Docstoc

PLAN DE CONTINGENCE PANDEMIE GRIPPE AVIAIRE SENEGAL

Document Sample
PLAN DE CONTINGENCE PANDEMIE GRIPPE AVIAIRE SENEGAL Powered By Docstoc
					  SYSTEME DES NATIONS UNIES AU SENEGAL




  PLAN DE CONTINGENCE POUR LE PERSONNEL DES
NATIONS UNIES ET DE LEURS DEPENDANTS CONTRE LA
                 GRIPPE AVIAIRE




                                         Avril 2006
                                      Sommaire

1. Contexte

2. Objectifs

3. Stratégie d’Intervention

4. Intervention selon les Phases

5. Budget

6. Répartition des coûts par Agence

7. Coordination/Suivi/Evaluation

8. Annexes :

      Liste des contacts

      Eléments de planification et d’élaboration du budget

      Bibliographie

      Sites Internet utiles




                                                              2
1. Contexte

L’épidémie de grippe aviaire hautement pathogène due au virus H5N1 qui a commencé en
2003 dans les volailles en Asie, et qui s’étend progressivement vers l’Europe et plus
récemment en Afrique où la présence du virus a été confirmée au Nigéria ,en Egypte au Niger
et en Ethiopie (à la date du 1er Mars 2006) suscite de vives préoccupations pour la santé
publique. Aucun cas n’a encore été rapporté au Sénégal.
Le virus affectant en règle général la volaille, a été identifié pour la première fois chez
l’homme en 1997 à Hong Kong. Les investigations réalisées, laissent supposer que le contact
direct avec la volaille infectée a été le principal moyen de contamination.
Nous constatons une augmentation régulière des cas d’infection humaine depuis 2003 où de 3
cas confirmés et notifiés à l’OMS on est passé à la date du 20 février 2006, à 170 cas dont 92
décès.
L’augmentation progressive dans le temps des cas d’infection humaine au virus H5N1 accroît
le risque de mutation du virus pour donner un nouveau sous-type ayant la possibilité de se
transmettre d’une personne à l’autre. Cette possibilité de mutation peut également intervenir
en cas de co-infection chez la même personne du virus de la grippe aviaire avec celui de la
grippe humaine. Cela marquerait ainsi, le début d’une pandémie.
Dès lors, on devrait s’attendre à une propagation fulgurante de l’épidémie du fait de
l’importance de la communication. Les capacités de riposte des services de santé se
trouveraient ainsi, très rapidement dépassées du fait d’un afflux brutal et massifs des cas.
Ceci explique le désastre humain lors des trois importantes pandémies apparues durant le
siècle dernier et dont la plus importante est celle de la grippe espagnole ( 1918-1919) qui a tué
environ plus de 20 millions de personnes de par le monde.
Les estimations de la communauté scientifique, font état d’une atteinte d’environ 30% de la
population en cas de pandémie. Dans une ville comme Dakar où la densité de la population
est très forte (environ 3000 habitants au km2) l’impact sur le plan humanitaire serait énorme.
Au plan épidémiologique, l’OMS a défini une classification internationale de la pandémie en
trois périodes et six phases, résumées dans le tableau ci-après :
Classification épidémiologique de la Pandémie
Période                   Phases                                   Interventions
Inter pandémique          1 : Aucun nouveau sous type de virus Cette phase est dépassée à
                          2. Nouveau sous type de virus en l’heure actuelle
                          circulation chez les animaux
Alerte à Pandémie         3. Infection chez l’homme due à un Information, Sensibilisation
                          nouveau sous type de virus (Phase (IEC) du staff et des familles
                          actuelle active depuis le 3Avril 2005) Constituer stock de Tamiflu
                          4. Transmission interhumaine limitée (IEC)
                                                                   Mettre en place le stock
                                                                   d’équipements de protection
                                                                   et antibiotiques qui traitent
                                                                   les infections respiratoires
                          5. Transmission interhumaine plus (IEC)
                          étendue mais localisée                   Eviter les voyages vers les
                                                                   zones atteintes, éviter les
                                                                   réunions,               prendre
                                                                   régulièrement sa température
Pandémie                  6. Transmission généralisée à travers Organiser prise en charge des
                          le monde                                 cas


                                                                                                3
L’hiver est la période où les oiseaux migrateurs quittent l’Europe pour venir coloniser les
zones chaudes en Afrique. Le Sénégal est l’une des destinations des oiseaux migrateurs avec
des zones de prédilection comme le parc de Hann et les îles de Madeleine dans la région de
Dakar, le parc des oiseaux de Dioudje et la langue de Barbarie dans la région de Saint-Louis,
le Delta du Saloum dans les régions de Fatick et de Kaolack, les îles de la Basse Casamance
dans la région de Ziguinchor.

Le présent document est une réponse à la recommandation de l’ONU à l’endroit des bureaux
pays des Agences du SNU, d’élaborer des plans de contingence pour le personnel et leur
famille en vue d’une bonne préparation face à la menace de la pandémie de grippe aviaire. Il
couvre l’année 2006 et complète le Plan élaboré en collaboration avec le Gouvernement en
vue de contribuer à la mise en œuvre du Plan National.

2. Objectifs

 Assurer la protection du personnel du SNU et de leur famille face à la menace de
pandémie de grippe aviaire
 Renforcer l’information et la sensibilisation du personnel sur la maladie et sur les mesures
de prévention
 Assurer au niveau du SNU la disponibilité des produits et équipements nécessaires à la
protection du personnel et des familles
 Renforcer la collaboration inter agence en vue d’une cohésion et d’une synergie dans les
mesures à prendre

3. Stratégies d’Intervention

3.1. Les interventions médicales

3.1.1. La vaccination

a) La vaccination contre la grippe saisonnière
Cette vaccination qui est annuelle protège contre la grippe humaine saisonnière. Elle est
recommandée par l’OMS dans la routine notamment, à l’endroit des personnes âgées (> ou =
à 65 ans) , enfant âgés de 6 à 23 mois, ou des personnes victimes de maladies chroniques
(diabète, cardio-vasculaires…) les immunodéprimés (personnes vivant avec le VIH/SIDA…).
Cette vaccination ne protège pas contre la pandémie. Toutefois, dans le contexte actuel
d’alerte à la pandémie, elle présente un avantage certain face à la menace en ce sens qu’elle
évite la co-infection, facteur de mutation du virus de la grippe aviaire.
Le Groupe Technique de la Grippe Aviaire recommande aux Chefs d’Agence la
vaccination du personnel et de leurs familles immédiatement dès la phase 3.
b) La vaccination contre la pandémie de grippe aviaire
Le vaccin n’est pas encore disponible. Les recherches pour assurer la disponibilité du vaccin
se poursuivent. Au cas où le vaccin serait disponible, l’OMS recommande la vaccination en
priorité du personnel exposé : membres des équipes d’intervention, les personnes en contact
avec les malades ou qui, de par leur profession sont appelées à côtoyer les malades, les
personnes âgées ou victimes de maladies chroniques.



                                                                                            4
Le Groupe Technique de la Grippe Aviaire recommande aux Chefs d’Agence d’identifier le
personnel éligible.

3.1.2. Le traitement des cas
Il existe des médicaments antiviraux pour le traitement des malades de grippe pandémique.
L’oseltamivir commercialisé sous le nom de Tamiflu est l’antiviral recommandé par l’OMS.
Ce médicament est administré aux patients aux doses de 75 mg deux fois la journée, soit 150
mg par jour pendant cinq (5) jours. Pour obtenir le maximum de résultats, le traitement doit
démarrer dans les délais de 48 heures après l’apparition des signes.
Ce traitement antiviral doit être associé à une couverture antibiotique contre les autres
infections respiratoires et un traitement contre la fièvre.
En situation de pandémie, toute personne présentant une fièvre associée à des signes
respiratoires doit être considérée comme suspecte et consulter immédiatement le médecin
traitant.
La confirmation des cas suspects et les prescriptions se feront par les médecins consultants
habilités du SNU qui devront être mis à niveau et disposer d’un Kit individuel de protection.
Pour la mise à niveau des médecins consultants du SNU, on fera appel à un expert membre du
staff des services médicaux du SNU. Il sera associé à cette mise à niveau, tout le personnel
soignant des cliniques privées habilitées par le SNU dont les plus connues sont : la clinique du
CAP, la clinique des Madeleines la clinique Pasteur et les hôpitaux nationaux. Cette activité
devrait se faire en collaboration avec le Gouvernement dans le cadre de la mise en œuvre du
plan de contingence national.

