Docstoc

L'ASSEMBLéE GéNéRALE ANNUELLE DES MEMBRES 2010

Document Sample
L'ASSEMBLéE GéNéRALE ANNUELLE DES MEMBRES 2010 Powered By Docstoc
					L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE
       DES MEMBRES 2010
       mercredi le 9 juin 2010, 17 h 30

          Centre national des Arts
        53 rue Elgin Ottawa, Ontario
       2010 ANNUAL GENERAL MEETING OF MEMBERS
              Wednesday June 9, 2010 5:30pm
             National Arts Centre, 53 Elgin Street
                       Ottawa, Ontario

 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DES MEMBRES 2010
           mercredi le 9 juin 2010, 17 h 30
        Centre national des Arts, 53 rue Elgin
                   Ottawa, Ontario

               AGENDA / ORDRE DU JOUR

               1. Welcome
                  Bienvenue

               2. Adoption of Agenda
                  Adoption de l’ordre du jour

               3. Adoption of 2009 AGM Minutes
                  Adoption du procès-verbal des délibérations de l’AGM de 2009

               4. President’s Report
                  Rapport du président

               5. Staff Report
                  Rapport du personnel

               6. Treasurer’s Report
                  Rapport de la trésorière

               7. Report of the Advocacy Committee
                  Rapport du comité de représentation

               8. Nominating Report
                  Rapport du mise en candidature

               9. Other Business
                  Divers

              10. Open Forum
                  Discussion ouverte




______________________________________________________________________
       55 Mill Street, suite 312, Case Goods Building, Toronto ON M5A 3C4
                     tel/tél : 416-515-8444, fax/téléc : 416-515-9444,
   email/courriel : info@dancecanada.net, website/site web : www.dancecanada.net
                                                                                      ÉNONCÉ DE VISION

L'Assemblée canadienne de la danse a pour but de faciliter l'échange dynamique de renseignements appropriés à
la danse professionnelle au Canada, quels qu'en soient l'esthétique et le style. Nous nous appliquons à créer une
puissante voix nationale en faveur de la danse professionnelle au Canada et à appuyer le développement de
ressources pour ce domaine d'expression artistique.

Ce sont les membres de l'Assemblée canadienne de la danse qui, par leurs activités, leur expérience et leur
participation, fournissent le dynamisme et la synergie qui confèrent à cet organisme l'importance considérable qu'il
exerce sur la scène artistique canadienne.

Nous cherchons à atteindre ce but par divers moyens efficaces, y compris la représentation et la sensibilisation, la
recherche et le développement, la communication et l'échange de renseignements et les initiatives de
perfectionnement professionnel. Tous ces moyens visent à assurer que les membres de l'Assemblée canadienne de
la danse sachent aussi bien agir que communiquer les uns avec les autres, proposer des suggestions et représenter
l'organisme.


                                                    MODALITÉS D'ADHÉSION ET GOUVERNANCE
Adhésions
Les personnes et les organismes qui pratiquent des activités liées au développement et à la promotion de la danse au
Canada peuvent devenir membres titulaires de l'Assemblée canadienne de la danse. Ce genre d'adhésion s'applique
aux compagnies de danse, aux organismes qui ont trait à la formation en danse, aux organismes de services dans le
domaine de la danse, aux artistes, hommes et femmes, ainsi qu'aux professeur(e)s, conseillers et conseillères,
universitaires, recherchistes et journalistes, sans toutefois se limiter à ces différentes catégories. Tout autre
particulier ou organisme peut devenir un(e) associé(e).

Conseils permanents
Les membres se constitueront en Conseils permanents autodéterminés, par catégories, selon les groupes naturels au
sein de la collectivité de la danse. Les conseils permanents suivants avaient été établis : ceux des compagnies de
ballet, des compagnies de danse, des diffuseures et diffuseurs de danse, ceux de service de soutien logistique, des
artistes individuels oeuvrant dans le domaine de la danse et celui des consultants et des pigistes. LACD a mis en
oeuvre des Conseils permanents en 2004-2005, par le biais de nombreuses téléconférences et réunions animées,
organisées et subventionnées. Ces dernières serviront de plate-forme de discussion pour passer en revue des
questions communes, échanger des suggestions de solutions, explorer des possibilités, établir des plans d’action et
définir les rôles et responsabilités pour les activités de suivi, et auront ainsi une influence sur la prise de décisions
concernant les programmes et plans de travail de l’ACD.

Gouvernance
Il y aura, au maximum, un nombre de dix conseils permanents créés, et chacun élira parmi ses membres, une
personne pour le représenter auprès du Conseil national (le conseil d'administration). Le Conseil national sera
habilité à nommer un maximum de sept autres membres au Conseil national de façon à ce que la représentation
sectorielle et la diversité culturelle soient garanties et que les Autochtone, les différentes générations, les hommes et
les femmes soient tous équitablement représentés.

Le Conseil national se réunit une ou deux fois par an et communique à distance par différents moyens (courriel et
téléconferences). Le conseil exécutif, qui élit ses membres des rangs du Conseil national, s'occupe de l'application
des lignes directrices de l'ACD et surveille les activités des cadres de direction.
                                                       Les membres du conseil national de
                                                       l’assemblée canadienne de la danse (2009-2010)

EXECUTIF
                                                            TRÉSORIÈRE
PRÉSIDENT                                                   Kathi Sundstrom (Calgary, AB)
Jim Smith (Vancouver, BC)                                   Directrice générale, Decidedly Jazz Danceworks
Président du comité permanent des compagnies de             ksundstrom@decidedlyjazz.com
danse
Producteur, Eponymous                                       SECRÉTAIRE
jim@eponymous.ca                                            Harry Paterson (Calgary, AB)
                                                            Directeur de la production et des tournées, Alberta
VICE-PRÉSIDENTE                                             Ballet
Michael Trent (Toronto, ON)                                 harryp@albertaballet.com
Directeur artistique, Dancemakers
michael@dancemakers.org                                     POSTE D’ANCIEN PRÉSIDENT
                                                            Richard Stoker (St. John’s, NL)
VICE-PRÉSIDENTE                                             Directeur, Programmation & Publicité, Arts &
Gilles Savary (Montréal, QC)                                Culture Centres
Directeur général, Fortier Danse-Création Inc.              dstoker@artsandculturecentre.com
admin@Fortier-Danse.com

VICE-PRÉSIDENTE
Mary Jane Warner (Toronto, ON)
Présidente du comité permanent de formation et
éducation
Directrice, Département de la danse, York University
mjwarner@yorku.ca

MEMBRES

Alain Dancyger (Montréal, QC)
Président du comité permanent des compagnies de             Sasha Ivanochko (Toronto, ON)
ballet                                                      Présidente du comité permanent
Directeur général, Les Grands Ballet Canadiens              des artistes indépendants
adancyger@grandsballets.com                                 Directrice artistique, blackandblue dance projects
                                                            SashaIvanochko@rogers.com
Barb Clausen (Vancouver, BC)
Présidente du comité permanent                              Michael Greyeyes (Toronto, ON)
des diffuseurs en danse                                     Professeur adjoint, Département du théâtre, York
Productrice, DancHouse                                      University
barb@dancehouse.ca                                          Chorégraphe indépendent
                                                            mgreyeyes@sympatico.ca
Chrystine Chambers (Halifax, NS)
Présidente du conseil permanent des pigistes et             Randy Joynt (Winnipeg, MB)
des consultantes et des consultants en danse                Directeur général, Trip Dance Company
Coordinatrice des programmes, Strategic Arts                info@tripdance.com
Management
samserves@gmail.com                                         Lys Stevens (Montréal, QC)
                                                            Conservateur, Studio 303
Dianne Milligan (Halifax, NS)                               lys.stevens@studio303.ca
Présidente du comité permanent
de soutien logistique
Directeur général, Dance Nova Scotia
director@dancens.ca
                                                                        LES MEMBRES DU CONSEIL NATIONAL
                                                                                    2009-2010



JAMES (JIM) SMITH
Après avoir suivi des études en musique et dans le domaine du commerce, Jim a commencé à travailler à Montréal dans le secteur de la
danse professionnelle canadienne chez La La La Human Steps. À Vancouver où il a déménagé par la suite, il a cofondé Eponymous, un
organisme de gestion et de production artistiques. Sous l’égide d’Eponymous, Jim est à présent non seulement producteur d’Animals of
Distinction, la Compagnie Vision Selective, Kidd Pivot, Lola Dance et Wen Wei Dance, mais aussi le directeur de production de
Vancouver New Music. En 2007, en collaboration avec Barb Clausen, il a lancé DanceHouse, une série de spectacles de danse
contemporaine à grande échelle, offerts sur abonnement, au Vancouver Playhouse. Il est membre du conseil d’administration de
l’Assemblée canadienne de la danse depuis 2005 et a également siégé aux conseils d’administration du Dance Centre et de l’Alliance for
Arts and Culture. Il partage son expertise dans les arts du spectacle, en danse en particulier, comme conseiller et mentor.

MICHAEL TRENT
Michael Trent est le directeur artistique et chorégraphe attitré de Dancemakers (Toronto) et du Centre for Creation, une des compagnies
de danse contemporaine d’avant-garde au Canada et un centre de recherche et de développement de nouvelles pratiques de danse, dont
les créations, présentations et projets de perfectionnement professionnel sont à la fois contemporains, interdisciplinaires et collaboratifs.
Il s’est mérité au cours d’une carrière embrassant plus de vingt années, une réputation nationale en tant que chorégraphe, danseur et
professeur. Il a été nommé corécipiendaire du prix K.M. Hunter de 2004 et sélectionné pour un prix Dora en 2006 pour la meilleure
prestation dans Ce qu’il en reste de Louise Bédard. Son répertoire, qui comprend plus de 20 oeuvres, a été joué à Toronto, Ottawa,
Montréal, Halifax et Vancouver. Avant de se joindre à Dancemakers, il était le directeur artistique de empty collective, un creuset de
projets collaboratifs incluant au moins deux médias. Danseur remarquable et très recherché, il a travaillé avec de nombreux éminents
créateurs canadiens dont Louise Bédard, Sarah Chase, Sylvain Émard, Christopher House, Sasha Ivanochko, Laurence Lemieux, Jean-
Pierre Perreault, Dominique Porte et Julia Sasso, et a, pendant huit saisons de spectacles, participé comme membre au Toronto Dance
Theatre.

GILLES SAVARY
Administrateur issu du milieu coopératif et communautaire, Gilles Savary œuvre en danse depuis plus de 20 ans. De 1987 à 1991, il
occupe le poste de directeur administratif par interim d’O Vertigo avant de prendre en charge la direction de tournées. Depuis, il assume
ladirection générale de Fortier Danse-Création. Son engagement envers la discipline l’amène à siéger sur différents conseils
d’administration d’organismes en danse : Diagramme Gestion culturelle (1992-1995), Circuit-Est centre chorégraphique (depuis 2001),
Regroupement québécois de la danse (1995-1999), Agora de la danse (1998-2005), La Danse sur les routes du Québec (2000-2006) et
l’Assemblée canadienne de la danse (depuis 2008). Il a siégé sur divers comités consultatifs du Conseil des Arts du Canada et du Conseil
des arts et des lettres du Québec.

MARY JANE WARNER, Ph.D.
Mary Jane est professeure au département de danse de l'Université York. Elle possède une vaste expérience dans l'enseignement et
l'administration, ayant occupé les postes de présidente et de directrice des programmes d'études supérieures ainsi que celui de doyenne
associée de la Faculté des beaux-arts. Elle est coauteure avec Selma Odom de deux ouvrages : Canadian Dance: Vision and Stories et
Toronto Dance Teachers: 1825-1925. Ses articles ont paru dans plusieurs périodiques dont : Theatre History in Canada, Canadian
Dance Studies. Elle travaille actuellement sur un projet documentaire qui a pour but de conserver les oeuvres de chorégraphes torontois
contemporains soit par notation, vidéo et autres façons. Les premières oeuvres à être documentées sont First Music et Seastill de Patricia
Beatty. En 1997, elle a produit un CD–ROM intitulé Shadow on the Prairie: An Interactive Multimedia Dance History Tutorial avec
Norma Sue Fisher-Stitt. Elle est l'organisatrice régionale de la World Dance Alliance Global Assembly qui aura lieu à l'Université York
en juillet 2006.

