à LA UNE

Document Sample
à LA UNE Powered By Docstoc
					 PPrama


                                                       Si vous ne visualisez pas correctement ce message, cliquez ici | Version imprimable


                                                                                                                                             le 31 mars 2010 • n°104




       À LA UNE                                                                                                             LE CHIFFRE DE LA SEMAINE :


                                                                                                                            21 675
AFFAIRES RÉSOLUES

Fin de série…
                                                                                                                            c’est le nombre de conduites vers des
                                                                                                                            centres d’hébergement effectuées par
Depuis le mois de février dernier, les agents du premier district de la
                                                                                                                            la brigade d’assistance aux personnes
police judiciaire (DRPJ) enquêtaient sur une série de vols à main
                                                                                                                            sans-abri (BAPSA) de la préfecture de
armée commis dans différents commerces du 9e arrondissement de                                                              police entre le
la capitale, notamment des pharmacies et des magasins de vin. Le                                                            1er novembre 2009 et le 28 mars
mode opératoire consistait à se présenter dans l’établissement peu                                                          2010.
avant la fermeture et se faire remettre sous la menace d’un pistolet                                                        Durant cette même période, 4 786
automatique le contenu de la caisse, puis de prendre la fuite à pied.                                                       personnes ont refusé cette assistance.
Le 27 mars vers 20 h, le dispositif policier mis en place dans le                                                           La BAPSA effectue des « maraudes »
secteur permet de repérer, un individu correspondant au                                                                     quotidiennes tout au long de l’année
signalement et pénétrant chez un caviste, qui a déjà été victime                                                            auprès des plus démunis, avec un
d'agressions. Alors qu’il commet un vol à main armée, l’homme est                                                           rythme renforcé durant l’hiver mais
immédiatement interpellé par les policiers de la DTSP de Paris. Sur                                                         également l’été dans le cadre du plan
lui, sont trouvés un pistolet automatique factice, une cagoule, une                                                         canicule. Son action est coordonnée
paire de gants et un butin de 250 euros.                                                                                    avec celle des autres intervenants
La perquisition menée à son domicile permet de retrouver 8                                                                  publics et associatifs (SAMU social,
munitions à gaz, des vêtements identiques à ceux décrits par les                                                            EMMAUS, protection civile, préfecture
victimes des précédentes agressions et 7,5 g de cocaïne.                                                                    de Paris, ville de Paris, etc.).
Lors de son audition, il a refusé de reconnaître les autres vols à main                                                     Elle est composée de quelque 70
armée mais le gérant du magasin l’a formellement reconnu comme                                                              policiers et dispose de 8 véhicules
étant l’auteur des précédentes agressions commises à l’encontre de                                                          opérationnels.
son commerce. Il a été déféré au Parquet de Paris.

                                                           Affaire de famille
                                                                                                                              MÉDIATHÈQUE
                                    Fin 2009, sept bijouteries                                                              Caméra thermique : traque en
                                    parisiennes ou de proche banlieue                                                       hélicoptère
                                    sont victimes de vols : les
                                    malfaiteurs s’introduisent dans les
                                    parties communes et les caves des
                                    immeubles jouxtant les magasins,
                                    percent les murs et plafonds
                                    mitoyens au moyen de vérins
hydrauliques et pénètrent dans les lieux afin d’y dérober les bijoux.
La brigade de répression du banditisme est saisie de l’enquête.
Grâce au modus operandi et à l’identification d’un profil génétique
découvert lors d’un des cambriolages, les policiers orientent leurs
investigations vers un homme de 41 ans, son cousin âgé de 32 ans
et le père de ce dernier âgé de 56 ans, connus pour des faits
similaires, ainsi que vers cinq autres membres de la famille recelant
les bijoux et les monnayant. Tous sont interpellés le 25 mars dernier                                                       voir le diaporama
à Saint-Denis (93). Les perquisitions permettent de découvrir de
nombreux bijoux et montres dérobés, un pistolet 9 mm, l’outillage
pour percer les murs, un kit de serrurier, des clefs vierges, un
scanner, des talkies-walkies et 20 000 euros. Après avoir reconnu

 file:///H|/Intranet/portail_v2/lettre_info/pprama104.htm (1 sur 4)31/03/2010 17:07:29
 PPrama


leur culpabilité, à l’issue de leur garde à vue, les receleurs ont été
remis en liberté. Les trois voleurs qui nient les faits ont été placés en                         PUBLICATION
détention provisoire. Quatre des bijoutiers ont reconnu leurs biens.                           Bijoutiers : conseils pour votre
                                                                                               sécurité
Le violeur démasqué

Le 22 mars, deux jeunes femmes signalent aux policiers de la
circonscription de sécurité de proximité de Nogent-sur-Marne (94)
qu’elles ont été suivies de manière insistante par un homme dont
elles donnent une description précise.
Le soir même, lors d’une patrouille sur la commune de Joinville-le-
Pont (94), les agents de police contrôlent un individu correspondant
au signalement et découvrent sur lui un couteau. Il est conduit au
commissariat pour y être présenté, derrière une glace sans tain, aux
deux plaignantes qui le reconnaissent immédiatement.
Informés des faits le lendemain, le service départemental de police
judiciaire du Val-de-Marne contacte les enquêteurs de Nogent-sur-
Marne dans le cadre d’une affaire de viol commis le 22 mars aux
alentours de 23h, à Joinville-le-Pont, sous la menace d’un couteau
par un homme correspondant au signalement du mis en cause.
Lors de son audition, l’individu a reconnu les faits reprochés. A
l’issue de sa garde à vue, il a été déféré au tribunal de grande
instance de Créteil puis placé en détention provisoire à la maison
d'arrêt de Fresnes.

