Docstoc

DE LA LUMIÈRE AU TEMPS DU SOIR A L'APPEL AU MILIEU DE LA NUIT

Document Sample
DE LA LUMIÈRE AU TEMPS DU SOIR A L'APPEL AU MILIEU DE LA NUIT Powered By Docstoc
					    " Au milieu de la nuit, on cria: Voici l'Époux,
                allez à Sa rencontre”











                                              Dr. TIAGO MOISÉS




            PAROLE REVELEE – PAROLE VIVANTE
                 (Jn.5:39,40; 2 Cor.3:6)




                           1
                                       INTRODUCTION

         Je me souviens que, dès mes débuts à l'œuvre du ministère, le Saint-Esprit m'assaillait
constamment avec ces paroles de la prophétie de Ézéchiel: "Fils de l'homme, je t'envoie vers les
enfants d'Israël, vers ces peuples rebelles… au cœur endurcis. Qu'ils écoutent, ou qu'ils
n'écoutent pas… et toi ne les crains pas et ne crains pas leurs discours… je rendrais ta face dur
comme du diamant pour que tu puisse résister à leur face de pierre…"; "Fils de l'homme, je
t'établis comme une sentinelle sur la maison d'Israël. Tu écouteras la parole qui sortira de ma
bouche, et tu les avertiras de ma part…"; "Fils de l'homme tourne ta face vers les montagnes
d'Israël, et prophétise contre elles", etc. (Ez.2:1-6; 3:17-21; 6:2; 7:2; 12:1,2; 33:32,32…).
         Mais un jour, après m'avoir dit: "Je te donnes à ce jour, un ministère de justice pour
l'humanité… Je t'ai appelé au ministère du temps de la fin", j'entendu de Lui clairement ceci:
"DENONCER l'action des esprits séducteurs et RETABLIR la vérité, voici l'œuvre à
laquelle je t'ai appelé".
         Alors je compris le sens de tout ce que Dieu voulait me dire. Je compris aussi pourquoi,
dès le premier jour de mon appel, alors que j'étais en prière du 3 au 7 Juillet de l'an 1993, le
Seigneur me parla à travers Ex.23:20-33, en insistant sur ces paroles: "Tu ne te prosterneras
point devant leurs dieux, et tu ne les serviras point; tu n'IMITERAS POINT ces peuples dans leur
conduite, mais tu les détruiras, et tu briseras leurs statues… Tu ne feras point d'alliance avec eux,
ni avec leurs dieux. Il n'habiteront point dans ton pays, de peur qu'ils ne te fassent pécher contre
moi; car tu servirais leurs dieux, et ce serait un piège pour toi". Je compris ce que la révélation de
Esaïe 8 signifiait dans ma vie et mon ministère, car, à chaque fois que je m'inquiétai sur la
manière d'accomplir Son œuvre, Il me disait: "Ton ministère est placé sous le signe de la grâce
et non des sacrifices. Laisses agir la grâce!", etc. Mais, comme dit l'apôtre Paul, il y a de ces
paroles ineffables qu'il est permis à un homme d'entendre, mais pas d'exprimer (2Cor.12:4).
         Si je rends témoignage de moi-même, je serais un insensé. Mais, il y a des fois que le
Saint-Esprit nous contraint de parler de cette manière. Et, je sais que, si Dieu permet que nous
parlions ainsi, c'est pour que vous croyiez et que vous soyez sauvés. Les pharisiens dirent à
Jésus: "Tu rends témoignage de toi-même; ton témoignage n'est pas vrai". Jésus leur répondit:
"Quoique je rende témoignage de moi-même, mon témoignage est vrai, car je sais d'où je suis
venu et où je vais; mais vous, vous ne savez d'où je viens no où je vais" (Jn.8:13,14). Voyez-
vous cela? Tout vrai serviteur de Dieu sait d'où il vient, et il parle de ces choses qu'il a vues et
entendues, mais le monde ne reçoit pas son témoignage. Tel un vent, il souffle, et tu en entends
le bruit; mais tu ne sais d'où il vient, ni où il va.
         Je sais ce que cela fait, que d'entendre quelque chose pour la première fois. Aussi, ma
prédication de ce jour peut démentir, remettre en question ou ébranler le fondement sur lequel
s'appuie jusqu'alors ta foi. Je t'invite pourtant à ne pas rejeter cela sans avoir lu et prié Dieu pour
qu'il t'éclaire sur la vérité de cette heure. Ce que j'ai appris du Seigneur le 5 Octobre de l'an 2003,
c'est ce que je vous enseigne en ce jour!
