Docstoc

Devenir membre du RICIFQ

Document Sample
Devenir membre du RICIFQ Powered By Docstoc
					DEVENIR MEMBRE
Historique

   Plus de cent ans d’histoire:
       1905 (AAVC) réalisé avec des bénévoles
       1959 Association Provinciale des Assureurs-vie
       1979 Association Provinciale des Assureurs-vie du
        Québec devient une association de membres: 5 300
        membres y adhèrent volontairement.
Historique (suite)

     1989 Le gouvernement confie l’encadrement à
      l’Association des intermédiaires en assurance de
      personnes du Québec, l’organisme successeur de
      l’Association Provinciale des assureurs-vie du Québec
      étend son mandat aux 15,000 individus qui pratiquent
      et rend l’adhésion obligatoire.
Historique (suite)

     1999 La chambre de la sécurité financière (CSF)
      succède à l’Association des intermédiaires en
      assurance de personnes du Québec. Dans la foulée du
      décloisonnement, le gouvernement lui ajoute la
      responsabilité de l’encadrement des représentants
      d’exercice restreint en valeurs mobilières et de la
      plupart des planificateurs financiers.
Historique (suite)

     2002 L’Agence nationale d’encadrement du secteur
      financier. Ce titre a été modifié par l’article 90 du
      chapitre 37 des lois de 2004 pour (L’AMF) l’Autorité
      des marchés financiers.
     2004 L’AMF est en force, précisément le premier jour
      de février 2004.
Historique (suite)

     2006 Le Regroupement Indépendant des Conseillers
      de l’Industrie Financière du Québec (RICIFQ) a vu le
      jour le 29 mars 2006.

     Particularité: Adhésion volontaire

 Le Regroupement Indépendant des Conseillers de
 l’Industrie Financière du Québec est le seul organisme au
 Québec qui a pour mission de défendre les droits des
 Conseillers indépendants et autonomes.
Notre mission


   Préserver la pérennité du conseil financier
    indépendant par la promotion et la défense des
    intérêts professionnels communs aux membres et
    par le regroupement de ceux-ci sous la bannière
    d'une voix forte pour les représenter.
Pourquoi avons-nous besoin d’un
Regroupement?

   La force du nombre permet de:
       Influencer;
       Revendiquer;
       Dénoncer;
       La reconnaissance des conseillers de l’industrie
        financière;
       Avoir un droit de parole et d’action en ce qui concerne
        notre profession.
    Avantages

9
Avantages d’un Regroupement fort en nombre

   Meilleure écoute du ministre des Finances;

   Diminution du coût des cotisations;

   Avoir droit de paroles sur notre pratique
    professionnelle;

   Capacité financière de se réaliser.
Avantages (suite)

   Rapport de force et d’équilibre avec les
    différents intervenants de notre industrie:
       Organismes d’auto-règlementation;
       Manufacturier;
       Médias d’information.

            VISIBILITÉ AUPRÈS DU GRAND PUBLIC
Les enjeux

 Les nouvelles technologies;
 Fonds d’indemnisation;
 Rémunération;
 Loi 188 (Loi sur la distribution de produits et
  services financiers) ;
 La relève;
Les enjeux (suite)

 Vente de la clientèle;
 Réglementations canadiennes;
 Vente de produits financiers sans conseillers;
 Vente directe par internet, sans représentant;
 Coût astronomique de l’assurance responsabilité;
 Augmentation du coût de nos permis;
 Le contrat de distribution du conseiller en
  sécurité financière.
Nos réalisations

   5 mai 2006 Dépôt d’un mémoire à l’Assemblée Nationale
    du Québec concernant la protection des épargnants du
    Québec.

   11 décembre 2006 Une entente est conclue avec la
    Coalition des épargnants pour la protection des
    épargnants.

   Octobre 2006 : Opposition aux concours de vente au sein
    de l’industrie de l’assurance et au mode de rémunération
    orienté vers des commissions nivelées.
Réalisations (suite)


   Mai 2007: Le RICIFQ a réagi lors du projet de règlement
    31-103 sur les obligations d’inscription.

   20 juin 2007: Présentation d’un mémoire à l’AMF sur
    l’encadrement du secteur de l’épargne collective.

   2 Octobre 2007 : Dépôt d’une mise en demeure contre
    Option Consommateurs et les Éditions Protégez-vous.
Réalisations (suite)

   2007: Le RICIFQ a conclu une entente avec La Turquoise
    (anciennement INOVESCO), compagnie en assurance
    responsabilité, pour une réduction significative de la
    prime.
   24 avril 2008: Dépôt d’un MÉMOIRE à l’AMF concernant
    la Vente d’assurance accessoire.
   1 janvier 2009: Le RICIFQ a sa permanence au 917 rue
    MGR Grandin bureau 200, Québec (Qc) G1V 3X8.
   6 juillet 2009: Rencontre avec l’AMF concernant le
    dossier de paiement de commission à des représentants
    sans permis.
Réalisations (suite)

