Le Courant Mai-Juin 2009 by shuifanglj

VIEWS: 46 PAGES: 48

									    LE MAGAZINE SUR LA SANTÉ ET LE MIEUX-ÊTRE DE WINNIPEG              MAI-JUIN 2009




                                                                                   PLUS
                                                                     Combattre l’intimidation
                                                                       Déjeuners énergisants
                                                                             Alerte aux souris
                                                                      Mettre du piquant dans
                                                                     vos sorties en amoureux




SOUS PRESSION
Des trucs pour se détendre



UN BÉBÉ DÉJOUE
LES STATISTIQUES
Amy Tinsley est le premier bébé au monde à suivre un nouveau traitement pharmaceutique pour une
maladie génétique fatale. Tout espoir devient possible grâce à une équipe médicale de Winnipeg.

UN PROBLÈME DE GARS :
Ce que vous devez savoir
sur le cancer de la prostate
22


                 8


                                                                               12
                              Sommaire
                     Actualités
                     Un bébé déjoue les statistiques
                     Amy Tinsley lutte contre une maladie génétique rare       11

                     Sous pression
                     Comment composer avec le stress                           20

                     Un problème de gars
                     Ce que vous devez savoir sur le cancer
                     de la prostate                                            33

                     Rubriques
                     Lettre du pdg de l’Office régional de la santé de
                     Winnipeg
                     Une vague d’enthousiame déferle pour LE COURANT 4

                     La santé à cœur
                     Quand faut-il se rendre à l’urgence?                      5
                     Événements à venir                                        7

                     À votre santé
                     Plus d’excuse qui tienne                                  8
                     Lectures de choix                                         9

                     Santé de la famille
                     Combattre l’intimidation                                  28


                48   Vue d’ensemble
                     Carottes                                                  32

                     Conseils d’une infirmière
                     Alerte aux souris : se protéger contre les infections à
                     hantavirus                                                42

                     En mouvement
                42   Mettre du piquant dans vos sorties en amoureux            44

                     Alimentation saine
         28          Faites le plein : un petit déjeuner copieux fournit
                     de l’énergie                                              48

                     Sécurité des patients
                     Des leçons de la série télé Urgences                      50

 2 LE COURANT
Mai--juin 2009 Volume 1 numéro 1

Éditeur Office régional de la santé de Winnipeg
Directrice régionale, Communications et
affaires publiques Michele Augert

Réviseur Brian Cole

Rédacteurs-collaborateurs Nelle Oosterom, Joel Schlesinger,
Helena Cole
Chroniqueurs Michelle Arpin-Molinski, Kristine Hayward, Linda Coote,
Ryan Sidorchuk
Directrice artistique Krista Lawson
Photographe Marianne Helm
Illustratrice Krista Lawson

En couverture Leanne Tinsley et sa fille Amy, photographiées par
Marianne Helm

Comité consultatif éditorial Jan Currie, Lynda
Tjaden, Dr Michael Moffat, Dr Wayne Hildahl,
Dr Sande Harlos, Dre Cheryl Rockman-Greenberg, Réal Cloutier

Winnipeg Free Press
Éditeur Bob Cox
V.-p., Ventes et marketing Laurie Finley
Gérante, Publicité Tracy Mainland

Le Courant est publié six fois l’an par l’Office régional de la santé de
Winnipeg, en collaboration avec le Winnipeg Free Press. Le magazine
est disponible dans les kiosques à journaux, les hôpitaux et les cliniques
de la région de Winnipeg, et chez McNally Robinson Books.

Ventes de publicité
Veuillez communiquer avec le représentant des ventes du Winnipeg
Free Press au 204-697-7389

Abonnements
Wave est aussi disponible sous forme d’abonnement. Les frais pour les
abonnés sont les suivants :
Un an (six numéros) : 12,60 $ (12 $ + TPS)
Deux ans (12 numéros) pour 23,10 $ (22 $ + TPS)
Ces frais sont payables par chèque, mandat-poste ou carte de crédit
Visa ou MasterCard.
Pour s’abonner :
Tél. : 204-926-8144
Téléc. : 204-697-7370
Courriel : wave@mts.net
ou écrire à :
Le Courant
a/s Winnipeg Free Press
1355, avenue Mountain
Winnipeg (Manitoba) R2X 3B6

Bureau de la rédaction :
Office régional de la santé de Winnipeg
155, rue Carlton
Winnipeg (Manitoba) T2W 1S7

L’information présentée dans cette publication ne vise pas à rem-
placer l’avis des professionnels de la santé. Pour toute condition
médicale ou thérapie, veuillez communiquer avec votre médecin ou
un autre professionnel de la santé. Les opinions et points de vue expri-
més dans cette publication ne correspondent pas toujours à ceux des
responsables de l’Office régional de la santé de Winnipeg. Cette pub-
lication ne peut être réimprimée ou reproduite en totalité ou en partie
sans le consentement de l’Office régional de la santé de Winnipeg.
                        Lettre de la Région sanitaire de Winnipeg : Dr Brian Postl, président et directeur général


                                Une vague d’enthousiasme
                                 déferle pour LE COURANT
L
      e nouveau magazine sur la santé et le mieux-       point de nouveaux médicaments et traitements            d’éducation en santé et de sensibilisation à
      être de Winnipeg. Bienvenue aux lecteurs de        prometteurs destinés à soulager les symptômes,          l’activité physique auprès de personnes de tous
      ce premier numéro!                                 voire même à guérir, des maladies génétiques            âges. Nous avons collaboré aussi avec nos parte-
   En parcourant les pages de cette publication,         rares ou des troubles chroniques comme le               naires de la Ville de Winnipeg, du gouvernement
vous constaterez qu’elle a été conçue dans un seul       diabète, le cancer et les troubles cardiaques.          du Manitoba et de l’Université du Manitoba afin
but : fournir aux lecteurs le type de nouvelles et          Les hommes et les femmes qui travaillent             de créer le programme Winnipeg En mouve-
d’informations qui les aideront à mener une vie          ensemble dans la Région sanitaire de Winnipeg           ment, qui fait la promotion de l’activité physique
heureuse et à rester en santé, espérons-le, le plus      apportent une contribution vitale à cette marée         et d’une saine alimentation. Les programmes et
longtemps possible.                                      de connaissances. Chaque jour, ils s’efforcent de       initiatives de ce genre sont très importants parce
   Pour ce faire, nous, de la Région sanitaire de        trouver des moyens novateurs d’harnacher cette          qu’ils incitent les gens à faire des choix favori-
Winnipeg, avons tenté une expérience. Non                force motrice afin de fournir ici-même les meil-        sant leur santé et leur mieux-être et diminuent
seulement nous éditons pour la première fois un          leurs soins de santé possibles. On en trouvera la       les risques de maladies chroniques.
magazine axé sur la santé, mais nous avons offert        preuve dans l’article annoncé en couverture, qui           Le magazine Le Courant est une autre façon
aux entreprises de la région la possibilité d’afficher   documente l’histoire d’Amy Tinsley. Amy est une         d’aider la population à vivre en santé. Publié six
des annonces dans le magazine de façon à couvrir         petite fille d’un an de Belfast, en Irlande du Nord,    fois par année, il a pour mission d’informer et
les coûts de la publication et du site Web.              qui souffre d’hypophosphatasie, une maladie             de sensibiliser les lecteurs concernant une vaste
   La décision d’éditer un magazine centré sur           génétique caractérisée par une fragilisation des        gamme de sujets liés à la santé et au mieux-
la santé ne devrait étonner personne, non plus           os. Amy a été traitée à Winnipeg dans le cadre          être, et de mettre en valeur certains des projets
que l’idée de choisir le Winnipeg Free Press             d’un essai clinique international mené par la           importants et innovateurs entrepris dans notre
comme partenaire. Après tout, la Région sani-            Dre Cheryl Rockman-Greenberg, la directrice de          région. Notre but n’est pas de faire la morale sur
taire de Winnipeg est le plus grand fournisseur          notre programme pédiatrique, qui a passé une            les bienfaits liés à des choix de vie judicieux,
de services de santé de la province, et l’un des         grande partie de sa vie à la mise au point d’un         mais plutôt de présenter des histoires inspirantes
plus importants au pays. Les 28 000 femmes et            traitement qui guérirait cette maladie. Grâce à ses     et éclairantes. Dans ce premier numéro, par
hommes qui œuvrent en santé dans la région de            efforts et à ceux de ses collègues, l’Hôpital pour      exemple, vous verrez comment le stress peut
Winnipeg possèdent une somme de connais-                 enfants de Winnipeg, au Centre des sciences de la       miner la santé et le mieux-être. Vous en appren-
sances et d’expertise sans égal. De son côté, le         santé, est le premier établissement de la planète       drez davantage sur certains hommes et femmes
Winnipeg Free Press est l’un des principaux quo-         à être autorisé à offrir ce traitement à des enfants,   de Winnipeg qui prennent des mesures pour
tidiens au Canada, qui a mis en place un grand           et Amy a été la première patiente du monde à en         diminuer leur stress afin d’éviter les problèmes
réseau de distribution et de vente dans notre            bénéficier. Ce tour de force en dit beaucoup sur le     qui en découlent.
région. Grâce à cette collaboration et à l’appui         dévouement des professionnels de la santé et la            Nous voulons également utiliser le magazine
de nos commanditaires, nous serons en mesure             qualité des soins fournis dans le système de santé      pour faire connaître l’histoire de personnes qui ont
de présenter aux lecteurs l’information la plus          de Winnipeg.                                            surmonté de graves problèmes de santé, comme
pertinente en matière de santé et de mieux-être,            Toutefois, notre mandat ne se limite pas à           le cancer de la prostate. On y raconte l’histoire de
avec des moyens très raisonnables.                       dispenser des soins de santé de calibre mondial         trois hommes de différents milieux qui ont reçu ce
   Comme titre du nouveau magazine, nous                 aux gens qui en ont le plus besoin. Nous visons         diagnostic, et les services disponibles à Winnipeg
avons choisi Le Courant non seulement pour               d’abord à aider la population à prévenir les pro-       pour ceux qui veulent en savoir davantage sur
sa consonance accrocheuse, mais aussi parce              blèmes de santé.                                        le diagnostic et le traitement de cette condition
qu’il s’agit d’une métaphore parfaite pour le               À cette fin, nous agissons dans le cadre de          potentiellement fatale.
flot de connaissances produites dans le monde            partenariats afin d’appuyer des programmes                 En plus de ce genre d’articles, chaque numéro
en médecine et dans les disciplines connexes,            de santé et de mieux-être communautaires,               de Le Courant présentera des chroniques utiles,
qui façonnent notre façon de vivre, de travailler        comme avec le Wellness Institute de l’Hôpital           rédigées par nos spécialistes en santé, qui propo-
et de jouer. En effet, le monde d’aujourd’hui            Seven Oaks, le YM/YWCA, Rady Jewish Com-                sent aux lecteurs de l’information sur une foule
est le théâtre d’une foule de découvertes pas-           munity Centre et le Kinsmen Reh-Fit Centre. Ces         de sujets pour les aider à mieux s’alimenter et à
sionnantes dans le domaine de la santé et du             établissements offrent par exemple de nombreux          mieux vivre.
bien-être. Des chercheurs de partout dans le             programmes                                                 Dans les prochains mois, nous présenterons
monde contribuent à enrichir la somme des                                                                        d’autres récits et chroniques pour informer et
connaissances sur le fonctionnement du corps                                                                       sensibiliser la population. Notre intention est
et de l’esprit. Au fil des ans, nous avons acquis                                                                   de faire de ce magazine l’onde porteuse d’une
une compréhension de plus en plus approfondie                                                                         vague d’information sur ce qui vous préoc-
des effets que des éléments simples comme                                                                              cupe le plus – la santé et le bien-être. Nous
l’alimentation, l’activité physique, le                                                                                 espérons que cette revue contribuera à
stress et le sommeil peuvent avoir sur                                                                                   soulever une sorte de vague différ-
la santé et le mieux-être. Dans                                                                                           ente à Winnipeg – une vague
leurs laboratoires, les scienti-                                                                                           d’enthousiasme pour
fiques scrutent les secrets                                                                                                une vie en santé!
de la vie, mettant au
La santé à cœur




 Quand faut-il
 se rendre
 à l’urgence?
  Utiliser le bon service au bon moment peut améliorer l’accès aux soins



L
      es salles d’urgence d’hôpital et de clinique sont devenues une
                                                                                                sures mineures ouvre du lundi au vendredi,
      destination courue pour les personnes qui veulent se faire soi-
                                                                                                de 8 h à 18 h, et les samedis, dimanches et
      gner rapidement. En effet, 247 850 personnes ont visité les sept                          jours fériés de 8 h à 15 h.
salles d’urgence de la Région sanitaire de Winnipeg en 2007-2008,                                  Voici quelques conseils pour vous
en plus des 39 702 personnes qui se sont rendues au Centre de soins                             aider à choisir le bon endroit pour obte-
                                                                                                nir des soins.
d’urgence Misericordia, et des 34 044 autres patients qui sont allés à la
                                                                                                Femmes enceintes. Si vous êtes en-
Clinique Pan-Am pour blessures mineures.                                                        ceinte et avez besoin de soins médicaux,
                                                                                                appelez votre médecin. S’il n’est pas
   Mais quelle est la différence entre les      mais ne fournit pas de soins d’urgence et       disponible, le Centre des sciences de la
salles d’urgence, les centres de soins ur-      ne traite pas les personnes atteintes de        santé et l’Hôpital général Saint Boni-
gents et la Clinique Pan-Am? Et si on doit se   maladies systémiques.                           face sont les deux établissements où se
rendre à une salle d’urgence, vers laquelle        Le Dr Lobato de Faria souligne que dans      font les accouchements et qui sont les
faut-il se tourner? « Ce sont d’excellentes     la plupart des cas graves, la meilleure chose   mieux équipés pour gérer les situations
questions, rétorque le Dr Ricardo Lobato de     à faire est de composer le 911. Les ser-        complexes.
Faria, directeur de la médecine d’urgence       vices d’incendie et de soins paramédicaux       Douleur à la poitrine. Tout établissement
de la Région sanitaire de Winnipeg, car si      de Winnipeg vous amèneront à la salle           de santé peut aider à stabiliser et à traiter
les patients vont au bon endroit au bon mo-     d’urgence appropriée. Les personnes qui ne      les patients ayant des problèmes cardi-
ment, ils contribuent à améliorer l’accès aux   sont pas en détresse mais qui veulent faire     aques. L’Hôpital général Saint Boniface
soins de santé pour tous ».                     vérifier leur état de santé doivent d’abord     est le centre de soins cardiaques de la
   Les salles d’urgence de la Région sani-      consulter leur médecin ou visiter une           ville, et l’établissement où sont pratiquées
taire de Winnipeg ont été mises sur pied        clinique sans rendez-vous. Si vous ne vous      toutes les chirurgies cardiaques.
afin de recevoir des patients présentant des    sentez pas bien et ne savez pas où vous         Brûlures et traumatismes. Tous les
symptômes de conditions potentiellement         adresser, appelez Health Links-Info-Santé       établissements de santé peuvent traiter
mortelles, comme des douleurs intenses à        au 788-8200; c’est une ligne d’information      des brûlures et des blessures mineures,
la poitrine, un accident vasculaire cérébral    sur la santé, accessible à toute heure du       mais le Centre des sciences de la santé est
(AVC) ou un traumatisme. La Région dispose      jour ou de la nuit et sept jours par semaine,   le centre provincial de traitement des trau-
également du Centre de soins d’urgence          sous la direction de la Région sanitaire de     matismes et des brûlures; il dispose des
Misericordia, qui prend en charge les cas       Winnipeg. Vous pourrez discuter de vos          spécialistes et équipements nécessaires
sérieux mais qui ne posent pas de risque        symptômes avec l’infirmière qui prendra         pour traiter les blessures plus graves. Tout
pour la vie, comme une fracture au bras         l’appel; elle vous dira si vous devez vous      patient brûlé et/ou blessé grièvement qui
ou une coupure nécessitant des points de        rendre à l’urgence.                             arrive à un autre établissement sera trans-
suture. La Clinique Pan_Am pour blessures          Le Centre de soins d’urgence Misericordia    féré au Centre des sciences de la santé.
mineures, quant à elle, traite les patients     est aussi ouvert en tout temps (24/24 et        Enfants malades. L’urgence pédiatrique
ayant des petites fractures ou des entorses,    7/7), mais la Clinique Pan-Am pour bles-        du Centre des sciences de la santé

                                                                                                                              MaI/juin 2009 5
dispose d’une équipe soignante
spécialement formée pour traiter les               LES URGENCES,
                                                    EN CHIFFRES
enfants et les jeunes de moins de
17 ans.
Traumatismes musculo-squelet-
tiques. Mieux connus sous les
                                        Environ 250 000 personnes ont visité une salle d’urgence à Winnipeg durant
noms de fractures, bosses et
                                        l’exercice financier 2007-2008 afin d’obtenir des soins pour des problèmes
bleus, ces traumatismes sont pris
                                        allant de symptômes de grippe et de problèmes d’estomac à des douleurs
en charge par des établissements        thoraciques intenses et à des blessures résultant de traumatismes. Voici des
dotés d’équipements spéciaux pour       exemples des types de problèmes et du nombre de consultations traitées
fournir les soins adéquats. Cepen-      par le personnel des urgences de Winnipeg en 2007-2008.
dant, dans une salle d’urgence
bondée, ces blessures seraient con-                  Arrivées à l’urgence par ambulance : 45 957
sidérées comme non urgentes. Les                                 Hospitalisations : 32 854
patients qui souffrent de ce genre
de problèmes devraient d’abord se                  Troubles cardiaques ou traumatismes graves ou
rendre à la Clinique Pan-Am, qui                          (p. ex., collisions frontales) : 5 595
est spécialisée dans ces traitements,
                                                             Douleurs thoraciques : 30 564
ou au Centre de soins d’urgence
Misericordia.                                            Évaluations en santé mentale : 6 626
pour d’autres détails sur la façon                      Traumatismes aux bras/jambes : 19 513
d’accéder aux services d’urgence
                                                       Crises (épileptiques, convulsions) : 2 587
ou autres services de santé dans
la Région sanitaire de Winnipeg,                                       Fièvre : 7 073
veuillez consulter le site www.wrha.
mb.ca et cliquer sur le répertoire                             Morsures et piqûres : 1 172
des services de santé.



                                        Quoi faire si vous allez à l’urgence
                                        Si vous vous rendez à l’urgence, il serait sage de vous faire accom-
                                        pagner d’un membre de la famille ou d’un ami. Apportez aussi la
                                        liste des médicaments que vous prenez. En arrivant à l’urgence,
                                        présentez-vous à l’infirmière ou à la réceptionniste. Une infirmière
                                        chargée du triage évaluera votre condition pour s’assurer que les
                                        patients qui ont le plus besoin d’une attention médicale voient un
                                        médecin en premier. Les décisions sont fondées sur une mesure en
                                        cinq points appelée l’Échelle canadienne de triage et de gravité,
                                        utilisée comme suit :


                                                       Réanimation : Condition qui menace la vie ou la
                                        Niveau 1       survie, commandant une intervention immédiate.

                                                       Très urgent : Condition représentant une menace
                                        Niveau 2       potentielle pour la vie, qui demande une intervention
                                                       médicale rapide.

                                                       Urgent : Condition pouvant s’aggraver jusqu’à
                                        Niveau 3       représenter un problème commandant une
                                                       intervention urgente spécifique.
                                                       Moins urgent : Condition qui, en relation avec l’âge ou
                                        Niveau 4       d’autres facteurs, peut se détériorer et nécessiter une
                                                       intervention dans un délai d’une ou de deux heures.

                                        Niveau 5       Non urgent : Condition sans signe de détérioration.


6 LE COURANT
Événements à venir
On trouvera ci-dessous des exemples d’ateliers et de séminaires
présentés au Wellness Institute à l’Hôpital Seven Oaks. Les cours se
                                                                           Trucs
donnent au Wellness Institute, à moins d’avis contraire. Pour suivre
ces cours, l’inscription est obligatoire et peut se faire en appelant au
                                                                           pour renoncer
632-3900, ou en visitant le site www.wellnessinstitute.ca (cliquer sur
les rubriques « Cours » et « Événements ».
                                                                           au tabac
                                                                           Certaines personnes essaient d’arrêter de
                                                                           fumer toutes seules, mais les chances
                                                                           « d’écraser » pour de bon sont bien meilleures
                                                                           avec un plan d’abandon du tabagisme. Voici
                                                                           quelques trucs pour préparer votre « plan
                                                                           d’attaque ».
Remise en forme avant la saison de golf
Venez profiter des conseils de formateurs qualifiés lors d’une séance
d’information sur des exercices à faire à la maison pour vous remettre




                                                                            1
en forme avant de frapper vos premières balles. Apprenez des
techniques pour l’échauffement et pour améliorer votre résistance et               Fixez une date d’adieu à la cigarette –
votre souplesse afin d’accroître la puissance, la distance et la vitesse           choisissez un moment où votre niveau
de votre élan. Frais : 15 $/12 $ pour les membres. Date : le mercredi 13           de stress sera à son plus bas.
mai, de 13 h 30 à 14 h 30. Endroit : salle 4.

Dépistage du cancer colorectal
Le Programme manitobain de dépistage du cancer colorectal présen-
tera une séance d’information sur le dépistage du cancer colorectal,




                                                                            2
les facteurs de risque et les recommandations à ce sujet. Date : le
mardi 19 mai, 19 h à 20 h. Endroit : salle 3.                                      Trouvez autant d’information que pos-
                                                                                   sible sur les formes d’aide, ou joignez-
Agir pour éviter les chutes                                                        vous à un groupe de soutien, ou
Un Canadien sur trois âgé de 65 ans ou plus fait une chute au moins                consultez un conseiller individuel.
une fois par année. Apprenez à prévenir les blessures graves, la perte
de mobilité et la dépendance résultant de chutes. Date : le jeudi 30
avril, et les 7 et 14 mai, de 10 h 30 à midi. Endroit : salle 2.

Santé mentale « B » pour les aînés



                                                                            3
                                                                                   Parlez avec votre médecin ou phar-
Gardez votre cerveau en forme avec le programme Brain Gym! Exer-                   macien de façons de remplacer
cez votre cerveau à faire des connexions afin de coordonner les deux
hémisphères du cerveau et le corps. Atteignez l’équilibre en amé-
                                                                                   la nicotine (timbre ou gomme à la
liorant votre mémoire et votre concentration et en gérant le stress.               nicotine) et de Zyban – ces méthodes
Frais : 20 $/15 $ pour les membres. Date : les mercredis 20 et 27 mai,             doublent vos chances de persévérer
de 19 h à 20 h 30. Endroit : salle 2.                                              comme non-fumeur.




