Docstoc

visite scolaire Paris

Document Sample
visite scolaire Paris Powered By Docstoc
					1 La visite scolaire à Paris

1.1 Introduction
Dans ce chapitre, nous donnons des informations utiles pour une visite scolaire à Paris. Les
constatations de notre enquête et les approfondissements théoriques sur les documents
officiels, sur les compétences de communication et sur l'enseignement de la culture doivent
être appliqués à la visite scolaire à Paris. Il faut essayer d'intégrer tous ces aspects dans la
mesure du possible.
Pour ce chapitre, nous nous sommes inspirée de la réflexion théorique et de toutes les
suggestions des enquêtes et des brochures des écoles. 7 écoles nous ont envoyé une
brochure sans remplir notre enquête. Les données de ces brochures ne sont pas traitées
dans le chapitre 4, mais elles étaient très utiles pour ce chapitre. Le Collège Jan-van-
Ruusbroec à Bruxelles a un projet qui répond à cent pour cent aux demandes
communicatives, culturelles et interculturelles de l'enseignement du FLE. Nous développons
ce projet sous le point 1.2.
Les activités que nous proposons sont pour le troisième degré ASO, mais elles sont très bien
applicables à d'autres degrés ou niveaux si les professeurs font de légères adaptations.
Nous proposons un éventail considérable d'activités, il est évident que toutes ces activités ne
peuvent pas être organisées pendant une seule visite scolaire. La visite scolaire devrait en
premier lieu être une expérience agréable tout aussi bien pour les élèves que pour les
professeurs. En outre, dans le cas d'une approche multidisciplinaire, il faut prévoir assez
d'espace pour les contributions d'autres matières telles que l'histoire, l'esthétique, la
géographie et autres.

1.2 Paris-Découvertes
Paul Kets, l'inspirateur du projet Paris-Découvertes du collège Jan-van-Ruusbroec, nous a
procuré beaucoup d'information. Nous développons son projet en gros. Chaque année, Paul
Kets va à Paris avec une classe langues modernes de la sixième année. Cette visite, qui
dure 6 jours, a lieu la semaine avant les vacances de Pâques et les élèves préparent cette
visite dès le début du second trimestre (pendant une heure par semaine). La classe est
divisée en petits groupes de 4 personnes et chaque groupe se concentre sur un
arrondissement spécifique. Cette année, les élèves ont travaillé autour du 4ième, 5ième, 6ième et
7ième arrondissement. Avant la visite, les élèves doivent se renseigner le plus possible sur
leur arrondissement. Leur professeur est toujours là pour les aider. Kets essaie de trouver 8
tâches pour chaque arrondissement. Pendant la visite, chaque équipe suit son programme,
fixé d'avance. Le soir, le professeur prépare des activités en groupe telles qu'une pièce de
théâtre, une promenade nocturne, une visite nocturne au musée du Louvre, etc. Les élèves
ont aussi la possibilité de découvrir un autre arrondissement lors d'une promenade en
groupe. Pendant la journée, les élèves font leurs activités en petits groupes. Ils disposent
d'une carte orange, qui leur permet d'utiliser librement le métro dans le centre-ville. Les
élèves doivent se comporter de façon responsable et ils doivent être ponctuels. Les élèves
doivent parler avec les gens et observer la vie avec tous ses aspects pour l'objectif final du
projet, c'est-à-dire "comprendre un arrondissement, tant du point de vue historique qu'à base
de la vie actuelle (vie sociale et culturelle, commerce, îlots d'habitation, architecture,
urbanisme)". Nous donnons un exemple d'une activité de chaque arrondissement:
      4ième arrondissement: une visite-conférence: découverte du Marais
      5ième arrondissement: une visite-conférence de la Montagne Sainte-Geneviève
      6ième arrondissement: visite-conférence des quartiers Saint-Germain-des-Prés et
                                Saint-André-des-Arts
         ième
      7        arrondissement: conversation avec une famille vivant au 7ième arrondissement


Après la visite à Paris, chaque groupe doit rédiger un dossier d'au moins 40 pages (sans
illustrations). L'objectif n'est pas de copier tout ce qu'on a trouvé sur Internet ou dans des
guides. Le dossier doit être un travail personnel, dans lequel les élèves décrivent leurs
impressions et réflexions. Pour se faire une idée du dossier, nous énumérons les sujets
obligatoires:
      Un aperçu de l'évolution historique de l'arrondissement
      Un compte rendu de chaque visite ou rencontre
      Un compte rendu des conversations eues avec des résidents sur la vie actuelle et la
       'qualité de vie' dans l'arrondissement
      Un compte rendu de la visite dans un autre arrondissement et une comparaison des
       deux arrondissements
      Un compte rendu d'une visite faite en groupe
      L'inclusion des sujets suivants (s'il y a lieu): un parc, l'influence de la politique
       haussmannienne, un personnage important, les styles dans l'architecture, une
       fontaine caractéristique, une église importante, des comités d'action, des coutumes,
       etc. qui les ont frappés.
Les élèves doivent ajouter en annexe une photo de chaque visite, comme preuve. Après la
composition et la correction du dossier, chaque équipe doit présenter son arrondissent
oralement à la classe pendant un quart d'heure. Cet exercice fait partie de l'examen oral.
Selon nous, le projet Paris-Découvertes correspond très bien aux objectifs du programme
d'études. Les élèves apprennent à travailler en équipe et ils apprennent aussi beaucoup sur
la culture étrangère. On tient compte de l'aspect interculturel: les élèves doivent parler avec
les gens, ils doivent observer la vie quotidienne, etc. Ce projet demande beaucoup
d'organisation de la part du professeur de français. Il est clair que l'organisation d'un tel
projet est uniquement faisable pour un petit groupe. Les élèves sont très bien suivis par leur
professeur et ils sont très motivés. Lors d'un dernier contact avec Paul Kets, il a ajouté
encore quelques remarques. Il y a 5 ans, Kets avait abordé son projet plein d'enthousiasme.
Convaincu que tout devait être prévu d'avance, il était quelque peu déçu après la première
expérience. Il a dû accepter qu'on ne peut pas tout prévoir. Auparavant, il avait toujours
travaillé avec des organisations. Les expériences ultérieures l'ont poussé à une autre
approche. Après des années de recherche, il a maintenant ses relations à Paris et il peut
compter sur l'aide de quelques personnes enthousiastes. Sa dernière remarque consiste à
laisser plus d'initiatives aux élèves. Selon lui, des élèves de 17/18 ans sont capables de bien
plus qu'on ne penserait.

1.3 Activités avant la visite à Paris

1.3.1 Leçons avant la visite à Paris

1.3.1.1 La recherche d’informations sur Internet
Niveau destinataire :              - Troisième degré ASO
Sujet thématique :                 - Chercher de l’information sur un musée, un monument ou sur
                                    une personne célèbre qui est enterrée au cimetière du
                                    Père-Lachaise, à l'aide d'Internet.
Objectifs :                        - Découvrir Paris
                                   - Percevoir les éléments-clés qui signalent les passages
                                    contenant les informations utiles
                                   - Analyser, résumer et reformuler l'information
                                   - Rédiger un texte cohérent et intéressant les autres élèves
                                   - Recourir à des sources présentant l'information par différents
                                    moyens y compris les NTIC1
                                   - Puiser les ressources électroniques
                                   - Se servir des possibilités des NTIC lors d'un exercice
                                    d'écriture
                                   - Travailler avec un dictionnaire
Moyens didactiques :               - Ordinateurs avec une connexion Internet
                                   - Correcteur orthographique
                                   - Dictionnaires: Le Petit Robert et le van Dale
                                   - Disquettes
                                   - Plan du métro



1
    NTIC est le sigle de nouvelles technologies de l'information et de la communication.
Situation initiale :           - Quelques semaines avant la visite, les élèves doivent
                                   préparer un exercice oral qu’ils doivent faire à Paris. Ils
                                   peuvent travailler en petits groupes.
Références :                   - Les sites (cf. infra)
Evaluation :                   - Les élèves doivent rendre leur travail à la fin du cours.
                                   Le professeur corrige les fautes, mais il ne donne pas encore
                                   de points. L’exercice oral à Paris comptera pour l’examen
                                   oral.


