0901b8038012642c

Document Sample
0901b8038012642c Powered By Docstoc
					Fiche de Données de Sécurité
The Dow Chemical Company

Nom du produit: Resin Feed

Date de révision: 2008/05/14 Date d'impression : 15 May 2008

The Dow Chemical Company vous encourage à lire cette Fiche de Données de Sécurité en entier et s'attend à ce que vous en compreniez tout le contenu. Nous vous demandons de prendre les précautions identifiées dans ce document à moins que vos conditions d'utilisation nécessitent d'autres méthodes ou d'autres pratiques appropriées.

1.

Identification du produit et de la société

Nom du produit Resin Feed

Domaine d'utilisation de la substance/préparation : Matière première pour usage industriel. Produit chimique intermédiaire. Pour des applications spécifiques, contacter le fournisseur pour s'assurer que le produit convient. IDENTIFICATION DE LA SOCIETE The Dow Chemical Company 2030 Willard H. Dow Center 48674 Midland, MI USA Information aux clients : 800-258-2436 Pour toute question au sujet de cette SDS, veuillez contacter : SDSQuestion@dow.com

NUMERO DE TELEPHONE D'URGENCE
Contact en cas d'urgence, 24 h sur 24 : Contact local en cas d'urgence: ORFILA: 01.45.42.59.59 989-636-4400 00 33 388 533 676

2.

Identification des dangers

Inflammable. Nocif : peut provoquer une atteinte des poumons en cas d'ingestion. Nocif par inhalation. Irritant pour la peau. Toxique pour les organismes aquatiques, peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l'environnement aquatique.

3.

Composition/information sur les composants
Quantité Classification Numéro CAS Numéro CE

Composant

®(TM)*Marque déposée de The Dow Chemical Company ("Dow") ou d'une filliale de Dow Page 1 de 11

Nom du produit: Resin Feed

Date de révision: 2008/05/14

Distillats de vapocraquage (pétrole), fraction C8-12; Kérosène de craquage Indène# Vinyltoluène Naphtalène Triméthylbenzène Éthyltoluène# 2-phénylpropène Styrène Xylène 3a,4,7,7a-Tétrahydro-4,7méthanoindène Ethylbenzène

100,0 %

R10; Xn: R65; Xi: R38; N: R51/53

68477-54-3

270-737-2

10,0 - 27,0 % 10,0 - 25,0 % 0,0 - 15,0 % 2,0 - 13,0 % 2,0 - 7,0 % 0,0 - 6,0 % 0,0 - 4,0 % 0,0 - 2,0 % 0,0 - 2,0 % 0,0 - 0,5 %

Non classé. Xn: R20; R10; N: R51/53 Canc. Cat. 3: R40; Xn: R22; N: R50/53 Xn: R20; Xi: R36/37/38; N: R51/53, R10 Non classé. R10; Xi: R36/37; N: R51/53 R10; Xn: R20; Xi: R36/38 R10; Xn: R20/21; Xi: R38 F: R11; Xn: R20/22; Xi: R36/37/38; N: R51, R53 F: R11; Xn: R20

95-13-6 25013-15-4 91-20-3 25551-13-7 25550-14-5 98-83-9 100-42-5 1330-20-7 77-73-6 100-41-4

202-393-6 246-562-2 202-049-5 247-099-9 247-093-6 202-705-0 202-851-5 215-535-7 201-052-9 202-849-4

# Substance(s) avec une valeur limite d'exposition professionnelle. Voir la section 16 pour le texte complet des phrases R.

4.

