Documents
Resources
Learning Center
Upload
Plans & pricing Sign in
Sign Out

CONTRIBUTION

VIEWS: 3 PAGES: 2

  • pg 1
									             CONTRIBUTION A L'EXAMEN DES TEXTES DU CAMES CTS
                 Lettres et Sciences humaines (19e, 20e et 21e sessions)

       Deux enseignants de l'Université Gaston Berger de Saint-Louis : Abdoulaye NIANG,
Maître-assistant et Omar SOUGOU, Maître-assistant, ont l'honneur de faire les observations
ci-après en guise de contribution à l'examen des textes du CAMES-CTS Lettres et Sciences
humaines.

        De la valeur de la thèse

    La valeur académique de la thèse unique ou du Ph.D étant la même pour toutes les
disciplines, il n'y a pas de raison que les titulaires de ces thèses soient différemment traités -
pour leur passage du grade de Maître-assistant à celui de Maître de Conférence - selon que
leur discipline soit Lettres et Sciences humaines ou Mathématiques Physique chimie. Par
exemple : en Lettres et Sciences humaines il est demandé au candidat à l'inscription sur la
LAFMC 8 articles dont 3 publiés à l'extérieur alors que les candidats de Mathématiques
Physique chimie ne doivent présenter que 4 articles.

        Les publications

De la recevabilité d'un article

        Ce qui est important, c'est la consistance scientifique d'un article même s'il est vrai que
le nombre de pages peut avoir son importance. Le critère du nombre de pages semble
d'ailleurs relatif, car le nombre de pages dépend de l'interligne, du format de la revue et des
exigences du comité scientifique en matière de longueur d'article.

        L'introduction ou la préface d'un ouvrage collectif ayant la taille et la consistance
scientifique d'un article doit être considérée comme un article effectivement publié.

De la Spécialisation des candidats

        A propos du respect du domaine de spécialisation, l'enseignant chercheur peut se
spécialiser à deux niveaux : soit en cours de thèse, soit après la thèse.

         C'est le contexte pédagogique qui impose de nouvelles orientations de la recherche en
rapport avec l'enseignement. De la sorte, les travaux portant sur l'enseignement dispensé-
même hors du domaine de spécialisation-doivent être pris en compte lors de la candidature à
l'inscription sur les textes d'aptitude.

        Du régime des publications

        Tout travail scientifique mérite d'être pris en compte sur la base de sa valeur
intrinsèque quel que soit le lieu de publication : ce n'est pas la renommée de la revue, ou la
qualité des membres de son comité scientifique qui déterminent la valeur scientifique de ses
articles. En conséquence tout article doit être lu et évalué en rapport avec ses qualités propres.

        De la valeur scientifique des revues
       Il est à se demander si le CAMES doit disposer des copies des revues pour en juger la
valeur scientifique. Là aussi, il conviendrait de considérer la valeur scientifique intrinsèque
d'un article indépendamment du support de publication. Les articles contenus dans deux
revues émergentes peuvent être d'une très bonne facture scientifique.

        Encadrement obligatoire LAFMC

         La règle étant au moins 3 travaux de recherche encadrés et soutenus ou à défaut la
production d'un article de plus, ce ne serait que justice de prévoir une compensation pour ceux
qui auraient encadré 6 travaux ou plus. Six travaux encadrés et soutenus devraient valoir un
article.

								
To top