I: Orientation
Pr: "Vous savez tous que nous allons à Paris dans quelques semaines. Vous devez
présenter un sujet lors de notre visite. Aujourd’hui, vous allez préparer cet exercice. Vous
pouvez travailler en petits groupes de trois personnes. La moitié de la classe va recevoir un
monument ou un musée. A l’aide des données que vous trouvez sur Internet, vous écrivez
un texte d’au moins 15 lignes. Je vous donne les adresses des sites que vous pouvez
consulter. Vous utilisez seulement ces sites. Vous cherchez sur un plan de métro quel métro
nous devons prendre à partir de notre hôtel, qui se trouve près de la Porte d’Orléans, pour
arriver à votre monument. Vous mentionnez cette information dans l'introduction de votre
texte. A l’autre moitié de la classe, je vais donner les noms de deux personnes célèbres qui
sont enterrées au cimetière du Père-Lachaise. Sur les sites que je vous propose, vous
cherchez de l’information sur les personnes dont vous avez reçu le nom. Vous écrivez au
moins 10 lignes par personne. Mentionnez cette information dans l’introduction de votre
texte. Vous tapez ce texte à la machine, en Arial 11. Nous disposons d’un correcteur
orthographique, j'espère donc ne pas trouver de fautes d’orthographe. Le but de cet exercice
n’est pas de copier tout ce que vous trouvez sur Internet! Vous devez rédiger un texte, non
pas copier un texte. A la fin du cours, vous rendez le texte que vous avez écrit sur disquette,
et je le corrige pour la semaine prochaine. A Paris, vous présenterez votre sujet devant le
groupe. Cet exercice comptera pour l’examen oral."


II, III, IV, V: Recherche, Abstraction, Délimitation et Intégration
Les élèves reçoivent leurs sujets. Ils travaillent à deux. D’abord, ils cherchent de l’information
et ils notent les choses les plus importantes. Ensuite, ils rédigent un texte d’au moins 15
lignes (par monument) ou 10 lignes (par personne). Ils tapent leur texte à la machine. Le
premier groupe cherche aussi sur le plan de métro quel métro il faut prendre pour arriver à
son monument. Le professeur circule dans la classe et il aide les élèves. A la fin de la leçon,
les élèves remettent leur texte.
Sujets et sites
Monuments
      La Notre-Dame: http://www.cathedraledeparis.com
      La Tour Eiffel: http://www.tour-eiffel.fr
      Institut du monde arabe: http://www.imarabe.org
      Musée du Louvre: http://www.louvre.fr/
      Musée d’Orsay: http://www.musee-orsay.fr
      La Sainte-Chapelle: http://www.ca-paris.justice.fr/cour/fr/visite/fr, lien "histoire", puis
       "La Sainte-Chapelle"
      Les Tuileries: http://www.lenotre.culture.gouv.fr, lien "sept jardins revisités", puis "Les
       Tuileries"
      Les Champs-Elysées: http://www.paris.dotcom.fr/paris, lien "VIIIè arrondissement",
       puis "Les Champs-Elysées"
      Place de la Concorde: http://www.paris.dotcom.fr/paris, lien "VIIIè arrondissement",
       puis "La Place de la Concorde"
      La Madeleine: http://www.paris.dotcom.fr/paris, lien "VIIIè arrondissement", puis
       "La Madeleine"
      L’Arc de Triomphe: http://www.monum.fr/m_arc


Personnes enterrées au cimetière du Père-Lachaise
      Edith Piaf: http://cherche.ramdam.com, rechercher un artiste "Edith Piaf"
      Jim Morrison: http://www.lexpress.fr/Express, lien "culture", puis rechercher "Doors",
       lien "la légende de Jim"
      Max Ernst: http://www.internart.com, lien "index des sujets", puis "Max Ernst"
      Yves Montand: http://fr.music.yahoo.com, lien "biographies", puis rechercher "Yves
       Montand"
      Frédéric Chopin: http://www.altissimo.net, lien "Quelques mots sur le compositeur: la
       biographie de Chopin"
      Oscar Wilde: http://www.alalettre.com, rechercher "Oscar Wilde"
      Eugène Delacroix: http://www.impressionniste.com, lien "Eugène Delacroix"
      Jean de La Fontaine: http://www.alalettre.com, rechercher "de La Fontaine"
      Marcel Proust: http://www.alalettre.com, rechercher "Marcel Proust"
      Honoré Balzac: http://www.alalettre.com, rechercher "Balzac"
      Jean-Baptiste Poquelin (Molière): http://www.alalettre.com, rechercher "Molière"
      Gérard de Nerval: http://membres.lycos.fr/romantis, lien "Gérard de Nerval"
1.3.1.2 Exercice oral, interculturel
Les élèves sont invités à dresser une liste avec des devoirs d’observation et des questions
pour des interviews. Nous donnons quelques exemples de personnes que les élèves
peuvent interviewer:
       Les gens dans les parcs;
       Les gens qui attendent le métro;
       Les concierges;
       Les agents de police.
Ils sont obligés d'utiliser cette liste lors de la visite et après, ils comparent à l'aide de leurs
observations la culture étrangère à leur propre culture. Pour cette leçon, nous nous basons
sur un concept de Sercu. (voir Sercu, 1999) Elle propose l'exemple des coupe-faim (cf. infra
restaurant / café). La liste des éléments d'observation et des questions d'interview que nous
proposons n'est pas exhaustive, mais quand même assez détaillée. Bien sûr, les élèves ne
doivent pas observer tous ces éléments pendant la visite, ce serait trop difficile. Afin de
mener cet exercice à bien, les élèves devraient disposer d'un peu de temps libre, pour bien
observer les gens et les coutumes parisiens. Si les élèves ne sont pas familiarisés avec la
ville il vaut mieux visiter n'importe quelle ville importante dans leur propre pays avant leur
visite scolaire à Paris.


Niveau destinataire :           - Troisième degré ASO
Sujet thématique :              - Rédiger une liste avec des devoirs d’observation et des
                                  questions pour des interviews. Ils doivent au moins trouver 6
                                  devoirs d'observation et 4 questions pour des interviews.
Objectifs :                     - Formuler des arguments
                                - Formuler des questions concrètes
                                - Oser s'exprimer
                                - S'adresser aux autres, les laisser s'exprimer
                                  et les écouter
                                - Travailler en équipe
                                - Travailler avec un dictionnaire
                                - Parler devant le groupe
Moyens didactiques :            - Des dictionnaires: Le Petit Robert, le van Dale.
Situation initiale :            - Une semaine avant, les élèves ont déjà choisi un sujet. Les
                                  sujets possibles: restaurant / café, transport, bâtiments
                                  / monuments / maisons, magasins, aspect de la rue, la vie
                                  parisienne. Ils ont pu choisir avec qui ils voulaient travailler.
                                  Pour cette leçon, ils ont dû trouver quelques questions
                                  concernant leur sujet.
Références :                    - Sercu, L. Intercultureel vreemdetalenonderwijs. Deurne:
                                  Wolters Plantyn, 1999: 81.
Evaluation :                    - Les élèves doivent présenter leurs observations après la visite
                                 à Paris. Cet exercice doit durer au moins 15 minutes.
                                 Le professeur évalue cette présentation.


I: Orientation
Pr: "Dans quelques semaines, nous allons pour quelques jours à Paris. La semaine dernière,
je vous ai fait choisir un sujet et vous avez formé de petits groupes de 3 ou 4 personnes. Je
vous ai demandé de réfléchir sur votre sujet. Quand nous serons à Paris, vous devez
observer un certain nombre de choses sur votre champ d'observation. Vous devez aussi
poser des questions aux gens. Vous pouvez poser vos questions aux gens que vous
rencontrez dans les parcs, ou aux gens qui attendent le métro. Les agents de police et les
concierges vous aideront probablement avec plaisir. Maintenant, vous allez définir les
choses que vous voulez observer et demander à Paris. Le but final est de faire une
comparaison entre notre ville (Brussel, Anvers, Gand, etc.) et Paris. A l'aide de ces
observations vous pouvez présenter les différences et les ressemblances entre Paris et
notre ville après la visite."


II, III, IV: Recherche, Abstraction, Délimitation
Pr: "Mettez-vous en petits groupes. Vous devez trouver au moins 5 choses à observer et 4
questions à poser aux gens. Une personne du groupe note, les autres membres vont
présenter à la classe ce que vous avez trouvé. Je vous donne un quart d’heure.
Evidemment, on parle français et vous rédigez les questions et les devoirs d'observations en
français. Il y a des dictionnaires à votre disposition."
Les élèves travaillent en petits groupes. Le professeur circule dans la classe pour aider les
élèves et pour voir ce qu’ils ont déjà fait. Il fait attention à ce que les élèves parlent français,
parce que c’est un exercice oral.