3.1.3. La mise en place d’un stock de médicaments (Tamiflu, et autres)
Il est souhaitable que ce stock soit disponible avant la déclaration de la pandémie de grippe.
La quantité de médicament à stocker sera estimée sur la base de 40% (30% pour le traitement
des cas et 10% pour éventuellement la chimioprophylaxie des sujets contacts) du personnel et
des familles à prendre en charge pendant au moins 5 jours. Il est important de souligner que
les capsules de Tamiflu ont une durée de péremption d’environ 5ans. La mise en place du
stock de Tamiflu (commande, achat et stockage) sera placée sous la responsabilité de l’OMS
et de l’UNICEF.
Dans les mêmes conditions il conviendra également de constituer un stock d’antibiotiques
pour le traitement des autres infections respiratoires.
Il ne sera pas nécessaire de procéder à la mise en place d’un stock d’antipyrétique
(médicament contre la fièvre). En effet, le Paracétamol qui est recommandé dans les situations
de pandémie de grippe est largement disponible dans les pharmacies de la place. Il est
recommandé au personnel du SNU de doter à chaque membre de leurs familles un
thermomètre pour la prise quotidienne de la température en cas de pandémie.
Le Groupe Technique de la Grippe Aviaire recommande aux Chefs d’Agence :
1.      Contribution financière des Agences au prorata du nombre de leurs fonctionnaires
et dépendants : date limite fin Mars 2006,
2.      Passation des commandes : date limite 15 Avril 2006,

3.1.4. La chimioprophylaxie
Elle est indiquée pour les personnes ayant été en contact avec un ou des cas suspects ou
confirmés notamment, lors des épidémies localisées comme c’est le cas dans les phases 4 et 5.
Dans ce cas, le Tamiflu est pris aux doses de 75 mg par jour pendant 7 jours qui
correspondent à la durée de l’incubation.
Elle n’est pas faisable lorsque l’épidémie est généralisée dans l’ensemble du pays.



                                                                                              5
Pour le personnel essentiel ( au maximum 10% du staff) appelé à continuer le travail en
situation d’épidémie, il est recommandé une chimioprophylaxie au Tamiflu aux doses de 75
mg par jour pendant 42 jours.
3.1.5. Mise en place des équipements de protection
Il est nécessaire de constituer dès maintenant un stock de kits individuels de protection
destinés à la protection du personnel de soins et des membres des équipes d’investigation
(médecins, vétérinaires….)
La mise en place de masques chirurgicaux pour le staff et les familles dans les conditions
définies par le Service Médical des NU ( 2 masques par personne et par jour pendant 6
semaines).Les malades et les cas suspects devront porter ces masques pour éviter de
disséminer le virus à travers la toux et l’expiration.
Le Groupe Technique de la Grippe Aviaire recommande aux Chefs d’Agence de mettre en
place ce stock dès la phase 3.

3.2. Les interventions non médicales
Le personnel du SNU et leurs familles doivent se conformer aux mesures de prévention
prévues par les autorités nationales. Ce sont par exemple les règles de conduite dans les lieux
publics.

3.2.1. Le travail
Lorsque la phase 3 ou 4 du Plan de sécurité du SNU est atteint, seul le personnel dit essentiel
(personnel de sécurité, personnel du SNU ayant des compétences médicales, membres des
équipes d’intervention : médecins et vétérinaires de l’OMS et de la FAO, personnel chargé
des télécommunications, les décideurs et le personnel administratif indispensable à la
continuité du fonctionnements des Agences des Nations Unies) sera maintenu en poste.
Il sera mis en quarantaine volontaire toute personne suspecte d’avoir la maladie ou ayant eu
un contact avec un cas suspect ou confirmé. Elle devra porter un masque chirurgical et
démarrer le traitement le traitement le plus tôt possible.
Le Groupe Technique de la Grippe Aviaire recommande aux Chefs d’Agence qu’ils
fournissent au Bureau du Conseiller à la Sécurité si possible dans les meilleurs délais, la
liste de leur personnel essentiel .

3.2.2. Réunions et voyages internationaux
En cas de pandémie, les voyages et réunions seront limités, voir même interdits.

3.2.3. Rapatriement des fonctionnaires internationaux des NU
Le rapatriement pour le staff international non essentiel et leurs dépendants n’est pas envisagé
en cas de pandémie.

3.2.4. Relocalisation des fonctionnaires recrutés localement
En cas de déclaration de foyers de cas humains bien délimités géographiquement à l’intérieur
du pays, les fonctionnaires recrutés localement et leurs familles seront transférés dans les
zones non encore touchés ou à Dakar où les infrastructures hospitalières sont mieux équipées.

3.2.5. Communication

Dans le domaine de la communication, il sera nécessaire de procéder comme dans les autres
domaines par étape, en respectant les phases selon la situation prévalant dans le pays, sur la
base des messages appropriés à chaque phase conformément aux normes internationales et



                                                                                              6
aux messages véhiculés dans le pays, afin de ne pas créer une psychose généralisée, tout en
maintenant un niveau d’alerte suffisant.

Un effort sera fait au début pour synthétiser et simplifier la masse d’information déjà
disponible auprès du personnel, mais dont la profusion et la complexité ne permette pas
toujours une accessibilité forte à tous les personnels. Des traductions dans les langues les plus
parlées par le personnel et leur dépendant seront réalisées lors des séances d’information à
leur intention.

Un système de circulation de l’information au sein des agences sera discuté et organisé au
sein des comités « bien-être du personnel » (caring for us) dans chaque agence. Les membres
désignés de ces comités seront formés et pourront réaliser les actions de sensibilisation du
personnel et de leur famille, avec l’appui éventuel de personnes ressources du SNU ou
extérieures.

Des informations précéderont les actions de vaccination, pour que les personnels et leurs
familles puissent agir et choisir en conscience, sur la base de l’information la plus précise et
actualisée provenant de responsables médicaux, correctement informés des évolutions de la
pandémie.

Des mises à jour progressives des principales directives seront réalisées au fur et à mesure de
l’évolution de la pandémie.

4. Intervention selon les phases OMS
Phase 3 : Infection(s) Humaine avec un nouveau virus, mais sans transmission inter humaine

                    ACTION                        REPONSABILITE                             OBSERVATIONS
                                   PLANIFICATION ET COORDINATION
                                                                                     Fait à l’occasion de la
Briefer les Chefs d’Agence des organisations          Groupe de travail technique
                                                                                     Réunion des Chefs
du système des Nations Unies sur la situation         (OMS, FAO, UNICEF,
                                                                                     d’Agence du mois de Mars
en cours, les résultats possibles et les ressources   PNUD, PAM, OCHA,
                                                                                     2006
nécessaires y afférentes.                             PNUD,UNDSS,
                                                      COORDINATION N.U)


Convoquer des rencontres régulières du groupe         Coordonnateur Grippe aviaire   A confirmer par le
de travail technique des agences des N.U.             pour le SNU au Sénégal (à      Coordonnateur Résident
                                                      nommer) OMS et FAO

Identifier les membres et les fonctions de            Les Chefs d’Agence             Fait
l’Equipe de Gestion de Crise au niveau
organisationnel (EGC).

Evaluer l’état des préparatifs, identifier les gaps   EGC du pays et groupe de       En cours
et mettre en place des plans pour combler ces         travail technique
gaps.




                                                                                                              7
Identifier les fonctions critiques et le personnel   Toutes les agences des N.U     Pas encore fait
nécessaire pour maintenir ces fonctions
(d’habitude pas plus de 10 % du personnel).
Les fonctions critiques définies varieront, dans
une certaine mesure, d’une organisation à une
autre, dû aux différences de leurs mandats. Ces
fonctions spécifiques au mandat doivent être
définies par chaque organisations, cependant,
pour toutes les organisations elles doivent
inclure ceci :
    Sécurité physique du personnel
    Soins médicaux du personnel
 Maintenance des ordinateurs et des
services téléphone
 Possibilité de communiquer avec les autres
organisations et les gouvernements.
 Maintenance des services (électricité, eau
et sanitaires)
 Capacité de prendre des décisions
opérationnelles et politiques importantes liées à
la pandémie.
    Capacité de prendre des décisions
    opérationnelles et politiques importantes
    liées aux opérations critiques et à la
    continuité des programmes.




                    ACTION                         REPONSABILITE                        OBSERVATIONS
                                        INTERVENTION MEDICALES
                                                                                       L’idéal est de vacciner
Vaccination contre la grippe saisonnière
                                                                                      dès que le vaccin est
Localement au mois de Septembre-Octobre              Individuelle au niveau de        disponible
2006 en réservant à l’avance auprès d’une            chaque fonctionnaire des
                                                                                       La vaccination
pharmacie de la place.                               Nations Unies.
                                                                                      protège pour un an
                                                                                       Au Sénégal le vaccin
                                                                                      est disponible dans les
                                                                                      officines privées qu’à
                                                                                      partir du mois de
                                                                                      Septembre de chaque
                                                                                      année.

