65538 UdeS (Plan strategique 2008-2011)65538 UdeS (Plan by theleopardus

VIEWS: 18 PAGES: 36

									LA FACULTÉ DE MÉDECINE
ET DES SCIENCES DE LA SANTÉ DE L’UNIVERSITÉ
                                    DE SHERBROOKE



                                    Plan stratégique
                                    2 0 0 8 • 2 0 1 1




CONSOLIDER le développement,
COMPLÉTER le plan stratégique,
CONTINUER de grandir et d’innover
pour une société en santé.
LA FACULTÉ DE MÉDECINE
ET DES SCIENCES DE LA SANTÉ DE L’UNIVERSITÉ
                                       DE SHERBROOKE



                                       Plan stratégique
                                       2 0 0 8 • 2 0 1 1




                Grandir
             et innover
        pour une société
                en santé

      CONSOLIDER le développement,
      COMPLÉTER le plan stratégique,
      CONTINUER de grandir et d’innover
      pour une société en santé.
Démarche de planification stratégique :
            Faculté de médecine et des sciences de la santé
            de l’Université de Sherbrooke, avec la
            collaboration de deux conseillères,
            Mme Monique Chaput et Mme Annie Michaud, M.B.A.

Réalisation : Service des communications
              Université de Sherbrooke

Reproduction autorisée avec mention de la source
                                                        MOT DU DOYEN



A             fin d’opérer les meilleurs choix pour notre Faculté, en 2004, lors du
              premier mandat de l’équipe de direction actuelle, nous avons effectué
              une démarche rigoureuse et systématique de planification stratégique.
Cette démarche a permis de confirmer la mission, la vision et les valeurs de notre
Faculté. Celle-ci a mené au Plan stratégique 2005-2009 Grandir et innover pour une
société en santé. Ce plan ambitieux comporte cinq axes de développement et vingt
orientations auxquelles sont reliées près de 360 actions concrètes.
                                                                                       Pr Réjean Hébert, M.D., MPhil
En ce début de second mandat, une mise à jour de ce plan stratégique s’impose.         Doyen
Les énoncés de l’identité de la Faculté de médecine et des sciences de la santé
restent toujours en vigueur ainsi que les grandes orientations stratégiques de la
Faculté. Par contre, les objectifs spécifiques du plan ainsi que les actions à poser   CONSOLIDER le développement,
ont été révisés via de larges consultations auprès de tous les membres de la
communauté facultaire et des partenaires. Cela a permis d’étendre et d’ajuster le
                                                                                       COMPLÉTER le plan stratégique,
plan stratégique pour qu’il couvre la période 2008-2011. Il reste plusieurs défis      CONTINUER de grandir
qui se posent à notre Faculté. Nos forces nous permettent cependant d’y faire face     et d’innover pour une société
et de les relever. Il faut d’abord consolider les développements engagés au cours      en santé.
du premier mandat. Il faut ensuite compléter le plan stratégique 2005-2009.
Enfin, nous devons continuer de grandir et d’innover pour une société en santé.
                                                                                                                       3
       CONSOLIDER LE DÉVELOPPEMENT
       Plusieurs grands projets ont été initiés au cours des quatre dernières années
       et nécessitent d’être menés à terme. À titre d’exemples, mentionnons
       la délocalisation des études médicales, la réforme de l’externat, le
       développement des milieux de stage, le développement des programmes
       de physiothérapie et d’ergothérapie, les programmes d’éthique de la
       santé, de gestion de la douleur et d’infirmière praticienne spécialisée en
       soins de première ligne.

       COMPLÉTER LE PLAN STRATÉGIQUE 2005-2009
       Il reste quelques actions du plan stratégique 2005-2009 qui n’ont pas




                                                                                                                       Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1
       encore été engagées et doivent l’être au cours des prochaines années.


       CONTINUER DE GRANDIR ET D’INNOVER POUR
       UNE SOCIÉTÉ EN SANTÉ
       Notre Faculté ne saurait cesser de grandir et d’innover pour répondre
       continuellement aux besoins de la société ainsi qu’à l’évolution des
       environnements pédagogique et scientifique. D’autres enjeux nécessitent
       d’être ajoutés aux orientations stratégiques, étant donné un environ-
       nement en constante évolution. Nous les présenterons dans ce plan
       comme de nouveaux éléments dans le cadre du second mandat de l’équipe
       de direction.
       Ce plan stratégique se veut, encore une fois, ambitieux et stimulant pour
       tous les membres de la Faculté ainsi que ses partenaires. Puisse-t-il
       s’avérer engageant et mobilisateur, capable de raffermir notre sentiment
       d’appartenance et de nous rassembler.
                                     LA FACULTÉ DE MÉDECINE ET DES SCIENCES DE LA SANTÉ DE L’UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE



                                                                      TABLE

                                                                           DES
                                                                                             MISSION, VISION, VALEURS ................................................................ 6
                                                              MATIÈRES
                                                                                             AXE I
                                                                                             Positionner la Faculté pour répondre de façon inventive aux nouveaux
                                                                                             défis et besoins en santé ................................................................... 7

                                                                                             ORIENTATION STRATÉGIQUE 1
                                                                                             Élargir notre rôle dans la formation des professionnelles et professionnels
                                                                                             de la santé ........................................................................................ 7

                                                                                             ORIENTATION STRATÉGIQUE 2
                                                                                             Consolider notre réseau et étendre nos partenariats ................................. 8

                                                                                             ORIENTATION STRATÉGIQUE 3
                                                                                             Concevoir, expérimenter et proposer de nouveaux modes de prestation
                                                                                             et de gestion de soins ......................................................................... 10

                                                                                             ORIENTATION STRATÉGIQUE 4
                                                                                             Augmenter la visibilité de la Faculté ...................................................... 11
                4
                                                                                             AXE II
                                                                                             Maintenir et accroître la qualité des programmes de formation ............. 13

                                                                                             ORIENTATION STRATÉGIQUE 5
                                                                                             Répondre à la demande de former davantage de médecins, d’infirmières
                                                                                             et d’infirmiers .................................................................................... 13

                                                                                             ORIENTATION STRATÉGIQUE 6
                                                                                             Réviser et améliorer de façon continue les programmes
                                                                                             de formation existants ......................................................................... 15

                                                                                             ORIENTATION STRATÉGIQUE 7
Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1




                                                                                             Accroître le soutien à l’apprentissage et à l’enseignement ......................... 17

                                                                                             AXE III
                                                                                             Consolider la recherche et favoriser son application ............................. 19

                                                                                             ORIENTATION STRATÉGIQUE 8
                                                                                             Développer nos forces en recherche ....................................................... 19

                                                                                             ORIENTATION STRATÉGIQUE 9
                                                                                             Développer la recherche clinique et son articulation avec
                                                                                             la recherche fondamentale ................................................................... 20

                                                                                             ORIENTATION STRATÉGIQUE 10
                                                                                             Favoriser l’application des découvertes ................................................... 21

                                                                                             ORIENTATION STRATÉGIQUE 11
                                                                                             Soutenir l’émergence de projets innovateurs ........................................... 22
AXE IV
Se doter des ressources nécessaires pour réaliser nos objectifs ............. 23

ORIENTATION STRATÉGIQUE 12
Recruter les personnes requises pour réaliser l’ensemble des activités
de la Faculté ...................................................................................... 23

ORIENTATION STRATÉGIQUE 13
Accroître notre performance et nos ressources financières ......................... 24

ORIENTATION STRATÉGIQUE 14
Augmenter et améliorer les infrastructures pour tous les secteurs
d’activités de la Faculté ....................................................................... 25

ORIENTATION STRATÉGIQUE 15
Assurer l’utilisation optimale des technologies pour répondre
à nos besoins ..................................................................................... 26

AXE V                                                                                                     5
Bâtir ensemble un milieu de formation et de travail de premier choix ... 27

ORIENTATION STRATÉGIQUE 16
Instaurer une gestion moderne, efficace et transparente ........................... 27

ORIENTATION STRATÉGIQUE 17
Favoriser une vie étudiante équilibrée sur chacun de nos campus ............... 28

ORIENTATION STRATÉGIQUE 18
Valoriser la contribution du personnel de soutien et renforcer chez toutes
et tous la fierté et le sentiment d’appartenance envers la Faculté ............... 29

ORIENTATION STRATÉGIQUE 19




                                                                                                          Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1
Favoriser un climat de travail et d’apprentissage sain ............................... 31

CONCLUSION ..................................................................................... 32
                                     LA FACULTÉ DE MÉDECINE ET DES SCIENCES DE LA SANTÉ DE L’UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE



                                                              MISSION,

                                                                  VISION,

                                                                VALEURS                      L      a Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de
                                                                                                   Sherbrooke a pour mission d’améliorer la santé et le bien-être des
                                                                                             personnes et des populations par la formation, la recherche, les soins et le
                                                                                             transfert des connaissances.


                                                                                             L      a Faculté entend se démarquer par ses compétences distinctives et
                                                                                                   ses réalisations concrètes. Elle compte notamment être reconnue sur
                                                                                             les scènes nationale et internationale comme :

                                                                                                               • un milieu de formation sain et humain, offrant des
                                                                                                                 programmes de qualité et des méthodes d’appren-
                                                                                                                 tissage et d’enseignement avant-gardistes ;
                                                                                                               • un milieu de travail sain et humain qui valorise la
                                                                                                                 contribution de toutes les personnes et le partage
                                                                                                                 des compétences ;
                                                                                                               • un vaste réseau d’enseignement et de recherche qui
                                                                                                                 se démarque par son fonctionnement, ses expertises
                                                                                                                 et ses réalisations ;
                6                                                                                              • une organisation caractérisée par son engagement à
                                                                                                                 améliorer la santé et le bien-être des populations par
                                                                                                                 le biais de la recherche, du transfert des connaissances
                                                                                                                 ainsi que par la formation de personnes qui répondent
                                                                                                                 à des normes d’excellence et qui s’adaptent aux
                                                                                                                 besoins des communautés.



