Docstoc

Quel que soit le Pays, les étrangers sont suspects

Document Sample
Quel que soit le Pays, les étrangers sont suspects Powered By Docstoc
					Quel que soit le Pays, les étrangers sont suspects. Mais il n'y a qu'en France que c'est le
Français qui est suspect. Allons en Suisse, si quelqu'un jette un papier sur le trottoir, les
passants le regardent d'un air outré. Chez nous, quand quelkqu'un jette un papier sur le
trottoir, surtout ne le regardez pas de cette façon, car si vous le faites: où c'est un français et il
se moque de vous, si c'est un étranger, vous avez des chances de vous retrouver au tribunal
pour xénophobie. Quelqu'un qui va dans un Pays étranger doit se conformer aux lois de ce
pays, ou ne pas y aller. Si les Coréens ne se sentent pas bien au Japon, comme ils viennent
d'un si beau pays, pourquoi n'y reviennent-ils pas? Pour ma part à chacun de mes voyages au
Japon, je me suis attaché à respecter les us et coutume de ce Pays. Et je recommencerai dans
peu de temps!
_________________
Il n'y a pas de bonheur intelligent




Takezo




Inscrit le: 07 Juin 2007
Messages: 16
Localisation: Nord
Nationalite: France


  Sujet: Les coréens n'aiment pas les japonais       Jeu 7 Juin 2007
- 23:02

     Edgar a écrit:
     Si les Coréens ne se sentent pas bien au Japon, comme ils viennent d'un si beau
     pays, pourquoi n'y reviennent-ils pas? Pour ma part à chacun de mes voyages au
     Japon, je me suis attaché à respecter les us et coutume de ce Pays. Et je
     recommencerai dans peu de temps!


En fait quand tu es un coréen né au Japon alors que tes grand-parents ont été déportés durant
les années 30 sans qu'on leur demande leur avis, et que tu n'arrives toujours pas avoir de carte
d'identité japonaise bien que tu ne parles pas coréen, voilà une petite raison d'avoir un peu de
ressentiment.




Okojochan
Inscrit le: 07 Juin 2007
Messages: 7
Localisation: Japon
Nationalite: Francaise


 Sujet: Les coréens n'aiment pas les japonais       Hier à 13:32

     Edgar a écrit:
     Quelqu'un qui va dans un Pays étranger doit se conformer aux lois de ce pays, ou
     ne pas y aller. Si les Coréens ne se sentent pas bien au Japon, comme ils viennent
     d'un si beau pays, pourquoi n'y reviennent-ils pas? Pour ma part à chacun de mes
     voyages au Japon, je me suis attaché à respecter les us et coutume de ce Pays.


Oui, mais vous, vous avez choisi de venir au Japon, alors qu'une grande partie des Coréens
vivant au Japon sont les descendants de personnes qui ont été amenées au Japon contre leur
gré, et qui n'ont pas vraiment apprécié.

Ces descendants de Coréens ont sans doute tort de ne pas désirer devenir des Japonais, il leur
suffirait de demander à être naturalisés, comme le font certains, et de prendre un nom
japonais.

Mais ce serait renoncer définitivement à leurs racines, à leur identité, et à leur fierté.

Quant à retourner dans leur beau pays, pour la plupart ils ont été élevés au Japon, ne parlent
que le japonais, et ne connaissent pas grand monde en Corée...

Beaucoup d'artistes du show-business japonais sont Coréens, ou d'origine coréenne, mais ils
emploient un nom japonais, et préfèrent cacher leurs origines.

Depuis quelques années on observe un intérêt croissant des Japonais envers la Corée, alors
que ce pays était plutôt considéré avec condescendance, comme c'est souvent le cas des pays
impérialistes envers leurs anciennes colonies.

Par contre je ne sais pas si ce sentiment est partagé par les Coréens, surtout par les générations
qui ont gardé un fort ressentiment envers les agissements passés du Japon.




William J
Admin
Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 1809
Localisation: Tokyo
Nationalite: francais
Loisirs: La recherche des petits mysteres...