         Heureux donc, le peuple qui connaît le son de cette trompette, il marchera à la lumière de
la face du Dieu!
         J'ai cru, aussi j'ai parlé.
                                                                                   Dr. TIAGO MOISÉS
                                                  2
                   LA PROMESSE D'UN RÉPARATEUR DES BRECHES

        Paraphrasant l'apôtre Pierre, je veux que vous sachiez que ce n'est pas en suivant des
fables habillement conçues par des hommes, ou par imitation de quelque chose de semblable
qui se serait accomplie avant moi, que je prêche à ce jour l'Evangile de Jésus-Christ, par le
Message de la Restauration, en vue de préparer l'Epouse du Christ pour les jours des noces.
Mais, c'est divinement avertit de ces choses que je parle aux églises.
        J'ai toujours cru et défendu qu'un MINISTERE AUTHENTIQUE DOIT ABSOLUMENT
ETRE UN "AINSI DIT LE SEIGNEUR, ACCOMPLIT AU TEMPS MARQUÉ D'AVANCE PAR LA
PROPHETIE BIBLIQUE. UN ACCOMPLISSEMENT DE LA PROMESSE DE DIEU. Car, les
Écritures prouvent que DIEU PARLE AUX VIVANTS A TRAVERS UN PROPHETE VIVANT AU
MILIEU D'EUX.
        C'est pour attirer l'attention du peuple élu de Dieu sur l'accomplissement de ce qui a été
dit dans la prophétie d'Esaïe au Chapitre 58, et qui s'accomplit maintenant sous nos yeux; que je
m'approche, aujourd'hui, de l'autel de la grâce avec cette prédication. En ce temps de la fin où
les églises se sont complètement déviées de la véritable adoration, l'évangile de Jésus-Christ: la
Parole de Dieu pleine de grâce et de vérité, a fait place à un "autre" évangile basé sur les
sacrifices (jeûnes multipliés, longues retraites, pénitences, trafic d'indulgences, etc.) imposés à
beaucoup de gens comme condition de salut.
        Au milieu de toute cette confusion (la grande apostasie), une VOIX s'élève dans l'Église
du Christ, comme une TROMPETTE et crie à plein gosier: "Détournez-vous de vos iniquités". "A
quoi sert la multitude des sacrifices, si la Parole de Dieu est rejetée par vous?" - comparez cela
avec la promesse de Act.3:19-21 -. Qui donc au milieu de cette génération fortement influencée
par le faux évangile du "nouveau âge" se souvient-il encore que Dieu ne prend pas plaisir aux
sacrifices et que pour Lui, l'obéissance en Sa Parole vaut mieux que tous ces travaux que les
églises s'imposent à ce jour? Considérez vos voies! Cette forme d'adoration ne ressemble-t-elle
pas au culte sonore et tapageur des prophètes de Baal comparé à celui du Dieu d'Elie au jour de
la confrontation au Mont Carmel?
        Aussi tous ceux qui écoutent le son de cette trompette (cette VOIX qui en ce temps de la
fin s'élève dans l'église) se lèvent et édifient sur les ruines anciennes. C'EST ICI L' OEUVRE DE
LA RESTAURATION! Mais qui est celui à qui la Parole de Dieu est dirigée en ces termes: "Crie à
plein gosier, ne te retiens pas, élèves ta voix comme une trompette, et annonce à mon peuple
ses iniquités?". Qui est donc celui qui s'attaque aux chaînes de la méchanceté? Qui est celui-là
qui dénoues les liens de la servitude et renvoie libres les opprimés? Qui est celui qui brises toute
espèce de joug imposé à l'église de Dieu par la fausse adoration, autrement appelé "nouvelle
vague" agissant par la ruse du diable dans les moyens de séduction? "On t'appellera
REPARATEUR DES BRÈCHES, celui qui RESTAURE les chemins, qui rend le pays habitable".
