Docstoc

Document de référence - Zonebourse.com

Document Sample
Document de référence - Zonebourse.com Powered By Docstoc
					Rapport annuel
     Document de référence
2
0
0
0



Le monde prend de la valeur
Sommaire
 La Société et le Groupe
       Historique                                                                                           1
       Message du Président du Conseil de surveillance                                                      2
       Message du Président du Directoire                                                                   3
       Gouvernement d'entreprise                                                                            4
       Chiffres clés                                                                                        7
       L'action Vivendi Environnement                                                                       9
       Présentation du marché et stratégie                                                                 10
       Le “développement durable”                                                                          14
       Ressources humaines - Politique sociale                                                             16
       L'innovation - Recherche & Développement                                                            18


 Activité des métiers
       Présentation générale de Vivendi Environnement                                                      21
                       Une offre multi-services intégrée                                                   22
       Eau                                                                                                 23
       Propreté                                                                                            28
       Services énergétiques                                                                               32
       Transports collectifs                                                                               36
       FCC                                                                                                 39
       Autres renseignements concernant l'activité                                                         41


 Renseignements concernant le patrimoine,
 la situation financière et les résultats
       Rapport de gestion                                                                                  51
       Politique d'investissement                                                                          62
       Autres renseignements                                                                               63
       Comptes consolidés                                                                                  68
       Comptes sociaux                                                                                    105


 Renseignements de caractère général
 concernant la Société et son capital
       Renseignements concernant la Société                                                               122
       Renseignements concernant le capital                                                               124
       Renseignements concernant les organes d'administration et de direction                             132


 Renseignements concernant les responsables du document de référence
 et les responsables du contrôle des comptes                                                              137

 Table de concordance                                                                                     139




   AVERTISSEMENT
   Le présent document de référence contient des déclarations prospectives. Ces déclarations sont
   fondées sur les prévisions actuelles du management et sont sujettes à des aléas susceptibles
   d’entraîner une différence significative entre les résultats réels et ceux décrits dans ces déclarations.
   Les facteurs suivants, entre autres, pourraient entraîner ces différences : incapacité à identifier ou
   développer avec succès de nouveaux produits ou services et technologies ; risque d’une compétition
   accrue susceptible d’affecter défavorablement les prix et les relations avec les tiers. Vivendi
   Environnement n’a pas l’obligation ni ne prend l’engagement de mettre à jour ou réviser les
   déclarations prospectives.
Historique
Le 14 décembre 1853, la Compagnie Générale des Eaux                    s'amplifie depuis les années 90 avec d'importants
est créée par décret impérial et obtient sa première                   développements commerciaux sur les cinq continents.
concession de service public de distribution des eaux à
Lyon. Elle développe son activité en France, à Nantes                  En 1998, la Compagnie Générale des Eaux change de
(1854), Nice (1864), Paris (1860) et sa banlieue (1869).               dénomination pour s'appeler Vivendi, rétrocède son nom
Déjà, le modèle français fait école à l'étranger avec                  original à sa filiale spécialisée afin de mieux refléter
Venise (1880) et Istanbul.                                             l'existence de deux pôles, communication et environnement.


L'Entreprise élargit ses compétences au traitement des                 1998 est aussi l'année de l'acquisition de 49 % de la
eaux usées dès 1884 par exemple à Reims ; des travaux                  société holding qui contrôle F.C.C., cotée en bourse à
de recherche scientifique aboutissent à une première                   Madrid, leader notamment du marché espagnol de la
mondiale près de Nice où est construite en 1909 une                    propreté urbaine et de l'eau.
usine de stérilisation des eaux par l'ozone.
                                                                       En avril 1999, Vivendi acquiert aux Etats-Unis le numéro
Le Groupe complète ses activités par la création de la                 un américain des équipements et du traitement des
SADE (ingénierie et travaux de traitement de l'eau) en                 eaux, US Filter, ainsi que la quatrième société de
1918 et le rachat de Tuyaux Bonna en 1924.                             traitement des déchets solides (Superior Services) à
                                                                       laquelle elle rajoute des actifs acquis auprès de Waste
La première moitié du 20   ème
                                 siècle est marquée par une très       Management Industries dans les activités de traitement
forte croissance de la présence de la Compagnie Générale               de déchets toxiques et de services industriels.
des Eaux dans son métier historique et sur le sol français.
                                                                       Cette       même           année,          Vivendi               crée          Vivendi
Dès 1967, elle élargit son intervention dans les services              Environnement et y regroupe l'ensemble des activités
                                                                                            (1)


à l'environnement avec l'exploitation de ses premières                 de service à l'environnement, maintenant exercées sous
usines d'incinération et de compostage des déchets                     les noms de Vivendi Water (eau), Onyx (propreté), Dalkia
ménagers. Elle renforce sa présence dans le métier de                  (services énergétiques), Connex (transports collectifs).
la propreté et prend pied dans le métier du transport en
commun avec la prise de participation puis le contrôle                 En 2000, Vivendi Environnement a connu son premier
en 1980 de la CGEA. Cette même année, elle regroupe                    exercice de pleine activité, en tant que société de tête
l'ensemble de ses filiales spécialisées dans la conception,            porteuse de l'ensemble des activités de services à
l'ingénierie et la réalisation d'équipements de traitement             l'environnement du groupe Vivendi Universal.
des eaux potables et usées au sein d'OTV.
                                                                       Leader mondial dans ses métiers, présent dans plus de
En 1981, en acquérant la Compagnie Générale de                         cent pays, Vivendi Environnement dessert aujourd'hui
Chauffe, le Groupe devient la première société française               plus de cent-dix millions de personnes en eau, collecte
de services énergétiques.                                              et traite plus de cinquante millions de tonnes de
                                                                       déchets, transporte plus d'un milliard de voyageurs et
Au cours de la décennie 80, la Société accélère son                    assure les besoins en énergie de centaines de milliers
expansion internationale, notamment aux Etats-Unis                     de bâtiments pour une clientèle d'industriels, de
(acquisition de PSG, exploitation de l'usine de déchets                collectivités et de particuliers.
de Miami), en Europe (acquisition de General Utilities).
                                                                       Le 20 juillet 2000, Vivendi Environnement a été introduit au
Elle entame parallèlement un développement dans la                     premier marché de la bourse de Paris – ParisBourseSBF SA.
communication avec la participation à CANAL + en
                                                                       (1) En rebaptisant la Société d'Investissement et de Gestion 13 créée en 1995
1983, et la création de S.F.R. en 1987. Le mouvement                   (voir page 127 : "Relations avec la société Vivendi Universal")




                                                                   1                               R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Message de Jean-Marie Messier
Près de 150 ans d’existence et de savoir-faire                                               les quatre métiers ont vocation à travailler encore plus
accumulés : peu d’entreprises peuvent se prévaloir                                           étroitement ensemble. Parce que leurs marchés, qui
d’une expérience aussi riche que celle de Vivendi                                            servent les mêmes clients, avec des enjeux voisins,
Environnement. Fondés sur le long terme, les métiers                                         appellent des approches techniques et commerciales
de l’environnement viennent de loin et doivent voir loin.                                    communes.
C’est leur première force, qui assure leur pérennité et
leur solidité.                                                                               Vivendi Environnement est le leader mondial des
                                                                                             services de l’environnement, un secteur solide et en
A   partir          de        la      distribution              de    l’eau,   Vivendi       très forte croissance. Il a donc les meilleures chances
Environnement a su, en permanence, réinventer ses                                            d’être   fortement    créateur   de   valeur   pour   ses
métiers pour élargir son offre de services et conquérir                                      actionnaires. Grâce à son introduction en bourse,
de nouvelles catégories de clients, ce qui représente                                        Vivendi Environnement dispose aujourd’hui des moyens
aujourd’hui                  une          formidable                opportunité    de        nécessaires pour poursuivre son développement
développement pour le Groupe. Cette capacité                                                 autonome dans les meilleures conditions. Sa constitution
d’adaptation est l’une des grandes forces de Vivendi                                         autour d’un Directoire et d’un Conseil de surveillance est
Environnement.                                                                               un signe de notre profond attachement, de notre
                                                                                             soutien à l’environnement, qui constitue l’un des deux
Aujourd’hui, Vivendi Environnement répond, au                                                grands métiers de Vivendi Universal.
quotidien, aux besoins essentiels des populations,
dans nos sociétés urbanisées, où il assure les services                                      Plus que jamais, nous vous remercions de partager notre
collectifs indispensables à une bonne qualité de vie,                                        confiance dans l’avenir de Vivendi Environnement.
et dans les pays en développement, où il veille à
promouvoir un véritable développement durable.                                               Le seul groupe intégré de services à l’environnement
                                                                                             au monde
La force de V ivendi Environnement, c’est aussi de
réunir toute la chaîne de compétences et de services
nécessaires                pour          répondre              à     l’ensemble   des
problématiques environnementales.


Vivendi Environnement est aujourd’hui une entreprise
à part entière, avec un fonctionnement et des valeurs
propres, mais surtout une entreprise intégrée, dont                                                                       Jean-Marie MESSIER
                                                                                                                Président du Conseil de surveillance




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                        2
Message d’Henri Proglio
L'introduction en bourse de Vivendi Environnement,                industriels, marché à forte croissance qui repose sur
le 20 juillet der nier, restera l’événement majeur de             des contrats à haute valeur ajoutée. L'année 2000 en est
l’année 2000 pour notre Groupe. Sans modifier les                 d'ores et déjà le témoignage, avec une croissance
bases sur lesquelles repose son développement depuis              organique de 11%, en particulier à l'international où
plus de 150 ans, elle lui permet d’entrer avec des                nous recensons déjà près de 60% de notre activité.
moyens accrus dans une nouvelle ère de son histoire.              L’union des savoir-faire de Dalkia et d’EDF enrichira
La prise de conscience mondiale en faveur de                      notre offre de solutions énergétiques. Notre présence
l'environnement, source de normes toujours plus                   dans plus de 100 pays et sur les cinq continents,
strictes et complexes, a profondément modifié notre               avec une implantation très forte en Europe et en
secteur, lui ouvrant de nouvelles perspectives de                 Amérique du Nord, nous permet d'offrir à nos clients
développement partout dans le monde. Le rôle                      industriels la même qualité de service partout dans le
déterminant des technologies, indispensables pour                 monde et de disposer des plus belles références
parvenir à anticiper de nouvelles normes, a provoqué              industrielles et de contrats urbains.
un mouvement général de délégation de services
publics et d'externalisation des services aux industriels,        Notre situation financière est saine, notamment
liés à l’eau, à la propreté, à l’énergie, et aux transports       grâce à l'augmentation de capital de juillet 2000 et
collectifs. Nos clients cherchent aujourd’hui un                  à la croissance de notre capacité d'autofinancement.
opérateur privilégié capable de répondre à tous leurs             Le chiffre d’affaires et le résultat d’exploitation ont
besoins en matière d’environnement, en maîtrisant et              progressé respectivement de 25,9% et de 29,4%. Quant
en optimisant durablement l’impact écologique,                    au résultat net part du Groupe, il s’établit, pour cette
économique et social de ces activités.                            première année de fonctionnement autonome, à 615
                                                                  millions d’euros, et nous permet de proposer à nos
Acteur de premier rang dans chacun de ses métiers,                actionnaires un dividende de 0,55 euro par action.
Vivendi Environnement est aujourd’hui le seul
groupe au monde couvrant la totalité des services                 Les perspectives de l’année 2001 s’annoncent bonnes,
à l’environnement. Ce formidable avantage compétitif,             comme en témoignent déjà nos succès commerciaux
associé à l’expertise technique des équipes, fait de notre        enregistrés au cours des premiers mois. La confiance
Groupe le premier acteur mondial.                                 de nos clients et de nos actionnaires constitue une
Nous mobilisons 100 millions d'euros pour la R & D                exigence précieuse, et un encouragement permanent
et près de 3% de notre masse salariale pour développer            dans la poursuite de notre ambition.
les compétences de nos collaborateurs, deux priorités.
Dès 1994, nous avons créé l’Institut de l'Environnement
Urbain, centre de formation et nous nous attachons
à développer cette initiative à l’étranger. Un signe
supplémentaire de notre volonté de faire du
développement durable une réalité tangible et
quotidienne pour le Groupe.


La complémentarité de nos métiers démultiplie                                                                      Henri PROGLIO
notre potentiel de développement. Elle contribue à                                                            Président du Directoire
accroître notre présence et la cohérence de notre action.
Elle répond aussi à l'attente des grands clients




                                                              3                       R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Gouvernement d'entreprise
L'Assemblée générale mixte des actionnaires du                          q   un comité des mandataires sociaux, composé de
21 avril 2000 a voté la transformation de la Société en                 Monsieur Jean-Marie Messier, Président, de Madame
société anonyme à Directoire et Conseil de surveillance.                Esther Koplowitz et Monsieur Serge Michel, membres,
                                                                        chargé d’examiner les rémunérations des mandataires
                                                                        sociaux et des principaux cadres du Groupe ; il est
Conseil de surveillance                                                 consulté sur les plans d’options et sur le choix des
Le Conseil de surveillance exerce le contrôle permanent                 mandataires sociaux de la Société et du Groupe.
de la gestion de la Société. Il autorise le Directoire à
accomplir les actes relatifs aux décisions stratégiques,                Le Conseil de surveillance envisage, par ailleurs, la mise
notamment les opérations susceptibles d’affecter de                     en place d’un comité des investissements.
façon substantielle le périmètre d’activité du Groupe
et la signature de tous traités et transactions
significatifs. Il se réunit aussi souvent que l’intérêt de la           Composition du Conseil de surveillance
Société l’exige.                                                        Conformément à la loi et aux statuts, le Conseil de
                                                                        surveillance peut comporter de 3 à 24 membres. Les
Conformément à l’article 12 des statuts, chaque membre                  membres du Conseil sont nommés parmi les personnes
du Conseil de surveillance doit être propriétaire d’au                  physiques ou morales actionnaires, par l’Assemblée
moins 750 actions pendant la durée de son mandat.                       générale ordinaire qui peut les révoquer à tout moment.
                                                                        La durée du mandat est de 4 ans renouvelable.
Afin de mettre en œuvre les principes du gouvernement
d’entreprise, et conformément à l’article 13 des statuts,               Le Conseil de surveillance est actuellement composé de
le Conseil de surveillance peut décider la création de                  14 membres. 5 membres ont été cooptés lors du Conseil
comités chargés d’étudier les questions que lui-même                    de surveillance du 28 septembre 2000 à la suite de 5
ou son Président soumet, pour avis, à leur examen. Le                   démissions. Au cours de l’Assemblée générale mixte du
Conseil de surveillance fixe la composition et les                      20 octobre 2000, 6 nouveaux membres ont été nommés
attributions des comités qui exercent leur activité sous                et la cooptation des 5 membres ratifiée. 5 membres
sa responsabilité.                                                      sont indépendants au sens du rapport Viénot, c'est-à-
                                                                        dire n'entretenant avec la société ou son groupe aucune
                                                                        relation de quelque nature que ce soit qui puisse
Comités                                                                 compromettre l'exercice de sa liberté de jugement.
Le Conseil de surveillance a créé 2 comités spécialisés :


q   un comité des comptes et des transactions, chargé                   Membres du Conseil de surveillance
d’examiner les comptes avant leur présentation au
Conseil de surveillance, ainsi que les transactions entre               Jean-Marie MESSIER, Président du Conseil de surveillance,
Vivendi Universal et Vivendi Environnement, les principes                   nationalité française,
et méthodes comptables, la qualité du contrôle interne                      Président-Directeur général de Vivendi Universal
ainsi que les programmes de travail des auditeurs
internes et externes ; dans le cadre de sa mission, il                  Eric LICOYS, Vice-Président du Conseil de surveillance,
pourra entendre, hors de la présence des mandataires                        nationalité française,
sociaux, les Commissaires aux comptes et les dirigeants                     Directeur général de Vivendi Universal
responsables de l’établissement des comptes et du
contrôle interne. Ce comité est composé de Monsieur                     Daniel BOUTON
Jean-Marc Espalioux, Président, et de Messieurs                             nationalité française,
Guillaume Hannezo et Georges Ralli, membres ;                               Président-Directeur général de la Société Générale



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   4
                                                                                                             Gouvernement d'entreprise



Jean-Marc ESPALIOUX
  membre indépendant, nationalité française,
                                                                         D i re c t o i re
                                                                         Le Directoire est investi des pouvoirs les plus étendus
  Président du Directoire du Groupe Accor,
                                                                         pour agir en toutes circonstances au nom de la Société
                                                                         dans la limite de l’objet social et des pouvoirs
Paul-Louis GIRARDOT
                                                                         expressément attribués par la loi au Conseil de
  nationalité française, Administrateur du Comité de Bassin de
                                                                         surveillance et aux assemblées d’actionnaires.
  l'Agence de l'Eau de Seine-Normandie


Catherine GROS                                                           En outre, conformément aux dispositions de l’article 17
  nationalité française, Directeur de la presse et des relations         des statuts, le Directoire ne peut accomplir, sans
  publiques de Vivendi Universal                                         l’autorisation du Conseil de surveillance, les actes suivants :
                                                                         - toutes opérations susceptibles d’affecter de façon
Guillaume HANNEZO                                                        substantielle le périmètre d’activité du Groupe,
  nationalité française, Directeur financier de Vivendi Universal,       - l’admission des titres de la Société aux négociations sur
  Vice-Président du Conseil de surveillance                              un marché réglementé,
  de Viventures Partners                                                 - tous engagements d’investissements ou de prises de
                                                                         participations excédant les montants fixés par le Conseil
Richard HECKMAN                                                          de surveillance,
  nationalité américaine, administrateur de K-2 Inc.,                    - l’émission de valeurs mobilières de toutes natures
  United Rentals Inc. et Philadelphia Suburban Inc.                      faisant l’objet d’une autorisation de l’Assemblée
                                                                         générale extraordinaire des actionnaires prise en vertu
Esther KOPLOWITZ                                                         de l’article 225-129 du nouveau code de commerce,
  nationalité espagnole,                                                 - l’émission d’emprunts obligataires, tels que prévus
  Présidente de la société B 1998 SL, société actionnaire                par les articles L.228-38 et suivants du Code de
  majoritaire de Fomento de Construcciones y Contratas (FCC)             Commerce, ou non-obligataires, pour une durée ou
                                                                         pour un montant supérieur à ceux que le Conseil de
Arthur LAFFER                                                            surveillance aura déterminés,
  membre indépendant, nationalité américaine,                            - l’émission de plans d’options de souscription
  Membre Fondateur du Conseil Consultatif                                d’actions, ou d’options d’achat d’actions de la Société,
  de la politique du Congrès des Etats-Unis                              - la signature de tous traités et transactions,
                                                                         l’acceptation de tous compromis excédant les montants
Serge MICHEL                                                             fixés par le Conseil de surveillance,
  membre indépendant, nationalité française,                             - la signature de tous projets de traité de fusion, de
  Président de Soficot                                                   scission ou d’apport partiel d’actif excédant les valeurs
                                                                         fixées par le Conseil de surveillance.
Georges RALLI
  membre indépendant, nationalité française,
  exerçant des fonctions de gestion, direction,                          Lorsqu’une opération exige l’autorisation du Conseil de
  administration et surveillance dans des sociétés                       surveillance et que celui-ci la refuse, le Directoire peut
  liées au Groupe Lazard                                                 soumettre le différend à l’Assemblée générale des
                                                                         actionnaires qui pourra accorder l’autorisation. Le
Murray STUART                                                            Président du Directoire est nommé par le Conseil de
  membre indépendant, nationalité britannique,                           surveillance. Il assure la représentation de la Société à
  Administrateur du Royal Bank of Scotland Group plc.                    l’égard des tiers. Le Directoire se réunit aussi souvent
                                                                         que l’intérêt de la Société l’exige et les décisions sont
Antoine ZACHARIAS                                                        prises à la majorité des voix. Il n’existe pas de
  nationalité française,                                                 règlement intérieur complétant les modalités de
  Président-Directeur général de Vinci                                   fonctionnement prévues par les statuts.



                                                                     5                          R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Conformément à l’article 16 des statuts, le Directoire                          Membres du Directoire
est composé de 2 membres au moins et de 7 membres
au plus, nommés par le Conseil de surveillance. Les                             Henri PROGLIO
membres du Directoire peuvent être choisis en dehors                              Président
des actionnaires et sont obligatoirement des personnes
physiques. La durée du mandat des membres du                                    Jérôme CONTAMINE
Directoire est de 4 ans renouvelable. Le Directoire est                           Directeur général adjoint - Finances
actuellement composé de 6 membres, nommés par le
Conseil de surveillance pour une durée de 4 ans                                 Jean-Pierre DENIS
commençant à courir le 21 avril 2000 .                              (1)
                                                                                  Services énergétiques
Afin de favoriser la circulation de l'information et la
prise, en connaissance de cause, des décisions, un                              Antoine FREROT
Comité de direction a été constitué, associant, outre                             Transports collectifs
les membres du Directoire, les principaux cadres
dirigeants du Groupe.                                                           Denis GASQUET
                                                                                  Propreté


                                                                                Andy SEIDEL
(1) le mandat de Jérôme Contamine a commencé à courir le 8 septembre 2000         Eau




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000           6
Chiffres clés
Chiffre d'affaires                                                         Résultat d'exploitation
q   Evolution sur trois ans                                                q   Evolution sur trois ans
(en millions d'euros)                                                      (en millions d'euros)
                                                                                                                     1 910

                                          26 481


                                                                                                          1 476
                                 21 039




                        15 284
                                                                                                    917




                        1998     1999     2000                                                     1998       1999    2000




q   Répartition par métier                                                 q   Répartition par métier
(données 2000)                                                             (données 2000)



FCC 7,9%                                                                   FCC 10,7%                                                            Eau 53,2%
Transports                                               Eau 48,5%         Transports
collectifs 11,6%                                                           collectifs 5,6%
Services                                                                   Services
énergétiques 12,2%                                                         énergétiques 9,9%
                                                     Propreté 19,9%                                                                    Propreté 20,6%




q   Répartition par zone géographique                                      q   Répartition par zone géographique
(données 2000)                                                             (données 2000)

Reste du monde                                                             Reste du monde
4%                                                      France 42%         1,3%                                                           France 37,4%

Amériques 23%
                                                             Europe        Amériques 31,7%
                                                                                                                                                        Europe
                                                   (hors France) 31%
                                                                                                                                (hors France) 29,6%




                                                                       7                           R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Résultat net                                                            Investissements
(en millions d'euros)                                                   (en millions d'euros)

                                                            615

                                                                                                                            1999       2000
                                                                          Renouvellement                                   1 400      1 342
                                                                          Croissance
                                                                            • Investissements industriels                   306       1 357
                                                                            • Investissements financiers                   8 392       925
                                     162




                                                -42

                                    1998        1999       2000




Capacité d’autofinancement                                              Situation financière
(en millions d'euros)                                                   (en millions d'euros)


                                                         2 016
                                                                                                                            1999       2000

                                             1 694                         Situation nette/
                                                                           intérêts minoritaires                           2 116      8 239
                                                                           Capitalisation
                                  1 303                                    boursière au 31/12                                    -   16 097
                                                                           Dette nette                                    16 633     13 183
                                                                           Effet de levier comptable          (1)
                                                                                                                          88,7%      61,5%
                                                                           Effet de levier économique               (2)
                                                                                                                                 -   45,0%



                                                                        (1) Dette Nette / (Fonds propres
                                                                        y compris intérêts minoritaires + Dette Nette)
                                                                        (2) Dette Nette / (Capitalisation boursière + Dette Nette)
                                  1998        1999       2000




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   8
L'action Vivendi Environnement
Evolution du cours depuis son introduction en bourse
En euros                                                                                                En points

55
                                                                                                  €50,20
                                                                                                 au 04/04

50                                                                                                              500




          €33,88
         au 20/07
40



                                                                                                                400



30




20                                                                                                              300



15
         J          A                 S         O       N       D          J           F         M          A
       2000                                                              2001

              Vivendi Environnement          Stoxx 50

Source : EURONEXT




Actionnariat (mars 2001)


                                      Personnes physiques 7%

                                      Institutionnels français 5%

                                 Institutionnels étrangers 16%                                                   Vivendi Universal 72% (1)




(1)
      Vivendi Universal a émis en février 2001 des obligations échangeables en actions Vivendi Environnement (voir page 124)




                                                                                   9                                    R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Présentation du marché et stratégie
Le marché des services de gestion                                        s'adapter à la réalité sociale du client et à proposer
environnementale                                                         aux agents publics ou aux employés travaillant dans
Les services de gestion environnementale regroupent                      les services environnementaux périphériques d'une
des activités telles que les services de traitement et de                société industrielle, une formation et une gestion
distribution de l'eau, l'élimination et le recyclage des                 appropriées, pour rendre le personnel réactif,
déchets, les services d'énergie et les services de                       responsable et autonome ;
transport. Traditionnellement, ces services ont été
four nis sans coordination et par des prestataires                       q   l'aptitude à organiser le financement des infrastructures
distincts. Par exemple, un four nisseur de services                      environnementales de grande envergure destinées à
d'énergie ne proposait pas nécessairement des services                   satisfaire les besoins d'une clientèle diversifiée ;
de traitement de l'eau ou des déchets, ni ne cherchait
à intégrer ses services avec ceux offerts par les autres                 q   la compétence technique, c'est-à-dire la capacité à
prestataires de services environnementaux du client. En                  gérer, de manière rentable et créative, des activités
outre, les collectivités publiques et les entreprises                    environnementales complexes et technologiquement
industrielles ont généralement fait face à leurs besoins                 pointues, sur des sites multiples, et la coordination de
dans le domaine de l'environnement sans recourir à des                   ces activités en un ensemble unifié de services intégrés
entreprises spécialisées dans ces activités.                             d'une qualité constante et de haut niveau ;


Cette situation s'est profondément modifiée au cours                     q   enfin, l'implantation internationale, c'est-à-dire la
des dernières années, lorsque des entreprises privées                    capacité à exploiter toutes ces compétences sur les
ont commencé à fournir une gamme de plus en plus                         principaux marchés du monde entier.
large de services intégrés de gestion environnementale
à des clients publics et privés. En outre, la croissance                 Vivendi Environnement est à la pointe du mouvement
continue des entreprises industrielles sur le plan                       qui se fait jour et qui tend à la création d'ensembles
mondial a entraîné un besoin accru de prestataires de                    de services intégrés de gestion environnementale sur
services de gestion environnementale ayant une                           mesure et à grande échelle, à destination de clients
implantation mondiale.                                                   publics et privés. Le Groupe estime que la demande
                                                                         portant sur ces services est appelée à croître de
Les sociétés à même de four nir de tels services à                       manière significative, pour plusieurs raisons :
l'échelle internationale présentent un certain nombre
de compétences communes :                                                q   l'existence de normes environnementales toujours
                                                                         plus strictes, le besoin de fournir à des populations
q   la gestion de contrats à long terme, c'est-à-dire la                 urbaines en augmentation des services environnementaux
capacité à remporter et à gérer des contrats à long terme                adaptés      et    l 'obs ol es c enc e    de   l 'i nfrast r uct ure
avec des collectivités publiques et des sociétés industrielles ;         environnementale existante, nécessitent la disposition
                                                                         d'une      pui s s anc e   fi nanc i ère   et   la    réalisat ion
q   l'aptitude à fonctionner dans un environnement                       d'investissements majeurs dans les projets et services
réglementaire strict ou restreint contractuellement ; en                 environnementaux. Selon les estimations des Nations
d'autres termes, la capacité à exploiter une activité dans               Unies, en 2025, 2,3 milliards de personnes n'auront
le respect d'exigences légales complexes qui nécessitent                 ni eau potable ni services d'assainissement adaptés
une adaptation rapide aux modifications des contraintes                  si les investissements en projets environnementaux
réglementaires ;                                                         n'augmentent pas. En outre, la demande publique de
                                                                         produits et services environnementaux de haute
q   les compétences en ingénierie sociale - mobilité,                    qual i té et d'une fi abi l i té à toute épreuve t end à
formation et carrière -, c'est-à-dire la capacité à                      croître.



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   10
                                                                                                        Présentation du marché et stratégie



q   la nécessité pour les gouvernements de tous les pays                            spécifiques et évolutifs. De ce fait, la demande de
de respecter des contraintes budgétaires, alors que la                              services environnementaux sur mesure a augmenté.
de m a nde publiq u e d e s e rv i ce s e n vi ro n n e m entaux
re nt a ble s e t de g ra n d e q u a l i té a u g m e n te, s ans                  q   les entreprises qui externalisent sont souvent des
toujours disposer des ressources techniques et                                      entreprises internationales, présentes dans le monde
opérationnelles que peuvent mobiliser les acteurs du                                entier. La capacité d'un prestataire à offrir des services
secteur privé pour traiter efficacement les problèmes                               de qual i té i denti que s ur l 'ens embl e d es sit es
d'environnement. Les autorités publiques ont, en                                    inter nationaux     d'un     client             industriel             est       par
conséquence, de plus en plus tendance à se tourner                                  conséquent un facteur clef de succès sur le marché
vers le secteur privé pour répondre à leurs besoins                                 de l'externalisation.
environnementaux. Ainsi, le chiffre d'affaires de
Vivendi Environnement dans le secteur du transport a                                Si c es tendanc es pri s es i s ol ément ont cr éé des
augmenté de 800% au cours des 10 dernières années,                                  opportunités significatives pour nombre de prestataires
en partie en raison de l'encouragement donné par la                                 de services environnementaux, Vivendi Environnement
Commission européenne à la délégation de la gestion                                 considère toutefois que ces opportunités, prises dans
des systèmes de transport à des opérateurs privés. En                               leur ensemble, favorisent de loin des sociétés qui,
outre, la Banque Mondiale prévoit que la proportion                                 comme lui, peuvent fournir des services intégrés et
de la population mondiale qui bénéficiera de services                               i nnov ants dans l e monde enti er, s el on l e concept
dans le domaine de l'eau et des eaux usées fournies                                 communément appelé "one stop shopping".
par des entreprises privées passera de 5% à 35% d'ici
2015.                                                                               Clients
                                                                                    La clientèle de Vivendi Environnement se répartit
q   les entreprises délèguent de plus en plus à des tiers                           entre collectivités locales, entreprises et consommateurs
les fonctions ou les activités qui ne font pas partie                               particuliers, notamment avec Culligan. Dans les deux
de leur métier de base. C'est notamment le cas dans                                 premiers cas, l'Entreprise s'adresse à travers ses clients à
le domaine des services à l'environnement. A travers                                des usagers finaux qui sont des habitants de ces collectivités
ce s opé r a t ions d 'e x te r n a l i s a ti o n , l e s i n d us tri el s        ou des employés de ces entreprises, et développe à ce titre
cherchent à réduire leurs coûts et à satisfaire à des                               des actions destinées à s'assurer de l'évolution de leurs
exigences environnementales d'une sévérité croissante.                              besoins et de la satisfaction de ceux-ci.
Dans ce contexte, le marché de l'externalisation des
services environnementaux offre d'importantes                                       Si l'on assiste à l'émergence d'une forte demande pour
perspectives de croissance, notamment aux entreprises                               une offre globale de services complexes et intégrés
qui, comme Vivendi Environnement, ont démontré                                      souvent sur site de la part des grands clients, il est
leur professionnalisme et leur capacité à prendre                                   cependant important de souligner que le savoir-faire
pleinement en compte la dimension sociale de ces                                    de Vivendi Environnement est d'agir localement, partout
projets d'externalisation.                                                          où il est présent, auprès d'un socle très large de dizaines
                                                                                    de milliers de collectivités locales et d'entreprises
q   le s c olle c t iv ité s p u b l i q u e s e t l e s e cte u r pri v é          auxquelles est four ni à chaque fois un service de
simplifient de plus en plus la gestion de leurs activités                           proximité adapté sur mesure.
com ple x e s e n s o u s -tra i ta n t d e s fo n cti o n s très
diversifiées à un partenaire unique, ouvrant ainsi une
opportunité aux sociétés capables de four nir une
l a r ge ga m m e d e s e rvi ce s i n té g ré s d e ges ti on
environnementale.


q   les collectivités publiques et les grandes entreprises
privées reconnaissent de plus en plus qu’une approche
uniforme ne permet pas de répondre à leurs besoins



                                                                               11                         R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Stratégie                                                                                      rigoureuse, fondée sur l'expertise et le professionnalisme.
La stratégie de V ivendi Environnement consiste à                                              Il illustre la capacité de Vivendi Environnement à faire des
utiliser sa gamme de services et son expérience                                                offres multi-métiers, en associant les compétences de ses
étendue afin de tirer parti d'une demande mondiale                                             équipes des différents métiers de l'environnement, dans
croissante en matière de services de gestion                                                   le cadre d'une approche globale.
environnementale intégrés et fiables. Les principaux
axes de cette stratégie sont les suivants :                                                    q   Atteindre et maintenir le niveau de performance
                                                                                               le plus élevé dans chacun des secteurs d'activité par
q   Générer une croissance inter ne forte en                                                   des investissements en technologie et en personnel
bénéficiant de l'effet de levier que donnent la                                                Les projets initiés par Vivendi Environnement nécessitent
compétence, la position de leader sur le marché                                                des connaissances techniques étendues et des capacités
et la situation financière solide du Groupe.                                                   de gestion de haut niveau. Le Groupe investit massivement
Les services environnementaux constituent le métier                                            en technologie et en formation de son personnel afin
de base de V ivendi Environnement depuis près de                                               d'assurer la fourniture de services environnementaux de
150 ans. Le Groupe a démontré ses compétences                                                  la plus grande qualité possible. Sa stratégie consiste à
technologiques, financière s et administratives, et                                            atteindre et à maintenir le meilleur niveau de service
remporte régulièrement des contrats faisant l'objet                                            possible dans tous les secteurs d'activités.
d'appels d'offres de la part de collectivités publiques
et de c lie nt s in d u s tri e l s . I l a u n e e xp é ri e n c e très                       q   Saisir les opportunités générées par la couverture
étendue dans la gestion des relations à long terme                                             mondiale de la Société
ave c le s a ut or ité s p u b l i q u e s . I l a , é g a l e m ent, l a                      Dans la mesure où l'activité du Groupe couvre le monde
ré put a t ion de s a vo i r u ti l i s e r s e s c o mp étenc es                              entier, il peut offrir aux multinationales industrielles la
technologiques et administratives pour four nir un                                             possibilité de bénéficier d'une qualité de service
service de très grande qualité au meilleur coût. Vivendi                                       homogène et d'une gestion centralisée des services.
Environnement utilise ses compétences et sa grande                                             Vivendi Environnement est l'une des seules sociétés de
expérience pour tirer profit de la demande croissante                                          services environnementaux intégrés capable d'offrir des
de services de gestion environnementale, assise sur                                            services dans le monde entier.
la tendance des autorités gouvernementales du monde
entier à privatiser les services environnementaux et                                           A titre d'exemple, le Groupe a conclu un accord de
sur la volonté croissante de la part des sociétés                                              partenariat avec le constructeur automobile Renault
industrielles                d'exter naliser                leurs      activités    non        aux termes duquel il devient son partenaire privilégié
stratégiques.                                                                                  pour    la   gestion   environnementale        et   pourrait
                                                                                               progressivement prendre en charge la fourniture de tels
q   Développer des offres spécifiques de services                                              services sur nombre de ses 35 sites industriels en Europe.
multiples et intégrés                                                                          Plusieurs contrats de prestation sont déjà en application
Vivendi Environnement met en œuvre une intégration                                             et prévoient la four niture à Renault des services
sans cesse accrue de ses activités environnementales en                                        d'énergie, de l'air comprimé et d'autres services
vue de satisfaire la demande croissante de services de                                         industriels de base ainsi que des services de traitement
gestion environnementale complets. Le Groupe pense                                             de déchets. Outre la capacité à offrir des solutions
que        les     sociétés             industrielles               rechercheront    de        techniques, financières et administratives innovantes
plus en plus un fournisseur de services de gestion                                             pour chacun des services fournis à Renault, Vivendi
environnementale unique qui coordonne l'exécution d'un                                         Environnement peut, par une intégration de ses offres,
certain nombre de leurs activités périphériques.                                               faire bénéficier son client d'un point de contact unique
                                                                                               pour tous ses sites européens. Le Groupe est ainsi en
Le contrat remporté en 2000 auprès de Novartis, qui                                            mesure de répondre rapidement à ses demandes et de
associe propreté et énergie, en constitue un exemple                                           lui assurer un niveau homogène de services sur chacun
concret. Vivendi Environnement a obtenu ce contrat à                                           de ses sites industriels.
l'issue d'une procédure de sélection extrêmement                                               La présence mondiale de Vivendi Environnement lui



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                         12
                                                                            Présentation du marché et stratégie



pe r m e t   é ga le m e n t   de   saisir   ra p i d e m e nt   des
opportunités de pénétration des marchés de services
de gestion environnementale en développement rapide
dans des pays hors Europe occidentale et Amérique
du Nord. L'expérience étendue acquise en traitant
avec une grande diversité d'environnements politiques
et légaux facilite son introduction dans ces pays.


q   Se concentrer sur les services environnementaux
à haute valeur ajoutée
V ivendi Environnement a décidé de privilégier la
fourniture de services environnementaux à forte valeur
ajoutée et de limiter ses activités de four niture de
produits de base à faible marge. Cette orientation
devrait lui permettre de tirer un meilleur parti de son
principal atout : sa capacité à four nir des services
environnementaux sur mesure, intégrés et créatifs, à
des clients qui ont des activités étendues, complexes
et géographiquement dispersées.


q   Saisir les opportunités d'acquisition en vue
d'étendre son offre de services et sa couverture
géographique
Vivendi Environnement entend acquérir des sociétés
ayant des activités liées à l'environnement lorsque la
possibilité de le faire à des conditions favorables se
présentera. L'objectif de ces acquisitions sera d'étendre
l'éventail de services susceptibles d'être offerts aux
clients ainsi que la couverture géographique du Groupe :
des acquisitions réussies dans des secteurs clés pourront
développer significativement sa capacité à fournir des
services à forte valeur ajoutée dans des marchés en
croissance.




                                                                       13    R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Le "développement durable"
Le développement durable ne se confond pas avec                          chaque métier, les équipes sont guidées par le respect de la
la seule action en faveur de la protection de                            réglementation environnementale propre à chaque pays ou
l’environnement. La contribution à l’ensemble des                        région. Elles le sont aussi par la volonté de porter leurs
équilibres économiques et sociaux constitue également                    activités au niveau de qualité le plus haut possible, en
un enjeu majeur pour les équipes de Vivendi                              cohérence avec les choix économiques de ces pays. Le Groupe
Environnement, partout où elles exercent leurs métiers.                  mobilise son expertise pour garantir, à partir d'équipements
                                                                         donnés, un niveau de performance optimisé et régulièrement
En parallèle de l'urbanisation croissante qui touche pays                respecté. Cette démarche prend de plus en plus souvent la
émergents comme pays développés, la globalisation des                    forme d’engagements de qualité établis et reconnus selon les
marchés a contribué à accroître l’interdépendance écologique             normes ISO 9000 et ISO 14000 ou des normes analogues.
et sociale. De nouveaux enjeux environnementaux sont
apparus et suscitent une attente forte des citoyens :                    Ainsi, lorsque Vivendi Water prend en charge un nouveau
préservation de la ressource en eau, qualité de l’air,                   service d’alimentation en eau, la Société commence par
changement climatique, maintien de la fertilité des sols,                rechercher le meilleur emploi des infrastructures existantes.
défense du cadre de vie… Face à ces préoccupations, la                   Avant de proposer de nouveaux investissements pour
nécessité de mettre en place une dynamique de                            augmenter la capacité de production, elle procède à la
développement plus responsable et plus durable s’est                     réduction des fuites dans les réseaux de transport et de
imposée aux grands acteurs économiques mondiaux.                         distribution de l’eau. La pose de compteurs individuels chez
                                                                         les particuliers, et les systèmes de recyclage des eaux usées
Eau, propreté, services énergétiques, transports collectifs :            chez les industriels participent de cette volonté de préserver
tous les métiers de Vivendi Environnement sont au cœur                   les ressources naturelles.
de la qualité de vie des citoyens et contribuent à la survie
des populations. Pour le Groupe, présent dans plus de cent               Dalkia développe des unités de cogénération ainsi que des
pays, le développement durable relève donc non seulement                 systèmes d’optimisation énergétique et de réduction des
de l’engagement d’un acteur économique international                     émissions polluantes qui peuvent limiter les rejets dans
conscient de ses responsabilités, mais s’inscrit aussi au cœur           l’atmosphère de plusieurs dizaines de pour-cent. En Europe
de l’expertise unique qu'il a développée dans les métiers                de l’Est, la réhabilitation d’infrastructures vétustes de
de l’environnement. Aujourd’hui, si la notion économique                 chauffage urbain réduit de 20% en moyenne le gaspillage
demeure essentielle dans sa stratégie, d’autres objectifs                d’énergie. Le passage du charbon au gaz pour les chaudières
deviennent fondamentaux comme celui d’améliorer la                       peut réduire les rejets d’oxyde de soufre et de poussières
qualité de vie, dans le respect des grands équilibres                    de 75%.
écologiques mais aussi sociaux.
                                                                         Onyx dote ses unités de valorisation énergétique des
                                                                         procédés les plus performants de traitement des fumées.
L a re s p o n s a b i l i t é                                           Dans la gestion de ses centres de stockage, le Groupe a
e n v i ro n n e m e n t a l e                                           mis en place des modes de récupération des lixiviats pour
Pour limiter l’impact de ses activités, Vivendi Environnement            éviter toute pollution des nappes phréatiques, ainsi que des
a engagé une démarche globale qui repose sur l’application               techniques de valorisation énergétique du biogaz, qui
des meilleures pratiques. Objectifs prioritaires : protéger la           réduisent l’émission de gaz à effet de serre.
ressource en eau et réduire les émissions de gaz à effet de
serre. L’innovation technologique, la qualité du service et              Connex s’efforce d’utiliser des carburants moins polluants
l’expertise des hommes viennent améliorer sans cesse le                  (GPL, GNV, aquazole) pour ses flottes de bus, et de
système de gestion environnementale du Groupe. Un rapport                développer des systèmes de transports “propres” faisant
retracera d’ailleurs chaque année les engagements pris et                appel à la traction électrique. En Grande-Bretagne, en Suède,
les progrès réalisés en ce domaine. D’ores et déjà, dans                 en Australie ou en Allemagne, Connex s’attache à apporter



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   14
                                                                                                         Le "développement durable"



plus d’efficacité économique à l’exploitation du transport             Centre de formation de Vancouver : chaque année, depuis
ferroviaire de banlieue ou interurbain, mais aussi à le rendre         1975, 50 000 à 60 000 visiteurs ont bénéficié de cours
plus convivial et plus attractif pour le public, favorisant            et modules d’information sur l’eau.
l’abandon de la voiture particulière au profit du rail.
                                                                       Tous les métiers de Vivendi Environnement partagent
Qu’il s’agisse des collectivités locales ou des clients                l’objectif de mieux s’intégrer dans les communautés urbaines
industriels, l’organisation de Vivendi Environnement adapte            en travaillant avec les élus, les animateurs de banlieue et
ses prestations en allant au-delà de l’expertise technique :           les écoles. Au Havre, à Stockholm ou à Londres, Connex
apporter la garantie que les opérations déléguées                      met en place, dans les secteurs sensibles, des politiques
s’effectuent dans le meilleur respect de la réglementation             axées sur la sécurité qui bénéficient aux usagers et aux
et des engagements propres de Vivendi Environnement                    riverains. En Inde, le contrat de propreté urbaine conclu
pour le développement durable, constitue une dimension                 avec la ville de Chennai s’accompagne de programmes de
nouvelle et essentielle du service rendu. Les contrats-cadre           formation à de nouvelles pratiques d’hygiène.
conclus avec certains clients industriels (Renault, Ford…)
sont des engagements forts qui illustrent parfaitement cette           Vivendi Environnement a par ailleurs développé un ambitieux
orientation.                                                           programme d’actions en faveur de l’emploi, de l’insertion
                                                                       et de la solidarité. Depuis 1995, les sociétés qui composent
L’externalisation des services industriels implique en outre           le Groupe ont pris l’engagement – formalisé par des accords
la capacité de gérer l’ensemble des enjeux humains                     cadres avec les pouvoirs publics – d’embaucher chaque année
qu’entraînent de tels changements : transfert d’une                    des jeunes menacés d’exclusion afin de les aider à réussir
entreprise à l’autre, nouveaux statuts... Cette capacité de            une insertion durable en entreprise. Cette action en interne
Vivendi Environnement à prendre en compte la dimension                 est relayée depuis 1996 par la Fondation Vivendi, dont
sociale de son activité est essentielle.                               l’objectif est de créer des emplois de service et de proximité,
                                                                       particulièrement dans les quartiers difficiles. Près de 1 500
                                                                       projets, nés d’initiatives des salariés ou portés par des
La responsabilité sociale                                              associations de terrain, ont permis de créer 15 500 emplois.
Le développement durable ne se confond pas avec la seule               A ce jour, 80% des projets sont toujours viables.
action en faveur de la protection de l’environnement. Vivendi
Environnement s’efforce de contribuer aux équilibres                   En Moravie du Nord, la filiale tchèque de Dalkia a
économiques et sociaux par une intervention adaptée à la               lancé en mars 2000 un "Fonds de Donations" pour
situation propre à chaque pays. Dans les zones plus                    financer des initiatives créatrices d’emplois : 77 emplois
défavorisées des agglomérations d’Afrique, d’Amérique                  ont été créés dont 35 destinés à des personnes
latine ou d’Asie, le Groupe opère avec le souci d’assurer              handicapées. Une démarche d’autant plus utile que le
"l’acceptabilité" sociale des services urbains, c’est-à-dire la        chômage dans la région atteint 20% de la population
capacité des pouvoirs publics locaux et des citoyens à                 active. En Grande-Bretagne, la filiale de Vivendi Water a
financer leurs contributions respectives à ces services                créé "Water Works" en partenariat avec les acteurs
collectifs. Identifiée comme condition du développement                sociaux, les pouvoirs publics et l’Energy Saving Trust. Cette
durable, cette notion a conduit la Banque Mondiale à                   association dispense à des populations peu qualifiées des
engager en 1998 le programme Business Partners for                     modules de formation sur la gestion de l’eau, qui
Development. Vivendi Environnement en assure la                        débouchent sur la création d’emplois durables.
coordination dans le domaine de l’eau avec l’ONG
britannique WaterAid.                                                  Le Groupe considère aussi de sa responsabilité d’intervenir,
                                                                       dans ses domaines de compétence, en cas de catastrophe
Des actions de sensibilisation et d’éducation sur la nécessité         naturelle ou de drame humain. En Albanie par exemple,
de préserver la ressource en eau sont menées auprès des                l’intervention de Water Force – groupe spécialisé de
populations, dans les pays émergents et dans les pays                  Générale des Eaux – a permis de rénover la station de
développés. US Filter mène de nombreuses actions                       pompage de la ville de Leç et de remplacer 1 700 mètres
pédagogiques sur le bon usage de l’eau, dans le cadre du               de canalisations.



                                                                  15                          R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Ressources humaines - Politique sociale
Leader des services à l'environnement, présent sur des                                     l'Environnement Urbain essaimera des centres ou
marchés fortement concurrentiels et dans des métiers                                       projets associés dans le monde entier (USA, Australie,
en évolution accélérée, où les contraintes sont fortes                                     Royaume-Uni, Malaisie, …), en favorisant partout
mais les opportunités nombreuses, Vivendi Environnement                                    partenariats pédagogiques (universités, grandes écoles)
contribue directement à la maîtrise des enjeux du XXI                             e
                                                                                           et implication forte des opérationnels à travers
siècle. Face à cette ambition, Vivendi Environnement                                       l'alternance et le tutorat. C'est dans ce sens qu'il faut
fonde son développement sur la certitude que                                               apprécier l'initiative de Renosol-Onyx de relancer le
toute valeur créée sera simultanément financière,                                          compagnonnage, en organisant le "Tour de France" du
environnementale et sociétale ainsi que sur sa capacité                                    nettoyage industriel. Après 16 mois en alternance entre
à mobiliser durablement ses collaborateurs actuels et                                      les principaux sites industriels et l'Institut de
futurs.                                                                                    l'Environnement Urbain, le compagnon intègre le groupe
                                                                                           en tant que responsable de site.
Ainsi, la politique sociale de Vivendi Environnement
s'oriente selon deux axes majeurs : à l'interne, garantir la                               Ainsi, participent de la même politique les initiatives
cohésion, la qualité des relations humaines et sociales ; à                                prises par Dalkia en Allemagne (passeport formation),
l'externe, une implication forte dans son environnement                                    en Italie (formation d'opérateurs polyvalents) et en
socio-économique local, national, mondial.                                                 France (opération pilote de validation des compétences
                                                                                           menée avec l'AFPA).


Cohésion,                                                                                  Intégration et parcours professionnels
engagement durable                                                                         Vivendi Environnement a l'originalité de proposer
                                                                                           à ses jeunes cadres d'exploitation un parcours
Développement des compétences                                                              d'intégration diplômant, à travers des contrats spécifiques
Une ambitieuse politique de formation, créatrice de                                        "emploi/formation" en alternance. Un cursus organisé
compétences et d'identité pour l'ensemble des                                              avec l'Université de Dauphine cible particulièrement les
catégories professionnelles, de l'ouvrier au cadre                                         jeunes sportifs internationaux de haut niveau.
dirigeant. L'effort de formation identifié représente
environ 3% de la masse salariale du Groupe (soit                                           Par ailleurs, le Groupe s'investit particulièrement dans
200 millions d'euros).                                                                     les journées d'intégration où l'implication personnelle
                                                                                           des dirigeants permet aux participants d'acquérir une
Au cœur de ce dispositif, l'Institut de l'Environnement                                    connaissance efficace de l'entreprise, de ses métiers,
Urbain, situé à Jouy-le-Moutier (France) bénéficie d'un                                    de ses pratiques et de sa culture. Ce type de dispositif
investissement complémentaire d'environ 16 millions                                        s'inscrit dans le projet de Vivendi Environnement de
d'euros pour étendre formation initiale des jeunes,                                        faciliter et de développer toutes les mobilités –
formation continue des adultes et validations des                                          verticales, horizontales, transmétiers – pour toutes les
acquis de l'expérience à l'ensemble des catégories                                         catégories de personnel – et dans le monde entier.
professionnelles                    de      chaque            métier   de   Vivendi
Environnement. De plus, de nouveaux cursus diplômants -                                    C'est le même esprit d'osmose, d'échange et de partage
tels l'Ecole des Ventes, qui a ouvert en mars 2001- ont                                    qui préside à l'organisation de manifestations sportives :
été élaborés pour satisfaire le développement des                                          tournois de foot, challenge voile, rallyes…
compétences transverses à Vivendi Environnement
nécessitées par les nouvelles orientations du marché et                                    Conditions de travail, dialogue social,
les offres multi-services. Elle complète les formations                                    partage des savoirs
diplômantes déjà mises en œuvre avec les universités                                       Pas de développement économique durable sans une
de Cergy-Pontoise, Dauphine et l'ESSEC. L'Institut de                                      forte ambition sociale. Une grande attention est portée



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                     16
                                                                                         Ressources humaines - Politique sociale



aux relations sociales et conditions de travail, tout                 en incitant à la conclusion de contrats spécifiques
particulièrement en ce qui concer ne l'hygiène et la                  "emploi/formation" - dont l'apprentissage est une
sécurité qui trouvent une illustration quotidienne pour               illustration -, et en promouvant fortement les contrats de
les 215 000 salariés du Groupe avec l'application de la               travail de longue durée ou à durée indéterminée, à temps
charte de la sécurité au travail.                                     plein.


La mise en œuvre de la loi sur les 35 heures a trouvé son             Des partenariats éducatifs
application par la signature de nombreux accords                      Cette politique se traduit notamment par l'établissement
concernant plus de 95 % des salariés concernés.                       de relations étroites avec le monde de l'éducation et de la
                                                                      recherche : accueil de stagiaires, participation aux cursus
La communication est encouragée par l'implantation                    pédagogiques, accueil d'enseignants et de chercheurs
de nouvelles technologies, telles Intranet et Internet.               dans toutes les disciplines, y compris sciences sociales.
Pionnier dans ce domaine, Connex a tenu en décembre
2000 la première réunion internationale du “Knowledge                 Une responsabilité sociale, la Fondation
management”, source à la fois d'avantages compétitifs                 A travers la Fondation, Vivendi Environnement a parrainé
directement opérationnels et de cohésion du Groupe.                   près de 70% des projets en 2000 et ainsi contribué au
                                                                      développement local : emploi, professionnalisation,
                                                                      formation, soutien au tissu associatif.
Une implication profonde
dans la société                                                       Une écoute active, le BOPE
                                                                      Vivendi Environnement place l'humain au cœur de ses
Des services de proximité                                             activités. Entreprise d'hommes au service des hommes,
Vivendi Environnement fonctionne comme une fédération                 elle sait que ses 215 000 collaborateurs sont à la
de PME, proches de leurs clients – collectivités, industriels,        fois professionnels et relais d'opinion auprès d'un
consommateurs – unies par l'esprit de service de proximité            public      particulièrement              sensible              aux        questions
conjugué à une forte ambition pour ses quatre métiers et              environnementales. C'est la raison pour laquelle Vivendi
la valorisation de ceux qui les exercent. Vivendi                     Environnement a créé le BOPE (Baromètre d'Opinion
Environnement favorise l'autonomie qui permet de                      Publique sur l'Environnement), outil de mesure de
s'adapter aux spécificités locales des différents marchés             l'opinion, à travers la compréhension des attentes, des
et, pour cela, met en œuvre l'organisation correspondante :           comportements et des besoins des populations.
de petites unités décentralisées, très réactives, nécessitant
initiative et responsabilité.                                         Dans le contexte d'internationalisation, de croissance,
                                                                      de complexité, d'émergence de nouveaux métiers, Vivendi
Partenaire de ses clients, Vivendi Environnement prend                Environnement a décidé de se doter d'un Observatoire
sa part des préoccupations locales. C'est ainsi qu'ont été            Social, organe d'étude et de recherche travaillant
développés les contrats locaux de sécurité ou des                     étroitement avec le monde scientifique, destiné à
opérations destinées à améliorer le civisme dans les                  optimiser son développement socio-économique interne
transports. Dans le même esprit, Vivendi Water au                     et externe, tout en confortant son positionnement à
Gabon a organisé un process spécifique d'intégration                  l'égard de l'ensemble de ses publics.
des nouveaux embauchés. Globalement, les initiatives
sociales dans le domaine de l'insertion, de l'emploi, de                    Effectifs moyens pondérés de l’exercice 2000
la sécurité, de l'organisation du travail sont prises au                 Eau                                  69 103
                                                                         Propreté                             53 175
plus près du terrain en fonction des contraintes de                      Services énergétiques                24 051
l'exploitation et des attentes des clients.                              Transports collectifs                37 348
                                                                         Proactiva                             9 618
                                                                         FCC*                                 22 075
Un engagement en faveur de l'emploi                                      Autres                                     6
Partout dans le monde, Vivendi Environnement met                         T OTAL G ROUPE                                              215 376
l'accent sur l'insertion professionnelle et l'emploi                  (*) Intégration proportionelle des effectifs de FCC




                                                                 17                               R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Innovation - recherche & développement
La qualité de la recherche & développement
constitue un facteur clé de la réussite du Groupe.                       Eau
Elle participe à l’effort continu que mène Vivendi                       Vivendi Water figure aujourd’hui parmi les principaux
Environnement pour développer des technologies                           acteurs de la communauté scientifique internationale
et des procédés qui répondent efficacement aux                           spécialiste de l’eau. Elle dispose d’un réseau de 350
besoins de la clientèle et améliorent la qualité de                      experts, présents dans des laboratoires, les usines de
l’environnement. Les efforts engagés de longue                           traitement, les centres de compétence du Groupe,
date par Vivendi Environnement lui ont permis,                           répartis en France, en Allemagne, en Australie, en Asie,
dans chacun de ses métiers, de jouer un rôle                             en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis. Vivendi Water
précurseur en matière de nouvelles technologies et                       entretient également plus d’une centaine de coopération
d’innovation commerciale. La préservation de la                          de par le monde avec des universités, des industriels, des
ressource en eau et la réduction des émissions de                        ministères et des structures institutionnelles.
gaz à effet de serre sont aujourd’hui deux axes
prioritaires de recherche.                                               En collaboration avec les plus grands organismes
                                                                         internationaux de recherche, les programmes d’Anjou
Avec un budget de recherche et développement de                          Recherche ont pour double ambition de faire progresser les
100 millions d'euros, Vivendi Environnement réunit                       procédés existants, et d’inventer les nouvelles technologies
aujourd’hui plus de 500 scientifiques et spécialistes dans               qui feront évoluer le marché de l’eau demain. Membranes
11 unités de recherche dans le monde. La Direction de la                 de filtration, dessalement de l’eau de mer, désinfection
Recherche de Vivendi Environnement anime les activités                   des eaux résiduaires, nouvelles techniques de biologie
de recherche des quatre métiers dans le monde entier, au                 moléculaire, identifications et contrôle des rejets industriels,
travers du CREED, d’Anjou Recherche, d’Eurolum et de                     outils de diagnostic et d’aide à la décision, sont quelques-
leurs réseaux.                                                           unes des technologies explorées aujourd’hui pour répondre
                                                                         aux enjeux sociaux et environnementaux que recouvre le
Pour relever les défis technologiques de plus en plus                    cycle de l’eau.
complexes qui conditionnent l’évolution de ses métiers,
le Groupe favorise les échanges entre ces différentes                    Les techniques de filtration membranaires, par exemple,
unités. Le développement des synergies internationales                   répondent à la majorité des problèmes de traitement
a donné lieu à de nombreuses réalisations communes,                      de l’eau rencontrés dans le monde : production d’eau
apportant progrès technologiques ou amélioration                         potable, traitement des eaux résiduaires urbaines et
de l’offre de services. L’eau et la propreté se sont                     industrielles, recyclage des eaux usées. Un réseau
par exemple dotées de moyens communs dans le                             international de spécialistes travaille à la mise au point
traitement des effluents industriels pour proposer une                   de nouveaux types de membranes (nanofiltration,
offre de services à la fois globale (tout type de                        procédés électromembranaires…) et à l’optimisation de
traitement pour tout type d’effluent) et modulable (en                   leur   exploitation     dans    ces   trois   grands     types
centre collectif, en station d’épuration ou in situ). La                 d’applications.
coordination des transports par satellite (GPS) dans
les nouvelles technologies de l’information et la                        L’année 2000 a été marquée par l’inauguration d’un
maîtrise de la logistique contribuent à améliorer la                     "centre de compétences" à Berlin, dédié à la recherche,
circulation des véhicules de collecte et de transports                   à la formation et aux échanges scientifiques sur l’eau. Il
collectifs, un facteur clé de la qualité de vie des                      bénéficie des compétences croisées des universités et
citadins. De nouveaux procédés technologiques ont                        des instituts de recherche de la ville, du groupe BWB
également vu le jour, par exemple pour le traitement                     (Berlinwasser Wasserbetriebe) et de Vivendi Water. Il a
des boues d’épuration ou l’élimination des légionelles                   pour vocation de développer des programmes de
(bactéries contaminant les réseaux d’eau chaude).                        recherche internationaux et d’assistance technique.



