Publicite Daac Besancon Maraux by missiondaac

VIEWS: 2,193 PAGES: 10

More Info
									    La publicité, pour une approche de la société de
         consommation des Trente glorieuses.




 Après la Seconde guerre mondiale, la croissance économique est très forte.
Ce qui permet une augmentation des revenus. Les ménages français, mais
aussi dans le reste de l'Occident, vont s'équiper et chercher à satisfaire leurs
nouveaux besoins. Naît ainsi la société de consommation. La publicité devient
le moyen pour les entreprises de faire rentrer leurs produits dans les foyers.
 La femme y joue un rôle centrale; celui de la femme ménagère.
I. Les arts ménagers entrent
dans les foyers français.         Cette publicité vente les mérites du
                                  « Robot Charlotte ». Le rôle de la
                                  femme est cantonné à celui de
                                  ménagère (tablier, cuisine) qui tient la
                                  maison pendant que le mari travaille au
                                  bureau (costume). Elle est heureuse du
                                  cadeau offert. Le mari lorgne sur les
                                  petits plats de sa femme. Malgré son
                                  statut de ménagère, elle est maquillée
                                  et bien habillée.

                               Le slogan est évocateur:




                               La production en série ou à la
                               chaîne se développe:
Dans les années 1960 et 1970,
les ustensiles électroménagers
se multiplient:

- aspirateurs
- batteurs
- sèche-cheveux
- friteuse
- four électrique
- yaourtière
- robot

La fête des mères est une bonne
occasion pour équiper la cuisine.
Pour sa fête, le papa aura droit
une montre, un parfum ou une
cravate.
 La machine à laver remplace la
dure corvée du lavage des habits à
main (fontaine, lessiveuse..). Son
utilisation se développe dans les
années 1960-70.

On insiste sur le côté de
l'automatisme qui rend la liberté aux
femmes. Elle pourra sortir et profiter
de ces soirées..
La femme est celle qui s'occupe de
la lessive.




L'homme, absent de la publicité, est
supposé déjà profiter des soirées.
L'entreprise SEB, elle, aussi joue la
carte de la publicité afin de vanter
les mérites de sa Super Cocotte.

Le statut de la femme ménagère
est mis en avant:
« Monsieur, vous qui aimez la
bonne cuisine, offrez-lui une
Super-Cocotte ».

Monsieur travaille à l'usine ou dans
un bureau. Madame, reste à la
maison et s'occupe de son mari.
La machine à laver « Viva » a
été adoptée par des « milliers
de maîtresses de maison ».




Le fait de présenter une fillette
en train de charger la machine
peut-être vu de deux manières:
- la machine est tellement
simple que même une enfant
peut l'utiliser
- la fillette sera une future
maîtresse de maison qu'il faut
éduquer très tôt.
II. La voiture, symbole de liberté.

                                      La production en série de
                                      véhicules permet une baisse
                                      des coûts. Ce qui permet ainsi
                                      de proposer ce véhicule à plus
                                      de personnes. La voiture rentre
                                      massivement dans les foyers
                                      français dans les années 60 et
                                      70.

                                      Ici, la 404 sera un gros succès
                                      commercial pour Peugeot.
                                      La voiture reste le symbole de
                                      l'homme et de la virilité.
                                      Cependant, les femmes seront
                                      peu-à-peu présentes dans la
                                      publicité.
                                      Avec des positions lascives
La voiture devient
indispensable dans une
société qui s'industrialise
et se tertiarise.




   Renault Dauphine.
La liberté permet
de s'évader et de
profiter des loisirs.
Le départ à
l'aventure est bien
présent.
                                     III. L'arrivée d'un mode de vie à
                                     l'américaine.

                                               Coca-Cola mise sur la beauté d'une pin-up
                                               pour faire vendre sa boisson.




Publicité de la firme Camel.
La jeune femme est sur un canapé
avec une télécommande à la main.
Preuve que fumer à l’époque est un
signe de modernité.




                                                       Maraux Sébastien, académie Besançon.

								
To top