V: Intégration
Pr: "Maintenant, vous allez présenter votre sujet et ce que vous avez trouvé comme idées.
Les élèves de la classe peuvent donner des suggestions supplémentaires."
Le professeur indique un groupe qui présente ses observations. Un élève du groupe note les
suggestions supplémentaires. Tous les groupes présentent leur sujet.
Pr: "Vous allez taper vos questions et observations à la machine pour la semaine prochaine.
Je vais corriger vos questions. Quand vous allez en ville ici, faites bien attention, parce que
vous devrez comparer notre ville à Paris!"
Liste des sujets et les observations et interviews possibles
Il est évident que les listes ci-dessus ne sont que des suggestions et que les élèves décident
eux-mêmes de leur champ d'observation.
Restaurant / Café
Devoirs d’observation
   1. Les restaurants et cafés se trouvent où?
   2. Quelles chaînes de restauration rapide vous trouvez? (par exemple Pizza Hut)
   3. Y a-t-il des restaurants internationaux (par exemple un chinois)? Reconnaissez-vous
       les plats sur les menus?
   4. Notez le prix d’un coca, d’une bière, d’un verre de vin et d’un café. Faites attention
       aux différences de prix (terrasse, salle, comptoir). Comparez ces prix avec les
       prix en Belgique.
   5. Est-ce qu’il y a des endroits où l'on vend des produits belges / français ici?
   6. Décrivez le petit déjeuner et donnez-en le prix.
   7. Qu’est-ce qu’on offre généralement au restaurant quand on prend un menu (soupe,
       plat principal et dessert)?
   8. Y a-t-il des menus spéciaux pour les touristes?
   9. Fait-on la distinction entre fumeurs et non fumeurs?
   10. Comment les gens se comportent-ils? (ils bavardent pendant leur repas, etc.)
   11. Y a-t-il de la musique?
   12. Faut-il payer pour aller aux toilettes?
   13. Quels sont les heures et les jours d’ouverture?
   14. Quels coupe-faim peut-on trouver dans la rue et quel en est le prix?
   15. Qu’est-ce que vous trouvez de ces coupe-faim?
Interviews
   1. Demandez à un serveur ou à une serveuse combien d’heures il / elle doit travailler
       par jour, s’il / elle a beaucoup de pauses.
   2. Demandez à un serveur ou à une serveuse s’il y a des étudiants qui travaillent dans
       ce café / restaurant.
   3. Demandez si les gens donnent un pourboire et si les touristes donnent plus de
       pourboires que les Parisiens.
   4. Demandez comment on peut payer. (Carte bleue, chèque bancaire, carte bancaire,
       ‘proton’)
   5. Demandez aux gens qui achètent un coupe-faim s’ils aiment ces coupe-faim et s’ils
       trouvent qu’ils sont chers.
   6. Demandez au vendeur des coupe-faim pourquoi il les vend et s’il peut gagner de quoi
       vivre.
   7. Demandez au vendeur des coupe-faim à quel moment de la journée il vend le plus.
Transport
Devoirs d’observation
   1. Quels types de transports en commun y a-t-il?
   2. Quel type est le plus populaire?
   3. Donnez le prix d’un ticket de métro et les différentes possibilités d’abonnements.
   4. Quelle est la différence entre le RER et le métro?
   5. Est-ce que les stations de métro sont propres?
   6. Vous avez l'impression qu'on prête beaucoup d'attention à la sécurité?
   7. Est-ce que les voyageurs sont polis?
   8. Quelle est la station de métro la plus belle, quelle est la plus laide?
   9. Est-ce qu’il y a beaucoup de gens qui voyagent sans billet?
   10. Quand y a-t-il le plus de monde dans le métro?
   11. A quoi ou à qui réfèrent les noms des stations de métro? Donnez quelques
      exemples.
   12. Le batobus: qui prend ce moyen de transport et combien coûte le ticket?
   13. Le bus: où est-ce qu’on peut trouver les horaires?
   14. Les voitures (l’agression des chauffeurs): est-ce que les chauffeurs respectent les
      règles? Décrivez les plaques d’immatriculation.
   15. Les taxis: on les trouve où (endroits spéciaux?)
   16. Les vélos: est-ce qu’on voit beaucoup de cyclistes à Paris, est-ce qu’il y a des
      indications de pistes cyclables?
Interviews
   1. Demandez une brochure avec les différentes possibilités d’abonnement dans une
      station de métro.
   2. Demandez à un chauffeur de taxi combien coûte un trajet, si les gens donnent du
      pourboire, s’il y a beaucoup de différence entre les tarifs du jour et de la nuit.
   3. Demandez à un homme d’affaires combien de fois par semaine il prend le métro et si
      le trajet est long.
   4. Demandez à une personne qui nettoie la station de métro combien de fois par jour
      cette station est nettoyée.


Bâtiments / Monuments / Maisons
Devoirs d’observation
   1. Observez des bâtiments et dites en quel style ils sont construits.
   2. Est-ce qu’on voit encore quelque chose de la vieille muraille?
   3. Quel est l’état des bâtiments historiques, sont-ils bien entretenus?
   4. Est-ce qu’on fait beaucoup de restaurations?
   5. Est-ce qu’on ‘utilise’ les vieux bâtiments pour des services publics (mairie, police,
      ambassade, etc.)?
   6. Est-ce que les quartiers se ressemblent?
   7. Est-ce qu’on trouve une explication sur les bâtiments historiques, en différentes
      langues?
   8. Cherchez une agence immobilière ou achetez un journal avec une section
      immobilière. Comparez les prix avec les prix belges, que vous trouvez dans les
      journaux. Comparez aussi les prix des appartements dans les différents
      arrondissements. Comment est-ce qu’on présente un appartement (par exemple "une
      2 pièces")
   9. Est-ce que les rues sont partout aussi larges?
Interviews
   1. Demandez aux touristes qui sont en train de faire la queue devant le Centre
      Pompidou ce qu’ils trouvent de ce bâtiment; s’ils trouvent qu’un tel bâtiment moderne
      ne détonne pas.
   2. Demandez à des Parisiens quel est leur bâtiment préféré à Paris et pourquoi.
   3. Demandez à des touristes quel est leur bâtiment préféré à Paris et pourquoi.
   4. Demandez dans une agence immobilière dans le Marais combien est le loyer pour
      une 2 pièces.


Magasins
Devoirs d’observation
   1. Quels sont les heures et les jours d’ouverture?
   2. Vous avez vu quelles chaînes de magasins? Est-ce que vous connaissez toutes ces
      chaînes? Quelles chaînes se trouvent dans quels arrondissements (certaines
      chaînes exclusives dans des quartiers chics)?
   3. Est-ce qu’il y a des centres commerciaux? Est-ce que ces centres se trouvent dans le
      centre-ville ou dans la banlieue?
   4. Quels magasins sont typiquement français? Expliquez pourquoi.
   5. Donnez une liste des passages, décrivez-les et localisez-les sur une carte.
   6. Est-ce que le personnel dans les magasins est plurilingue?
   7. Est-ce qu’il y a des rues, places où il y a beaucoup de magasins de la même sorte
      (par exemple Place Vendôme)
   8. Où est-ce qu’on trouve les magasins les plus exclusifs?
Interviews
   1. Demandez au personnel d’un grand magasin quelles langues ils parlent.
   2. Demandez au personnel d’un grand magasin quelle est la période la plus fréquentée.
   3. Demandez à un Parisien dans un magasin pourquoi il préfère ce magasin.
   4. Demandez comment on peut payer. (Carte bleue, chèque bancaire, carte bancaire,
       ‘proton’)


Aspect de la rue
Devoirs d’observation
   1. Est-ce qu’il y a beaucoup d’informations touristiques indiquées? Est-ce que ces
       indicateurs sont en différentes langues?
   2. Est-ce qu’il y a beaucoup de parcs ou d'espaces verts?
   3. Est-ce qu’on voit beaucoup de police dans la rue?
   4. Est-ce qu’il y a beaucoup d’eau dans la ville?
   5. A qui ou à quoi réfèrent les noms de rue?
   6. Est-ce qu’il y a assez de lumière dans les rues le soir et la nuit?
   7. Est-ce qu’on voit beaucoup de gens avec un téléphone portatif?
   8. Est-ce qu’il y a beaucoup de touristes?
   9. C’est une ville propre?
   10. Est-ce qu’on retrouve beaucoup d’écoles dans le centre-ville?
   11. Est-ce qu’on voit beaucoup de gens qui font du sport? (patin à roulettes, jogging)
   12. Quels symboles trouve-t-on sur les cartes postales?
   13. Est-ce qu’il y a des toilettes publiques? Et est-ce qu'elles sont fléchées?
   14. Où trouve-t-on de la publicité? Donnez quelques exemples.
   15. Est-ce qu’il y a beaucoup d’endroits où l’on peut retirer de l’argent?
Interviews
   1. Demandez aux gens dans la rue s’ils se sentent sécurisés à Paris.
   2. Demandez aux gens dans la rue ou à un/une concierge s’il doit trier les déchets.
   3. Demandez aux gens dans la rue s’ils habitent et/ou travaillent à Paris.
   4. Demandez aux gens dans la rue comment ils se déplacent en ville.
   5. Demandez aux gens où ils font leurs achats.


