Counseling

Document Sample
Counseling Powered By Docstoc
					                Le Counselling
                 le Conseil ?

             Mr Denis da Conceiçao Courpotin




14/10/2011            DU BUJ 10 au 14 nov 2008   1
    Définitions
   D’après “ Le Counseling ” de C. TOURETTE-TURGIS – Que sais-je




   “ Le counseling est une relation dans
    laquelle une personne tente d’aider
    une autre à comprendre et à résoudre
    des problèmes auxquels elle doit faire
    face ”

   H.B et A.C. English dictionnaire des termes psychologiques et psychanalytiques

    14/10/2011                        DU BUJ 10 au 14 nov 2008                       2
   Le Counseling se définit comme une
    relation interpersonnelle d'écoute
    active, d'aide et de soutien.

   Le Counseling ( traduction = relation
    d'aide ) est un concept d'origine anglo-
    saxonne qui tente de décrire ce qui se
    passe lors de l'aide et du soutien d'une
    personne en situation difficile du fait d'un
    évènement personnel tel qu'une maladie.

    14/10/2011       DU BUJ 10 au 14 nov 2008      3
   Trois aspects sont importants à noter :

   Le Counseling est un processus qui
    nécessite une certaine durée même si
    celle-ci est brève. Il se déroule sur
    plusieurs séquences et ne peut être
    réduit à une intervention unique,



14/10/2011        DU BUJ 10 au 14 nov 2008    4
             OBJECTIFS DU
             COUNSELING




14/10/2011      DU BUJ 10 au 14 nov 2008   5
     1/ OBJECTIF PRINCIPAL
     L ’objectif principal du counseling
     est de permettre aux personnes
     en situation de doute ou de
     difficultés majeures, de se sentir
     mieux, de mobiliser et
     développer, de manière
     autonome, des attitudes et des
     ressources propres pour faire
     face à ces situations.
14/10/2011       DU BUJ 10 au 14 nov 2008   6
2/ OBJECTIFS INTERMEDIAIRES (1)
            Clarifier ce que le consultant attend
             de la séance du counseling

            Discuter avec le consultant. Pour
             découvrir de quelle façon le
             consultant aimerait voir le problème
             résolu.

            Fixer des objectifs à court et à long
14/10/2011
             termes. DU BUJ 10 au 14 nov 2008        7
2/ OBJECTIFS INTERMEDIAIRES (2)

            Déterminer comment le consultant
             pense qu'il faudrait agir pour gérer
             le problème.

            Spécifier quelles aides le praticien
             du counseling peut offrir, en
             donnant des espérances réalistes.


14/10/2011             DU BUJ 10 au 14 nov 2008     8
3/ OBJECTIFS OPERATIONNELS (1)

    Susciter la confiance du consultant
    pour l'aider à surmonter ses difficultés
    psychologiques et sociales.

    Encourager un changement de
    comportement si nécessaire.

    Fournir un soutien dans les situations
    de crise.
    14/10/2011      DU BUJ 10 au 14 nov 2008   9
    4/ OBJECTIFS OPERATIONNELS
    (2)
    Communiquer l'information sur le VIH
    et le Sida d'une manière exacte,
    cohérente, et objective.

    Aider les consultants à accepter et
    mettre en pratique les informations
    reçues.

    Proposer une action réaliste adaptée
    à la                  DU BUJ 10 au 14 nov consultant.
    14/10/2011situation de chaque 2008                      10
CIBLES DU COUNSELING




14/10/2011   DU BUJ 10 au 14 nov 2008   11
   Toute personne désireuse de connaître
    son statut sérologique par rapport au
    VIH

   Les personnes à qui on propose un test
    de dépistage,

   Les séropositifs, les malades du sida et
    leurs partenaires,

14/10/2011        DU BUJ 10 au 14 nov 2008     12
    Les personnes à forte exposition au
     risque de l ’infection à VIH/Sida
     (multipartenariat sexuel, usagers de
     drogues intraveineuses, partenaires
     séropositifs…)

    Les membres d ’une famille de PVVIH

    Le personnel socio-sanitaire

14/10/2011        DU BUJ 10 au 14 nov 2008   13
             Le Conseiller




14/10/2011      DU BUJ 10 au 14 nov 2008   14
   La pratique du counseling repose sur :

          La personnalité du praticien du
           counseling

          Les compétences du praticien du
           counseling

          Les techniques du counseling


     14/10/2011         DU BUJ 10 au 14 nov 2008   15
             QUI PEUT ETRE
             CONSEILLER ?




