Docstoc
EXCLUSIVE OFFER FOR DOCSTOC USERS
Try the all-new QuickBooks Online for FREE.  No credit card required.

frances

Document Sample
frances Powered By Docstoc
					                            PRUEBA ESPECÍFICA DE ACCESO A
                   LA LICENCIATURA DE TRADUCCIÓN E INTERPRETACIÓN
                                    30 de junio de 2003

APELLIDOS ..............................................................................................................................
NOMBRE........................................................................................................................................
DNI.................................................................................................................................................

                    PRUEBA 1: EXAMEN DE LENGUA FRANCESA (LENGUA B)

INSTRUCCIONES GENERALES
- El tiempo máximo para la realización de la prueba será de 1hora 30 minutos.
- Las respuestas en blanco no contabilizan.
- La puntuación total es de 50 puntos. Cada pregunta tiene indicada su puntuación.

1. Complétez le texte suivant avec les mots qui conviennent.
Puntuación: 10 puntos.

je ne désire pas être un empereur/ durs/ J’aimerais aider si possible/science/ La voracité
a empoisonné/la misère/ qui que ce soit/ mutuel malheur/ en sommes/ peut fournir/

Message (prononcé à la fin du film Le Dictateur (1940) par Charlot qui s’adresse à la
foule).
        Je suis navré, mais ................................................... Ce n’est pas mon affaire. Je
ne veux ni régenter, ni conquérir .......................................
        .............................................les chrétiens, les juifs, les Noirs tout comme les
Blancs. Nous avons tous le désir de nous entraider. Les gens civilisés sont ainsi. Nous
voulons vivre de notre bonheur mutuel, pas de notre ................................ Nous ne
voulons pas nous mépriser et nous haïr mutuellement. En ce monde, il y a de la place
pour chacun. Et la bonne terre est riche et ..................................... la subsistance à
chacun. Le chemin de la vie peut être libre et magnifique, mais nous avons perdu ce
chemin. ................................................ l’âme des hommes, entouré le monde d’un cercle
de haine et nous a fait entrer au pas de l’oie dans .............................. et le sang. Nous
avons amélioré la vitesse, mais nous .................................. esclaves. La mécanisation
qui apporte l’abondance nous a laissé le désir. Notre ......................... nous a rendus
cyniques. Notre intelligence nous a rendus ............et brutaux.


2. Complétez le texte suivant soit en écrivant les participes passés entre
parenthèses, soit en remplissant les blancs.
Puntuación: 10 puntos.

    Les premières semaines de l’automne étaient (arriver)..........................; Anne avait
(presser) ....................les pommes pour obtenir du cidre; ces pommes, elle ............. avait
(voir) ....................mûrir sur les arbres: il y ................ avait des petites et des grosses,
des rondes et des ovales, des rouges et des vertes.
        Son père .............avait dit de ne pas .................. toucher avant l’heure de la
récolte, et elle ............ avait scrupuleusement obéi.


                                                                                                                                      1
    Maintenant (se promener) ........................... dans le verger, elle pensait à ces fruits,
elle .............. pensait avec amour.


3. Dans les propositions suivantes, mettez le verbe entre parenthèses au temps
exigé par le temps de la proposition principale.
Puntuación: 10 puntos.

a) (Faire) ........................ attention! Tu vas tomber si tu (courir) ......................... trop
vite.
b) Si tu (vouloir) .................... réussir, tu dois travailler.
c) S’il (pleuvoir) ..................... demain, nous n’irons pas à la campagne.
d) Qu’est-ce que vous (dire) ........................? Parlez plus fort!
e) Il faut que nous (pouvoir) ............................ parler français avant Noël.
g) Si nous (savoir) ............................................. cela, nous ne serions pas dérangés.
h) Ils (vouloir) ..............................bien partir avec vous mais ils ne (pouvoir)
.......................... pour l’instant.
i) Si je ne (craindre) ........................... pas de le contredire, je dirais que oui.


4. Remplissez les blancs par le mot adéquat.
Puntuación: 10 puntos.

a) J’irai faire une visite à ma tante........................ vient d’être opérée.
b) C’est ainsi ............... tout est arrivé .
c) L’homme ........... il parle est mexicain.
d) Je suis triste ................. que tu es parti.
e) .................... qu’il est arrivé, il m’a dit qu’il n’aimait pas cette ville.
f) Les enfants .................. je pense envoyer ces jouets sont pauvres.
g) Madame, est-ce que .................. enfants sont sages?
i) J’étais .................. content d’apprendre son mariage ................. je lui ai téléphoné
tout de suite.
j) Pour nous, ces clients sont .................... importants les uns .................. les autres.


5. Lisez attentivement le texte suivant et répondez aux questions suivantes.
Puntuación: 10 puntos.

Les chiites, “partenaires de la nation”

        Contrairement aux grandes villes saoudiennes très américanisées, avec leurs
interminables avenues bordées de centres commerciaux, Qatif a un côté authentique,
avec ses ruelles, son marché aux poissons et ses palmiers –longtemps, les dattes furent
la principale richesse de la province de l’Est. Depuis les premières découvertes, en
1938, c’est le pétrole qui rythme la vie d’El-Hassa. Mais si l’essentiel de l’or noir du
royaume est concentré ici, la région a une autre caractéristique: elle est à majorité chiite.
Ils sont peut-être deux millions -certains vivent à Riyad ou Jeddah- auxquels il faut



                                                                                                        2
ajouter les ismaéliens, regroupés dans le Sud, dans la province du Najran1 , soit entre
10% et 15% de la population.

