Biographie résumée La peintre et philosophe Carole Dekeijser est décédée

Document Sample
Biographie résumée La peintre et philosophe Carole Dekeijser est décédée Powered By Docstoc
					Biographie résumée

La peintre et philosophe Carole Dekeijser est décédée ce 2 mai 2008 aux cliniques Universitaires
UCL de Mont-Godinne.

La plus brillante des peintres belges contemporains est décédée à l'âge de 48 ans des suites d'un
cancer du poumon.

Carole Dekeijser est née en 1959 à Bruxelles. Après avoir suivi des études artistiques puis de
kinésithérapie, elle exerça le métier d'illustratrice scientifique au sein du service de recherche
médicale du professeur Haumont (UCL), du service de biologie de l'ULB et pour l'Institut Royal
des Siences Naturelles. A ce titre, elle illustra de nombreux ouvrages scientiques et expositions
didactiques.

En 1982, elle épousa Michel Evrard-Thøelen qui lui permit de travailler en famille en créant
spécialement pour elle une entreprise publicitaire. A la demande de son époux, elle ne se consacrera
exclusivement à sa peinture depuis 1999.

Aussi talentueuse en peinture abstraite qu'en peinture figurative, coloriste exceptionnelle, Carole
Dekeijser a créé de nombreuses oeuvres monumentales parmi lesquelles la plus remarquable est
sans conteste le tableau hyperfiguratif intitulé "Le Sacre de Jeanne d'Arc" qui reprend la plupart des
thèmes récurrents de l'oeuvre de l'artiste.

Les tableaux seront rassemblés au sein d'une fondation et aucun ne sera vendu.

Biographie étendue

Biographie de Carole Dekeijser

L'artiste-peintre Carole Dekeijser est née de parents hors du commun le 29 mai 1959 à Bruxelles.

Géomètre cartographe au Congo belge, son père, André Dekeijser, épousa Huguette Siccart pour
réaliser leurs rêves d'aventure en devenant exploitants agricoles en notre colonie, puis dans les
vastes étendues brésiliennes. Ils permirent ainsi à leur fils et à leur fille de vivre un début de vie que
bien des enfants n'osent même pas espérer. De retour en Belgique, sa mère occupa une importante
situation dans une entreprise de génie civil, et son père se lança avec succès dans la sculpture.
Dessinateur exceptionnel, il transmit ce don à sa fille. Celle-ci exprima dès l'enfance un réel talent
doublé d'une grande rigueur.

Après avoir abordé des études de kinésithérapie, qu'elle n'exerça pas, elle choisit simultanément les
arts graphiques, l'écriture, le théâtre, le chant à texte et classique [avec une voix de soprano-
dramatique], le tout salué par le même succès, tant sur le plan personnel que public.

Carole Dekeijser commença sa vie professionnelle comme dessinatrice scientifique dans le service
de recherche médicale du Professeur Haumont de l'Université Catholique de Louvain. Judokate
émérite, elle suivit, dès 1980, des cours d'Aïkido dans le dojo de Michel Evrard-Thøelen à Boitsfort.

Les jumeaux de ce dernier décidèrent, à l'âge de cinq ans, de remarier leur père. Ils gagnèrent
l'adhésion de Carole Dekeijser. Au bout d'un an de complot, ils amenèrent leur père à entériner leur
choix avec enthousiasme. Depuis 1982, le couple Evrard-Thøelen / Carole Dekeijser vivait un
amour sans faille, fait de complicité, de créativité et d'humour.
En 1990, Carole Dekeijser travailla pour le service de biologie de l'Université Libre de Bruxelles,
illustra de multiples ouvrages scientifiques, notamment pour le service neuro-psychiatrique de
l'hôpital militaire, ainsi que pour la société pharmaceutique Parke and Davis.

Pour travailler en famille, elle entra en qualité d'illustratrice publicitaire et scientifique dans
l'entreprise TTT-Styling-Design, la dernière des nombreuses entreprises créées par son époux. Elle
y fit de la peinture artistique sur vitrines de luxe, sur carrosseries, des livres pour enfants et y donna
des cours d'aérographe pour illustrateurs professionnels à qui elle apprit à utiliser l'outil sans les
"caches" habituels qui rendent ce style d'art très froid.

