Docstoc

La place financière de Genève - PowerPoint

Document Sample
La place financière de Genève - PowerPoint Powered By Docstoc
					                                              Genève


Place financière
et économie genevoise


par Ivan Pictet


18 février 2010




Association des Employés de Banque Diplômés
section Vaud
          • Etat de situation

          • Positionnement international

          • Une Place financière efficace et rigoureuse

          • Menaces sur la Place

          • Un monde encore instable

          • Les réponses de la Place




www.geneve-finance.ch                                     2
          • Etat de situation




www.geneve-finance.ch           3
    La place financière de Genève


                                                                                                Entreprises                          Emplois


            Banques 1)                                                                                       141                        20’080

            Gestionnaires indépendants 2)                                                                    734                             2’128

            Intermédiaires financiers 2)                                                                  2’722                              4’729

            Assurances 3)                                                                                    626                             2’523

            Fiduciaires 2)                                                                                1’213                              3’088

            Études d’avocats, de notaires 2)                                                                 407                             1’990

                                               Total                                                      5’843                         34’538


                             Sources : REG - Répertoire des Entreprises du canton de Genève (DSE) / FGPF - Genève Place Financière
                             Notes:    1) Données issues des recherches FGPF et de l’enquête 2009 du REG (menée entre mai et octobre 2009)
                                       2) Données issues de l’enquête 2006 du REG (réalisée entre le printemps et l’été 2006;
                                          données actualisées au fur et à mesure des contacts du REG avec ces entreprises)
                                       3) Données issues de l’enquête 2009 du REG (menée entre mai et octobre 2009)




www.geneve-finance.ch        Recherche et infographie: Genève Place Financière – janvier 2010                                                        4
    Typologie des banques de Genève


                                                                                             Sièges suisses
                                                                      Nombre                                                Employés
                                                                                                à Genève


   Banque cantonale                                                            1                                1               737
   Grandes banques                                                             2                                0              3’260
   Banques Raiffeisen                                                          6                                0               154
   Banques commerciales et de gestion                                        21                               13               3’021
   Banques commerciales (autres)                                               3                                0                62
   Banques en mains étrangères                                               64                               39               8’590
   Succursales de banques étrangères                                         11                                 7               666
   Banquiers privés                                                          10                                 6              3’496
   Représentations de banques                                                22                                 0                78
   Banque nationale suisse                                                     1                                0                16
                                                                           141                                66              20’080



                        Sources: Répertoire des Entreprises du canton de Genève (DSE) – octobre 2009 / FGPF / BNS / FINMA
www.geneve-finance.ch   Recherche et infographie: Genève Place Financière – janvier 2010                                               5
    Financement des matières premières et du négoce:
    Genève dans les premiers rangs


           400 sociétés de trading dépassent les US$ 700 milliards de chiffre d’affaires

           8’000 emplois

           1/3 du pétrole se négocie à Genève

           75 % des exportations de pétrole russe

           1er rang mondial dans les transactions de céréales, d'huiles végétales, de
            sucre

           1er rang européen dans les transactions de coton

           60% des exportations de céréales russes et ukrainiennes

           22 % des mouvements de bateaux des matières premières

           10% des exportations mondiales d'acier



                        Source: Why Geneva, Office de la Promotion Economique de Genève – Credit Suisse – GTSA – FGPF - presse
                        Trading & Shipping in Geneva – 2007 Survey, GTSA
www.geneve-finance.ch   Infographie: Genève Place Financière – octobre 2008                                                      6
    Impact fiscal de la place financière genevoise                                                                       (1)
    (part aux recettes de l'ensemble des personnes morales)



                                                                                               2006 (3)
                                                                                               (en %)
       1.   Impôt de base sur le bénéfice                 (2)                                  36.0                      100 % = CHF 400 millions

       2.   Impôt de base sur le capital (2)                                                   35.3                      100 % = CHF 104 millions

       3.   Impôt immobilier complémentaire                                                    35.7                      100 % = CHF   69 millions

