Nicolas Baverez VIEUX PAYS SIÈCLE JEUNE Éditions Perrin Depuis un by sashapavlovic

VIEWS: 4 PAGES: 2

									Nicolas Baverez

VIEUX PAYS, SIÈCLE JEUNE
Éditions Perrin, 2006

Depuis un quart de siècle, les grandes transformations et les chocs historiques se sont enchaînés. Mais ceux
qui restent à venir seront plus considérables encore. Les démocraties se sont engagées dans une course de
vitesse à l'adaptation. Toutes sauf une, la France, à la merci d'une crise nationale majeure, comme en 1958,
voire 1848 ou 1789. Nous sommes au seuil d'années décisives qui détermineront le destin de la liberté
politique au XXIe siècle, de l'identité européenne et de la capacité de la France à se réinventer en tant que
nation. Les textes rassemblés dans ce volume entendent aider à la compréhension de ce nouveau monde.


Lucienne Bui Trong

LES RACINES DE LA VIOLENCE
Éditions Louis Audibert, 2003

Dans cet ouvrage, la fameuse "commissaire-philosophe" des Renseignements Généraux, qui a introduit une
échelle des violences urbaines (et du même coup la notion d'incivilité) au sein des services de police, expose
ses convictions et relate la façon dont elles ont été progressivement acceptées par les autorités (cf. BUI
TRONG Lucienne. "Résurgence de la violence en France". Futuribles, n°206, février 1996, p. 5-20).
Depuis son arrivée aux RG en 1991, et surtout depuis qu'elle a rendu public, en 1993, à la fois son diagnostic
d'une augmentation des violences urbaines en France et sa méthode d'analyse du phénomène, les propos de
Lucienne Bui Trong sont fortement controversés. Ce livre permet au lecteur d'appréhender plus sereinement
son point de vue, débarrassé qu'il est des effets de focale dus aux récupérations médiatiques et politiques.


Pascal Geoffroy

LA FIN DE LA CATÉCHÈSE ?
Éditions Olivétan, 2004

Pascal Geoffroy pousse un cri d'alarme sur le fonctionnement de la catéchèse, fonctionnement responsable
du désintérêt des jeunes dans les églises. Il considère la catéchèse comme parente pauvre du fonctionnement
de la paroisse, souvent délaissée par le pasteur et prise en charge par des personnes volontaires et rares. Il
propose de redonner à la catéchèse une place de premier rang, méthode à l'appui.
Pascal Geoffroy est pasteur à Lamastre, et est responsable régional de la catéchèse pour la région du Rhône.


Hervé Juvin

L'AVÈNEMENT DU CORPS
Éditions Gallimard, 2005

Le corps humain est la plus grande invention de ce début de millénaire. La médecine l'a délivré de la
souffrance. La richesse et la paix l'ont doté d'un capital d'années sans précédent. La nouvelle morale de la
beauté et de la séduction lui promet une jeunesse qui n'en finit plus. La révolution des moeurs non seulement
l'autorise à chercher partout son plaisir, mais lui en fait un devoir. Et il rêve d'immortalité sur les décombres
des religions et des idéologies. Délivré de la peur des dieux, de la guerre et de la mort, ce corps s'installe en
surplomb de nos choix individuels et collectifs. Pour la santé, la sécurité, le bien-être, contre la dégradation de
l'environnement, une demande durable et forte de régulation, de contrôle, de pouvoir, se fait jour. De sorte que
c'est à une nouvelle centralité sociale, économique et politique que renvoie l'avènement du corps. Il réinvente
le pouvoir, la transmission, l'argent. Sans doute vivons-nous l'émergence d'une nouvelle condition humaine.
Après l'avènement du corps, jamais plus être homme et femme, mère ou père, amant et amante n'auront le
même sens.


Paul Yonnet

FAMILLE
I- LE RECUL DE LA MORT : L'AVÈNEMENT DE L'INDIVIDU CONTEMPORAIN
Éditions Gallimard, 2006

Qu'est-il arrivé pour que ce mot de «famille», honni encore il y a peu pour son caractère bourgeois, devienne
la valeur refuge de tant de Français, comme le suggère le succès du film Tanguy, qui raconte l'histoire d'un
trentenaire qui se trouve si bien chez ses parents qu'il ne veut plus les quitter ? C'est à cette question que
tente de répondre le sociologue Paul Yonnet, dans la première partie d'une somme qui fera peut-être date : Le
Recul de la mort - L'avènement de l'individu contemporain. Pour Paul Yonnet, la famille a survécu à sa
destruction si souvent annoncée parce que l'ordre familial a été bouleversé, de l'intérieur, par une nouvelle
donne, inédite dans l'histoire humaine.... A partir du moment où les enfants cessent de mourir en bas âge et
les mères de risquer leur vie en couches se créent de nouveaux liens avec le nouveau-né. Moins nombreux,
les enfants seront choyés pour eux-mêmes. «Même quand ils sont trois, ce sont des enfants uniques», affirme
Yonnet, qui conclut : «Le recul de la mort est comparable à la découverte du feu : il y a un avant et un
après...». Mais Paul Yonnet va plus loin. Pour lui, le malaise de civilisation qui est le nôtre est inscrit dans ses
fondements mêmes. «N'avoir que les enfants que l'on désire est une merveille, mais ce soleil noir n'est pas
près de réenchanter le monde.» Car la toute-puissance du Désir génère aussi sa part d'aliénation... Paul
Yonnet démystifie, en particulier, le culte de l'adolescence dans un monde qui exhorte les jeunes à
l'autonomie, tout en les confinant dans une immaturité prolongée, loin des réalités de l'entreprise et de la lutte
sociale... ». Pascal Paoli - Le Figaro – 6/04/06

Sur Site : www.ppkaltenbach.org


Centenaire de la loi de 1905
COMMEMORER AUTREMENT ?
Colloque du 16 septembre 2005, Salle Médicis au Sénat
Organisation : AFP - Enregistrement : Services techniques du Sénat

Réaffirmer le fondement biblique de la séparation absolue des cultes et de l'État. Étendre ce principe à la
société publique, ce qui signifie « laïciser » le modèle politicien français.
Avec la participation de :
Daniel Vernet, Journaliste au Monde, Auteur de « L’Amérique messianique » Seuil 2004 ; Pierre Antoine
Berheim, Ecrivain, Spécialiste de l’Eglise primitive et du millénarisme américain ; Jean Pierre Portefait,
Urbaniste et politologue, Analyse du livre de Régis Debray « Dieu un itinéraire ? » CF actes «
Transcendance, famille et laïcité » Octobre 2002 ; Jeanne Hélène Kaltenbach, Auteure avec Michèle Tribalat
de « La République et l’islam. Entre crainte et aveuglement » Gallimard 2002 ; Serge Oberkampf, Pasteur,
Administrateur des AFP, modérateur ; Pierre Patrick Kaltenbach, Président des AFP, Conseiller Maître
honoraire de la Cour des Comptes, auteur de « La France une chance pour l’Islam » 1991, « Associations
lucratives sans but » 1995, « Tartuffe aux affaires 1980-2000 », 2001.
Cet enregistrement comprend également l'intervention libre du député M. Jean-Pierre Brard, Député-maire de
Montreuil (93)
3 doubles CD - Diffusion : CPDH – BP 261 – 67021 Strasbourg Cedex 1 – Email : Avertir@aol.com

								
To top