La vie parisienne
Devoirs d’observation
   1. Est-ce qu’il y a beaucoup de gens d’autres races? Comment est-ce qu’ils s’habillent?
   2. Est-ce qu’il y a des endroits où les jeunes viennent souvent?
   3. Est-ce qu’il y a des quartiers spéciaux? (Juifs, Noirs, Maghrébins)
   4. Est-ce qu’on voit beaucoup d'homosexuels?
      5. Les gens se saluent comment?
      6. Est-ce qu’il y a une différence entre la manière de s’habiller selon les quartiers? (par
          exemple La Défense, hommes d’affaires en costume)
      7. Que font les gens dans les parcs (dépend de la saison)?
      8. Est-ce qu’on observe une différence entre les touristes et les Parisiens?
      9. Est-ce qu’on voit beaucoup d’enfants dans la rue?
      10. Est-ce qu’on voit beaucoup de clochards, de mendiants? Où?
      11. Où est-ce qu’on voit le plus d’artistes?
Interviews
      1. Demandez aux gens dans la rue ce qu’ils trouvent des mendiants et des clochards.
      2. Demandez aux gens dans la rue s’ils donnent parfois de l’argent aux mendiants.
      3. Demandez aux gens dans la rue pourquoi ils habitent à Paris.
      4. Demandez aux gens dans la rue s’ils se sentent sécurisés à Paris.
      5. Demandez aux gens dans la rue ou à un/une concierge s’il doit trier les déchets.
      6. Demandez aux gens dans la rue comment ils se déplacent en ville.
      7. Demandez aux gens où ils font leurs achats.

1.3.1.3 Interprétation d'une chanson
En annexe, vous trouverez une liste exhaustive de chansons qui traitent de Paris2. Les
paroles de ces chansons se trouvent sur notre site (cf. infra).


Niveau destinataire :             - Troisième degré ASO
Sujet thématique :                - A l'aide de la chanson il est cinq heures, Paris s'éveille de
                                   Jacques Dutronc, les élèves font la connaissance de certains
                                   aspects de Paris.
Objectifs :                       - Percevoir les éléments-clés qui signalent les passages
                                   contenant les informations utiles
                                  - Les élèves comprennent la chanson
                                  - L'écoute sélective: remplir des blancs
                                  - La mise en place de la connaissance préalable du sujet
                                  - Interpréter la mise en page de la chanson
                                  - Stimuler les élèves à écouter plus de chansons françaises




2
    Nous avons trouvé ces chansons sur les sites suivants: http://members.lycos.co.uk/chansons,
http://www.parisetmoi.net, lien "Paris en chansons".
Moyens didactiques :              - La chanson Il est cinq heures, Paris s'éveille de Jacques
                                    Dutronc
                                  - Le tableau
                                  - Le rétroprojecteur
                                  - Un transparent avec une carte de Paris
                                  - Un transparent avec les mots difficiles
Situation initiale :              - Les élèves vont à Paris dans quelques semaines. Le
                                    professeur veut initier les élèves à la ville de Paris à l'aide de
                                    cette chanson.
Références :                      - La chanson il est cinq heures, Paris s'éveille de Jacques
                                    Dutronc
                                  - Kramer, K. et P. Kramer, et al. Reflets de la France: Lese und
                                    Arbeitsbuch für die gymnasiale Oberstufe. Berlin: Cornelsen,
                                    1990: 168.


I: Orientation
Le professeur montre quelques images de Paris. Par exemple: la Tour Eiffel, le Sacré-Coeur,
la Seine, la Notre-Dame, etc. Les élèves doivent deviner de quelle ville il s'agit.


II, III, IV: Recherche, Abstraction, Délimitation
Pr: "Nous allons écouter la chanson il est cinq heures, Paris s'éveille de Jacques Dutronc,
une chanson qui date des années soixante. Avant d'écouter la chanson, nous allons
parcourir les mots difficiles."
Le professeur parcourt les mots difficiles, il montre les mots sur un transparent. Il ajoute que
le mot bâtard a deux significations. Dans la chanson, le bâtard est une petite baguette.


Nouveaux mots:          - un dauphin:                     een kroonprins
                        - un bâtard:                      een bastaard, een broodje
                        - un balayeur:                    een straatveger
                        - un traversin:                   peluw, hoofdkussen
                        - une carcasse:                   een karkas, een geraamte
                        - un banlieusard:                 een inwoner van een randgemeente
                        - ranimer:                        herleven, opwekken
                        - dresser:                        oprichten
                        - regagner:                       terugkeren
                        - brimer:                         ontgroenen
                        - trancher le lard:               spek snijden
                        - avoir mauvaise mine:            er slecht uitzien
Pr: "Nous allons écouter la chanson une première fois. Faites bien attention, après l'écoute,
je vais demander quels monuments et lieux vous avez reconnus. Vous pouvez noter ces
monuments et lieux."
Le professeur met la chanson.


V: Intégration
Pr: "Quels monuments et lieux avez-vous reconnus?"
Les élèves énumèrent les monuments et les lieux qu'ils ont reconnus.
Pr: "Indiquez sur la carte tous ces lieux et ces monuments."
Les élèves montrent sur le transparent de la carte de Paris les lieux et les monuments. Le
professeur les aide si c'est nécessaire.


II, III, IV: Recherche, Abstraction, Délimitation
Pr: "Je vais distribuer le texte de la chanson, mais il y a des blancs. Vous écoutez bien et
vous remplissez les blancs."
Le professeur distribue les feuilles.


V: Intégration
Deuxième écoute. Les élèves remplissent les blancs. Les mots en italique sont omis chez les
élèves. Ce sont des mots connus, il n'y a donc pas de problème d'orthographe. Les élèves
sont plus attentifs quand ils doivent remplir des blancs.


Après l'écoute, on corrige. Le professeur indique un élève qui donne la réponse.
Pr: "Qui d'entre vous sait où se trouve la place Dauphine?"
Les élèves répondent. S'il n'y a personne qui connaît la réponse, le professeur explique que
c'est une place qui se trouve dans le quartier de l'île de la Cité, près du Pont Neuf. Il montre
aussi une photo de cette place.
Pr: "Dans la cinquième strophe, le chanteur parle de la Villette, vous connaissez la Villette?"
Les élèves répondent. S'il n'y a personne qui connaît la réponse, le professeur explique qu'à
la Villette, il y avait autrefois les abattoirs et les halles du marché aux bestiaux. Maintenant,
le parc de la Villette héberge la Cité de la musique, la Cité des sciences et de l'industrie, une
salle d'exposition, la Géode (un énorme cinéma) et le Zénith (une salle de concert et
spectacles).
Pr: "Dutronc fait allusion à plusieurs personnes ou métiers. Lesquels?"
Les élèves répondent.
Pr: "Essayez de résumer la chanson en une phrase."
Les élèves peuvent travailler à deux. Après cinq minutes, le professeur parcourt les
réponses. En guise de répétition, les élèves doivent décrire les activités dans la chanson. On
écoute la chanson une dernière fois, pour terminer la leçon.


Il est 5 heures, Paris s'éveille (Jacques Dutronc)


Je suis l'dauphin d'la place Dauphine                Il est cinq heures
Et la place Blanche a mauvaise mine                  Paris s'éveille
Les camions sont pleins de lait                      Paris s'éveille
Les balayeurs sont pleins d'balais
                                                     Les banlieusards sont dans les gares
Il est cinq heures                                   A la Villette on tranche le lard
Paris s'éveille                                      Paris by night, regagne les cars
Paris s'éveille                                      Les boulangers font des bâtards


Les travestis vont se raser                          Il est cinq heures
Les stripteaseuses sont rhabillées                   Paris s'éveille
Les traversins sont écrasés                          Paris s'éveille
Les amoureux sont fatigués
                                                     Les journaux sont imprimés
Il est cinq heures                                   Les ouvriers sont déprimés
Paris s'éveille                                      Les gens se lèvent, ils sont brimés
Paris s'éveille                                      C'est l'heure où je vais me coucher


Le café est dans les tasses                          Il est cinq heures
Les cafés nettoient leurs glaces                     Paris se lève
Et sur le boulevard Montparnasse                     Il est cinq heures
La gare n'est plus qu'une carcasse                   Je n'ai pas sommeil


Il est cinq heures
Paris s'éveille
Paris s'éveille


La tour Eiffel a froid aux pieds
L'Arc de Triomphe est ranimé
Et l'Obélisque est bien dressé
Entre la nuit et la journée
1.3.2 Propositions d'activités avant la visite à Paris
Nous donnons un aperçu d'activités possibles avant la visite scolaire à Paris.

1.3.2.1 Vocabulaire et formules de politesse
Avant d'aller à Paris, il faut préparer les élèves au contact avec la langue étrangère. Les
élèves devront parler français pendant la visite et parfois des difficultés surgiront. Les élèves
doivent apprendre suffisamment de vocabulaire pour pouvoir se débrouiller à Paris. Quatre
situations possibles: ils sont égarés ou ils cherchent leur chemin; ils ont besoin de
renseignements pratiques; ils veulent acheter ou commander quelque chose; les gens
parlent trop vite. (voir Leroy, 1988) Parcourir quelques formules de politesse avec les élèves,
comme pourriez-vous, j'aimerais, etc. serait aussi très utile.

