Docstoc

qualite de vie définitif

Document Sample
qualite de vie définitif Powered By Docstoc
					        Michèle CAZAUBON
         micazang@noos.fr

  G.BELCARO et FA.ALLAERT
         Et la SFA
63 èmes JIFA Paris 2011
JIFA 2011
                            1
Définition de la Santé
 Etat de bien-être physique, mental et social.
et pas seulement l’absence de maladie et d’infirmité
                   OMS 1946

 Echelle ou questionnaire de qualité de vie (QdV)
    Spécifique ou
    non spécifique ( générique)


  ENQUETE SFA sur AOMI et Questionnaires QdV

               JIFA 2011                               2
L’avis des angéiologues: (1)
fréquence de l’évaluation de la
QdV chez l’artériopathe.
                          N     %


    Jamais                12   18.2


   Rarement               7    10.6


    Parfois               2     3.0


   Souvent                19   28.8

   Toujours               26   39.4

     Total                66   100.0

              JIFA 2011                3
L’avis des angéiologues: (2)
questionnaire utilisé
                                         N                        %



 Générique (type SF 36)                  10                      28.6



Spécifique (type CLAU-S)                  3                       8.6



         Autre                           22                      62.9



         Total                           35                      100.0




                           JIFA 2011   Données manquantes : 19           4
L’avis des angéiologues: (3)
questionnaire utilisé
                                  N                   %


   EMPIRIQUEMENT                   1                 11.1




   ENTRETIEN LONG                  1                 11.1




   INTERROGATOIRE                  3                 33.3


 QUESTIONNAIRE PERSO               4                 44.4


          Total                    9                 100.0




   JIFA 2011        Données manquantes :13/22   ……           5
L’avis des angéiologues: (4) raisons de la
« sous » utilisation d’un Questionnaire
de QDV

                             N     %



   Vous les trouvez
                             0     0.0
        longs

   Vous les trouvez
                             1     8.3
       inutiles

   Vous ignorez où
                             11   91.7
     les trouver
        Total                12   100.0



                      JIFA 2011           6
L’avis des patients
 Long
 Redondant
 Indiscret
 Quel intérêt?…..
 * taux de réponses
manquantes
avec l’âge (>65 ans).
 *Brazier. BMJ 1992

                      JIFA 2011   7
Conclusion de l’enquête

 La demande de disposer d’un Questionnaire de QdV
  existe.
 Leur sous-utilisation est en partie liée à la difficulté de
  trouver le questionnaire bien adapté à l’ AOMI

 Revue de la littérature / avantages et inconvénients des
  questionnaires validés.

                JIFA 2011                                       8
Questionnaires génériques
 SF-36
   8 dimensions regroupables en 2 composantes : physique et
    mentale
 Euro QoL
   Explore mobilité, « self-care », activités usuelles, douleur, anxiété
    avec 3 réponses possibles (pas de problème, parfois, tout le temps)
                 Index :-1 ( pire état de santé) à +1 ( meilleur possible)
   Echelle visuelle analogique de l’état de santé « instantané » ( 0 :
    pire à 100 : meilleur )
 Nottingham Health Profil
   Explore: niveau d’énergie, douleur, réactions émotionnelles,
    sommeil, isolement social, capacités physiques : score sur 100 dans
    chaque domaine: meilleure réponse = 0 ( aucun problème) / 100
    ( tous les problèmes).
           Q.G (1)                              Le SF-36
                 Avantages                                    Inconvénients
      Facile à trouver
             ( www.angeiologie.fr)                      Accès payant pour l’échelle
      Validé en français dans l’                        de conversion.
       AOMI                                             Taux de réponses diminue
     Efficacité/coût des                                 > 65 ans
       traitements :                                    Meilleure consistance
       rééducation**, chirurgie                          interne avec la composante
       classique ou                                      physique que mentale dans
       interventionnelle.***.                            l’ AOMI.
                                                        Insensible à de petites
     Comparaison AOMI et autres                          variations de l’ AOMI
      morbidité****
*Izquierdo-P J Vasc Surg 2005/** Casillas JM. Angeiol. 2011/ *** Spronk S J Vasc Surg 2008
****Smolderen KG J Vasc Surg 2009             ****Mc Dermott J Gen Intern Med 2002
Sensibilité des différents scores du
SF-36 dans l’ AOMIComparaison :



 C’est le score physique
qui est le plus diminué
dans l’ AOMI / population
générale.