                                                                                             P     our choisir ses façons d’être et de faire et pour déterminer ses
                                                                                                   activités aux plans tant stratégique qu’opérationnel, la Faculté
                                                                                             convient de placer la personne au centre de toute action et de valo riser
                                                                                             particulièrement :
Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1




                                                                                                               • Le professionnalisme et l’humanisme ;
                                                                                                               • La responsabilité sociale ;
                                                                                                               • L’excellence ;
                                                                                                               • La créativité et l’innovation ;
                                                                                                               • L’interdisciplinarité ;
                                                                                                               • La collaboration et le partenariat.
     I
 A
 X
                                                                                        POSITIONNER
 E
                                                                                        LA FACULTÉ

D          epuis la création de la Faculté de médecine et des sciences de
           la santé de l’Université de Sherbrooke, l’innovation est un
           ingrédient qui a toujours fait partie du quotidien, présidant
avec audace aux réflexions, à la prise de décision et aux pratiques. Le
premier axe de développement pour les prochaines années porte donc sur
                                                                                        POUR RÉPONDRE

                                                                                        DE FAÇON INVENTIVE
un meilleur positionnement de la Faculté pour être en mesure de conti -
nuer d’innover en réponse aux nouveaux défis et besoins en santé.
                                                                                        AUX NOUVEAUX
ORIENTATION STRATÉGIQUE 1
      ÉLARGIR NOTRE RÔLE DANS LA FORMATION DES                                          DÉFIS ET BESOINS
      PROFESSIONNELLES ET PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ
      Afin de former des professionnelles et professionnels dans le domaine de
      la réadaptation, la Faculté a accueilli ses premiers étudiants et étu-
                                                                                        EN SANTÉ
      diantes dans ses nouveaux programmes en physiothérapie ainsi qu’en
      ergothérapie en 2007. Pour les trois prochaines années, le défi de la
      Faculté est de finaliser le développement de ces programmes pour
      assurer à nos premières cohortes une formation clinique de pointe. De
      plus, soucieuse d’offrir des programmes actuels, la Faculté désire boni-                               7
      fier ses offres à la population étudiante en élargissant sa gamme de
      programmes et en ajoutant de nouveaux cheminements à l’intérieur de
      ses programmes existants.

OBJECTIF 1.1
      Investir le champ de la formation professionnelle en réadaptation
      Pour les programmes d’ergothérapie et de physiothérapie :
      • Compléter le développement et l’implantation des activités académiques ;
      • Développer des places de stage en faisant appel à l’ensemble du Réseau
        universitaire intégré de santé (RUIS) ;
      • Compléter toutes les étapes du processus d’agrément en vue d’obtenir les
        agréments complets en 2011 ;




                                                                                                             Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1
      • Poursuivre les activités de soutien pédagogique aux étudiantes et étudiants ;
      • Compléter le recrutement et la formation du corps professoral.

OBJECTIF 1.2
      Créer de nouveaux programmes ou de nouveaux cheminements
      à l’intérieur des programmes existants
      • Implanter le programme d’infirmières praticiennes spécialisées en soins de
        première ligne ;
      • Développer et implanter de nouveaux cheminements à l’intérieur du pro-
        gramme d’études supérieures en sciences cliniques :
         – en pédagogie médicale ;
         – en éthique de la santé ;
         – en santé mentale.
      • Examiner l’opportunité de développer un programme en nutrition clinique ;
      • Examiner l’opportunité de développer une formation en soins de fin de vie ;
      • Examiner l’opportunité de développer une maîtrise de type cours en sciences
        fondamentales ;
      • Examiner l’opportunité de développer une maîtrise de type cours en géron-
        tologie.
                                     LA FACULTÉ DE MÉDECINE ET DES SCIENCES DE LA SANTÉ DE L’UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE




                                                                                             ORIENTATION STRATÉGIQUE 2
                                                                                                      CONSOLIDER NOTRE RÉSEAU ET
                                                                                                      ÉTENDRE NOS PARTENARIATS
                                                                                                      Depuis 2004, dans une perspective de collaboration et de partenariat, la
                                                                                                      Faculté a effectué un important virage en devenant une « Faculté-
                                                                                                      Réseau », notamment en décentralisant certaines de ses activités en
                                                                                                      Montérégie, au Saguenay-Lac-Saint-Jean ainsi qu’au Nouveau-Brunswick
                                                                                                      et en dotant ces régions de doyens associés. Nous certifions que notre
                                                                                                      réseau est une source majeure de développement et que notre perfor-
                                                                                                      mance globale est inhérente à l’optimisation de ce dernier. C’est dans
                                                                                                      cette optique que nous renforcerons les liens tissés avec nos établisse-
                                                                                                      ments affiliés et nos différents partenaires. D’ailleurs, en intégrant cette
                                                                                                      vision au plan stratégique, nous souhaitons également intensifier notre
                                                                                                      culture « Faculté-Réseau ».

                                                                                             OBJECTIF 2.1
                                                                                                      Optimiser le fonctionnement en réseau en s’appuyant sur les forces
                                                                                                      respectives des partenaires et de la Faculté
                8                                                                                     • Reconnaître les compétences distinctives de chaque partenaire et les mettre
                                                                                                        à contribution pour enrichir les programmes ;
                                                                                                      • Définir et optimiser la structure réseau et ses modalités de gestion et de
                                                                                                        fonctionnement ;
                                                                                                      • Assurer le maintien et le respect de notre territoire de RUIS pour l’ensemble
                                                                                                        des professionnelles et professionnels de la santé ;
                                                                                                      • Gérer de façon cohérente l’adéquation entre les demandes de stages pour
                                                                                                        tous nos programmes et les capacités des milieux de formation de nos
                                                                                                        établissements affiliés en créant une synergie entre les comités du RUIS
                                                                                                        concernés ;
                                                                                                      • Optimiser la qualité des bibliothèques et leur accessibilité aux établisse-
                                                                                                        ments affiliés ;
                                                                                                      • Pour les trois pôles (Saguenay-Lac-Saint-Jean, Montérégie, Atlantique franco-
Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1




                                                                                                        phone) :
                                                                                                          – implanter des activités de CursUS-santé ;
                                                                                                          – implanter des activités de formation continue ;
                                                                                                          – planifier et procéder à l’extension du Centre de pédagogie en science de
                                                                                                            la santé (CPSS).

                                                                                             OBJECTIF 2.2
                                                                                                      Aider le CHUS à accomplir ses missions tertiaire et quaternaire
                                                                                                      • Poursuivre l’extension du territoire de desserte du CHUS en offrant des
                                                                                                        services surspécialisés au Centre du Québec et au sud-est de la Montérégie,
                                                                                                        notamment en cardiologie, en radio-oncologie, en chirurgie et en pédiatrie.
OBJECTIF 2.3
    Consolider la vocation universitaire du Centre de santé et
    de services sociaux – Institut universitaire de gériatrie de
    Sherbrooke (CSSS-IUGS)
    • Consolider la mission recherche de la composante centre affilié universitaire
      du CSSS-IUGS.

OBJECTIF 2.4
    Accroître notre présence en Montérégie
    • Mettre en place une structure de coordination des activités académiques
      pour les établissements de la Montérégie et la doter de ressources adéquates
      (humaines, matérielles et communication) ;
    • Confirmer que le site de la Montérégie sera, comme les sites de Saguenay-
      Lac-Saint-Jean et de Moncton, un pôle majeur de coordination de l’externat ;
    • Compléter le développement de la mission universitaire de l’Hôpital Charles
      LeMoyne ;
    • Poursuivre l’implantation de l’unité de médecine familiale (UMF) à Saint-
      Hyacinthe et des stages en médecine de famille et à l’externat ;
    • Implanter la formation d’infirmières praticiennes spécialisées en soins de
      première ligne ;
                                                                                                           9
    • Compléter la délocalisation du programme M.D. en Montérégie.

OBJECTIF 2.5
    Développer le pôle du Nouveau-Brunswick / Atlantique francophone
    • Étendre le contrat d’affiliation aux autres hôpitaux impliqués en enseigne-
      ment au Nouveau-Brunswick ;
    • Développer de nouveaux stages pour les programmes postdoctoraux et étendre
      notre réseau dans l’Atlantique francophone ;
    • Offrir notre expertise au Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick ;
    • Explorer la possibilité de former d’autres professionnelles et professionnels
      de la santé (par exemple en réadaptation) ;
    • Collaborer avec le programme des études médicales délocalisé anglophone de
                                                                                        Site de Moncton




                                                                                                           Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1
      l’Université Dalhousie ;
    • À l’Hôpital Dr-Georges-L.-Dumont :
       – poursuivre les démarches pour obtenir la nomination d’établissement
         universitaire par le gouvernement du Nouveau-Brunswick.
       – renouveler le contrat d’affiliation ;
       – soutenir le développement des activités d’enseignement et de recherche.
    • Créer des alliances avec nos partenaires de la région pour les programmes
      d’études supérieures ;

OBJECTIF 2.6
    Développer le pôle du Saguenay-Lac-Saint-Jean
    • Signer des contrats d’affiliation avec les autres établissements de la région ;
    • Développer des stages prédoctoraux et postdoctoraux en spécialités ;
    • Définir le degré d’implication de la Faculté envers l’Université du Québec à
      Chicoutimi (UQAC) pour l’implantation, le plus rapidement possible, de la
      formation d’infirmières praticiennes ;
    • Créer des alliances avec nos partenaires de la région pour les programmes
      d’études supérieures.

                                                                                        Site de Saguenay
                                     LA FACULTÉ DE MÉDECINE ET DES SCIENCES DE LA SANTÉ DE L’UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE




                                                                                             ORIENTATION STRATÉGIQUE 3
                                                                                                      CONCEVOIR, EXPÉRIMENTER ET PROPOSER
                                                                                                      DE NOUVEAUX MODES DE PRESTATION
                                                                                                      ET DE GESTION DE SOINS
                                                                                                      Considérant les besoins évolutifs en santé, la Faculté souhaite apporter
                                                                                                      une contribution significative à l’amélioration de la santé des popula-
                                                                                                      tions. Elle entend développer puis soutenir l’innovation et participer au
                                                                                                      transfert des connaissances vers les services et soins cliniques. Pour ce
                                                                                                      faire, la Faculté accentuera ses activités auprès des chaires de recherche
                                                                                                      et des unités d’évaluation des nouvelles technologies et des modes
                                                                                                      d’intervention en santé (ÉTMIS). Elle s’impliquera également auprès de
                                                                                                      différents groupes, d’organismes et de la population via le Centre
                                                                                                      d’expertise en santé de Sherbrooke (CESS).

                                                                                             OBJECTIF 3.1
                                                                                                      Accentuer notre capacité d’être un laboratoire d’innovations dans
                                                                                                      les services et les soins cliniques
                                                                                                      • Soutenir le développement de l’ÉTMIS au sein du CHUS et sa création auprès
10                                                                                                      des établissements affiliés ;
                                                                                                      • Soutenir les établissements affiliés à titre d’hôpital « promoteur de la santé » ;
                                                                                                      • Identifier les modèles novateurs et en faire la promotion ;
                                                                                                      • Étudier la faisabilité d’un projet clinique en toxicomanie en lien avec les
                                                                                                        activités de recherche et d’enseignement du Service de toxicomanie ;
                                                                                                      • Supporter le concept de Groupe de médecine spécialisée (GMS) et l’adapter à
                                                                                                        notre vocation universitaire tout en améliorant la pratique clinique ;
                                                                                                      • Participer au développement de la Coop santé de l’Université de Sherbrooke.

