Documents
Resources
Learning Center
Upload
Plans & pricing Sign in
Sign Out

Sur le divan avec Nora Armani

VIEWS: 12 PAGES: 4

									 Sur le divan avec Nora Armani
                       écrit et intérprété par
                       Nora Armani
                         mise en scène par
                  François Kergourlay


Une arménienne d’Egypt, installée en France, se rappelle
le Caire de son enfance et l’Égypte d’après la révolution
de Nasser. Istanbul et le Bosphore, les étés anatoliens,
l’Alexandrie et son port, Khan El Khalili et ses épices,
se mélangent à la France de nos jours, tissant le fond sur
lequel est tracée la trajectoire d’une quête d’identité.


  …écrit et intérprété avec beaucoup d’énérgie…
  …superbe comédienne… extrèmement
  naturelle… elle a une grande présence
  .

  …fluide et attrayante…
  souvent humoristique et toujours humaine…un texte
  d’auteur, aux multiples facettes …


  Une pièce de théâtre pleine de révélations
  Le langage lyric… témoigne de ses talents
  linguistiquesArmani réussit à occuper la
  scène et donne une performance lumineuse.


  …l’agile et éblouissante Armani crée un
  movement substantiel et des personnages riches
                                                                                                                                                             François Kergourlay
Sur le divan avec Nora Armani
                                                                                         Sur le divan avec Nora Armani
note de mise en scène
                                                                                         notes biographiques
          Nous sommes les amis qu'elle a choisi d'inviter ce soir et pour qui elle a
décidé de dire des poèmes et d'interpréter des chansons.
          Elle veut que ce soit un moment inoubliable, chaleureux, simple et amical.     Nora Armani
          Elle ne sait pas qu'en ayant décidé de ratisser large quant au nombre de
cartons d'invitations, elle s'expose à un événement qui va transformer la bonne             Née en Égypte et partageant aujourd'hui sa vie entre Paris et Londres après des années
marche de sa soirée.                                                                     passées aux USA, Nora Armani est une artiste multilingue.
                                                                                            Après des études à Londres, la jeune Cairote décide de suivre «les voix de son cœur» : les
          C'est un coup de théâtre que je vous laisse le soin de découvrir lorque vous   voies du théâtre. Elle joue alors Shakespeare, Beckett, Shaw et Guitry et s'embarque pour un
viendrez voir le spectacle.                                                              étourdissant tour du monde avec Le Chant d’Ararat, présenté dans vingt-cinq villes et
          La mémoire qui refait surface nous est donnée en spectacle. Avec sa part       partout accueilli avec un fabuleux succès, notamment aux Festivals d’Avignon et
douloureuse,                                                                             d’Edimbourg.
sa part d'émerveillement et de renaissance; avec sa part épique et l'odeur des épices        Invitée en Arménie où elle tourne plusieurs films, elle devient ambassadrice de la
dans le grand bazar du vieux Caire.                                                      Culture arménienne. Sa carrière et son talent de renommée internationale lui valent de
          Le divan du salon devient le divan familial, le divan des grand-mères et le    nombreuses récompenses dont le prix de "meilleure comédienne" en Arménie et à Los
divan des mots de l'Histoire. Eux que Nora n’avait invité que pour l’entendre dire       Angeles.
des poème, la voilà devenue le poème d’elle-même.                                           Nora Armani est surtout une femme de scène, elle revient donc sur les planches en
                                                                                         Angleterre où elle interprète entre autres le rôle d’Hélène Weigel, femme de Bertolt Brecht,
          Un voyage commence,                                                            dans une pièce de Günter Grass à Londres. A Paris elle joue dans La Fête Virile de Fatima
          qui nous promène du Caire à New-York,                                          Gallère, Couples du Monde et Nannto Nannto. Elle tourne dans les films de Catherine
          de Guizèh à Vierzon;                                                           Corsini et de Laurent Dussaux.
          Et la Turquie...                                                                  Après de nombreux rôles, son talent se reflète dans l’écriture. En s’inspirant de ses
          et L'Arménie.                                                                  propres expériences, elle monte ainsi Sur le Divan pour partager avec nous cet astucieux
          Les mots naviguent.                                                            mélange de traditions culturelles qui est la sève de sa vie.
          La voix se serre puis se libère.
          Un chant s'entonne.
          Nora se raconte...                                                             François Kergourlay
                                                                                             François Kergourlay est né à Suresnes. C’est un enfant de la balle. En 1982 il est reçu au
         Je mets en scène cette histoire avec la curiosité de quelqu'un qui
                                                                                         concours d’entrée du C.N.S.A.D. dirigé alors par Jacques Rosner. Dès sa sortie du
cherche à savoir jusqu'où les frontières entre fiction et réalité peuvent s'abolir.      C.N.S.A.D, il exerce son métier alternant le jeu, la mise en scène et la formation d’acteurs.
Le théâtre est une illusion mais Nora Armani est bien vivante. Est-elle une              En 1991, il crée la Compagnie François Kergourlay, puis en 1995, il est nommé directeur du
personne ou bien un personnage ? Qui pourra le dire avec certitude à l'issue             théâtre Firmin Gémier d’Antony où il restera cinq ans. Il en part volontairement pour
de la représentation ? Et faut-il le décider ? Après tout, le théâtre n'est qu'un        retrouver sa liberté.
reflet poétique de la vie et qui érige ses propres règles, échappe à toute                   Parmi ses mises en scènes, on notera Le guetteur de Cahit Atay avec Philippe Demarle
convention ou plutôt ne fait que les réinventer. Et si Nora se joue elle-même,           dans une traduction de François Kergourlay et Mehmet Tepe. Parades de Potocki, Le tic et
c'est peut-être qu'elle a décidé depuis longtemps que les frontières de cette            le tac de la pendule d’après Daniil Harms, La pensée de Léonide Andréiev avec Olivier
sorte entre ce qui fait la vie et ce qui fait le rêve ne l'intéressaient plus, ou        Peigné dans une traduction de Lily Denis, Le révizor de Gogol. Il monte également Molière,