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   18
                                                                                     Innovation - recherche & développement



P ro p re t é                                                      Services énergétiques
Une part importante de la R & D du Groupe est                      La priorité est donnée à la réduction des émissions de
consacrée à la collecte et au traitement des déchets.              gaz à effet de serre, issus de la production d’énergie.
Les programmes sont menés par 65 ingénieurs réunis                 Dalkia entend ainsi contribuer au respect des normes
au CREED (Centre de recherche sur l'environnement,                 environnementales les plus rigoureuses, issues notamment
l'énergie et les déchets) à Limay en France, relayés               des accords de Kyoto et des directives européennes s’y
par des antennes d'innovation situées au Royaume-                  référant.
Uni et en Australie. Leurs travaux s'inscrivent dans               Les collectivités locales et les industriels ont aujourd’hui
une triple démarche : la qualité du service, l'efficacité          besoin d’une énergie sur mesure, plus économique, plus
environnementale des procédés de collecte et de                    propre et mieux rentabilisée. Le Groupe oriente ses efforts
traitement des déchets, tout en maîtrisant les coûts.              de recherche vers des modes de production alternatifs,
                                                                   notamment les piles à combustible, silencieuses et sans
Les chantiers actuellement menés se concentrent autour             émissions polluantes, pour la cogénération.
de quatre thèmes principaux :                                      La cogénération de petite puissance est développée pour
- découvrir de nouvelles applications pour les produits            les établissements publics (hôpitaux, piscines). Des systèmes
recyclés et l'énergie produite au cours du traitement              de stockage de la chaleur, notamment chimiques, sont à
et du recyclage des effluents, en particulier d'origine            l’étude pour économiser davantage l’énergie.
industrielle ;
- développer des procédés de tri et de valorisation des
déchets urbains ;                                                  Tr a n s p o r t s c o l l e c t i f s
- améliorer le traitement des sols contaminés par les              Vivendi Environnement a créé, en 1990, Eurolum, centre
métaux lourds et les polluants organiques ;                        de recherche et d’innovation dédié aux transports de
- préserver la qualité de l'air en créant des outils de            demain. Animés par une vingtaine d’ingénieurs, ses
détection, de mesure et de traitement des polluants                travaux s’orientent notamment dans trois directions :
(particules, métaux lourds, oxydes d'azote, dioxines…)             - améliorer le service au voyageur par une gestion
susceptibles d'être présents dans les fumées issues de             optimisée du trafic, de l’intermodalité et le développement
l'incinération.                                                    de nouveaux modes de déplacements de proximité ;
                                                                   - assurer une sécurité accrue du transport grâce à la
La recherche sur la valorisation agricole des déchets              géolocalisation des véhicules par GPS et à l’information
vise à obtenir des boues et des composts de qualité,               en temps réel (temps d’attente, correspondance, calcul
riches en matière organique, pour lutter contre                    d’itinéraire) ;
l'appauvrissement des sols agricoles.                              - préserver la qualité de l’air et l’environnement grâce à
                                                                   des technologies innovantes de réduction des gaz
Le groupe développe également des décharges                        d’échappement (filtres à particules, catalyseurs d'imbrûlés)
bioréacteurs pour transformer plus efficacement les                et de nouveaux carburants (oxygénés ou gazeux).
déchets en énergie. L'accélération de la biodégradation
des déchets permet d'augmenter la production de
biogaz valorisable.                                                Partenariats
                                                                   Vivendi Environnement exerce certaines de ses activités
Face à la complexité des déchets industriels toxiques,             en partenariat avec de grands instituts et organismes de
de nouveaux procédés de traitement modulables sont                 recherche. En France, Vivendi Environnement travaille
mis au point (oxydation avancée, lavage chimique,                  notamment avec l'Institut Pasteur à Paris, l'Ecole
précipitation sélective …). Privilégiant le recyclage et la        Polytechnique et le Centre National des Etudes Spatiales.
minimisation des résidus, ils permettent de proposer               Ses partenaires, en dehors de la France, incluent le Georgia
de nouveaux services aux industriels.                              Tech, la US Environnemental Protection Agency (USA),
                                                                   l'institut fédéral suisse pour l'eau (EAWAG), l'Australian
Les travaux des équipes de R & D dans le domaine de                Water Quality Center, l'université de Science et Technologie
la propreté ont donné lieu à plus de 60 brevets.                   de Hong Kong et l'université Tsinghua en Chine.



                                                              19                           R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Activité des métiers


                                                   Présentation générale de Vivendi Environnement                 21
                                                              Une offre multi-services intégrée                   22

                                                   Eau                                                            23

                                                   Propreté                                                       28

                                                   Services énergétiques                                          32

                                                   Transports collectifs                                          36

                                                   FCC                                                            39

                                                   Autres renseignements concernant l'activité                    41
                                                              Concurrence                                         41
                                                              Contrats                                            43
                                                              Réglementation environnementale                     46
                                                              Ethique et procédures de vigilance                  48
                                                              Propriété intellectuelle                            49
                                                              Financement des opérations                          49




Nota : Les pourcentages de parts de marché dans le chapitre "Activité des métiers", et plus généralement
toutes les affirmations de Vivendi Environnement relatives à son positionnement incluses dans le présent
document sont issus des estimations de la société fondées sur les chiffres d'affaires publiés de ses principaux
concurrents et les statistiques disponibles sur l'importance de marchés et marchés potentiels (comptabilités
nationales, publications des organisations professionnelles représentatives, Banque Mondiale,…).




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                   20
Présentation générale
de Vivendi Environnement
Numéro un des services à l'environnement aux                                   savoir-faire, permettent d'optimiser synergies et
collectivités locales et aux industriels, occupant une                         complémentarités, pour proposer aux clients industriels
place de leader dans chacun de ses métiers, Vivendi                            comme aux collectivités des offres intégrées ou globales
Environnement se place au cœur des grands enjeux du                            qui recèlent un potentiel exceptionnel de croissance.
21   ème
           siècle. Présent depuis plus d'un siècle et demi sur
les marchés de l'environnement, d'abord dans l'eau                             Sur des marchés de plus en plus mondiaux, ouverts,
avec la Compagnie Générale des Eaux, Vivendi                                   compétitifs et libéralisés, Vivendi Environnement fait
Environnement s'est enrichi au fil du temps d'une                              partie des rares entreprises capables de répondre
expertise unique conjuguant innovation technologique                           complètement à une volonté accrue des clients de
et savoir-faire de ses équipes. Dès 1980, le Groupe a                          s'adresser à un opérateur unique pour gérer leurs
accéléré ses investissements dans la propreté, l'énergie,                      services environnementaux en proposant des solutions
le transport, réinventant les métiers de l'environnement,                      sur mesure, prestations classiques ou offres multi-
anticipant         les   attentes      du     marché.        Vivendi           services, le plus souvent à travers des contrats de
Environnement, dont les métiers sont complètement                              longue durée.
intégrés tout au long de la chaîne de valeur, est bien
placé aujourd'hui pour proposer une offre globale                              Le Groupe a su anticiper les nouvelles tendances d’un
intégrant tous les services à l'environnement.                                 marché qui a fortement évolué depuis dix ans. Les
                                                                               conséquences de l'effet de serre sont devenues une
Avec 215 000 collaborateurs répartis sur cinq continents,                      préoccupation quotidienne, la ressource en eau doit
dans plus de cent pays, et un chiffre d'affaires de                            être préservée : sous l'effet d'une prise de conscience
26,5 milliards d'euros, le Groupe dispose de tous les                          générale, les normes environnementales se durcissent.
moyens nécessaires à son développement, après le                               Pays émergents comme pays développés doivent
succès de sa cotation en bourse à Paris en juillet dernier.                    maîtriser les conséquences de leur urbanisation dans
                                                                               un contexte de limitation des dépenses publiques. Les
Aujourd'hui, Vivendi Environnement s'appuie sur quatre                         clients industriels, eux, externalisent les fonctions de
filiales majeures et leurs marques respectives, chacune                        services environnementaux pour se concentrer sur leur
dédiée à un métier : Vivendi Water (Compagnie Générale                         cœur de métier, reconnaissant ainsi que la gestion de
des Eaux, Vivendi Water System et US Filter) pour le                           l'environnement devient affaire de spécialistes.
traitement de l'eau, Onyx pour la propreté, Dalkia pour
les services énergétiques, Connex pour les transports                          Les enjeux environnementaux du nouveau siècle offrent
collectifs. Propriétaire à 49% de la holding de contrôle                       de formidables opportunités de développement, mais
du groupe FCC, le Groupe détient en outre le contrôle                          réclament une expertise technique, financière et avant
conjoint du numéro 1 en Espagne des services à                                 tout humaine que peu d'opérateurs peuvent apporter.
l'environnement.
                                                                               Ce positionnement unique est la clé des succès qui
C ha que e nt re pri s e d u G ro u p e d i s p o s e d e l a tai l l e        ont marqué l'année 2000. La croissance inter ne de
critique pour intégrer la totalité de la chaîne de valeur                      Vivendi Environnement s'est accélérée pour atteindre
spécifique à son métier, depuis la conception jusqu'à                          11% en termes de chiffre d'affaires. Grâce à une offre
la gestion quotidienne en passant par l'ingénierie et                          multi-services intégrée, le Groupe a renforcé sa
la maîtrise d'œuvre de réalisation. La coordination et                         présence auprès des industriels : après Renault et
la mise en commun au sein de Vivendi Environnement                             Alstom, Novartis a également confié au Groupe la
des programmes de recherche et développement, des                              gestion des déchets et des services énergétiques de
m oy e ns t e c hniq u e s e t fi n a n ci e rs , a i n s i q ue des           ses sites de Bâle. Autres exemples de cette capacité à



                                                                          21                       R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
répondre aux nouveaux besoins des clients industriels :                               valeur ajoutée, gage de croissance et de rentabilité.
les contrats signés par Vivendi Water avec Hyundai                                    V ivendi   Environnement      peut    ainsi   faire   très
Petrochemical en Corée, ou par Onyx avec Ford aux Etats-                              concrètement du développement durable une réalité
Unis. Dans chaque métier, les grands contrats signés avec                             tangible par ses efforts quotidiens, mais inscrits dans
des collectivités locales illustrent l'aptitude du Groupe à                           la durée, pour conjuguer le service à ses clients,
s'engager à long terme dans un développement tout à la                                l'amélioration de ses performances économiques et le
fois social, technique, environnemental et économique :                               renforcement des compétences humaines internes.
gestion des services d’eau et d’assainissement de Bucarest
(Roumanie), traitement des déchets à Chennai (Inde) ou
Alexandrie (Egypte), nouveaux réseaux de transports                                   U n e o ff re m u l t i - s e r v i c e s
publics en Norvège, en Suède, en Finlande, en Europe                                  intégrée
Centrale et en Espagne.                                                               Depuis plusieurs années, Vivendi Environnement propose
                                                                                      à ses clients industriels des offres "multi-services". Le
Après les acquisitions en 1999 aux Etats-Unis de US                                   Groupe apporte ainsi une réponse sur mesure aux
Filter dans l'eau et de Superior Services par Onyx North                              entreprises qui souhaitent externaliser un large périmètre
America, l'an 2000 a été l'occasion d'optimiser et de                                 de services à l’environnement : eau, propreté, énergie,
compléter le portefeuille d'actifs du Groupe. Des                                     logistique, facilities management, etc…
acquisitions de taille moyenne et ciblées ont notamment
permis de compléter la couverture géographique                                        Vivendi Environnement est ainsi la première entreprise
d’Onyx : achat d'actifs de Waste Management à Hong-                                   à avoir créé, dès janvier 1997, une société spécialisée
Kong et en Amérique latine, opérations sélectives pour                                pour développer les offres multi-services en matière
acquérir des positions de leader en Norvège et en Israël.                             d'environnement. Cette société spécialisée, Global
Dans le cadre de la déréglementation du secteur de                                    Environnement, est une filiale commune aux quatre
l'énergie en Europe, l'alliance conclue avec EDF                                      métiers du Groupe : Vivendi Water, Onyx, Connex et
permettra d'offrir aux clients publics et privés des                                  Dalkia. Dès 1997, Global Environnement a remporté ses
solutions globales et innovantes, reposant sur les savoir-                            premiers contrats multi-services, notamment celui de
faire complémentaires des deux groupes. L'accord s'est                                Renault Le Mans et Sandouville, puis Alstom Belfort en
traduit par l'entrée d'EDF au capital de Dalkia Holding ,                  (1)
                                                                                      1998.
holding de tête du groupe Dalkia, et notamment
maison-mère de Dalkia France et Dalkia International.                                 Plus récemment, Vivendi Environnement a été choisi
Par ailleurs, EDF a pris une participation directe de 24%                             par Novartis, leader mondial de la santé, pour prendre
au capital de Dalkia Inter national, le solde restant                                 en charge un ensemble de fonctions incluant la propreté
détenu par Dalkia Holding. Parallèlement, le programme                                (collecte et recyclage des solvants, incinération des
de cessions d'actifs non stratégiques s’est poursuivi                                 déchets spéciaux liquides et solides…), et l’énergie
avec la vente aux USA de Kinetics pour 0,5 milliard                                   (production d’énergie, distribution de vapeur…). Il s’agit
d'euros.                                                                              du plus important contrat d’externalisation de services
                                                                                      à l’environnement jamais signé, avec un chiffre d’affaires
Ces exemples démontrent que la présence de Vivendi                                    de 130 millions d'euros par an sur 7 ans.
Environnement dans plus de cent pays et dans tous les
grands métiers de l'environnement lui confère un atout                                Ces succès démontrent la capacité des équipes de
essentiel, un métier aidant l'autre, pour apporter des                                Vivendi Environnement à mettre en œuvre, au profit
solutions à des clients industriels inter nationaux et                                des clients industriels, l’ensemble de leurs compétences
municipaux exposés à des problèmes spécifiques et                                     environnementales dans le cadre de solutions intégrées,
complexes. Cet avantage compétitif majeur permet à                                    sur mesure. De même, grâce à sa forte présence
Vivendi Environnement de développer son activité sur                                  inter nationale, Vivendi Environnement est capable
des marchés en forte croissance et des contrats à forte                               d'accompagner les entreprises industrielles partout dans
                                                                                      le monde, en déclinant une approche multi-services
(1) Il est rappelé que la montée d’EDF à 34% dans le capital social de Dalkia
Holding sera achevée au cours de l’année 2001.                                        adaptée - sur mesure - aux besoins de ses clients.



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                22
Eau
  Données consolidées                                          2000(1)                     1999                                             1998
  (en millions d’euros)

  Chiffre d’affaires                                       12 856                        10 466                                            6 759
  EBE                                                       1 695                         1 289                                              817
  Marge                                                    13,2%                         12,3%                                            12,1%
  Résultat d’exploitation                                   1 031                           763                                              406
  Marge                                                       8%                          7,3%                                               6%
                                                                                              (1) dont Proactiva, société détenue paritairement
                                                                                                             par FCC et Vivendi Environnement



Vivendi Water est, avec 69 000 salariés, le premier                 segments de clientèle : collectivités locales, clients
opérateur mondial de services de distribution d’eau et              industriels et particuliers (notamment à travers Culligan),
de systèmes de traitement de l’eau et des eaux usées.               qui représentent en 2000 respectivement 72, 21, et 7%
Issu du regroupement en 1999 de la Compagnie Générale               du chiffre d’affaires. Dans un marché international où
des Eaux, premier prestataire français de services liés à la        les normes environnementales s’accroissent, son haut
distribution d’eau et à l’assainissement, et d’US Filter,           niveau de compétence technique fait de Vivendi Water le
première société dans le domaine de l’eau aux Etats-                plus grand acteur mondial de l’industrie de l’eau.
Unis, Vivendi Water a fortement renforcé en 2000 sa
place de leader mondial de l’eau sur ses deux métiers :             Vivendi Water (1) a réalisé en 2000 un chiffre d’affaires de
la gestion déléguée, et la conception et la fabrication             12,7 milliards d’euros, dont 44% en France et 56% à
d’équipements et de systèmes de traitement de l’eau.                l’international (30% pour les Etats-Unis, 16% pour
Ces deux métiers s’exercent dans une centaine de pays               l’Europe, 10% pour les autres pays).
à travers le monde au bénéfice des collectivités locales
comme des clients industriels.
                                                                    Services
En gestion déléguée municipale (eau potable et
assainissement), Vivendi Water (avec les marques Générale           Gestion déléguée pour le compte de
des Eaux en France et US Filter aux Etats-Unis), rend ses           municipalités et d'industriels
services à plus de 110 millions d’habitants à travers le            La gestion et l'exploitation de systèmes de distribution
monde. En matière d’externalisation industrielle (eau de            d'eau et de traitement des eaux usées pour le compte de
process et assainissement), il dispose d’une base de                collectivités publiques et d'entreprises privées constituent
40 000 clients dans de nombreux secteurs d’activités                le cœur de l'activité de ce secteur. Vivendi Water fournit
(agroalimentaire, pharmacie, pétrole, etc). Pour les                la totalité de la gamme des services intégrés couvrant le
équipements et systèmes de traitement de l’eau, le Groupe           cycle complet de l'eau (prélèvement dans le milieu naturel,
- sous la marque Vivendi Water Systems et sous celle d’US           traitement, stockage et distribution de l'eau puis collecte
Filter aux Etats-Unis -, est le leader mondial du traitement        et traitement des eaux usées). Ses activités comprennent
de l’eau sous toutes ses formes, et dispose d’une gamme             la conception, la construction, la gestion et l'exploitation
complète d’équipements, de technologies et de process.              à grande échelle d'usines de production d'eau potable et
                                                                    de traitement et de réutilisation des eaux usées, de réseaux
Vivendi Water, leader sur ses deux métiers, est donc                de distribution d'eau potable et de réseaux de collecte
aujourd’hui capable d’apporter toute la compétence,                 des eaux usées ainsi que la fourniture au client final des
l’expérience et le savoir-faire technique, pour proposer            services liés à l'eau et à l'assainissement.
des solutions globales partout dans le monde à ses trois            (1) Le commentaire concerne Vivendi Water hors Proactiva




                                                               23                             R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Depuis plus de 150 ans, le Groupe fournit des services                   Il est devenu le premier distributeur d’eau français à faire
dans le domaine de l'eau en Europe sous des formes                       bénéficier ses clients d’un tel site interactif. Il s’agit d’un
contractuelles de longues durées et adaptées au                          nouvel    outil   de   proximité,    de    transparence     et
contexte local. Son expérience, sa technologie et son                    d’amélioration de la qualité de service qui permet par
savoir-faire lui permettent de profiter du mouvement                     exemple au client d’avoir un accès permanent à sa
croissant de privatisation des services municipaux d'eau                 facture, ou des informations sur la qualité de l’eau.
et d'assainissement en Europe (hors France), en
Amérique du Nord, en Amérique latine, dans la région                     Enfin, le groupe Proxiserve (détenu à 50% par Dalkia)
Asie-Pacifique, en Afrique et au Moyen-Orient.                           fédère l’ensemble des activités dites d’après compteur :
                                                                         il développe ses activités dans le domaine des
Grâce à US Filter, il est également bien positionné pour                 prestations techniques à domicile. Proxiserve dispose
répondre à la demande, en croissance rapide,                             de plus de 150 implantations en France et s’appuie sur
d'entreprises qui cherchent à externaliser leurs services                plus de 2 000 professionnels.
d'eau industrielle et de traitement des eaux résiduaires.
S'appuyant sur sa position, Vivendi Water vise à accroître               En Amérique du Nord, Vivendi Water est leader sur
ses activités d’externalisation industrielle en Amérique                 le marché municipal dérégulé qui connaît une croissance
du Nord et dans la région Asie-Pacifique.                                de plus de 20% par an. En effet, à travers sa filiale US
                                                                         Filter, Vivendi Water est un acteur majeur du modèle
Collectivités locales                                                    de privatisation américain où sont repris, par une
En France, Vivendi Water, à travers Générale des Eaux,                   délégation de services signée entre une municipalité et
est présent dans plus de 8 000 collectivités locales, ce                 un opérateur privé, tout ou partie des activités d’eau
qui représente 26 millions d’habitants en distribution                   et d’assainissement (exploitation et participation au
d’eau potable et 17 millions en assainissement. Cette                    programme d’investissements) de la ville. En 2000, la
activité représente un chiffre d’affaires annuel de                      position de Vivendi Water sur ce marché aux Etats-Unis
4 milliards d’euros.                                                     a été confortée avec, à Tampa Bay, la quatrième ville
                                                                         de Floride, la signature d’un contrat portant sur la
Les réglementations françaises en matière de concurrence                 conception, la construction et la gestion pour 15 ans
et de transparence conduisent, en ce qui concerne les                    d’une usine de traitement d’eau potable desservant
contrats de délégation de services publics, à un nombre                  plus de 6 villes (chiffre d’affaires global de 160 millions de
croissant de remises en compétition et à une augmentation                dollars). De même, un contrat a été signé avec la ville de
importante de changements de délégataires. Dans ce                       Lynn dans le Massachussets, pour les réseaux de
contexte, Générale des Eaux démontre sa compétitivité                    retraitement des eaux usées et des eaux de pluie
en accroissant son portefeuille contractuel de 35 contrats,              (70 millions d’euros par an pendant 7 ans).
parmi lesquels celui de la communauté d’agglomération
de Troyes (chiffre d’affaires annuel : 1,3 millions d’euros,             Dans le reste du monde, le service aux collectivités
12 ans), du Syndicat d’assainissement de Longwy                          locales est un marché en fort développement où Vivendi
(chiffre d’affaires annuel : 2,7 millions d’euros, 12 ans) et            Water détient des positions de leader sur de nombreuses
du Syndicat d’assainissement de Mâcon (chiffre d’affaires                zones, notamment en Europe et en Asie-Pacifique.
annuel : 1 million d’euros, 6 ans). Il a également renouvelé
220 contrats. Par ailleurs, les exigences accrues en matière             En Europe, Vivendi Water est notamment présent en
de protection de l’environnement, de qualité de l’eau, la                Grande-Bretagne depuis de nombreuses années et en
qualité de services aux clients le conduisent à adapter ses              Allemagne, à Berlin, où la première année de gestion du
contrats de délégation de services publics en concertation               contrat de privatisation partielle des eaux, signé fin
avec les collectivités locales.                                          1999, a pleinement confirmé les résultats escomptés
                                                                         par le Groupe (chiffre d’affaires annuel : 1,2 milliard
En outre, cette année, Générale des Eaux a continué le                   d’euros sur 30 ans). En 2000, Vivendi Water a renforcé
développement de son site Internet : www.generale-des-                   cette position grâce à son développement en Europe
eaux.com, service en ligne destiné aux consommateurs.                    de l’Est. C’est ainsi qu’en Roumanie par exemple,



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   24
                                                                                                                                                         Eau



Vivendi Water a remporté l’appel d’offres pour la                  dans le Michigan et en Louisiane, par la signature de contrats
capitale Bucarest (2,2 millions d’habitants, contrat de 25         sur 15 ans pour la conception, la construction et
ans pour l’eau et l’assainissement ; chiffre d’affaires            l’exploitation d’installations multi-utilities (électricité, eau
estimé pour la première année : 70 millions d’euros).              potable, eaux usées, air comprimé), dans lesquelles Vivendi
                                                                   Water apporte sa compétence dans la gestion du cycle de
L’Asie   demeure    également        un   axe   stratégique        l’eau en partenariat avec les sociétés Trigen et Cinergy pour
d’expansion avec un ancrage important en Chine, en                 les autres fluides. D’autres contrats importants ont
Thaïlande et en Corée du Sud. En 2000, Vivendi Water               également été signés cette année, comme celui avec le
a remporté la concession du service d’eau potable et               groupe pétrochimique Conoco pour son site de Westlake en
d’assainissement de la zone économique de Clark aux                Louisiane (chiffre d’affaires annuel : 1,2 million de dollars,
Philippines pour une durée de 25 ans (chiffre d’affaires :         28 ans), démontrant la capacité de Vivendi Water à offrir à
24 millions d’euros en 2003).                                      ses clients des économies significatives dans la gestion de
                                                                   leur installation de traitement des eaux.
D’autre part, en Afrique, le Groupe s’est implanté au
Tchad dans le cadre du programme de délégation de                  Vivendi Water est également bien implanté en Asie-
l’eau et de l’électricité du pays (7 millions d’habitants)         Pacifique grâce aux premiers contrats industriels
ainsi qu’au Niger et au Burkina Faso.                              significatifs remportés cette année. En effet, Vivendi Water
                                                                   a signé au début de l’année 2000 en Corée du Sud le plus
Enfin, en Amérique latine, Vivendi Water a fait, en l’an           gros contrat d’externalisation jamais signé avec un
2000, l’apport de ses activités Eau à la société Proactiva,        client industriel (50 millions d’euros par an pendant
détenue à 50% par Vivendi Environnement et à 50%                   20 ans) : Hyundai Petrochemical Complex. Ce complexe
par le groupe espagnol FCC (Fomento de Construcciones              pétrochimique est le plus important d’Asie avec une usine
y Contratas). Cette association devrait permettre de               de traitement d’eau particulièrement sophistiquée
profiter de l’essor économique de cette zone.                      comprenant la plus grosse unité d’osmose inverse de
                                                                   Corée. De même, en Thaïlande, Vivendi Water a remporté
En matière de services aux industriels                             cette année un contrat de gestion pour 5 ans des services
Vivendi Water est le leader mondial grâce notamment                d’eau et d’assainissement de sites industriels dans la
à la position de US Filter aux Etats-Unis, à un large              périphérie de Bangkok.
portefeuille de technologies adaptées à chaque segment
de l’industrie et au développement de synergies fortes             En France, la signature d’un accord de partenariat avec
avec les implantations du Groupe en gestion déléguée               la raffinerie de BP à Lavéra (1,1 million d’euros par
municipale à travers le monde.                                     an pendant 10 ans) pour le traitement des effluents,
                                                                   confirme la tendance internationale.
Le Groupe a poursuivi en 2000, son développement au
service des industriels qui cherchent des gains de
productivité en se recentrant sur leur cœur de métier et           Equipements et systèmes
qui souhaitent donc déléguer de plus en plus la gestion            de traitement de l'eau
de leurs installations de traitement de leurs eaux de              Vivendi Water, à travers US Filter et Vivendi Water
process et de leurs effluents. Vivendi Water propose des           Systems, est devenu le premier concepteur et fabricant
solutions cohérentes et intégrées. Sa présence mondiale            mondial d’équipements et de systèmes de traitement
lui permet de garantir aux industriels la même qualité             pour l’eau à destination des collectivités publiques et des
de   prestations   partout      et   d’accompagner     leur        entreprises industrielles.
développement hors de leurs frontières.
                                                                   Vivendi Water traite les eaux de nappes phréatiques,
Vivendi Water a confirmé aux Etats-Unis avec US Filter sa          les eaux de surface, les eaux salées et les eaux usées
position de leader sur le marché de l’externalisation              au moyen d'un grand nombre de procédés et de
industrielle. C’est ainsi que l’accord-cadre conclu avec           technologies de séparation, et développe des systèmes
General Motors a été décliné en 2000 sur plusieurs sites,          sur mesure destinés à réduire ou à éliminer une grande



                                                              25                          R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
variété d'impuretés présentes dans l'eau. Les systèmes                   et en Jordanie, où il équipe la ville de Salt d’une unité
de recyclage ou de réutilisation développés par la société               de microfiltration continue Memcor pour le traitement
permettent aux industriels de recycler l'eau traitée dans                de l’eau potable.
leur processus de production, réduisant ainsi la
consommation d'eau, les coûts d'exploitation et les                      Aux Etats-Unis, US Filter a signé un contrat pour la
dommages à l'environnement.                                              mise en place d’un système innovant dans l’usine de
En outre, la Société conçoit, met en œuvre, fabrique et                  traitement des eaux usées de Syracuse (état de
installe des équipements standardisés et semi-                           New York). Vivendi Water apporte ainsi une réponse
standardisés conçus pour traiter l'eau à des fins                        adaptée à des normes environnementales américaines
municipales ou industrielles spécifiques. Le nombre                      de plus en plus strictes. A Detroit (Michigan), US Filter
d'installations réalisées et exploitées par la Société lui               a signé un contrat pour la fourniture d’équipements à
procure un avantage compétitif à la fois en termes                       l’une des plus grandes usines d’eau du pays. Sa
de coûts, de performance et de fiabilité, critères                       particularité : traiter l’eau provenant des grands lacs.
particulièrement sensibles dans le contexte industriel. De
nombreux processus de production, en particulier dans                    Clients industriels
les secteurs de l'alimentation et de la boisson, de la                   A travers ses marques US Filter et V ivendi Water
pharmacie, de la micro-électronique, du papier, du                       Systems, Vivendi Water propose une gamme étendue
traitement chimique et des industries pétrolières et                     d’équipements et de systèmes à plus de 40 000 clients
pétrochimiques font appel à des eaux traitées très                       industriels dans de nombreux secteurs. Ainsi, les
spécifiques afin d'améliorer la qualité des produits et                  secteurs de l’agroalimentaire, de la pharmacie, de la
de réduire la dégradation des équipements. Le                            papeterie, du raffinage, de la pétrochimie, de la chimie,
traitement de l'eau selon les besoins particuliers du                    de la sidérurgie, de l’énergie, de la micro-électronique
client est assuré grâce à la combinaison d’un large                      ont fait appel à V ivendi Water pour obtenir des
éventail de technologies de traitements physiques,                       solutions pertinentes pour le traitement des eaux de
biologiques et chimiques.                                                process (approvisionnement en eau ultra-pure) et pour
                                                                         celui des eaux industrielles.
A travers ses filiales spécialisées Sade et Bonna Sabla,
Vivendi Water est également présent en France et à                       Aux Etats-Unis, Vivendi Water, à travers sa filiale
l’étranger dans les secteurs de la construction, du                      U S F i l t e r, a p o u r s u i v i l e d é v e l o p p e m e n t e t l a
renouvellement ou de la réhabilitation des réseaux d’eau                 f o u r n i t u re d ’ é q u i p e m e n t s e t d e s y s t è m e s a d a p t é s
urbains ainsi que de la fabrication de produits pour                     a u x b e s o i n s d e s e s n o m b re u x c l i e n t s i n d u s t r i e l s .
les marchés de l’assainissement et du génie civil                        C e t t e a c t i v i t é e t l e d é v e l o p p e m e n t d ’ u n e o ff re
principalement.                                                          t e c h n o l o g i q u e é t e n d u e a p e r m i s a u G ro u p e d e
                                                                         renforcer ses positions commerciales pour présenter
Collectivités locales                                                    u n e o ff re i n t é g r é e p e r m e t t a n t d e d é v e l o p p e r à
V ivendi Water est très présent dans le domaine                          p a r t i r d e c e t t e e x p e r t i s e d e s p ro j e t s c o m p l e t s
municipal, en France et dans une centaine de pays                        d’externalisation industrielle.
dans le monde où elle propose des systèmes
d’équipements intégrés. En 2000, quelques contrats                       Dans le reste du monde, le Groupe a également
significatifs ont été remportés, notamment en France                     démontré son dynamisme technologique et commercial
ceux de Sète, Montpellier (27,2 millions d’euros) et                     avec le gain de nombreux contrats. Vivendi Water a,
Boulogne-sur-Mer.                                                        par exemple, été chargé du contrôle de la qualité des
                                                                         eaux des bassins aux Jeux Olympiques de Sydney et a
De nombreux contrats ont également été signés par le                     aussi équipé le village olympique d’une usine de
Groupe, cette année, à l’étranger, comme en Chine                        traitement des eaux (microfiltration Memcor). A Abu
(construction de quatre usines de traitement d’eaux                      Dhabi, sur le site de Taweelah, un nouveau contrat
usées), au Vietnam (modernisation et extension de la                     d’un montant total de 280 millions d’euros a été
capacité de production de quatre usines d’eau potable)                   remporté par Vivendi Water, à travers sa filiale Sidem,



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   26
                                                                                                                                                     Eau



leader mondial dans les techniques de dessalement                Clients
d’eau de mer.                                                    Vivendi Water fournit des services et produits à trois
                                                                 types de clients : les collectivités publiques, les
En France, Vivendi Water a également réussi à                    entreprises   privées    et      les         consommateurs.                     Les
mettre en œuvre, en dix mois, un cycle complet de                collectivités publiques ont été à l'origine de 72% des
l’eau (production, dépollution, recyclage) pour l’usine          revenus de ce secteur en 2000 (€9,1 milliards). Le
automobile Toyota d'Onnaing.                                     Groupe exploite des installations d'eau et d'eaux usées,
                                                                 notamment à Paris, Londres, Berlin, Lyon, Marseille,
Eau en bonbonne et produits                                      Sydney, Vancouver, La Nouvelle Orléans et T ianjin
de filtration ménagers                                           (Chine). Il n'existe pas de dépendance significative de
Par l'intermédiaire de US Filter, Vivendi Water fournit          la société à l'égard de l'un de ses clients. Les contrats
aux   consommateurs      individuels,   principalement           signés avec les clients les plus importants ont tous des
nord-américains, de l'eau en bonbonne sous la                    durées résiduelles supérieures ou égales à une dizaine
marque "Culligan". Vivendi Water offre à ces mêmes               d'années. Aucun contrat ne représente plus de 5% du
consommateurs différents produits individuels de                 chiffre d'affaires de ce secteur.
traitement de l'eau tels qu'adoucisseurs et équipements
de filtration et de conditionnement. Les deux tiers du           Une grande partie des clients industriels sont situés en
chiffre d'affaires 2000 de ce secteur ont été réalisés en        Amérique du Nord (73% des revenus du secteur eau -
Amérique du Nord, l'essentiel du solde étant généré en           clients industriels en 2000). Les principaux clients sont
Europe.                                                          Hyundai, General Motors, Danone.


Culligan purifie l'eau potable de plus de 140 sites
d'embouteillage. La société est propriétaire des marques
et vend cette eau par l'intermédiaire de plus de 720
détaillants indépendants ou contrôlés par la société aux
Etats-Unis, dont un réseau de franchisés.


Au cours de l'année, Culligan, qui dessert plus de
5 millions de foyers à travers le monde, a développé
son réseau de détaillants et de franchisés et s’est tout
particulièrement ouvert à de nouveaux marchés,
notamment celui de la grande distribution.




                                                            27                        R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Propreté
   Données consolidées                                               2000(1)                    1999                                  1998
   (en millions d’euros)

   Chiffre d’affaires                                                5 260                     3 517                                  2 897
   EBE                                                                 907                       611                                    508
   Marge                                                            17,2%                     17,4%                                  17,5%
   Résultat d’exploitation                                             399                       276                                    225
   Marge                                                             7,6%                      7,8%                                   7,8%
                                                                                                (1) dont Sedibex ainsi que Proactiva, société détenue
                                                                                                     paritairement par FCC et Vivendi Environnement



CGEA Onyx, numéro 3 mondial de la propreté et leader                         de recyclage, ou transportés directement vers des sites
européen, développe son activité, sous la marque Onyx,                       d'élimination. Fort de son expérience et de ses 120
dans l’ensemble des métiers de la gestion des déchets.                       centres de tri, valorisation et recyclage des emballages
Partenaire de 250 000 clients industriels, qui composent                     ménagers, Onyx est devenu le premier opérateur français
environ 60% de son chiffre d’affaires, Onyx est aussi le                     en collecte sélective. Il répond ainsi aux demandes de
partenaire de référence des collectivités locales. La Société                plus en plus nombreuses des collectivités locales ayant
dessert ainsi plus de 70 millions d’habitants sur tous les                   signé des contrats avec Eco-Emballages, notamment la
continents. Avec 65 000 collaborateurs à travers le monde                    Ville de Paris qui lui a confié la collecte sélective de
et un chiffre d’affaires supérieur à 5 milliards d’euros,                    quatre arrondissements. Depuis trois ans, le nombre
en progression de 50% par rapport à 1999, - 13,4% en                         d’habitants desservis par Onyx en collecte sélective est
croissance interne - Onyx est le seul opérateur mondial                      passé de 4 à 21 millions, sur un total de près de
présent dans l’ensemble des métiers de la filière déchets                    45 millions d’habitants “trieurs” en France.
(solides, liquides et dangereux).
Cette compétence multimétiers, unique, permet à Onyx                         Les stations de transfert
de proposer à chaque client des solutions adaptées à                         Les déchets solides, rassemblés dans des stations de
toutes ses préoccupations.                                                   transfert, sont, en général, compactés avant d’être
                                                                             acheminés vers des sites d'élimination.


Services                                                                     Le recyclage
La collecte, le traitement et l'élimination des déchets                      Onyx a recyclé, en 2000, 4,8 millions de tonnes de déchets.
ménagers, commerciaux et industriels, forment le                             La chaîne du recyclage commence avec la collecte de
métier principal d’Onyx. Ces services à l’environnement                      papiers, de cartons, de verre, de plastique, de bois et de
se répartissent en deux grandes catégories : la collecte                     métaux recyclables, que les consommateurs et clients
des déchets et les services associés d’une part ; le                         déposent dans des conteneurs distincts ou mélangent à
traitement et l’élimination des déchets d’autre part.                        d'autres matériaux recyclables. Onyx effectue ensuite le
                                                                             tri de ces déchets. La Société recycle 3 millions de tonnes
La collecte des déchets                                                      de déchets matériels solides (hors papier et carton) par
et les services associés                                                     an, dans 120 unités de traitement. Puis elle vend les
                                                                             matériaux recyclables, le plus souvent directement auprès
La collecte                                                                  des industries de transformation. Le tri et le recyclage sont
En 2000, Onyx a collecté 30 millions de tonnes de                            des composantes majeures des services environnementaux
déchets solides et liquides. Ces déchets sont ensuite                        globaux qu'offre Vivendi Environnement. Avec 151 unités
acheminés vers des stations de transfert, des centres                        de tri et de recyclage en Europe, et une capacité de



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000    28
                                                                                                                                             Propreté



traitement de 3 millions de tonnes de papier par an,              Centres de stockage : Vivendi Environnement, sous
Vivendi Environnement se situe parmi les grands                   la marque Onyx, élimine environ 20 millions de tonnes
opérateurs européens de recyclage de papiers et de                de déchets solides banals par an, dans 119 sites
cartons. Onyx est également présent sur ce marché du              différents. La Société a développé un savoir-faire dans
recyclage aux Etats-Unis et au Canada.                            le domaine des méthodes de traitement des déchets
Grâce à son réseau de commercialisation des matières              qui réduit les émissions de liquides et de gaz polluants,
premières secondaires, Onyx dispose de filières de vente          ce qui lui permet d'exploiter les sites dans le plus strict
au plan mondial et bénéficie d’une connaissance parfaite          respect des réglementations environnementales. 82
des grands flux internationaux.                                   centres de stockage sont actuellement équipés pour
                                                                  éliminer le biogaz issu des déchets. Sur certains centres
Le nettoyage industriel                                           de stockage, Onyx valorise le biogaz en le transformant
Onyx exploite la plupart de ses activités de nettoyage            en énergie. Les centres de stockage sont principalement
commercial et industriel sous la marque Rénosol-Onyx.             utilisés pour les déchets industriels solides.
Ces activités sont concentrées notamment sur les
gares, les réseaux de métro, les aéroports, les musées            Valorisation énergétique : Vivendi Environnement,
et les centres commerciaux. Elles concernent également            sous la marque Onyx, exploite 83 unités de valorisation
des sites industriels, principalement des usines de               énergétique - d'une capacité totale de traitement
fabrication agro-alimentaires et les industries lourdes           d'environ 10 millions de tonnes par an, essentiellement
et de haute technologie, pour lesquelles Renosol-Onyx             composées de déchets urbains. La chaleur produite par
offre des services spécialisés de nettoyage haute                 ces usines au cours du processus d'incinération est
pression, de nettoyage de salles blanches et de                   valorisée principalement en énergie. Cette énergie
nettoyage de réservoirs, en raffineries et milieu                 alimente surtout les réseaux de chauffage urbain, ou
pétrochimique.                                                    elle est revendue à des distributeurs comme Electricité
                                                                  de France. La valorisation énergétique est la première
La gestion de déchets liquides                                    méthode d'élimination des déchets dans des zones à
L'activité SARP-Onyx de gestion des déchets liquides              forte densité de population, lorsque l'espace nécessaire
comporte essentiellement le pompage et le transport               à la création de centres de stockage n'est pas
d'effluents liquides provenant de réseaux d’assainissement        disponible.
de traitement d'eau, et de résidus pétroliers, vers
des centres de traitement spécialisés. En France, environ         Valorisation agronomique : Vivendi Environnement
un tiers des déchets collectés sont traités dans les              fabrique du compost dans 62 unités de valorisation
installations appartenant au Groupe.                              agronomique, recyclant ainsi chaque année environ
                                                                  1,4 million de tonnes de déchets. Une partie de
Le nettoyage des rues                                             ce compost est utilisé sous forme d’engrais ou
Onyx fournit des services mécanisés de nettoyage de rues          d’amendement organique pour la régénération des sols.
et d'espaces publics à certaines collectivités publiques,
dont les villes de Londres, Paris, Madrid et Buenos Aires.        Les déchets industriels spéciaux
                                                                  Onyx traite sous la marque SARP Industries-Onyx
Le traitement et l’élimination des déchets                        environ 2 millions de tonnes de déchets industriels
Onyx a traité, en 2000, 36 millions de tonnes de déchets          spéciaux par an. 80% du chiffre d'affaires de cette
en centres de stockage, par la valorisation énergétique,          activité provient des industries chimiques, pétro-
ou en centres spécialisés pour les déchets spéciaux.              chimiques et métallurgiques, essentiellement aux
                                                                  Etats-Unis, en France et au Royaume-Uni. Onyx assure
Les déchets solides banals                                        la collecte des déchets industriels spéciaux auprès des
Onyx élimine 30 millions de tonnes de déchets solides             clients ainsi que leur transport, généralement dans
banals chaque année, par leur dépôt en centre de                  des containers spéciaux, des tankers, ou des semi-
stockage, en les incinérant ou en fabriquant du                   remorques, ainsi que leur traitement dans l'une de ses
compost.                                                          vingt-trois installations mondiales.



                                                             29                        R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Les principales méthodes de traitement des déchets                                             En Egypte, Onyx a signé un contrat avec le Gouvernorat
industriels spéciaux utilisées par Onyx sont :                                                 d’Alexandrie, principal port et deuxième ville d’Égypte,
- l'incinération pour les déchets liquides organiques,                                         afin d’assurer la propreté de la ville pour une durée de
les solvants, les eaux salées et les boues ;                                                   quinze ans (25 millions d’euros par an). Il porte sur la
- la stabilisation des résidus en vue de leur élimination                                      collecte et le traitement des déchets ménagers de
dans des centres de stockage adaptés ;                                                         3,5 millions d’habitants. Ce contrat est le plus important
- le traitement physico-chimique pour les déchets                                              remporté par Onyx en nombre d’habitants concernés.
liquides non organiques.
                                                                                               A Chennai, en Inde, Onyx a démontré sa capacité à
                                                                                               gérer les contrats de grandes collectivités locales dans
Clients                                                                                        les pays émergents. Au travers de ces différents contrats,
                                                                                               Onyx participe activement au développement durable
Les collectivités locales                                                                      de cette région du monde.
En France, où le chiffre d’affaires s’est accru de 13%,
Onyx a renouvelé 286 contrats et en a gagné 341
nouveaux (+ 48%) auprès des collectivités locales. Onyx                                        Les clients industriels
a notamment obtenu le contrat de construction et                                               Afin de répondre aux besoins d’externalisation de ses
d’exploitation pendant vingt ans de l'unité de valorisation                                    clients industriels et commerciaux, dans tous les secteurs
énergétique de déchets urbains de l’agglomération de                                           d’activités, Onyx a conçu une offre par grands segments
Nîmes (environ 5,3 millions d’euros par an), et un contrat                                     de marchés qui propose à la fois des solutions globales,
de vingt ans avec le SIVERT, qui regroupe 183 communes                                         de combinaison de services et des prestations spécifiques.
du Maine-et-Loire et de l’Indre-et-Loire, pour la
construction et l’exploitation de l’unité de valorisation                                      En France, dans le cadre d’un partenariat national qui
énergétique de Lasse (9 millions d’euros par an).                                              inclut trente-cinq sites, les usines Renault de Douai et
                                                                                               de Maubeuge ont ainsi confié à Onyx un contrat de
Au Royaume-Uni, le développement des activités de                                              gestion globale pour la collecte et le traitement de leurs
stations          de        transfert            comme              Brent,   Derby   ou        déchets (2,3 millions d’euros par an, 5 ans). Plusieurs
Birmingham, et de centres de stockage comme                                                    contrats du même type, d’une portée nationale, ont
Springfield Farm, près de Londres, est amorcé. Dans le                                         été remportés au cours de l’année 2000 : Michelin, pour
cadre du contrat de gestion globale d’Hampshire, la                                            la gestion globale des déchets de six sites de production,
construction des trois unités de valorisation énergétique                                      soit plus de 50% de son gisement national de déchets ;
de Chineham a démarré. Le site d’Hampshire a été parmi                                         Rhodia, au travers d’un accord cadre portant sur ses
les premiers à respecter les objectifs de recyclage fixés                                      trente-quatre sites (0,8 million d’euros par an sur 3 ans).
par le gouvernement britannique.
                                                                                               Plusieurs grands contrats ont également été remportés,
Onyx a obtenu en Floride deux contrats significatifs                                           notamment dans des secteurs d’activités de plus en plus
de collectivités locales : Fort Meyers, pour la collecte                                       exigeants : PSA a confié à Onyx la gestion globale des
des déchets ménagers (7,8 millions d’euros par an,                                             déchets industriels et des déchets spéciaux de son usine de
5 ans) et Pinellas, pour la gestion du centre de stockage                                      Poissy ; les groupes Casino et Cora ont confié le traitement
(2,5 millions d’euros par an, 5 ans).                                                          des piles et des accumulateurs usagés à Onyx Eurodieuze.


Au Maroc, Onyx poursuit son implantation et s’est vu                                           Enfin, dans le domaine de la propreté industrielle, les
confier au premier semestre la collecte des ordures                                            savoir-faire de Renosol-Onyx concernent à la fois le
ménagères de la commune de Fès-Agdal (2 millions d’euros                                       nettoyage industriel – permettant, par exemple, au
par an, 5 ans) et a obtenu de la communauté d’Agadir                                           loueur Budget de disposer de véhicules propres sur sept
un contrat de concession pour la création de trois centres                                     aéroports français – et les domaines de l’ultra propreté,
de transfert, d’une usine de compostage et d’un centre                                         pour répondre, en particulier, aux demandes de
de stockage (2,3 millions d’euros par an, 5 ans).                                              l’industrie microélectronique.



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                         30
                                                                                                                                           Propreté



Les activités d’entretien des réseaux d’assainissement,         L’année 2000 a vu l’activité de nettoyage industriel se
de collecte de déchets liquides et de maintenance               développer rapidement en Europe centrale avec,
industrielle ont progressé de 21%, avec un renforcement         notamment, le contrat du métro de Budapest, les
dans les métiers de collecte de déchets spéciaux et             contrats des six sites de Carrefour en Tchéquie et ceux
d’huiles usées auprès des industries automobiles,               des deux sites de Tesco en Hongrie.
hôtelières et chimiques où SARP-Onyx est devenu le
premier opérateur national.                                     Dans l’industrie automobile, aux Etats-Unis, deux
                                                                contrats cadre de gestion globale des déchets ont été
En Allemagne, Onyx est un acteur majeur sur le                  signés avec Ford et General Motors, intéressant plus de
marché de l’assainissement et du nettoyage industriel,          dix usines.
implanté sur l’ensemble du territoire. Il propose tous
ses services à des industriels comme Bayer, Henkel ou           Il n'existe pas de dépendance significative de la société
Shell dans l’industrie chimique, et Daimler Chrysler,           à l'égard de l'un de ses clients. Aucun contrat ne
Opel ou Volkswagen dans l’industrie automobile.                 représente plus de 3% du chiffre d'affaires de ce secteur.
                                                                Les contrats signés avec les clients les plus importants le
En Grande-Bretagne, Onyx sert dorénavant de grands              sont pour des durées d'environ quinze ans.
opérateurs maritimes comme Cunard ou P&O. De
nouveaux contrats de services avec de grands groupes
industriels ont été signés. Parmi ceux-ci : Littlewoods,
Corus et Jaguar.




                                                           31                        R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Services énergétiques
   Données consolidées                                               2000                      1999                         1998
   (en millions d’euros)

   Chiffre d’affaires                                                3 221                     2 840                        2 739
   EBE                                                                 420                       385                          341
   Marge                                                            13,0%                     13,6%                        12,4%
   Résultat d’exploitation                                             191                       169                          136
   Marge                                                             5,9%                      5,9%                         5,0%




Sur un marché européen en croissance rapide, Dalkia                          Ils peuvent également porter sur la redéfinition et
est l'un des premiers prestataires de services d'énergie.                    l'amélioration de systèmes existants dans le but
Avec un chiffre d'affaires de 3,2 milliards d'euros en                       d'optimiser leur efficacité énergétique.
2000 et 24 000 collaborateurs, Dalkia développe
plusieurs types de prestations : gestion de systèmes de                      Dalkia gère quelque 55 000 systèmes de chauffage
chauffage et de conditionnement d'air (réseaux de                            en France et 10 000 dans le reste de l'Europe.
chaleur et installations indépendantes), fourniture de                       Elle four nit à environ 40 000 clients industriels,
services sur sites industriels (four niture d'utilités                       commerciaux et résidentiels, des services d'énergie
industrielles et maintenance industrielle). De plus, afin                    intégrés comprenant dans la plupart des cas la
de répondre à la demande de ses clients, Dalkia a                            four niture d'énergie, la gestion et l'entretien du
développé une compétence reconnue en facilities                              système.
management, proposant une gamme étendue de
services fondée sur l'exter nalisation de services                           Dalkia est également la première entreprise européenne
généraux.                                                                    de gestion de vastes systèmes de chauffage urbain et de
                                                                             climatisation urbaine. Dans les systèmes de chauffage
En 2000, Dalkia a enregistré une croissance rapide et                        urbain, l'énergie thermique, généralement produite par
régulière (+ 9,6%). Ses performances bénéficient d'une                       une unité centrale, est distribuée par canalisations à
grande prévisibilité et reposent sur des moteurs                             des destinataires situés dans le périmètre de desserte.
puissants, généralement des contrats de longue durée.                        Habituellement, Dalkia n'est pas propriétaire des
La croissance de Dalkia est également portée par un                          systèmes qu'elle exploite. Le plus souvent, les
mouvement de fond des entreprises et des collectivités                       collectivités publiques propriétaires des systèmes lui en
vers une exter nalisation croissante de toutes les                           délèguent la construction, la gestion, l'entretien et la
prestations qui ne constituent pas le cœur de leur                           réparation. Les systèmes exploités par la Société assurent
activité, ainsi que par une exigence croissante en faveur                    le chauffage et le conditionnement d'air de bâtiments
de la protection de l'environnement.                                         publics et privés diversifiés (écoles, hôpitaux, immeubles
                                                                             de bureaux, d'habitation, etc).


Services                                                                     Dalkia gère plus de 250 réseaux urbains, notamment
                                                                             en France et en Europe centrale et orientale, mais aussi
Services thermiques                                                          au Royaume-Uni et en Allemagne. En France, elle en
Les services thermiques consistent en l'exploitation de                      exploite 186, soit à peu près la moitié des systèmes
systèmes de chauffage et de conditionnement d'air afin                       existants. Le développement de ses activités en Europe
d'assurer des conditions de vie et de travail confortables.                  centrale connaît une croissance rapide.



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000    32
                                                                                                                  Services énergétiques



Les solutions de gestion innovantes multi-énergies et              production et la distribution de vapeur et d'air
à distance qu'offre la société garantissent la rentabilité,        comprimé, la gestion, l'entretien et la remise en état
la fiabilité et la protection de l'environnement. Le cas           des installations. Elle a en outre développé un savoir-
échéant, elle recourt à des énergies alter natives                 faire reconnu dans les domaines de l'analyse des
telles que l'énergie géothermique, la biomasse                     processus industriels, de l'amélioration de la productivité
(matériaux organiques), la chaleur produite par                    et de la maintenance préventive.
l'incinération des déchets ménagers ou récupérés sur
les process industriels, et l'énergie thermique produite           Gestion de services généraux -
par cogénération.                                                  Facilities management
                                                                   Dalkia a récemment ajouté la gestion de services
Production d'énergie                                               généraux à ses prestations. Quasi inexistante il y a
Dalkia propose à la fois la production d'énergie                   10 ans, la demande de services externalisés a connu
décentralisée – cogénération, mini-génération locale ,             une augmentation notable. Cette activité intègre une
et la production d'énergies renouvelables - chaleur et             gamme étendue de services, fondée sur l'externalisation
électricité produites par la biomasse ou encore les gaz            de services généraux - de l'entretien d'équipements
de décharges d'ordures ménagères, etc.                             électriques et mécaniques aux services de secrétariat -
                                                                   et caractérisée par un engagement de résultat. La
Par son savoir-faire technique de pointe et sa capacité            clientèle de Dalkia en matière de facility management
à s'adapter rapidement aux besoins évolutifs des clients           comprend des institutions publiques comme le
et aux conditions du marché, Dalkia est devenu l'un                Parlement Européen, ainsi que des entreprises du secteur
des leaders européens en matière de cogénération                   privé telles que Alstom, Bull et Philips France.
(production simultanée d'énergie et de vapeur) et de
production d'énergie sur site.
                                                                   Clients
Dans le cadre d'un contrat type de cogénération, la                Hier tourné vers les collectivités publiques françaises,
société fournit au client - public ou privé - de la vapeur         le portefeuille de Dalkia est aujourd'hui équilibré entre
à un prix intéressant en échange du droit de produire de           clients publics et privés, riche également d'une
l'électricité par cogénération dans ses installations. La          compétence très reconnue en matière de gestion
loi française oblige EDF à acheter l'énergie produite en           technique d'établissements hospitaliers, et de plus en
cogénération à des prix déterminés. A ce titre, Dalkia             plus tourné vers l'international.
vend à EDF l'énergie qu'elle produit en cogénération. Les
contrats liant la société à EDF pour la vente de l'énergie         La clientèle publique (60% du chiffre d'affaires)
produite en cogénération sont d'une durée de 12 ans à              comprend notamment des collectivités publiques dans
compter de la mise en exploitation des installations. En           la banlieue parisienne, à Lyon, Nice, Londres au
2000, les cogénérations ont représenté un chiffre                  Royaume-Uni, Ostrava en République tchèque et
d'affaires de €185 millions. Dalkia est le premier                 Bratislava en République slovaque. La clientèle privée
exploitant de cogénérations en France, avec environ                (40% du chiffre d'affaires) comprend des groupes
25% du marché fin 2000.                                            internationaux tels qu'Eurolysine (Groupe Ajinomoto),
                                                                   Renault, Michelin, Smurfit, Unilever et Solvay, ainsi que
Services industriels (utilities)                                   des immeubles de bureaux, des logements et des
Dalkia a commencé à fournir des services industriels il            établissements hospitaliers.
y a quelques années, lorsque de nombreux clients ont
commencé à sous-traiter leurs activités non stratégiques.          Leader européen, Dalkia est très présent sur l'ensemble
Elle est ainsi devenue l'un des premiers fournisseurs de           du territoire français, mais aussi dans tous les pays
services industriels en France et au Royaume-Uni. Dalkia           européens, notamment au Royaume-Uni, en Allemagne,
fournit à des clients industriels des services complets            en Belgique et dans les pays d'Europe centrale et
définis selon les besoins de chacun, intégrant                     orientale. Le principal marché de la Société en matière
notamment la construction des installations, la                    de services d'énergie est l'Europe. En Europe centrale et



                                                              33                        R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
orientale, Dalkia a créé un certain nombre de sociétés                   d’environ 600 millions d’euros, et qui intègre
de services d'énergie, souvent en partenariat avec la                    notamment des compétences reconnues en trading,
Banque Européenne pour la Reconstruction et le                           cogénération, génie électrique et éclairage public. Dans
Développement telles que les sociétés Prometheus RT                      un premier temps, EDF détiendra une part minoritaire
(Hongrie), Dalkia Romania (Roumanie), VAB Litesko                        dans Dalkia Holding (34%), part qui sera portée à 50%
(Lituanie), Dalkia Termika (Pologne) ou Dalkia AS                        lorsque le degré d’ouverture du marché français de
(Slovaquie). L'Amérique latine constitue également un                    l'électricité à la concurrence le permettra (1).
marché important pour les activités de gestion
d'installations, de même que l'Asie pour les activités                   Des structures spécifiques ont été créées pour porter
de gestion de systèmes de chauffage et de climatisation.                 le développement des opérations à fort contenu en
                                                                         investissement, ainsi que la promotion de l'offre globale
Il n'existe pas de dépendance significative de la Société                électricité-services, qui sera demain au cœur de
à l'égard de l'un de ses clients. Le contrat le plus                     l'optimisation énergétique des sites complexes. EDF
important représente environ 1% du chiffre d'affaires                    restant en situation de monopole en France pour la
de ce secteur. Les contrats d’exploitation de systèmes de                fourniture de courant aux particuliers et aux entreprises
chauffage urbain peuvent durer jusqu’à 20 ans. Dans                      consommant moins de 16 gigawatts/heure, la loi lui
le secteur industriel, les contrats sont généralement                    interdit de proposer à ces mêmes clients des services
plus courts. Cependant, si la fourniture d'utilités est                  de type concurrentiel. Une stricte distinction a donc été
liée à une cogénération, le contrat est souvent de la                    réalisée entre les clients français non éligibles, et les
même durée que celui relatif à la vente d'électricité,                   autres, éligibles ou étrangers. Les clients français auront
soit 12 ans en France dans le cadre réglementaire actuel.                pour interlocuteur exclusif une société spécifique,
Dans le secteur du facility management, les contrats                     baptisée Dalkia France, contrôlée à 100% par Dalkia
ont, en général, des durées de 3 à 5 ans. La durée                       Holding et dont les organes de gestion ne comprendront
moyenne résiduelle des contrats actuellement en                          aucun représentant d’EDF. Une autre société, Dalkia
portefeuille est de 7 ans.                                               International, sera tournée vers les clients étrangers,
                                                                         qui bénéficieront immédiatement de l'offre globale
                                                                         alliant fourniture d'énergie et services sur site. EDF
U n a c c o rd s t r a t é g i q u e                                     détiendra directement 24% du capital de cette société,
avec EDF                                                                 Dalkia Holding détenant les 76% restants.
L'année 2000 a été marquée par un accord stratégique
conclu avec EDF, autorisé par les autorités de la                        Enfin, Dalkia Offre Globale, dont le capital social sera
concurrence françaises le 12 décembre, et formalisé le                   réparti à hauteur de 50% pour Dalkia Holding et 50%
23 décembre 2000. Cet accord s'inscrit dans le contexte                  pour EDF, aura vocation à proposer une offre complète
de libéralisation du secteur de l'énergie, initiée en France             associant des prestations de services et la fourniture
par l'adoption le 10 février 2000 de la loi de transposition             d'énergie électrique, en France aux clients éligibles et,
de la directive européenne 96/92 établissant des règles                  à l'international, aux grands comptes.
communes relatives à la production, au transport et à la
distribution d’électricité. EDF devient ainsi un partenaire              L'accord avec EDF a pour objectif de donner à Dalkia
privilégié de Vivendi Environnement, à travers une filiale               les moyens de s'imposer comme le leader en Europe
commune : Dalkia Holding. A l'issue de l’opération, qui                  des services énergétiques et techniques, en mariant le
sera achevée au premier semestre 2001, le chiffre                        savoir-faire de prestataire de services de Dalkia, avec la
d'affaires de Dalkia atteindra près de €4 milliards et ses               maîtrise de l'amont électrique et du trading d'EDF. Grâce
effectifs passeront de 24 000 à près de 30 000                           à cette opération stratégique, Vivendi Environnement
personnes.                                                               et EDF sont désormais en mesure d'allier l'énergie
                                                                         "intelligente", optimisée par le savoir-faire de Dalkia,
Dans le cadre de cet accord, outre un apport d’environ                   et l'énergie "compétitive", apportée aux clients par les
un milliard d’euros, EDF apporte à Dalkia Holding son
                                                                         (1) Il est rappelé que la montée d’EDF à 34% dans le capital social de Dalkia
pôle services qui représente un chiffre d’affaires annuel                Holding sera achevée au cours de l’année 2001.




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   34
                                                                                            Services énergétiques



infrastructures d'EDF. Dalkia dispose ainsi des meilleurs
atouts pour répondre à la demande de ses clients,
notamment industriels et prend une avance très
significative sur tous ses concurrents, qu'il s'agisse de
groupes spécialisés dans la gestion thermique, ou de
grandes entreprises européennes de gaz et d’électricité.


Toutes les conditions sont donc réunies pour que cet
accord soit fortement créateur de valeur : complémentarité
des compétences industrielles, amélioration de l’offre au
client, forte ambition de développement en Europe et
dans le monde.




