M�diath�que L�zignan

Document Sample
M�diath�que L�zignan Powered By Docstoc
					Intervention à l'occasion de l'inauguration du pôle multiactivités de la communauté de communes
                        de la Baronnie des Angles à Lézignan (27/05/2011)

         Monsieur le Président,
         Monsieur le Maire,
         Madame la Députée,
         Monsieur le Président du Conseil général,
         Monsieur le Conseiller régional,
         Madame la Conseillère générale,
         Mesdames et Messieurs les élus,
         Mesdames, mesdemoiselles, messieurs,

         Je tiens, tout d'abord, à vous remercier, Monsieur le Président, pour votre invitation et à
    vous dire à quel point je suis heureux d'être parmi vous aujourd'hui pour participation à cette
    étape importante dans la vie de la commune de Lézignan et de la communauté de communes
    de la Baronnie des Angles qu'est l'inauguration du pôle multiactivités. Monsieur le Préfet, que
    vous aviez également convié, est retenu par d'autres engagements, et m'a donc demandé de le
    représenter.

         Aujourd'hui nous inaugurons à la fois une école, un centre de loisirs, un espace public
    informatique cantonal et un point lecture, en d'autres termes un lieu dédié à la jeunesse et à la
    culture et donc résolument tourné vers l'avenir. Vous avez en effet souhaité, Monsieur le
    Président, regrouper ces différents services sur un même site compte tenu de leur
    complémentarité évidente.

          L'école est au fondement même de notre modèle républicain. Et ce n'est pas un hasard si
    les premières grandes lois qui ont marqué les débuts de la IIIème République sont celles qui
    rendaient la scolarité gratuite, obligatoire et laïque. L'école de Lézignan fonctionne en RPI avec
    l'école de Arcizac-ez-Angles. A Lézignan sont accueillis une partie des élèves de maternelle
    ainsi que les élèves des classes du CE2 au CM2 tandis qu'Arcizac-ez-Angles accueille les
    élèves de grande section de maternelle et des classes de CP et de CE1. En tout, ce sont 71
    élèves qui sont scolarisés dans les deux communes dont 48 à Lézignan. Et ce chiffre est en
    constante augmentation depuis 2007 ce qui illustre le dynamisme de cette commune et de la
    communauté de communes.

          L'école maternelle et primaire constitue un maillon essentiel du système éducatif où
    s'acquièrent les notions de base que sont la lecture, l'écriture et la calcul. De la maîtrise de ces
    savoirs dépend le reste de la scolarité mais aussi souvent l'insertion professionnelle et sociale.
    C'est dire l'importance de cette période. C'est la raison pour laquelle le Ministre de l'éducation
    nationale a souhaité depuis la rentrée 2010 que les élèves qui rencontrent des difficultés
    puissent bénéficier d'un soutien personnalisé de deux heures par semaine. Cette mesure
    s'inscrit dans une politique visant à assurer un accompagnement éducatif personnalisé de
    chaque élève afin d'assurer les conditions de la réussite scolaire. C'est aussi le sens de la mise
    en place, à la demande des élus de l'ANEM, d'un groupe de travail visant à prendre en compte
    les spécificités de l'école de montagne.

         Cette école est complétée par un centre de loisirs, fonctionnant durant la période estivale,
    et accueillant les enfants de 4 à 13 ans. C'est là la garantie d'un temps périscolaire de qualité
    pour tous les enfants, quels que soient les moyens de leurs parents, et un gage
    d'épanouissement pour les jeunes qui y sont accueillis. C'est aussi pour les parents une aide
    pour leur permettre de concilier leur vie familiale et leur vie professionnelle et un moyen
    indispensable d'assurer l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes. Dans ce
    domaine de la garde d'enfants en dehors du temps scolaire, même si tout n'est pas encore
    parfait, la France peut faire figure de modèle. C'est d'ailleurs ce qui explique en partie que notre
    pays ait l'une des plus fortes natalités d'Europe.
      Grâce à cet équipement la communauté de communes contribue à offrir aux parents en
milieu rural la même qualité de service qu'en milieu urbain en ce qui concerne la garde des
enfants. C'est certainement le meilleur moyen pour lutter contre le vieillissement de la population
et la désertification en milieu rural et assurer un certain dynamisme démographique. Si j'en crois
le nombre croissant des enfants scolarisés dans la communauté de communes, c'est déjà une
réussite. Vous nous montrez ainsi, Monsieur le Président, que le déclin démographique de nos
campagnes est loin d'être une fatalité et que celles-ci ont un avenir et sont mêmes une chance
pour notre pays.