1.3.2.2 L'analyse d'un poème
Il existe plusieurs poèmes sur Paris. En annexe, nous présentons un aperçu de poèmes sur
Paris3. Les paroles de ces poèmes se trouvent sur notre site (cf. infra). On peut analyser un
poème. De cette façon, les élèves font la connaissance de Paris d'une manière originale.

1.3.2.3 Travailler avec un plan de Paris
Il est important que les élèves connaissent la ville un peu, parce qu'ils ont parfois la
possibilité de se promener en petits groupes. L'office de tourisme distribue des plans
gratuits. Un bon exercice avant la visite est de demander aux élèves d'indiquer un certain
nombre de choses sur ce plan, en différentes couleurs. Quelques exemples: chercher l'hôtel;
rechercher les portes de Paris; situer les aéroports; chercher les 6 gares; colorer les grands
axes (est-ouest et nord-sud); situer les parcs et les espaces verts; situer les monuments
principaux; comparer la situation des centres commerciaux. Le professeur pourrait aussi
indiquer un endroit que les élèves doivent situer par rapport aux environs.

1.3.2.4 Travailler avec le plan du métro/RER
Paris a un excellent système de transports en commun. Il est primordial d'expliquer aux
élèves son fonctionnement. Les élèves travaillent en petits groupes, chaque groupe reçoit un
plan du métro. Le professeur propose un point de départ et un point d'arrivée et les élèves
cherchent le trajet le plus court qu'ils expliquent devant la classe.




3
    Nous avons trouvé ces poèmes sur les sites suivants: http://poesie.webnet.fr, rechercher sur titre
"Paris", http://perso.wanadoo.fr/paris.bynet, lien "sommaire", http://www.parisetmoi.net, lien "Paris au
fil des mots".
1.3.2.5 Préparer un tableau vivant
Généralement, le professeur raconte en gros l'histoire de Paris avant la visite. Les élèves
peuvent choisir un personnage historique, qu'ils vont évoquer sur place. Avant la visite, ils
cherchent de l'information sur leur personnage et ils préparent leur tableau vivant. Ils
cherchent aussi l'endroit à Paris où ils peuvent représenter le mieux leur personnage (par
exemple: Victor Hugo à la place des Vosges ou devant la Notre-Dame). Quelques exemples
de personnages qu'on peut représenter: Clovis; Richelieu; Napoléon; Eiffel; un des
présidents de la France; Haussmann; Louis XIV; Danton; Marat, etc. (les possibilités sont
quasiment infinies)

1.3.2.6 Faire la biographie d'un artiste
Les élèves choisissent un artiste qui a vécu ou travaillé à Paris. Ils cherchent de l'information
sur cet artiste et ils rédigent sa biographie. Quand ils sont à Paris, ils doivent présenter une
oeuvre de leur artiste. Quelques exemples d'artistes possibles: Rodin; Picasso; Léonard De
Vinci; Delacroix; Monet.

1.3.2.7 La rédaction d'une brochure
L'exercice que nous proposons demande beaucoup de temps et de travail. Le professeur
donne des sujets à ses élèves, qui sont divisés en groupes. Un groupe décrit par exemple en
gros l'histoire de Paris, un autre l'histoire du métro, un autre quelques monuments, etc.
Après la correction par le professeur, on réunit tous les travaux et on obtient une brochure
avec beaucoup d'information.

1.3.2.8 Brochure à compléter
La brochure à compléter est un exercice classique mais utile. Le professeur peut fournir
énormément d'informations dans un cahier pareil. Par exemple: l'histoire, le transport, la
géographie, les monuments, le temps, etc. À Paris, un manuel de 1999, nous semble un livre
extrêmement utile pour la rédaction d'une telle brochure ou pour l'utilisation par les élèves.
Cette oeuvre nous présente Paris d'une manière originale. Citons les différents chapitres:
Paris métal; Paris artiste; le Paris des rois; Paris mémoire; le Paris des présidents; Paris
nature; Paris religieux; Paris intello; Paris triomphe et Paris pouvoir. Dans ce manuel, qui est
rédigé en un français très abordable, il y a des textes informatifs avec des questions de
compréhension, de la grammaire et des exercices d'écoute.

1.3.2.9 Exercice oral: les espoirs de la visite
Le professeur peut demander à ses élèves de donner des suggestions pour le programme
de la visite. Pendant un exercice oral, les élèves peuvent dire ce qu'ils veulent vraiment voir
ou faire à Paris. Qu'est-ce qu'ils attendent de Paris? La ville, comment sera-t-elle? Exercice
très intéressant pour le professeur. De cette façon, il connaît les désirs de ses élèves et il
peut en tenir compte lors de la préparation du programme. Malheureusement, il n'est pas
possible de répondre à tous les désirs des élèves. Pendant cet entraînement, on peut
s'exercer dans l'usage du subjonctif (par exemple: je souhaite que nous visitions le musée
du Louvre) et de l'infinitif (par exemple: je préfère aller à une pièce de théâtre) des verbes qui
expriment un sentiment.

1.3.2.10 La lecture cursive d'une pièce de théâtre
Beaucoup de groupes visitant Paris vont à une pièce de théâtre. Un des théâtres les plus
populaires pour les écoles flamandes semble être le théâtre de la Huchette. On y joue entre
autres La leçon et La cantatrice chauve d'Ionesco. Avant la visite, on peut lire et analyser la
pièce avec les élèves. De cette façon, ils connaissent déjà l'histoire, ils comprendront mieux
la pièce et pourront jouir de la mise en scène et du jeu théâtral proprement dit.

1.3.2.11 La projection d'une vidéo sur Paris
Il existe plusieurs vidéos didactiques sur Paris, avec des sujets divers comme l'architecture,
l'art, etc. Il y a aussi des émissions télévisées pour les jeunes, qui donnent des programmes
sur Paris (par exemple C'est pas sorcier à France 3). La vidéo Michelin de Paris présente les
monuments, musées et endroits les plus connus de Paris. Le professeur peut rédiger un
texte à trous, que les élèves doivent compléter lors de la projection.

1.3.2.12 Initiation à Paris à l'aide d'Internet
Internet est un moyen excellent pour faire la connaissance de Paris. Il y a plusieurs sites
utiles qui présentent beaucoup d'information sur Paris. Le professeur peut rédiger un certain
nombre de questions que les élèves doivent résoudre à l'aide d'un site. A titre d'information,
nous donnons en annexe un exemple élaboré par Inge Destoop, professeur de français à
l'école de commerce Regina Pacis à Tielt.

1.3.2.13 La prise de contact avec la famille d'accueil
Au lieu d'opter pour un hôtel ou une auberge de jeunesse, on peut loger dans une famille
d'accueil. Les élèves peuvent prendre contact avec la famille d'accueil, par écrit, avant de
partir. Ils peuvent poser des questions pratiques comme par exemple:
       Ce qu'ils doivent apporter: des draps, des serviettes, etc.
       Si la famille a des enfants.
       S'il y a des animaux domestiques.
1.4 Activités pendant la visite à Paris
Nous donnons un aperçu d'activités linguistiques possibles pendant la visite à Paris.

1.4.1 Faire des observations et poser des questions à des gens sur place
Avant la visite, les élèves ont rédigé une liste d'observations et d'interviews dans le cadre de
leur champ d'observation (cf. supra 1.3.1.2). Maintenant, ils peuvent enfin observer tous les
aspects de leur liste et poser leurs questions préparées aux gens à ce propos.

1.4.2 Faire un photomontage
Les élèves doivent prendre des photos des monuments qu'ils aiment bien ou des aspects
caractéristiques de Paris. Ceci n'est pas vraiment un exercice des compétences de
communication, mais après la visite, les élèves doivent faire un montage et commenter les
photos (cf. infra 1.5.2.5).

1.4.3 Faire un exposé
Avant la visite, les élèves ont cherché de l'information sur un monument, un musée, etc. (cf.
supra 1.3.1.1). Ils doivent faire leur exposé devant le monument ou musée en question.

1.4.4 Présenter le tableau vivant
Avant la visite, les élèves ont choisi un personnage historique, qu'ils doivent évoquer sur
place. Ils ont cherché des renseignements sur ce personnage en classe (cf. supra 1.3.2.5).
Ils représentent leur personnage à un endroit approprié. Les autres élèves et le professeur
sont les spectateurs.

1.4.5 Demander le chemin
Pendant la visite, les élèves se voient peut-être parfois obligés de demander le chemin.

1.4.6 Faire des achats
On peut demander aux élèves de se préparer un pique-nique. Les élèves apprennent à se
débrouiller dans un magasin pour chercher les aliments du pique-nique. D'ailleurs, pendant
le temps libre, la plupart des élèves font des achats (des bonbons, des chips, des coupe-
faim, etc.).