                                                             35   R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Transports collectifs
   Données consolidées                                              2000                     1999                        1998
   (en millions d’euros)

   Chiffre d’affaires                                               3 063                    2 381                       2 041
   EBE                                                                253                      176                         144
   Marge                                                            8,3%                     7,4%                        7,1%
   Résultat d’exploitation                                            108                       94                          77
   Marge                                                            3,5%                       4%                        3,8%




Premier exploitant privé européen de transport public                       de   fonctionnement,      la   rationalisation   et   la
de voyageurs, Connex a réalisé, en l'an 2000, un                            décentralisation de ses activités. A ces mesures de
chiffre d'affaires de 3 milliards d'euros, dont 70% hors                    productivité s'ajoutent la recherche d'une meilleure
de France. Avec 40 000 salariés au service de plus de                       qualité de service et la création de nouveaux produits
4 000 collectivités à travers le monde, les entreprises                     et services permettant d'accroître le nombre de
du Groupe transportent plus d'un milliard de voyageurs                      voyageurs. L'augmentation du trafic est en effet la
par an, tant par la route que par le rail.                                  seconde source de croissance des profits des
                                                                            entreprises du groupe.
Grâce à sa position d'opérateur global, présent sur
l'ensemble des modes de déplacement terrestres, à son                       La création en 2000 de la marque Connex pour
expérience dans ces domaines, aux outils d'étude de                         l'ensemble des activités transport symbolise l'approche
clientèle qu'il a mis en place depuis plusieurs années, et                  du marché des transports : proposer dans chaque ville
à sa connaissance du développement territorial des                          et chaque région un service public local de qualité,
secteurs qu'il dessert, Connex est en mesure de                             fruit d'expériences rassemblées et partagées dans
répondre à toutes les demandes de ses clients.                              quatorze pays.
Spécialiste de la gestion déléguée de service public,
Connex exploite des réseaux de transportdans de
nombreux cadres institutionnels en Europe, en Asie-                         Services
Pacifique, au Moyen-Orient et en Amérique du Sud.
                                                                            Transport urbain
Le recours à la gestion déléguée par des pays sans cesse plus               Dans le domaine des transports en agglomération,
nombreux explique la croissance de Connex au cours des                      Connex se caractérise par un certain nombre de
dernières années : ainsi le chiffre d'affaires de 3 milliards               références dans les transports en site propre, par sa
d'euros en 2000 est-il à rapprocher des 533 millions d'euros                capacité à exploiter des services intégrés, et par le
réalisés en 1995. La gestion déléguée correspond                            développement de nouveaux produits.
aujourd'hui à une tendance irréversible, encouragée par
les institutions européennes, comme le montre le projet                     Transport en site propre : Connex exploite plusieurs
de règlement en préparation à Bruxelles, et qui devrait                     lignes de tramways et de métro léger à Rouen et Saint-
ouvrir le marché des transports à la concurrence dans                       Etienne (France), à Stockholm (Suède) et à Sydney
l'ensemble de l'Union européenne sous deux à trois ans.                     (Australie). En 2000, deux nouvelles exploitations se
                                                                            sont ajoutées, avec le corridor d'autobus en site propre
Dans l'ensemble de ses exploitations, Connex cherche                        à haute fréquence de Bogota (Colombie) et le tout
à accroître sa rentabilité, par la réduction des coûts                      nouveau tramway sur pneus de Nancy, première mise



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   36
                                                                                                                    Transports collectifs



en service d'un transport guidé alliant la souplesse              Holstein (18 millions d’euros par an sur 10 ans), soit
d'exploitation de l'autobus avec le fort débit du tramway.        500 km de voies ferrées au total, portant ainsi à plus de
                                                                  1 000 km la longueur des lignes ferroviaires exploitées par
Services intégrés : Connex four nit des services                  Connex Regiobahn en Allemagne. 2000 est aussi l'année
interconnectés de bus et de tramway, de métro ou de               de plein effet du contrat du Regiobahn intégré au système
train dans de nombreuses agglomérations telles que                de RER de Düsseldorf. Ces réseaux régionaux sont
Düsseldorf, Rouen, Saint-Etienne, Stockholm, Sydney,              coordonnés (horaires, tarifs, informations) aux services
l'Ile de France, Londres…                                         d'autobus et d'autocars régionaux.


Le métro de Stockholm, pour lequel 2000 aura été la               En France, CFTA, à côté de ses réseaux régionaux
première année pleine d'exploitation (CA de 206 millions          traditionnels, a poursuivi le développement de ses activités
d'euros) par Connex, a dépassé les objectifs quantitatifs         ferroviaires touristiques, sur les lignes de La Mûre, de la
et qualitatifs fixés au contrat, et constitue une belle           Rhune et de Bretagne, sous le label "Connex Tradition".
référence pour le Groupe. A Stockholm, Connex exploite
également une ligne de métro léger, trois lignes de               Au Royaume-Uni, Connex Rail exploite deux réseaux
tramways de banlieue et 20% du réseau d'autobus,                  régionaux ferroviaires dans la banlieue de Londres et
tous intégrés au sein d'une communauté des transports.            le sud du pays : Connex South Central (échéance mai
                                                                  2003) et Connex South Easter n (échéance octobre
Nouveaux produits et nouveaux marchés : cet effort                2011). L'année 2000 a été dominée par la décision de
d'innovation s'est traduit en 2000 par le lancement de            la "Strategic Rail Authority" de renégocier les contrats
"Créabus" à Montluçon et Dieppe (France) ; ce service             courts, pour assurer une meilleure qualité de service
de minibus à la demande, suivi par GPS, remplace les              aux voyageurs, moyennant des ressources financières
grands bus en dehors des heures de pointe. Connex a               supplémentaires. Connex Rail a été présélectionné en
également lancé "Pieto+", une desserte du centre-ville            vue de l'exploitation de deux contrats régionaux dans
historique à l'aide de petites voitures électriques.              le Pays de Galles et le nord de l'Angleterre. En revanche,
                                                                  le Groupe n'a pas été retenu pour le renouvellement
Sur les nouveaux marchés, l'acquisition des filiales              du contrat South Central, dont le contrat sera poursuivi
espagnoles de VIA GTI permet à Connex d'être présent              jusqu'en mai 2003 ou sera cédé au nouvel exploitant
en Espagne dans cinq réseaux urbains, en partenariat              Govia si les conditions financières de la transaction
avec FCC. Le Groupe a par ailleurs remporté le contrat            apparaissent satisfaisantes.
d'exploitation du futur métro léger de Barcelone. En
Pologne, Connex Polska, après son succès au premier               En transport routier régional, Connex a accru son
appel d'offres lancé par l'autorité du transport de               périmètre français en reprenant, au cours du premier
Varsovie, gère aujourd'hui 10% du réseau d'autobus                trimestre 2000 une partie significative de l'activité de
de la capitale polonaise. Enfin, à Sydney (Australie),            VIA GTI en province et en Ile de France. L'implantation
l'acquisition de Southtrans permet au groupe de se                du Groupe s'est ainsi renforcée dans des zones-clés en
placer sur le marché des lignes régulières par autobus            expansion démographique : Aquitaine, Midi-Pyrénées,
dans l'agglomération.                                             Normandie, Centre, Auvergne, ainsi qu'en grande
                                                                  couronne et aux franges du Bassin Parisien.
Transport régional
Connex est très actif sur ce marché, de longue date               En Europe du Nord, Connex Transport AB (11 000
pour le transport routier, et plus récemment dans le              salariés) a renforcé sa présence sur le marché norvégien,
domaine ferroviaire, et en premier lieu en Allemagne.             avec le gain d'un premier appel d'offres dans la région
Novembre 2000 a vu ainsi l'ouverture de deux nouveaux             d'Oslo (50 véhicules). Le Groupe a également remporté
réseaux ferroviaires, le NordWestBahn en Basse-Saxe               plusieurs appels d'offres en Suède (200 véhicules), en
(pour 5 ans, chiffre d’affaires annuel de 30 millions             Finlande (70 véhicules) et en Belgique (Flandres). Connex
d’euros avec un supplément de 6 millions d’euros en               Transport AB est également présent en République
août 2001), et le NordOstseeBahn dans le Schleswig-               tchèque avec CSAD Ostrava (700 bus, 1 200 salariés).



                                                             37                        R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
L'année 2000 a été marquée par le plein effet du contrat                 devenue une préoccupation majeure pour les citadins.
des trains de banlieue de Melbourne (Australie),                         Elle passe aujourd’hui par le développement de transports
caractérisé par un ensemble de bonnes performances :                     collectifs qui se substituent efficacement à la voiture
taux de ponctualité des trains de 97% et fiabilité                       individuelle, et l’introduction de nouvelles technologies
de 99,2% (chiffre d’affaires : 104 millions d’euros).                    de réduction des gaz d’échappement. En améliorant le
A Melbourne, au travers du Connector Club, il est                        confort, la sécurité et la qualité des transports collectifs,
désormais possible d'acquérir ses titres de transport sur                Connex contribue à encourager le grand public à moins
le site internet de Connex.                                              recourir à la voiture individuelle et, ainsi, à réduire la
                                                                         pollution urbaine : par voyageur transporté, un autobus
Les autocars exploités en transport régional sont propriété              pollue en effet 5 à 10 fois moins qu’une automobile.
de l'entreprise exploitante. Pour le matériel ferroviaire,               Avec l’appui d’Eurolum, son centre de recherche, Connex
le statut du matériel roulant est variable : il est, soit la             s’efforce aussi de développer et d’exploiter des véhicules
propriété de sociétés privées, auprès desquelles l'exploitant            ou des carburants plus propres : filtres à particules,
les loue, soit la propriété de l'autorité délégante, soit                catalyseur d’oxydation, ou carburants gazeux comme le
encore la propriété de la société d'exploitation.                        GNV (gaz naturel) et le GPL, qui équipe, à ce jour, 350
                                                                         véhicules exploités par Connex en France.
Transport de fret
Connex assure le transport de fret ferroviaire dans deux
pays : la France et l'Allemagne.                                         Clients
                                                                         Dans les secteurs du transport routier et ferroviaire, la
Cette activité se divise en trois domaines :                             très grande majorité des clients de la Société sont les
- L'exploitation de trains régionaux de marchandises :                   autorités nationales, régionales et locales responsables
c'est le métier de CFTA en France, pour le compte de la                  des transports publics, Connex exploite 26 réseaux
SNCF. C'est aussi celui de Connex Cargo Logistics en                     ferroviaires, 186 réseaux routiers, 20 réseaux intégrés et
Allemagne, notamment au départ de Berlin.                                4 lignes de tramways qui assurent un trafic total de
- La gestion d'embranchements particuliers : en France,                  1 milliard de passagers par an. Dans les transports
Socorail four nit ce service aux industriels, dont les                   routiers, aucun contrat ne représente plus de 2,5% du
usines sont raccordées au réseau ferroviaire national,                   chiffre d'affaires du secteur Transports collectifs.
notamment dans les secteurs automobile, pétrochimique
et de raffinage. En Allemagne, Connex Cargo Logistics                    Dans 14 pays où le Groupe est présent, l'exploitation des
assure l'approvisionnement de l'usine d'Opel d'Eisenach                  réseaux routiers et ferroviaires s'effectue dans le cadre
(Thuringe), ou encore la desserte du complexe chimique                   de contrats passés avec des autorités publiques
de Bitterfeld (Saxe-Anhalt).                                             nationales, régionales et locales. Celles-ci, responsables
- Le transport combiné : le transport de caisses aptes                   de la politique des transports, spécifient le niveau et la
à circuler sur wagons comme sur camions est appelé                       qualité des services, les lignes desservies et la structure
à se développer. L'année 2000 a été marquée par la                       tarifaire. La société chargée de l'exploitation est choisie
prise de participation de Connex dans l'entreprise de                    après appel d'offres et dispose d'un monopole pour la
transport combiné TAB et le lancement, en octobre,                       durée du contrat sur l'ensemble des lignes ou du réseau
d'une première relation quotidienne entre Paris et                       qui lui sont attribués.
Milan. En Allemagne, la filiale WEG de Connex Cargo
Logistics exploite depuis peu le même type de service                    Les obligations de service public imposées par les
entre Stuttgart et Mannheim.                                             autorités publiques aux entreprises exploitantes ne
                                                                         permettent pas aux recettes commerciales de couvrir
                                                                         les dépenses. Les subventions versées correspondent
Enjeux :                                                                 de plus en plus souvent à des contributions forfaitaires,
m i e u x re s p i re r e n v i l l e                                    définies au contrat, tout comme le partage des risques
Enjeu de santé publique et vecteur d’une meilleure qualité               sur les recettes et sur les coûts entre les deux
de vie, la préservation de la qualité de l’air en ville est              partenaires.



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   38
Fomento de Construcciones y Contratas
FCC
   Données consolidées (1)                                                       2000                       1999                                             1998
   (en millions d’euros)

   Chiffre d’affaires                                                            2 081                      1 834                                            848
   EBE                                                                             296                        263                                            119
   Marge                                                                        14,2%                      14,3%                                          14,0 %
   Résultat d’exploitation                                                         208                        185                                              75
   Marge                                                                          10%                      10,1%                                           8,8 %
(1) Vivendi Environnement consolide FCC selon la méthode de l'intégration
proportionnelle sur la base des 49% que la société détient dans B 1998 SL,
société contrôlée conjointement par Vivendi Environnement et son partenaire.
Les chiffres indiqués correspondent à la quote-part de Vivendi Environnement.




FCC, société cotée à la Bourse de Madrid, est l'une des                                  FCC se concentre sur le développement de ses activités
plus grandes sociétés espagnoles avec une capitalisation                                 de base - les services, la construction, le ciment - pour
boursière de €2,76 milliards au 28 février 2001. FCC                                     augmenter ses parts de marché, en mettant l'accent en
exploite ses activités dans différents secteurs de la                                    particulier sur les activités de services, non cycliques, et
construction et des services d'environnement.                                            pour lesquels FCC possède à la fois des références et des
En octobre 1998, dans le but de tirer parti de la demande                                compétences reconnues. En parallèle, le Groupe procède
croissante de services de gestion environnementale                                       à des investissements sélectifs dans des opportunités liées
intégrés, Vivendi a acquis une participation de 49% dans                                 aux nouvelles technologies. Ainsi, conjointement avec
la société B 1998 SL qui détient 57% de FCC. Cette                                       Vivendi Télécom International, FCC détient 31,28% de
participation a été transférée à Vivendi Environnement en                                Xfera Moviles qui a obtenu l’adjudication d’une licence
2000. Les accords d'actionnaires avec le partenaire de                                   de téléphonie mobile UMTS en Espagne.
Vivendi Environnement dans la société B 1998 SL sont
décrits en détail à la section "Relations avec la société                                Services de propreté et d'eau
Vivendi Universal". Proactiva, joint-venture avec FCC, a été                             En Espagne, où elle exploite l'essentiel de ses activités, FCC
créée pour la fourniture de services environnementaux                                    est la première société de gestion de déchets et occupe la
en Amérique latine.                                                                      seconde place dans le traitement de l'eau et des eaux usées.
                                                                                         FCC collecte, traite et élimine les déchets ménagers et
Les métiers principaux de FCC sont :                                                     propose aux collectivités publiques responsables de la
- la construction, qui a représenté 46% de son chiffre                                   collecte et de l'élimination des déchets une gamme complète
d'affaires total en 2000 ;                                                               de services de gestion dans ce domaine. FCC dessert 1 500
- la propreté urbaine et les services liés à l'eau (31%                                  municipalités et 21 millions d’habitants.
du chiffre d'affaires) ;
- la production de ciment (17% du chiffre d'affaires).                                   En Espagne, les opérateurs privés éliminent habituellement
                                                                                         les déchets dans des centres de stockage publics dont ils
FCC fabrique également du mobilier urbain, gère des                                      assurent la gestion. Dans le traitement des déchets, on
parkings, fournit des services de manutention et                                         constate une tendance croissante à la valorisation et au
d'inspection des véhicules de handling dans les aéroports,                               recyclage. La collecte de déchets industriels spéciaux
vend et achète des biens immobiliers et, à travers sa                                    représente actuellement une très petite partie de l'activité
participation d'environ 80% dans Grucysca, intervient                                    gestion de déchets de FCC. Celle-ci offre également des
notamment dans le secteur de la logistique industrielle.                                 services de nettoyage des rues.



                                                                                 39                            R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Dans les secteurs de l'eau et du traitement des eaux                     Proactiva
usées, les activités de FCC embrassent le cycle complet                  Au cours du deuxième semestre 2000, les activités eau
du traitement de l'eau, y compris le traitement et                       (hors BOT - build-operate-transfer) et traitement des
la distribution. FCC dessert en Espagne 6 millions                       déchets     (hors   déchets   toxiques)   de    Vivendi
d’habitants en eau potable et 9 millions d’habitants en                  Environnement et celles de FCC ont été regroupées en
traitement des eaux usées                                                Amérique latine et aux Caraïbes au sein d’une filiale
                                                                         commune espagnole dénommée Proactiva Medio
Construction                                                             Ambiente, SA ("Proactiva").
FCC est l'une des cinq premières sociétés de
construction en Espagne. Ses projets comprennent                         Proactiva, initialement détenue à 100% par FCC, devient
la construction de routes, de lignes ferroviaires à                      grâce à l’acquisition par Vivendi Environnement de 50%
grande vitesse, d'aéroports, de bureaux, de centres                      de son capital, une joint-venture à 50/50 entre ces deux
commerciaux et de maisons individuelles. Parmi ses                       sociétés.
contrats les plus significatifs :
- les autoroutes R-3, R-5 et M-50 autour de Madrid                       Dans le cadre de la constitution de cette filiale
concédées pour 50 ans (un investissement de près de                      commune, les participations de Vivendi Environnement,
1 milliard d’euros et 83 kms) ;                                          Vivendi Water, CGEA-ONYX et PSG, dans des sociétés
- les travaux sur la ligne de TGV Madrid Barcelone et                    opérant dans les domaines de l'eau et du traitement
d’extension de l’aéroport de Madrid Barajas.                             des déchets (hors déchets toxiques) dans la zone
                                                                         géographique couverte par l'accord ont été cédées à
Production de ciment                                                     Proactiva. La Société est présente notamment en
Dans ce métier et à travers Portland Valderrivas qui                     Argentine, Brésil, Colombie, Chili, Mexique, Porto Rico,
elle-même contrôle Cementos Portland, second groupe                      République Dominicaine et Venezuela. Cela représente
cimentier espagnol, FCC contrôle 17% du marché                           29 millions d’habitants desservis en propreté et
espagnol et produit 6 millions de tonnes par an en                       16 millions pour le cycle intégral de l’eau. En 2000,
Espagne et 1,4 million de tonnes aux USA.                                Proactiva a obtenu le contrat du centre de stockage
                                                                         de Bogota et la gestion de l’eau de Catamarca
Immobilier                                                               (Argentine) pour 30 ans. Elle a réalisé un chiffre
Dans le cadre des accords conclus avec Mme Koplowitz,                    d'affaires de 444,6 millions d'euros en 2000.
coactionnaire de FCC, les activités immobilières de FCC
ont été apportées à une société contrôlée conjointement
avec Caja Madrid.




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   40
Autres renseignements
concernant l'activité
C o n c u r re n c e
La plupart des marchés de services de gestion                     Sur les marchés européen et nord-américain, la Société
environnementale sont très concurrentiels ; ils sont              occupe une position de leader et dispose de bases solides
caractérisés par des changements technologiques et                de croissance en Amérique latine et dans la région
réglementaires, ainsi que par la présence de concurrents          Asie-Pacifique, en particulier en Chine et en Australie. La
expérimentés. La concurrence dans chacun des marchés              Société estime que sa part du marché croissant de
sur lesquels intervient Vivendi Environnement porte               l'externalisation industrielle est d'environ 33%. Sur le
principalement sur la qualité des produits et des services        marché très fragmenté des équipements pour l'eau, ses
offerts, la fiabilité, le service client, la puissance            parts de marché lui confèrent une position de premier plan.
financière, la technologie, les prix, la réputation et
l'expérience dans la prestation de services, l'adaptation         Propreté
aux   changements      des    contextes   législatifs   et        Vivendi Environnement est l'un des premiers acteurs sur
réglementaires et la gestion de personnels provenant              les marchés de la collecte et de l'élimination des déchets
du secteur public ou de services non-exter nalisés                ménagers, commerciaux, industriels et industriels
d'entreprises commerciales.                                       spéciaux. Ses principaux concurrents en Europe sont Suez
                                                                  et dans une moindre mesure, Cleanaway. En Grande-
Les atouts concurrentiels de Vivendi Environnement                Bretagne, du fait de l'acquisition de Leigh Interest en
sont, sur chacun de ses marchés, son haut niveau de               1997, la Société figure parmi les quatre premiers
compétence technologique et technique, sa situation               fournisseurs de services de gestion de déchets ménagers,
financière, son implantation géographique ainsi que son           commerciaux, industriels et industriels spéciaux avec
expérience de la fourniture de services environnementaux,         Shanks, Sita-Wattco et Cleanaway. En Allemagne,
de la gestion de personnels externalisés et de la                 l'activité de gestion des déchets ménagers et des déchets
conformité aux exigences réglementaires. L'atout majeur           commerciaux est essentiellement traitée par les
de la Société est sa capacité éprouvée à fournir des              collectivités publiques, même si l'on constate une
services environnementaux intégrés et innovants définis           tendance graduelle à la privatisation. Les principaux
sur mesure en fonction des besoins de chaque client et            concurrents en Allemagne sont RWE Umwelt et
proposés sur une base globale. Dans le monde entier, la           Rethmann. Vivendi Environnement est bien positionné
Société prévoit que, dans les prochaines années, des              en Norvège, en Irlande, en Suisse et au Maroc. En Israël
entreprises concurrentes sur un marché spécifique,                enfin, Vivendi Environnement est le premier prestataire
viseront, par l'extension de leurs activités, à devenir           privé de services dans les déchets solides, liquides et
des prestataires de services intégrés de gestion                  dangereux.
environnementale.
                                                                  En Amérique du Nord, les marchés de gestion des
Eau                                                               déchets ménagers, industriels et industriels spéciaux
Avec une part du marché privatisé de la gestion                   connaissent un regroupement rapide. La Société a engagé
déléguée pour le compte de municipalités et d'industriels         des actions significatives pour se positionner en concurrent
qu'elle estime à 17%, Vivendi Environnement est le                sur ces marchés, en créant Onyx North America, qui
premier prestataire privé de services d'eau auprès                regroupe Superior Services Inc. (Superior Services), qu'elle
des collectivités publiques et des industriels, les               avait acquis en 1999 et qui fournit des services de collecte
principaux concurrents de V ivendi Environnement                  et d'élimination des ordures ménagères et des
étant Suez, Thames Water, Anglian Water, Sever n                  déchets industriels dans 12 états des Etats-Unis, Onyx
Trent et Saur Cise.                                               Environmental Services et Onyx & Industrial Services,



                                                             41                        R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
sociétés de services dans l'industrie des déchets industriels                             passagers en Scandinavie de 22% et celle du marché
spéciaux et du nettoyage industriel. Les principaux                                       du transport privé en Allemagne inférieure à 10%.
concurrents de la Société aux Etats-Unis sont Allied BFI,
Waste Management, Republic Waste et Safety Kleen                                          La plupart des opérateurs sur le marché du transport
dans les déchets dangereux. La Société, qui prévoit des                                   privé de passagers interviennent dans un secteur
rapprochements dans ce secteur, n'entend pas rester                                       géographique limité. Les principaux concurrents de
inactive dans ce domaine.                                                                 Vivendi Environnement sont des sociétés qui, comme
                                                                                          elle, fournissent des services de transport de passagers
En Amérique latine, Vivendi Environnement est                                             dans un certain nombre de pays différents. Ces
principalement présente au Brésil, au Venezuela, en                                       concurrents comprennent Stagecoach, principal
Argentine et au Chili, où ses concurrents principaux sont                                 concurrent européen, National Express, First Group,
la Sita (filiale de Suez) et diverses sociétés locales. Vivendi                           Arriva et Go Ahead au Royaume-Uni, et Via Cariane
Environnement prévoit d’étendre ses activités (hors déchets                               et Transdev en France.
spéciaux) en Amérique latine au travers de Proactiva, joint-
venture à 50/50 créée en juillet 2000 avec FCC.                                           Vivendi Environnement s’attend à ce que de nouveaux
                                                                                          intervenants cherchent à pénétrer le marché : des
En Asie, Vivendi Environnement a des activités                                            entreprises de génie civil, des constructeurs de matériel
importantes à Taiwan et à Singapour, et figure parmi les                                  roulant et des opérateurs publics cherchant à se
leaders du marché en Australie et en Nouvelle-Zélande.                                    développer dans des régions limitrophes.
Les principaux concurrents dans la région Asie-Pacifique
sont, outre diverses sociétés locales, Cleanaway et Suez.                                 FCC
                                                                                          FCC est le principal fournisseur de services de gestion
Services énergétiques                                                                     de déchets en Espagne, avec une part de marché
Le concurrent traditionnel de Vivendi Environnement                                       d’environ 43%. Le principal concurrent de FCC est
dans le domaine de la gestion thermique urbaine est                                       Cespa. Après Aguas de Barcelona, FCC est le principal
Suez au travers de sa filiale Elyo.                                                       opérateur privé sur le marché de l’eau et de
                                                                                          l’assainissement en Espagne avec 15% du marché.
La Société doit faire face à une concurrence croissante
de la part des grandes entreprises européennes de gaz                                     Le secteur de la production de ciment en Espagne est
et d’électricité telles que RWE, E.ON, Texas Utilities et                                 relativement concentré. FCC est la principale entreprise
Power Gen, en particulier dans le domaine des gros                                        espagnole avec 17% du marché. Ses principaux
contrats de chauffage urbain en Europe de l'Est et en                                     concurrents sont les succursales de producteurs
Europe centrale. Dans certains pays (Allemagne, Italie),                                  multinationaux de ciment comme Cemex, Holderbank et
la Société est en concurrence avec des prestataires                                       Lafarge.
locaux, tels que les sociétés municipales (Stadtwerke),
qui exploitent des systèmes de chauffage urbain et de                                     Le marché espagnol est dominé par 5 entreprises
distribution de gaz et d’électricité. En matière de                                       majeures dans le secteur de la construction et des
cogénération, les concurrents de la Société sont les                                      travaux publics, dont FCC. Toutefois, avec de
grandes utilités énergétiques comme RWE, E.ON, Texas                                      nombreuses petites sociétés et un certain nombre de
Utilities, Endesa, National Power et Power Gen. Les                                       grandes sociétés inter nationales qui rivalisent pour
principaux               concurrents                en      matière   de   gestion        obtenir des contrats, le marché reste concurrentiel.
d’installations sont Honeywell et Johnson Control.


Transports collectifs
La part de Vivendi Environnement sur le marché du
transport privé de passagers en France est de 20%, celle
du marché des réseaux ferrés privés au Royaume-Uni de
17%, celle du marché des transports routiers de



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                    42
                                                                                Autres renseignements concernant l'activité



Contrats                                                              et reconnaît notamment aux personnes publiques des
La plupart des contrats de fourniture de services                     prérogatives dérogatoires au droit commun dites de
environnementaux individuels sont des conventions à                   puissance publique si l’intérêt général le justifie, à
moyen ou long terme passées avec des collectivités                    charge cependant pour elles d’indemniser alors
publiques ou des clients industriels. Ces contrats sont               intégralement leur co-contractant de l’entier préjudice
divers en termes d’engagement pris et de durée. Ils                   subi (y compris la perte du bénéfice escompté). Il y a
peuvent en effet aller de la fourniture ponctuelle d’une              donc en France une distinction entre les contrats dits
prestation définie en contrepartie d’un prix au transfert             publics, c’est-à-dire ceux conclus par une personne
de la responsabilité globale de la mise en œuvre d’un                 publique en vue de la satisfaction d’un besoin d’intérêt
service, avec obligation de maintenir et parfois de réaliser          général, qui relèvent de la juridiction administrative, et
les investissements nécessaires. En ce dernier cas,                   tous les autres.
l’implication de l’entreprise en matière de risques est
généralement très grande. Certains risques peuvent                    Un certain nombre de caractéristiques sont communes
toutefois faire l’objet de clauses contractuelles de partage          à ces contrats publics français et comprennent
(par exemple, le risque trafic d’un réseau de transport) ou           notamment des dispositions :
de clause de renégociation en cas de changement de                    q   autorisant la collectivité publique à modifier ou à
circonstances. Plus la mission est large et les risques pris          résilier unilatéralement le contrat si l’intérêt général
importants, plus sa durée est longue, celle-ci étant fonction         l’exige (indépendamment du droit de tout contractant
de la période d’amortissement des investissements à                   de résilier un contrat en cas d’inexécution de ses
réaliser, ainsi que du temps nécessaire à la mise en place            obligations par l’autre partie). De telles décisions ouvrent
d’une organisation performante et à l’obtention des gains             au contractant privé un droit à être indemnisé de la
attendus en retour.                                                   totalité du préjudice qui en résulte. En pratique, la mise
                                                                      en œuvre de cette faculté de résiliation unilatérale dans
Les contrats conclus avec les collectivités publiques                 l’intérêt du service par les collectivités publiques
présentent un certain nombre de spécificités par rapport              demeure tout à fait exceptionnelle dans la mesure où
à ceux conclus avec les industriels. Il s’agit en                     elle génère de lourdes indemnités à payer par la
effet de contrats relatifs à un service qui est fourni                collectivité, qui en outre est contrainte de trouver des
collectivement à une population par une entreprise, qui               solutions de rechange afin de pouvoir assurer la
se voit reconnaître un droit de fourniture, droit souvent             continuité de la fourniture du service public ;
exclusif et en tous cas justifié par les fournitures et               q   pouvant prévoir la renégociation périodique du
les obligations mises à sa charge. Les conditions                     contrat de longue durée afin de préserver son caractère
d’exploitation du service, notamment les tarifs, sont                 équitable pour les deux parties ;
alors définies par cette collectivité publique. C’est                 q   donnant à la collectivité publique le droit de contrôler
notamment le cas des services rendus au moyen                         les conditions dans lesquelles le service est exécuté.
d’un réseau (réseau de distribution d’eau, réseau
d’assainissement, réseau de transport) ou de services                 La plupart de ces dispositions (sauf le droit unilatéral
dits obligatoires car essentiels (pour des raisons                    de modification) sont justifiées par le caractère de
environnementales notamment, comme la collecte et                     contrats de longue durée avec des objectifs de résultats
le traitement des déchets des ménages). Cette entreprise              et une grande autonomie de l’entreprise et, bien
noue aussi une relation contractuelle avec le bénéficiaire            souvent, on en trouve d’analogues dans les contrats
individuel du service, l’usager, mais cette relation s’inscrit        d’exter nalisation de longue durée conclus avec les
dans le cadre des règles imposées contractuellement                   industriels.
par la collectivité publique (tarifs, conditions de
délivrance, étendue du service à rendre).                             Deux grands types de contrats, distingués par le droit
                                                                      communautaire, sont conclus avec les personnes
Le droit français soumet les personnes publiques à une                publiques :
juridiction spéciale, la juridiction administrative, qui              q   les “concessions” ou “délégations en service public” :
applique quelques règles de droit un peu particulières                dans ces contrats, le service est commandé par une



                                                                 43                         R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
collectivité publique compétente (autorité municipale,                                      Les critères retenus par les collectivités publiques pour
personne publique compétente), pour que l’entreprise                                        évaluer les offres concurrentes concernent le prix, les
le rende à des bénéficiaires ou usagers qui en acquittent                                   investissements que les candidats proposent de réaliser,
le coût, et assure globalement l’ensemble des tâches                                        leur expérience, leur capacité à assurer un service de
nécessaires à la fourniture du service (autres que celles                                   qualité, à respecter les réglementations applicables et
qui sont conservées) de façon autonome, responsable et                                      à adapter les moyens dont ils disposent aux exigences
en assumant les risques de l’exploitation. Le titulaire                                     nouvelles. Les juridictions compétentes, saisies par les
de ce type de contrats est le plus souvent responsable                                      représentants de l’Etat chargés du contrôle, par des
de l’entretien et du renouvellement des biens mis                                           concurrents évincés ou par les usagers, exercent sur le
à sa disposition pour l’exécution du service (contrats                                      respect de ces dispositions un contrôle étroit qui peut
dits “d’affermage” en France, dans lesquels les                                             conduire à l’annulation d’un contrat plusieurs années
investissements ont déjà été ou doivent être réalisés                                       après sa conclusion, sans faire perdre pour autant au
par la collectivité publique). Il peut aussi se voir confier                                titulaire ses droits à rémunération pour le service rendu.
la réalisation des travaux neufs qui reviennent le plus
souvent gratuitement à l’autorité publique en fin de                                        Comme évoqué en introduction, la durée des contrats
contrat. En France, le terme de “concession” est réservé                                    dépend principalement du niveau des investissements à
au cas où des travaux neufs sont à effectuer et à                                           réaliser. Les règles communautaires ne limitent pas la
financer par l’entreprise qui en jouit en qualité de quasi-                                 durée des contrats avec les collectivités publiques alors
propriétaire, peut les immobiliser et les amortir pendant                                   que la loi française dispose qu’elle ne peut dépasser la
toute la durée du contrat, mais “font retour” au                                            durée d’amortissement des investissements réalisés par
concédant (gratuitement ou non au terme normal du                                           l’opérateur privé. En pratique, les contrats de concession
contrat, à titre onéreux en cas de réalisation anticipée)                                   ont, généralement, une durée de 20 ans, les contrats
à l’expiration du contrat. Le délégataire est cependant                                     d’affermage une durée plus courte, généralement de
quasi propriétaire de ces biens pendant la durée du                                         l’ordre de 12 ans alors que les contrats de gestion à
contrat et peut en jouir, les immobiliser, et les amortir.                                  risques limités sont habituellement d’une durée qui
                                                                                            n’excède pas 5 ans.
q   les marchés publics : dans ces contrats, une
collectivité              publique            commande              une   prestation        L’exploitant d’un contrat conclu avec une collectivité
précisément décrite moyennant un prix défini, réglé par                                     publique doit rendre compte de sa gestion à la
elle, sans risques commerciaux pour l’entreprise. Cette                                     collectivité publique délégante, aux juridictions
prestation est destinée à la satisfaction des besoins                                       financières et aux services de l’Etat chargés du contrôle.
propres de la collectivité publique ou de ceux de services                                  Des observations critiques sur cette gestion peuvent
collectifs qu’elle a décidé de fournir elle-même et à ses                                   être publiées.
risques aux usagers, avec un simple appui d’une
entreprise prestataire.                                                                     En dehors de la France, d’autres pays comme l’Espagne
                                                                                            et l’Italie ont adopté dans leur droit civil le système
En France, ces deux types de contrats sont soumis                                           français de la gestion déléguée des services publics.
à une procédure de mise en concurrence. En droit                                            Dans ces pays, les collectivités publiques délèguent
communautaire en revanche, seuls les marchés publics                                        généralement ces services à des opérateurs privés au
et les concessions de travaux publics sont soumis à ce                                      moyen de contrats proches de la concession, de
type de procédure.                                                                          l’affermage et du contrat de gestion.


Il reste cependant que les contrats conclus par les                                         Dans les pays de common law comme le Royaume-Uni
collectivités publiques avec les entreprises privées, au                                    ou les Etats-Unis, le droit applicable aux contrats publics
moins les contrats importants, le sont en Europe de                                         est moins rigide que dans les pays de droit civil, et les
plus en plus souvent après la mise en œuvre d’une                                           types de contrats de délégation de gestion par les
procédure d’appel à la concurrence, même quand elle                                         collectivités publiques sont plus variés. Parmi les types
n’est pas obligatoire.                                                                      de contrats usuels dans ces pays figurent : les contrats



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                      44
                                                                            Autres renseignements concernant l'activité



BOT aux termes desquels l’opérateur privé s’engage à               échelonnés selon un calendrier pré-déterminé. Vivendi
construire et à exploiter les installations nécessaires,           Water distribue de l’eau embouteillée et des équipements
lesquelles doivent être transférées à la collectivité              de filtration ménagers, soit directement aux clients, soit
publique au terme du contrat ; les contrats de franchise           par l’intermédiaire de négociants indépendants.
qui nécessitent que le co-contractant investisse dans
les équipements nécessaires et exploite le service                 Propreté
conformément à des spécifications établies par une                 Les services municipaux de collecte et de recyclage
autorité réglementaire ; et les contrats de services aux           de déchets solides font, pour la plupart, l’objet de
termes desquels l’opérateur ne fait aucun investissement           contrats ou de franchises octroyés par les collectivités
et exploite le service moyennant une rémunération fixe             territoriales. Ces contrats peuvent comprendre la
et/ou intéressée.                                                  collecte, le transfert, l’élimination et/ou le recyclage.


On observe une tendance croissante, tant dans les pays             Leur durée dépend généralement de la nature des
développés que dans les pays en voie de développement,             services fournis, des réglementations locales applicables
à adopter des systèmes proches du système français de              et du niveau de dépenses d’investissement qui doivent
gestion déléguée. Vivendi Environnement considère que              être engagées au titre de ces contrats. Les contrats de
son expérience de ce système lui confère un avantage               collecte ont, en général, une durée de 3 à 7 ans. La
concurrentiel dans cet environnement évolutif.                     durée des contrats d’élimination va d’une année pour
                                                                   l’élimination dans des centres de stockage qui sont
Contrats relatifs aux services                                     la propriété de Vivendi Environnement, à 30 ans
environnementaux, par secteur                                      pour des contrats qui impliquent la construction, le
                                                                   financement et l’exploitation de nouvelles installations
Eau                                                                de transformation des déchets en énergie.
Vivendi Water est titulaire d’environ 5 000 contrats avec
des collectivités publiques pour la fourniture de services         Les contrats de collecte pour les clients industriels
d’eau et d’assainissement, dont environ 3 800 en France.           ont généralement une durée de 1 à 3 ans, et les contrats
Les contrats avec les collectivités locales françaises sont        de traitement une durée de cinq ans en moyenne.
des contrats de délégation de service public, les trois
quarts étant du type contrats d’affermage ; les autres             Au cours des dernières années la Société a conclu des
contrats sont pour l’essentiel des contrats de concession          contrats de gestion intégrée de déchets avec des clients
de longue durée. Dans les deux cas, la société facture             industriels français et britanniques, couvrant une large
directement les utilisateurs. Les recettes sont partagées          gamme de services de gestion de déchets, y compris le
avec les collectivités locales selon des formules basées           traitement, le recyclage, l’élimination et la prise en
essentiellement sur la durée du contrat et le niveau des           charge de déchets. Au Royaume-Uni, ces contrats de
investissements exigés.                                            services intégrés représentent 15% du chiffre d’affaires
                                                                   du secteur gestion de déchets industriels.
La durée des contrats passés avec des entreprises
industrielles et commerciales pour l’eau et le traitement          Services énergétiques
des eaux usées est de 3 à 10 ans. Ces contrats imposent            Un nombre important de contrats a pour objet la gestion
généralement des exigences de service spécifiques.                 de systèmes de chauffage. En particulier, les contrats
Ils sont habituellement à prix fixes, sous réserve                 d’exploitation de systèmes de chauffage municipaux
d’ajustements pour inflation ou autres augmentations de            sont habituellement d’une durée longue pouvant aller
coûts. Sur le marché des systèmes et des équipements               jusqu’à 20 ans. Les autres contrats passés avec des
de traitement de l’eau, Vivendi Water conçoit et installe          clients publics ou privés peuvent avoir des durées allant
des systèmes plus importants en exécution de contrats              jusqu’à 16 ans. Dans l'industrie, ils sont généralement
clés en mains d’une durée de 24 mois à compter de                  de 5 à 15 ans (cette dernière durée résultant souvent
l’acceptation de la commande. Aux termes de ces contrats,          d'investissements réalisés sur le site du client). Les
les clients paient un prix forfaitaire, par acomptes               contrats de gestion des services de base viennent



                                                              45                        R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
habituellement à échéance au bout de 3 ou 5 ans, mais                                La qualité de l’eau destinée à la consommation humaine
peuvent aller jusqu’à 12 ans s’ils comprennent des                                   est strictement réglementée au niveau européen par la
services de cogénération. Dans le secteur de la gestion                              directive sur l’eau potable. La collecte, le traitement et
d’installations, les contrats ont, en général, des durées                            le rejet des eaux usées urbaines et industrielles sont
de 3 à 5 ans. La durée moyenne des contrats passés                                   régis par la directive sur les eaux usées urbaines. Les
par la Société est de 7 ans.                                                         autorités    publiques       imposent    également        des
                                                                                     réglementations strictes concer nant les eaux usées
Transports collectifs                                                                industrielles susceptibles de pénétrer dans les systèmes
Dans le secteur des transports, la plupart des contrats                              de collecte, et les eaux usées et les boues provenant
de Vivendi Environnement sont passés avec des autorités                              des usines de traitement d’eaux usées urbaines.
nationales, régionales ou locales.
                                                                                     En France, un grand nombre de lois et de règlements
En France, et de manière croissante dans d’autres pays,                              régit la pollution de l’eau et de nombreuses autorités
les contrats sont généralement basés sur le modèle de                                gouvernementales assurent leur application. Certains
la gestion déléguée, avec de plus en plus de prise en                                rejets ou éliminations, et certaines autres activités ayant
charge de certains investissements. Au Royaume-Uni, à                                potentiellement un impact négatif sur la qualité des
l’inverse, les opérateurs privés exploitent les réseaux de                           eaux de surface ou des eaux souterraines, sont
transport aux termes de contrats de franchise ; le réseau                            assujetties à autorisation ou à déclaration. Ainsi, les
de transport ferroviaire y est réglementé par l’OPRAF qui                            autorités publiques doivent être informées de toute
a un large pouvoir de confection des règles en matière                               installation de pompage des eaux souterraines au-delà
d’horaires, de structures tarifaires et de sécurité.                                 de volumes déterminés. La loi interdit ou encadre le
                                                                                     rejet de certaines substances dans l’eau. La violation
Les contrats ferroviaires ont, habituellement, une                                   de ces lois et règlements est sanctionnée au civil et au
durée de 12 à 20 ans, alors que les contrats routiers                                pénal. La responsabilité pénale de l’entreprise elle-même
ont, normalement, une durée de 4 à 12 ans ; cet écart                                peut être engagée.
est dû aux investissements plus importants à réaliser
dans le secteur du transport ferroviaire.                                            Un projet de loi portant réforme de la politique de
                                                                                     l’eau est en préparation mais aucun texte n’a encore
                                                                                     été proposé au Conseil des Ministres. Ce projet aurait
Réglementation                                                                       notamment pour but d’améliorer la planification et la
e n v i ro n n e m e n t a l e                                                       décentralisation en matière d’aménagement et
Les activités de Vivendi Environnement sont soumises                                 de gestion des eaux et d’édicter de nouvelles règles
à de nombreuses réglementations environnementales                                    encadrant les services publics de l’eau et de
évolutives et de plus en plus strictes, tant dans les pays                           l’assainissement. Notamment elle créerait un Haut
en voie de développement qu’en Europe et en Amérique                                 Conseil     des   Services    Publics   de   l’eau   et   de
du Nord.                                                                             l’assainissement et fixerait des règles nouvelles relatives
                                                                                     aux conventions d’exploitation, en particulier sur leur
Eau                                                                                  durée et sur la prise en charge des dépenses de
Les activités liées à l’eau et au traitement des                                     renouvellement.
eaux usées sont très sensibles à la réglementation
gouver nementale. En Europe et aux Etats-Unis,                                       Aux Etats-Unis, les principales lois fédérales relatives
d’importantes                    lois      environnementales        ont   été        à la distribution de l’eau et aux services d’assainissement
promulguées par les gouver nements concer nés aux                                    sont le Water Pollution Control Act de 1972, le Safe
niveaux national et local pour répondre au souci du                                  Drinking Water Act de 1974 et les réglementations
public pour l’environnement. La qualité de l’eau potable                             promulguées, en application de ces lois, par l’Agence
et le traitement des eaux usées sont également de plus                               américaine pour la Protection de l’Environnement (EPA).
en plus réglementées dans les pays en voie de                                        Ces lois et règlements instaurent des normes pour l’eau
développement, tant dans les zones rurales qu’urbaines.                              potable et les rejets liquides. Chaque Etat a le droit



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000               46
                                                                             Autres renseignements concernant l'activité



d’instaurer des normes et critères plus stricts que ceux            critères renforcés par rapport aux critères imposés par
établis par l’EPA ; c’est le cas d’un certain nombre                la réglementation sur les centres de stockage de déchets
d’Etats.                                                            ménagers (arrêté ministériel du 9 septembre 1997). Ces
                                                                    arrêtés fixent des critères d'implantation, de sélection.
Propreté                                                            Les unités de valorisation énergétique sont soumises à
Au niveau de l’Union Européenne, le cadre de la                     des règles qui limitent les émissions de polluants, de
réglementation relative à la gestion des déchets est                conception et d'aménagement du site avant exploitation
four ni par la directive 75/442/CEE modifiée par les                visant notamment à garantir une étanchéité, d'autre
directives 91/156/CEE, 91/692/CEE et 96/59/CEE qui                  part des critères d'admission et de contrôle (tests
posent les objectifs généraux concernant la prévention,             de lixiviation….). Le préfet peut fixer par arrêté des
la collecte, le recyclage et le réemploi, et oblige les             critères d'acceptation plus contraignants. En outre, les
Etats membres de l’Union Européenne à interdire les                 déchets industriels spéciaux sont soumis à des obligations
rejets, les déversements et l’élimination des déchets               strictes de suivi et de traçabilité tout au long de la chaîne
non contrôlés. Les personnes qui stockent ou                        d'élimination.
déchargent des déchets pour le compte d’une autre
doivent obtenir une autorisation de l’autorité                      Au Royaume-Uni, les exploitations et les installations
compétente prescrivant les types et les quantités de                de gestion de déchets de la Société sont soumises d’une
déchets à traiter, les conditions et exigences techniques           part, à l’Environmental Protection Act de 1990 qui dispose
à respecter et les précautions à prendre. Les autorités             que les autorités locales doivent transférer l’exploitation
réglementaires vérifient le respect de ces exigences                de l’élimination des déchets, soit à une entité spécialisée
techniques. Au surplus, des directives spécifiques de               dans l’élimination des déchets, détenue par l’autorité
l’Union Européenne régissent l’exploitation des centres             locale, soit à un opérateur privé, et d’autre part, à
de stockage (cf. la directive 99/31/CE), la collecte et             l’Environment Act de 1995 qui instaure le contrôle de la
l’élimination des déchets industriels spéciaux (cf. la              pollution, des dépôts d’ordures et des nuisances.
directive 91/689/CEE), et l’exploitation des unités de
valorisation énergétique de déchets urbains (cf.                    Aux Etats-Unis, les principaux textes de loi régissant les
directives 89/429/CEE, 89/369/CEE, 94/67/CE et                      activités de gestion des déchets sont le Resource
2000/75/CE).                                                        Conservation and Recovery Act de 1976, le Clean Water
                                                                    Act, le Toxic Substances Control Act, le Comprehensive
En France, les installations de traitement et d’élimination         Environmental Response, le Compensation and Liabilities
des déchets sont régies par les lois nº 75-633 du 15 juillet        Act de 1980 tel que modifié (usuellement connu sous
1975 et 76-663 du 19 juillet 1976 (aujourd'hui codifiées            le nom de Superfund) et le Clean Air Act, tous ces textes
dans le Code de l'Environnement) aux termes desquelles              étant mis en œuvre par l’EPA ou des agences étatiques
Onyx doit, pour exploiter la plupart de ses installations,          auxquelles l’EPA délègue ses pouvoirs coercitifs. Chaque
obtenir une autorisation accordée par le Préfet. La                 Etat dans lequel Vivendi Environnement opère a
procédure d’autorisation prévoit la présentation par Onyx           également ses propres lois et règlements régissant la
d’études spécifiques d’impact sur l’environnement et                production, la collecte et l’élimination des déchets,
d’évaluation des risques relatifs à l’installation en cause.        y compris dans la plupart des cas, la conception,
Les exploitants de centres de stockage doivent fournir              l’exploitation, l’entretien, la fermeture et l’entretien
des garanties financières spécifiques (qui prennent la              après fermeture des centres de stockage et autres
forme de cautions bancaires) couvrant la surveillance et            installations de gestion des déchets solides et industriels
la remise en état du site pendant une durée de 30 ans               spéciaux. La création et l’exploitation par Vivendi
après son exploitation. Les exploitants doivent respecter           Environnement d’un centre de stockage, d’une station
des critères pour les centres de stockage de déchets                de transit, d’une installation de stockage ou de
solides de type urbain et pour les décharges de déchets             traitement de déchets industriels spéciaux ou de déchets
industriels et toxiques. Les centres de stockage de déchets         solides, impliquent le respect de nombreux processus
industriels spéciaux et dangereux relèvent de deux arrêtés          gouver nementaux d’examen de la demande, et
ministériels du 18 décembre 1992 qui imposent des                   l’obtention d’une ou de plusieurs autorisations.



                                                               47                         R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Dans son activité de gestion des déchets, Vivendi                             concerne les émissions de gaz et de certains polluants
Environnement est exposée à des risques de mise en                            provenant des moteurs à combustion interne montés sur
cause de sa responsabilité pour les dommages causés                           des équipements mobiles autres que les véhicules routiers.
aux personnes et aux biens par la pollution et
d’autres risques. La Société a donc souscrit des polices
d’assurance couvrant les principaux risques.                                  E t h i q u e e t p ro c é d u re s
                                                                              de vigilance
Services énergétiques                                                         Vivendi Environnement adhère et prend une part active
Les activités de Vivendi Environnement liées à l’énergie                      au   programme       institué   par   Vivendi    Universal
en Europe (essentiellement la production et la fourniture                     pour s'assurer que ses activités sont conduites en
d’énergie thermique et la production d’énergie                                conformité avec les lois et règlements, prévenir les
indépendante) sont soumises, entre autres, à la directive                     risques   d'infractions    susceptibles    d'engager     sa
européenne 88/609/CEE qui limite les émissions de                             responsabilité pénale, civile ou professionnelle, et veiller
dioxyde de soufre, d’oxyde d’azote, et de poussières, et                      au respect des règles qui ont pour but d'assurer la
réglemente la construction des usines de combustion.                          conformité de ses transactions, garantir la transparence
Une proposition de modification de cette directive,                           et la régularité de l'attribution des marchés passés avec
actuellement examinée par la Commission Européenne,                           des collectivités publiques, et lutter contre la corruption.
imposerait des seuils d'émission deux fois plus stricts que
les niveaux actuels. Ces nouveaux seuils s’appliqueraient                     Ce programme s'appuie sur une Charte des Valeurs et
aux installations mises en exploitation après le 1 janvier          er
                                                                              sur un ensemble de chartes d'application correspondant
2000. D’autres directives existantes imposent le respect                      aux divers aspects de l'activité des sociétés du Groupe.
de plafonds d’émission sur le plan national pour certains
polluants atmosphériques comme le dioxyde de soufre                           Dans le cadre de son programme de vigilance, Vivendi
(SO2), l’oxyde d’azote (NO), les composants organiques                        Environnement a engagé une réflexion avec un consultant
volatils (VOC) et l’ammoniac (NH3).                                           externe pour élaborer des normes et procédures
                                                                              prudentielles de respect des lois et règlements.
En France, l’utilisation du gaz et de certains autres
combustibles est assujettie à une taxe appelée “taxe                          Ce programme est mené, en coordination avec le
intérieure sur la consommation de gaz naturel”.                               Responsable Général de l'éthique de Vivendi Universal,
L’énergie produite par une installation de cogénération                       par le Secrétaire Général assisté de son Directeur
est exemptée de cette taxe pendant une durée de 5 ans                         Juridique, qui rapporte directement au Président du
à compter du démarrage de l’exploitation. Le texte                            Directoire de Vivendi Environnement. Le Secrétariat
prévoyant cette exemption a été prorogé en 1999.                              Général sera doté très prochainement des moyens et
Toute usine de cogénération construite par Vivendi                            pouvoirs nécessaires pour :
Environnement d’ici 2004 pourra, en conséquence,                              - instaurer des mécanismes de rapports réguliers sur
bénéficier de cette exemption.                                                l'application de ces normes et procédures,
                                                                              - désigner des responsables spécialement formés et
Transports collectifs                                                         destinés à superviser l'application du programme et à
Les activités de transport sont soumises à de nombreuses                      veiller au respect des règles ainsi adoptées,
directives européennes qui limitent les émissions pour                        - adopter, en cas de manquements, les mesures propres
les moteurs diesel et à essence et imposent l’obtention                       à prévenir leur renouvellement.
de certaines autorisations. La directive 91/542/CEE,
modifiant la directive 88/77/CEE, pose les principes de                       Il peut, pour les besoins de sa mission, faire appel aux
base devant être respectés par les lois des Etats membres                     services d'audit interne de Vivendi Universal en sus de
pour les émissions de gaz polluants provenant des                             ses propres moyens.
véhicules équipés de moteurs diesel. De même, la
directive 97/68/CE pose les principes de base devant être                     A la fin de l'année 2001 sera dressé un bilan de
respectés par les lois des Etats membres en ce qui                            l'application du programme de vigilance.



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000        48
                                                                             Autres renseignements concernant l'activité



P ro p r i é t é i n t e l l e c t u e l l e                       q   un crédit syndiqué, dirigé par la Société Générale,
Vivendi Environnement est actuellement propriétaire                pour un montant de €2,2 milliards, échéance
d'un nombre important de brevets et de marques en                  3 novembre 2004 ;
France, aux Etats-Unis et dans différents pays du monde.
Bien qu'elle estime que les brevets associés à ses diverses        q   un Programme de Billets de Trésorerie d’un montant
activités ont une certaine valeur, la Société considère            maximum de €2,0 milliards. Au 31 décembre, l’encours
que ses activités ne sont tributaires d'aucun d'entre eux          du programme était de €686 millions ;
et que cela ne crée aucune dépendance significative.
                                                                   q   un crédit bilatéral de €2,4 milliards, consenti par la
Vivendi Environnement considère que son Groupe n'est               Deutsche Bank, échéance 19 avril 2001. Ce crédit est en
pas dans une situation de dépendance significative à               cours de refinancement sous forme d’un crédit syndiqué
l'égard d'un titulaire de brevets ou de licences, de               d’un montant minimum de €2,4 milliards, dirigé par la
contrats d'approvisionnement, industriels, commerciaux             Deutsche Bank, échéance 2006 ;
ou financiers, de procédés nouveaux de fabrication et
de fournisseurs ou d'autorités publiques.                          Le solde de la dette court et long terme du groupe
                                                                   Vivendi Environnement fait l’objet de différents accords
                                                                   de financement dont aucun ne dépassait €1 milliard en
Financement                                                        engagement.
des opérations
Les opérations d’apports et de cessions à l’origine de la          Vivendi Environnement compte poursuivre sa politique
création du groupe Vivendi Environnement ont généré                de diversification de ses ressources financières, en
un endettement qui, au 1 janvier 2000, s’élevait à un
                           er
                                                                   particulier en sollicitant, dans la mesure où les conditions
montant net de €8,122 milliards, sous forme de compte              de marché le permettront, les marchés internationaux
courant avec Vivendi Universal. Ce compte courant a                des titres de créances négociables et des obligations.
été consolidé sur une durée de cinq ans par une                    Dans cette perspective, Vivendi Environnement met en
ouverture de crédit en date du 19 juin 2000.                       place un programme d’émission (“Euro Medium Term
                                                                   Notes”) d’un montant maximum de €4 milliards.
Plusieurs remboursements anticipés ont été effectués
au titre de cette ouverture de crédit, rendus possibles
par l’augmentation de capital du 20 juillet 2000, des
cessions d’actifs et des opérations diverses de
refinancement.


Ces différentes opérations de refinancement ont permis
de diversifier les ressources financières du groupe
Vivendi Environnement. Au 31 décembre 2000, la dette
financière brute, portée par Vivendi Environnement et
ses filiales était de €15,590 milliards. Les principales
sources de financement identifiées étaient les suivantes :


q   la convention d’ouverture de crédit avec Vivendi
Universal, nette des dépôts effectués par Vivendi
Environnement chez Vivendi Universal, pour un montant
de €1,2 milliard, échéance 31 décembre 2004 ;


q   les obligations échangeables en actions Vivendi
Universal (cf § OCEANE) pour un montant en nominal
de €1,4 milliard, échéance 1 er janvier 2005 ;



                                                              49                         R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Renseignements concernant
le patrimoine, la situation financière
et les résultats
                                                   Rapport de gestion                                           51

                                                   Politique d’investissement                                   62

                                                   Autres renseignements                                        63
                                                              Eléments de risques                               63
                                                              Contentieux                                       65
                                                              Assurances                                        66
                                                              Immobilier                                        67
                                                              Pays émergents                                    67

                                                   Comptes consolidés                                           68
                                                              Bilan                                             68
                                                              Compte de résultat                                69
                                                              Tableau de financement                            70
                                                              Notes annexes                                     71
                                                              Rapport des Commissaires aux comptes
                                                              sur les comptes consolidés                       102
                                                              Rapport des Commissaires aux comptes
                                                              sur les comptes pro forma 1999 et 1998           103


                                                   Comptes sociaux                                             105
                                                              Rapport de gestion                               105
                                                              Comptes sociaux                                  107
                                                              Annexe                                           110
                                                              Résultat financier des cinq derniers exercices   117
                                                              Rapport général des Commissaires aux comptes
                                                              sur les comptes annuels                          118
                                                              Rapport spécial des Commissaires aux comptes
                                                              sur les conventions réglementées                 119




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                   50
Rapport de gestion
                                                                   Après un exercice 1999 marqué par une croissance
Faits marquants de l’année                                         externe significative (acquisition de US Filter dans l’eau
                                                                   et de Superior Services dans la propreté) et par la
1. Création de l'entreprise                                        conclusion de contrats importants (Berlin...), Vivendi
Vivendi Environnement                                              Environnement a confirmé en 2000 sa politique de
L'année 2000 a vu la mise en place de l’organisation               développement par croissance interne dans l’outsourcing
et des équipes nécessaires à la gestion autonome du                municipal et industriel et par quelques acquisitions
groupe Vivendi Environnement. L'objectif a été de                  sélectives d’entreprises de taille moyenne visant à
constituer une équipe légère permettant d'assurer la               compléter et renforcer le réseau international de Vivendi
centralisation des fonctions essentielles de gestion des           Environnement.
ressources humaines et financières, l'animation et le
rapprochement des métiers de Vivendi Environnement.                Ainsi Vivendi Environnement et ses filiales ont conclu
Cette équipe prépare le regroupement en 2002 des                   en 2000 de nombreux contrats, tant en externalisation
équipes de Direction de Vivendi Environnement et de                de services chez des industriels qu’en gestion
ses filiales en un siège unique.                                   d’installations municipales.


2. Cotation                                                        En matière d’externalisation de services par des clients
Vivendi Environnement est cotée depuis le 20 juillet               industriels, les contrats les plus significatifs ont été :
2000 en bourse de Paris. Cette cotation est consécutive            q   la gestion de l’eau du complexe pétrochimique de
à une augmentation de capital par émission de                      Hyundaï en Corée du Sud, d’une durée de 20 ans et
75 005 023 actions et à la conversion d'obligations                d’un chiffre d’affaires total d’un milliard d’euros,
OCEANE en 52 941 176 actions. Cette augmentation
de capital a permis de réduire l'endettement financier             q   le traitement des déchets et la gestion de l’énergie de
net de 3,9 milliards d'euros. A la suite de cette                  Novartis d’une durée de 7 ans et d’un chiffre d’affaires
augmentation de capital et compte tenu du rachat en                annuel de 130 millions d’euros.
bourse d’une partie des actions issues de la conversion
des obligations, Vivendi Environnement est contrôlée               Dans la gestion municipale, le groupe a obtenu :
à hauteur de 72,3% par Vivendi Universal.                          q   la distribution des eaux et assainissement à Bucarest
                                                                   et Ploiesti, d'une durée de 25 ans et, respectivement,
3. Intégration de US Filter                                        d'un chiffre d'affaires annuel de 70 millions d’euros et
Au sein de Vivendi Water, les activités d'US Filter, devenu        8 millions d’euros,
Vivendi Water North America ont engagé une action
de recentrage sur les métiers de l'eau se traduisant               q   le traitement des déchets des villes de Chennaï d’une
notamment par la cession, dans l’exercice, de Kinetics.            durée de 7 ans et d'Alexandrie d’une durée de 15 ans
L'ancien réseau international d'US Filter, spécialisé dans         et d’un chiffre d’affaires total de 533 millions d’euros,
la conception et la fabrication d'équipements et de
systèmes de traitement pour l'eau a été rapproché                  q   les contrats de Lynn (Massachussets), Tampa Bay
d’OTV pour constituer Vivendi Water Systems.                       (Floride), Syracuse (New York),


4. La marche des affaires                                          q   l’exploitation de trois réseaux de chauffage urbain à
Au cours de l’exercice 2000, les activités de Vivendi              Cadca en Slovaquie,
Environnement ont évolué dans un contexte économique
favorable, notamment en Europe et aux Etats-Unis. En               q   deux contrats ferroviaires au Schleswig-Holstein (NOB)
outre, les marchés de l’environnement ont connu une                d’une durée de 10 ans et en Basse Saxe (NWB) d’une durée
progression de l’outsourcing municipal et industriel.              de 5 ans.