                                                                            4
                                                                                   Cherchez l’appui de vos proches –
                                                                                   leur encouragement et leur patience
                                                                                   vous aideront à traverser les moments
Troubles de l’humeur – Qu’est-ce que c’est?
Apprenez les signes et symptômes de la dépression et des troubles                  difficiles.
bipolaires, et ce que vous devriez faire si vous pensez qu’un proche a
ce problème. Date : le jeudi 21 mai, 19 h à 21 h. Endroit : salle 2.
                                                                                   Soyez actif. L’activité physique aide à



                                                                            5
Repas sans cuisson pour l’été
Apprenez à faire une foule de repas sains, rapides et faciles : hors-              diminuer le stress pouvant résulter de
d’œuvre, soupes, collations, plats principaux et desserts… sans cuis-              l’abandon du tabagisme; elle occupe
son. Frais : 35 $/30 $ pour les membres. Date : le mercredi 17 juin, de            l’esprit au lieu de laisser le champ libre
18 h à 21 h. Endroit : salle 1.                                                    à l’idée de fumer et vous donne le
                                                                                   sentiment d’être une nouvelle per-
                                                                                   sonne.

                                                                                    Source : Région sanitaire de Winnipeg
 À votre santé




                                                       ÂGE : 30         35        40   45      50      55     60 6




Plus d’excuse qui tienne
Renoncer au tabac augmente votre espérance de vie

F                                  37 000                                              12
       umer demeure l’un des
       problèmes de santé les
                                   Nombre de Canadiens qui mourront prématuré-         Nombre de mois avant de voir vos risques de crise
       plus épineux pour les
                                   ment à cause de la cigarette.                       cardiaque diminuer de moitié.
Canadiens aujourd’hui. Selon
Santé Canada, près d’un Cana-
dien sur cinq (19 %) continue
de fumer, bien que le tabac soit
                                   50                                                  10
                                   Pourcentage de gens qui succombent avant leur       Nombre d’années avant de voir vos risques de
associé à plus d’une vingtaine
                                   70e anniversaire parce qu’ils ont fumé.             décès du cancer du poumon diminuer de moitié.
de maladies et de conditions
médicales et qu’il retranche
environ huit années de vie, en
                                                                                       72
moyenne.
                                   8
P
                                                                                       Nombre d’heures avant que les bronches se
       ourtant,les spécialistes
                                   Nombre d’années supplémentaires que le non-         relâchent, que la capacité pulmonaire augmente
       de la santé affirment que
                                   fumeur moyen peut espérer vivre par rapport au      et que la fonction respiratoire s’améliore.
       le renoncement au tabac
                                   fumeur moyen.
est la meilleure chose à faire
pour améliorer votre santé et
                                                                                       2
augmenter vos chances de vivre
plus longtemps.
                                   48                                                  Nombre de semaines avant l’amélioration
                                   Nombre d’heures avant de voir vos risques de        de la circulation sanguine. En trois mois,
Voici un bref aperçu des statis-   crise cardiaque diminuer et de commencer à          l’augmentation de la capacité pulmonaire peut
tiques sur la cigarette et les     retrouver le sens de l’odorat et du goût.           atteindre 30 % de plus.
avantages à tirer de l’abandon
du tabagisme.


                                                                                                        Source : Adapté de Santé Canada




                                                 À propos
                                                 Voici des ressources pour vous aider à « écraser » pour de bon main-
                                                 tenant.
                                                 Société canadienne du cancer
                                                 http://teleassistancepourfumeurs.ca/
                                                 Téléassistance pour fumeurs
                                                 1-877-513-5333

                                                 Wellness Institute de l’Hôpital Seven Oaks
                                                 www.wellnessinstitue.ca/clinica/quitsmoking
                                                 Programme Kick Butt. Composez le 632-3946
8 LE COURANT
Lectures de choix
Les titres ci-dessous ne sont que quelques-uns parmi des milliers d’autres
disponibles dans les librairies. Pour obtenir d’autres suggestions de lecture
sur la santé et le mieux-être, consultez le site www.mcnallyrobinson.com,
ou visitez une librairie McNally Robinson.


LIFE STRATEGIES FOR DEALING WITH BULLIES,
JAY MCGRAW
Sur Internet, au terrain de jeu et dans les écoles de partout au pays, des
milliers d’élèves du primaire et du secondaire se font harceler, tourmenter
et bousculer. Ces brimades peuvent compromettre le développement de
l’enfant – sauf s’il a des outils pour l’aider à faire cesser l’intimidation. Dans ce
livre, Jay McGraw fournit aux jeunes des conseils et des techniques pour les
amener à reconnaître les situations potentiellement dangereuses et à contrer
l’intimidation; il fournit aussi des exemples tirés de la vie courante.




HEART HEALTHY FOODS FOR LIFE, LESLIE BECK
Une nutritionniste renommée, Leslie Beck, explique dans ce livre quels aliments
choisir, à quelle fréquence, en quelle quantité et comment les ajouter à
notre régime alimentaire pour prévenir les troubles cardiaques. Ce plan de
nutrition indispensable contient tout ce qu’on doit savoir sur les aliments qui
protègent contre les maladies cardiovasculaires, de l’information générale
sur les aliments riches en fibres et faibles en gras saturés, des conseils pratiques
pour l’achat, la conservation, la préparation et l’ajout d’aliments sains dans un
régime favorisant la santé cardiaque, des exercices contribuant à prévenir les
troubles cardiaques, et plus de 100 recettes délicieuses et faciles ainsi que leur
analyse nutritionnelle complète.




MY STROKE OF INSIGHT, JILL BOLTE TAYLOR
Le matin du 10 décembre 1996, Jill Bolte Taylor, une scientifique de 37 ans,
diplômée de Harvard, s’écroulait à la suite d’un accident vasculaire cérébral
(AVC) majeur. Neuroanatomiste de profession, elle a observé son cerveau
se détériorer à tel point qu’elle ne pouvait plus marcher, parler, lire, écrire
ni se rappeler quoi que ce soit. Il a fallu huit longues années pour qu’elle
guérisse complètement. Dans son livre, Mme Taylor décrit sa perspective
unique sur le cerveau et sa capacité de récupération, ainsi que le sentiment
de compréhension omnisciente qu’elle a ressenti durant ce voyage inusité et
inspirant dans les abysses d’un cerveau endommagé.



THE CANADIAN GUIDE TO PROSTATE CANCER,
LEAH JAMNICKY et ROBERT NAM
Ce livre est le premier choix de tous les Canadiens qui veulent avoir une
compréhension approfondie de la santé de la prostate. Il présente tout ce
qu’il faut savoir sur le sujet, notamment les recherches médicales les plus
récentes sur la nutrition et les habitudes de vie, la prévention, le dépistage
précoce, le diagnostic, les options de traitement étape par étape au Canada
– notamment les solutions de rechange à la chirurgie et les enjeux particuliers
pour les homosexuels – le retour à l’intimité, le rétablissement de la santé et de
l’énergie.



                                                                                        Mai/juin 2009 9
    Un bébé déjoue
     les statistiqu
10 LE COURANT
      Voici l’histoire d’Amy Tinsley, la petite
      fille de Belfast qui est devenue le pre-
      mier bébé du monde à recevoir un
      nouveau médicament pour une ma-
      ladie génétique auparavant fatale
       – tout espoir devient possible grâce à
      l’équipe médicale de Winnipeg

      Par Nelle Oosterom | Photos de Marianne Helm

      Sur une ferme laitière près de Belfast, en Irlande du Nord, Leanne et
      Phillip Tinsley attendaient avec impatience la naissance de leur deu-
      xième fille. L’aînée, Shannon, était une enfant robuste, pleine de vie et
      précoce en tout. Ils n’avaient aucune raison de craindre que la vie de
      leur cadette allait être différente. Mais les choses ne vont pas toujours
      tel que prévu. La maladie héréditaire très rare dont Amy souffrait fail-
      lit l’emporter à plusieurs reprises. Désespérés, ses parents partirent en
      quête d’un traitement dans une ville lointaine dont ils connaissaient à
      peine l’existence, Winnipeg.
         Le premier signe que quelque chose n’allait pas fut quand Leanne se rendit à l’hôpital local
      de Lagan Valley pour passer une échographie à 20 semaines de grossesse. La technicienne était
      perplexe. Pourquoi ne pouvait-elle pas avoir une image nette des jambes du bébé? Un médecin
      du Royal Belfast Hospital for Sick Children fut appelé en consultation. Une nouvelle échographie
      révéla que ce qui semblait être une transparence dans les premières échographies était en fait
      l’image de fractures et de déformations osseuses très nettes. Le bébé avait les deux fémurs et
      un bras fracturés. Les os du fœtus de cinq mois se cassaient dans l’utérus.
         Le pronostic était très sombre. « À vrai dire, comme Amy avait des fractures et des déforma-
      tions sévères, les médecins ne s’attendaient pas à ce qu’elle survive, raconte Leanne, mais si elle
      s’en tirait, ils aviseraient à ce moment ».
         Le diagnostic initial fut celui d’ostéogénèse imparfaite de type 3 – une fragilité osseuse




e
      héréditaire. Les Tinsley apprirent que si l’enfant survivait à la naissance, elle pourrait recevoir des
      médicaments pour renforcer ses os. Et même en ce cas, ils devaient s’attendre à ce que la fillette
      subisse entre 40 et 100 fractures avant la puberté. Le diagnostic ne pouvait être confirmé avant
      l’accouchement – si elle vivait jusque-là. Leanne et Phillip – tous deux de fervents chrétiens qui
      avaient une grande foi en Dieu – se préparaient à toute éventualité.
         Contre toute attente, le 20 février 2008,
      Amy Tinsley fit son entrée dans le monde.
      Plusieurs professionnels de la santé as-




ues
      sistèrent à sa naissance par césari-
      enne, s’étirant le cou pour voir
      le bébé, et si le diagnostic
      le plus plausible était ex-
      act. « L’amphithéâtre était
      plein à craquer », se rappelle
      Leanne.
         Les médecins cherchaient
      des symptômes d’ostéogénèse
      imparfaite, comme la coloration

                                                                                            Mai/juin 2009 11
                                                                                            Mai-juin      13
Dans les cas plus sévères, le décès
survient invariablement dans la première
semaine de vie, quand ce n’est pas dans les
heures suivant la naissance                                                                         le bébé ne retournerait pas à la ferme
                                                                                                    familiale avant le printemps 2009.
                                                                                                        Les médecins de Belfast n’avaient au-
                                                                                                    cune idée de la façon de la traiter. Ils cher-
                                                                                                    chèrent littéralement dans le monde entier
bleue de la sclérotique (le blanc des yeux),     en l’espace d’une nuit. À la mi-juillet, les       pour trouver de l’aide. Ils consultèrent un
une forme de visage triangulaire et une          Tinsley partirent en vacances sur la côte nord     spécialiste européen, à Paris, qui leur ap-
cage thoracique très étroite. « Quand elle       de l’Irlande. Le jour du départ, des symp-         prit l’existence d’une société pharmaceu-
est née, personne ne disait mot. Amy ne          tômes inquiétants firent leur apparition. Amy      tique située à Montréal – Enobia Pharma
pleurait pas, mais elle n’avait aucun symp-      perdit soudain l’appétit, et elle vomit son        – faisant des essais cliniques phase I pour
tôme d’ostéogénèse imparfaite. »                 lait. Les médecins la traitèrent pour un reflux    un nouveau médicament prometteur dans
« Le médecin qui m’a accouchée ne pensait        gastrique et une infection urinaire – « des        le traitement de l’hypophosphatasie. Mais
pas que c’était le bon diagnostic ».             problèmes courants chez les bébés » – mais         il faudrait attendre six mois avant d’obtenir
   Mais alors, quelle était cette maladie        aucun traitement ne faisait effet.                 l’autorisation d’utiliser le médicament dans
mystérieuse qui faisait casser les os du bébé       Leanne savait instinctivement que ces           les pays de l’Union européenne. Amy ne
dans l’utérus?                                   symptômes étaient liés à sa maladie osseuse,       serait plus là pour en profiter.
   Mais il y avait un indice important. Juste    même si le médecin de famille n’était pas              Il ne restait qu’une solution. Un hôpital
derrière les genoux de bébé Amy, il y avait un   d’accord. Un soir, Amy fut prise de nausées à      du Canada venait d’avoir l’autorisation
creux prononcé. Les médecins d’Irlande se        chaque boire et ne réussit pas à fermer l’œil      d’essayer ce médicament pour la pre-
plongèrent dans leurs ouvrages de médecine       de la nuit. Alarmée, Leanne appela le Dr Stan      mière fois dans le monde sur un nour-
et constatèrent qu’ils étaient en présence       Craig, le pédiatre de Belfast qui avait soigné     risson. Donc les médecins proposèrent
d’une maladie génétique extrêmement rare         l’enfant, et lui dit sa conviction qu’il y avait   aux parents          « Si vous êtes prêts
du nom d’hypophosphatasie infantile – une        un lien avec sa maladie. De fait, Amy avait        à aller au Canada pour commencer le
maladie métabolique due à un déséquilibre        développé une hypercalcémie – son taux             traitement, nous rapporterons le médica-
chimique des os.                                 de calcium sanguin était trop élevé. Cet état      ment au Royaume-Uni dès que possible
   Le traitement? Selon les ouvrages médi-       était dû au fait que le calcium ne se déposait     ». Les Tinsley n’avaient pas le choix. Les
caux, il n’en existait aucun. Le pronostic?      pas dans les os sous forme minérale. Le taux
L’espérance de vie des nourrissons atteints      de calcium et des autres minéraux des os
de cette maladie est de quelques mois tout       se maintenait à un niveau dangereux dans
au plus. Mais les Tinsley s’accrochaient à       le sang, entraînant une constipation sévère,
l’espoir que leur enfant ait la forme bénigne    des nausées et vomissements ainsi qu’une
de la maladie. Au début, effectivement, Amy      fragilité et des douleurs osseuses.
avait l’air en santé, dit sa mère. Elle allait      L’enfant fut admise à l’hôpital de Belfast
très bien jusqu’à cinq mois. Elle dormait et     le 22 août 2008, avec un bras cassé et de
s’alimentait normalement. »                      multiples fractures au bas du dos. Les par-
   Puis les choses se gâtèrent, littéralement    ents d’Amy ne le savaient pas encore, mais
À titre d’info
Qu’est-ce que
l’hypophosphatasie?
L’hypophosphatasie est une maladie génétique
rare causée par l’absence d’activité d’une forme
de l’enzyme appelée phosphatase alcaline.
Cette forme de l’enzyme est fabriquée au foie,
dans les os et les reins et contribue à la minérali-
sation des os. L’hypophosphatasie peut apparaî-
tre chez le nouveau-né, l’enfant ou l’adulte. Les
patients atteints de la maladie dans l’enfance ou
à l’âge adulte peuvent être traités pour les symp-
tômes, mais pas les nourrissons. Dans les cas plus
sévères, le bébé meurt dans les heures suivant la
naissance.


Peut-on guérir de
l’hypophosphatasie?
La société Enobia Pharma de Montréal a mis
au point le médicament ENB-0040, qui peut
aider les patients à surmonter les effets de
l’hypophosphatasie. Présentement, ce médica-
ment fait l’objet d’essais cliniques au Canada et      Normalement, les ostéoblastes (cellules qui forment les
aux États-Unis. L’Hôpital pour enfants de Winnipeg     os) sécrètent des « poches » d’une enzyme, la phospha-
est le premier établissement de santé au monde         tase alcaline. Cette enzyme libère les groupes phos-
à faire des essais cliniques du médicament chez        phates de la surface des cellules, qui se combinent au
des nourrissons et des adultes.                        calcium et ensemble se déposent dans la matrice os-
                                                       seuse sous forme de cristaux. Dans l’hypophosphatasie,
La phosphatase alcaline est donnée par injec-          il n’y a pas de sécrétion de phosphatase alcaline, donc
tion sous-cutanée. Le médicament est formulé de        la matrice ne peut pas se calcifier et l’os reste mou.
façon à ce qu’il soit attiré d’abord par les tissus
osseux, où il agit en permettant au phosphate et
au calcium de se déposer et de durcir les os.
                                                                 Pour plus d’information sur l’hypophosphatasie,
                                                                 veuillez consulter le site:
                                                                 www.rareshare.org/communities/hypophosphatasia

                                                                 Pour avoir des détails sur les tests génétiques de
                                                                 dépistage de la maladie, communiquez avec
                                                                 votre médecin de famille ou visitez le site :
                                                                 www.raredisorders.ca




                                                                  La radiographie de gauche montre un os
                                                                  du genou avec des malformations dues à
                                                                  l’hypophosphatasie.

                                                                  Dans la radiographie de droite, on voit un
                                                                  os du genou normal chez un enfant de neuf
                                                                  mois.
                                                                                      jours d’Amy étaient comptés. C’était sa dernière
                                                                                      chance. « Nous avions neuf jours pour nous
« Ici à Winnipeg, nous avons                                                          organiser et faire les bagages pour le Canada,
                                                                                      raconte Leanne ».

une grande expérience de                                                                 C’est à l’Hôpital pour enfants dans la Région
                                                                                      sanitaire de Winnipeg que les Tinsley rencontrèrent
                                                                                      la Dre Cheryl Rockman-Greenberg.
cette maladie. »
                                                                                      La rencontre entre la Dre Rockman-Greenberg, la
                                                                                      directrice médicale du Programme de santé de
                                                                                      l’enfant à l’Office régional de la santé de Winnipeg,
                                                                                      et les Tinsley fut aussi mémorable pour le médecin
                                                                                      que pour les parents d’Amy. Depuis trois décennies,
                                                                                      la généticienne spécialiste des maladies méta-
                                                                                      boliques et son équipe mènent des recherches sur
                                                                                      l’hypophosphatasie.
                                                                                         La raison de leur intérêt pour cette maladie
                                                                                      génétique rare n’est pas seulement académique.
                                                                                      L’incidence de l’hypophosphatasie dans le
                                                                                      monde n’est que d’une personne sur 100 000,
                                                                                      mais cette fréquence est beaucoup plus élevée
                                                                                      dans certaines populations. Au sein de la com-
                                                                                      munauté mennonite du Manitoba, par exemple,
                                                                                      cette incidence monte à une personne sur 2 500.
                                                                                      Ainsi, les médecins de la Région sanitaire
                                                                                      de Winnipeg voient un cas grave
                                                                                      d’hypophosphatasie infantile par
                                                                                      année. « Ici à Winnipeg, nous
                                                                                      avons une grande expérience de
                                                                                      cette maladie », affirme la Dre
                                                                                      Rockman-Greenberg.
                                                                                         De fait, la première mention
                                                                                      d’un cas d’hypophosphatasie
                                                                                      dans les ouvrages de médecine
                                                                                      en langue anglaise concernait
                                                                                      un patient du Dr Bruce Chown,
                                                                                      aujourd’hui décédé, de Win-
                                                                                      nipeg en 1935. Incidem-
                                                                                      ment, le Dr Chown et son
                                                                                      confrère, le Dr John
                                                                                      Bowman, ont reçu
                                                                                      le titre de Grands
                                                                                      Manitobains pour
                                                                                      leur travail dans
                                                                                      la mise au point
                                                                                      d’un vaccin contre
                                                                                      l’érythroblastose
                                                                                      fœtale, la jaunisse
                                                                                      du nouveau-né liée
                                                                                      au facteur rhésus
                                                                                      (Rh). Chown appelait
                                                                                      l’hypophosphatasie le
                                                                                      rachitisme rénal.
                                                                                         Quelques décennies
                                                                                      plus tard, le fondement
                                                                                      chimique de la mala-
                                                                                      die était identifié, soit
                                                                                      l’absence d’activité
                                                                                      d’une enzyme appelée
                                                                                      phosphatase alcaline,
                                                                                      fabriquée au foie,
                                                                                      dans les os et les
Diana Mitchell, infirmière, veille au bien être d’Amy durant son séjour à l’Hôpital   reins et qui aide à
pour enfants.