KATHI SUNDSTROM
Immédiatement après avoir assisté à une première de Decidedly Jazz Danceworks (DJD), Body and Sole, en 1984, Kathi est devenue
amateure. En 1989 elle est devenue membre du conseil d’administration des DJD et en 1992, leur directrice. En 1993, Kathi décida de
changer de cheminement et de carrière, délaissant le secteur sans but lucratif pour devenir la directrice générale des DJD. Ce pas
audacieux lui procura non seulement d’innombrables nouveaux défis mais fit aussi baisser considérablement son revenu annuel. Elle
promit de passer deux ans à travailler pour la compagnie et maintenant,16 ans plus tard, y est encore à la barre! Elle a été, en 2005, la
récipiendaire du Prix Rozsa qui célèbre l’excellence en gestion artistique. Avant d’entrer aux DJD, Kathi a travaillé pendant dix ans pour
trois différentes unités d’exploitation de TNT Express Worldwide Inc. dans l’Ouest canadien soit, les ventes et la gestion, et comme
facilitatrice et monitrice de la gestion de la qualité totale. Auparavant, Kathi avait passé quatre ans dans le domaine de la gestion dans
l’Ouest canadien, chez Mariposa Stores, dont elle avait été coordonné l’ouverture des deux tout premiers magasins aux États-Unis. Kathi
est diplômée de l’Institut de technologie du Sud de l’Alberta (SAIT) où elle a suivi des cours de gestion des entreprises et de
commercialisation, sa matière principale, cours dans lesquels elle a obtenu une moyenne pondérée cumulative de 4.0 sur 4.0, et a été
inscrite au tableau d’honneur du président. Kathi est actuellement la trésorière de l’Alliance canadienne de la danse; elle a été la
coprésidente en 1999 et en 2000 du Mayor’s Lunch for Business and the Arts, un déjeuner donné par le maire pour célébrer le monde des
affaires et celui des arts, et membre du comité de la Calgary Professional Arts Alliance de 1994 à 2000.
HARRY PATERSON
Harry est actuellement directeur de la production et des tournées du Alberta Ballet, une compagnie pour laquelle il travaille depuis 1990.
Harry s’est joint à Alberta Ballet après avoir quitté Montréal où il avait passé plusieurs années dans des postes supérieurs dans différents
organismes, entre autres la Société de la Place des Arts, l’École nationale de théâtre, Les Grands Ballets Canadiens de Montréal, et
l’Office national du film du Canada (ONF). Il a également été le régisseur de plateau de plusieurs représentations données par le
Delacorte Theater à New York, le Festival de Stratford et le Centre national des Arts. Né à Londres, (Angleterre), il débuta dans sa
carrière comme danseur/acteur au théâtre et au cinéma avec des compagnies comme la BBC TV, BBC Radio, Metro Goldwyn Mayer, Le
Ballet du Rhin, L’ORTF à Paris, et Les Grands Ballets Canadiens de Montréal. Sa carrière l’a conduit un peu partout, en Asie, en Europe,
au Moyen-Orient, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud.

ALAIN DANCYGER
Originaire de Limoges, France, Alain Dancyger étudie le violon à la Guildhall School of Music and Drama de Londres de 1977 à 1978. Il
part ensuite préparer une maîtrise à la Juilliard School de New York. En 1987 il obtient une maîtrise en administration des affaires de
l’École Supérieure des Sciences Économiques et Commerciales (ESSEC) de Paris. Mr. Dancyger occupe différents postes de direction en
gestion et en marketing auprès de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) à Paris ainsi qu’à New York. Il s’installe au
Québec en 1991 où il assume les fonctions d’abord de directeur adjoint du Centre des arts Saidye Bronfman. Promu directeur en 1993, il
occupera ce poste jusqu’en 1996, date à laquelle il est nommé directeur général des Grands Ballets Canadiens de Montréal. Il siège
depuis 1998 au conseil d’administration du Regroupement québécois de la danse (RQD), au Canadian Arts Summit, au conseil
consultatif du DIA/DSA de l’Université Concordia au «Comité des Sages» du Centre commémoratif de l’Holocauste à Montréal et au
comité de la représentation de l’Assemblée canadienne de la danse (ACD). Il a également été élu président du conseil permanent des
compagnies de ballet de l’ACD et est un conférencier invité régulièrement au programme de gestion des arts à l’École des Hautes Études
commerciales (HEC) de l’Université de Montréal.

BARBARA CLAUSEN
Barbara oeuvre au sein de la collectivité artistique de Vancouver depuis 1980. Après une formation comme artiste en arts visuels, elle
s’est tournée vers des études en danse, devenant professeure de danse, tout en travaillant aussi dans l’administration et la programmation.
Cofondatrice du Dance Centre dont elle a été pendant quatre ans la directrice générale, elle a occupé pendant trois ans un poste d’agente
au Conseil des Arts du Canada à Ottawa au Service de la danse et à l’Office des tournées. En 1993, Barb a fondé New Works, dont elle a
été la directrice jusqu’en mai 2010 et est actuellement coproductrice de DanceHouse, une série de spectacles de danse contemporaine à
grande échelle, présentés au Vancouver Playhouse, en partenariat avec Jim Smith.

CHRYSTINE CHAMBERS
Chrystine Chambers est une administratrice artistique qui vit à Halifax et occupe un poste chez Strategic Arts Management, Live Art
Dance Productions et le réseau CanDance. Après avoir obtenu un baccalauréat spécialisé en art dramatique de l’Université de Toronto,
Chrystine s’est tournée vers la gestion et obtenu un diplôme en administration des arts et gestion culturelle de Humber College. Elle avait
précédemment travaillé pour The Second City Toronto, le St. Lawrence Centre for the Arts et Soulpepper Theatre. Chrystine a exercé
deux mandats au conseil d’administration du Bad Dog Theatre à Toronto et a, l’année dernière, oeuvré au comité de représentation de
l’Assemblée canadienne de la danse (ACD). Danseuse, actrice et improvisatrice professionnelle, Chrystine espère pouvoir, comme
administratrice artistique, apporter la même passion et créativité dont elle a fait preuve, à la gestion des politiques culturelles.

DIANNE MILLIGAN
Après avoir passé plusieurs années comme actrice et chorégraphe à tirer le diable par la queue, Dianne Milligan s’est rendu compte que
ses compétences n’étaient pas dans le domaine de la danse mais dans celui de la comptabilité. Elle savait mieux dresser les bilans que
faire des pliés. Elle décida donc de poursuivre une carrière dans l’administration, débuta comme registraire de Halifax Dance et est
actuellement gestionnaire du Nova Dance Theatre. Dianne est, depuis 1984, la directrice générale de Dance Nova Scotia, ayant remplacé
le formidable Gunter Buchta. Elle oeuvre au conseil d’administration de plusieurs organismes provinciaux et nationaux y compris Dance
in Canada, the Association of Cultural Executives and the Cultural Federations of Nova Scotia dont elle est la présidente, et est membre
du conseil d’administration de comités consultatifs artistisques et de jurys régionaux et provinciaux. Elle est l’auteure et la coauteure
d’articles sur la danse, dont le plus récent, Dance in Action: Six Nova Scotia Stories inclus dans le volume du Banff Centre Press, intitulé
Right to Dance a été publié sous la direction de Naomi Jackson. Dianne est actuellement présidente du Legacy Centre for the
Performing Arts Association d’Halifax.

SASHA IVANOCHKO
Sasha Ivanochko est une artiste de danse torontoise. Depuis le début de sa carrière, il y a maintenant une vingtaine d’années, Sasha a
interprété les oeuvres d’un nombre des principaux chorégraphes canadiens y compris Tedd Robinson, Denise Fujiwara, James Kudelka et
Christopher House. Chorégraphe exceptionnelle elle aussi, ses créations ont voyagé dans l’ensemble du Canada de même qu’en
Amérique latine et au Japon. Sa présence et son influence comme directrice artistique de blackandblue dance projects, l’ont fait
remarquer au sein de la collectivité de la danse de Toronto; professeure, elle a enseigné à de nombreuses générations de danseurs et de
danseuses dans différents établissements d’enseignement postsecondaires au pays. Défenseure puissante et empathique des droits et du
bien-être des artistes indépendants de la danse, elle a rempli les fonctions de présidente de l’Alliance des artistes de la danse de la section
régionale de l’Ontario de 2006 à 2009 et se réjouit d’être actuellement la présidente du conseil permanent des artistes indépendants de
l’Assemblée canadienne de la danse.
MICHAEL GREYEYES
Michael Greyeyes est à la fois chorégraphe, directeur et pédagogue. Parmi ses oeuvres chorégraphiques qui ont pris l’affiche au Canada
et aux États-Unis, montées sur scène et jouées à la télévision figurent The Threshing Floor, créée en collaboration avec Santee Smith,
Untitled # 1535 pour Dusk Dances, Triptych pour la télévision Bravo et Dance to the Berdashe, une installation vidéo 5 canaux avec
Kent Monkman. En 2008. Michael a dirigé et chorégraphé le premier opéra cri, Pimooteewin: The Journey (Le Voyage) dont la musique
a été composée par Melissa Hui et le libretto écrit par Tomson Highway pour Soundstreams Canada. Il a récemment dirigé l’oeuvre de
Daniel David Moses : Almighty Voice and his Wife au Théâtre Passe Muraille pour les arts du spectacle Native Earth Performing Arts,
qui a été montée au théâtre des Premières nations, Origins Festival of First Nations Theatre à Londres, (Royaume-Uni) et tout
dernièrement chorégraphé une oeuvre d’une durée de 40 minutes, en partenariat avec Rebecca Belmore, intitulée, Gone Indian, pour le
Festival Nuit Blanche de 2010 de la Banque Scotia. Professeur agrégé au département de théâtre de l’Université York, il dirige
actuellement un court métrage sur la danse intitulé «Seven Seconds» qui sera présenté en première au festival 2010 imagineNATIVE
Film + Media Arts Festival, à Toronto, cet automne.

RANDY JOYNT
Randy est la directrice générale de la compagnie de danse TRIP qu’elle a cofondée avec Karen Kuzak en 1997. Bachelière ès arts en
théâtre et danse de l’Université de Winnipeg, elle a obtenu un diplôme du programme professionnel supérieur de l’École de danse
contemporaine (School of Contemporary Dancers Senior Professional Program). Danseuse professionnelle depuis vingt ans, elle s’est
produite dans des compagnies de danse à Winnipeg, Ottawa et Montréal, et en même temps s’est créé une carrière de professeure de
technique de danse contemporaine reconnue. Ancien membre du comité consultatif du Conseil des arts du Manitoba, elle écrit pour la
revue The Dance Current, a dirigé des ateliers sur la facon de rédiger des demandes de subvention dans le cadre des Arts and Cultural
Industries du Manitoba et du Centre de ressources et transition pour danseurs, et est depuis peu directrice générale d’Artspace, une
institution culturelle et un organisme de services de Winnipeg dans le domaine des arts.

LYS STEVENS
Lys Stevens est une recherchiste, auteure et administratrice qui demeure à Montréal, après avoir obtenu, de l’UQAM, une maîtrise en
danse traitant de break dance comme forme de danse de rue et de spectacle sur scène. Elle travaille depuis 1999 au Studio 303, un centre
de danse contemporaine et d’arts interdisciplinaires comme conservatrice, membre du conseil d’administration et codirectrice. Elle est
aussi l’auteure du manuel à l’usage des chorégraphes émergents sur la production dans le domaine de la danse et collaboratrice
occasionnelle de la revue The Dance Current.

RICHARD STOKER
Richard Stoker est le gestionnaire de la programmation et de la promotion pour les centres d'art et de la culture de Terre-Neuve et du
Labrador (Arts and Culture Centres in Newfoundland and Labrador. Membre fondateur de la Atlantic Presenters Association (une
association de diffuseurs) et de Dance Events Inc. Il a été président du comité d'accueil de Contact-Est 2003, qui s'est tenu pour la
première fois à St. John’s (Terre-Neuve), et nommé coprésident de Contact-Est 2005, qui aura lieu à l'Île-du-Prince-Édouard cet
automne. Photographe accompli, il est entré dans sa carrière comme éclairagiste et offre bénévolement ses services comme directeur
technique au Kittiwake Dance Theatre. Il est récipiendaire de divers prix, entre autres, le Contact-East Professional Presenter Award, le
Prix du Centre national des Arts pour une contribution exceptionnelle à la tournée pour les arts de la scène, le Prix du CITT (Canadian
Institute of Theatre Technology) pour réalisations professionnelles (CITT Professional Achievement Award) et a été également nommé
Mécène de la musique de SOCAN (la Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique). Richard a été, de 2002 à
2006, président-fondateur de l’Assemblée canadienne de la danse et ancien président à partir de 2006.