                                                              51                         R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Par ailleurs, le Groupe a procédé à des acquisitions                                               q   Afin de favoriser le développement de ses activités
d’actifs et de sociétés, dont principalement :                                                     en Amérique latine, Vivendi Environnement a regroupé
q   des actifs de traitement de déchets d’Allied dans la                                           ses activités et celles de FCC au sein de leur filiale
région de Detroit et de Chicago pour un montant de                                                 Proactiva détenue paritairement. Cette société a généré
205 millions d’US$,                                                                                en 2000 un chiffre d'affaires de 445 millions d'euros
                                                                                                   dans l'eau et la propreté.
q   des actifs de Waste Management au Mexique, en
Chine à Hong Kong et aux Etats-Unis pour un montant                                                q   Fin décembre 2000, Vivendi Environnement et EDF ont
de 250 millions US$,                                                                               finalisé un accord qui rapproche leurs groupes dans le
                                                                                                   domaine des services énergétiques. Cette alliance se traduit
q   la société Haniel (Allemagne) dans le secteur de la                                            par l'entrée d'EDF au capital de Dalkia dès fin décembre
propreté pour un montant de 67 millions d’euros,                                                   2000 et par la reprise par Dalkia des actifs de services
                                                                                                   énergétiques d'EDF. Cette alliance ouvrira des perspectives
q   la     société            Köllmann              RPM,            filiale   de   facility        de développement auprès de la clientèle industrielle.
management du groupe Köllmann, qui représente un                                                   Ce rapprochement a eu aussi pour effet de réduire
chiffre d'affaires de 15 millions d'euros,                                                         l'endettement financier de Vivendi Environnement de
                                                                                                   1 milliard d'euros (1).
q   des sociétés de transports urbains et interurbains auprès
du groupe GTI pour un montant de 53 millions d’euros.                                              Par ailleurs, Vivendi Environnement a poursuivi sa politique
                                                                                                   de recentrage sur ses métiers en cédant ses activités non
Par ailleurs, le Groupe a cédé sa participation dans                                               stratégiques. Ainsi, le groupe américain Kinetics,
Barraqueiro, société de transport portugaise. Il n’a pas                                           appartenant à US Filter, a été cédé fin août 2000 pour un
obtenu l’extension de son contrat d’exploitation de la licence                                     montant de 500 millions d’US$. Dans le cadre des accords
ferroviaire de South Central après 2003.                                                           conclus avec Mme Koplowitz, coactionnaire de FCC, les
Simultanément, Vivendi Environnement a procédé aux opéra-                                          activités immobilières de FCC ont été apportées à une
tions décrites ci-dessous avec ses partenaires FCC et EDF.                                         société contrôlée conjointement avec Caja Madrid.


Résultat                           (2 )

Le tableau ci-dessous, présente le chiffre d'affaires, l'excédent brut d'exploitation (résultat d'exploitation avant
amortissement et avant dépenses de remplacement et de réparations d'installations et d'équipements propriétés de
collectivités publiques), le résultat d'exploitation, le résultat courant avant impôt et le résultat net consolidé.




    (en millions d’euros)                                                                                                                2000              1999
    Chiffre d'affaires                                                                                                                 26   480           21 039
    Excédent brut d'exploitation                                                                                                        3   551            2 718
    Résultat d'exploitation                                                                                                             1   910            1 476
    Résultat courant avant impôt                                                                                                        1   026              853
    Résultat net consolidé part du Groupe                                                                                                   615              -42
    Résultat net par action (en euros)                                                                                                      2,2               ns



Le résultat net récurrent part du Groupe de l’exercice 2000 ressort à 342 millions d’euros.

(1) Il est rappelé que la montée d’EDF à 34 % dans le capital de Dalkia Holding sera achevée au cours de l’année 2001.
(2) La mise en œuvre de la nouvelle méthodologie des comptes consolidés (règlement n° 99-02 du Comité de la Réglementation Comptable) se traduit principalement
pour Vivendi Environnement par l'utilisation du taux de change moyen pour la conversion des comptes de résultat des sociétés étrangères et par la comptabilisation
des écarts de conversion au compte de résultat. Les exercices 1999 et 1998 ont été recalculés pour rendre comparables les évolutions.
Au cours de l'exercice 2000, Vivendi Universal a transféré à Vivendi Environnement des contrats de distribution d'eau et de traitement d'eaux usées et des sociétés
les gérant dans les domaines de l’eau et de la propreté. Afin de rendre comparable l'évolution des comptes de résultat et bilan, les exercices 1998 et 1999 ont été
retraités en incluant les comptes de résultats de ces activités.
Au 31 décembre 2000, la quasi totalité des contrats d'eau et de traitement d'eaux usées était transférée. Le chiffre d'affaires des activités non encore transférées est
estimé à 156 millions d'euros. Le pro forma 1999 par souci de simplicité inclut ce chiffre d'affaires en raison de son caractère non significatif.



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                             52
                                                                                                                           Rapport de gestion



Chiffre d’affaires
Le chiffre d’affaires de Vivendi Environnement a atteint              de 8 mois en 1999) pour 1 320 millions d’euros, des
26,5 milliards d’euros en 2000 contre 21,0 milliards en               activités de déchets toxiques de Waste Management
1999. L’augmentation ressort à +25,8% qui proviennent                 (12 mois au lieu de 6 mois) pour 171 millions d’euros,
de la croissance interne (+ 11,0%), d’une incidence de                de Superior Services (12 mois au lieu de 5 mois) pour
la variation des taux de change (principalement                       203 millions d’euros et Norsk Gjenvinning pour
US$ et £) de + 4,7%, le solde provenant des opérations                164 millions d’euros.
de croissance exter ne (effet en année pleine des
acquisitions réalisées en 1999 et prise en compte                     q   l’impact des acquisitions effectuées en 2000 sur la
du chiffre d’affaires intégré au sein de Vivendi                      croissance externe du chiffre d’affaires atteint environ
Environnement des acquisitions faites en 2000).                       630 millions d’euros et vient principalement des filiales
                                                                      de GTI (234 millions d’euros), d’Haniel (83 millions
Les principales contributions de la croissance externe                d’euros), Pacific Waste Management (55 millions
sont :                                                                d’euros) et de RIMSA au Mexique (45 millions d’euros).


q   l’effet "année pleine" des acquisitions 1999                      La répartition du chiffre d'affaires par métiers, d'une
représente une augmentation d’environ 1 850 millions                  part, entre la France et l’étranger, d'autre part, est
d’euros et provient d’US Filter (12 mois en 2000 au lieu              donnée par le tableau suivant :




                                                           2000                                                    1999
    (en milliards d’euros)                    France       Etranger            TOTAL        France                 Etranger                      Total

    Eau                                         5,8           7,1              12,9            5,6                       4,9                    10,5
    Propreté                                    2,4           2,9               5,3            2,0                       1,5                     3,5
    Services énergétiques                       2,0           1,2               3,2            1,8                       1,0                     2,8
    Transports collectifs                       0,9           2,1               3,0            0,6                       1,8                     2,4
    FCC                                         0,0           2,1               2,1            0,0                       1,8                     1,8
    T OTAL                                     11,1          15,4              26,5           10,0                      11,0                    21,0



Ces chiffres traduisent la croissance de tous les métiers du Groupe et leur internationalisation croissante.


L’activité du Groupe réalisée hors de France a été de 15,4 milliards d’euros en 2000, en hausse de 40,2% par rapport
au chiffre d'affaires 1999. Elle représente 58% de l’activité totale du Groupe.
La répartition par zone géographique des activités du Groupe est la suivante :

                                           Zone Euro    Europe hors                       Reste du
    (en milliards d’euros)                hors France     zone Euro         Amérique       Monde                        TOTAL                     1999

    Eau                                          1,3           0,8               4,2           0,8                       7,1                     4,9
    Propreté                                     0,3           0,8               1,5           0,3                       2,9                     1,5
    Services énergétiques                        0,5           0,7                 -             -                       1,2                     1,0
    Transports collectifs                        0,3           1,7                 -           0,1                       2,1                     1,8
    FCC                                          1,8             -               0,3             -                       2,1                     1,8
    T OTAL                                       4,2           4,0               6,0           1,2                      15,4                    11,0



L’accroissement du chiffre d’affaires dans la zone Euro hors France (10 pays d’Europe Occidentale) a été de 37% en 2000. Dans
le secteur de l’eau, le fort accroissement de cette zone provient en grande part de l’effet en année pleine de l’obtention de
contrats (concession ou affermage) de 1999 et 2000. Le secteur de la propreté bénéficie sur cette zone du rachat du groupe
Haniel en Allemagne qui représente en 2000 un chiffre d’affaires de 83 millions d'euros. La croissance du secteur de l’énergie
provient majoritairement de l’Allemagne et du Portugal, et celle du transport, des développements réalisés en Allemagne.



                                                             53                            R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
En Europe hors zone Euro, la croissance de 15% environ                   5,9 à 7,3 milliards d’euros, et les achats et services
provient de la propreté qui progresse de 44%, et dans                    extérieurs de 10,2 milliards d’euros à 13 milliards
une moindre mesure du transport et de l’énergie. La                      d’euros. Dans chaque cas, l’augmentation résulte
propreté progresse grâce aux activités de Norsk                          essentiellement des effets de la croissance externe.
Gjenvinning (164 millions d'euros) en Norvège. Le
transport bénéficie de l’effet en année pleine du contrat                Les achats et services extérieurs ont représenté 49,4%
du métro de Stockholm, dont la contribution passe de                     du chiffre d’affaires net (contre 50,4% en 1999 après
99 millions d'euros à 221 millions d'euros. L’énergie                    prise en compte de US Filter et Superior en année pleine)
développe ses activités dans les pays de l'Europe de l'Est.              et les coûts salariaux ont représenté 28,3% du chiffre
                                                                         d’affaires net (contre 29,3% en 1999). Ces évolutions
En Amérique, le Groupe a accru son chiffre d’affaires de                 traduisent une augmentation de la productivité et un
plus de 60%. Cette augmentation concer ne tout                           contrôle satisfaisant des coûts.
particulièrement la propreté avec une croissance proche
de 160% provenant du rachat de Superior en 1999 qui                      Le nombre moyen pondéré de salariés a été de 215 000,
porte effet en année pleine sur 2000, d'acquisitions                     contre 171 000 en 1999. Cet accroissement provient
effectuées par MIC et Onyx North America en 2000, de                     essentiellement des effets en année pleine d’US Filter et
la croissance venant de Superior, Allied et Onyx North                   Superior Services et des acquisitions réalisées.
America ainsi que de l’activité déchets de Proactiva.
L’eau bénéficie des effets en année pleine en 2000 du                    Excédent brut d’exploitation
rachat de US Filter.                                                     L’excédent brut d’exploitation a atteint 3 551 millions
                                                                         d’euros en 2000, en hausse de +30,6%. Cette progression
La zone Asie-Pacifique a fortement développé son chiffre                 se décompose entre +12,9% de croissance interne,
d’affaires (+90% environ) grâce aux contrats de transports               5% d'effet de change et 12,7% de croissance externe.
gagnés à Sydney et Melbourne. Sa croissance en 2000
représente 75 millions d'euros. La propreté croit grâce                  La croissance externe s'explique principalement par les
à l'acquisition de Pacific Waste Management à Hong-                      effets en année pleine des acquisitions en 1999 d'US
Kong comptabilisée sur 6 mois, et à la hausse d’activité                 Filter et Superior Services et des acquisitions réalisées
de 21% de Collex, filiale australienne d’Onyx.                           en 2000. L'effet de change provient surtout de
                                                                         l'appréciation du cours moyen de la livre sterling et du
L’exposition du Groupe aux risques de pays-émergents                     dollar américain et représente 137 millions d'euros.
est restée limitée en 2000, l’activité dans ces zones ne
représentant que 3% du total du Groupe, soit environ                     Les métiers de l’eau ont contribué pour 1 695 millions
800 millions d'euros de chiffre d'affaires.                              d’euros à l’excédent brut d’exploitation 2000, ceux de
                                                                         la propreté pour 907 millions d’euros, l’énergie pour
Les contrats de Vivendi Environnement étant pour la                      420 millions d’euros, le transport pour 253 millions
plupart des contrats de longue durée, la société ne                      d’euros et FCC pour 296 millions d’euros (représente
prévoit pas d’évolution défavorable susceptible d’affecter               49% de l'EBE de FCC qui est consolidée par intégration
ceux-ci. Seule la cession éventuelle, avant l'échéance                   proportionnelle).
normale (mai 2003), du contrat Connex South Central,
au titulaire du nouveau contrat, pourrait avoir un effet                 L’excédent brut d’exploitation représente 13,4% du
négatif sur le chiffre d'affaires (500 millions d'euros en               chiffre d’affaires contre 12,9% en 1999.
année pleine), l'incidence sur les résultats futurs étant
compensée par le prix de cession attendu.                                Résultat d’exploitation
                                                                         Le résultat d’exploitation du Groupe ressort pour
Charges d’exploitation                                                   l’exercice 2000 à un total de 1 910 millions d’euros,
Les charges d’exploitation en 2000 ont atteint                           soit une hausse de 29,4% par rapport à l’exercice 1999.
23,6 milliards d’euros, par rapport à 19,2 milliards                     Cette progression provient pour une large part de la
d’euros en 1999. Les charges salariales sont passées de                  croissance inter ne représentant plus de 11%, de la



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   54
                                                                                                                                            Rapport de gestion



croissance exter ne en 2000 (200 millions d’euros)                                   Ce résultat inclut une plus-value de cession et de
et de l’effet en année pleine d’acquisitions d’US Filter et                          dilution de 729 millions d'euros consécutive d’une
de Superior Services. Les effets de change ont représenté                            part à la cession de 27% (1) du capital de CGC Holding
6,4% (94 millions d'euros, surtout de la progression du                              (société    mère     du    groupe              Dalkia)          par       V ivendi
taux moyen du dollar américain et de la livre sterling).                             Environnement à EDF pour un prix de cession de
La marge d’exploitation est passée de 7% à 7,2%.                                     757 millions d'euros et d’autre part, à l'entrée d'EDF
                                                                                     (à hauteur de 24,1%) par augmentation de capital de
Les métiers de l'eau ont contribué pour 1 031 millions                               425     millions     d'euros       dans           la      société           Dalkia
d'euros au résultat d'exploitation 2000, ceux de la                                  International filiale de CGC Holding.
propreté pour 399 millions d'euros, ceux de l'énergie
pour 191 millions d'euros, ceux du transport pour                                    Le résultat exceptionnel inclut des pertes et provisions
108 millions d'euros et FCC pour 208 millions d'euros                                pour un montant global de 184 millions d'euros relatif
(à 49%).                                                                             principalement à la réorganisation des activités du
                                                                                     Groupe en Grande-Bretagne dans la propreté et
Résultat financier                                                                   l'énergie (fermeture d'activités non rentables) et à
Le résultat financier du Groupe pour 2000 est négatif                                la    constitution    de   Vivendi               Water          System            par
de 884 millions d'euros contre –623 millions d'euros en                              rapprochement des activités d’OTV et de l’ex-réseau
1999. L'accroissement constaté des frais financiers tient                            international de US Filter.
pour l'essentiel à l'augmentation de l'endettement
financier net moyen du Groupe qui résulte de la dette                                Les charges de restructuration, liées pour une part, à
levée, au cours des exercices 1999 et 1998, pour financer                            la constitution du futur siège unique de Vivendi
les acquisitions. Ainsi, le coût du financement est passé                            Environnement ressortent à 63 millions d'euros.
de 612 millions d'euros à 875 millions d'euros. Les
opérations de réduction significative de l'endettement                               Le solde est constitué de diverses pertes et provisions de
financier (augmentation de capital et cessions) sont                                 faibles montants unitaires, pour un total net de
intervenues en deuxième partie de l'année et auront un                               27 millions d'euros.
plein effet à compter de l'exercice 2001.
                                                                                     Charge fiscale
Du fait de la conversion massive des OCEANE, l'amor-                                 En 2000, la charge fiscale est constituée de l'impôt
tissement de la prime de remboursement comptabilisé                                  exigible pour 468 millions d'euros, la fiscalité différée
en 1999 a été repris, soit un profit de 29,8 millions                                représentant un produit de 7 millions d'euros comparés
d'euros.                                                                             respectivement à une charge de 275 millions d'euros
                                                                                     et 24 millions d'euros en 1999.
Les autres éléments du résultat financier incluent des
dividendes reçus de participations non consolidées, des                              En raison de la cotation de Vivendi Environnement,
gains ou pertes de change et des provisions à caractère                              les filiales françaises ont quitté le dispositif fiscal
financier.                                                                           d'intégration de Vivendi Universal. La charge d'impôt
                                                                                     français correspond donc à l'impôt qu'auront à
Le coût moyen de financement a été de 5%, stable d’un                                acquitter au Trésor Public les filiales françaises
exercice à l’autre.                                                                  individuellement.


Résultat exceptionnel                                                                La charge d'impôt sur les sociétés en 2000 a représenté
Le résultat exceptionnel enregistre un profit de                                     31,2% du résultat des sociétés intégrées avant impôt et
455 millions d'euros contre une perte de 181 millions                                amortissement des écarts d'acquisition qui ne sont pas
d'euros en 1999.                                                                     déductibles. Ce niveau de taux s'explique par
                                                                                     l’imposition à taux réduit de la plus-value de cession
                                                                                     EDF/Dalkia. Le taux effectif devrait se rapprocher en
(1) Il est rappelé que la montée d'EDF à 34% dans le capital social de Dalkia
Holding sera achevée au cours de l'année 2001.                                       2001 du taux théorique d'imposition en France.



                                                                                55                          R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Ecarts d'acquisition                                                     Analyse par métier
L'amortissement des écarts d'acquisition est passé de                    L’analyse détaillée des activités par métier en 2000 est
367 millions d'euros en 1999 à 306 millions d'euros en                   indiquée ci-après.
2000. La charge de l'exercice 2000 inclut un
amortissement exceptionnel de 58 millions d'euros, lié                   Eau
principalement aux provisions faites sur les activités                   Au cours de l’année 2000, l’activité eau de Vivendi
britanniques de Onyx. Les amortissements récurrents                      Environnement a réalisé un chiffre d’affaires de
s’élèvent à 232 millions d’euros contre 165 millions                     12,9 milliards d’euros, en progression de 23,4% sur
d’euros en 1999. L’accroissement est lié aux effets en                   l’exercice 1999.
année pleine de l'acquisition de US Filter et de la
croissance externe 2000.                                                 La progression organique a été de 10%, le reste de la
                                                                         croissance provenant des effets de change (6%),
Quote-part du Groupe dans le résultat                                    notamment sur le dollar, et des mouvements de
des sociétés mises en équivalence                                        périmètre (effet année pleine US Filter – cessions
La quote-part du Groupe dans le résultat des sociétés                    Kinetics).
mises en équivalence atteint 60 millions d’euros, contre
44,5 millions d’euros. Les plus significatives sont les                  q   En France, l’activité de distribution d’eau et de travaux
sociétés mises en équivalence dans FCC (16,9 millions                    a progressé de 5% pour atteindre 5,7 milliards d’euros.
d’euros), les participations de General Utilities dans des               Le chiffre d’affaires de la distribution d’eau a cru, de
sociétés de distribution d’eau britanniques (16,3 millions               plus de 3%, sous l’effet d’une légère croissance des
d’euros) et la participation du Groupe dans la société                   valeurs et de l’indexation des formules de prix. Les
américaine Philadelphia Suburban (10,5 millions                          travaux réalisés par nos filiales spécialisées enregistrent
d’euros). La progression du résultat des sociétés mises                  un taux de croissance supérieur à 10%, dans un
en équivalence provient essentiellement de la mise en                    contexte de forte demande conjoncturelle. L’année 2000
équivalence de l’activité immobilière de FCC et de celle                 a également été marquée par le démarrage de l’activité
de Sanepar-Domino (distribution d’eau au Brésil).                        de gestion d’actifs environnementaux industriels.


Intérêts hors Groupe                                                     q   Avec le rapprochement des activités d’OTV et de US
La part du résultat revenant aux intérêts hors Groupe a                  Filter International, la contribution au chiffre d’affaires
représenté 161,4 millions d'euros sur la période                         des sociétés du nouvel ensemble Vivendi Water Systems
provenant essentiellement de FCC (90,2 millions                          a progressé de 0,2 milliard d’euros par rapport à 1999
d’euros), des Eaux de Berlin (18 millions d’euros), des                  pour atteindre un niveau voisin de 1,1 milliard. Cette
Eaux de Budapest (6 millions d’euros).                                   évolution s’explique essentiellement par la contribution
                                                                         en année pleine des filiales provenant de US Filter ainsi
Résultat net consolidé                                                   que par la bonne tenue générale de l’activité des
En conséquence de ce qui précède, le résultat net                        sociétés sur ce marché concurrentiel, notamment en
consolidé du Groupe ressort à 614,8 millions d'euros                     France.
contre une perte de 42,3 millions d'euros en 1999.
                                                                         q   A l’international, le chiffre d’affaires eau atteint un
Compte tenu du nombre moyen d'actions en circulation                     niveau voisin de 5,9 milliards d’euros, soit une
en 2000 qui a été de 275,7 millions, le résultat net par                 progression de 34,7% (+1,5 milliard d’euros) par rapport
action ressort à 2,23 euros.                                             à 1999.


Le résultat net consolidé se décompose en un résultat                    Cette croissance tient principalement à l’effet année
net récurrent de 342 millions d'euros, soit 1,24 euro                    pleine d’US Filter (+1,0 milliard d’euros) et à son
par action et un résultat exceptionnel net d'impôt et                    développement, malgré la sortie de Kinetics. Aux
d'intérêts minoritaires de 273 millions d'euros, soit                    Etats-Unis, la croissance liée aux contrats de gestion
0,99 euro par action.                                                    municipaux et industriels est supérieure à 25%.



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   56
                                                                                                                              Rapport de gestion



Par ailleurs l’activité Consumer (Culligan) ainsi que celle           de 5,3 milliards d’euros en progression de 50% par
des divisions Filtration et Surface Preparation ont                   rapport à 1999. La progression organique a été de
poursuivi leur développement.                                         13,4%.


La zone Europe, grâce à l’obtention de nouveaux                       Le chiffre d’affaires réalisé à l’international s’élève à
contrats (en Allemagne, en Tchéquie, en Hongrie                       2,9 milliards d’euros en progression de 92%.
notamment) enregistre une forte progression de son
activité qui dépasse le milliard d'euros. Nos activités               La tendance, amorcée depuis plusieurs années de
en Grande-Bretagne, dont l’évolution est encadrée dans                développement à l’international s’est poursuivie avec
des plans quinquennaux (depuis mars 2000 pour le plan                 l’intégration en année pleine des activités nord-
en cours) ne représentent plus que 28% de la                          américaines, l’acquisition de Norsk Gjenvinning en
contribution de cette zone, contre 56% en 1999.                       Norvège en début d’exercice puis dans le courant de
                                                                      l’année, avec la prise de contrôle des activités de
En outre, l’exercice 2000 est marqué par l’impact prorata             Waste Management International à Hong-Kong et au
temporis des grands contrats remportés dans l’année                   Mexique. L’acquisition de sociétés de taille moins
2000 en Asie (Hyundai), et dont le plein effet se fera                significative en Europe et des développements en Asie
sentir à compter de 2001.                                             traduisent également cette volonté de croissance.


La contribution du secteur de l’eau au résultat d’exploitation        En France, le chiffre d’affaires tient compte de quelques
de Vivendi Environnement est de 1 031 millions d’euros,               acquisitions de taille moyenne comme le groupe FASSA
en progression de 33% par rapport à 1999.                             (anciennement détenu par GTI) ou le groupe Neturba
                                                                      en Ile-de-France, mais surtout d’une croissance interne
Retraité des effets de change (76 millions d’euros)                   très    satisfaisante     de       l’ensemble                 des        activités
et des effets de périmètre évoqués ci-dessus, la croissance           traditionnelles (augmentation des volumes collectés et
organique du résultat d’exploitation est de 11,5%.                    traités …). Contrairement à l’exercice 1999, il convient
                                                                      également de noter que le marché de la récupération de
Le résultat d’exploitation des activités internationales              vieux papiers a connu un niveau de prix élevé sur 2000,
(hors France et USA) a, quant à lui, plus que doublé                  avec un sommet sur les mois de juin, juillet.
grâce à l’effet des contrats gagnés ou acquis depuis
1999.                                                                 Le résultat d’exploitation s’élève à 399 millions d’euros,
                                                                      contre 275 millions en 1999, soit une progression de
La marge ressort, pour l’activité eau, à 8,1%, contre                 44,5%. A périmètre et taux de change constant,
7,3% en 1999. Elle est en nette progression sur                       l’évolution du résultat d'exploitation d'Onyx est
l’ensemble des zones de l’international.                              de 2,2%.


Les frais de personnel de Vivendi Water représentent                  Cette variation reflète :
23,6% du chiffre d’affaires 2000, contre 24,4% en 1999.               q   une évolution du résultat d’exploitation très favorable
Ils correspondent à un effectif moyen annuel de 69 000                en France,
collaborateurs, stable par rapport à l’effectif pro forma             q   une évolution satisfaisante à l’inter national hors
1999.                                                                 Grande-Bretagne. En effet, en Grande-Bretagne, des
                                                                      difficultés rencontrées dans certaines activités ont pesé
En 2001, la croissance de l’activité devrait bénéficier               sur la profitabilité d’ensemble des opérations. L’analyse
du démarrage de contrats signés les années précédentes                de ces difficultés a conduit à décider de mesures de
et du développement de l’outsourcing industriel.                      restructuration significatives.


Propreté                                                              Au total, l’augmentation organique du résultat
L’ensemble des activités du secteur de la propreté a                  d’exploitation hors Grande-Bretagne a été de près
poursuivi son développement avec un chiffre d’affaires                de 14%.



                                                                 57                           R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
En 2001, la croissance interne devrait se poursuivre,                    4,5% d’effet de change provenant de l’appréciation
malgré l’incertitude pesant sur le prix du papier,                       de la GB£ et de la SEK.
notamment grâce aux contrats signés en fin d’année
2000 et prenant effet en 2001 tels que le contrat                        La croissance externe provient surtout du rachat de GTI
d’externalisation de la gestion des déchets du groupe                    en France et en Espagne, dans une moindre mesure
Novartis ou le contrat de collecte de la ville                           de celui de SOT en Norvège. Ces sociétés ont représenté
d’Alexandrie.                                                            en 2000 un chiffre d’affaires de 262 millions d'euros.


La progression du chiffre d’affaires sera également                      La croissance interne vient majoritairement de l’activité
assurée en 2001 par la prise en compte des acquisitions                  internationale de Connex (+14,5% de croissance interne
2000 en année pleine.                                                    à l’international contre +9,5% en France). La croissance
                                                                         interne à l’international résulte de l’effet en année
Services énergétiques                                                    pleine de contrats gagnés en 1999 (Stockholm et
Dans le domaine de l'énergie, les sociétés regroupées                    Melbourne notamment), de leur développement, ainsi
sous la marque Dalkia ont réalisé un chiffre d'affaires de               que de celui de contrats existants. Le chiffre d’affaires
3,2 milliards d'euros en 2000, contre 2,8 milliards                      progresse fortement en Scandinavie, en Europe de l’Est,
d'euros en 1999. La variation du chiffre d'affaires de                   en Allemagne et en Australie.
13,4% comprend 9,6% de croissance interne, 2,6% de
croissance externe et 1,3% d'effet change provenant                      La croissance interne en France est significative dans
de l'appréciation de la GB£.                                             l’activité réseaux urbains qui progresse de 9,5% avec
                                                                         notamment le gain du contrat de St-Etienne (chiffre
La croissance interne de 2000 est plus forte que celle de                d’affaires de 26 millions d'euros en 2000) et de
1999. Elle se répartit entre l'impact de la mise en service              l’augmentation de l’activité de Sud Cars qui croît de
des cogénérations, le développement des autres contrats                  9,8%.
de gestion d’installations thermiques et industriels en
France et la progression des activités existantes à                      Le résultat d’exploitation a été de 107,8 millions d’euros,
l'International (Grande-Bretagne, Espagne et Portugal                    en progression de 14,6% sur l’exercice précédent. Cette
particulièrement).                                                       progression tient compte des nouvelles acquisitions, de
                                                                         l’évolution satisfaisante du métro de Stockholm, et des
La croissance externe provient principalement du rachat                  contrats anglais. Elle a été pénalisée par la dérive du
de C-Term qui gère la moitié du réseau de Bratislava et                  prix du gas-oil dans l’ensemble de l’Europe.
de l'acquisition en Allemagne de la société de facility
management Köllmann RPM.                                                 La progression organique du résultat d’exploitation a
                                                                         été de 7,5%.
Le résultat d'exploitation s'établit à 191 millions d'euros
en progression de l'ordre de 14%.                                        En 2001, le Groupe Connex devrait poursuivre son
                                                                         développement, malgré la sortie de la participation
En 2001, le chiffre d'affaires devrait progresser grâce                  portugaise et sous réserve des conséquences éventuelles
aux acquisitions récentes en Europe de l'Est et à une                    que pourraient avoir sur le chiffre d’affaires les
demande croissante des industriels pour la gestion de                    négociations relatives à la licence d’exploitation du
leurs actifs énergétiques en partenariat avec EDF.                       réseau de Connex South Central dont le Groupe n’a
                                                                         pas obtenu l’extension de la durée d’origine.
Transports collectifs
Les activités de transport du Groupe ont dégagé un                       FCC
chiffre d’affaires de 3,1 milliards d’euros en 2000, en                  Le groupe FCC, dont nous détenons le co-contrôle au
augmentation de 28,6% sur l’exercice 1999. La variation                  travers de la société holding B1998SL et près de 28%
du chiffre d’affaires du transport se répartit entre 13,1%               d'intérêt économique, a connu une année 2000 très
de croissance interne, 11,0% de croissance externe et                    satisfaisante.



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   58
                                                                                                                       Rapport de gestion



Les comptes consolidés du groupe FCC (hors Proactiva             augmentation est la résultante de la croissance
Medioambiente) font ressortir une croissance de 11,9%            significative de l'excédent brut d'exploitation, atténuée
du chiffre d'affaires dont la quote-part de Vivendi              par les cash flows négatifs provenant des charges
Environnement (49%) s'établit à 2 081 millions d'euros           financières et exceptionnelles qui sont passées de
au 31/12/2000 et une quote-part du résultat                      759 millions d'euros par rapport à 1 053 millions d'euros
d'exploitation de 208 millions d'euros, soit +12,2% par          en 1999, du fait essentiellement de l'augmentation
rapport à 1999. A périmètre et change constant, la               du coût de financement (875 millions d'euros par
progression du résultat d’exploitation est de 18,9%,             rapport à 612 millions d'euros en 1999). L'augmentation
l'activité immobilière mise en équivalence depuis le 1 er        des besoins en fonds de roulement résultant de
janvier 2000 expliquant cet écart. L'ensemble des                l’accroissement de l'activité, est de 315 millions d'euros
activités de FCC a connu une évolution favorable au              en 2000.
cours de l'année 2000.
                                                                 Le besoin en fonds de roulement au 31 décembre 2000
L'activité des services de FCC, qui représente                   était de 1 336 millions d'euros, contre un montant de
570 millions d’euros, a connu une croissance forte pour          1 279 millions d'euros en 1999. Estimé en nombre de
l'année.                                                         jours de chiffre d'affaires, le besoin en fonds de
                                                                 roulement représente 18 jours contre 21 jours en 1999.
Les métiers de la construction (bâtiments et travaux
publics) bénéficient largement du contexte national              Les flux d'investissements nets de cessions sont passés
très porteur en Espagne et ont dégagé 1 007 millions             d’un montant de 10 043,4 millions d'euros en 1999
d’euros du chiffre d’affaires (+10,1%). La croissance            à un montant de 1 969 millions d'euros en 2000.
domestique a été proche de 12,5%.                                Les investissements financiers ont atteint un milliard et
L'activité ciment exercée à travers Portland Valderrivas,        ont été inférieurs au niveau de 1999 marquée
dont FCC détient 46%, connaît un fort développement              par les acquisitions d’US Filter et de Superior. Les
en Espagne (consommation : +11%) et consolide en                 investissements industriels, 2,6 milliards d'euros incluent
année pleine l'activité de Giant acquise aux Etats-Unis,         pour 1,4 milliard d'euros des investissements de
l’activité a représenté 330 millions d’euros (+54,7%).           renouvellement et de maintenance et pour 1,2 milliard
                                                                 d'euros des investissements de croissance. Les cessions
Les autres activités du groupe FCC sont essentiellement          d'actifs, 1,7 milliard d'euros, sont relatives essentiellement
celles de Grucycsa (détenue à 80%) qui sont également            à la cession de Kinetics et à l'entrée d’EDF au capital de
en croissance forte sur l'année 2000 (+15,6%). Enfin,            Dalkia.
FCC est entrée en partenariat avec Vivendi Universal
dans le consortium de téléphonie mobile XFERA à                  Les flux issus d’opérations de financement sont passés
hauteur de 9%.                                                   de –46,5 millions d'euros en 1999 à 4 104,4 millions
                                                                 d'euros en 2000. Ils résultent essentiellement de
Avec plus de 80% de son activité en Espagne, FCC                 l'augmentation de capital de Vivendi Environnement
est en très bonne position pour accélérer son                    intervenue le 20 juillet 2000 (3,8 milliards d'euros) et de
développement national (plan hydrologique national,              l'augmentation de capital de Dalkia Inter national
privatisation de la RENFE, plan d'infrastructures) et            souscrite par EDF (319 millions d’euros).
renforcer son implication en Amérique latine sur les
métiers de l'eau et de la propreté.                              Les flux d'exploitation, 1,7 milliard d'euros, ont couvert
                                                                 le   financement      des     investissements                      industriels
                                                                 de renouvellement. Le solde, le produit des cessions
Financement                                                      et   l’augmentation      du       capital            ont        financé           les
                                                                 investissements de croissance et permis une réduction
Flux de trésorerie                                               significative de l’endettement financier net. Celui-ci est
L'autofinancement est passé de 1 694 millions d'euros            passé de 16,7 milliards d’euros fin 1999 à 13,2 milliards
en 1999 à 2 016 millions d'euros en 2000. Cette                  d’euros fin 2000.



                                                            59                         R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Ressources                                                               de taux d’intérêt. Toutefois, ce risque est atténué par
Les besoins de financement ou de refinancement à long                    le fait qu’une part importante des contrats signés prévoit
terme sont financés au moyen de prêts bancaires et de                    une indexation des formules de prix sur des indices liés
titres de créances. Pour faire face aux évolutions à court               à l’inflation. Par ailleurs, la société gère le risque de taux
terme de ces besoins, la société a recours à des                         en fixant son taux d’intérêt sur une part significative de
émissions de papier commercial et à des facilités de                     son endettement. A fin 2000, compte tenu de la dette
crédit à court terme.                                                    liée directement à taux fixe et des accords de swaps
                                                                         existant entre Vivendi Environnement et Vivendi
Les ressources de la société au 31 décembre 2000                         Universal, la dette du Groupe est à taux fixe à hauteur
comprenaient une dette financière à long terme de                        de 7 milliards d’euros, soit 47% de la dette brute.
11,5 milliards d'euros et une dette financière à court
terme de 4,2 milliards d'euros.                                          Risque de change
                                                                         Risque de change commercial
L’endettement net (endettement financier net des                         Malgré son activité mondiale, l’exposition du Groupe
créances et des liquidités) était de 13,2 milliards d'euros              au risque de change commercial est limitée dans
au 31 décembre 2000 et comprenait notamment la                           la mesure où les recettes et dépenses relatives à ses
dette envers Vivendi Universal (1,2 milliard d'euros), les               opérations sont exprimées dans la même devise.
OCEANE (1,5 milliard d'euros), des crédits bancaires
accordés à Vivendi Environnement SA (4,6 milliards                       Risque de change patrimonial
d'euros).                                                                Compte tenu des acquisitions significatives réalisées
                                                                         notamment aux Etats-Unis, le bilan de la société est
Les futurs besoins en capitaux, y compris la croissance                  exposé à un risque de change patrimonial. La société
interne et certaines acquisitions, devraient être financés               s’efforce de couvrir ces risques en se finançant en
à partir du cash flow opérationnel, de cessions d’actifs                 devises à hauteur des cash-flows nets attendus dans
non stratégiques et le cas échéant d’une variation                       ces différentes devises.
modérée de l’endettement.
                                                                         Evolution récente
Dépenses d’investissements industriels                                   et perspectives d'avenir
Les investissements industriels ont représenté 2,6 mil-
liards d'euros en 2000 contre 1,8 milliard d'euros en                    Evolution récente
1999. Ils ont été réalisés dans les métiers de l’eau pour                Depuis    le   début    de   l'exercice    2001,     V ivendi
1 015 millions d’euros; de la propreté, 870 millions                     Environnement et ses filiales ont poursuivi leur
d’euros; de l’énergie, 362 millions d’euros, et du secteur               croissance inter ne, gagné de nouveaux contrats et
du transport, 182 millions d’euros.                                      conclu de nouveaux partenariats.
La part des dépenses d’investissements de FCC (49%)
et Proactiva ressort à 184 millions d'euros.                             q   Secteur de l'eau
                                                                         Vivendi Water a signé un contrat avec la société des
Inflation                                                                eaux et d'électricité du Niger pour une durée de 10 ans
L’inflation n’a pas eu d’effet notable sur le chiffre                    renouvelable et portant sur un chiffre d'affaires de 150
d’affaires ou le résultat d’exploitation des opérations                  millions d'euros sur la période.
courantes en 2000.
                                                                         Vivendi Water a signé un contrat municipal de
Eléments concernant les risques                                          traitement et distribution des eaux de Prague. Ce
de marché                                                                contrat d'une durée initiale de 13 ans porte sur un
                                                                         chiffre d'affaires annuel supérieur à 100 millions d'euros.
Risque de taux d'intérêt
Compte tenu du niveau de sa dette, le compte de                          Vivendi Water a signé au Maroc, une concession de
résultat de la société est exposé aux risques de variations              25 ans pour la gestion des réseaux d’eau et énergie de



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   60
                                                                                                                    Rapport de gestion



Tanger et de Tetouan, portant sur un chiffre d'affaires        Objectifs
annuel supérieur à 100 millions d’euros.                       Au cours de l'exercice 2001, Vivendi Environnement
                                                               continuera sa politique de croissance interne par le gain
q   Secteur de la propreté                                     de nouveaux contrats dans les domaines municipaux et
Onyx a signé un contrat de déchets ménagers avec le            industriels   et   poursuivra          sa        politique           sélective
syndicat intercommunal de Saumur, (200 000 habitants).         d'acquisitions visant à renforcer et compléter son réseau
                                                               international. L'activité bénéficiera en outre de l'effet
Onyx Ta-Ho a remporté avec TCC l'appel d'offres de             en année pleine de contrats gagnés en 2000.
l'unité d'incinération d'ordures ménagères dans le sud         Dans ce contexte et compte tenu de la connaissance
de Taïwan. Le chiffre d'affaires sera de 250 millions          que nous avons de l’environnement conjoncturel actuel,
d'euros sur 20 ans.                                            national et inter national, Vivendi Environnement
                                                               confirme ses objectifs à trois ans annoncés lors de
Onyx a pris début janvier une participation dans le            l’introduction en bourse (croissance de 25% du chiffre
capital d'Eco Services Korea.                                  d’affaires et de 50% du résultat d’exploitation sur la
                                                               période 2000-2002) et se fixe pour l’année 2001 une
q   Secteur des services énergétiques                          augmentation de son activité de l’ordre de 10% et de
Dalkia a acquis en Pologne la société d’exploitation           son résultat d’exploitation à un niveau sensiblement
thermique SIM (CA : 8 millions d’euros).                       supérieur. Les contrats en carnet dont la signature est
                                                               intervenue en cours d’année 2000 et au début de
En Suède, Dalkia a repris les 50% détenus par Locum            l’exercice en cours devraient assurer l’essentiel de la
dans Dalkia FM AB, désormais filiale FM à 100% (CA :           croissance prévue en 2001 et une large part de celle
70 millions d’euros).                                          du prochain exercice.


En Italie, Dalkia a signé des contrats de gestion              Evolution de l'actionnariat
thermique pour les bâtiments communaux de Florence             Vivendi Universal a procédé au placement de
et de Naples (CA : 3,4 millions d’euros par an, durée :        32 352 941 millions d'obligations échangeables en
5 ans).                                                        actions Vivendi Environnement (1 pour 1), correspondant
                                                               à 9,3% du capital de Vivendi Environnement, pour un
En Grande-Bretagne, un contrat de fourniture d’utilités        montant global de 1,8 milliard d'euros. D'une durée de
avec cogénération a été signé avec le Royal Victoria           vie de 5 ans, elles sont assorties d'un taux nominal de
Infirmary à Newcastle (CA : 3 millions d’euros par an,         2%. Outre ces 9,3% désormais affectés à l'échange
durée : 25 ans)                                                des obligations, Vivendi Universal conserve 63% de
                                                               Vivendi Environnement.
q   Secteur des transports collectifs
Connex a acheté en février 50% de l’opérateur danois
d’autobus Combus, à parité avec la société Arriva plc.
Le chiffre d’affaires annuel de Connex au Danemark
devrait ainsi augmenter de 16 millions d’euros.




                                                          61                        R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Politique d'investissement
La vocation de Vivendi Environnement est de fournir                                        Dans tous les cas, la politique générale de Vivendi
des prestations de services de gestion environnementale                                    Environnement est de :
à ses clients, collectivités publiques, industriels ou                                     q   limiter les investissements aux montants nécessaires
particuliers. A ce titre, il exerce une activité d’opérateur                               au bon exercice de ses fonctions d’opérateur, qui restent
d’installations                 qui,        dans         certains   cas,   ne   lui        la vocation stratégique de Vivendi Environnement dans
appartiennent pas. Vivendi Environnement n’investit                                        l’ensemble de ses métiers, tout en maintenant sa
alors que de manière limitée au renouvellement et à                                        compétitivité commerciale,
l’entretien des installations qu’elle exploite.                                            q   obtenir un rendement des capitaux investis supérieur
                                                                                           au coût pondéré du capital (fonds propres et dette) et
Vivendi Environnement est amené aussi, dans le cadre                                       rémunérant les risques liés aux investissements.
de ses activités de services environnementaux et de
manière variable selon ses métiers, à investir directement
dans des équipements ou à racheter à des tiers soit des
installations, soit des sociétés qui les possèdent.




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                     62
Autres renseignements
Eléments de risques                                                2. Environnement réglementaire
                                                                   Des lois et des réglementations extensives et évolutives,
1. Environnement commercial                                        devenues de plus en plus strictes au cours des
                                                                   dernières années, régissent chacune des activités de
Concurrence                                                        Vivendi Environnement (cf. section “Réglementation
Comme indiqué à la section - “Concurrence” p. 41,                  environnementale” p. 46).
Vivendi Environnement exerce ses activités dans un
contexte concurrentiel, ce qui peut notamment conduire             Cette réglementation constitue un facteur essentiel
la société à devoir diminuer le prix de ses services ou à          de la demande des services environnementaux offerts par
perdre des parts de marché.                                        Vivendi Environnement. Si les autorités gouvernementales
                                                                   venaient à assouplir ces lois et règlements, ce qui n’est pas
Demande                                                            la tendance générale, les clients de Vivendi Environnement
Vivendi Environnement anticipe que la demande                      pourraient avoir un moindre besoin de certains des services
croissante de services de gestion environnementale                 offerts par la société.
intégrés à grande échelle sera l’un des principaux
moteurs de son développement, comme cela a été le                  A   l’inverse,   chacune         des          activités         de       Vivendi
cas en 2000, mais le taux de croissance du marché de               Environnement pourrait être soumise à des lois et
services environnementaux pourrait être inférieur à celui          réglementations plus strictes, entraînant la nécessité
que Vivendi Environnement anticipe.                                pour la société d’engager des dépenses de mise en
                                                                   conformité que la société pourrait ne pas pouvoir
Contrats                                                           répercuter immédiatement dans ses prix.
Les contrats avec les collectivités publiques, qui
constituent une part importante du chiffre d’affaires de           Dans certains cas, compte tenu de la réglementation
la société, sont, la plupart du temps, passés ou renouvelés        française relative aux installations classées applicable aux
au terme d’appels d’offres dont le résultat est incertain          décharges, les tribunaux et les autorités réglementaires
et pour la préparation desquels Vivendi Environnement              pourraient imposer à Vivendi Environnement de procéder
peut avoir à investir des frais de mise en œuvre.                  à des investigations ou à des remises en état de ses
                                                                   centres de stockage, restreindre ses activités ou fermer
Par ailleurs, ces contrats sont régis en France par le             ses installations temporairement ou définitivement.
droit administratif et obéissent à ce titre à certaines
règles particulières (cf. section “Contrats” p. 43).               Autorisations, permis et agréments
                                                                   Pour exploiter chacune de ses activités, Vivendi
Energie                                                            Environnement doit obtenir ou renouveler divers permis
L’énergie constitue une dépense importante de                      et agréments auprès des autorités réglementaires.
fonctionnement dans les activités de transport et de
gestion des déchets. Toute hausse soutenue des prix                3. Environnement financier
de l’énergie et/ou des taxes y afférentes pourrait porter
atteinte à l’activité de la société au titre des contrats          Fluctuations des taux de change
(peu nombreux) qui ne comportent pas de clause                     Vivendi Environnement dispose d’actifs significatifs dans
d’indexation dans la mesure où Vivendi Environnement               des pays hors zone Euro, essentiellement aux Etats-Unis
ne pourrait pas ajuster ses prix de manière à compenser            et en Europe. La valeur économique de ces actifs ainsi
cette hausse des prix. Il peut également exister un                que leur contribution aux résultats opérationnels et
décalage entre la date de variation des prix et celle de           financiers de Vivendi Environnement sont susceptibles
l'application des indices (effet retard).                          d’être affectées par des variations de change.



                                                              63                         R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
La majeure partie de la dette de Vivendi Environnement                   domaine de l’eau et de l’assainissement en France ont
est libellée en euros. A ce titre, l’exposition au risque                pu être transférés à la filiale de Vivendi Environnement
de change de Vivendi Environnement est limitée.                          intervenant dans ce domaine (cf. section “Relations
                                                                         avec la société Vivendi Universal” p. 127). Seuls
Enfin, Vivendi Environnement peut être amené à engager                   quelques actifs peu significatifs (quelques contrats et
des dépenses dans une devise différente de celle dans                    quelques immeubles) demeurent pour l’instant la
laquelle ses prestations sont rémunérées. Du fait de la                  propriété de Vivendi Universal en l'attente de l'obtention
nature locale des prestations de service qui constituent                 des autorisations nécessaires à leur transfert qui
l’essentiel de son activité, l’exposition des marges de                  s'effectuera dès que possible dans le cadre de l'apport
profit aux fluctuations de change est limitée. Toutefois,                de cette branche d'activité (évoqué p. 128).
la politique générale de Vivendi Environnement est de
couvrir ce type de risque en faisant correspondre la devise              Le bilan de Vivendi Environnement pour 2000 ne prend
de ses ventes avec celle de ses dépenses et éventuellement               pas en compte les actifs et passifs relatifs aux quelques
au moyen de contrats de swap.                                            contrats non transférés au 31 décembre 2000. Toutefois,
                                                                         en application d’un mécanisme spécifique décrit à la
FCC                                                                      section “Relations avec la société Vivendi Universal”,
Vivendi Environnement détient indirectement 27,9%                        Vivendi Environnement bénéficie de l’intégralité du
de FCC, à travers une participation de 49% dans la société               résultat d’exploitation de l’activité Eau France même
B 1998 SL qui détient, à son tour, 57% du capital de FCC.                pour celui qui correspond aux contrats non transférés.
Un autre actionnaire détient les 51% restants de la holding.             Le chiffre d’affaires généré par ces contrats objet de
Les options de vente et d’achat dont disposent les                       l’apport à effet du 1 er novembre 1999, mais non
différents partenaires sont décrites à la section “Relations             transférés au 31 décembre 2000, s’élève à environ €150
avec la société Vivendi Universal”.                                      millions en 2000.
L’offre publique qui pourrait résulter de l’exercice
de l’option de vente dont dispose le partenaire de Vivendi               En outre en application de la convention de prestation
Environnement pourrait conduire Vivendi Environnement                    de services du 20 juin 2000 (décrites à la section
à devoir financer cette offre. En outre, dans le cas d’une               “Relations avec la société Vivendi Universal”), Vivendi
perte du contrôle de Vivendi Environnement par Vivendi                   Environnement s'est au cours de l'exercice largement
Universal si l’autre actionnaire de B 1998 SL entendait                  appuyée sur les services de Vivendi Universal qui lui a
exercer son option d’achat sur la participation de Vivendi               assuré une assistance notamment en matière financière
Environnement dans B 1998 SL, ou si Vivendi Universal                    et juridique et a mis à sa disposition des personnels.
entendait exercer alors sa propre faculté d’acquérir, Vivendi            Ses comptes ne retracent donc pas le détail des
Environnement cèderait son investissement dans FCC.                      dépenses engagées à ce titre, répercutées par Vivendi
                                                                         Universal dans le cadre de la rémunération convenue.
4. Eléments tenant à la constitution                                     Progressivement, Vivendi Environnement s'est dotée de
de Vivendi Environnement                                                 moyens propres notamment en matière financière et
                                                                         les actions engagées en ce sens vont s'accélérer en
Contrôle de Vivendi Environnement par                                    2001, l'importance de la convention de prestation
son actionnaire majoritaire Vivendi Universal                            de   services   avec   Vivendi   Universal   décroissant
Vivendi Universal est actionnaire majoritaire de Vivendi                 corrélativement. Vivendi Environnement continuera à
Environnement, ce qui lui permet de contrôler toutes les                 avoir des relations contractuelles avec Vivendi Universal
décisions ordinaires prises en assemblées d’actionnaires,                soit aux termes de conventions existantes qui seront
y compris la composition du Conseil de surveillance et                   régulièrement adaptées aux besoins (décrites à la section
du Directoire.                                                           “Relations avec la société Vivendi Universal”), soit en
                                                                         vertu de conventions futures. Dans ce cadre, des conflits
Relations entre Vivendi Universal                                        d’intérêts pourraient surgir entre Vivendi Universal
et Vivendi Environnement                                                 et Vivendi Environnement ; cependant comme les deux
La quasi totalité des actifs de Vivendi Universal dans le                sociétés n’ont pas d’activités communes, ces conflits



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   64
                                                                                                                 Autres renseignements



ne pourraient porter que sur des questions marginales.              “Relations avec la société Vivendi Universal”), Vivendi
Les règles de gouvernement d’entreprise de Vivendi                  Universal peut, à son entière discrétion, exiger
Environnement et la création d’un comité des comptes                de Vivendi Environnement, à compter du 1 er janvier
et transactions, créés par le Conseil de surveillance du            2002, qu’elle rembourse par anticipation l’émission
18 décembre 2000 composé de membres du Conseil                      d’OCEANE en date du 26 avril 1999. Le nombre initial
de surveillance a notamment pour objet de traiter ces               d'OCEANE de 10 516 606 a été réduit à l'occasion de
situations sur une base équitable.                                  l'introduction en bourse de Vivendi Environnement par
                                                                    conversion de 5 183 704 OCEANE en actions Vivendi
Conflits d’intérêts des administrateurs et                          Environnement. Le nombre d'OCEANE actuellement en
dirigeants de Vivendi Environnement                                 circulation est de 5 331 135 pour un montant nominal
Des dirigeants de Vivendi Environnement ont, dans leurs             de 1 444 738 669 euros. Si Vivendi Environnement
portefeuilles d’actions, au titre de leurs fonctions passées        devait rembourser par anticipation les OCEANE en
chez Vivendi Universal, des actions ordinaires de Vivendi           circulation, la société devrait se refinancer dans un délai
Universal, ainsi que des options d’achat portant sur des            de soixante jours ouvrés.
actions Vivendi Universal. Des conflits d’intérêts
pourraient éventuellement surgir si ces dirigeants
étaient confrontés à des décisions qui pourraient avoir             Contentieux
des conséquences divergentes pour Vivendi Universal et              La responsabilité civile de Vivendi Environnement peut
pour Vivendi Environnement. Cependant, ces derniers                 être recherchée dans des procédures judiciaires,
disposent également d’actions de Vivendi Environnement,             administratives ou arbitrales. Vivendi Environnement a
ou d’options d’achat portant sur des actions de Vivendi             souscrit une police d’assurances tous risques couvrant
Environnement (cf. section “Plan d’option de souscription           sa responsabilité civile et estime que sa couverture est
ou d’achat d’actions” p. 136). En outre, il convient de             suffisante pour la protéger contre toute perte financière
souligner que les situations de divergence d’intérêts ne            importante pouvant résulter d’une demande d’indemnité
devraient être que marginales et du ressort du comité               à son encontre.
des comptes et des transactions et que toute décision
ou action résultant en une augmentation de la valeur de             Le Conseil de la concurrence s'est saisi d'office,
Vivendi Environnement bénéficie également à Vivendi                 le 21 juin 2000, d'un dossier relatif à la situation
Universal.                                                          de la concurrence dans les secteurs de l'eau potable et
                                                                    de l'assainissement. Il a, le 27 février 2001, adressé
Utilisation du nom “Vivendi”                                        à la Compagnie Générale des Eaux une notification de
Le contrat de licence aux termes duquel Vivendi                     griefs mettant en cause les conditions de sa participation
Universal a autorisé Vivendi Environnement à utiliser               aux appels à concurrence dans les zones géographiques
le nom “Vivendi” à titre de marque et de dénomination               d'intervention de certaines filiales communes existant
sociale a été conclu pour une durée de 5 ans renouvelable           avec d'autres opérateurs de ces secteurs.
le 20 juin 2000. En cas de non renouvellement, ou de
résiliation si Vivendi Universal cessait de détenir,                Cette notification reproche à la Compagnie Générale
directement ou indirectement, une fraction de capital               des Eaux d'avoir renoncé à présenter des offres en
lui conférant la majorité des droits de vote dans les               concurrence avec ces entreprises communes et ainsi
assemblées générales de Vivendi Environnement, Vivendi              d'avoir limité l'intensité de la concurrence dans les zones
Environnement bénéficie d’un délai de 2 ans pour                    concernées. La Compagnie Générale des Eaux entend
changer sa dénomination sociale et cesser d’utiliser la             déposer des observations pour justifier, au cas par cas,
marque (cf. section “Relations avec la société Vivendi              du bien fondé de ses décisions en matière de
Universal”).                                                        présentation de ses offres.


Remboursement anticipé des OCEANE                                   A ce stade de la procédure, il est impossible de prévoir
Aux termes de la convention d’ouverture de crédit entre             l'impact que pourrait avoir sur le résultat de la société
Vivendi Universal et Vivendi Environnement (cf. section             une éventuelle sanction pécuniaire.



                                                               65                        R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Le 12 avril 2000, la Sade - CGTH a reçu une notification                 litiges susceptibles d’avoir ou ayant eu, dans un passé
de griefs relative à des pratiques récensées lors de la                  récent, une incidence sensible sur la situation financière
passation de marchés de travaux publics en Ile-de-France.                de la société, son activité, son résultat, et sur son
Les observations de la Sade - CGTH en réponse à cette                    groupe.
notification ont été notifiées le 13 septembre 2000, qui
portent à la fois sur la procédure et le fond de ce dossier.
                                                                         Assurances
D'anciens actionnaires américains de la société US Filter                La couverture des risques de Vivendi Environnement est
(détenue aujourd'hui indirectement à 100% par Vivendi                    assurée de la façon suivante :
Environnement), société acquise par Vivendi Universal
à l'issue d'une procédure d'offre publique en 1999,                      1. Au niveau des projets
avaient intenté une action dirigée contre Vivendi                        et des investissements à l’étranger
Universal, US Filter et certains de ses administrateurs,                 Certaines activités importantes à l’étranger bénéficient
alléguant des violations de la réglementation boursière                  de couvertures d’assurances de dommages, de pertes
américaine qui auraient été commises par les défenseurs                  d’exploitation et de responsabilité civile spécifiques
à l'occasion de cette acquisition. La Cour du District                   qui sont, soit exigées contractuellement, soit rendues
Central de Califor nie a rejeté le 26 février 2001                       nécessaires par les partenariats noués, en particulier
l'ensemble de ces plaintes au motif que les plaignants                   avec les instituts de financement qui portent la dette
n'avaient pas apporté la preuve des violations alléguées                 de ces projets.
de la législation boursière américaine.
                                                                         Par ailleurs, certains investissements de Vivendi
PSG, une société dépendant de la filiale américaine                      Environnement à l’étranger sont couverts par une
Aqua Alliance coopère à une enquête en cours ouverte                     assurance de risque politique souscrite auprès de la
par le Ministère de la Justice au motif que des membres                  COFACE.
du Conseil municipal de la Ville de Houston auraient
reçu des versements illicites de plusieurs membres de                    2. Au niveau des métiers
PSG dans le cadre de transactions en vue d’obtenir des                   Chaque métier de Vivendi Environnement – eau,
contrats municipaux. A ce jour, aucune charge n’a été                    propreté, services énérgétiques, transports collectifs –
retenue contre PSG, ses dirigeants ou employés.                          est   couvert     par   une   assurance   de   dommages
Toutefois, l’enquête essentiellement confidentielle étant                (et éventuellement de pertes d’exploitation) couvrant
toujours en cours, aucune assurance ne peut être                         ses propres biens ainsi que ceux dont il a la
donnée qu’une action pénale ou civile ne sera pas                        responsabilité contractuelle, ainsi que par une police
engagée par le Ministère public.                                         de responsabilité civile d’un plafond annuel de
                                                                         €30 millions.
Une action a été intentée le 22 septembre 1999 et le
10 février 2000 à Puerto Rico notamment contre                           Par exception, les sociétés américaines ont des contrats
la Compania de Aquas de Puerto Rico (CAPR), une filiale                  séparés de dommages et de responsabilité civile pouvant
indirecte de Vivendi Environnement. La CAPR, qui                         excéder le montant indiqué ci-dessus.
exploite des usines de production et de traitement d’eau
à Puerto Rico se serait rendue coupable d’émission                       En outre, l’activité de transport ferroviaire est couverte
d’odeurs nuisibles et de substances toxiques dans                        par une assurance de responsabilité civile spécifique
l’environnement en violation de la législation en vigueur                souscrite auprès d’un pool d’assureurs distinct pour un
portant de ce fait atteinte à la santé des plaignants,                   montant de GPB 155 millions.
un groupe de résidents locaux, ce que conteste
vigoureusement la filiale.                                               3. Au niveau de Vivendi Environnement
                                                                         Vivendi Environnement est souscripteur, pour l’ensemble
A l’exception de ces litiges, il n’existe pas, à la                      de ses sociétés non-américaines, d’un contrat couvrant
connaissance de la société, de faits exceptionnels ou                    la responsabilité civile au titre des dommages causés



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   66
                                                                                                              Autres renseignements



par les atteintes à l’environnement (pollution) pour un           Immobilier
montant de €30 millions.                                          Vivendi Environnement n’a pas de patrimoine
                                                                  immobilier significatif. En effet, il exploite le plus
4. Au niveau de Vivendi Universal                                 souvent ses activités dans des locaux et au moyen
Au delà des assurances de responsabilité civile souscrites        d’installations qui sont la propriété de ses clients ou,
par chacun des métiers qui composent Vivendi                      exceptionnellement, dont la propriété leur revient
Environnement, Vivendi Universal est souscripteur                 automatiquement au terme du contrat d’exploitation.
de plusieurs polices de responsabilité civile pour une            Il en est toutefois parfois différemment dans
couverture de € 270 millions au delà du seuil de                  l’activité propreté, pour laquelle sa filiale Onyx peut
€ 30 millions. Ces polices bénéficient à toutes les               se trouver pleinement propriétaire d’unités de
sociétés du périmètre de Vivendi Environnement dans               valorisation énergétique (notamment aux Etats-Unis et
le monde.                                                         en Grande-Bretagne), d’usines de traitement de déchets
                                                                  industriels, de certaines installations de tri et de
Par ailleurs, Vivendi Universal est souscripteur d’un             recyclage et surtout de centres de stockage de déchets
contrat d’assurance de responsabilité des dirigeants              solides (elle est propriétaire d’environ les deux tiers
dont le périmètre comprend toutes les sociétés de                 des centres de stockage de déchets solides qu’elle
Vivendi Environnement.                                            exploite).



                                                                  Pays émergents
                                                                  L’exposition du Groupe aux risques pays émergents reste
                                                                  limitée.