                                                                                             OBJECTIF 3.2
                                                                                                      Stimuler le transfert et l’application d’innovations
                                                                                                      • Poursuivre notre participation au développement du CESS ;
Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1




                                                                                                      • Mettre en place les chaires :
                                                                                                        – en traitement des plaies ;
                                                                                                        – en pratiques exemplaires.
                                                                                                      • Examiner la possibilité de créer :
                                                                                                          – une chaire de recherche en « réadaptation au travail et santé mentale » ;
                                                                                                          – une chaire de recherche en évaluation portant sur les résultats et les
                                                                                                            impacts des programmes d’études sur le développement des ressources
                                                                                                            humaines en santé et sur l’offre de services aux communautés.
ORIENTATION STRATÉGIQUE 4
    AUGMENTER LA VISIBILITÉ DE LA FACULTÉ
    Au cours des dernières années, des modalités ont été déployées afin
    d’optimiser le rayonnement de la Faculté tant à l’échelle régionale,
    nationale qu’internationale. Encore aujourd’hui, notre rayonnement
    demeure un enjeu actuel. Dans l’objectif d’étendre notre visibilité,
    plusieurs actions sont visées pour mettre à niveau les sites Internet des
    différentes composantes de la Faculté. En favorisant la diffusion de nos
    expertises et réalisations, nous positionnerons la Faculté comme un
    laboratoire de santé innovant et performant. La Faculté juge également
    indispensable de poursuivre son développement à l’international,
    puisque la nouvelle génération d’étudiantes et d’étudiants souhaite
    effectuer une partie de leur formation à l’étranger, et inversement,
    plusieurs universités nous ont sollicités pour accueillir des étudiantes et
    étudiants en stage chez nous (par exemples, les universités de Lyon,
    Montpellier et Brest). Nos collaborations à l’international, notamment
    au Mali, nous permettent de dépasser les frontières en exportant nos
    expertises et en partageant notre savoir-faire. Pour bien s’outiller à par-
    faire ces collaborations, un Bureau des relations internationales (BRI)             11
    sera créé.

OBJECTIF 4.1
    Élaborer une stratégie de communication en collaboration
    avec l’Université et les établissements du réseau
    • Revoir le site Internet de la Faculté en fonction des priorités et des enjeux
      de la Faculté ;
    • Mettre à jour, de façon continue, le site Internet de la Faculté ;
    • Soutenir les différents secteurs de la Faculté dans la mise à niveau de leur
      site Internet ;
    • S’assurer d’une coordination entre les responsables des communications de
      nos divers partenaires et consolider un partenariat étroit avec l’équipe des




                                                                                        Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1
      communications du CHUS ;
    • Se doter de règles d’identification de la FMSS dans les établissements du
      réseau ;
    • Augmenter la visibilité des programmes d’études supérieures au sein des trois
      pôles hors Sherbrooke ;
    • Effectuer des actions concrètes pour faire connaître la Faculté et l’Université
      de Sherbrooke auprès de la population de régions ciblées (Estrie, Montérégie,
      Saguenay-Lac-Saint-Jean) et de la province du Nouveau-Brunswick.

OBJECTIF 4.2
    Stimuler l’engagement des professeures et professeurs à faire
    connaître puis à mettre en valeur la Faculté
    • Revoir les sites Web en anglais pour les groupes de recherche en fonction de
      la politique établie ;
    • Mettre en évidence l’expertise des professeures et professeurs sur les sites
      Internet des différentes composantes de la Faculté en développant une page
      « modèle » ;
    • Soutenir l’organisation d’activités scientifiques d’envergure provinciale et
      nationale dans les quatre pôles de la Faculté.
                                     LA FACULTÉ DE MÉDECINE ET DES SCIENCES DE LA SANTÉ DE L’UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE




                                                                                             OBJECTIF 4.3
                                                                                                      Maximiser le rayonnement scientifique pour mieux faire connaître
                                                                                                      nos compétences, nos innovations et nos réalisations auprès de la
                                                                                                      communauté scientifique et du grand public
                                                                                                      • Mettre à la disposition des professeures et professeurs une aide à la rédac-
                                                                                                        tion, à la traduction et à la révision dans le but d’augmenter le nombre de
                                                                                                        publications ;
                                                                                                      • Assurer un meilleur rayonnement national et international ainsi qu’auprès du
                                                                                                        grand public ;
                                                                                                      • Examiner l’ensemble des incitatifs à la publication pour les étudiantes et
                                                                                                        étudiants en recherche ;
                                                                                                      • Accentuer l’identification d’experts internes pour la vulgarisation de sujets
                                                                                                        d’actualité auprès des médias.

                                                                                             OBJECTIF 4.4
                                                                                                      Accroître l’influence de la Faculté auprès des organismes québécois,
                                                                                                      canadiens et internationaux
                                                                                                      • Identifier et utiliser des stratégies internes et externes pour augmenter la
                                                                                                        présence ainsi que l’influence de la Faculté auprès des orga nismes reliés à
                                                                                                        l’éducation médicale, à la recherche, à l’ÉTMIS et aux services de santé.
12
                                                                                             OBJECTIF 4.5
                                                                                                      Tisser des liens de collaboration avec d’autres facultés aux plans
                                                                                                      national et international
                                                                                                      • Signer des ententes de collaboration privilégiée avec des facultés de
                                                                                                        médecine Françaises ;
                                                                                                      • Consolider, par des actions concrètes, notre engagement pour la francophonie
                                                                                                        canadienne dans le but de maximiser la formation de médecins francophones
                                                                                                        pouvant œuvrer en français au Canada ;
                                                                                                      • Assurer le renouvellement de la reconnaissance de la Faculté à titre de Centre
                                                                                                        collaborateur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en 2010.
                                                                                                      • Soutenir les stages à l’étranger pour nos étudiantes et étudiants ;
                                                                                                      • Stimuler le développement de l’expertise de formation, d’enseignement, de
Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1




                                                                                                        recherche et de soins en santé internationale ;
                                                                                                      • Créer un Bureau des relations internationales (BRI) en étroite relation avec
                                                                                                        l’Agence des relations internationales de l’Université de Sherbrooke (ARIUS) ;
                                                                                                      • Cibler des ententes de collaboration en Amérique du Sud en Uruguay, ainsi
                                                                                                        qu’en Afrique au Mali.
     II
 A
 X
                                                                                           MAINTENIR
 E
                                                                                           ET ACCROÎTRE

F         ormer des médecins, des infirmières et infirmiers et d’autres
          professionnelles et professionnels de la santé qui se caractérisent
          par leur degré élevé de maîtrise des compétences transversales et
spécifiques requises pour l’exercice de leur profession, voilà l’un des rôles
les plus importants d’une faculté de médecine et des sciences de la santé.
                                                                                           LA QUALITÉ

                                                                                           DES PROGRAMMES
Pour l’accomplir, cohorte par cohorte, trimestre par trimestre, dans tous
les programmes, une grande vigilance et beaucoup de volonté soutenues
par un engagement social sont nécessaires. C’est pourquoi la Faculté a                     DE FORMATION
choisi de consacrer un axe entier de son plan stratégique au maintien et à
l’accroissement de la qualité des programmes qu’elle offre.

ORIENTATION STRATÉGIQUE 5
       RÉPONDRE À LA DEMANDE DE FORMER DAVANTAGE
       DE MÉDECINS, D’INFIRMIÈRES ET D’INFIRMIERS
       Compte tenu des demandes du ministère de la Santé et des Services
       sociaux (MSSS) à circonscrire la pénurie de main-d’œuvre et dans le but de
       répondre à son imputabilité sociale, la Faculté devra augmenter sa
       clientèle étudiante en sciences infirmières et en médecine. Cette crois-                             13
       sance nécessitera de nombreux ajustements afin de mettre en place des
       conditions optimales pour assurer d’une part une formation de qualité,
       d’autre part pour garantir l’accès aux ressources nécessaires. Pour y arriver,
       nous solliciterons la participation de nos établissements affiliés ainsi que
       celle de nos pôles majeurs de formation : Sherbrooke, Nouveau-Brunswick/
       Atlantique francophone et Saguenay-Lac-Saint-Jean. D’ailleurs, en multi-
       pliant nos actions au sein ces deux derniers pôles, nous contribuerons à la
       formation des médecins mieux habiletés à œuvrer en région et au déve-
       loppement de la pratique médicale en français au Canada.

OBJECTIF 5.1
       Augmenter davantage le nombre d’étudiantes et d’étudiants




                                                                                                            Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1
       en sciences infirmières
       • Augmenter les contingents de 20 étudiantes et étudiants supplémentaires à
         Sherbrooke de même qu’à Longueuil pour un total de 200 étudiantes et
         étudiants par année en sciences infirmières.

OBJECTIF 5.2
       Développer une stratégie pour répondre à la demande
       gouvernementale d’augmenter le nombre d’admissions
       au programme M.D.
       • Évaluer différents scénarios de délocalisation ;
       • Avoir recours à nos trois pôles afin de délocaliser un certain nombre d’étu-
         diantes et d’étudiants ;
       • Assurer l’adhésion des médecins à participer à l’encadrement clinique des
         externes ;
       • Consolider l’équipe de gestion du programme M.D. ;
       • Planifier et déployer les ressources nécessaires pour répondre aux besoins
         supplémentaires découlant de l’augmentation de la clientèle au programme M.D. ;
                                     LA FACULTÉ DE MÉDECINE ET DES SCIENCES DE LA SANTÉ DE L’UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE




                                                                                                      • Augmenter le nombre d’admissions en médecine de famille pour atteindre un
                                                                                                        taux de plus de 50 % dans cette spécialité ;
                                                                                                      • Assurer une exposition clinique suffisante pour maintenir la qualité de la
                                                                                                        formation.

