COMMUNIQUE DE PRESSE by dandanhuanghuang

VIEWS: 6 PAGES: 3

									COMMUNIQUE DE PRESSE

 LANCEMENT DE L’ETUDE DE FAISABILITE DU PROJET « JMAGINE »
          Partenariat entre l'Université Nice Sophia Antipolis
                et le Crédit Agricole Provence Côte d’Azur
       Vers la création d’une fondation sur la « Banque du futur »

                                   Mercredi 16 janvier à 14h30
               Salle des Actes, Grand Château Valrose, Présidence de l’Université


Mercredi 16 janvier 2008 à 14h30, dans la salle des Actes du Grand Château Valrose, l’Université
Nice Sophia Antipolis (UNS) et le Crédit Agricole Provence Côte d’Azur (CA PCA) s’engagent dans
une démarche innovante : l’étude de faisabilité de la fondation universitaire partenariale « Jmagine »
sur la « Banque du futur ».

L’Université signe en effet avec le Crédit Agricole une étude de faisabilité de 6 mois pour une
implication sur 3 ans à hauteur de 500 000 euros par an dans la fondation « Jmagine ». Celle-ci a
pour but de financer des projets d'innovation et de recherche pluridisciplinaires autour des plateformes
de services du futur prototypés au Master MBDS (Master en bases de données et intégration de
systèmes).

Le Crédit Agricole Provence Côte d’Azur, engagé dans de nombreuses actions de développement en
faveur des nouvelles technologies et initiatives sociétales de son territoire, s’est imposé comme le
partenaire incontournable de cette ouverture originale de l'université vers le monde économique.

Ce partenariat intervient suite à la réussite du projet Campus Nova (le « Campus du futur ») autour du
paiement sans contact avec un téléphone mobile de type NFC (Near Field Communication). Ce projet,
lancé en 2007, a conduit à un pilote grandeur nature grâce auquel une vingtaine d'étudiants du MBDS
utilisent leur téléphone portable pour accéder facilement à un ensemble de services auprès des
commerçants, des services publics et des services universitaires (paiement, ticketing ou encore
gestion d'accès).


Albert Marouani, Président de l'Université Nice Sophia Antipolis
« L'Institut Imagine du SAIC, construit autour des services innovants du Master MBDS, permet de
démontrer la puissance pluridisciplinaire de l'Université. Ce premier accord en annonce d'autres dans
les secteurs du tourisme, de la santé (personnes âgées), de l'environnement (commerce équitable,
prévention des risques) et de la culture. Il lance également de facto la fondation universitaire Jmagine
qui sera le levier financier de cet institut en faisant de l'Université Nice Sophia Antipolis un acteur
central du pôle de compétitivité mondial SCS. »

Philippe Brassac, Directeur général Crédit Agricole Provence Côte d'Azur
« Nous ne pouvons que nous féliciter d'avoir sur notre territoire une université dynamique sur les NTIC
qui nous permet de nous accompagner sur les plans technologiques et stratégiques dans notre métier
premier de banquier, notamment autour du paiement sur le téléphone mobile. Un tel partenariat
renforce le rôle citoyen du Crédit Agricole dans le développement de la société avec un double pari :
construire à Nice grâce à la fondation Jmagine un pôle européen de référence en matière de banque
du futur et anticiper un campus du futur dans lequel le téléphone mobile jouerait un rôle central. »




                                      Lancement de l’étude de faisabilité
                 de la fondation universitaire partenariale « Jmagine » sur la banque du futur
                                            Mercredi 16 janvier 2008
                                                      -1-
                                             PROGRAMME
14h30 : préambule à la signature du partenariat par le Professeur Serge Miranda, directeur du SAIC,
responsable du Master en informatique/NTIC MBDS et de l’Institut Imagine.

Démonstrations de services innovants avec un téléphone mobile NFC (Near Field Communication) du
projet CAMPUS Nova réalisé en 2007 au Master MBDS dans le cadre d’un contrat avec le Crédit
Agricole (en partenariat avec IBM et Nokia).

15h : signature du lancement de l’étude de faisabilité de la fondation partenariale « Jmagine » sur la
« Banque du futur » par Albert Marouani (Président de l’Université de Nice Sophia Antipolis) et
Philippe Brassac (Directeur Général du Crédit Agricole Provence Côte d’Azur)

Cocktail à 15h30 et conférence de presse jusqu’à 16h.


 En savoir plus sur la Fondation « Jmagine » de l’Université Nice Sophia Antipolis
 L’Institut Imagine va désormais pouvoir s’appuyer sur une fondation « Jmagine » (dans le cadre
 de la loi « LRU » du 11 août 2007 qui autorise la création de fondations sans qu’il soit besoin d’un
 agrément). Les partenaires industriels moteurs de la fondation – et qui seront dans sa
 gouvernance – s’engagent sur une base discutable de 500 000 euros par an (avec 66 % de Crédit
 Impôt Recherche) sur 3 ans.
 L’approche « projets » aussi bien qu’« innovation » ou « recherche » est privilégiée en incluant la
 possibilité d’une chaire pluridisciplinaire ambitieuse associée à un master 2 spécifique élaboré de
 concert.