                                                                                         Equipe d’administration 2009-2010

AVIVA FLEISING – GESTIONNAIRE DES PROGRAMMES ET DES SERVICES
Poursuit à la fois sa passion de la danse de même qu’une carrière en gestion artistique et occupe présentement le poste de gestionnaire des
services et de programmes de l’Assemblée canadienne de la danse. Elle détient un baccalauréat ès arts en danse contemporaine de
lUniversité de Calgary ainsi qu’un certificat dans le domaine des arts et de la gestion culturelle du Grant MacEwan College. Aviva a
travaillé au EPCOR CENTRE for the Performing Arts de Calgary comme coordonnatrice du Marketing et rempli divers postes
administratifs dans le cadre du Fringe Festival à Montréal et à Calgary. Elle a étudié, dansé et habité dans differents pays, en Asie, en
Amérique du Nord et en Europe à la recherche de sa propre voix artistique et, ce faisant, coordonné une variété d’initiatives
indépendantes pour divers festivals dont Alberta Dance Explosions, le Calgary Fringe Festival, Ignite Festival ainsi que le Fringe Festival
de Montréal.

SHANNON LITZENBERGER – CONSEILLÈRE EN REPRÉSENTATION
Shannon a débuté à l’ACD en 2004 et mène depuis l’organisme qui, grâce à elle, est maintenant le chef de file de la représentation au
Canada. Comme directrice générale de l’Assemblée canadienne de la danse, Shannon a contribué à modeler les politiques sectorielles, au
nom de la collectivité artistique et culturelle. De nombreux organismes et agences gouvernementales l’ont consultée à maintes reprises et
sollicité sa participation à des comités et des groupes de travail dans les domaines de la danse et des politiques culturelles. Porte-parole
du secteur de la danse professionnelle, Shannon est membre fondateur de l’Alliance des arts du spectacle (une alliance qui comporte
l’Assemblée canadienne de la danse, Orchestres Canada, Opéra.ca, l’Association professionnelle des théâtres canadiens ou PACT et
l’Association canadienne des organismes artistiques ou CAPACOA). Elle est aussi membre du comité de la Coalition canadienne des
arts,qui regroupe le plus grand nombre d’artistes, de chefs d’entreprise et de bénévoles au pays. Toute première récipiendaire du Metcalf
Arts Policy Fellowship, elle continue à participer entre autres, aux forums de politique artistique.
MICHAEL FREETHY – ASSISTANT DE ADHÉSION ET COMMUNICATIONS
Élevé dans une famille où ses quatre soeurs ont choisi de devenir danseuses et bien qu’il n’ait pas lui-même reçu de formation officielle
en danse, Michael a appris à apprécier la danse comme forme artistique. Il a, lui, obtenu un baccalauréat spécialisé en études
cinématographiques de l’Université Brock (St. Catharines) ainsi qu’une maîtrise ès arts en études cinématographiques de l’Université
Carleton (Ottawa). Outre sa passion pour les médias visuels, Michael s’intéresse à l’administration, aux communications et aux arts du
spectacle, un domaine dans lequel il oeuvre à l’ACD et comme adjoint au marketing du Centre des arts de la scène de Richmond Hill.

JUDY HARQUAIL – CONSEILLÈRE
Judy a travaillé pendant plus de vingt ans dans les arts du spectacle, un domaine dans lequel elle a acquis une expérience considérable.
Elle s’intéresse en particulier aux secteurs du développement organisationnel, de la commercialisation des arts et de la gestion de tournée
qui sont ses domaines de connaissances spécialisées. Elle travaille régulièrement avec Opera Atelier, CCI (le réseau ontarien de
diffuseurs professionnels) et l’Assemblée canadienne de la danse, offre également des services d’expert conseil à de nombreux
organismes artistiques sur différents projets particuliers qui vont de l’élaboration de plans de tournée au développement des publics et à
la recherche. Judy a passé huit ans à mettre en place et diriger For Dance and Opera, a travaillé comme agente de la diffusion de la danse
au Conseil des Arts du Canada et a joué un rôle important dans la création du programme d’Aide à la danse consacré aux activités de
diffusion, de dissémination et de résidences. Elle est la récipiendaire du prix du Centre national des Arts pour une contribution
exceptionnelle à la tournée, décerné en 2007.
                                       MEMBERS / MEMBRES
                                          June 9 juin 2010


Newfoundland and Labrador /                        Rebecka Smith
Terre-Neuve et Labrador                            Elise Vanderborght

Arts and Culture Centres                           New Brunswick / Nouveau-Brunswick
Kittiwake Dance Theatre
Neighbourhood Dance Works                          Atlantic Ballet Theatre of Canada Inc.
                                                   Les Productions DansEncorps Inc.
Calla Lachance
Tammy Macleod                                      Sylvie Mazerolle

                                                   Québec
Prince Edward Island / Île-du-Prince-Édouard
                                                   Christiane Bélanger-Danse
Atlantic Presenter’s Association                   Circuit - Est
Confederation Centre of the Arts                   Compagnie de Danse Sursaut
                                                   Compagnie Marie Chouinard
                                                   Fortier Danse-Creation
Shirley Burke
                                                   La Rotonde Centre Choreographique Contemporain de Quebec
Heather Burke-Currie
                                                   Le Ballet de Québec
Peggy Reddin
                                                   Le Centre Uriel
                                                   L'ecole de danse contemporaine- LADMMI
Nova Scotia / Nouvelle-Écosse                      Les Grands Ballets Canadiens de Montréal
                                                   Studio 303
Dance Nova Scotia
Halifax Dance                                      Christiane Bélanger
Kinetic Studio Society                             Sylvain Bleau
Live Art Productions                               Dena Davida
Mocean Dance                                       Eryn Dace Trudell
Strategic Arts Management
                                                   Ontario
Jacinte Armstrong
Katherine Bourbonniere                             10 Gates Dancing Inc.
Susanne Chui                                       CADA ON / Canadian Alliance of Dance Artists
Carolle Crooks                                     (Ontario chapter)
Kelly DeBouver Pearl                               Canada Dance Festival
Melanie Ferro                                      Canada's National Ballet School
Eileen Forrester                                   Canadian Actors' Equity Association
Sarah Gordon-Yanofsky                              Canadian Children’s Dance Theatre (CCDT) / Tilt Sound
Emily Gore                                         and Motion
Sara Harrigan                                      CanAsian Dance Festival
Sheilagh Hunt                                      CanDance / CanDanse
Rebecca MacCulloch                                 COBA Collective of Black Artists
Veronique MacKenzie                                Coleman Lemieux & Co.
Maria Osende                                       CORPUS Dance Projects
Lisa Phinney                                       Dance Collection Danse
Barbara Richman                                    Dance Department, York University
Jordan Sanford
Ontario cont.                                           Erin Cowan
                                                        Chad Craig
Dance Ontario Association                               Jennifer Dahl
Dance Our Way Home                                      Jesse Dell
Dance Umbrella of Ontario / DUO                         Michelle Dennis Mitchell
Dancemakers                                             Andrea deZeijzer
Dancer Transition Resource Centre / DTRC                Jennifer Dick
Danny Grossman Dance Company                            Leanne Dixon
Esmeralda Enrique Spanish Dance Company                 Brittany Duggan
Fujiwara Dance Inventions                               Amelia Ehrhard
Integrated Dance Artists Collective / IDAC              Megan English
Janak Khendry Dance Company                             Esmeralda Enrique
Korean Dance Studies Society of Canada                  Cheryl A. Ewing
Little Pear Garden Collective                           Eden Fieldstone
Menaka Thakkar Dance Company                            Mairéad Filgate
Motus O Dance Theatre                                   Marie France Forcier
National Arts Centre - Dance Department                 Kate Franklin
National Ballet of Canada                               Natasha Frid
Peggy Baker Dance Projects                              Denise Fujiwara
Peterborough New Dance                                  Jasmyn Fyffe
Princess Productions                                    Anne-Marie Gaston
Sampradaya Dance Creations                              Kelly Goodine
Society for Canadian Dance Studies (Visus Foundation)   Jenn Goodwin
The Dance Current                                       Rose Gowling
The School of Toronto Dance Theatre                     Alicia Grant
Toronto Dance Theatre / TDT                             Julie Grant
Tribal Crackling Wind                                   Michael Greyeyes
Victoria Ballet Academy                                 Fiona Griffiths
                                                        Diana Groenendijk
Robert Abubo                                            Kristen Gula
Meryem Alaoui                                           Heather Hammond
Kate Alton                                              Amy Hampton
Erin Amadio                                             Judy Harquail
Carol Anderson                                          Jocelyn Harvey
Megan Andrews                                           Christine Heath
Sarah Anthony                                           Syreeta Hector
Norma Araiza                                            Ame Henderson
Peggy Baker                                             Maxine Heppner
Natasha Bakht                                           Shelly Hering
Nova Bhattacharya                                       Kate Holden
Laura Bolender                                          Susanna Hood
Sylvie Bouchard                                         Michele Hopkins
Susan Bowden                                            Jaimee Horn
Amy Bowring                                             Julye Huggins
Tom Brouillette                                         Kendra Hughes
Susie Burpee                                            Kathleen Hughes
Michael Caldwell                                        Jen-Yi Hum
Yves Candau                                             Kerri-Ann Hutton
Dawne Carleton                                          Sasha Ivanochko
Annie Cassar                                            Molly Johnson
Man-Bun Chan                                            Pam Johnson
Marie-Josée Chartier                                    Allen Kaeja
Martin Chemagne                                         Karen Kaeja
Peter Chin                                              Debra Kapp
Penny Chivas                                            Aliki Kavouras
Sandra Clarke                                           Susan Kendal
Alexandra Contreras                                     Kristy Kennedy
Kate Cornell                                            Vanessa Kimmons
Ontario cont.             Rina Singha
                          Debbie Slade
Keiko Kitano              Kristen Sopik
Elizabeth Kmiec           Barbara J. Soren
Sanford Kong              Cara Spooner
Donna Krasnow             Brodie Stevenson
Louis Laberge-Côté        Karen Stewart
Slade Lander              Erika-Leigh Stirton
Emily Law                 Heidi Strauss
Susan Lee                 Menaka Thakkar
Suzanne Liska             Meredith Thompson
Andrea Lithgow            Holly Treddenick
Shannon Litzenberger      Robert Turner
Sarah Lochhead            Claire Turner Reid
Susan Macpherson          Andrea Vagianos
Ruth Madden               Apolonia Velasquez
Monica Man                Catrina Von Radecki
Mariana Medellin-Meinke   Matt Waldie
Rebecca Mendoza           Julie Wang
Anisa Misaljevic          Mary Jane Warner
Sameena Mitta             Timea Wharton
Claudia Moore             Jessica Whitford
Vivian Moore              Phyllis Whyte
Sahara Morimoto           Tanya Williams
Mary – Jo Mullins         Dave Wilson
Angola Murdoch            Claudia Wittmann
Liisa Murray              Claire Wootten
Hannah Naiman             Cindy Yip
Kate Nankervis            William Yong
Andrea Nann
John Newton               Manitoba
Yvonne Ng
Caroline Niklas-Gordon    Canada's Royal Winnipeg Ballet
Tracey Norman             Dance Manitoba Inc.
Zita Nyarady              Trip Dance Company
Lina Nykwist              Winnipeg's Contemporary Dancers
Selma Odom
Kennetha O'Heany          Maritel Centurion
Meagan O'Shea             Stephanie Ballard
Lata Pada                 Faye Thomsontte
Barbara Pallomina
Solange Paquette          Saskatchewan
Joan Phillips
Emily Poirier             Dance Saskatchewan
Sara Porter               New Dance Horizons
Ofilio Prtillo
Krista Posyniak           Charlene Bosiak
Meredith Potter           Carolyn Bray
Andrea Roberts            Ann Kipling Brown
Matthew Romantini         Heather Currie
Emma Lu Romerein          Paige Currie
Laura Ross                Pat Gebel-Yablonski
Jessica Runge             Sarah Makins
Lucy Rupert               Heather Ritenburg
Heather Saum              Linea Ruszkowski
Chantal Saxe              Hazel-Ann Stark
Vivine Scarlett           Michelle Weimer
Barbara Sellers-Young
                                                            Sarah Ballard
Alberta                                                     Lara Barclay
                                                            Nicolette Bauman
Alberta Ballet                                              Brandy Boybutt
Alberta Dance Alliance                                      Andrea Baune
Alberta Dance Theatre for Young People                      Melissa Beattie
Blue Collar Dance Company                                   Marissa Biron
Dancers' Studio West                                        Jennifer Bishop
Decidedly Jazz Danceworks / DJD                             Barbara Bourget
M-Body: Mind and Music in Motion                            Fran Brafman
Mile Zero Dance                                             Sarah Brewer Clowes
Program of Dance- University of Calgary                     Caitlin Brown
Springboard Dance                                           Angela Brown
Three Left Feet Movement Creations                          Cristina Brown
Vinok Worldance                                             Julia Carr
W&M Dance Projects of Calgary Association                   Justine Chambers
                                                            Carolyn Chan
                                                            Julianne Chapple
Mackenzie Alcorn                                            Yvonne Chartrand
Tara Blue                                                   Sara Coffin
Naomi Brand                                                 Jennifer Cole
Heidi Bunting                                               Miriam Colvin
Helen Husak                                                 Anne Cooper
Trina Jones                                                 Kathryn Crawford
Leanne Kidd                                                 Henry Daniel
Toni Shenfield                                              Danaea Davies
Rosanna Terracciano                                         Alison Denham
Brian Webb                                                  Jason Dubois
Tanya Yacyshayn                                             Douglas Durand
                                                            Susan Elliott
British Columbia / Colombie-Britannique                     Carolyn Farquhar
                                                            Kiri Figueiredo
Anatomica                                                   Alexis Fletcher
Ballet Kelowna                                              Maggie Forgeron
Ballet Victoria Society                                     Claire French
Battery Opera Performing Arts Society                       Judith Garay
CADA BC / Canadian Alliance of Dance Artists (BC chapter)   Danielle Gardner
DanceHouse                                                  Lisa Gelley
Dancers Dancing                                             James Gnam
Eponymous                                                   Meghan Goodman
Joe Ink Performance Society                                 Samantha Jane Gray
Karen Jamieson Dance                                        Margaret Grenier
Kidd Pivot Performing Arts Society                          Caitlin Griffin
Kinesis Dance Society                                       Andrea Gunnlaugson
Left Right Minds                                            Daelik Hackenbrook
Made in BC - Dance on Tour                                  Kristen Harris
Marta Marta Hop Society                                     Katy Harris-McLeod
Mascall Dance Society                                       Tera Hawes
New Works                                                   Day Helesic
Pro Arte Performing Arts In Motion                          Jay Hirabayashi
Raven Spirit Dance Society                                  Stacey Horton
Tara Cheyenne Performance                                   Susan Kania
The Dance Centre                                            Andrea Karogiannis
The Holy Body Tattoo Society                                Edmond Kilpatrick
Wen Wei Dance                                               Julie Lebel
                                                            Debbie Lee
 Conrad Alexandrowicz                                       Natalie Lefebvre-Gnam
 Daina Ashbee                                               Adrienne Leggett
Delphine Leroux
Caroline Liffmann
Leslie Lindenberg
Jacqueline Lopez
Judith Marcuse
Tanya Marquardt
Josh Martin
Jennifer Mascall
Espirito Santo Mauricio
Molly McDermott
Kathleen McDonagh
Emily Molnar
Billie Murphey
Connie Myers
Leslie Nandon
Kara Nolte
Jane Osborne
Alisoun Payne
Kaija Pepper
Stephanie Pintar
Tanya Podlozniuk
Roxoliana Prus
Donna Redlick
Justin Reist
Candice Roberts
Sara Russell
Keely Sills
Cara Siu
Siobhan Sloane-Seale
Manuel Sorge
Brianna Stark
Peter Starr
Emily Statler
Kimberley Stevenson
Grant Strate
Julia Taffe
 Daisy Tahani
Lexi Vajda
Leigha Wald
Helen Walkley
Wen Wei Wang
Tobie Wick
Leah Wickes
Charlie Wilson
Nevada Yates Robart
Julia Zennstrom


