Docstoc

CCTP_2009_V1

Document Sample
CCTP_2009_V1 Powered By Docstoc
					                                                                            CCTP
              Cahier des clauses techniques particulières des ouvrages en MONOMUR
                                    THERMOPIERRE YTONG



1° MURS : MAÇONNERIE EN MONOMUR THERMOPIERRE ................................................................... 3

2° REFENDS : MAÇONNERIE EN MONOMUR THERMOPIERRE ............................................................ 3

3° LINTEAUX ........................................................................................................................................................ 3

4° CHAÎNAGES VERTICAUX (TA).................................................................................................................... 3

5° OUVRAGES B.A. POUR CHAÎNAGES VERTICAUX (TA) ....................................................................... 3

6° CHAÎNAGES HORIZONTAUX (TU) ............................................................................................................. 4

7° OUVRAGES B.A. POUR CHAÎNAGES HORIZONTAUX ......................................................................... 4

8° HABILLAGE DES ÉLÉMENTS B.A. ............................................................................................................. 4

9° PLANCHERS EN DALLES PORTEUSES (DP) ......................................................................................... 4

10° TOITURES EN DALLES PORTEUSES (DT) TERRASSE ET EN PENTE .......................................... 5

11° CLOISONS (CX)............................................................................................................................................ 5

12. INFLUENCES DU BÉTON CELLULAIRE YTONG Thermopierre SUR LES AUTRES CORPS
D‘ÉTATS. (à intégrer dans chaque lot concerné). ........................................................................................... 5




14 janvier 2009                                                CCTP Xella Thermopierre                                                                           1/6
Ce document ouvrage est destiné aux professionnels pour l’estimation des travaux concernant les
parois verticales et horizontales de maisons individuelles, petits collectifs, bureaux, etc.…
Il est conçu à titre indicatif et peut être aménagé pour chaque projet en tenant compte de spécificités,
telles que les conditions d’accès au chantier et d’approvisionnement, la technicité de l’ouvrage.
Engagée depuis plusieurs années dans une démarche écologique, Xella Thermopierre a obtenu le 19
décembre 2006 la certification ISO 14001 pour l’ensemble des 3 sites de production et pour tous les
bureaux.

Documents de référence
Normes
NF DTU 20.1 - Octobre 2008 - Ouvrage en maçonnerie de petits éléments, parois et murs
NF DTU 20.13 – Octobre 2008 – Cloisons en maçonnerie de petits éléments
NF EN 1996 – Eurocode 6 – Calcul des ouvrages en maçonnerie
NF P06-001        Charges d’exploitation des bâtiments
NF P06-004        Charges permanentes et d’exploitation dues aux forces de pesanteur
NF EN 771-4 et son complément national           NF EN 771-4/CN Éléments de maçonnerie en béton
cellulaire autoclavé
Règles NV 65 Neige et vents
NF DTU 25.1       Enduits intérieurs en plâtre
NF DTU 26.1 - Avril 2008 - Travaux d’enduits de mortiers
NF DTU 26.2 - Avril 2008 – Chapes et dalles à base de liants hydrauliques
Règle PS-MI 89 révisées 92         Construction parasismique des maisons individuelles et bâtiments
assimilés

Avis Techniques
A.T. 3/05-451     Plancher YTONG
A.T. 16/02-247 Mortier colle PREOCOL

Procès Verbaux
P.V. AC08-26011823 Affaiblissement parois maçonnées en 30 et 36.5 cm, avec et sans doublage
P.V. 2312.6.760 Affaiblissement acoustique en blocs de 20 cm d’épaisseur enduit 2 faces
P.V. 2312.6.543 Affaiblissement acoustique en blocs 25 cm d’épaisseur avec doublage en laine
minérale et sans doublage
P.V. 15-756 Affaiblissement acoustique murs doubles en blocs 20 cm d’épaisseur


Prescriptions relatives à l’exécution

Les calculs statiques pour les bétons éventuels seront menés conformément aux règles BAEL 91 ou à
l’eurocode 2.
Les études de stabilité sont à réaliser par un bureau d’études compétent.
Les règles parasismiques PS-MI 89 Révisées 92.