Carole Dekeijser refusa toujours d'utiliser l'aérographe pour sa profession d'artiste-peintre.
Parallèlement, Monsieur Daniel Cahen, directeur de l'Institut Royal des Sciences Naturelles, la
chargea d'illustrer une importante exposition sur l'évolution. Le succès de cette exposition dépassa
toute espérance, son originalité première étant une représentation exclusivement féminine de
l'évolution de l'homme. Motivées par le succès, les autorités lui proposèrent de participer à toutes
les grandes manifestations scientifiques de l'Institut.

En 1999, pour des raisons de santé et à la demande de son époux, elle quitta l'Institut Royal des
Sciences Naturelles, pour se consacrer exclusivement à sa peinture. Sa formation, ses relations
professionnelles et amicales lui firent côtoyer de nombreux scientifiques, philosophes et autres avec
lesquels elle partagea leurs passions et leurs découvertes. La pratique des Arts martiaux - Judo,
Aïkido et Aïkiken - lui fit aborder les ancestrales conceptions philosophiques orientales de l'univers
qui s'avèrent être de plus en plus proches de la "vérité" scientifique. Pour affiner sa concentration,
elle se passionna également pour le tir à l'arc, à l'arbalète, et pour les armes de poing de très gros
calibre.

L'artiste-peintre Carole Dekeijser accumulait les documents de tous genres qui lui servaient de
référence pour tous ses travaux. Cette insatiable curiosité analytique de toute chose l'aida
considérablement dans l'exercice de sa profession, où elle tenta d'appliquer une extrême rigueur.
Cette manière de vivre et de travailler lui permit de traiter les illustrations comme de véritables
oeuvres d'art que ses clients purent mettre sous cadre et même commercialiser dans le circuit de
l'art, sans que le thème de base, une fois sorti de son contexte commercial, ne soit dérangeant.

Sa peinture artistique pure obéit aux mêmes règles de précision. Sa pulsion créatrice permanente,
sereine et, en général assez joyeuse, se nourrissait de ses acquis culturels et professionnels.
Passionnée de métaphysique, ses peintures sont des univers où se dissimulent tous les thèmes
abordés lors de ses conversations et de ses recherches personnelles. Tout y est sujet à création.

La fréquentation de chercheurs de tout bord fit en sorte que son approche de l'art et, en corollaire le
contenu de ses œuvres, étaient spécifiques à des sources d'inspirations, intrinsèquement différentes
de beaucoup d'autres artistes-peintres. Ceci sans aucun jugement de valeur.

L'artiste-peintre Carole Dekeijser nous a quittés ce 02 mai 2008 à Mont-Godinne, des suites d'un
cancer du poumon.


Liens :
Site de l'artiste Carole Dekeijser en français : http://www.peintre-philosophe.be/
Fine Art Painter Carole Dekeijser in english : http://www.painter-carole.com/
Schilder Carole Dekeijser in het nederlands : http://www.schilder-carole.com/
Kunstmalerin und Philosophin Carole Dekeijser im deutch :
http://www.caroledekeijser.com/index.php
Galerie des tableaux en petit format avec miniature : http://www.caroledekeijser.com/site_gallerie/

Interview collective des élèves de Carole Dekeijser aux Ateliers Mosans de Celles (23 octobre
2007) : http://www.peintre-philosophe.be/artiste-peintre-femme/interview.htm
Sommaire de cette interview :
    ● Comment devenir artiste-peintre ?
     • Formation artistique
     • Enseignement artistique
     • Le laisser-aller dans l'art
     • Qu'expriment les artistes ?
     • L'art actuel
     • Dignité du métier d'artiste
     • La naissance d'une oeuvre
     • Comment réagit le public
     • Les galeries d'art
     • La peinture à l'acrylique
     • Valeur d'un tableau
     • Qui achète des tableaux ?
     • Pourquoi acheter des tableaux ?
     • Se faire connaître comme artiste-peintre
     • Peintre gémeaux !
     • S'habiller pour peindre
     • Carole Dekeijser et son époux
     • Prochaine exposition


Télécharger cette interview de l'artiste-peintre Carole Dekeijser au format PDF (94k°)
Document lié : "Pourquoi mon épouse désire-t-elle expliquer ses peintures ?" Par Michel Evrard-
Thøelen à télécharger au format PDF (301k°) : http://www.peintre-philosophe.be/uploads/pourquoi-
expliquer-tableau.pdf
Pourquoi carole Dekeijser a-t-elle voulu réaliser la peinture sur carrosserie qui lui a coûté sa
capacité pulmonaire ?
http://www.peintre-philosophe.be/oeuvres/peinture-figurative/peinture-sur-carrosserie.htm

				
DOCUMENT INFO