14/10/2011      DU BUJ 10 au 14 nov 2008   16
 Les professionnels de santé,
 Les travailleurs sociaux,
 Les psychologues,
 Les médiateurs de santé publique
 Les membres des collectivités et de
  groupes de soutien,
 Les leaders communautaires et religieux,
 Les personnes vivant avec le VIH

Tout conseiller doit subir au préalable,
une formation adéquate pour acquérir une
compétence.
  14/10/2011       DU BUJ 10 au 14 nov 2008   17
     LES PREALABLES DU
        COUNSELING




14/10/2011   DU BUJ 10 au 14 nov 2008   18
1/ Les principes éthiques
 La confidentialité,
 Le consentement éclairé,
 La disponibilité
 La bénéficience,
 La non-malveillance,


   « Primum non nocere »
14/10/2011      DU BUJ 10 au 14 nov 2008   19
2/ La maîtrise du sujet :

   Avoir des connaissances claires,
    précises et validées en matière de
    counseling.

   Avoir une confiance en soi … et
    accueillir en situation d’empathie, la
    parole de l ’autre ou du groupe.


14/10/2011        DU BUJ 10 au 14 nov 2008   20
2/ Avoir des objectifs bien définis:

•Action au niveau individuel : aide
et/ou soutien


•Action au niveau collectif :
messages…



14/10/2011      DU BUJ 10 au 14 nov 2008   21
     TECHNIQUES DE
  COMMUNICATIONS DANS
     LE COUNSELING



14/10/2011   DU BUJ 10 au 14 nov 2008   22
1/ Attitudes physiques à observer :

 Etre en attitude d ’ouverture et d ’écoute,
 Avoir une attitude de non jugement,
 Se situer en démarche empathique,
 Ne pas être moralisateur, ni
  culpabilisant,
 Savoir supprimer un obstacle
  géographique,
 Savoir accueillir, aider et orienter,
 Se méfier de la « 3ème oreille ».

    14/10/2011     DU BUJ 10 au 14 nov 2008     23
2/ L’écoute :

   Une écoute attentive et active par :

   Une observation fine : voix, gestes,
    silences, attitudes…

   Une attention portée au langage : « Le
    mot et la chose »… « Le mot n’est pas
    la chose nommée ».

14/10/2011        DU BUJ 10 au 14 nov 2008   24
3/ Les grands principes de
l ’écoute active
   1- Etre dans une attitude de non jugement
   2- Etre en empathie
   3- Ne pas donner de conseils
   4- Eviter de culpabiliser
   5- Ne pas prendre la responsabilité de l'autre
   6- Ne pas interpréter
   7- Se maintenir dans le "ici et maintenant"
   8- S'occuper en priorité de l'émotion.
14/10/2011         DU BUJ 10 au 14 nov 2008     25
       4/ Les enjeux techniques
   un accompagnateur        un consultant
                                
                   interaction
                     
          identification des besoins
                     
          résolution de problèmes
                     
            prise de décisions
     14/10/2011    DU BUJ 10 au 14 nov 2008   26
4/ Les aides techniques

   L'acceptation en établissant la relation
   La clarification
   La reformulation
   Les questions ouvertes
   La synchronisation non verbale
   La synchronisation verbale
   Le silence
   Le soutien positif
    14/10/2011      DU BUJ 10 au 14 nov 2008   27
   DEROULEMENT D ’UNE
  SEANCE DE COUNSELING




14/10/2011   DU BUJ 10 au 14 nov 2008   28
1/ Le Début de l’échange :

   Se présenter, puis présenter la
    démarche dans laquelle on s ’inscrit.

   Entamer l’échange par un recueil
    d’informations.

   Installer le dialogue par un
    questionnement très ouvert : =>
    généralisation. BUJ 10 au 14 nov 2008
14/10/2011          DU                      29
   Se servir d’un questionnement fermé
    pour finaliser une réponse : =>
    spécification.

   Laisser vivre le plus longtemps possible
    la discussion.

   Recentrer le sujet si nécessaire.


14/10/2011        DU BUJ 10 au 14 nov 2008   30
Ne pas perdre les objectifs de la séance
de counseling.


Se servir d’outils de prévention avec tact
et mesure.


La séance de counseling = Le conseiller
+ le consultant

14/10/2011      DU BUJ 10 au 14 nov 2008     31
    2/ Le déroulement de la séance :
En cours de séance:

    Communiquer de l'information sur le
     VIH et le Sida d'une manière exacte,
     cohérente, et objective.

    Susciter la confiance du consultant pour
     l'aider à surmonter ses difficultés
     psychologiques et sociales.
    14/10/2011     DU BUJ 10 au 14 nov 2008     32
   Encourager un changement de
    comportement si nécessaire.

   Fournir un soutien dans les situations de
    crise.

   Proposer une action réaliste adaptée à la
    situation de chaque consultant.

   Aider les consultants à accepter et mettre
    en pratique les informations reçues.
     14/10/2011      DU BUJ 10 au 14 nov 2008    33
3/ La fin de la séance :

 Offrir de nouvelles perspectives
 Ouvrir vers d ’autres...




14/10/2011     DU BUJ 10 au 14 nov 2008   34

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:11
posted:10/14/2011
language:French
pages:34