BIOGRAPHIE Gregory A Hill Conservateur titulaire de la Chaire de by sashapavlovic

VIEWS: 0 PAGES: 2

									BIOGRAPHIE

Gregory A. Hill
Conservateur, titulaire de la Chaire de conservation de l’art indigène Audain
et chef du département
Gregory Hill entreprend sa carrière au Musée des beaux-arts du Canada (MBAC) en 2000 en
participant à la représentation de l'art autochtone dans les salles d’art canadien. En 2002, il
devient conservateur adjoint de l’art contemporain et se consacre alors à la création d’une
collection d'art autochtone au Musée. En août 2007, en reconnaissance de sa contribution à
l’enrichissement de la collection d’art autochtone, le MBAC lui confie le poste de conservateur et
chef du département de l’art indigène.


Dans le cadre de ses fonctions actuelles, M. Hill met sur pied des expositions d’art indigène tout
en effectuant des recherches et des acquisitions. En collaboration avec le sous-directeur et
conservateur en chef du Musée, il assure aussi toute la conservation de la collection d’art
indigène, qui comprend l’art des Premières nations, métis et inuit et met l’accent sur l’art
contemporain des années 1980 jusqu'à nos jours.


Depuis le début de son mandat au Musée des beaux-arts du Canada, M. Hill a contribué à
enrichir la collection d’art autochtone de l’établissement en acquérant plus de 40 nouvelles
œuvres. Ces créations, qui proviennent surtout d’artistes contemporains, comprennent des
chefs d’œuvre de Jane Ash Poitras, Carl Beam, Robert Davidson, Norval Morrisseau, Alan
Michelson et Marianne Nicolson. En outre, M. Hill a organisé la rétrospective très réussie Norval
Morrisseau, artiste chaman, la toute première exposition solo du MBAC consacrée à un artiste
des Premières nations, et travaille actuellement à une autre rétrospective portant sur Carl Beam.
Il a été conservateur en résidence pour la présentation par le Musée des beaux-arts de
l’exposition du Museum of Anthropology de l'Université de la Colombie-Britannique consacrée à
Robert Davidson, et contribue à la présentation et à la tournée au Musée des beaux arts de la
rétrospective consacrée à Daphne Odjig par la Galerie d’art de Sudbury.




                                              page 1
M. Hill compte plus de 11 années d’expérience en conservation dans divers musées nationaux
du Canada. Il a notamment travaillé comme chercheur en conservation pour la salle des
Premiers Peuples du Musée canadien des civilisations. Auparavant, il a monté des expositions
d’art contemporain autochtone en tant que conservateur indépendant. Il présente régulièrement
des articles à des conférences et à des symposiums portant sur des sujets reliés à l’art indigène
et travaille activement dans ce domaine, tant à titre de conservateur que d’artiste.


Natif de Fort Erie (Ontario), Gregory A. Hill est un Mohawk du territoire des Six Nations de la
rivière Grand. Titulaire d’un baccalauréat spécialisé en beaux arts de l’Université de Windsor, il
détient également une maîtrise ès arts (mention Distinction) de l’École d’études canadiennes –
études du Nord et des peuples autochtones – de l’Université Carleton, à Ottawa.


                                               - 30 -




                                              page 2

								
To top