                                                           Impôt total 1 + 2 + 3               35.9                              CHF 573 millions



                                                                                               2008 (en %)

            Taxe professionnelle communale (Ville de Genève)                                   66.8

                   dont banques/sociétés financières/gérants indépendants                      62.2


            (1)   Comprend les services financiers (dont banques), les assurances et les services auxiliaires finance et assurances
            (2)   Ces chiffres n'incluent pas les impôts payés par les entreprises en raison individuelle,
                  les sociétés en nom collectif, et les sociétés simples
            (3)   Chiffre officiel le plus récent




                                                  Source: OCSTAT 2009 / Ville de Genève 2009 (données non définitives)

www.geneve-finance.ch                             Recherche et infographie: Genève Place Financière – octobre 2009
                                                                                                                                                     7
    Le secteur bancaire genevois dans le contexte international




                       10 % de l’épargne privée transnationale



                       1ère place européenne en matière de financement du négoce des
                        matières premières



                       leader mondial dans la multi-gestion alternative
                        sélection et gestion de fonds de hedge funds




www.geneve-finance.ch                                                                   8
    La place financière suisse: chiffres-clés

        Effectifs
         195’000 emplois dans le secteur financier (dont 110’000 dans les banques)

            6 % des personnes actives (3 % pour les seules banques)


        Création de valeur ajoutée
         12 % du PIB dont 8 % pour le seul secteur bancaire (40 % provient de la banque privée et pour 1/3
            environ de la banque de détail)

        Impôts
         CHF 14 à 18 milliards d’impôts, 12 à 15 % de l’ensemble des recettes fiscales versés par la Place
            financière suisse

            CHF 12 milliards ou 10% de l’ensemble des recettes fiscales attribuées au seul secteur bancaire

        Gestion
         3ème rang mondial dans la gestion de patrimoine: part de marché égale à 9 % du total des actifs gérés
            dans le monde

            1er acteur mondial en gestion offshore avec CHF 1’800 milliards d'actifs, soit 28 % de part de marché

            leader dans la multi-gestion alternative (sélection et gestion de fonds de hedge funds)

        Négoce
         2ème place des marchés de matières premières


                              Source: Les banques suisses 2008 – BNS, juin 2009
                                      Place financière suisse: situation et perspectives – Rapport du DFF, septembre 2009
                                      Factsheet Place financière suisse – ASB, novembre 2009
www.geneve-finance.ch                 Axes stratégiques de la politique suisse en matière de place financière – ASB, décembre 2009   9
    Emplois financiers par canton

                        Canton                                                   Intensité des emplois financiers * (%)


                        Zurich                                                   10.9
                        Genève                                                   10.3
                        Bâle-Ville                                                7.5
                        Tessin                                                    6.3
                        Zoug                                                      4.8
                        Vaud                                                      4.4
                        Lucerne                                                   4.0
                        Valais                                                    3.0
                        Fribourg                                                  2.6
                        Jura                                                      2.4
                        Argovie                                                   2.4
                        Neuchâtel                                                 2.1
                        Moyenne Suisse                                            5.5



                           * : rapportée au total des emplois dans le canton concerné
                           Source: Office fédéral de la statistique: Recensement fédéral des entreprises (RE) 2008
                                   (Enquête de septembre 2008 à septembre 2009)
www.geneve-finance.ch      Recherche et infographie: Genève Place Financière – février 2010                               10
    Comparatif des places financières Genève / Vaud

                        PIB cantonal en 2008                                                                     PIB cantonal 2008

                              38 mrd                                                                                      37 mrd




                   Valeur ajoutée cantonale                                                                Valeur ajoutée cantonale

                               18 %                                                                                         9%




                             Banques                                                                                      Banques

                                141                                                                                         68



                          Collaborateurs                                                                           Collaborateurs
                            financiers                                                                               financiers