Premiers secours

Contact avec les yeux: Rincer abondamment les yeux avec de l'eau pendant plusieurs minutes. Après une ou deux minutes, enlever les verres de contact et continuer de rincer encore plusieurs minutes. Si des effets apparaissent, consulter un médecin, de préférence un ophtalmologiste. Contact avec la peau: Laver immédiatement la peau à grande eau avec du savon pendant au moins 15 minutes tout en enlevant les vêtements et les chaussures contaminés. Demander des soins médicaux sans délai. Laver les vêtements avant réutilisation. Détruire les articles contaminés tels que les chaussures. Inhalation: Sortir la personne à l'air frais. Si elle ne respire plus, pratiquer la respiration artificielle. En cas de bouche à bouche utiliser une protection pour secouriste( insufflateur, etc). Si la respiration est difficile, une personne qualifiée devrait administrer de l'oxygène. Appeler un médecin ou transporter vers un centre médical. Ingestion: Ne pas faire vomir. Consulter un médecin et/ou transporter au service des urgences. Information à l'usage du médecin: Maintenir un degré adéquat de ventilation et d'oxygénation du patient. La décision de faire vomir ou non devrait être prise par un médecin. Si on pratique un lavage gastrique, il est recommandé de le faire sous intubation endotrachéale et/ou tube obturateur oesophagien. Lorsqu'on envisage de vider l'estomac, il faut bien peser le danger d'aspiration pulmonaire par rapport à la toxicité. En présence d'une brûlure, après la décontamination, traiter comme toute brûlure thermique. Si une hémolyse est suspectée, contrôler l'hémoglobine, l'hématocrite, le plasma libre d'hémoglobine, et les urines. Une transfusion de sang entier ou de globules rouges peut être nécessaire dans les cas graves. L'alcanisation de l'urine avec du bicarbonate peut éviter des dommages rénaux. L'exposition à ce produit peut altérer la capacité à utiliser des équipements dangereux ou à conduire des véhicules. Aucun antidote spécifique. Le traitement doit viser à surveiller les symptômes et l'état clinique du patient. État de santé aggravé par l'exposition: Une exposition excessive répétée peut aggraver une maladie sanguine préexistante (anémie).

5.

Mesures de lutte contre l'incendie

Moyens d'extinction: Brouillard ou fin jet d'eau pulvérisée. Extincteurs à poudre chimique. Extincteurs à dioxyde de carbone. Mousse. Les mousses synthetiques universelles (y compris celles Page 2 de 11

Nom du produit: Resin Feed

Date de révision: 2008/05/14

de type AFFF) ou les mousses à base protéinique sont préférables, si disponibles. Les mousses antialcool (de type ATC) pourraient fonctionner. Techniques de lutte contre l'incendie: Tenir les gens à l'écart. Isoler la zone d'incendie et en interdire tout accès non indispensable. Rester en amont du vent. Se tenir à l'écart des zones basses où des gaz (vapeurs) peuvent s'accumuler. Utiliser de l'eau pulvérisée pour refroidir les contenants exposés et la zone affectée par l'incendie jusqu'à ce que le feu soit éteint et que tout danger de reprise soit écarté. Combattre l'incendie d'un endroit protégé ou à distance sécuritaire. Envisager l'usage d'une lance sur affût télécommandée ou lance monitor, ne nécessitant pas une présence humaine. Evacuer immédiatement tout le personnel de la zone en cas d'augmentation du son provenant de la soupape de sécurité ou en cas de changement de couleur du contenant. Ne pas arroser de plein fouet avec un jet d'eau. Ceci peut propager le feu. Éliminer les sources d'inflammation. Déplacer le contenant hors de la zone de feu si cette manoeuvre ne comporte pas de danger. Les liquides en feu peuvent être déplacés en les arrosant à grande eau afin de protéger le personnel et de réduire les dommages matériels. Éviter toute accumulation d'eau. Le produit peut se déplacer à la surface de l'eau et propager l'incendie ou entrer en contact avec une source d'inflammation. Si possible, contenir les eaux d'incendie. Sinon, elles peuvent provoquer des dommages à l'environnement. Consulter les sections «Mesures en cas de dispersion accidentelle» et «Informations écologiques» de cette fiche signalétique. Équipement de protection pour les intervenants: Porter un appareil de protection respiratoire autonome à pression positive et des vêtements de protection contre les incendies (comprenant casque, manteau, pantalon, bottes et gants de pompier). Éviter tout contact avec ce produit pendant les opérations de lutte contre le feu. Si un contact est susceptible de se produire, revêtir une combinaison de protection contre le feu résistante aux produits chimiques ainsi qu'un appareil de protection respiratoire autonome. Si cet équipement n'est pas disponible, porter une combinaison de protection résistante aux produits chimiques ainsi qu'un appareil de protection respiratoire autonome et combattre l'incendie à distance. Pour l'équipement de protection nécessaire aux opérations de nettoyage à la suite de l'incendie, ou sans rapport avec un feu, consulter les sections appropriées. Risques particuliers en cas d'incendie ou d'explosion: Ce produit est un comburant. Il peut augmenter la vitesse de combustion des produits combustibles et peut se décomposer. Dans un feu, l'émission de gaz peut faire éclater le contenant. L'application directe d'un jet d'eau sur des liquides chauds peut provoquer une émission violente de vapeur ou une éruption Effectuer la mise à la terre et la liaison électrique de tout l'équipement. Les mélanges inflammables de ce produit prennent feu facilement, même par une décharge d'électricité statique. Les vapeurs sont plus lourdes que l'air et elles peuvent se déplacer sur de longues distances et s'accumuler dans les zones basses. Possibilité d'inflammation et/ou de retour de flamme. Lorsque le produit brûle, il dégage une fumée dense. Produits de combustion dangereux: Durant un incendie, la fumée peut contenir le produit d'origine en plus de produits de combustion de composition variable qui peuvent être toxiques et/ou irritants. Les produits de combustion peuvent comprendre, sans s'y limiter : Monoxyde de carbone. Dioxyde de carbone. Hydrocarbures aromatiques.