        Cet homme de Dieu n'agit pas de lui-même, il relève les fondements anciens pour
sanctifier et glorifier le Seigneur. Il distribue son pain aux affamés, et, tous ceux qui s'élèvent
avec lui RECONSTRUISENT les anciennes ruines, selon qu'il est écrit: "Les tiens rebâtiront sur
d'anciennes ruines, tu relèveras des fondements antiques; on t'appellera RÉPARATEUR DES
BRÈCHES, celui qui RESTAURE les chemins, qui rend le pays habitable" (Es.58:12);; ou
encore:''Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines, ils relèveront d'antiques décombres, ils
                                                 3
renouvelleront des villes ravagées, dévastées depuis longtemps" (Es. 61:4). Alors, de l'obscurité
jaillira la lumière, et la gloire du Seigneur (le Soleil de justice) se lèvera sur les ténèbres de la
nuit.
          Car, la nuit est avancée, le JOUR approche, et selon ce qui est écrit: VOICI VENUE
ENFIN, L'HEURE DE SE REVEILLER DU SOMMEIL! Car, notre salut est plus près de nous que
lorsque nous avons cru (Rom.13:11,12). Entre-temps, même les vierges à qui a été annoncé la
bonne nouvelle de la venue de l'Époux se sont toutes assoupies: à cause de la grande apostasie
qui est tombée sur la terre et le manque de discernement spirituel qui caractérise l'adoration en
cette dernière heure de la fin. Dieu abandonnera-t-il Son Église dans la désolation? Laissera-t-il
Son peuple dans l'ignorance de Son dessein de les amener à la perfection? Loin de là! "Au
milieu de la nuit, ON CRIA: Voici l'ÉPOUX, allez à Sa rencontre"!
          Mais, qui est donc celui qui crie au milieu de la nuit. C'est ici la sagesse qui a de
l'intelligence. Comparez Mat.25:6 à ES.58:1. C'est ici qu'apparaît le RÉPARATEUR DES
BRECHES! Parce que, cette promesse de la prophétie s'accomplit en cette heure de la nuit que
nous vivons. "Voici l'ÉPOUX, allez à Sa rencontre!". C'est ici le MESSAGE DE DIEU À SON
PEUPLE EN CETTE HEURE OÙ L'OEUVRE DE LA RESTAURATION DE L'ÉGLISE MARCHE
VERS SA CONCLUSION; c'est ici la Parole de la promesse. Pour préparez un chemin? Non! Il
y a déjà un chemin tracé; une voie sainte qui a été indiqué aux vrais adorateurs (les vierges)
en ce temps de la fin: au temps du soir. C'est pour enlever les obstacles qui jalonnent le
chemin du peuple de Dieu, pour ranimer les esprits et consoler les âmes des fidèles qui tombent
en défaillance; pour guérir leurs voies et leur servir de guide; pour purifier ceux qui portent les
vases de l'Eternel (Es.52:11,12; 57:14-21, etc.).
          Et, le Réparateur des brèches est aussi celui qui RESTAURE les chemins. Les
doctrines étrangères engendrées par des esprits séducteurs et menteurs et qui conduisent à la
perdition: voici ce que représentent les voies ou chemins tortueux qui doivent être restaurés en
ce jour. Et le "Réparateur de Brèches", par la révélation du mystère de l'iniquité, s'attaquera à
toutes ces doctrines des démons et brisera tout joug étranger, pour rétablir la Vérité des
Écritures. C'est à cela que sera reconnu son ministère. La prophétie nous présente cet homme
comme étant "celui qui restaure LES chemins", et non LE chemin. Le chemin (au singulier)
représente la doctrine de Dieu, la Voie sainte qui conduit à de Dieu; alors que les chemins (au
pluriel) représentent les doctrines des hommes, les voies qui conduisent à la perdition.
          Voici pourquoi je dis que le "Réparateur des brèches" promis vient pour dénoncer, à
la lumière de la doctrine de Dieu, la séduction et la corruption qui ont engendrées ces
fausses doctrines (voies ou chemins) qui s'appuient sur des commandements d'hommes,
et non sur la Parole de Dieu. Les chaînes de la méchanceté seront ainsi brisées et, tous ceux-
là qui aiment la correction se libéreront des liens de l'apostasie et de la servitude du péché; les
élus opprimés sous le joug de l'infidélité seront renvoyés libres. Pareils à ces vierges sages qui
se réveillent du sommeil et de l'assoupissement et se libèrent de l'état de paralysie où elles se
trouvent et vont à la rencontre du Seigneur et Époux. Tel est l'œuvre de Dieu en cette dernière
heure. Mais, comme il est écrit dans les prophètes:"Plusieurs seront purifiés, blanchis et épurés;
les méchants feront le mal, et aucun des méchants ne comprendra, mais ceux qui auront de
l'intelligence comprendront" (Dan.12:10).