 Sujet: Les coréens n'aiment pas les japonais     Hier à 19:05

Je partage assez l'avis d'Okojochan quand elle dit que les coreens du Japon au lieu de
maugreer sans cesse, pourraient aussi bien demander leur naturalisation, operation des plus
faciles car des procedures simplifiees et accelerees leurs sont reservees. S'ils se sentent
japonais, pourquoi ne veulent-ils pas le devenir completement ?

Il existe helas encore nombre de coreens qui se complaisent pourtant dans cette schizophrenie
qui consiste a dire: mes ancetres ont ete emmenes de force, donc je me dois de detester ce
pays que je ne veux surtout pas quitter, tout en tirant partie le plus possible de la bete. C'est
une attitude assez courante notamment chez les membres de la pegre nippone d'origine
coreenne.

Ceci etant dit, il ne faut pas melanger les gens et les epoques, et les jeunes generations
coreennes sont bien moins hostiles au Japon que leurs aines, tandis que nombre de jeunes
japonais se mettent volontiers au coreen notamment sous l'influence benefique de la cuisine
coreenne (eh oui, pour seduire les japonais, il faut s'adresser a leur ventre !) et des series
televisees qui ont suscite un veritable engoument dans la population, notamment parmi les
menageres de 50 a 60 ans.

Notons aussi un recent mouvement de mise a nu (coming-out) de plusieurs vedettes des
medias nippons, dont beaucoup comme la celebre Wada Akiko, sont coreens ou d'origine
coreenne. Un mouvement qui rappelle un peu celui qui s'etait produit il y a quelques annees
en France, quand Charles Aznavour et Henri Verneuil avaient evoque avec emotion, leurs
origines armeniennes.

Apres ces revelations que d'aucun esperaient fracassantes, on s'attendait a un petit choc dans
la population japonaise. Mais comme je l'ai deja dit, les temps changent et en fait, tout le
monde s'en moque un peu pour tout dire.
_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !




Takezo




Inscrit le: 07 Juin 2007
Messages: 16
Localisation: Nord
Nationalite: France


 Sujet: Les coréens n'aiment pas les japonais      Hier à 21:35

     William J a écrit:
     Je partage assez l'avis d'Okojochan quand elle dit que les coreens du Japon au lieu
     de maugreer sans cesse, pourraient aussi bien demander leur naturalisation,
     operation des plus faciles car des procedures simplifiees et accelerees leurs sont
     reservees. S'ils se sentent japonais, pourquoi ne veulent-ils pas le devenir
     completement ?


Sais-tu ce que cela implique pour un coréen-japonais de demander la naturalisation? Sais-tu
quelles sont les procédures par lesquels ils doivent passer?

     William J a écrit:

     Il existe helas encore nombre de coreens qui se complaisent pourtant dans cette
     schizophrenie qui consiste a dire: mes ancetres ont ete emmenes de force, donc je
     me dois de detester ce pays que je ne veux surtout pas quitter, tout en tirant partie
     le plus possible de la bete. C'est une attitude assez courante notamment chez les
     membres de la pegre nippone d'origine coreenne.


Je m'étonne que tu puisses parler avec autant de certitudes et d'affirmations sur les Zainichi.
Aurais-tu des relations au sein de cette communauté?




William J
Admin




Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 1809
Localisation: Tokyo
Nationalite: francais
Loisirs: La recherche des petits mysteres...

 Sujet: Les coréens n'aiment pas les japonais      Hier à 22:13

     Citation:
     Sais-tu ce que cela implique pour un coréen-japonais de demander la
     naturalisation? Sais-tu quelles sont les procédures par lesquels ils doivent passer?
Oui, ils doivent se couper le petit doigt avec une feuille de papier ! Allons, crois-tu que
j'ignore la procedure a suivre ? Elle ne me semble pas delirante contrairement a ce que ta
reaction semble laisser penser.


     Citation:
     Je m'étonne que tu puisses parler avec autant de certitudes et d'affirmations sur les
     Zainichi. Aurais-tu des relations au sein de cette communauté ?