                              28’400                                                                                       14'800
                                Source: PIB vaudois 2008 et prévisions 2009-2010 – CREA – octobre 2009, hors Assurances
                                         Estimation du PIB du canton de Genève - OCSTAT – février 2010, hors Assurances
                                         BNS 2008 , Recensement des entreprises 2008
www.geneve-finance.ch           Infographie: Genève Place Financière – février 2010                                                  11
         • Positionnement international




www.geneve-finance.ch                     12
    ‘Top 10’ des places financières mondiales



                                       1.       Londres

                                       2.       New York

                                       3.       Hong Kong

                                       4.       Singapour

                                       5.       Shenzhen

                                       6.       Zurich

                                       7.       Tokyo

                                       8.       Chicago

                                       9.       Genève

                                       10.      Shanghai


                        Source: The Global Financial Centres Index 6, City of London – septembre 2009
www.geneve-finance.ch   Infographie: Genève Place Financière – septembre 2009                           13
Parts de marché de fonds transnationaux
dans la gestion de fortune privée (US$ 6’700 milliards - chiffres 2008)

                                     Singapour
                                                           Autres
                                        7%
                    Hong Kong                               6%
                       3%



  Royaume Uni,                                                                          Suisse                 Amérique du nord 7%
   Iles anglo-                                                                           28%
   normandes,
   Ile de Man                                                                                                    Asie-Pacifique 10%
    et Dublin
       23%
                                                                                                                Amérique latine 11%



                                                                                                          Moyen-Orient Afrique 17%



                                                                                                                       Europe 55%


                                                                                                                                  0%       20%   40%   60%


            Luxembourg
               14%


                                                      Caraïbes et Panama
                                                             12%
                                  Etats-Unis
                                     7%



                          Note:        Les actifs globaux sous gestion sont basés sur des chiffres entiers, non-arrondis.
                                       Les actifs sous gestion offshore sont détenus dans un pays qui n’est pas celui de résidence du client.

                          Source: Global Wealth 2009, Boston Consulting Group
www.geneve-finance.ch     Infographie: Genève Place Financière – octobre 2009                                                                          14
    Stocks de titres dans les dépôts de la clientèle
    auprès des banques en Suisse

  Total: CHF 4’264 milliards (chiffres octobre 2009)
                                                                                                          Entreprises
        Investisseurs                                                                                     étrangères
       institutionnels                                                                                       3.4%
          étrangers                                                                                                                Particuliers étrangers
           36.7%                                                                                                                           16.6%
                                                                                                                                        (708 mrd)




                                                                                                                                      Particuliers suisses
                                                                                                                                            10.9%


                                                                    Collectivités
                         Institutionnels                          publiques suisses                                Entreprises suisses
                             suisses                                    0.7%                                             4.1%
                             27.6%




                                   Source: Bulletin mensuel de statistiques économiques, Banque Nationale Suisse – décembre 2009
www.geneve-finance.ch              Infographie: Genève Place Financière – janvier 2010                                                                  15
   Actifs sous gestion en Suisse - clientèle étrangère
   Chiffres 2008


  CHF milliards



                                       BNS                     Boston Consulting                       Helvea   Bilan
                                                                    Group


  Clientèle étrangère                 2'418                                  _                         2’200    1'816



       dont particuliers               708                                1'970                          _       _




                           Source: Banque nationale suisse - Boston Consulting Group- Helvéa – Bilan
                           Infographie: Genève Place Financière – février 2010
www.geneve-finance.ch                                                                                                   16
    • Une Place financière efficace et rigoureuse




www.geneve-finance.ch                               17
    Les atouts du secteur bancaire suisse et genevois


          Stabilité sociale, politique, juridique et macroéconomique
           taux d’inflation bas

          Solidité du franc suisse
           stabilité monétaire

          Carrefour incontournable de la finance internationale dû à son rôle actif dans la gestion de
           fortune, les assurances et la réassurance, le financement du négoce des matières premières, la
           domiciliation de véhicules financiers (hedge funds), le négoce des devises, le négoce en bourse
           des produits dérivés