14 janvier 2009                           CCTP Xella Thermopierre                                    2/6
1° MURS : MAÇONNERIE EN MONOMUR THERMOPIERRE
Hors zones sismiques

Descriptif :       Réalisation d’une maçonnerie en blocs de béton cellulaire autoclavé YTONG Thermopierre conforme à la
                   norme NF EN 771-4 et son complément national NF EN 771-4/CN.
                   Mise en œuvre à joints croisés à l’aide du mortier colle PREOCOL et de l’outillage adapté suivant les
                   prescriptions techniques du DTU 20.1.
                   1er rang posé sur une arase de mortier hydrofugé servant de coupure de capillarités. Une arase sèche ou
                   une arase de mortier incluant un feutre bitumé de type 36 « S ». Les retours d'angles, trumeaux, jambages
                   etc... seront exécutés avec des blocs spéciaux, destinés à cet effet, permettant de réaliser des chaînages
                   verticaux.
                   Y compris coupes, chutes, échafaudage et toutes sujétions de pose :
    Lambda λutile=0,09 W/(m.K) – Rcn = 3,0 Mpa (pour les épaisseurs de 25, 30 et 36.5 x long 62.5 ht 25 ou 50cm)

Zones sismiques

Descriptif :       Réalisation d’une maçonnerie en blocs de béton cellulaire autoclavé YTONG Thermopierre conforme à la
                   norme NF EN 771-4 et son complément national NF EN 771-4/CN.
                   Mise en œuvre à joints croisés à l’aide du mortier colle PREOCOL (CST Bât.) et de l’outillage adapté
                   suivant les prescriptions techniques du DTU 20.1. Les 4 faces sont impérativement encollées (blocs lisses
                   et blocs lisses à poignées).
                   1er rang posé sur une arase de mortier hydrofugé servant de coupure de capillarités avec pose d’un bloc de
                   chaînage vertical aux angles de l’ouvrage. Les retours d'angles, trumeaux, jambages etc... seront exécutés
                   avec des blocs spéciaux, destinés à cet effet, permettant de réaliser des chaînages verticaux.
                   Y compris coupes, chutes, échafaudage et toutes sujétions de pose :
    Lambda λutile=0,09 W/(m.K) – Rcn = 3,0 Mpa (pour les épaisseurs de 25, 30 et 36.5 x long 62.5 ht 25 ou 50cm)


2° REFENDS : MAÇONNERIE EN MONOMUR THERMOPIERRE

Descriptif :         Réalisation d’une maçonnerie en blocs de béton cellulaire autoclavé YTONG Thermopierre conforme à la
                     norme NF EN 771-4 et son complément national NF EN 771-4/CN.
                     Mise en œuvre à joints croisés à l’aide du mortier colle PREOCOL (CST Bât.) et de l’outillage adapté
                     suivant les prescriptions techniques du DTU 20.1. Les 4 faces sont impérativement encollées (blocs lisses
                     et blocs lisses à poignées).
                     1er rang posé sur une arase de mortier hydrofugé servant de coupure de capillarités. Une arase sèche ou
                     une arase de mortier incluant un feutre bitumé de type 36 (hors zones sismiques) « S ».
                     Les retours d'angles, trumeaux, jambages etc... seront exécutés avec des blocs spéciaux, destinés à cet
                     effet, permettant de réaliser des chaînages verticaux.
                     Y compris coupes, chutes, échafaudage et toutes sujétions de pose :
    Lambda - λutile=0,11 W/(m.K) – Rcn = 4,0 Mpa (pour l’épaisseur de 20 x long 62.5 ht 25 ou 50cm)


3° LINTEAUX
Descriptif :       Réalisation de linteaux porteurs Thermopierre en béton cellulaire armé de marque YTONG, mis en œuvre
                   par collage au mortier colle Préocol (CST Bât.) et avec un appui mini de 20cm à chaque extrémité ou 25cm
                   selon portée (à préciser). L’entrepreneur devra respecter le sens de pose indiqué par le fabriquant et
                   s’assurer du code de charge admissible correspondant.
                   Y compris échafaudage et toutes sujétions de pose :
                   Dimensions : 100, 130, 175, 200, 225, 300 cm de longueur.