International

Dance USA (Washington, D.C.)
Anne Dunning (New York)
                         Assemblée générale annuelle des membres de l’ACD
                          Le mercredi 25 septembre 2009 de 16 h 00 à 17 h 00
                          School of Toronto Dance Theatre, Toronto, Ontario
1. OUVERTURE / BIENVENUE
       Le président, Jim Smith, ouvre l’assemblée à 16 h 12.
       M. Smith souhaite la bienvenue aux membres de l’ACD et présente les conférenciers : Michael Trent,
       Shannon Litzenberger et Kathi Sundstrom.
       Explique que l’ACD, qui se veut être un organisme national qui essaie de rejoindre ses membres d’un
       océan à l’autre, leur offre cette année une nouvelle technologie de communication. La séance de
       l’Assemblée générale annuelle (AGA) sera diffusée sur le Web pour que les membres puissent suivre en
       ligne. Seules les personnes présentes dans la salle seront néanmoins considérées comme électrices et
       électeurs inscrits, celles qui écoutent en ligne ne pourront pas voter.
       Michael Trent annonce que l’ACD a un nombre total de 349 membres admissibles au vote et que 39
       membres sont soit présents ou représentés par procuration à cette réunion. Ce nombre constitue un quorum.
       Étant donné que l’avis a été proclamé en bonne et dûe forme 21 jours avant la tenue de l’AGA, la réunion
       est considérée comme étant valide.
       L’ordre du jour subira une légère modification ayant trait à la présentation des rapports. Le rapport de la
       directrice générale suivra celui du président. Le nouvel ordre de présentation sera donc le suivant : 1) le
       rapport du président, 2) le rapport de la directrice générale, 3) le rapport de la trésorière, 4) le rapport de
       l’équipe de représentation et 5) le rapport des mises en candidature.

2. ORDRE DU JOUR
Motion approuvant l’ordre du jour comportant la modification apportée à l’ordre des rapports présentés,
proposée par Barb Clause, appuyée par Mimi Beck et adoptée à l’unanimité.

3. ADOPTION DU PROCÈS-VERBAL DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DE 2008
Motion approuvant le procès-verbal de l’assemblée générale annuelle de 2008. proposée par Michael Trent,
appuyée par Laurence Lemieux et adoptée à l’unanimité.

4. RAPPORT DU PRÉSIDENT
       Jim Smith fait part du rapport du président, son troisième comme président de l’ACD
       L’organisme a fait preuve d’une croissance considérable au cours de l’année précédente, caractérisée par
       des augmentations du nombre d’ahérents, des progrès financiers, une plus grande stabilité organisationnelle
       et un puissant impact de la représentation. En somme, nous avons réussi un grand nombre de choses!
       Même si nous avons des réussites dont nous pouvons, à juste titre, être fiers, il est aussi important de nous
       pencher et de constater ce qu’il nous reste à faire en tant que collectivité. Il s’agit pour nous de collaborer,
       de trouver la façon qui nous permettra de de travailler ensemble malgré nos différences afin de participer
       équitablement à de sains échanges d’idées et de savoir les apprécier.
       Nous tenons à exprimer notre reconnaissance envers le personnel de l’ACD, le conseil national, le comité
       de direction de même qu’à Judy Harquail, notre expert-conseil, pour leur engagement continu envers
       l’ACD.
       Nous tenons également à remercier Laurence Lemieux et Barbara Richman, deux membres qui quittent le
       conseil national pour le temps, l’effort et le dévouement qu’elles ont démontrés envers l’Assemblée
       canadienne de la danse.
       Pour finir, un mot de reconnaissance particulière à Shannon Litzenberger, qui a énormément contribué à
       l’essor de l’ACD. Entrée à l’ACD en 2004 elle en est rapidement devenue la directrice générale et a, en
       même temps, fait progresser l’organisme. [applaudissements]

Motion approuvant le rapport du président tel que déposé, proposée par Michael Trent, appuyée par Fionna
Griffiths et adoptée à l’unanimité.
5. RAPPORT DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE
       Mme Litzenberger présente le rapport de la directrice générale.
       Shannon Lltzenberger nous a fait part de ses réflexions sur son mandat. Elle s’est dit ravie de ce que l’ACD
       avait réussi à accomplir jusqu’à présent en tant que collectivité et est curieuse de voir comment l’organisme
       va poursuivre son cheminement et continuer à grandir et s’affirmer pour devenir un chef de file dans le
       domaine de la représentation. Mme Litzenberger a insisté sur l’importance pour chacun de participer
       activement et souvent à ce domaine afin que nous puissions, tous et toutes, jouir d’un avenir meilleur.
       L’ACD offre ses remerciements aux membres du conseil national, aux effectifs qui ont oeuvré
       précédemment et à ceux qui oeuvrent à présent, à Judy Harquail, expert-conseil, ainsi qu’à toutes les
       personnes bénévoles et à tous nos collègues. Nous tenons particulièrement à féliciter Jim Smith qui s’est
       distingué non seulement comme chef de l’organisme mais aussi comme un des leaders de la collectivité de
       la danse. L’ACD a enormément profité de sa gestion. [applaudissements]
       Brian Webb – veut exprimer sa profonde reconnaissance à Shannon, d’une part pour tout ce qu’elle a réussi
       à accomplir et, d’autre part, pour l’impact que ses initiatives et activités ont eu sur la communauté.
       [applaudissements]

Motion approuvant le rapport de la directrice générale tel que déposé, proposée par Elizabeth Chitty, appuyée par
Lata Pada et adoptée à l’unanimité.

6. RAPPORT DE LA TRÉSORIÈRE
      Kathi Sundstrom fait part du rapport de la trésorière, le troisième qu’elle présente comme trésorière de
      l’ACD.
      Le budget total des opérations se monte à 188 382 $, les dépenses totales à 186 496 $, ce qui nous donne un
      modeste surplus de 1 866 $.
      Les subventions reçues pour des projets spéciaux sont responsables de la majorité des augmentations
      budgétaires.
      Kathi remercie Shannon pour le travail qu’elle a fait dans le domaine des finances, nomme aussi Judy
      Harquail, le comptable David Mayhew et la firme de vérificateurs Francis & McKinney pour leur
      collaboration.

Motion approuvant le rapport de la trésorière tel que déposé, proposée par Kathi Sundstrom, appuyée par by
Richard Stoker et adoptée à l’unanimité.

7. VÉRIFICATION DES ÉTATS FINANCIERS
       Kathi Sundstrom présente la vérification des états financiers de 2008-2009 tels que déposés.
       Mimi Beck note qu’une coquille s’est glissée dans la section (g) Notes aux états financiers.

Motion approuvant la vérification des états financiers tels que déposés proposée par Barbara Richman, appuyée
par Mary Jane Warner et adoptée à l’unanimité.

Motion en vue de donner au conseil national le pouvoir de nommer des vérificateurs en 2010, proposée par Kathi
Sundstrom, appuyée par Amy Bowring et adoptée à l’unanimité.

8. RAPPORT DU COMITÉ DE REPRÉSENTATION
       Jim Smith présente le rapport du comité de représentation, coprésidé par Randy Joynt et Jim Smith.
       Le comité se réunit périodiquement en concertation sur les activités de représentation de l’ACD, en
       collaboration avec d’autres organismes tels que la Conférence canadienne des arts (CCA), la Coalition
       canadienne des arts (CAC) et l’Alliance des arts de la scène. (PAA) Le comité représente les membres sur
       des questions critiques entre autres, la fiscalité, les lois, le financement et les tendances qui concernent la
       collectivité de la danse au Canada.
       Jim Smith nomme les membres du comité et les remercie pour tous leurs efforts.
       L’ACD remercie tous ses membres pour le rôle qu’ils jouent dans la dissémination des objectifs et des
       activités de représentation auprès du public.
Elizabeth Chitty – A-t-on pris en considération la possibilité d’augmenter les prestations dans le cadre de la
réforme de l’assurance-emploi, étant donné le nombre de travailleurs indépendants dans le domaine des arts?
Litzenberger – C’est un problème qui a été soulevé et qui touche différents secteurs. L’ACD ne l’aborde pas
comme problème prioritaire pour l’instant car d’autres organismes s’en occupent. C’est en effet un point chaud.
Brian Webb – On se rend compte en lisant les info-bulletins des activités de représentation qui ont lieu
actuellement. Y-a-t-il des réunions avec les membres des partis autres que celui des conservateurs?
Litzenberger – Absolument, l’ACD cherche des occasions de rencontrer les autres partis. Nous travaillons de
concert avec Pablo Rodriguez et Charles Angus. Nous avons été invités par Paul Dewar à mettre sur pied une
nouvelle initiative qui s’appellera un caucus des arts.
Lata Pada – Vu les compressions apportées aux subventions en Colombie-Britannique, l’ACD compte-t-elle
intervenir? Sommes-nous impliqués et avons-nous joué un rôle dans les efforts de représentation?
Litzenberger – Le sujet a été abordé lors de la dernière réunion du comité de représentation. L’ACD s’est
impliquée. Avant la déposition du budget, l’ACD a soumis une lettre en collaboration avec l’Alliance des arts de la
scène qui dénonçait l’impact des compressions proposées. Nous voulons oeuvrer en partenariat avec ces organismes
lorsqu’ils demandent notre soutien, en fonction des ressources que nous avons à notre disposition. Nous savons
comment créer des campagnes de lettres et distribuer l’information à nos membres. Nous évaluons chaque cas
séparément et procédons à un dialogue constant. Nous avons tendance à nous occuper de problèmes typiquement
ontariens parce que c’est la province qui nous finance.
Amy Bowring – En tant que membre, j’appuie ce genre de travail en vue d’aider nos organismes régionaux. Nous
en ressentons tous l’impact à l’échelle nationale.
Jim Smith – L’ACD a besoin d’être un organisme non partisan. Dans le cas des ressources par exemple, à savoir
s’il faut aller les chercher auprès du gouvernement fédéral ou provincial; la question dépend aussi de la façon dont
nous ciblons ces ressources. Le problème est d’ordre juridictionnel. Il se pourrait que les lettres qui nous parviennent
en Colombie-Britannique de différents coins du Canada n’aient aucune influence parce qu’elles ne sont pas liées à
d’éventuels votes.