          De génération en génération, l'ennemi du peuple saint a fait des dégâts énormes à
                                                 4
l'œuvre d'édification de l'Église du Christ. Voici ce que la prophétie qualifie appelle de: brèches
dans la maison ou temple spirituel de Dieu. L'esprit anti-christ a corrompu les voies de Dieu dans
tous les mouvements religieux par la ruse dans les moyens de séduction de l'iniquité dont le
mystère agit au milieu des adorateurs au point de séduire, si possible, même les élus.
       Les obstacles qui jalonnent le chemin du peuple de Dieu représentent les fausses
doctrines produites par des interprétations particulières de la prophétie biblique dans son
accomplissement en ce temps de la fin, les dogmes, rites et credos qui se sont dressés au fil des
âges sur le fondement originel. Et, c'est au beau milieu de ces ruines et décombres que
s'accomplit l'œuvre de la RESTAURATION. Exactement comme la chose nous est faite en figure
avec le ministère de Zorobabel et ses compagnons après le retour de la captivité à Babylone.
Aujourd'hui encore, Babylone, la Grande prostituée a conduit l'église des nations, à travers les
âges dans une espèce de captivité spirituelle. Mais, à la fin des temps, et selon ce qui a été
promis, ni par la puissance, ni par la force, mais par l'Esprit de Dieu, un ministère identique à
celui de Zorobabel et ses compagnons, en accord avec la prophétie de Zac.4:1-10 (que
celui qui lit fasse attention aux versets 7 e 9) s'élèvera dans l'Église et édifiera sur des
fondements anciens. La montagne des ruines et décombres sera aplanie, on mettra fin à
la dévastation et désolation et les fondements anciens seront relevés et renouvelés. "Qui
es-tu, grande montagne, devant Zorobabel? Tu seras aplanie. Il posera la Pierre principale au
milieu des acclamations… les mains de Zorobabel ont fondé cette maison, et ses mains
l'achèveront; et tu sauras que l'Eternel des armées m'a envoyé vers vous". C'est ici la promesse
de l'heure qui s'accomplit sous nos yeux: "Les tiens rebâtiront sur d'anciennes ruines, tu
relèveras des fondements antiques; on t'appellera RÉPARATEUR DES BRÈCHES, celui qui
RESTAURE les chemins, qui rend le pays habitable… Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines, ils
relèveront d'antiques décombres, ils renouvelleront des villes ravagées, dévastées depuis
longtemps" (Es. 58:12; 61:4).
       Et, si au commencement, il s’est levé un homme oint selon le dessein de Dieu pour
faire L’ANNONCE de cette chose, au temps marqué par la prophétie, Dieu suscitera aussi
un autre instrument oint de l'Esprit de la promesse et dont les œuvres (prédication et
ministère) confirmeront L’ACCOMPLISSEMENT de cette promesse pour révéler à ses
contemporains le Secret de Dieu.
       Mais, comme il est écrit: "Ce sont des choses qui ne sont jamais montées au cœur de
l'homme". Qui donc, dans cette génération, croira à ce qui nous a été annoncé?

                                                    

                         LA PARABOLE DES DIX VIERGES
                   ET SON ACCOMPLISSEMENT PROPHETIQUE

Mat.25:1-6 : "Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs
lampes, allèrent à la rencontre de l'Époux. Cinq d'entre elles étaient folles et cinq sages. Les
folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d'huile avec elles; mais, les sages prirent, avec
leurs lampes, de l'huile dans des vases. Comme l'Époux tardait, toutes s'assoupirent et
s'endormirent. Au milieu de la nuit, on cria: Voici l'Époux, allez à sa rencontre". Amen!
                                                5
         Je veux, à travers cette prédication, aider l'Église du Christ et aider les élus à discerner
L'HEURE EXACTE du temps dans lequel nous vivons. Amen! Et, je parlerai… je ne vais pas
courir… j'évoluerai lentement, pour avoir la certitude que chaque chose sera mise à sa place.
Parce que le moment est important et, en même temps dangereux. Nous avons besoin de
connaître la vérité qui peut nous libérer.