 Source: Izquierdo-Porrera et al. J Vasc Surg 2005;41:625-30
                       JIFA 2011                               11
                       Q G (2) L’ EUROQoL
     Avantages                                               Inconvénients

 Validé en français                                  Sensibilité < SF-36 pour
 Site www.euroqol.org                                 déceler des petites
 Auto administrable <10
                                                       modifications au cours de
  minutes                                              l’ AOMI *
                                                      Item douleur : problème
 Testé et validé chez le
  claudicant                                           difficile si AOMI+
                                                       comorbidités.
    Isolément
    Associé au SF-36* *
                                                      Nécessite + SF-36
        Corrélation avec le Périmètre de                  Pour les études de coût et
         marche >IPS ***                                     d’efficacité thérapeutique



         *Chetter et al. Eur J Endovas Surg 1997/** Mazari AA. J Vasc Surg 2010/
         ***De Vries    J Vasc Surg 1998
QG (3) Le Nottingham Health Profile

 Avantages:
   validé et traduit en français
   Auto-administrable
 Inconvénients :
   Manque de sensibilité pour les patients pauci ou
    asymptomatiques ( score O ou proche)*
   Par contre, meilleure sensibilité en cas d’ischémie
    critique **et apprécier l’efficacité d’un traitement
    chirurgical ***

  *Kind P Soc Sci Med 1987/ **Klevsgard R. J Vasc Surg 2002/ ***Wann-Hansson
    Health Qual Outcomes 2004/
   Questionnaires spécifiques
 CLAU-S
    47 questions en 5 chapitres: activités quotidiennes,
     douleurs, vie sociale, crainte liée à la maladie, humeur.

 ARTEMIS

 VASCUQoL
    25 questions en 5 dimensions: douleurs, symptômes,
     activités, vie sociale et affectivité avec 7 réponses
     possibles
    De 1 (+ mauvais) à 7 ( le meilleur).
Q Sp (1)                         CLAU-S
    Avantages                             Inconvénients
   Validé et utilisé en
    France
                                           Long à remplir
   Sensible
                                           Certaines questions sont
   Accessible sur                          mal perçues par le patient
    www.angeiologie.fr                      (anxiété lié à la maladie)
   Parmi les 5 domaines                   Pas de référence au risque
    explorés : activité                     cardiaque ou à
    quotidienne et douleurs                 l’impuissance *
    sont les plus sensibles*

                  * Spengel F Vasa 1998
          Q Sp (2) ARTEMIS
                      Avantages
 Auto-administrable, existe en français
 Items classiques + perception de l’évolution de
  l’état de santé et la perception de la maladie dans le
  futur + dysfonction érectile
 Utilisé dans les études thérapeutiques avec SF-36
                    (Marquis Drugs 1998)
                  Inconvénients
 Peu utilisé hors de France
 Pas facile à obtenir.
                   Q Sp (3) VASCU QoL
 Sensible, fiable*, mais pas de validation française dans
  l’ AOMI
 Largement utilisé dans les études thérapeutiques
  ( procédures endoluminales )**
      Comparé au SF-36 et EuroQoL, confirme sa plus
        grande sensibilité pour de petites variations de
                          l’ AOMI***



       *Mehta T. Eur J Endovasc Surg 2003/ **Cassar K Eur J Endovasc Surg 2003/
       ***De Vries J Vasc Surg 2005
Avantages et Inconvénients des
questionnaires de QdV
TYPE DE            AVANTAGES                      INCONVENIENTS
QUESTIONNAIRE


GENERIQUE          Simplicité                     Manque de sensibilité pour de
                   Largement diffusé              petites variations des signes
Type SF-36         Capacité de comparer l’état    cliniques
                   de santé de l’artériopathe     Long à remplir dans la forme
                   avec d’autres pathologies      complète
                                                  Nécessité de table de conversion

SPECIFIQUE         Sensibilité                    Pas tous validés, dans les pays
                   Possibilité de détecter de     francophones en particulier
                   petites variations cliniques   Long
                                                  Difficiles à trouver.


             Source : Mc Daniel et al. JVS 2000;32:1239-50

                  JIFA 2011                                                         18
En conclusion
 Les questionnaires de QDV sont utiles en angéiologie :
  pour l’ angéiologue prenant en charge son patient avec
  AOMI
 Les échelles de santé spécifiques et génériques gagnent
  à être associées: meilleures association SF636 et /ou
  EuroQoL et CLAU-S et/ou VascuQoL
 Un questionnaire générique a sa place lors de la 1 ere
  visite associé à un questionnaire spécifique , qui lui
  sera réutilisé lors des visites de suivi.
 Vers un questionnaire idéal….

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:99
posted:4/5/2011
language:French
pages:19