                                                             67                       R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Comptes consolidés

  Bilan consolidé actif                                                               2000         1999                      1999                     1998
                                                                                                                       pro forma                 pro forma
  (en millions d’euros)
   Immobilisations incorporelles                                                  4 223,4      3 657,1                     3 877,3                1 376,5
   Ecarts d'acquisition                                                           7 056,5      5 818,2                     6 224,3                3 308,1
   Immobilisations corporelles                                                   12   382,8   10   711,7             11      165,0                5   735,6
      Domaine privé                                                              14   275,7   11   950,5             12      374,9                8   792,8
      Domaine concédé                                                             5   619,2    3   754,4              3      960,6                1   108,8
      Amortissements                                                             -7   512,1   -4   993,2             -5      170,5               -4   166,0
   Immobilisations financières                                                    1 699,5      1 263,3                     1 436,7                1 070,7
      Titres mis en équivalence                                                     523,4        330,9                       344,3                  295,9
      Titres de participation non consolidés                                        244,1        246,1                       349,9                  410,1
      Titres immobilisés de l'activité portefeuille                                  13,8          1,4                        19,2                   47,6
      Autres titres immobilisés et autres
          immobilisations financières                                                 918,2        684,9                     723,3                    317,1
   Actif immobilisé                                                              25 362,2     21 450,3               22 703,3                   11 490,9
   Actif circulant                                                               14 460,8     17   737,4             18      704,4                8 992,5
       Stocks et Travaux en cours                                                 1 483,4      1   464,1              1      502,7                  721,8
       Créances d'exploitation                                                   10 727,9      8   877,6             10      069,1                6 259,2
       Créances financières à court terme                                           224,8      5   626,8              5      311,7                1 062,0
       Valeurs mobilières de placement et disponibilités                          2 024,7      1   768,9              1      820,9                  949,5
   T OTAL     DE L’ ACTIF                                                        39 823,0     39 187,7               41 407,7                   20 483,4




  Bilan consolidé passif                                                              2000         1999                      1999                     1998
                                                                                                                       pro forma                 pro forma
  (en millions d’euros)
           Capital                                                                4 673,4      2 946,1                 2 946,1                    2 946,1
           Primes                                                                   232,6     -2 772,0                -2 532,4                      243,6
           Réserves                                                               1 302,3         -6,9                   264,4                      155,9
   Capitaux propres (après résultat de l'exercice)                                6 208,3          167,2                     678,1                3 345,6
   Intérêts hors Groupe                                                           2 031,1      1 330,4                     1 438,1                    617,3
   Subventions et produits différés                                               1 270,6      1 008,8                     1 008,8                    379,3
   Provisions                                                                     3 085,4      2 606,3                2 688,8                     1 788,3
       Emprunts obligataires                                                      2 444,1      3 584,0                3 592,8                       457,6
       Autres dettes financières à long terme                                     9 024,6     16 035,0               15 236,6                     1 920,6
   Dettes financières à long terme                                               11 468,7     19 619,0               18 829,4                     2 378,2
   Autres dettes à long terme                                                         660,9        723,7                     790,1                    280,4
   Capitaux permanents                                                           24   725,0   25   455,4             25      433,3               8    789,1
       Dettes d'exploitation                                                     10   854,4    9   093,4             10      004,6               7    524,6
       Dettes financières à court terme                                           4   243,6    4   638,9              5      969,8               4    169,7
   Dettes à court terme                                                          15   098,0   13   732,3             15      974,4              11    694,3
   T OTAL     DU PASSIF                                                          39 823,0     39 187,7               41 407,7                   20 483,4


Les notes annexes font partie intégrante des états financiers consolidés.




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000           68                     R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
                                                                                                                           Comptes consolidés




  Compte de résultat consolidé                                                      2000     1999                      1999                     1998
                                                                                                                 pro forma                 pro forma
  (en millions d’euros)
   Chiffre d’affaires                                                             26 393,7                     21 039,2                   15 283,7
       Autres produits                                                               311,6                        602,8                      448,9
       Achats et services extérieurs                                             -13 009,0                    -10 249,3                   -7 102,9
       Charges de personnel                                                       -7 295,5                     -5 909,2                   -4 237,7
       Impôts et taxes                                                              -399,0                       -312,4                     -296,4
       Autres charges d'exploitation                                              -2 691,0     -0,1            -2 685,5                   -2 408,4
       Amortissements et provisions                                               -1 363,3     -7,2              -976,2                     -743,5
       Participation des salariés                                                    -37,9                        -33,3                      -26,5
   Résultat d’exploitation                                                        1 909,6      -7,3                  1 476,1                    917,2
         Charges financières nettes                                                 -877,5     -2,2                   -575,1                  -172,4
         Provisions                                                                   -6,0    -29,8                    -48,3                   -24,9
   Résultat financier                                                               -883,5    -32,0                   -623,4                  -197,3
   Résultat courant                                                               1 026,1     -39,3                    852,7                    719,9
         Pertes et profits exceptionnels                                             623,7                            -158,1                   -45,7
         Amortissements et provisions                                               -168,7                             -22,7                  -109,3
   Résultat exceptionnel                                                            455,0        0,0                  -180,8                  -155,0
         Impôts sur les bénéfices et impôts différés                                -459,2                            -298,5                  -271,8
   Résultat des sociétés intégrées avant amortissement
   des écarts d'acquisition                                                       1 021,9     -39,3                    373,4                    293,1
         Amortissement des écarts d'acquisition                                     -306,3                            -366,8                  -137,0
   Résultat des sociétés intégrées                                                  715,6     -39,3                         6,6                 156,1
   Part du Groupe dans les sociétés mises en équivalence                             60,6                                 44,5                    31,5
   Part des minoritaires                                                            -161,4                              -93,4                    -25,6
   Part du Groupe dans le résultat consolidé                                        614,8     -39,3                     -42,3                   162,0
   R ÉSULTAT    NET PAR ACTION NON DILUÉ                                               2,2        ns                          ns                      ns
   R ÉSULTAT    NET PAR ACTION DILUÉ                                                   2,2        ns                          ns                      ns



Les notes annexes font partie intégrante des états financiers consolidés.




                                                                            69               R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
  Tableau de financement                                                            2000        1999           1999       1998
                                                                                                          pro forma     pro forma
  (en millions d’euros)
   Opérations d'exploitation
           Excédent brut d'exploitation                                            3 550,8                2 721,1       1 934,1
           Opérations financières et exceptionnelles                              -1 052,9                 -763,3        -321,7
           Impôts sur les sociétés                                                  -466,1                 -298,5        -271,8
           Variation nette du besoin en fonds de roulement                          -314,7                   21,8         110,0
           Dotations et reprises sur les éléments de court terme                     -45,7
   T OTAL                                                                         1 671,4         0,0     1 681,1       1 450,6
   Opérations d'investissement
           Investissements industriels                                            -2 586,2                -1 902,6      -1 547,3
           Investissements financiers                                             -1 038,2                -8 398,2      -1 560,4
           Charges à répartir                                                        -63,4                  -120,7         -69,9
           Cessions de titres                                                      1 466,7                   381,6         298,9
           Cessions de biens industriels                                             230,7                   159,3         112,3
           Flux de trésorerie net des prêts
              et dépôts à long terme                                                 21,8                      -196,8      -12,7
   T OTAL                                                                         -1 968,6        0,0    -10 077,4      -2 779,1
   Opérations de financement
           Augmentation de capital de la société mère                             3 805,5
           Part des minoritaires dans l'augmentation
              de capital des filiales                                               319,0
           Dividendes versés par la société mère                                      0,0                      -137,1     -73,6
           Dividendes versés aux minoritaires des filiales                          -46,5                      -121,0     -18,7
           Dividendes reçus des sociétés mises en équivalence                        30,0                        20,3       9,3
           Autres dettes à long terme                                                -3,6                       199,2     208,8
   T OTAL                                                                         4 104,4         0,0           -38,6     125,8
           Tableau des flux de l'exercice                                          3 807,2         0,0    -8   434,9    -1 202,1
           Endettement financier net au 1 er janvier                             -16 632,4   -16 632,4    -4   404,2    -3 027,8
           Effet de change, de périmètre et divers                                  -358,1                -4   569,2      -173,6
           Endettement financier net au 31 décembre                              -13 183,3   -16 632,4   -17   408,3    -4 404,2



Les notes annexes font partie intégrante des états financiers consolidés.




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000           70
                                                                                                                        Comptes consolidés



Dans les notes annexes aux états financiers consolidés, les         capital de US Filter (US Filter) – pour USD 2,7 milliards ;
chiffres relatifs à l’exercice 2000 sont comparés à ceux :          q   cession par Vivendi Universal de sa participation de
- de l’exercice 1999 juridique pour ce qui concerne le              49% au capital de la société espagnole B 1998 SL,
bilan,                                                              holding détenant 57% du capital de FCC, pour
- des exercices 1999 et 1998 pro forma pour ce qui                  691 millions d’euros.
concerne le compte de résultat.                                     Par ailleurs, préalablement aux opérations décrites
                                                                    ci-avant, Vivendi Universal a transféré économiquement
                                                                    à sa filiale Compagnie Générale des Eaux l’intégralité de
1. Présentation du Groupe                                           son activité de distribution d’eau et d’assainissement en
Vivendi Environnement, constitué fin 1999 en tant que               France. Ce transfert économique a pris la forme d’un
groupe autonome, rassemble les métiers de l’eau, de la              apport partiel d’actif de la branche complète d’activité
propreté, des services à l’énergie et des transports de             réalisée en date du 1er novembre 1999 avec effet rétroactif
Vivendi Universal, ainsi que la participation dans le groupe        au plan comptable au 1 er janvier 1999. Il prévoyait le
espagnol Fomento de Construcciones y Contratas (FCC).               transfert sans délai d’un certain nombre d’éléments d’actifs
Vivendi Environnement est coté depuis le 20 juillet 2000            mais le transfert différé de ceux des contrats pour lesquels
en Bourse de Paris. Cette cotation est consécutive à une            l’accord de la collectivité déléguante n’avait pas encore
augmentation de capital par émission de 75 005 023                  été obtenu fin 1999. Pour ceux-ci et dans l’attente de leur
actions et à la conversion d'obligations OCEANE en                  transfert, il avait été substitué un droit à une certaine
52 941 176 actions. Cette augmentation de capital a                 quotité des créances à naître au titre des contrats non
permis de réduire l'endettement financier net de                    encore transférés. A l’issue de cette opération, le résultat
3,9 milliards d'euros. A la suite de cette augmentation de          d'exploitation dégagé par l’activité eau de Vivendi Universal
capital, Vivendi Environnement est contrôlé à hauteur               était intégralement transféré, à compter rétroactivement
de 63% par Vivendi Universal. Par ailleurs, cette dernière          du 1 er janvier 1999, à Compagnie Générale des Eaux. Le
a acquis, le 20 juillet, 9% du capital de Vivendi                   chiffre d'affaires des contrats non encore transférés ressort
Environnement par rachat en bourse d’une partie des                 à environ 150 millions d'euros au 31 décembre 2000.
actions issues de la conversion des obligations.
                                                                    Le 27 décembre 2000, Vivendi Environnement a cédé
La constitution du groupe Vivendi Environnement est                 26,7% de Dalkia à EDF. Cet accord entre Vivendi
intervenue en décembre 1999 selon les modalités                     Environnement et EDF devrait ouvrir des perspectives
suivantes :                                                         de développement dès 2001 vers la clientèle industrielle.
q   apport, en date du 23/12/1999, par Vivendi Universal,
en valeurs comptables, de ses participations dans le
capital des sociétés CGEA (100% ; secteur propreté et               2. Synthèse des principales
transport) pour 633,9 millions d’euros, CGC Holding                 règles comptables
(100% ; secteur énergie) pour 915,0 millions d’euros,
Dalkia (4,19%, secteur énergie) pour 58,9 millions                  Principes généraux
d’euros, Compagnie Générale des Eaux (100% ; holding                Les comptes consolidés de Vivendi Environnement ont
du secteur distribution d’eau et assainissement) pour               été établis selon les règles françaises et sont conformes
1 307,7 millions d’euros et Philadelphia Suburban                   aux dispositions de la loi du 3 janvier 1985 et de son
Corporation (14,3% ; secteur distribution d’eau) pour               décret d’application du 17 février 1986 et à la nouvelle
51,9 millions d’euros. Les sociétés Compagnie Générale              méthodologie approuvée par le Comité de la
des Eaux et Philadelphia Suburban Corporation ont été               Réglementation Comptable en avril 1999. L’application
ensuite apportées à leur valeur comptable par Vivendi               de la nouvelle méthodologie a conduit à présenter des
Environnement à Vivendi Water ;                                     comptes 1999 retraités des nouvelles dispositions.
q   cession par Vivendi Universal à Vivendi Water, filiale
à 100% de Vivendi Environnement, de ses titres Vivendi              Vivendi Environnement suit les recommandations du
North America Operations (Filter stocks) – qui détient              Conseil National de la Comptabilité et procède dans
depuis avril 1999, une participation de 100% dans le                ses comptes à la comptabilisation des biens financés



                                                               71                         R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
en crédit-bail, des engagements de retraite et                                                est supérieur au pourcentage de sa participation, ce qui lui
indemnités de départ. Vivendi Environnement utilise la                                        permet d’exercer une influence déterminante et (b) parce
méthode préférentielle dans le traitement des locations                                       qu’aucun autre actionnaire ne détient la majorité des
financières.                                                                                  droits de vote au sein de la filiale, ou (c) parce que la
Les comptes sociaux des filiales sont retraités, si                                           société exerce, par le biais de pactes d’actionnaires,
nécessaire, pour rendre homogènes les méthodes                                                d’importants droits participatifs qui lui permettent
d’évaluation au sein du Groupe. Les divergences qui                                           d’opposer un veto ou de bloquer les décisions prises par
demeurent sont justifiées par l’existence de secteurs                                         le Conseil d’administration de sa filiale. L’intégration
d’activités différents.                                                                       proportionnelle n’est utilisée que pour les sociétés dont
                                                                                              le contrôle est partagé entre la société et un ou plusieurs
Publication de nouvelles règles                                                               partenaires. Pour ces entités, la société enregistre sa
comptables en France                                                                          quote-part dans les rubriques du bilan et du compte de
Le Comité de la Réglementation Comptable a émis en                                            résultat. Toutes les autres participations non consolidées
avril 1999 de nouvelles règles relatives aux méthodes                                         sont enregistrées au coût d’acquisition. Les filiales
de consolidation. Ces règles sont applicables pour les                                        acquises sont intégrées dans les états financiers consolidés
exercices ouverts à compter du 1                                    er
                                                                         janvier 2000.        à la date d’acquisition ou par exception lorsque
L’adoption de ces nouveaux principes par le groupe                                            l'incidence n'est pas significative sur la base des derniers
Vivendi Environnement a conduit aux changements de                                            comptes arrêtés antérieurement à cette date. Toutes les
méthodes suivantes :                                                                          opérations significatives entre sociétés intégrées ont été
- passsage au taux moyen en compte de résultat ;                                              éliminées. Lorsque ces opérations ont été réalisées avec
- constatation au compte de résultat des écarts de                                            une entité consolidée par intégration proportionnelle,
conversion.                                                                                   elles ont été éliminées par application du pourcentage
                                                                                              de contrôle de la société dans cette entité.
L'application rétrospective des nouvelles méthodes en
1999 et 1998 a conduit à augmenter le résultat net                                            Recours à des estimations
pro forma de 14,1 millions d'euros en 1999 et à                                               Pour établir les états financiers, la direction peut être
diminuer le résultat net pro forma de 7,5 millions                                            amenée à procéder à des estimations et à prendre des
d'euros en 1998 par rapport aux résultats publiés.                                            hypothèses qui affectent la valeur comptable des éléments
                                                                                              d’actif et de passif, des produits et des charges ainsi que
Principes de consolidation                                                                    les informations relatives aux éléments d’actif et de passif
Vivendi Environnement consolide par intégration globale                                       latents. Les résultats réels futurs sont susceptibles de
toutes les filiales et sous-filiales dont il détient le contrôle                              diverger sensiblement par rapport à ces estimations.
juridique ou effectif. En outre, Vivendi Environnement ne
consolide par intégration globale une filiale qu’en l’absence                                 Les principales estimations significatives faites par la
de tout autre actionnaire ou groupe d’actionnaires exerçant                                   direction lors de l’établissement des états financiers
d’importants droits participatifs lui permettant d’opposer                                    portent notamment sur le montant des engagements
un veto ou de bloquer les décisions prises par la société.                                    de retraite, des impôts différés, de la valorisation des
Vivendi          Environnement                     met        en    équivalence    les        actifs à long terme, ainsi que sur les montants constatés
participations dans lesquelles il détient au moins 20% du                                     et publiés au titre de certains instruments financiers.
capital ou des droits de vote. Toutefois Vivendi
Environnement applique la méthode de la mise en                                               Passage à l’euro
équivalence pour les participations dans certaines filiales                                   Depuis son introduction le 1 er janvier 1999, c’est l’euro
dont il détient moins de 20% des droits de vote. Dans ces                                     et non plus le franc français qui constitue la devise de
cas de figure, la société exerce une influence notable sur                                    fonctionnement et de référence de la société. De ce
les décisions opérationnelles et financières soit (a) par une                                 fait, les données des périodes antérieures ont été
surreprésentation au sein du Conseil d’administration de                                      converties du franc français en euro au taux de change
sa filiale et notamment : le pourcentage de membres                                           officiel de 1 € pour 6,55957 FRF. Les états financiers
désignés par la société au sein du Conseil d’administration                                   ainsi retraités font ressortir les mêmes tendances que



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                        72
                                                                                                                      Comptes consolidés



ceux précédemment établis en francs français. En outre,            fonctionnement est différente de celle de la maison
ces états financiers ne sont pas comparables avec ceux             mère, ont été convertis dans la devise de référence, au
d’autres sociétés qui publient leurs comptes en euros              taux de change applicable en fin d'exercice. Il s’agit du
et qui ont retraité les périodes antérieures à partir de           taux à la clôture de l’exercice pour le bilan et du taux
monnaies autres que le franc français.                             de change moyen annuel pour le compte de résultat et
                                                                   le tableau de financement. Les différences de conversion
Conversion des états financiers                                    ont été comptabilisées dans les capitaux propres. Les
des sociétés à l’étranger                                          taux de change des principales monnaies des pays non-
Les bilans, comptes de résultat et tableaux de                     membres de la zone euro utilisées pour établir les états
financement de certaines filiales, dont la devise de               financiers consolidés sont les suivants :



                                                                                         2000                     1999                     1998
  Taux de clôture
  Dollar américain                                                                     1,07469                  0,9954                   0,857
  Livre Sterling                                                                        1,6023                  1,6085                  1,4175
  Taux de change moyen
  Dollar américain                                                                      1,0827                  0,9382                  0,8989
  Livre Sterling                                                                        1,6407                  1,5180                  1,4894



Les bilans, comptes de résultat et tableaux de                     Ecarts d’acquisition et regroupements
financement de filiales implantées dans des pays où                d’entreprises
l'économie est soumise à une forte inflation sont                  Tous les regroupements d’entreprises sont comptabilisés
convertis dans la devise stable du pays dominant de la             sous la forme d’acquisitions ou de fusions. Les actifs
zone économique dans laquelle est localisée la filiale. Les        acquis et les dettes reprises sont comptabilisés à leur
écarts de conversion qui en résultent sont imputés sur             juste valeur. Le cas échéant, l’excédent entre le coût
les résultats de la période. Les états financiers établis          d’acquisition et la juste valeur des actifs acquis et des
dans cette devise stable sont ensuite convertis dans la            passifs repris est comptabilisé comme écart d’acquisition
devise de référence, sur la base des taux de change en             et amorti linéairement sur la durée de vie utile. La durée
vigueur à la date de clôture de l'exercice ou le taux              d’amortissement des écarts d’acquisition varie de
moyen annuel, et les écarts de conversion sont imputés             20 à 40 ans.
en fonds propres.
                                                                   Jusqu’à fin 1999 et conformément à la méthodologie
Depuis le 1 janvier 1999, les bilans, comptes de résultat
           er
                                                                   en vigueur, lors d’une acquisition réalisée par émission
et tableaux de financement des filiales implantées dans            de capital, la fraction de l’écart d’acquisition
des pays dont l’euro constitue la monnaie officielle sont          correspondant au produit de l'augmentation de capital
convertis de leur ancienne monnaie nationale en euros              pouvait être imputée sur les capitaux propres dans la
aux taux de change officiels établis au 1 janvier 1999
                                           er
                                                                   limite de la prime d’émission constatée lors de
et ne sont plus soumis à fluctuation.                              l'opération.


Constatation des produits                                          Autres actifs incorporels
Les produits sont comptabilisés lors du transfert de               Les parts de marché ne sont pas amorties. Leur valeur
propriété au client ou lors de la prestation des services          d'utilité est justifiée chaque année sur la base des
selon les clauses contractuelles. Le titre de propriété            critères d'évaluation déterminés lors de leur acquisition.
est transféré au client lors de l’expédition des
marchandises. Les produits se rapportant à des secteurs            Les frais de lancement liés à la création de nouvelles
spécifiques sont présentés dans les paragraphes                    activités sont capitalisés et amortis sur leur durée de
concernés des présentes notes.                                     vie utile prévue.



                                                              73                        R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Les autres actifs incorporels comprennent les dépenses                                 Impôts différés
encourues pour l’obtention de contrats, telles que les                                 Les différences temporaires déductibles, les déficits fiscaux
droits d’entrée reversés aux collectivités locales au titre                            et crédits d’impôts donnent lieu à la constatation d’impôts
de contrats de service public. Les droits d’entrée payés                               différés actifs. Les différences temporaires imposables
aux collectivités locales sont amortis sur la durée du                                 donnent lieu à la constatation d’impôts différés passifs.
contrat qui peut atteindre 30 ans.                                                     Les impôts différés actifs sont comptabilisés à leur valeur
                                                                                       de réalisation nette estimée. Les impôts différés actifs
Immobilisations corporelles                                                            comme passifs sont ajustés pour tenir compte de
Les immobilisations corporelles sont comptabilisées à                                  l’incidence des changements de la législation fiscale et
leur coût historique déduction faite de l’amortissement                                des taux d’imposition en vigueur à la date d'adoption.
cumulé. L’amortissement est calculé de manière linéaire
sur les durées de vie utiles suivantes :                                               Valeurs mobilières de placement
                                                                                       et disponibilités
  Durée de vie utile prévue                                         (en années)        Les disponibilités comprennent tous les soldes en
  Constructions                                                        20 à 50         espèces et placements à court terme très liquides,
  Matériels                                                             3 à 12
                                                                                       assortis d’une échéance initiale inférieure ou égale à
Les actifs financés en crédit-bail ou en location financière                           trois mois à la date d’achat ; elles sont comptabilisées
sont inscrits à l’actif et amortis sur la plus courte période                          au coût d’acquisition qui s’apparente à leur juste valeur.
entre la durée du contrat et la durée de vie prévue de
l’actif. Les dotations aux amortissements des actifs acquis                            Les valeurs mobilières de placement comprennent les
en crédit-bail ou en location financière sont comprises                                actions auto-détenues et d’autres titres de placement
dans les dotations aux amortissements et provisions sur                                très liquides. Les actions auto-détenues sont classées
immobilisations.                                                                       comme valeurs mobilières de placement lorsqu’elles
                                                                                       sont acquises dans le but de réguler le cours de bourse
Evaluation d’actifs à long terme                                                       du titre Vivendi Environnement ou en vue de
La valeur comptable des actifs à long terme, y compris les                             l'attribution aux salariés dans le cadre des plans de
écarts d’acquisition et autres immobilisations incorporelles,                          stock-options dont bénéficient administrateurs et
est régulièrement réexaminée à la lumière de faits ou de                               salariés. Les valeurs mobilières de placement sont
circonstances, tant internes qu’externes, laissant supposer                            comptabilisées au coût d’acquisition avec constitution
une dépréciation. Si tel est le cas, une provision est                                 d’une provision pour dépréciation si leur valeur de
constituée pour dépréciation sur la base de la juste valeur                            marché est inférieure à la valeur comptable.
actuelle estimée.
                                                                                       Plans de retraite
Actifs financiers                                                                      Vivendi Environnement a mis en place plusieurs plans de
Titres de participations non consolidés                                                retraite qui couvrent la quasi-totalité de ses salariés. Les
La valeur comptable des titres de participation non                                    engagements de retraite du Groupe sont déterminés
consolidés correspond à leur coût d’acquisition. Si                                    selon la méthode de la projection actuarielle. Cette
cette valeur se révèle durablement supérieure à la                                     méthode tient compte des probabilités du maintien des
valeur d’utilité, une provision pour dépréciation est                                  personnels dans la société jusqu’au départ en retraite,
constituée.                                                                            de l’évolution prévisible des rémunérations et de
                                                                                       l’actualisation financière. Les taux retenus sont propres à
Stocks et travaux en cours                                                             chaque pays. Ce traitement se traduit par l’enregistrement
La société valorise les stocks conformément aux dispositions                           d’engagements de retraite à l’actif et au passif du bilan et
du Code de Commerce français, c’est-à-dire selon la                                    par l’affectation des charges nettes s’y rapportant sur la
méthode FIFO ou au coût moyen pondéré. Les stocks sont                                 durée de service estimée des salariés.
comptabilisés au plus bas, entre le coût d’acquisition et
la valeur de réalisation nette, après prise en compte des                              Tant en France que dans la majorité des pays européens,
prix de marché et des perspectives de vente.                                           la loi applicable accorde aux personnels employés par



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                 74
                                                                                                                      Comptes consolidés



Vivendi Environnement des indemnités de départ dès                 actifs libellés en devises étrangères. Les swaps de devises
la fin du contrat de travail. Vivendi Environnement                sont utilisés pour modifier le taux d’intérêt et la devise
provisionne ces indemnités de départ selon la méthode              de dettes libellées en devise étrangère. Les pertes et gains
de la projection actuarielle.                                      de change découlant de la modification de la juste valeur
                                                                   des instruments monétaires relevant d’un traitement
Rémunérations en actions                                           comptable de couverture sont différés jusqu’à la réalisation
Vivendi Environnement a mis en place un plan de stock-             des plus- ou moins-values correspondantes sur les
options qui attribue des options d'achats sur ses actions          éléments couverts.
ordinaires à certains dirigeants. Ces plans ont pour objet
de coupler les intérêts de la direction avec ceux des              Opérations en devises
actionnaires en offrant à ces dirigeants et autres salariés        Les opérations en devises étrangères sont converties en
clés des mesures d’incitation supplémentaires pour                 euros au taux de change en vigueur à la date
accroître les performances de la société sur le long terme.        d’opération. A la clôture de l’exercice, les comptes
Les actions auto-détenues par la société aux fins de               clients et fournisseurs libellés en devises étrangères
couvrir ses engagements liés aux options d’achat                   sont convertis en euros au taux de change de clôture
d’actions attribuées sont constatées au bilan comme                de l’exercice. Les résultats de change en découlant
valeurs mobilières de placement et sont comptabilisées             sont reconnus sur le résultat de l’exercice.
à la valeur la plus basse entre leur coût d’acquisition et
leur juste valeur actuelle.                                        Les pertes de change sur les emprunts libellés en devises
                                                                   étrangères, utilisés à des fins de couverture des
Vivendi Environnement comptabilise les plus- ou moins-             participations nettes dans des filiales étrangères, sont
values éventuelles au cours de l’exercice de cession des           comprises dans les écarts de conversion imputés dans les
actions prévues dans le plan.                                      capitaux propres.


Instruments financiers dérivés                                     Recherche et développement
Vivendi Environnement gère certains de ses risques                 Les frais de recherche et développement sont intégrés aux
financiers à l’aide d’instruments financiers dérivés dits          charges de l’exercice au cours duquel ils ont été encourus.
de couverture.
                                                                   Comptabilisation des logiciels
Le Groupe utilise essentiellement des swaps et des caps            à usage interne
de taux d’intérêt pour gérer les risques de taux liés à ses        Les frais directs inter nes et exter nes engagés pour
besoins de financement. Selon les circonstances, ces               développer des logiciels à usage interne sont inscrits
swaps permettent de passer de taux fixes à des taux                à l’actif lors de la phase de développement de
variables ou inversement de taux variables à des taux              l’application et, sinon, enregistrés en charges. Ces
fixes ainsi que de modifier l’indice sous-jacent des dettes        frais capitalisés sont amortis sur leur durée de vie.
à taux variable. Les caps de taux servent quant à eux à
limiter le risque de hausse inhérent aux dettes à taux             Frais de publicité
variable. Les swaps de taux qui modifient les emprunts ou          Les frais de publicité sont enregistrés en charge au cours
certains éléments d’actifs sont enregistrés sur une base           de l’exercice pendant lequel ils sont encourus.
estimée, pour leur part se rapportant à l’exercice
considéré. Les primes payées au titre des caps de taux             Résultat net par action
d’intérêt sont enregistrées au résultat lorsqu’elles sont          Le bénéfice par action est calculé conformément à l'avis
acquittées.                                                        n°27 de l'Ordre des Experts Comptables.


Vivendi Environnement utilise également des swaps de               Résultat courant
devises et des contrats de change à terme pour couvrir ses         Le résultat courant prend en compte l'activité des
risques de change. Les contrats à terme sont utilisés pour         entreprises du périmètre de consolidation et le coût de
couvrir des opérations fermes et anticipées, liées à des           financement de ces activités.



                                                              75                        R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Il ne prend pas en compte les éléments à caractère non                   obligation contractuelle d’entretien et de réparation
récurrent, tels que les coûts de restructuration, les coûts              des actifs des installations gérées par la société au titre
associés aux opérations de cessions, l'incidence des                     de contrats de service public. Les frais d’entretien et
cessions d'actifs sauf lorsqu'elles sont partie intégrante               de réparation en découlant sont passés en charge au
des activités, les coûts de fermeture d'entreprises ou                   fur et à mesure de leur engagement, à l’exception de
de sites industriels, les abandons de créances et                        certains investissements dans des sociétés communes
l'incidence des garanties données lorsqu'elles sont                      (joint-venture) dont le coût est provisionné par avance.
exercées.
                                                                         Redevances reversées aux collectivités locales
Dispositions comptables spécifiques aux                                  Vivendi Environnement n’est soumis à aucune obligation
métiers de Vivendi Environnement                                         de rémunération des collectivités locales pendant la durée
                                                                         du contrat, à l’exception des redevances convenues par
Dispositions contractuelles                                              les deux parties et formellement stipulées dans le contrat.
Vivendi Environnement est titulaire de contrats de
délégation de service public dans le cadre de ses activités              La politique de la société consiste à passer les redevances
de distribution et de traitement de l’eau, de réseau                     payées aux collectivités locales en charge lors de leur
de chauffage urbain, de transports collectifs et                         engagement lorsqu’il s’agit d’un paiement annuel et
d’assainissement. La législation française prévoit trois                 d’amortir ces coûts de manière linéaire lorsque les
grands types de délégation de service public : l’affermage               redevances sont acquittées à la prise d’effet du contrat.
(gestion de service public) selon lequel l’exploitant est
tenu de gérer et de maintenir en l’état les installations                Capitalisation et épuisement des centres
détenues et financées par les collectivités locales, la                  de stockage
concession qui recouvre des contrats assimilables à des                  Les centres de stockage sont comptabilisés au coût
B.O.T. (Build Operate Transfer Agreements) et des régies.                d’acquisition et amortis selon la méthode d’amortissement,
                                                                         proportionnellement à la durée d’utilisation prévue du
En France, Vivendi Environnement exploite principalement                 site et au fur et à mesure de l’épuisement du centre.
des contrats d’affermage.
                                                                         Les   charges    d’enfouissement      comprennent       les
Constatation des produits                                                coûts d’ingénierie capitalisés et autres honoraires
Les produits sont constatés lors de l’exécution des                      professionnels payés à des tiers engagés dans le but
prestations de service quels que soient les contrats.                    d’obtenir l’autorisation d’implantation d’une décharge.


Installations                                                            Lorsque la société constate l’impossibilité d’implanter
Les installations gérées par la société sont généralement                l’installation ou que la probabilité d’obtention
financées par les collectivités locales dont elles restent               de l’autorisation ne peut être justifiée avant son
la propriété pendant toute la durée du contrat. Les                      autorisation définitive, comme c’est le cas en France et
installations individuelles financées par la société en                  au Royaume-Uni, ces coûts sont enregistrés en charge
vertu de dispositions contractuelles spécifiques sont                    à leur engagement.
comptabilisées sous forme d’immobilisations et amorties,
le cas échéant, à leur valeur résiduelle estimée sur la plus             Coûts de fermeture et postérieurs à la fermeture
courte période entre leur durée de vie utile et la durée du              de centres de stockage
contrat. Lorsque celle-ci est inférieure à la durée de vie               La société est soumise à des obligations financières
utile de l’actif, l’amortissement est inscrit au passif du               en matière de coûts de fermeture et postérieurs à
bilan en tant qu’amortissement de caducité.                              la fermeture de centres de stockage ainsi que de
                                                                         dépollution des décharges qu’elle exploite ou dont elle
Engagements d’entretien                                                  assume la responsabilité. Ainsi, la société provisionne ces
et de réparation des actifs                                              coûts prévisionnels au prorata sur la durée de vie prévue
Vivendi Environnement est généralement soumis à une                      des installations.



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   76
                                                                                                                          Comptes consolidés



Contrats de construction                                               de l’eau, de la propreté, de l’énergie-services, des
Les entreprises de construction de la société appliquent,              transports et la participation de Vivendi Universal dans
pour la constatation de leur marge, la méthode du                      F.C.C. – comme si celui-ci existait déjà dès le 1 er janvier
pourcentage d’avancement. Cette méthode est appliquée                  1998 et était constitué des sociétés du groupe Vivendi
pour les contrats d’une durée supérieure à six mois. Les               Universal appartenant à cette date à ces différents métiers.
contrats d’une durée prévisionnelle inférieure à six mois
sont comptabilisés selon la méthode de l’achèvement.                   En outre, les comptes pro forma 1998 et 1999 ont été
                                                                       modifiés pour prendre en compte les effets des nouvelles
Lorsqu’il n’est pas possible de mesurer l’avancement                   règles comptables et les actifs d'environnement détenus
technique, le calcul est réalisé par référence au ratio                par Vivendi Universal et transférés et ou cédés à Vivendi
des coûts de l’exercice sur le coût total prévisionnel des             Environnement en 2000. La modification des comptes pro
contrats.                                                              forma est due principalement aux reliquats des transferts
                                                                       des actifs de Vivendi Universal, les effets liés aux
La société constate l’achèvement d’un contrat lorsque                  changements de méthodes comptables étant moins
l’ouvrage a été accepté par le client. Cette approbation               significatifs. L’impact sur le résultat est marginal car la
donne lieu à la signature d’un document spécifique par                 marge opérationnelle sur les contrats d’eau non encore
le client.                                                             transférés était déjà rétrocédée par Vivendi Universal à
                                                                       Vivendi Environnement. Par rapport aux exercices 1999
La société constate dès leur apparition les coûts relatifs             et 1998 publiés dans le prospectus d’introduction en
à des réclamations tandis que les produits liés sont                   bourse, le total du bilan s’accroît de 1,8 milliard en 1999
constatés lors de leur approbation par le client. Si les               et de 1,7 milliard en 1998.
coûts supplémentaires ne résultent pas d’un manquement
du maître d’œuvre, les produits sont néanmoins constatés               Les comptes consolidés pro forma peuvent ne pas
dès lors que la direction les considère comme partie                   refléter exactement la situation financière, les résultats
intégrante du contrat, s’ils n’étaient pas prévus à la date du         des activités et les flux de trésorerie tels qu’ils auraient
contrat, et sont fondés sur des coûts légitimes, identifiables         été si la constitution de Vivendi Environnement était
et justifiables qui se traduiront vraisemblablement par                effectivement intervenue au 1 er janvier 1998 et si le
des produits supplémentaires.                                          Groupe ainsi formé avait opéré de manière autonome
                                                                       antérieurement au 23 décembre 1999. Par ailleurs, ces
Les   charges     et   produits    à   l’achèvement       sont         comptes ne sont pas nécessairement indicatifs de ce
périodiquement révisés pendant toute la durée des travaux              que seront la situation financière, les résultats et la
pour prendre en compte les modifications identifiées des               trésorerie du Groupe au cours des exercices futurs.
conditions contractuelles. L’incidence de ces changements
sur le bénéfice brut prévisionnel est affectée au résultat de          Les comptes consolidés pro forma ont été établis selon
l’exercice si la société les détermine avant la publication des        les modalités comptables du groupe Vivendi Universal tels
comptes définitifs. En outre, lorsque ces changements                  qu’appliqués depuis l’exercice 1998 et des hypothèses
entraînent une perte probable à l’achèvement, une                      que la Direction de Vivendi Environnement a considérées
provision couvrant cette perte est passée.                             comme raisonnables en la circonstance. Ils ont été préparés
                                                                       principalement à partir des informations historiques
                                                                       pertinentes extraites des comptes consolidés de Vivendi
3. C o m p t e s p ro f o r m a                                        Universal pour les exercices concernés, et prennent en
1998 et 1999                                                           compte les retraitements significatifs qui ont été jugés
Les comptes consolidés de l’exercice 2000 sont comparés                nécessaires. Les principales hypothèses retenues pour
aux comptes consolidés pro forma des exercices 1998                    l’établissement de ces comptes sont explicitées ci-après.
et 1999. Ceux-ci sont destinés à présenter la situation
financière, le résultat des activités et les flux de trésorerie        Les méthodes comptables d’évaluation sont décrites au
du    groupe    Vivendi    Environnement       constitué     le        paragraphe 2. Les comptes pro forma présentés reflètent
23 décembre 1999 – rassemblant à cette date les métiers                ces méthodes.



                                                                  77                        R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Périmètre de consolidation                                               l’occasion des restructurations inter nes réalisées à
Le périmètre de consolidation pro forma de Vivendi                       l’intérieur même du groupe Vivendi Universal dans les
Environnement pour les exercices 1998 et 1999 comprend                   années récentes, et compte tenu du fait que ces
l’ensemble des filiales et participations détenues à la fin              transactions ont été réalisées en valeur de marché,
de l’exercice 2000 et déjà présentes dans le groupe                      celles-ci ont, le cas échéant, généré des écarts
Vivendi Universal à la clôture de chacun des exercices                   d’acquisition complémentaires, en fonction de la
précédents dans les métiers de l’eau, de la propreté, de                 situation nette transférée à la date de l’opération, par
l’énergie-services et du transport. Les chiffres concernant              rapport à ceux enregistrés dans les comptes consolidés
les actifs et participations environnementaux détenus                    de Vivendi Universal.
par Vivendi Universal au 1 janvier 1998 mais cédés avant
                                              er


le 31 décembre 1999 ne sont pas pris en compte au titre                  Alors que ces écarts d’acquisition complémentaires
de la période pendant laquelle Vivendi Universal les a                   sont éliminés au niveau de Vivendi Universal comme
détenus, à l’exception des cessions non significatives au                la conséquence d’opérations internes, ils demeurent
sein des secteurs d’activité qui n’ont pas été retraitées.               dans les comptes consolidés pro forma de Vivendi
                                                                         Environnement. Ces écarts d’acquisition complémentaires
Les comptes pro forma sont établis sur la base du                        proviennent pour l’essentiel de la constitution du pôle
périmètre "historique" des différents pôles sur les 3                    eau et de la cession partielle de Dalkia à CGC Holding
exercices. Les acquisitions et cessions 1998, 1999 et 2000               intervenue en 1997, opérations représentant un montant
sont prises en compte dans les états financiers à partir de              net d’écarts d’acquisition de 1 382 millions d’euros au
la date d'acquisition ou de cession par le Groupe.                       31 décembre 1997.


Pour ce qui concerne l’activité eau de Vivendi Universal                 Comme indiqué au paragraphe 4, une fraction de l’écart
transférée en 1999 à Vivendi Water, filiale à 100% de                    d’acquisition, provenant du rachat à Vivendi Universal
Vivendi Environnement (activités des métiers), les                       de la société américaine US Filter (2 776 millions d’euros),
éléments estimés de bilan et de résultat relatifs aux                    a été imputée en 1999 par anticipation sur la prime
contrats transférés ainsi que les produits issus du droit                d’émission dégagée à l’occasion de l’introduction en
à créances sur les contrats non transférés ont été pris                  bourse de Vivendi Environnement et corrigée en 2000
en compte en 1998 comme si ces éléments avaient été                      compte tenu de l’augmentation du capital effective.
apportés avec effet au 1 er janvier 1998.
                                                                         Coûts de financement
Ecarts d’acquisition                                                     liés aux acquisitions
Les écarts d’acquisition inscrits dans les comptes consolidés            Les coûts de financement des acquisitions, supportés
de Vivendi Environnement ont été calculés en respectant                  pendant la période par Vivendi Universal, ont été intégrés
les principes et méthodes de consolidation précisés à la                 dans les comptes consolidés pro forma de Vivendi
page 72 et sur la base du coût d’acquisition des titres                  Environnement. Ces coûts ont été estimés sur la base du
correspondants pour Vivendi Environnement et ses filiales.               taux des financements spécifiques affectés à ces acquisitions
                                                                         ou, à défaut, du taux de financement moyen du groupe
Activités transférées par voie d’apport                                  Vivendi Universal. Ils concernent principalement :
Dans la mesure où les apports de Vivendi Universal à
Vivendi Environnement ont été effectués en valeur                        q   US Filter entre le 23 avril 1999 et le 31 décembre
nette comptable, aucun écart d’acquisition complémentaire                1999, pour 118,2 millions d’euros ;
n’est constaté dans les comptes de Vivendi Environnement
par rapport à ceux déjà inscrits dans les comptes de Vivendi             q   FCC, pour 8,2 millions d’euros en 1998 (3 mois)
Universal pour les activités concernées.                                 et 32,7 millions d’euros en 1999.


Activités transférées par voie de cession                                Par ailleurs, la cession des filiales d’eau par Vivendi
En revanche, en ce qui concerne les cessions opérées                     Universal à la Générale des Eaux, intervenue fin 1997 et
par Vivendi Universal à certaines de ses filiales à                      réputée effectuée dès l’ouverture dans les comptes



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   78
                                                                                                                       Comptes consolidés



pro forma, a conduit à tenir compte de l’impact de                 à supporter si elle avait eu ses propres fonctions
l’endettement consécutif à cette opération.                        supports de holding.
Les financements relatifs aux acquisitions sont pris en
compte lors de l’entrée "réelle" dans le périmètre des             Impôts
entités acquises.                                                  L’introduction en Bourse de Vivendi Environnement a
                                                                   entraîné sa sortie du périmètre d’intégration fiscale
Détermination et rémunération                                      formé par Vivendi Universal ainsi que celle de ses filiales
de l’endettement financier                                         qui appartiennent à ce périmètre. Aucun retraitement
Pour les besoins de l’établissement des comptes pro                n’a été opéré dans les comptes consolidés pro forma
forma,   la   capitalisation   de   départ   de   Vivendi          pour tenir compte des conséquences de ces sorties,
Environnement est identique à celle du 23 décembre                 celles-ci ne devant pas être significatives au niveau du
1999, soit 2 950 millions d’euros. Le développement                Groupe notamment du fait que seul Vivendi Universal
de Vivendi Environnement sur la période a été réputé               a bénéficié des avantages de l'intégration fiscale.
financé essentiellement par voie de compte courant
Vivendi Universal.                                                 La situation fiscale différée des entités du groupe
                                                                   Vivendi Environnement n’a pas fait l’objet d’une
Dans la mesure où Vivendi Environnement n’a contracté              appréciation différente de celles qui avaient été faites,
aucun emprunt en dehors de l’émission obligataire                  au cours des exercices considérés, pour les besoins de
OCEANE d’avril 1999, l’endettement est constitué d’une             l’établissement des comptes consolidés du groupe
part des emprunts contractés en direct par les filiales            Vivendi Universal, dans la mesure où les outils de
de Vivendi Environnement et d’autre part des comptes               prévision fiscale disponibles n’auraient pas permis de
courants des filiales de Vivendi Environnement et de               disposer d’une visibilité différente de celle qui avait pu
Vivendi Environnement vis-à-vis de Vivendi Universal.              être obtenue pour le groupe Vivendi Universal.


Les frais financiers supportés par Vivendi Environnement           Dividendes distribués
dans les comptes pro forma 1998 et 1999 sont, par                  Les dividendes distribués à Vivendi Universal en 1998
conséquent, constitués de ceux directement supportés               et 1999 par les sociétés du périmètre Vivendi
par les filiales (emprunts externes ou comptes courants            Environnement ont été assimilés aux dividendes qui
internes) et de ceux nécessaires au financement des                auraient été distribués par Vivendi Environnement à
acquisitions, y compris celles relatives aux filiales d’eau        Vivendi Universal au cours des exercices considérés.
acquises en 1997 par la Générale des Eaux auprès de
Vivendi Universal.                                                 Par ailleurs, le résultat dégagé en 1998 par l’activité
                                                                   eau de Vivendi Unviversal qui a été transférée à Vivendi
Frais de prospection et de développement                           Environnement en 1999 a été considéré comme
à l’international et frais de siège                                intégralement distribué à Vivendi Universal en 1998 et
Les frais de prospection et de développement à                     1999 respectivement. Toutefois les traitements effectués
l’international supportés par Vivendi Universal ont été            concernant l’impact de la prise en compte par Vivendi
pris en charge dans les comptes consolidés pro forma               Environnement des coûts de financement liés aux
de Vivendi Environnement. Ces frais concernent en                  acquisitions,   des    frais        de         prospection                et      de
effet, pour l’essentiel, les moyens affectés à la                  développement à l’international et des frais de siège
prospection et au développement à l’international dans             sont venus diminuer les dividendes distribués de leurs
les métiers de l’eau.                                              montants nets d’impôt. En effet, ces coûts supportés
                                                                   par Vivendi Universal dans la réalité sont réputés à la
Les contributions versées par les sociétés appartenant             charge de Vivendi Environnement dans les comptes pro
aux métiers de l’environnement à Vivendi Universal en              forma (cf. supra).
1998 et 1999, et destinées à la couverture des frais de
siège ont été considérées comme représentatives des
charges de holding que Vivendi Environnement aurait eu



                                                              79                         R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
4. Ecarts d’acquisition et rapprochements d’entreprises
La répartition des écarts d’acquisition par secteur d’activité est la suivante :



  Répartition                                                        Bruts          2000            Nets         1999          1999            1998
                                                                              Amortissement                                  pro forma      pro forma
  par secteur d’activité                                                            cumulé
  (en millions d’euros)
  Eau                                                               5 003,4        -498,0       4 505,4         3 433,9      3 551,6         1 597,0
  Propreté                                                          1 616,2        -228,5       1 387,7         1 198,5      1 323,6           527,4
  Services énergétiques                                               624,6        -141,6         483,0           470,6        428,6           454,0
  Transports collectifs                                               114,2         -47,6          66,6            77,9        175,8           101,5
  FCC                                                                 669,6         -55,8         613,8           637,3        744,7           628,2
  T OTAL                                                            8 028,0        -971,5       7 056,5         5 818,2      6 224,3         3 308,1




L’amortissement cumulé des écarts d’acquisition des                                       q   US Filter
exercices 2000 s’élevait à 971,5 millions d’euros.                                        L’écart de première consolidation définitif de US Filter
                                                                                          s’élève à 7 539 millions. Il a été affecté, à hauteur de
L'accroissement en 2000 des écarts d'acquisition résulte                                  2 197 millions, à des marques identifiées de notoriété
en premier lieu de la correction de l'imputation de l'écart                               reconnue et durable, évaluées en fonction des royalties
d'acquisition résiduel imputé initialement sur les fonds                                  que rapporterait leur exploitation indirecte.
propres pour un montant de 2 776 millions d'euros et                                      Le solde a été imputé à hauteur de 2 089 millions
ramené 2 089 millions d'euros. Les affectations définitives                               d'euros    sur   la   prime     d’émission     résultant   de
relatives à des acquisitions réalisées en 1999 et les                                     l’augmentation de capital réalisée lors de la cotation
acquisitions réalisées en 2000 contribuent pour                                           de la société.
517,5 millions d’euros à l’augmentation. L'impact dû                                      L’écart résiduel, amortissable sur quarante ans, s’élève
au change (principalement US Filter) et les dotations                                     à 3 253 millions d'euros. L'accroissement par rapport à
aux amortissements ressortent respectivement à                                            1999 résulte de l'évolution du dollar américain, d'une
340 millions d'euros et -306 millions d'euros. Les                                        révision du montant imputé en fonds propres et des
principaux écarts d’acquisitions des sociétés acquises en                                 affectations définitives.
2000 concernent Haniel (61,1 millions d'euros), Norsk
Gjenvinning (34,1 millions d'euros), Pacific Waste                                        q   Superior Services
Management (20,8 millions d'euros).                                                       L’écart de première consolidation de Superior Services
                                                                                          s’élevait initialement à 594 millions d'euros. Cet écart a
Les écarts d’acquisition au bilan excédant 500 millions                                   d’abord été en partie imputé sur les droits d’exploitation
d'euros sont les suivants :                                                               de certaines décharges. Puis il a été accru du fait de la
                                                                                          dépréciation des écarts d’acquisition anciens qui avaient
                                                                                          été constatés sur certaines filiales et n’étaient plus
                                                                                          justifiés. L’écart résiduel corrigé des affectations
                                                                                          définitives, amortissable sur quarante ans, s’élève à
                                                                                          764 millions d'euros.

                                                                                          q   FCC
                                                                                          L’écart d’acquisition de FCC, d’un montant de 670
                                                                                          millions d’euros, est amorti sur 40 ans.




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                    80
                                                                                                                       Comptes consolidés



5. A u t re s a c t i f s i n c o r p o re l s
Les immobilisations incorporelles hors écarts d’acquisition sont détaillées ci-dessous :


                                                                                                                                 Au 31 décembre

                                                                             2000        1999                      1999                    1998
  (en millions d’euros)                                                                                      pro forma                pro forma

  Redevances versées aux collectivités locales                            517,1        391,8                       508,4                    539,1
  Marques, parts de marché                                              2 619,6      2 360,3                     2 360,4                    285,8
  Logiciels                                                                59,5          8,7                        55,8                     39,3
  Charges constatées d’avance                                             423,8        555,1                       595,1                    366,7
  Autres                                                                  603,4        341,2                       357,6                    145,6
  T OTAL                                                                4 223,4      3 657,1                     3 877,3                1 376,5




Les redevances versées aux collectivités locales au               initiale, notamment la position de marché, le chiffre
titre de contrats de service public, intervenant                  d’affaires, et l’excédent ou déficit brut d’exploitation.
essentiellement en France, s’élèvent à 517,1 millions             Si cet examen fait ressortir une perte de valeur durable,
d’euros pour l’exercice 2000 contre 391,8 millions pour           une provision pour dépréciation est constituée.
l’exercice 1999. Elles sont amorties sur la durée du
contrat. L'accroissement provient du transfert de contrats        Les autres actifs incorporels augmentent en particulier
d’eau de Vivendi Universal vers Vivendi Environnement.            dans le domaine de l’eau (brevets, licences à l’actif d’US
                                                                  Filter).
Les marques et parts de marché qui concer nent
principalement les segments eau, propreté et transport            Les charges constatées d’avance, d’un montant de
de Vivendi Environnement s’élèvent respectivement à               423,8 millions d’euros au 31 décembre 2000 contre
2 062, 435,5 (dont les affectations en 2000 des                   555,1 millions au 31 décembre 1999, concer nent
différences de première consolidation         des actifs          principalement    la     différence                entre         le     montant
mexicains 49,3 millions d’euros et de Hong-Kong                   contractuel du remboursement d’annuités d’emprunts
92,8 millions d’euros ; reprises des actifs d’Allied) et          aux municipalités et les charges affectées en résultat
155,6 millions d’euros au 31 décembre 2000 et                     sur la durée des contrats de service public.
respectivement à 2 059,2, 147,2 et 171,6 millions
d’euros au 31 décembre 1999. Les valeurs de parts de              Le total de l’amortissement des autres immobilisations
marché ont fait l’objet de faibles corrections et l’effet         incorporelles s’élève à 182,5 millions d’euros en 2000
du change sur la valeur de part de marché d’US FILTER             contre 134,3 millions en 1999.
est de 150 millions d’euros. La valeur comptable des
parts de marché est révisée chaque année selon les                L’amortissement cumulé s’établit à 609,8 millions
mêmes critères que ceux utilisés pour évaluer sa valeur           d’euros en 2000 contre 395,5 millions en 1999.




                                                             81                          R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
6. T i t re s m i s e n é q u i v a l e n c e
Les principales sociétés mises en équivalence sont détaillées ci-dessous :


                                                                                                                                                      Au 31 décembre

                                                                         2000                1999          2000            1999            2000            1999
                                                                    Pourcentage                         Quote-part                      Quote-part
                                                                               de                      des capitaux                     du résultat
  (en millions d’euros)                                             participation                           propres

   Realia (1)                                                         23,31%                                 89,8                            15,0
   Philadelphia Suburban (2)                                          17,02%                15,87%           73,1            55,0            10,5             5,4
   Domino                                                             30,00%                                 57,4                             8,4
   South Staffordshire Water                                          31,74%                32,71%           54,3            47,0            10,6           10,1
   Grubar Hoteles                                                     18,31%                                 38,3                             0,7
   Bristol Water                                                      24,14%                24,14%           35,6            36,3             1,3             5,1
   Midkent                                                            23,75%                23,82%           28,9            27,2             4,3             6,1
   Intan utilities berhad                                             30,00%                30,00%           11,0            10,8             1,4             2,1
   Acque Potabili                                                     20,52%                                  9,6
   Venditelecom                                                       12,23%                                  7,6
   Egyptian company
       for prestressed concr.                                         30,00%                30,00%             6,7             6,2            2,2             2,7
   Autres (montants unitaires
       inférieurs 5 millions d’euros)                                                                      111,1           148,4              6,2                13
   T OTAL                                                                                                  523,4           330,9             60,6           44,5



(1) Realia, société détenue par FCC et Caja Madrid, a repris en 2000 les actifs immobiliers de FCC Immobilaria SA. Le taux de participation est la quote-part de
Vivendi Environnement dans la société.
(2) Philadelphia Suburban est une société américaine cotée dans laquelle Vivendi Environnement est le premier actionnaire.



Au 31 décembre 2000, la valeur de marché des titres cotés en bourse sur la base des cours boursiers est la suivante :
Philadelphia Surburban : 217,7 millions d’euros, South Straffordshire : 128,8 millions d’euros, Bristol Waterworks Co :
27,0 millions d’euros, Midkent : 27,2 millions d’euros.


L’évolution en 2000 des titres mis en équivalence est la suivante :




                                                                Taux de             1999        Mvt de        Résultat   Distribution     Ecart de      2000
  (en millions d’euros)                                        détention                      périmètre                   dividendes    conversion

   Realia                                                     23,31%                               80,5         15,0           -5,7                       89,8
   Philadelphia Suburban                                      17,02%                 55,0           5,3         10,5           -5,4           7,7         73,1
   Domino                                                     30,00%                               53,2          8,4           -4,2                       57,4
   South Staffordshire Water                                  31,74%                 47,0                       10,6           -3,0          -0,3         54,3
   Bristol Water                                              24,14%                 36,3                        1,3           -1,8          -0,2         35,6
   Midkent                                                    23,75%                 27,2                        4,3           -2,5          -0,1         28,9
   Intan utilities berhad                                     30,00%                 10,8                        1,4           -1,2                       11,0
   Acque Potabili                                             20,52%                                 9,6                                                   9,6
   Egyptian company for
       prestressed concr.                                     30,00%                  6,2                         2,2          -2,3           0,6         6,7
   Autres                                                                           148,4            5,8          6,9          -4,0          -0,1       157,0
   T OTAL                                                                           330,9       154,4           60,6          -30,1           7,6       523,4




Rappel : les dividendes reçus ont atteint 19,9 millions d'euros en 1999.



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                             82
                                                                                                                           Comptes consolidés



7. I m m o b i l i s a t i o n s c o r p o re l l e s
Variation en cours d’exercice

                                     1998        1999       1999        Mvt de    Acquisitions    Cessions             Autres             2000
  (en millions d’euros)            pro forma   pro forma              périmètre     Dotations     Reprises              mvts

  Immobilisations
      du domaine privé              8 792,8 12 374,9 11 950,5           956,6       1 831,9        -591,9              128,7         14 275,8
  Immobilisations
      du domaine concédé            1 108,8    3 960,6     3 754,4    1 696,7          233,6            -61,1             -4,4         5 619,2
  Immobilisations
      corporelles brutes            9 901,6 16 335,5 15 704,9         2 653,3       2 065,5        -653,0              124,3         19 895,0
  Immobilisations
      du domaine privé             -4 052,8 -4 944,8 -4 776,1          -332,2       -1 049,3        409,0                 -7,8        -5 756,4
  Immobilisations
      du domaine concédé             -113,2     -225,7      -217,1   -1 431,4         -137,1            29,5               0,3        -1 755,8
  Immobilisations
      corporelles nettes            5 735,6 11 165,0 10 711,7           889,7          879,1       -214,5              116,8         12 382,8




Les immobilisations du domaine privé comprennent des terrains 1 199,5 millions d'euros, des constructions 1 966,4 millions
d'euros, des installations techniques 6 719,5 millions d'euros et diverses immobilisations pour 4 390,4 millions d'euros
dont 482,3 millions d'euros d'immobilisations en cours.


Les mouvements de périmètre relatifs aux immobilisations corporelles (889,7 millions d'euros) sont liés à la reprise d'actifs
en provenance de Vivendi Universal (452,0 millions d'euros) et aux effets de croissance externe. Ainsi les acquisitions
réalisées en 2000 dans le domaine de la propreté et du transport contribuent respectivement pour 197,0 et 113,0 millions
d'euros aux mouvements de périmètre.


Les immobilisations corporelles se répartissent comme suit :


                                                                                                                                     Au 31 décembre

                                                                  2000               1999                      1999                             1998
  (en millions d’euros)                                                                                   pro forma                        pro forma

  Terrains                                                     1 061,5               875,4                   888,5                            458,0
  Constructions                                                1 333,4             1 234,5                 1 308,4                          1 010,6
  Installations techniques                                     3 770,0             3 158,3                 3 301,1                          2 322,2
  Constructions en cours                                         471,2               313,7                   317,2                            273,1
  Autres                                                       1 883,2             1 592,5                 1 614,9                            676,1
  Immobilisations corporelles                                  8 519,3             7 174,4                 7 430,1                          4 740,0
  Réseaux de distribution du domaine public                    3 863,5             3 537,3                 3 734,9                              995,6
  T OTAL                                                      12 382,8            10 711,7                11 165,0                          5 735,6



Les immobilisations corporelles financées en crédit-bail ou en location financière s’élevaient à 784,0 millions d’euros au
31 décembre 2000 contre 674,4 millions d'euros au 31 décembre 1999. L’amortissement cumulé de l’exercice se rapportant
à ces actifs financés en crédit-bail ou en location financière s’établissait à 342,7 millions d’euros en 2000 contre 296,4 millions
d'euros en 1999.


Les dotations aux amortissements des immobilisations corporelles s’élevaient à 7 512,1 millions d’euros en 2000
contre 4 993,2 millions d’euros en 1999.



                                                               83                            R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
8. T i t re s d e p a r t i c i p a t i o n n o n c o n s o l i d é s
a u 3 1 / 1 2 / 2 0 0 0 e t a u t re s i m m o b i l i s a t i o n s f i n a n c i è re s
Les titres de participation se présentent comme suit :




                                                                                                  2000               1999               1999               1998
                                                                        Pourcentage du            Valeur             Valeur          pro forma        pro forma
                                                                         capital détenu        comptable          comptable             Valeur            Valeur
                                                                           au 31/12/00             brute              brute          comptable         comptable
  (en millions d’euros)                                                                                                                  brute             brute
   Domino                                                                               -                                                 59,3              59,3
   Csatorna Uzemeltetesi                                                                -
       Holding Reszvenyta                                                                                              40,0               40,0                0,0
   Fovarosi Csatomazasi                                                              -
       Muvek Reszvenytarsasag (1)                                               25,0%               76,2               37,8               37,8              37,8
   Mittledeutsche Wasserversorgungsgeselt                                                                              34,2               34,2               0,0
   Norsk Gjenvinning                                                                                                   29,2               29,2               0,0
   Rhodia Eco Services (2)                                                      50,0%               11,7
   CGEA Brésil                                                                       -               0,0               23,7               23,7                0,0
   Aguas de Argentina                                                                -                                                    14,6
   Severoceske Vodovody A Kanalizace AS                                              -                                                                      23,1
   Autres titres (valeur unitaire brute comptable
       inférieure à 10 millions d’euros pour 2000)                                                183,8              115,5              149,2              400,0
   Valeur comptable brute                                                                         271,7              280,4              388,0              520,2
   Provisions pour dépréciation                                                         -          -27,6              -34,3              -38,1             -110,1
   Valeur comptable nette                                                                         244,1              246,1              349,9              410,1



(1) Sera consolidée par mise en équivalence à compter de l'exercice 2001.
(2) Cette société conjointement détenue avec Rhodia a été créée fin 2000 et sera consolidée en 2001.



Les autres titres immobilisés s’analysent comme suit :


                                                                                                                                                  Au 31 décembre

                                                                                                  2000               1999               1999               1998
  (en millions d’euros)                                                                                                              pro forma        pro forma

   Titres non cotés (1)                                                                           106,3               97,8               96,1               36,2
   Prêts à long terme (2)                                                                         284,6              229,8              261,2              143,9
   Autres (3)                                                                                     542,8              370,6              379,3              160,8
   Dépréciation                                                                                   -15,5              -13,3              -13,3              -23,9
   T OTAL     NET                                                                                 918,2              684,9              723,3              317,0



(1) Il s'agit de titres détenus par des filiales de FCC et de Vivendi Water pour un montant unitaire et un pourcentage de détention faibles.

(2) Dont 172,8 millions d’euros dans les secteurs propreté (principalement 136,5 millions d’euros de créances LT afférentes à des activités américaines)
et 85,3 millions d’euros dans les secteurs de l’eau (dont 53,5 millions d’euros liés à la cession de Kinetics).

