Docstoc

PERFORANTES 3D

Document Sample
PERFORANTES 3D Powered By Docstoc
					IMAGERIE DU TRIMESTRE

9

Anatomie des veines perforantes fémorales : Apport de l’imagerie par phléboscanner avec reconstruction 3D utilisant les techniques de réalité virtuelle
Jean-François UHL, Centre de Chirurgie des Varices, 113, avenue Charles De Gaule, Neuilly, 92200,
Responsable de l’Unité d’anatomie virtuelle – Université Paris 5

La technique de phléboscanner avec injection permet de réaliser une reconstruction tridimensionnelle de l’anatomie des veines. Des logiciels dédiés permettent d’obtenir une modélisation 3D interactive : en faisant varier la transparence des tissus, on peut réaliser une véritable dissection virtuelle de la jambe. Ceci permet une étude anatomique « live » du système veineux et de ses rapports avec les éléments osseux et les muscles, ce qui est particulièrement intéressant pour étudier la topographie des veines perforantes. Les veines perforantes de cuisse sont de plusieurs types : ✔ Les perforantes médio-fémorales ; ✔ Les perforantes huntériennes ou du canal fémoral (anciennement de Dodd) ; ✔ Les perforantes postéro-latérales (dites de Hach) ; ✔ Les perforantes fessières ; ✔ Les perforantes antérieures et inguinales. Nous n’aurons en vue ici que les 2 premières.

À retenir
Toutes ces veines perforantes ont en commun sur le plan anatomique : ✔ La mise en communication directe entre la veine fémorale et le tronc de la grande saphène ; ✔ Leur point d’abouchement dans la veine fémorale se situe à la convergence des veines musculaires de la cuisse : principalement des veines du vaste interne, mais aussi des veines du semi-membraneux et du court biceps sural. ✔ La raison en est simple : leur vidange par aspiration se fait grâce à l’action dynamique des pompes musculaires de cuisse (par analogie avec la pompe du mollet) ; ✔ Cette convergence de l’abouchement des perforantes et des veines musculaires de cuisse est bien visible sur les coupes (Fig. 4). Tout ceci a 3 conséquences pratiques pour le phlébologue : ✔ Les perforantes fémorales sont la cause fréquente de réapparition d’un reflux après traitement incomplet du tronc de la grande saphène de cuisse (récidive par réalimentation d’un tronc résiduel) ; ✔ Leur exploration échographique doit être couplée avec celle des veines musculaires : elles constituent un guide topographique qui explique la fixité des perforantes fémorales ; ✔ Un reflux et une dilatation des veines musculaires de cuisse (du vaste médial du semi membraneux ou du biceps) doivent être dépistée car elle peut alimenter la varicose.

1. Les perforantes médio-fémorales
Elles se situent au tiers moyen de la cuisse, reliant la veine fémorale au tronc de la grande veine saphène ou à une saphène accessoire. (Fig. 1, p1 et coupe 1 et Fig. 3 - 1).

2. Les perforantes huntériennes
(ou du canal fémoral ou de Dodd) sont situées au niveau du canal de Hunter, à la partie médiale du tiers inférieur de cuisse (Fig. 1 (p3 coupe 2) ; Fig. 2 (p2 à p4) et Fig. 3 (2)). ✔ Elles relient le tronc de la veine saphène à la veine fémorale ou au canal collatéral (Fig. 3) ; ✔ Elles passent en arrière du muscle Sartorius (Fig. 1).

ANGÉIOLOGIE, 2008, VOL. 60, N° 2

10

IMAGERIE DU TRIMESTRE
Figure 1 : Vue médiale de la cuisse et 2 coupes horizontales (niv 1 et 2)
1 coupe horizontale au niveau medio fémoral 2 coupe horizontale au niveau du canal de Hunter a Veine fémorale b Veine poplitée c Veine grande saphène dupliquée à la cuisse (branche postérieure) d Veine grande saphène dupliquée à la cuisse (branche antérieure) f Veine fémorale profonde p1 perforante médio-fémorale p3 perforante Huntérienne bifurquée (chaque VGS reçoit une branche)

Figure 2 : Vue postéro-latérale de la cuisse

1 coupe horizontale au niveau medio fémoral 2 coupe horizontale au niveau du canal de Hunter a Veine fémorale b Veine poplitée p1 et p3 perforantes médio-fémorales p2 perforante Huntérienne supérieure Sa muscle Sartorius S nerf grand sciatique V veine fémorale A artère fémorale C canal collatéral

ANGÉIOLOGIE, 2008, VOL. 60, N° 2

IMAGERIE DU TRIMESTRE
Figure 3 : Vue postérieure de la cuisse

11

a Veine fémorale b Veine poplitée 1 Perforante médio-fémorale 2 Perforante Huntérienne 3 Tronc de la grande saphène

Figure 4 : Vue antéro-médiale de la cuisse et 2 coupes horizontales
1 coupe horizontale au niveau medio fémoral 2 coupe horizontale au niveau du canal de Hunter a Veine fémorale b Veine poplitée c Veine grande saphène dupliquée à la cuisse (branche postérieure) d Veine grande saphène dupliquée à la cuisse (branche antérieure) f Veine fémorale profonde p1 perforante médio-fémorale p3 perforante Huntérienne bifurquée (chaque VGS reçoit une branche)

ANGÉIOLOGIE, 2008, VOL. 60, N° 2


				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:954
posted:7/19/2009
language:French
pages:3