Docstoc

Paroles et musiques de Olaf Hund

Document Sample
Paroles et musiques de Olaf Hund Powered By Docstoc
					NICOLAS POLICE                            A la maison, il sourit,                On a usé nos markers                      Pleure pas Princessa
                                          Garde ses « na » devant mamie,         Puis nous sentions libre et mieux         Ce soir c’est la fête
Votez au Black                            Fait ses devoirs, mange, va au lit.    Car les gens étaient heureux.             Dansez Princessa
                                                                                 Mais alors sont arrivés                   A la guerre je n’sais pas
                                          Avant de dormir, il lit                Les agents de la sûreté                   Ce qui m’attendra
Nicolas Police                            Les batailles d’Alain Terrieur.        Donc on a du décamper                     Je ne sais pas quels bras
                                          Il aimerait jouer pour mamie           Pour ne pas se faire boucler              S’empareront de moi
Quand le petit Nicolas                    D’ l’accordéon dans le téléviseur.                                               Tends moi les bras
Est entré au CP, heu !                                                           Attentistes ensemble
On l’a tous montré du doigt.              Il fait de beaux dessins               Soyons attentistes ensemble               Princessa
On a tous manifesté, heu !                De villes, pains et pomme de pain.                                               Danse pour moi
                                          Frivole est sa petite amie.            Samedi après midi
C’est à cause de son nom.                 Il en jacte puis dit « bein vous       Avec tous les amis,
Quelle idée de s’appeler Police !         aussi » !                              Paris nous a promenés                     Slow ma sage
On lui pose pleins de questions.                                                 En jolis clowns farceurs
On l’appelle l’agent de service !         De l’école, il veut s’enfuir.          Portant de faux boucliers                 J’amasse des mots, des mots d’amour.
                                          Son nom lui pourrit l’avenir.          Parmi le peuple en peur,                  Qu’ils massent tes maux, tes maux d’amour.
On lui d’mande en rigolant                Petit Nicolas rêve ;                   Citoyens armés d’humour                   Qu’ils te soient tendres pour toujours,
Si ses parents voient des brigands,       Son nom est sur toutes les lèvres !    Mais les clowns tristes y ont mis court
                                                                                                                           Mon amour.
Des cowboys, des trafiquants,                                                    Et quand maman est venue                  Ma voix te touche, mes sons t’entourent.
Des Roumains ou le président              Nicolas qui ?                          Au poste pour me chercher,
                                                                                                                           Laisse la joie de s’être trouvés.
                                          Nicolas Police.                        Quittant les brigadiers                   Dépasse les eaux troubles, détours,
Nicolas dit en pleurant                                                          Soulagé j’ai plaisanté                    De la vie, mon amour, s’il te plait.
Que papa est immigrant.                                                          En évoquant le schtroumf farceur.
Fallait pas s’appeler comme ça            Attentistes ensemble                   Maman m’a dit « et ta sœur. »             Slow, slow, viens slow ma sage.
Car toute l’école crie de joie !                                                 Et là je n’ai plus rigolé                 Je te passe le message :
                                          Attentistes ensemble                   Car ma soeur est policier.                Un baiser au passage,
Nicolas qui ?                             Soyons attentistes ensemble                                                      Mes mains glissent alors moins sages
Nicolas Police.                                                                  Attentistes ensemble                      Envie d’un slow massage,
                                                                                 Soyons attentistes ensemble               Un slow massage pas sage.
                                          Samedi après-midi
Nicolas Police ! Nicolas Police !         Avec quelques amis,                                                              Tes baisers pas si sages
                                          Paris nous a promenés                                                            Peuvent durer jusqu’à pas d’âge.
Tous les jours on lui chante !            Dans son joli métro.                   Princessa (Danse pour moi)
On lui chante sa chanson,                 En rentrant j’étais crevé                                                        Je masse les mots sans faire d’humour
En marchant côte à côte,                  Des « méfiez vous de vos               La fille qui est là                       Qu’ils t’adviennent tendre au fil des jours
On rigole de son nom.                     Voisins», de ce bain de publicités ;   S’appelle Princessa                       Le jeu de nos discordes glamours
                                          Du coca dans mon cerveau.              L’autre qui est là                        Sans velours
Nicolas a des copains.                    J’ai demandé à maman                   S’appelle Princessa                       Est devenu vain, ô mon amour.
En classe ce sont ses deux voisins.       Ce que c’est d’être attentiste.        Bouge encore les bras                     Pour un Slow arrêtons le temps ;
Il copie sur Jean-Marie                   Elle m’a dit en se marrant :           Tu es Princessa                           Toi-moi en solo pour un tour
Et Dominique copie sur lui.               « C’est de n’pas suivre les clowns     La fille qui est là                       Caresse le présent lentement.
                                          tristes                                Danse la Princessa
Pour les billes à la récré,               Et de jouer au schtroumf farceur. »                                              Slow, slow, viens slow ma sage.
C’est avec Edouard qu’il jouait.          J’ai répondu « et ta sœur. »           Princessa                                 Je te passe le message :
Comme il a loupé l’calot                  Maman a cessé d’rigoler                Danse pour moi                            Un baiser au passage,
Alors il joue avec Jacquot.               Mais j’aimais bien son idée.                                                     Mes mains glissent alors moins sages
                                                                                 J’en ai connu d’autre                     Envie d’un slow massage,
On l’enterre à la mi-temps                Attentistes ensemble                   Des Princessa                             Un slow massage pas sage.