          Offre élevée de services financiers
           y compris aisance dans la gestion de portefeuilles transnationaux

          Qualité élevée de la formation et des services
           plurilinguisme et environnement multiculturel

          Fiabilité de la surveillance et de la réglementation étatiques

          Système fiscal suisse très compétitif en matière d'imposition des entreprises

          Protection de la sphère privée, respect du droit de propriété




www.geneve-finance.ch                                                                                 18
    La Suisse n'est pas un paradis fiscal

        Les paradis fiscaux montrent généralement les caractéristiques suivantes :

        •    Taxation inexistante ou très basse,
        •    Dispositions légales peu contraignantes,
        •    Degré élevé de confidentialité,
        •    Surveillance financière insuffisante,
        •    Dispositif lacunaire en matière de lutte contre le blanchiment,
        •    Manque de transparence et de coopération internationale,
        •    Services essentiellement destinés à la clientèle étrangère.




                                La Suisse ne répond pas à ces critères !
              L'OCDE a confirmé en 2009 que la Suisse n'était pas un paradis fiscal.




www.geneve-finance.ch                                                                  19
    Pionnières dans la lutte anti-blanchiment (1/2)
     1977 :   Adoption de la Convention relative à l’obligation de diligence des banques, élaborée par l’Association suisse des banquiers (CDB 77).

     1982 :   Révision de la Convention relative à l’obligation de diligence des banques, élaborée par l’Association suisse des banquiers (CDB 82).

     1987 :   Révision de la Convention relative à l’obligation de diligence des banques, élaborée par l’Association suisse des banquiers (CDB 87).

     1988 :   Convention des Nations Unies (Convention de Vienne) contre le trafic illicite de stupéfiants et la répression du blanchiment du produit
              de la vente des stupéfiants.

     1988 :   Déclaration de Bâle : déclaration de principes du Comité de Bâle sur la prévention de l’utilisation du système bancaire à des fins de
              blanchiment d’argent.

     1989 :   Création du Groupe d’action financière (GAFI) avec la participation de la Suisse.

     1990 :   Introduction dans le code pénal suisse de deux articles relatifs à la lutte contre le blanchiment (art. 305 bis et 305 ter CPS).

     1990 :   Participation de la Suisse à l’élaboration de la Convention du Conseil de l’Europe (convention N° 141) relative au blanchiment, au
              dépistage, à la saisie et à la confiscation des produits d’un crime (convention ratifiée par la Suisse en 1993).

     1990 :   Le GAFI édicte 40 recommandations fournissant un plan d’action pour lutter contre le blanchiment de capitaux.

     1991 :   1ère directive de l’Union européenne sur le blanchiment.

     1992 :   Entrée en vigueur des Directives de la Commission fédérale des banques concernant la prévention et la lutte contre le blanchiment
              d’argent (Circ. CFB).

     1992 :   Révision de la Convention relative à l’obligation de diligence des banques, élaborée par l’Association suisse des banquiers (CDB-92).

     1996 :   Le GAFI révise ses règles d’évaluation, dont l’objectif est désormais d’analyser non seulement la conformité formelle des mesures
              juridiques de transposition, mais aussi leur mise en œuvre sur le terrain.

     1998 :   Entrée en vigueur de la Loi fédérale (10.10.97) concernant la lutte contre le blanchiment d’argent dans le secteur financier (LBA).

     1998 :   Révision des Directives de la Commission fédérale des banques concernant la lutte et la prévention contre le blanchiment d’argent
              (Circ. CFB).