       Dans cette petite maison de Qatif, ils sont six à discuter de l’avenir. Chiites, ils
représentent tous les courants, de la gauche aux nationalismes arabes, en passant par les
islamistes. Ils s’étonnent encore, eux hier si divisés, de pouvoir dialoguer sereinement.
Ils ont tous signé l’appel de 450 personnalités -dont 46 femmes, une première- en
faveur des droits des chiites 2.

        Intitulée “Partenaires de la nation”, cette pétition, explique l’un deux, “est un
geste d’ouverture en direction de l’État. Nous nous plaçons résolument dans le cadre
national, nous refusons tout projet de division du pays”. Le texte demande la fin des
discriminations qui frappent les chiites, notamment à l’embauche dans les emplois
publics; le rétablissement de leurs droits religieux; la fin des campagnes de haine contre
eux; la liberté de construire des mosquées, d’ouvrir des centres culturels, de publier des
livres. “Nous inscrivons ces revendications dans un ensemble plus large, précise l’un
d’eux. Nous avons signé l’appel des 104 du mois de janvier demandant des réformes
globales”.

         Dans un royaume marqué par un islam sunnite rigoriste, les chiites n’ont
pourtant pas toujours connu une situation difficile. “Ibn Saoud a conquis la région d’El-
Hassa en 1913 sans combat, rappelle un universitaire. La population sédentaire, les
notables se sont ralliés et ont même financé l’expansion ultérieure. En échange, Ibn
Saoud a laissé les chiites gérer leurs affaires à travers leurs institutions religieuses et
leurs tribunaux”

                                    Reçus par le prince héritier

        Le pacte résistera jusque dans les années 1960, quand le roi Fayçal
instrumentalisera l’islam dans sa lutte contre Nasser. Les chiites se voient peu à peu
privés de leurs droits, notamment religieux. La révolution iranienne de 1979 radicalise
les affrontements, et de grandes manifestations, sévèrement réprimées, se déroulent
dans les régions de l’Est. En 1993, le roi Fahd conclut un accord avec l’opposition chiite
à l’extérieur; son principal représentant, le cheikh Hassan Safar, rentre d’exil. Pourtant,
même si la situation s’améliore, les difficultés persistent. Ainsi, explique un religieux,
“nous avions obtenu le droit de construire des mosquées pour répondre aux besoins
d’une population en expansion. Mais il a fallu trois ans pour que le décret soit publié et
son application se heurte à l’opposition de l’administration”. La pétition des 450
exprime cette impatience.

        “Nous avons contacté le bureau du prince héritier Abdallah pour remettre notre
texte, raconte l’un des signataires. On nous a suggéré de le faire le mardi au cours de la
réunion hebdomadaire où il reçoit demandes et doléances. Nous avons refusé. Un

1
 Les ismaéliens sont une branche du chiisme. Ils ont connu nombre de mutations au cours de l’histoire –
c’est de l’ismaélisme que se réclamait la fameuse secte dite des Assassins. Trois de ses branches survivent
aujourd’hui: les druzes; ceux qui reconnaissent l’autorité de l’Aga Khan; et, enfin, la dernière branche,
essentiellement implantée en Arabie et au Yémen. (...).



                                                                                                         3
contact a alors été établi avec Abdelaziz Al-Tuwayjiri, le principal conseiller
d’Abdallah. Il nous a invités à dîner chez lui. Nous avons pu discuter très librement
pendant deux heures. Il nous a affirmé que le prince héritier était convaincu de
l’importance du problème”.

        Le lendemain, le 30 avril, le prince héritier a reçu pendant vingt-cinq minutes
dix-huit des pétitionnaires. Il a affirmé sa volonté de trouver des solutions et sa volonté
de créer une commission de discussion entre religieux sunnites, chiites et ismaéliens.
D’autres mesures devraient être prises, mais quand? Les signataires ne sont pas trop
optimistes, d’autant que la presse saoudienne n’a évoqué ni la pétition ni la rencontre
avec le prince héritier.

        Or le temps presse, les problèmes s’accumulent: “Nous appartenons à une
génération, explique un cheikh, qui a une expérience politique, qui est passé par les
prisons; nous sommes plus réalistes. Mais que veulent les jeunes, personne ne le sait
très bien”. (...) Mais le lendemian, les jeunes, sans aucune directive centrale, se sont
retrouvés à plusieurs milliers: il y avait là la jeunesse “dorée”, la jeuneusse pauvre et les
femmes. Nous étions surpris .... Qui contrôlera ces jeunes? Seront-ils tentés par la
sécession, alors que l’on assiste à la renaissance du chiisme irakien et que la chute de la
dictature de Saddam Hussein a été saluée par treize dignataires chiites saoudiens, dont
M. Hassan Safar?
Le Monde Diplomatique, le 16 Juin 2003.


a) Qu’est-ce qui différencie Qatif des autres grandes villes?



b) D’ou vient le nom d’Arabie Saoudite?



c) Citez une phrase tirée du texte pour expliquer les termes suivants:

-   la variété des chiites:


-   la révolution iranienne:


d) Trouvez dans le texte quelles sont les revendications des chiites.



e) Quelle est l’attitude du pouvoir face à ces revendications?




                                                                                           4

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:13
posted:9/9/2011
language:Spanish
pages:4