Au foot et au vélo il est lent.           Soyons attentistes ensemble            Mais pas comme toi                        Tes baisers pas si sages
Ses oreilles prennent le vent                                                    Danse Princessa                           Peuvent durer jusqu’à pas d’âge.
Et c’est l’émeute quand il est devant !   Samedi après-midi                      Peut-être qu’une autre
                                          Avec mes quelques amis,                Douce Princessa
Nicolas qui ?                             On avait un objectif,                  Me passera de toi                         Votez au Black
Nicolas Police.                           On avait une quête                     Bouge Princessa
                                          Pour que les gens soient attentif                                                Au sommet de notre pyramide
Nicolas pue des doigts ! Nicolas sent     A d’autres genres de pick-pocket :     Princessa
l’caca !                                                                                                                   Voter au black est ce qui va d’soi
                                          Transcendons le « et ta sœur »         Danse pour moi
                                                                                                                           Le roi et sa cour sont de lucides
                                          Répondons aux annonceurs                                                         Joueurs de Trictrac, joueurs d’état.
Nicolas est bien gentil.                  A leurs slogans de voleurs             Demain c’est la guerre
                                              Jeu de hasard pur aléatoire,                                                           Ils voulaient partir en groupe pour le paradis
« Pavillons » et « cravates » sont là.        Une chance sur quatorze millions           Afrikalachnikov. Ah !                       Zac s’y inscrit mais perdit depuis tous ses
L’objectif est de marquer des points.         d’gagner.                                  Caca la catastrophe. Où ?                   amis.
Jeu de hasard raisonné, de loi                Certains jouent au tiercé, c’est
Ou « l’enfilade » va bon train.               notoire.                                   Le papa visant une gazelle                  Burn in the usa (x2), he said
                                              Mais quel cheval vaut le coup de miser ?   Fit peur aux gens d’une autre tribu.        Burn in the usa (x2)
Pour gagner, il faut sortir « bredouille »                                               Ils vinrent nous chercher la querelle       Burnin’
Et finir dans « son coin de repos ».          Joueurs fous tombent dans les              Un caca eux aussi bien en vue.
Ainsi passe le temps des fripouilles          martingales                                Quelques jours plus tard, des hommes à      Dans son cours de pilotage qu’il suit tous les
Qui aiment jouer avec des dés en os.          Obsédés des déductions fiscales.           la peau bizarre,                            samedis,
                                              Lassés d’jouer au morpion, au black joke   Dans un éléphant sans pattes, vinrent       On apprend qu’à faire voler l’avion et ça
Erreur de comptes, retourne à « l’école ».    Certains se sont mis à jouer au poker au   nous voir.                                  suffit.
Joue « jan qui ne peut » haut le col.         black.                                     On échangea deux chèvres pour un caca       Pas besoin d’atterrir, planer pour toujours
A trop faire « fausse case », pas discret                                                Et cinquante balles contre trois            c’est chouette.
C’est à croire qu’il joue au jacquet          La morale est que chacun joue le jeu.      poulets.                                    Drôle de bandes où l’on aime jouer aux
                                              Roi, valets et gueux réduits au            Depuis les femmes massent les blessés       allumettes.
Votez au black                                grattage.                                  pris de fièvre
C’est pour dire l’arnaque                     Le jeu qu’il doit ou du moins qu’il peut   Sous les ordres des sages et sorciers.      Zac’ n’était pas doué et a loupé le vol
Votez au black                                A moins de faire un très bon mariage.                                                  Groupé pour le paradis, ça c’est vraiment pas
Vous les rois du trictrac                                                                Afrikalachnikov. Ah !                       d’bol.
Votez au black                                Votez au black                             Caca la catastrophe. Où ?                   Alors pour frimer à l’école, il a joué aux
Avant que ça claque                           C’est pour dire l’arnaque                                                              allumettes
                                              Votez au black                                                                         Mais mis l’feu à ses chaussettes qui mirent le
Le marchand et le saint votent au black.      Vous les rois du trictrac                  Burn in the USA                             feu aux toilettes.
Etant parfois conviés au Trictrac.            Votez au black
Mais leur jeu à eux c’est le poker.           Avant que ça claque                        A la cantine on lui chourrait son           On l’a surpris et le voilà abonné aux heures de
C’est ainsi qu’ils font leurs affaires.                                                  dessert                                     colles.
                                                                                         On le mettait à la bourre en lui cachant    Pendant que le directeur encaisse et en rigole,
Le saint dit qu’à condition précaire          Afrikalachnikov                            ses affaires                                Suite au sinistre, les millions de dollars de
Rêver bonheur et fortune est plus cool.                                                  Bouc émissaire destiné, on l’appelait       l’assurance
Avoir « la carte » est nécessaire.                                                       tous Zac’                                   Et que l’ex-pion en secret s’amuse, régale et
                                              Un oiseau inconnu dans la plaine
Mise de départ pour jouer des « full ».                                                                                              danse.
                                              Survola la brousse d’ici-bas.              Parce que ça rimait avec tête à claques
                                              Les girafes courraient comme les hyènes.
Autres bluffeurs pleins aux as : le                                                                                                  Burn in the usa (x2), he said
                                              L’oiseau était grand cent fois comme       Il aurait voulu avoir des amis ou des
marchand                                                                                                                             Burn in the usa (x2)
                                              moi.                                       caresses