                                                                                         Goldoni, Marivaux, Tchekhov, Maeterlinck, Feydeau, De Filippo, Kohout, Prévert, Valle-
plutôt ne l'intéressaient plus que pour mieux les enjamber à l'image de la
                                                                                         inclán, la Vénézuélienne Mariela Romero, Yeats, Sylvie Laporte et Natacha Cashman, et une
façon dont elle l'a fait jusqu'à aujourd'hui, à travers son expérience de la vie,        traduction en turc de Lütfü Ay de l’adaptation française de l’Éternel mari de Dostoïevski par
ses amours, ses désillusions et ses réels bonheurs, c'est à dire à grands pas et         Victor Haïm dans le cadre d’une invitation du théâtre d’État d’Ankara.
sans mollir. Elle vit et elle joue.                                                          Ses pérégrinations professionnelles lui permettent d’œuvrer à Paris, Rennes, Limoges,
Béthune, Avignon, Brest et Lorient. Il parcourt aussi l’Europe centrale et le Moyen-Orient et      Je vous remercie de nous avoir tant remué jusqu’aux tréfonds de nous-
réalise une mise en scène en Turquie.                                                               mêmes. Merci encore ! Gilbert Rabbat
Quelques extraits du livre d’or de Nora Armani
                                                                                                   Ce fut un enchantement ! La diversité des sujets évoqués, votre
                                                                                                    polyvalence exceptionnelle, et surtout votre immense talent ont rendu cette
        Vous m’avez fait vivre, revivre mes souvenirs d’enfance dans un                            soirée superbe. Merci de tout cœur. Irma Basmadjian
         atmosphère de rêves.Asilva Girardier.
                                                                                                   Merci pour cette prestation emplite de souvenir toujours présents dans nos
        Après cela on reste sans voix. On ne peut rien dire, la voix de Nora reste,                mémoires collectives. A bientôt à la Mairie du 9e, j’espère. Jean-Claude
         et les images de l’Egypte, les trains d’Alep, on pourrait presque sentir les               Legrand
         abricots d’Arménie. Merci. Caroline (Londres)
                                                                                                   Merci infiniment ! Evy Vartazarian
        Bravo Nora! Une grande performance. Merci de nous faire partager ton
         histoire. Julien Planté – Directeur Ciné Lumière, Londres                                 Si vous venez du cote de Meudon ou Issy Les Moulineaux prevenez-moi
                                                                                                    pour pouvoir faire connaître votre merveilleuse histoire ! Béatrice
        Je veux par ce message vous remercier et vous féliciter pour cette nouvelle                Cordier-Brinzeu
         représentation de votre spectacle enrichi par une nouvelle mise en scène.
         Quelle pêche ! Quel jus ! Quelle énergie ! Vous êtes en tous points                       A partir de son «divan», un lieu de parole intimiste avec à son image un
         magnifiques passant de l’amusement à la gravité, du rire à la connivence,                  decor simple et sobre, elle devide comme des foulards multicolores qui
         aux sentiments et demi-teintes, aigre-doux et à nouveau emportés par le                    n’en finiraient pas de sortir d’un chapeau de magicien, ses souvenirs,
         sourire à la vie, à l’Histoire et à votre histoire. Par votre présence, vous               images, faits historiques, poémes, chants nostalgiques, états d’âmes, qui
         habitez l’espace scénique, en assumez le paradoxe : être pour jouer et non                 trament comme un patchwork aux matières et aux couleurs changeantes
         jouer pour être. Georges Curinier – Psychologue                                            son histoire, sa mémoire, et celle de tous ceux avant elle, qui l’ont faite
                                                                                                    comme elle apparaît aujourd’hui : un mélange rayonnat et détonnant de
        Merci pour ce voyage plein d’images, d’émotions, d’odeurs, de bruits.                      culture et d’histoire, d’orient et d’occident, de sensibilité et de force, de
         Annabelle et Amélia (Londres)                                                              tendresse et de violence, et surtout , une curiosité toujours en éveil… Elle
                                                                                                    se déplace sur la scène comme on danse, elle se raconte comme on
        Merci Nora pour ton témoignage et ta générosité. Virgine Abgrall                           chante, son «divan» est simplement magique. Caroline K. Auteur-
                                                                                                    compositeur
        J’ai ri, j’ai été ému, ce spectacle était vraiment un très beau voyage dans
         le temps et l’espace- Merci pour ce moment dans notre bonne ville de                      Son sourire étincelant illumine la scène. La liasse de son corps enlace
         Mamers. Emmanul Chevreuil                                                                  l'irréel. Elle parle et chante dans toutes les langues. Ses doigts de fée
                                                                                                    inventent des mondes: le tarbouche devient tambourin et mon Egypte
        Une merveilleuse soirée qui m’a permis de replonger dans mon enfance.                      inoubliable me boulverse. De cour à jardin, son ironique amour, éperdu,
         Toy Bruck                                                                                  s'affole et s'égare. Elle parcourt l'univers - Hollywood et ses sottises, Le
                                                                                                    Caire et ses quartiers grouillant d'humanité, - soudain elle suspend le
        Merci pour cette soirée intimiste : l’histoire de votre famille a fait écho à              discours. L'oeil s'emplit de larmes. Blotties dans les bras de l'aieule elle
         la mienne…mon père me racontait…souvenirs tendres et fabuleux…                             chante en arménien, elle chante le brasier ou s'embrasse la chair de tout
         Isabelle Waechter                                                                          un people…Ah! les yeux de braise de Nora Armani… Coeur infatigable.-
                                                                                                    Energie solaire. Clément Harari - Comédien-metteur en scène.
        Une très belle performance émouvante et drôle. Un très bel hommage à
         l’histoire arménienne pour que jamais le génocide ne soit oublié.
         Congratulations! Magali (Londres)