Charges admissibles
                 L1 = Charge admissible 800 kg/ml pour RDC sans étage ou 1er étage
                 L2 = Charge admissible 1800 kg/ml pour RDC avec étage


4° CHAÎNAGES VERTICAUX (TA)
Descriptif :       Réalisation de chaînages verticaux en blocs accessoires de béton cellulaire autoclavé YTONG
                   Thermopierre, mis en œuvre par collage des joints horizontaux et verticaux à l’aide du mortier colle Préocol
                   (CST Bât.) et de l’outillage adapté suivant les prescriptions techniques du DTU 20.1.
                   Y compris coupes, chutes, échafaudage et toutes sujétions de pose.
    Percements : diam 12,5 cm pour épaisseur de 20 et 15 cm pour blocs de 25, 30 et 36.5 cm.


Destination : Suivant D.T.U. 20.1 et règles PSMI.


5° OUVRAGES B.A. POUR CHAÎNAGES VERTICAUX (TA)
Descriptif :       Façon de micro-béton armé dosé à 350 kg/m³, coulage en œuvre dans les blocs accessoires (TA) YTONG




14 janvier 2009                                 CCTP Xella Thermopierre                                                     3/6
                   Thermopierre, ferraillage.
                   Y compris toutes sujétions de pose.

6° CHAÎNAGES HORIZONTAUX (TU)
Descriptif :        Réalisation de chaînages horizontaux en blocs accessoires de béton cellulaire YTONG Thermopierre, mise
                    en œuvre par collage des joints horizontaux et verticaux à l’aide du mortier colle Préocol (CST Bât.) et de
                    l’outillage adapté suivant les prescriptions techniques du DTU 20.1
                    Y compris coupes, chutes, échafaudage et toutes sujétions de pose.
    Réservations : section 10x18 cm ht pour blocs de 20 cm. Section 15x15 cm ht pour blocs de 25 et 30 cm. Section 21.5x15
     cm ht pour blocs de 36.5 cm.


Destination : Chaînages horizontaux et rampants.
                   Sommiers de répartition sous poutres ou pannes.
                   Renforts d’allège.
                   Linteaux coulés en œuvre pour une portée maxi. de 1.40 ml.
                   (Prévoir étaiement au droit des ouvertures).


7° OUVRAGES B.A. POUR CHAÎNAGES HORIZONTAUX
Descriptif :       Façon de micro-béton armé dosé à 350 kg/m³, coulage en œuvre dans les blocs accessoires (TU) YTONG
                   Thermopierre, ferraillage.
                   Y compris toutes sujétions de pose.


8° HABILLAGE DES ÉLÉMENTS B.A.
Descriptif :       Habillage d’ouvrages B.A. en planelles de béton cellulaire autoclavé YTONG Thermopierre (5 cm
                   minimum), mise en œuvre par collage des joints horizontaux et verticaux à l’aide du mortier colle Préocol
                   (CST Bât.) et de l’outillage adapté ; y compris (si besoin) 2 clous en acier galva de 50 mm ou en alu de 100
                   mm de longueur pour augmenter l’adhérence entre les éléments YTONG et le béton coulé en œuvre.
                   Complément d’isolation avec laine minérale dense de 3 cm positionnée avant coulage du chaînage (à partir
                   de 7cm d’épaisseur).

                   L’habillage en planelles YTONG Thermopierre assure la continuité du support pour l’application des enduits
                   et supprime les ponts thermiques.
                   Y compris chutes, coupes, échafaudage et toutes sujétions de pose.
    Dimensions : 62.5 cm x 5, 7, ou 10 cm ép x 20 ou 25 cm ht


Destination : En périphérie des chaînages planchers et habillage des éléments de béton armé.