14 LE COURANT
renforcer les os.                                                            Les scientifiques ont entrepris le projet de recherche en consulta-
   Cette maladie peut apparaître chez le nouveau-né, l’enfant ou          tion avec les familles et les communautés présentant cette condition
l’adulte. Les enfants et les adultes atteints de la maladie peuvent       médicale. Au début, ils ont tenté d’identifier la cause génétique de la
être traités pour les symptômes, mais pas les nourrissons. « Dans         maladie. Le Dr Bernie Chodirker, qui est maintenant généticien médi-
les cas plus sévères, le décès survient invariablement dans la            cal et collègue de la Dre Rockman-Greenberg, a commencé à étudier
première semaine de vie, quand ce n’est pas dans les heures suiv-         l’hypophosphatasie dans le cadre de son programme de troisième
ant la naissance », précise la Dre Rockman-Greenberg. Au sein de          cycle. « Il a vraiment mené bien des aspects de la recherche, décri-
notre population, le nouveau-né vit rarement pendant quelques             vant la condition clinique, l’évolution de la maladie et d’autres carac-
semaines, mais il succombera inévitablement à cause du défaut             téristiques biochimiques », précise la Dre Rockman-Greenberg.
de minéralisation et de la faiblesse des os. L’enfant n’ayant plus la        Aujourd’hui, près de trente ans plus tard, le projet de recher-
force de respirer, c’est l’insuffisance respiratoire qui l’emportera. »   che met à contribution un vaste réseau de professionnels de la
   La Dre Rockman-Greenberg est arrivée à l’Hôpital pour enfants          santé : généticiens, consultants en génétique, radiologistes, méde-
de Winnipeg il y a 30 ans. Lorsqu’elle a commencé en recherche à          cins, personnel infirmier, chimistes, pharmaciens et autres membres
l’Université du Manitoba en 1986, elle voulait trouver la cause de        du personnel hospitalier chargé des soins directs aux patients.
cette maladie grave à laquelle elle était confrontée dans sa pratique        Des avancées dans les techniques génétiques – notamment la
quotidienne de la génétique. Des équipes de chercheurs de l’Hôpital       capacité d’isoler et d’identifier l’ADN – ont permis aux chercheurs
pour enfants et de l’Université du Manitoba ont commencé à col-           de déterminer si les bébés présentant la maladie à la naissance
laborer pour cerner la cause de la maladie et répondre à des ques-        ont les deux allèles d’un gène mutant responsable de la codifica-
tions comme : Pourquoi la maladie apparaît-elle à la naissance chez       tion de la phosphatase alcaline. Les formes juvénile et adulte de
certains patients, et plus tard chez d’autres? Et pourquoi peut-on        la maladie sont le résultat d’un gène (ou allèle) ayant subi une
retrouver cette variabilité au sein d’une même famille?                   mutation sévère couplée à un autre gène dont la mutation est




Ce sont les efforts de l’équipe qui                                       Dre Cheryl Rockman-Greenberg, directrice
                                                                          médicale du Programme de santé de l’enfant;
ont rendu ce succès possible                                              Heather Holden, ressource clinique;
                                                                          Tanis Letandre, infirmière CK-5.
IIl faut souvent des dizaines de professionnels
                                                                          Autres collaborateurs à la recherche :
de la santé pour soigner un enfant malade.
                                                                          Dr Bernie Chodirker, Programme de génétique et
Voici quelques-unes des personnes de la Région
                                                                          de métabolisme, Région sanifaire de Winnipeg;
sanitaire de Winnipeg qui ont participé aux soins
                                                                          Gail Coghlan, Drs Jane Evans, James Haworth, Aziz
prodigués à Amy Tinsley durant son séjour à Win-
                                                                          Mhanni, Martin Reed, Lorne Seargeant et Teresa
nipeg.
                                                                          Zelinski, Faculté de médecine, Université du Mani-
                                                                          toba Dr. Stephen Ahing, Faculté de dentisterie,
De gauche à droite :
                                                                          Université du Manitoba.
Amy Yakimoski, infirmière associée à l’étude;
Dan Catte, coordonnateur de recherche;

                                                                                                                                 Mai/juin 2009 15
moins prononcée. Les recherches ont                    le monde ont aidé la société Enobia Pharma             important. Parallèlement, la Dre Rockman-
débouché sur la mise au point d’un test                de Montréal à synthétiser le médicament                Greenberg a fait les démarches pour obtenir
de dépistage de l’hypophosphatasie, sur                qui transporte l’enzyme vers les os. Quand             rapidement l’autorisation d’utiliser le
demande, chez les porteurs éventuels du                les essais sur des animaux ont prouvé son              médicament chez des nourrissons pour des
gène.                                                  efficacité, la société pharmaceutique a                raisons humanitaires. Santé Canada et les
    À mesure que l’équipe de l’Hôpital pour            communiqué avec l’Hôpital pour enfants                 comités locaux d’éthique en recherche de
enfants dévoilait petit à petit les mystères           en octobre 2007 pour lui offrir d’être l’un            l’Université du Manitoba et du Centre des
entourant le gène mutant, des percées                  des trois centres (les deux autres étant aux           sciences de la santé ont donné le feu vert
formidables étaient réalisées dans le traite-          États-Unis) menant des essais cliniques de             pour l’administration du médicament à un
ment des maladies métaboliques d’origine               phase I pour évaluer l’innocuité du médica-            maximum de six nouveau-nés gravement
génétique grâce à des traitements de                   ment ENB-0040. La Dre Rockman-Greenberg                atteints.
substitution d’enzyme. « Vous manquez                  – aussi professeure et chef du départe-                   « Une fois que la communauté médicale
d’enzyme? On vous en injecte, explique la              ment de pédiatrie et de santé infantile à              du monde entier a su que notre centre était
Dre Rockman-Greenberg. Ça semble sim-                  l’Université du Manitoba – admet qu’elle               le seul qui avait l’autorisation d’utiliser le
pliste, mais évidemment, si c’était aussi fac-         s’est demandé où elle trouverait le temps de           médicament chez des nourrissons comme
ile, on l’aurait fait bien avant. Le problème          participer à l’essai clinique du médicament.           chez des adultes, nous avons reçu un appel
avec cette technologie, c’est qu’on doit               « Mais il n’y avait aucun doute dans mon               d’Enobia demandant de soigner un bébé de
d’abord déterminer quel gène est respon-               esprit. Ces essais complètent le cycle des re-         Belfast souffrant d’une hypophosphatasie
sable de la maladie en question et quelle              cherches intensives en laboratoire menant              infantile très sévère. Amy satisfaisait à tous
enzyme est codée par ce gène, puis isoler le           à la mise au point d’un traitement pour une            les critères d’inclusion. C’était un bébé très
gène et en faire des copies afin de pouvoir            maladie qui semblait incurable. En tant que            malade et je savais que nous n’avions que
produire l’enzyme grâce à la technologie               scientifique en recherche fondamentale et              très peu de temps pour la sauver. »
de recombinaison de l’ADN (ou épissage).               clinique, c’est ce qui me motive et ce à quoi             Les Tinsley arrivèrent à Winnipeg le 2
Il faut encore purifier l’enzyme, en produ-            j’ai aspiré tout au long de ma carrière. J’ai          octobre 2008 avec Amy, alors âgée de sept
ire en quantités suffisantes et pouvoir                donc dit oui, naturellement. Je me rappelle            mois. Au début, l’enfant reçut de faibles
l’administrer au patient. Après l’injection, on        une journée au chevet du patient adulte                doses d’enzyme par intraveineuse. En moins
doit s’assurer que l’enzyme atteint sa cible           qui devait être le tout premier au monde               de 24 heures, son taux de calcium sanguin
et produit l’effet escompté. Dans le cas qui           à recevoir une injection d’ENB 0040. Cette             s’était amélioré.
nous occupe, on cible les os. » Les recher-            expérience a été très émotive, vous savez. »              Le médicament semblait faire un certain
ches de l’équipe de la Dre Rockman-Green-                 L’automne dernier, à Winnipeg, trois                effet, mais la condition d’Amy continuait
berg et de bien d’autres scientifiques dans            adultes ont reçu quatre injections en un               à se détériorer. Elle ne pouvait digérer à
                                                       mois, n’éprouvant aucun effet secondaire               cause de la faiblesse des muscles de son




« Si vous voulez la ramener à la mai-
son vivante, faites-le maintenant,
mais si vous restez, il faudra mainte-
nir le cap. »




Leanne Tinsley et sa fille Amy dans sa chambre la l’Hôpital pour enfants. Amy devait porter un BiPAP durant la plupart de son séjour à l’hôpital.



16 LE COURANT
estomac, et ne pouvait respirer seule parce
que ses muscles thoraciques étaient trop              À la recherche d’un traitement
faibles. Après un problème d’aspiration pul-
monaire et d’affaissement léger du poumon,            L’hypophosphatasie est diagnostiquée pour la première fois
une ventilation au masque à deux niveaux              en 1935 par le Dr Bruce Chown du Manitoba. Voici les étapes
de pression (BiPAP) a été appliquée. En               du processus de recherche, par ordre chronologique.
trois jours, elle passerait à travers quatre
épisodes sérieux mettant chaque fois sa vie
                                                   1935   Le Dr Bruce Chown décrit une maladie qui attaque les
en danger.                                                os. Il l’appelle renal rickets, qui signifie rachitisme rénal.
   Leanne se rappelle de la première alerte,
alors qu’Amy était traitée en externe. Les         1948   Le Dr John Rathbun, pédiatre torontois, donne le nom
Tinsley vivaient à la maison Ronald McDon-                d’hypophosphatasie à la maladie.
ald, une résidence pour les familles d’enfants
venant de l’extérieur de la ville. Leanne et sa    1955   Dr Donald Fraser de l’Université de Toronto, identifie
mère, Lynne Booth (une infirmière), étaient
                                                          le premier biomarqueur (PEA) utile au diagnostic de
sur le point d’installer le masque de ventila-
tion BiPAP à Amy pour la nuit quand elles                 l’hypophosphatasie.
                                                   1957   Le Dr Donald Fraser décrit les formes périnatale, infantile,
remarquèrent sur le moniteur une diminution
inquiétante des battements cardiaques et du               juvénile et adulte de la maladie.
taux d’oxygène sanguin.
   « Tout ce qu’on pouvait faire, c’était          1972   Le Dr Rod McPherson décrit les caractéristiques ra-
d’augmenter l’oxygène. Heureusement, elle                 diologiques de l’hypophosphatasie au Manitoba et en
s’en est sortie », raconte Leanne au souvenir             Saskatchewan.
de cet épisode affreux. Le lendemain, la pe-
tite était réadmise à l’hôpital. Le même prob-     1986   L’équipe du Dr Harry Harris clone le gène de la maladie
lème devait se répéter trois fois. À la dernière
                                                          à Philadelphie.
crise, l’infirmière de garde dut recourir à un
ventilateur manuel d’urgence à trois reprises,     1986
mais sans résultat. Des sécrétions bloquaient             La Dre Cheryl Rockman-Greenberg, Dr Bernie Chodirker
les voies respiratoires, mais Amy réussit à               et leurs collègues amorcent une recherche clinique sur
passer à travers. Il y eut un déblocage et les            l’hypophosphatasie au Manitoba.
battements cardiaques et le taux d’oxygène
revinrent à la normale.                            1987   Des chercheurs de l’Université du Manitoba décou-
   Les Tinsley et leurs proches avaient fait des          vrent chez des membres d’une communauté men-
sacrifices pour donner à Amy sa seule chance              nonite l’emplacement du gène responsable de
de survie. « C’était comme être sur des mon-              l’hypophosphatasie, soit sur le chromosome 1.
tagnes russes, émotionnellement parlant. »
En l’absence de Phillip, son père était sorti      1989   Selon les recherches, l’incidence de l’hypophosphatasie
d’une semi-retraite pour s’occuper de la
                                                          dans le monde serait de 1 sur 100 000, et dans la com-
ferme familiale, et des aides avaient été enga-
gés pour le seconder. Les parents de Leanne               munauté mennonite du Manitoba, de 1 cas sur 2 500.
avaient pris congé de leur travail pour aider             Les médecins de la Région sanitaire de Winnipeg soi-
leur fille pendant que Phillip était retourné à           gnent un cas d’hypophosphatasie infantile sévère par
la maison. La belle sœur de Leanne était aussi            année en moyenne.
venue au Canada pour la soutenir. Fort heu-
reusement, la plupart des dépenses furent          1990   Des chercheurs de l’Université du Manitoba déter-
assumées par la société pharmaceutique ou                 minent le fondement génétique des trois formes
par les autorités sanitaires du Royaume-Uni.              d’hypophosphatasie au Manitoba.
« Sans leur aide, nous n’aurions jamais pu y
arriver, affirme Leanne ».
   Il y avait toujours un adulte au chevet         2008   L’Hôpital pour enfants de la Région sanitaire de Win-
d’Amy. Leanne passait souvent la journée en-
tière à l’hôpital, dormant dans la chambre sur            nipeg devient l’un des trois centres dans le monde à
un lit pliant, prenant une douche sur place               commencer des essais cliniques avec un nouveau mé-
et gardant un œil sur sa fille et l’autre sur le          dicament pour l’hypophosphatasie. Les premiers essais
moniteur cardio-respiratoire.                             cliniques sont faits sur trois adultes.
   Les premiers mois furent pénibles pour
Amy. Elle devait porter le masque BiPAP            2008   Amy Tinsley arrive d’Irlande du Nord à l’Hôpital pour en-
et avoir de l’oxygène presque 24 heures                   fants de Winnipeg. Elle sera le premier bébé du monde
       par jour, et on lui faisait une batterie           à recevoir un médicament pour l’hypophosphatasie
               de tests au moins une fois par             infantile.
                semaine. Elle ne pouvait con-
                 sommer d’aliments solides,        2009
                  donc elle était nourrie par
                                                          Amy Tinsley réagit au traitement. Elle reçoit son congé
                                                          de l’hôpital et s’envole vers son Irlande natale.

                                                                                                               Mai/juin 2009 17
« C’était comme être sur
des montagnes russes,
émotionnellement par-
lant. Et la voilà sauvée
malgré tout. Que peut on
demander de plus? »




gavage; une sonde jaune était installée           pas à l’étude craignaient qu’elle ne s’en            Leanne : « Les médecins constataient une
en permanence, passant par son nez. Un            sorte pas. « Si vous voulez la ramener à la       amélioration certaine de la minéralisation
autre tube transparent servait à aspirer les      maison vivante, faites-le maintenant, mais si     des os. Donc, c’était juste une question de
fluides accumulés dans son estomac.               vous restez, il faudra maintenir le cap! » leur   temps avant que les os et les muscles se
   Shannon, âgée de deux ans et demi,             dit la Dre Rockman-Greenberg. C’était un          renforcent ». En mars, l’Union européenne
n’eut pas à souffrir de tout ce temps ac-         terrible dilemme. Courraient-ils le risque de     autorisait l’utilisation du médicament
cordé à sa petite sœur Amy. Elle passait          voir Amy mourir si loin de chez elle? Après       en Irlande, et Amy était assez forte pour
souvent des heures à l’hôpital, s’occupant        la réunion, Leanne retourna à la chambre,         retourner à la maison par avion. Désormais,
à des jeux qu’elle s’était inventés. Elle était   ne sachant plus que faire. Elle regarda sa        elle recevrait ses injections d’ENB-0040
devenue très familière avec l’équipement          petite, le visage à demi-caché par le masque      trois fois par semaine, probablement
médical dans la chambre et jouait souvent         de ventilation, une sonde à gavage reliée         pour le reste de sa vie. La Dre Rockman-
à prendre la tension artérielle de sa mère.       directement à son petit intestin, la main         Greenberg : « Amy a vraiment fait de grands
« Elle intube ses poupées pour les nourrir,       agrippée à son petit lapin rose. C’est alors      progrès. Quand elle est arrivée à Winnipeg,
raconte Leanne. Elle pense que tous les           qu’Amy, malgré sa faiblesse, fit une chose        elle était si frêle. Il lui fallait tout le temps
bébés doivent être nourris par gavage.            totalement inattendue.                            un masque de ventilation BiPAP et de
C’est sûr qu’elle va devenir une infirmière          « Elle m’a regardée et m’a souri, raconte      l’oxygène, et elle était nourrie par gavage.
ou un médecin. »                                  Leanne, secouant la tête tellement elle était     Depuis le début de l’année, elle a pris cinq
                                                  éberluée. C’est là que j’ai compris que je ne     livres, et elle est très pétillante et heureuse.
   Les membres de la famille Tinsley ont          pouvais pas la ramener ainsi à la maison.         Sa personnalité commence vraiment à
visité La Fourche, le Musée des enfants, la       Nous étions venus pour tenter de la sauver        prendre le dessus. »
maison McDonald’s et d’autres endroits; ils       grâce au médicament et nous devions                  Selon la Dre Rockman-Greenberg, au
se sont même faits des amis à une église          persévérer jusqu’au bout. Beaucoup de             moment de son départ de Winnipeg, Amy
locale – le West End Gospel Hall, qui leur        gens avaient investi beaucoup d’efforts et        devait porter un masque BiPAP seulement
ont fourni une voiture, des repas et tout ce      d’argent pour en arriver là. En plus, c’était     la nuit, mais depuis, les sondes ont été
dont ils avaient besoin. « Quelle générosité,     sûr qu’en ramenant Amy à la maison, on            enlevées et elle commence à prendre des
affirme Leanne, nous n’avions même pas à          allait la perdre. »                               aliments solides.
leur demander. »                                     L’état d’Amy commença à s’améliorer. On           La Dre Rockman-Greenberg et les autres
   Aucune aide n’était superflue, car il y eut    avait augmenté la dose du médicament,             membres de l’équipe médicale de Winni-
une période où l’espoir était bien mince. Au      mais il avait fallu en demander d’abord           peg sont enchantés de l’amélioration de la
début de décembre, après qu’Amy eut subi          l’autorisation à des organismes de régle-         santé d’Amy au cours des derniers mois.
plusieurs épisodes alarmants, toutes les per-     mentation; le traitement semblait efficace.       Selon les résultats des essais cliniques, les
sonnes directement concernées furent con-         Une semaine avant Noël, l’équipe médicale         travaux de recherche effectués à Win-
voquées en réunion. Leanne était présente         commença à lui enlever le masque de               nipeg pourront sauver bien des vies, mais
dans la salle, mais son mari, retourné en         temps à autre. À la mi-janvier, Amy respirait     la Dre Rockman-Greenberg s’empresse
Irlande du Nord entre-temps, était relié          par elle-même, parfois jusqu’à sept heures        d’ajouter qu’il aura fallu le travail acha-
par téléconférence. La condition d’Amy            par jour. Elle prenait des forces, du côté        rné d’une foule de chercheurs dans le
était très instable et certains médecins de       de la voix également, et son appétit était        monde pour en arriver à une percée de
l’équipe soignante mais qui ne participaient      revenu.                                           ce genre. « Pour atteindre l’étape des

18 LE COURANT
essais cliniques de tout nouveau médica-               semblait perdu. Et la voilà sauvée malgré
ment potentiellement important, on doit                tout. Que peut-on demander de plus? »
avoir la collaboration de gens travaillant             Nelle Oosterom est rédactrice
dans bien des domaines de recherche à la               à Winnipeg.
grandeur de la planète. Mais il faut d’abord
l’aide financière du gouvernement pour
appuyer les travaux de recherche fonda-
mentale en laboratoire. Ce soutien permet
aux scientifiques de trouver de nouvelles
avenues de recherche qui peuvent finale-
ment déboucher sur de meilleurs soins aux
patients et des résultats cliniques parfois
spectaculaires. Ce fut le cas pour la recher-
che sur l’hypophosphatasie, où la contribu-
tion d’équipes scientifiques internationales
en recherche fondamentale et appliquée a
abouti aux essais cliniques.
Toutefois, du côté des Tinsley, le voyage a été
extrêmement éprouvant. « C’était comme
être sur des montagnes russes, commente
Leanne. Avant même la naissance d’Amy, les
médecins ne pensaient pas qu’elle survivrait.
Puis le diagnostic d’hypophosphastasie in-
fantile est sorti, et ils n’étaient pas sûrs qu’elle
s’en tirerait. Quand elle est arrivée ici et
qu’elle a eu tous ces problèmes, tout espoir




                                                                                                   Mai/juin 2009 19
                                 Sou
                               pressi
illustration • Krista Lawson




                                Le stress est l’un des problèmes
                                qui touchent le plus la santé des
                                    Canadiens. Il contribue entre
                                 autres aux maladies du cœur, à
                                  l’hypertension, au diabète et à
                                                    la dépression.
                                             Par Joel Schlesinger                              drogues.
                                                                                                  « Le stress est un élément normal de


                                               M
                                                            ême lorsque tout allait bien,      l’usure de la vie, de dire Marion Cooper,
                                                            Valerie Chatain White était        une spécialiste du programme de santé
                                                            consciente que son travail en      mentale de la Région sanitaire de Winni-
                                             tant que conseillère financière créait un         peg. Par contre, il peut également avoir des
                                             certain stress.                                   effets néfastes. »
                                                Par contre, avec la récession que l’on            Bien entendu, le stress n’est pas toujours
                                             connaît depuis les six derniers mois, les         mauvais. À titre d’exemple, le stress que
                                             habiletés d’adaptation de cette citoyenne         l’on ressent lorsque l’on s’attaque à un défi
                                             de Winnipeg ont vraiment été mises à              et que l’on réussit peut être bénéfique; ce
                                             l’épreuve.                                        type de stress fait d’ailleurs partie du dével-
                                                Au même moment l’an dernier, elle              oppement et de la croissance naturelles de
                                             incitait ses clients à contenir leur euphorie     l’être humain. Ce qui complique les choses,
                                             concernant le marché à la hausse, les titres      c’est le fait que chacun réagit différemment
                                             atteignant des valeurs record. L’automne          au stress. Comme l’explique Mme Cooper,
                                             dernier, en quelques semaines seulement,          deux personnes peuvent travailler dans le




us
                                             les cours ont chuté. Un marché à la baisse        même milieu de travail et avoir le même
                                             était à l’horizon et de nouvelles émotions –      patron difficile. L’une peut composer avec
                                             la peur et le désenchantement – ont gagné         ce stress et poursuivre son travail, tandis
                                             les investisseurs.                                que l’autre peut être forcée de chercher un
                                                « J’ai certainement vécu plus de stress,       nouvel emploi afin de préserver sa santé
                                             affirme Mme Chatain White. Lorsque l’avidité      mentale et physique.
                                             et la peur sont à leur comble chez les               Pour bien gérer le stress, il est important
                                             clients, cela signifie habituellement plus de     de comprendre ce que c’est et la façon
                                             travail pour leur conseiller. »                   dont il influe sur l’état psychique et la santé
                                                Heureusement, elle a su composer avec          physique.




 ion
                                             le stress additionnel sans se démonter.              Le Dr Murray Enns, directeur médical
                                             Cela est dû en partie au fait qu’elle sait        de la santé mentale de la Région sanitaire
                                             quelle est la source de ce stress et possède      de Winnipeg, définit le stress comme la
                                             l’expérience et les capacités nécessaires         réponse d’une personne aux demandes ou
                                             pour le gérer. Elle prend aussi bien soin         pressions perçues comme menaçantes ou
                                             d’elle : elle fait de l’exercice régulièrement,   qui dépassent la capacité de gestion de la
                                             a une alimentation saine et entretient plu-       personne.
                                             sieurs intérêts en dehors de son travail.            « Le concept de stress s’appuie sur l’idée
                                                D’autres ont toutefois plus de difficulté      selon laquelle pour qu’une situation soit
                                             à composer avec le stress. Au fil des ans, le     stressante, elle doit être interprétée comme
                                             stress est devenu l’un des problèmes qui          stressante, affirme le Dr Enns. Certaines
                                             touchent le plus la santé des Canadiens.          situations sont stressantes pour presque
                                             Bien que les facteurs de stress temporai-         n’importe qui, d’autres peuvent être bana-
                                             res de la vie de tous les jours ne soient         les pour une personne et difficiles pour une
                                             pas forcément mortels, le stress prolongé         autre ».
                                             (peu importe la source) peut contribuer              La réponse de stress est régie par
                                             à de graves problèmes de santé, comme             l’hypothalamus, la partie du cerveau qui
                                             les maladies du cœur, l’hypertension, le          assure la régulation des fonctions méta-
                                             diabète et la dépression. On croit égale-         boliques de l’organisme avec des sub-
                                             ment que le stress peut nuire à la santé          stances biochimiques appelées hormones.
                                             en entraînant une augmentation de la              L’hypothalamus constitue en quelque sorte
                                             consommation d’alcool, de cigarettes et de        un thermostat interne qui garde l’intérieur