Vaccination contre la Pandémie
                                                                                      A faire par chaque
Identifier les groupes éligibles en priorité pour    Administration des NU dans
                                                                                        Agence en
la vaccination contre la Pandémie dès le vaccin      chaque Représentation et les
                                                                                        collaboration avec le
serait disponible (Voir Annexe 6)                    Médecins Agréés
                                                                                        médecin agréé.
                                                                                      Cibles prioritaires :
                                                                                        (Personnes âgées > 60
                                                                                        ans, personnes


                                                                                                                8
                                                                                       porteurs maladies
                                                                                       chroniques, personnes
                                                                                       membres des équipes
                                                                                       d’intervention,
                                                                                       Personnes assurant
                                                                                       des fonctions
                                                                                       essentielles durant la
                                                                                       pandémie)



Antiviraux
Constituer un stock de Oseltamivir (Tamiflu)       Administration des NU dans     A faire avant la fin du
pour traiter 30% ou plus des membres du            chaque Représentation et les   premier semestre de
personnel et leurs dépendants.                     Médecins Agréés                l’année.
En plus, stocker assez de Tamiflu pour fournir                                    Commande groupée SNU
la prophylaxie pendant 6 semaines                                                 sauf L’OMS , le HCR,
principalement pour le personnel nécessaire et                                    l’UNICEF sont pris en
identifié pour maintenir des fonctions critiques                                  charge par leur siège.
avec un haut risque d’exposition.


                                   INTERVENTION MEDICALES (suite)
Antipyrétiques
Tels que le Paracétamol sont généralement          Membres du personnel
facilement disponibles. Cependant, les
membres du personnel doivent être encouragés
à en stocker suffisamment pour leur besoin
personnel.

Antibiotiques
Des sources d’antibiotiques capables de traiter    Administration des NU dans     Possibilité de
les infections bactériennes secondaires d’une      chaque Représentation et les   s’approvisionner
façon ambulatoire pour 10 % ou plus du             Médecins Agréés                localement à partir des
personnel des N.U et leurs dépendants doivent                                     pharmacies
être identifiées. Si un tel approvisionnement
n’est pas disponible ou est considéré comme
non fiable, un stock d’antibiotiques doit être
constitué (Annex 1 and 2).




                                                                                                                9
    Approvisionnements médicaux
    Constituer un stock de :                             Administration des NU dans         - A réaliser le plus tôt
                                                         chaque Représentation et les       possible (avant la fin du
        Masques chirurgicaux en nombre suffisant        Médecins Agréés                    premier semestre 2006)
        pour fournir à chaque membre du personnel
        et ses dépendants 2 masques par jour                                                Masques : Commande
        pendant 6 semaines.                                                                 groupée pour les agences
                                                                                            du SNU au Sénégal sauf :
        Assez d’Equipement de Protection                PPE a charge des agences en        HCR
        Personnelle (PPE) y compris des masques          fonction des besoins
        N95, des gants et des blouses (Annexe 3)         spécifiques de chaque agence
        pour 2 changes par jour pendant 6 semaines                                          PPE : sièges fournissent :
        pour le personnel médical et paramédical en                                         OMS, FAO
        contact direct avec des patients malades ou
        pour le personnel dont les fonctions critiques
        impliquent un haut risque d’exposition.
        Tous les membres du personnel doivent se        Membres du personnel
        procurer des thermomètres.                       individuel

                                         INTERVENTION NON MEDICALES
     Se familiariser avec le plan d’alerte national     Représentant résident OMS          L’OMS et L’UNICEF sont
      et informer le UNCT                                                                   membres des différentes
                                                                                            commissions mises en
                                                                                            place par le Ministère de la
                                                                                            santé
     Se familiariser avec le Plan de Contingence        Les équipes de Gestion de tous
      pour la pandémie de la grippe élaboré par les      les pays, les Equipes de
      Services Médicaux des N.U                          Gestion de Crise , les officiels
                                                         désignés des N.U, les Equipes
                                                         de Gestion de la Sécurité des
                                                         N.U, les médecins agréés / les
                                                         représentants du personnel
     Identifier les hôpitaux au niveau du pays et       Services administratifs des
      de la région où les membres du personnel           agences des NU et Médecins         Liste des principales
      sérieusement malades seront envoyés et             Agrées du SNU .                    cliniques agrées établies
      développer des plans spécifiques pour                                                 (voir les annexes iii et iv)
      faciliter leur hospitalisation rapide, par
      exemple par un protocole d’accord, si
      nécessaire.

                                                   COMMUNICATION
     Fournir les conseils de santé pour les          Chefs d’Agence/Groupe de              Démarrer le plus tôt
      voyages (Voir Annexe 4)                           travail technique                     possible le Plan de
                                                                                              communication élaboré
     Faire circuler des conseils périodiques en         Chefs d’Agence/Groupe de           Démarrer le plus tôt
      hygiène personnelle (Voir Annexe 5).                 travail technique                  possible le Plan de
                                                                                              communication élaboré




                                                                                                                           10
PHASE 4: Transmission Inter-humaine localisée à de petit(s) groupe(s)

                    ACTION                        REPONSABILITE                      OBSERVATIONS
                                    PLANIFICATION COORDINATION
    Déclarer la Phase 4 d’alerte Pandémique  - OMS

    Rendre opérationnelle l’ Equipe de Gestion     - EGC
    de Crise
    Convoquer des rencontres régulières du         Coordonnateur Grippe aviaire
    Groupe de travail Technique des agences du      pour le SNU au Sénégal (à
    Système des Nations Unies                       nommer) OMS et FAO

     Le personnel doit être conseillé pour se       Les officiels désignés
    tenir prêt à rester à la maison pendant 6        Les agences individuelles
    semaines en stockant des                          des N.U au niveau pays
    approvisionnements (Annexe 8)                    Membres du personnel
                                        INTERVENTIONS MEDICALES
         Vaccination contre la Pandémie
Identifier les groupes éligibles en priorité pour
le vaccin contre la Pandémie dès qu’il sera       Administration des NU dans
disponible (Voir Annexe 6)                        chaque Représentation et les
                                                  Médecins Agréés
                    Antiviraux                    Voir Phase 3
    Comme en Phase 3
                  Antibiotiques                     Voir Phase 3
    Comme en Phase 3
                  Antipyrétique                     Voir Phase 3
    Comme en Phase 3
Approvisionnements médicaux                         Voir Phase 3
    Comme en Phase 3
                                     INTERVENTIONS NON MEDICALES
    Distribuer des masques chirurgicaux au         Agences N.U
    personnel et dépendants dans les pays avec
    des foyers selon le plan
    Distribuer des PPE au personnel assurant        Agences N.U
    des fonctions essentielles avec risque de
    grande exposition en cas d’épidémie dans le
    pays.
                                                 COMMUNICATION
    Disséminer des conseils sanitaires pour les     OMS
    voyages dans les pays affectés.
    Informer le personnel des dispositions mis      Agences des N.U
    en place pour les soins de santé locaux
    Donner des conseils en hygiène et               Cabinets et cliniques agréés
    protection personnelle.
    Distribuer des lignes directrices pour la       Cabinets et cliniques agréés
    gestion de cas suspects/probables de
    « fièvres cliniques ».




                                                                                                    11
PHASE 5 : Transmission Inter-humaine

                      ACTION                         REPONSABILITE                 OBSERVATIONS
                                     PLANIFICATION COORDINATION
    Le personnel et leur famille sont invités à  Les agences des NU
    s’approvisionner en nourriture, eau, en
    médicaments prescrits, et autres nécessités pour
    6 semaines, jusqu’au passage de la vague de
    pandémie. (de tels approvisionnements sont
    indiqués en Annexe 8).
    Le transfert de sa situation de travail est indiqué
    lorsque le membre du personnel des N.U
    travaille dans des endroits ne disposant pas
    d’infrastructures médicales,


                                      INTERVENTIONS MEDICALES
           Vaccination contre la Pandémie
    Comme en Phases 3 et 4 (Annexe 6)                     Cabinets et cliniques
                                                           privés agréés
                      Traitement
    Fournir des antiviraux dans les 48 heures aux         Cabinets et cliniques
    personnes présentant les symptômes qui                 privés agréés
    remplissent les critères de définition de cas
    clinique, conformément aux lignes directrices de
    gestion de cas à fournir plus tard.
                 Chimioprophylaxie
    Fournir des antiviraux pour le prophylaxie aux        Cabinets et cliniques
    membres du personnel dont les fonctions                privés agréés
    critiques incluent un haut risque d’exposition
    (Annexe 1)
                     Antibiotiques
    A prendre conformément aux lignes directrices         Cabinets et cliniques
    de gestion des cas.                                    privés agréés
                   Antipyrétiques
   A prendre conformément aux lignes directrices
de gestion de cas.                                         Cabinets et cliniques
                                                           privés agréés
Approvisionnements médicaux                                 Agences des N.U
    Conseiller l’utilisation de masques chirurgicaux
    et PPE déjà distribués en Phase 4, conformément
    aux « Lignes Directrices de la Gestion de Cas ».
                                    INTERVENTIONS NON MEDICALES
                                                  Cabinets et cliniques
      Isolement à domicile des personnes présentant
    les symptômes dans les pays affectés p.ex. 7    agréés
    jours après la résolution de la fièvre. Cette
    information sera mise à jour dès que des
    évidences liées à la pandémie du virus
    deviennent disponibles.
    Pour assurer la circonscription de la maladie
    dans les premières phases, les membres de la
    famille d’une personne présentant les symptômes



                                                                                                  12
    sont encouragés à ne pas aller au travail.
     Reporter toutes les rencontres non critiques             DO
    dans les pays affectés et interdire ou reporter            Représentants résidents
    toute activité des N.U qui nécessite un                    EGC
    rassemblement de masse.

