Interculturalité _2_

Document Sample
Interculturalité _2_ Powered By Docstoc
					                                         Interculturalité

       Le rapport entre cultures est une donnée positive car il libère le déterminisme des entités
        considérées comme figées en les transformant en structures ouvertes.


       Un regard qui manque par rapport à notre réel, ce que DERRIDA appelle : « l’épreuve de
        l’aporie », car l’altérité n’est variable que lorsque ce qu’on suppose être autre, s’identifie à ce
        qui se désire comme soi-même.



       Le sens d’une chose dépend d’une autre chose.


       Des termes chargés en eux-mêmes montrant la pertinence de la question interculturelle :



Les croisements culturels – la notion de civilisation et de l’acculturation – le cosmopolitisme – la
déculturation – la mondialisation – la communauté ouverte – la mobilité des hommes – la contagion
des idées – l’érosion des frontières – la question de la transvaluation – la mort anthropologique


       Nous trouvons aussi : le dialogue des civilisations, entente entre les peuples, découverte de
        l’autre……et recherche de « l’universel régulateur » PAUL RICOEUR.
       La formation sui generis : [syigeneRis] propre à une chose – qui n’appartient qu’à elle :
        spécial – spécifique. C’est un humoriste qui mérite une place à part, il y a là une saveur sui
        generis. Odeur sui generis = mauvaise odeur.
       Pour qu’il y ait culture, il faut qu’il y ait des sommes de faits.
       Les membres d’un groupe humain sont liés les uns aux autres par de multiples flux
        d’information : ceux-ci comprennent non seulement le contenu des savoirs, mais aussi celui
        des croyances, des hypothèses, des fictions, des règles et des normes, des savoir-faire, des
        techniques, des plans, des images, etc. (Texte de DAN SPERBER, les grands dossiers des
        sciences humaines N° 1-Janvier 2006). Ainsi : la production des représentations publiques,
        qu’elles soient des paroles ou des écrits, joue un rôle crucial.
       Sous forme de comportements et d’artefacts divers, notamment de représentations publiques.
       Artéfact : du latin artis factum « fait de l’art » phénomène d’origine humaine, artificielle
       Il y a aussi : l’imitateur s’inspire souvent plus du modèle qu’il ne le copie.
       Le terme de civilisation est polysémique et le sujet est ample et immense.




                                                                                                          I
       Civilisation = Dictionnaire Robert : ensemble de phénomènes sociaux                (Religieux,
        moraux, esthétiques, scientifiques technique) communs à une grande société ou à un groupe de
        société. Ce qui le met tout de suite dans la ressemblance avec le terme culture.
       Distinction entre culture et civilisation :
Culture :       Ensemble d’attitude qui s’acquiert par le simple fait d’y vivre.
Civilisation : Ensemble de procédé (technologiques, religieux, artistiques, etc.)




                                                                                                    II

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:2
posted:5/21/2011
language:French
pages:2