Motion approuvant le rapport du comité de représentation tel que déposé, proposée par Lys Stevens, appuyée par
Mary Jane Warner et adoptée à l’unanimité.

9. RAPPORT DU COMITÉ DE MISE EN CANDIDATURE
       Michael Trent présente le rapport du comité de mise en candidature au nom de Barbara Richman. Ce
       rapport sera le dernier que présentera Mme Richman. Il la remercie pour son travail durant les années
       qu’elle a passées au service du conseil d’administration de l’ACD. Il lit ensuite la liste des membres du
       comité.
       Il explique brièvement comment se fait l’élection des nouveaux membres, annonce la liste des candidats
       qui se présenteront en 2009-2010.
       La sélection des membres du conseil se fera à la prochaine réunion du Conseil.
       Il offre un mot de remerciement aux membres qui quittent, à Laurence Lemieux qui a joué un rôle clé au
       sein de l’ACD comme porte-parole du Québec, ainsi qu’à Barbara Richman qui a terminé un mandat de six
       années et joué un rôle phénoménal dans la fondation de l’organisme et à la présidence du comité des
       ressources humaines. [applaudissements]

Motion approuvant le rapport du comité de représentation tel que déposé, proposée par Sasha Ivanochko, appuyée
par Andrea Vagianos et adoptée à l’unanimité.

10. DIVERS
       Barbara Clausen profite de l’occasion pour rappeler le nom de Lola MacLaughlin, une de nos membres, la
       chorégraphe de Lola Dance, décédée au mois de mars.
       Michael Trent note la fermeture de la troupe Le Groupe lab de Danse, une triste nouvelle dans l’écologie de
       la danse canadienne.

11. FORUM LIBRE
Jim Smith ouvre la séance de discussions. Les intervenants se passent le micro pour que les personnes à l’écoute en
ligne puissent suivre les questions et commentaires.
Brian Webb – Lorsque Festival Danse Canada a tenu sa conférence célébrant la diversité, on nous a encouragé à
obtenir l’appui d’autres chefs de file de la collectivité de la danse. L’ACD s’est-elle engagée à aller de l’avant et de
promouvoir les idées et les orientations qui ont été mentionnées lors de la conférence?

Shannon Litzenberger – Merci, Brian, nous avons vivement apprécié le forum. Il y a eu énormément de
discussions et d’idées puissantes qui en sont ressorties de même que des suggestions concernant des orientations
politiques potentielles. L’ACD s’est engagée à appuyer et faire progresser ces conversations. Nous avons besoin de
renforcer ces messages. Les débats vont continuer, commençant avec l’événement «Dance in Vancouver» du Dance
Centre. L’organisme étudie la façon dont il peut agir et être aussi positif que possible en tenant compte de ses
moyens.

Jeff Melonson – En réfléchissant aux compressions gouvernementales en Colombie-Britannique, nous devons être
prudents sur notre futur cheminement. Dans deux ou trois ans, le gouvernement sera dans une tout autre situation
financière. Il se peut très bien qu’il y ait d’ici là d’autres compressions.

Elizabeth Chitty – J’aimerais insister sur l’importance d’un programme national de subventions ciblant la
formation, qui a été mentionné pour la première fois au cours de l’Assemblée générale annuelle de 2008. Alors que
les organismes au Québec bénéficient de subventions plus élevées, d’autres, par contre, n’en reçoivent pas. C’est un
projet qui a un intérêt tout particulier pour les artistes individuels et dont il va falloir s’occuper le plus rapidement
possible.

Shannon Litzenberger – Effectivement; nous sommes d’accord sur l’importance de ce projet. Il est d’envergure et
fort apprécié par la collectivité canadienne et si nous pouvions le nationaliser, nous augmenterions la capacité.
L’ACD a demandé de l’aide par l’intermédiaire de subventions de la Brigade volante. En automne, Mme Richman
s’en occupera pour voir quel est le meilleur moyen de mettre en oeuvre ce projet.

Fionna Griffiths – Je reviens de Londres, où les organismes de danse viennent de subir des compressions. Nous
nous sommes demandé ce que serait la ville entière sans les arts, nous avons discuté de la possibilité d’une grève
d’une semaine, sans musées, sans manifestations artistiques et, peu après ces discussions, on a su trouver des fonds.
Ce n’est pas seulement la Colombie-Britannique qui souffre des compressions, Londres en est également victime. Le
débat continue sur la question des écoles d’art, la promotion de l’intégration, les problèmes de diversité.

Lata Pada – Pour donner suite aux commentaires de Fiona à propos de la Colombie- Britannique et de Londres, le
financement versé aux arts n’a rien à voir avec des projets exceptionnels comme les Olympiques, il s’agit tout
simplement de déplacement de fonds d’un secteur vers un autre.

Richard Stoker – J’aimerais annoncer la mise en place, dimanche dernier, d’un comité directeur en vue de la
création de Dance Newfoundland. Ce comité bénévole a été chargé de mettre en place au cours de l’année prochaine
la structure organisationnelle de Dance Newfoundland, qui deviendra alors membre de l’ACD. [applaudissements]

12. LEVÉE DE LA RÉUNION
    Motion en vue de lever la séance de l’Assemblée générale annuelle de 2009, proposée par Mimi Beck,
    appuyée par Fionna Griffiths et adoptée à l’unanimité.
        La séance est levée à 17 h 15 HNE.
                                                                  Assemblée générale annuelle 2010 des membres
                                                                        Le 9 juin 2010 à Ottawa, Ontario


                                              RAPPORT DU PRÉSIDENT

Ceci sera mon dernier rapport aux membres comme président de l’Assemblée canadienne de la danse (ACD).

Nous constaterons dans les différents rapports à l’étude aujourd’hui qui portent sur les activités de l’année 2009-2010, que
l’ACD était alors en période de transition, du fait que nous recherchions tout particulièrement à combler le poste de
directeur général de l’organisme. Une période au cours de laquelle également, nous avons exploré avec nos membres un
nombre de questions portant sur la communication continue, les activités de recherche et de représentation et
l’augmentation du nombre d’adhésions, évalué nos progrès organisationnels et préparé notre avenir.

Au cours de l’automne 2009, l’ACD entreprit un processus de planification stratégique qui nous permit, non seulement de
préciser nos objectifs, d’évaluer nos défis et de leur faire face, mais aussi, et c’est là l’essentiel, nous força à identifier nos
priorités. Étant donné le vaste éventail et la diversité de nos membres ainsi que le milieu continuellement changeant dans
lequel nos membres évoluent, la situation s’avère complexe. J’aimerais remercier Barbara Richman pour les compétences
exceptionnelles qu’elles a démontrées dans la facilitation de ce processus étendu. Si vous n’avez pas eu l’occasion
d’examiner le rapport de planification stratégique complété au cours de cette année, je vous suggérerais de le faire. Le
document est excellent et complet et vous donnera une idée de la feuille de route que nous comptons suivre à l’avenir.

En ce qui concerne les adhésions, l’organisme s’est appliqué, comme par le passé, à développer et étendre la portée de ses
adhésions afin de mieux unifier et appuyer la collectivité nationale de la danse professionnelle de façon à mieux refléter
cette collectivité. Nous avons réussi, en 2009, à officialiser nos rapports de coassociation avec CADA – BC (l’Alliance
canadienne des artistes de la danse de la Colombie-Britannique), semblables à ceux que nous entretenons avec le chapitre
CADA – Ontario créé l’année précédente. Cet organisme s’est, par ailleurs, présenté officiellement, pour la première fois, à
la collectivité québécoise de la danse.

Dans le domaine de la représentation, l’ACD a continué à étendre sa portée et son rayon d’influence dans le domaine des
arts et de la culture au moyen de nouveaux partenariats et d’associations avec des organismes animés des mêmes idées.
L’ACD a, de concert avec ses partenaires de l’Alliance des arts de la scène, joué un rôle clé dans la réorganisation de la
Coalition canadienne des arts. Parmi les buts à court terme de la Coalition, il y en a deux notamment que ses membres vont
préconiser à tous les Partis : 1) augmenter le budget annuel du Conseil des Arts du Canada à 300 millions de dollars; et 2)
investir dans un nouveau fonds en vue de la pénétration des nouveaux marchés et d’expansion des exportations – des
mesures de financement qui ont pour but de remplacer les programmes de soutien aux tournées internationales, à présent
éliminés.

Le comité de représentation s’est réuni périodiquement au cours de l’année et j’aimerais remercier ses coprésidents : Alain
Dancyger et Randy Joint ainsi que tous les membres du comité pour leur dévouement et les efforts qu’ils ont déployés en
vue de bien informer et d’orienter l’organisme dans son travail de représentation.

L’année dernière, l’ACD a réussi à se procurer l’appui financier lui permettant d’entreprendre des recherches sur les
besoins de formation et d’entraînement et les subventions nécessaires à cette formation que la collectivité nationale de la
danse considère comme étant d’urgence critique. Le projet de recherche a été conçu en vue d’explorer les besoins et de
développer des stratégies nationales réalistes pour y répondre. Nous espérons pouvoir arriver à des conclusions au cours de
cette année.

Je suis heureux de vous annoncer que selon la vérification des états financiers de l’exercice 2010, la situation financière de
l’ACD est bonne. Je voudrais remercier la trésorière Kathi Sundstrom pour sa prudence et sa vigilance.

Comme je l’ai fait remarquer, l’année 2009-2010 a été une année de transition pour notre organisme, pendant laquelle
l’ACD s’est occupée essentiellement de trouver une personne pour combler le poste de directeur général, une année donc,
véritablement exceptionnelle.
Après avoir par deux fois affiché le poste de directeur général, (d’abord en novembre et en mars) et après deux rondes
d’entrevues, je suis heureux de vous faire part du fait que nous avons réussi à trouver la personne qui saura combler ce
poste.

J’aimerais profiter de l’occasipn pour remercier personnellement les membres qui se sont joints à moi au comité de
recherche, en l’occurrence : Nova Bhattacharya, Judy Harquail, Gilles Savary, Lys Stevens, Michael Trent et Mary Jane
Warner. Nous avons accompli un travail collectif qui n’est jamais facile. Nous avons néanmoins agi avec soin et efficacité
au nom de nos membres et je tiens à remercier chacun d’entre vous pour le dévouement, la rigueur et la bonne humeur que
vous avez apportés à ces recherches exigeantes.

J’aimerais profiter de l’occasion pour exprimer ma reconnaissance et mes remerciements à notre personnel dévoué : à
Aviva Fleising qui s’est si bien acquittée de ses fonctions durant cette période de transition et qui n’a pas hésité à donner un
coup de main aux moments critiques et à Mike Freethy, qui s’est joint à l’Assemblée canadienne de la danse (ACD) au
cours de l’an dernier «Bienvenue et merci», et aussi à Shannon Litzenberger qui a choisi de garder son poste au portefeuille
de la représentation de l’ACD et continue à faire un excellent travail. Mes sincères remerciements à Judy Harquail qui a
continué, en l’absence d’un directeur général, de faire en sorte que le Conseil national et le comité de direction restent sur le
droit chemin.

À tous mes collègues, membres du Conseil national, qui ont généreusement offert leur temps, leurs efforts et leur expertise
de facon à guider l’organisme pendant cette période particulièrement houleuse, un grand merci. Je tiens aussi à mentionner
Harry Patterson, Gilles Savary, Kathi Sundstrom, Michael Trent et Mary Jane Warner, qui m’ont épaulé au comité de
direction.

À tous les membres de l’Assemblée canadienne de la danse, merci pour m’avoir donné l’occasion d’être votre président au
cours de ces quatre dernières années. C’est un honneur et un plaisir pour moi d’avoir appris à connaitre tant de personnes
parmi vous lors de mes fonctions à la présidence de l’Assemblée canadienne de la danse et d’avoir pu, avec votre
collaboration, apporter des changements positifs aux problèmes majeurs qui nous touchent tous au sein de la collectivité de
la danse professionnelle au Canada.