     1998 :   Révision de la Convention relative à l’obligation de diligence des banques, élaborée par l’Association suisse des banquiers (CDB 98).




www.geneve-finance.ch                                                                                                                               20
    Pionnières dans la lutte anti-blanchiment (2/2)

   1999 :   Adoption par les Nations Unies de la Convention internationale pour la suppression du financement du terrorisme.
   2000 :   Création du Groupe de Wolfsberg (avec la participation de UBS et du Credit Suisse) et publication des principes anti-blanchiment
            pour les activités dans le private banking.
   2000 :   Adoption par les Nations Unies de la Convention contre le crime organisé transnational.
   2001 :   Le Fonds monétaire international déclare que le blanchiment d’argent menace l’intégrité du système financier global.
   2001 :   Le GAFI publie 8 recommandations spéciales concernant le lutte contre le financement du terrorisme (une 9ème recommandation
            spéciale sera ajoutée en 2004).
   2001 :   Suite aux attentats du 11 septembre 2001, les Etats-Unis promulguent le Patriot Act 2001, qui lie la lutte contre le blanchiment
            d’argent aux mesures contre le financement du terrorisme.
   2001 :   2ème directive de l’Union Européenne sur le blanchiment d’argent.
   2002 :   Révision des principes anti-blanchiment du Groupe de Wolfsberg pour les services bancaires privés.
   2002 :   La Banque Mondiale et le Fonds Monétaire International créent des programmes de lutte contre le blanchiment d’argent et le
            financement du terrorisme.

   2003 :   Entrée en vigueur de la nouvelle ordonnance de la Commission fédérale des banques sur le blanchiment d’argent (OBA-CFB).

   2003 :   Le GAFI présente ses 40 recommandations révisées, face à l’évolution des techniques et méthodes utilisées par les criminels.

   2003 :   Révision de la convention relative à l’obligation de diligence des banques, élaborée par l’Association suisse des banquiers (CDB 03).

   2004 :   Le GAFI adopte une nouvelle méthodologie d’évaluation exigeant une inspection sur place de toutes les autorités compétentes.
            Chaque pays doit faire rapport au GAFI sur les progrès réalisés après l’évaluation, deux ans après l’adoption du rapport le
            concernant.

   2005 :   Adoption de la 3ème directive de l’Union Européenne sur le blanchiment d’argent.

   2006 :   Publication par le Groupe de Wolfsberg de ses recommandations sur l’approche fondée sur les risques liés aux pays, aux clients et
            aux services.
   2008 :   Révision LBA
            Révision CDB
            Révision OBA-CFB

www.geneve-finance.ch                                                                                                                           21
         • Menaces sur la Place




www.geneve-finance.ch             22
    Les défis généraux de la place financière suisse

          Globalisation des marchés financiers
           concurrence externe renforcée entre les différents acteurs et les places financières

          Concurrence accrue sur le marché domestique
           entre institutions – recherche de talents

          Adaptation structurelle significative
            - nouvelle répartition des richesses             - regroupement d’acteurs financiers
            - défis technologiques                           - formation et recherche de talents

          Complexité croissante
            - concilier intérêts de la clientèle et intérêts du pays de résidence
            - gérer les dualités réglementaires pour des banques établies dans des places différentes

          Marché on-shore en augmentation par rapport au marché off-shore
          Pratiques fiscales devenues plus raisonnables chez plusieurs voisins
           bouclier fiscal, amnistie

          Volonté agressive de certaines instances de sanctionner certains pratiques fiscales
           OCDE – UE – USA

          Exigence d’embargo de certaines puissances à l’égard d’autres pays (USA)




www.geneve-finance.ch                                                                                   23
Pressions domestiques

         •    Crise des subprime : pertes massives dans les grandes banques,
              inquiétudes récurrentes sur certains piliers bancaires suisses

         •    Baisse massive des marchés boursiers : pertes des épargnants et des
              investisseurs

         •    Plans de sauvetage d'UBS par Confédération et BNS

         •    Boni bancaires

         •    Affaire Madoff : répercussions à Genève

         •    Récession économique et progression du chômage

         •    Agitation médiatique et politique autour des banques

         •    Pression réglementaire (FINMA)




www.geneve-finance.ch                                                               24
Pressions externes
         •   Front bilatéral
                        Allemagne: (propos de ministres, DVD volé)
                        Etats Unis (UBS, DOJ, IRS, Foreign Account Tax, Compliance Act, Stop Tax Haven Abuse Act)
                        France ('3000' noms, liste HSBC)
                        Royaume-Uni
                        Italie (amnistie)

         •   Front multilatéral
                        OCDE (liste grise) – G20 – UE (accord sur la fraude) – (ONU ?)