(3) Dont respectivement 115 millions d’euros d'actifs de couverture d’engagements de retraites en Grande-Bretagne et Etats-Unis (eau), et 91 millions d’euros
correspondant à la prime de remboursement OCEANE au 31/12/2000.




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                84
                                                                                                                                                   Comptes consolidés



9. S t o c k s e t t r a v a u x e n c o u r s
La répartition par activité des stocks et travaux en cours est détaillée ci-dessous :




                                                                                                  2000                1999                     1999                     1998
  (en millions d’euros)                                                                                                                  pro forma                 pro forma

   Eau                                                                                            981,2            1 005,4                   1 044,2                    311,5
   Propreté                                                                                       119,1              104,6                     104,6                     81,6
   Services énergétiques (1)                                                                      282,9              208,5                     208,5                    170,5
   Transports collectifs                                                                           27,5               26,4                      26,4                     20,5
   FCC (2)                                                                                        167,3              230,3                     230,3                    190,6
   Total                                                                                       1 578,0             1 575,2                   1 614,0                    774,7
   Provision pour dépréciation                                                                      -94,5           -111,1                    -111,3                     -52,9
   Valeur nette                                                                                1 483,5             1 464,1                   1 502,7                    721,8



(1) L'augmentation des stocks dans le secteur de l'énergie s'explique par une augmentation des travaux en cours sur les opérations de cogénération.
(2) En ce qui concerne FCC, la diminution des stocks est principalement liée à l’apport de la branche immobilière (environ 40 millions d’euros) à la société Realia qui
à compter de 2000 est consolidée par mise en équivalence.




10. C r é a n c e s d ’ e x p l o i t a t i o n
Les créances d’exploitation sont détaillées ci-dessous :


                                                                                                                                                             Au 31 décembre

                                                                                                  2000                1999                     1999                    1998
  (en millions d’euros)                                                                                                                  pro forma                pro forma
   Comptes clients                                                                             9 041,1             7 658,7                   8 513,1               5 425,6
   Provisions pour dépréciation                                                                 -435,8              -392,7                    -431,3                -283,4
   Total des comptes clients                                                                   8 605,3             7 266,0                   8 081,8               5 142,2
   T.V.A et autres taxes                                                                       1 257,3             1 010,9                   1 288,1                   955,7
   Impôts différés                                                                               864,5               600,7                     699,2                   161,3
   Total des créances d'exploitation                                                          10 727,1             8 877,6             10 069,1                    6 259,2




Compte tenu de son activité, les créances clients sont majoritairement à moins d'un an.



L’évolution des provisions pour créances douteuses est la suivante :
                                                                                                                                                             Au 31 décembre

                                                                                                                      2000                     1999                    1998
  (en millions d’euros)                                                                                                                  pro forma                pro forma

   Solde à l’ouverture                                                                                              -431,3                    -283,4                 -183,5
   Dotations aux provisions                                                                                          -83,6                     -94,2                  -79,5
   Reprises de provisions                                                                                             51,0                      64,6                   54,8
   Autres ajustements (1)                                                                                             28,1                    -118,3                  -75,2
   Solde à la clôture                                                                                               -435,8                    -431,3                 -283,4



(1) Les autres ajustements correspondent aux variations de périmètre et aux écarts de conversion.




                                                                                 85                                  R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
11. Va l e u r s m o b i l i è re s d e p l a c e m e n t e t d i s p o n i b i l i t é s
Les valeurs mobilières de placement et disponibilités s’analysent comme suit :


                                                                                                                                                   Au 31 décembre

                                                                                                                     2000               1999              1998
  (en millions d’euros)                                                                                                              pro forma         pro forma

   Disponibilités (nettes)                                                                                        1 528,1            1 389,5              592,2
   Valeurs mobilières de placement                                                                                  496,6              431,4              357,3
   Total des valeurs mobilières de placement et disponibilités                                                    2 024,7            1 820,9              949,5



Les disponibilités sont essentiellement localisées dans le secteur de l’eau (1 085 millions d'euros). Les valeurs mobilières
incluent notamment des titres cotés comme Vinci (valeur boursière au 31/12/2000 101,7 millions d'euros pour une valeur
comptable de 37,8 millions d'euros) et des titres Vivendi Environnement (valeur boursière 56,9 millions d'euros au 31/12/2000
pour une valeur comptable de 44,3 millions d'euros). Les titres auto-détenus destinés à couvrir les plans d’achat
d’actions n’ont pas fait l’objet de dépréciation, les titres ayant été acquis au prix d’exercice des options (offre publique).



12. C a p i t a u x p ro p re s

                                                                                                   Primes                                            Capitaux
  (en millions d’euros)                                                         Capital       d’émission         Réserves         Résultat            propres

   Montant au 31/12/1998
   Augmentation de capital (1)                                               2 946,1               4,0               32,4                          2 982,5
   Imputation d'écarts d'acquisition (2)                                                      -2 776,0                                            -2 776,0
   Affectation du résultat et dividendes distribués
   Différences de conversion
   Résultat 1999                                                                                                                    -39,3              -39,3
   Montant au 31/12/1999                                                     2 946,1          -2 772,0               32,4           -39,3             167,2
   Augmentation de capital                                                   1 727,3           2 317,6                                              4 044,9
   Imputation d'écarts d'acquisition (2)                                                         687,0                                                687,0
   Affectation du résultat et dividendes distribués                                                                -39,3             39,3
   Différences de conversion (3)                                                                                   684,6                               684,6
   Reprises sur écarts de réévaluation et divers                                                                     9,8                                 9,8
   Résultat 2000                                                                                                                    614,8              614,8
   Montant au 31/12/2000                                                     4 673,4              232,6            687,5            614,8           6 208,3



(1) En avril 1999, le capital a été augmenté par émission de 997 500 actions pour un montant de 15 millions d'euros au nominal de 15 euros. En décembre 1999,
le nominal a été ramené à 4,5 euros et le capital a été augmenté par apport de 653,7 millions de titres avec un nominal de 4,5 euros portant le montant du capital à
2 946,1 millions d'euros. En 2000, le nominal a été porté à 13,5 euros et la société a émis en numéraire 75 millions d'actions de nominal 13,5 euros et émis 52,9
millions de titres de nominal 13,5 euros par conversion d'obligations OCEANE portant le capital à 4 673,4 millions d'euros.
En 2000, le solde de la prime d'émission (232,6 millions d'euros) correspond essentiellement à la rémunération des sociétés et contrats transférés par Vivendi
Universal à Vivendi Environnement.
(2) En 1999, l'acquisition d'US Filter s'est traduite par une imputation par anticipation de 2 776 millions d'euros sur la prime d'émission à constater lors de
l'introduction en bourse. En 2000, les 687 millions d'euros correspondent à la révision du montant de l'écart d'acquisition US Filter imputé sur les fonds propres en
1999 compte tenu des résultats définitifs de l'augmentation de capital réalisée en juillet 2000.
(3) Les différences de conversion concernent principalement le dollar +707,0 millions et la livre -6,0 millions. Au 31 décembre 2000, le montant cumulé de la
réserve était positif de 684,6 millions d'euros.


En l'absence d'imputation sur les capitaux propres, le cumul des amortissements relatifs aux écarts d'acquisition
(ceux imputés en capitaux propres) s'élèverait au 31 décembre 2000 (dans l'hypothèse d'un amortissement linéaire
sur les durées habituelles du Groupe) à 52,2 millions, montant correspondant à la charge annuelle de l'exercice.



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                86
                                                                                                                            Comptes consolidés



13. I n t é r ê t s m i n o r i t a i re s
Les intérêts minoritaires sont détaillés ci-dessous :

                                                                                                                        2000                     1999
  (en millions d’euros)
  Intérêts minoritaires au 1 er janvier                                                                               1 330,4                    600,4
  Mouvements de périmètre de consolidation                                                                              580,4                    649,5
  Part du résultat des sociétés consolidées revenant aux intérêts minoritaires                                          161,4                     50,5
  Quote-part des dividendes des sociétés consolidées                                                                    -46,5                    -33,9
  Incidence des fluctuations de change sur les intérêts des minoritaires                                                  5,7                     27,0
  Autres mouvements                                                                                                      -0,3                     36,9
  Intérêts des minoritaires au 31 décembre                                                                            2 031,1                1 330,4




En 2000 la cession à la fin de l’exercice de 26,67% du capital de CGC Holding à EDF s'est traduite par un accroissement
des minoritaires pour 435,1 millions d’euros. Les mouvements de périmètre de l’exercice 1999 résultent de l’acquisition
de Berliner Wasserbetriebe (pour 545,8 millions d’euros) dont les comptes consolidés intègrent des intérêts minoritaires.



14. S u b v e n t i o n s e t p ro d u i t s d i ff é r é s
Le poste subventions et produits différés inclut les subventions d’investissements reçues dans le cadre de la gestion des
contrats municipaux pour un montant de 463 millions d'euros et les paiements effectués de 807 millions d'euros au titre
d’un produit de titrisation de créances futures. Dalkia a, pour le financement de la plupart de ses installations de cogénération,
cédé par anticipation le produit de la vente d’électricité qu’EDF s’est engagé à acquérir dans le cadre de contrats de longue
durée. Le produit est amorti, depuis le 1/01/1998, de façon actuarielle, sur la durée de ces créances (contrats de 10
à 12 ans). Lorsque les créances deviennent effectives, leur encaissement permet la réduction de l’encours des produits différés.



15. P ro v i s i o n s p o u r r i s q u e s e t c h a r g e s
Variation des provisions pour risques et charges

                                       1998        1999       1999         Mvt de     Ecarts de   Dotations           Reprises             2000
  (en millions d’euros)              pro forma   pro forma               périmètre   conversion

  Provisions pour renouvellement
        et garantie totale              284,5      405,8      403,9         -55,1          0,3      290,3             -277,9               361,5
  Provisions pour retraite              116,8      166,1      162,1           8,7         -0,4       15,2              -17,9               167,7
  Provisions pour risques
        et charges financières          350,5      486,3      446,9         45,5          -0,5           56,5            -15,9             532,5
  Autres provisions
        pour risques et charges       1 036,5    1 630,6     1 593,4       251,8          25,0      598,1             -444,6            2 023,7
  Total des provisions                1 788,3    2 688,8     2 606,3       250,9          24,4      960,1             -756,3            3 085,4



Les provisions pour risques et charges s'élèvent à 3 085,4             Les écarts de conversion correspondent principalement
millions d'euros au 31/12/2000 contre 2 606,3 millions                 aux fluctuations du dollar américain et de la livre sterling.
d'euros en 1999. Les mouvements de périmètre en                        Les dotations nettes de l'exercice s'élèvent à 203,8 millions
2000 représentent 250,9 millions d'euros et sont                       d'euros et sont essentiellement à caractère exceptionnel
principalement imputables aux sociétés et contrats                     pour 153,9 millions d'euros dont 94,1 millions d'euros
nouvellement transférés par Vivendi Universal à Vivendi                liés aux activités propreté et énergie en Grande-Bretagne.
Environnement pour 122 millions d'euros.                               Les provisions pour risques et charges financiers



                                                               87                             R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
532,5 millions d'euros comprennent principalement des                    - provisions pour litiges à 215 millions d'euros,
amortissements de caducité pour 493,4 millions                           - provisions pour pertes à terminaison, 236 millions
d'euros. Les autres provisions pour risques et charges                   d'euros essentiellement dans le secteur de l'eau,
2 023,7 millions d'euros comprennent des :                               - provisions pour risques fiscaux, 127 millions d'euros,
- provisions pour remise en état de site (propreté) pour                 - provisions pour grosses réparations, 62,4 millions
266,7 millions,                                                          d'euros et spécifiques aux secteurs de l'eau et de la
- provisions pour restructurations pour 183 millions                     propreté,
d'euros dont 127 millions d'euros dans le secteur de                     - provisions pour risques filiales, 122 millions d'euros,
l'eau et afférents principalement à Vivendi Water System                 - provisions pour sinistres, 41 millions d'euros,
et US Filter,                                                            spécifiques à l'activité de l'énergie,
- provisions pour restructuration technique, 88 millions                 - provisions pour risques divers, 194,8 millions d'euros,
d'euros,                                                                 - autres provisions, 526,5 millions d'euros.



Répartition par secteur d'activité


                                                                                2000          1999          1999          1998
  (en millions d’euros)                                                                                   pro forma     pro forma

  Eau                                                                         1 722,1       1 474,0       1 589,6         851,2
  Propreté                                                                      420,5         313,5         313,9         259,2
  Services énergétiques                                                         663,4         653,6         620,1         565,8
  Transports collectifs                                                          92,1          64,6          64,6          45,0
  FCC/Proactiva                                                                 157,3         100,6         100,6          67,1
  Autres                                                                         30,0
  T OTAL                                                                      3 085,4       2 606,3       2 688,8       1 788,3




16. E n d e t t e m e n t f i n a n c i e r n e t
Remarque : L'exercice 2000 constitue le premier exercice plein d'activité autonome de Vivendi Environnement par
rapport à Vivendi Universal. Ainsi, l'ensemble des créances et dettes des filiales de Vivendi Environnement à l'égard
de Vivendi Universal a été regroupé dans un compte courant unique vis-à-vis de Vivendi Universal. Par ailleurs, suite
à l'augmentation de capital de juillet 2000, aux cessions d'actifs et aux opérations de refinancement, l'endettement
financier à fin 2000 n’est pas du tout comparable avec les exercices 1999 et 1998 dans sa structure et sa répartition.


Répartition par nature


                                                                                2000          1999          1999          1998
                                                                                                          pro forma     pro forma
  (en millions d’euros)
  Emprunts obligataires et TSDI                                              2 444,1        3 584,0       3 592,8         457,6
  Autres dettes financières à long terme                                     9 024,6       16 035,0      15 236,6       1 920,6
          dont crédit-bail                                                     476,4          443,5         907,6         434,0
  Sous-total des dettes financières à long terme                            11 468,7       19 619,0      18 829,4       2 378,2
  Créances financières à long terme                                           -279,5         -229,8        -258,3        -131,9
  Trésorerie nette négative                                                  1 994,0       -2 756,8      -1 162,8       2 158,2
          dont crédit-bail                                                      36,5           33,1          33,1          28,4
  Endettement financier net                                                 13 183,2       16 632,4      17 408,3       4 404,5




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   88
                                                                                                                         Comptes consolidés



Vivendi Environnement a émis en avril 1999 un                         17 euros). Le remboursement effectif ou l’échange se fait
emprunt obligataire à 1,5% à échéance de janvier 2005.                sur l’initiative du porteur. Compte tenu des parités
Cet emprunt était assorti d’une option de conversion au               d’échange, les porteurs ont un intérêt pour l’échange à
gré du porteur à raison d’une obligation pour 3,047 actions           partir d’une valeur unitaire de Vivendi Universal au moins
Vivendi Universal. Lors de son introduction en bourse,                égal à 95 euros. Au 31 décembre, le cours de Vivendi
certains porteurs ont choisi de convertir les OCEANE en               Universal est de 70,10€. Vivendi Environnement SA ne
actions VIVENDI. Sur un nombre d’OCEANE initiales, soit               possède pas d’actions Vivendi Universal.
10 516 606, 5 183 704 OCEANE ont été converties pour
52 941 425 actions représentant une valeur nominale de                Le solde des emprunts obligataires est situé dans le
714 709 238€ et une prime d’émission de 681 881 299€.                 domaine de la propreté, et concerne des actifs américains
Au 31 décembre 2000, le nombre d’OCEANE encore en                     (Dade pour 152 millions d'euros, Montgomery pour 115
circulation est de 5 331 139. Vivendi Environnement ayant             millions d'euros) et britanniques (Tyseley pour 136 millions
été introduit en bourse, ces obligations ne sont convertibles         d'euros et Selchip pour 44 millions d'euros). A la clôture
qu'en actions Vivendi Universal selon une parité prédéfinie.          de l’exercice 2000, un montant de 758,6 millions d’euros
La prime de remboursement OCEANE ressort à 91 millions                de prêts bancaires était garanti par des sûretés réelles,
d'euros et n‘est pas amortie compte tenu de la faible                 dont 322,8 millions d'euros dans le secteur de l’eau. Ces
probabilité du remboursement de l'emprunt au 31/12/2000.              dettes garanties concernent essentiellement General
Des provisions pourraient être constatées au cas où il                Utilities pour 200 millions d'euros et Wyuna Water
s'avérerait que l'emprunt ne serait pas converti en actions           (Australie) à hauteur de 81 millions d'euros. Dans le
Vivendi Universal. Les OCEANE encore en circulation figurent          domaine propreté, les sûretés réelles, 384,4 millions
dans le bilan de Vivendi Environnement à la valeur unitaire           d’euros, concernent des contrats de Norsk Gjenvinning
de 288 euros (valeur nominale de 271 euros et prime de                en Scandinavie et l'usine de Dade aux Etats-Unis.


Composition de la dette financière à long terme

                                                                             2000           1999                     1999                     1998
  (en millions d’euros)                                                                                        pro forma                 pro forma

  Echéance à plus d'1 an et 2 ans au plus                                  2 527,9      11 435,7             11 059,6                       531,5
  Echéance à plus de 2 ans et 5 ans au plus                                6 449,2       2 741,5              2 507,0                       567,2
  Echéance à plus de 5 ans                                                 2 491,6       5 441,8              5 262,8                     1 279,5
  T OTAL                                                                  11 468,7      19 619,0             18 829,4                     2 378,2


Les dettes non libellées en euros ressortent à 865,8 millions d’euros dont 685,8 en $ et 180,0 en £. La ventilation par
type de taux est 46% à taux fixe et 54% à taux variable.


Variation de la dette financière à long terme

                                     Montant          Emprunts    Remboursement    Mouvements      Différence de                   Montant
                                  au 31/12/99         nouveaux                             de            change                 au 31/12/00
                                                                                     périmètre     reclassement
                                                                                                 et changement
  (en millions d’euros)                                                                             de méthode

  Eau                              3 325,8           2 841,6           -2 197,2         102,0           -1 323,6                   2 748,6
  Propreté                         1 585,6             199,2             -270,2         132,1                                      1 646,7
  Services énergétiques              377,9              85,8              -58,4         176,3               -177,9                   403,7
  Transports collectifs              487,7             114,6             -125,1         -49,4                 47,7                   475,5
  FCC                                503,8              48,7              -77,2         -50,2                  1,1                   426,2
  Vivendi Environnement           13 338,2           4 214,6          -11 802,8                                                    5 750,0
  Holdings                                              16,3             -241,8         244,4                      -0,9               18,0
  T OTAL                          19 619,0           7 520,8          -14 772,7         555,2           -1 453,6                11 468,7




                                                                 89                        R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
17. D e t t e s d ’ e x p l o i t a t i o n
Les dettes d’exploitation s’analysent comme suit :

                                                                               2000            1999           1999            1998
  (en millions d’euros)                                                                                    pro forma       pro forma

  Comptes fournisseurs                                                       7 166,7        6 549,7         6 866,8        4 807,5
  Dettes sociales                                                            2 990,4        2 111,2         2 663,3        2 469,6
  Autres                                                                       697,5          432,5           474,5          247,5
  Total des dettes d'exploitation                                          10 854,6         9 093,4       10 004,6         7 524,6




18.I m p ô t s s u r l e s b é n é f i c e s
Analyse de la charge fiscale (crédit d’impôt)
Les éléments de la provision pour impôts sont les suivants :
                                                                                                                       Au 31 décembre

                                                                                               2000           1999           1998
  (en millions d’euros)                                                                                    pro forma      pro forma

  France                                                                                      -341,0         -163,4         -185,4
  Autres pays                                                                                 -125,1         -110,5          -50,6
  Charge d'impôt exigible                                                                     -466,1         -273,9         -236,0
  France                                                                                        12,3             3,9          25,7
  Autres pays                                                                                   -5,4           -28,5         -61,5
  Charge(-)/produits(+) d'impôts différés                                                        6,9           -24,6         -35,8
  Total de la charge fiscale                                                                  -459,2         -298,5         -271,8



Impôts différés actifs et passifs
Les différences temporaires donnant lieu à d’importants impôts différés actif et passif sont détaillées ci-dessous :


                                                                                                                       Au 31 décembre

                                                                                               2000           1999           1998
  (en millions d’euros)                                                                                    pro forma      pro forma

  Impôts différés actifs
  Avantages sociaux                                                                             47,6           47,7           29,8
  Provisions pour risques et charges                                                             6,7           28,3            3,8
  Déficits fiscaux                                                                             679,4          199,2          142,1
  Autres différences temporaires déductibles                                                   226,7          470,1          234,7
  Impôts différés actifs bruts                                                                 960,4          745,3          410,4
  Impôts différés actifs non appréhendés                                                       -95,9         -118,6         -237,4
  Impôts différés actifs appréhendés                                                           864,5          626,7          173,0
  Impôts différés passifs
  Provisions pour dépréciation                                                                 264,0          231,8          155,2
  Réévaluation d'actifs                                                                         69,7           81,3            9,7
  Autres différences temporaires imposables                                                    363,8          161,2           84,0
  Impôts différés passifs bruts                                                                697,5          474,3          248,9



Les impôts différés actifs sont inscrits au bilan consolidé sous la rubrique Créances d’exploitation. Les impôts différés
passifs sont comptabilisés sous la rubrique Dettes d’exploitation.
Les actifs et passifs différés n'ont pas fait l'objet d'une actualisation ; les effets de celle-ci étant jugés comme non significatifs.



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   90
                                                                                                                                                     Comptes consolidés



Rapprochement des taux d’imposition
Le rapprochement du taux d’imposition légal français au taux d’imposition réel de la société s’analyse comme suit :

                                                                                                                                                               Au 31 décembre

                                                                                                                        2000                     1999                    1998
                                                                                                                                           pro forma                pro forma

   Taux d’imposition légal                                                                                          37,77%                      40,0%                41,67%
   Amortissement non déductible des écarts d’acquisition                                                             9,36%                     41,94%                12,42%
   Différences permanentes entre résultat comptable et résultat fiscal                                              -8,73%                      5,29%                 4,07%
   Taux d’imposition réduit sur les plus-values à long terme                                                        -4,78%                     -0,49%                -1,20%
   Utilisation des déficits fiscaux                                                                                 11,19%                     -4,89%                -0,94%
   Autres différences nettes                                                                                        -7,64%                      3,48%                 3,14%
   Taux d’imposition réel (a)                                                                                       37,17%                     85,33%                59,16%



(a) Le taux d’imposition réel s’obtient par division des impôts et impôts différés par le résultat net avant impôts et impôts différés.



Déficits fiscaux d’exploitation nets
Au 31 décembre 2000, la société présentait des déficits fiscaux appréhendés représentant une économie d’impôts
potentielle de 654,2 millions d’euros (sur la base du taux d’imposition réel).


L’échéancier des déficits fiscaux appréhendés est le suivant :


                                                           Montant
   Exercice                                          (en millions d’euros)

   2001                                                           25,0
   2002                                                            7,1
   2003                                                            8,8
   2004                                                            6,5
   2005                                                            9,9
   2006 et au-delà                                               577,9
   Illimités                                                      19,0
   T OTAL                                                        654,2




19. Plans de retraite et autres avantages liés à la retraite
Conformément aux lois et pratiques de chaque pays, la société participe à des plans de prévoyance-retraite offrant
aux salariés une assurance invalidité-décès ainsi que des prestations de retraite et de préretraite. Ces plans proposent
divers avantages sous la forme de rentes forfaitaires par année de service ou de rentes en fin de carrière intégrées
aux régimes de sécurité sociale et de retraite interentreprises locaux.


La plupart des plans de retraite sont financés par des placements multi-support tels que des contrats d’assurance
ainsi que des investissements de portefeuille en actions et obligations. Ces plans de retraite ne détiennent pas
d’actions de la société.


Pour les plans à cotisations définies et interentreprises, la société enregistre une charge égale aux cotisations acquittées.
Pour les plans à prestations définies, les charges à payer sont déterminées selon la méthode actuarielle des unités de
crédit projetées.


Les indemnités de préretraite sont enregistrées dès l’acceptation de l’offre par les salariés ou ses représentants.



                                                                                  91                                   R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
                                                                               2000             1999             1998
                                                                                              plaquette        plaquette
  (en millions d’euros)                                                                           COB              COB
  Engagements contractés en France
  Indemnités de départ en retraite                                             126,9            126,0            110,3
  Pensions et compléments de retraite
      - actifs                                                                  28,4             29,0             15,6
      - retraités                                                               13,9             12,2             10,8
  Total des engagements en France                                              169,2            167,2            136,7
      - couverts par des assurances                                             68,7             63,4             51,7
      - couverts par des provisions                                             93,6             99,0             85,6
      - écarts actuariels                                                        6,9              4,8             -0,6
      - figurant parmi les engagements hors bilan                                0,0              0,0              0,0
  Engagements contractés à l'étranger                                          806,6            706,1            553,0
  Engagements en matière de retraite
      - couverts par des provisions                                             68,3             63,1             26,8
      - couverts par des fonds de pension                                      754,1            661,8            550,4
      - écarts actuariels                                                      -15,8            -18,8            -24,2




20. Instruments financiers dérivés
et risque de contrepartie
De par ses activités, Vivendi Environnement encourt divers risques de marché. La société utilise des instruments
financiers dérivés pour gérer les risques de taux d’intérêt inhérents à ses activités de financement.


Swaps et caps de taux d’intérêt
Les swaps de taux servent généralement à modifier le taux d’intérêt des dettes à long terme. Il s’agit notamment, selon
les circonstances, de passer de taux fixes à des taux variables et inversement de taux variables à des taux fixes ainsi
que de modifier l’indice sous-jacent des dettes à taux variable. Les caps de taux servent à limiter le risque de hausse
inhérent aux dettes à taux variable.


Au 31 décembre 2000, la principale couverture est un swap de taux d'intérêt conclu entre Vivendi Environnement et
Vivendi Universal portant sur un notionnel croissant pouvant atteindre 5 milliards d'euros et dont l'encours s'établissait
au 31/12/2000 à 2 765 millions d'euros. Cette opération, échéance 2004, a eu pour conséquence de réduire la part
à taux variable de la dette à 54% de la dette brute.
La valeur de marché au 31/12/2000 fait ressortir une moins-value latente de 28 millions d'euros.


Contrats de change à terme, options de change et swaps de taux sur devises différentes
Les options et contrats de change à terme visent à couvrir les opérations fermes et anticipées liées aux actifs libellés
en devises étrangères. Les swaps de taux sur devises différentes permettent de modifier le taux d’intérêt et la devise
des dettes libellées en devises étrangères.




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   92
                                                                                                                           Comptes consolidés



21. E n g a g e m e n t s e t h o r s b i l a n
Engagements et passifs potentiels
La ventilation par secteur d’activité du passif éventuel de la société découlant de certaines garanties de bonne fin
d’exécution est la suivante :


  Engagements donnés par nature                                        2000          1999                      1999                            1998
                                                                                                           plaquette                       plaquette
  (en millions d’euros)                                                                                        COB                             COB
  Avals et cautions donnés                                              797,1        703,8                     522,8                           680,2
  Autres engagements donnés                                           1 269,4      1 230,6                     910,5                           542,6
  T OTAL                                                              2 066,5      1 934,4                 1 433,3                         1 222,8




  Engagements donnés par activité                                      2000          1999                      1999                            1998
                                                                                                           plaquette                       plaquette
  (en millions d’euros)                                                                                        COB                             COB
  Eau                                                                  640,7         755,8                     755,8                           602,9
  Propreté                                                             617,3         561,0                     561,0                           477,8
  Services énergétiques                                                101,8          66,6                      66,6                           126,4
  Transports collectifs                                                 31,5          49,9                      49,9                            15,7
  FCC/Proactiva                                                        579,8         501,1
  Holdings                                                              95,4
  T OTAL                                                              2 066,5      1 934,4                 1 433,3                         1 222,8




  Engagements reçus                                                    2000          1999                      1999                            1998
                                                                                                           plaquette                       plaquette
  (en millions d’euros)                                                                                        COB                             COB
  Avals et cautions                                                     133,0         87,5                      87,5                           179,2
  Autres engagements reçus                                            1 059,0        749,0                     749,0                           398,7
  T OTAL                                                              1 192,0        836,5                     836,5                           577,9




Engagements contractuels spécifiques                                   durée de 15 ans avec la société General Re Financial
Vivendi Environnement et ses filiales de distribution d'eau            Products Inc.. Ces swaps, qui ont fait l'objet d'une prime
et de chauffage, dans le cadre de leurs obligations                    initiale de 990 millions d'euros, ont donné lieu en 2000 à
contractuelles de concessionnaires et en contrepartie des              un versement de 249 millions d'euros à General Re
revenus qu'elles en tirent, prennent à leur charge le                  Financial Products Inc.. En contrepartie, cette dernière a
renouvellement des immobilisations du domaine concédé                  remboursé aux sociétés de distribution d'eau et d'énergie
dont elles assurent la gestion. A ce titre, il est indiqué que         leurs dépenses de renouvellement et de garantie totale
le cumul des dépenses prévisionnelles de renouvellement                (211 millions d'euros en 2000).
à la charge du Groupe, sur la durée résiduelle des contrats
s'élève, en euros courants, à 2,43 milliards (1,91 milliard            Convention FCC
pour l'eau et 0,52 milliard pour l'énergie).                           Vivendi Universal s’engage à permettre à Vivendi
Afin de couvrir ces engagements liés aux obligations de                Environnement d’acquérir la participation de 51% du
renouvellement des secteurs de l'eau et de l'énergie,                  partenaire dans B1998 SL et Vivendi Environnement
Vivendi Universal a mis en place en 1997 deux swaps d'une              s’obligera à acheter cette participation, en cas d’exercice



                                                                 93                          R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
par le partenaire de son option de vente.                                Litiges autres que ceux déjà comptabilisés
En application du contrat des Eaux de Berlin, la société                 La société est citée dans plusieurs litiges participant du
pourrait être amenée à acquérir des droits de passage                    cours normal de son activité. Bien que leur issue reste
de canalisation auprès de propriétaires fonciers non                     incertaine, la direction considère, à la lumière des
encore indemnisés et ayant déposé une demande à ce                       informations dont elle dispose et après consultation de
titre. Le montant de l’investissement pourrait alors                     ses conseils, que ces litiges n’auront pas d’impact
atteindre 613 millions d’euros.                                          préjudiciable significatif sur la situation financière ni
                                                                         sur les résultats d’exploitation de la société.
Crédits-bails et baux de longue durée
La société Vivendi Environnement a recours au crédit-                    Questions liées à l’environnement
bail pour financer certains actifs corporels d’exploitation              Les activités de Vivendi Environnement sont confrontées
et biens immobiliers. Les redevances minimums restant                    dans plusieurs juridictions à l’évolution et au
dues représentent un montant de 0,6 milliard d’euros en                  renforcement des réglementations sur la protection
2000 contre 1,2 milliard en 1999.                                        de l’environnement. Ces activités sont couvertes par
                                                                         des contrats d’assurance. Les questions liées à
                                                                         l’environnement     n’ont      engendré   aucune       perte
                                                                         significative au 31 décembre 2000.



22. I n f o r m a t i o n s s e c t o r i e l l e s
La société a identifié 5 métiers segments d’activité                     déchets ménagers, commerciaux et industriels.
correspondant à des ensembles comptables : eau,                          Le secteur des services énergétiques comprend la
propreté, services énergétiques, transports collectifs,                  production d’électricité indépendante et l’optimisation
FCC. Ces métiers correspondent aux critères d’évaluation                 énergétique ainsi que les services assimilés.
retenus par la direction en termes d’investissements et
de résultats.                                                            Le segment transports collectifs a pour activité
                                                                         d’exploiter des services de transport de passagers, tant
Les métiers de l’eau rassemblent les activités d’eau                     par rail que par route.
potable et d’eaux usées tels que la distribution de l’eau,
l’assainissement, les process industriels, la fabrication                FCC est un secteur séparé qui intervient dans le
d’installations et de systèmes de traitement de l’eau.                   domaine de la construction, de la propreté urbaine,
                                                                         des services de distribution d’eau, de production de
Les métiers de la propreté consistent principalement                     ciment et d’activités urbaines connexes en Espagne
dans la collecte, le traitement et l’élimination des                     ainsi qu’en Amérique latine.


                                                                                                                    Au 31 décembre

  Chiffre d’affaires                                                            2000                    1999                   1998
  (en millions d’euros)                                                                              pro forma             pro forma
  Eau                                                                      12   856,2              10   466,9              6   758,5
  Propreté                                                                  5   260,0               3   517,1              2   897,0
  Services énergétiques                                                     3   220,8               2   839,7              2   739,0
  Transports collectifs                                                     3   063,0               2   381,8              2   041,2
  FCC                                                                       2   080,9               1   833,7                  848,0
  Chiffre d’affaires                                                       26 480,9                21 039,2             15 283,7



Le chiffre d'affaires 2000 correspond au chiffre d'affaires comptable auquel est ajouté le chiffre d'affaires afférent
aux contrats d'eau non encore transférés par Vivendi Universal à fin 2000.



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   94
                                                                                                                       Comptes consolidés



                                                                                                                                 Au 31 décembre

Résultat d’exploitation                                                                  2000                      1999                    1998
(en millions d’euros)                                                                                        pro forma                pro forma
Eau                                                                                  1 030,8                       762,6                   406,3
Propreté                                                                               398,9                       276,0                   225,3
Services énergétiques                                                                  191,3                       168,5                   136,2
Transports collectifs                                                                  107,8                        94,1                    77,2
FCC                                                                                    208,1                       185,4                    74,5
Holdings                                                                               -27,3                       -10,5                    -2,3
R ÉSULTAT    D ' EXPLOITATION                                                        1 909,6                     1 476,1                   917,2




                                                                                                                                 Au 31 décembre

Actif immobilisé                                                         2000            1999                      1999                    1998
(en millions d’euros)                                                                                        pro forma                pro forma
Eau                                                                 14   800,7      12   308,0             13      236,8               5 258,1
Propreté                                                             5   083,3       4   054,8              4      181,1               2 340,7
Services énergétiques                                                2   155,0       1   998,5              1      925,9               1 766,8
Transports collectifs                                                1   374,2       1   293,6              1      392,3                 869,1
FCC                                                                  1   889,0       1   620,3              1      728,6               1 314,6
Holdings                                                                  60,0           175,1                     238,6                 -58,4
T OTAL   DES ÉLÉMENTS D ' ACTIF IMMOBILISÉ                          25 362,2        21 450,3               22 703,3                 11 490,9




                                                                                         Au 31 décembre 2000

Répartition géographique                     France   Royaume-Uni        Reste de   Etats-Unis              Reste du                      Total
                                                                         l’Europe                             monde
du chiffre d’affaires
(en millions d’euros)
Eau                                      5 774,6          649,5      1 495,7        3 678,2               1 258,2                12    856,2
Propreté                                 2 353,2          573,0        485,8        1 192,8                 655,1                 5    260,0
Services énergétiques                    2 028,1          379,7        781,7            0,0                  31,4                 3    220,8
Transports collectifs                      925,1        1 111,0        890,1            0,0                 136,8                 3    063,0
FCC                                          0,0            0,0      1 832,5            0,0                 248,3                 2    080,9
T OTAL                                 11 081,0         2 713,2      5 485,8        4 871,0               2 329,8                26 480,9




                                                                             Au 31 décembre 1999 pro forma

Répartition géographique                     France   Royaume-Uni        Reste de   Etats-Unis              Reste du                      Total
                                                                         l’Europe                             monde
du chiffre d’affaires
(en millions d’euros)
Eau                                      5 550,4          525,0        920,5        2 818,0                      653,0           10    466,9
Propreté                                 2 001,2          515,8        195,1          438,8                      366,2            3    517,1
Services énergétiques                    1 826,6          330,1        657,0            0,0                       26,0            2    839,7
Transports collectifs                      640,4        1 028,8        651,8            0,0                       60,8            2    381,8
FCC                                          8,1           22,7      1 739,8            4,0                       59,1            1    833,7
T OTAL                                 10 026,7         2 422,4      4 164,2        3 260,8               1 165,1                21 039,2




                                                            95                           R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
                                                                                                 Au 31 décembre 1998 pro forma

  Répartition géographique                                            France   Royaume-Uni   Reste de   Etats-Unis    Reste du         Total
                                                                                             l’Europe                   monde
  du chiffre d’affaires
  (en millions d’euros)
  Eau                                                               5 116,0        381,0      391,6       425,0        444,9      6   758,5
  Propreté                                                          1 843,0        541,0      272,0        93,0        148,0      2   897,0
  Services énergétiques                                             1 765,0        418,0      531,0         0,0         25,0      2   739,0
  Transports collectifs                                               595,9      1 004,0      434,3         1,0          6,0      2   041,2
  FCC                                                                                         848,0                                   848,0
  T OTAL                                                            9 319,9      2 344,0     2 476,9      519,0        623,9     15 283,7




23. O p é r a t i o n s a v e c d e s p a r t i e s l i é e s
Les principales opérations avec des parties liées (principalement la société mère Vivendi Universal et ses filiales non
rattachées à Vivendi Environnement, l’ensemble des participations de Vivendi Environnement comptabilisées par mise
en équivalence ainsi que ses participations non consolidées) et les montants dus à ces parties liées ou par elles sont
détaillés ci-dessous :


  (en millions d’euros)                                                                                                                 2000
  Créances
         Créances clients et autres créances d’exploitation                                                                                    34
         Comptes courants financiers débiteurs et créances financières court terme                                                             69
  T OTAL                                                                                                                                  103
  Dettes
                  Autres dettes financières long terme                                                                                     12
                  Dettes fournisseurs et autres dettes d’exploitation                                                                       8
                  Comptes courants financiers créditeurs et autres dettes financières court terme                                       1 232
  T OTAL                                                                                                                                1 252
  Ventes : Production vendue, stockée, immobilisée                                                                                         71
  Résultat financier net                                                                                                                 -472



Au sein des parties liées avec lesquelles Vivendi Environnement a effectué des opérations, Vivendi Universal est le
partenaire de loin le plus important et couvre les accords et relations suivantes :
Accords financiers : une convention porte sur un montant maximum de 10,5 milliards d’euros remboursable au
plus tard le 31/12/2004. Les sommes mises à disposition de Vivendi Environnement par Vivendi Universal portent
intérêts à compter du 1er janvier 2000, au taux de 5,7 % et bonifiés d’un produit de 10,3 millions d’euros payable chaque
trimestre. Le montant des comptes courants financiers créditeurs et débiteurs inclut une dette de 1 175 millions
d’euros vis-à-vis de Vivendi Universal.
La charge financière rémunérant ce compte courant ressort à 408,1 millions d’euros et est enregistrée dans le résultat
financier net. Il est rappelé que le montant net des dettes et des créances financières dues à Vivendi Universal
ressortait à fin 1999 à 8 122 millions d’euros. La réduction est imputable à l’augmentation du capital intervenue en
juillet 2000 et aux opérations de refinancement menées au second semestre.
Convention de prestation de services : Vivendi Environnement a bénéficié du 01/01/2000 au 31/12/2000 d’un
certain nombre de prestations de services rendus par Vivendi Universal. Ces prestations sont d’un montant de
40,4 millions d’euros.
Licence de marque : le contrat de licence accordée à Vivendi Environnement pour l’usage de la marque Vivendi
d’une durée de 5 ans fait l’objet d’une rémunération fixe annuelle de 200 KF HT.



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                    96
                                                                                                                   Comptes consolidés



24. C o m p t e d e r é s u l t a t
Charges de personnel
La charge de personnel y compris la participation ressort à 7,3 milliards d'euros en 2000, contre 5,9 milliards d'euros
en 1999, 4,3 en 1998.

                                                                                      2000                     1999                    1998
  (en millions d’euros)                                                                                  pro forma                pro forma
  Frais de personnel                                                                  7 295                    5 909                   4 238
  Participation                                                                          38                       30                      26
  T OTAL                                                                              7 333                    5 939                   4 264



Les effectifs moyens pondérés se répartissent comme ainsi :

                                                                                      2000                     1999                    1998
  (en millions d’euros)                                                                                  pro forma                pro forma
  Cadres                                                                            25 062                19 395                   10 857
  Non cadres                                                                       190 314               151 732                  125 096
  T OTAL                                                                           215 376               171 127                  135 953



La répartition par société est :

                                                                                                                                         2000
  Sociétés intégrées globalement                                                                                                   188 602
  Sociétés intégrées proportionnellement                                                                                            26 774
  Sociétés intégrées total                                                                                                         215 376

Le montant global de rémunération des membres du Directoire de Vivendi Environnement au titre de leurs fonctions
dans le Groupe ressort à 2,75 millions d’euros.


Recherche et développement
Ils s’élèvent respectivement à 79,4 millions d'euros, 53 millions d'euros et 48,1 millions d'euros pour les exercices clos
aux 31 décembre 2000, 1999 et 1998.


Amortissements et provisions

                                                                                      2000                     1999                    1998
  (en millions d’euros)                                                                                  pro forma                pro forma
  Amortissements
         Exploitation                                                              -1 295,7                   -911,4                 -671,8
         Financier                                                                        -                        -                      -
         Exceptionnel                                                                     -                        -                      -
  Total                                                                            -1 295,7                   -911,4                 -671,8
  Provisions et dépréciation
          Exploitation                                                                -67,6                     -64,8                 -71,7
          Financier                                                                    -6,0                     -48,3                 -24,9
          Exceptionnel                                                               -168,7                     -22,7                -109,3
  Total                                                                              -242,3                   -135,8                 -205,9
  T OTAL                                                                           -1 538,0             -1 047,2                     -877,7




                                                           97                        R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Les amortissements des écarts d’acquisition se décomposent ainsi :


                                                                                         2000           1999         1998
  (en millions d’euros)                                                                              pro forma     pro forma
  Amortissements récurrents                                                             -232,1         -171,1        -111,6
  Amortissements non récurrents                                                          -74,2         -195,7         -25,4
  T OTAL                                                                                -306,3         -366,8        -137,0


Résultat d'exploitation
Des litiges commerciaux avaient fait l'objet de provisions dans le bilan d'ouverture d'US Filter. Parmi ceux-ci, deux d'entre
eux ont trouvé leur issue au terme de transactions intervenues au cours du second semestre 2000 et ont entraîné la reprise
de provisions correspondantes. Celles-ci d'un montant de 67 millions d'euros ont été enregistrées dans le résultat
d'exploitation à hauteur de 67 millions de dollars.


Charges et produits financiers
Le résultat financier 2000 est de -883,5 millions d’euros, contre -623,4 millions d’euros en 1999. Il comprend les charges
financières nettes, dont les frais financiers stockés et le résultat de change et les provisions.



                                                                                         2000           1999         1998
  (en millions d’euros)                                                                              pro forma     pro forma
  Coût de financement                                                                   -875,3         -611,9        -182,1
  Autres produits et charges                                                              -2,2           36,8           9,7
  Provisions                                                                              -6,0          -48,3         -24,9
  Résultat financier                                                                    -883,5         -623,4        -197,3



Les frais financiers stockés ne sont pas significatifs et ressortent respectivement à 3,3 millions d'euros, 1,5 million d'euros
et 0,1 million d'euros en 2000, 1999 et 1998.


Le résultat de change, inclus dans les autres produits et charges ressort respectivement à -12,2 millions d'euros,
+6,1 millions d'euros et -13,1 millions d'euros en 2000, 1999 et 1998.


La hausse du coût du financement est due aux effets du financement des acquisitions réalisées en 1999 et 2000.


Du fait de la conversion massive des OCEANE lors de l’augmentation du capital de juillet 2000, l'amortissement de
la prime de remboursement comptabilisé en 1999 a été repris, soit un profit de 29,8 millions d'euros.


Produits et charges exceptionnels
Le résultat exceptionnel progresse entre 1999 et 2000 puisqu’il passe d’un résultat négatif de 180,8 millions d’euros
à un résultat positif de 455,0 millions d’euros. Il se décompose ainsi :


                                                                                         2000           1999         1998
  (en millions d’euros)                                                                              pro forma     pro forma
  Cessions d’actifs et profits de dilution                                               729,0           43,3          18,5
  Pertes, provisions et amortissements exceptionnels d'actifs                           -232,0         -201,3        -108,5
  Autres                                                                                 -42,0          -22,8         -65,0
  Résultat exceptionnel avant impôts                                                     455,0         -180,8        -155,0




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   98
                                                                                                                           Comptes consolidés



Le résultat inclut une plus value de cession de 429 millions          dans l’ex-réseau D’US Filter International. Les autres éléments
d’euros et un profit de dilution de 306 millions d’euros              exceptionnels sont de faibles montants unitaires.
consécutifs d’une part, à la cession de 27% (il est rappelé
que la montée d’EDF dans le capital social de Dalkia Holding          25. Effets d’acquisition 2000
sera achevée au cours de l’exercice 2001) du capital de               Les acquisitions réalisées en 2000 pour un prix global de 925
CGC Holding (société mère du Groupe Dalkia) par Vivendi               millions d’euros ont une incidence de 1,5 milliard d’euros
Environnement à EDF pour un prix de 757 millions d’euros              sur le chiffre d’affaires consolidé, de 79 millions d’euros sur
et d’autre part, à l’entrée d’EDF (à hauteur de 24,1%) par            le résultat d’exploitation. L’écart d’acquisition dégagé par
augmentation du capital de 425 millions d’euros dans la               les principales acquisitions (Norsk Gjenvinning, Haniel, Pacific
Société Dalkia International, filiale de CGC Holding.                 Waste Management, Rimsa) ressort à 160 millions d’euros.
Les pertes, provisions et amortissements exceptionnels
d’actifs, 232 millions d’euros sont relatifs principalement           26. Evénements postérieurs
à la réorganisation des activités du Groupe en Grande-                à la clôture
Bretagne dans les secteurs de la propreté et de l’énergie             Les opérations de rapprochement entre Dalkia et EDF se
(fermeture d’activités non rentables) et aux coûts engendrés          sont poursuivies début janvier 2001. Ainsi, la participation
par l’intégration de l’ancien réseau international d’US Filter        d'EDF dans Dalkia Holding a été portée à 27,7% pour
et provisions rendues nécessaires par la constitution d’un            atteindre 34% au cours de l’année 2001. Début février
siège unique. Les pertes mentionnées incluent en 2000 des             2001, Vivendi Universal a procédé au placement de
dotations aux provisions pour 169 millions d’euros, soit 56           1,8 milliard d'euros d'obligations échangeables en actions
millions au titre du secteur propreté en Grande-Bretagne,             Vivendi Environnement. Elles correspondent à 9,3% du
17 millions dans l’énergie en Grande-Bretagne, 20 millions            capital de Vivendi Environnement.


27. L i s t e d e s p r i n c i p a l e s s o c i é t é s i n t é g r é e s
dans les états financiers consolidés en 2000
En 2000, le groupe Vivendi Environnement a consolidé dans ses comptes 2 537 sociétés. Les principales sociétés
sont reprises ci-dessous :

                                                                                                Méthode de
  Sociétés et adresses                                                            N° Siret     consolidation % d’intérêts
  Vivendi Environnement
          36, avenue Kléber – 75016 Paris                             403 210 032 00039                                  IG                  100,00
  EAU
  Vivendi Water
          52, rue d’Anjou – 75008 Paris                               421 345 042 00012                                  IG                  100,00
  Générale des Eaux – Sahide et ses filiales
          52, rue d’Anjou – 75008 Paris                               572 025 526 00029                                  IG                  100,00
  Dont en France :
  Compagnie des Eaux et de l’Ozone
           52, rue d’Anjou – 75008 Paris                              775 667 363 01597                                  IG                  100,00
  Compagnie des Eaux de Paris
           4, rue du Général Foy – 75008 Paris                        329 207 740 00047                                  IG                  100,00
  Société Française de Distribution d’Eau
           4, rue du Général Foy – 75008 Paris                        542 054 945 00069                                  IG                     96,98
  Compagnie Fermière de Services Publics
           3, rue Marcel Sembat
           Immeuble CAP 44 – 44100 Nantes                             575 750 161 00011                                  IG                     99,13
  Compagnie Méditerranéenne d’exploitation des Services d’Eau
           12, boulevard René Cassin – 06100 Nice                     780 153 292 00104                                  IG                     98,69
  Société des Eaux de Melun
           Zone Industrielle – 198/398, rue Foch
           77000 Vaux Le Penil                                        785 751 058 00047                                  IG                     98,68
  Société des Eaux de Marseille et ses filiales
           25, rue Edouard Delanglade
           BP 29 – 13254 Marseille                                    057 806 150 00017                                   IP                    48,82




                                                                 99                          R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
                                                                                               Méthode de
  Sociétés et adresses                                                             N° Siret   consolidation % d’intérêts
  Société des Eaux du Nord
             217, boulevard de la Liberté – 59800 Lille                   572 026 417 00244              IP        49,54
  Société des Eaux de Versailles et de Saint-Cloud
             145, rue Yves le Coz – 78000 Versailles                      318 634 649 00053              IP        50,00
  Sade-Compagnie Générale de Travaux d’Hydraulique
  et ses filiales
             28, rue de la Baume – 75008 Paris                            562 077 503 00018             IG         98,49
  Omnium de Traitements et de Valorisation (OTV)
  et ses filiales
             l’Aquarène – 1, place Montgolfier
              94417 St Maurice Cedex                                      542 078 688 01065             IG        100,00
  Bonna Sabla
             Tour Ariane – 5, place de la Pyramide
              92800 Puteaux La Défense                                    562 087 346 00366             IG         99,38
  Sainte-Lizaigne SA
             Tour Ariane – 5, place de la Pyramide
             92800 Puteaux La Défense                                     966 505 760 00217             IG        100,00
  Dont à l’étranger :
  Vivendi Water UK Plc et ses filiales
            37-41 Old Queen Street,
            London SW1H 9JA (Angleterre)                                                                IG        100,00
  Philadelphia Suburban Corporation
            762 West Lancaster Avenue
            Bryn Mawr – Pennsylvania 19010
            3489 (Etats-Unis)                                                                          ME          17,02
  US Filter Corporation et ses filiales
            40-004 Cook Street
            92211 Palm Desert (Etats-Unis)                                                              IG        100,00
  Berliner Wasser Betriebe
            Anstalt des Offentlichen Rechts
            Hohenzollerndamn 45
            10631 Berlin (Allemagne)                                                                     IP        24,95
  Servitec KFT
            Lovas UT 131b – 1012 Budapest (Hongrie)                                                     IG        100,00
  Vivendi Water Ceska Republica
            Sokolovska 238
            Prague 9 (République tchèque)                                                               IG        100,00
  OEWA Wasser und Abwasser
            Walter Köhn Strasse 1
            04358 Leipzig (Allemagne)                                                                   IG         94,00

  SERVICES ENERGETIQUES
  Dalkia et ses filiales
           37, avenue du Mal de Lattre de Tassigny
           59350 St André les Lille                                       456 500 537 00018             IG         99,47
  Cogestar – Saint André
           37, avenue du Mal de Lattre de Tassigny
           59350 St André les Lille                                       404 324 097 00025             IG        100,00
  Crystal S.A. – Saint André
           28, rue Kléber – 92322 Chatillon                               322 498 27 000014             IG        100,00
  Moravskoslezke Teplarny AS – République tchèque
           28 Rijna 152 – 70974 Ostrava                                                                 IG         98,43
  Dalkia PLC et ses filiales – Grande Bretagne
           Elizabeth House – 56-60 London Road
           Staines TW18 4BQ                                                                             IG        100,00
  Dalkia SRL et ses filiales – Italie
           230 via Sempione 20 016 Pero                                                                 IG        100,00




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   100
                                                                                                                   Comptes consolidés



                                                                                        Méthode de
  Sociétés et adresses                                                    N° Siret     consolidation % d’intérêts
  PROPRETE
  Compagnie Générale d’Entreprises Automobiles
  et ses filiales (CGEA)
             Parc des Fontaines
             163 / 169, avenue Georges Clémenceau
             92000 Nanterre                                      572 221 034 00778                               IG                  100,00
  Société d’Assainissement Rationnel et de Pompage
  et ses filiales (S.A.R.P.)
             162/16 Energy Park IV
             162/166, boulevard de Verdun
             92413 Courbevoie Cedex                              775 734 817 00353                               IG                     99,48
  SARP – Industries et ses filiales
             427, route du Hazay
             Zone Portuaire Limay-Porcheville
             78520 Limay                                         303 772 982 00029                               IG                     99,51
  Société d’Equipements Manutentions
  et Transports (SEMAT)
             335, avenue Jean Guiton
             17028 La Rochelle Cedex 01                          778 128 462 00034                               IG                     99,66
  Onyx Environmental Group Plc
             Onyx house – 401 Mile end Road
             E34 PB – London (Grande-Bretagne)                                                                   IG                  100,00
  Onyx North America Corp.
             3225 Aviation Avenue – 4th Floor
             33133 Miami (Etats-Unis)                                                                            IG                  100,00
  Superior Services
             One Honey Creed Corporate Center
             125 South – 84th Street – Suite 200
             WI 53214 Milwaukee (Etats-Unis)                                                                     IG                  100,00
  Collex Waste Management Pty Ltd
             280 Georges Street – Level 12
             P.O. Box H126 Australia Square
             NSW 1215 – Sidney (Australie)                                                                       IG                     96,85
  Onyx Umweltservice GmbH
             Am Mühlengarten 4
             66292 Riegelsberg (Allemagne)                                                                       IG                  100,00

  TRANSPORTS COLLECTIFS
  CGEA Transport (Compagnie Générale
  d’Entreprises Automobiles) et ses filiales
           Parc des Fontaines
           163/169, Avenue Georges Clémenceau
           92200 Nanterre                                        383 607 090 00016                               IG                  100,00
  Aktiebolaget Linjebuss
           Englundavagen 9 – Box 1820
           17124 Solna (Suède)                                                                                   IG                  100,00
  Connex Rail Ltd
           41/45 Blackfriars Road
           SE1 8PG London (Grande-Bretagne)                                                                      IG                  100,00

  FCC
  FCC et ses filiales (FCC)
           Calle Balmes 36 – 08007 Barcelona (Espagne)                                                            IP                    27,91
  Proactiva
           216 Paso de la Castellana – 28046 Madrid (Espagne)                                                    IG                     63,96
(1) Consolidation
(2) Méthode proportionnelle
(3) Méthode de la mise en équivalence




                                                           101                       R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Rapport des Commissaires aux comptes
sur les comptes consolidés
Exercice clos le 31 décembre 2000


Mesdames, Messieurs,



En exécution de la mission qui nous a été confiée par vos statuts et votre assemblée générale, nous avons procédé
au contrôle des comptes consolidés de la société Vivendi Environnement établis en euros relatifs à l’exercice clos le
31 décembre 2000, tels qu’ils sont joints au présent rapport.


Les comptes consolidés ont été arrêtés par le Directoire. Il nous appartient, sur la base de notre audit, d’exprimer une
opinion sur ces comptes.


Nous avons effectué notre audit selon les normes de la profession applicables en France ; ces normes requièrent la
mise en œuvre de diligences permettant d’obtenir l’assurance raisonnable que les comptes consolidés ne comportent
pas d’anomalies significatives. Un audit consiste à examiner, par sondages, les éléments probants justifiant les données
contenues dans ces comptes. Il consiste également à apprécier les principes comptables suivis et les estimations
significatives retenues pour l’arrêté des comptes et à apprécier leur présentation d’ensemble. Nous estimons que
nos contrôles fournissent une base raisonnable à l’opinion exprimée ci-après.


Nous certifions que les comptes consolidés, établis conformément aux principes comptables généralement admis en
France, sont réguliers et sincères et donnent une image fidèle du patrimoine, de la situation financière, ainsi que du
résultat de l’ensemble constitué par les entreprises comprises dans la consolidation.


Sans remettre en cause l’opinion exprimée ci-dessus, nous attirons votre attention sur :


- le paragraphe “Publication de nouvelles règles comptables en France” des notes annexes aux états financiers
consolidés qui expose le changement de méthode relatif à l’application de la nouvelle méthodologie des comptes
consolidés de l’arrêté du 22 juin 1999 portant homologation du règlement n°99-02 du Comité de la réglementation
comptable ;


- le paragraphe “3 - Comptes pro forma 1998 et 1999” des notes annexes aux états financiers consolidés qui expose
les modalités retenues pour l'élaboration des comptes pro forma.


A l’exception de l’incidence des faits exposés ci-dessus, nous n’avons pas d’autres observations à formuler sur leur
sincérité et leur concordance avec les comptes consolidés.



                                                                    Neuilly-sur-Seine et Paris, le 11 avril 2001
                                                                         Les Commissaires aux comptes



           Barbier Frinault & Cie                                                                                     RSM Salustro Reydel
           Alain Grosmann, Jean Bouquot                                                                            Bernard Cattenoz, Bertrand Vialatte




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                      102
                                                                                                                   Comptes consolidés



Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes
p ro f o r m a a u 3 1 / 1 2 / 9 9 e t 3 1 / 1 2 / 9 8
Exercice clos le 31 décembre 2000


Mesdames et Messieurs les membres du Directoire de la société Vivendi Environnement



Vous nous avez demandé d'examiner les comptes consolidés pro forma du groupe Vivendi Environnement couvrant
la période du 1 er janvier 1998 au 31 décembre 1999, tels qu'ils sont joints au présent rapport.


Ces comptes consolidés pro forma ont été établis en euros sous la responsabilité du Directoire à partir des comptes
historiques consolidés des exercices clos les 31 décembre 1998 et 1999 de la société Vivendi, qui ont fait l'objet
d'un audit de la part des cabinets Deloitte Touche Tohmatsu - BMA et Salustro Reydel pour l'exercice clos le
31 décembre 1998 et de notre part pour l'exercice clos le 31 décembre 1999, selon les normes de la profession
applicables en France. Ces normes requièrent la mise en œuvre de diligences permettant d'obtenir une assurance
raisonnable que ces comptes consolidés ne comportent pas d'anomalies significatives. Notre audit nous a conduit à
exprimer une opinion sans réserve ni observation sur les comptes consolidés de l'exercice clos le 31 décembre 1999.
Les comptes consolidés de Vivendi de l'exercice clos le 31 décembre 1998 ont fait l'objet d'un audit de la part des
cabinets Deloitte Touche Tohmatsu - BMA et Salustro Reydel, qui les a conduit à certifier ces comptes consolidés en
formulant les mêmes observations que celles incluses dans l'attestation des Commissaires aux comptes titulaires de
la société Vivendi dans le document de référence enregistré auprès de la Commission des Opérations de Bourses le
7 avril 2000 sous le n° R.00-125, étant précisé que lesdites observations portaient sur le pôle immobilier qui ne fait
pas partie de Vivendi Environnement et sur divers changements de méthodes comptables qui ont été pris en compte
dans les comptes pro forma présentés.


Nous avons effectué notre examen des comptes consolidés pro forma du groupe Vivendi Environnement selon les
normes de la profession applicables en France. Ces normes requièrent une évaluation des procédures mises en place
pour le choix des conventions et l'établissement des comptes consolidés pro forma ainsi que la mise en œuvre de
diligences permettant d'apprécier si les conventions retenues sont cohérentes, de vérifier la traduction chiffrée de ces
dernières et de s'assurer de la conformité des méthodes comptables utilisées avec celles suivies pour l'établissement
des comptes consolidés de la société Vivendi, pour les exercices clos les 31 décembre 1998 et 31 décembre 1999.


Les comptes pro forma ont vocation à traduire l'effet sur des informations financières historiques de la réalisation,
à une date antérieure à sa survenance réelle ou raisonnablement envisagée, d'une opération ou d'un événement
donné. Ils ne sont toutefois pas nécessairement représentatifs de la situation financière ou des performances qui
auraient été constatées si l'opération ou l'événement était survenu à une date antérieure à celle de sa survenance réelle
ou envisagée.


A notre avis, les conventions retenues dans les comptes consolidés pro forma au 31 décembre 1998 et 1999 du
groupe Vivendi Environnement constituent une base raisonnable pour assurer la comparabilité des comptes dans le
temps. Leur traduction chiffrée est appropriée et les méthodes comptables utilisées sont conformes à celles suivies
pour l'établissement des comptes consolidés du groupe Vivendi Environnement pour l'exercice clos le 31 décembre
2000.




                                                          103                        R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Toutefois, nous attirons votre attention sur :


- le paragraphe 3 – comptes pro forma 1998 et 1999’ des notes annexes aux états financiers consolidés qui expose
les modalités retenues pour l’élaboration des comptes pro forma.


- l'application rétrospective de la nouvelle méthodologie des comptes consolidés de l'arrêté du 22 juin 1999 portant
homologation du règlement n° 99-02 du Comité de la réglementation comptable sur les comptes consolidés pro
forma au 31 décembre 1998 et 1999,


- la mise à jour rétrospective du périmètre de consolidation retenu pour l’élaboration des comptes pro forma de
façon à prendre en compte le transfert effectif de certains actifs du groupe Vivendi Universal au groupe Vivendi
Environnement intervenu au cours de l’exercice 2000 dans les comptes consolidés pro forma au 31 décembre 1998
et 1999.



