Systeme National d'Information Sanitaire by liuqingyan

VIEWS: 38 PAGES: 29

									SYSTÈME NATIONAL
  D’INFORMATION
     SANITAIRE
      du Niger


       SNIS
   Dr Mamoudou H. Djingarey, DSNIS
               SOMMAIRE
 Historique du SNIS
    Objectifs
    Attributions du SNIS
    Activités du SNIS
   Fonctionnement du Système
    - Outils
    - Logiciels
    - Programmes informatiques
    Acquis du Système
    Points à améliorer
    Contraintes
    Perspectives
   Exemple de produits générés (Méningite,
    rougeole cas déclarés 1999)
     HISTORIQUE DU SYSTÈME
    NATIONAL D ’INFORMATION
           SANITAIRE

 1986 - Recommandations issues de l’atelier sur
  le processus gestionnaire
 1987 - Signature contrat USAID, Université de
  Tulane et le Gouvernement du Niger
 1987 - Séminaire national sur les supports
  SNIS
 1989 - Formation des formateurs sur les
  supports SNIS
 1990 - Evaluation de la mise en œuvre du
  SNIS
 1992 - Définition des indicateurs de santé
           OBJECTIFS DU SNIS

   Recueillir des données utiles pour l’analyse de
    la situation sanitaire en vue de permettre
    l’élaboration de plan d’actions adaptés.
   Améliorer la qualité des données collectées par
    la standardisation de la définition de chaque
    maladie ou groupe de maladies.
   Analyser les données à chaque niveau du
    système de santé et prendre des décisions
    adaptées.
   Faciliter la communication entre les différents
    échelons de la pyramide sanitaire par
    l’information et la rétro-information
   Fournir des informations fiables aux Décideurs
 ATTRIBUTIONS DU SNIS
         (1)
 Recueillir  des données utiles pour
  l’analyse de la situation sanitaire du
  pays
 Améliorer la qualité des données
  collectées par la standardisation de
  la définition de chaque maladie ou
  symptôme
 Analyser les données à chaque
  niveau du système de santé et
  prendre des décisions adaptées
 ATTRIBUTIONS DU SNIS
         (2)
 Assurer la rétro-information à
 tous les niveaux
 Assurer l ’accès à la banque de
 données aux différentes
 structures du MSP et à ses
 partenaires
 Assurer  la surveillance
 épidémiologique et donner
 l ’alerte en cas d ’épidémie
     ACTIVITES DU SNIS
 Collecte,traitement et analyse:
  – Information sanitaire de routine
    (Rapports Trimestriels)
  – Information hebdomadaire sur les
    Maladies à Déclaration Obligatoire
    (MDO)
 Surveillance   épidémiologique
 Contribution à la recherche
  opérationnelle
 Formation en informatique, en
  épidémiologie et en gestion des
  épidémies.
    FONCTIONNEMENT DU SNIS
   NIVEAU LOCAL (CSI) : Remplissage des
    supports
   NIVEAU DISTRICT (HD) : Centralisation des
    rapports des CSI (Analyse, équipement des DS
    en matériel informatique)
   NIVEAU REGIONAL (DDS) : Saisie des
    données, Contrôle, Analyse, Rapports, Bulletins
    de Rétro-information
   NIVEAU NATIONAL (DSNIS) : Analyse
    détaillée, Production de Rapports statistiques,
    Rétro-information (MDO, Santé Info)
  A. OUTILS DU SYSTEME

 Supports   de collecte de données
 Equipement   informatique
 Les   bases de données
 Lesmoyens de communication
 (Téléphone, Fax, Radio BLU, Email,
 Bulletins d’information aux niveaux
 central et périphérique)
          B. LOGICIELS

         de texte: (MSWORD,
 Traitement
 WORD PERFECT, PAGE MAKER)
 Tableurs:   (EXCEL, LOTUS)
 Présentations:    (POWERPOINT, HG)
 Statistiques:   (EPI-INFO, SPSS,
 STATA)
             (EPI MAP, ATLAS GIS,
 Cartographie:
 ARC VIEW, HealthMapper)
       C. PROGRAMMES
     INFORMATIQUES SNIS

   SNIS : Saisie des Rapports
    Trimestriels

   SNISSTAT : Statistiques
    Sanitaires
   MAITRETO : Saisie des MDO
    INFRA : Infrastructures
    sanitaires
   PERSON : Personnel de Santé
        ACQUIS DU SNIS
 Bonne complétude et promptitude dans la
  transmission des rapports
 Deux bulletins d ’Information (MDO, et Santé
  Info)
 Existence d’une base de données et
  d’annuaires statistiques depuis 1992
 Existence d’un réseau de surveillance
  épidémiologique (CSE) à tous les niveaux,
 Mise en place du CNGE, des CRGE, des
  CSRGE, et de l ’ENIR
 Mise en place d’un Réseau National de
  Laboratoires (Août 1998)
 Mise en place à temps des stocks régionaux
  de médicaments et vaccins.
    POINTS A AMELIORER (1)
    Sous-utilisation des données à
    certains niveaux
    Erreurs de remplissage des
    supports (agents non formés,
    insuffisance supervision)
   Retard dans la transmission des
    Rapports Trimestriels (motivation)
    Formation des nouveaux agents au
    remplissage des supports
    POINTS A AMELIORER (2)