Moi, je ne connais pas des "communautes" mais des individus. Restons modestes. J'ai cotoye
et cotoie encore des coreens de Coree ainsi que des coreens nes au Japon, de plusieurs
generations. Et tout ce petit monde est loin de vivre sa vie au Japon, comme un drame
cornelien, un dechirement entre deux soi.
_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !




Takezo




Inscrit le: 07 Juin 2007
Messages: 16
Localisation: Nord
Nationalite: France


 Sujet: Les coréens n'aiment pas les japonais      Hier à 23:41

     William J a écrit:
          Citation:
          Sais-tu ce que cela implique pour un coréen-japonais de demander la
          naturalisation? Sais-tu quelles sont les procédures par lesquels ils doivent
          passer?

     Oui, ils doivent se couper le petit doigt avec une feuille de papier ! Allons, crois-tu
     que j'ignore la procedure a suivre ? Elle ne me semble pas delirante contrairement a
     ce que ta reaction semble laisser penser.


Pourquoi utilises-tu l'ironie pour répondre à ces 2 questions claires, simples et précises? Si tu
ne sais, ce n'est pas grâve. Tu peux me dire juste que tu ne sais pas. Si tu sais par contre, en
répondant à ces questions, on pourrait comprendre quel est la "facile" procédure que les
Zainichi doivent endurer pour se faire naturaliser. On pourrait également entrevoir les
conséquences de ce geste.


     William J a écrit:

          Citation:
          Je m'étonne que tu puisses parler avec autant de certitudes et
          d'affirmations sur les Zainichi. Aurais-tu des relations au sein de cette
          communauté ?

     Moi, je ne connais pas des "communautes" mais des individus. Restons modestes.

Parce qu'avoir des "relations au sein de cette communauté" n'implique pas de connaître des
individus de cette communauté?

     William J a écrit:

     J'ai cotoye et cotoie encore des coreens de Coree ainsi que des coreens nes au
     Japon, de plusieurs generations. Et tout ce petit monde est loin de vivre sa vie au
     Japon, comme un drame cornelien, un dechirement entre deux soi.


Je cotoie des zainichis. Certains ont un certain ressentiment et les autres, s'ils n'en ont pas,
comprennent au moins l'amertume des autres. A mon sens, ce n'est pas un argument valable
de dire que l'on connait Pierre, Park ou Jeon et qu'on pense qu'ils pensent que.
S'il n'y a que 250 000 coréens qui ont choisi de se naturaliser sur les 800 000, qu'ils ont choisi
d'être humilié et d'être victime de discrimination plutôt que d'adopter la nationalité japonaise
et basta... C'est qu'il doit bien y avoir une ou deux raisons autre que "leur schizophrénie"?




William J
Admin




Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 1809
Localisation: Tokyo
Nationalite: francais
Loisirs: La recherche des petits mysteres...

 Sujet: Les coréens n'aiment pas les japonais      Aujourd’hui à 0:16

     Citation:
     Pourquoi utilises-tu l'ironie pour répondre à ces 2 questions claires, simples et
     précises? Si tu ne sais, ce n'est pas grâve. Tu peux me dire juste que tu ne sais pas.
     Si tu sais par contre, en répondant à ces questions, on pourrait comprendre quel est
     la "facile" procédure que les Zainichi doivent endurer pour se faire naturaliser. On
     pourrait également entrevoir les conséquences de ce geste.

L'entree en matiere est ironique car depuis que tu es arrive sur Japon Ichi tu n'as cesse de te
comporter en procureur, demandant sans cesse aux autres de prouver leurs connaissances et
leur identite. Si tu as des details a nous donner, donne-les mais ne fait pas comme si ta
position te permettait d'exiger des autres quoique-ce soit. La procedure, tu me demandes si je
la connais, et je t'ai repondu que je la connaissais. Si tu ne me crois pas tant pis. Et si tu
suppose que j'ignore quelque detail qui changerait tout a ma vision de cette procedure, n'hesite
pas a nous le communiquer. En tout etat de cause, il va falloir changer de ton car l'agressivite
de tes interventions commence a lasser, et je ne parle bien sur pas que de ma modeste
personne.