         Et, comment discerner l'heure? Un jour Jésus repris le peuple d'Israël en ces termes:
"Hypocrites! Vous savez discerner l'aspect du ciel…". Un exemple, quand il y a des nuages dans
l'air, vous savez qu'il y aura de la pluie. La nuit, si le ciel est propre et qu'il y a beaucoup d'étoiles,
cela signifie que, demain, il pourrait faire trop chaud, etc. C'est tout comme nous, aujourd'hui;
nous avons les hommes de la météorologie ici… ils nous aident à prévoir le temps. Et en quoi
est-ce que cette prévision de temps est importante dans la vie de l'homme qui travaille? C'est
pour que l'homme soit sur ses gardes et se protège. L'homme avertit est bien renseigné, il saura
comment se préparer pour le jour de demain... il saura préparer son agenda de travail du
lendemain… en fonction du temps qu'il fera.
         Celui qui n'aime pas marcher à découvert sous le soleil ardent, arrangera un chapeau;
celui qui ne veut pas se mouiller arrangera un parapluie ou un imperméable, etc. C'est pour cela
que la prévision du temps est importante. Même le monde, aujourd'hui, s'applique beaucoup à
cela. Et chaque jour, nous sommes informés sur le temps qu'il fera demain… la situation
climatique du lendemain.
         Mais, Jésus a dit aux Juifs: "Si vous savez lire… interpréter l'aspect du ciel, comment ne
savez-vous pas interpréter les signes de temps"? Oui, aujourd'hui aussi, nombreux sont les
adorateurs qui ne savent pas discerner le temps, ni l'heure dans laquelle nous vivons.
         Une horloge matérielle nous permet de déterminer à l'aube, l'heure d'abandonner notre lit;
savoir que nous sommes déjà à midi… savoir que d'ici peu, la journée s'achèvera, etc. Une
personne qui ne possède pas d'horloge, ne saura pas par exemple discerner l'heure du dîner et
par conséquent du repos, il continuera comme ceci à travailler, pendant que les autres sont allés
se reposer, et quand il pensera se lever pour le repos, ce sera déjà le temps de recommencer le
travail. Il peut même attrapé une absence injustifiée si son patron paraît là-bas à l'improviste. Est-
ce vous comprenez cela? Voici pourquoi, l'homme qui n'a pas d'horloge propre est
condamné à demander; à s'informer auprès des autres sur l'heure qu'il fait. Voici pourquoi,
dans tous les lieux de travail collectif (écoles, usines, etc…), il y a toujours une cloche placée
quelque part, et aussi quelqu'un pour la sonner et avertir les gens aux temps déterminés
d'avance.
         C'est la même chose qui se passe sur le plan spirituel dans l'accomplissement des
desseins ou Plan de Dieu. Car, Dieu a placé des cloches, et aussi des sentinelles pour
sonner des trompettes, afin d'avertir Son peuple lorsque les temps marqués d'avance
dans la prophétie s'accomplissent. Alors, spirituellement aussi, c'est très important que le
chrétien sache discerner le TEMPS, et aussi l'HEURE précise dans laquelle il vit. C'est
exactement de cela que nous voulons parlez, ici, aujourd'hui.
         Nous vivons des choses terribles et difficiles, en ces temps extrêmement difficiles qui
caractérisent notre génération. Esaïe, le prophète a dit: "La terre est déchirée, la terre se brise, la
terre chancelle. La terre chancelle comme un homme ivre, elle vacille comme une cabane; son
péché pèse sur elle, elle tombe, et ne se relève plus "(Es.24:19,20). Amen!
                                                    6
        Malgré tout l'espoir que l'homme peut déposer dans le monde: l'espoir d'un monde
meilleur; l'espoir d'un bien-être social et matériel… la prophétie nous révèle clairement que le
péché du monde va peser et empirer jour après jour… et le monde tombera sous son poids, pour
ne plus jamais se relever. Les yeux du prophète ont vu le monde au temps de la fin, et ont
constaté un état d'ivresse. Le monde aujourd'hui est semblable à un ivrogne qui titube, vacille ou
chancelle. Parce qu'il a perdu son équilibre.
        Comment donc redresser cela? Sinon par la Parole de Dieu! La Bible affirme qu'un jeune
homme ne pourrait rendre pur son sentier qu'en se dirigeant d'après la Parole de Dieu (Ps.119:9).
        Ainsi, pour que nous n'empruntions pas, nous aussi, des sentiers tortueux et impurs, nous
devons savoir ce que Dieu veut… ce que Dieu espère et exige de nous. Parce que, sans
prophétie, les gens sont corrompus; sans révélation le peuple marche sans frein… à la perdition
(Prov.29:18).