                                                                    Neuilly-sur-Seine et Paris, le 11 avril 2001
                                                                         Les Commissaires aux comptes



           Barbier Frinault & Cie Arthur Andersen                                                                     RSM Salustro Reydel
           Alain Grosmann, Jean Bouquot                                                                            Bernard Cattenoz, Bertrand Vialatte




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                      104
Comptes sociaux
Rapport de gestion                                                    Produits
                                                                      Les produits d’exploitation s’élèvent à 221,9 millions
Nous présentons notre rapport de gestion de l'exerci-                 d’euros dont 193,1 millions d’euros d’indemnités
ce 2000 sous la forme d'une analyse des comptes                       libératoires de renouvellement, et 28,8 millions d’euros
annuels arrêtés le 31 décembre 2000.                                  d’assistance technique versées par les filiales. Les produits
                                                                      financiers s’élèvent à 844,4 millions d’euros dont 29,8
Faits caractéristiques de l’exercice                                  millions de reprise de dotation d’amortissement de la
Création de Vivendi Environnement                                     prime de remboursement, 41,2 millions de produits de
L’année 2000 a vu la mise en place des organes de                     swap sur le compte courant Vivendi Universal,
gestion et des équipes nécessaires à la gestion autonome              718,3 millions de produits d’intérêts sur les comptes
du groupe Vivendi Environnement. L’objectif a été de                  courants de nos filiales et de Vivendi Universal, et
constituer une équipe légère permettant d’assurer la                  55,1 millions de produits financiers.
gestion des fonctions essentielles, l’animation et le
rapprochement des métiers de Vivendi Environnement.                   Charges
Cette équipe prépare le regroupement en 2002 des                      Les charges d’exploitation s'élèvent à 250,9 millions
métiers de Vivendi Environnement en un siège unique.                  d’euros, dont 7,2 millions d’euros de dotation aux
                                                                      amortissements des frais d’émission des obligations sur
Cotation                                                              la durée de l’emprunt (soit 43,197 millions amortis sur
Vivendi Environnement est coté depuis le 20 juillet 2000              six ans), 193,3 millions de redevances de travaux de
en bourse de Paris. Cette cotation est consécutive à une              renouvellement, et 50,4 millions correspondant aux frais
augmentation de capital par émission de 75 005 023                    administratifs et de gestion de l’équipe assurant la gestion
actions et à la conversion de 5 183 704 obligations                   des fonctions essentielles du siège. Les charges financières
OCEANE en 52 941 425 actions. Cette augmentation de                   s’élèvent à 672,3 millions d’euros, dont 21,7 millions
capital a permis de réduire l’endettement financier net de            d’intérêts sur emprunt obligataire (1,5%), 541,1 millions
3,9 milliards d’euros. A la suite de cette augmentation de            d’intérêts sur le compte courant de Vivendi Universal,
capital, Vivendi Environnement est contrôlé à hauteur                 55,7 millions d’intérêts sur les comptes courants de nos
de 72,3% par Vivendi Universal.                                       filiales, 12,9 millions de dotation pour perte financière sur
                                                                      écart de conversion actif, et 40,9 millions d’euros de
Aménagement des liens financiers entre Vivendi                        charges financières.
Universal et Vivendi Environnement
Suite à la constitution de Vivendi Environnement,                     Résultat exceptionnel
l’ensemble des créances et des dettes des filiales de Vivendi         Le résultat exceptionnel pour un montant de
Environnement à l’égard de Vivendi Universal, a été                   546 millions d’euros, est constitué de la plus-value de
regroupé dans un compte courant unique vis-à-vis de                   cession des titres de participations de Dalkia à CGC
Vivendi Universal (8 122 millions d’euros au 31/12/1999).             Holding pour 67,1 millions d’euros, des titres de CGC
En outre, suite à l’augmentation de capital de juillet 2000           Holding à EDF pour 512,8 millions, d’une charge
et aux opérations de refinancements intervenues à la fin              exceptionnelle de 4,1 millions pour travaux de
de l’année 2000, le compte courant vis-à-vis de Vivendi               renouvellement et d’une provision de 30 millions pour
Universal a été ramené à 1 175 millions d’euros au                    charges exceptionnelles.
31/12/2000.
                                                                      Impôt sur les sociétés
Compte de résultat                                                    Une charge d’impôt de 147 529 340 euros a été
Résultat courant                                                      comptabilisée dans l’exercice. Celle-ci correspond
Le résultat courant de l'exercice dégage un bénéfice de               à l’imposition sur la plus-value fiscale liée aux cessions
143 millions d’euros.                                                 de titres de participations.



                                                                105                          R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Résultat net
L’exercice 2000 dégage un bénéfice net de 541,4 millions d’euros.


Opérations afférentes aux actions de la société
Dans le cadre d’un programme de rachat d’actions propres, Vivendi Environnement s’est porté acquéreur de 1 224 233 de ses
propres actions pour une valeur au bilan de 44,3 millions d’euros. Parmi ces actions, 780 000 ont été affectées à un plan
d’options d’achats d’actions.


Tableau de financement

    (en milliers d’euros)                                                                                                        2000                   1999
    Ressources
    Capacité d'autofinancement                                                                                                  -22 885                -2 362
    Cessions ou diminutions d'actifs immobilisés
        • titres de participation                                                                                           935    077            1 359 617
    Augmentation des capitaux propres                                                                                     3 805    486            2 982 397
    Augmentation des dettes financières à moyen et long terme                                                             4 214    609            2 849 977
    Total des ressources stables                                                                                          8 932    287            7 189 629
    Diminution du fonds de roulement                                                                                      3 526    491                    -
    Total des ressources                                                                                                 12 458    778            7 189 629
    Emplois
    Acquisitions ou accroissements d'actifs immobilisés
        • immobilisations                                                                                                           507
        • titres de participation                                                                                             2 852 169           5 018 057
        • créances financières long terme                                                                                     8 200 000                   -
        • dépôts et cautionnements                                                                                                  864
    Charges à répartir sur plusieurs exercices                                                                                        -                43 197
    Remboursement de dettes financières                                                                                       1 405 238                     -
    Total des emplois stables                                                                                            12 458 778               5 061 254
    Augmentation du fonds de roulement                                                                                            0               2 128 375
    Total des emplois                                                                                                    12 458 778               7 189 629



Les emplois stables de l'exercice s’élèvent à 12,4 milliards d’euros, dont 2,8 milliards d’euros correspondent à l’acquisition
de titres de participation, 8,2 milliards à des avances long terme, 1,4 milliard au remboursement de dettes financières.
Les ressources stables atteignent 12,4 milliards d’euros et s’analysent de la façon suivante :
q   les diminutions de titres de participation (935 millions d’euros) concernent les cessions de titres Dalkia à CGC
Holding et des titres CGC Holding à EDF,
q   l’augmentation des dettes capitaux propres pour 3,8 milliards d’euros, suite à l’augmentation de capital
q   une variation du fond de roulement pour 3,5 milliards.


Affectation du résultat
    (en euros)
    Résultat net comptable 2000                                                                                                           541    381   899,02
    Report à nouveau négatif antérieur                                                                                                    - 39   363   418,83
    Montant distribuable brut                                                                                                             502    018   480,19
    Distribution (0,55 € x 346 174 955 actions)                                                                                           190    396   225,25
    Précompte mobilier                                                                                                                      32   751   482,00
    Réserve légale                                                                                                                          25   100   924,01
    Réserve PVLT (1)                                                                                                                      253    769   848,93
                                                                                                                                          502    018   480,19

(1) Affectation à la réserve légale de PVLT
- en théorie 555 236 255 soit le montant total de la plus-value net d’impôt,
- manque à comptabiliser en 2002 : 53 217 775 soit la différence entre le montant distribuable brut et la plus value-nette.

Nous vous demandons de bien vouloir approuver les résolutions qui vont vous être soumises.
                                                                                                                                           Le Directoire

R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000             106
                                                                                              Comptes sociaux




Compte de résultat
                                                                                                  Au 31 décembre


(en euros)                                                                 2000                              1999
Charges d’exploitation
    Loyer                                                        543 480,75                              919,27
    Autres services extérieurs                                49 393 078,00                          159 988,82
    Redevance marque Vivendi                                      30 489,80                                   -
    Frais emission                                                        -                       43 196 831,15
    Impôts, taxes et versements assimilés                         28 553,96                               91,45
    Jetons de présence                                           400 000,00                                   -
    Dotation amort. Frais d'émission SG                        7 102 703,18                        7 102 703,17
    Dotation amort. Frais d'émission Autres                       96 768,70                           96 768,69
    Dotation amort. Immos corporelles                             33 910,72
    Redevances versées aux filiales                          193 328 621,38
Sous-total                                                   250 957 606,49                       50 557 302,55
Produits d’exploitation
    Indemnités versées par les filiales                      177 903 429,65                                   -
    Indemnités versées par Vivendi                            15 244 901,72                                   -
    Assistance technique versées par filiales                 28 777 244,85                                   -
    Produits divers de gestion                                     1 275,95                                   -
    Rep.de prov. et transfert de charges                                  -                       43 196 831,15
Sous-total                                                   221 926 852,17                       43 196 831,15
Résultat d'Exploitation                                       -29 030 754,32                       -7 360 471,40
Produits financiers
    Intérêts C/C Vivendi                                      91     756    038,05                29 459 328,91
    Intérêts C/C Vivendi Water                               543     630    283,83                            -
    Intérêts C/C Filiales                                     82     854    589,18                            -
    Produits d'intérêts C/C VU                                41     200    000,00                            -
    Revenus des participations                                42     709    395,27                            -
    Reprise amort.Prime remb.                                 29     796    806,67                     3 080,60
    Boni s/rachat actions propres                              8     412    940,15
    Gains de change                                            3     728    002,80
    Autres produits financiers                                       312    743,33
Sous-total                                                   844 400 799,28                       29 462 409,51
Charges financières
    Intérêts C/C Vivendi                                     541     090    231,03                  2 323 332,55
    Intérêts C/C Filiales                                     14     499    999,63
    Rétrocession d'intérêts aux filiales                      41     200    000,00
    Intérêts crédits                                          33     321    732,57
    Dotation amort. Prime remb.                                                                   29 796 806,67
    Dotation Prov. Risques & Charges Finan                     12 899 783,64
    Coupons                                                    21 697 735,73                      29 341 090,80
    Pertes de change                                            7 617 521,91
 Sous-total                                                  672 327 004,51                       61 461 230,02
Résultat financier                                           172 073 794,77                      -31 998 820,51
Résultat courant                                             143 043 040,45                      -39 359 291,91
Opérations exceptionnelles
    Produits exceptionnels
               Produits Actifs cédés                         935 077 175,11                  1 359 616 875,00
    Charges exceptionnelles
               VNC Actifs cédés                              355 092 852,70                  1 359 616 875,00
               Travaux de renouvellement exceptionnels         4 116 123,46
               Dotation Prov. Risques & Charges Except,       30 000 000,00
Résultat exceptionnel                                        545 868 198,95                                           -

Résultat avant impôt                                         688 911 239,40                      -39 359 291,91
Impôt                                                        147 529 340,39
Résultat net                                                 541 381 899,02                      -39 359 291,91




                                                   107    R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Bilan actif au 31.12.00

                                                                                                                                  Au 31 décembre

  Actif                                                                                         2000                                     1999
                                                                                        Amortissements
  (en euros)                                                                       Brut   & provisions                   Net
  Actif immobilisé
      Capital souscrit non appelé                                                  0,00           0,00                  0,00                0,00
      Immobilisations incorporelles                                         63   845,79           0,00           63   845,79                0,00
      Immobilisations corporelles                                          442   846,84      33 910,72          408   936,12                0,00
      Titres de participation                                        6 160 135   903,97           0,00    6 160 135   903,97    3 658 440 012,97
      Créances rattachées à des participations                       2 550 000   000,00           0,00    2 550 000   000,00                0,00
      Autres créances rattachées
                 à des participations                                5 650 000 000,00             0,00    5 650 000 000,00                  0,00
      Dépôt de garantie                                                    863 877,76             0,00          863 877,76                  0,00

  Actif immobilisé                                                  14 361 506 474,36        33 910,72   14 361 472 563,64      3 658 440 012,97

  Actif circulant
  Créances
      C/C Filiales                                                    456 688 641,39              0,00     456 688 641,39      13 087 277 876,12
      C/C Vivendi Water CT                                            714 935 265,44              0,00     714 935 265,44                762,25
      C/C CGEA CT                                                     544 231 676,98              0,00     544 231 676,98                   0,00
      C/C Connex CT                                                   114 754 391,84              0,00     114 754 391,84                   0,00
      Créances clients                                                 94 421 518,02              0,00      94 421 518,02                   0,00
      Autres créances                                                  24 682 725,92              0,00      24 682 725,92                   0,00
  Sous total                                                         1 949 714 219,59             0,00    1 949 714 219,59     13 087 278 638,37
      Actions propres                                                  44 307 739,97              0,00      44 307 739,97
      Disponibilités                                                      338 367,52              0,00         338 367,52               4 234,50
      Charges constatées d’avance                                        4 263 318,35             0,00        4 263 318,35

  Actif circulant                                                    1 998 623 645,43             0,00    1 998 623 645,43     13 087 282 872,87

  Primes de remb. Obligations                                          90 629 363,00                        90 629 363,00        148 984 033,33
  Charges à répartir sur plusieurs exercices                           28 797 887,41                        28 797 887,41         35 997 359,29
  Ecarts de conversion Actif                                           12 899 783,64                        12 899 783,64

  T OTAL      DE L’ ACTIF                                           16 492 457 153,84        33 910,72   16 492 423 243,13     16 930 704 278,46




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000         108
                                                                                                  Comptes sociaux




Bilan passif au 31.12.00

                                                                                                      Au 31 décembre

Passif                                                        2000                                               1999
(en euros)
Capitaux propres
    Capital social                                4 673 361892,50                                2 946 084 849,00
    Prime d'émission                              1 396 227719,89                                            0,00
    Prime d'apport                                    3 970754,06                                    3 970 754,06
    Prime de conv. oblig. en actions                681 881298,97                                            0,00
    Prime d'émission BSA                                 99573,48                                            0,00
    Réserves indisponibles                                 612,26                                          612,26
    Autres réserves                                 32 360 090,94                                   32 360 090,94
    Report à nouveau                               -39 363 418,83                                       -4 126,92
Résultat de l’exercice                             541 381 899,02                                  -39 359 291,91
Capitaux propres                                  7 289 920 422,29                               2 943 052 887,43

      Provisions pour pertes financières            12 899 783,64                                                    0,00
      Provisions pour risques et charges            30 000 000,00
Provisions                                          42 899 783,64                                                    0,00

      Emprunt obligataire convertible             1 535 368 032,00                               3 028 757 760,00
      Emprunt obligataire                           249 907 500,00                                           0,00
      Intérêts courus                                43 987 233,63                                  29 341 090,80
Emprunt                                           1 829 262 765,63                               3 058 098 850,80

Dettes
    Dettes    financières                         1 790 923   470,64                            10 929 416 352,20
    Autres    dettes financières                  5 251 485   478,88                                         0,00
    Dettes    fournisseurs                          131 529   035,48                                         0,00
    Dettes    fiscales et sociales                  153 161   396,93                                         0,00
    Autres    dettes                                    463   184,41                                   136 188,03
Dettes                                            7 327 562 566,34                              10 929 552 540,23
    Ecarts de conversion Passif                       2 777 705,22                                           0,00

T OTAL   DU PASSIF                               16 492 423 243,13                              16 930 704 278,46




                                           109                R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Annexe au bilan                                                           de capital de juillet dernier. Dans ce cadre, elle a procédé
et au compte de résultat                                                  comme suit :
d e l ' e x e rc i c e 2 0 0 0                                            - une recapitalisation de Vivendi Water pour 2 500 000 000
                                                                          euros,
1. Faits caractéristiques de l’exercice                                   - une recapitalisation de CGEA pour 200 000 000 euros.
1.1. Création de Vivendi Environnement
La constitution de Vivendi Environnement s’est opérée                     Vivendi Environnement a procédé à la conversion des
par le regroupement des activités comprises dans le                       comptes courants de certaines de ses filiales en
pôle Environnement du Groupe à la fin de l’année                          différentes lignes de crédits aux conditions de marchés,
1999.                                                                     à savoir :
                                                                          - sous forme de prêts subordonnés afin d’accroître leurs
L’année 2000 a vu la mise en place des organes de                         quasi-fonds propres,
gestion et des équipes nécessaires à la gestion                           - sous forme de prêts long terme pour allonger la
autonome du groupe Vivendi Environnement. L’objectif                      maturité moyenne de leurs dettes.
a été de constituer une équipe légère permettant
d’assurer la gestion des fonctions essentielles,                          1.5. Dans le cadre des accords de partenariat
l’animation et le rapprochement des métiers de Vivendi                    entre Vivendi Environnement et EDF
Environnement. Cette équipe prépare le regroupement                       Vivendi Environnement a cédé 26,67% du capital de
en 2002 des métiers de Vivendi Environnement en un                        Dalkia Holding à EDF.
siège unique.
                                                                          1.6. Comparabilité des comptes
1.2. Introduction en bourse                                               La comparabilité des comptes de l’exercice 2000 par
La société Vivendi Environnement est cotée à la Bourse                    rapport à 1999 est affectée par l’ensemble de ces
de Paris depuis le 20 juillet 2000. Cette cotation est                    événements mentionnés précédemment.
consécutive à une augmentation de capital par émission
de 75 005 023 actions et à la conversion d’obligations                    2. Règles et méthodes comptables
OCEANE en 52 941 425 actions. Cette augmentation                          2.1. Conventions comptables générales
de capital a permis de réduire l’endettement financier                    Les comptes annuels de l'exercice 2000 sont élaborés et
net de 3,9 milliards d’euros. A la suite de cette                         présentés conformément aux dispositions législatives
augmentation de capital, Vivendi Environnement est                        et réglementaires en vigueur en France.
contrôlée à hauteur de 72,3% par Vivendi Universal.
                                                                          L’exercice arrêté le 31 décembre 2000 a une durée de
1.3. Aménagement des liens financiers entre                               douze mois.
Vivendi Universal et Vivendi Environnement
Suite à la constitution de V ivendi Environnement,                        2.2. Principales règles comptables
l’ensemble des créances et des dettes des filiales de                     Immobilisations corporelles
Vivendi Environnement à l’égard de Vivendi Universal,                     L’amortissement des matériels informatiques s’effectue
a été regroupé dans un compte courant unique vis-à-                       suivant la méthode dégressive sur cinq années.
vis de Vivendi Universal (8 122 millions d’euros au                       L’amortissement du mobilier de bureau s’effectue
31/12/1999). En outre, suite à l’augmentation de                          suivant la méthode linéaire sur dix années.
capital de juillet 2000 et aux opérations de
refinancement intervenues à la fin de l’année 2000,                       Titres de participations
le compte courant vis-à-vis de Vivendi Universal a été                    Le poste titres de participation enregistre la valeur
ramené à 1 175 millions d’euros au 31/12/2000.                            d'acquisition des titres détenus par la Société dans les
                                                                          sociétés dont elle assure le contrôle ou dans lesquelles
1.4. Restructuration du financement des filiales                          elle exerce une influence, directement ou indirectement.
Vivendi Environnement a restructuré le financement                        La détention de titres de participation dans une société
accordé à certaines de ses filiales, suite à l’augmentation               doit représenter au moins 10% de son capital.



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   110
                                                                                                                                Comptes sociaux



La valeur comptable des titres de participation est leur             Valeurs mobilières de placement
coût d'acquisition, ou, si elle lui est inférieure, leur             Les valeurs mobilières de placement comprennent les
valeur d'usage. Si cette valeur est supérieure à la valeur           actions auto-détenues et d’autres titres de placement
d'usage, une provision pour dépréciation est constituée              très liquides. Les actions auto-détenues sont classées
pour la différence ; la valeur d'usage est la quote-part             comme valeurs mobilières de placement lorsqu’elles
des capitaux propres que les titres représentent, le cas             sont acquises dans le but de réguler le cours de bourse
échéant rectifiée pour tenir compte de la valeur                     du titre Vivendi Environnement ou en vue de
boursière des titres, de leur intérêt pour la Société, ainsi         l’attribution aux salariés dans le cadre des plans de
que des perspectives de développement et de résultat                 stock-options dont bénéficient Membres du Directoire
dont ils sont porteurs.                                              et salariés. Les valeurs mobilières de placement sont
                                                                     comptabilisées au coût d’acquisition avec constitution
                                                                     d’une provision pour dépréciation si leur valeur de
                                                                     marché est inférieure à la valeur comptable.


3. Bilan actif
3.1. Immobilisations
Mouvements des valeurs brutes



                                                         Au début de     Acquisitions       Sortie        Transfert                 A la fin de
  (en milliers d’euros)                                    l’exercice                                                                l’exercice

  Incorporelles                                                      -           64              -                        -                   64
  Corporelles                                                        -          443              -                        -                  443
  Financières
      Titres de participation                             3 658 440      2 852 169      - 350 473                                  6 160 136
      Créances rattachées à des participations                    -              -              -       8 200 000                  8 200 000
      Dépôt de Garantie                                           -            864              -               -                        864
  Total                                                   3 658 440      2 853 540      - 350 473       8 200 000               14 361 507




Immobilisations incorporelles
Ce poste correspond à l’immobilisation en-cours d’un logiciel de gestion de trésorerie.


Immobilisations corporelles
Le poste immobilisations corporelles enregistre la valeur d’acquisition des immobilisations achetées par la Société.
Il s’agit de matériels informatiques et du mobilier de bureau.


Immobilisations financières
a) Titres de participations
Les titres de participations s’élèvent à 6 160 136 K€ au 31/12/2000.
L’augmentation des titres de participations correspond à :
- recapitalisation de Vivendi Water pour un montant de                                   2 500 000 K€
- recapitalisation de CGEA pour un montant de                                              200 000 K€
- acquisition de titres Dalkia à SAIGE pour un montant de                                        183 K€
- acquisition de titres Dalkia à SNIG pour un montant de                                      1 774 K€
- acquisition de titres Proactiva à FCC pour un montant de                                   89 733 K€
- acquisition de titres Sedibex à Vivendi Universal pour un montant de                       13 098 K€
- acquisition de titres Vivendi UK à Vivendi Universal pour un montant de                     1 387 K€
- acquisition de titres Domino à Vivendi Universal pour un montant de                        45 506 K€



                                                               111                          R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
La diminution des titres de participations correspond à :
- cession de titres Dalkia à Dalkia Holding pour une valeur comptable de                        60 878 K€
- cession de titres Dalkia Holding à EDF pour une valeur comptable de                          244 029 K€
- cession de titres Domino à Proactiva pour une valeur comptable de                             45 506 K€


b) Créances rattachées à des participations
Le poste créances rattachées à des participations s’élève à 8 200 000 K€ au 31/12/2000. Dans le cadre d’une
restructuration financière, la société a décidé de mettre en place des prêts long terme pour trois de ses filiales. A cet
effet, la société a transformé les créances sur compte courant court terme, en avance long terme subordonnée et en
avance long terme, conformément au détail ci-après :


    Avance long terme subordonnée accordée à :
    - Vivendi Water                                                                                                  2 250 000 K€
    - CGEA                                                                                                             200 000 K€
    - Connex                                                                                                           100 000 K€
                                                                                                                     2 550 000 K€



    Avance long terme accordée à :
    - Vivendi Water                                                                                                  4 500 000 K€
    - CGEA                                                                                                             900 000 K€
    - Connex                                                                                                           250 000 K€
                                                                                                                     5 650 000 K€



3.2. Charges constatées d’avances                                         4. Bilan passif
Ce poste correspond à des charges d’intérêts payés                        4.1. Capital social et réserves
d’avance sur des billets de trésorerie pour un montant                    Le capital social est constitué de 346 174 955 actions
de 4 123 785,33 euros.                                                    (valeur nominale : 13,5 euros), contre 654 685 522 au
                                                                          31 décembre 1999 (valeur nominale : 4,50 euros).
3.3. Comptes de régularisation
Le montant de la prime de remboursement de l’emprunt                      Lors de la conversion du capital en euros en 1999, une
obligataire émis le 26 avril 1999, s’élève à 90 629 363                   somme de 612 euros a été portée en compte de réserve
euros pour 5 331 139 obligations en circulation au                        indisponible.
31/12/2000.
                                                                          Lors de l’introduction en bourse de la société en date
Une provision sera le cas échéant constituée en fonction                  du 20 juillet 2000, une augmentation de capital de
du risque de décaissement de la prime d’émission des                      127 946 448 actions a eu lieu, suite à l’offre à prix ouvert
obligations. Le risque sera apprécié à chaque clôture. Il                 (OPO) portant sur 33 447 209 actions nouvelles pour un
n’y a pas de provision constituée pour l’exercice 2000.                   montant de 451 537 321,50 euros, et à un placement
                                                                          global (PG) portant sur 41 557 814 actions nouvelles pour
Les frais d’émission de l’emprunt obligataire susvisé, d’un               un montant de 561 030 489 euros, et à la conversion de
montant brut de 43 196 831 euros, sont répartis                           5 183 704 obligations OCEANE en 52 941 425 actions
linéairement sur la durée de l’emprunt. Le montant                        pour un montant de 714 709 237,50 euros. A la suite de
net des charges à répartir est de 28 797 887 euros au                     ces opérations d’augmentation de capital, une somme de
31 décembre 2000.                                                         1 396 227 719,89 € constitutive d’une prime d’émission,
                                                                          a été inscrite dans les capitaux propres de Vivendi
                                                                          Environnement. Une somme de 681 881 298,97 €



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   112
                                                                                                                              Comptes sociaux



constitutive d’une prime de conversion, a été inscrite dans         Universal, selon une parité prédéfinie. Les obligations
les capitaux propres de Vivendi Environnement.                      sont à échéance 1 er janvier 2005. Au 31 décembre 2000,
Le solde du compte de réserve spéciale au 31 décembre               il reste 5 331 139 obligations en circulation.
2000 est de 32 360 091 euros et ne pourra être utilisé
que pour une prochaine augmentation de capital.                     4.5. Evolution des dettes financières
                                                                    L’introduction en bourse de Vivendi Environnement lui
4.2. Provision pour charges financières                             a permis de réduire son compte courant vis-à-vis de
Il s’agit d’une provision pour perte financière sur                 Vivendi Universal. En outre, la société a recouru à des
des écarts de conversion actif pour un montant de                   financements extérieurs pour réduire son compte
12 899 783,64 euros.                                                courant. Le montant levé au cours de l’exercice 2000
                                                                    s’élève à 5 251 485 K€. Cette somme correspond
4.3. Provision pour risques et charges                              principalement à :
Il s’agit d’une provision concer nant le coût du
déménagement, lié au regroupement des métiers de                    - un revolving facility pour un montant de 2 164 700 K€
Vivendi Environnement en un siège unique, pour un                   - un crédit syndiqué pour un montant de                        2 400 000 K€
montant de 30 000 000 euros.                                        - un en-cours de billet de trésorerie
                                                                     pour un montant de                                                686 200 K€
4.4. Obligations convertibles, échangeables
et titres similaires                                                Les autres dettes financières s’élèvent à 1 790 923 K€
Vivendi Environnement a émis, le 26 avril 1999, avec la             au 31/12/2000, correspondant à :
garantie irrévocable et inconditionnelle de Vivendi
Universal, 10 516 606 obligations (1,50%) à option de               - un compte courant avec
conversion et/ou d’échange en actions Vivendi (1 pour                Vivendi Universal pour un montant de 1 174 972 K€
3,047 actions), d’une valeur nominale de 271 euros, pour            - un compte courant avec Sedibex
un montant global de 2,85 milliards d’euros. Vivendi                 pour un montant de                                                   4 054 K€
Environnement ayant été introduit en bourse, ces                    - un compte courant avec
obligations ne sont convertibles qu'en actions Vivendi               Dalkia Holding pour un montant de                               611 897 K€



4.6. Etat des échéances des créances et des dettes


                                                                          Montant            Dont à un an                             Dont à plus
  (en milliers d’euros)                                                                           au plus                                d’un an
  Actif immobilisé
      Créances rattachées à des participations                        8 200 000                                   -                  8 200 000
  Actif circulant
        Groupe et associés                                            1 830 610              1 830 610                                                -
        Autres créances                                                 119 104                119 104                                                -
  Total créances                                                     10 149 714              1 949 714                               8 200 000
  Dettes
      Emprunt obligataire                                             1 829 263                 43 987                               1 785 276
      Ligne de Crédit                                                 5 251 485              1 286 785                               3 964 700
      Groupe et associée                                              1 790 923              1 790 923                                       -
      Autres                                                            285 154                285 154                                       -
  Total dettes                                                        9 156 825              3 406 849                               5 749 976




                                                              113                         R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
5. Compte de résultat
Le résultat d’exploitation de – 29 millions d’euros                                            Montant                            (en milliers d’euros)
correspond à des frais de gestion administrative
                                                                                               Participations                              6 160 136
refacturés par les filiales à Vivendi Environnement. La
                                                                                               Créances rattachées
société Vivendi Environnement n’ayant pas de salariés
                                                                                                   à des participations                    8 200 000
inscrits, et afin d’assurer la gestion des fonctions
                                                                                               Autres créances                             1 830 610
essentielles, l’animation et le rapprochement de ses
                                                                                               Dettes financières                          1 790 923
métiers, une équipe a été constituée avec un effectif
provenant de ses filiales.                                                                     Autres dettes                                  53 223
Le résultat financier d’un montant de 172 millions d’euros                                     Produits d’exploitations                      221 926
correspond à des produits d’intérêts des comptes courants                                      Charges d’exploitations                       237 859
de nos filiales et des revenus de participations. Du fait                                      Produits financiers                           802 463
de la conversion des obligations OCEANE lors de
                                                                                               Charges financières                           596 791
l’augmentation de capital de juillet 2000, l’amortissement
de la prime de remboursement comptabilisée en 1999 a
été repris, soit un profit de 29,8 millions d’euros.                                       6.2. Identité de la société consolidante
                                                                                           Les comptes de Vivendi Environnement sont inclus
Le résultat exceptionnel d’un montant de 546 millions                                      suivant la méthode de l'intégration globale dans les
d’euros correspond à :                                                                     comptes de :
- la plus-value de cession de 26,67% de titres de
participations de Dalkia Holding à EDF pour 512,8 millions                                 VIVENDI UNIVERSAL
d’euros,                                                                                   S.A au capital de 5 944 446 436,50 euros
- la plus-value de cession de la totalité de notre                                         42, avenue de Friedland - 75008 PARIS
participation de 4,27% de Dalkia à Dalkia Holding pour                                     R.C.S. B 343 134 763
67,1 millions d’euros,
- des travaux exceptionnels de renouvellement pour                                         Informations complémentaires
4,1 millions d’euros,                                                                      Rémunérations versées aux organes de direction
-   une        dotation               aux        provisions,        pour   charges         En application de la résolution 15 de l’Assemblée
exceptionnelles pour un montant de 30 millions d’euros,                                    générale mixte des actionnaires du 20 octobre 2000,
visant à couvrir les frais engagés pour le regroupement                                    une somme de 400 000 euros a été provisionnée dans
des équipes de direction de Vivendi Environnement et                                       les comptes 2000 correspondant au montant annuel
de ses filiales en un siège unique.                                                        des jetons de présence, à verser aux membres du Conseil
                                                                                           de surveillance.
Un impôt long terme de 147 529 340 euros a été
constaté sur l’exercice 2000 correspondant principalement                                  Prises de participation
au résultat exceptionnel lié à la cession de titres de                                     Prises de participation au sens de l’article 356 de la loi du
participations.                                                                            12.07.1985 sur les sociétés commerciales (franchissement
                                                                                           des seuils de détention prévus par la loi)
6. Autres informations
6.1. Entreprises liées                                                                     q   Participations supérieures ou égales à 50% :
Il s'agit des sociétés susceptibles d'être consolidées par                                                                              Proactiva 50%
intégration globale dans le Groupe de Vivendi
Environnement.                                                                             q   Participations supérieures ou égales à 66,67% :
                                                                                                                                     Sedibex 99,90%
                                                                                                                                    Vivendi UK 100%




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                    114
                                                                                                                              Comptes sociaux



6.4. Tableaux des filiales et participations                       6.6. Autres engagements
Le tableau détaillant les titres de participation figure à         Dans le cadre des relations entre Vivendi Environnement
la fin de l’annexe.                                                et Vivendi Universal, des engagements, des accords et
                                                                   des conventions ont été établis entre ces deux sociétés,
6.5. Engagement contractuel                                        à savoir :
Afin de permettre à Vivendi Environnement de prendre               q   Transfert de l’activité de la distribution d’eau
le contrôle intégral des activités de l’eau et du                  q   Accords financiers :
chauffage, celle-ci a remplacé Vivendi en qualité                        - convention d’ouverture de crédit,
d’associé commandité de la totalité des filiales eau et                  - convention de garantie,
chauffage. Elle s’est engagée à ce titre à leur rembourser               - convention de contre-garantie.
les dépenses de renouvellement et de garantie totale               q   Autres conventions :
relatives à leurs obligations contractuelles vis-à-vis des               - convention FCC,
collectivités locales dans le cadre des contrats de                      - convention de prestation de service,
délégation de services publics.                                          - licence de marque.


La qualité d’associé commandité confère à Vivendi                  6.7. Engagements hors bilan
Environnement le pouvoir de nommer les gérants et de               Les engagements pris par Vivendi Universal pour le
contrôler l’activité des filiales concernées mais l’expose         compte       de   Vivendi   Environnement                        s’élèvent            à
à une responsabilité indéfinie et solidaire au titre du            4 259 792 K€ au 31/12/2000.
passif de ces filiales.
                                                                   Les engagements pris par Vivendi Environnement pour
La prise en charge par Vivendi Environnement de ces                le compte de ses filiales ressortent à 200 000 K€
obligations    (jusqu’alors   assumées     par   Vivendi)          au 31/12/2000.
s’accompagne de la mise en place, à son profit, d’une
garantie aux termes d’un Protocole de Garantie en date
du 20 juin 2000 qui prévoit une garantie par Vivendi               7. Evénements postérieurs à la clôture
du risque de renouvellement destinée à dédommager
Vivendi Environnement de toute perte que cette dernière            Les opérations de rapprochement entre Dalkia et EDF
pourrait supporter sur une période de 12 ans, du fait de           se sont poursuivies début février 2001. Ainsi, la
son engagement de remboursement des dépenses de                    participation d’EDF dans Dalkia Holding a été portée à
renouvellement, à hauteur de 2,5 milliards de francs               27,7% pour atteindre 34% au cours de l’année 2001.
(381,1 millions d’euros).
                                                                   Début février 2001, Vivendi Universal a procédé au
Le total des dépenses prévisionnelles de renouvellement            placement de 1,8 milliard d’euros d’obligations
et de garantie totale, sur la durée résiduelle des                 échangeables en actions Vivendi Environnement.
contrats, à la charge de Vivendi Environnement                     Elles correspondent à 9,3% du capital de Vivendi
en tant que concessionnaire ou garant de ses filiales              Environnement.
d’eau et d’énergie s’élève, en euros à 193,3 millions
(133,3 millions pour l’eau et 60 millions pour l’énergie).




                                                             115                          R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Ta b l e a u d e p a r t i c i p a t i o n
                                    Nombre          Capital      Capitaux Quote-part      Valeur comptable    Prêts et Montant       CA de       CA du Résultat Résultat Dividendes
                                    de titres                     propres du capital      des titres détenus Avances           des  l’avant     dernier de l’avant du dernier enregistrés
 Sociétés                                                      autres que    détenu                        consenties cautions dernier         exercice   dernier exercice au cours
                                                               le capital(1)   en %      BRUTE       NETTE     par Sté fournies exercice                 exercice             du dernier
 (en milliers d’euros)                                                                                         (brut)(2) par la Sté    1999       2000        1999      2000 exercice

 VIVENDI WATER(3)
 52, rue d'Anjou
 75008 Paris                   811 956 374 3 816 195                 35 085   100,00% 3 859 655 3 859 655 7 464 935             -         -    579 771       -145      -8 228           -

 DALKIA HOLDING(3)
 37, av. Mar. De Lattre
 de Tassigny
 59350 SAINT-ANDRE              44 012 433        912 300            48 084   73,33%    670 965     670 965           -         -   45 053      83 342     44 697     79 848      38 064

 Compagnie Générale
 d'Entreprises
 Automobiles - C.G.E.A.
 163-169, av.
 G. Clémenceau
 92000 NANTERRE                  6 988 458        111 819           600 084   100,00%   833 891     833 891 1 644 232           -   87 463      96 337     27 908     -16 836           -

 F.C.C / B 1998 S.L.(3)
 Torre Picasso - Plaza de
 Pablo Ruiz Picasso
 MADRID                          5 401 852          59 631           31 803   49,00%    690 986     690 986           -         -    6 099      20 746    140 019     27 634            -

 PROACTIVA MEDIO
 AMBIENTE SA
 Torre Puerta de Europa
 Paseo de la Castellana
 MADRID                                4 710        56 520           66 428   50,00%     89 733       89 733          -         -              442 976                  7 724           -

 SEDIBEX
 8, esplanade du champ
 de
 76000 ROUEN                           2 987           642            2 702   99,90%     13 098       13 098          -         -   14 835      14 940      1 682       1 537           -

 VIVENDI UK                         865 733          1 387               0    100,00%     1 387        1 387          -         -         -                      -                      -

 SIG 41                                2 494             38              0    100,00%        38           38          -         -         -                      -                      -

 V.I.G.I.E 1                           3 814             38              0    99,84%         38           38          -         -         -                      -                      -

 V.I.G.I.E 2                           3 814             38              0    99,84%         38           38          -         -         -                      -                      -

 V.I.G.I.E 3                           3 814             38              0    99,84%         38           38          -         -         -                      -                      -

 V.I.G.I.E 4                           3 814             38              0    99,84%         38           38          -         -         -                      -                      -

 V.I.G.I.E 5                           3 814             38              0    99,84%         38           38          -         -         -                      -                      -

 V.I.G.I.E 6                           3 814             38              0    99,84%         38           38          -         -         -                      -                      -

 V.I.G.I.E 7                           3 814             38              0    99,84%         38           38          -         -         -                      -                      -

 V.I.G.I.E 8                           3 814             38              0    99,84%         38           38          -         -         -                      -                      -

 V.I.G.I.E 9                           3 814             38              0    99,84%         38           38          -         -         -                      -                      -

 V.I.G.I.E 10                          3 814             38              0    99,84%         38           38          -         -         -                      -                      -

 Autres filiales et
 participations
 (moins de 1% du
 capital)                                   -              -              -         -          -               -      -         -         -                      -                      -

 TOTAL                                      -              -              -         - 6 160 133 6 160 133 9 109 167             0 153 450     1 238 112   214 161     91 679     38 064




(1) Y compris le résultat de l'exercice.
(2) Y compris les comptes courants d'associés.
(3) Société dont l'activité principale est celle d'une holding.
Les montants indiqués dans les colonnes "chiffre d'affaires" sont constitués de l'ensemble des produits d'exploitation et financiers.




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                               116
                                                                                                                                                        Comptes sociaux



R é s u l t a t f i n a n c i e r d e s c i n q d e r n i e r s e x e rc i c e s


  (en milliers d’euros)                                                         2000                 1999             1998                      1997                    1996
   Capital en fin d’exercice
     Capital social                                                       4 673 362            2 946 085*                 38                        38                      38
     Nombre d’actions émises                                            346 174 955          654 685 522*              2 500                     2 500                   2 500
   Résultat global des opérations effectuées
     Chiffre d’affaires hors taxes                                            221 927                       -                  -                         -                       -
     Bénéfice avant impôts, amortissements et
               provisions                                                     709 248               (2 363)                (2)                        (1)                      ns
     Impôt sur les bénéfices                                                  147 529                     -                  -                          -                       -
     Bénéfice après impôts, amortissements et
               provisions                                                     541 382             (39 359)                 (2)                        (1)                      ns
     Bénéfices distribués                                                     190 396                    -                   -                          -                       -
   Résultat par action (en euros)
     Bénéfice après impôts, avant
              amortissements et provisions                                         1,62                     -          (0,83)                    (0,27)                  (0,24)
     Bénéfice après impôts,
              amortissements et provisions                                         1,56               (0,06)           (0,83)                    (0,27)                  (0,24)
     Dividende versé à chaque action                                               0,55                    -                -                         -                       -
   Personnel
     Nombre de salariés (moyenne annuelle)                                             -                    -                  -                         -                       -
     Montant de la masse salariale                                                     -                    -                  -                         -                       -
     Montant des sommes versées au titre
             des avantages sociaux (Sécurité
             Sociale, œuvres sociales, etc ...)                                        -                    -                  -                         -                       -




Les montants négatifs sont mis entre parenthèses.

*Jusqu’en 1998, le capital était composé de 2 500 actions de 100 F. Compte tenu de sa conversion en euros en 1999, la variation du capital résulte principalement de :

1) la création de :
   - 997 500 actions de catégorie A de 15 euros nominal chacune émises au pair,
   - 161 674 400 actions de catégorie B de 6,02 euros nominal chacune, rémunérant l’apport par Vivendi de 60 019 676 actions Dalkia.
   - 207 400 000 actions de catégorie C de 3,05 euros nominal chacune, rémunérant l’apport par Vivendi de 6 566 288 actions CGEA.
   - 284 611 122 actions de catégorie D de 4,77 euros nominal chacune, rémunérant l’apport par Vivendi de 117 114 758 actions Phladelphia Suburban
   Corporation.

2) la réduction de la valeur nominale des actions de catégories A, B et D à 4,50 euros et création d’un compte de réserve spéciale utilisée pour procéder à
l’augmentation de capital par voie d’élévation de la valeur nominale des actions de catégorie C à 4,50 euros.

Toutes ces opérations ont fait l’objet d’une délibération de l’Assemblée générale extraordinaire du 23 décembre 1999.




                                                                               117                                  R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
R a p p o r t g é n é r a l d e s C o m m i s s a i re s a u x c o m p t e s
sur les comptes annuels
Exercice clos le 31 décembre 2000


Mesdames, Messieurs,


En exécution de la mission qui nous a été confiée par vos statuts et votre assemblée générale, nous vous présentons
notre rapport relatif à l’exercice clos le 31 décembre 2000, sur :
- le contrôle des comptes annuels de la société Vivendi Environnement établis en euros, tels qu'ils sont joints au
présent rapport,
- les vérifications spécifiques et les informations prévues par la loi.


Les comptes annuels ont été arrêtés par le Directoire. Il nous appartient, sur la base de notre audit, d’exprimer une
opinion sur ces comptes.


1. Opinion sur les comptes annuels
Nous avons effectué notre audit selon les normes de la profession applicables en France ; ces normes requièrent la
mise en œuvre de diligences permettant d’obtenir l’assurance raisonnable que les comptes annuels ne comportent
pas d’anomalies significatives. Un audit consiste à examiner, par sondages, les éléments probants justifiant les données
contenues dans ces comptes. Il consiste également à apprécier les principes comptables suivis et les estimations
significatives retenues pour l’arrêté des comptes et à apprécier leur présentation d’ensemble. Nous estimons que
nos contrôles fournissent une base raisonnable à l’opinion exprimée ci-après.
Nous certifions que les comptes annuels, établis conformément aux principes comptables généralement admis en
France, sont réguliers et sincères et donnent une image fidèle du résultat des opérations de l'exercice écoulé ainsi que
de la situation financière et du patrimoine de la société à la fin de cet exercice.


2. Vérifications et informations spécifiques
Nous avons également procédé, conformément aux normes de la profession applicables en France, aux vérifications
spécifiques prévues par la loi.
Nous n'avons pas d'observation à formuler sur la sincérité et la concordance avec les comptes annuels des informations
données dans le rapport de gestion du Directoire et dans les documents adressés aux actionnaires sur la situation
financière et les comptes annuels.


En application de la loi, nous nous sommes assurés que les diverses informations relatives aux prises de participation
et de contrôle et à l’identité des détenteurs du capital ou des droits de vote vous ont été communiquées dans le
rapport de gestion.



                                                                    Neuilly-sur-Seine et Paris, le 11 avril 2001


                                                                         Les Commissaires aux comptes



           Barbier Frinault & Cie                                                                                     RSM Salustro Reydel
           Alain Grosmann - Jean Bouquot                                                                           Bernard Cattenoz - Bertrand Vialatte




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                      118
                                                                                                                                                 Comptes sociaux



R a p p o r t s p é c i a l d e s C o m m i s s a i re s a u x c o m p t e s
sur les conventions réglementées
Exercice clos le 31 décembre 2000

Mesdames, Messieurs,
En notre qualité de Commissaires aux comptes de votre société, nous vous présentons notre rapport sur les conventions
réglementées.
En application de l’article L. 225-88 du Code de commerce, nous avons été avisés des conventions qui ont fait l’objet
de l’autorisation préalable de votre Conseil de surveillance.
Il ne nous appartient pas de rechercher l’existence éventuelle d’autres conventions mais de vous communiquer, sur la
base des informations qui nous ont été données, les caractéristiques et les modalités essentielles de celles dont nous avons
été avisés, sans avoir à nous prononcer sur leur utilité et leur bien-fondé. Il vous appartient, selon les termes de l’article
117 du décret du 23 mars 1967, d’apprécier l’intérêt qui s’attachait à la conclusion de ces conventions en vue de leur
approbation.
Nous avons effectué nos travaux selon les normes de la profession ; ces normes requièrent la mise en œuvre de diligences
destinées à vérifier la concordance des informations qui nous ont été données avec les documents de base dont elles
sont issues.


1. Conventions avec la société Vivendi Universal
Membres du Conseil de surveillance concernés (1) : Monsieur Jean-Marie Messier, Monsieur Eric Licoys


Conventions liées à l’introduction en bourse de Vivendi Environnement
Dans le cadre de son introduction en bourse, Vivendi Environnement a conclu avec sa société mère Vivendi Universal
diverses conventions qui régissent leurs relations, dont une convention d’ouverture de crédit en compte courant, une
convention de garantie liée aux dépenses de renouvellement et de garantie totale des filiales de distribution d'eau et
de chauffage, une convention de contre-garantie portant sur toutes les garanties données jusqu’en juin 2000 par Vivendi
Universal au profit de diverses sociétés filiales de Vivendi Environnement, des conventions d’assistance et de prestation
de services et un contrat de licence de marque. Les principales caractéristiques de ces conventions sont résumées ci-après.


Convention d’ouverture de crédit en compte courant
A l’issue des opérations de constitution de Vivendi Environnement, son compte courant à l’égard de Vivendi Universal
était débiteur, à hauteur d’un montant net de €8,1 milliards au 31 décembre 1999 (€1,2 milliard à fin 2000).
En date du 20 juin 2000, ce compte courant a été consolidé sur une durée de 5 ans par une ouverture de crédit d’un
montant maximum de €10,5 milliards, diminué du produit net de l’augmentation du capital souscrite lors de
l’introduction en bourse (€2,4 milliards), soit un montant maximal autorisé de €8,1 milliards, remboursable par
Vivendi Environnement dans les conditions suivantes :
- en totalité au plus tard le 31 décembre 2004,
- en totalité immédiatement si Vivendi Universal venait à détenir moins de 50% du capital de Vivendi Environnement.
Les sommes mises à la disposition de Vivendi Environnement par Vivendi Universal au terme de cette convention
portent intérêts à compter du 1 er janvier 2000, au taux annuel de 5,70%, bonifiés d’un produit de €10,3 millions payable
chaque trimestre pendant cinq ans, sauf en cas de défaut ou d’une offre publique sur le capital de Vivendi
Environnement. Le montant total net versé à Vivendi Universal s'est élevé, pour l'exercice 2000, à €408,1 millions.
En outre, l’encours du prêt est augmenté, dans la limite du montant maximal autorisé, à chaque fois qu’un porteur
d’OCEANE Vivendi Environnement, obligation à option de conversion ou d’échange contre des actions nouvelles ou
existantes de Vivendi Universal, demande la conversion ou l’échange d’une OCEANE contre une action de Vivendi Universal,
à due concurrence du montant nominal et des intérêts courus de l’obligation depuis le dernier détachement du coupon.
Votre société s’est engagée à n’exercer l’option de remboursement anticipé de cet emprunt OCEANE, possible sous certaines
conditions à compter du 1 er janvier 2002, que selon les instructions expresses de Vivendi Universal.

(1) Membres concernés à la date d’autorisation par le Conseil de surveillance des conventions considérées.


                                                                              119                            R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Convention de garantie
Afin de lui permettre de prendre le plein contrôle des activités de l’eau et du chauffage, Vivendi Environnement a remplacé
Vivendi Universal en qualité d’associé commandité de l’ensemble des filiales de distribution d'eau et de chauffage ayant
le statut de société en commandite par actions.
La qualité d’associé commandité confère à Vivendi Environnement le pouvoir de nommer le gérant et de contrôler l’activité
des filiales concernées, mais l’expose à une responsabilité indéfinie et solidaire au titre du passif de ces sociétés.
Subrogeant Vivendi Universal dans ses droits et obligations à l’égard de ces filiales, Vivendi Environnement leur a, en outre,
apporté sa garantie financière et son concours dans la gestion des obligations de renouvellement et de garantie totale
des installations du domaine concédé qui leur incombe (2).
Elle est rémunérée à ces différents titres par un dividende statutaire égal à 3% du bénéfice distribuable des filiales et par
une indemnité statutaire dont le montant est déterminé chaque année par le Conseil de surveillance de chaque filiale, en
accord avec Vivendi Environnement. En 2000, le montant global des indemnités perçues par Vivendi Environnement s'est
élevé à €119,1 millions au titre des filiales de distribution d’eau et à €58,8 millions au titre des filiales de chauffage.
Parallèlement, la prise en charge par Vivendi Environnement de ces obligations jusqu’alors assumées par Vivendi Universal
s’accompagne de la mise en place, au profit de Vivendi Environnement, d’une garantie accordée par Vivendi Universal.
Cette garantie prévoit que Vivendi Universal indemnisera Vivendi Environnement de toute perte qu’elle pourrait supporter
pendant une période de 12 années, du fait de son engagement au titre des obligations de renouvellement et de garantie
totale, à concurrence d’un montant de €15,2 millions par an, dans la limite d’un montant maximal cumulé de €381,1 millions.


Convention de contre garantie
Vivendi Universal a accordé des garanties sous différentes formes à des filiales de Vivendi Environnement à l’occasion
principalement d’appels d’offres, de transfert de contrats par Vivendi Universal à Vivendi Water, de mise en place de
financements bancaires et de cessions de filiales, pour un montant cumulé de l’ordre de €6 milliards.
Compte tenu des modifications contractuelles et des coûts de renégociation probables qu’aurait fait supporter à Vivendi
Universal le transfert de ces garanties à Vivendi Environnement, il n’est pas apparu souhaitable que Vivendi Universal
procède à ce transfert. En contrepartie, Vivendi Environnement s’est engagé à couvrir Vivendi Universal de tous les frais
ou dommages qui pourraient résulter de ces engagements.


Convention de prestation de services
Aux termes d’un contrat d’assistance et de prestation de services, à effet du 1er janvier 2000 et à expiration du 31 décembre
2000, Vivendi Environnement a continué à bénéficier après son introduction en bourse d’un certain nombre de prestations
de services apportés par Vivendi Universal, au rang desquelles figurent notamment l’assistance financière et juridique, la
mise à disposition de personnel, de matériels informatiques, etc. En vertu de cette convention, le montant payé par Vivendi
Environnement à Vivendi Universal à ce titre en 2000 a été plafonné à €40 millions.


Licence de marque
Par un contrat de licence, Vivendi Universal accorde à Vivendi Environnement le droit d’usage de la marque "Vivendi"
en France et dans tous les pays dans lesquels cette marque est déposée. Cette licence est accordée pour une durée de
cinq ans, renouvelable par tacite reconduction, et fait l’objet d’une rémunération annuelle de €30,5 milliers.


Autres transactions réalisées avec Vivendi Universal
En outre, les transactions suivantes sont intervenues entre Vivendi Universal et Vivendi Environnement :


Cession des titres de la société Domino Holding
Dans le cadre de la création de la société de droit espagnol Proactiva Medio Ambiente, holding détenu à parité par Vivendi
Environnement et la société espagnole Fomento de Construcciones y Contratas (FCC) et regroupant les activités eau et
traitement des déchets des deux groupes en Amérique latine et Caraïbes, Vivendi Universal a cédé à Vivendi Environnement
sa participation dans la société brésilienne Domino Holding, au prix de €45,5 millions.

(2) Sont également concernés par cette convention Vivendi Environnement, Messieurs Henri Proglio et Jean-Pierre Denis.


R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000            120
                                                                                                                                    Comptes sociaux



Promesse unilatérale de vente sur les titres de la société B 1998 SL (3)
Vivendi a cédé à Vivendi Environnement sa participation de 49% dans la société B 1998 SL. Un autre actionnaire personne
physique détient les 51% restants du capital de B 1998 SL. Cette société est le holding de contrôle de la société FCC,
dont elle détient 57% du capital. Aux termes d’un contrat d’option de vente, le partenaire de Vivendi a le droit de céder,
et Vivendi l’obligation d’acheter, pendant une période de dix ans expirant le 6 octobre 2008, sa participation de 51%
dans B 1998 SL à un prix calculé sur le cours de bourse moyen de l’action FCC au cours des trois mois précédant la levée
de l’option dans la limite de 7 fois l’EBITDA de FCC ou de 29,5 fois le revenu net par action du dernier exercice.
Aux termes d’un accord avec Vivendi Universal, Vivendi Environnement s’est obligée à acheter la participation de 51% du
partenaire dans B 1998 SL, en cas d’exercice par le partenaire de son option de vente, et Vivendi Universal s’est engagée
à permettre à Vivendi Environnement d’acquérir cette participation.


2. Convention avec la société Vivendi Water
Membres du Conseil de surveillance et du Directoire concernés : Monsieur Henri Proglio, Monsieur Richard Heckmann
En date du 31 décembre 1999, Vivendi Water a acquis de Vivendi Environnement une créance d’un montant de US$
5 292 millions sur la société US Filter, moyennant un prix égal à la contre-valeur de cette créance en euros à la date
de la cession. Cette opération a placé Vivendi Water, filiale dont Vivendi Environnement détient 100% du capital, en
situation de risque de change au regard de l’évolution de la parité US Dollars / Euros.
Vivendi Environnement, considérant que ses filiales n’ont pas à être en situation de risque de change, particulièrement
au titre d’investissements qui s’inscrivent dans la stratégie du groupe, a conclu une convention avec Vivendi Water,
aux termes de laquelle Vivendi Environnement supportera ou bénéficiera en totalité des gains ou des pertes de change
que constatera Vivendi Water à l’occasion de remboursements, anticipés ou à l’échéance contractuelle, du prêt de
US$ 5.292 millions consenti à US Filter.


3. Conventions avec les sociétés Vivendi Water, CGEA et CGEA CONNEX
Membres du Conseil de surveillance et Directoire concernés :
           Monsieur Jean-Marie Messier
           Monsieur Eric Licoys
           Monsieur Paul-Louis Girardot
           Monsieur Henri Proglio
           Monsieur Richard Heckmann
           Monsieur Denis Gasquet
           Monsieur Antoine Frérot


Vivendi Environnement a restructuré les comptes courants créditeurs qu’il détient sur les sociétés Vivendi Water,
CGEA et CGEA Connex en procédant aux opérations suivantes :
- en date du 1 er août 2000, une augmentation de capital de ces sociétés par incorporation de créance, à hauteur
respectivement de €2 500 millions pour Vivendi Water et €200 millions pour CGEA,
- un aménagement du solde des comptes courants sur Vivendi Water et CGEA, ainsi que du compte courant de CGEA
Connex, en différentes lignes de crédit aux conditions du marché.
Ainsi, avec effet au 29 décembre 2000, Vivendi Environnement a conclu avec ces trois sociétés des conventions de
prêt à caractère subordonné, pour des montants respectivement de €2 250 millions pour Vivendi Water, €200 millions
pour CGEA et €100 millions pour CGEA Connex, ainsi que des conventions de prêt à long terme, pour des montants
respectivement de €4 500 millions pour Vivendi Water, €900 millions pour CGEA et €250 millions pour CGEA Connex.


                                                Neuilly-sur-Seine et Paris, le 11 avril 2001
                                                           Les Commissaires aux comptes

        Barbier Frinault & Cie Arthur Andersen                                                    RSM Salustro Reydel
        Alain Grosmann, Jean Bouquot                                                           Bernard Cattenoz, Bertrand Vialatte
(3) Sont également concernés par cette convention
Madame Esther Koplowitz et Monsieur Jean-Marc Espalioux.

