Docstoc

Diaporama - Darreur progressif

Document Sample
Diaporama - Darreur progressif Powered By Docstoc
					   Communication technique: L’automate programmable industriel                                    Leçon 10



                   L’automate programmable industriel
                                 A.P.I
    Introduction :
    Dans les chapitres précédents, nous avons vu des schémas de commande parfois très compliqués:
    c’est de la logique câblée.

                Avantages:           Coût économique sur de petite réalisation
                                     Facilité de mise en œuvre

                Inconvénient         Câblage complexe lors de grand ensemble
                                     Modification ou évolution difficile et parfois impossible.

    L’automate programmable va nous permettrent de réaliser les mêmes fonctions grâce à un
    programme qui va gérer les informations (consigne opérateur) et donnés les ordres (commande des
    pré actionneurs), c’est de la logique programmée

                Avantages:           Câblage plus simple (Gain de place)
                                     Evolution et modifications possibles rapidement

                Inconvénient         Nécessité de connaître le langage de programmation
                                     Ecriture d’un programme.



BEP METIERS DE L’ELECTROTECHNIQUE                                                    LP DESCARTES 76400 FECAMP
    Communication technique: L’automate programmable industriel                                                  Leçon 10

     Présentation d’un A.P.I




    Les automates comprennent en général :
               1 - Une prise pour raccordement du terminal permettant la programmation à partir d’une
    console ou d’un ordinateur.
               2 & 3 - Des prises pour des fonctions de communication spécialisées avec d’autre
    équipement.
               4 - une écran sur lequel on peut visualiser :
                           - l’état des entrées et sorties relais "Tout ou Rien"
                           - l'état automate (RUN, ERR, COM, I/O)*
               5 - un raccordement de l'alimentation secteur.
               6 - une alimentation capteurs (en général 24 VDC/150mA)
               7 - un raccordement des capteurs d'entrées
               8 - un raccordement des pré actionneurs de sorties
               9 - un raccordement pour des entrées spécifiques
               10 - un cache amovible pour protection des borniers à vis
*RUN : état de l'automate   ERR : défaut interne   COM : échanges sur la liaison extension   I/O : dépassement de valeur en entrées.
BEP METIERS DE L’ELECTROTECHNIQUE                                                                 LP DESCARTES 76400 FECAMP
   Communication technique: L’automate programmable industriel                                                                       Leçon 10

   Mise en situation




                                                                                           P.O machine




                                                                                               Contacteur, relais, etc.




                                                    Capteur et organes d’acquisitions




                                                                                             Pré actionneurs
                                       Entrées




                                                                                 Sorties




   Pupitre
              Bp; commutateur
                                                       A.P.I
  opérateur

              Voyant & Signalisation
                                                 Armoire électrique de commande

BEP METIERS DE L’ELECTROTECHNIQUE                                                                                         LP DESCARTES 76400 FECAMP
   Communication technique: L’automate programmable industriel                                                                                                                            Leçon 10

   Câblage des entrées
     Un automate possède plusieurs entrées et sorties (10ES à
     24ES), voir plus avec l’ajout de modules d’extensions
     entrées/sorties .

     Sur les entrées, l’automate va recevoir les informations
     provenant des capteurs de la machine ainsi que les consignes
     données par l’opérateur.

     Elles disposent généralement d’une alimentation fournie par
     l’automate. De même, il y a un commun à toutes les entrées.

     Il est possible de lui câbler des contacts classiques (contact sec
     sans potentiel) mais aussi des capteurs électroniques deux ou
     trois fils.                                                                                                                                 Exemple de raccordement d’un API

                                                             24Vac


                                                                                                       K1            K2         K3                         H1            H2



                                                                 230Vac

                                                                             C0       0        C1           1   C2     2   C3     3         C4-7       4        5   6         7            8    9    10   11
                                                                 L     N                                                                                                          C8-11




                                                           API
                                                                 TSX17

                                                                 0v   +24v   0        1        2            3   4      5   6      7          8         9    10      11    12       13      14   15   16   17




                                                                                          21       1                                             21
                                                                                                                                FC2
                                                                                                       S2            FC1
                                                                                 S1                                                   FC3
                                                                                          22       2                                             22




BEP METIERS DE L’ELECTROTECHNIQUE                                                                                                                     LP DESCARTES 76400 FECAMP
   Communication technique: L’automate programmable industriel                                                                                                                                           Leçon 10

   Câblage des sorties
    -Les sorties de l’A.P.I permettent de commandés les pré actionneurs ou les
    interfaces (contacteurs auxiliaires, relais, électrovanne, etc.) qui agissent sur les
    actionneurs de la partie opérative.
    -De même les sorties permettent de renvoyer des informations à l’opérateur sous
    la forme d’une signalisation. (voyant, afficheur, terminal de visualisation)

    - Certaines sorties peuvent avoir le même commun d’alimentation.

