LE CHANGE MANUEL

Document Sample
LE CHANGE MANUEL Powered By Docstoc
					FORUM SUR TRANSFERTS ET DEVELOPPEMENT.
MEDITERRANEE, AMERIQUE LATINE ET EUROPE DE L’EST.

Barcelone, les 15 et 16 Octobre 2007.

Les immigrés jouent un rôle important sur le plan économique en effectuant des transferts
d’argent qui représentent une part non négligeable des fonds reçus par le Sénégal en
provenance des bailleurs et investisseurs, et nécessaires à son développement économique ;
ce flux a amené les Autorités Sénégalaises à créer un ministère chargé des immigrés pour les
organiser tout en leur apportant assistance et protection dans les pays d’accueil en vue de leur
permettre de transférer sans difficulté conformément aux règles en vigueur les richesses, fruit
de leur travail.

En plus des opérations individuelles, des immigrés se constituent en groupe ou association et
même en GIE (groupement d’intérêt économique) pour cotiser périodiquement de l’argent en
vue de constituer de l’épargne leur permettant d’apporter un soutien aux populations de leur
localité et participer de manière concrète au développement du pays par les différents actes ci-
dessous avec l’argent transféré :

   - Construction de postes de santé
   - Construction de forages, de lieux de cultes etc..., parfois de pistes pour désenclaver le
     village
   - Achat de médicaments
   - Envoi de conteners remplis de matériels de toute sorte dans le seul but d’améliorer le
     cadre de vie au sein des familles
   - Achat de matériels agricoles pour faciliter les travaux des champs et augmenter la
     production.

Ces actes qui peuvent contribuer beaucoup à la réduction de la pauvreté sont à multiplier.

Le constat par les populations de la contribution positive des immigrés par l’envoi d’argent
sous forme de transfert continue d’inciter les jeunes à chercher par tous moyens pour
immigrer ce qui est à l’origine du slogan sorti ces derniers temps « barça ou barçak » une
expression en langue wolof qui pourrait se traduire par « Partir ou Mourir » ou « Barcelone ou
la mort »etc…

Le secteur bancaire intéressé par les flux d’argent, a cherché à mettre en place des voies et
moyens qui permettent de capter le maximum de fonds possible en incitant les immigrés à
augmenter le volume des transferts : L’exemple de la SOCIETE GENERALE DE
BANQUES AU SENEGAL (S.G.B.S.).

   -   Ouverture d’une Agence dédiée uniquement réservée aux Sénégalais de l’Extérieur à
       Dakar pour faciliter l’ouverture de compte par l’envoi d’une copie de sa pièce
       d’identité par courrier ou fax
   -   Ouverture de guichets de paiement « WESTERN UNION » dans toutes les agences
       pour atteindre le maximum de destinataires.
   -   Ouverture d’une Agence à Paris « BARBES » réservée aux opérations de transfert des
       immigrés
   -   Signature de conventions avec des banques espagnoles (la Caixa, la Ceca) et italiennes
       (BCI Intessa, Unicredito, Bpvn) pour faciliter et réaliser les opérations de transfert à
       moindre coût avec un bon accueil.

Les conventions que la Société Générale a signées avec les correspondants cités plus haut se
traduisent par la mise en place d’un système de facilitation du traitement des opérations
permettant une exécution rapide et sure du transfert avec des frais et commissions
préférentiels tant au départ qu’à l’arrivée des fonds, fonds que la Société Générale s’est
engager à acheminer jusqu’au destinataire quel que soit l’endroit où il se trouve dans le pays.

A cela s’ajoute une mise à disposition de toute une gamme de services et de produits afin de
bien gérer l’argent transféré au Sénégal et d’aider l’Immigré à l’utiliser rationnellement et à
bon escient

► Assurances : l’assurance compte sécurité : protéger l’avenir de vôtres ; Educassur :
permettre à vos enfants de poursuivre leur scolarité ; Le Plan sécurité retraite : se constituer
un capital retraite ; Taxawu : assistance solidarité.

► Transferts : le transfert simple rapide et économique ; i-transfert envoyé de l’argent au
Sénégal par un simple coup de fi ; transferts internationaux : envoyez de l’argent en toute
simplicité.

► Crédit : le prêt personnel immobilier : acheter construire rénover ; le prêt personnel
ordinaire : financer vos dépenses exceptionnelles ou d’équipement.

► Epargne et placement : le compte épargne : se constituer un capital épargne ; carhuit :
compte de dépôt bloqué et rémunéré ; dépôt à terme : placer vos liquidités ; le compte à rente.

► Banque à distance : Internet : consultez votre compte sur notre site transactionnel
Sogeb@se : consulter vos comptes à tout moment par téléphone.

►Cartes bancaires : la carte azur : retirer au Sénégal comme à l’étranger ; les cartes
bancaires : payer ou retirer au Sénégal comme à l’étranger ;

Un site : www.sgbs.sn où vous pourrez faire connaissance avec la Société Générale et tous les
produits offerts à sa clientèle.

Les statistiques ont révélé que la S.G.B.S. s’est engagée dans une bonne voie au vu de leur
évolution d’environ 20% au 1er semestre 2007 par rapport à l’année 2006 ; ce résultat
encourage la S.G.B.S. à croire qu’elle peut encore faire augmenter le volume de ces transferts
d’argent dont elle a tant besoin pour équilibrer sa balance des paiements déficitaire, car les
recettes d’exportations ne suffisent pas pour financer le paiement des importations de sa
clientèle commerciale.

C’est la raison pour laquelle la S.G.B.S. est plus que jamais déterminer à chercher et explorer
d’autres voies et moyens pour inciter les Sénégalais de l’Extérieur et surtout leur faire
comprendre qu’ils peuvent être de vrais acteurs au développement de leur pays en y apportant
des richesses par les transferts d’argent..