Pascal - PowerPoint by collegeplateau

VIEWS: 152 PAGES: 12

									Blaise Pascal
  Océanne Brisse
Pauline Bailly-Bazin
  Deniz Kanate
        5°A
Biographie de Blaise Pascal
  Blaise Pascal, né le 1 juin 1623 à Clermont- Ferrand en Auvergne et mort le
19 août 1662 à Paris. C’est un mathématicien, physicien, inventeur, philosophe,
moraliste et théologien français

  Les tout premiers travaux de Pascal concernent les sciences naturelles et
appliquées. Il a clarifié les concepts de pression et de vide, en étendant le travail de
Toricelli. Pascal a écrit des textes importants sur la méthode scientifique.

  Á 19 ans en 1642, il invente la machine à calculer et après trois ans de
développement et 50 prototypes il la présente à ses contemporains en la dédiant au
Chancelier Séguier. Dénommée machine d’arithmétique, puis roue Pascaline. Il en
construisit une vingtaine d'exemplaires dans la décennie suivante.
•   Mathématicien de premier ordre, il crée deux nouveaux champs de recherche majeurs :
    tout d’abord il publie un traité de géométrie projective à seize ans ; ensuite il
    développe en 1654 une méthode de résolution du « problème des partis » qui, donnant
    naissance au cours du XVIIIe siècle au calcul des probabilités, influencera fortement
    les théories économiques modernes et les sciences sociales.


•   Après une expérience mystique qu'il éprouva à la suite d'un accident de carrosse en
    octobre 1654, il se consacre à la réflexion philosophique et religieuse. Il écrit
    pendant cette période les Provinciales et les Pensées, ces dernières n’étant publiées
    qu’après sa mort qui survient deux mois après son 39e anniversaire, alors qu’il a été
    longtemps malade (sujet à des migraines violentes en particulier).
Les mathématiciens contemporains de
     Blaise Pascal (né en 16
•   John Wallis (né en 1616)
•   La famille Bernoulli (né en 1623)
•   Pietro Mengoli (né en 1626)
•   Christiaan Huygens (né en 1629)
•   Isaac Newton (né en 1642)
        1643: La Pascaline
•   Blaise Pascal (1623-1662) réalisa la Pascaline à seulement 19 ans,
    machine à calculer ressemblant à l'horloge à calcul de Schickard
    (Blaise Pascal ne savait pas qu'une telle machine avait été construite
    avant lui). Elle devait aider son père, alors intendant des Finances.
•   Cette fois-ci, la machine servit réellement et fut construite en plusieurs
    exemplaires pour être commercialisée. Il est donc considéré comme
    l'inventeur de la machine à calculer, sa machine étant visible (donc la
    preuve est apportée).
•   La Pascaline permettait de faire des additions et soustractions facilement, les
    retenues étant gérées par un ingénieux système : le complément à 9. C'est
    l'utilisateur qui faisait fonctionner la machine à la main. Elle était composée
    d'engrenages. Elle pouvait même traiter les différentes unités monétaires !
    Par contre Il fallait poser la machine bien horizontalement, elle dépendait de
    l'apesanteur. De plus, la machine ne pouvait calculer que des nombres entiers
    ( base 10 ). Cette machine fut par la suite améliorée, notamment par
    Gottfried Wilhelm Leibniz qui ajouta la possibilité de faire des
    multiplications.
•   Plus tard, Niklaus Wirth créa un langage de programmation qu'il nomma
    Pascal en l'honneur de Blaise Pascal.
Un exemple du complément à 9 pour 715 - 518 : 999 - 518 = 481 On ajoute 999
715 + 481 = (1)196 + 1 = 197 On retire 1000, on ajoute 1
Les probabilités
Une géométrie projective
Extrait du livre les pensées
Voici une invention de Blaise Pascal
FIN

								
To top