    - Les sorties de l’automate peuvent être sous la forme de contact ou sous la
    forme statique (ces dernières devront être relayées).
    Rq: De plus en plus, la ou les premières sorties sont réservées pour assurer des fonctions de sécurité.




                                                                             24Vac


                                                                                                                       K1            K2         K3                        H1            H2



                                                                                 230Vac

                                                                                             C0       0        C1           1   C2     2   C3     3         C4-7      4        5   6         7           8    9    10   11
                                                                                 L     N                                                                                                         C8-11




                                                                           API
                                                                                 TSX17

                                                                                 0v   +24v   0        1        2            3   4      5   6      7          8        9    10      11    12       13     14   15   16   17




                                                                                                          21       1                                             21
                                                                                                                                                FC2
                                                                                                                       S2            FC1
                                                                                                 S1                                                   FC3
                                                                                                          22       2                                             22




                                                                                                                                                                      Exemple de raccordement d’un API

BEP METIERS DE L’ELECTROTECHNIQUE                                                                                                                                      LP DESCARTES 76400 FECAMP
   Communication technique: L’automate programmable industriel                                                        Leçon 10

   La sécurité câblée
    •    Nous avons appris que dans certains montages, il devait y avoir un verrouillage mécanique entre
         contacteurs (exemple : montage deux sens de rotation).
    •    Il a été aussi indiqué que dans ce cas, il était nécessaire de prévoir un verrouillage électrique.
    •    Ce type de sécurité est également présente dans une logique programmée.(voir analyse du schéma
         de dessous).

 Si un défaut moteur apparaît, dans une majorité d’équipement,              95


 l’installation doit être arrêtée. Ce sont des contacts à ouverture                  F1            KA1
 placés en série (relais thermique, disjoncteur) qui informe la       A
                                                                            96                         C
 commande.(Zone A)                                                                                X5



                                                                            1

 En cas d’arrêt d’urgence c’est le bouton poussoir de sécurité                   AUR             Contacts des sorties
 qui est actionné (zone B).                                                                          automates
                                                                            2
                                                                      B                           X1       X2         X3         X4


 Relais Maître KA1 à pour fonction de permettre l’alimentation
 des communs des contacts de sortie de l’automate (repère c).
                                                                                                                KM3        KM4        KM2
 Si ce relais n’est pas à 1, aucun pré actionneur ne peut être
 alimenté. Si un élément de la zone A ou B provoque la mise à
 0 de KA1, l’équipement s’arrête.
                                                                            3

                                                                                                                                      D
 De plus, si l’énergie électrique vient à disparaître, il faut une              S1        KA1                   KM4        KM2        KM2


 action volontaire de l’opérateur pour que son équipement                   4



 fonctionne de nouveau (réarmement S1).                                     A1                    A1       A1         A1         A1


                                                                          KA1                   KM1      KM2     KM3        KM4
 Zone D: Ce sont les verrouillages électriques nécessaire au                A2                    A2       A2         A2         A2

 bon fonctionnement de l’équipement d’un point de vue
 sécurité.

BEP METIERS DE L’ELECTROTECHNIQUE                                                               LP DESCARTES 76400 FECAMP
   Communication technique: L’automate programmable industriel                  Leçon 10

   Exemple d’automate programmable industriel

       Automate TSX 17               Extension E/S pour TSX17




     Cartouche                                        Console         Terminal de
      langage                                           de          programmation
                                                      réglage




               Micro automate
                                                                 Automate TSX 37
BEP METIERS DE L’ELECTROTECHNIQUE                                    LP DESCARTES 76400 FECAMP

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:21
posted:9/16/2010
language:French
pages:7