 À TITRE D’INFORMATION                                                Des services communautaires de santé mentale sont
                                                                      offerts dans votre collectivité. Pour plus d’information,
 La Semaine de la santé mentale aura lieu du 4 au 8 mai.
                                                                      communiquer avec le service d’accueil au 204-940-2655.
 On a choisi le slogan suivant pour la campagne de cette
                                                                      Pour en connaître davantage sur la Semaine de la santé
 année : « Maintenant plus que jamais... Investissez-vous
                                                                      mentale et sur les sujets qui s’y rapportent, visiter les sites
 dans votre vie ». Parrainées par l’Association canadienne
                                                                      suivants :
 pour la santé mentale et ses partenaires, notamment la
 Région sanitaire de Winnipeg, les activités seront axées             Commission de la santé mentale du Canada
 sur l’importance de bâtir une résilience personnelle et
                                                                      www.mentalhealthcommission.ca
 collective dans des conditions économiques difficiles.
                                                                      Association canadienne pour la santé mentale
                                                                      http://www.cmha.ca/bins/index.asp?lang=2
                     La planification et la
                                                                                                         sion à long terme. »
                                                                                                            Selon Mme Chatain White, lorsque
                                                                                                         l’économie se porte mal, les conseils objec-
                     vision à long terme aident                                                          tifs d’un tiers sont inestimables, puisque le
                                                                                                         rôle du conseiller consiste à nous rassurer
                     à atténuer les préoccupa-                                                           que nous sommes sur la bonne voie ou à
                                                                                                         nous dire que nous ne le sommes pas. « Les

                     tions financières                                                                   réponses que vous obtiendrez ne seront
                                                                                                         peut-être pas celles que vous souhaitez
                                                                                                         en ce moment, mais vous comprendrez ce
   Avec l’augmentation des inquiétudes           seiller financier », ajoute-t-elle. Elle souligne       qu’il faut faire pour réaliser vos objectifs
entourant l’économie et l’accumulation des       que l’ORS de la région prépare actuellement             financiers à long terme », affirme-t-elle.
mises à pied, ce n’est pas surprenant que de     une campagne de sensibilisation au sujet                Cette compréhension nous pousse à agir
plus en plus de Canadiens vivent un stress       des questions liées au stress.                          et à planifier de façon à atteindre les jalons
financier.                                          « En gestion financière, comme dans                  financiers que nous voulons tous atteindre
           De façon générale, les personnes      d’autres domaines, le savoir rend plus                  – p. ex., acheter une maison, prendre sa
les plus stressées sont celles qui se préoc-     autonome », affirme Valerie Chatain                     retraite. « Qu’il s’agisse d’un voyage, d’un
cupent de leur sécurité d’emploi et de leur      White, conseillère financière agréée.                   mariage, de l’achat d’une maison ou d’une
capacité de subvenir aux besoins de leur         « Lorsqu’ils reçoivent une dose quotidienne             voiture ou de la retraite, si vous avez omis
famille et celles qui s’approchent de leur       d’information inquiétante de la part des                de planifier, d’économiser et de faire tout
retraite et dont le portefeuille a subi une      médias, les clients qui n’ont pas l’habitude            ce que qui est nécessaire pour réaliser cet
perte importante.                                de suivre ce genre de choses commen-                    objectif, vous éprouverez de la difficulté
                                                 cent à se poser des questions, ce qui est               lorsque la question refera soudainement
    Les spécialistes de la santé affirment                                                               surface », affirme Mme Chatain White.
                                                 normal », dit-elle. Les reportages des
que le stress concernant les finances ou la                                                                 Si vous avez un plan, vous risquez moins
                                                 médias sur le climat financier actuel portent
sécurité d’emploi est le même que celui qui                                                              d’être pris par surprise par des problèmes
                                                 souvent sur les aspects les plus négatifs
provient de toute autre source importante.                                                               en cours de route, comme la baisse de la
                                                 et n’offrent pas beaucoup d’information
Selon Marion Cooper, responsable de la                                                                   valeur d’un investissement.
                                                 pratique pouvant aider le consommateur
promotion de la sensibilisation au sujet de                                                                 « Comme le dit le vieil adage, “si tu ne
                                                 moyen.
la santé mentale pour la Région sanitaire de                                                             sais pas où tu vas, tous les chemins t’y
                                                    Les conseils peuvent jouer un rôle critique
Winnipeg, il peut nuire à la santé mentale et                                                            conduiront”, ajoute Mme Chatain White. Par
                                                 dans l’atténuation des problèmes financiers.
physique.                                                                                                contre, rien ne garantit que les bonnes
                                                 « Les gens ne pensent qu’à leur investisse-
   « On ne peut maîtriser ce qui survient                                                                routes seront empruntées. »
                                                 ment et au montant qu’ils ont investi et
dans les marchés financiers, mais ça ne veut
                                                 oublient la raison pour laquelle ils investis-
pas dire que l’on doit être à la merci de ses
                                                 sent, de dire Mme Chatain White. La majorité
finances », affirme Mme Cooper.                                                                                              - Joel Schlesinger
                                                 des investisseurs ont tendance à voir leurs
   « Si le stress est lié à vos inquiétudes
                                                 investissements tels qu’ils sont aujourd’hui.
concernant votre situation financière, vous
                                                 Pourtant, l’investissement requiert une vi-
pouvez prendre rendez-vous avec un con-




                                                 à une température constante et le débit               réponse de stress, mentionnons la vasopres-
                                                 sanguin stable et adéquat.                            sine, l’hormone thyroïdienne et les endor-
                                                     Lorsque la personne perçoit une situa-            phines.
                                                  tion stressante, son organisme subit une                Chacune de ces substances chimiques
                                                   série de changements chimiques. À titre             travaille différemment dans l’organisme,
                                                      d’exemple, la noradrénaline – substance          mais elles contribuent toutes à ce que l’on
                                                           chimique qui représente un neu-             appelle la réaction de « combat ou de fuite »,
                                                              rotransmetteur, puisqu’elle aide les     laquelle est caractérisée par l’augmentation
                                                             cellules à communiquer entre elles        des fréquences cardiaque et respiratoire, de
                                                         – augmente dans le tronc cérébral et          la transpiration (pour dissiper la chaleur) et
                                                      atteint le cerveau et la moelle épin-            de l’apport sanguin aux muscles et par la
                                                       ière. Une autre substance chimique –            diminution de l’apport sanguin aux organes
                                                           l’adrénaline – est également libérée        digestifs
                                                              dans la circulation sanguine et             Le Dr Enns affirme que cette réaction sur-
                                                                 atteint les organes de tout           vient normalement dans les situations forte-
                                                                 l’organisme. Le stress active aussi   ment menaçantes et qu’elle nous est propre
                                                                 l’axe hypothalamo-hypophyso-          depuis la préhistoire. (Si vous imaginez des
                                                                 surrénalien, ce qui finit par         tribus préhistoriques – des hommes des
                                                                  entraîner l’augmentation du          cavernes qui fuient un machairodonte ou qui
                                                                  taux de cortisol, lequel a des ef-   chassent un mammouth, vous n’êtes pas bien
                                                                  fets généralisés sur les systèmes    loin.)
                                                                  d’organe. Parmi les autres              « Autrement dit, la réaction de combat ou
                                     Valerie Chatain-White         hormones actives pendant la         de fuite prépare la personne à agir rapide-
                                                                     Nous pouvons tous poser des gestes pour réduire
Conseils anti-stress                                                 le stress de la vie quotidienne. Six Winnipegois nous
                                                                     expliquent comment ils se détendent.




Sean Lough, gérant                                   Lori Stevens, infirmière                             Sandra Martin, policière

Source de stress : En tant que gérant de bar         Source de stress : L’incertitude fait partie         Source de stress : En tant que superviseure
au restaurant Joey’s Polo Park, Sean Lough           intégrante de la description de poste de Lori        sur le terrain pour le Service de police de
passe la plus grande partie de sa journée à          Stevens, infirmière d’urgence. Chaque jour, le       Winnipeg, Sandra Martin affirme que le stress
travailler avec des gens. « Dans tout restau-        personnel infirmier traite un flux constant de       fait partie de son travail. « On ne sait jamais
rant, il faut garder les gens heureux afin que       patients qui peuvent se présenter dans un état       ce qui va se passer et qu’elle sera la raison
chaque client puisse quitter l’établissement         critique ou dans un état pouvant changer à           du prochain appel. De toute évidence,
satisfait. » Sean Lough explique qu’il peut          tout moment. « À tout instant, on ne sait pas
                                                                                                          moins on contrôle les choses, plus le niveau
parfois être stressant de répondre aux plaintes,     qui va passer les portes ou à quelle situation il
                                                                                                          de stress monte. Même les tâches adminis-
de régler les problèmes et de soutenir le moral      va falloir réagir. »
                                                                                                          tratives, comme la remise des évaluations
du personnel. C’est aussi le cas lorsque vient le
temps de préparer les horaires de travail et de      Stratégie anti-stress : Lori Stevens a plusieurs     de rendement, peuvent être stressantes. »
s’assurer que le restaurant est adéquatement         trucs pour réduire les tensions de la journée.
                                                     Elle s’alimente bien, dort suffisamment et aime      Stratégie anti-stress : Ses études en vue
approvisionné.                                                                                            d’obtenir une maîtrise en administration et
                                                     passer du temps en famille. « C’est très ten-
Stratégie anti-stress : Il n’y a rien de mieux       dance maintenant de parler d’équilibre et je         la lecture de détente sont deux moyens
qu’une partie de hockey pour oublier la              pense que c’est essentiel. » Dans le cadre de        qu’utilise Sandra Martin pour diminuer le
pression de la journée. Sean joue au hockey          ses choix équilibrés, Lori prend aussi le temps      stress quotidien lié à son travail de policière.
trois fois par semaine dans la ligue Southeast       de retrouver ses amis régulièrement pour une         « J’adore lire et j’aime évoluer dans le milieu
Manitoba Hockey League. « Je peux ainsi              partie de curling.                                   de l’éducation », ajoute-t-elle.
décrocher. Je pense que tout le monde sait à
quel point on se sent bien après avoir fait de
l’exercice. »




Colleen Simard, éditrice                             Sarah Giesbrecht, étudiante                          Toby Chase, directeur

Source de stress : Mettre une entreprise sur         Source de stress : Travailler tout en allant à       Source de stress : Parfois, la vie est ainsi faite,
pied à partir de zéro est une aventure plutôt        l’université peut être stressant, selon Sarah        explique Toby Chase, directeur des Affaires
stressante d’après Colleen Simard. Elle sait de      Giesbrecht qui combine ces deux occupa-              générales pour The Forks - North Portage. « Le
quoi elle parle puisqu’elle est la propriétaire      tions. « Les études ne sont pas nécessairement       quotidien peut être stressant, dit-il. Je travaille
et l’éditrice du journal Urban NDN, un heb-          compétitives, mais je veux quand même réus-          dans un milieu dynamique et j’ai un jeune
domadaire pour les Premières nations dont le         sir. Je dois travailler fort pour obtenir des B et   adolescent. Les décisions quotidiennes peu-
contenu porte sur l’actualité, la culture et le                                                           vent être stressantes. »
                                                     des A », ajoute-t-elle.
divertissement. Elle est aussi rédactrice pigiste
(elle écrit pour le Winnipeg Free Press) et est                                                           Stratégie anti-stress : Toby Chase explique qu’il
                                                     Stratégie anti-stress : Sarah Giesbrecht trouve
mère d’un adolescent.                                                                                     prend le temps nécessaire pour les choses qui
                                                     que l’entraînement l’aide à atténuer le stress.
Stratégie anti-stress : Colleen Simard affirme                                                            comptent, comme une saine alimentation
                                                     « Lorsque j’ai besoin de prendre une pause de
que la course l’aide à réduire les tensions de                                                            et l’exercice. Il court trois ou quatre fois par
                                                     mes études, une visite au gym me fait beau-
la journée. « Je fais du jogging et cette activité                                                        semaine, pratique des activités de plein air et
                                                     coup de bien et me redonne de l’énergie. Je
m’aide beaucoup. Je peux ainsi m’éclaircir                                                                adore jouer au golf l’été. « Une alimentation
                                                     me sens ainsi généralement mieux. Je me sens
les idées, me débarrasser des tensions, libérer                                                           saine et équilibrée contribue à réduire le stress.
                                                     plus en santé et le stress disparaît. »
des endorphines et me sentir bien. Je me sens                                                             J’aime la musique et je prends le temps de
ainsi plus forte. Je le recommande à tout le                                                              voir mes amis. »
monde! »
La réaction de stress                                   « Une fois qu’on a déterminé quel pro-
Lorsqu’on vit un événement stressant, l’organisme       blème nous ronge, on peut commencer à
subit une série de changements. On parle alors
                                                        y faire face. »
d’une réaction de stress. Cette réaction se com-        ment et de façon décisive, affirme            permet réellement de passer à travers
pose de trois phases :                                  le Dr Enns. Toutes ces préparations           mes journées », dit-elle.
                                                        physiques aident la personne à fuir ou           Marion Cooper dit que Mme Chatain-
                                                        à réagir physiquement à la menace.            White est sur la bonne piste. La plu-
                                                        Cela représenterait donc un avantage          part des gens peuvent faire face aux
                                                        et aurait été favorisé dans le contexte       facteurs de stress ordinaires du quoti-
                                                        de l’évolution. »                             dien, comme les difficultés au travail,
                                                           De nos jours, l’homme vit rarement         le paiement des factures pour la répa-
                                                        des situations aussi menaçantes.              ration de la voiture et les problèmes
                                                        Cependant, la réaction de combat              personnels, simplement en prenant
                                                        ou de fuite peut être activée par des         soin d’eux, p. ex., ayant une saine ali-
                                                        facteurs de stress plus courants (p. ex.,     mentation et en faisant régulièrement
                                                        discorde dans une relation, périodes          de l’exercice (qui aide à réduire la
                                                        de frustration, moments où l’on sent          production des hormones de stress).
                                                        une perte de contrôle). D’autres              « Ces stratégies renforcent
                                                        facteurs de stress sont épisodiques           l’importance de la connexion corps-
                                                        et peuvent davantage mettre les               esprit, car il faut être actif physique-
                                                        habiletés d’adaptation de la personne         ment pour gérer le stress », affirme-
                                                        à l’épreuve. Des exemples typiques            t-elle.
                                                        comprennent le deuil, le divorce ou              Les réseaux sociaux composés
                                                        la séparation, la perte d’un emploi, la       d’amis et de la famille peuvent aussi
                                                        maladie, le départ à la retraite ou des       permettre de réduire le stress. Un
                                                        pertes financières », ajoute le Dr Enns.      des principaux spécialistes dans le
Phase 1 : Mobilisation de l’énergie                        Les changements chimiques qui              domaine de la recherche sur le stress
                                                        se produisent dans l’organisme et             est le Dr Robert Sapolsky, un neuro-
Initialement, le corps libère de l’adrénaline, le
                                                        qui sont causés par le stress perçu           scientifique de l’Université Stanford
rythme cardiaque s’accélère et la respiration           peuvent avoir des répercussions sur           en Californie. Il a passé plus de trois
se fait plus rapide. Des événements positifs et         le système immunitaire et la résis-           décennies à faire des recherches sur
négatifs peuvent provoquer une telle réaction, p.       tance de la personne face à diverses          les effets du stress sur la santé. Une
ex., la nuit précédent votre mariage ou la perte        maladies. À court terme, le stress peut       grande partie de ces travaux a été
                                                        entraîner de la tension et de l’anxiété.      consacrée à l’étude des babouins
d’un emploi.
                                                        À long terme, l’activation chronique          sauvages en Afrique.
Phase 2 : Consommation des réserves                     plus faible des réactions de stress peut         Dans un article publié en 2007
                                                        entraîner des problèmes physiques,            par le Stanford News Service, le
énergétiques
                                                        comme l’hypertension artérielle et les        Dr Sapolsky explique que les primates
Si, pour une raison ou une autre, on ne traverse        maladies cardiaques. Les personnes            partagent de nombreux points avec
pas la première étape, l’organisme commence à           diabétiques peuvent aussi ressentir           les êtres humains en ce qui con-
puiser dans ses réserves de sucres et de graisses.      un effet sur leurs taux de glycémie.          cerne la façon de réagir au stress. Les
À cette étape-ci, on se sent abattu, sous pression      « L’évolution de plusieurs désordres          babouins, comme les humains, sont
                                                        psychoaffectifs (p. ex., la dépression        très intelligents et ont une hiérarchie
et fatigué. On peut alors faire une consommation
                                                        clinique, l’anxiété généralisée, la pa-       sociale complexe comparativement
excessive de café, de cigarettes et d’alcool. On
                                                        nique) est aussi fortement influencée         aux autres animaux. Se trouvant au
peut aussi éprouver de l’anxiété, avoir des pertes      par les événements stressants de la           bout de la chaîne alimentaire, ils
de mémoire ou attraper le rhume ou la grippe            vie », déclare le Dr Enns.                    ne se sentent pas menacés par des
plus souvent que d’habitude.                               Par exemple,Valerie Chatain-White,         prédateurs et ils passent très peu de
                                                        pose différents gestes pour optimiser         temps à chercher de la nourriture.
                                                        son bien-être. Quelques matins par se-        Ils disposent donc de beaucoup de
Phase 3 : Épuisement des réserves d’énergie
                                                        maine, elle enfourche son vélo station-       temps pour socialiser et se tailler une
Si on ne règle pas ses problèmes de stress, les         naire à la maison et en profite pour lire     place sur l’échelle sociale.
besoins énergétiques du corps dépasseront sa            un peu. D’autres matins, elle fait de la         « Le babouin est donc un merveil-
capacité de production et on souffrira alors            natation ou se rend au gymnase pour           leux modèle. Il vit assez bien et assez
de stress chronique. À ce stade, on peut faire          faire quelques tours de piste au pas          longtemps pour payer le prix de
                                                        de course. La fin de semaine, elle se         toutes les absurdités liées aux facteurs
de l’insomnie, faire des erreurs de jugement ou
                                                        détend en jouant au golf et en faisant        de stress sociaux qu’ils mettent en
connaître des changements de personnalité.
                                                        du vélo l’été et, l’hiver, elle pratique le   place, explique le Dr Sapolsky au
On peut aussi développer un problème de santé           ski de fond. Cependant, son entraîne-         Stanford News Service. Ils sont comme
grave, comme une maladie du cœur, des ulcères           ment physique n’a pas pour unique             nous. Ils ne sont pas menacés par les
ou une maladie mentale.                                 but la santé de son corps; il vise aussi      prédateurs ni la famine, ils sont mena-
Source : Association canadienne pour la santé mentale   la santé de son esprit. « L’entraînement      cés par eux-mêmes ».
                                                        m’aide à me sentir mieux et me                   Il n’est pas surprenant que le
24 LE COURANT
Dr Sapolsky ait constaté que les babouins qui      devenir si accablant que même le soutien ap-      la santé physique et mentale. Une étude
vivaient le plus de stress psychosocial étaient    porté par les amis et la famille ne suffit pas.   effectuée en 2006 sur les troubles de la
souvent ceux qui se trouvaient au bas de la        Des expériences extrêmement désagréables,         panique démontrait que les personnes qui
hiérarchie. Les recherches ont aussi montré        comme un accident grave, des agressions           connaissent les niveaux les plus élevés de
que les individus de type A, soit ceux qui         sexuelles et physiques, le fait d’être témoin     stress et de panique sont aussi plus suscep-
prennent le contrôle et le leadership, étaient     d’actes de violence, peuvent causer une           tibles d’être touchées par des problèmes de
parmi les babouins les plus surmenés. Ces          réaction de stress extrême et entraîner des       santé physique, comme les migraines et le
babouins subissaient non seulement des             troubles mentaux prolongés connus sous            diabète. « Cette étude montre que même
niveaux supérieurs de stress, mais ils avaient     le nom d’état de stress post-traumatique          si on élimine les effets de la dépression, de
une moins bonne santé globale. Toutefois,          (ESPT). Chez les personnes en ESPT, la            l’alcoolisme et de la toxicomanie, l’anxiété
les recherches ont aussi montré un autre           capacité mentale de mettre fin à la réac-         reste liée à beaucoup de problèmes de santé
facteur qui aidait certains des babouins           tion de stress est détériorée. Les personnes      physique. » Le Dr Sareen ajoute que l’anxiété
d’un rang inférieur à être plus en santé que       ayant reçu un diagnostic d’ESPT se plaignent      est un état mental de stress élevé.
d’autres babouins de statut similaire : les        souvent d’avoir de la difficulté à dormir, de        Lorsqu’on n’est plus capable de faire face
connexions sociales.                               voir des images récurrentes des événements        au stress, on peut atteindre un point de rup-
   Contrairement aux singes, les gens ont de       stressants, de faire des cauchemars et d’avoir    ture. C’est à ce moment que les fournisseurs
bien meilleures habiletés pour surmonter le        des sautes d’humeur.                              de soins de santé mentale doivent souvent
facteur du rang social et il est beaucoup plus                                                       intervenir.
facile pour nous de nous libérer de notre             « Parmi les troubles anxieux, l’ESPT              Mme Cooper explique que des services
isolement social; ou du moins, c’est ce qu’il      est souvent associé aux déficits les plus         d’intervention d’urgence en santé mentale
nous semble. La leçon à tirer ici est évidente :   graves », explique le Dr Jitender Sareen, pro-    sont offerts dans toute la Région sanitaire de
les personnes qui subissent un peu ou beau-        fesseur agrégé en psychiatrie à l’Université      Winnipeg lorsque les gens ne sont plus en
coup de stress sont souvent mieux outillées        du Manitoba.                                      mesure de faire face aux problèmes de santé
pour y faire face si elles disposent d’un solide      Au cours des dernières années, le              mentale, y compris le stress. « Les services of-
réseau social composé des membres de leur          Dr Sareen et d’autres chercheurs de               ferts comprennent du soutien téléphonique,
famille et de leurs amis.                          l’Université ont publié des études sur l’ESPT     mais ils sont différents en ce sens que des
   Bien sûr, le stress que nous subissons peut     et les troubles paniques et leurs effets sur      évaluations de la santé mentale sont aussi ef-




Apprivoiser le stress
Comme nous sommes tous différents les              pression que vous subissez.                       faire du ménage. Les exercices de relax-
uns des autres, il n’existe pas de façon                                                             ation peuvent donner de bons résultats.
« correcte » de s’adapter au stress.               Parler des problèmes                              Vous pouvez simplement prendre de
Cependant, on peut poser différents                Vos amis et les membres de votre famille          profondes respirations en inspirant lente-
gestes et il est bon d’envisager des solu-         peuvent ignorer que vous traversez une            ment par le nez jusqu’à ce que vos pou-
tions à court et à plus long terme pour            période difficile. Une fois qu’ils auront         mons soient remplis pour ensuite expirer
réduire le stress. Voici quelques conseils :       compris votre situation, ils pourraient           par la bouche. Si vous prenez l’habitude
                                                   vous aider de deux façons. Ils peuvent            de chasser la pression que vous éprou-
Identifier les problèmes                           premièrement vous écouter pour que                vez en réduisant la tension, vous serez
Est-ce que votre emploi, une relation              vous laissiez libre cours à vos émotions.         moins stressé et pourrez résoudre les
avec une autre personne ou vos fin-                Ensuite, ils peuvent proposer des solu-           problèmes à la source de votre stress.
ances vous font vivre du stress? Des pro-          tions à vos problèmes. Si vous avez
blèmes mineurs et superficiels cachent-ils         besoin de parler à une personne qui ne            Oublier les problèmes
des problèmes réels et plus profonds?              fait pas partie de votre entourage, votre         Vous pouvez chasser la sensation de
Une fois que vous pensez avoir trouvé la           médecin de famille pourrait vous orien-           stress temporairement en vous tenant
source du problème, vous pouvez pren-              ter vers un conseiller en santé mentale.          occupé. Lorsque vous vous adonnez à
dre des mesures pour le régler.                                                                      une activité de loisir, pratiquez un sport
                                                   Apprendre à gérer le stress                       ou travaillez, vous vous accordez un
Résoudre les problèmes                             Il existe de nombreux livres, films, vidéos       « congé mental ». En ne pensant pas
Commencez à envisager des solu-                    et cours pour vous aider à apprivoiser le         à vos problèmes pendant un certain
tions. Que pouvez-vous faire et quelles            stress. Certains conseillers se spécialisent      temps, vous vous éloignez d’eux men-
seront les conséquences de vos choix?              aussi dans la gestion du stress. Consultez        talement et vous pourrez ensuite les
Devriez-vous chercher un emploi moins              votre médecin de famille à ce sujet.              résoudre plus facilement.
stressant? Devriez-vous consulter un con-
seiller conjugal? Devriez-vous rencontrer          Réduire la tension
un conseiller financier pour la gestion            L’activité physique peut être très effi-
de vos finances? Apportez des change-              cace pour réduire le stress. Vous pouvez          Source : Adapté d’un texte de l’Association
ments dans votre vie pour réduire la               marcher, pratiquer un sport, jardiner ou          canadienne pour la santé mentale.