 L’étude de faisabilité conduite par le SAIC de l’Université en synergie avec le Crédit Agricole PCA
 doit permettre :
         - de définir le curriculum d’une chaire possible du Crédit Agricole pluridisciplinaire à
             l’UNS d’ici 3 ans sur « Les STIC au service de la banque du futur » ;
         - d’identifier les autres partenaires industriels nécessaires au projet (SFR, Orange,
             Experian, IBM, Experian...) ;
         - d’identifier les autres masters, institutions d’enseignement supérieur (IAE, Ceram...)
             ou laboratoires de recherche pouvant être impliqués dans le projet (gestion,
             économie, droit, sociologie…) ;
         - d’identifier des projets prioritaires pluridisciplinaires concernant :
                  o la banque du futur : coffre fort numérique (administratif comme famille
                       digitale), transfert de fonds internationaux avec expérimentations Maghreb,
                       DAB virtuel dans le mobile, CESU virtuel, écosystème NFC de m-paiement
                       capitalisant sur les cartes contacless co-brandées, Second Life..)
                  o le campus du futur ;
         - de chiffrer l’implication annuelle du Crédit Agricole sur la base de 500 000 euros par
             an minimum (déploiement compris) pendant une période de 3 ans ;
         - de définir les conditions de propriété intellectuelle en vue de déploiements nationaux
             de Campus Nova par IBM ou une autre SSII.



                                       Contacts Université
               Professeur Serge Miranda (Directeur Master MBDS et SAIC de l'UNS) :
                             serge.miranda@unice.fr – 06.03.13.04.07
                   Isabelle Saussez (Institut Imagine) : isabelle.saussez@unice.fr

                        Contacts Crédit Agricole Provence Côte d’Azur
                   Alex Benvenuto : alex.benvenuto@ca-pca.fr - 04.93.14.85.07
               Nassy Guetrani : nassy.guetrani@ca-alpesprovence.fr – 04.42.52.76.28


                                      Lancement de l’étude de faisabilité
                 de la fondation universitaire partenariale « Jmagine » sur la banque du futur
                                            Mercredi 16 janvier 2008
                                                      -2-
 Le Master MBDS du département Informatique de l’UFR des Sciences
                               Le master 2* MBDS (www.mbds-fr.org) du département Informatique de
                               l’UFR des Sciences de l’UNS a développé depuis 1992 un modèle
                               original de valorisation de l’innovation universitaire en prototypant,
                               sur contrats industriels, les services d’information sans fil du futur (5
ingénieurs chefs de projets sont autofinancés sur contrats industriels de l’ordre de 500 000 € par an).
Dans l’univers de convergence de l’informatique, des télécommunications et du multimédia que nous
vivons en accéléré, nous sommes rentrés dans l’ère des services d’information sans fil à valeur
ajoutée où la créativité est permanente. Des premières mondiales de services prototypés au MBDS
sont visibles sur le site web du MBDS (ainsi que sur son site Youtube :
www.youtube.com/mbdsimagine ).

Le Master MBDS vient d’être classé parmi les 10 meilleures formations françaises en
informatique dans le classement du SMBG qui sera publié le 15 mars 2008 (après enquête sur les
trois dernières promotions du MBDS). Le Master MBDS construit des démonstrateurs techniques
(proof of concept- POC) qui peuvent être la première version d’un progiciel industriel avec des
redevances possibles pour l’Université. Trois des projets du Master MBDS ont été labellisés par le
pôle de compétitivité mondial SCS (Solutions Communicantes Sécurisées) de la région PACA depuis
2006.

Le Master MBDS a été délocalisé avec succès au Maroc et en Haïti (depuis 1998) et transféré en
version russe à l’Université d’Etat d’Astrakhan (en 2007). Un Master Européen MBDS anglophone sur
les « services d’information sans fil du futur » avec les Universités de Berlin, Vienne, Séville et Turin
est à l’étude en 2008 avec l’appui de Nokia, Oracle EMEA, IBM, Experian et d’autres industriels.

* Le Master MBDS va devenir une formation de master complète sur 2 ans dans la prochaine
habilitation 2008-2012, ce qui permettra un recrutement national et Européen après la Licence en
Informatique avec une visibilité et une attractivité très forte pour les étudiants et les entreprises autour
des « services d’information et des usages du futur » (en partenariat étroit avec l’équipe Kewi du
laboratoire de recherche I3S de l’UNS).


 L’Institut IMAGINE du SAIC (Service d’Activités Industrielles et Commerciales)
Le SAIC de l’Université Nice Sophia Antipolis est un service commun récent de l’UNS (créé fin 2005),
localisé à Sophia Antipolis. Il s’inscrit dans la loi de 2002 sur la valorisation de l’innovation et de la
recherche. C’est dans ce cadre qu’a été créé en 2006 l’Institut Imagine. Celui-ci a pour vocation de
greffer des travaux d’innovation (formations masters comprises) et de recherche pluridisciplinaires
autour des prototypes de services du futur réalisés au master MBDS (gestion, économie, sociologie,
droit, psychologie, philosophie...) et de conduire des projets pilotes de déploiement (comme le projet
Campus Nova).

Cet institut est envisagé initialement sur une base de type « 4x4 » : quatre nouvelles technologies en
plateforme support (le téléphone mobile du futur, le haut débit Internet dans la poche, les objets
communicants et la convergence Internet) et quatre secteurs applicatifs s’inscrivant dans le tissu
économique local (voyage/tourisme, santé/personnes âgées/handicap, environnement/développement
durable et virtualisation/télégestion).




                                       Lancement de l’étude de faisabilité
                  de la fondation universitaire partenariale « Jmagine » sur la banque du futur
                                             Mercredi 16 janvier 2008
                                                       -3-

								
To top