6.

Mesures en cas de dispersion accidentelle

Mesures à prendre en cas de fuite ou de déversement: Pomper à l'aide d'un équipement antidéflagrant. Si disponible, utiliser de la mousse pour étouffer ou éteindre. Petits déversements : Absorber avec des matières telles que : Sable. Si possible, contenir le produit déversé. Recueillir dans des contenants appropriés et bien étiquetés. Éviter tous contacts avec des produits absorbants tels que : cellulose. Argile. Gros déversements : Pompe équipée de matériel antidéflagrant. Si disponible, utiliser de la mousse pour étouffer ou éteindre. Mettre à la terre et relier tous les contenants et l'équipement utilisé pour la manipulation. Pour plus d'information, consulter la section 13, considérations relatives l'élimination. Précautions personnelles: Isoler la zone. Pour des mesures de précautions additionnelles, consulter la section 7, Manipulation. Empêcher le personnel non nécessaire et non équipé de protection de pénétrer dans la zone. Garder le personnel hors des zones basses. Rester en amont du vent par rapport au déversement. Aérer la zone de la fuite ou du déversement. Défense de fumer dans la zone. Afin d'éviter un incendie ou une explosion, éliminer toutes les sources d'inflammation à proximité du déversement ou des émissions de vapeurs. Mettre à la terre et lier tous les contenants et l'équipement utilisé pour la manipulation. Danger d'explosion de vapeurs. Défense de pénétrer dans les égouts. Pour éviter un incendie ou une explosion, éliminer toutes les sources d'inflammation à proximité du déversement ou des vapeurs émises. Pour des informations plus précises, voir la

Page 3 de 11

Nom du produit: Resin Feed

Date de révision: 2008/05/14

Section 10. Utiliser un équipement de protection approprié. Pour plus d'information, consulter la section 8, Contrôle de l'exposition et protection individuelle. Précautions environnementales: Le produit peut flotter sur l'eau et n'importe quel ruissellement peut provoquer une explosion ou créer un risque d'incendie en cas d'inflammation. Empêcher de pénétrer dans le sol, les fossés, les égouts, les cours d'eau et l'eau souterraine. Voir section 12, Informations écologiques.

7.

Manipulation et entreposage / stockage

Manipulation
Manipulation générale: Éviter tous contacts avec les yeux. Bien se laver après manipulation. Garder dans un contenant fermé hermétiquement. Dans les zones de manutention et de stockage, il est interdit de fumer, d'utiliser des flammes nues ou des sources d'inflammation. Éviter tous contacts avec la peau et les vêtements. Effectuer la mise à la terre et la liaison électrique de tout l'équipement. Selon le type d'activité, l'usage d'équipements anti-étincelles ou antidéflagrants peut s'avérer nécessaire. Les déversements de ces produits organiques sur des matériaux d'isolation fibreux et chauds peuvent conduire à une baisse des températures d'auto-inflammation, entraînant éventuellement une combustion spontanée. Ne pas ingérer. Éviter de respirer les vapeurs. Tenir le contenant fermé. Utiliser dans un endroit bien ventilé. Tenir à l'écart de la chaleur, des étincelles et des flammes. Autres précautions: Les vapeurs sont plus lourdes que l'air et elles peuvent se déplacer sur de longues distances et s'accumuler dans les zones basses. Possibilité d'inflammation et/ou de retour de flamme. Les contenants, même ceux qui ont été vidés, peuvent contenir des vapeurs. Ne pas couper, percer, meuler, souder ni procéder à des opérations semblables sur un contenant vide ou à proximité d'un contenant vide.

Entreposage / Stockage
Pour des informations plus précises, voir la Section 10. Réduire les sources d'inflammation telles que l'accumulation d'électricité statique, la chaleur, les étincelles ou les flammes au minimum. Entreposer à l'écart des substances incompatibles. Voir la section STABILITÉ ET RÉACTIVITÉ. Éviter un contact avec l'air (l'oxygène). Entreposer dans des récipients en acier, de préférence à l'extérieur, au-dessus du sol et entourés de digues de rétention pour collecter toutes fuites ou déversements. Entreposer à l'écart de la lumière directe du soleil. Ne pas utiliser de manteaux-chauffants pour le chauffage des fûts. Garder le produit entreprosé en vrac sous couverture d'azote. Les fûts endommagés ou percés doivent être vidés et correctement éliminés. Rincer les contenants vides avec de l'eau pour éliminer tout liquide et vapeurs inflammables résiduels.