Qui joue avec la banque au Trictrac.                                                                                                 Burnin’
                                              Pendant qu’on réunit le sorcier et les     Mais son père buvait et lui bottait les
Petites mises font grosses sommes au                                                     fesses
                                              sages,
cadran.                                                                                  Zac’ priait pour qu’il parte. Signe de
                                              Le bruit du malheur venant couvrir nos
C’est au « cash game »qu’ils sont les vrais                                              dieu, il est parti
                                              voix,
cracks.
                                              Il fit juste caca dans le village,         A lui les films de western, de guerre et    L’Amour à la dure
                                              Un caca plus dur que quoique ce soit.      de bandits
Prêtres et chevaliers, « Poker face »,                                                                                               Se surprendre
                                              Ce caca était une drôle de chose ;
Arnaquent leur mère, arnaqueurs d’état.                                                  Burn in the usa (x2), he said               S’y reprendre
                                              Cadeau des dieux qui ne sentait pas.
C’est pour avoir la main, eux, qu’ils                                                    Burn in the usa (x2)                        Se méprendre
naissent.                                                                                Burnin’
                                              Afrikalachnikov. Ah !                                                                  Toi, ma tendre
Ces valets qui voudraient être les rois.
                                              Caca la catastrophe. Où ?                                                              Se comprendre
                                                                                         Le brave Zac’ avait 2   amis, 2 copains     Se reprendre
Votez au black
                                              Avec sa jolie forme de racine,             Pas de sa religion et   il trouvait ça      Se détendre
C’est pour dire l’arnaque                                                                bien                                        Moi t’attendre
                                              On décida de le conserver.
Votez au black
                                              Le sorcier cria que c’est un crime :       Il voulait même faire   son baptême et sa
Vous les rois du trictrac
                                              « Caca des dieux, il faut l’enterrer ! »   bar-mitsva                                  Cet encore
Votez au black                                                                           Mais le prêtre rigola   et le rabbin        De ton corps
                                              Les femmes voulaient le prendre pour
Avant que ça claque
                                              piler et bêcher.                           pleura.                                     Me dévore
                                              Les hommes pour tailler la pierre et                                                   Oui, encore
Voter au black ne concerne pas les gueux                                                 En allant s’inscrire au ping-pong Zac’ a    Nos deux corps
                                              ramer.
Qui ont pour jeu les petits bulletins
                                              C’est en voulant jouer au hockey que       rencontré                                   Imparfaits
De loto dont les mises vont à ceux                                                       Un ex-pion qui animait un club de têtes     Font un corps
                                              Le p’tit Moussa fut illuminé.
Qui jouent au Trictrac, gardent le butin.
                                              Triste mais croyant comprendre les dieux   brûlées.                                    Presque parfait
                                              Son papa pris l’caca pour chasser.
T’es têtue                                  Petit à petit,                            Ma petite planète, elle est ultra-         A envahi l’espace public, un cauchemar
Tu t’es tue                                 J’avais oublié                            fragile                                    Et pire, ça ne sent plus la même odeur
Tu nous tues                                Combien t’es sexy.                                                                   Aujourd’hui c’est dev’nu un Royal Burger
Mais vois-tu                                Allons danser !                           Attention, les bonnes choses ne durent
                                            Dans tes yeux,je vois le ciel.            jamais                                     Royal Burger, Royal Burger
L’Amour à la dure                           Dans le ciel, je vois tes yeux.                                                      Au ketchup rose comme la fleur
A la durée limitée                          Mes mains sentent ta peau ;               Ultra-fragile, c’est pas difficile         Royal Burger, Royal Burger
Que cette chanson dure                      C’est si chaud                            Pourtant j’en entend dire « de quoi        La viande est bleue en son cœur
Dans ton cœur, cœur adoré                                                             parle-t-il »                               Royal Burger, Royal Burger
Seule la douceur dure                       Petit à petit…                            Amour impossible entre le fuel et la       Du caviar pour leur bonheur
Ma douce, je t’aime encore, tu sais                                                   sardine                                    Royal Burger, Royal Burger
                                            Dis-moi encore                            Amour impossible entre la chaussure et     Et pour nous des hamburgers
                                            Encore je t’aime                          la mine
Se donner                                   J’ai eu si peur                           Amour impossible entre la centrale et la   La véranda a les carreaux rayés
S’adonner                                   Serre moi fort je t’aime                  pluie                                      Si bien qu’on n’y voit plus couler sur la Seine
S’ordonner                                  Ils t’ont emmenée                         Amour impossible entre la fleur et le      Les bateaux remplis de braves ouvriers
Monte au nez                                Ma sans papiers                           fusil                                      Au son de l’accordéon chantant pour leur peine
Se damner                                   Mais j’ai tout quitté                     Ultra-fragile, tu vois c’est si facile
S’pardonner                                 Je suis venu mon amour                    Maintenant que tu as compris, tu verras    La boutique va jusqu’au carrefour
T’étonner                                   Pour toujours                             que c’est utile                            Face au pont sans le moindre détour.