                                                         PRÉVENTION

                                                           Foire du Trône : la préfecture
                                                           de police mobilisée
                                                                                               Depuis le mois de juin 2007 et la mise
                                                                                               en place du plan anti-VMA (vols à
                                     Du 3 avril au 30 mai 2010, les                            main armée), de nombreuses
                                     visiteurs pourront arpenter les 10                        opérations ciblées sont mises en place
                                     hectares de la Foire du Trône,                            en complément de dispositifs de
                                     implantée sur la pelouse de                               sécurisation spécifiques dans les
                                     Reuilly. Cet événement va                                 secteurs les plus touchés par les vols
                                     mobiliser différents services de la                       à main armée. Parallèlement, de
préfecture de police pour la mise en place d'un dispositif global de                           nombreuses actions de prévention ont
prévention et de sécurité.                                                                     été initiées afin de prévenir et faire
La veille de l’ouverture, les techniciens de sécurité de la DTPP                               reculer durablement ce type de
inspecteront les installations pour vérifier qu’elles sont bien                                délinquance.
conformes aux règles de sécurité. A l’issue de ce contrôle, le préfet                          C’est dans ce cadre que la préfecture
de police se prononcera sur la tenue de la manifestation.                                      de police édite un document
Evénement familial avant tout, la Foire du Trône est                                           d’information destiné aux
malheureusement parfois aussi le théâtre d'incidents requérant la                              professionnels de la bijouterie, trop
présence de policiers. La DOPC et plus particulièrement les CRS                                souvent victimes de vols. Pour
renforcés par des effectifs de la DSPAP auront pour mission de                                 préserver leur sécurité et celle de leur
prévenir ces troubles. En complément de patrouilles et de                                      lieu d’activité, de nombreux conseils
l'installation d'un poste de police chargé de recueillir les plaintes, de                      de vigilance, concernant notamment
centraliser les objets trouvés et d'accueillir les enfants perdus, un                          les transferts de fonds ou de produits,
dispositif de vidéoprotection sera exploité : les images de 10                                 l’agencement des boutiques, la
caméras seront ainsi renvoyées au centre d’information et de                                   sécurisation des locaux ou encore la
commandement de la DOPC en temps réel.                                                         conduite à tenir en cas d’agression,
                                                                                               sont dispensés. De nombreux
                                                           Deux-roues motorisés :              numéros et adresses utiles, à Paris et
                                                           inscrivez-vous vite au stage        dans les 3 départements de petite
                                                           gratuit de conduite sur circuit !   couronne, sont également indiqués.
                                                                                               Distribuée aux bijoutiers par des
                                                                                               policiers spécialistes de la prévention,
                                    Le 19 mai, la préfecture de police
                                                                                               cette plaquette est également
                                    organise en partenariat avec les
                                                                                               disponible sur le site Internet de la
                                    préfectures de la Seine-Saint-
                                    Denis et du Val-d’Oise, un stage                           préfecture de police.
                                    de formation gratuit à la conduite
                                    sécurisée des deux-roues
motorisés sur le circuit Carole à Tremblay-en-France (93).

 file:///H|/Intranet/portail_v2/lettre_info/pprama104.htm (2 sur 4)31/03/2010 17:07:29
 PPrama


Lors de cette journée dédiée à la sécurité routière, 70 jeunes
                                                                                         VOIR AUSSI...
titulaires du permis moto ou se déplaçant en 125 cm3 avec un
permis B, seront formés, de 9h à 17h, sur leur propre engin, par les
moniteurs du centre de formation motocycliste spécialisé de la                              La brigade d’assistance aux
préfecture de police et d’autres partenaires. Chaque motard ou                           personnes sans-abri
scootériste recevra une formation pratique à la conduite sécurisée
d’au moins deux heures sur le circuit. Le déjeuner, offert, se fera sur                     La direction des transports et de la
place.                                                                                   protection du public
Près de 600 élèves d’établissements parisiens et de banlieue
participeront également à cet événement et bénéficieront d'ateliers
pratiques, de conférences et d'animations présentant les spécificités                        SINUS, un nouvel outil pour les
du déplacement en deux-roues motorisés en zone urbaine. Les                              victimes d’attentat
stagiaires assisteront également à la reconstitution d’un « crash-
test » spectaculaire : un accident de circulation entre une voiture et                      Concours et recrutements
un cyclomoteur mis en scène par des cascadeurs et impliquant
l'intervention des sapeurs-pompiers de Paris et une évacuation de la
                                                                                            La direction des finances, de la
« victime » par hélicoptère.
                                                                                         commande publique et de la
Pour participer au stage gratuit de formation, inscrivez-vous
vite en renseignant intégralement la fiche de candidature                                performance
disponible sur le site Internet de la préfecture de police.