1.4.7 Vivre dans la famille d'accueil
Les élèves qui logent dans des familles d'accueil sont stimulés à parler le français tout le
temps. Au fil de quelques jours, le français devient alors un automatisme. Il y a des écoles
qui demandent aux élèves de parler français avec les professeurs ainsi qu'avec les autres
élèves pendant la visite.
1.4.8 Tenir un journal
Le professeur demande aux élèves de tenir un journal ou un carnet de bord. Dans ce journal,
les élèves sont invités à noter leurs impressions.10 lignes par jour nous semble parfaitement
faisable. Ce travail est à remettre à la fin du séjour. Si le professeur donne un tel devoir, il
prévoit à ce dessein un peu de temps libre chaque jour.

1.4.9 Echange avec une école parisienne
Un échange avec une école parisienne reste une occasion unique pour les élèves d'entrer
en contact avec des jeunes Français. Il y a plusieurs possibilités de rencontre. On peut faire
une activité ensemble le soir (par exemple un match de football); les jeunes peuvent donner
une visite guidée aux élèves; on peut manger ensemble; les élèves peuvent suivre un cours
en français, etc. En annexe, une liste avec les informations utiles des écoles secondaires de
Paris (lycée, Section d'enseignement professionnel (SEP), collège, Section d'enseignement
général et professionnel adapté (SEGPA), lycée professionnel, établissement régional
d'enseignement adapté), classées par arrondissement. Nous avons obtenu cette liste grâce
à l'Académie de Paris.

1.4.10 Demander des informations
Le professeur suggère aux élèves de demander des informations dans un musée, dans un
magasin, dans le métro, etc.

1.4.11 Interviewer un / une concierge
Paris compte un grand nombre de concierges. Les élèves ne savent pas, ou pas très bien,
en quoi consiste la profession de concierge. On peut prendre contact avec l'Institut de
Conciergerie International (ICI)4, et on peut demander si les élèves peuvent interviewer un
concierge parisien. Une liste avec des questions, rédigée avant la visite facilite cet interview.
Voici quelques exemples de questions possibles:
         Vous aimez votre profession;
         En quoi consiste exactement votre travail;
         Combien de gens habitent dans l'immeuble;
         Est-ce que vous habitez aussi dans cet immeuble;
         Devez-vous travailler sept jours sur sept;
         Quelles sont vos responsabilités.




4
    Vous trouvez des informations ici: http://www.concierge-institute.com.
1.4.12 Réciter un poème
Les élèves ont dû choisir un poème sur Paris qu'ils aiment et ils récitent ce poème à l'endroit
approprié (par exemple: le poème 'La Tour Eiffel' de Maurice Carême devant la Tour Eiffel).

1.4.13 Randonnée pédestre avec des questions
Une randonnée pédestre est une activité agréable et instructive pour les élèves. Ils peuvent
se promener en petits groupes, ce n'est pas une activité trop fatigante. Une randonnée
pédestre demande par contre énormément d'organisation de la part du professeur, qui doit
chercher des tâches concrètes, faisables et linguistiquement intéressantes dans un itinéraire
qui n'est pas trop dangereux et pas trop long. En annexe, nous donnons un exemple d'une
randonnée pédestre à Montmartre, faite par Wim de Wiest, ancien professeur de français du
collège Sainte-Gertrude à Wetteren.

1.4.14 Les musées
La plupart des musées organisent des visites-conférences pour des groupes scolaires. Nous
avons contacté la direction des affaires culturelles de la mairie de Paris. Elle s'occupe des
musées de la ville de Paris5. On peut prendre contact avec le responsable du service des
relations publiques6, pour demander d'organiser une visite-conférence adaptée. Il faut
décrire le niveau de français des élèves et le conférencier en tiendra compte lors de la
conférence. On peut également adapter le contenu d'une visite-conférence.
Le professeur peut aussi faire un cahier d'exercices que les élèves doivent remplir. En
annexe, nous donnons l'exemple d'un tel cahier, fait par Wim de Wiest, ancien professeur de
français du collège Sainte-Gertrude à Wetteren.

1.4.15 Assister à un séance au Sénat ou à l'Assemblée Nationale
Une autre idée est d'assister à une séance au Sénat, puisque les débats du Sénat sont
publics. De cette façon, les élèves peuvent observer les différences entre la politique en
France et la politique en Belgique. Normalement, les élèves ont parlé du système politique
belge dans les cours d'histoire ou d'économie. On peut se présenter les jours de séance à
l'accueil du Sénat, il faut apporter sa carte d'identité. Les places sont limitées, donc il faut
avoir de la chance. Il en est de même pour les séances à l'Assemblée Nationale, où il y a
seulement 10 places disponibles.




5
    http://www.mairie-paris.fr/musees/.
6
    Actuellement c'est Gilles Gnilitzky: gilles.gnilitzky@mairie-paris.fr.
1.4.16 Organisations
Il y a plusieurs organisations à Paris, qui proposent des visites-conférences dans la ville. Il
ne s'agit pas uniquement de visites de musées, mais aussi de conférences qui ont lieu à
l'extérieur. Nous présentons deux organisations.

1.4.16.1 L'association pour la Sauvegarde et la Mise en valeur du Paris historique
Cette association, à but non lucratif, organise des visites-conférences dans tout Paris. Les
conférenciers sont des bénévoles. Une visite dure environ deux heures et coûte € 5,5 par
personne. C'est le tarif de groupes à partir de 10 personnes. Une réservation préalable est
obligatoire. On peut trouver le programme des conférences sur Internet7. Nous donnons
quelques exemples de conférences:
         Le 13ième arrondissement est-il devenu Chinatown?;
         Personnages célèbres au cimetière du Père-Lachaise;
         La tumultueuse histoire des Tuileries;
         La rue des Francs-Bourgeois,
         La voie royale du Marais.

1.4.16.2 Le centre des monuments nationaux
Le centre des monuments nationaux organise différentes visites-conférences. On ne peut
pas réserver à l'avance. Il faut se présenter quelques minutes avant l'heure du départ. Les
places sont limitées à 40 personnes. Les visites-conférences coûtent € 6 par personne. Le
problème ici est que le groupe est constitué de francophones, de touristes et d'élèves, qui
n'ont pas le même niveau de français. Parfois, les élèves auront quelques difficultés à suivre.
Nous mentionnons ce centre quand même, parce que la qualité des visites-conférences est
exceptionnelle. Le programme des visites-conférences se trouve sur Internet8.
Quelques exemples:
         Saint-Eustache et son quartier;
         La Comédie-Française;
         Le parc des Buttes-Chaumont;
         Le quartier de Belleville et ses différents visages;
         Le quartier de la porte Dauphine;
         La vie et les souvenirs des Juifs dans le quartier du Marais.




On propose aussi des visites-conférences aux groupes privés sur des thèmes variés, comme
la découverte d'un quartier, les grandes périodes de l'histoire, etc.

7
    http://www.chez.com/parishistorique/
8
    www.monum.fr.
1.4.17 Les activités du soir
Nous donnons un aperçu des possibilités d'activités du soir.

1.4.17.1 Le cinéma
Il y a plusieurs cinémas à Paris.9 En France, la plupart des films sont en français. Il est aussi
possible de voir un film en version originale, à ce moment c'est encore un exercice
linguistique, parce que les élèves doivent lire les sous-titres en français.

1.4.17.2 Paristoric

Paristoric10 est un spectacle intéressant qui correspond parfaitement aux exigences d'une
visite scolaire. C'est un spectacle de découverte multimédia de Paris à travers les siècles.
Victor Hugo conduit les spectateurs à travers tous les âges de Paris, accompagné de toutes
les musiques françaises possibles. L'exposition PariStyles, qui fait pendant au spectacle,
nous apprend beaucoup sur l'art et sur l'architecture de Paris. Elle permet de s'informer plus
en détail sur l'évolution des styles architecturaux des monuments parisiens. Un dossier
éducatif est à la disposition des professeurs. La dernière séance est à 19 heures, mais pour
des groupes, on organise des séances spéciales. La séance est en français, mais il y a des
casques d'écoute pour ceux qui désirent une version en néerlandais.


1.4.17.3 L'Opéra
Assister à un opéra ou à un ballet fait aussi partie des possibilités. A l'opéra Bastille, on peut
voir un opéra, à l'opéra Garnier, on joue surtout des ballets. Cependant, les expériences de
plusieurs écoles nous montrent qu'il est extrêmement difficile de réserver pour un grand
groupe.

1.4.17.4 Le théâtre
Quelques écoles flamandes optent pour une pièce de théâtre comme activité du soir (cf.
enquête). Le théâtre de la Huchette est le plus fréquenté par les écoles flamandes. Aller au
théâtre nous semble un exercice d'écoute maximalisé, mais il est utile de préparer les élèves
avant la visite. On peut expliquer le contenu de la pièce, ou on peut faire une lecture cursive
(cf. supra 1.3.2.10).