                                                                                             OBJECTIF 5.3
                                                                                                      Pour l’ensemble de nos programmes, optimiser les capacités
                                                                                                      d’accueil des milieux de formation et de stages et développer
                                                                                                      de nouveaux milieux
                                                                                                      • Assurer l’encadrement puis le soutien continu des enseignantes et ensei-
                                                                                                        gnants de tous les milieux ainsi que leur formation pédagogique pour
                                                                                                        maximiser leurs interventions auprès des étudiantes et étudiants ;
                                                                                                      • Soutenir les personnes pour le développement de stages par le partage d’ex-
                                                                                                        pertise et de compétences ainsi que par le développement d’outils communs ;
                                                                                                      • Accroître la capacité d’accueil dans les programmes de spécialités médicales
                                                                                                        sans compromettre les capacités d’accueil pour les externes.

                                                                                             OBJECTIF 5.4
                                                                                                      Poursuivre la formation de médecins intéressés et mieux habilités à
                                                                                                      œuvrer en région
14
                                                                                                      • Optimiser la proportion de stages en région dans les programmes de méde-
                                                                                                        cine de famille et des spécialités de base pour répondre aux normes identi-
                                                                                                        fiées par le MSSS ;
                                                                                                      • Identifier les particularités qui vont permettre aux futurs professionnels et
                                                                                                        professionnelles de reconnaître et de répondre aux besoins spécifiques de
                                                                                                        leur milieu de pratique et les inclure dans les programmes.

                                                                                             OBJECTIF 5.5
                                                                                                      Compléter la délocalisation du programme des études médicales
                                                                                                      prédoctorales au Nouveau-Brunswick / Atlantique francophone
                                                                                                      et au Saguenay-Lac-Saint-Jean
                                                                                                      • Augmenter le nombre d’étudiantes et d’étudiants au Saguenay-Lac-Saint-
                                                                                                        Jean ;
Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1




                                                                                                      • Réunir l’ensemble des étudiantes et étudiants de l’Atlantique francophone
                                                                                                        pour créer un groupe supplémentaire au Centre de formation médicale du
                                                                                                        Nouveau-Brunswick ;
                                                                                                      • Compléter et assurer le succès de la délocalisation des études médicales
                                                                                                        prédoctorales ;
                                                                                                      • Développer une expertise en évaluation de programmes afin d’évaluer de
                                                                                                        façon continue et rigoureuse le processus de délocalisation, les résultats
                                                                                                        ainsi que les impacts sur le développement des ressources humaines en santé
                                                                                                        et sur l’offre de services aux communautés desservies ;
                                                                                                      • Exercer un rôle de leadership en regard de cette évaluation en collaboration
                                                                                                        avec l’University of British Columbia (UBC), le Centre de formation médicale
                                                                                                        du Nouveau-Brunswick, l’Université de Moncton, le Programme de formation
                                                                                                        médicale à Saguenay et l’UQAC.
ORIENTATION STRATÉGIQUE 6
    RÉVISER ET AMÉLIORER DE FAÇON CONTINUE
    LES PROGRAMMES DE FORMATION EXISTANTS
    Les améliorations envisagées par la Faculté passent principalement par
    une évaluation régulière de ses programmes de formation. La Faculté
    assurera la qualité de ces derniers en révisant périodiquement les objec-
    tifs d’apprentissage et en modernisant les modalités pédagogiques, et
    ce, afin d’obtenir l’agrément complet de ses divers programmes par les
    autorités compétentes. Par ailleurs, la spécialisation des disciplines
    oblige un travail interdisciplinaire. Nous travaillerons à créer des
    programmes interdisciplinaires de collaboration interprofessionnelle. La
    Faculté poursuivra le développement du Bureau de développement de
    l’éthique (BDE), puisqu’il est un moteur à l’interdisciplinarité.

OBJECTIF 6.1
    Réviser la formation médicale préclinique en respectant
    les orientations pédagogiques fondamentales
    • Développer puis implanter des modalités d’admission qui incluent des
      interactions entre les candidates et candidats et les professeures et                15
      professeurs ;
    • Identifier puis implanter des stratégies visant l’amélioration de nos résultats
      au (LMCC) ;
    • Poursuivre l’ensemble des activités d’évaluation continue du programme M.D. ;
    • Compléter la visite d’agrément, prévue en janvier 2009, portant spécifique-
      ment sur la comparabilité des activités d’enseignement et d’apprentissage ainsi
      que sur la mise en place de l’externat dans les sites extérieurs de formation ;
    • Préparer, dès janvier 2010, le rapport d’évaluation interne pour la visite d’agré-
      ment de mars 2011 afin d’obtenir l’agrément complet du programme M.D. ;
    • Assurer l’implantation complète du programme Profession M.D., soit de :
       – développer davantage la composante de formation à l’interdisciplinarité
         du programme Profession M.D. ;




                                                                                           Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1
       – de doter de stratégies pour promouvoir et mieux évaluer les valeurs ainsi
         que les attitudes reliées au professionnalisme.

OBJECTIF 6.2
    Réaliser la réforme de l’externat
    • Compléter la réforme de l’externat ;
    • Continuer le processus de l’évaluation continue de la réforme de l’externat et
      de ses impacts, notamment sur les choix faits par nos diplômées et diplômés
      concernant le lieu d’installation ;
    • Améliorer de façon continue le processus enseignement-apprentissage à
      l’externat.

OBJECTIF 6.3
    Maintenir et améliorer la qualité des programmes
    de formation postdoctorale
    • Mettre en place un programme structuré de formation à la recherche pour les
      résidentes et résidents ;
    • Développer un programme de formation pédagogique pour les résidentes et
      résidents en collaboration avec le CPSS ;
                                     LA FACULTÉ DE MÉDECINE ET DES SCIENCES DE LA SANTÉ DE L’UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE




                                                                                                      • Faire les correctifs nécessaires pour la visite d’agrément externe en 2010 afin
                                                                                                        d’obtenir l’agrément complet de tous les programmes ;
                                                                                                      • Intégrer dans la formation postdoctorale les stratégies de développement
                                                                                                        professionnel continu.

                                                                                             OBJECTIF 6.4
                                                                                                      Maintenir et améliorer la qualité de la formation
                                                                                                      en sciences infirmières
                                                                                                      • Poursuivre l’évaluation périodique du programme de baccalauréat en sciences
                                                                                                        infirmières selon le processus universitaire et le processus de l’agrément de
                                                                                                        l’Association canadienne des écoles de sciences infirmières (ACESI).

                                                                                             OBJECTIF 6.5
                                                                                                      Maintenir et améliorer la qualité des autres programmes de 1er cycle
                                                                                                      • Participer à l’évaluation périodique du programme de baccalauréat en biochimie ;
                                                                                                      • Mettre en place le processus d’évaluation périodique du programme de bac-
                                                                                                        calauréat en pharmacologie pour 2009.

                                                                                             OBJECTIF 6.6
16                                                                                                    Maintenir et améliorer la qualité des programmes
                                                                                                      d’études supérieures
                                                                                                      • Poursuivre l’évaluation périodique des programmes d’études supérieures ;
                                                                                                      • Assurer la pérennité et l’adhésion à l’enrichissement de la formation
                                                                                                        doctorale (microprogramme et comités d’encadrement des doctorants) ;
                                                                                                      • Explorer les modalités de synergie entre les programmes ;
                                                                                                      • Explorer les possibilités de codiplomation ;
                                                                                                      • Revoir le processus de passage au doctorat pour les étudiantes et étudiants
                                                                                                        détenant une maîtrise professionnelle.

                                                                                             OBJECTIF 6.7
                                                                                                      Articuler l’offre d’activités de formation continue
                                                                                                      • Poursuivre le développement du Centre de formation continue (CFC) en colla-
Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1




                                                                                                        boration avec le Centre universitaire de formation continue ;
                                                                                                      • Développer et implanter un programme de téléconférences utilisant des
                                                                                                        technologies de pointe ;
                                                                                                      • Constituer une équipe de professeures et professeurs dédiée au développe-
                                                                                                        ment de la formation continue ;
                                                                                                      • Développer des programmes de mise à jour pour les professionnelles et
                                                                                                        professionnels œuvrant au sein du RUIS ;
                                                                                                      • Évaluer l’impact de nos activités sur les résultats obtenus par celles et ceux
                                                                                                        qui ont suivi nos formations ;
                                                                                                      • Mettre en place les Grandes conférences de la Faculté ;
                                                                                                      • Assurer les espaces nécessaires à la réalisation de la mission du CFC et à son
                                                                                                        expansion ;
                                                                                                      • S’assurer d’obtenir un agrément complet en 2012.
OBJECTIF 6.8
    Créer des programmes interdisciplinaires de collaboration
    interprofessionnelle
    • Développer une stratégie pour implanter des activités de formation à la
      collaboration interprofessionnelle et des pratiques cliniques pouvant servir
      d’exemple en s’associant aux milieux affiliés.

OBJECTIF 6.9
    Poursuivre le développement du Bureau de développement
    de l’éthique (BDE)
    • Finaliser la mise en œuvre d’un curriculum en éthique aux études prédoc-
      torales, à l’intérieur du programme Profession M.D. ;
    • Organiser des ateliers de formation en éthique par programme aux études
      postdoctorales ;
    • Implanter le microprogramme de deuxième cycle en éthique clinique ;
    • Répondre aux demandes des partenaires en soutenant le développement d’acti-
      vités de formation en éthique pour les partenaires de la FMSS, les membres du
      RUIS les étudiantes et étudiants.


ORIENTATION STRATÉGIQUE 7                                                             17
    ACCROÎTRE LE SOUTIEN À L’APPRENTISSAGE
    ET À L’ENSEIGNEMENT
    Le développement d’une expertise en pédagogie chez nos enseignantes
    et enseignants est une priorité pour la Faculté. La délocalisation et
    l’augmentation de la clientèle étudiante imposent d’adapter autant ses
    modalités d’apprentissage que d’enseignement. Devant cette nouvelle
    réalité, la Faculté doit mettre en place des moyens novateurs où les
    technologies de l’information seront mises à profit afin d’améliorer
    l’efficacité pédagogique et rejoindre la clientèle délocalisée. Le CPSS
    s’affairera à produire de nouvelles connaissances en pédagogie et à
    répondre aux besoins contemporains du personnel enseignant.




