; Analyse de risques relatifs aux
Documents
Resources
Learning Center
Upload
Plans & pricing Sign in
Sign Out
Your Federal Quarterly Tax Payments are due April 15th Get Help Now >>

Analyse de risques relatifs aux

VIEWS: 3 PAGES: 46

  • pg 1
									Analyse de risques d’incendies


                            Cours 4 et 5



           Anik St-Pierre                  1
      Plan de match


Rapport « COPE »
Entreposage et ses risques d’incendie




          Anik St-Pierre                2
Le contenu du rapport

    onstruction
    ccupation
    rotection
    xposant



       Anik St-Pierre   3
Afin d’établir le type de construction il
faut être en mesure d’identifier trois
éléments de la structure;
– Mur;
– Plancher;
– Toiture.



                  Anik St-Pierre            4
                    Construction

Identification du bâtiment
Dimensions
Date de construction et de rénovation
Matériaux de construction (murs, planchers, toit)
Affectation selon le code de construction
Localisation et type de matériel des murs coupe-feu et
des parapets
Type de construction
                       Anik St-Pierre                    5
            Types de construction

Résistantes au feu
Incombustibles ou à combustion limitée
Ordinaire
Gros bois d’œuvre
Ossature de bois


        Source: Manuel de lutte contre l’incendie
                         Anik St-Pierre             6
                   Résistantes au feu




Type de construction dans lequel la charpente, les murs, cloisons,
colonnes, plancher et toit sont en matériaux résistant au feu ayant
des cotes de résistance au feu .
                             Anik St-Pierre                           7
                        Incombustibles ou
                       à combustion limitée




Type de construction dans lequel les murs, cloisons et membres de la charpente
sont en matériaux incombustibles, mais non résistante au feu.
Entrent dans cette catégorie : mur de maçonnerie\toit d’acier sur supports d’acier,
construction tout acier, béton sur acier avec murs de maçonnerie,
charpente d’acier à revêtement d’amiante, etc.
                                  Anik St-Pierre                                 8
                               Ordinaire




Type de construction dans lequel les murs ou parties de murs portants
extérieurs sont en matériaux incombustibles ayant une durée de résistance
au feu d’environ deux heures et de la stabilité au feu; les murs extérieurs
non portants sont en matériaux incombustibles, et les toits, les planchers
et la charpente intérieure, entièrement ou partiellement en bois ( ou en tout
autre matériau combustible ) de dimensions moindres que celles qui sont
                                 Anik St-Pierre
requises dans la construction en gros bois.                               9
                        Gros bois d’œuvre




Type de construction dans lequel les murs portants ou partie de murs portant
sont en matériaux incombustibles ayant une durée de résistance au feu
d’au moins deux heures et de la stabilité au feu; les murs extérieurs non portant
sont de construction incombustible; les poteaux, poutres et poutres maîtresses,
en gros bois d’œuvre massif ou composé; et le plancher et le toit en bois,
sans espace dissimulé.           Anik St-Pierre                            10
                         Ossature de bois




Type de construction dans lequel les murs extérieurs, les murs portants et les
cloisons, le plancher, et le toit avec leurs supports, sont en bois ou en tout autre
matériau combustible, cette construction ne répondant pas aux normes de
la construction en gros bois d’œuvre ou de la construction ordinaire.
                                  Anik St-Pierre                            11
Déterminer le type de construction



                            Murs : Blocs de béton
                            recouvert de briques.

                            Planchers : Contreplaqués
                            sur solives de bois.

                            Toiture : Goudron et gravier
                            sur contreplaqués et solives
                            de bois.



           Anik St-Pierre                        12
Déterminer le type de construction



                            Murs : Blocs de béton.

                            Planchers : Béton sur le
                            sol.

                            Toiture : Goudron et gravier
                            sur acier non protégé.




           Anik St-Pierre                         13
Déterminer le type de construction



                            Murs : Blocs de béton
                            recouvert de briques.