Ce document vous est respectueusement soumis par le président de l’ACD,


Respectueusement Soumis,




Jim Smith
                                                              Assemblée générale annuelle 2010 des membres
                                                                    Le 9 juin 2010 à Ottawa, Ontario



                                           RAPPORT DU PERSONNEL

Le nombre de membres de l’ACD a, cette année, dépassé 450, un chiffre qui représente une augmentation de 31 % des
adhésions de 2008-09, dûe en grande partie aux partenariats stratégiques conclus avec CADA-ON (en 2008) et CADA-BC
(en 2009), des alliances qui se sont révélées mutuellement avantageuses non seulement pour les organismes mais aussi pour
nos membres communs. Consciente des besoins financiers de nos membres durant une conjoncture économique difficile,
l’ACD a maintenu au même niveau les frais de cotisation pour une quatrième année consécutive. Cette mesure a contribué,
en partie, au taux constant et exceptionnellement élevé des adhésions.

Dans le but de fournir une connectivité perfectionnée entre l’ACD, ses services et ses membres, l’Assemblée canadienne de
la danse a entamé un processus de réfection de son site Web, qu’elle compte lancer avant la tenue de la conférence
nationale en septembre 2010. Ce nouveau site amélioré à interface conviviale permettra aux membres utilisant des outils
médiatiques sociaux de réseauter, d’avoir accès à un plus grand nombre de ressources, de publications et d’articles
d’actualité et d’accueillir un répertoire de la danse plus sophistiqué afin de mieux promouvoir nos membres. L’ACD a
continué à oeuvrer sur son projet collectif de création d’un portail national sur le Web en collaboration avec le magazine
The Dance Current, le groupe d’encadrement Dance Umbrella of Ontario et Dance Ontario. Nous prévoyons que ce portail
sera utile à nos membres ainsi qu’à la danse en tant que forme artistisque en fournissant au public un point de liaison central
au secteur de la danse. Nous avons pu, cette année, grâce au soutien du Conseil des arts de l’Ontario, signer un contrat avec
Ella Cooper et Sean Howard, deux conseillers en technologie, en vue d’explorer une gamme de modèles et d’options pour
mener à bien ce projet.

En plus d’améliorer sa présence en ligne, l’ACD a également voulu perfectionner le réseau de connexions personnelles de
ses membres potentiels et actuels en réseautant en personne lors d’activités régionales. Au cours de l’été dernier,
l’Assemblée canadienne de la danse a coprésenté une séance sur le statut de la danse au Canada, au Festival de nouvelle
danse à St. John’s et collaboré à la présentation de «Dancing Through Cultures to a Space of Mutuality» au Festival Danse
Canada, à Ottawa. En automne, les membres du Conseil national de l’ACD ont animé une séance sur la diffusion de la
danse pendant la conférence de l’Association canadienne des organismes artistiques tenue à Calgary; le personnel a, en
outre, assisté au Festival Dance In Vancouver réseautant ainsi avec les membres de l’Ouest et il y a aussi eu une série de
réunions avec des personnes clés au cours du Festival TransAmérique (FTA) à Montréal en vue de continuer à accroître le
nombre d’adhésions au Québec.

Compte tenu de la transition au niveau de la direction générale, la programmation régionale a été reportée. Des contraintes
financières continuent à restreindre nos activités dans ce domaine. Par conséquent, et ce jusqu’à ce que nous soyons en
mesure de mieux répondre aux exigences régionales, le Conseil national de l’ACD et les membres du comité de la
représentation ont pris la relève en représentant l’ACD lors d’événements locaux lorsque le personnel ne peut y assister.

En 2009, le personnel de l’ACD a eu l’occasion d’assister au Tanzkongress à Hambourg, (Allemagne) où il a rencontré des
représentants d’autres organismes de services nationaux dans le domaine de la danse, venus du monde entier. Les réunions
avec les délégations internationales au cours de cet événement lui ont donné la chance unique de partager les meilleures
pratiques et d’échanger des idées sur les services aux membres, la programmation, la recherche et la représentation. Nos
collègues internationaux ont considéré en particulier les mesures de représentation de l’ACD comme extrêmement efficaces
et un nombre d’entre eux avaient l’intention de s’inspirer des modèles canadiens et de les imiter. L’ACD, elle, en revanche,
a retiré de l’expertise d’autres représentants des données utiles.

Le Conseil national de l’Assemblée canadienne de la danse a accepté l’an dernier de se pencher pendant une année sur les
partenariats de programmation régionale et l’année suivante (soit en 2010-2011) de mettre sur pied un événement national.
Pour aider nos membres à rester au courant de nos activités, l’ACD a accueilli une réception communautaire à la suite de
son assemblée générale annuelle (AGA) de 2009, enregistrée pour la toute première fois en direct en ligne. Après la tenue
de l’AGA, le personnel et les membres du Conseil national ont entamé un processus de planification stratégique avec
Barbara Richman, conseillère artistique indépendante et ancien membre du Conseil national. L’ACD a abordé une nouvelle
étape de programmation en 2009-2010. Les priorités et les objectifs stratégiques énoncés dans cette planification ont pour
but d’appuyer la croissance et le bien-être continus de la collectivité nationale de la danse.

Les réunions du conseil permanent lors de la dernière conférence nationale de 2008, suscitèrent un vif intérêt dans la
possibilité de nationaliser un programme d’aide financière pour la formation et l’entraînement en danse. Nous avons réussi,
l’an dernier, à assurer un financement en vue d’entreprendre une étude nationale des besoins actuels de formation et
d’explorer le potentiel de subventionner un programme de formation et d’entraînement à l’échelle nationale. Les résultats
de cette recherche seront publiés l’an prochain.

L’ACD continue à coordonner un communiqué national relativement à la Journée internationale de la danse, une journée
dont les événements ont reçu, en 2009, une couverture étendue par la presse. Tous les ans, un message rédigé par une
personnalité reconnue dans le domaine de la danse est distribué au Canada à l’occasion des festivités de la Journée
internationale de la danse. Nico Archambault, le lauréat de la première saison «So You Think You Can Dance Canada» a
été l’auteur du message publié en 2009.

Je suis continuellement frappée et inspirée par le dévouement et l’engagement démontrés par le personnel et la direction des
bénévoles du Conseil national. Comme tout organisme de services, l’Assemblée canadienne de la danse compte beaucoup
sur son personnel et les nombreux directeurs et directrices qui oeuvrent de façon bénévole, offrant généreusement aux
comités ainsi qu’aux groupes de travail de l’ACD, leurs compétences, talents et heures libres sans compter, pour lui
permettre d’être efficiente et de pouvoir s’occuper de nombreuses initiatives.

L’ACD a, cette année, engagé Mike Freethy deux jours par semaine. Il nous aide considérablement dans nos activités de
communication et nos adhésions, s’est révélé un précieux atout au sein de l’équipe. L’organisme a subi une période de
transition suite au départ de sa directrice générale, Shannon Litzenberger. Shannon continue, de manière contractuelle, à
gérer les activités de représentation de l’ACD et assurer la continuité des opérations pendant le changement. J’aimerais la
remercier pour son mentorat au cours des deux dernières années depuis mon entrée à l’ACD en qualité de gestionnaire des
produits et des services. Elle est un excellent modèle de jeune dirigeante et j’espère pouvoir continuer à travailler à ses
côtés pendant qu’elle poursuit une carrière dans le secteur de la danse professionnelle. Je tiens également à exprimer mes
vifs remerciements à Judy Harquail, qui m’a aidée de ses conseils et de sa réflexion stratégique et guidée admirablement
dans la gestion de l’ACD au cours de cette période de transition. À la veille de 2010-2011, j’espère continuer à évoluer tout
comme le fait l’ACD qui entre à présent dans une nouvelle phase de développement sous la direction d’une nouvelle
personne au poste de directeur général.

J’aimerais aussi dire merci aux membres du Conseil national, aux anciens et à ceux qui sont actuellement en fonction de
même qu’aux membres du comité et à tous ceux et celles qui nous fournissent leurs services et travaillent avec nous,
George Wolf, notre webmestre, Lilian Kapp, notre traductrice, Megan Andrews et nos collègues au magazine The Dance
Current, que leur apport respectif contribue énormément à la vitalité et à l’efficience de l’ACD.

En dernier lieu, tous nos sincères remerciements à notre président sortant, Jim Smith, qui s’est montré au cours de ces cinq
années un chef de file et inspirateur remarquable, dont l’engagement à l’Assemblée canadienne de la danse ainsi qu’à
l’ensemble du secteur de la danse a énormément contribué à l’essor de l’ACD.


Respectueusement Soumis,




Aviva Fleising
Gestionnaire des programmes et des services
                                                           Assemblée générale annuelle 2010 des membres
                                                                             Le 9 juin 2010 à Ottawa, Ontario
                                                                                            Rapport de la trésorière

Les résultats de l’exploitation de l’ACD pour l’exercice financier qui s’est terminé le 31 mars 2010 ont surpassé les
prévisions budgétaires
Les résultats de l’exercice sont les suivants :
       *Recettes: 162 961 $
       *Dépenses : 160 783 $
       *Excédent d’exploitation : 2 178 $
       *En fin d’exercice les réserves accumulées se sont chiffrées à 10 894 $
La gestion de l’encaisse se révèle un défi pour l’organisme au cours des mois de janvier à mars vu le caractère
cyclique des sources de revenus. L’organisme doit continuer à se concentrer sur l’augmentation des recettes
provenant des adhésions de façon à pouvoir grandir.

Analyse des recettes
Vous trouverez ci-dessous un tableau comparatif des recettes de 2008-2009 et de 2009-2010, et des résultats par
rapport au budget de 2009-2010.
         *Les subventions continuent à représenter la plus grande partie des recettes, soit 72%
         Le Conseil des Arts du Canada - Notre subvention d’exploitation à augmenté de 75 000 $ à 87 000 $
         Le Conseil des arts de l’Ontario - Notre subvention d’exploitation s’est maintenue à 29 000 $
         Patrimoine canadien – Pas de subventions cette année
         *ADHÉSIONS – Le secteur principal de croissance potentielle en matière de recettes. L’ACD a affiché
         une augmentationdes adhésions de 4 039 $, autrement dit de 13 %
         *CONFÉRENCES - Étant donné qu’il n’y a pas eu de conférence cette année, nous avons généré 7 870 $
         en recettes brutes pour l’exercice financier precedent.
         *LES LEVÉES DE FONDS ET AUTRES RECETTES GAGNÉES ne contribuent actuellement que
         peu aux recettes globales.


                                                     Analyse des recettes



           200000
                                                                                               2008/09 - Actuel

           180000                                                                              2009/10 - Budget

                                                                                               2009/10 - Actuel
           160000


           140000


           120000


           100000


            80000


            60000


            40000


            20000


               0
                    Total Recettes   Subventions   Adhésions   Conférences   Campagne de      Autres acquis
                                                                              financement
Analyse des dépenses

Les salaires du personnel et les dépenses opérationnelles s’avèrent les dépenses les plus considérables, représentant
71 % du budget.
Les effectifs et le conseil d’administration ont fait un excellent travail de contrôle et de gestion budgétaires.

Le montant total des dépenses s’est avéré conforme aux prévisions budgétaires, sauf celles qui se rapportent aux
dépenses du personnel, étant donné que le poste de directeur général a été vacant pendant une partie de l’année.
Les dépenses des membres ont diminué au cours de l’exercice financier 2009-2010 vu le manque de conférence l’an
dernier et l’absence des dépenses liées aux projets spéciaux de l’exercice financier 2008-2009 soit : les réunions de
ballet de juin 2008 et celles de l’Alliance des arts de la scène en décembre 2008, à Ottawa.


                                                    Analyse des dépenses




  200000
                                                                                             2008/09 - Actuel
  180000
                                                                                             2009/10 - Budget

  160000
                                                                                             2009/10 - Actuel

  140000


  120000


  100000


   80000


   60000


   40000


   20000


      0
             Total Dépenses      Opérations et personnel   Communications et image   Services aux membres




J’aimerais remercier Shannon Litzenberger, Aviva Fleising et Judy Harquail pour leurs efforts et leur aide. L’ACD
tient aussi à remercier les comptables agréés, David Mayhew ainsi que Francis & McKinney, pour leurs services de
vérification.