8.

Contrôle de l'exposition / protection individuelle
Liste
France ACGIH (USA) ACGIH (USA)

Limites d'exposition Composant
|

Type
VME VME VLE VME VME VME VME VME

Valeur
215 mg/m3 50 ppm Valeur indicative (VL) 20 ppm IBE 40 ppm IBE 30 mg/m3 5 ppm Valeur indicative (VL) 5 ppm 25 ppm 10 ppm 240 mg/m3 50 ppm Valeur indicative (VL) Page 4 de 11

Styrène

|

3a,4,7,7a-Tétrahydro-4,7méthanoindène
|

France ACGIH (USA)

Triméthylbenzène
|

ACGIH (USA) Dow IHG France

Éthyltoluène
|

Vinyltoluène

Nom du produit: Resin Feed

Date de révision: 2008/05/14

ACGIH (USA) ACGIH (USA)
|

VME VLE VME VLE VME VLE VME VLCT (ou VLE) VME VME VLE VME VME VLE VME VLE VME VLCT (ou VLE) IND_PEAU

50 ppm 100 ppm 50 ppm 100 ppm 246 mg/m3 50 ppm 492 mg/m3 100 ppm 246 mg/m3 50 ppm Valeur réglementaire indicative (VRI) 492 mg/m3 100 ppm Valeur réglementaire indicative (VRI) 50 mg/m3 10 ppm Valeur indicative (VL) 10 ppm PEAU 15 ppm PEAU 50 mg/m3 10 ppm 100 ppm IBE 150 ppm IBE 221 mg/m3 50 ppm PEAU 442 mg/m3 100 ppm PEAU 221 mg/m3 50 ppm Valeur réglementaire indicative (VRI) 442 mg/m3 100 ppm Valeur réglementaire indicative (VRI) Peut-être absorbé au travers de la peau.

2-phénylpropène

ACGIH (USA) ACGIH (USA) VLEP UE VLEP UE France France

|

Naphtalène

France ACGIH (USA) ACGIH (USA) VLEP UE

|

Xylène

ACGIH (USA) ACGIH (USA) VLEP UE VLEP UE France France France

|

Ethylbenzène

ACGIH (USA) ACGIH (USA) VLEP UE VLEP UE France France France

VME VLE VME VLE VME VLCT (ou VLE) IND_PEAU

100 ppm IBE 125 ppm IBE 442 mg/m3 100 ppm PEAU 884 mg/m3 200 ppm PEAU 442 mg/m3 100 ppm Valeur réglementaire indicative (VRI) 884 mg/m3 200 ppm Valeur réglementaire indicative (VRI) Peut-être absorbé au travers de la peau.

|

Indène

France ACGIH (USA)

VME VME

45 mg/m3 10 ppm Valeur indicative (VL) 5 ppm

La notation «PEAU» à la suite d'une limite d'exposition indique la possibilité d'absorption du produit par la peau, y compris par les muqueuses et par les yeux, soit par contact avec les vapeurs, soit par contact cutané direct. Elle vise à sensibiliser les lecteurs au fait que l'inhalation pourrait ne pas être la seule voie d'exposition et qu'il faudrait envisager de prendre des mesures afin de réduire l'exposition cutanée au minimum. Une notation IBE qui suit la valeur limite d'exposition indique qu'il s'agit d'une valeur se réfèrant à l'évaluation des résultats de suivi biologique considérée comme un indicateur de l'absorption d'une substance par toutes les voies d'exposition.

Protection personnelle
Protection des yeux/du visage: Porter des lunettes étanches contre les agents chimiques. Les lunettes pour travaux chimiques doivent être conformes à la norme EN 166 ou à une norme équivalente. Si l'exposition occasionne une sensation d'inconfort aux yeux, utiliser un appareil de protection respiratoire à masque complet. Page 5 de 11