                            Planchers : Béton.

                            Toiture : Goudron et gravier
                            sur béton.




           Anik St-Pierre                           14
Déterminer le type de construction



                            Murs : Bois recouvert de
                            briques.

                            Planchers : Bois.

                            Toiture : Goudron et
                            gravier sur bois.




           Anik St-Pierre                       15
Déterminer le type de construction



                            Murs : Bois recouvert de
                            briques.

                            Planchers : Planches
                            embouvetées sur solives
                            de bois.

                            Toiture : Bardeaux
                            d’asphalte sur planches de
                            bois.



           Anik St-Pierre                       16
               Occupation

Catégorie de construction
Liste de I'affectation des étages
Localisation, dimension, contenu et
construction des réservoirs et cylindres
Occupants
Procédés / affectation

                 Anik St-Pierre            17
          Protection


Extincteurs automatique à eau
Système d’extinction fixe
Système d’alarme incendie
Extincteurs portatifs



           Anik St-Pierre       18
            Exposant


Distance
Chemin de fer
Entreposage extérieur




            Anik St-Pierre   19
Comment trouver l’information ?

  Inspection
  Rapports existants
  Entrevue avec le propriétaire
  Recherche…



              Anik St-Pierre      20
 Où retrouve-t-on de l’entreposage ?

Entreposage des matières premières
– Produit brut
– Composantes
Entreposage des produits finis




                    Anik St-Pierre   21
               Chapitre 2
 L’entreposage et ses risques d’incendie
Les problèmes reliés à l’entreposage
Les causes d’incendie dans les affectations
d’entreposage
Protection incendie dans les entrepôts
Classification des marchandises
Méthodes d’entreposage et leurs effets lors d’un
incendie
                    Anik St-Pierre             22
Les problèmes reliés à l’entreposage

  Valeurs importantes dans un même
  compartiment incendie.
  Combustibilité de l’emballage.
  Entreposage en hauteur (plus de 3.6m)
  et charge calorifique élevé.
  Espace horizontaux et/ou verticaux et
  obstruction.

             Anik St-Pierre               23
Les causes d’incendie dans les
  affectations d’entreposage
Mauvais entretien des lieux
Articles de fumeur
Chariots élévateurs
Travaux par points chauds (chap 12)
Incendie criminel (9 éléments de prévention)
Électricité

              Anik St-Pierre                   24
       Protection incendie dans les
                entrepôts
Protection passive
– La construction du bâtiment (béton, acier, bois)
– Murs coupe feu – 4 heures (importance de l’intégrité)
– Portes coupe-feu – 3 heures
Système de protection incendie
– 1. La détection
– 2. Le contrôle (installation de gicleurs)
– 3. La supression

                       Anik St-Pierre                25
Classification des marchandises

Afin de déterminer les besoins quant à la protection
incendie il faut pouvoir évaluer le pouvoir calorifique.

Identifier les marchandises:
        • Composantes
        • Méthodes d’emballage

La classification est basé sur des expériences et
statistiques de pertes.


                  Anik St-Pierre                     26
                       Classe I

  Produits incombustibles entreposés directement
  sur des palettes en bois ou emballés dans des
  boîtes de carton ondulé ordinaire (une
  épaisseur) ou dans du papier ou pellicule
  plastique sur des palettes ou non.

ex: Récipients de verre vides, bureau métalliques.

                      Anik St-Pierre                 27
                        Classe II

  Produit de classe I emballés dans des boites de
  bois, caisses de bois, boîtes de carton ondulé à
  épaisseurs multiples ou matériaux d’emballage
  combustibles équivalents, sur des palettes ou
  non.

Ex: appareil ménager emballé dans du carton ondulé.

                        Anik St-Pierre                28
                       Classe III

  Le bois, le papier, les fibres naturelles et le
  plastique du groupe C, emballés ou non dans du
  carton ou dans des boîtes ou des caisses en
  bois, sur des palettes ou non.