                                                                                      Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1
OBJECTIF 7.1
    Assurer la formation pédagogique continue de tous
    les enseignantes et enseignants
    • Poursuivre la formation pédagogique pour les programmes déjà en place ;
    • Développer de nouveaux programmes selon l’évolution des besoins (pro-
      grammes délocalisés, réforme de l’externat, programmes de réadaptation) ;
    • Développer des activités pour accroître les compétences pédagogiques
      en matière d’encadrement des médecins diplômés hors du Canada et des
      États-Unis ;
    • Soutenir le développement d’une activité de formation à l’encadrement aux
      études supérieures en collaboration avec le vice-rectorat aux études supé -
      rieures et à la formation continue ;
    • Structurer un programme de formation professorale crédité en pédagogie des
      sciences de la santé.
                                     LA FACULTÉ DE MÉDECINE ET DES SCIENCES DE LA SANTÉ DE L’UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE




                                                                                             OBJECTIF 7.2
                                                                                                      Renforcer le Centre de pédagogie en sciences de la santé (CPSS)
                                                                                                      • Développer le CPSS vers un rôle d’agent de changement et de réflexion en
                                                                                                        regard de la pédagogie pour l’ensemble des programmes de la Faculté ;
                                                                                                      • Formaliser et étendre le service-conseil en pédagogie et le doter des res-
                                                                                                        sources nécessaires ;
                                                                                                      • Développer et coordonner une expertise en évaluation des programmes de
                                                                                                        formation, incluant l’évaluation des impacts, comme outil d’amélioration
                                                                                                        continue de la qualité de la formation ;
                                                                                                      • Consolider la collaboration avec la Bibliothèque des sciences de la santé pour
                                                                                                        l’accès et la gestion des ressources documentaires en pédagogie médicale ;
                                                                                                      • Inclure de nouvelles collaborations au CPSS provenant des programmes de
                                                                                                        réadaptation et des sciences infirmières ;
                                                                                                      • Explorer les collaborations en recherche avec la Faculté d’éducation de
                                                                                                        l’Université de Sherbrooke ou d’autres universités ;
                                                                                                      • Définir des liens de collaboration fonctionnels avec le Service de soutien à la
                                                                                                        formation ;
                                                                                                      • Planifier et organiser des moyens de communication et de visibilité en
                                                                                                        collaboration avec le bureau des communications ;
                                                                                                      • Recruter une directrice adjointe ou un directeur adjoint ;
18
                                                                                                      • Revoir et restructurer les ressources secrétariales selon les besoins ;
                                                                                                      • Se doter d’espaces nécessaires ;
                                                                                                      • Créer un forum afin de partager les innovations pédagogiques, de réfléchir à
                                                                                                        l’évolution de nos pratiques pédagogiques et d’explorer l’utilisation judicieuse
                                                                                                        de la technologie (incluant le laboratoire de formation et simulation clinique).

                                                                                             OBJECTIF 7.3
                                                                                                      Mettre en place des moyens d’enseignement
                                                                                                      et d’apprentissage novateurs
                                                                                                      • Poursuivre le développement de même que la diffusion de l’utilisation des
                                                                                                        patients standardisés et réels dans la formation des professionnelles et
                                                                                                        professionnels de la santé ;
Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1




                                                                                                      • Développer de façon efficiente l’utilisation des techno-pédagogies, en
                                                                                                        recherchant une synergie entre les programmes, incluant le recours aux
                                                                                                        modalités virtuelles d’échanges et de formation ;
                                                                                                      • Explorer les possibilités de collaboration avec le Centre national de recherche
                                                                                                        Canada (N.B.) pour des projets pilotes en stratégie de e-learning ;
                                                                                                      • Construire au Campus de la santé un laboratoire de simulation et de
                                                                                                        formation cliniques destinés à plusieurs programmes, incluant des appareils
                                                                                                        statiques et dynamiques de simulation pour la chirurgie, l’anatomie, la
                                                                                                        traumatologie et la formation en réanimation et soins critiques ;
                                                                                                      • Développer un laboratoire d’enseignement des soins critiques à Longueuil
                                                                                                        puis explorer la possibilité de prêts d’appareils statiques et dynamiques entre
                                                                                                        la Faculté, le CHUS, et l’Hôpital Charles LeMoyne ;
                                                                                                      • Évaluer le potentiel du nouveau concept de « dossier clinique infor matisé
                                                                                                        régional » et de ses outils d’aide à la décision pour l’enseignement et la
                                                                                                        recherche.
     III
 A
 X
                                                                                          CONSOLIDER
 E
                                                                                          LA RECHERCHE

L         a recherche constitue l’une des missions prioritaires de la Faculté
          de médecine et des sciences de la santé de l’Université de
          Sherbrooke. Avec ses cinq centres de recherche affiliés, la Faculté
est reconnue pour ses contributions dans certains axes prioritaires de
recherche. Les prochaines années seront décisives pour solidifier et cibler
                                                                                          ET FAVORISER

                                                                                          SON APPLICATION
les secteurs d’expansion de la recherche.

ORIENTATION STRATÉGIQUE 8
       DÉVELOPPER NOS FORCES EN RECHERCHE
       Afin de poursuivre efficacement le développement de la recherche, il
       importe de conjuguer les forces selon un plan d’ensemble équilibré et
       une culture réseau. A cette fin, il convient d’intensifier le mandat dévolu
       au Conseil de la recherche. Un tel mandat contribuera à maximiser la
       synergie entre les différents groupes d’intérêt en recherche, dont l’opti-
       misation du fonctionnement des créneaux. La culture réseau s’applique
       aussi dans ce secteur en identifiant des occasions de regroupements ou
       d’arrimages d’initiatives prometteuses au sein des centres affiliés. Un
       système de mentorat sera mis en place afin de soutenir la carrière des
                                                                                                            19
       chercheures et chercheurs et d’assurer la relève.

OBJECTIF 8.1
       Coordonner le développement de la recherche
       • Confier au Conseil de la recherche le mandat de la coordination de la
         recherche à la Faculté ;
       • Optimiser le fonctionnement des créneaux ;
       • Arrimer les différentes missions et plans d’action des Centres et Instituts de
         recherche pour qu’ils soient complémentaires ;
       • Favoriser la synergie entre les chercheures et chercheurs ainsi que les
         différentes formes de regroupement ;
       • Favoriser la formation d’équipes interdisciplinaires ;




                                                                                                            Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1
       • Identifier les moyens pour mieux soutenir les équipes, centres et instituts de
         notre Faculté ;
       • Identifier et mettre en place de nouveaux leviers et des stratégies pour
         soutenir davantage nos activités de recherche.

OBJECTIF 8.2
       Appuyer le développement de la recherche
       dans nos centres affiliés
       • Appuyer le développement d’un centre bisite (Montérégie – Saguenay-Lac-
         Saint-Jean) sur les interventions de première ligne en santé ;
       • Stimuler le recrutement d‘étudiantes et d’étudiants aux études supérieures
         dans nos centres affiliés ;
       • Soutenir les opportunités de recherche à Moncton ;
       • Soutenir la recherche dans les unités de médecine de famille ;
       • Développer des collaborations avec l’équipe de recherche en génétique au
         Saguenay ;
       • Promouvoir les codirections clinico-fondamentales, interprogrammes et
         interfacultaires aux études supérieures.
                                     LA FACULTÉ DE MÉDECINE ET DES SCIENCES DE LA SANTÉ DE L’UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE




                                                                                             OBJECTIF 8.3
                                                                                                      Mieux soutenir la carrière des chercheures et chercheurs
                                                                                                      • Augmenter le soutien au démarrage ;
                                                                                                      • Mettre en place un système de mentorat ;
                                                                                                      • Soutenir les chercheures et chercheurs dans les périodes de transition.

                                                                                             OBJECTIF 8.4
                                                                                                      Développer les chaires de recherche afin de faciliter le recrutement
                                                                                                      et assurer la rétention
                                                                                                      • Établir une stratégie pour favoriser la création de nouvelles chaires ;
                                                                                                      • Assurer le suivi et le soutien aux chaires de recherche ;
                                                                                                      • Utiliser les chaires de recherche comme moyen de consolidation de notre
                                                                                                        leadership ;
                                                                                                      • Établir les critères d’identification et de sélection des secteurs pour lesquels
                                                                                                        il faut attribuer des chaires et en créer de nouvelles.


                                                                                             ORIENTATION STRATÉGIQUE 9
                                                                                                      DÉVELOPPER LA RECHERCHE CLINIQUE ET SON
20                                                                                                    ARTICULATION AVEC LA RECHERCHE FONDAMENTALE
                                                                                                      L’éveil et l’intérêt à la recherche chez les professionnelles et les pro -
                                                                                                      fessionnels de la santé doivent être initiés dès les premiers mois de leur
                                                                                                      formation. Différentes modalités seront déployées pour développer
                                                                                                      précocement cet intérêt. Les modèles de rôle restant incontournables
                                                                                                      nous favoriserons, par le biais d’activités formelles, les interactions
                                                                                                      entre les chercheures et chercheurs biomédicaux, les cliniciennes et
                                                                                                      cliniciens ainsi que les étudiantes et étudiants. Une attention parti-
                                                                                                      culière sera accordée aux médecins-chercheurs pour le déploiement de
                                                                                                      leur carrière de recherche en facilitant l’orchestration de leurs différentes
                                                                                                      responsabilités.
Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1




                                                                                             OBJECTIF 9.1
                                                                                                      Développer une culture de recherche chez les futurs professionnels
                                                                                                      et professionnelles de la santé
                                                                                                      • Revoir l’exposition puis la formation à la recherche des étudiantes et
                                                                                                        étudiants en médecine ;
                                                                                                      • Inciter les programmes à offrir des stages de recherche pour les étudiantes et
                                                                                                        étudiants en médecine, en ergothérapie, en physiothérapie de même qu’en
                                                                                                        sciences infirmières ;
                                                                                                      • Optimiser les programmes M.D.-M.Sc., M.D.-Ph.D. et M.Sc.-résidence ;
                                                                                                      • Valoriser les carrières de recherche auprès des étudiantes et étudiants ainsi
                                                                                                        qu’auprès des résidentes et résidents en médecine.
OBJECTIF 9.2
    Favoriser une carrière de recherche pour les médecins-chercheurs
    • Favoriser la formation d’équipes de recherche mixtes composées de binômes
      clinicienne-chercheure et clinicien-chercheur ainsi que de chercheure et
      chercheur en sciences biomédicales ;
    • Soutenir les cliniciennes-chercheures et les cliniciens-chercheurs en appor-
      tant un soutien particulier aux plans administratif, clinique et en protection
      du temps de recherche.