9
    Les chiffres de 1994 mentionnent 344 cinémas à Paris, dont 31 uniques et 75 complexes. (voir
Frémy, 2000).
10
     http://www.paris-story.com.
1.4.17.5 Les nocturnes des musées
Plusieurs musées à Paris organisent des nocturnes: le Centre Pompidou, la Cité de la
Musique, le Musée d'Orsay, le Musée du Louvre, le Musée National d'Histoire Naturelle et le
Musée de la Monnaie. On peut aussi faire l'ascension de la Tour Eiffel ou de la Tour
Montparnasse et jouir du panorama, bien que ceci ne soit pas une activité linguistique.

1.5 Activités après la visite à Paris

1.5.1 Leçons après la visite à Paris

1.5.1.1 Exercice de compétences: jeu de société sur Paris
Dans l’enseignement des langues étrangères, la méthode didactique du jeu s'emploie de
plus en plus. Un jeu de société sur Paris est une des possibilités. Pour la création de ce jeu,
nous nous sommes basée sur un jeu que nous avons joué nous-même à Paris: 'le grand jeu
de la capitale'. En annexe, le matériel nécessaire pour jouer ce jeu.


Niveau destinataire :         - Troisième degré ASO
Sujet thématique :            - Jeu de société sur Paris, les élèves doivent parler, lire et
                               écouter.
Objectifs :                   - Comprendre les questions et savoir répondre à ces questions
                              - Oser s'exprimer
                              - Apprendre quelque chose sur Paris
                              - Travailler en équipe
                              - Se réaliser combien on a appris pendant la visite scolaire
                              - Parler devant le groupe
Moyens didactiques :          - Le jeu de société
                              - Le tableau de jeu
                              - Les pions
                              - Un dé
                              - Les cartes avec les questions (92 cartes)
                              - Les cartes avec les questions sur les photos (33 cartes)
                              - Les photos (33 photos) Nous avons trouvé les photos pour
                                notre jeu sur les sites suivants:
                                http://www.phan-ngoc.com/fred/paris
                                http://rpeyre.free.fr/paris
Situation initiale :          - Les élèves ont visité Paris avec l’école. Pendant leur visite, ils
                               ont appris beaucoup sur Paris.
Introduction et explication des règles du jeu
Pr: "Nous avons visité Paris et j’espère que vous avez appris beaucoup. Aujourd’hui, on va
voir ce que vous avez appris, nous allons jouer un jeu. Divisez-vous en 6 groupes. Chaque
groupe reçoit 4 pions. Le but du jeu est de réaliser le plus rapidement possible le parcours
avec ses 4 pions. Les cartes avec les questions se trouvent au milieu du jeu. Il y a des
questions concernant l'histoire, les monuments, etc. Il y a aussi des questions concernant
des photos. Il faut regarder la photo et répondre à la question. Le premier groupe lance le
dé. Avant d'avancer le pion, ce groupe doit répondre à la question posée par le groupe qui
se trouve à droite. Si la réponse est correcte, le premier groupe peut avancer le pion. Alors,
le deuxième groupe peut jouer. Il peut y avoir seulement un pion par groupe sur le parcours.
Plusieurs pions peuvent être sur la même place. Quand le premier pion a terminé le
parcours, on peut prendre le deuxième pion. Quand on lance un 6 et la réponse à la question
est correcte, on peut jouer une deuxième fois. Quand on lance 1, on doit laisser passer son
tour. Le groupe qui a terminé le plus vite le parcours avec ses 4 pions a gagné. Chaque
membre de ce groupe reçoit la photo de groupe, prise à Paris."

1.5.1.2 Exercice oral: Le fabuleux destin d'Amélie Poulain
Il y a deux parties: la projection du film avec une grille que les élèves doivent remplir et un
débat sur le film. Le fabuleux destin d'Amélie Poulain est un film français récent, qui se
déroule à Paris.


Niveau destinataire :          - Troisième degré ASO
Sujet thématique :             - Projection du film avec une grille pour les élèves
                               - Exercice oral: débat sur le film Le Fabuleux destin d’Amélie
                                Poulain
Objectifs :                    - Reconnaître Paris
                               - Etudier un film comme une oeuvre entière
                               - Dire ce qu'on trouve du film
                               - Exprimer une pensée compréhensible et adéquate
                               - Oser s'exprimer
                               - S'adresser aux autres, les laisser s'exprimer
                                et les écouter
                               - Parler devant le groupe
Moyens didactiques :              - Un résumé du film
                                  - Quelques critiques
                                  - Un peu d’information sur les personnages
                                  - Le tableau
                                  - Une carte de Paris
                                  - Une grille de lecture
Situation initiale :              - Les élèves ont visité Paris il y a quelques semaines.
Références :            http://www.filmbox.fr/catalogue/FicheFilm.cfm?Id_Films=1595
                        http://www.itereva.pf/disciplines/lettres/didac/seqcol/doc123.htm


I: Orientation
Pr: "A l'occasion de notre visite à Paris, nous allons voir le film Le fabuleux destin d’Amélie
Poulain, qui se déroule à Paris. Vous allez sans doute reconnaître des monuments ou
endroits que nous avons visités ensemble. Je vais distribuer une grille que vous devez
compléter pendant la projection. Il faut seulement noter si vous avez vu le monument ou non.
Parfois, il faut spécifier un endroit. Nous parcourons d'abord la grille."


II, III, IV: Recherche, Abstraction, Délimitation
Le professeur parcourt la grille avec les élèves. Ensuite, il met la vidéo. Les élèves font
attention pendant la projection et ils complètent la grille.


              Grille du film Le fabuleux destin d'Amélie Poulain
              Nom:
              Indiquez si vous avez vu les éléments suivants dans le film:
                                                            oui              non
              Centre Georges Pompidou
              Cimetière du Père-Lachaise
              L’Arc de Triomphe
              L’Ecole militaire
              L’Hôtel de Ville
              L’Hôtel des Invalides
              La Conciergerie
              La Défense
              La Madeleine
              La Notre-Dame
              La place des Vosges
              La place d'Italie
              La place du Tertre
             La place Vendôme
             La Seine
             La Tour Eiffel
             Le canal Saint-Martin
             Le Jardin de Luxembourg
             Le Jardin des Plantes
             Le Jardin des Tuileries
             Le Marché aux puces
             Le Panthéon
             Le Parc de la Villette
             Le Sacré-Coeur
             Les Catacombes
             Les Champs-Elysées
             Les gares:
                 - la gare du Nord
                 - la gare d'Austerlitz
                 - la gare Montparnasse
                 - la gare de l'Est
                 - la gare de Lyon
                 - la gare Saint-Lazare
             L'intérieur d'un café (donnez le
             nom)
             L'intérieur d'un restaurant (donnez
             le nom)
             L'intérieur d'une brasserie
             (donnez le nom)
             Montmartre
             Musée d’Orsay
             Musée du Louvre
             Musée National d’Art moderne
             Stations de métro: lesquelles?
             Un cinéma (lequel)


V: Intégration
Après la projection du film, le professeur parcourt la grille avec les élèves et il indique les
éléments qui se trouvent dans le film.
Pr: "Est-ce que vous avez aimé le film? Selon vous, quels sont les points forts et faibles de
ce film?"
Les élèves réagissent et ils donnent leur opinion sur le film, avec les explications
nécessaires.
Pr: "Il y a des critiques qui disent que Le fabuleux destin d'Amélie Poulain est un conte. Vous
êtes d'accord?"
Les élèves répondent et discutent.
Pr: "Finalement, il y a des personnes qui disent que le film aurait pu être fait par l'Office de
Tourisme de Paris, parce que les clichés touristiques sont tellement présents. Vous êtes
d'accord avec ce jugement? Est-ce que le film montre une autre image de Paris que celle
que vous avez vue il y a quelques semaines?"
Les élèves donnent leur opinion, il y a une discussion en groupe, le professeur dirige cette
discussion.


Informations pour les élèves


Résumé ( http://www.filmbox.fr/catalogue/FicheFilm.cfm?Id_Films=1595 )
Il était une fois une jeune fille pas comme les autres, nommée Amélie Poulain. Enfant, elle a
vu sa mère mourir écrasée par une touriste tombée de la Notre-Dame et son père reporter
son affection sur un nain de jardin. Elle est maintenant serveuse dans un bar de Montmartre,
et passe son temps à observer les gens tout en laissant divaguer son imagination. La vie
d’Amélie laisse en effet une large place à l’imaginaire. Elle aime les petits plaisirs de la vie,
de la surface friable des crèmes brûlées aux ricochets sur la Seine. Un beau jour, cette vie,
réglée comme une boîte à musique, est bouleversée par une vocation foudroyante : apporter
le bonheur aux autres à leur insu. Elle invente alors des stratagèmes pour réparer les
cafouillages de la vie de ses contemporains. Bientôt, la mission de la jeune fille est perturbée
par la rencontre d’un garçon bizarre, Nino Quincampoix, dont elle tombe amoureuse.
Employé à mi-temps dans un sex-shop et sur un train-fantôme, Nino a la curieuse manie de
collectionner les photomatons abandonnés. Amélie aimerait lui déclarer sa flamme, mais se
lance avec lui dans un jeu de cache-cache à rebondissements.