                                                                      121                       R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Renseignements de caractère général
concernant la Société
Dénomination sociale et siège social                                      Registre du Commerce et des Sociétés
La dénomination sociale de la société est :                               403 210 032 RCS Paris
Vivendi Environnement.                                                    Siret 403 210 032 000 39
Le siège social est situé 36-38 avenue Kléber à Paris                     Code APE : 742 C
(75116) (Bureaux : 52, rue d'Anjou – 75008 Paris).
                                                                          Consultation des documents juridiques
Forme juridique                                                           L’ensemble des documents juridiques relatifs à l’émetteur
Vivendi Environnement est une société anonyme, à                          (statuts, procès-verbaux d’Assemblées générales, rapports
Directoire et Conseil de surveillance depuis le 21 avril                  des commissaires aux comptes) peuvent être consultés
2000, soumise aux dispositions des articles L.225-1 et                    dans les bureaux du 52, rue d'Anjou - 75008 Paris.
suivants du Code de commerce et du décret nº 67-236
du 23 mars 1967 sur les sociétés commerciales.                            Exercice social
                                                                          L’exercice social commence le 1 er janvier et se termine
Législation applicable                                                    le 31 décembre.
La société est soumise au droit français.
                                                                          Répartition statutaire des bénéfices
Date de constitution et durée                                             Conformément aux stipulations des articles 11 et 23
La société a été constituée le 24 novembre 1995 pour                      des statuts :
une durée fixée, sauf dissolution anticipée ou                            “Chaque action donne droit, dans les bénéfices et l’actif
prorogation, à 99 ans à compter de la date de son                         social, à une part proportionnelle à la quotité du capital
immatriculation au registre du commerce et des sociétés,                  qu’elle représente et donne droit au vote et à la
soit jusqu’au 18 décembre 2094.                                           représentation dans les Assemblées générales, dans les
                                                                          conditions fixées par la loi et les présents statuts.“
Objet social                                                              “Le bénéfice distribuable est constitué par le bénéfice
Conformément à l’article 3 des statuts :                                  net de l’exercice, diminué des pertes antérieures et des
La société a pour objet, directement et indirectement, en                 différents prélèvements prévus par la loi et augmenté du
France et dans tous pays :                                                report bénéficiaire.
q   l’exercice, à destination d’une clientèle privée,                     L’Assemblée générale peut décider, sur proposition du
professionnelle et publique, de toutes activités de services              Directoire, la mise en distribution de sommes prélevées
se rapportant à l’environnement, notamment à l’eau,                       sur les réserves dont elle a la libre disposition en
l’assainissement, l’énergie, les transports, la propreté... ;             indiquant expressément les postes de réserves sur
q   l’acquisition, la prise et l’exploitation de tous brevets,            lesquels les prélèvements sont effectués.
licences, marques, modèles se rapportant directement ou                   Après approbation des comptes et constatation de
indirectement à l’exploitation sociale ;                                  l’existence de sommes distribuables (celles-ci incluant le
q   la prise de toutes participations, sous forme de                      bénéfice distribuable et éventuellement les sommes
souscription, achat, apport, échange ou par tous autres                   prélevées sur les réserves sus-visées), l’Assemblée
moyens, d’actions, obligations et tous autres titres de                   générale décide, en tout ou partie, de les distribuer aux
sociétés déjà existantes ou à créer, et la faculté de céder               actionnaires à titre de dividende, de les affecter à des
de telles participations ;                                                postes de réserves ou de les reporter à nouveau.
q   et généralement toutes opérations commerciales et                     L’Assemblée générale a la faculté d’accorder aux
industrielles, financières, mobilières ou immobilières se                 actionnaires, pour tout ou partie du dividende mis en
rattachant directement ou indirectement à l’objet ci-dessus.              distribution, ou des acomptes sur dividende, une option



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   122
                                                         Renseignements de caractère général concernant la société



entre le paiement en numéraire et le paiement en                    qui vient à posséder un nombre d’actions représentant
actions dans les conditions fixées par la loi.                      plus de 5%, 10%, 20%, 331/3%, 50% ou 662/3% du capital
Le Directoire aura la faculté de distribuer des acomptes            existant et/ou des droits de vote de la société, devra en
sur dividende avant l’approbation des comptes de                    informer la société et le Conseil des marchés financiers
l’exercice, dans les conditions prévues par la loi.”                par lettre en indiquant notamment la part du capital et
                                                                    des droits de vote qu’elle détient, dans un délai de 15
Assemblées des actionnaires                                         jours à compter du franchissement de seuil dans le cas de
Conformément aux articles 11 et 21 des statuts, le droit            la société et de 5 jours de bourse dans le cas du Conseil
des actionnaires de participer aux assemblées générales             des marchés financiers. Les franchissements de seuil
ordinaires ou extraordinaires est subordonné :                      déclarés au Conseil des marchés financiers sont rendus
q   pour les titulaires d’actions nominatives, à leur               publics par ce dernier. Ces informations sont également
inscription sur les registres de la société deux jours au           faites, dans les mêmes délais, lorsque la participation au
moins avant la date de réunion de l’assemblée ;                     capital devient inférieure aux seuils ci-dessus visés.
q   pour les titulaires d’actions au porteur, à l’envoi au
lieu indiqué par l’avis de convocation, deux jours au               A défaut d’avoir été régulièrement déclarées, les actions
moins avant la date de réunion de l’assemblée, d’une                excédant la fraction qui aurait dû être déclarée
attestation d’inscription en compte délivrée par un                 conformément aux dispositions légales rappelées
intermédiaire habilité. Le délai de deux jours ci-dessus            ci-dessus sont privées du droit de vote pour toute
visé peut être réduit par décision du Directoire.                   assemblée d’actionnaires qui se tiendrait jusqu’à
                                                                    l’expiration d’un délai de deux ans suivant la date de
Les décisions des actionnaires sont prises en Assemblées            régularisation de la notification.
générales ordinaires, extraordinaires, spéciales ou mixtes
selon la nature des décisions qu’elles sont appelées                En outre, l’Assemblée générale mixte des actionnaires
à prendre.                                                          du 21 avril 2000 a procédé, sous la condition suspensive
                                                                    de l’admission aux négociations des actions de la société
Les Assemblées générales sont convoquées et délibèrent              sur un marché réglementé de ParisBourse SBF SA (c’est-à-
dans les conditions posées par la loi. Elles sont réunies           dire cotation effective des actions), à la modification
au siège social ou en tout autre lieu indiqué dans l’avis           de l’article 9 des statuts afin de prévoir une obligation
de convocation.                                                     supplémentaire d’information portant sur la détention
                                                                    de fractions du capital ou des droits de vote inférieures
Tout actionnaire a le droit d’assister aux Assemblées               à celles prévues par la loi.
générales     et   de   participer   aux   délibérations,
personnellement ou par mandataire.                                  Les dispositions de cet article 9 sont libellées comme suit :


Tout actionnaire peut se faire représenter par son                  “Toute personne agissant seule ou de concert qui vient à
conjoint ou par un autre actionnaire dans toutes les                détenir ou qui cesse de détenir directement ou
assemblées. Il peut également voter par correspondance              indirectement une fraction – du capital, ou de droits de
dans les conditions légales et réglementaires. Les                  vote ou de titres donnant accès à terme au capital de la
formules de procuration et de vote par correspondance               société – égale ou supérieure à 0,5% ou un multiple de
sont établies et mises à disposition des actionnaires               cette fraction, sera tenue de notifier à la société, par lettre
conformément à la législation en vigueur.                           recommandée avec accusé de réception, dans un délai de
                                                                    quinze jours à compter du franchissement de l’un de ces
Les procès-verbaux d’assemblées sont établis, et leurs              seuils, le nombre total d’actions, de droits de vote ou de
copies sont certifiées et délivrées, conformément à la loi.         titres donnant accès à terme au capital, qu’elle possède
                                                                    seule directement ou indirectement ou encore de concert.
Franchissements de seuils
En vertu de la loi sur les sociétés commerciales, toute             L’inobservation des dispositions qui précèdent est
personne physique ou morale, agissant seule ou de concert,          sanctionnée par la privation des droits de vote pour les



                                                              123                          R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
actions ou droits y attachés excédant la fraction non                     Droits de vote
déclarée et ce pour toute assemblée d’actionnaires qui                    Le droit de vote attaché aux actions est proportionnel
se tiendra jusqu’à l’expiration d’un délai de deux ans                    à la quotité du capital qu’elles représentent et chaque
suivant la date de régularisation de la notification prévue               action donne droit à une voix. Il n’existe pas de droits
ci-dessus, si l’application de cette sanction est demandée                de vote doubles.
par un ou plusieurs actionnaires détenant 0,5% au
moins du capital de la société. Cette demande est
consignée au procès verbal de l’Assemblée générale.”




Renseignements de caractère général
concernant le capital
Conditions statutaires auxquelles sont                                    b) Impact de l’introduction en bourse de Vivendi
soumises les modifications du capital                                     Environnement sur les OCEANE en juillet 2000
et des droits attachés aux actions                                        Vivendi Environnement a décidé que les OCEANE
Toute modification du capital ou des droits attachés aux                  présentées dans ce contexte seraient converties en
titres qui le composent est soumise aux prescriptions                     actions nouvelles, à raison de 10,213 actions par
légales, les statuts ne prévoyant pas de dispositions                     OCEANE. Le nombre d’actions nouvelles Vivendi
spécifiques.                                                              Environnement disponibles pour l’exercice du droit
                                                                          d’attribution d’actions Vivendi Environnement est de
Capital social                                                            52 941 176, résulte de la conversion de 5 183 704
Au 31 décembre 2000, le capital social s’élevait à                        OCEANE et représente une augmentation de capital
€4 673 361 892,5 divisé en 346 174 955 actions d’une                      nominale de €714 705 876. Il représente 41,38% du
valeur nominale de €13,5 entièrement libérées.                            nombre définitif d’actions offertes dans le cadre de
Conformément à l’article 8 des statuts, les actions sont                  l’introduction en bourse (127 946 448).
émises et libérées dans les conditions prévues par la loi.                Le solde non converti, soit 5 331 135, est remboursable
                                                                          au 1 er janvier 2005 ou échangeable en actions Vivendi
Capital autorisé mais non émis                                            Universal.
OCEANE
a) Rappel de l’opération
Le 26 avril 1999, Vivendi Environnement a émis un
emprunt de €2 850 000 226 représenté par 10 516 606
obligations, d’une valeur nominale unitaire de €271 à
option de conversion et/ou d’échange, à tout moment,
en actions nouvelles ou existantes (OCEANE) de la société
Vivendi Universal, ou de la société Vivendi Environnement
en cas d’introduction en bourse de cette dernière. Cet
emprunt a fait l’objet d’un prospectus définitif visé par
la COB sous le N°99-930 en date du 14 avril 1999.




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   124
                                                            Renseignements de caractère général concernant le capital



Autres
a) Valeurs mobilières
Etat des autorisations adoptées par l’Assemblée générale mixte des actionnaires du 21 juin 2000 :


                                            Source            Durée             Montant       Montant nominal                        Utilisation
          Titres concernés            (nº de résolution de l'autorisation      maximum           maximum                                 des
                                          et année       et expiration        d'émission*     d’augmentation                        autorisations
                                           de l’AG)                                              de capital*

  Augmentation de capital toutes         9 de 2000       26 mois maximum           —                        3                                 —
  valeurs mobilières confondues                             août 2002


  Augmentation de capital par                            26 mois maximum                        1 ce montant
  incorporation de réserves              8 de 2000          août 2002              —           s’impute sur le                                —
                                                                                              montant ci-dessus

  Emissions sans droit préférentiel
  Augmentation de capital toutes        10 de 2000       26 mois maximum           —          3 (émission primaire)                           —
  valeurs mobilières confondues                             août 2002                        2 (émission secondaire)

  Obligations classiques                                                                                                            0,250 milliard
  Obligations et TSDI                    2 de 2000       5 ans - juin 2005            7                 Néant                        d’euros en
                                                                                                                                   novembre 2000

*en milliards d’euros



                                                    Source                   Durée                                                 Utilisation
               Titres concernés                (nº de résolution       de l'autorisation    Caractéristiques                           des
                                               et année de l’AG)        et expiration                                             autorisations

  Emissions réservées au personnel                                                           2,5% du capital à
  Stock-options                                    12 de 2000                3 ans
                                                                          juin 2003        la date de la décision                           —
                                                                                               du Directoire

  Programme de rachat d’actions                                                                                  Montant cumulé :
  Rachat d’actions                                   3 de 2000             18 mois                 2             - acheté : < 0,5 %
                                                                          août 2002        10% du capital social - détenu : 0,1 %

  Autorisation d’augmenter le capital social
  en période d’OPA-OPE                             11 de 2000             AGO 2001                                                          —
  Actions


b) Programme de rachat d’actions
Aux termes de sa troisième résolution, l’Assemblée générale mixte des actionnaires du 21 juin 2000 a autorisé le
Directoire, à compter de l’admission des titres de la société aux négociations sur un marché réglementé, conformément
aux articles 217-2 et suivants de la loi sur les sociétés commerciales, dans la limite de 10% et pour une durée de dix-
huit mois, à opérer, en une ou plusieurs fois, en bourse ou autrement, notamment par achat d’actions de la société
ou par utilisation de mécanismes optionnels, en vue de leur conservation, d’une régularisation des cours, de leur
attribution dans le cadre de plans d’options d’achats d’actions, de procéder à des opérations d’échange le cas échéant
dans le cadre d’émissions obligataires, à des cessions, à des ventes en bourse ou autrement.
L’Assemblée générale a décidé que le montant global affecté au programme de rachat d’actions ci-dessus autorisé ne
pourra être supérieur à €2 milliards et a donné tous pouvoirs au Directoire, avec faculté de déléguer, à l’effet de
passer tous ordres de bourse, signer tous actes de cession ou transfert, conclure tous accords, tous contrats d’option,
effectuer toutes déclarations, et toutes formalités nécessaires.



                                                                 125                         R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Depuis l'introduction sur le marché de Paris et jusqu'au 31/03/2001, Vivendi Environnement a acquis 2 525 832 titres
au prix moyen de 36 € ; 831 872 titres ont été revendus à un prix moyen de 44,11 € et 780 000 titres affectés au
plan de stock-options décidé le 23 juin 2000 par le Directoire.


Il sera demandé à l'Assemblée générale du 27 avril 2001 d'autoriser à nouveau pour 18 mois un programme de
rachat d'actions.


Titres non représentatifs du capital
Il n’existe pas de titres non représentatifs du capital.


Autres titres donnant accès au capital
En février 2001, Vivendi Universal a émis un emprunt obligataire de 1,8 milliard d’euros d’une durée de 5 ans. Les
32 352 941 obligations émises sont échangeables en actions Vivendi Environnement, à raison de 1 pour 1, ce qui
correspond à 9,3% du capital social de Vivendi Environnement. Outre ces 9,3% désormais affectés à l'échange des
obligations, Vivendi Universal conserve 63% du capital de Vivendi Environnement. A ce jour, il n’existe aucun autre titre
émis par Vivendi Environnement donnant accès au capital.


Tableau d’évolution du capital de la société depuis sa constitution
                                                                                                        Montant
      Date                                                          Nombre             Valeur         nominal de        Prime        Montant         Nombre
   assemblée                                  Opération             d’actions         nominale     l’augmentation    d’émission      cumulé           cumulé
                                                                     émises          des actions       de capital    ou d’apport    du capital       d’actions

     24/11/95                Constitution                                 2 500           100 FF        250 000 FF             —        250 000 FF         2 500
     9/04/99                 Conversion du capital en euros                     0           15 €         37 500 €              —         37 500 €          2 500
     15/04/99                Augmentation de capital                   997 500              15 €      14 962 500 €             —     15 000 000 €      1 000 000
     23/12/99                Apports de titres                      653 685 522            4,5 €   2 931 084 849 €    3 970 754 € 2 946 084 849 €    654 685 522
     26/05/00                Regroupement                                       —         13,5 €                —              — 2 946 084 844,5 €   218 228 507
     19/07/00                Augmentation de capital
                                                                    127 946 448           13,5 €   1 727 277 048 €             — 4 673 361 892,5 €   346 174 955
                             et conversion des OCEANE



Répartition actuelle du capital et des droits de vote
Actionnariat de la société au 8 mars 2001
  Actionnaires                                                                       Nombre d’actions       % du capital détenu        % de droits de vote
  Vivendi Universal                                                                    250 581 442                        72,3%                      72,3%
  Public et autres                                                                      95 593 513                        27,7%                      27,7%
  T OTAL                                                                               346 174 955                         100%                       100%

Il n’existe pas de pacte d’actionnaires.
Au 29 septembre 2000, l’actionnariat de Vivendi Environnement comprenait environ 400 000 actionnaires.


Modifications intervenues dans la répartition du capital de la société
au cours des 3 dernières années
La société SNEGE, filiale à 100% de Vivendi, a détenu 99,99% du capital depuis la constitution de la société Vivendi
Environnement jusqu’au 31 mars 1999. Entre le 1er et le 9 avril 1999, Vivendi a acquis 100% du capital, à la valeur nominale.
Il convient de se reporter également au tableau figurant à la section “Tableau d’évolution du capital de la société depuis sa
constitution”.


Personne morale contrôlant la société
A la date du 8 mars 2001, la société Vivendi Universal détient 72,3% du capital.



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                   126
                                                                      Renseignements de caractère général concernant le capital



 Organigramme du Groupe
 L’organigramme opérationnel simplifié des principales sociétés détenues par Vivendi Environnement (en pourcentage de
 capital) à la date du 28 février 2001 apparaît ci-après. Ces différentes sociétés ont des activités de prestataires de services
 sauf les sociétés Vivendi Environnement, Vivendi Water, CGC Holding SA et B 1998 SL qui sont des sociétés holding.
 Seule la société FCC est une société cotée.
 Ces sociétés et Vivendi Environnement ne se fournissent pas de prestations de services.

                                                                                                                Organigramme actualisé au 28 février 2001
                                                    Vivendi Environnement Holding
            100%                           70,1%                           100%                          100%                                       49%                 50%


   VIVENDI WATER                       DALKIA                      CGEA - ONYX                    CGEA CONNEX                              B 1998 ( SL )
          holding                      holding(1)                                                                                                holding


100%                         99,5%         DALKIA          100%                                         FILIALES                 57%                  FCC
          US FILTER                                                SUPERIOR SERVICES
                                           France                                                       françaises                                  (cotée)
                                                                                                                                                      50%

        OTV/VIVENDI                        DALKIA                                                 CONNEX TRANSPORT
100%                         75,45%                        100%        ONYX (USA)          100%                                                             PROACTIVA
       WATER SYSTEMS                   International(1)                                                  UK


          GENERALE                         DALKIA                                                 CONNEX TRANSPORT
100%                          50%                          100%           ONYX (UK)        100%
          DES EAUX                     Offre Globale(1)                                             AB (Scandinavie)


          VIVENDI WATER UK                 DALKIA                    AUTRES FILIALES                     CONNEX
   100%                       50%                                                          100%
                Plc                   Investissement(1)            PAYS OU RÉGIONALES                   Australia



   100%                       100%                         100%                            100%    CONNEX VERKEHR
               SADE                   AUTRES FILIALES               SARP INDUSTRIES
                                                                                                   GmbH (Allemagne)


  24,95% BERLINER WASSER                                   100%             SARP
             BETRIEBE



                                                           100%           RENOSOL                 (1) L’autre actionnaire est Electricité de France. Les accords
                                                                                          prévoient que la part d’EDF dans Dalkia Holding sera portée à 34%.



 Relations entre Vivendi Environnement et                                           Les reliquats des cessions ou apports débutés en 1999
 Vivendi Universal                                                                  destinés à clore ces regroupements se sont principalement
 Les relations avec la société Vivendi Universal se                                 déroulés durant le premier semestre 2000.
 concrétisent en 2000 par l’achèvement d’opérations de
 cessions ou d’apports débutés en 1999, par la poursuite                            Le fait marquant dans les relations entre Vivendi
 des   transferts       de    l’activité     de     distribution     et             Environnement et Vivendi Universal en 2000 vient de
 d’assainissement à la Compagnie Générale des Eaux, et                              l’admission au premier marché à règlement mensuel à
 par diverses conventions et accords financiers autorisés                           la Bourse de Paris. A l’issue de cette opération, le
 par une résolution du Conseil de surveillance de Vivendi                           pourcentage du capital de Vivendi Environnement détenu
 Environnement le 19 juin 2000 et évoqués ci-après.                                 par Vivendi Universal est passé de 100% à 72,3%. En
                                                                                    outre, en février 2001, Vivendi Universal a émis un
 Capital de Vivendi Environnement                                                   emprunt obligataire de 1,8 milliard d’euros d’une durée
 La constitution du groupe Vivendi Environnement est                                de 5 ans échangeable en actions Vivendi Environnement
 intervenue en 1999 par le regroupement des activités                               et correspondant à 9,3% du capital social.
 comprises dans le pôle Environnement du Groupe qui
 préexistaient chez Vivendi Universal antérieurement. C’est                         Dans le cadre de l’introduction en bourse de Vivendi
 donc en 1999 que se sont déroulées les opérations                                  Environnement, 5 183 704 OCEANE ont été converties.
 majeures entre Vivendi Universal et Vivendi Environnement.                         Le solde non converti, soit 5 331 135 OCEANE, est



                                                                           127                               R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
remboursable à échéance 2005 ou échangeable en                             Lors de leur expiration, les contrats qui n’ont pas fait
actions Vivendi Universal.                                                 l’objet de ce transfert ne seront pas renouvelés par
                                                                           Vivendi Universal. Il a été convenu avec Vivendi
Transferts de l’activité de distribution d’eau et                          Environnement que Vivendi Universal ne postulerait pas
d’assainissement à la Compagnie Générale                                   auprès des autorités publiques pour des contrats de
des Eaux                                                                   distribution d’eau ou d’assainissement pendant une
Vivendi Universal a transféré économiquement à la                          période de 25 ans à compter de la date de signature
Compagnie Générale des Eaux (filiale à 100% dénommée                       des conventions d’apport et assisterait Vivendi
précédemment Compagnie Générale des Eaux-Sahide)                           Environnement dans le cadre de l’obtention de nouveaux
l’intégralité de son activité de distribution d’eau et                     contrats et du renouvellement de contrats existants.
d’assainissement en France. Ce transfert a pris la forme
d’un apport partiel d’actif de la branche complète                         Les autres actifs relatifs aux services de distribution
d’activité à effet du 1 er novembre 1999 à la valeur nette                 d’eau et d’assainissement transférés à la Compagnie
comptable au 1 janvier 2000 et avec le bénéfice du
                                er
                                                                           Générale des Eaux, comprennent le nom “Compagnie
régime de faveur au plan fiscal.                                           Générale des Eaux”, son logo, diverses marques
                                                                           identifiées dans le contrat d’apport, certains immeubles
Le transfert de certains contrats a toutefois été lors différé             ainsi que les activités accessoires.
dans l’attente des autorisations nécessaires. Au cours de
l’année 2000, les contrats et actifs transférés, avec effet                Accords financiers
au 1   er
             janvier 2000, ont correspondu à une valeur                    Dans le cadre de la constitution du groupe Vivendi
comptable de 240 millions d’euros. Ces transferts ont                      Environnement, un certain nombre de conventions entre
engendré une variation de la prime d’apport d’un montant                   Vivendi Universal et Vivendi Environnement, dont les
égal à leur valeur comptable. Concomitamment à ces                         modalités sont résumées ci-après, ont été mises en place
transferts de contrat, le transfert de salariés de Vivendi                 afin d’organiser les relations financières entre les deux
Universal à la Compagnie Générale des Eaux s’est poursuivi.                sociétés :
                                                                           q   une convention d’ouverture de crédit, compte courant,
Dans l’attente du transfert des éléments d’actif et de                     q   une convention de garantie liée aux dépenses de
passif rattachés aux contrats non transférés, l’acte                       renouvellement et de garantie totale, et
d’apport a prévu le transfert d’un droit à une certaine                    q   une convention de contre-garantie portant sur toutes
quotité des créances nées et à naître au titre de ces                      les garanties données jusqu’à ce jour par Vivendi
der niers (correspondant à l’intégralité du résultat                       Universal au profit de diverses sociétés externes en
d’exploitation). Ainsi donc, au plan économique, le                        relation avec des sociétés du pôle Environnement.
résultat dégagé par l’activité eau de Vivendi Universal                    Ces conventions ont été autorisées par une résolution
dans les domaines de l’eau et de l’assainissement est                      du Conseil de surveillance de Vivendi Environnement
intégralement transféré à la Compagnie Générale des                        en date du 19 juin 2000.
Eaux. Mais Vivendi Universal a continué à enregistrer
dans ses comptes en 2000, les opérations liées aux seuls                   Convention d’ouverture de crédit
contrats non transférés. qui représentent un chiffre                       Cette convention porte sur un montant maximum de
d’affaires 2000 d’environ 150 millions d’euros.                            10,5 milliards d’euros, remboursable au plus tard le
                                                                           31 décembre 2004. Les sommes mises ainsi à disposition
Vivendi Universal a l’obligation de transférer la totalité                 de Vivendi Environnement par Vivendi Universal portent
des contrats non encore transférés à la Compagnie                          intérêts (payables trimestriellement), à compter du
Générale des Eaux dès que ces transferts auront été                        1er janvier 2000, au taux de 5,70%, bonifiés d’un produit
approuvés par les organes délibérants des collectivités                    de 10,3 millions d’euros payable chaque trimestre. Ce
publiques concernées et il s’est, à cette fin, engagé à                    produit est versé à Vivendi Environnement sur la durée
faire ses meilleurs efforts afin d’obtenir les autorisations               totale de cinq ans, sauf en cas de défaut ou d’une
nécessaires au transfert de ces contrats qui devrait                       offre publique d’achat ou d’échange sur Vivendi
intervenir d’ici à fin 2001.                                               Environnement non approuvée par le Directoire.



R APPORT    AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   128
                                                              Renseignements de caractère général concernant le capital



Le montant net des comptes courants de Vivendi                          à Vivendi Environnement. Si le montant des sommes
Environnement auprès de Vivendi Universal a sensiblement                appelées par Vivendi Environnement dépasse 1,5 milliard
diminué en 2000, passant de 10,9 milliards d’euros à                    de francs, soit 228,7 millions d’euros, la différence sera
1,2 milliard d’euros à la suite de l'augmentation de capital            remboursée par Vivendi Environnement à Vivendi
de juillet 2000, de cession d'actifs et de différentes                  Universal sur une période de 5 ans à hauteur d’un
opérations de refinancement.                                            cinquième par an.


Convention de garantie                                                  En cas de déclenchement d’une offre publique d’achat ou
Afin de permettre à Vivendi Environnement de prendre le                 d’échange couronnée de succès sur Vivendi Environnement,
contrôle intégral des activités de l’eau et du chauffage,               mais non approuvée par le Directoire, les obligations de
celle-ci a remplacé, ou va remplacer, Vivendi Universal en              Vivendi Universal au titre du protocole de garantie
qualité d’associé commandité de la quasi-totalité des filiales          s’éteindront immédiatement. En revanche, subsistera
eau et chauffage. Elle s’est engagée (ou s’engagera) à ce               l’obligation de Vivendi Environnement de rembourser
titre à leur rembourser les dépenses de renouvellement et               toute somme due au delà de 1,5 milliard de francs.
de garantie totale relative à leurs obligations contractuelles
vis-à-vis des collectivités locales dans le cadre des contrats          Convention de contre-garantie
de délégation de services publics.                                      Vivendi Universal a accordé à des bénéficiaires externes,
                                                                        à la demande de Vivendi Environnement, des garanties
La qualité d’associé commandité confère à Vivendi                       sous différentes formes à des filiales de Vivendi
Environnement le pouvoir de nommer les gérants et de                    Environnement à l’occasion principalement d’appels
contrôler l’activité des filiales concernées, mais l’expose             d’offres, de transferts de contrats par Vivendi Universal
à une responsabilité indéfinie et solidaire au titre du                 à Vivendi Water, de mise en place de financements
passif de ces filiales.                                                 bancaires et de cessions de filiales.


La prise en charge par Vivendi Environnement de ces                     Il n’est pas apparu souhaitable de transférer ces garanties
obligations (jusqu’alors assumées par Vivendi Universal)                à Vivendi Environnement, toute modification contractuelle
s’accompagne de la mise en place, à son profit, d’une                   exigeant l’accord des bénéficiaires et pouvant donner
garantie aux termes d’un protocole de garantie en date                  lieu à des coûts de renégociation. En contrepartie, Vivendi
du 20 juin 2000 qui prévoit une garantie par Vivendi                    Environnement s’est engagée, aux termes d’un protocole
Universal du risque de renouvellement destinée à                        de contre-garantie en date du 20 juin 2000 à couvrir
dédommager Vivendi Environnement de toute perte que                     Vivendi Universal de tous les frais ou dommages qui
cette dernière pourrait supporter sur une période de 12                 pourraient résulter de ces engagements.
ans, du fait de son engagement de remboursement des
dépenses de renouvellement, à hauteur de 2,5 milliards                  Vivendi Environnement s’est engagée à faire ses meilleurs
de francs. Ce dispositif couvre la prise en charge de                   efforts pour obtenir, quand cela sera possible, l’accord des
dépenses à caractère récurrent, conformes aux budgets                   bénéficiaires des garanties en vue d’organiser la
et cohérentes avec les charges des années précédentes                   substitution de Vivendi Environnement à Vivendi
ou exceptionnel. Les premières font l’objet d’une garantie              Universal, ce qui devrait entraîner la libération corrélative
plafonnée et indexée selon un panier d’indices représentant             de Vivendi Environnement de ses obligations vis-à-vis de
les activités concernées (produits et services tous travaux             Vivendi Universal au titre de la contre garantie.
de génie civil, coût horaire du travail tous salariés, pour les
industries électroniques et électriques) à 100 millions de              En 2000, la contre-garantie donnée à la Bayerische
francs/an (valeur 2000, soit 15,2 millions d’euros) et dont             Landes Bank a été réduite de 200 millions d’euros et
le montant cumulé ne peut dépasser 1,5 milliard de francs,              celle concernant le contrat de Berlin devrait l’être très
soit 228,7 millions d’euros, alors que les secondes sont                prochainement de 600 millions d’euros.
couvertes au-delà du plafond annuel, dans la limite d’un
montant maximal de 2,5 milliards de francs, soit 381,1                  Autres conventions
millions d’euros, diminué de toutes sommes déjà réglées                 Afin de permettre à Vivendi Environnement d’exercer



                                                                  129                         R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
de façon autonome son rôle de holding de tête du pôle                     En conséquence, et si le partenaire de Vivendi Universal
Environnement, certains autres contrats ont été conclus                   exerçait son option de vente, Vivendi Environnement
entre cette der nière et Vivendi Universal. Ils sont                      serait alors propriétaire de 100% de B 1998 SL. Dans
résumés ci-après.                                                         ces conditions, la loi espagnole obligerait Vivendi
                                                                          Environnement à lancer une offre publique sur les 43%
Convention FCC                                                            d’actions restantes de FCC qui ne sont pas détenues par B
Vivendi Universal a cédé à Vivendi Environnement pour                     1998 SL. Le prix d’offre par action serait déterminé par les
un prix de €691 millions sa participation de 49% dans                     autorités de marché espagnoles. Sur la base du cours des
la société B 1998 SL, qui détient 57% de FCC, société                     actions ordinaires de FCC le 28 février 2001 le prix de ces
espagnole cotée en bourse en Espagne. Vivendi                             43% serait environ de 1 200 millions d’euros sous réserve
Environnement détient donc aujourd’hui indirectement                      d’ajustement par les autorités de marché espagnoles.
27,9% de FCC. Un autre actionnaire personne physique
détient les 51% restants de la holding B 1998 SL.                         Les statuts de B 1998 SL prévoient des droits réciproques
                                                                          de premier refus en cas de cession des parts sociales
Le pacte d’actionnaires signé par Vivendi Universal et son                de B 1998 SL à des tiers. En outre, le partenaire de
partenaire, le 6 octobre 1998, définit le contrôle de l’activité          Vivendi Universal dans B 1998 SL a un droit d’achat sur
économique de B 1998 SL, de FCC et de ses filiales, en                    la participation de Vivendi Environnement dans B 1998
garantissant la représentation paritaire de Vivendi Universal             SL dans le cas où Vivendi Universal viendrait à perdre la
et de son partenaire aux principaux organes de direction                  majorité absolue de Vivendi Environnement au prix le
de groupe : les conseils d’administration et les comités                  plus bas entre le prix d’achat payé par Vivendi
exécutifs de FCC et de ses filiales. Parallèlement, les statuts           Environnement à Vivendi Universal pour l’acquisition
de B 1998 SL établissent la nature des décisions qui sont                 de la participation dans B 1998 SL et la valeur de marché
essentielles à la réalisation des objectifs de B 1998 SL, de              des parts sociales de B 1998 SL.
FCC et de ses filiales, telles que des augmentations et
réductions de capital, toutes modifications des statuts,                  Convention de prestation de services
fusion, scission ou dissolution qui nécessitent les                       Aux termes d’un contrat d’assistance et de prestation de
consentements de Vivendi Universal et de son partenaire                   services en date du 20 juin 2000, à effet du 1 er janvier et
en raison de l’exigence d’une majorité renforcée.                         venant à expiration le 31 décembre 2000, la société
                                                                          Vivendi Environnement a bénéficié tout au long de
Aux termes d’un contrat d’option de vente portant la                      l’exercice d’un certain nombre de prestations de services
même date, le partenaire de Vivendi Universal a le droit de               apportées par Vivendi Universal, au rang desquelles
céder, et Vivendi Universal a l’obligation d’acheter, pendant             figurent notamment :
une période de 10 ans expirant le 6 octobre 2008 et à                     q   l’assistance financière et juridique,
compter du 18 avril 2000 sa participation de 51% dans B                   q   la mise à disposition jusqu’à fin octobre 2000 de
1998 SL à un prix calculé sur la valeur moyenne de marché                 locaux situés au 42, avenue de Friedland et différents
des actions FCC au cours des 3 mois précédant la levée                    services attachés,
de l’option dans la limite de 7 fois l’EBITDA de FCC ou de                q   la mise à disposition de personnels, matériel
29,5 fois le revenu net par action du dernier exercice.                   informatique, etc.
Aux termes d’un accord dont Vivendi Universal et Vivendi                  Ces prestations ont diminué en fin d’exercice au fur et à
Environnement ont convenu, dont la signature a été                        mesure de la mise en place par la société de services
autorisée par le Conseil d’Administration de Vivendi                      propres. Conformément à la convention, la rémunération
Universal du 23 novembre 2000 et qui a été soumis au                      est calculée sur la base du prix des services spécialisés
Conseil de surveillance de Vivendi Environnement du 8                     concernés (ou de la rémunération de l’utilisation du
mars 2001, Vivendi Universal s’est engagé à permettre à                   personnel de Vivendi Universal, selon le cas). La société
Vivendi Environnement d’acquérir la participation de 51%                  Vivendi Environnement a en outre remboursé à Vivendi
du partenaire dans B 1998 SL et Vivendi Environnement                     Universal le montant des dépenses engagées par cette
s’est obligé à acheter cette participation, en cas d’exercice             dernière pour son compte. Le montant des prestations ainsi
par le partenaire de son option de vente.                                 facturées s’est élevé, pour l’année 2000, à €50,1 millions.



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   130
                                                             Renseignements de caractère général concernant le capital



Licence de marque                                                     5 ans, renouvelable par tacite reconduction, sauf
Un contrat de licence, en date du 20 juin 2000, accorde               dénonciation moyennant un préavis de 6 mois avant
à Vivendi Environnement le droit d’usage de la marque                 l’expiration de la période. Au cas où Vivendi Universal
“Vivendi Universal” en France et dans tous pays                       cesserait de détenir, directement ou indirectement, une
dans lesquels cette marque est déposée. Vivendi                       fraction de capital lui conférant la majorité des droits
Environnement s’interdit aux termes de cet accord de                  de vote dans les assemblées générales de Vivendi
consentir toute sous licence à des filiales ou sociétés de            Environnement, le contrat de licence serait, au gré de
son groupe (sauf accord préalable de Vivendi Universal).              Vivendi Universal, résiliable avec l’obligation pour Vivendi
Cette licence fait l’objet d’une rémunération fixée à                 Environnement, dans un délai de 2 ans, de changer sa
200 000 F H.T. par an. Le contrat est d’une durée de                  dénomination sociale et de cesser d’exploiter la marque.




M a rc h é d e s t i t re s d e l a s o c i é t é
Les actions de la société sont cotées au Premier Marché de Paris depuis le 20 juillet 2000.
Elles se négocient à l'unité sous le code valeur SICOVAM 12414 et le code EUROCLEAR R12414.


                                     Cours                              Transactions en                             Transactions en
         Mois                      (en euros)
                                                                        nombre de titres                                capitaux
                     Moyenne       Plus haut      Plus bas                                                          (milliers d’euros)
  20 juillet 2000     33,65         34,25          32,50                  88 088 798                                    2 939 619
  août                38,08         40,80          33,21                  18 499 806                                     690 543
  septembre           42,07         46,00          38,20                  12 432 315                                     524 182
  octobre             42,15         44,50          39,50                  10 117 984                                     426 093
  novembre            45,75         49,00          42,00                   9 787 332                                     454 192
  décembre            45,92         48,40          40,50                   6 381 739                                     290 042
  janvier 2001        42,38         47,50          38,50                  12 172 156                                     510 597
  février             45,10         47,18          41,00                  23 233 949                                    1 030 117

Source : Euronext.



L’emprunt admis à la bourse de Paris (FRN) porte le code SICOVAM 48438.


Dividendes
Politique de distribution
Les actionnaires de Vivendi Environnement peuvent décider la distribution de dividendes sur proposition du Directoire
lors de l’Assemblée générale annuelle. En application du droit français des sociétés, le droit pour Vivendi Environnement
de verser des dividendes est limité dans certains cas particuliers.


Il sera proposé à l'assemblée générale du 27 avril 2001 de distribuer un dividende de €0,55 par action. Pour
l’avenir, tout versement de dividendes dépendra du bénéfice net et de la politique d’investissements de Vivendi
Environnement. Sous cette réserve, Vivendi Environnement envisage à l’horizon 2002 une distribution de l’ordre
de 40% à 50% du résultat net consolidé part du Groupe (hors éléments exceptionnels).


Délai de prescription
Les dividendes non réclamés dans un délai de 5 ans à compter de la date de leur mise en paiement doivent être reversés
à l’Etat.



                                                              131                          R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Renseignements concernant les organes
d'administration et de direction
Conseil de surveillance                                                   de la société, soit jusqu’au 21 avril 2000, il a été
La liste des membres est la suivante :                                    membre du Conseil d’administration de la société et ce
Monsieur Jean-Marie MESSIER, Président                                    depuis le 9 avril 1999.
Monsieur Eric LICOYS, vice-Président                                      Eric LICOYS est également, notamment :
Monsieur Daniel BOUTON                                                    q   Directeur général de la société Vivendi Universal,
Monsieur Jean-Marc ESPALIOUX                                              q   Président de la société Vivendi Universal Publishing,
Monsieur Paul-Louis GIRARDOT                                              q   Président de la société Havas Médimédia,
Madame Catherine GROS                                                     q   Président du Conseil de surveillance des sociétés
Monsieur Guillaume HANNEZO                                                Viventures Partners, Groupe Expansion et Divento,
Monsieur Richard HECKMAN                                                  q   Vice-Président du Conseil de surveillance de la société
Madame Esther KOPLOWITZ                                                   Groupe Express,
Monsieur Arthur LAFFER                                                    q   Administrateur de Cegetel, CGEA et Media Overseas.
Monsieur Serge MICHEL                                                     q   “Director” de Intermediate Capital Group Plc et de
Monsieur Georges RALLI                                                    Seagram Company Ltd,
Monsieur Murray STUART                                                    q   Représentant permanent des sociétés V ivendi
Monsieur Antoine ZACHARIAS                                                Universal et Vivendi Universal Publishing aux conseils
Le Conseil de Surveillance s’est réuni à 5 reprises au                    d’administration de filiales du Groupe Vivendi.
cours de l’année 2000.
                                                                          Daniel BOUTON a été nommé membre du Conseil de
Renseignements personnels concernant                                      surveillance le 20 octobre 2000.
les membres du Conseil de surveillance                                    Daniel BOUTON est par ailleurs :
Jean-Marie MESSIER a été nommé Président du Conseil                       q   Président Directeur Général de la Société Générale,
de surveillance le 21 avril 2000. Avant la transformation                 q   Administrateur de Schneider Electric SA et Total
de la société, soit jusqu’au 21 avril 2000, il a été                      Fina Elf.
membre du Conseil d’administration de la société et ce
depuis le 9 avril 1999 et a été nommé Président du                        Jean-Marc ESPALIOUX a été coopté comme membre
Conseil d’administration le 9 avril 1999.                                 du Conseil de surveillance le 28 septembre 2000 ; sa
Jean-Marie MESSIER est également, notamment :                             nomination a été ratifiée par l’Assemblée générale mixte
q   Président Directeur Général de la société Vivendi                     du 20 octobre 2000.
Universal,                                                                Jean-Marc ESPALIOUX est également :
q   Président du Conseil de surveillance du Groupe Canal+,                q   Président du Directoire du Groupe Accor,
q   Président de la Fondation d’Entreprise Vivendi Universal,             q   Président du Comité des comptes de Vivendi
q   Président du Comité des mandataires sociaux de                        Environnement,
Vivendi Environnement,                                                    q   Administrateur de Fiat France et Vivendi Universal.
q   Administrateur des sociétés Alcatel, BNP Paribas,
Compagnie de Saint-Gobain, LVMH Moët Hennessy                             Paul-Louis GIRARDOT a été nommé membre du
Louis Vuitton, UGC,                                                       Conseil de surveillance le 20 octobre 2000.
q   Administrateur des sociétés étrangères USA Networks,                  Paul-Louis GIRARDOT est par ailleurs :
New York Stock Exchange (à compter du 7 juin 2001).                       q   Président de diverses sociétés de distribution d’eau,
                                                                          q   Administrateur du Comité de Bassin de l’Agence de
Eric LICOYS a été nommé vice-Président du Conseil de                      l’Eau de Seine-Normandie.
surveillance le 21 avril 2000. Avant la transformation



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   132
                                           Renseignements concernant les organes d'administration et de direction



Catherine GROS a été nommée membre du Conseil de                  Arthur LAFFER a été coopté comme membre du Conseil
surveillance le 20 octobre 2000.                                  de surveillance le 28 septembre 2000 ; sa nomination a
Catherine GROS est par ailleurs :                                 été ratifiée par l’Assemblée générale mixte du 20
q   Directeur de la presse et des relations publiques de          octobre 2000.
Vivendi Universal,                                                Arthur LAFFER est par ailleurs :
q   Membre du Collège des Fondateurs au conseil                   q   Membre fondateur du Conseil consultatif de la
d’administration de la Fondation d’Entreprise Vivendi             politique du Congrès des Etats-Unis,
Universal.                                                        q   Membre des Conseils d’administration ou des Conseils
                                                                  Consultatifs de MasTec Inc. (NYSE:MTZ), Neff Corp.
Guillaume HANNEZO a été nommé membre du Conseil                   (NYSE:NFF), Oxigene Inc. (Nasdaq:OXGN), Nicholas-
de surveillance le 21 avril 2000. Avant la transformation         Applegate Growth Equity Fund, ProFlowers, eDelights.com,
de la société, soit jusqu’au 21 avril 2000, il a été              Direct Stock Markets, ValuBond.com, Sonic Telecom,
membre du Conseil d’administration de la société et               VirtualCom, Pointivity, US Script LLC et Castle Creek.
ce, depuis le 9 avril 1999.
Guillaume HANNEZO est également, notamment :                      Serge MICHEL a été nommé membre du Conseil de
q   Vice-Président du Conseil de surveillance de                  surveillance le 20 octobre 2000.
Viventures Partners,                                              Serge MICHEL est par ailleurs :
q   Membre du Comité des comptes de Vivendi                       q   Fondateur et Président de SOFICOT,
Environnement,                                                    q   Administrateur de Vinci, Eiffage, FCC Holding, FCC
q   Administrateur     de   CGEA,   Vivendi     Universal         Construccion et Portland Valderrivas.
Publishing, Vivendi Universal Net, Havas Images, UGC,             q   Membre du Comité des mandataires sociaux de
Canal+, CGEA - Connex, Vivendi UK Limited, FCC                    Vivendi Environnement.
Espagne,
q   Membre du Conseil de surveillance de Dalkia et de             Georges RALLI a été coopté comme membre du Conseil
la Générale des Eaux,                                             de surveillance le 28 septembre 2000 ; sa nomination
q   Représentant permanent de Vivendi Universal aux               a été ratifiée par l’Assemblée générale mixte du
Conseils d’administration de filiales du groupe Vivendi           20 octobre 2000.
Universal.                                                        Georges RALLI par ailleurs :
                                                                  q   exerce des fonctions de gestion, de direction,
Richard J. HECKMANN a été nommé membre du                         d’administration et de surveillance dans plusieurs
Conseil de surveillance le 20 octobre 2000.                       sociétés liées au groupe Lazard,
Richard J. HECKMANN est par ailleurs administrateur de            q   est administrateur de Chargeurs, Silic, Eurafrance,
K-2 Inc., United Rentals Inc., Station Casion's et                Direct Finance et Doctissimo,
Philadelphia Suburban Inc..                                       q   est membre du Comité des comptes de Vivendi
                                                                  Environnement.
Esther KOPLOWITZ a été cooptée comme membre du
Conseil de surveillance le 28 septembre 2000 ; sa                 Murray STUART a été nommé membre du Conseil de
nomination a été ratifiée par l’Assemblée générale mixte          surveillance le 20 octobre 2000.
du 20 octobre 2000.                                               Murray STUART est par ailleurs :
Esther KOPLOWITZ est par ailleurs :                               q   Président de Intermediate Capital Group Plc,
q   Présidente de la société B 1998 SL, actionnaire               q   Membre du Conseil consultatif Européen du Crédit
majoritaire de la société Fomento de Construcciones y             Lyonnais,
Contratas,                                                        q   Administrateur de Royal Bank of Scotland Group plc.,
q   Administrateur de Vivendi Universal,                          Old Mutual plc., CMG plc.
q   Membre du Comité des mandataires sociaux de
Vivendi Environnement,                                            Antoine ZACHARIAS a été coopté comme membre
q   Présidente de la fondation “Ayuda al Desvalido” (Aide         du Conseil de surveillance le 28 septembre 2000 ; sa
aux démunis).                                                     nomination a été ratifiée par l’Assemblée générale mixte



                                                            133                        R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
du 20 octobre 2000.                                                       Board of Directors CGEA Transport AB (Suède), Director
Antoine ZACHARIAS est par ailleurs :                                      Board of Directors ONYX North America Corp. (USA),
q   Président Directeur Général de Vinci,                                 Director Board of Directors US Filter Corporation.
q   Membre du Conseil d’administration de Vinci et
Eurohypo.                                                                 Monsieur PROGLIO dispose également de mandats ou
q   Représentant de Vinci Deutschland GmbH au Conseil                     de représentations permanentes dans d'autres sociétés
de Cofiroute.                                                             du Groupe.
Chaque membre du Conseil de Surveillance détient sur
un compte nominatif 750 actions, Monsieur Licoys en                       Jérôme CONTAMINE a été nommé membre du
détenant 751.                                                             Directoire le 8 septembre 2000.
                                                                          Jérôme CONTAMINE est également Président du Conseil
                                                                          d’administration et administrateur de filiales de Vivendi
D i re c t o i re                                                         Environnement. Il est notamment :
La liste des membres du Directoire est la suivante :                      q   Administrateur de Dalkia Holding, FCC, Statoil
Monsieur Henri PROGLIO, Président                                         (Norvège).
Monsieur Jérôme CONTAMINE                                                 Monsieur CONTAMINE dispose également de mandats
Monsieur Jean-Pierre DENIS                                                dans d'autres sociétés du Groupe.
Monsieur Antoine FREROT
Monsieur Denis GASQUET                                                    Jean-Pierre DENIS a été nommé membre du Directoire
Monsieur Andy SEIDEL                                                      le 21 avril 2000.
Le Directoire s’est réuni à 10 reprises au cours de                       Jean-Pierre Denis est également, notamment :
l’exercice 2000.                                                          q   Président-directeur général de Dalkia Facilities
                                                                          Management,
Renseignements personnels concernant                                      q   Gérant de Dalkia (SCA),
les membres du Directoire                                                 q   Membre du Conseil de surveillance de Prodith.


Henri PROGLIO a été nommé Président du Directoire le                      Antoine FREROT a été nommé membre du Directoire
21 avril 2000. Avant la transformation de la société, soit                le 21 avril 2000.
jusqu’au 21 avril 2000, il a été membre du Conseil                        Antoine FREROT est également, notamment :
d’administration de la société et ce, depuis le 9 avril 1999.             q   Président-directeur général de CFTI, CGFTE,
Henri PROGLIO est également, notamment :                                  q   Directeur général de Connex,
q   Président du Conseil d’administration de CGEA et                      q   Vice-President Officer Connex Asia Holding (Singapour),
CONNEX,                                                                   q   Administrateur de CGEA Transport AB (Suède),
q   Gérant de Compagnie Générale des Eaux,                                Connex Transport (Grande-Bretagne), et diverses sociétés
q   Administrateur de Dalkia International, Société des                   filiales de Connex,
Eaux de Marseille, Vinci et Vivendi Water,                                q   Membre du Conseil de surveillance de DEG Verkehr
q   Membre du Conseil de Surveillance de Elior, Dalkia                    (Allemagne).
Holding,                                                                  Monsieur FREROT dispose également de mandats ou de
q   et divers mandats détenus à l’étranger, dont Chairman                 représentations permanentes dans d'autres sociétés du
Board of Directors COLLEX PTY (Australie), Consejero –                    Groupe.
Vice-Presidente Consejo de Administracion FCC (Espagne),
Administrador Représentant légal B 1998 SL (Espagne),                     Denis GASQUET a été nommé membre du Directoire le
Représentant permanent de Vivendi Environnement PRO                       21 avril 2000.
ACTIVA (Espagne), Director Board of Directors ONYX                        Denis GASQUET est également, notamment :
Environmental Group (Grande-Bretagne), Director Board of                  q   Président-directeur général de SARP Industries, Onyx Est,
Directors CONNEX Transport UK, President Board of                         q   Directeur général de CGEA-Onyx,
Directors ONYX ASIA HOLDING (Singapour), Director Board                   q   Administrateur de Onyx Ara, Paul Grandjouan Saco,
of Directors CONNEX ASIA HOLDING (Singapour), Director                    Onyx Normandie, REP, SARM, Generis,



R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   134
                                             Renseignements concernant les organes d'administration et de direction



q   Membre du Conseil de surveillance de SARP,                          cadres supérieurs ou, exceptionnellement de salariés non
q   Président du Conseil d’administration (Chairman) de                 cadres du groupe Vivendi Environnement, des options de
Onyx North America Corp. (USA),                                         souscription d’actions nouvelles de la société à émettre
q   Président de la FNADE,                                              ou des options d’achat d’actions de la société provenant
q   Administrateur du port autonome de Paris,                           d’un rachat effectué par la société dans le cadre du
q   Administrateur de Onyx Umweltservice (Allemagne),                   programme de rachat d’actions mis en place (cf section
Collex    Waste     Management         (Australie),     Norsk           “capital autorisé non émis”).
Gjenvinning (Norvège), Onyx Environmental Group (GB),                   Usant de cette faculté, le Directoire a, dans sa séance du 23
q   Vice-Président et Administrateur de CGEA Asia                       juin 2000, décidé la mise en place d’un plan d’options
Holdings Pte Ltd (Singapour).                                           d’achat d’actions dit de “sur-performance” qui porte sur
Monsieur GASQUET dispose également de mandats ou de                     un maximum de 780 000 options qui seront prélevées sur
représentations permanentes dans d'autres sociétés du                   l’autocontrôle à venir et dont les caractéristiques figurent
Groupe.                                                                 dans le tableau figurant à la section “Options conférées au
                                                                        personnel sur les actions de la société”. Ce plan est réservé
Andy SEIDEL a été nommé membre du Directoire le                         aux 30 principaux dirigeants du Groupe. Ces options d’achat
21 avril 2000.                                                          d’actions ont été attribuées au prix arrêté pour l’OPO sans
Andy SEIDEL est également, notamment, administrateur                    aucune décote et ne sont pleinement exerçables dans 3 ans
des sociétés suivantes US Filter Wastewater Group, Inc., US             que si l’action Vivendi Environnement réalise une sur-
Filter/Ionpure Inc., Illinois Water Treatment, Inc., IP Holding         performance par rapport à ses principaux concurrents. En
Company, US Filter Control Systems, Inc., US Filter Recovery            sa réunion du 8/2/01, le Directoire a décidé d'un nouveau
Services, Inc., Johnson Screens, Inc., US Filter/Zimpro, Inc.,          plan d'option d'achat d'actions pour l'année 2001, sans
US Filter/Wallace & Tiernan, Inc., Envirex, Inc.                        décote, et dimensionné à hauteur de 1% du capital avec
                                                                        pour objectif d'en faire bénéficier environ 1 500 salariés.
Seul Monsieur Proglio détiend des actions sur un compte
nominatif (1 seule action).                                             Informations sur les opérations conclues
                                                                        avec les membres des organes
Intérêts des dirigeants                                                 d’administration et de direction
                                                                        ou avec des sociétés ayant des dirigeants
Rémunération et avantages                                               en commun avec la société
en nature des dirigeants                                                Il n’y a pas de convention conclue entre Vivendi
Le Directoire a été constitué progressivement en cours                  Environnement et les membres des organes d’administration
d’exercice. Ses membres ont été rémunérés par Vivendi                   ou de direction.
Universal et/ou des filiales de Vivendi Environnement sans              En ce qui concerne les conventions entre Vivendi
modification de leur rémunération par rapport à celle qu’ils            Environnement et des sociétés ayant des dirigeants
percevaient avant cette prise de fonction. Le montant                   communs toutes régies par les dispositions des articles
global des rémunérations perçues par eux en qualité de                  L.225-86 et suivants du Code de commerce (anciens
membre du Directoire n’est donc pas significatif. Toutefois,            articles 143 et suivants de la loi du 24 juillet 1966), se
à titre indicatif, ce montant est de l’ordre de €2,75 millions.         reporter à la section “Relations avec la société Vivendi
L’Assemblée générale des actionnaires du 20 octobre 2000                Universal”.
a fixé à €400 000 le montant annuel des jetons de
présence à verser aux membres du Conseil de surveillance.               Prêts et garanties accordés ou constitués
                                                                        en faveur des membres des organes
Plans d’options de souscription                                         d’administration et de direction
ou d’achat d’actions                                                    La société n’a accordé aucun prêt ni consenti aucune
L’Assemblée générale mixte des actionnaires du 21 juin                  garantie en faveur des membres du Conseil de
2000 a autorisé le Directoire à consentir, dans la limite de            surveillance et/ou du Directoire.
2,5% du capital social et pendant un délai de trois ans, au
bénéfice de mandataires sociaux, de cadres dirigeants, de



                                                                  135                         R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
Intéressement du personnel
Contrats d’intéressement et de participation
Chacune des sociétés opérationnelles constituant le groupe Vivendi Environnement est dotée d’accords d’intéressement
et de participation qui lui sont propres. Vivendi Environnement n’ayant actuellement aucun salarié, la société n’est
pas dotée de contrats d’intéressement et de participation.



Options conférées au personnel sur les actions de la société
                                                                                      Options d’achat
                                                                             Plan 2001                Plan 2000
  Date d’Assemblée                                                         21 juin 2000               21 juin 2000
  Date du Directoire                                                      8 février 2001              23 juin 2000
  Nombre d’actions consenties à l’origine                                     3 461 750                   780 000
  Dont nombre de dirigeants concernés                                                                           30
  Dont nombre de salariés concernés                                              1 500
  Nombre d’options restant à exercer au 31/12/2000                           3 461 750                    780 000
  Date de départ de l’exercice                                                                        24 juin 2003
  Date d’expiration                                                                                   24 juin 2008
  Prix d’exercice                                                                  42 €                     32,5 €
  Options levées                                                                      0                          0




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000   136
R e n s e i g n e m e n t s c o n c e r n a n t l e s re s p o n s a b l e s d u
d o c u m e n t d e r é f é re n c e e t l e s re s p o n s a b l e s d u
contrôle des comptes

 1.1     Attestation des responsables du document de référence
         "A notre connaissance, les données du présent document de référence sont conformes à la réalité ; elles
         comprennent toutes les informations nécessaires aux investisseurs pour fonder leur jugement sur le
         patrimoine, l’activité, la situation financière, les résultats et les perspectives de Vivendi Environnement ;
         elles ne comportent pas d’omission de nature à en altérer la portée."
                 Jean-Marie Messier
                 Henri Proglio

 1.2     Responsables du contrôle des comptes

 1.2.1   Commissaires aux comptes titulaires
         RSM - SALUSTRO REYDEL
         Adresse : 8, avenue Delcassé – 75008 Paris
         représenté par Messieurs Bernard CATTENOZ et Bertrand VIALATTE
         entré en fonction le 18 décembre 1995 pour une durée de 6 exercices expirant à l’issue de l’Assemblée
         générale statuant sur les comptes de l’exercice qui sera clos le 31 décembre 2000.

         BARBIER FRINAULT ET CIE
         Adresse : 41 rue Ybry – 92200 Neuilly sur Seine
         représenté par Messieurs Alain GROSMANN et Jean BOUQUOT
         entré en fonction le 23 décembre 1999 pour une durée de 6 exercices expirant à l’issue de l’Assemblée
         générale statuant sur les comptes de l’exercice qui sera clos le 31 décembre 2004.


 1.2.2   Commissaires aux comptes suppléants
         Monsieur Hubert LUNEAU
         Adresse : 8, avenue Delcassé – 75008 PARIS
         entré en fonction le 18 décembre 1995 pour une durée de 6 exercices expirant à l’issue de l’Assemblée
         générale statuant sur les comptes de l’exercice qui sera clos le 31 décembre 2000.

         Monsieur Maxime PETIET
         Adresse : Tour Franklin – La Défense 8 – 92042 Paris La Défense Cedex
         entré en fonction le 23 décembre 1999 pour une durée de 6 exercices expirant à l’issue de l’Assemblée
         générale statuant sur les comptes de l’exercice qui sera clos le 31 décembre 2004.


 1.2.3   Avis de sincérité des commissaires aux comptes sur le document de référence
         En notre qualité de Commissaires aux comptes de la société Vivendi Environnement et en application du
         règlement COB 98-01, nous avons procédé, conformément aux normes de la profession applicables en
         France, à la vérification des informations portant sur la situation financière et les comptes données dans
         le présent document de référence établi au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2000.

         Ce document de référence a été établi sous la responsabilité du Directoire. Il nous appartient d’émettre
         un avis sur la sincérité des informations qu’il contient portant sur la situation financière et les comptes.




                                                        137                       R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
                 Nos diligences ont consisté, conformément aux normes de la profession applicables en France, à
                 apprécier la sincérité des informations portant sur la situation financière et les comptes, à vérifier leur
                 concordance avec les comptes ayant fait l’objet d’un rapport. Elles ont également consisté à lire les aut-
                 res informations contenues dans le document de référence, afin, le cas échéant, d’identifier les incohé-
                 rences significatives avec les informations sur la situation financière et les comptes, et de signaler les
                 informations manifestement erronées que nous aurions relevées sur la base de notre connaissance générale
                 de la société acquise dans le cadre de notre mission.

                 Les comptes annuels de l’exercice clos le 31 décembre 1998 ont fait l’objet d’un audit par Salustro Reydel
                 et ceux des exercices clos le 31 décembre 1999 et 2000 ont fait l’objet d’un audit par nos soins, selon les
                 normes de la profession applicables en France, et ont été certifiés sans réserve ni observation.
                 Les comptes consolidés clos le 31 décembre 1999 ont fait l'objet d'un audit par nos soins, selon les
                 normes de la profession applicables en France, et ont été certifiés sans réserve ni observation.
                 Les comptes consolidés clos le 31 décembre 2000 ont fait l'objet d'un audit par nos soins, selon les
                 normes de la profession applicables en France et ont été certifiés sans réserve. Toutefois, nous attirons
                 votre attention sur le paragraphe “Publication de nouvelles règles comptables en France” des notes
                 annexes aux états financiers consolidés qui expose le changement de méthode relatif à l’application de la
                 nouvelle méthodologie des comptes consolidés de l’arrêté du 22 juin 1999 portant homologation du
                 règlement n°99-02 du Comité de la réglementation comptable.
                 Les comptes consolidés pro forma pour les exercices clos les 31 décembre 1998 et le 31 décembre 1999
                 présentés dans ce document de référence ont fait l’objet d’un examen par nos soins, selon les normes de
                 la profession applicables en France, et d’un rapport inclus au présent document de référence.

                 Sur la base de ces diligences nous n’avons pas d’observation à formuler sur la sincérité des informations
                 portant sur la situation financière et les comptes présentées dans le présent document de référence
                 établi au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2000.
                 Concernant les informations pro forma contenues dans ce document de référence, nous rappelons que
                 ces informations ont vocation à traduire l’effet sur des informations comptables et financières de la
                 réalisation, à une date antérieure à sa survenance réelle, d’un événement donné. Ces informations pro
                 forma ne sont toutefois pas nécessairement représentatives de la situation financière ou des
                 performances qui auraient été constatées si l’événement était survenu à une date antérieure à celle de sa
                 survenance réelle.



                                                                    Neuilly-sur-Seine et Paris, le 11 avril 2001
                                                                         Les Commissaires aux comptes



                               Barbier Frinault & Cie Arthur Andersen                                                 RSM Salustro Reydel
                               Alain Grosmann, Jean Bouquot                                                        Bernard Cattenoz, Bertrand Vialatte


  1.3            Responsables de l’information
                 Monsieur Jérôme CONTAMINE,Directeur général adjoint en charge des finances (tél : 01 71 75 01 54)
                 Monsieur Philippe BEAUTE, Directeur des services financiers (tél : 01 71 71 01 56)
                 Madame Nathalie PINON, Directeur des relations avec les investisseurs (tél : 01 71 75 01 67)


                 Adresse :

                 q      siège social : 36-38 avenue Kléber – 75116 Paris
                 q      bureaux : 52 rue d'Anjou – 75008 Paris




R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000                      138
Ta b l e a u d e c o n c o rd a n c e
Renvoyant aux principaux paragraphes du règlement COB 98-01
et aux pages du document de référence correspondantes


                                                                                                 Pages du document de
                                                                  Paragraphes 98-01          référence correspondantes
 Chapitre 1
 Responsable du document de référence
 et responsable du contrôle des comptes
 Personne qui assume la responsabilité du document de référence                1.1                                            137
 Attestation du responsable du document de référence                           1.2                                            137
 Responsable du contrôle des comptes                                           1.3                                            137
 Responsables de l'information                                                 1.4                                            137
 Chapitre 3
 Renseignements de caractère général
 Renseignements concernant la société                                          3.1                                            122
 Renseignements de caractère général concernant le capital                     3.2                                            124
 Répartition actuelle du capital et des droits de vote                         3.3                                            126
 Marchés des titres                                                            3.4                                            131
 Dividendes                                                                    3.5                                            131
 Chapitre 4
 Renseignements concernant l'activité du Groupe
 Présentation du Groupe et de ses activités                                    4.1                                       1 à 50
 Dépendance à l'égard de l'environnement économique                            4.2                                           63
 Litiges                                                                       4.3                                           65
 Effectifs                                                                     4.4                                           17
 Politique d'investissement                                                    4.5                                           62
 Renseignements concernant les principales filiales                            4.6                                          118
 Chapitre 5
 Comptes consolidés et comptes sociaux                                                                              51 à 117
 Chapitre 6
 Organes d'administration et de direction
 Organes d'administration et de direction                                      6.1                                   4 et 132
 Intérêts des dirigeants                                                       6.2                                        135
 Intéressement du personnel                                                    6.3                                        136
 Chapitre 7
 Evolution récente et perspectives d'avenir                                                                                     60




                                                    139                   R APPORT   AN N U E L   V IVE N DI E N V I R O N N E M E N T 2000
En application de son règlement n° 98-01, la Commission des opérations de bourse a
enregistré le présent document de référence le 12 avril 2001 sous le numéro 01-106.
Il ne peut être utilisé à l’appui d’une opération financière que s’il est complété par une
note d’opération visée par la Commission des opérations de bourse. Ce document de
référence a été établi par l’émetteur et engage la responsabilité de ses signataires. Cet
enregistrement, effectué après examen de la pertinence et de la cohérence de
l’information donnée sur la situation de la société, n’implique pas l’authentification
des éléments comptables et financiers présentés.




                                          140
      Siège social
  36-38, avenue Kléber
      75116 PARIS

          Bureaux
      52, rue d’Anjou
        75008 PARIS
Tél. : (+33) 1 71 75 00 00

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:8
posted:8/22/2011
language:French
pages:144