         •   Front ONG
                        Tax Justice Network - Déclaration de Berne - ATTAC

         •   Crise financière internationale et récession économique mondiale
                        mauvaise image du secteur bancaire

         •   Plans de relance gouvernementaux et stigmatisation de l’évasion fiscale dans ce contexte
         •   Agitation politique et médiatique
                        Plan Obama – discours Sarkozy

         •   Echange automatique d'information




www.geneve-finance.ch                                                                                           25
    Secret bancaire et Conventions de double imposition (CDI)

           Le 13 mars 2009, le Conseil Fédéral lève sa réserve à l'article 26 de l'OCDE

      •    La Suisse a déjà conclu 18 CDI conformes au modèle de l'OCDE, avec des
           partenaires de premier plan

      •    D'autres sont en négociation

      •    Mise en application de ces accords internationaux à travers le processus
           parlementaire, voire référendaire

      •    Les points ci-dessous font partie de ces accords:
            o   échange de renseignements sur la base d'une demande fondée

            o   pas d'échange automatique

            o   pas de demandes générales d'informations "fishing expeditions"

            o   la requête doit mentionner le nom de la personne concernée et de celle qui détient les renseignements
                (banque)

            o   l'autorité requérante doit avoir épuisé au préalable les sources de renseignements dans son pays

            o   pas de rétroactivité

            o   la personne concernée doit bénéficier d'un droit de recours avec effet suspensif




www.geneve-finance.ch                                                                                              26
Secret bancaire et OCDE
liste du 2 avril 2009




                          La Suisse sur liste grise




www.geneve-finance.ch                       27
    Conventions de double imposition (CDI) – état au 12 février 2010



CDI signées et soumises pour approbation au parlement suisse                           CDI signées


               •    Etats- Unis
                                                                                       •   Espagne
               •    Danemark
                                                                                       •   Iles Féroé
               •    France
                                                                                       •   Japon
               •    Mexique
                                                                                       •   Pays-Bas
               •    Royaume-Uni
                                                                                       •   Pologne
               •    Autriche
                                                                                       •   Turquie
               •    Luxembourg
                                                                                       •   Kazakhstan
               •    Norvège
                                                                                       •   Canada
               •    Finlande
               •    Qatar




                             Source: Département Fédéral des Finances – février 2010
                             Infographie: Genève Place Financière – février 2010
www.geneve-finance.ch                                                                                   28
Secret bancaire et OCDE
liste du 10 février 2010




                           La Suisse est blanchie
                           (pour l'instant)




  www.geneve-finance.ch                     29
Conséquences


                        Soutien affaibli de l’opinion publique suisse en
                        faveur de la Place financière


                        Classe politique divisée


                        Image affaiblie du secret bancaire


                        Interrogations d’une partie de la clientèle
                        bancaire étrangère


                        Excitation médiatique




www.geneve-finance.ch                                                      30
           • Un monde encore instable




www.geneve-finance.ch                   31
    Taille de l'économie souterraine en % du PIB

    1     USA                               7.6
    2     Suisse                            7.9
    3     Autriche                          8.1
                                                                     2010
    4     Japon                             8.8
                                                                     Moyenne OCDE (21 pays)                        13.3
    7     Royaume-Uni                       10.1
    9     France                            11.1
                                                                     2007
    10    Canada                            12.0
                                                                     Moyenne Asie (24 pays)                        31.7
    13    Danemark                          13.9
                                                                     Moyenne Europe centrale et orientale (15 pays) 30.4
    14    Allemagne                         14.2
                                                                     Moyenne Afrique (36 pays)                     41.9
    15    Norvège                           14.7
                                                                     Moyenne Amérique latine (20 pays) 43.6
    17    Belgique                          17.5
    18    Espagne                           18.7
    19    Portugal                          18.7
    20    Italie                            21.4
    21    Grèce                             24.3