Nom du produit: Resin Feed

Date de révision: 2008/05/14

Protection de la peau: Porter des vêtements de protection chimiquement résistants à ce produit. Le choix d'équipements spécifiques tels qu'un écran facial, des gants, des bottes, un tablier ou une combinaison de protection complète sera fait en fonction du type d'opération. Une douche d'urgence doit se trouver dans la zone de travail immédiate . Retirer immédiatement les vêtements contaminés, laver la peau à l'eau et au savon, et laver les vêtements avant de les porter à nouveau ou les éliminer correctement. Les articles impossibles à décontaminer tels que chaussures, ceintures et bracelets de montre devraient être enlevés et éliminés selon les règles. -Protection des mains: Lorsqu'un contact prolongé ou fréquemment répété risque de se produire, porter des gants chimiquement résistants à ce produit. Utiliser des gants homologués EN 374 résistants aux produits chimiques : gants de protection contre les produits chimiques et les micro-organismes. Des exemples de matières préférées pour des gants étanches comprennent : Polyéthylène. Ethylvinylalcool laminé ("EVAL"). Alcool polyvinylique ("PVA"). Chlorure de polyvinyle ("PVC" ou "vinyle"). Caoutchouc styrène/butadiène. Viton. Exemples de matières acceptables pour des gants étanches: Butyl caoutchouc. Polyéthylène chloré. Caoutchouc naturel ("latex"). Néoprène. Caoutchouc nitrile/butadiène ("nitrile" ou "NBR"). Pour un contact prolongé ou fréquemment répété, des gants de classe de protection 4 ou de classe supérieure (temps de passage supérieur à 120 minutes selon la norme EN 374) sont recommandés. Pour un contact bref, des gants de classe de protection 1 ou de classe supérieure (temps de passage supérieur à 10 minutes selon la norme EN 374) sont recommandés. AVERTISSEMENT : Le choix du type de gants pour l'application donnée et pour la durée d'utilisation en milieu de travail doit aussi tenir compte de tous les facteurs pertinents suivants (sans en exclure d'autres) : autres produits chimiques utilisés, exigences physiques (protection contre les coupures/perforations, dextérité, protection thermique), réactions corporelles potentielles aux matériaux des gants, ainsi que toutes les directives et spécifications fournies par le fournisseur de gants. Protection respiratoire: Une protection respiratoire doit être portée lorsqu'il y a une possibilité de dépassement des valeurs limites d'exposition. S'il n'y a pas de valeurs limites d'exposition, ni de guides applicables, utiliser un appareil de protection respiratoire homologué. Le choix d'un appareil respiratoire filtrant ou d'un appareil à adduction d'air à pression positive dépend de l'opération à effectuer et de la concentration possible du produit dans l'atmosphère. Pour les situations d'urgence, utiliser un appareil respiratoire autonome à pression positive approuvé. Dans les endroits clos ou mal ventilés, porter un appareil respiratoire autonome, ou un appareil à adduction d'air avec une source d'oxygène autonome auxiliaire; ces appareils doivent être homologués. Les types d'appareils respiratoires filtrants qui suivent devraient être efficaces : Filtre anti-gaz contre les composés organiques (point d'ébullition > 65 ºC) , type A. Ingestion: Éviter l'ingestion, même de très petites quantités ; ne pas consommer ou stocker de la nourriture ou du tabac sur les lieux de travail ; se laver les mains et le visage avant de fumer ou de manger.

Mesures techniques
Ventilation: Utiliser des mesures d'ordre technique afin de maintenir les concentrations atmosphériques sous les valeurs limites d'exposition. S'il n'y a pas de valeurs limites d'exposition, ni de guides applicables, utiliser une ventilation adéquate. Une ventilation locale par aspiration peut s'avérer nécessaire pour certaines opérations.

9.

Propriétés physiques et chimiques
Liquide Incolore à jaune Aromatique 45 °C Pensky-Martens, coupelle fermée, ASTM D 93 Inférieure: 1 % (v) Bibliographie Supérieure: 7 % (v) Bibliographie 500 °C Bibliographie 9,3 hPa @ 20 °C Bibliographie

État physique Couleur Odeur Point d'éclair - coupelle fermée Limites d'inflammabilité dans l'air Température d'autoinflammation Tension de vapeur

Page 6 de 11

Nom du produit: Resin Feed

Date de révision: 2008/05/14

Point d'ébullition (760 mm Hg) Densité de vapeur (air = 1) Densité (H2O=1) Point de congélation Point de fusion Solubilité dans l'eau (en poids) pH Coefficient de partage octanol/eau Viscosité cinématique

160 °C Bibliographie . 4,5 Bibliographie 0,925 ASTM D4052 -10 °C Bibliographie -10 °C Bibliographie non déterminé(e) Sans objet. 3,3 - 6 1,2 mm2/s @ 20 °C Bibliographie

10.