Kathi Sundstrom
La trésorière
   CANADIAN DANCE ASSEMBLY /
ASSEMBLEE CANADIENNE DE LA DANSE
        FINANCIAL STATEMENTS
             MARCH 31, 2010
                                            Auditors' Report




To the Shareholders of:
Canadian Dance Assembly / Assemblee canadienne de la danse
We have audited the balance sheet of Canadian Dance Assembly / Assemblee canadienne de la danse as at
March 31, 2010 and the statements of income and cash flow for the year then ended. These financial
statements are the responsibility of the company's management. Our responsibility is to express an opinion
on these financial statements based on our audit.
Except as explained in the following paragraph, we conducted our audit in accordance with Canadian
generally accepted auditing standards. Those standards require that we plan and perform an audit to obtain
reasonable assurance whether the financial statements are free of material misstatement. An audit includes
examining, on a test basis, evidence supporting the amounts and disclosures in the financial statements. An
audit also includes assessing the accounting principles used and significant estimates made by management,
as well as evaluating the overall financial statement presentation.
In common with many not for profit organizations, The Canadian Dance Assembly / Assemblee canadienne
danse derives revenue from donations and dundraising activities, the completeness of which is not susceptible
to satisfactory audit verification. Accordingly, our verification of these revenues was limited to the amounts
recorded in the records of the organization and we are not able to determine whether any adjustments might
be necessary to revenue, excess of expense over revenue, assets, liabilities, or net assets.
In our opinion, except for the effect of adjustments, if any, which we might have determined to be necessary
had we been able to satisy ourselves concerning the completeness of the revenue referred to in the preceeding
paragraph, these financial statements present fairly, in all material respects, the financial position of the
company as at March 31, 2010 and the results of its operations and cash flow for the year then ended in
accordance with Canadian generally accepted accounting principles.




May 19, 2010                                                                      Francis & McKinney, LLP
Markham, Ontario                                                                      Chartered Accountants
                                                                                Licensed Public Accountants
                   CANADIAN DANCE ASSEMBLY /
        ASSEMBLEE CANADIENNE DE LA DANSE
                                Statement of Financial Position
                                        As at March 31, 2010

                                                                   2010              2009
                                               Assets
Current
 Cash                                                          $     12,094      $     -
 Accounts receivable - Grants receivable                              9,214                7,500
                    - Other receivables                               3,415                2,488
 Prepaid expenses                                                     1,353                1,731
                                                                     26,076            11,719
Long Term
  Capital assets                                                         2,546             3,183
                                                               $     28,622      $     14,902
                                             Liabilities
Current
 Bank indebtedness                                             $     -           $         4,780
 Accounts payable                                                        7,818             1,406
 Unearned revenue                                                        9,910         -
                                                                     17,728                6,186
                                           Fund Balances
Net assets invested in capital assets                                    2,546             3,183
Unrestricted                                                             8,348             5,533
                                                                     10,894                8,716
                                                               $     28,622      $     14,902
Approved on Behalf of the Board
                                                    Director
                                                    Director




                                  See the Accompanying Notes
                 CANADIAN DANCE ASSEMBLY /
        ASSEMBLEE CANADIENNE DE LA DANSE
                       Statement of Income and Accumulated Surplus
                                For the Year Ended March 31, 2010

                                                                    2010              2009
Revenue
  Membership                                                 $        35,014      $     38,845
  Donations and fundraising                                            1,812            11,183
  Grants - Canada Council                                             89,000            99,430
  Ontario Arts Council                                                29,000            29,000
  Other                                                                8,135             9,924
                                                                     162,961           188,382

Expenses
Membership Services
 Community meetings                                                    6,722            21,350
 Conferences                                                           3,335            15,428
 Advocacy                                                                447             4,730
 National Council and other meetings                                  12,613            15,502
 Consultants                                                           9,073             6,334
                                                                      32,190            63,344
Communications and Profile
  Advertising and promotion                                               1,510          5,561
  Writing and translation fees                                            4,746          5,601
  Internet and web-site                                                   5,284          1,944
  Rebranding consultants and design                                   -                  1,384
  Telephone                                                            2,572             3,004
  Printing and postage                                                   791             1,114
                                                                      14,903            18,608
Operations
  Salaries, fees and benefits                                         92,311            81,436
  Rent, repairs and insurance                                         13,441            13,497
  Administration expenses                                              2,870             6,188
  Accounting and legal                                                 4,162             2,099
  Bank and interest charges                                              269               528
  Amortization                                                           637               796
                                                                     113,690           104,544
                                                                     160,783           186,496
Net Income (loss) for the year                                            2,178          1,886
Accumulated surplus, beginning of year                                    8,716          6,830
Accumulated surplus, end of year                             $        10,894      $      8,716




                                   See the Accompanying Notes
                CANADIAN DANCE ASSEMBLY /
        ASSEMBLEE CANADIENNE DE LA DANSE
                                  Statement of Cash Flow
                                      March 31, 2010

                                                                  2010              2009
Cash Provided by Operating Activities
  Net income (loss) for the year                              $         2,178   $         1,886
  Amortization                                                            637               796
                                                                        2,815             2,682
  Changes in non-cash working capital:
    Accounts receivable - Grant                                     (1,200)           -
                      - Other                                         (514)              290
    Prepaid rent                                                       378              (475)
    Unearned revenue                                                 9,910            (2,430)
    Accounts payable                                                 5,485            (5,178)
                                                                    16,874            (5,111)
Cash from Investing Activities
Cash Flows used in Investing Activities                             -                 -
Net Increase (Decrease) in Cash and Cash Equivalents                16,874            (5,111)
Net Cash and Cash Equivalents, beginning of year                    (4,780)                331
Net Cash and Cash Equivalents, end of year                    $     12,094      $     (4,780)




                                 See the Accompanying Notes
                  CANADIAN DANCE ASSEMBLY /
        ASSEMBLEE CANADIENNE DE LA DANSE
                                Notes to the Financial Statements
                                         March 31, 2010
1. Summary of Significant Accounting Policies

  (a)   Revenue Recognition:
        The Canadian Dance Assembly follows the deferral method of accounting for
        contributions. Restricted contributions, if any, are recognized in revenue in the year in
        which the related expenditures are incurred. Unrestricted contributions are recognized as
        revenue when received or receivable if the amount can be reasonably estimated and
        collection is reasonably assured. Contributions are allocated to the purpose to which they
        relate. If the contributor makes no designation they are allocated to general purposes.
        Grants are recognized in the period to which the related project occurs. Grants are
        recorded in income when the corresponding conditions of the funds received are met or the
        period for which the funds are designated. Conference fees, membership fees,
        sponsorships, and donations are recorded when received.
  (b) Use of Estimates:
        The preparation of financial statements in accordance with Canadian generally accepted
        accounting principles requires management to make estimates and assumptions that affect
        the reported amount of assets and liabilities and disclosure of contingent assets and
        liabilities at the date of the financial statements and the reported amount of revenue and
        expenses during the reporting period. These estimates are reviewed periodically, and, as
        adjustments become necessary, they are reported in earnings in the period in which they
        become known. Actual results could differ from those estimates.
  (c) Capital Assets:
        Capital assets are recorded at cost. Amortization is provided annually at rates calculated to
        write-off the assets over their estimated useful lives as follows:

                         Furniture and fixtures    20% declining balance
  (d) Expenditures:
        Expenditures related to products and services are expensed to the period and/or program to
        which they relate.
  (e) Accrual Basis of Accounting:
        These financial statements have been prepared using the accrual basis of accounting,
        whereby, revenue and expenditures are reflected in the accounts in the periods to which
        they pertain, whether or not transactions have been finally settled by the receipt or
        payment of money. Grants that have been committed to the current period are included in
        revenue whether they have been received or not. Grants received or receivable, but
        committed to future periods are included in deferred revenue.
  (f) Donated Materials and Services:
        The organization records as revenue and expenditures donated materials and services
        when the fair market value of such materials and services can be reasonably estimated.
                  CANADIAN DANCE ASSEMBLY /
        ASSEMBLEE CANADIENNE DE LA DANSE
                               Notes to the Financial Statements
                                         March 31, 2010
  (g) Contributed Services:
       Volunteers contribute time to assist the organization in carrying out its programs. Because
       of the difficulty of determining the fair value, contributed services are not recognized in
       the financial statements. Canadian Dance Assembly appreciates the contributions of
       volunteers.
2. Purpose of the Organization
  The Canadian Dance Assembly is a national arts service organization for professional dance in
  Canada. The Canadian Dance Assembly promotes, in both of the official languages of Canada,
  dance throughout Canada by public awareness, education, research, communication,
  information exchanges, and other activities. The Canadian Dance Assembly commenced
  operations in June of 2002 and was incorporated in December of 2004 as a non-profit member
  organization. The Canadian Dance Assembly was granted charitable status on May 1, 2006.
  The organization has no liability protection for its Directors. The organization is exempt from
  income tax.
3. Lease Commitment
  Effective March 1, 2009 the organization entered into a five year lease to rent office space.
  Rent for each year of the lease, will increase by the greater of 3.5% or the percentage increase
  in CPI for the preceding year or prorata increased operating costs of the building. Hydro is
  billed by the landlord separately. Since the expiry of this lease, space is being rented on a
  month to month basis pending a new lease.
4. Capital Assets
                                                                        Net                 Net
                                Cost           Amortization            2010                2009
  Furniture and
    equipment             $         6,897     $        4,351     $         2,546     $         3,183
5. Financial Instruments
  The organizations financial instruments consist of cash, accounts receivable and accounts
  payable and accrued liabilities. Unless otherwise noted, it is management's opinion that the
  organization is not exposed to significant interest, currency, or credit risks from these financial
  instruments. The fair value of these financial instruments approximates their carrying values.
6. Donations In-Kind
  The organization receives donations of goods from time to time. The fair value of these goods
  contributed in fiscal 2009 was $ NIL (2009 - $ NIL) These donations have been recorded as
  both an income and expense in the financial statements.
                  CANADIAN DANCE ASSEMBLY /
        ASSEMBLEE CANADIENNE DE LA DANSE
                              Notes to the Financial Statements
                                        March 31, 2010
7. Cash Flow Information
  (a) Cash and cash equivalents consist of cash on hand and balances with bank. Cash and cash
  equivalents included in the cash flow statement comprise the following balance sheet amounts:
                                                         2009            2008
  Cash on hand and balances with bank                  $12,094         $(4,780)
  (b) Interest and income taxes paid:
                                                         2009            2008
  Interest paid                                        $ 0             $ 0
  Income taxes paid                                    $ 0             $ 0
8. Related Parties
  The Executive Director reports to the Board of Directors and earns a salary from the
  organization. The salary paid is approved by the Board of Directors and is at fair market value.
  All transactions are at fair market value; Canadian Dance Assembly does not have any other
  related party transactions.
                                                                     Assemblée générale annuelle 2010 des membres
                                                                                  Le 9 juin 2010 à Ottawa, Ontario




                              RAPPORT DU COMITÉ DE REPRÉSENTATION
L’Assemblée de la danse canadienne (ACD) poursuit sa démarche proactive comme voix de la danse canadienne. En
collaboration avec un nombre croissant de partenaires gouvernementaux et des secteurs culturels et sociaux, l’ACD s’efforce de
faire progresser la danse en suivant de près et réagissant aux politiques publiques, en représentant ses membres dans le cas de
problèmes décisifs : questions de financement et d’impôts, problèmes d’ordre juridique et tendances qui influencent la danse au
Canada. L’ACD oeuvre particulièrement en vue d’obtenir un plus grand financement pour les domaines artistiques et culturels et
pour la danse en particulier. Les efforts auxquels se sont livrés l’organisme et ses membres l’an dernier ont été remarquablement
positifs.

Le comité de représentation de l’ACD continue à se réunir régulièrement pour traiter de questions et d’initiatives qui touchent au
domaine de la représentation, en partenariat avec un nombre d’organismes parmi lesquels figurent la Conférence canadienne des
arts,(CCA), la Coalition canadienne des arts (CAC), l’Alliance des arts du spectacle (PAA) ainsi que plusieurs organismes de
services régionaux dans le domaine des arts et des associations de danse à l’échelle nationale.

