Doc11 by sfa

VIEWS: 362 PAGES: 2

									RESUMES DES ARTICLES DU NUMERO 2 ANGEIOLOGIE 2011

Réadaptation et Qualité de Vie au cours de l’Artériopathie des Membres Inférieurs
CASILLAS J-M, HANNEQUIN A, GRÉMEAUX V, LAURENT Y.

Unité de Réadaptation Cardiovasculaire, CHU Dijon
Inserm U887 – CIC P Inserm 803
23 rue Gaffarel, 21079 Dijon Cedex

La réadaptation, qui associe reconditionnement à l’effort et éducation thérapeutique, est
recommandée (niveau A) au cours de l’AMI. Elle agit sur la qualité de vie par amélioration
des capacités physiques - en particulier augmentation moyenne de 150% de la distance de
marche - réduction de la fatigue, reprise des activités, amélioration des fréquents troubles de
l’humeur.
Le reconditionnement à l’effort (global et analytique) est personnalisé sur les bases d’une
évaluation préalable (tests d’effort standardisés) et est organisé si possible en ambulatoire, à
raison d’au moins 3 séances/semaine sur une durée de 3 mois.
L’éducation thérapeutique doit tenir compte du profil souvent spécifique de ces patients (déni,
compliance limitée) et a 4 objectifs essentiels à moyen et long terme: sevrage tabagique,
modification nutritionnelle (régime méditerranéen), activité physique adaptée (30 minutes/j,
5J/semaine), observance médicamenteuse.
La réadaptation repose sur la multidisciplinarité et sera indiquée préférentiellement pour les
patients chroniques présentant des limitations fonctionnelles importantes et des facteurs de
risque non contrôlés.
Lorsqu’une revascularisation est discutée, elle peut servir de traitement d’épreuve. Par ses
effets systémiques elle améliore non seulement la qualité mais également la durée de vie et
devait donc être plus souvent proposée.


Utilisation d’une échelle de qualité de vie dans l’arté riopathie des membres inférieurs au
stade de l’ischémie d’effort par les angéiologues/ Enquête SFA 2010
M CAZAUBON et FA ALLAERT sous l’égide de la Société Française d’ Angéiologie.

L’artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) est une maladie chronique
fréquente : prévalence comprise entre 1 et 10 % selon les études, augmentant nettement avec
l’âge (1). Le pronostic est lié à la progression de l’artériopathie périphérique, et à la diffusion
de la maladie athéromateuse aux autres territoires artériels avec augmentation de la morbi-
mortalité cardiovasculaire (2).
Au stade de la claudication intermittente, la sévérité de l’AOMI s’apprécie par
l’interrogatoire, outil de première intention pour apprécier le périmètre de marche, et par la
mesure de l’indice des pressions systoliques des chevilles (IPS) au repos ou mieux après un
test de marche – terme plus justifié que celui de test d’effort. Ceci fait partie du bilan
hémodynamique de base. Le bilan d’extension de la maladie athéromateuse vient ensuite, en
particulier le bilan cardiaque et vasculaire cérébral.
  Une autre notion importante est celle de l’impact de l’AOMI sur la qualité de vie. Il est bien
admis que l’artériopathie périphérique au stade de la claudication intermittente affecte la
qualité de vie du patient, du fait des symptômes qui entravent son activité physique au
quotidien (3) mais aussi son psychisme et sa santé mentale (4). De plus, chez les patients
présentant une claudication intermittente des membres inférieurs, les valeurs de l’IPS ne
reflètent pas leur périmètre de marche, aussi, la décision de les traiter par angioplastie ou
chirurgie classique ou programme de rééducation doit être prise en fonction du retentissement
de la pathologie sur la qualité de vie et non pas sur les seules mesures des pressions au
Doppler (5).
En France, les questionnaires de qualité de vie sont relativement peu utilisés au quotidien, en
médecine générale comme en médecine vasculaire. Certes, ils nécessitent une augmentation
du temps de la consultation au cabinet du médecin et leur intérêt es t mal ou insuffisamment
apprécié.
L’objectif de ce travail est d’une part d’apprécier l’attitude des angéiologues face à ces
questionnaires et d’autre part de mener une revue de la littérature sur les différents outils
disponibles préférentiellement en français, leurs avantages et inconvénients respectifs.




Développements actuels de la Thérapie Cellulaire dans le cadre des syndromes
ischémiques cardiovasculaires              PH HÉNON, S. PASQUET-VALLEJO, H. SOV LAT
                                                                               A

La « médicine régénératrice » est une nouvelle approche thérapeutique basée sur l’utilisation
de cellules souches humaine sensées être capables de régénérer fonctionnellement et
structurellement un tissu organique irrémédiablement lésé.
L’utilisation de cellules souches adultes (CSA), de différents types et sources, représente pour
le moment l’approche la plus facile et la plus réaliste. Dans le cadre des syndromes
ischémiques cardio-vasculaires (infarctus du myocarde, ischémie critique chronique des
membres inférieurs), il se dégage des nombreux essais cliniques réalisés au cours de la
dernière décade, que le type cellulaire semblant donner les améliorations cliniques les plus
sensibles soit la population de cellules souches sanguines CD34+ contenant différentes sous-
populations pré-différenciées dans le sens cardiaque et/ou endothélial.
Cette nouvelle approche thérapeutique pourrait représenter dans un futur très proche, un
véritable traitement « de rupture » de ces syndromes ischémiques cardiovasculaires, à ce jour
non guérissables par les traitements actuels, qu’ils soient médicamentaux, interventionnels ou
chirurgicaux.


Thrombose veineuse et grossesse : prévention et traitement          C BIRON ANDREANI


Evaluation de l’efficacité du gel Venospray ®sur la sensation de jambes lourdes, chez la
femme.                                       E. RIGHI, S. GUERZONI, O. MALETI

The primary objective of this study is to evaluate the efficacy of Veno spray® in mitigating
the heaviness perception in lower limbs, from ankle to the knee, after a prolonged standing or
setting position and to investigate if the refreshing sensation associated to the product use is
perceived as pleasant by the subject.
L’objectif principal de cette étude est d’évaluer l’efficacité du Veno spray ® dans
l’atténuation de la sensation de lourdeurs des jambes, de la cheville au genou, apès une
position debout ou assise prolongée et de rechercher si la sensation de rafraichissement
associée à l’utilisation du produit est perçue comme agréable par le sujet.

								
To top