OBJECTIF 9.3
    Augmenter les interactions et les échanges entre les chercheures et
    chercheurs biomédicaux et les chercheures et chercheurs cliniciens
    • Mettre en place des mécanismes pour augmenter le nombre de subventions
      d’équipes transdisciplinaires intégrant des chercheures et chercheurs en
      recherche biomédicale, recherche clinique, recherche sur les services de
      santé, recherche sur la santé des populations comprenant ses dimensions
      sociales et culturelles, et les influences environnementales et recherche en
      évaluation des technologies ;
    • Favoriser l’intégration des chercheures et chercheurs cliniciens au sein d’équipes
      thématiques chevronnées possédant différentes expertises biomédicales ainsi
      que cliniques ;                                                                        21
    • Augmenter l’implication des chercheures et chercheurs biomédicaux dans la
      formation en recherche des résidentes et résidents ;
    • Augmenter l’implication des chercheures et chercheurs cliniciens dans la
      formation en recherche des étudiantes et étudiants de 2e et 3e cycles ;
    • Favoriser davantage de cohésion de même que les interactions croisées entre
      les chercheures et chercheurs biomédicaux et cliniciennes et cliniciens au
      sein des créneaux de la Faculté, des axes des centres et des instituts.


ORIENTATION STRATÉGIQUE 10
    FAVORISER L’APPLICATION DES DÉCOUVERTES
    Préoccupée de la santé des populations, la Faculté veut accroître l’inté-




                                                                                             Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1
    gration des résultats de la recherche dans l’exercice professionnel au
    quotidien. Elle consolidera des partenariats permettant de traduire les
    résultats de la recherche en des bénéfices indéniables pour le domaine
    de la santé.

OBJECTIF 10.1
    Favoriser le transfert des résultats de la recherche en de nouveaux
    produits, soins et services, programmes et politiques de santé
    • Mieux exploiter les services de valorisation et de transfert du BLEU ;
    • Déployer de nouvelles stratégies de transfert de connaissances ;
    • Valoriser et diffuser à l’intérieur de la Faculté, les contributions de la recherche
      biomédicale aux activités cliniques ;
    • Promouvoir l’utilisation du CESS pour la valorisation et le transfert de
      l’expertise.
                                     LA FACULTÉ DE MÉDECINE ET DES SCIENCES DE LA SANTÉ DE L’UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE




                                                                                             ORIENTATION STRATÉGIQUE 11
                                                                                                      SOUTENIR L’ÉMERGENCE DE PROJETS INNOVATEURS
                                                                                                      L’innovation étant une de ses valeurs fondamentales, la Faculté affirme
                                                                                                      son engagement par une orientation explicite à encourager concrètement
                                                                                                      les projets originaux en recherche.

                                                                                             OBJECTIF 11.1
                                                                                                      Soutenir l’émergence de recherches dans de nouveaux secteurs
                                                                                                      d’intérêt pour la Faculté
                                                                                                      • Aider au financement initial des projets et se doter de mécanismes pour
                                                                                                        cibler les regroupements prometteurs ;
                                                                                                      • Tirer partie des compétences et expertises complémentaires des autres facultés ;
                                                                                                      • Accentuer le développement de la recherche en sciences infirmières et en
                                                                                                        médecine de famille ;
                                                                                                      • Augmenter le nombre de subventions internes pour le financement initial des
                                                                                                        projets.

                                                                                             OBJECTIF 11.2
22                                                                                                    Développer et implanter des stratégies efficaces pour rehausser
                                                                                                      le taux de succès aux concours de subventions de fonctionnement
                                                                                                      • Améliorer le service d’aide à la rédaction de demandes de bourses pour les
                                                                                                        étudiantes et étudiants ;
                                                                                                      • Mettre en place un système de mentorat ;
                                                                                                      • Profiter de l’expertise en rédaction de nos chercheures et chercheurs seniors ;
                                                                                                      • Mettre en place et valoriser un système interne de révision scientifique pour
                                                                                                        maximiser les chances de succès des demandes de fonds.
Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1
     IV
 A
 X
                                                                                          SE DOTER
 E
                                                                                          DES RESSOURCES

L        a Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université
         de Sherbrooke se trouve à l’un des tournants les plus importants
         de son histoire. Les opportunités qui s’offrent à elle et la crois-
sance déterminante à laquelle elle est conviée tant en enseignement
qu’en recherche vont nécessiter de revoir l’organisation du travail et de se
                                                                                          NÉCESSAIRES

                                                                                          POUR RÉALISER
nantir des ressources humaines et matérielles appropriées. Cette consi-
dération d’importance capitale fonde le quatrième axe identifié par la
Faculté au moment de consolider son développement.                                        NOS OBJECTIFS
ORIENTATION STRATÉGIQUE 12
       RECRUTER LES PERSONNES REQUISES POUR RÉALISER
       L’ENSEMBLE DES ACTIVITÉS DE LA FACULTÉ
       La forte croissance vécue à la Faculté a entraîné une pression significative
       sur notre personnel. Sensible à cette pression, la Faculté entend améliorer
       la situation en ajustant le personnel actif, incluant les ressources d’ensei-
       gnement, et en révisant les modalités de travail. Avec plus de mille cinq
       cents personnes œuvrant au sein de la Faculté, les défis reliés à la gestion
       des ressources humaines requièrent une expertise interne dans ce domaine.                           23
       En collaboration avec le Service des ressources humaines et financières de
       l’Université de Sherbrooke, la Faculté s’emploiera à délocaliser une res-
       source professionnelle dans ce domaine de gestion.

OBJECTIF 12.1
       Augmenter les ressources d’enseignement et d’encadrement des
       étudiantes et étudiants pour permettre l’expansion des programmes
       • Poursuivre les stratégies déjà en place pour ajuster les plans d’effectifs
         médicaux reflétant la multiplicité des mandats (gestion académique, recherche,
         enseignement), et ce, pour les trois pôles du Québec et au Nouveau-Brunswick ;
       • Compléter le recrutement de professeures et professeurs en réadaptation et
         en sciences infirmières ;




                                                                                                           Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1
       • Faire des représentations auprès des établissements affiliés pour améliorer
         les conditions de pratique, d’enseignement et de recherche de notre corps
         professoral ;
       • Assurer la cohérence entre notre capacité de croissance et notre niveau de
         recrutement.

OBJECTIF 12.2
       Assurer la croissance des secteurs dans lesquels nous voulons
       élargir notre rôle
       • Recruter un plus grand nombre de médecins-chercheurs ;
       • Soutenir le recrutement de professeures et professeurs ayant un intérêt à
         développer une expertise en pédagogie et à collaborer étroitement avec le
         CPSS
                                     LA FACULTÉ DE MÉDECINE ET DES SCIENCES DE LA SANTÉ DE L’UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE




                                                                                             OBJECTIF 12.3
                                                                                                      Revoir l’organisation du travail et recruter le personnel requis
                                                                                                      • Améliorer la réception et le traitement des demandes provenant de l’extérieur ;
                                                                                                      • S’assurer de la délocalisation d’une personne du Service des ressources
                                                                                                        humaines et financières à la Faculté afin :
                                                                                                          – d’optimiser la gestion des ressources humaines à la Faculté ;
                                                                                                          – de développer des mesures de gestion de plan de carrière, de mentorat et
                                                                                                            de relève.
                                                                                                      • Revoir les modalités de travail en vue de gains d’efficacité et de bien-être au
                                                                                                        travail ;
                                                                                                      • Encourager la formation continue de tout le personnel.


                                                                                             ORIENTATION STRATÉGIQUE 13
                                                                                                      ACCROÎTRE NOTRE PERFORMANCE ET
                                                                                                      NOS RESSOURCES FINANCIÈRES
                                                                                                      Le progrès de la Faculté passe incontestablement par l’accroissement de
                                                                                                      ses ressources financières. Ainsi, afin de s’assurer d’un financement adé-
                                                                                                      quat pour répondre à ses besoins actuels et futurs, la Faculté explorera
24                                                                                                    de nouvelles sources de financement privé et public. La recherche de
                                                                                                      dons sera un secteur important à développer et nécessitera le recru-
                                                                                                      tement d’une agente ou d’un agent de développement dans ce domaine.
                                                                                                      Notre plan de pratique unique demeure le levier pour assurer le recru -
                                                                                                      tement ainsi que la rétention des professeures et professeurs.

                                                                                             OBJECTIF 13.1
                                                                                                      S’assurer d’un financement adéquat
                                                                                                      • Se doter d’une agente ou d’un agent de développement pour la recherche de
                                                                                                        dons en collaboration avec la Fondation de l’Université de Sherbrooke ;
                                                                                                      • Obtenir le support financier de la Fondation de l’Université de Sherbrooke
                                                                                                        pour les projets de la Faculté ;
                                                                                                      • Poursuivre les démarches pour obtenir un financement plus adéquat pour les
Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1




                                                                                                        études en sciences infirmières ;
                                                                                                      • S’assurer d’obtenir les ressources nécessaires dans l’éventualité d’une
                                                                                                        augmentation du nombre d’étudiantes et d’étudiants en médecine ;
                                                                                                      • Négocier des partenariats avec des sources de financement privé (par exemples,
                                                                                                        commerciales et caritatives).

                                                                                             OBJECTIF 13.2
                                                                                                      Consolider et étendre le plan de pratique
                                                                                                      • Mettre à profit le plan de pratique afin d’assurer la rétention du corps
                                                                                                        professoral ;
                                                                                                      • Diffuser et expliquer le plan de pratique aux médecins œuvrant dans les sites
                                                                                                        délocalisés ;
                                                                                                      • Évaluer la pertinence d’un plan de pratique pour les professionnelles et pro-
                                                                                                        fessionnels de la santé, notamment en mettant en place un comité de travail
                                                                                                        composé de pairs cliniciens professionnels de la santé.
ORIENTATION STRATÉGIQUE 14
    AUGMENTER ET AMÉLIORER LES INFRASTRUCTURES
    POUR TOUS LES SECTEURS D’ACTIVITÉS DE LA FACULTÉ
    Le développement de la Faculté ne s’est pas accompagné d’une aug-
    mentation synchrone de ses espaces, et ce, tant pour les programmes
    d’enseignement que pour la recherche. Le recrutement accéléré de
    personnel dans plusieurs secteurs d’activités de la Faculté a entraîné un
    manque important de bureaux. À l’intérieur de cette orientation, la
    Faculté déploie les moyens nécessaires pour trouver des solutions à
    son manque d’espace. Elle procédera, entre autres, à plusieurs réaména-
    gements afin d’optimiser ses infrastructures sans compter qu’elle
    soutiendra les projets immobiliers auprès de ses établissements affiliés.

