Docstoc

8 Examen et consultation_Blog

Document Sample
8 Examen et consultation_Blog Powered By Docstoc
					___________________________________

16h05 – 17h45  Examen
___________________________________

17h45 – 18h05  Pause
___________________________________

18h05 – 18h15  Loterie de thèmes
___________________________________

18h15 – 18h50   Cours
                 Examen

         Durée : 1h40 (16h05 à 17h45)

      Vous devrez répondre à 10 questions
          et vous aurez 100 minutes.

En moyenne, vous aurez 10 minutes par question.
La consultation en éthique clinique


           26 octobre 2010



           Prof. Vardit Ravitsky
  La consultation en éthique clinique
Pourquoi?
Le but fondamental: améliorer la pratique clinique par
  l’identification, l’analyse et la résolution de
  difficultés éthiques lorsqu’elles surgissent

Quand?
La consultation a sa place lors d’une difficulté éthique,
  c’est-à-dire d’une incertitude, d’un désaccord, ou
  d’une tension sur la meilleure attitude à adopter au
  plan éthique, et sa justification
Un veuf de 76 ans avec la maladie d'Alzheimer est pris en charge par
  ses deux filles et leurs familles. Il ne s'engage pas dans des
  conversations, mais répond généralement de manière appropriée à
  des questions simples. Il sourit souvent en jouant avec ses petits-
  enfants. Pour la troisième fois en 6 mois, il est hospitalisé pour une
  pneumonie.
Les médecins croient que les antibiotiques sont « futiles » dans ce cas
  et recommandent fortement une approche palliative. Le patient n'a
  pas nommé un décideur de substitution, mais a indiqué à son
  médecin que ses filles devraient prendre des décisions pour lui.
Ses filles reconnaissent que leur père a l'espérance de vie limitée,
  mais croient qu'il a encore une qualité de vie acceptable. « Sa
  famille a toujours été la chose la plus importante pour lui. Il a
  toujours dit que rien ne lui faisait plus plaisir que de voir ses petits-
  enfants grandir. »
Le médecin traitant demande une consultation éthique. Les
  consultants en éthique sont d’accord que les antibiotiques sont
  futiles dans ce cas. Les membres de la famille sont outragés et
  choqués. « Qui sont ces gens? Ils n'ont jamais même parlé avec
  nous. »
  Les buts de la consultation éthique

• Clarifier les faits pertinents à l’analyse du cas
• Identifier et analyser les incertitudes et les
  conflits sur les enjeux éthiques (conflits de
  valeurs, de principes, etc.)
• Essayer de construire un consensus entre les
  parties prenantes
• Négocier pour arriver à une solution qui soit
  acceptable
Clarifier les faits pertinents à l’analyse du cas
• Les faits pertinents sont:
   – cliniques
   – psycho-sociaux
   – concernant les préférences et valeurs morales de chaque partie


• Le modèle proposé demande de poser des questions
  pour clarifier les faits concernant 5 aspects:
   –   Indications médicales et jugement clinique
   –   Valeurs et préférences du patient
   –   Obligations, valeurs et préférences des professionnels
   –   Qualité de vie
   –   Particularités contextuelles
 Identifier et analyser les enjeux éthiques

• Identification des enjeux pertinents: des
  principes, règles, vertus, théories, etc. qui
  puissent aider dans l’analyse
• Identification du problème ou du dilemme:
  – où se trouve le désaccord entre les parties sur le
    plan éthique?
  – quelles valeurs (principes, règles) sont en conflit?
  – où se trouve la tension morale?
 Essayer de construire un consensus entre
           les parties prenantes

• Aider les parties prenantes à exprimer leurs
  vues et préoccupations
• Améliorer la communication entre soignants,
  patient, et famille
• Apporter un soutien émotionnel
  Négocier pour arriver à une solution qui
              soit acceptable
• La consultation ne devrait pas imposer un point de
  vue sur le cours de l'action, mais plutôt permettre aux
  participants d’arriver à une décision qui reflète leurs
  propres valeurs

• « …acceptable »: pour les parties prenantes
  (soignants, patient, famille)

• « …acceptable »: du point de vue éthique (une
  solution qui tombe dans les limites de la pratique
  éthique acceptable et qui se conforme aux lignes
  directrices éthiques)
         La grille d’analyse du cas

• Identification de l’information pertinente: faits
  et valeurs
• [Option spontanée]
• Identification du problème ou du dilemme moral
• Alternatives
• [Retour sur l’option spontanée]
• Décision: recommandations et justifications
                [Option spontanée]
• Une réflexion sur les valeurs personnelles et les
  mécanismes de prise de décision de soi-même

• Bien se comprendre permet de mieux comprendre les
  autres

• Première impression

• Quelle est la solution intuitive qui s’inspire de nos
  expériences, décisions antérieures, valeurs et culture
      Identification du problème ou du
               dilemme moral
• Prendre un recul par rapport au cas et à soi-même
• Identifier les valeurs, les principes et les règles qui
  jouent un rôle
• Identifier le conflit de valeurs
• Pondérer les principes et les règles
• Considérer s’il y a une valeur ou un principe qui
  devrait être prioritaire
• Considérer l’action qui soit base sur ce qui est
  prioritaire
• Justifier les choix: donner des raisons explicites
                  Alternatives
• Énumérer toutes les options ou solutions possibles
• Identifier les valeurs et les principes qui sous-
  tendent chaque alternative
• Accompagner chacune des conséquences
  (avantages et inconvénients)
• Argumenter explicitement: donner des raisons
  pour chaque alternatives
• Vérifier que disent les lois et les politiques
• Laisser le temps nécessaire avant de procéder a la
  décision
       [retour sur l’option spontanée]

• Retourner a l’option choisie intuitivement: doit-elle
  être retenue après réflexion et discussion?

• Si qui – la démarche l’a légitimé

• Si non – la démarche analytique a montré qu’il faut
  parfois se méfier des décisions trop hâtives et
  apprendre comment affiner le sens moral
Décision: recommandations et justifications
• La décision reflet l’avis du comite d’éthique
• Elle comprend les recommandations et leurs
  justifications
• Souvent elle n’est pas la seule solution possible, mais la
  meilleure solution possible dans le sens qu’elle “permet
  de mettre le plus d’humanité dans les gestes et les
  rapports avec les autres”
• Parfois unanime, parfois non: il vaut mieux éviter le
  piège du “consensus a tout prix”
• La personne qui a fait appel à la consultation peut
  trouver plus d’aide à considérer deux possibilités de
  solution bien argumentées, qu’une seule qui lui
  semblerait le fruit d’un faux compromis
              La grille d’analyse du cas
•   Identification de l’information pertinente: faits et valeurs
•   [Option spontanée]
•   Identification du problème ou du dilemme moral
•   Alternatives
•   [Retour sur l’option spontanée]
•   Décision: recommandations et justifications



    Les jeux de rôle nous permettrons d’utiliser
      cette grille en l’appliquant aux cas réels

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:15
posted:10/26/2010
language:French
pages:17