Laisse sonner                                                                                                                    Porte grand ouverte, vente à emporter,
                                            Petit à petit… Wahda wahda…               Ultra-fragile, elle est ultra-fragile      Rien à faire, pas trop l’envie d’y dîner.
Se Parler                                                                             Ma petite fleur, elle est Ultra-fragile
Tendrement                                                                            Ultra-fragile, elle est ultra-fragile      Une fois pour voir j’y suis moi-même entré.
Pourparler                                  Ultra-fragile                             Ma petite culture, elle est Ultra-         J’ai eu la carte plus vite que je l’ai demandée
Doucement                                                                             fragile                                    J’ai eu beau commander un jambon beurre
Par les dieux                               Ultra-fragile, elle est ultra-fragile     Ultra-fragile, elle est ultra-fragile      Même menu pour tous, j’ai eu un p’tit burger
Mon amour                                   Ma petite fleur, elle est Ultra-fragile   Ma petite fleur, elle est ultra-fragile
Pour toujours                               Ultra-fragile, elle est ultra-fragile     Ultra-fragile, elle est ultra-fragile      Royal Burger, Royal Burger
Je le veux                                                                            Ma petite planète, elle est ultra-         Au ketchup rose comme la fleur
                                            Ma petite culture, elle est Ultra-
                                            fragile                                   fragile                                    Royal Burger, Royal Burger
Te surprendre                                                                                                                    La viande est bleue en son cœur
                                            Ultra-fragile, elle est ultra-fragile
Te reprendre                                                                          Ultra-fragile, elle est ultra-fragile      Royal Burger, Royal Burger
                                            Ma petite fleur, elle est ultra-fragile
M’y méprendre                                                                         Ma petite plume, elle est Ultra-fragile    Du caviar pour leur bonheur
                                            Ultra-fragile, elle est ultra-fragile
Moi t’attendre                                                                        Ultra-fragile, elle est ultra-fragile      Royal Burger, Royal Burger
                                            Ma petite planète, elle est ultra-
                                                                                      Ma petite musique, elle est Ultra-         Et pour nous des hamburgers
                                            fragile
L’Amour à la dure                                                                     fragile
A la durée limitée                          Ultra-fragile, c’est pas difficile        Ultra-fragile, elle est ultra-fragile
Que cette chanson dure                                                                Ma petite fille, elle est ultra-fragile    Salades de Bruxelles, fromage de Maastricht
                                            Pourtant j’en entend dire « de quoi
Dans ton cœur, cœur adoré                                                             Ultra-fragile, elle est ultra-fragile      François tient la caisse, Sue Helen vend
                                            parle-t-il ? »
Seule la douceur dure                       Petite Mélodie face à un missile          Ma petite vie, elle est ultra-fragile      l’sandwich
Ma douce, je t’aime encore, tu sais                                                                                              A cause des gros mots, elle n’aime pas le
                                            Dirais-tu « que se passe-t-il » ou
                                            ultra-fragile                                                                        boucher
                                            Rires et chansons face à la guerre        Royal Burger                               Alors à la maison, c’est du surgelé.
Petit à Petit (Wahda Wahda)                 civile
                                                                                                                                 Derrière l’enseigne, en cuisine, ça se bat
                                            Dites-vous « à quoi bon » ou ultra-       C’est une vieille enseigne de la rive
                                                                                                                                 Chacun calcule et veut placer sa recette
Wahda wahda… Petit à petit…                 fragile                                   gauche
                                            Ultra-fragile, tu vois c’est si facile    Connue pour ses bals et chansons           Entre jack et sa langouste de cuba
Petit à Petit,                              Maintenant que tu as compris, tu verras   populaires                                 Et Laurent son boudin noir à l’andouillette
J’entre dans ta vie,                        que c’est utile                           En terrasse ou à l’ombre sous le porche
Tu touches mes envies.                                                                On y mangeait bien à sa faim pour pas      Tonton a monté le bizness
Mais le rêve est parti                      Ultra-fragile, elle est ultra-fragile     cher                                       La grande époque de cette adresse
Quand tu t’es envolée.                      Ma petite fleur, elle est Ultra-fragile                                              Escalope florentine réputée
Perdu, je te voyais                         Ultra-fragile, elle est ultra-fragile     La boutique paraissait honnête             Aujourd’hui à Jarnac et à jamais
Dans les mots des chansons, des journaux,   Ma petite culture, elle est Ultra-        Tables chaleureuse, air de fête
                                                                                                                                 D’ailleurs c’est grâce à lui qu’ils bossent
des bistrots.                               fragile                                   Le doux parfum des roses enivrait
                                            Ultra-fragile, elle est ultra-fragile     Le menu au goût de fraternité              tous là
Petit à petit…                                                                                                                   Mais l’mieux c’est qu’les femmes des rivaux
                                            Ma petite fleur, elle est ultra-fragile
                                                                                                                                 vendant l’même plat
                                            Ultra-fragile, elle est ultra-fragile     Depuis une véranda sur le trottoir
Qu’ils farcissent de mayo et de poulet   Paroles et musiques de Olaf Hund
Voudraient bien manger de leur burger    Copyright Musiques Hybrides
avarié