Ex: Livres, portes et fenêtres en bois.


                       Anik St-Pierre           29
Pellicule plastique (shrink rap) sur palette




                Anik St-Pierre            30
                          Classe IV

  Produits de classe I, II, III contenant une quantité
  appréciable (5 % à 15% du poids total ou 5 % à 25% du
  volume total) de plastique de groupe A dans des
  cartons ondulés ordinaires avec ou sans empaquetage
  de plastique de groupe A, sur des palettes ou non.
  Les plastiques de Groupe B ainsi que les plastiques
  granulaires de Groupe A sont inclus dans cette classe.

Ex: bouteilles vides en plastique dans du carton, tuile de
  plancher en vinyle.
                          Anik St-Pierre                     31
        Classification des plastiques

La plupart des plastiques ont une température de
combustion 21/2 fois plus élevé que celle des matières
combustibles ordinaires tels le bois et le papier.
3 groupes: A, B, C
2 catégories:
– Thermoplastiques (fondant) ex: plexiglas, sac, bouteille
  d’eau, tasse jetable.
– Thermodurcissables (non fondant) ex: fiberglass, coque de
  bateau, casque de base-ball.
                        Anik St-Pierre                        32
          Plastiques du groupe A

Polyéthylène (thermoplastique) ex: Sac de
plastique,
Polypropylène (thermoplastique) ex: enjoliveurs
de roues.
Polystyrène (thermoplastique) ex: verre jetable
Polyuréthane (thermodurcissable) ex:
rembourrage pour meuble, isolant pour édifice.

                    Anik St-Pierre                33
Plastiques du groupe B

Caoutchouc
Nylon




        Anik St-Pierre   34
Plastiques du groupe C

  PVC
  Mélamine




       Anik St-Pierre    35
2.5 Méthodes d’entreposage et leurs effets
           lors d’un incendie

    Entreposage en vrac
    Entreposage en piles pleines
    Entreposage en piles palettisées
    Entreposage en installations
    d’emmagasinage


                Anik St-Pierre         36
           Entreposage en vrac

Amoncellement de matière non emballées tels
que poudre, granules, flocons etc…




                  Anik St-Pierre              37
       Entreposage en piles pleines

Un incendie impliquant de l’entreposage en piles
pleines aura plus de difficulté à ce propager,
comparativement à l’entreposage en piles palettisés ou
en installation d’emmagasinage.




                      Anik St-Pierre                 38
Entreposage en piles palettisées




           Anik St-Pierre      39
Entreposage en installations
     d’emmagasinage




         Anik St-Pierre        40
        Exercices p. 31


Classification des marchandises




            Anik St-Pierre        41
                Chapitre 3
          Entreposage en hauteur

Entreposage en pile pleines et en piles
palettisées
Entreposage en installations d’emmagasinage

Tout entreposage à une hauteur de plus de 3.6m
(12 pi)
                   Anik St-Pierre             42
        3.1.4.3 Installation de gicleurs

La conception sera déterminé en tenant
compte des facteurs suivant:
–   La classe de marchandise
–   La hauteur de stockage
–   La température de déclenchement des gicleurs
–   Le diamètre des gicleurs
–   Le type de gicleurs utilisé

                   Anik St-Pierre                  45
            La densité requise

La classe de marchandise
La hauteur maximale prévue
La température de déclenchement des gicleurs




                   Anik St-Pierre              46
Entreposage en installations
     d’emmagasinage

Types de rayonnages :
– Simple
– double
– en profondeur




          Anik St-Pierre       47
    Éléments pouvant influencer le degré de
              risque d’incendie
Hauteur de stockage
Largeur des allées
Gicleurs dans les rayonnages
Température de déclenchement des gicleurs
Diamètre des gicleurs
Espace libre sous les déflecteurs des gicleurs situés au
plafond
Système de gicleurs sous air ou sous eau
Enveloppement (encapsulation)
                       Anik St-Pierre                  48

								
To top