                        Source: Prof. Schneider, Université de Linz, Autriche – données 2008, 2010
                        Infographie: Genève Place Financière – février 2010
www.geneve-finance.ch                                                                                               32
      La Suisse : pays parmi les moins corrompus !
                            "Corruption perceptions Index 2009"
                                     (sélection de pays)


  Rang                         Score                        Rang                                Score

  1      Nouvelle Zélande      9.4                          32                 Espagne          6.1
  2      Danemark              9.3
                                                            55                 Afrique du Sud   4.7
  3      Singapour             9.2
  3      Suède                 9.2                          63                 Italie           4.3

  5      Suisse                9.0                          71                 Grèce            3.8

  17     Royaume-Uni           7.7                          79                 Chine            3.6
  17
  18     Japon                 7.7                          146                Russie           2.2
  19     Etats-Unis            7.5
                                                            162                Angola           1.9
  24     France                6.9
                                                            180                Somalie          1.1



                               Source: Transparency International, Progress report 2009
                               Infographie: Genève Place Financière – janvier 2010
www.geneve-finance.ch                                                                                   33
    La Suisse : en tête contre la corruption !

OECD Convention on combating bribery of foreign public officials in international transactions


     Active enforcement: 4 countries
                                                                      Moderate enforcement: 11 countries
     Germany, Norway, Switzerland,
     United States                                                    Belgium, Denmark, Finland, France, Italy Japan,
                                                                      Korea (Republic of), Netherlands, Spain,
                                                                      Sweden, United Kingdom




           Little or no enforcement: 21 countries

           Argentina, Australia, Austria, Brazil, Bulgaria, Canada, Chile,
           Czech Republic, Estonia, Greece, Hungary, Ireland, Israel,
           Mexico, New Zealand, Poland, Portugal, Slovak republic,
           Slovenia, South Africa, Turkey



                                      Source: Transparency International, Progress report 2009
                                      Infographie: Genève Place Financière – janvier 2010
www.geneve-finance.ch                                                                                             34
    La liberté : tout le monde n'y a pas droit !


       Degré de liberté des populations


                                Non libres
                                  34 %
       Partiellement
           libres
            20 %
                            Libres
                             46 %
                                                                                                Partiellement             Non libres
                                                                                                                           42 pays
                                                                                                    libres
                                                                                                  62 pays                   22 %
                                                                                                     32 %

                        195 Pays                                                                                 Libres
                                                                                                                89 pays
                                                                                                                  46 %




                                                                                          Degré de liberté des pays (193)




                          Source: Freedom House’s Annual Survey of Political Rights and Civil Liberties, 2009
www.geneve-finance.ch     Infographie: Genève Place Financière – 2008                                                                  35
    Secret bancaire et sphère privée : même combat



      Souhaitez-vous que l’Etat puisse accéder, sans votre
      accord et sans un motif légitime de suspicion à:


         •    votre bulletin de vote
         •    votre dossier médical
         •    vos conversations téléphoniques
         •    vos lectures et intérêts culturels
         •    votre courrier postal ou électronique
         •    vos recherches sur Internet
         •    vos pratiques religieuses
         •    vos dossiers financiers

       comme c'est trop souvent le cas dans de nombreux pays ?