    Reporter tout voyage non critique                         DO
                                                               Représentants résidents
                                                              EGC

    Reporter tout voyage du personnel des N.U                 DO
    présentant des symptômes similaires à ceux de la           Représentants résidents
    grippe                                                    EGC
                                           COMMUNICATION
 Informer le personnel des restrictions de       Services de sécurité
  voyage                                          Sections/Unités
                                                   chargés des voyages

    Renforcer la protection personnelle et les lignes         Cabinets et cliniques
    directrices sur l’hygiène (Annexe 5)                        agréés

    Mettre à jour et faire circuler les lignes               - Cabinets et cliniques
    directrices sur le contrôle de l’infection pour les       agréés
    cas et les contacts.
    Les organisations doivent tenir leur personnel            Représentants résidents
    régulièrement informé et mis à jour des derniers           EGC
    développements.

PHASE 6: Transmission considérablement accrue et soutenue dans la population

                    ACTION                         REPONSABILITE                           OBSERVATIONS
                                      PLANIFICATION-COORDINATION
    Déclarer la Phase 6 de la Pandémie                OMS

     Acquisition de vaccin contre la pandémie             Cabinets et cliniques agréés
    et d’un plan de vaccination du personnel dès
    la mise à disposition du vaccin.
    L’Equipes de Gestion de Crise doit se                 EGC
    réunir régulièrement
                                        INTERVENTIONS MEDICALES
    Le traitement doit être fourni par les                Cabinets et cliniques agréés
    dispensateurs de soins de santé pré-identifies
    en suivant les lignes directrices de gestion
    de cas
    Fournir des antiviraux pour la prophylaxie           - Cabinets et cliniques agréés
    d’abord au personnel accomplissant des
    fonctions critiques avec haut risque
    d’exposition.
    Vacciner avec le vaccin de la pandémie               - Cabinets et cliniques agréés
    selon les groupes prioritaires déjà identifies
    (Annexe 6)
                                     INTERVENTIONS NON MEDICALES
    Comme en Phase 5                          Voir Phase 5
                                                 COMMUNICATION


                                                                                                          13
              Comme en Phase 5                                Voir Phase 5




Remarque:
Les actions de la Phase 6 peuvent être remplacées par des actions des Autorités Nationales de la Santé et doivent être
adaptées en conséquence.

           5. Budget

           Période d’alerte à la Pandémie

           Phase 3

           Action à prendre par le SNU                 Dates              Responsables        Coûts en CFA               Coûts    en
                                                                                                                         $US
           Mise en place et définition du rôle du 1er trim.06   OMS/UNICEF/                   PM                             0
           Groupe Technique de suivi du Plan                    PNUD
           Mise à jour de la liste du personnel 1er trim.06     Chefs                         PM                              0
           de leur famille, et du personnel                     d’Agence   et
           essentiel                                            Conseiller
                                                                Sécurité
           Mise en place du stock de Tamiflu Dès Année OMS/UNICEF/                            1226px554x16.4$=             20 107
           pour la prise en charge des cas (40%) 2006           PNUD                          11 138 946 F
           Mise en place du stock de Tamiflu Dès Année OMS/UNICEF/                            90px41/10x554Fx1             62 000
           pour la chimioprophylaxie du staff 2006              PNUD                          6.4$=
           essentiel (10% du staff)                                                           3 434 357 F
           Mise en place stock d’autres Dès                  la OMS/UNICEF/                   *Augmentin :230p           Augmentin
           médicaments (antibiotiques..)         confirmation PNUD                            x2boites x 8 235 =           : 6 838
                                                 d’un    foyer                                3 788 100 F
                                                 local      de                                *Ciprofloxacin :
                                                 grippe aviaire                               77p x 10/1000 x            Cirpofloxa
                                                 ou chez les                                  1 470 = 4 528F               cin : 9
                                                 voisins                                      * Azithromycine :
                                                                                              77px5CP/3CPx9 87
                                                                                              6F= 1 267 420F
                                                                                                                         Azithromy
                                                                                                                         cine : 2 288
           Mise en place stock de        sacs Dès         la              OMS/UNICEF/         10sacsx554Fx18$=               180
           mortuaires et de seringues         confirmation                PNUD                99 720F
                                              d’un    foyer
                                              local      de
                                              grippe aviaire
                                              ou chez les
                                              voisins
           Constitution  d’un     stock   des Dès         la              Toutes        les 3065px2mx42jx55                15 448
           équipements de protection (masques confirmation                Agences           4Fx0.06$=
           chirurgicaux)                      d’un    foyer                                 8 557 971F
                                              local      de
                                              grippe aviaire
                                              ou chez les
                                              voisins




                                                                                                                            14
Constitution d’un stock de kits Dès               la    OMS/UNICEF/      90px554Fx636.21$      57 259
individuels de protection             confirmation      UNDSS /FAO       = 31 721 431 F
                                      d’un    foyer
                                      local      de
                                      grippe aviaire
                                      ou chez les
                                      voisins
Vaccination du staff du SNU et des Dès          que     Toutes    les 3065px554x7.3$=          27 907
familles contre la grippe saisonnière vaccin serait     Agences avec 12 395 473 F+
                                      disponible        l’appui  des 3 065000F
                                                        Médecins      (vaccination)=
                                                        agréés        15 460 473 F
Communication :
Produire des dépliants avec les         Mars            UNICEF /         1.500.000             2 708
principaux conseils et messages clés                    OMS /            (3 000 exemplaires
sous une forme simple pour le                           FAO/CINU         de dépliants)
personnels et les familles
Briefer les comités « Bien-être du      Mars            OMS / FAO /      Environ               5 416
personnel » de chaque agence sur la                     UNICEF/CINU      3.000.000F
grippe aviaire et sur le plan de                        (avec appui      (y compris une
contingence                                             d’une personne   personne ressource
                                                        ressource)       pendant un mois –
Organiser une séance d’information      Mars-Avril                       pour environ
sur la grippe aviaire et les mesures                                     1.000.000 F)
d’hygiène à l’intention de tous les                     Comités
types de personnels de chaque                           « Bien-être du
agence (ou groupes d’agences)                           personnel »
Organiser des séances d’information     Mars-Avril      avec appui
sur la grippe aviaire et les mesures    (selon          d’une personne
d’hygiène à l’intention des             calendrier      ressource
dépendants dans chaque                  retenu par
                                        agence)
Disséminer régulièrement des            Mai-Juin et     Comités          PM                      0
informations sur l’hygiène à            mois suivants   « Bien-être du
l’intention des personnels et de leur                   personnel »
famille                                                 dans chaque
                                                        agence
Sous Total 1                                                             79 972 946 F         144 356

Phase 4

Interventions                           Dates           Responsables     Coûts en CFA     Coûts en $US

Mise à niveau du personnel soignant Dès         la OMS/UN                Forfait :            1 806
des cabinets et cliniques agréés    confirmation ICEF/PNUD               1 000 000 F
                                    de la phase 4
                                    sur le plan
                                    international
                                    ou          la
                                    confirmation
                                    d’un     foyer
                                    local       de
                                    grippe aviaire



                                                                                               15
Mise en place d’un fonds pour la Dès                la   OMS/UN           Forfait :            9 026
confirmation des cas suspects au confirmation            ICEF/PNUD        5 000 000 F
laboratoire                            de la phase 4
                                       sur le plan
                                       international
                                       ou           la
                                       confirmation
                                       d’un     foyer
                                       local        de
                                       grippe aviaire
Elaborer un petit dépliant pour les    Dès début de      UNICEF /         500 000               903
voyageurs avec les conseils            la phase 4        OMS /
d’hygiène                                                FAO/CINU
Distribuer les directives sur la prise Dès début de      OMS/UN           1.000.000            1 806
en charge des cas suspectés ou         la phase          ICEF/PNUD
probables (et les services habilités à
leur prise en charge)
Poursuivre la dissémination            Régulièreme       Comités          0                      0
régulière des informations sur         nt durant la      « Bien-être du
l’hygiène à l’intention des personnels phase             personnel »
et de leur famille
Sous Total 2                                                              7 500 000 F         13 538