     Citation:
     Parce qu'avoir des "relations au sein de cette communauté" n'implique pas de
     connaître des individus de cette communauté?

La question n'est pas la. La formulation "connaitre des individus" appartient au registre de la
langue commune, "avoir des relations au sein de cette communaute" releve davantage du
registre policier ou pseudo-savant. Moi, je me contente de rencontrer des personnes, de
simples citoyens. Ne traitons pas les gens comme des simples donnees de groupe d'etude
ethnologique, et arretons aussi de les mettre d'office dans des "communautes" auxquelles eux-
meme refusent parfois energiquement d'appartenir. C'est comme quand on parle dans les
medias francais de "la communaute musulmane" ou de "la communaute juive"... N'y a-t-il pas
abus de langage d'un cote et usurpation de qualite de l'autre ? Aussi, ceux qui parlent "au nom
de la communaute coreenne" ne sont-ils pas toujours les plus representatifs pour parler au
nom de tous les coreens du Japon. Comme je l'ai donc dit precedemment, restons modestes et
contentons-nous du "simple" niveau de l'individu qu'il nous est donne de rencontrer.


     Citation:
     Je cotoie des zainichis. Certains ont un certain ressentiment et les autres, s'ils n'en
     ont pas, comprennent au moins l'amertume des autres. A mon sens, ce n'est pas un
     argument valable de dire que l'on connait Pierre, Park ou Jeon et qu'on pense qu'ils
     pensent que.
     S'il n'y a que 250 000 coréens qui ont choisi de se naturaliser sur les 800 000, qu'ils
     ont choisi d'être humilié et d'être victime de discrimination plutôt que d'adopter la
     nationalité japonaise et basta... C'est qu'il doit bien y avoir une ou deux raisons
     autre que "leur schizophrénie"?

S'ils aiment le Japon, ils ont deux options claires: rester coreens et donc accepter de continuer
a etre consideres comme des etrangers (droit du sang oblige, qu'on l'aime ou qu'on ne l'aime
pas, la Loi japonaise est ainsi faite et il faut la respecter) ou opter pour la nationalite
japonaise. Si on n'aime pas le Japon, on a toujours la possibilite de rentrer en Coree pays de
ses racines, mais il est vrai que le niveau de vie y est tout de meme sensiblement moins eleve
et c'est souvent la que le bat blesse. Personnellement, j'appelle schizophrenie le fait que l'on
s'entete a demeurer coute que coute dans un pays que l'on n'aime pas et dont on pretend a tort
ou a raison qu'il ne nous aime pas.

A moins que ce que l'on craigne par dessus tout, c'est de ne pouvoir trouver une place parmi
ses freres coreens, qui sont parfois deux ou trois fois plus sectaires et racistes que ceux qu'on
passe son temps a denoncer.

Si tu vois autre chose, n'hesite pas a nous faire part de tes lumieres.
_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !




Hemlock




Inscrit le: 06 Fév 2007
Messages: 64
Localisation: Strasbourg
Nationalite: Française
Loisirs: Lecture, gastronomie, expos et tout ce qui touche au Japon bien sûr!

 Sujet: Les coréens n'aiment pas les japonais       Aujourd’hui à 0:27

Hmm, loin de moi l'idée de jeter de l'huile sur le feu ou de généraliser trop facilement mais
lors de mon séjour au Japon et au gré de mes rencontres avec des Japonais âgés, j'ai entendu
des propos extrêmement durs et explicites sur la Corée et ses habitants. Propos également
tenus par les Coréens que je fréquente...
_________________
Le plus beau mot japonais? Itadakimasu, bien sûr!
C'est pour cela que j'ai pris la precaution de bien dire:
      Citation:
     Ceci etant dit, il ne faut pas melanger les gens et les epoques, et les jeunes
     generations coreennes sont bien moins hostiles au Japon que leurs aines, tandis que
     nombre de jeunes japonais se mettent volontiers au coreen [...]