   21 juillet 2009 : Le RICIFQ a commenté l’affaire Earl Jones.
   9 septembre 2009 : Une entente est conclue avec
    LACORPO.QC.CA.INC Audit en assurance collective.
   6 novembre 2009: Réaction à la publicité de l’AMF par Guy
    Mongrain.
   8 novembre 2009: Le Conseil de direction a rencontré
    monsieur André Bois, avocat, assisté de monsieur Louis Arbour
    délégué de Chaudière-Appalaches et Pierre Gilbert,
    collaborateur, pour établir une entente de collaboration sur
    l’aspect juridique de nos dossiers. Me André Bois accepta
    notre demande car il est toujours très actif dans le domaine de
    l’assurance.
Réalisations (suite)

   Décembre 2009: Les présidents du Regroupement ont
    rencontré la Haute direction de la Chambre de la sécurité
    financière ainsi que l’Autorité des marchés financiers à
    plusieurs reprises pour établir des liens de confiance et de
    coopération.
   7 janvier 2010: Projet de Règlement modifiant le Règlement
    41-101 sur les obligations générales relatives au prospectus et
    Projet de Règlement modifiant le Règlement 810101 sur le
    régime de prospectus des organismes de placement collectif
    (Modifications corrélatives au Règlement 23-102 sur l’emploi
    des courtages).
   11 janvier 2010: Rencontre avec le sous-ministre adjoint du
    ministère des Finances du Québec.
Réalisations (suite)

   11 janvier 2010: Le Conseil de direction a rencontré le
    Regroupement des cabinets de courtage d’assurance du
    Québec pour vérifier les possibilités de collaboration entre les
    deux entités.
   26 février 2010: Le RICIFQ a émis ses commentaires
    concernant le projet de la Ligne directrice sur la gestion des
    placements.
    Avril 2010: Le RICIFQ est intervenu lorsque le CRTC avait
    l’intention de retirer l’exception de cette liste pour les
    conseillers en épargne collective.
   31 mars 2010: Le RICIFQ a remis un MÉMOIRE concernant le
    projet de la Ligne directrice sur les pratiques commerciales.
Réalisations (suite)

   Septembre 2010: Lettre envoyée à M. Luc Labelle, M.Sc., Président et
    chef de la direction à la Chambre de la sécurité financière sur la
    collaboration entre la Chambre de la sécurité financière et le
    Regroupement Indépendant des Conseillers de l’Industrie Financière du
    Québec.
   Le 25 octobre 2010: Lettre adressée à M. Jean St-Gelais, président
    directeur général de l’AMF concernant l’organisme
    d’autoréglementation du courtage immobilier au Québec – Secteur
    hypothécaire.
   Le 27 octobre 2010: à Stéphane Prévost, président du CA de la CSF:
    Modification au Règlement sur le comité de discipline.
   30 novembre 2010 : dépôt d’un MÉMOIRE à l’AMF à la consultation
    relative à l’harmonisation de la réglementation du secteur de l’épargne
    collective 31-103.
Nos défis

   Présence accrue dans le milieu financier;
   Suivi des dossiers;
   Protection de nos acquis;
   La relève;
   Le transfert de la clientèle (critère sur la ventes d’une
    clientèle);
   Uniformisation de certains documents et contrats;
   Une adhésion au RICIFQ sur une base volontaire;
   Et plusieurs autres…
Nos besoins


   MEMBRES

   ARGENT

   VOUS
Besoins (suite)

   Membres (grand nombre)

       L’union fait la force. Et avec un membership
        représentatif (4000 à 5000 membres), notre droit de
        parole serait très bien positionné.

       Nous aurions une structure qui permettrait un
        meilleur contrôle sur notre carrière, notre industrie,
        notre revenu, notre clientèle et notre réputation.
Besoins (suite)

   ARGENT
       Malheureusement, les Lobbyistes, ce n’est pas gratuit.

       Les avis juridiques sont dispendieux et
        incontournables.

       Le budget d’opération relié à notre plan d’affaire est
        limité par notre capacité financière.
Besoins (suite)

   Vous:
       Membres
            Raison d’être du Regroupement: Sans vous il n’y a plus de
             RICIFQ .
       Délégués
            Mandat annuel avec objectif d’aider votre conseil
             d’administration dans différents projets.
       Conseil d’administration
            Mandat annuel pour administrer vos projets.
Venez voir…

   http://www.ricifq.ca

   Conseiller.ca : voir le blog de Léon Lemoine

   Unpatriote.wordpress.com/

   Blog de Fabien Major
MERCI

 D’être membre du RICIFQ;
 De nous référer des collègues à devenir membre;
 De prendre la décision de devenir membre
  aujourd’hui;
 De vouloir vous impliquer activement à notre
  mission.
Défendons nos droits! Passons à l’action!

   Notre objectif : former une fois pour toutes le
    Regroupement de tous les conseillers indépendants en
    services financiers dont le mandat sera de défendre nos
    intérêts professionnels auprès des divers organismes
    d'encadrement afin de faire valoir nos droits et nos
    intérêts et de promouvoir notre réputation auprès du
    public.
   Grâce à tous ceux et celles qui se joindront au
    Regroupement, l'organisme deviendra le seul porte-
    parole habilité à représenter la voix des conseillers et
    conseillères auprès des médias et du grand public en
    matière de services financiers individuels.

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:13
posted:8/11/2011
language:French
pages:28