      Enfin, ce pôle multiactivités est aussi un lieu dédié à la culture, à la culture pour tous, toute
génération confondue. André Malraux, premier ministre de la culture et père des maisons de la
culture, disait que "la culture ne s'hérite pas, elle s'acquiert" et avait souhaité "rendre accessible
les plus grandes œuvres au plus grand nombre d'hommes". Par la création de ce pôle
multiactivités, vous œuvrez, Monsieur le Président, dans la continuité de cet esprit puisque
celui-ci inclut un point lecture rattaché à la médiathèque départementale.

      La lecture constitue la porte d'entrée par excellence dans l'univers de la culture. Car la
lecture n'est pas une pratique culturelle comme les autres : c'est, d'une certaine façon, celle qui
peut conditionner toutes les autres. Ce point lecture va permettre l'accès du plus grand nombre
au livre et garantir ainsi un égal accès de tous à la culture quels que soient l'âge, la condition
sociale ou le lieu de résidence. Elle constituera ainsi un puissant facteur de cohésion sociale et
intergénérationnelle.

      Les habitants de la communauté de communes pourront aussi trouver dans ce pôle
multiactivités un espace informatique cantonal. Même si je fais partie de ceux qui pensent que le
livre papier est indépassable et offre un plaisir de lire que n'offrira jamais l'informatique, je suis
néanmoins convaincu de la nécessité de diversifier et de décloisonner les divers moyens
d'accès à la culture sans négliger les moyens modernes que sont l'informatique et l'Internet.

       Ce pôle multiactivités est donc déjà une réussite et c'est une aussi une réussite de
l'intercommunalité. A l'heure où nous nous apprêtons à franchir une nouvelle étape dans le
développement de l'intercommunalité, je ne peux qu'insister sur la nécessité de porter des
projets, comme celui-ci, au bon niveau, c'est-à-dire au niveau intercommunal. Je ne doute pas
que la réforme qu'il nous est demandé de mettre en œuvre aujourd'hui y contribuera fortement.
Considérons la comme une chance, comme une opportunité de développement pour nos
territoires et non comme une contrainte.

     L'État a accompagné cette réussite en accordant 22 000 euros de DGE en 2004 pour la
construction du pôle et plus récemment 800 euros de DDR pour l'acquisition de matériel
informatique par l'école.

     Vous avez eu l'excellente initiative, Monsieur le Président, de donner à ce pôle le nom de
Jean DIEUZAIDE, photographe toulousain du siècle dernier, internationalement connu,
récompensé par les prestigieux prix Nièpce en 1955 et Nadar en 1961 et dont l'œuvre, sous la
signature de Yan, comprend de nombreuses photographies consacrées au Lavedan et au pays
de Lourdes, montrant des scènes rurales qui restituent admirablement la chaleur humaine du
monde paysan du pays de Lourdes dans les années 50.

     Enfin je voudrais saluer et féliciter l'ensemble des élus qui ont porté ce beau et ambitieux
projet, les entreprises et les artisans qui ont contribué à sa réalisation, les enseignants, les
responsables du centre de loisirs et les bénévoles qui aujourd'hui en assurent le
fonctionnement.

     Je vous remercie.

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:108
posted:6/4/2011
language:French
pages:2