                                                                                                                                   Mai/juin 2009 25
fectuées et qu’une équipe peut intervenir. »      la capacité de faire face à la situation           Joel Schlesinger est un auteur de Win-
   Toutefois, bon nombre de programmes de         diminue et on peut exploser pour un détail,      nipeg.
santé mentale visent à éduquer la popula-         comme dans le cas de la rage au volant. »
tion pour qu’elle puisse gérer le stress et          Ce que bon nombre de personnes ne
les problèmes connexes avant d’arriver au         réalisent pas, c’est que des facteurs aggra-
niveau de crise. L’éducation comprend la          vants, qui peuvent facilement être contrôlés,
promotion d’une saine alimentation, de            mènent à un effondrement mental. « Le fait
l’exercice et des relations sociales positives.   que les gens ne se préoccupent probable-
   Les programmes visent aussi à aider les        ment pas de leurs besoins physiques les rend
gens à comprendre comment le stress peut          vulnérables à la perte de contrôle, explique
affecter leur vie. La capacité d’identifier les   Marion Cooper. Ils sont affamés, ils sont
difficultés de la vie, les grandes comme les      épuisés et ils se sentent isolés et seuls pour
petites, est essentielle pour surmonter ces       affronter tous ces stress. Cela peut sembler
difficultés, tout comme la compréhension          cliché, mais il est utile de prendre le temps
de nos mécanismes de réaction. « Générale-        de respirer profondément et de réfléchir à
ment, les gens comprennent avec le temps          ses sentiments. Une fois qu’on a déterminé
que les choses s’aggravent, explique Mme          quel problème nous ronge, on peut com-
Cooper. Lorsque les problèmes s’accumulent,       mencer à y faire face, ajoute Mme Cooper. »




26 LE COURANT
santé de la famille




                                                       Combattre
 Un programme aide à protéger les élèves contre les
 par Helena Cole                                 publique Canada, l’intimidation peut            Sécurité publique Canada, les garçons
                                                 comprendre des comportements physiques,         victimes d’intimidation courent cinq fois


L   es choses peuvent                            comme les coups de poing et les coups de        plus de risque d’être déprimés que leurs
                                                 pied; des comportements verbaux, comme          compagnons de classe. Dans le cas des filles,
    commencer par un                             des menaces et insultes; et de l’exclusion      le risque est trois fois plus grand.
                                                 sociale, comme le fait d’ignorer ou d’isoler      Bien que l’intimidation n’ait jamais été
 incident relativement                           quelqu’un dans la cour d’école ou à la          tolérée, ce n’est que récemment que des
 anodin : des taquineries                        cafétéria.                                      spécialistes de la santé et des éducateurs ont
                                                    Les spécialistes s’entendent pour dire       commencé à comprendre ses réels impacts
 dans la cour d’école ou                         que l’intimidation est un grave problème        et à prendre des mesures pour y faire face.
 l’omission d’un enfant                          au Canada. Une étude récente publiée par
                                                 Sécurité publique Canada indique qu’environ
                                                                                                 Parmi les efforts déployés à Winnipeg,
                                                                                                 citons l’initiative Sécurité à l’école Manitoba.
 sur la liste des invités                        8 p. 100 des élèves âgés de 12 à 19 ans ont     Comme le laisse entendre son nom, Sécurité
 d’une fête d’anniversaire.                      dit être victimes d’intimidation sur une base
                                                 hebdomadaire.
                                                                                                 à l’école Manitoba est un partenariat
                                                                                                 provincial regroupant des organismes ayant
   Cependant, ce qui peut sembler à pre-            Cette situation est problématique, car       un objectif en vue : rendre les écoles et les
 mière vue n’être rien d’autre qu’un geste peu   l’intimidation peut avoir des répercussions     collectivités du Manitoba plus sécuritaires.
 aimable ou égoïste peut s’aggraver pour         très graves sur la santé et le bien-être          Mary Hall, directrice de Sécurité à l’école
 devenir un comportement beaucoup plus           d’un enfant. Les recherches montrent que        Manitoba, explique que l’intimidation est
 grave et méchant : l’intimidation.              l’intimidation peut entraver la capacité        une question prioritaire pour son groupe.
   Techniquement, l’intimidation se définit      d’apprentissage d’un enfant et provoquer        Ainsi, Sécurité à l’école Manitoba aide
 comme l’intention délibérée et répétée de       des sentiments de peur et de tristesse. Elle    les écoles locales à mettre en place le
 faire du mal à quelqu’un, soit physiquement     peut aussi entraîner de la dépression, de       programme de prévention de l’intimidation
 ou psychologiquement. Selon Sécurité            l’anxiété et des troubles du sommeil. Selon     d’Olweus, soit un projet pilote visant à


 28 LE COURANT
l’intimidation
brutes à l’école
                                                                                                                  illustration • Krista Lawson




   atténuer le problème de l’intimidation.
      Le programme a été conçu en Norvège
                                                       Que doivent faire les parents ou les tuteurs
   par Dan Olweus, qui a passé plus de trois
   décennies à étudier l’intimidation chez les
   enfants et les adolescents en milieu scolaire.      Écouter toutes les plaintes exprimées par les enfants à propos de
   Le programme propose entre autres la                l’intimidation, même si elles semblent banales, comme dans le cas des
   création d’un comité coordonnateur des              insultes, et y réagir.
   mesures de prévention contre l’intimidation,
   l’établissement de règles strictes contre
   l’intimidation, la surveillance des « points        Parler aux adultes qui étaient présents lorsque les actes d’intimidation
   chauds » et l’intervention immédiate face aux       ont été commis pour déterminer des moyens de remédier à la situation
   intimidateurs.                                      problématique et prévenir tout autre incident.
      « L’intimidation a réussi à se faire en douce,
   explique Mme Hall. Le programme d’Olweus
   suit l’intimidation sous toutes ses formes, au      Mettre fin aux comportements d’intimidation à la maison et dans la col-
   niveau de l’école, de la classe et des individus.   lectivité. La cohérence est essentielle!
   Il s’agit d’une approche communautaire
   globale qui a fait l’objet d’une évaluation
   en profondeur et dont l’efficacité a été
                                                       Réfléchir à votre façon de traiter les autres et de laisser les autres vous
   démontrée en ce qui concerne la réduction
   de l’intimidation dans les écoles.»                 traiter. En tant que modèle, vos gestes et vos réactions peuvent influer
      Plusieurs écoles de Winnipeg ont adopté          sur la façon dont les jeunes réagissent entre eux.
   ce programme, notamment les écoles
   St. Ignatius, Van Walleghem, Tuxedo Park et         Source : Sécurité publique Canada. Pour en savoir plus sur l’intimidation,
                                                       consultez le site www.safeschoolsmanitoba.ca (en anglais), ou www.secu-
                                                       ritepublique.gc,ca
                                                                                                                    Mai/juin 2009 29
Laidlaw.                                        peuvent encourager la communication            Intimidation :
   Selon Leslie Wurtak, directrice de l’école   et faire savoir aux enfants qu’ils peuvent
Laidlaw, le programme d’Olweus est un           parler de l’intimidation. On peut leur         Un problème grave
précieux outil pédagogique qui encourage        demander comment ils se sentiraient
la compréhension en profondeur                  s’ils étaient victimes ou témoins d’actes      Voici quelques statistiques
des comportements d’intimidation,               d’intimidation, s’informer des expériences     tirées du site Web de Sécurité
y compris la participation en groupe            qu’ils ont vécues et favoriser l’empathie.     publique Canada.
et le comportement des témoins.                 Ces stratégies aideront l’enfant à se sentir
« L’intimidation peut être un problème          capable d’agir.
                                                                                               Jeunes victimes d’intimidation :
dans toute situation sociale. Le programme         « Je fais toujours savoir aux victimes
de prévention de l’intimidation d’Olweus        d’intimidation que leur vie sera bien plus
vise à modifier les pratiques entourant
les comportements d’intimidation pour
ainsi créer un climat scolaire moins
                                                agréable une fois qu’elles se seront sorties
                                                de cette situation », ajoute Mme Warren.
                                                   Bien qu’il soit naturel de se préoccuper
                                                                                               Garçons
susceptible de favoriser l’intimidation. Le     des victimes d’intimidation, il est
programme met l’accent sur l’amélioration       important que les enfants intimidateurs
des relations entre pairs et sur un climat      reçoivent de l’attention aussi, car ce
scolaire sécuritaire et humain qui favorise     genre de comportement peut avoir des           De 10 à 13 % des garçons de la 6e
l’apprentissage des élèves. »                   effets à long terme négatifs pour eux,         à la 10e année ont indiqué avoir
   Les rencontres et les discussions en         explique Mme Warren. « Il faut identifier
                                                                                               été victimes d’intimidation au
classe et la sensibilisation des élèves         les comportements inacceptables plutôt
constituent une partie importante du            que d’apposer l’étiquette d’intimidateur à     moins une ou deux fois par mois,
programme ajoute-t-elle. « Une des              l’enfant. »                                    la plupart des incidents ayant lieu
règles du programme exige que les                  Certains comportements peuvent              en 10e année.
élèves avertissent un adulte lorsqu’ils         être des signaux d’alarme en matière
sont témoins d’un comportement                  d’intimidation. Le comportement
d’intimidation ou de méchanceté, ajoute
Mme Wurtak. Les élèves peuvent ainsi
avoir voix au chapitre et faire changer les
                                                agressif d’un jeune envers un parent ou
                                                un enseignant, par exemple, peut aussi
                                                indiquer une tendance à l’intimidation
                                                                                               Filles
choses. »                                       contre ses pairs.
   Il est aussi important de garder                Il faut aussi savoir que les filles et
la communication ouverte avec le                les garçons n’adoptent pas les mêmes
personnel, les élèves et les parents pour       comportements d’intimidation. Chez les         De 4 à 11 % des filles de la 6e à la
contenir l’intimidation. Si un membre du        garçons, l’intimidation prend une forme
                                                                                               10e année ont indiqué avoir été
personnel ou un parent est informé d’un         plus physique. Les filles ont tendance à
problème, il peut intervenir pour le régler.    préférer l’intimidation relationnelle, en      victimes d’intimidation au moins
« L’intervention immédiate d’un adulte est      faisant de l’isolation sociale, en rejetant    une ou deux fois par mois, la
essentielle. Pour que l’intervention soit       une personne ou en faisant circuler des        plupart des incidents ayant lieu
efficace, les adultes doivent savoir quels      rumeurs désobligeantes, affirme Mme            en 8e année.
sont les signaux à observer et à écouter        Warren. « Les victimes d’intimidation sont
et comment répondre aux besoins des             souvent plus petites physiquement et ont
enfants. »                                      tendance à être de nature plus timide ou
   Michelle Warren, psychologue                 anxieuse. »
clinicienne au Centre de traitement                Bien que l’intimidation représente
des adolescents du Manitoba, explique           un problème, Mary Hall souligne que
que l’intimidation représente un grave          ce problème n’est pas insurmontable. «
problème pour les enfants de tous               En travaillant ensemble, les familles et       Intimidation fondée sur des
les âges, tant sur le plan physique             les écoles peuvent mettre un terme à           facteurs ethnoculturels
que psychologique. « À court terme,             l’intimidation », déclare-t-elle.
l’intimidation peut amener la victime                                                          De 8 à 19 % des élèves du
                                                  Helena Cole est une auteure de Win-          niveau intermédiaire ont
à ressentir de l’anxiété, à souffrir de
                                                nipeg.
dépression et à douter d’elle-même », dit-                                                     indiqué avoir été victimes
elle.                                                                                          d’intimidation en raison de
   Si un parent ou un enseignant                                                               leur origine ethnique.
soupçonne qu’un enfant est victime
                                                                                               Environ 21 % des élèves du
d’intimidation, il constatera probablement
certains indicateurs. « Des troubles du                                                        secondaire provenant de
sommeil, des changements au niveau                                                             groupes minoritaires ont
de l’appétit, des maux de ventre, de                                                           indiqué avoir été victimes
l’irritabilité, des maux de tête et les                                                        d’intimidation en raison de
tentatives pour éviter d’aller à l’école sont
                                                                                               leur origine ethnique.
des signes pouvant indiquer qu’un enfant
est victime d’intimidation », ajoute-t-elle.
   Selon Mme Warren, il est important
d’agir. Les parents et les enseignants                                                         Source : Sécurité publique Canada


30 LE COURANT
vue d’ensemble




C A R OTT E S
La carotte regorge de délicieux éléments
nutritifs. La carotte est un légume-racine
et elle contient d’importantes quantités de
bêtacarotène qui est excellent pour les yeux
et peut aussi contribuer au renforcement du
système immunitaire.

Toutefois, la carotte n’est pas seulement une
bonne source de bêtacarotène. Elle contient
des nutriments en abondance, notamment
la vitamine A, la thiamine (B1), la niacine,
l’acide folique et les vitamines B6 et K. Elle
est aussi une source de potassium et de
manganèse. Les diététistes affirment qu’une
seule carotte fournira à un adulte moyen son
apport quotidien en vitamine A. De plus, des
chercheurs en Angleterre et au Danemark
disent que les nutriments contenus dans les
carottes peuvent protéger contre certaines
formes de cancer.

On peut intégrer les carottes à son régime
alimentaire de bien des façons. Les mini-
carottes, par exemple, peuvent être servies
dans les salades ou avec de la trempette.
Les carottes peuvent aussi être ajoutées aux
soupes et aux ragoûts ou être rôties et servies
en accompagnement.

Bien manger avec le Guide alimentaire
canadien indique que le régime alimentaire
équilibré d’un adulte comprend de 7 à 10
portions de légumes et de fruits par jour, y
compris au moins un légume vert foncé et
un légume orangé. Une carotte, ou ½ tasse
de ce légume, représente une portion.

Pour plus de renseignements concernant le
Guide alimentaire canadien, visitez le site :
www.hc-sc.gc.ca



32 LE COURANT
UN PROBLÈME
DE GARS
Au Canada, un homme
sur sept recevra un
diagnostic de cancer
de la prostate au cours
de sa vie. Ce que vous
devez savoir.
Par Joel Schlesinger                               n’était pas le seul. Au moment de recevoir         considéré comme l’une des formes de cancer
                                                   son diagnostic, le cancer de la prostate avait     les plus facilement traitables; et il ne se



L
     orsque Norm Oman a quitté                     devancé le cancer du poumon en tant que            propage pas toujours de manière agressive –
     l’enseignement il y a plus de                 cancer le plus souvent diagnostiqué chez           facteur qui complique les décisions relatives
                                                   les hommes canadiens. Puis en 2000, deux           aux options de traitement. « C’est là que
     18 ans, il s’apprêtait à vivre les            cas de cancer de la prostate ont fortement         réside la controverse et l’énigme entourant
« années dorées » de la vie.                       retenu l’attention du public canadien. Allan       le cancer de la prostate, déclare le Dr Jeff
                                                   Rock, alors ministre fédéral de la Santé, a an-    Saranchuk, urologue au Centre de traitement
   La première chose qu’il voulait faire était     noncé qu’on lui avait diagnostiqué la mala-        des maladies de la prostate du Manitoba
de prendre un peu de repos et d’aider son          die, et l’ancien premier ministre Pierre Elliot    d’ActionCancer Manitoba. Il s’agit de déter-
fils. « J’ai passé les quelques premiers mois à    Trudeau s’éteignait à l’automne de la même         miner quels patients bénéficieront des effets
donner un coup de main à l’épicerie de mon         année des suites d’un cancer de la prostate.       d’un traitement », et quels autres s’en tireront
fils, “ Norm and Nate’s ”, se rappelle Norm. Je       Selon la Société canadienne du cancer,          tout aussi bien sans traitement.
prenais mon temps, j’attendais en quelque          dans l’état actuel des choses, un homme               L’origine de cette controverse remonte
sorte de voir comment les choses allaient se       canadien sur sept recevra un diagnostic de         à l’époque du diagnostic de Norm, soit au
passer. »                                          cancer de la prostate au cours de sa vie. Chez     début des années 1990. Selon le Dr Dhali
   Puis sa vie a pris un tournant tout à fait      les hommes, la maladie est diagnostiquée           Dhaliwal, président d’ActionCancer Manitoba
inattendu. En 1991, Norm a remarqué la             plus souvent que toute autre forme de can-         et directeur médical du Service d’oncologie
présence d’une bosse sur un testicule. Il se       cer. Et bien que le degré de sensibilisation       pour la Région sanitaire de Winnipeg, c’est à
demandait avec inquiétude s’il s’agissait          ait considérablement augmenté au cours de          cette époque que les médecins ont entrepris
d’une masse cancéreuse, même si souvent le         la dernière décennie, bien des hommes de-          un dépistage plus fréquent du cancer de la
cancer du testicule se manifeste plutôt chez       meurent dans l’ignorance totale de ce qu’est       prostate chez les hommes.
les jeunes hommes.                                 le cancer de la prostate et des méthodes de           L’examen le plus courant était le toucher
   Se disant qu’il valait mieux prévenir que       diagnostic et de traitement de la maladie.         rectal. Mais les médecins ont aussi com-
guérir, il a pris rendez-vous avec un méde-        Cette incertitude a récemment été mise en          mencé à utiliser une nouvelle méthode, soit
cin, qui l’a recommandé à un spécialiste.          évidence par les résultats préliminaires de        le test de dépistage de l’antigène prostatique
L’urologue qui l’a examiné a dit que la masse      deux études – l’une américaine et l’autre          spécifique – ou test de l’APS – qui mesure le
n’avait rien d’inquiétant, mais qu’il souhaitait   européenne – qui semblent remettre en              taux d’une protéine produite par la prostate.
procéder à une analyse de sang, le pre-            cause l’efficacité du dépistage du cancer de       « Il y a eu un nombre important de nou-
mier d’une série d’examens et de visites de        la prostate.                                       veaux cas découverts au début des années
suivi qui allaient s’échelonner sur plusieurs         Le manque de connaissances scientifiques        1990 », explique le Dr Dhaliwal, qui souligne




                       « Il y a eu un nombre important de nouveaux cas
                          découverts au début des années 1990.
                              Et cela a fait que beaucoup plus de gens
                                      se sont mis à parler de la maladie. »


                                                   au sujet du cancer de la prostate chez les         que la forte augmentation était partielle-
semaines.                                          hommes n’est pas étonnant. Comme Norm,             ment attribuable à l’apparition du test de
   Deux mois plus tard, Norm recevait un           la plupart d’entre eux ne s’intéressent jamais     l’APS. « Et cela a fait que beaucoup plus de
diagnostic de cancer de la prostate.               à l’état de leur prostate jusqu’à ce que,          gens se sont mis à parler de la maladie. »
   La nouvelle n’a pas manqué de surprendre        parvenus à un certain âge, leur médecin               « Avant le toucher rectal et le test de l’APS,
cet homme de Winnipeg. Bien que le taux            commence souvent à rechercher les signes           la méthode diagnostique la plus courante se
d’incidence du cancer de la prostate con-          de la maladie. La prostate est une glande          résumait à constater qu’une douleur au dos
naisse une hausse annuelle d’environ 3 %           de la taille approximative d’une prune ou          s’était propagée chez un patient », explique
depuis 1970, ce type de cancer était encore        d’une noix située devant le rectum et sous la      le Dr Darrel Drachenberg, également uro-
peu connu à l’époque où Norm a reçu son            vessie. Entre autres choses, elle contribue à la   logue et directeur de la recherche à Action-
diagnostic. « J’en avais peut être vaguement       formation du liquide séminal et régularise le      Cancer Manitoba. Mais dans de tels cas, il
entendu parler, dit-il. Tu sais, ton vieil oncle   jet urinaire. Même si les causes du cancer de      était parfois trop tard pour traiter la maladie.
Louis. Il a eu un problème quelque part, mais      la prostate ne sont pas claires, nous pou-            Cependant, même si ces tests fournis-
non, ce n’est pas quelque chose à quoi je          vons néanmoins affirmer ceci : il s’agit de la     saient des outils de détection précoce de
pensais. »                                         troisième principale cause de décès après les      la maladie, ils n’en posaient pas moins un
   Mais Norm s’est vite rendu compte qu’il         cancers du poumon et colono-rectal; il est         problème car ils ne permettaient pas tou-
                                                  jours d’établir avec précision la présence   tracteront à un moment donné de leur
                                                  d’un cancer. Le médecin qui pratique         vie un cancer de la prostate, quoique
                                                  un toucher rectal peut observer un           dans bien des cas il pourra s’agir d’une
                                                  élargissement de la prostate chez une        forme relativement bénigne. Les
                                                  personne qui n’est pas nécessairement        risques pour un homme de contracter
                                                  atteinte de cancer, et vice versa. De        une forme quelconque de la maladie
                                                  même, le test de l’APS renseigne sur le      dépendent essentiellement de son âge.
                                                  taux d’antigène, mais ne constitue pas       Si vous avez plus de 30 ans, par exemple,
                                                  nécessairement une preuve de cancer,         vous courrez 30 % de risque qu’à la suite
                                                  alors qu’un faible taux d’antigène n’offre   d’une biopsie de la prostate le médecin
                                                  pas non plus de garantie d’absence de        détecte des signes précoces de la mala-
                                                  cancer. Seule une biopsie – le prélève-      die. Dans la plupart des cas, toutefois, le
                                                  ment d’échantillons de tissu de la           cancer de la prostate touche les hom-
                                                  prostate – permet aux médecins de            mes plus âgés. La plupart des hommes
                                                  déterminer avec certitude s’il y a ou non    ne subissent pas d’examen de dépistage
                                                  cancer.                                      avant l’âge de 50 ans, bien que ceux
                                                     Le problème se complique aussi du         appartenant à des groupes plus à
                                                  fait que la plupart des hommes con-          risque – les hommes d’ascendance afro



Le cancer de la prostate : les faits                                                                 Source : ActionCancer Manitoba

On estime que 24 700 nouveaux cas de      stade précoce lorsque le traitement a            nostic de la maladie, est de 95 %. Par
cancer de la prostate seront diagnos-     plus de chance de réussir.                       comparaison, les taux de survie à cinq
tiqués au Canada cette année, dont        Au Canada, le taux de survie à cinq              ans pour le cancer du sein et le cancer
environ 680 au Manitoba. Soixante-dix     ans, c.-à-d., le pourcentage d’hommes            du poumon sont de 87 % et de 15 %,
pour cent des cas sont découverts à un    encore vivants cinq ans après le diag-           respectivement.




