Mon espace proche 2

Document Sample
Mon espace proche 2 Powered By Docstoc
					MON ESPACE PROCHE : PAYSAGES ET TERRITOIRE Problématique de la séquence : Comment s’organise mon espace proche ? Avec quels autres territoires a-t-il des liens ? 1ère étape : la sortie sur le terrain et son exploitation immédiate (2 heures) De l’espace vécu (le paysage) à l’espace représenté (le plan). Titre problématisé de cette étape : I) Quels sont les éléments géographiques constituant mon espace proche ? Objectifs méthodologiques : schématiser un paysage, savoir se repérer à l’aide d’un plan, nommer, localiser. 

la sortie sur le terrain (1 heure minimum)  Préparation Repérer un itinéraire dans la ville où est situé le collège passant par les lieux suivants : la gare SNCF ou routière, une agence de voyage ou le rayon fruits et légumes d’un magasin ou une entreprise, une antenne du conseil régional (ou un bâtiment arborant le logo du conseil régional), la mairie, un lieu approprié à l’observation du paysage. Cette liste est modulable selon la localité. Distribuer à chaque groupe d’élèves un plan de la ville comportant une échelle.  Activités des élèves

-

Reporter l’itinéraire parcouru sur le plan en repérant chaque arrêt. Prendre des photos. Collecter des informations à la gare ou dans l’agence de voyages sur les destinations possibles à partir de la ville. S’interroger sur l’activité d’une entreprise et ses liens avec l’extérieur. - Réaliser un schéma de paysage à partir d’un lieu d’observation Le professeur explique brièvement la démarche : délimiter les contours des ensembles observés puis nommer chacun de ces ensembles grâce à une liste de vocabulaire fournie (voir liste « les mots du paysage », la principale difficulté rencontrée étant plus de nommer que de représenter). -

Les mots du paysage Relief : Hydrographie : Végétation : Habitat : Activités économiques : plaine, plateau, montagne, colline, vallée, versant, sommet… rivière, fleuve, ruisseau, mer, océan, lac, étang… forêt, bois, bosquet, haie, champ, prairie, terrain vague… ville, village, hameau, maison individuelle, immeuble, quartier résidentiel, habitat collectif, lotissement pavillonnaire … exploitation agricole, usine, centre commercial, complexe touristique, centre de loisirs, quartier des affaires, port, zone d’activités, friche industrielle, centre ancien… chemin, route, autoroute, voie ferrée, gare, aéroport, canal…

Transports :



l’exploitation immédiate de la sortie (1 heure)  travail des élèves sur le paysage Refaire au propre dans le cahier le schéma de paysage en utilisant les ébauches faites pendant la sortie par les élèves et une photo projetée dans la classe. Ajouter une légende après discussion sur le choix des mots  Ou Travail des élèves sur le plan Tracer proprement et chacun dans son cahier l’itinéraire de la sortie. Nommer ou numéroter tous les lieux repérés au cours de la sortie. Préciser la fonction de quelques quartiers ou groupe de bâtiments et faire apparaître cette fonction sur le plan grâce à une légende en couleurs. Utiliser l’échelle du plan pour estimer la longueur totale de l’itinéraire. (ne pas y consacrer trop de temps, voir lien avec les mathématiques)  Rédiger en commun un court commentaire sur l’occupation, l’aménagement de cet espace proche

-

2ème étape : Situer l’espace proche à différentes échelles (2 heures) Connaître les différents découpages de l’espace géographique (Etats, continents) Titre problématisé de cette leçon : II) Dans quels espaces géographiques plus larges mon espace proche s’intègre-t-il ? Objectifs méthodologiques : Travailler sur les échelles (petite et grande), réaliser en commun un croquis avec sa légende Démarche : Fournir 3 fonds de carte vierges sur une même page à faire compléter au fur et à mesure du déroulement de cette séance - un de la Franche-Comté avec les limites départementales - une carte de la France des 22 régions administratives - une carte de l’Europe (découpage par Etats) Cette séance reprend les informations collectées lors de la visite pour travailler sur les emboîtements d’échelle  Echelles régionale et nationale - Le bâtiment où figure la mention du Conseil régional Comment se nomme notre région ? Travail sur le logo de la Franche-Comté pour situer la région en France : utilisation des points cardinaux Sur le fond de carte de la Franche-Comté, faire écrire le nom de la région et placer l’espace local (figuré ponctuel) - La gare : Où peut-on se rendre de l’espace local en Franche-Comté ? en France ? à l’étranger ?

L’enseignant utilise Google Earth pour repérer les territoires énumérés mis en relation avec l’espace local Les élèves complètent les fonds de carte de la France et de l’Europe Repères géographiques à placer l’espace local la région quelques grandes villes françaises les noms de quelques régions françaises les noms des pays étrangers la mer Méditerranée et l’océan atlantique

mis en relation avec l’espace local grâce aux axes de communication

Utiliser un figuré linéaire (flèches) pour représenter les liens entre l’espace local et les repères géographiques. La notion de flux peut être abordée en fonction du niveau de la classe. Donner un titre  Echelle mondiale : l’agence de voyages et/ou l’entreprise Utilisation par l’enseignant de « Google earth » pour repérer les destinations touristiques énumérées Objectif méthodologique : Concevoir individuellement un croquis et construire une légende L’élève place sur un planisphère centré sur l’Europe (type Mercator) les destinations touristiques proposées par l’agence de voyage ou la provenance des fruits et légumes ou les relations économiques d’une entreprise implantée localement (c’est-à-dire les signes de la mondialisation repérés lors de la sortie) Repères géographiques à placer Les noms des continents : Europe, Amérique, Afrique, Asie Les noms des océans : Atlantique, Pacifique, Indien Il trace les flux entre l’espace local et ces repères. Titre Mise en commun du travail personnel, remédiation - Même exercice sur un autre planisphère vu d’Amérique ou d’Australie ou un avec une projection polaire - Synthèse du II) élaborée collectivement : L’espace local X est en relation avec d’autres espaces, d’autres territoires. La présence du logo du conseil régional montre qu’il a des liens très forts avec la région Franche-Comté. Les axes de communications (voies ferrées, routes …) mettent les habitants en contact avec le reste du pays (échelle nationale) ou d’autres pays européens (échelle européenne). La ville X a également des échanges avec d’autres continents (ex. avec le tourisme). Selon le niveau de la classe : approfondissement Des liens visibles ou invisibles qu’on appelle les flux existent entre X et l’espace national, l’espace européen et l’espace mondial 3ème étape : Savoir décrire et travailler sur les différentes échelles (1 heure)

- Travail de groupe par deux sur un jeu de rôle Consigne : Les élèves ont un correspondant étranger, sur un autre continent (à tirer au sort), qui ne connaît rien de leur ville. Ils doivent lui présenter leur espace local dans un court paragraphe en utilisant des mots-clés (choisis en commun ou donnés par le professeur) et lui fournir une plaquette présentant quelques lieux phares de X et un itinéraire pour s’y rendre (faire intervenir les notions de points cardinaux, distance et temps de parcours) Le professeur donne le modèle de la plaquette avec les exigences Le travail réalisé fait l’objet d’une évaluation formative. On peut aussi envisager une évaluation par compétences tout au long de cette séquence. - Puis évaluation sommative (20 / 30 mn) sur les grands repères géographiques étudiés

Proposition de Lydie Grandvoynet (collège les Augustins - Pontarlier) et Damien Bounne (collège Romé de Lisle- Gray)


				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:10035
posted:7/12/2009
language:French
pages:4