Docstoc

TP n°2 de chimie _ étude de quelques - TP n°2 de chimie ETUDE DE

Document Sample
TP n°2 de chimie _ étude de quelques - TP n°2 de chimie ETUDE DE Powered By Docstoc
					                    TP n°2 de chimie              ETUDE    DE QUELQUES IONS

Objectifs :
 Reconnaître des éléments de verrerie simples.
 Savoir schématiser une expérience de chimie.
 Comprendre ce qu’est un test.
 Connaître et savoir réaliser les tests de mise en évidence de quelques ions.

   I) MODELE   DES IONS QUI S’ASSOCIENT EN SOLUTION


Ce modèle concerne les composés ioniques, c’est-à-dire constitués d’ions.
Il comporte 8 règles qui sont tout le temps vraies.
On utilise ces règles pour interpréter ou prévoir les résultats d’expériences de chimie.

Rappels de quelques connaissances du collège

Règle A : La matière est toujours électriquement neutre. Quand la matière est constituée
         d’espèces chargées (les ions), il y a autant de charges (+) que des charges (-).
Règle B : Il existe des solides solubles et des solides insolubles dans l’eau.
         Pour savoir si un solide est soluble, on met une petite quantité de ce solide dans l’eau :
          Si le solide est soluble dans l’eau, on ne le voit plus (ou il y en a moins) et on obtient
             une solution ionique.
          Si le solide est insoluble dans l’eau, on le voit toujours dans l’eau.
Règle C : Une solution aqueuse ionique est constituée d’un grand nombre de cations (ions
         chargés positivement) et d’anions (ions chargés négativement) dispersés parmi les
         molécules d’eau. Ces constituants ne peuvent pas être séparés par filtration.
Règle D : Une filtration retient les solides dans le papier filtre (ce qui constitue le résidu) et
         laisse passer la solution appelée filtrat.
Règle E : Les ions se terminant en -IUM (ion ammonium, ion sodium) sont des cations et les
         ions en -URE ou en -ATE (ion chlorure, ion sulfate) sont des anions.

Règles de base du modèle des ions qui s’associent en solution :

Règle 1 :   Quand un solide ionique n’est pas soluble dans l’eau (au sens de la règle B rappelée
         ci-dessus), les cations et les anions qui le constituent ne peuvent coexister en
         solution ; on dit que ce sont des ions qui s’associent en solution.
         Lors d’un mélange de deux solutions, les ions qui s’associent forment un solide ionique
         appelé précipité.
Règle 2 : Quand un composé ionique est soluble, les cations et les anions qui le constituent
         peuvent coexister en solution ; on dit que ce sont des ions qui ne s’associent pas en
         solution.
Règle 3 : Lors d’une mise ne solution ou d’une précipitation, les ions ne sont pas modifiés.
       II)   ASSOCIATION D’IONS

               II.1) Préparation de solutions aqueuses

                    a) Manipulations
    Dans un tube à essais que l’on appellera tube 1, introduire une pointe de spatule de sulfate
     de sodium solide (Na2SO4). Ajouter 4 à 5 mL d’eau. Boucher et agiter.
    Dans un tube à essais n°2, introduire une pointe de spatule de chlorure de sodium solide
     (NaCl) puis 4 à 5 mL d’eau. Boucher après avoir rincé le bouchon et agiter.
    Enfin, dans un tube à essais n°3, introduire une pointe de spatule de sulfate de baryum
     solide (BaSO4) puis 4 à 5 mL d’eau. Boucher après avoir rincé le bouchon et agiter.

                     b) Travail de réflexion : compléter le tableau suivant.

Tube          Observations        Interprétation (à       Contenu du tube         Nom du composé
                                  l’aide du modèle)                                  chimique
Tube
n°1




Tube
n°2




Tube
n°3




               II.2) Mise en évidence de la présence d’ions sulfate dans une solution

Pour savoir si un ion est présent dans une solution, on le fait réagir avec un ion auquel il s’associe
pour former un précipité.

                    a) Manipulations
    Partager le contenu du tube n°2 en deux fractions égales (tubes 2A et 2B).
    À l’aide d’une pipette, ajouter 2 à 3 gouttes d’une solution de chlorure de baryum
      (Ba2+ + 2Cl-) au tube n°1 et au tube n°2A.
                  b) Travail de réflexion : compléter le tableau suivant.

Tube        Ions présents       Ions introduits     Ions susceptibles de       observations
             initialement                                s’associer
Tube 1




Tube 2A




                    c) Compléter le texte suivant :
Pour mettre en évidence la présence d’ions ………………………..…. dans une solution, on utilise
…………………..………..………………………
S’il apparaît un précipité de couleur …………………………., cela signifie que l’ion ……………………….. était
présent dans la solution initiale.
Ceci constitue le test de caractérisation des ions sulfate.

            II.3) Mise en évidence de la présence d’ions chlorure dans une solution

                   a) Manipulations
   Ajouter à l’aide d’une pipette propre, quelques gouttes d’une solution de nitrate d’argent
    (Ag+ + NO3-) au tube n°2B.
   Filtrer le mélange obtenu et observer le résidu.
   Au bureau, on dispose d’une solution de nitrate de sodium (Na+ + NO3-)

                    b) Travail de réflexion : compléter le tableau suivant.
Tube        Ions présents        Ions introduits    Ions susceptibles de       observations
             initialement                                 s’associer
Tube 2B




                      c) Compléter le texte suivant :
Pour mettre en évidence la présence d’ions ……………………………………..…. dans une solution, on utilise
………………………….…………..………..………….
S’il apparaît un précipité de couleur …………………………………. qui …………………………………………………………,
cela signifie que l’ion ……………………….. était présent dans la solution initiale.
Ceci constitue le test de caractérisation des ions chlorure.

				
DOCUMENT INFO