Détection précoce
Le cancer de la prostate peut certes frapper tôt au cours de
la vie, mais plus de 80 % des cas concernent des hommes                 Les symptômes, associés à la compression de l’urètre
âgés de 60 ans ou plus, et nombre d’hommes âgés atteints                au col de la vessie, sont notamment :
du cancer de la prostate meurent d’autre chose que de ce                • faiblesse ou diminution du jet urinaire;
type de cancer. Les causes du cancer de la prostate sont                • besoin fréquent d’uriner, en particulier la nuit;
mal connues. Ce que l’on sait toutefois c’est que certains              • incapacité d’uriner;
facteurs semblent accroître le risque de contracter la mala-
                                                                        • intermittence du jet urinaire;
die. Vous êtes peut être à risque :
                                                                        • sensation de vidange incomplète de la vessie;
• si vous êtes âgé de 50 ans ou plus;                                   • besoin pressant d’uriner (urgence);
• si vous avez des antécédents familiaux de cancer de la                • difficulté à commencer à uriner ou à cesser d’uriner;
  prostate;                                                             • sensation de brûlure ou douleur durant la miction;
• si vous êtes d’ascendance africaine.                                  • éjaculation douloureuse;
La détection précoce du cancer de la prostate accroît                   • présence de sang dans l’urine ou le sperme.
généralement les chances de succès du traitement. Mais
l’utilité du dépistage du cancer de la prostate fait l’objet            Lorsque le cancer se propage à d’autres parties du
d’un certain débat. Deux des plus importantes études sur                corps, les symptômes suivants se manifestent gé-
échantillon aléatoire actuellement en cours ont récemment               néralement :
abouti à des résultats contradictoires en ce qui concerne               • douleurs osseuses (surtout au dos, aux hanches, aux
les avantages des examens de dépistage systématique                     cuisses ou au cou) associées au cancer des os;
utilisant le test sanguin de dépistage de l’antigène prosta-            • fatigue et faible nombre de globules rouges (ané-
tique spécifique – ou test de l’APS – et le toucher rectal. On
                                                                        mie).
conseille aux hommes de discuter des avantages et des
désavantages du dépistage avec leur médecin.                            • perte d’appétit et perte de poids.

Signes et symptômes
                                                                        Source : Société canadienne du cancer
Les signes et symptômes du cancer de la prostate sont simi-
laires à ceux de l’hypertrophie (ou élargissement) bénigne
de la prostate, fréquente chez les hommes de 50 ans et plus.
36 LE COURANT
canadienne ou dont un frère ou le père a reçu
un diagnostic de cancer avant l’âge de 60 ans –
                                                       Centre de traitement des maladies
puissent bénéficier de tests de dépistage après
l’âge de 40 ans. Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une
                                                       de la prostate du Manitoba
maladie qui à un moment donné affectera la vie
d’un grand nombre d’hommes.                            Hébergé par ActionCancer Manitoba, le Dr. Ernest W.
   « Chez un homme âgé de 80 ans, les risques          Ramsey Manitoba Prostate Centre est le centre provin-
de cancer de la prostate sont d’environ 80 à           cial de traitement des maladies de la prostate et offre
90 % », explique le Dr Saranchuk. Mais dans la
moitié des cas de diagnostic de cancer de la           des services de diagnostic et de thérapie. Construit au
prostate, il s’agit d’une forme bénigne. Il s’agit     coût de 3,4 millions de dollars, le Centre a ouvert ses
d’un cancer à évolution lente qui ne se propage
                                                       portes en 2004 grâce aux efforts conjoints de partenaires
pas facilement aux autres parties du corps. « Il
se développe souvent durant des années sans            du gouvernement, de l’entreprise, de la collectivité et
qu’on le sache et sans nuire au patient », précise     du secteur médical et à la contribution d’ActionCancer
le Dr Saranchuk.
   De ce fait, des experts remettent depuis
                                                       Manitoba. L’équipe du centre est formée de chirurgiens
longtemps en cause l’efficacité du dépistage           urologues, de radio-oncologues, d’oncologues médi-
car il peut conduire à des tests invasifs alors        caux, d’infirmières, d’un clinicien psychosocial et d’une
qu’on aboutirait au même résultat sans
aucune intervention. Un tel point de vue               diététiste. Elle offre des services d’évaluation, de diag-
semble gagner du terrain depuis la publica-            nostic, de traitement et de soutien aux hommes atteints
tion récente dans le New England Journal
of Medicine des résultats préliminaires des            de maladies de la prostate.
études américaine et européenne.
   Le Dr Saranchuk précise que, selon les
auteurs de ces études, le test de l’APS n’a sauvé      Les patients peuvent être aiguillés vers le Centre par un urologue ou
que peu de vies, voire aucune, tout en exposant        par leur médecin de famille.
les hommes à des traitements invasifs suscep-
tibles d’avoir pour conséquence l’incontinence         Parmi les services offerts, citons ceux-ci :
et l’impuissance. « Nous n’avons jamais eu de          • consultation d’un médecin aux fins de diagnostic et de traitement
preuves solides attestant des bienfaits des            d’une maladie bénigne ou du cancer de la prostate;
épreuves de dépistage utilisant le test de l’APS,      • épreuves diagnostiques, dont la biopsie et la cystoscopie.
affirme-t-il. À présent, nous commençons à
                                                       Aucune recommandation d’un médecin n’est requise pour accéder
comprendre que ce test pourrait en fait faire
                                                       aux services et aux prestataires de services suivants :
du tort dans la mesure où il peut conduire à un
diagnostic excessif et à un traitement inutile. »      Infirmière clinicienne spécialisée :
   Cela signifit-il que les hommes devraient           Services d’aide en rapport avec les décisions relatives aux traite-
éviter les tests de dépistage? Pas nécessaire-         ments; consultations en sexologie.
ment, répond le Dr Saranchuk. « Ce que cela
                                                       Clinicien psychosocial :
signifie c’est que lorsque vous choisissez une
                                                       Services de consultation aux patients et aux familles; gestion de
telle option (les tests de dépistage), vous devez
                                                       l’anxiété; services d’aide en rapport avec des préoccupations pra-
être bien au fait des enjeux et avoir une bonne
                                                       tiques; groupes de soutien.
discussion avec votre médecin au sujet de la
signification des résultats de tests. »                Diététiste :
   C’est aussi l’avis du Dr Drachenberg, qui           Conseils en matière d’alimentation et de nutrition.
ajoute que tous les hommes de plus de 50               Centre d’information et de ressources à l’intention des patients et des
ans devraient continuer à subir des tests de           familles :
dépistage. « Même si bien des hommes atteints          Accès à des documents éducatifs et à l’information.
de ce type de cancer mourront d’autre chose
que du cancer de la prostate, certains seront
atteints d’une forme agressive de la maladie, et
ce sont eux qui bénéficieront d’un diagnostic et       Recherche
d’un traitement précoces », explique-t-il.             Le Centre de traitement des maladies de la prostate du Manitoba a
   Il importe aussi de placer ces études en con-       aussi pour mandat de mener des recherches. En partenariat avec le
texte, ajoute le Dr Drachenberg. « La raison pour      Manitoba Institute of Cell Biology, un institut mixte réunissant Action-
laquelle les études sur le dépistage ne font état      Cancer Manitoba et l’Université du Manitoba, le Centre mène une
d’aucun avantage important lié au dépistage            recherche translationnelle sur le diagnostic précoce et les marqueurs
est qu’il y a beaucoup plus d’hommes atteints          moléculaires du cancer de la prostate.
d’un cancer non agressif que d’un cancer
agressif et que cela a pour effet de diluer les        Pour de plus amples renseignements sur ces sujets, n’hésitez pas à
résultats d’études car il n’est jamais nécessaire      visiter le site Web du Centre à www.cancercare.mb.ca/home/pa-
de détecter et de traiter ces types de cancer à        tients_and_family/about_your_cancer/manitoba_prostate_centre/.
faible risque. »                                       prostate_centre/

                                                                                                                  Mai/juin 2009 37
« Même si bien des hommes atteints de ce type de cancer de la prostate mourront
d’autre chose que du cancer de la prostate, certains seront atteint d’une forme
agressive de la maladie, et ce sont eux qui bénéficieront d’un diagnostic et d’un
traitement précoce. »

   Quoi qu’il en soit, le Dr Drachenberg              siste bien entendu à déterminer s’il s’agit     entraîner des pertes de sang importantes et
soutient que le dilemme entourant la ques-            ou non d’une forme agressive de cancer.         un séjour prolongé à l’hôpital.
tion des tests est bien réel. « Les hommes            Cela fait, d’autres facteurs, dont l’âge et                   Radiothérapie : Ce traitement
doivent être informés des risques et des              l’état de santé du patient, contribuent à       consiste à diriger un faisceau de radia-
lacunes associés au dépistage, et des don-            déterminer la nature du traitement. De          tions sur les cellules cancéreuses pour les
nées qui ne sont pas vraiment en faveur du            nombreux patients, par exemple, se voient       détruire. Il est offert aux hommes d’âge
test de l’APS, explique-t-il. Il est très difficile   offrir le choix de ne suivre aucun traite-      avancé atteints d’une forme agressive de
de stopper le dépistage car sa pratique est           ment si, après la biopsie, le médecin est       cancer. Ce traitement peut aussi endom-
maintenant solidement enracinée dans la               en mesure d’établir qu’il ne s’agit pas         mager les nerfs responsables de la fonction
collectivité médicale, et la demande n’a              d’une forme agressive de cancer et qu’il        érectile et entraîner une dysérection. On
jamais été aussi forte de la part des patients.       est peu probable qu’il se propage. Les          utilise aussi la radiothérapie pour traiter
Par conséquent, dans la mesure où nous                médecins conseillent de plus en plus aux        les hommes de moins de 70 ans, mais
déterminerons avec sérieux quels patients             patients atteints d’une forme peu agressive     elle n’est généralement pas offerte aux
doivent être traités et à quel moment ils doi-        de la maladie d’opter plutôt pour un suivi      hommes dans la cinquantaine
vent l’être, nous pourrons, je l’espère, mettre       attentif car les autres options – toute la      ou plus jeunes car
fin aux traitements inutiles de nombreux              gamme des traitements allant de la pros-
hommes (la majorité des cas) et concentrer            tatectomie radicale (ablation totale de la
nos efforts sur ceux qui ont besoin de suivre         glande) à la radiothérapie – peuvent avoir
une thérapie. »                                       des effets secondaires durables, comme
   La clé d’un traitement approprié con-              l’incontinence urinaire et l’impuissance.
                                                      Il existe essentiellement quatre approches
                                                      pour le traitement actif du cancer de la
                                                      prostate :
                                                      Prostatectomie radicale : Ce traitement
                                                      implique l’ablation chirurgicale de la
                                                      prostate. Il a pour inconvénient de causer
                                                      l’incontinence urinaire de stress – c.- à-d.,
                                                      associée à la toux, aux éternuements ou
                                                       au fait de soulever un objet lourd. L’un des
                                                        effets secondaires importants de ce type
                                                         de chirurgie, et qui cause aux hommes
                                                          beaucoup d’ennui et de frustration, est
                                                            la difficulté d’avoir et de maintenir
                                                             une érection. Les hommes qui souf-
                                                              frent d’autres problèmes de santé
                                                               et qui sont âgés de plus de 70 ans
                                                               ne sont pas de bons candidats à
                                                                ce type de chirurgie,
                                                                qui peut




Vivre avec le cancer de la prostate : de gauche à droite :
Vince Fontaine; Brian Sprott et son épouse June; et Norm Oman
                                           À titre d’information
                                           Pour de plus amples renseignements sur le cancer de la prostate, n’hésitez
                                           pas à visiter l’un ou l’autre des sites suivants :
                                           ActionCancer Manitoba : www.cancercare.mb.ca
                                           Manitoba Prostate Cancer Support Group
                                           www.manpros.org (204-989-3433)
                                           Réseau canadien du cancer de la prostate
                                           www.cpcn.org (1-866-810-2726)
l’exposition aux radiations peut elle-
                                                    Dr. Ernest W. Ramsey Manitoba Postate Centre
même causer un cancer plusieurs
                                                    www.cancercare.mb.ca/home/patients_and_family/about_your_cancer/
années plus tard. Contrairement à la
                                                    manitoba_prostate_centre/
       prostectomie, la radiothérapie
ne cause pas l’incontinence, mais les
                                                    Société canadienne du cancer : www.cancer.ca
patients peuvent souffrir d’hémorragie
rectale et de diarrhée après les
traitements, qui nécessitent de brèves
visites à l’hôpital aux six semaines.
   Curiethérapie : Il s’agit d’une autre
forme de radiothérapie nécessitant
moins de temps. L’urologue insère de
minuscules grains radioactifs dans la
prostate du patient. S’il est vrai que ce
dernier peut retourner chez lui dans la
journée même, les risques de dysérec-
tion n’en sont pas moins présents. Des
médecins conseillent en outre à leurs
patients de ne pas laisser les enfants
s’asseoir sur leurs genoux durant un
an environ en raison des risques as-
sociés aux radiations – conseil que
d’autres qualifient d’excessivement prudent.
   Thérapie anti-hormonale : Les causes du cancer de la prostate ne sont peut être
pas bien connues; en revanche les médecins savent une chose : la testostérone
en stimule la croissance. La thérapie antiandrogène utilise un médicament qui
inhibe la sécrétion de testostérone et qui parvient souvent à stopper complète-
ment l’évolution du cancer sur une période prolongée. La thérapie anti-hor-
monale est souvent utilisée pour les cas avancés et souvent de pair avec la
radiothérapie.
   Cryothérapy : La Fondation ActionCan-          très courant qui indique souvent une faible
cer Manitoba annonçait le mois dernier            probabilité de cancer ou un cancer lent
qu’elle financera un appareil d’importance        à se propager. Il n’en a pas moins choisi
vitale pour permettre une nouvelle façon          l’ablation de la glande. « Je me suis dit que
de traiter les patients atteints du cancer        l’ablation éliminerait complètement le
de la prostate à l’aide de la cryothérapie.       problème et qu’ainsi je n’en souffrirais pas
Cette intervention consiste à appliquer un        plus tard, mais on ne sait jamais… n’est-ce
froid extrême sur les tissus cancéreux de la      pas? » Il n’a pas pris de décision hâtive. Il
prostate pour traiter les patients ayant un       en connaissait les effets secondaires, mais
cancer à un stade précoce et qui pour-            il a fait ce qui selon lui lui permettrait de
raient ne pas être de bons candidats pour         dormir sur ses deux oreilles la nuit. « En fin
la radiothérapie.                                 de compte, ça se résume à une décision
   Le cas de Norm illustre les défis liés au      personnelle. C’est un peu étrange car pour
                                                  une fracture, il n’y a qu’une seule solu-               Dre Anne Katz,
choix du traitement. Il suit une thérapie
anti-hormonale depuis le diagnostic de            tion, mais pour ce type de cancer, il existe            Sexologue
la maladie dans les années 1990. Lorsque          différents traitements possibles. » Brian
le médecin a posé le diagnostic, le cancer        n’a pas pris sa décision seul. Le cancer de
s’était déjà propagé au-delà de la prostate.      la prostate est une maladie qui concerne
« Le cheval était sorti de l’étable, dit-il. Le   souvent deux personnes, et l’épouse de
recours à la chirurgie n’aurait pas été très      Brian, June, était présente pour examiner
utile. » Selon le pronostic du médecin, il ne     avec lui tous les enjeux. Tous les principaux
lui restait que cinq ou six années à vivre.       traitements médicaux offerts entraînent la
Cependant, plus de 15 années plus tard, il        dysérection. Le mode de vie du patient et
a l’air en santé et ressemble davantage à         celui de sa partenaire peuvent s’en ressen-
un jeune sexagénaire qu’à un homme qui            tir. « Après l’ablation de la prostate, vous
approche les 80 ans. Le seul indice du fait       éprouvez généralement des problèmes
qu’il est atteint du cancer de la prostate est    d’érection à moins de prendre un médica-
peut-être le macaron qu’il porte au revers        ment contenant un inhibiteur PDE5 (Viagra,
de son veston sur lequel on peut lire : « Quel    Cialis, Levitra) », explique Brian, qui précise
est le résultat de votre APS? »                   que même ce type de médicament n’est pas
   S’il est vrai que le cas de Norm n’a rien      toujours efficace.
d’unique, dans bien d’autres cas, la maladie          Il n’est pas facile de procéder à l’ablation
n’en est pas moins diagnostiquée avant            de la prostate sans endommager les                      Dr Dhali Dhaliwal,
qu’elle ne puisse se propager, situation qui      faisceaux de nerfs qui contrôle l’érection.
                                                                                                          Président, Action cancer Manitoba
laisse aux patients davantage d’options           « C’est un compromis. Il faut choisir entre
en matière de traitement. En définitive, le       un traitement qui prolonge la vie ou la pos-
choix du traitement se résume souvent aux         sibilité d’avoir des relations sexuelles jusqu’à      Heureusement pour Vince, sa vie a repris
préférences personnelles du patient – qui         ce que l’on meure du cancer, dit-il. Ça ne me      un cours normal. Mais la chirurgie et le can-
optera pour le traitement qui convient le         posait pas autant de problème qu’à d’autres        cer ont laissé des traces. « Toute chirurgie
mieux à son mode de vie et dont les effets        hommes. »                                          laisse des cicatrices, explique-t-il, faisant
secondaires lui semblent acceptables.                 Vince Fontaine est un exemple d’homme          allusion aux conséquences physiques et psy-
   Brian Sprott se souvient clairement du         plus jeune atteint d’un cancer de la prostate      chologiques d’une opération. Les hommes
moment où l’urologue lui a appris qu’il avait     qui a aussi choisi la chirurgie. Chez Vince,       qui font face à une situation similaire doi-
le cancer en 2006. Mais il se souvient à pe-      guitariste d’Eagle and Hawk, un groupe de          vent se préparer aux défis qui les attendent
ine de ce que le médecin lui a dit peu après.     rock alternatif de Winnipeg, la maladie a été      », ajoute-t-il.
« Lorsque vous consultez un urologue et           diagnostiquée en 2000, alors qu’il avait 39           Sexologue au Centre de traitement des
qu’il vous apprend que vous avez un cancer,       ans, et la nouvelle a été dévastatrice.            maladies de la prostate du Manitoba, la Dre
vous pouvez à peine vous souvenir de ce               Vince a obtenu un résultat de 11 au test       Anne Katz rédige actuellement un livre sur
qu’il vous a dit après cela », observe Brian,     de l’APS, et la biopsie a révélé que son can-      la santé sexuelle et la maladie chronique.
un charpentier à la retraite au début de la       cer ne s’était pas propagé, mais qu’il était       Elle offre des services de consultation avant
soixantaine.                                      modérément agressif. Vince dit ne pas avoir        et après traitement aux hommes qui reçoi-
   Chez Brian, les résultats du test de l’APS     paniqué lorsque le médecin lui a fait part         vent un diagnostic de cancer. Si le patient le
indiquaient un taux d’antigène prostatique        du diagnostic et qu’il a examiné attentive-        souhaite, il peut, avec sa conjointe, rencontrer
spécifique légèrement élevé de cinq nano-         ment toutes les options offertes, ayant            la Dre Katz à plusieurs reprises pour exam-
grammes par millilitre de sang, ce que le         consulté trois spécialistes avant d’opter          iner en profondeur les traitements offerts et
médecin a jugé suffisant pour l’aiguiller vers    pour l’ablation chirurgicale. « La conclusion      leurs répercussions potentielles sur sa santé
un urologue.                                      (après consultation des spécialistes) était        physique, émotionnelle et sexuelle. La préoc-
   Après la biopsie recommandée par               que la chirurgie était la meilleure option »,      cupation première de nombreux patients est
l’urologue, trois des huit prélèvements de        dit-il.                                            la perte potentielle de la fonction érectile.
la prostate de Brian présentaient des signes          Son conseil aux hommes qui reçoivent un        Elle explique qu’au départ de nombreux
positifs d’activité cancéreuse. L’échelle de      diagnostic de cancer de la prostate? « Je leur     patients ne se préoccupent pas de leur ca-
Gleason, qui va de un à dix, indique le degré     dirais de rester calmes et de faire des recher-    pacité à avoir une érection lorsque leur vie
d’agressivité des cellules cancéreuses. Chez      ches approfondies, dit-il. Ne paniquez pas et      semble être en jeu. « Mais quel que soit le
Brian, le résultat était de six, un résultat      examinez les options qui vous sont offertes.       traitement qu’il suive, un homme demeure
                                                  Vous n’allez pas mourir tout de suite. »           essentiellement le même, et la sexualité
est un aspect important de la vie de bien             poids et d’autres effets secondaires, comme         une cause évidente comme c’est le cas pour
des couples, explique-t-elle. L’érection fait         le développement des seins. « Ça n’a rien           le cancer du poumon (la cigarette) ou les
certainement partie de la vie sexuelle d’un           d’agréable, déclare-t-il. Mais le traitement        mélanomes (l’exposition au soleil), mais les
homme, mais elle est aussi plus que cela.             sauve la vie, et le compromis en vaut la            études démontrent qu’un mode de vie sain
Elle est un symbole de sa masculinité, de             peine. »                                            peut grandement contribuer à réduire les
la façon dont il se perçoit. » Bien sûr, pour            Atteint d’un cancer à évolution lente,           risques. L’obésité, une alimentation riche en
de nombreux hommes d’âge avancé, la                   Norm est loin d’être resté indolent en ce qui       graisse et un mode de vie sédentaire sont
capacité d’avoir une érection est moins               a trait aux efforts de sensibilisation au cancer    tous considérés comme des facteurs de
préoccupante, ajoute-t-elle.                          de la prostate. En 1992, ni le centre de traite-    risque.
   Il arrive même que de nombreux hom-                ment des maladies de la prostate du Mani-              Quoi qu’il en soit, le plus grand facteur
mes de 70 ans et plus n’aient pas tellement           toba, ni d’ailleurs les ressources et services      de risque – du moins pour les victimes à un
de choix en matière de traitement. « Nous             de soutien aux victimes et survivants du            stade avancé de la maladie – réside peut-être
tendons à ne pas opérer les hommes de plus            cancer de la prostate n’existaient. La pénurie      quelque part dans la psyché masculine. « Il
de 70 ans car les risques associés à la chirur-       d’information a poussé Norm à mettre sur            existe encore une forme de malaise ou de
gie sont largement supérieurs au risque de            pied le Manitoba Prostate Cancer Support            gêne lié au fait de parler de tout ce qui se
mourir du cancer », explique la Dre Katz, qui         Group [Groupe de soutien manitobain pour            rapporte aux parties génitales », explique le
précise que, dans de tels cas, les médecins           les victimes du cancer de la prostate], l’un        Dr Dhaliwal, qui ajoute que les hommes ont
recommandent souvent la radiothérapie.                des premiers groupes du genre au Canada.            tendance à négliger leur santé tant et aussi
   En de rares occasions, lorsque le cancer           « Le travail auprès du groupe de soutien            longtemps qu’ils ne sont pas très malades.
s’est propagé, la thérapie anti-hormonale est         vous donne le sentiment d’être actif », dit-il,        Le Manitoba Prostate Cancer Support
la seule voie possible. S’il est vrai que le trait-   ajoutant que le groupe se réunit à chaque           Group s’efforce de changer une telle attitude,
ement laisse intact les nerfs qui contrôlent la       troisième jeudi du mois à l’Hôpital Seven           mais tout comme c’est en grande partie le
fonction érectile, il n’en cause pas moins la         Oaks.                                               cas pour la maladie elle-même, Norm dit
dysérection et comporte toute une gamme                  Les membres accueillent souvent des              que la raison pour laquelle de nombreux
d’autres effets secondaires, dont la réduc-           hommes nouvellement diagnostiqués à la              hommes négligent leur santé relève un peu
tion de la sécrétion d’une hormone appelée            recherche de réponses à leurs questions.            du mystère.
testostérone.                                         Il y a deux ans, Brian était du nombre. « J’y          « Je ne sais pas. J’imagine qu’on est plutôt
   « La testostérone est essentielle à la vie,        suis allé parce que je voulais savoir ce que        du genre à se donner des coups de poing sur
explique la Dre Katz. Vous ne vous en rendez          d’autres hommes avaient choisi comme                l’épaule et à émettre des sons disgracieux. »
probablement pas compte, mais elle déter-             traitement et quels en étaient les effets             Joel Schlesinger est rédacteur à Win-
mine votre allure mâle, votre pilosité, vos           secondaires, explique-t-il. Je voulais de           nipeg.
pulsions sexuelles et votre niveau d’énergie,         l’information de première main plutôt que
et sans elle, les hommes se sentent dans un           de me limiter à lire des livres ou à fouiller sur
état affreux. »                                       Internet ». Pour Brian et d’autres hommes,
   Aux trois mois, depuis son diagnos-                le groupe de soutien constitue une mine
tic de cancer, Norm reçoit des injections             de connaissances et permet un rapproche-
d’analogues de l’hormone de libération de             ment entre hommes aux prises avec des
l’hormone lutéinisante (LHRH). Avant que ce           difficultés similaires. Mais le groupe fait aussi
type de thérapie ne soit offert, la castration        la promotion de la prévention. Ses membres
chirurgicale était le seul traitement efficace        parcourent la province pour parler de la
pour réduire la sécrétion de testostérone             maladie, en expliquer les facteurs de risque
chez l’homme.                                         – comme le mode de vie – et la nécessité de
   Chez Norm, les nombreuses années de                sensibiliser les hommes plus âgés. Peut-être
traitement se sont traduites par la prise du          les chercheurs ne sont-ils pas en mesure
                                                      d’établir un lien direct entre la maladie et
conseils d’une infirmière
                                    Linda Coote