Maintenant, ne cloisonnons pas l'Histoire et considerons egalement que le Royaume de Coree
a pendant plus d'un millenaire tenu le Japon pour une province de second ordre, pour ne pas
dire une colonie dissidente. Le Japon a donc "pris sa revanche" des qu'il en a eu l'occasion,
c'est a dire durant la periode coloniale, et tandis que ceux qui ont vecu - de part et d'autre -
cette haine bilaterale cedent la Terre a leurs descendants, les points de vue se confrontent, les
mains se serrent et les ouvertures apparaissent. Ainsi donc des facilites legales ont-elles ete
amenagees notamment pour les coreens issus des ecoles coreennes du Japon (jusque-la exclus
d'un certain nombre de professions) et des postes de fonctionnaires sont-ils accessibles a ces
zainichi que l'on dit intolerablement opprimes.
_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !




Takezo




Inscrit le: 07 Juin 2007
Messages: 16
Localisation: Nord
Nationalite: France


 Sujet: Les coréens n'aiment pas les japonais
Aujourd’hui à 2:32

     William J a écrit:

     L'entree en matiere est ironique car depuis que tu es arrive sur Japon Ichi tu n'as
     cesse de te comporter en procureur, demandant sans cesse aux autres de prouver
     leurs connaissances et leur identite.


Prouver sa connaissance est une bien grande expression que je n'ai pas employé. Par contre
j'apprécie toujours d'avoir des arguments étayés quand on expose des affirmations qui me
semblent à l'évidence aberrante.

     William J a écrit:

     Si tu as des details a nous donner, donne-les mais ne fait pas comme si ta position
     te permettait d'exiger des autres quoique-ce soit. La procedure, tu me demandes si
     je la connais, et je t'ai repondu que je la connaissais. Si tu ne me crois pas tant pis.
     Et si tu suppose que j'ignore quelque detail qui changerait tout a ma vision de cette
     procedure, n'hesite pas a nous le communiquer. En tout etat de cause, il va falloir
     changer de ton car l'agressivite de tes interventions commence a lasser, et je ne
     parle bien sur pas que de ma modeste personne.


Je n'ai aucune idée de la procédure que doivent engager les zainichis pour obtenir la
nationalité japonaise. Quand je ne sais pas, je pose la question. Et si je me pose cette question
c'est parce que je vois dans cette procédure et ces conséquences, l'évidence de leur malaise.
Enfin bon, tu ne veux pas me répondre, je porterai ce débat sur un autre forum. Espérons que
je ne devrais pas avoir recours à d'autres forums pour tous les sujets sur lesquels je
participerai ici.

      William J a écrit:


           Citation:
           Parce qu'avoir des "relations au sein de cette communauté" n'implique pas
           de connaître des individus de cette communauté?

      La question n'est pas la. La formulation "connaitre des individus" appartient au
      registre de la langue commune, "avoir des relations au sein de cette communaute"
      releve davantage du registre policier ou pseudo-savant. Moi, je me contente de
      rencontrer des personnes, de simples citoyens. Ne traitons pas les gens comme des
      simples donnees de groupe d'etude ethnologique, et arretons aussi de les mettre
      d'office dans des "communautes" auxquelles eux-meme refusent parfois
      energiquement d'appartenir. C'est comme quand on parle dans les medias francais
      de "la communaute musulmane" ou de "la communaute juive"... N'y a-t-il pas abus
      de langage d'un cote et usurpation de qualite de l'autre ?


Le terme communauté appartient au langage français que cela te plaise ou non. Si tu veux
réformer ce terme en le désignant comme nomina non grata du français pour sa consonance
raciste, n'hésite pas à écrire à l'académie française.

De plus je ne vois pas le problème à désigner des personnes par un caractère qui leur sont
communs. On parle bien de terriens, d'humains, de français ... En quoi parler des zainichi
kankokujin est-il un pêché? Au risque de te decevoir, (在日韓国人) est le terme officiel
utilisé par le bureau d'immigration japonais. Ils sont également officiellement comptabilisés et
désignés par ce terme MÊME s'ils ont choisi de se naturaliser. Enfin je suis sûr que cette
subtilité ne t'avais pas échappé.