  Maîtrise des données démographiques
  (dénominateurs !)
 Problèmes de communication (radio
  surtout)
 Prise en compte d ’ici à l ’an 2000
  (normalement) des données des
  hôpitaux nationaux, des maternités de
  référence, des centres hospitaliers
  départementaux et des hôpitaux de
  districts.
 Accroître le rythme de supervision
  (DSNIS, DRSP, DS)
 Minimiser la mobilité du personnel.
          CONTRAINTES
 Insuffisance  de personnel qualifié au
  niveau des DRSP et des DS
 Recours à un consultant pour modifier la
  base de données
 Retard de transmission des données
 Démotivation du personnel
 Manque de subvention de l état
 Problème de dénominateurs (Non
  maîtrise de la population des aires de
  santé des FS)
 Insuffisance des moyens de
  communication (téléphone, radio BLU)
          PERSPECTIVES (1)
   Décentraliser le système
    (Analyse des données sanitaires, et Gestion
    des Epidémies au niveau district)

   Développer le réseau de
    communication (Téléphone, Fax
    Radio BLU, Internet)
   Assurer la formation et la
    supervision des agents
   Assurer la régularité du feedback.
      PERSPECTIVES (2)
 Adapter  le système aux besoins des
 utilisateurs (prise en main par les DS)
 Promouvoir  l’utilisation des données
 dans la prise de décision
 Développer  la coopération inter-pays
 dans la lutte contre les épidémies
 Développer  les échanges avec les
 cellules épidémiologiques et SIS des
 pays du bloc Ouest-africain.
 Produits générés par les données de
notification hebdomadaire des districts
          en 1999 pour 2 MDO


    Méningites


    Rougeole
CARTE ADMINISTRATIVE DU NIGER


                                                                                         Libye

                                  Algérie


                                                                                 Bilma

                                                       Arlit




                                                Tchirozérine

     Mali                                                                        N'Guigmi


                                                                         Gouré



      Ouallam                                        Tanout
                                       Dakoro
                               Bouza

                                                               Mirriah                           Tchad
                Dosso                                         Magaria
                        Gaya




  Burkina                                                 Nigéria
  Faso    Bénin
 LISTE DES MALADIES A DECLARATION
OBLIGATOIRE HEDOMADAIRE AU NIGER

  Méningites
  Rougeole
  Choléra
  Coqueluche
  Polio/PFA
  Diphtérie
  Tétanos  (y compris TMN)
  Fièvre jaune
  Paludisme (1999)
        SYSTEME DE NOTIFICATION

En   cas d ’épidémie la notification est journalière

La collecte concerne la morbidité, l ’incidence, la
mortalité et la létalité

Toutes  les autres affections, pathologies ou groupes
de pathologies (non MDO) font partie du système
d ’information de routine, et sont trimestriellement
reportées au SNIS

Les  indicateurs sanitaires pour le monitoring des
activités des formations sanitaires sont également
calculés et reportés trimestriellement au SNIS
MENINGITES : Taux d'incidence hebdomadaire
  pour 100.000 habitants, Niger, 1994 - 1999
MENINGITES : Taux d'incidence hebdomadaire,
            Niger, 1995 - 1999

                                 1995               1996              1997               1998                  1999




                        70
Cas pour 100.000 hbts




                        60
                        50
                        40
                        30
                        20
                        10
                        0
                        1

                             4

                                 7
                                     10

                                          13

                                               16

                                                     19

                                                           22

                                                                25

                                                                     28

                                                                          31

                                                                               34

                                                                                    37

                                                                                         40

                                                                                                43

                                                                                                     46

                                                                                                          49

                                                                                                                52
                                                                 Semaines
MENINGITES: Taux d'incidence cumulée pour
 100.000 habitants (semaine 1 à 27) par district
             sanitaire, Niger, 1999
                   MENINGITES: Evolution hebdomadaire dans
                    certains districts sanitaires du Niger en 1999


                        90                                                            Maïné
                        80                                                            Zinder C.
Cas pour 100.000 hbts




                        70
                                                                                      Diffa
                        60
                                                                                      Mirriah
                        50
                                                                                      Mayahi
                        40
                        30                                                            Seuil épidémique
                        20
                        10
                        0
                             10   11   12   13   14   15   16   17    18   19   20   21   22      23
                                                           Semaines
     ROUGEOLE : Taux d'incidence
hebdomadaire pour 100.000 habitants, Niger,
               1994 - 1999
ROUGEOLE : EVOLUTION DANS LES REGIONS
  LES PLUS TOUCHEES EN 1999 AU NIGER

                                Zinder
                    140
                                Maradi
                    120
                                C.U. Niamey
 Cas/100.000 hbts




                    100
                    80
                    60
                    40
                    20
                     0
                          9   10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23
                                              Semaines
ROUGEOLE: Taux d'incidence cumulée pour
100.000 habitants (semaine 1 à 27) par districts
            sanitaires, Niger, 1999
 Cas pour 100.000 hbts




                         900
                         800
                         700
                         600
                         500
                         400
                         300
                         200
                         100
                           0
                                                                                                           Say




                                                                                                                                                                                                    Niamey
                                                           B. Konni




                                                                                                   Kollo




                                                                                                                                                         G. Roumji
                                                                                                                 Tillabéri

                                                                                                                             D. Doutchi




                                                                                                                                                                     Maradi C.




                                                                                                                                                                                                             Arlit
                                                  Tanout
                               Gouré




                                                                                                                                                 Aguié
                                                                               Madaoua

                                                                                         Tchinta




                                                                                                                                          Gaya




                                                                                                                                                                                            Maïné
                                       Matamèye




                                                                      Illéla




                                                                                                                                                                                 Tessaoua
                                                                                                   Districts sanitaires
 LE SNIS c’est

L ’INFORMATION

POUR L’ACTION

								
To top