OBJECTIF 14.1
    Construire et réaménager les infrastructures ainsi
    que les espaces requis au Campus de la santé
    • Réaménager les ailes 1 et 2 du Campus de la santé ;
    • Réaménager les animaleries (biosécurité) ;
    • Aménager des espaces conformes pour les ovins ;                                     25
    • Poursuivre les démarches pour la construction du Pavillon de recherche
      appliquée sur le cancer, lequel hébergera plusieurs équipes incluant une partie
      du Centre universitaire pour la recherche avancée et technologique (CURAT) ;
    • Réaménager l’aile 4 pour mieux servir les autres équipes de recherche ;
    • Élaborer et mettre en œuvre un plan directeur immobilier pour une planifi-
      cation à long terme au Campus de la santé en collaboration avec le CHUS ;
    • Démarrer les démarches pour l’ajout d’un 5e étage au Pavillon Gérald-LaSalle ;
    • Examiner différentes modalités pour améliorer l’accessibilité aux aires de
      stationnement du Campus de la santé ;
    • Actualiser le projet d’un espace vert à proximité du Pavillon Gérald-LaSalle.

OBJECTIF 14.2




                                                                                          Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1
    Assurer le développement des espaces requis dans nos autres
    campus et les établissements du réseau
    • Participer à l’aménagement et à l’installation des espaces dans la nouvelle
      tour de l’Université de Sherbrooke à Longueuil ;
    • Poursuivre notre soutien à la construction ou au réaménagement des espaces
      au CHUS Hôtel-Dieu et au CHUS Hôpital Fleurimont, notamment pour l’agran-
      dissement du CRC Étienne-LeBel ainsi que du Centre femme-jeunesse-famille ;
    • Poursuivre notre soutien à la présence de commerces et de commodités au
      CHUS-Hôpital Fleurimont qui contribueraient à améliorer la qualité de vie de
      campus ;
    • S’assurer de l’hébergement des étudiantes et étudiants en médecine provenant
      des sites de formation délocalisée qui effectuent des stages à Sherbrooke ;
    • S’assurer de l’hébergement des étudiantes et étudiants en médecine qui
      effectuent des stages ailleurs dans le réseau ;
    • À l’Hôpital Charles LeMoyne :
       – appuyer la construction d’un bâtiment pour abriter l’enseignement et la
         recherche ;
       – soutenir la mise à niveau des infrastructures pour assumer le rôle régional et
         les obligations inhérente à un centre affilié universitaire.
                                     LA FACULTÉ DE MÉDECINE ET DES SCIENCES DE LA SANTÉ DE L’UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE




                                                                                             ORIENTATION STRATÉGIQUE 15
                                                                                                      ASSURER L’UTILISATION OPTIMALE DES
                                                                                                      TECHNOLOGIES POUR RÉPONDRE À NOS BESOINS
                                                                                                      Le déploiement de la Faculté en un réseau de campus et d’établisse-
                                                                                                      ments exige incontestablement des moyens technologiques à la hauteur
                                                                                                      des défis quotidiens inhérents de toute entreprise d’une telle envergure.
                                                                                                      Les besoins aux plans de l’information et de la communication seront
                                                                                                      décuplés alors que les exigences de la vie universitaire continueront de
                                                                                                      s’imposer et d’évoluer. De ce fait, une utilisation efficiente et efficace
                                                                                                      de la technologie sera essentielle pour soutenir de façon optimale
                                                                                                      l’ensemble de nos activités.

                                                                                             OBJECTIF 15.1
                                                                                                      Se doter de plates-formes organisationnelles et technologiques
                                                                                                      robustes et efficaces
                                                                                                      • Élaborer un plan de travail pour la mise en commun des ressources et
                                                                                                        compétences technologiques à l’intérieur du RUIS, notamment pour le projet
                                                                                                        de télésanté ;
26                                                                                                    • Exploiter les outils collaboratifs de travail de Lotus ;
                                                                                                      • Consolider le réseau de visioconférences ;
                                                                                                      • Se doter de mécanismes pour utiliser de façon optimale la technologie ainsi
                                                                                                        que pour assurer la qualité des bases de données propres à chaque secteur
                                                                                                        afin de partager puis diffuser l’information et d’accroître notre efficacité ;
                                                                                                      • Implanter le logiciel one45 pour le suivi et l’évaluation des stages ;
                                                                                                      • Maximiser l’utilisation des TIC pour tous les programmes en tenant compte
                                                                                                        de l’existence des sites extérieurs lors des choix d’outils ;
                                                                                                      • Assurer l’implantation du SYGES (logiciel de gestion et d’information pour le
                                                                                                        suivi de la clientèle) pour les programmes impliqués.
Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1
     V
 A
 X
                                                                                        BÂTIR ENSEMBLE
 E
                                                                                        UN MILIEU

U            ne faculté de médecine et des sciences de la santé constitue
             un milieu de formation et de travail dans lequel des milliers
             d’individus passent un très grand nombre d’années de leur vie.
Ce milieu doit s’avérer stimulant, constructif, motivant et valorisant, tout
en incitant chaque personne à s’accomplir personnellement et à se respon-
                                                                                        DE FORMATION

                                                                                        ET DE TRAVAIL
sabiliser au plan de son devenir professionnel. Un projet de cette nature
ne peut être que collectif. La coopération de tous est nécessaire à sa
réalisation, car il interpelle à la fois la direction, la population étudiante,         DE PREMIER CHOIX
le corps professoral, le personnel et les gestionnaires. La Faculté trouve
donc en ce projet un véritable axe de développement.

ORIENTATION STRATÉGIQUE 16
       INSTAURER UNE GESTION MODERNE,
       EFFICACE ET TRANSPARENTE
       Un mode de gestion centrée sur les personnes est au cœur des préoccu-
       pations de la Faculté. Un diagnostic organisationnel en regard de cette
       approche permettra à la Faculté d’emprunter la bonne voie en mettant
       en place les moyens pertinents au déploiement de ce mode de gestion.                                27
       La collaboration et le partenariat s’inscrivant dans les valeurs de la
       Faculté, il est donc indéniable que nous ayons ciblé certaines actions
       dans le but d’encourager ces valeurs entre les membres de la commu-
       nauté facultaire. Étant donné sa taille, la Faculté doit adapter ses
       modes de gestion en décentralisant les responsabilités ainsi qu’en
       clarifiant ses politiques et procédures.

OBJECTIF 16.1
       Adopter un mode de gestion centrée sur toutes les personnes
       • Améliorer le processus d’accueil puis d’intégration à la Faculté pour toutes
         les personnes des divers milieux d’enseignement et de recherche ;
       • Planifier l’arrivée de tout nouveau membre du personnel et du corps




                                                                                                           Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1
         professoral en termes d’espace de travail et d’accès au matériel ;
       • Promouvoir la participation au programme de pairs aidants de l’Université de
         Sherbrooke ;
       • Mettre en place un service d’aide aux professeures et professeurs présentant
         des difficultés de différentes natures ;
       • Effectuer un diagnostic organisationnel en regard de l’approche centrée sur
         les personnes et mettre en place les modalités pertinentes.

OBJECTIF 16. 2
       Développer une culture de collaboration entre les membres
       de la communauté facultaire
       • Créer un forum de coordination des programmes d’études de la Faculté afin
         de partager les informations de même que les expertises et coordonner
         efficacement les efforts ;
       • Former une table de personnel ainsi que de cadres.
                                     LA FACULTÉ DE MÉDECINE ET DES SCIENCES DE LA SANTÉ DE L’UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE




                                                                                             OBJECTIF 16.3
                                                                                                      Décentraliser les pouvoirs et les responsabilités dans la gestion
                                                                                                      des ressources
                                                                                                      • Revoir puis améliorer les activités de formation en gestion pour les direc-
                                                                                                        trices et directeurs de départements et de services de même que pour les
                                                                                                        directrices et directeurs de programmes, incluant le système de mentorat ;
                                                                                                      • Soutenir les directrices et directeurs de départements par l’apport d’adjointes
                                                                                                        et d’adjoints administratifs.

                                                                                             OBJECTIF 16.4
                                                                                                      Instaurer des politiques, procédures et méthodes de gestion
                                                                                                      clairement définies
                                                                                                      • Implanter la gestion documentaire informatisée ;
                                                                                                      • Instaurer puis diffuser des politiques, procédures ainsi que des méthodes de
                                                                                                        gestion clairement définies et communes à l’ensemble de la Faculté ;
                                                                                                      • Inventorier puis gérer efficacement l’utilisation des équipements de pointe à
                                                                                                        accès limité et réservé dans le domaine de la recherche ;
                                                                                                      • Définir, en accord avec l’Association des Facultés de Médecine du Canada
                                                                                                        (AFMC), de nouvelles lignes directrices concernant les relations avec l’in-
                                                                                                        dustrie pharmaceutique.
28

                                                                                             ORIENTATION STRATÉGIQUE 17
                                                                                                      FAVORISER UNE VIE ÉTUDIANTE ÉQUILIBRÉE
                                                                                                      SUR CHACUN DE NOS CAMPUS
                                                                                                      Les étudiantes et étudiants ont adopté de nouvelles valeurs telles
                                                                                                      qu’une recherche d’équilibre entre la vie personnelle et professionnelle
                                                                                                      ainsi que la conciliation travail-famille. Soucieux des problèmes envi-
                                                                                                      ronnementaux, ils veulent agir pour la protection de l’environnement. Il
                                                                                                      est donc impérieux de porter une attention particulière à ces valeurs
                                                                                                      contemporaines. Cela en impliquant les membres des sept associations
                                                                                                      étudiantes de notre Faculté pour la réalisation de projets en lien avec
Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1




                                                                                                      leur développement personnel et professionnel incluant un soutien pour
                                                                                                      leur choix de carrière. Les ententes convenues en matière de vie étu-
                                                                                                      diante avec l’UQAC et l’Université de Moncton assurent une vie de
                                                                                                      campus enviable pour les cohortes étudiantes. Des démarches se
                                                                                                      poursuivront pour atteindre cet objectif au campus de Longueuil.

                                                                                             OBJECTIF 17.1
                                                                                                      S’associer aux étudiantes et étudiants dans le développement
                                                                                                      de projets mobilisateurs
                                                                                                      • Consolider le Conseil de la vie étudiante et en développer un à Longueuil ;
                                                                                                      • Identifier puis implanter des moyens pour accroître la communication ainsi que
                                                                                                        les interactions entre les étudiantes et étudiants des différents programmes ;
                                                                                                      • Développer, en s’appuyant sur le Plan d’action de développement durable de
                                                                                                        l’Université de Sherbrooke 2008-2011, et en collaboration avec le CHUS, un
                                                                                                        Campus de la santé qui soit vert, notamment en instaurant un processus
                                                                                                        de récupération des matières recyclables, en reliant le campus au réseau
                                                                                                        cyclable et en aménageant un parc vert ;
                                                                                                      • Soutenir les demandes d’amélioration du transport en commun afin de
                                                                                                        répondre aux besoins des différentes clientèles du Campus de la santé ;
    • Développer des stratégies pour augmenter la participation des étudiantes et
      étudiants aux Grandes conférences de la Faculté ;
    • Poursuivre la révision de la Journée scientifique annuelle afin d’en faire une
      activité de reconnaissance et de stimuler la participation du milieu.