9° PLANCHERS EN DALLES PORTEUSES (DP)
Descriptif :       Réalisation de planchers en dalles de béton cellulaire armé YTONG. Mise en œuvre suivant plan de
                   calepinage dressé par le fabricant et les prescriptions de l’Avis Technique n°3/05-451, clavetage des joints
                   entre dalles par mortier de ciment dosé à 350 kg/m3 (6 litres / m²), aciers en chapeau 1 HA8
                   Y compris coupes éventuelles, chutes, échafaudage et toutes sujétions de pose.


Destination :      Charge admissible 300 kg/m²
                   Plancher habitable sur vide sanitaire, sous-sol, étage

                   Charge admissible 400 kg/m²
                   Plancher chauffant sur vide sanitaire, sous-sol, étage


                   NB : Montage dalles assuré par une équipe de 2 personnes + 1 grutier

Levage :           Dépose sur support par camion grue ou engin de levage de location sous réserve des conditions de
                   livraison et d’accès par 24 tonnes complet, circulation au pied de l’ouvrage sur 3 façades, condition de
                   flèche du camion grue, ou autre engin de levage.

Plus-value :       Pour concept parasismique, clavetage des joints coulés au micro-béton dosé à 350 kg/m³, aciers filants 2
                   HA 8 ou 1 HA 12.
                   Pour chevêtre métallique posé à l’avancement pour percement d’une dalle.
                   Pour chevêtre métallique autre, nous consulter pour percements de plusieurs dalles.
                   Feuillard de rive cloué par clous acier 150mm




14 janvier 2009                                 CCTP Xella Thermopierre                                                       4/6
10° TOITURES EN DALLES PORTEUSES (DT) TERRASSE ET EN PENTE
Descriptif :         Réalisation de toiture rampante de dalles de béton cellulaire armé YTONG. Mise en œuvre suivant le plan
                     de calepinage dressé par le fabricant et les prescriptions de l’Avis Technique n°5+3/02-1659, clavetage des
                     joints entre dalles par mortier de ciment dosé à 350 kg/m 3 (6 litres / m²), aciers en chapeau 1 HA8
                     Y compris coupes, chutes éventuelles, échafaudage et toutes sujétions de pose.

Destination :        Charge admissible 160 kg/m²
                     Toiture rampante, toiture plate inaccessible (pente mini 1%)
                     Plancher combles non habitables, toiture terrasse inaccessible

                     NB : Montage dalles assuré par une équipe de 2 personnes + 1 grutier


Levage :             Dépose sur support par camion grue ou engin de levage de location sous réserve des conditions de
                     livraison et d’accès par 24 tonnes complet, circulation au pied de l’ouvrage sur 3 façades, condition de
                     flèche du camion grue, ou autre engin de levage.

Plus-value :         Pour concept parasismique, clavetage des joints coulés au micro-béton (granulométrie 0/6) fabriqué sur
                     chantier et dosé à 350 kg/m³, aciers filants 2 HA 8 ou 1 HA 12.
                     Pour chevêtre métallique posé à l’avancement pour percement d’une dalle.
                     Pour chevêtre métallique autre, nous consulter pour percements de plusieurs dalles.
                     Feuillard de rive cloué par clous acier 150mm



11° CLOISONS (CX)
Descriptif :         Réalisation de cloisons en carreaux de béton cellulaire autoclavé d’épaisseur supérieure ou égale à 5 cm
                     YTONG Thermopierre, conformes à la norme NF EN 771-4 et son complément national NF EN 771-4/CN..
                     Mise en œuvre à joints croisés par collage des joints horizontaux et verticaux à l’aide du mortier colle
                     Carocol (CST Bât.) et de l’outillage adapté suivant les prescriptions techniques du DTU 20.13.
                     Y compris coupes, chutes, échafaudage et toutes sujétions de pose.
                     Pour les locaux classés EB + locaux collectifs et EC, appliquer un enduit type Sikatop 121.

Destination :        Cloisons de doublage.
                     Cloisons de distribution.