  ALERTE
  aux souris
  Se protéger contre les infections à hantavirus

  Q Qu’est-ce qu’une infec-                           est blanche sur l’abdomen, les pattes et le des-    • respirent de l’air contaminé par de la salive,
                                                      sous de la queue. Elle est largement répandue       de l’urine ou des excréments contenant des
  tion à hantavirus?                                  partout aux États-Unis et au Canada. Cette          hantavirus infectieux; ou
  R Une infection à hantavirus est une maladie        souris vit principalement dans les régions ru-      • se frottent accidentellement les yeux, la
  rare mais grave. Les symptômes typiques sont        rales et semi-rurales, mais elle peut également     bouche ou la peau éraflée avec de la salive, de
  semblables à ceux de la grippe et comprennent       résider dans des centres urbains.                   l’urine ou des excréments d’une souris sylvestre
  de la fièvre, des maux de tête, de la nausée, des                                                       infectée par l’hantavirus.
  vomissements, des douleurs musculaires, de la       Bien que le nombre de souris sylvestres puisse
  diarrhée, de la douleur abdominale et des es-       varier selon le lieu et l’habitat, une récente      En théorie, la transmission peut également se
  soufflements. Ces symptômes peuvent survenir        étude réalisée dans le Sud du Manitoba a révélé     produire par:
  de trois jours à six semaines (habituellement 14    qu’elle était une espèce dominante, représen-       • ingestion d’aliments contaminés par de la
  jours environ) après l’exposition au virus. Une     tant plus de 95 % des souris capturées. La souris   salive, de l’urine ou des excréments d’une
  infection sans symptôme est rare.                   sylvestre envahit fréquemment les maisons,          souris sylvestre infectée; ou
  Même si l’on ne croit pas qu’il soit causé par un   les vieux bâtiments ou étables et parfois des       • une morsure infligée par une souris sylvestre
  nouveau virus, cet état a été décrit pour la pre-   voitures, des tondeuses autoportées et des vis      infectée.
  mière fois dans le Sud des États-Unis en 1993.      à grain. L’étude réalisée au Manitoba a montré
  Le syndrome pulmonaire dû à l’hantavirus est        qu’environ 11 % des souris sylvestres ont été       Q Qui est le plus à risque de
                                                      infectées par le virus et que l’on trouve des
  rare au Canada.
                                                      souris infectées dans de nombreux endroits de
                                                                                                          contracter une infection à
  Des cas confirmés en laboratoire ont été
  signalés au Canada depuis qu’une surveillance       la province.                                        l’hantavirus?
  active a été mise en œuvre en 1994. Tous ces                                                            R Les groupes qui courent un risque accru
  cas ont été diagnostiqués dans l’Ouest du pays      Q De quelles autres façons                          en raison de leurs activités régulières sont : Les
  (deux au Manitoba). Plusieurs décès en ont ré-      est-ce que je peux être                             propriétaires de maisons
  sulté. Bon nombre de ces cas ont été causés par                                                         • Les propriétaires de chalets
  une exposition au virus à domicile ou dans les
                                                      exposé à une infection à                            • Les campeurs
  environs, ou pendant des travaux sur un ranch       l’hantavirus?                                       • Les agriculteurs
  ou dans une ferme; tous les cas sont survenus       R Les hantavirus se propagent rarement,             • Les propriétaires de ranchs
  en milieu rural.                                    ou jamais, d’une personne à une autre, et           • Les chasseurs
                                                      aucun cas de ce genre n’a été documenté en
                                                                                                          Parmi les facteurs de risque spécifiques associés
  Q Comment l’infection à                             Amérique du Nord. Les hantavirus ne sont
                                                                                                          à la contraction du syndrôme dû à l’hantavirus
                                                      pas propagés par les animaux familiers ni les
  l’hantavirus se propage-t-                          bestiaux. Cependant, les chats et les chiens        au Canada, mentionnons :
  elle?                                               peuvent mettre des souris sylvestres infectées      • l’utilisation d’un balai ou d’un aspirateur
                                                      en contact avec des humains.                        pour nettoyer des zones contaminées par de
  R L’hôte habituel de ce virus est la souris                                                             la salive, de l’urine de souris sylvestre ou des
  sylvestre, même si l’on a démontré que d’autres     Le virus se propage chez les humains lorsque        nids de rongeurs (par exemple, nettoyer des
  rongeurs en sont porteurs. La souris sylvestre a    ceux-ci :                                           cabines, des étables et des greniers à grain);
  une fourrure allant du gris pâle au brun roux et

  42 LE COURANT
• les véhicules abandonnés;                           doubles. On peut aussi les brûler ou les enterrer   • Les respirateurs ne sont pas considérés
• la manipulation de bois de chauffage.               profondément (deux pieds). Nettoyez tous les        comme des appareils de protection si des poils
                                                      pièges ainsi que les gants de plastique ou de       faciaux interfèrent avec le joint d’étanchéité
Q Quelles mesures de sécu-                            caoutchouc avec du désinfectant avant de les        faciale, car on ne peut pas garantir un joint
                                                      enlever et lavez-vous les mains avec du savon       hermétique. On peut procéder à des essais
rité peut-on prendre?                                 et de l’eau après avoir manipulé des carcasses      d’ajustement là où ces appareils sont vendus.
                                                      ou des pièges. On ne recommande pas de              • Lavez-vous les mains et le visage à fond après
R   Les points d’entrée dans les bâtiments tels
                                                      faire des analyses pour déceler la présence de      avoir nettoyé une zone ou des objets (p. ex. des
que les fissures dans la fondation ou les trous,
                                                      l’hantavirus.                                       vêtements, des assiettes, etc.) contaminés par
devraient être scellés à l’aide de laine minérale,
                                                                                                          des excréments de rongeurs.
de bandes d’étanchéité en métal ou de ciment.         Lorsque vous nettoyez les zones ou objets           Voici d’autres façons de vous protéger :
Les souris peuvent se faufiler dans des fissures      contaminés par de l’urine, des excréments ou        • Le camping ou les activités extérieures peu-
aussi minces qu’un dix cents. Découragez les          des nids de rongeurs :                              vent exposer les gens à des rongeurs et à leurs
rongeurs de vivre dans les bâtiments et les           • Ouvrez les fenêtres et les portes pendant 30      excréments. Évitez de jouer à quatre pattes ou
maisons en utilisant des contenants à l’épreuve       minutes avant et après la désinfection.             sur les genoux ou de camper dans l’herbe ou
des rongeurs pour entreposer vos aliments, la         • Humidifiez les zones contaminées par les          dans d’autres zones qui présentent des signes
nourriture pour animaux domestiques et autres         excréments de rongeurs à l’aide de désinfec-        de la présence de rongeurs, notamment des
animaux, le grain et les déchets. Nettoyez les        tant contenant un agent de blanchiment (voir        tunnels, des nids, des souris mortes et des
aliments renversés accidentellement dans              ci-dessus); toutefois, si la zone est recouverte    excréments.
les endroits où vous mangez. Voici d’autres           de tapis ou de moquette, utilisez un mélange        • Ne restez pas dans des chalets qui présentent
mesures :                                             d’eau, de détergent et de désinfectant offert sur   des signes évidents de la présence de rongeurs
• Maintenir le gazon court et les cours propres.      le marché comme du Lysol. Un nettoyage à la         (p. ex. des excréments ou des objets rongés) à
• Placer les piles de bois à 100 pieds ou plus de     vapeur ou un shampooing de qualité com-             moins qu’ils n’aient été nettoyés de façon ap-
la maison.                                            merciale sont aussi des solutions de rechange       propriée (voir ci-dessus).
• Enlever les véhicules abandonnés, les pneus         acceptables pour les tapis.                         • Entreposez la nourriture dans des contenants
jetés et les vieux bâtiments inutilisés qui peu-      • Enlevez les excréments en utilisant une           à l’épreuve des rongeurs.
vent servir de lieux de nidification.                 vadrouille mouillée (lavez la zone à l’aide d’une   • Manipulez le bois de chauffage avec soin, car
• Mettre les déchets en sécurité en utilisant des     vadrouille ou d’un linge mouillé de désinfec-       les souris sylvestres vivent fréquemment dans
couvercles hermétiques.                               tant) de préférence deux fois. N’enlevez jamais     les piles de bois ou aux alentours.
• Utiliser des pièges à ressort pour éliminer les     ces excréments à l’aide d’un balai ou d’un          • Les animaux favoris achetés d’un magasin
souris de la maison.                                  aspirateur.                                         comme les gerbilles, les souris, les rats et autres
• Utiliser du poison. Les poisons peuvent être
                                                      • Portez des gants de plastique ou de caou-         rongeurs sont exempts d’hantavirus.
dangereux et devraient être utilisés avec
                                                      tchouc ainsi que des vêtements longs durant          • Les parents devraient mettre en garde leurs
précaution et pendant une courte période en
                                                      le nettoyage afin de minimiser le contact avec      enfants de ne pas jouer avec des rongeurs sau-
attendant que les autres mesures produisent
                                                      la peau.                                            vages (vivants ou morts) ou avec leurs nids.
des effets. Lorsque vous utilisez du poison, il
doit être placé hors de portée des enfants, des       • Utilisez des gants pour manipuler les vête-
animaux familiers ou des bestiaux.                    ments souillés et lavez-les à la machine en         Q Quand devrais-je recourir
                                                      utilisant de l’eau chaude et du détergent ou        à des soins médicaux?
Q Si je trouve un rongeur                             laissez-les tremper dans de l’eau savonneuse
                                                                                                          R Si vous avez des symptômes semblables
                                                      chaude jusqu’à ce qu’ils puissent être lavés.
mort, des excréments ou un                            Placez-les dans la sécheuse réglée à haute tem-
                                                                                                          à la grippe de trois jours à six semaines après
nid de rongeurs, que puis-je                                                                              une exposition à des rongeurs, vous devriez
                                                      pérature ou laissez-les sécher au soleil.
                                                                                                          communiquer immédiatement avec un mé-
faire pour me protéger?                               • Lorsqu’on ne peut pas éviter la poussière dans
                                                                                                          decin. Informez-le de l’exposition possible. Le
                                                      une zone qui doit être nettoyée, il faudrait
R Manipulez les rongeurs morts (ou les nids) en       utiliser un appareil de protection respiratoire     diagnostic d’une infection due à l’hantavirus
portant des gants de plastique ou de caou-            muni au moins de filtres N-100 (disponibles         se fait d’après les symptômes et des analyses
tchouc. Mouillez les carcasses (ou les matériaux      dans les magasins de matériel de sécurité).         sanguines.
du nid) à l’aide d’un désinfectant contenant          Pour les endroits extrêmement poussiéreux ou        Linda Coote est infirmière autorisée et ges-
un agent de blanchiment (une partie d’agent           les expositions prolongées, d’autres options        tionnaire de Health Links - Info Santé.
de blanchiment domestique plus neuf parties           sont disponibles (vérifiez dans les magasins de
d’eau; p. ex. 100 mL d’agent de blanchiment           matériel de sécurité ou auprès de Sécurité et
plus 900 mL d’eau); laissez agir le désinfec-         hygiène du travail, 945-6848). L’utilisation de
tant pendant 10 minutes, puis placez l’animal         lunettes de sécurité est également à conseiller
ou les matériaux dans des sacs de plastique           dans ces situations.




Info                                                 Pour de plus amples renseignements sur l’hantavirus, veuillez communi-
Vous pouvez obtenir des rensei-                      quer avec votre unité locale de santé publique ou appeler Health Links-
gnements sur la santé auprès                         Info Santé :
d’une infirmière autorisée en                        À Winnipeg : 788-8200
tout temps en appelant Health                        Ailleurs au Manitoba : 1-888-315-9257 (sans frais)
Links - Info Santé.

Composez le 788-8200 ou le                           Pour des questions liées au travail, appelez Sécurité et hygiène du travail
1-888-315-9257 (sans frais).                         au 204-945-6848.
                                                                                                                                           Mai/juin 2009 43
en mouvement
            Kristine Hayward




                     METTRE DU PIQUANT
                     DANS VOS SORTIES
                     EN AMOUREUX
 Les couples qui font des activités ensemble conservent une meilleure santé

 P   our de nombreux couples, les activités en soirée                                                 manque de temps, d’énergie et de motiva-
                                                                                                      tion sont les trois principales raisons invo-
     sont l’occasion dont ils ont bien besoin d’échapper                                              quées par les Canadiens pour justifier leur
 au train-train quotidien – une chance d’échapper aux                                                 manque d’activité physique. Mais avec un
                                                                                                      peu de planification et de créativité, nous
 responsabilités familiales et professionnelles pour pas-                                             pouvons tous suivre les lignes directrices et
 ser ensemble du temps de qualité.                                                                    intégrer l’activité physique à notre quoti-
                                                                                                      dien d’une manière agréable.
    Il s’agit le plus souvent d’un souper suivi                                                          D’où l’intérêt des activités en soirée, qui
                                                   ou améliorer leur santé. Ce faisant,
 d’un film ou d’un concert. Mais aussi agré-                                                          offrent une occasion idéale de transformer
                                                   vous diminuerez les risques de maladie
 ables que puissent être ces activités, elles                                                         une activité sociale en activité plus dy-
                                                   cardiaque, d’hypertension artérielle, de
 risquent de perdre de leur attrait lorsqu’elles                                                      namique – ce qui profitera à votre santé et à
                                                   dépression, de diabète, d’ostéoporose et
 deviennent routinières. Alors, secouez vos                                                           votre relation de couple.
                                                   de certains types de cancer.
 habitudes en « dynamisant » vos activités en                                                            Compte tenu de toutes les exigences
                                                      Malheureusement, beaucoup de per-
 soirée. Ne négligez pas le côté romantique                                                           parentales et professionnelles, il est facile
                                                   sonnes trouvent difficile de suivre en tout
 en intégrant un peu d’activité physique –                                                            pour les couples d’oublier de s’accorder du
                                                   temps les lignes directrices du Guide. Les
 rehaussez le facteur plaisir de vos activités                                                        temps. Outre les bienfaits pour la santé phy-
                                                   raisons varient : certaines ont l’impression
 tout en améliorant votre santé et votre                                                              sique et mentale, l’intégration de l’activité
                                                   de n’avoir ni le temps ni l’énergie néces-
 bien-être.                                                                                           physique à vos moments de loisir communs
                                                   saires pour adopter un mode de vie actif
    Le Guide canadien d’activité physique                                                             peut contribuer à consolider votre rela-
                                                   alors que d’autres se sentent dépassées, ne
 recommande aux adultes 30 à 60 min-                                                                  tion, à la rendre plus satisfaisante et plus
                                                   sachant pas par où commencer.
 utes d’exercice par jour pour maintenir                                                              constructive. C’est aussi un exemple positif
                                                      Toutes ces raisons sont valables. En fait, le
                                                                                                      pour vos enfants. Les recherches montrent
 44 LE COURANT
    que les enfants de parents qui font davan-        commune. Vous pouvez « dynamiser » une          décidé de faire.
    tage d’activité physique tendent à adopter        activité aussi simple que d’aller au café du
    un comportement plus actif en grandissant.        coin ou à la boutique de location de vidéos
        Les possibilités d’activités en soirée sont   en choisissant de vous y rendre à pied ou en    Kristine Hayward travaille pour Winnipeg En
    illimitées. Pourquoi, par exemple, ne pas         vélo plutôt qu’en voiture.                        mouvement à titre de coordonnatrice, qui
    faire une partie de quilles le vendredi ou le        Une excellente façon de vous assurer de       est un partenaire de l’Office régional de la
    samedi soir ou joindre les rangs d’une ligue      trouver du temps à passer en compagnie de       santé de Winnipeg, de la ville de Winnipeg et
    de sport récréatif?                               votre conjoint ou de votre conjointe consiste                  de l’Université du Manitoba.
        Mais rien ne vous oblige à opter pour des     à programmer une « soirée active » une fois
    activités sportives. Pourquoi ne pas aller        par semaine. Respectez votre engagement,
    danser ou faire une longue promenade?             soyez fidèle au rendez-vous et amusez-vous
    Soyez à l’affût de toute occasion d’activité      quelle que soit l’activité que vous aurez




       Plaisirs des sorties                                                 en soirée
    Programmer une sortie hebdomadaire peut vous aider à sat-                 communautaire local. Essayez vous au disque volant suprême
    isfaire aux 30 à 60 minutes d’activité physique par jour recom-           ou à la balle lente mixte. Ou jumelez vous à un autre couple
    mandées par le Guide canadien d’activité physique. Voici                  pour un parcours de golf à quatre. Attachez votre casque et
    quelques suggestions qui vous aideront à intégrer l’activité              partez en randonnée à vélo dans le voisinage ou un peu plus
    physique à votre sortie en soirée.                                        loin. Une promenade d’une heure à vélo constitue une excel-
                                                                              lente activité cardio vasculaire sans danger pour les articula-
    Marchez tout en bavardant                                                 tions.
    Vous vous rendez à la boutique de vidéos ou au café du coin,
    alors allez¬ y à pied. S’il n’y a pas de café accessible à pied           Sortez au grand air
    dans les environs, faites vous un café à la maison puis allez             Partez en randonnée pédestre sur l’un des nombreux sentiers
    faire une promenade dans le parc du quartier. Une marche                  panoramiques ou corridors verts de Winnipeg et découvrez la
    rapide de 20 minutes ravive l’esprit, atténue la fatigue et re-           flore et la faune abondantes de notre magnifique ville. Passer
    donne de l’énergie.                                                       du temps au grand air dans la nature contribue à réduire le
                                                                              stress.
    Allez danser
    La ville compte de nombreux studios de danse qui organisent               Soyez audacieux et essayez une nouvelle activité. Allez faire




X
    des soirées pour couples. Ne vous tracassez pas si la gardienne           de l’escalade, inscrivez vous à un cours de yoga, essayez le
    se décommande; laissez vous aller au rythme de la musique                 boulingrin ou allez au parc de votre quartier pour une partie
    dans votre salon comme si personne ne vous voyait. Une sé-                de jeu de boules.
    ance de danse de 30 minutes améliore la souplesse et la santé
    cardio vasculaire.                                                        FPour d’autres idées d’activités physiques pour vous même et
                                                                              votre famille, appelez vous en composant le 940 3648 ou visitez
    Passez de l’estrade au terrain                                            notre site Web à
    Joignez les rangs d’une ligue de sport récréatif de votre centre          www.winnipeginmotion.ca