        Joli hommage à la culture arménienne et la diaspora. Catherine                                                                   Parev Productions
         (Mamers)                                                                                     Parev Productions
                                                                                                      Cinéma -Théâtre - Opéra
                                                                                                                                          tel/fax : + 33 (0) 1 42 64 48 95
                                                                                                       Production • Conseil • Service
                                                                                                                                        37 Blvd. ORNANO, 75018 Paris, France
                                                                                                                                               parev.prod@noos.fr
Sur le divan avec Nora Armani
fiche technique

Espace de jeu : minimum de 5-6 m d’ouverture frontale sur 4-5 m de
profondeur

Décor : Un divan, une chaise, un portemanteau et quelques accessoires

Musique : CD / mini disque/ orgue son

Montage - répétition : 2 services techniques (8 heures) pour réglage et
répétition (sans compter le réglage des projecteurs). Conduite et plans
fournis.




                                      Photos et renseignements concernant le
                                      spectacle : www.noraarmani.com
   Parev Productions                           Parev Productions
   Cinéma -Théâtre - Opéra
    Production • Conseil • Service
                                         tel/fax : + 33 (0) 1 42 64 48 95
                                           tel : + 33 (0) 6 76 71 94 65
                                     37 Blvd. ORNANO, 75018 Paris, France
                                               parev.prod@noos.fr

								
To top