Phase 5

Interventions                           Dates            Responsables     Coûts en CFA     Coûts en $US

Démarrer la vaccination contre la Dès que le             Toutes      les A préciser              0
pandémie                               vaccin serait     Agences/Méde
                                       disponible        cins agréés
Achat de thermomètres pour une épidémie                  Tout         le PM                      0
auto surveillance de la température    confirmée         personnel
                                       dans le pays
Assurer la prise en charge des Dès                       Personnel NU PM                         0
évacuations         locales         ou suspicion de      et Agences
internationales                        cas
Partager l’information sur les         Dès le début      Représentants    PM                     0
restrictions de voyage                 de la phase       de chaque
                                                         agence
Organiser une séance d’information      Dès le début     Chaque agence,   Environ              5 416
sur les mesures d’hygiène renforcées    de la phase      avec l’appui     3.000.000F
à l’intention des personnels et des                      des personnels   (y compris une
membres de leurs familles dans                           médicaux         personne
chaque agence (ou groupes                                agréés des NU    ressource
d’agences)                                               et du Comités    pendant un
                                                         « Bien-être du   mois – pour
                                                         personnel » de   environ
                                                         chaque agence    1.000.000 F)
Réviser et diffuser les directives en   Dès début de     OMS/UN           PM                     0
matière de contrôle de l’infection      la phase         ICEF/PNUD
pour des personnes infectées ou
exposés à l’infection




                                                                                                16
Maintenir les personnels informés       Durant la      Représentants     PM                        0
régulièrement sur les évolutions        phase          des Agences et
                                                       le CMT au
                                                       niveau pays
                                                       (appui CINU /
                                                       PNUD)
Sous Total 3                                                             3 000 000 F             5 416

Période de Pandémie :
Phase 6

Interventions                           Dates          Responsables      Coûts en CFA        Coûts en $US

Démarrer la vaccination contre la Dès que le           Toutes      les A préciser
pandémie                          vaccin serait        Agences/Méde
                                  disponible           cins agréés
Assurer la prise en charge des Dès                     Personnel NU PM                             0
évacuations         locales    ou suspicion de         et Agences
internationales                   cas
Partager l’information sur les    Dès le début         Représentants     PM                        0
restrictions de voyage            de la phase          de chaque
                                                       agence
Réviser et diffuser les directives en   Dès début de   OMS/UN            PM                        0
matière de contrôle de l’infection      la phase       ICEF/PNUD
pour des personnes infectées ou
exposés à l’infection
Maintenir les personnels informés       Durant la      Représentants     PM
régulièrement sur les évolutions        phase          des Agences et
                                                       le CMT au
                                                       niveau pays
                                                       (appui CINU /
                                                       PNUD)
Sous Total 4                                                          0F                           0
Total Général                                                         90 472 946 F              163 309
Le budget global du Plan est de 90 472 946 FCFA soit 163 309 $ US dont :
 77 813 178 F CFA soit 140 457 $US à exécuter dès l’année 2006.
Le cours estimé du $ est celui de mars 2006 soit 554


Tableau des Activités à réaliser dès l’année en cours (2006, si la situation n’évolue pas)

                Activités                 Agences     Contrepartie      Coûts en CFA Coûts en $US
                                        Responsables Gouvernement
                                                          ale
Mise en place du stock de Tamiflu       Dès   Année OMS/UNICEF/         11 138 946 F           20 107
pour la prise en charge des cas (40%)   2006         PNUD
Mise en place du stock de Tamiflu       Dès   Année OMS/UNICEF/         90px42/10x554          62 000
pour la chimioprophylaxie du staff      2006         PNUD               Fx16.4$x=
essentiel (10% du staff)                                                3 434 357 F
Vaccination du staff du SNU et des Dès           que Toutes      les    15 460 473 F           27 907
familles contre la grippe saisonnière vaccin serait Agences avec
                                      disponible     l’appui     des
                                                     Médecins agréés
Produire des dépliants avec les       Mars           UNICEF / OMS       1.500.000              2 708


                                                                                                  17
principaux conseils et messages clés                       / FAO/CINU      (3 000
sous une forme simple pour le                                              exemplaires de
personnel et les familles                                                  dépliants)
Organiser une séance d’information      Mars-Avril         UNICEF / OMS         3 000 000    5 416
sur la grippe aviaire et les mesures                       / FAO/CINU
d’hygiène à l’intention de tous les
types de personnels de chaque agence
(ou groupes d’agences)
Organiser des séances d’information     Mars-Avril         UNICEF / OMS
sur la grippe aviaire et les mesures    (selon             / FAO/CINU
d’hygiène à l’intention des             calendrier
dépendants dans chaque                  retenu par
                                        agence)
Disséminer régulièrement des            Mai-Juin et        Comités « Bien-         PM         0
informations sur l’hygiène à            mois suivants      être du
l’intention des personnels et de leur                      personnel » dans
famille                                                    chaque agence
Constitution     d’un     stock     des Dès          la    Toutes        les 3065px2mx42j   15 448
équipements de protection (masques confirmation            Agences           x554Fx0.06$=
chirurgicaux)                           d’un     foyer                       8 557 971F
                                        local       de
                                        grippe aviaire
                                        ou chez les
                                        voisins
Constitution d’un stock de kits Dès                  la    OMS/UNICEF/     90px554Fx636.    57 259
individuels de protection               confirmation       UNDSS /FAO      21$= 31 721
                                        d’un     foyer                     431 F
                                        local       de
                                        grippe aviaire
                                        ou chez les
                                        voisins
                                                                    TOTAL 77 813 178 F      140 457

6. Répartition des coûts par Agence

 Contribution au financement du budget global du Plan de contingence :
                           90 472 946 FCFA

                                                         Coût par  Coût par
                                    Total Staff &
            Agences                                     Agence en Agence en
                                    Dependants
                                                          CFA        $US
BAD                                       37              1092169       1971
BIT                                      249              7350004       13267
BM                                       197              5815064       10497
CINU                                     27               796988        1439
FAO                                       99              2922291       5275
FMI                                       29              856025        1545
UNFPA                                    102              3010845       5435
UNFPA/CST                                110              3246990       5861
IDEP                                      85              2509038       4529
IRIN                                      21              619880        1119
OACI                                     110              3246990       5861
OIM                                      91               2686146       4849



                                                                                                  18
         OMS                                  150           4427714   7992
         ONUDI                                18            531326     959
         PAM/BR                               150           4427714   7992
         PNUD/UNCDF/VNU                       226           6671088   12042
         UIT                                  19            560844    1012
         UNESCO                               163           4811449   8685
         UNICEF/BR                            223           6582534   11882
         UNIFEM                                25           737952    1332
         UNOCHA                                66           1948194   3517
         UNODC                                44            1298796   2344
         UNOPS                                220           6493980   11722
         UNOWA                                 85           2509038   4529
         SURF WCA                              42           1239760   2238
         ONUSIDA                               34           1003615   1812
         UNDSS                                 23           678916    1225
         UNHCR                                113           3335544   6021
         UNICEF/BP                            196           5785546   10443
         PAM/BP                               111           3276508   5914
                                  Total       3065       90472946     163309




         6. Coordination/Suivi/Evaluation

          Composition et rôle du Groupe Technique grippe aviaire :

         Ce groupe technique est piloté et coordonné par le PNUD et est composé:

                 -PNUD : M. Cheikh Tidiane Mbengue
                 - OMS : Dr Malang COLY de
                 -UNICEF : Mme Flavia Guidetti et M. Georges Gonzales
                 -FAO : Dr Youssouf Kabore
                 -OMS : M. Khalifa Mbengue
                 -OCHA : M.François Landieh/M. Ancel Kats/Mme Maya Siblini
                 -UNDSS : M. Jean-Luc Kister
          Contacts :
Noms et prénoms            Agence       Adresses emails                 Téléphone
Malang Coly                OMS          colym@sn.afro.who.int
Cheikh Tidian Mbengue      PNUD         cheikh.tidiane.mbengue@undp.org 839 93 19 ; 644 15 39
Flavia Guidetti            UNICEF       fguidetti@unicef.org
Georges Gonzales           UNICEF       ggonzales@unicef.org
Youssouf Kabore            FAO          kabore@coraf.org
Khalifa Mbengue            OMS
François Landieh           OCHA                                         867 27 50
Ancel Kats                 OCHA                                                867 27 50
Maya Siblini               OCHA           siblinim@un.org                      867 27 50 / Cell. : 639 20 18
                                                                               Fax :867 26 18
Jean-Luc Kister            UNDSS          jean.luc.kister@undp.org             839 90 96/ Cell. : 637 24 36
                                                                               Fax : 842 53 20



                                                                                                    19
Ce comité a été chargé de travailler à l’élaboration du plan de contingence au niveau du pays
ainsi que le plan de contingence national au profit du personnel des Nations Unies et de leurs
dépendants. Il doit rendre compte de l’avancée de ses travaux aux chefs d’agences pour ce qui
est du plan de contingence national et aux membres du Comité de gestion de la Sécurité
(SMT) pour ce qui est du plan de contingence interne au SNU

Composition du groupe de gestion de crise

Présidé par l’Agent habilité : M. Alberic Kacou (PNUD)
       -Adjoint agent habilité : Dr Yankalbe (OMS)
       -Représentant OCHA : M. Hervé Ludovic de Lys
       -Représentant UNICEF : M. Ian Hopwood
       -Représentant ONUDI : M. Alain Nickels
       -Représentant FAO : M. Amadou Ouattara
       -Représentant PAM : M Oumar Bula Escobar
       -Représentant HCR : Mme Roseline Idowu
       -Coordination : M. Nicolas Pierre
       -Tous les membres du groupe technique dont la présence sera requise

Le Comité de gestion de la Sécurité (SMT): est composé de l’ensemble des chefs d’agence et
il aura à se prononcer sur toutes les questions relatives au plan de contingence du personnel
des Nations Unies et de leurs dépendants ainsi que sur les choix et les modalités de
financement des différentes mesures prescrites par le comité technique.