                                                                                                                                   Mai/juin 2009 45
Une carrière en soins infirmiers :
toute une aventure
Les soins, les possibilités infinies et l’apprentissage continu
    On les trouve partout : dans les cliniques,        Après ses études en soins infirmiers, elle a          possibilités offertes. Peu de carrières offrent
les hôpitaux, les écoles, les milieux de travail       travaillé comme infirmière soignante. Peu après,      une telle expérience avec des possibilités
et même dans les foyers pour personnes âgées.          elle a occupé un poste de niveau plus élevé           pratiquement infinies », affirme-t-il.
Lorsque le besoin de compassion et de soins se         comme gestionnaire clinique et éducatrice. Elle           M. Becker est arrivé dans la profession à la
fait sentir, il y a de bonnes chances que ce soit      en est éventuellement arrivée à occuper son           suite d’un changement de carrière. Un grave
un membre de la profession infirmière qui s’en         poste actuel comme infirmière en chef à l’Office      accident de voiture dans lequel il a été impliqué
charge.                                                régional de la santé de Winnipeg. « Je considère      il y a près de 10 ans lui a donné l’occasion de
    Un tel besoin se fera de plus en plus pressant.    que j’aide le personnel infirmier à aider les         prendre du recul et de réévaluer ses aspirations
« Souvent, les gens ne se rendent pas compte de        patients, explique-t-elle en parlant de son rôle.     professionnelles. Il s’est alors inscrit dans un
l’influence qu’ont les infirmières et les infirmiers   Je sens que je m’occupe de tous les patients par      programme d’aides soignants. Puis, moins de
sur leur vie », mentionne Jan Currie, vice-            procuration. »                                        deux ans plus tard, il est retourné à l’université
présidente et infirmière en chef pour l’Office            Plus de 7 000 infirmières et infirmiers            pour devenir infirmier autorisé.
régional de la santé de Winnipeg. « On les             travaillent dans divers domaines au sein des              « Chaque jour, j’apprends quelque chose
trouve pratiquement dans tous les milieux »,           hôpitaux, des établissements de soins, des            de nouveau. Je ne pense pas que j’aurais cette
ajoute-t-elle.                                         cliniques publiques et des services de soins à        chance dans un autre domaine », indique
    Le rôle joué par le personnel infirmier dans       domicile de la région sanitaire de Winnipeg. Le       l’infirmier de 33 ans. Bien que Brent Becker soit
le système de santé a toujours été essentiel.          personnel infirmier représente près du tiers des      relativement nouveau dans la profession avec
Toutefois, la nature de ce rôle a évolué avec le       professionnels de la santé de la région sanitaire.    ses trois ans et demi d’expérience, il sait que des
temps. En effet, le champ d’exercice s’est élargi         La notion de nécessité du personnel infirmier      possibilités illimitées s’offrent à lui, notamment
et le personnel infirmier a maintenant plus de         pour la prestation des soins de santé est             la possibilité de se spécialiser et de parfaire sa
responsabilités en ce qui concerne la prestation       habilement illustrée par le thème de la Semaine       formation.
des soins. C’est ce rôle en constante évolution        nationale des soins infirmiers de cette année,            La création des régions sanitaires dans la
qui rend la profession infirmière si stimulante,       soit Les soins infirmiers : on ne peut s’en passer!   province il y a dix ans a amené une plus grande
affirme Mme Currie.                                    L’événement, qui se déroulera du 11 au 17 mai,        flexibilité au sein de la profession. Le personnel
    « Le chemin à parcourir durant une                 permet de montrer notre appréciation du rôle          infirmier a maintenant de meilleures possibilités
carrière en soins infirmiers est immense et des        joué par le personnel infirmier dans le système       pour changer de secteur ou d’établissement
possibilités infinies sont offertes au chapitre du     de santé et notre quotidien.                          dans une région. Il peut ainsi accroître ses
perfectionnement et de la satisfaction. Qu’il                                                                connaissances et son champ d’exercice tout
s’agisse d’une infirmière fraîchement diplômée         Diversité des possibilités                            en conservant ses avantages et son ancienneté,
ou d’une infirmière chevronnée, les rôles et                                                                 explique Mme Currie.
                                                          Brent Becker, un infirmier du Service
les responsabilités peuvent différer, mais elles                                                                 « On peut voir une très grande variété de
                                                       d’urgence de l’Hôpital général Victoria, fait
seront toutes les deux déterminées à fournir les                                                             patients tout en restant très proche des soins
                                                       partie du nombre grandissant des personnes qui
meilleurs soins possible. »                                                                                  généraux. Puisqu’il est possible de passer d’un
                                                       profitent des avantages offerts par la profession
    La carrière de Mme Currie, qui couvre quatre                                                             endroit à un autre, on est plus mobile. Ce
                                                       infirmière. « J’aime la flexibilité et les diverses
décennies, illustre à merveille cette situation.                                                             changement est bon pour le personnel infirmier. »

46 LE COURANT
                                                                                                               Célébrons
                                                                                                               Semaine nationale des
                                                                                                               soins infirmiers
                                                                                                               11 au 17 mai

                                                                                                               Le personnel infirmier représente près
                                                                                                               du tiers des professionnels de la santé
                                                                                                               de la région sanitaire de Winnipeg.
                                                                                                               Chaque année, sa contribution à
                                                                                                               la vie des Manitobains est célébrée
                                                                                                               durant la Semaine nationale des
                                                                                                               soins infirmiers qui se déroule en mai.
                                                                                                               Nous vous présentons ici seulement
                                                                                                               quelques personnes faisant partie des
                                                                                                               7 000 infirmières et infirmiers et plus
                                                                                                               qui travaillent actuellement dans la
                                                                                                               région.

Vous pensez connaître les soins infirmiers?                                                                    (De gauche à droite) Brent Beckner, inf.
                                                                                                               aut., Service d’urgence, Hôpital général
                                                                                                               Victoria; Jan Currie, inf. aut., infirmière en
Le personnel infirmier touche et influence notre quotidien de nombreuses façons :
                                                                                                               chef et vice-présidente, Office régional de
• Aider les gens à vivre plus en santé          • Être le filet de sécurité des patients
                                                                                                               la santé de Winnipeg (ORSW); Molly Blake,
• Faire de la recherche                         • Renforcer les collectivités
                                                                                                               inf. aut., praticienne de la prévention des
• Combattre les maladies infectieuses           • Aider les aînés à donner leur pleine                         infections, Centre des sciences de la santé;
• Défendre des politiques                            mesure                                                    Michelle Todoruk-Orchard, inf. aut., ICS,
• Fournir des soins de mieux-être               • Promouvoir la santé et la sécurité des                       Programme de soins à domicile de l’ORSW.
• Faire de l’éducation                               enfants
• Plaider en faveur de la santé et de           • Être des éducateurs
  l’environnement                               • Être des leaders




L’art du métier                                         l’habilitation du personnel infirmier à offrir les     personnel infirmier arrive dans la profession avec
                                                        meilleurs résultats cliniques à leurs clients.         des compétences qui ne faisaient pas partie de la
   Bien que la « science » infirmière évolue avec          Comme pour un grand nombre de ses                   formation il y a seulement quelques décennies.
les percées technologiques, la prestation des           collègues, le cheminement professionnel                Quelque 600 étudiants par année obtiennent un
soins demeure l’« art » des soins infirmiers.           de Mme Todoruk-Orchard a connu sa part de              diplôme en soins infirmiers dans les universités
   « J’ai l’âme d’une fournisseuse de soins, c’est      revirements. Ayant débuté sa carrière il y a           et les collèges du Manitoba. Bon nombre des
enraciné en moi. C’est ce que je suis, explique         maintenant plus de 20 ans comme infirmière à           nouveaux diplômés obtiennent un emploi dans
Michelle Todoruk-Orchard, une infirmière                domicile avec l’Ordre de Victoria du Canada,           la région sanitaire de Winnipeg. Mme Currie
clinicienne spécialisée (ICS) pour le programme         elle est par la suite devenue chef d’unité             explique que bien que la technologie soit de
de soins à domicile de la région sanitaire de           pour ensuite retourner aux études en vue               plus en plus présente dans le système de santé,
Winnipeg. Les infirmiers et infirmières de la           d’obtenir une maîtrise en sciences infirmières         p. ex., par la mise en place des dossiers patients
santé publique doivent être des généralistes. Ils       à l’Université du Manitoba. Elle est devenue           informatisés, il est toujours nécessaire de parfaire
s’occupent de personnes de tous les âges. Les           éducatrice agréée en diabète et est maintenant         l’« art » des soins infirmiers.
services de soins à domicile encouragent les            experte en soin des plaies. Elle puise sa                 Toutefois, même pour les infirmières
patients à participer au processus de soins. Ils        motivation en étant une source d’inspiration           chevronnées comme Jan Currie et Michelle
jouent ainsi un rôle actif au sein de l’équipe de       pour les autres et en sachant qu’elle a touché         Todoruk-Orchard, qui ont vu des milliers de
soins. »                                                la vie de ses patients et clients. « J’aime voir       patients au cours de leur carrière, le vieil adage
   Dans son travail clinique spécialisé, Mme            les infirmiers et les infirmières réaliser tout leur   reste vrai : infirmière un jour, infirmière toujours.
Todoruk-Orchard, une infirmière en pratique             potentiel. J’incite ces professionnels à donner           « On ne démissionne jamais. Le métier fait
avancée énergique et expérimentée, continue             toute leur mesure », ajoute Mme Todoruk-               partie de nous », affirme Jan Currie.
de travailler directement avec des clients. Elle        Orchard.
fournit aussi des services de consultation et              Au cours de leur carrière diversifiée, les
d’orientation au personnel infirmier des services       membres de la profession infirmière continuent             Pour plus d’information sur la région sanitaire
à domicile, p. ex., l’élaboration de programmes         de se perfectionner et de parfaire leurs                      de Winnipeg, visitez le www.wrha.mb.ca.
pour améliorer les soins, la formation du               connaissances cliniques. Maintenant, grâce
personnel aux nouvelles techniques et                   aux importantes percées technologiques, le

                                                                                                                                                 Mai/juin 2009 47
alimentation saine
              Michelle Arpin-Molinski




          Un petit déjeuner
           copieux fournit de l’énergie




Faites
M
               le plein!
      anquez-vous d’énergie
      au milieu de l’avant-
midi? Vous sentez-vous
                                                  la journée. Non seulement on se sent fatigué
                                                  et grincheux, mais on commence aussi à
                                                  avoir de la difficulté à se concentrer. Un bon
                                                  petit déjeuner peut contrer ce phénomène
                                                                                                     continuent de se priver du premier repas
                                                                                                     de la journée. Bon nombre de personnes
                                                                                                     pensent que le fait de sauter un repas les
                                                                                                     aidera à perdre du poids. Elles font toute-
                                                  en fournissant l’énergie nécessaire pour les       fois erreur. En réalité, le petit déjeuner fait
irritable, de mauvaise hu-                        activités de l’avant-midi. Ce repas est particu-   partie intégrante d’une saine alimentation
meur et incapable de vous                         lièrement important pour une personne qui          quotidienne et peut aider à perdre du poids.
                                                  mène une vie active et qui a besoin de faire       Les adultes et les adolescents qui prennent
concentrer?                                       le plein d’énergie avant de faire de l’exercice.   un petit déjeuner sont moins susceptibles de
                                                  Les aliments les plus énergisants sont sou-        manger des collations peu nutritives durant
   Si vous vous reconnaissez, vous ne com-        vent ceux qui ont une plus faible teneur en        la journée, ce qui est fondamental pour
mencez peut-être tout simplement pas la           gras et qui représentent une bonne source          maintenir un poids santé.
journée du bon pied. Des études montrent          de glucides et de protéines, comme un bol             Ainsi, la prochaine fois que vous penserez
que les personnes qui ne prennent pas de          de céréales avec du lait écrémé et un fruit.       au repas du matin, réfléchissez. Faites le
petit déjeuner ou ne mangent pas assez ont                                                           plein d’énergie en prenant un petit déjeuner
tendance à éprouver au moins quelques-uns            Un petit déjeuner comportant beaucoup           copieux afin de commencer la journée du
des symptômes mentionnés ci-dessus. Elles         de protéines, des glucides complexes et            bon pied.
indiquent en outre qu’un petit déjeuner sain      des fibres, comme un smoothie, rassasie
peut contribuer à atténuer ces symptômes          tout en fournissant de l’énergie. Un tel
et vous laisser dans un meilleur état d’esprit.   repas convient aussi aux personnes qui                Michelle Arpin-Molinski travaille pour
Ce n’est pas pour rien que le petit déjeuner      font de l’exercice plus tard dans la journée       la Région sanitaire de Winnipeg à titre de
est considéré comme le repas le plus im-          et qui souhaitent bénéficier d’une source          diététicienne autorisée.
portant de la journée : c’est tout à fait vrai.   d’énergie durable pour affronter leur séance
Permettez-moi de vous expliquer pourquoi.         d’entraînement en après-midi ou en soirée.
Lorsqu’on dort, notre corps a tendance à se       Il ne faut pas oublier de prendre des liquides
mettre au ralenti et notre taux de glycémie       aussi. On doit prendre au moins une tasse
chute. Lorsqu’on se lève le matin, le taux de     d’eau avec le petit déjeuner pour s’hydrater.
glycémie est relativement bas et on a besoin      Même si certaines personnes se doutent que
de ravitaillement. En sautant le petit déjeu-     le fait de sauter le petit déjeuner peut nuire
ner, on prive l’organisme des nutriments          à leur efficacité au travail ou à l’école, elles
dont il a besoin pour effectuer les tâches de

48 LE COURANT
Des idées de déjeuners énergisants
Un déjeuner sain doit combiner des aliments de trois des quatre groupes
alimentaires. Voici quelques combinaisons gagnantes :

• Une poire, de l’avoine et du lait
• Un œuf, une tranche de pain de blé entier grillée et des tranches d’orange
• Du yogourt, des baies et des céréales de type Granola
• Un pain pita de blé entier, du beurre d’arachides et une banane


Transformez vos céréales
Voici quelques conseils pratiques pour ajouter de l’énergie
à votre bol de céréales :
• Ajoutez des noix ou des graines – cela constitue un apport
  de protéines et de gras sains.
• Ajoutez deux cuillerées à soupe d’une céréale de son à
  vos céréales favorites pour en accroître la teneur en fibres
  sans un trop grand apport calorifique.
• Utilisez du yogourt plutôt que du lait pour plus de saveur.
• Garnissez le tout de fruits – ajoutez ½ tasse de fruits frais ou
  congelés ou jusqu’à ¼ de tasse de fruits secs pour accroître
  la teneur en vitamines, en antioxydants et en fibres.



Confectionnez votre propre déjeuner
Pourquoi ne pas faire preuve de créativité et confectionner
votre propre déjeuner à partir d’ingrédients de base. Voici
une recette qui ne manquera pas de vous plaire.
Musli pour petit déjeuner
½ tasse de flocons d’avoine (ordinaires ou à cuisson rapide)
½ tasse de yogourt nature
1 c. à table de jus de citron
1 petite pomme (râpée)
½ banane (coupée en morceaux)
2 c. à table de raisins secs
Des noix (facultatif)

                                            Mélangez les flocons d’avoine et le yogourt dans un grand bol.
                                            Ajoutez le jus de citron et la pomme râpée; mélangez. Ajoutez les
                                            autres ingrédients.

                                            Facultatif : Saupoudrez d’un peu de cannelle ou de sucre
                                              ou ajoutez du miel, au goût, et dégustez!

                                                    Valeur nutritive par portion :
                                                    Calories (totales) : 450
                                                    Glucides: 90 g
                                                    Protéines : 15 g
                                                    Lipides : 6 g
                                                    Fibres : 9 g




                                                                                                                Mai/juin 2009 49
Sécurité des patients
                            Ryan Sidorchuk


 Des leçons de la série télé Urgences
 La présence d’un membre de la famille ou d’un ami lors d’une visite chez le mé-
 decin peut être une garantie de soins de meilleure qualité plus sécuritaires

I
                                                      chaque année au Canada en raison d’erreurs de        s’agisse d’une liste complexe de médicaments
  l n’est pas rare qu’Hollywood
                                                      planification ou de prestation de traitements        quotidiens, d’attendre les résultats d’examens
  interprète librement les faits                      destinés à gérer ou à guérir une affection plutôt    déterminants ou de nous aider à verbaliser
pour raconter une bonne his-                          que de l’affection sous-acente elle-même.            nos réactions émotionnelles aux difficultés
toire, surtout lorsqu’il s’agit de                       Certes les raisons permettant d’expliquer une     physiques que nous affrontons, la présence
                                                      telle situation sont plutôt évidentes, mais elles    d’une personne compétente soucieuse de
séries se déroulant en milieu                         n’en sont pas moins étonnantes : la prestation       notre bien-être peut faire la différence entre un
médical.                                              de soins de santé n’a cessé de se complexi-          prompt rétablissement et une lutte inutilement
   Toutefois de temps à autre, les feuilletons        fier; les patients souffrent souvent de plus         prolongée contre les blessures ou la maladie.
télé renferment quelque chose de pertinent            d’une maladie; ils sont souvent dans un état         Qui plus est, la présence d’une telle personne
quant au fonctionnement de la société. C’est          naturel de vulnérabilité accrue, tant physique       peut nous aider et aider l’équipe de soins à
ce qu’illustre un épisode récent de la vénérable      qu’émotionnelle, ce qui signifie qu’il leur arrive   prévenir une terrible tragédie comme un ac-
série Urgences.                                       souvent d’être dans une situation peu idéale         cident causant des préjudices involontaires.
   Dans cet épisode, le Dr John Carter (Noah          pour fournir de l’information ou absorber celle      L’ami ou le proche peut nous aider à formuler
Wyle) est sur le point de subir une transplan-        qui leur permettra de prendre des décisions. On      nos questions, à comprendre les réponses et à
tation rénale. Un ami et ancien collègue, le          ne peut exagérer l’importance de pouvoir se          comprendre les propos qui nous sont adressés.
Dr Peter Benton (Eriq La Salle), insiste pour         fier à la présence d’une personne de confiance       Il arrive qu’à l’annonce d’une mauvaise nouvelle
l’accompagner dans la salle d’opération – plutôt      pour écouter ce qui se dit et formuler à notre       nous entrions dans une espèce d’état second
à titre d’ami que de médecin – pour veiller au        place les questions ou préoccupations que ris-       qui nous empêche de bien entendre les détails
déroulement des choses.                               quent de soulever les explications du médecin.       ou le contenu de ce que nous dit le médecin
   Au cours de l’opération, le Dr Benton relève          Regardons les choses en face. En tant             après avoir prononcé les mots « cancer »,
des erreurs d’intervention de la part du chirur-                                                           « maladie du cœur » ou autres.
gien très respecté responsable de l’opération                                                                  Peut-être sommes-nous d’avis qu’il incombe
et sauve ainsi la vie du Dr Carter. Bien que le                                                            au personnel du système de soins de santé
concept du médecin qui remet en question le                                                                d’assumer de telles tâches. Mais nous devons
travail d’un autre médecin ne soit utilisé qu’aux                                                          aussi reconnaître les défis auxquels fait face la
fins du scénario, la scène met en relief un point                                                          société en ce qui a trait à la nature complexe
important en rapport avec les soins de santé :                                                             des soins de santé jumelée à la rareté des res-
des erreurs se produisent, et il peut être utile                                                           sources.
d’avoir à vos côtés quelqu’un qui veille à vos                                                                 Un tel rôle de défense des intérêts ne doit
intérêts.                                             que patients, nous hésitons souvent à nous           pas se limiter aux proches et aux amis. Nombre
   Bien sûr, il n’est pas donné à chacun d’entre      plaindre ou à faire bouger les choses pour           d’entre nous sommes aux prises avec le fait que
nous de pouvoir faire appel à un médecin              obtenir des soins mieux adaptés et de meil-          de nombreuses personnes n’ont ni ami ni par-
vigilant pour nous aider dans nos rapports            leure qualité de notre point de vue unique et        ent pour parler en leur nom.
avec le système médical. Mais le fait est que le      relatif. Qu’il s’agisse d’un oreiller additionnel        Il ne fait aucun doute que les responsables
Dr Benton agissait davantage à titre d’ami que        pour nous aider à mieux dormir, ce qui est es-       du système de soins de santé et, par exten-
de médecin lorsqu’il insistait pour accompag-         sentiel à notre guérison et à notre santé, d’un      sion, l’ensemble de la société verra de plus en
ner le Dr Carter au cours de l’opération.             verre d’eau fraîche pour nous humecter la            plus de cas de patients hospitalisés, de clients
   Et c’est là le point qui nous intéresse. Je suis   gorge, ou de l’aide de quelqu’un pour aller à        de la collectivité et de résidents de foyers de
d’avis qu’en ce qui a trait aux soins de santé,       la salle de bain et éviter les chutes et les bles-   soins personnels n’ayant personne pour parler
se faire accompagner par quelqu’un chez le mé-        sures qui pourraient s’ensuivre, nous n’osons        en leur nom et se soucier de leur bien-être.
decin ou à l’hôpital est peut être la chose la plus   pas souvent nous exprimer.                           Aucun d’entre nous n’hésite longtemps à
importante que l’on puisse faire pour s’assurer          Il est intéressant d’observer que lorsque nous    prendre la défense d’un proche. Alors le défi
des meilleurs résultats possibles. Quoi qu’il en      sommes nous-mêmes placés dans la situation           que je vous lance à tous est de ne pas hésiter
soit, la plupart d’entre nous sommes réticents        d’accompagner un ami ou un proche, nous              non plus à prendre la défense d’un inconnu
à le faire.                                           n’éprouvons pas une telle réticence à faire part     lorsque la situation semble l’exiger. Je vous
   Rassurez-vous. Mon intention n’est nulle-          de ses préoccupations en son nom. Lorsqu’un          souhaite à tous le meilleur succès possible
ment de critiquer les personnes qui œuvrent           ami de confiance ou un proche nous accom-            dans la défense des intérêts des patients!
dans notre réseau de soins de santé. Mais s’il est    pagne, il peut exiger en notre nom et dans
vrai que des gens attentionnés et compétents          notre intérêt les choses dont nous avons besoin
y accomplissent chaque jour des miracles, des         pour favoriser notre guérison.                       Ryan Sidorchuk est chef du Service de facili-
préjudices involontaires n’en sont pas moins             Par ailleurs, cet ami ou ce proche peut aussi     tation de la voix des patients de la Région
subis aussi presque chaque jour. Selon les            nous aider à suivre le plan de soins mis en          sanitaire de Winnipeg.
recherches, presque 24 000 personnes meurent          place en vue de notre rétablissement. Qu’il

50 LE COURANT

								
To top