Pression atmosphérique et altitude

Document Sample
Pression atmosphérique et altitude Powered By Docstoc
					                               Pression atmosphérique et altitude



Objectifs : étudier en conditions réelles les variations de la pression atmosphérique
avec l'altitude lors de l'ascension.


      1. Documents remis aux élèves participant à l’ascension :


              Lors de votre ascension, enregistrez sur une vidéo les valeurs de la pression
      atmosphérique à différentes altitudes (environ tous les 100 m de dénivellation si cela est
      possible).

      Sur la vidéo il serait bien de voir et d’entendre :
          les heureux participants à l’expérience,
          l’altitude lue sur l’altimètre (vidéo et son),
          la pression atmosphérique lue sur le pressiomètre( vidéo et son).
                                          (N’oubliez pas les unités !)

       Merci de votre contribution à cette avancée scientifique et n’oubliez pas que plus de 200
      ans plus tard vous êtes en train de réaliser la même expérience que H.B de Saussure, pionnier
      de la conquête du Mont Blanc, qui effectua ces mesures de pression entre Chamonix et le
      sommet du Mont-Blanc, lors de sa 1ère ascension du 3 août 1787 !



      Pour effectuer les mesures, les élèves ont utilisé le pressiomètre numérique du Collège.



      2. Exploitation des résultats en classe :

      Au cours de la projection de la vidéo, les élèves relèvent dans un tableau :

         1. les différentes altitudes
         2. les valeurs de la pression atmosphérique correspondantes

         Résultats obtenus :

          altitude (m)     1500 1874 2050 2250 2321 2550 2800 2950 3230 3480 3614
           Pression
        atmosphérique 837         803    782      763   748   735   699    677       656   646   635
            (hPa)
            L'ensemble de la classe constate que la pression diminue avec l'altitude.



Il est alors proposé de tracer le graphique rendant compte de ce phénomène.


                                                 900
                pression atmosphérique


                                                 850
                                                 800
                                                 750
                                         (hPa)




                                                 700
                                                 650
                                                 600
                                                 550
                                                 500
                                                       1500
                                                              1874
                                                                     2050
                                                                            2250
                                                                                   2321
                                                                                          2550
                                                                                                 2800
                                                                                                        2950
                                                                                                               3230
                                                                                                                      3480
                                                                                                                             3614
                                                                                   altitude (m)


On vérifie alors que:


            La pression atmosphérique varie de façon quasi linéaire avec l'altitude. (Seul
             le point d'altitude 2550 m est un peu décalé)
            La pente de la droite est : 656-837 /(3230-1500) = - 0,10 hPa.m-1 c'est à dire
             que la pression diminue de 1 hPa pour une élévation de 10m.


3. Remarques :

      Pendant les deux jours de l'ascension, nous avons eu la chance que la météo reste
       stable. Ainsi pour une altitude donnée, la pression atmosphérique n'a pas varié.

      Les élèves ont été étonnés de l'importance de la diminution de la pression
       atmosphérique lors de l'ascension : en 2000 m, la pression atmosphérique a perdu le
       quart de sa valeur.

				
Jun Wang Jun Wang Dr
About Some of Those documents come from internet for research purpose,if you have the copyrights of one of them,tell me by mail vixychina@gmail.com.Thank you!