Stabilité et réactivité

Stabilité/instabilité
Stable dans les conditions d'entreposage recommandées. Voir la Section 7, Entreposage. Conditions à éviter: Éviter un contact avec l'air (l'oxygène). L'ingrédient actif se décompose à des températures élevées. La formation de gaz durant la décomposition peut provoquer une pression dans les systèmes en circuit fermé. Éviter toute décharge d'électricité statique. Substances incompatibles: Éviter tous contacts avec ce qui suit : Trichlorure d'aluminium. Acides forts. Oxydants forts. Éviter le contact avec les métaux tels que : Alliages de cuivre. Eviter tous contacts involontaires avec les peroxydes.

Polymérisation dangereuse
Peut se produire. Des températures élevées peuvent provoquer une polymérisation dangereuse. La polymérisation peut être catalysée par ce qui suit : Air. Hydroxydes de métaux alcalins. Peroxydes.

Décomposition thermique
Les produits de décomposition dangereux dépendent de la température, de l'air fourni et de la présence d'autres produits. Les produits de décomposition peuvent comprendre, sans s'y limiter : Monoxyde de carbone. Dioxyde de carbone.

11.

Informations toxicologiques

Toxicité aiguë
Ingestion Faible toxicité par ingestion. L'ingestion accidentelle de petites quantités durant les opérations normales de manutention ne devrait pas provoquer de lésions ; cependant, de grandes quantités ingérées peuvent en provoquer. Une exposition excessive peut provoquer une hémolyse, diminuant ainsi la capacité du sang de transporter l'oxygène. Chez les humains, les symptômes peuvent comprendre: Confusion. léthargie Spasmes ou soubressauts musculaires. Convulsions. Coma. En cas d'ingestion ou de vomissements, ce produit peut être aspiré dans les poumons et provoquer des lésions pulmonaires et même la mort à cause d'une pneumonie chimique. La DL50 pour une dose unique par voie orale n'a pas été établie. Pour un ou des produits semblables DL50, rat > 2.000 mg/kg Contact avec les yeux Peut provoquer une irritation oculaire modérée. Peut provoquer des lésions cornéennes légères et temporaires. Les vapeurs peuvent provoquer une irritation aux yeux se traduisant par un léger malaise et une rougeur. Contact avec la peau Un bref contact peut provoquer une grave irritation cutanée accompagnée de douleur et d'une rougeur locale. Des contacts répétés peuvent provoquer des brûlures de la peau. Les symptômes peuvent comprendre douleur, rougeur locale importante, enflure, et lésions aux tissus. Absorption cutanée Page 7 de 11

Nom du produit: Resin Feed

Date de révision: 2008/05/14

Les rapports sur les cas humains laissent supposer que le naphtalène peut être absorbé au travers de la peau en quantité toxique, notamment chez les enfants. La DL50 par voie cutanée n'a pas été établie. Pour un ou des produits semblables DL50, rat > 2.000 mg/kg Inhalation Il est possible d'atteindre des concentrations de vapeurs qui, en une seule exposition, pourraient être dangereuses. Peut provoquer des effets sur le système nerveux central. Les symptômes d'une exposition excessive peuvent comprendre des effets anesthésiques ou narcotiques; des étourdissements et de la somnolence peuvent se produire. Une exposition excessive peut provoquer une irritation des voies respiratoires supérieures (nez et gorge).

Sensibilisation
Peau Un contact avec la peau peut provoquer une réaction allergique cutanée chez quelques personnes.

Toxicité à doses répétées
D'après des informations sur le(s) composant(s): Chez les animaux, on a noté des effets sur les organes suivants : Système nerveux central. Sang. Foie. Reins. Les observations sur des animaux comprennent: Effets anesthésiques ou narcotiques. On rapporte que le styrène a provoqué une perte d'acuité auditive chez les animaux de laboratoire à la suite d'une exposition à des concentrations élevées (>800 ppm); cependant, la pertinence de ces résultats quant aux humains demeure inconnue. Certaines études chez les humains prétendent qu'une exposition répétée au styrène peut entraîner une diminution subclinique et bénigne de la capacité de discerner les couleurs. Les animaux de laboratoire exposés à des concentrations élevées de xylène ont subi une perte d'acuité auditive; de tels effets n'ont pas été constatés chez les humains.

Toxicité chronique et cancérogénicité
Contient un ou des composants qui ont provoqué le cancer chez certains animaux de laboratoire. Chez les humains, il y a des preuves limitées de cancer chez les travailleurs impliqués dans la production du naphtalène. Des études orales partielles chez le rat ont été négatives. Dans une étude sur l'inhalation de styrène chez les souris, on a observé une incidence accrue de tumeurs aux poumons. La pertinence de cette observation quant aux humains demeure incertaine puisque les données provenant d'études à long terme sur des animaux et des études épidémiologiques chez les travailleurs exposés au styrène n'ont pas fourni les éléments permettant de conclure que le styrène est cancérogène. L'éthylbenzène s'est révélé cancérogène chez les animaux de laboratoire. Cependant, l'applicabilité de ceci aux humains n'est pas connue.

