Docstoc

LE CRéDIT PETIT COMMERCE DES FEMMES DE BENKADI

Document Sample
LE CRéDIT PETIT COMMERCE DES FEMMES DE BENKADI Powered By Docstoc
					           LE CRÉDIT PETIT COMMERCE DES FEMMES
                        DE BENKADI1

Introduction
Malgré une certaine ouverture d’esprit et une réceptivité vis-à-vis des
innovations, les conditions d’existence de la femme au sein des villages restent
précaires. Elles se traduisent par :

    -   la difficulté d’accès aux soins de santé ;
    -   l’analphabétisme ;
    -   la discrimination des filles quant à la scolarisation ;
    -   les multiples obstacles sur le plan de l’accès à la formation (réticence des
        maris, charges domestiques, inadéquation des programmes de
        formation…) ;
    -   la difficulté d’accès aux facteurs de production (terre, crédits, intrants,
        etc.) ;
    -   la faiblesse des revenus tirés des activités économiques menées.

C’est conscient de cette situation que le CAR (Centre d’Animation Rurale) de
Banankélédaga a fait de la promotion de la femme un axe d’action prioritaire.
Pour ce faire, il a apporté un appui pour l’amélioration de leurs activités
économiques.

Ainsi, il a aidé à la constitution du GPCFB (Groupe du Petit Commerce des
Femmes de Benkadi). Ce groupe dont le siège est fixé au CAR est créé pour une
durée illimitée.

    1. Objectifs
       L’objectif global est d’aider les femmes à accroître leurs revenus par
       l’augmentation de leur fonds de roulement pour le petit commerce.

        1.1. Objectifs spécifiques
    -   octroyer un crédit aux femmes pour constituer ou renforcer leur fonds de
        commerce ;
    -   renforcer les capacités techniques des femmes en matière de gestion du
        petit commerce ;
    -   renforcer l’entraide et la solidarité entre les membres ;
    -   œuvrer pour la bonne utilisation du crédit ;

1
 Ce document est élaboré par les animatrices du CAR (Mmes Marie MILLOGO et Pauline WANDAOGO) et
publié avec leur accord.


                                                                                                  1
-   inciter les membres à épargner en vue de leur autonomie vis-à-vis du
    crédit.

2. Organisation
   Les organes de gestion du crédit petit commerce des femmes de Benkadi
   sont au nombre de quatre (04) :
- l’Assemblée Générale
- le Comité de gestion
- le Comité Communautaire de Crédit
- les Groupes de Solidarité

    2.1. L’Assemblée Générale
         Elle est composée des déléguées des Groupes de Solidarité.

    2.2. Le Comité de gestion
          Il est composé de trois (03) personnes :
-   une Présidente
-   une Secrétaire
-   une Trésorière

    2.3. Le Comité Communautaire de Crédit
         Il est composé des responsables des Groupes de Solidarité.

    2.4. Les Groupes de Solidarité
         Ils sont constitués par les membres adhérents sur la base
         d’affinités diverses.

3. Fonctionnement
   Le Comité Communautaire de Crédit est chargé :
- du suivi des Groupes de Solidarité,
- de veiller au respect de la politique de crédit adoptée par l’association,
- de récupérer les demandes des Groupes de Solidarité et de les étudier,
- de prendre contact avec le comité de gestion pour faire l’état des besoins
   des Groupes de Solidarité.

    Pour sa part, le Comité Communautaire de Crédit collabore étroitement
    avec le Comité de Gestion. Il est appuyé par deux (02) hommes délégués
    par l’association-mère, Benkadi.




                                                                           2
    Enfin, le Comité de gestion est chargé de l’octroi et de la récupération du
    crédit auprès des femmes dans les villages. Il a en charge la gestion de
    l’épargne (statutaire et volontaire) des femmes.

    Le CCC se réunit une fois par trimestre pour le suivi, l’organisation de
    l’octroi ou la récupération du crédit.

4. Modalités d’octroi
- le cycle du crédit est de six (06) mois,
- le montant initial du crédit est de 30.000FCFA ; à chaque fois, il est
   majoré en fonction du niveau de l’épargne de la femme,
- le taux d’intérêt du crédit est de 5%
- l’épargne statutaire est de 10%
- l’épargne est obligatoire
- le membre qui épargne à hauteur de 100.000FCFA doit sortir du circuit
   afin de permettre à de nouvelles membres d’adhérer.

5. Outils de gestion
   Pour s’assurer que l’argent mis à disposition sera convenablement géré, les
   animatrices du CAR ont élaboré une série de documents. Ce sont :
- un formulaire de demande de crédit,
- un carnet individuel de crédit,
- un registre des membres pour l’émargement.

En outre, deux autres conventions existent qui complètent la liste des
documents qui interviennent dans le processus. Il s’agit de :

-   la convention de crédit entre Benkadi et le CESAO (le Centre d’Etudes
    Economiques et Sociales de l’Afrique de l’Ouest, basé à Bobo-Dioulasso)
    qui est le partenaire d’appui à Benkadi et dont dépend le CAR,
-   la convention de crédit entre Benkadi et les Groupes de Solidarité.

6. Public-cible
   Quatre (04) villages du Département de Bama (Province du Houet) sont
   concernés par le processus :
- Banakélédaga,
- Badara,
- Guirwal,
- Toukoro.




                                                                             3
Le cinquième village, Samadéni, vient de prendre son autonomie vis-à-vis de
l’association.
Le Crédit Petit Commerce touche au total 283 femmes reparties dans les
villages ci-dessus cités. La règle veut que, au bout de cinq (05) ans, chaque
membre puisse épargner 100.000FCFA. Une fois ce seuil atteint, la femme en
question quitte le processus et vole de ses propres ailes. Sa place est
octroyée à une nouvelle membre en attente. A ce jour, quinze (15) femmes ont
pu économiser jusqu’à 100.000FCFA. En réalité, certaines sont très loin au-
delà de ce seuil indicatif. Généralement, ces personnes ont souhaité que les
animatrices du CAR puissent les suivre pour une meilleure gestion de leurs
fonds propres.




                                                                           4

				
DOCUMENT INFO
Categories:
Tags:
Stats:
views:73
posted:9/16/2011
language:French
pages:4