Royal Burger, Royal Burger               www.nicolaspolice.fr
Au ketchup rose comme la fleur
Royal Burger, Royal Burger
La viande est bleue en son cœur
Royal Burger, Royal Burger
Du caviar pour leur bonheur
Royal Burger, Royal Burger
Et pour nous des hamburgers


Machine jolie machine
Machine   jolie machine
Dis moi   qui je suis
Machine   jolie machine
Dis moi   qui me suit

— Maman qu’est-ce c’est ? Ça gêne.
J’ai une bosse sous la peau.
— Ça part en quelques semaines.
Rendors toi mon petiot.

Tu sais tout le monde en a.
Et ceux qui n’en ont pas
Sont sans cesse ennuyés
A pointer, à braver

Montagnes de papiers,
Horaires des guichets,
Paiements limités.
C’est dur pour eux, tu sais.

Machine   jolie machine
Dis moi   qui je suis
Machine   jolie machine
Dis moi   qui me suit

C’est ton identité,
Ton argent, tes papiers,
Ton carnet de santé,
Ton C.V. et tes clefs,

Faits et gestes et trajets
Rapports des professeurs,
Directeurs, conseillers,
Psychologues, employeurs.

Sache que tu es suivi.
Mon chéri, n’aie pas peur,
Aie confiance et souris.
Rendors toi mon petit cœur.

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:3
posted:10/2/2011
language:French
pages:4