Les personnages
Amélie
Elle est serveuse de café, timide, imaginative, gaie et enjouée. Elle transforme la réalité pour
la rendre plus acceptable. Elle aime les petits plaisirs: plonger la main dans les sacs de
grains, casser la croûte de la crème caramel avec le dos de la petite cuillère, faire des
ricochets sur le canal Saint-Martin. Elle apprécie les petites choses simplement parce qu’elle
aime la vie, elle est pleine de joie de vivre. Amélie observe les gens pour les rendre heureux.
Elle intervient incognito dans la vie des autres.
Nino
Nino est collectionneur de photos déchirées. Il réinvente une histoire aux gens. Il cherche à
identifier un inconnu dont la photo réapparaît sans cesse dans plusieurs cabines de
Photomaton. Il a eu une enfance solitaire, il aimerait avoir un frère pour partager sa solitude.
C’est un rêveur, un sentimental en quête du bonheur. Nino apprend à Amélie que les risques
sont très bons à courir dans la vie de temps en temps.
Georgette
Georgette est une femme qui travaille dans le même café qu’Amélie. C’est une femme qui
est malade d’ennui et renfermée comme dans son espace tabac. Elle ne voit et ne pense
qu’à elle. Pour elle, la vie est une corvée, elle n’est jamais contente.
Raymond Dufayel (le peintre)
Le peintre recommence toujours le même tableau de Renoir, il n’arrive pas à saisir
l’expression d’un regard. Il est fragile et malade, il a une maladie des os, mais il aime quand
même la vie. Ses peintures parlent de la beauté qu’il trouve dans la vie. Il est voyeur
(jumelles, vidéo), un peu philosophe mais parfois aussi très impatient (avec Lucien).
Raphaël Poulain (le père)
Raphaël Poulain est un ancien médecin militaire. Depuis que sa femme est morte, il ne sort
plus. Pendant toute l’enfance d’Amélie, il est distant. Il refuse de voyager, de connaître sa
fille, et en fait aussi de vivre. Grâce aux trucs de sa fille (par exemple le nain de jardin qui
part en voyage) il apprend que la vie vaut la peine d'être vécue.

1.5.2 Propositions d'activités après la visite à Paris
Nous donnons un aperçu d'activités possibles après la visite scolaire à Paris.

1.5.2.1 Exercice oral: comparaison entre Paris et sa propre ville
Nous avons proposé un exercice de comparaison entre Paris et sa propre ville (cf. supra
1.3.2.1). Quelques semaines après la visite, les élèves présentent dans un exercice de 15
minutes les différences et les ressemblances entre Paris et leur propre ville.

1.5.2.2 Exercice oral: évaluation de la visite
Il est utile pour le professeur de savoir comment les élèves ont évalué leur excursion à Paris.
Après la visite, on discute des activités et les élèves marquent les points forts et les points
faibles. Le professeur demande aussi si la visite et Paris même étaient comme les élèves se
l'étaient imaginés.

1.5.2.3 Exercice écrit: Paris en superlatifs
Les élèves doivent décrire la visite à Paris en 5 superlatifs. Quelques exemples: le plus
beau; le plus laid; le plus amusant; le plus ennuyeux; le plus délicieux; le pire; le plus
intéressant; le plus inattendu; le plus pénible; le plus haut; le plus grand.
1.5.2.4 Commenter le photomontage
Les élèves ont dû prendre des photos à Paris. Après la visite, ils doivent en faire un
montage, qu'ils commentent à l'aide de leurs impressions des monuments.

1.5.2.5 Faire un jeu-concours
Les jeunes aiment jouer des jeux, ils aiment être en compétition avec les autres. Nous avons
déjà mentionné notre jeu de société (cf. supra 1.5.1.1), mais il y a plusieurs méthodes
didactiques. En faisant un jeu-concours, les élèves apprennent de manière ludique et
amusante. Le professeur remarque ainsi ce dont les élèves se souviennent.

1.5.2.6 Faire un compte rendu de la visite
Les élèves doivent faire un compte rendu de la visite. On peut combiner cet exercice avec
5.5.2.3. Ceci peut se faire tant à l'oral qu'à l'écrit. Nous proposons de le faire à l'écrit puisque
c'est un bon exercice de rédaction et de cette façon, on évite d'avoir 10 fois la même histoire.

1.5.2.7 Rédiger un journal
Le professeur divise la classe en petits groupes. Chaque groupe écrit un texte sur un aspect
seulement de la visite. Après, tous ces textes sont réunis dans un petit journal. Ce journal est
un souvenir pour les élèves et le professeur peut l'utiliser dans sa préparation de la visite
l'année après. En outre, ce journal peut être remanié comme section spéciale Paris dans le
journal de l'école.

1.5.2.8 Présentation Power-point
Après la visite, on rassemble les informations (photos, documentations, etc.) de tous les
élèves et toute la classe fait une présentation Power-point. On peut présenter le travail aux
parents lors d'une soirée, ou pendant la journée portes ouvertes.

1.5.2.9 La création d'un site
Si le professeur est un adepte des nouvelles technologies, il peut créer un site avec ses
élèves. Ceci demande beaucoup de travail, mais peut être un exercice original et
enrichissant. Mieux encore, puisque parmi les élèves il y a toujours des fanas d'informatique,
serait d'organiser un concours de sites faits par les élèves. Le site gagnant pourrait être lié
au site de l'école.
1.6 Site personnel




L'adresse du site: http://users.pandora.be/parijs
Sur ce site, nous donnons un certain nombre de liens utiles qui peuvent aider les
professeurs organisant une visite scolaire à Paris. Le professeur peut également utiliser ce
site pour préparer la visite avec ses élèves. Il existe d'innombrables sites sur Paris. Nous
avons travaillé selon les critères de sélection suivants: nous avons opté ou bien pour les
sites officiels, parce qu'ils sont très actuels et en principe assez exacts, ou bien pour des
sites francophones intéressants. Cependant, nous mentionnons 2 fois un site en anglais, vu
leur qualité. Nous présentons brièvement le contenu de notre site.

1.6.1 Accueil
cf. supra

1.6.2 Musées et monuments
Nous avons essayé d'inventorier les adresses de plusieurs sites officiels concernant les
musées, monuments et endroits touristiques divers.

1.6.3 Activités du soir
Nous avons déjà traité les activités du soir (cf. supra 1.4.17). Sur les sites que nous
mentionnons, se trouvent les informations nécessaires pour l'organisation d'une activité du
soir: les adresses, les heures d'ouvertures et les tarifs.
1.6.4 Liens
Les sites présentés sur cette page, sont de très bonnes sources pour le professeur et l'élève,
en quête d'informations les plus diverses. Nous les avons classés selon leur contenu:
        Sites officiels
        Histoire
        Informations générales et pratiques
        Webcams
        Sites didactiques
        Propositions de visite

1.6.5 Logements
Nous donnons un aperçu détaillé des possibilités de logement. Nous nous sommes limitée
aux organisations qui sont spécialisées dans le logement de groupes de jeunes.

1.6.6 Restaurants
Afin de rendre la visite scolaire moins coûteuse, beaucoup de professeurs optent pour des
formules de restaurants bon marché. Sur le site, nous donnons quelques possibilités et un
moteur de recherche pour les restaurants.

1.6.7 Transports
Nous mentionnons les sites officiels des moyens de transports en commun, ce sont les
meilleures sources d'information pour les déplacements.

1.6.8 Promenades
Sur ces sites, diverses promenades sont décrites. Elles peuvent servir de source
d'inspiration pour le professeur. Il y a des sites qui présentent les aspects moins connus de
Paris.

1.6.9 Photos
Sur cette page, nous présentons nos souvenirs personnels de Paris. Vu notre séjour Erasme
à Paris nous avons eu l'occasion de photographier pas mal. Les quelques photos montées
servent d'exemple aux élèves. Il y a également des liens utiles à des sites d'autres touristes
qui ont donné leur coeur à Paris. Les élèves et les professeurs peuvent utiliser ce matériel
comme illustration ou comme point de départ lors de la rédaction d'une brochure.

1.6.10 Chansons et Poésie
Nous donnons une liste détaillée de chansons et de poèmes français sur Paris, parce qu'on
prête beaucoup attention à la chanson et à la littérature française dans l'enseignement du
FLE.
1.6.11 Matériel didactique
Lors de l'envoi de notre enquête, nous avons promis aux professeurs participants le chapitre
pratique de notre mémoire. Plusieurs professeurs ont réagi avec enthousiasme et ils
souhaitaient connaître les résultats. Sur cette page de notre site, nous donnons le traitement
de l'enquête, notre jeu sur Paris et nos propositions d'activités avant, pendant et après la
visite scolaire à Paris. Les annexes que nous ajoutons donnent des informations
supplémentaires.