    Dans une société démocratique et libre, comme celle qui prévaut en Suisse,
    le citoyen décide ce que l’Etat peut savoir sur lui, et non l'inverse.




www.geneve-finance.ch               Infographie: Genève Place Financière – septembre 2008   36
           • Les réponses de la Place




www.geneve-finance.ch                   37
    Les réponses de la place financière suisse
    septembre 2007

                                                                                                 Roadmap 2015

      Qu’est-ce que c’est?

               initiative commune de l’Association Suisse des Banquiers, de l’Association Suisse d’Assurances,
                de la Swiss Funds Association, des Swiss Financial Market Services

               vision 2015: propulser la Suisse parmi les 3 meilleures places financières mondiales


      Les mesures

               renforcer la compétitivité en matière fiscale

               renforcer la compétitivité en appliquant des standards internationaux

               soutenir l’efficacité des autorités dans les thématiques liées à la place financière suisse

               renforcer l’attrait de la Suisse pour les véhicules de placements collectifs de capitaux

               améliorer les conditions-cadre pour les trusts et les fondations

               accorder une plus grande flexibilité dans le cadre réglementaire des fonds de pension




                               Source: ASB Infographie: Genève Place Financière – janvier 2010


www.geneve-finance.ch                                                                                             38
Axes stratégiques de la place financière suisse
décembre 2009




           Renforcement de la compétitivité internationale du secteur financier
            Adaptation des fournisseurs de services financiers aux marchés nationaux et internationaux.


           Garantie et amélioration de l'accès aux marchés
            Pour les acteurs internationaux en Suisse ainsi que pour les acteurs suisses à l'étranger.


           Renforcement de la résistance aux crises du secteur financier et résolution de la
            problématique des entreprises financières d'importance systémique

           Garantie de l'intégrité de la place financière
            Diverses mesures sont examinées dont un impôt libératoire encourageant la loyauté fiscale des clients. La
            Suisse est toujours très impliquée dans la lutte contre la criminalité sur les marchés financiers.




                               Source: DFF
                               Infographie: Genève Place Financière – janvier 2010
www.geneve-finance.ch                                                                                               39
    Projet Rubik

    Par une imposition à la source, le projet Rubik concilie au mieux la sphère privée du
       client et les besoins fiscaux légitimes de pays demandeurs.


    •    La Suisse garantit à des pays tiers la possibilité de percevoir le montant exact qui
         leur est dû.

    •    Le prélèvement à la source est considéré comme libératoire.
         Il encourage le contribuable à la loyauté fiscale qui a l'assurance d'être en règle avec son pays.


    •    Les données bancaires (secret professionnel du banquier) du client restent
         confidentielles.

    Avantages:
          •    régularise le passé et maintient la sphère privée
          •    assure la tax compliance du client
          •    assure des revenus fiscaux significatifs aux pays demandeurs
          •    favorise l'accès aux marchés externes




www.geneve-finance.ch                                                                                         40
 Tendances à la consolidation, mais aussi à la fragmentation


           Marges brutes en baisse

               Coûts IT et de
               compliance en hausse                                                       Service personnalisé

            Augmentation de la
            complexité
                                                                                            Spécialisation / niches
        Augmentation de la
        réglementation et de la
        transparence                                                                        Conflits d'intérêts

                  Onshoring

             Augmentation des                                                                Entreprenariat
             exigences en matière de
             fonds propres                                                                   Fragmentation

             Consolidation




                          Source et infographie : PriceWaterhouseCoopers – janvier 2010
www.geneve-finance.ch                                                                                                 41
    Options stratégiques envisageables pour relever les défis
    transfrontaliers



                    Maintien du statut quo                     Adaptation                               Sortie


  Modèle            • Risque de non-conformité                 •   Nouveau modèle d'affaires            • Pas d'activités futures avec
                    • Sanctions                                •   Nouvelle structure de la clientèle     certains pays / clients
  d'affaires
                    • Diminution des activités                 •   Entière conformité                   • Entière conformité
                      commerciales                             •   Coûts d'implémentation               • Perte de chiffre d'affaires


  Risque




  Pérennité

                                                                                                                    ?

                          Source et infographie : PriceWaterhouseCoopers – janvier 2010
www.geneve-finance.ch                                                                                                           42
                  Comment évoluera la Place financière   ?

                            Merci de votre écoute



www.geneve-finance.ch                                        43