OBJECTIF 17.2
    Assurer une vie étudiante de qualité sur chacun des campus
    • Instaurer des modalités de diffusion des activités socioculturelles se dérou-
      lant dans les différents sites et campus ;
    • Participer au comité chargé d’élaborer une politique ou un cadre de services
      à la vie étudiante et communautaire au Campus de Longueuil ;
    • Revoir les modalités de logement des étudiantes et étudiants en médecine,
      incluant les résidentes et résidents à Longueuil (pour les activités académiques) ;
    • S’assurer, lors des activités officielles ou sociales, d’un hébergement adéquat
      à Sherbrooke pour les étudiantes et étudiants des sites délocalisés.

OBJECTIF 17.3
    Guider l’étudiante et l’étudiant dans son choix de carrière
    • Faire connaître, aux étudiantes et étudiants de tous les programmes, les diffé-
      rents services offerts par l’Université de Sherbrooke concernant les choix de         29
      carrière, les options aux études supérieures, la préparation à l’entrevue et la
      rédaction du curriculum vitae puis relier ces services aux activités académiques ;
    • Réviser, au programme M.D., les activités et les outils d’orientation profes-
      sionnelle puis les délocaliser ;
    • Valoriser la carrière en médecine de famille.

OBJECTIF 17.4
    Promouvoir chez les étudiantes et étudiants l’équilibre entre
    l’accomplissement professionnel et personnel
    • Favoriser chez les étudiantes et étudiants en sciences infirmières l’équilibre
      travail-études afin de ne pas compromettre la poursuite de leurs études ;
    • Offrir des ateliers d’organisation du temps ;




                                                                                            Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1
    • Poursuivre les activités de soutien personnel pour les étudiantes et étudiants
      des différents programmes.


ORIENTATION STRATÉGIQUE 18
    VALORISER LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL
    DE SOUTIEN ET RENFORCER CHEZ TOUTES ET TOUS
    LA FIERTÉ ET LE SENTIMENT D’APPARTENANCE
    ENVERS LA FACULTÉ
    L’essence de la Faculté se résume à son capital humain. Il est donc indé-
    niable que nous lui attribuions une orientation complète dans notre plan
    stratégique. La Faculté s’emploiera à valoriser son personnel en place en
    reconnaissant leur contribution et en les associant aux succès de la
    Faculté. Dans le contexte actuel de pénurie de main-d’œuvre, nous devons
    favoriser le développement d’un sentiment d’appartenance tant chez
    l’ensemble de notre personnel que chez la population étudiante. Prenant
    en compte l’importance d’un corps professoral solide et expérimenté, la
    Faculté mettra en œuvre des mécanismes pour améliorer les conditions et
    l’organisation du travail de nos professeures et professeurs.
                                     LA FACULTÉ DE MÉDECINE ET DES SCIENCES DE LA SANTÉ DE L’UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE




                                                                                             OBJECTIF 18.1
                                                                                                      Valoriser l’ensemble du personnel
                                                                                                      • Procéder à un inventaire des stratégies efficaces en matière de valorisation,
                                                                                                        identifier celles qui seraient appropriées à notre contexte puis les implanter ;
                                                                                                      • Encourager et faciliter la participation du personnel de soutien aux activités
                                                                                                        de formation ;
                                                                                                      • Favoriser les initiatives du personnel ainsi que des professionnelles et profes-
                                                                                                        sionnels afin d’améliorer les méthodes de travail et d’en assurer la diffusion.

                                                                                             OBJECTIF 18.2
                                                                                                      Développer chez toutes et tous un sentiment de fierté
                                                                                                      et d’appartenance
                                                                                                      • Diffuser périodiquement les initiatives cliniques, pédagogiques et de
                                                                                                        recherche à la Faculté ;
                                                                                                      • Valoriser les publications puis les présentations des professeures et profes-
                                                                                                        seurs sur le site Internet ainsi qu’au sein des départements et services ;
                                                                                                      • Utiliser davantage la Journée scientifique comme outil de diffusion interne
                                                                                                        des réalisations scientifiques ;
                                                                                                      • Saisir chaque occasion afin de reconnaître explicitement tous les contribu-
                                                                                                        teurs et contributrices d’un projet ;
30
                                                                                                      • Organiser des activités sociales regroupant le personnel ainsi que les profes-
                                                                                                        seures et professeurs ;
                                                                                                      • Implanter des moyens pour développer le sentiment d’appartenance de nos
                                                                                                        diplômées et diplômés envers la Faculté et l’Université.

                                                                                             OBJECTIF 18.3
                                                                                                      Assurer le soutien et la rétention du corps professoral
                                                                                                      • Améliorer les infrastructures en place pour les professeures et professeurs ;
                                                                                                      • Faciliter les déplacements entre les sites de formation ;
                                                                                                      • Recourir à des alternatives autre que la présence sur place pour la
                                                                                                        participation aux réunions ;
                                                                                                      • Mettre en place des stratégies afin de bénéficier de la contribution clinique
Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1




                                                                                                        ainsi qu’académique des professeures et professeurs en fin de carrière ;
                                                                                                      • Mettre en place un système de mentorat dans le but de favoriser le recru-
                                                                                                        tement, la rétention, le développement ainsi que la carrière des professeures
                                                                                                        et professeurs ;
                                                                                                      • Identifier puis mettre en œuvre des actions qui permettraient une organi-
                                                                                                        sation du travail qui tienne compte d’une conciliation réussie entre la vie
                                                                                                        familiale et professionnelle ;
                                                                                                      • Poursuivre les efforts pour s’assurer de l’efficacité de la rémunération des
                                                                                                        professeures et professeurs d’enseignement clinique ;
                                                                                                      • Promouvoir le système de promotion des professeures et professeurs d’ensei-
                                                                                                        gnement clinique puis les encourager à présenter leur candidature ;
                                                                                                      • Implanter le statut de professeure associée et professeur associé de clinique
                                                                                                        pour les professionnelles et professionnels en sciences infirmières de même
                                                                                                        qu’en réadaptation.
ORIENTATION STRATÉGIQUE 19
    FAVORISER UN CLIMAT DE TRAVAIL
    ET D’APPRENTISSAGE SAIN
    Le climat de travail et d’apprentissage se retrouve à la confluence de
    caractéristiques sociologiques, générationnelles et de préoccupations
    pédagogiques. Ce climat, en constante évolution, modifie les relations
    de travail et le rapport étudiant-professeur. Les attitudes d’autorité,
    autrefois courantes et tolérées, sont maintenant reconnues comme étant
    humiliantes, voire harcelantes. L’intimidation et le harcèlement sont
    des enjeux qui doivent être envisagés de façon proactive puis traités
    avec efficacité et tact. Des activités seront organisées afin de prévenir
    l’intimidation, de promouvoir la position d’apprentissage de la part
    des étudiantes et des étudiants ainsi que de valoriser le rôle des
    professeures et des professeurs eu égard aux situations complexes, et
    ce, à tous les niveaux de la Faculté.

OBJECTIF 19.1
    Tolérance zéro en regard de l’intimidation et du harcèlement
    • Offrir des activités de prévention, d’information et de formation auprès de la   31
      communauté facultaire pour favoriser une compréhension systémique de
      cette problématique ;
    • Identifier les personnes à contacter puis diffuser le processus de signale-
      ments et de plaintes ;
    • Diffuser les services d’aide pour l’ensemble de la communauté facultaire :
       –   pairs aidants ;
       –   service d’aide aux professeures et professeurs ;
       –   référence à des services professionnels
       –   programme d’aide au personnel de l’Université de Sherbrooke.
    • Aider les personnes qui subissent de l’intimidation ou du harcèlement de la
      part de collègues ou d’étudiantes et d’étudiants ou de résidentes et résidents
      ou de supérieures et supérieurs ;




                                                                                       Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1
    • Développer et implanter des activités de formation professorale afin de
      valoriser le rôle de la professeure et du professeur en regard de situations
      délicates de supervision (étudiantes et étudiants en difficulté) ;
    • Implanter des activités de formation en vue d’encourager ainsi qu’entretenir
      la position d’apprentissage chez les étudiantes et étudiants de même qu’une
      relation superviseur-supervisé productive.
                                     LA FACULTÉ DE MÉDECINE ET DES SCIENCES DE LA SANTÉ DE L’UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE



                                                       CONCLUSION


                                                                                             R        ésultant d’une démarche où le savoir de toutes les participantes et
                                                                                                      participants a été mis à profit, ce plan stratégique jette les bases d’un
                                                                                             projet collectif. Il vise la réalisation de notre mission, tout en s’inscrivant à
                                                                                             l’intérieur des orientations de l’Université de Sherbrooke et en privilégiant un
                                                                                             meilleur arrimage avec nos établissements affiliés et nos partenaires.
                                                                                             Bien que nous soyons déjà plongés dans l’action, une attention particulière
                                                                                             sera portée aux objectifs stratégiques imposant un haut niveau de difficulté et
                                                                                             de complexité. À cet effet, nous déploierons les ressources nécessaires et
                                                                                             élaborerons un plan d’action permettant de respecter notre capacité organi-
                                                                                             sationnelle à le concrétiser. Nous baliserons nos actions en assurant une
                                                                                             coordination efficiente de celles-ci tout en considérant les priorités établies.
                                                                                             D’autre part, afin de favoriser l’adhésion de tous à ce projet facultaire, nous
                                                                                             effectuerons régulièrement des suivis de l’avancement du plan d’action et de
                                                                                             nos accomplissements. Nous désirons également assurer un partage de l’infor-
                                                                                             mation empreint de transparence et d’ouverture face aux défis que nous avons
                                                                                             à relever.
                                                                                             Inspirés par nos réalisation antérieures, nous croyons fermement qu’en mobili-
                                                                                             sant l’ensemble de la communauté facultaire à donner corps à ce plan, nous
32                                                                                           misons sur des atouts majeurs : l’expertise et l’engagement. Avec ce plan
                                                                                             stratégique, la Faculté atteindra une position avantageuse et convoitée, celle
                                                                                             d’une Faculté résolument tournée vers l’avenir.
Plan stratégique 2 0 0 8 - 2 0 1 1

								
To top