12. INFLUENCES DU BÉTON CELLULAIRE YTONG Thermopierre SUR LES AUTRES CORPS
             D‘ÉTATS. (à intégrer dans chaque lot concerné).
           Lot enduit de façade


                     -    Application mécanique en 2 passes d’un enduit monocouche à liant hydraulique adapté au support de
                          type Rt1, y compris façon de tableaux, échafaudage, protection des ouvrages, nettoyage et toutes
                          sujétions.
                     -    L’ensemble de ces travaux sera soumis au CPT d’emploi et de mise en œuvre des enduits type
                          monocouche (Cahier des prescriptions techniques CSTB n°2669-2 livraison 341 de juillet-août 1993 et
                          de ses additifs.
                          Liste des enduits certifiés sur le site du CSTB. /www.cstb.fr

                     Aspect de finition : Brut de projection, écrasé, gratté.

           Divers : Pour fourniture et mise en œuvre de baguettes d’angle galva.
                    Pour fourniture et mise en œuvre d’une armature en fibre de verre traitée contre les alcalis au droit des
                    points spécifiques de l’ouvrage.


           Lot doublage et finitions intérieures

                     Isolation des murs :
                     -    Le monomur Thermopierre porteur et isolant ne nécessite aucun système d’isolation rapportée par
                          l’intérieur.

                     Les finitions envisageables sont :
                     -    Enduit en pâte à projeter pour finition structurée type « Bagar rouge », enduit en deux passes
                          décoratives, finition gouttelettes blanches. (brute de projection écrasée ou lissée). Consommation par




14 janvier 2009                                     CCTP Xella Thermopierre                                                     5/6
                       couche de 0.8 à 1.5 kg/m².
                  -    Enduit plâtre manuel type Targa, Plafer de Lafarge avec primaire ou équivalent.
                  -    Enduit plâtre à projeter type PPM 1 de Lafarge ou Lutèce 33xPlus placoplâtre.
                  -    Mortier à base de chaux aérienne (Parexbric ou Balthazar et Cotte)
                  -    Plaque Fermacell
                  -    Plaque de plâtre collée par plots à la colle MAP ou équivalent


        Lot Menuiseries extérieures /voir DTU 20.1/ §5112


                  -    Les menuiseries peuvent être sans tapées de doublages, fixées en feuillure avec un dormant de 60
                       mm ou rénovation.
                  -    Les feuillures seront découpées à l’aide de scie sauteuse avec lame acier H.S.S. (Feuillures à
                       déterminer avec le lot menuiserie)
                  -    Fixations adaptées pour menuiseries type Fischer FFS .
                  -    Redressement des tableaux intérieur inutile
                  -    Fixations adaptées pour volets battants :
                       -    Gonds à scellement : Percer à 45° les trous de scellement à l’aide d’une mèche spéciale de 60
                            mm sur une profondeur de 15 cm. Bien dépoussiérer les trous. Poser les gonds, humidifier et
                            sceller au mortier sans retrait ou scellements chimiques suivant procédé I.N.G .
                       -     Gonds à scellement : Faire un trou en queue d’aronde. Bien dépoussiérer les trous. Introduire le
                            gond long et reboucher avec un mortier de scellement sans retrait ou avec 5 vol. de préocol + 1
                            vol ciment + 4 vol. sable.


        lot électricité / plomberie

                  Réalisation des saignées et boîtiers:
                  -    L’exécution dans le béton cellulaire Thermopierre des saignées et boîtiers électriques est réalisée à
                       l’aide de rainureuse électrique et scie cloche. Les saignées sont rebouchées au plâtre ou mortier de
                       rebouchage YTONG, après humidification et dépoussiérage. Fixation : cheville plastique type Fischer
                       GB ou scellement chimique.


        lot évacuation / Gestion des déchets


                  -    Les coupes de Thermopierre seront réutilisées en maçonnerie courante. Les déchets finaux sont
                       classés en déchets inertes et à ce titre sont utilisables en remblai routier pour le chemin d’accès, en
                       remblai de blocage pour remplir les fouilles ou excavation. Recyclage ou stockage en décharge classe
                       3 (déchets inertes).




14 janvier 2009                                CCTP Xella Thermopierre                                                    6/6

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:4
posted:10/13/2011
language:French
pages:6