      William J a écrit:

      Aussi, ceux qui parlent "au nom de la communaute coreenne" ne sont-ils pas
      toujours les plus representatifs pour parler au nom de tous les coreens du Japon.
      Comme je l'ai donc dit precedemment, restons modestes et contentons-nous du
      "simple" niveau de l'individu qu'il nous est donne de rencontrer.


Tu connais / a cotoyé donc des responsables de la Mindan et de la Chongryon? Par ailleurs, je
te fais noter qu'aucune de ses 2 associations n'ont d'élection pour élire leurs "représentants".
Ainsi il me paraît audacieux de désigner un "représentant" comme un porteur du sentiment de
la communauté dans son ensemble.

      William J a écrit:

      S'ils aiment le Japon, ils ont deux options claires: rester coreens et donc accepter de
     continuer a etre consideres comme des etrangers (droit du sang oblige, qu'on l'aime
     ou qu'on ne l'aime pas, la Loi japonaise est ainsi faite et il faut la respecter)

Voilà, c'est là que je voulais en venir. Être un Zainichi au Japon permet à ces coréens de re-
rentrer au Japon sans demander de visa, d'avoir accès aux bénéfices sociaux, au plan
d'assurance santé national, au versement de pension de retraite, de voter dans certaines villes
du Japon (pas encore dans doute comme tu semblais l'affirmer) et d'avoir accès à la fonction
publique. Ils sont visiblement tous les droits des japonais... seulement reste une chose, la
discrimination. Comme tu sembles te cacher derrière la loi, je ne savais pas que la loi
japonaise autorisait la discrimination gratuite. De plus, te voir soutenir cette discrimination,
alors que plus haut tu me faisais un banc du respect des communautés, me laisse pantois.


     William J a écrit:

     (...) ou opter pour la nationalite japonaise. Si on n'aime pas le Japon, on a toujours
     la possibilite de rentrer en Coree pays de ses racines


Tu expliques cela comment aux jeunes qui ne parlent pas coréens et ne veulent pas devenir
japonais?

     William J a écrit:

     (...), mais il est vrai que le niveau de vie y est tout de meme sensiblement moins
     eleve et c'est souvent la que le bat blesse.


Ta méconnaissance de la Corée est flagrante. Ayant vécu dans les 2 pays, je peux te dire que
la réalité est autre. Pour information, je te renvois vers ce lien :
http://vivrealetranger.studyrama.com/article.php3?id_article=281
(Tu ne pourras pas dire que je ne fais que quémander de l'information).

     William J a écrit:

     Personnellement, j'appelle schizophrenie le fait que l'on s'entete a demeurer coute
     que coute dans un pays que l'on n'aime pas et dont on pretend a tort ou a raison
     qu'il ne nous aime pas.


Il n'y a pas de j'aime ou j'aime pas le Japon dans leur discours. Ces gens ont été à l'origine
déportés au Japon pour être forcés à y vivre. Le vrai discours de cette communauté, celui qui a
échappé aux représentants (imaginaires?) que tu as fréquenté, c'est que le Japon doit assumer
ces actes. S'ils ont forcé les coréens à venir vivre ici, ils doivent assumer que ces mêmes
coréens y restent, sans les traiter comme une sous-population. Ainsi les mêmes droits que les
japonais leur sont dûs. Cela inclu le respect de leurs origines diverses et donc de la non
discrimination.
     William J a écrit:

     A moins que ce que l'on craigne par dessus tout, c'est de ne pouvoir trouver une
     place parmi ses freres coreens, qui sont parfois deux ou trois fois plus sectaires et
     racistes que ceux qu'on passe son temps a denoncer.


Tes affirmations me font froid dans le dos.

     William J a écrit:

     Si tu vois autre chose, n'hesite pas a nous faire part de tes lumieres.


Je crois que j'ai assez donné pour ce soir. Tu devrais un peu mieux comprendre leur problème.

				
pptfiles pptfiles
About