Toxicité pour le développement
Contient un ou des composants qui ont provoqué des malformations congénitales chez les animaux de laboratoire mais seulement à des doses toxiques pour les mères. Contient un ou des composants qui, chez les animaux de laboratoire, ont été toxiques pour les foetus à des doses non toxiques pour les mères. Des doses excessives de xylène administrées par voie orale à des souris gravides ont entraîné une hausse des fissures palatines, anomalie commune du développement chez les souris. Dans des études sur des animaux, l'inhalation de xylène a provoqué des effets toxiques chez les foetus mais aucune malformation congénitale.

Toxicité pour la reproduction
Contient un ou des composants qui n'ont pas porté atteinte à la reproduction dans des études sur des animaux. Contient un ou des composants qui n'ont pas porté atteinte à la fertilité dans des études sur des animaux.

Toxicologie génétique
Les études de toxicologie génétique sur les composants testés ont donné des résultats principalement négatifs. D'après des informations sur le(s) composant(s): Des études de toxicologie génétique sur les animaux ont donné des résultats principalement négatifs.

12.

Informations écologiques

DEVENIR DANS L'ENVIRONNEMENT Mouvement et répartition
Potentiel modéré de bioconcentration (FBC entre 100 et 3000 ou log Pow entre 3 et 5). Coefficient de partage, n-octanol/eau (log Pow): 3,3 - 6

Page 8 de 11

Nom du produit: Resin Feed

Date de révision: 2008/05/14

Persistance et dégradabilité
Pour cette famille de produits : Le produit n'est pas facilement biodégradable selon les lignes directrices de l'OCDE/EC. Ce produit est intrinsèquement biodégradable. Il atteint plus de 20 % de biodégradation dans les tests de l'OCDE sur la biodégradabilité intrinsèque.

ÉCOTOXICITE
Le produit est toxique pour les organismes aquatiques (CL50/CE50/CI50 compris entre 1 et 10 mg/L dans la plupart des espèces sensibles). Toxicité aiguë et prolongée pour les poissons Pour cette famille de produits : CL50, poisson, 96 h: 2,6 - 18,0 mg/l Toxicité aiguë pour les invertébrés aquatiques Pour cette famille de produits : CE50, puce d'eau Daphnia magna, 48 h: 1 - 21,3 mg/l Toxicité pour les plantes aquatiques Pour cette famille de produits : CE50r, algues, Inhibition du taux de croissance, 96 h: 1,1 - 2,9 mg/l

13.

Considérations relatives à l'élimination

Ce produit, lorsqu'il est mis au rebut sans avoir été utilisé et non contaminé doit être traité comme un déchet dangereux selon la Directive 91/689/CEE. Toutes les pratiques en matière d'élimination doivent être conformes à toutes les lois nationales et provinciales et à tous les règlements municipaux ou locaux régissant les déchets dangereux. Pour des produits utilisés, souillés et résiduels, des évaluations complémentaires peuvent être exigées. Ne pas rejeter dans les égouts, sur le sol ou dans toute étendue d'eau.

14.

Informations relatives au transport

ROUTE & RAIL
Désignation exacte pour l'expédition: HYDROCARBURES LIQUIDES, N.S.A. Classe de risques: 3 Numéro d'identification: UN3295 Groupe d'emballage: GROUPE D'EMBALLAGE III Classification: F1 Code Kemler: 30 Numéro Tremcard: 30GF1-III

MER
Désignation exacte pour l'expédition: HYDROCARBONS, LIQUID, N.O.S. Classe de risques: 3 Numéro d'identification: UN3295 Groupe d'emballage: GROUPE D'EMBALLAGE III Numéro EMS: F-E,S-D Polluant marin: Non

AIR
Désignation exacte pour l'expédition: HYDROCARBONS, LIQUID, N.O.S. Classe de risques: 3 Numéro d'identification: UN3295 Groupe d'emballage: GROUPE D'EMBALLAGE III Instruction Emballage Cargo: 310 Instruction Emballage Passager: 309

VOIES DE NAVIGATION INTERIEURES
Désignation exacte pour l'expédition: HYDROCARBURES LIQUIDES, N.S.A. Classe de risques: 3 Numéro d'identification: UN3295 Groupe d'emballage: GROUPE D'EMBALLAGE III Classification: F1 Code Kemler: 30 Numéro Tremcard: 30GF1-III Page 9 de 11

Nom du produit: Resin Feed

Date de révision: 2008/05/14

15.