Parmi les membres du comité de représentation de 2009-2010 figurent :
Randy Joynt (Coprésident)                                  Directeur général, TRIP Dance, Winnipeg, MB
Alain Dancyger (Coprésident)                               Directeur général, Les Grands Ballets Canadiens, Montréal, QC
Janice Beley                                               Directrice générale, Raven Spirit Dance, Vancouver, BC
Paul Caskey                                                Directeur artistique, Live Art, Halifax, NS
Chrystine Chambers                                         Agente de programmes, Strategic Arts Management, Halifax, NS
Sasha Ivanochko                                            Directrice artistique, blackandblue dance, Toronto, ON
Shannon Litzenberger                                       Conseillère de l’ACD, Toronto, ON
Jeffery Melanson                                           Directeur général, École nationale de ballet du Canada, Toronto, ON
Nicole Mion                                                Directrice artistique, Springboard Dance, Calgary, AB
Lata Pada                                                  Directrice artistique, Sampradaya Dance Creations, Mississauga, ON
Gilles Savary                                              Directeur général, Fortier Danse-Création, Montréal, QC
Jim Smith                                                  Président de l’ACD et directeur d’Eponymous, Vancouver, BC

L’aptitude qu’a l’ACD d’accroître le nombre de partenariats aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la collectivité de la danse
est une de ses forces majeures. En tant que porte-parole du secteur de la danse, l’ACD est le partenaire naturel de la
représentation, fort prisé par de nombreux organismes du secteur culturel. La gamme étendue de ses membres lui permet
notamment d’exercer des activités de représentation dans des sphères encore plus vastes, y compris des coalitions et des
associations multidisciplinaires qui regroupent des organismes représentatifs du secteur culturel. Voici un sommaire des
partenariats conclus et des activités de représentation auxquels s’est livrée l’ACD jusqu’au 31 mars 2010.

Alliance des arts de la scène – En 2009, l’Alliance des arts de la scène s’est élargie pour inclure l’Association canadienne des
organismes artistiques ainsi que les membres fondateurs : l’Assemblée canadienne de la danse, Opera.ca, Orchestres Canada et
l’Association professionnelle des théâtres canadiens. L’an dernier, l’Alliance des arts de la scène a collaboré à la présentation de
recommandations prébudgétaires fédérales communes au comité permanent des finances, sollicitant des subventions renouvelées
de 120 millions de dollars sur trois ans au Conseil des Arts du Canada, ce qui lui donnerait un budget de 300 millions de dollars
en 2013; la création d’un nouveau fonds en vue de la pénétration de nouveaux marchés et d’expansion des exportations de 25
millions de dollars afin de recupérer des investissements critiques éliminés des programmes PromArt et Routes commerciales en
août dernier, de même que des augmentations des crédits d’impôt de 39 % sur les dons entre 200 $ et 10 000 $, en vue de stimuler
le flux de dons caritatifs de Canadiens et de Canadiennes à revenu moyen. Divers organismes dont l’ACD, l’Association
professionnelle des théâtres canadiens, Orchestres Canada et Opera.ca ont été invités à présenter leurs recommandations, en
personne, au Comité.

Afin d’évaluer l’impact de la récession économique sur le secteur des arts, l’Alliance des arts de la scène a collaboré à une
initiative de recherches dont l’objectif consistait à recueillir des données utiles sur la façon dont les organismes des arts de la
scène avaient été affectés par les fluctuations de la conjoncture. Cette initiative comprenait une série d’aperçus périodiques de
l’impact organisationnel et des comportements suivant la Récession. Deux de ces quatre rapports ont été publiés jusqu’à présent,
le troisième est actuellement en cours de préparation.

Pour mieux appuyer ses recommandations prébudgétaires, l’Alliance a rencontré plusieurs députés à Ottawa au cours de l’année, y
compris le ministre du Patrimoine, James Moore, et des critiques du Patrimoine des autres partis. Nos efforts visant à élever le
profil des arts sur la Colline parlementaire on contribué à la création d’un caucus artistique composé de représentants de tous les
partis (qui étaient à l’origine sous la direction de l’Association professionnelle des théâtres canadiens). Le but du caucus artistique
était de conscientiser les députés aux problèmes artistiques actuels. Plus de soixante personnes sont à présent membres
participants du caucus artistique.

À mesure que les rapports entre l’ACD et l’Alliance des arts de la scène évoluent, nos efforts de représentation sont de plus en
plus influencés par cette collaboration, étant donné que son impact s’est révélé avantageux non seulement pour nos membres mais
aussi pour le secteur de la danse.

La Coalition canadienne des arts – À l’initiative de l’ACD, l’Alliance des arts de la scène a pris des mesures pour électriser le
travail du secteur de la représentation en mettant sur pied une nouvelle Coalition qui coordonnera les messages et les activités du
secteur artistique à la fois jusqu’à la tenue des prochaines élections fédérales et pendant ces dernières. Cette nouvelle Coalition
canadienne des arts est un lobby artistique, culturel et patrimonial à l’échelle nationale, capable, grâce à sa structure et stratégie de
ressourcement, d’être activement engagée dans le processus politique. Elle maintiendra une démarche non partisane envers toutes
les activités de couloir, oeuvrera de façon collaborative non accusatoire et ciblera des actions politiques stratégiques lui permettant
de faire avancer les buts communs qu’elle partage avec le lobby. Dans le cadre des buts à court terme, les membres de la Coalition
préconiseront à tous les partis deux actions spécifiques, soit : 1) augmenter le budget annuel du Conseil des Arts du Canada à 300
millions de dollars; et 2) investir dans un fonds innovateur visant l’accès aux marchés et le développement de marchés – un
investissement qui devrait, du moins en partie, remplacer les programmes qui appuyaient les tournées internationales, et qui sont
maintenant éliminés. Quant au ressourcement, la Coalition élaborera une stratégie ciblée en vue de promouvoir les priorités
immédiates de la conjoncture et du climat politique actuels. Ces stratégies pourraient inclure un plan global de communications, y
compris les relations avec les médias, une pleine participation aux processus de consultation du gouvernement fédéral et
l’organisation d’initiatives comme la Journée annuelle sur la Colline, au cours de laquelle des représentants du domaine des arts,
des partisans et des artistes, démontreraient aux députés l’utilité des arts.

L’ACD a procédé à la désignation de Shannon Litzenberger comme candidate au comité directeur de sept membres. Elle y a été
élue de même que Katherine Carleton (Orchestres Canada), Eric Dubeau (Fédération culturelle canadienne-française), Bastien
Gilbert (Artist-Run Centres and Collectives Conference), Melissa Gruber (Canadian Artists’ Representation), Sarah Iley (The
Banff Centre/Canadian Arts Summit) et Barbara Ulrich (Conseil québécois des arts médiatiques). La Coalition a besoin de la
participation du secteur artistique afin de fournir des services, des heures de bénévoles et du personnel gratuitement ou à un prix
modique tout en recevant un appui suffisant du secteur des arts afin de pouvoir élaborer et offrir un programme annuel de
lobbying cohérent.www.canadianartscoalition.ca

Autres consultations et représentations – L’ACD est souvent sollicitée pour fournir des consultations et des observations aux
représentants partenaires et aux médias sur les questions pertinentes qui ont une incidence sur le secteur artistique. L’ACD a
participé à une entrevue de la CBC à l’émission The House concernant l’impact des mesures de stimulation économique du
gouvernement fédéral sur le secteur des arts et a été citée dans les médias nationaux relativement aux compressions effectuées aux
programmes de soutien à l’accès aux marchés internationaux et le développement de ces marchés. L’Assemblée canadienne de la
danse est intervenue cette année lorsque les diffuseurs de la danse et les festivals faisaient face à des défis de taille dans les
domaines de la programmation et de la planification financière occasionnés par des délais de réponse aux demandes de
subventions du programme Présentation des arts Canada. L’ACD suscita l’attention des médias nationaux en faisant remarquer
que des délais excessifs dans le traitement des demandes retardaient considérablement l’impact des investissements du secteur
public dans les domaines des arts et de la culture. Un article paru dans le Globe and Mail citant l’ACD et plusieurs de ses
membres, déclencha un nombre de questions que les critiques de la culture au sein de l’opposition addressèrent au ministre Moore
pendant la période de questions parlementaire.

Parmi les autres activités de l’ACD mentionnons des consultations avec divers organismes de services dans le domaine des arts,
dont la Conférence canadienne des arts, Imagine Canada et le comité de représentation du conseil des arts de Toronto (Toronto
Arts Council Advocacy Committee) en tant que représentant national. L’ACD a également participé au comité de direction de
l’Ontario chargé du projet «La Fête de la culture».

L’ACD a commandé un message national à Nico Archambault en honneur de la Journée internationale de la danse, message qui a
été distribué à la collectivité et à nos partenaires des organismes de services régionaux afin d’être utilisé et redistribué. L’ACD a
aussi rédigé un communiqué de presse dans lequel ce message ainsi que le message international officiel étaient incorporés et dans
lequel étaient mentionnées quelques-unes des activités ayant lieu dans l’ensemble du pays ce jour-là.
L’ACD continuera à l’avenir à faire valoir ses deux priorités de représentation clés, en vue d’investissements accrus pour le
Conseil des Arts du Canada, d’une part, et pour la création, d’autre part, de nouvelles initiatives appuyant l’accès aux marchés et
leur développement. La participation de nos membres dans ces deux initiatives de représentation de même que dans un nombre
d’autres s’avère, comme toujours, décisive.

Le personnel de l’ACD et celui du conseil national tiennent à remercier tous les membres qui ont pris part activement aux activités
de représentation et de sensibilisation de l’ACD l’année dernière. Ensemble avec nos collègues du secteur culturel et au-delà, la
voix collective de la danse DOIT continuer à offrir des renseignements dans le cas de discussion politique importante afin de
protéger notre héritage artistique et construire un avenir prometteur.


Ce document vous est respectueusement soumis par




Shannon Litzenberger
Conseillère en representation

au nom des personnes suivantes :




Alain Dancyger                                                     Randy Joynt
Coprésident du comité de la représentation                         Coprésident du comité de la représentation
                                                             Assemblée générale annuelle 2010 des membres
                                                                   Le 9 juin 2010 à Ottawa, Ontario


                                  RAPPORT DU MISE EN CANDIDATURE
Le conseil national de l’Assemblée canadienne de la danse (ACD) se compose des présidentes et présidents des conseils
permanents, qui sont élus par les membres de leurs conseils respectifs, et de membres supplémentaires à titre personnel
(sept au maximum) afin de garantir qu’il y ait à la fois une représentation géographique étendue et un ensemble judicieux
de disciplines et de compétences.

Le mandat de président des conseils nationaux est de trois ans, à moins que le conseil ne se voie dans l’obligation de
combler un poste libéré en cours de mandat. Les membres qui sont nommés le sont pour un mandat d’un an, renouvelable,
en vue d’assurer une certaine souplesse au sein de la représentation. La durée maximum du mandat des membres du conseil
national est fixée à six années consécutives.

L’Assemblée canadienne de la danse (ACD) annonce les noms des membres suivants au Conseil national pour l’année
2010-2011 :

Président(e)s des conseils permanents
Dianne Milligan (Nouvelle-Écosse)           présidente du conseil permanent de soutien logistique, jusqu'en 2013
Gilles Savary (Québec)                      président du conseil permanent des compagnies de danse, jusqu'en 2013
Barbara Clausen (Colombie-Britannique)      présidente du conseil permanent des diffuseurs de danse, jusqu'en 2011
Chrystine Chambers (Nouvelle-Écosse)        présidente du conseil permanent des consultants et des pigistes, jusqu'en 2012
Sasha Ivanochko (Ontario)                   présidente du conseil permanent des artistes indépendants, jusqu'en 2012
Alain Dancyger (Québec)                     président du conseil permanent des compagnies de ballet, jusqu'en 2012
Mary Jane Warner (Ontario)                  présidente du conseil permanent des écrivains, recherchistes et enseignants,
                                            jusqu'en 2011

Membres à titre personnel – (mandat d’une durée d’un an)
Michael Greyeyes (Ontario)
Randy Joynt (Manitoba)
Harry Paterson (Alberta)
Lys Stevens (Québec)
Kathi Sundstrom (Alberta)
Michael Trent (Ontario)

Membres nommés d’office :
Jim Smith (Colombie-Britannique) - ancien président

Administration du conseil national
Ls administrateurs du conseil national sont nommés par le Conseil immédiatement après la tenue de l’Assemblée générale
annuelle.

Le Conseil national aimerait remercier le président sortant, Jim Smith, pour son leadership exceptionnel. Jim a contribué à
l’essor de notre organisme et favorisé ses réalisations en siégeant à différents comités dont le Comité exécutif, celui des
ressources humaines et de la représentation. Nous lui sommes reconnaissants pour son dévouement et heureux de sa
participation continue comme ancien président de l’ACD. Le Conseil aimerait également dire merci à Richard Stoker,
ancien président sortant et membre fondateur du conseil national. Richard a siégé au comité initial qui a envisagé la
création de l’Assemblée canadienne de la danse et l’a aidée, non seulement au stade précoce et critique de son
développement mais aussi en lui offrant, par la suite, tout au long de sa formation, de précieux services.

Respectueusement Soumis,

Mary Jane Warner
Présidente du Comité de gouvernance

				
DOCUMENT INFO