                                                                                           20
21
                               ANNEXES




ANNEXE (i)

NOMBRE UN STAFF
                      NOMBRE STAFF & DEPENDANTS DU SNU

       AGENCY   INTER. STAFF INTER. DEP. LOCAL STAFF LOCAL DEP.   TOTAL Staff & Dep.



BAD                       2           9           12         14                   37

BIT                       22         35           44        148                  249

BM                        6           6           45        140                  197

CINU                      1           3            4         19                   27

FAO                       5           6           25         63                   99

FMI                       1           2            5         21                   29

UNFPA                     3           3           23         73                  102

UNFPA/CST                 16         41           14         39                  110

IDEP                      7           9           18         51                   85

IRIN                      6           5            5          5                   21

OACI                      11         39           12         48                  110

OIM                       4           3           15         69                   91

OMS                       3          17           26        104                  150

ONUDI                     1           3            6          8                   18



                                                                                   22
PAM/BR                  29        39         26        56             150

PNUD/UNCDF/VNU          15        21         40       150             226

UIT                     5         7           3         4              19

UNESCO                  20        21         21       101             163

UNICEF/BR               45        86         40        52             223

UNIFEM                  1         3           4        17              25

UNOCHA                  10        14         11        31              66

UNODC                   7         13         10        14              44

UNOPS                   8         30         72       110             220

UNOWA                   19        26         15        25              85

SURF WCA                13        11          8        10              42

ONUSIDA                 7         11          5        11              34

UNDSS                   1         3           4        15              23

UNHCR                   5         11         16        81             113

UNICEF/BP               13        15         50       118             196

PAM/BP                  4         10         34        63             111

TOTAL                  290       502        613      1660            3065

TOTAL STAFF                                                           903
Total Dependants                                                     2162




ANNEXE (ii)        LISTE DE CONTACTS


  Agences &       Noms    Fonctions   Localisation            Contacts
  institutions
AGENCES DU SYSTEME DES NATIONS UNIES OPERATIONNELLES
OMS            Dr Malang              Dakar        colym@sn.afro.who.int
               Coly
OMS            Khalifa                Dakar        mbenguek@sn.afro.who.int
               Mbengue
OMS            Cheikh    Conseiller   Dakar        ndiayec@sn.afro.who.int
               Ndiaye
FAO            Dr                     Dakar        kabore@coraf.org
               Youssouf
               Kaboré
OCHA           François  Humanitarian Dakar        landiech@un.org



                                                                       23
                  Landiech     affairs officer
OCHA              Ancel Kats   Humanitarian      Dakar   kats@un.org
                               affairs officer
PNUD        Cheikh                 Dakar
                               Charge de  Cheikh.tidiane.mbengue@undp.org
            Tidiane            Programme
            Mbengue
ORGANISATIONS INTERNATIONALES OPERATIONNELLES
FICR Bureau Dr Aïssa   Responsable Dakar  aissa.fall@ifrc.org
Régional    Fall Guèye Santé

ORGANISATIONS NON-GOUVERNEMENTALES INTERNATIONALES
OPERATIONNELLES
World Vision François                   Dakar Francois_Batalingaya@wvi.org
             Batalingaya
OXFAM        Zanira                     Dakar zparalta@oxfamamerica.org
America      Paralta
OXFAM Pays   Anne Pieter                Dakar anne.pieter.van.dijk@novib.nl
Bas          Van Dijk
OXFAM GB     Nick Ireland Coordonnateur Dakar nireland@oxfam.org.uk
                          humanitaire
                          régional
CCF-WA       Martin                     Dakar martinhayes2003@yahoo.com
             Hayes
CCF          Ralf Syring Conseiller de  Dakar rsyring@ccfusa.org
                          santé

ORGANISATIONS NON-GOUVERNEMENTALES NATIONALES OPERATIONNELLES


INSTITUTIONS GOUVERNEMENTALES AU NIVEAU CENTRAL
Environnement                           Dakar dpn@sentoo.sn
Santé                                   Dakar papfaye@sentoo.sn
Elevage                                 Dakar mfaye@refer.sn
Elevage       Dr Mbargou Chef Division Dakar  mbargoulo@voila.fr
              Lo           Protection
                           Zoosanitaire
Elevage       Dr Cheikh                 Dakar saadbu@hotmail.com
              Sadibou Fall
Recherche                               Dakar Yayathiongane514@hotmail.com
                                                         mkonte@refer.sn
Finance                                          Dakar
Hygiène/sanitaire                                Dakar   azizsnh@yahoo.fr
Commerce                                         Dakar   mbayeousou@yahoo.fr
Protection civile Abdoulaye    Directeur         Dakar   dpsen@yahoo.fr
                  Ndiaye
Protection civile Mor Seck,    Adjoint           Dakar   morseck@hotmail.com
                  Lt Colonel
ONDH              Djibril      Directeur         Dakar   aabadiane@yahoo.fr
                  Badiane      exécutif                  ondh21@sentoo.sn




                                                                               24
INSTITUTIONS GOUVERNEMENTALES AU NIVEAU REGIONAL

DONATEURS / PARTENAIRES TECHNIQUES & FINANCIERS
BAD             Mouhamed Directeur        Dakar m.hmidouche@afdb.org
                H’Midouche
Banque mondiale Madani Tall Directeur des Dakar mtall@worldbank.org
                            Opérations

MEDIA




ANNEXE (iii)
Liste des cabinets et cliniques privés agréées ( A déterminer)
1. Clinique du CAP Tél : (221) 889 02 02 ; Fax : (221) 821 61 46 email cliniqueducap@sentoo.sn

2. Clinique Madeleine Tél : (221) 889 94 70 ; Fax : (221) 823 07 45 email madelein@sentoo.sn

3. Clinique PASTEUR Tél : (221) 849 28 10 ; Fax : (221) 842 65 97 email unknown

4. Clinique des Mamelles

5. SOS Médecins


ANNEXE (iv)


                  Répartition des infrastructures publiques par type et par région en 2001

               Structures Publiques                       Structures Privées
       Régions     Hôpitaux Centres de Santé Cliniques Privées Cabinets médicaux privés
    Dakar              8            14              28                    443
    Diourbel           2             4              01                     06
    Fatick             1             6              00                     00
    Kaolack            1             4              03                     11
    Kolda              1             3              00                     04
    Louga              1             5              00                     06
    St Louis           2             4              01                     17
    Maram              1             3              00                     00
    Tambacounda        1             5              00                     06
    Thiès              2             9              04                     41
    Ziguinchor         2             4              00                     11
    TOTAUX            23            57              37                    545


                                                                                                 25
                  Source : DS, DERF et DAGE / DIEM


       Eléments de Planification et d’estimation du budget
                                                             Annexe 2
           TEMPLATE FOR THE CONTINGENCY PLAN FOR PANDEMIC – PROCUREMENT

                                                                           Unit cost
       Action                              Quantity                                                 $                   Notes
                                                                        (in US dollars)

Seasonal human flu           For staff and dependants who
vaccines                     are at high risk for                           7.3/dose               7.3        Single dose syringe
                             complications from influenza or
                             who will be travelling
                             internationally. If supplies allow
                             it can also be made available to
                             all other UN personnel and their
                             dependents.
Pandemic strain              For Proposed Priority Groups                                                     Not expected to be
vaccines                     for Pandemic Vaccine refer to                     N/A                  0         available for at least 6
                             Annex 6                                                                          months after the
                                                                                                              pandemic virus has
                                                                                                              been isolated
Antivirals:                  A 5-day treatment course for
Treatement                   30% of staff and their                     16.4/pack of 10           16.4        Treatment
                                           1
Tamiflu                      dependents. Increase by 10%                   capsules
(Oseltamivir)                for a cushion. (10 capsules per
                             course)

Antivirals:                  One tablet per day for 6 weeks                                                   Prophylaxis
Prophylaxis                  primarily for healthcare workers
Tamiflu                      and those performing critical
(Oseltamivir)                functions with high risk of
                             exposure (42 capsules/person)

                IF SUCH A SUPPLY IS NOT AVAILABLE OR IS CONSIDERED UNRELIABLE, CONSIDER STOCKPILING
                                                      THE FOLLOWING SYRINGES
Syringes and                 One set of syringes and                   12.0/pack of 100           0.12        Need to order in blocks
        **
needles                      needles per staff member and               (half 5 ml and                        of 100 at minimum
                             dependent                                     half 10ml
                                                                        syringes with
                                                                        23G and 21G
                                                                           needles)




      1
           For purposes of prophylaxis and treatment, “staff and their dependants” denotes all staff members and their
           recognized dependents and all other individuals who have a direct contractual relationship with the
           organization and their recognized dependents.
      **
           To ensure injection safety, if injectibles have to be used at the local facilities, this stockpile is not specific for
           pandemic.