Informations réglementaires

Inventaire européen des produits chimiques commercialisés (EINECS) Les composants de ce produit figurent dans l'inventaire EINECS ou en sont exemptés.

Classification CE et informations sur l'étiquetage utilisateurs.
Symbole de danger: - Nocif Xn - Dangereux pour l'environnement N Risques particuliers : R10 - Inflammable. R65 - Nocif : peut provoquer une atteinte des poumons en cas d'ingestion. R20 - Nocif par inhalation. R38 - Irritant pour la peau. R51/53 - Toxique pour les organismes aquatiques, peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l'environnement aquatique. Conseils de prudence : S23 - Ne pas respirer les gaz/vapeurs/fumées/aérosols. S24 - Éviter le contact avec la peau. S43 - En cas d'incendie, utiliser eau nébulisée, mousse, poudre, dioxyde de carbone. S61 - Éviter le rejet dans l'environnement. Consulter les instructions spéciales/la Fiche de Données de Sécurité. S62 - En cas d'ingestion, ne pas faire vomir. Consulter immédiatement un médecin et lui montrer l'emballage ou l'étiquette. Nom Distillats de vapocraquage (pétrole), fraction C8-12; Kérosène de craquage chimique (Etiquetage CE) (Numéro CE 270-737-2 ) France. Tableaux des maladies professionnelles Distillats de vapocraquage (pétrole), fraction C8-12; Kérosène de craquage Vinyltoluène Triméthylbenzène Éthyltoluène Styrène Xylène Xylène Ethylbenzène Tableau : 84

Tableau : Tableau : Tableau : Tableau : Tableau : Tableau : Tableau :

84 84 84 84 4 bis 84 84

16.

Autres informations
Inflammable. Facilement inflammable. Nocif par inhalation. Nocif par inhalation et par contact avec la peau. Nocif par inhalation et par ingestion. Nocif en cas d'ingestion. Irritant pour les yeux et les voies respiratoires Irritant pour les yeux, les voies respiratoires et la peau. Irritant pour les yeux et la peau. Irritant pour la peau. Effet cancérogène suspecté - preuves insuffisantes. Très toxique pour les organismes aquatiques, peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l'environnement aquatique

Phrases de risques dans la section Composition
R10 R11 R20 R20/21 R20/22 R22 R36/37 R36/37/38 R36/38 R38 R40 R50/53

Page 10 de 11

Nom du produit: Resin Feed

Date de révision: 2008/05/14

R51/53 R65

Toxique pour les organismes aquatiques, peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l'environnement aquatique. Nocif : peut provoquer une atteinte des poumons en cas d'ingestion.

Révision
Numéro d'identification : 1013942 / 0000 / Date de création 2008/05/14 / Version : 1.2 Dans ce document, les révisions les plus récentes sont marquées d'une double barre dans la marge de gauche. The Dow Chemical Company recommande vivement à chacun de ses clients ou destinataires de cette Fiche de Données de Sécurité de la lire attentivement et de consulter, si nécessaire ou approprié, des experts dans le domaine afin de prendre connaissance de l'information contenue dans cette fiche et de tous les dangers associés à ce produit, et de bien les comprendre. L'information donnée est fournie de bonne foi et nous croyons qu'elle est exacte à la date de révision mentionnée ci-dessus. Cependant, aucune garantie n'est offerte, qu'elle soit explicite ou implicite. Les prescriptions réglementaires sont susceptibles d'être modifiées et peuvent différer selon l'endroit. Il est de la responsabilité de l'acheteur/utilisateur de s'assurer que ses activités sont conformes à la législation en vigueur. Les informations présentées ici concernent uniquement le produit tel qu'il est expédié. Les conditions d'utilisation du produit n'étant pas sous le contrôle du fabricant, c'est le devoir de l'acheteur/utilisateur de déterminer les conditions nécessaires à l'utilisation sûre de ce produit. En raison de la prolifération des sources d'information comme par exemple des Fiches de Données de Sécurité (FDS) propres à un fabricant, nous ne sommes pas responsables et ne pouvons pas être tenu pour responsables des FDS obtenues de sources extérieures à notre entreprise. Si vous avez en votre possession une FDS provenant d'une source extérieure, ou si vous craignez que votre FDS ne soit pas à jour, veuillez nous contacter afin d'obtenir la version la plus récente.

Page 11 de 11


				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:4
posted:5/22/2009
language:
pages:11