Le CD Rom Limousin Images de France by bud19087

VIEWS: 7 PAGES: 20

									     Le CD Rom Limousin Images de France
    Quelques thèmes à aborder au collège en utilisant des images du CD :
    Géographie 6° :
          Étude de paysage ;
    Histoire 5° :
          La croissance des villes au Moyen-Age : exemple de Limoges ;
          L’Église dans la société médiévale ; art roman, art gothique ;
          Le château fort ;
    Géographie 4° :
          La région Limousin ;
    Histoire 4° :
          Le nouvel âge industriel ;
    Géographie 3° :
          Le tertiaire et la ville ;
          Les mutations de l’industrie ;
          Les mutations de l’agriculture.



                                                                           1
La transformation du village du Rouveix à Bujaleuf ; vue vers le nord (CD Limousin)
   Mutations de l'agriculture

1950 : 30% des actifs, agriculture attardée.

2000 : 4% des actifs, deuxième exportateur de produits agricoles
bruts.

Comment expliquer cette évolution? Quelles sont ses
conséquences sur l’espace agricole?
1) Etude de cas: l’évolution d’une exploitation agricole limousine (Le Rouveix, Bujaleuf. 87).
                            1970              2000                      Interprétation

 SAU                       40 ha               100 ha                     Extension de
                                                                            superficie

 Localisation            Le Rouveix          Le Rouveix
 des terres                                 Rieupeyroux
                                           Trois Fontaines



 Faire-valoir         Propriété          Propriété : 52 ha
                                         Fermage : 48 ha
                                                                             Gains de
                                                                            productivité
 Nombre de             Cinq                 Trois (Famille)
 personnes            (Famille)               en GAEC
Exploitation Frugier, Le Rouveix : la ferme traditionnelle (G. Royer)
Stabulation libre de l’élevage Frugier, village du Rouveix,
     Haut-Limousin, octobre 1999. (CD Limousin)
La ferme du Rouveix, août 2003 (G. Royer)
Exploitation Frugier : le matériel (G. Royer)
Bâtiments    Ferme limousine      Maison neuve,
            dans le village      stabulation libre,
                                à l’écart du village

                                                       Modernisation
                                                       Mécanisation
Matériel    Un tracteur (60 ch) Trois tracteurs
                              100 ch, 80 ch, 60 ch
Une étable traditionnelle de l’élevage Grandaud, village de la Farge, Haut Limousin
                                    (CD Limousin)
Des génisses au pré, élevage Frugier, village du Rouveix (CD Limousin)
Des veaux de Lyon de l’élevage Frugier, village du Rouveix, Haut-Limousin
                             ( CD Limousin)
Cultures     Céréales : 7 ha   Céréales : 7 ha
             Fourrages : 33    Maïs : 14 ha
             ha                Ensilage
                               d’herbe : 28 ha
                                                  Production et
                                                   rendements
                                                     accrus
Rendements   Blé : 40 q/ha     Blé : 50 à 60
                               q/ha


             27 vaches         90 vaches
Cheptel                        160 veaux         Spécialisation
             25 veaux
Commerciali-     Foire de      Vente à l’étable
 sation de la Bujaleuf, vers   à une centrale
 production    Lyon, Saint-     d’achat, vers
                Etienne         Paris, Lyon,
                                Grèce, Italie,
                                                   Intégration au
                                  Pays-Bas             système
                                                  agroalimentaire
                                                    et au marché

Influences       Faibles        Emprunts(CA)
extérieures                       UE (PAC)
               (primes de
                  l’Etat)      Primes de l’Etat
Comment traduire ces données sur le plan spatial?

   Repérer les « limites » spatiales, à des échelles différentes
    (locale, nationale, internationale), et leur attribuer un signe
    cartographique.

   Classer, parmi les informations, les « espaces de production » de
    la ferme ; leur attribuer un signe cartographique.

   Repérer les différents éléments d’ouverture du système : les
    centres de décision, les flux, les lieux de commercialisation, et
    leur attribuer un signe cartographique.

   Réfléchir à la combinaison de ces éléments sur deux schémas
    représentant respectivement la situation de 1970 et celle de 2000.
                                         ESSAI DE SCHEMATISATION
                          1970                                               2000




   LES LIMITES                  LES ESPACES DE PRODUCTION   UN SYSTEME DE PLUS EN PLUS OUVERT
           Locale               Terres en propriété          La foire, remplacée par la centrale d’achat


            Nationale           Terres en fermage            Centres de décision (l’Etat, l’UE : la PAC)

            Européenne           Ferme traditionnelle         Entrées (matériel, engrais, capitaux, informations)


   Le village     Le bourg        Ferme moderne               Sorties (veaux de boucherie)
L’étude de cet exemple permet donc de dégager quelques grandes idées :
- Spécialisation de l’espace rural ;
- Modernisation des techniques de production ;
- Insertion dans le système agroalimentaire et le marché…


La seconde partie de la leçon est basée sur l’analyse de la carte de
« l’espace agricole » de la France dans :
Daniel Noin, le nouvel espace français ; 1998 ; A. Colin.
              2) L’espace rural s’est spécialisé :

   Des espaces tournés vers la production végétale :

       Système céréalier : blé, maïs ; Bassin parisien, Nord, Landes.
        Exploitations à hauts revenus, mécanisées, exportatrices.



       Système viticole : vignobles de qualité ; vins courants
        (Languedoc), menacés par la concurrence.

       Système horticole : fruits et légumes, dans de petites régions
        favorisées ou à proximité des grandes villes ; crises fréquentes.

       La polyculture est devenue marginale (Sud-Ouest, Rhône) :
        abandon des productions d’autoconsommation.
Des espaces tournés vers les productions animales :


     Système herbager :
        pour le lait (montagnes, Ouest, Nord et Nord-Est).

        pour la viande Massif central, Nivernais).




     Système intensif, fourrager ou hors-sol (Bretagne).
3) … à cause de l’ouverture sur le marché :
   Spécialisation nécessaire face à la concurrence :
       Économie de marché           Besoin de capitaux           intensification
                  spécialisation.
       L’agriculture française a bénéficié de la PAC : large marché européen,
        mais concurrence devenue plus vive.


   Un remarquable mouvement de modernisation :
       Grâce à la PAC et aux pouvoirs publics : aides et subventions, formation.
       Intégration de l’agriculture dans le système agro-alimentaire :
           Industrialisation de l’agriculture : machines, engrais, irrigation,
            nouvelles espèces.
           Agriculteurs moins nombreux, plus compétents.

           Les IAA traitent les deux tiers de la production agricole.

								
To top