                                                                                                                                26
                                                                  Unit cost
       Action                        Quantity                                        $               Notes
                                                               (in US dollars)

     IF SUCH A SUPPLY IS NOT AVAILABLE OR IS CONSIDERED UNRELIABLE, THE FOLLOWING ANTIBIOTICS SHOULD BE
                                                      STOCKPILED

Antibiotics               1 course of 30 tablets for 7.5%       Available as       $4.50    Oral drug to be used for
Amoxicillin (500 mg)      of staff population                   blister 10x5                secondary (bacterial)
                                                                 tablets (30                pneumonia – good for
+ Clavulanic Acid
                                                                 tablets per                S. pneumonia
  (125 mg)
                                                                course: US$
                                                                    4.50)
Antibiotics               1 course of 20 tablets for 2.5%     Available as 100     $0.56    Oral drug to be used for
(fuoroquinolone)          of the staff population              tablets/bottle or            secondary (bacterial)
Ciprofloxacin                                                    blister 10x10              pneumonia if not
                                                                500 mg tablet:              responding to
                                                                (20 tablets per             Augmentin – good for
                                                              course US$ 0.56)              H. Influenza but may
                                                                                            not be good for S.
                                                                                            pneumonia
Antibiotics               1 course of 5 tablets for 2.5% of    Available as 6      $1.08    Taken once per day for
Azithromycin              staff population                       caps/bottle                five days – Staph and
                                                                (Cipla, India:              S. pneumonia and also
                                                                  US$ 1.08)                 for those allergic to or
                                                                4caps/bottle       $23.08   not responding to
                                                               (Durbin, U.K.:               amoxicillin.
                                                                 US$ 23.08)
                                                               500 mg tablet
                                                              once per day for
                                                                  five days
      Note should be taken of the expiry date and unused antibiotics should be donated to local
                healthcare facilities in good time for use and restocked accordingly.
Repatriation of           3% of international staff                 18.0            18.0    When local
bodies of deceased        population                                                        availability is not
international staff and                                                                     sufficient
family members
(mortuary bags)
PPE Kit                   For health workers and those             $50.00          $50.00   The cost of one kit
                          performing critical functions       (This unit cost is            with supplies to cover
                          with high risk of exposure            less from the               2 changes for 42 days
                                                              previous quote of             is $650.00 as per
                                                                  $130.07)                  Annex 3.


Simple Surgical           2 per day per staff and                   0.06            0.06    3 ply
masks                     dependents x 42 days
Sub-total
Shipping                  Packing, freight, insurance
Contingency fund
TOTAL


                                                      Annex 3
                          PERSONAL PROTECTIVE EQUIPMENT KIT (PPE)

                                                                                                           27
                       FOR MEDICAL AND PARAMEDICAL STAFF, AND OTHER STAFF WHOSE CRITICAL
                                     FUNCTIONS ENTAIL HIGH-RISK EXPOSURE *

          This is an average supply that has been worked out for this category of staff, calculating 2
          changes per day for each person for 6 weeks.

                                                                                                                              Total cost
                                                                               Quantity        Quantity
                                                                                                              Unit price        for 6
Item                        Description                           Unit         Per day           for 6
                                                                                                               in USD         weeks in
                                                                                                weeks
                                                                                                                                USD
 1     Protective goggles, polycarbonate, reusable                Each             3              N/A            $8.00             $24.00
 2     Face mask grade P2 (or N95), disposable                   BX/20             2               84            $0.49             $41.16
 3     single use gloves, small, anatomically shaped,             PAIR            10              420            $0.06             $25.20
       latex, non-sterile

 4     Single use gloves, medium, anatomically                    PAIR            10              420            $0.06             $25.20
       shaped, latex, non-sterile


 5     Single use gloves, large, anatomically shaped,             PAIR            10              420            $0.06             $25.20
       latex, non-sterile,
 6     Single use plastic apron,                                 EACH              2               84            $0.07             $5.88
 7     Rubber Gloves (reusable for environmental                  PAIR            10              N/A            $3.00              N/A
       cleaning
 8     Coverall, disposable, non sterile                         EACH              2               84            $5.38         $451.92
                                  **
 9     Alcohol rub disinfectant – Dangerous goods –               bottle/          1              N/A            $8.25             $8.25
       UN code 1987, Class 3                                     1000ml


10     Disposable bag for bio-hazardous waste –                  EACH             1               N/A            $0.35         $14.70
       1 bag per day for 6 weeks.                                              42 bags                                         42 bags
11     Disposal bag for bio hazardous waste, small,              EACH             1               N/A            $0.35         $14.70
       with “Bio-Hazard” print, polypropylene –                                42 bags                                         42 bags
       1 bag per day for 6 weeks



                                                                                                            Total US$ 636.21

                                                                 Annexe 4
                     HEALTH ADVISORY ON SELF PROTECTION FOR TRAVEL TO/THROUGH OR
                                                   LIVING IN OUTBREAK REGIONS

              The following recommendations are directed to UN staff and their recognized dependents
              travelling to/through or living in areas where avian influenza A (H5N1) outbreaks among
              poultry or human H5N1 cases have been reported. These recommendations may be revised as
              more information becomes available.

              *
                   This PPE kit is not adequate for veterinarian purposes including for culling.
              **
                   This should be procured locally to avoid problems with shipping of dangerous goods. If it cannot be supplied
                   locally, order separately. Alternatively, chlorhexidine gluconate 4% solution in bottles of 250 ml each (that
                   means 4 bottles per kit to equal the liter requirement per kit), could be procured.


                                                                                                                               28
      To minimize the possibility of infection, observe precautions to safeguard your health.
       Specifically, travelers should avoid touching live or dead poultry (e.g., chickens,
       ducks, geese, pigeons, quail) or any wild birds or their feces, and avoid settings where
       H5N1-infected poultry may be present, such as commercial or backyard poultry farms
       and live poultry markets.

      Do not eat uncooked or undercooked poultry or poultry products, including dishes
       made with uncooked poultry blood.

      As with other infectious illnesses, one of the most important preventive practices is
       careful and frequent hand washing. Cleaning your hands often, using either soap and
       water (or waterless, alcohol-based hand rubs when soap is not available and hands are
       not visibly soiled), removes potentially infectious materials from your skin and helps
       prevent disease transmission.

When preparing food:

      Separate raw meat from cooked or ready-to-eat foods. Do not use the same chopping
       board or the same knife for preparing raw meat and cooked or ready-to-eat foods.

      Do not handle either raw or cooked foods without washing your hands in between.

      Do not place cooked meat back on the same plate or surface it was on before it was
       cooked.

      All foods from poultry, including eggs and poultry blood, should be cooked
       thoroughly. Egg yolks should not be runny or liquid. Because influenza viruses are
       destroyed by heat, the cooking temperature for poultry meat should reach 70°C (158°
       F).

      Wash egg shells in soapy water before handling and cooking, and wash your hands
       afterwards.

      Do not use raw or soft-boiled eggs in foods that will not be cooked.

      After handling raw poultry or eggs, wash your hands and all surfaces and utensils
       thoroughly with soap and water.

If you believe you might have been exposed to avian influenza, take the following
precautions:

      Monitor your health for 10 days.

      If you become ill with fever and develop a cough or difficulty breathing, or if you
       develop any illness during this 10-day period, consult a health-care provider. Before
       you visit a health-care setting, tell the provider the following: 1) your symptoms 2) if
       you have had direct poultry contact, and 3) where you traveled.

      Do not travel while sick, and limit contact with others as much as possible to help
       prevent the spread of any infectious illness.


