Travail de groupe Déterminer l'additionnalité by zpo16379

VIEWS: 6 PAGES: 2

									                                                                                 Dakar, le 17 juin 2009

Travail de groupe : Déterminer l’additionnalité
Esquisse d’une stratégie pour prouver l’additionnalité :



Step 1 : Identifier des alternatives crédibles en accord avec la législation

        Sub-step 1a : Définir les alternatives à l’activité de projet

        Vu qu’il s’agit d’une grande installation, les alternatives sont limitées. On peut noter
        particulièrement une centrale à charbon ou une centrale à gaz (ce qui dépend de la disponibilité du
        gaz dans le pays). Etant donné l’énoncé de l’exercice, retenons :

              Barrage avec revenu MDP
              Barrage sans revenu MDP
              Centrale charbon

        Sub-step 1b : Déterminer si les activités sont en accord avec les lois et réglementations

        Etant donné que de telles installations existent déjà, on peut conclure qu’elles sont en accord avec
        les lois et réglementations

        Résultat : on a déterminé que les alternatives crédibles et en accord avec la législation sont :

              Barrage avec revenu MDP
              Barrage sans revenu MDP
              Centrale à charbon



Step 2 : Investment analysis

        Sub-step 2a : Déterminer l’approche appropriée

        Sub-step 2b Option I: Simple cost analysis :

                Pas approprié, car le barrage génère également des revenus par la vente d’électricité

        Sub-step 2b Option II : Investment comparison analysis

                Approprié. On peut comparer le retour sur investissement pour une centrale charbon et un
                barrage. Si la centrale au charbon est plus profitable, le Sub-step 2b Option II serait
                satisfait.
        Sub-step 2b Option III : Benchmark analysis

                Approprié. On peut calculer le TRI ou la VAN du projet.

                Définir le benchmark : on dispose du benchmark établi par la Banque Mondiale, qui
                satisfait le point 6b.

        Sub-step 2c : Calculer et comparer l’indicateur financier

                Voir feuille excel. On voit que le barrage passe l’Option II, mais pas l’Option III de l’analyse
                financière. L’outil pour prouver l’additionnalité donne le choix au consultant MDP, donc on
                retient l’Option II.

        Sub-step 2d : Analyse de sensibilité

                Faire varier les paramètres clés de 10%. Dans notre cas ceci correspond au prix de rachat
                de l’électricité et au coût de construction du barrage. On voit que dans les deux cas, la
                centrale au charbon reste l’alternative la moins chère.

Conclusion Step 2 : L’analyse a prouvé qu’une alternative plus attrayante existe. On peut donc passer au
       Step 4.



[Discussion Step 3 : vu qu’il existe déjà un autre barrage au Togo, et que l’alternative (centrale au charbon)
          nécessite également des investissements lourds, il serait difficile de trouver des barrières à la
          réalisation de ce projet. Notez qu’il faut également prouver comment les revenus carbones
          permettent à surmonter la barrière identifiée.]



Step 4 : Analyse de la pratique courante

        Sub-step 4a : Analyser d’autres activités similaires au projet

                Il existe déjà un autre barrage au Togo.

        Sub-step 4b : Discuter les autres activités similaires

                Il faut prouver en quoi notre projet diffère du barrage déjà opérationnel.

                2 pistes possibles :

                   Montrez en quoi la situation est différente pour les petits barrages
                   Expliquez en quoi la semi-privatisation de la société a changé sa manière d’opérer. Par
                    exemple, elle investissait dans des projets peu profitables auparavant, chose qu’elle ne
                    fait plus maintenant.

Conclusion : le projet est additionnel !

								
To top