       LES SERVICES DE LA PP

                                                           SINUS récompensé !

                                     Le mardi 30 mars, le 2e prix
                                     IntériΣurêka, a été remis, dans la
                                     catégorie « Modernisation et
                                     service aux usagers », au projet
                                     SINUS de la préfecture de police.
                                     SINUS, système d’information
                                     numérique standardisé, est le fruit
                                     d’une étude menée par la zone de
défense de Paris, la DRPJ, la BSPP, le SAMU de Paris, l’APHP et d’un
développement conduit par la DOSTL. Il permet, lors de crises
majeures (attentats, incendies de grande ampleur, etc.), d’informer
les familles rapidement, de rendre aux autorités des bilans fiables et
de faciliter l’enquête de la police judiciaire. Son principe : un
identifiant est immédiatement posé sur chaque victime à l’aide d’un
bracelet muni d’un code-barres tandis qu’une base de données
sécurisée enregistre, en temps réel, l’ensemble des informations
utiles. Opérationnel à Paris et en petite couronne depuis le 9 octobre
2009, il sera étendu à la grande couronne au second semestre 2010.
Pour en savoir plus sur le concours de l'innovation du ministère de
l'Intérieur, de l'Outre-mer et des collectivités territoriales, consultez
la liste des prix IntériΣurêka.

                                                           70 nouveaux ASP à la
                                                           préfecture de police

                                    Ils étaient près de 3 000 en
                                    octobre à concourir (voir PPrama N
                                    ° 79), 70 ont été reçus pour
                                    devenir agents de surveillance de
                                    Paris (ASP) !
                                    Lundi 29 mars 2010, les lauréats
ont commencé leur formation initiale de 15 semaines. Accueillis par
les services de la DRH, ils ont découvert l’organisation et les
missions de la préfecture de police ainsi que les prestations offertes
aux personnels, notamment en matière d’action sociale (solidarité
financière, logement, temps libre, loisirs). A la suite de leur
formation, ils rejoindront leur direction d’emploi, la DSPAP, début


 file:///H|/Intranet/portail_v2/lettre_info/pprama104.htm (3 sur 4)31/03/2010 17:07:29
 PPrama


juillet 2010.
Les 1950 agents de surveillance de Paris effectuent des missions de
contrôle et de verbalisation en matière de circulation, de
stationnement et d’incivilités. Ils sont aussi appelés à assurer la
tenue de points-écoles dans la capitale.

                                                           Nomination

                                   Eric Morvan est nommé directeur
                                   des finances, de la commande
                                   publique et de la performance au
                                   secrétariat général pour
                                   l'administration de la préfecture de
                                   police et sera installé le 12 avril
                                   dans ses nouvelles fonctions.
                                   Administrateur civil hors-classe,
                                   détaché en qualité de sous-préfet,
                                   il occupait jusqu'à présent les
                                   fonctions de sous-préfet de
                                   Bayonne (64), après avoir été
                                   notamment sous-directeur des
                                   personnels à la direction des
                                   ressources humaines de la
                                   préfecture de police. Il succède à
Marc Delattre, sous-préfet, qui était en poste depuis 2004.

       INSOLITE

Caméra thermique assistance…

Le 24 mars, une mère de 31 ans et son enfant de 10 ans font une
promenade dans la forêt de Fontainebleau. Aux alentours de 20h,
alors que la nuit tombe, ils ne parviennent pas à retrouver leur
chemin. L’unité des moyens aériens de la préfecture de police est
alertée par le centre opérationnel départemental d’incendie et de
secours de Seine-et-Marne (CODIS 77) et envoie un hélicoptère EC
145 de la base de Paris, équipé d’une caméra thermique. Le pilote
prend contact par radio avec les pompiers au sol, qui eux-mêmes
préviennent les victimes par téléphone portable de ne pas bouger
pour faciliter leur recherche. Après quelques minutes, la caméra
thermique identifie deux points chauds correspondant aux personnes
recherchées. Le phare de recherche de l’hélicoptère peut alors guider
les pompiers jusqu’à la femme et l’enfant, tous deux retrouvés en
bonne santé.

                       L'infolettre PPrama est produite et diffusée par le service communication de la préfecture de police.
                 Directeur de la publication : Xavier Castaing, Chef du service de la communication, Cabinet du préfet de police,
                            9 boulevard du Palais, 75004 Paris | Crédits photos : préfecture de police / fotolia / DICOM

                                 Se désabonner | Nous contacter | Consulter les numéros précédents | Préfecture de police




 file:///H|/Intranet/portail_v2/lettre_info/pprama104.htm (4 sur 4)31/03/2010 17:07:29

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:3
posted:8/23/2011
language:French
pages:4