                                                                                             29
30
                                               Annexe 5
          PROTECTING YOURSELF AND OTHERS AGAINST RESPIRATORY ILLNESS
     Respiratory illnesses like influenza are spread by coughing, sneezing or contaminated hands.
     To help stop the spread of microorganisms,
             Cover the nose and mouth when coughing or sneezing
             Use a tissue and dispose of it after use in the waste.
             Clean your hands after coughing or sneezing
                 Wash with soap and water or
                 Clean with alcohol-based hand cleaner.

              If using a surgical mask, dispose of it carefully after use and wash hands.
              Be careful with respiratory secretion (e.g. coughing and sneezing) when around
               other people.
                  It may be best to avoid contact with individuals at risk (small children or those
                     with underlying or chronic illnesses such as immune- suppression of lung
                     disease) until respiratory symptoms have resolved.


     For staff in high-risk situations see Annex 7

                                               Annex 6
                     PROPOSED PRIORITY GROUPS FOR PANDEMIC VACCINE

Proposed Priority groups for pandemic vaccine:

 Group
 1. Health professionals (healthcare providers and relevant public health specialists e.g. WHO/FAO)
 2. Staff performing critical functions with high risk of exposure
 3. Remaining staff performing critical functions
 4. Persons at high risk of severe or fatal outcomes following influenza infection
      staff and dependents with high risk medical conditions
      immunocompromised
      >65 years of age
      children between 6 – 23 months of age
      pregnant women
 5. Children 24 months to 18 years
 6. Healthy adults

Even though the recommended priority groups are determined, they will be continually revised in
light of new information that is learnt about the pandemic virus.




                                                                                                  31
When sufficient pandemic influenza vaccine is available, the entire staff population will be offered
vaccination.
                                               Annex 7
                       USE OF PERSONAL PROTECTIVE EQUIPMENT KIT


     If full personal protective equipment needs to be worn, please note the following.

     The order for putting on personal protective equipment is not important, however, for
     practicality, the following sequence is given as an example:
          When required, wear boots / or shoe covers with trousers tucked inside
          Wear a mask (N95 or equivalent). This should be correctly fitted ensuring a good face
             seal




             Mould the nose piece to the shape of your nose. Ensure there is a correct seal.

            Wear a gown
            Wear an impermeable apron if splashes of blood or body fluids are expected
            Wear a cap
            Wear protective eye wear / goggles (reusable, wash with water and detergent after
             every use)
            Wear gloves with gown sleeve cuff tucked into glove


     Removing personal protective equipment.
     The key principle when removing personal protective equipment is that the wearer should
     avoid contact with respiratory secretions and other contaminants. Mask should be kept on
     until all other PPE is removed. Hands should be washed or decontaminated with 70% alcohol
     solution once all PPE has been removed.




                                                                                                  32
The following is an example of how to remove personal protective equipment:
    Remove gloves.
    Remove gown/apron.
    Remove goggles and cap.
    Remove boots (if worn).
    Remove mask. Do not touch face
    Wash hands or decontaminate hands using 70% alcoholic hand-rub.


Full personal protective equipment using coverall instead of a surgical gown

                                Hood of coverall




                                Coverall




(Reference: WHO. Practical Guidelines for Infection Control in Health Care Facilities, WHO,
2004.)

                                           Annex 8
                      LIST OF 6-WEEK SUPPLIES TO BE STOCKED

Water
Stock bottled water or store water in plastic containers such as soft drink bottles
A normally active person needs to drink around two litres of water each day. Plan to store 4
litres of water per person per day (2 litres for drinking and two litres for household use such
as food preparation and sanitation). Water requirements will also depend on other factors such
as temperature, in hot climates an individual’s water requirement may double and children,
nursing mothers and those who are ill often require additional supplies.

You should store enough water for at least a six-week period. Water purification kits or filters
are readily available and should be purchased as a back up.

Food
  Store a six-week supply of non-perishable foods, you may wish to consider if you can
   start a vegetable garden and what you could grow yourself during the winter season, in
   order to supplement your provisions.



                                                                                              33
  Select foods that require no refrigeration as electricity supplies may not be available.
   Consider how you will cook the food, if you need to stock up on gas bottles, for example.
   As clean water may be limited, choose foods that require little or no water to prepare.
   Foods that you may consider are:
           Ready-to-eat canned meats and soups, fruits and vegetables
           Dry goods such as noodles (remember that you will need to allow for enough
            water to cook these items). Dry cereal, granola, dried fruits and crackers
           Canned juices
           Peanut butter or nuts
           Staples (salt, sugar, pepper, spices, etc.)
           High energy foods such as protein or fruit bars
           Food for infants – canned or jarred baby food and formula
           Comfort/stress foods
           Pet food
  Other supplies such as soap and water or alcohol based hand wash
           Buy extra garbage bags and cleaning supplies; viruses such as Avian Influenza
            are easily cleaned away with formalin and iodine-based disinfectants. For
            bathing soap and water is sufficient
           Spare contact lenses
           Denture and personal hygiene needs (tissues, toilet paper, disposable diapers)
  Other supplies (continued)
           Hearing aid batteries
           Fire extinguisher (make sure you all know how to use it)
           A clock that runs off batteries (include spare batteries)
           Flashlight
           Extra batteries
           Portable radio
           Manuel can opener


Food Storage Advice
  Keep food in the driest and coolest spot in the house – a dark area if possible. Make sure
   that it is sealed off from possible vermin
  Keep food covered at all times
  Open food boxes or cans carefully so that you can close them tightly after each use.
  Wrap cookies and crackers in plastic bags, keep them in tight containers, this will stop
   them from going stale and prolong shelf life




                                                                                              34
  Empty opened packages of sugar, dried fruits and nuts into screw-top jars or airtight cans
   to protect them from pests
  Inspect all food containers for signs of spoilage before use
  If you lose power, minimize waste by using the food in your fridge first, then the freezer
   and then finally your non-perishable items


Shelf Life of Foods for Storage
Here are some general guidelines for rotating common emergency foods.
Use within six months:
Powdered milk (boxed), dried fruit (in metal container), dry, crisp crackers (in metal
container), and potatoes
Use within one year:
Canned condensed meat and vegetable soups: canned fruits, fruit juices and vegetables;
ready-to-eat cereals and uncooked instant cereals (in metal containers); peanut butter, jams;
hard candy, chocolate bars and canned nuts
May be stored indefinitely (in proper containers and conditions):
Wheat: vegetable oils; corn; backing powder, soybeans, instant coffee, tea, vitamin C and
cocoa, salt, non-carbonated soft drinks, white rice, bouillon products, dry pasta, powdered
milk (in nitrogen-packed cans)

Fuels
  Purchase an emergency supply of petrol/diesel for your car
  Buy extra provisions of candles, paraffin lamps, batteries, etc. as electricity supplies may
   not be available
  Consider how you will prepare foods and consider non-electrical alternatives

Disposal of Wastes
Remember that if there is movement restrictions imposed in an area, the collection of waste
may not be possible. It is important that you consider alternative arrangements such as
composting food wastes, worm farms, etc. If you live in a multiple storey building, ask the
building manager if there are emergency plans in place to deal with not only waste disposal
but also possible disruption to water and electrical supplies

Medical Kits
Emergency services may be limited during a time of crisis, therefore make sure your home
emergency medical kit is not out-of-date, check all supplies for expiry dates and replace any
items that are out-of-date or nearing the expiration date.

You may wish to consider the following items:

  Glucose and blood pressure monitoring kit
  Adhesive bandages, various sizes
  Sterile dressings, small and large



                                                                                                35
  Conforming roller gauze bandage
  Triangular bandages
  Packs of sterile gauze pads, large and small
  Adhesive tape, 2” width
  Pairs of medical grade non-latex gloves, medium and large
  Waterless alcohol-based hand sanitizer
  Antiseptic wipes
  Anti-bacterial ointment
  Cold pack
  Scissors (small, personal)
  Tweezers
  Thermometers – remember to have a spare
  CPR breathing barrier, such as a face shield
  Face masks, 3-ply simple surgical masks
  Pain and fever reliever – remember to include both children and adult supplies
Medical Kits (continued)
  Anti-diarrhea medication
  Antacid (for stomach upset)
  Vitamins
  Fluids with electrolytes (an oral rehydration solution (ORS))
  Stock up on prescription medications that you might need, for example, if one of your
   family members is diabetic, ensure that you have enough supplies for at least 6 weeks, or
   if someone has a heart condition, ask your doctor for an extra prescription so that you can
   have an emergency supply of all the medications your family members need.
  You may need extra bedding if a family member becomes sick, such as sheets, towels,
   plastic mattress covers, etc. Consider where you could make up a sick bay which could be
   isolated from the rest of the house, how would you ventilate this room? It is important that
   air from the room is expelled to the outside of the house and not back into the house,
   consider how this might be done




                                       ____________




                                                                                            36

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:155
posted:3/15/2011
language:French
pages:36