DIAPORAMA BOUAYED 2

Document Sample
DIAPORAMA BOUAYED 2 Powered By Docstoc
					Le pied diabétique est un véritable problème de santé
publique.
Sa prévention piétine encore chez nous



Sa prise en charge est complexe: Neuropathies,
infections, macroangiopathies(60%).

Aucune  amputation chez le diabétique ne doit se faire
sans avis du chirurgien vasculaire.
250   m de Db , 366 en 2030

1 sur 5 est amputé en Algérie.
 50% des amputés sont des Diabétiques.

Les Diabétiques:17 fois plus de risques d’amputations
majeures que les non Diabétiques.
UnDiabétique amputé a 50% de risques d’être amputé du
membre controlatéral dans les 5ans.

5O%        des amputés Diabétiques meurent dans les 5ans.

15%   des Diabétiques auront un ulcère du pied, dont 20% seront
amputés(90% neuropathie et 60% avec un facteur ischémique).
1million d’amp sont réalisées en une année dans le monde
50 à 80% peuvent être prévenues par un Dg précoce et un TRT
approprié


50 à70% des patients en ischémie critique sont des
diabétiques,dans notre service

1.Amputations du membre inférieur chez le diabétique
P.Puppink,J.Chevalier,D.De Ravignan.Actualités de chirurgie vasculaire.Paris.Novembre 2004
2.Jeffcoate WJ,Harding KG.Diabétic foot ulcers.Lancet 2003;361:1545-1551.
3.Données de M.Belhadj:service de médecine interne.E.H.U Oran
Pas   de spécificité histologique

Macroangiopathie: lésions d’athéros
banale+artériosclérose extensive

Lésionsplus distales et plus diffuses sur les artères de
jambe(73%)

Atteintefréquente de l’iliaque interne de la fémorale
profonde:collatéralité limitée et perméabilité des
pontages réduite
Calcifications   diffuses et médiacalcose(artifices
techniques).

Artèresdu pied epargnées→pontages distaux et
sauvetages des membres.

Aggravation  rapide des troubles trophiques
infectés(retard thérapeutique:neuropathie) d’où
infection incontrôlable et amputation même avec un
pontage perméable.
 Sténose iliaque


              Lésion poplitée




                                Sténose étagée
                                fémorale
Lésions axe jambier
Diminution   du taux de perméabilité des
revascularisations proximales car fréquence de
l’atteinte de la fémorale profonde.

Diminution du taux de sauvetage des membres car
fréquence de l’atteinte des artères jambières.

Augmentation  de la morbidité:infection des sites des
abords, des prothèses, désunion cutanée d’où l’intérêt
des méthodes endoluminales et aussi hybrides
Augmentation   du taux d’IDM post-op: 5,2% vs 2,1%.

Augmentation  de la mortalité opératoire en raison de
la fréquence des comorbidités associées(IC et IR),
grave au cours d’une chirurgie aortique.

Le Db n’a pas d’influence sur la mortalité post-op des
techniques endovaculaires et des pontages extra
anatomiques.

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:513
posted:3/7/2011
language:French
pages:8