Montage d’un frein à disque sur un 500 XT by mek10591

VIEWS: 5 PAGES: 3

									                        Montage d’un frein à disque sur un 500 XT :

Je ne connais pas de kit adaptable, ou alors à un tarif prohibitif. Le montage d’une fourche
déjà dotée d’un frein à disque paraît donc la meilleure solution.
Deux cas se présentent :

Vous avez de la chance : vous dégottez un avant de 350 XT en bon état, et vous pouvez
réutiliser vos tés d’origine. Vous n’avez qu’à acheter les deux tubes de fourches, la roue avec
le disque, le moyeu, l’étrier de frein, son flexible et sa commande au guidon. Vous devez
trouver ça autour de 1500 frs dans une casse moto.

Vous avez moins de chance et vous vous orientez vers une fourche de 600 XT, ou XTZ
Ténéré. Là, un peu de bricolage vous attend.

Pourquoi ?

   -   d’une part parce que les tubes de fourches du 600 sont d’un diamètre supérieur à ceux
       du 500. Il faut donc utiliser les tés du 600, à moins de faire réaléser les vôtres. C’est à
       dire : pas de retour en arrière possible…
   -   ensuite l’antivol de direction gène la rotation de l’axe de direction du 600, qui n’est
       pas décolleté comme celui du 500. Va falloir se passer de cet accessoire, qui, soit dit
       en passant, n’a jamais retardé un voleur motivé.
   -   Enfin, les butées de direction, qui empêchent la fourche d’écraser gentiment le
       réservoir en butée, sont à modifier si vous ne voulez pas avoir un débattement ridicule
       de votre fourche.

Cela dit, ce bricolage est à la portée de tous, si ce n’est pour la modification des butées de
direction, car il faut souder sur le té inférieur en alu et donc posséder le matériel adéquat. Je
pense qu’il faudra aller chercher de l’aide chez un professionnel.

Fournitures :

   -   provenance 600XT : Té supérieur, té inférieur, tubes de fourches (avec les fourreaux,
       merci…), roue, moyeu, entretoise, disque, étrier, flexible et commande au guidon.
   -   Jeu de direction complet 500 XT, sauf s’il est impeccable : coupelles et billes non
       marquées. ( 34,29€ la totale avec les billes, chez Yam’ )

Matériel :

   -   une petites meule cylindrique à monter sur perceuse, elle doit atteindre une profondeur
       de 8 cm ( voir schéma)
                                     8cm




   -   une meuleuse d’angle, lapidaire ou disqueuse, je sais pas comment ça s’appelle…
   -   outillage à main traditionnel + un jet de bronze pour chasser les coupelles du cadre (
       gros tournevis plat à défaut ) + un cylindre métallique plein d’environ 3,8 cm de
       diamètre pour mettre en place la coupelle inférieure ( une douille de grande taille fait
       également l’affaire.

Allons-y !

   1) démontage de la fourche d’origine. Laissez pendre le phare avec son faisceau
      électrique, mais désaccouplez les câbles et gaines de compteur, de frein, de
      décompresseur, d’embrayage…

   2) dépose des coupelles du cadre, avec le jet de bronze. Frapper alternativement sur des
      points diamétralement opposés.


   3) Meulage et « ablation » de l’antivol ( voir schéma ). Nettoyage des copeaux produits.


                                                 Colonne de direction ( cadre )

                                                 Axe de direction (solidaire du T inf )


                                                 Partie du blocage de direction à meuler



                                                 Antivol de direction ( inopérant après modif. )




   4) Installation des coupelles neuves ou des anciennes en bon état. Bien nettoyer les
      logements avant de les installer avec l’aide d’un marteau et de la douille de fort
      diamètre.

   5) Découpage des butées de direction au ras du plan supérieur du té inférieur.




                                                        Découper et ressouder les deux
                                                        butées de direction
   6) dépose du roulement conique du té inférieur de 600XT. L’exploser au tournevis de
      fort diamètre, de toutes façons, il n’est pas récupérable. Dépose de sa bague conique
      en frappant sur des point diamétralement opposés pour l’extraire.


   7) Installation de la rondelle cuivre d’origine du 500 XT, du cache poussière en
      caoutchouc et de la coupelle inférieure, mise en place en tapotant au marteau sur des
      points diamétralement opposés


   8) Montage à blanc, avec les billes, le té supérieur, les tubes de fourches du 600.


   9) Repérage des butées de direction à la pointe à tracer sur le té inférieur. Démontage de
      ce dernier.


   10) Soudage des butées sur le té inférieur


   11) Remontage de la fourche de 600, avec ses accessoires. Pour les pattes de phares,
       supprimer les silent-blocs en caoutchouc pour augmenter leur diamètre intérieur.
       Remontez les tubes au maximum dans les tés, jusqu’à ce qu’ils touchent le guidon. La
       fourche du 600 est plus haute.


   12) Faites installer votre pneu sur la roue de 21’ du 600, et puis ça y est. Ca freine ?


Commentaires, renseignements, contact :

                                         Alexis Millet

                                   alexis_millet@laposte.net

                                        polaroil@free.fr

                  Site web dédié à la mécanique (bidouille ?) moto et auto :
                                     http://polaroil.free.fr

								
To top