        L'état d'ivresse que le prophète Esaïe a vu, caractérise, non seulement la corruption
morale et matérielle, mais aussi, la corruption spirituelle du monde. De même que cela arriva
dans les jours de Noé, lorsque Dieu regarda le monde et dit: "Voici que toute chair a corrompu sa
voie sur la terre".
        Dieu sonda les pensées et l'imagination des hommes: et voici que les coeurs étaient
continuellement portés vers le mal. Et, Dieu décréta: "Je détruirai l'homme que j'ai créé". Amen!
Et, je vais insister sur cela: le salaire du péché c'est la mort. La corruption de la chair ne
conduit pas au salut, mais plutôt à la destruction. Les hommes aujourd'hui peuvent insinuer:
"Dieu a tant aimé le monde… Dieu aime les hommes… Dieu épargnera", etc. Non, Il n'épargnera
d'aucune manière ceux qui vivent dans la dissolution. Tout comme il y eut corruption dans les
jours de Noé et, Dieu décréta la destruction de la race humaine et Le fit; ainsi Le fera-t-Il aussi
dans le jour à venir. Et, Jésus pris garde d'attirer l'attention de Ses disciples, sur la similitude
entre ces deux époques (celui de Noé et celui qui précèdent l'avènement du Christ, comme
Époux). C'est ce que nous pouvons constater aussi aujourd'hui: comme dans les jours de Noé,
les hommes ont rempli la terre de violence. Aussi, Dieu a décrété la même fin pour les pervers.
        Le monde est vraiment dans un état d'ivresse totale. Et parce que tous les prophètes de
Dieu qui se sont succédés sur la terre, ne se sont jamais contredis, mais, bien au contraire, ont
tous affirmés exactement la même chose; lorsque nous ouvrons notre Bible dans le livre
d'Apocalypse 17, nous recevons alors dans cette révélation, beaucoup plus de lumière sur
l'agent vecteur et catalyseur de cet état d'ivresse: l'ange qui a parlé à Jean lui dit ceci… dans les
versets 1,2,3: "Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes vint, et il m'adressa la parole,
en disant: Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée qui est assise sur les
grandes eaux. C'est avec elle que les rois de la terre se sont livrés à l'impudicité, et c'est du vin
de son impudicité QUE LES HABITANTS DE LA TERRE SE SONT ENIVRES". Amen!
        Esaïe a vu cette chose… il regarda la terre (le monde) et la compara à un ivrogne. Mais
pourquoi la terre se trouvait-elle dans cet état? Il est dit: à cause de son péché (transgression)
qui pèse et s'aggrave sur elle. Et, Esaïe, par la Parole de Dieu, prophétisa que la terre
tomberait et, qu'elle ne se relèverait plus jamais. Ici dans le texte d'apocalypse que nous venons
tout juste de lire… lorsque Dieu leva le voile sur ces choses qui devaient arriver, Il montra à Jean,
la grande prostituée qui était assise sur plusieurs eaux.
        Cette grande prostituée est une organisation religieuse qui domine (être "assise sur", veut
                                                 7
littéralement signifier qu'il s'agit d'une domination ou un empire, un domaine ou une influence)
sur beaucoup d'eaux. Et, maintenant le verset 15 du même texte dit: "Les eaux que tu as vues,
sur lesquelles la prostituée est assise, ce sont des peuples, des foules, des nations, et des
langues". Amen!
         Les nations (plusieurs), les langues, et les peuples de tous les coins de la terre, se sont
prostitués avec cette femme (Amen!) que les a enseignés et entraînés à transgresser les
commandements de Dieu; brisant ainsi l'alliance éternelle. Comment est-ce que la chose est
arrivée? Elle leur a donné UN VIN à boire.
         Comprenez ici une chose: Jésus aussi, lors de la première cène, donna une coupe à Ses
disciples. Une coupe contenant UN VIN. Et, Il dit: "Ceci est mon sang, le sang de la nouvelle
alliance répandu par vous". Amen! Et, cette "femme" (la grande prostituée) installât sa
domination sur toute la terre, avait aussi une coupe dans sa main. Et, cette coupe avait un vin
différent du vin de Jésus. Cette coupe contenait un vin qui n'était pas l'alliance parfaite de
Dieu avec les hommes, pour le salut. LE VIN DE CETTE FEMME INCITAIT À LA
PROSTITUTION. Tout était abomination; tout était transgression; tout était provocation
contre Dieu, pour tous ceux qui se sont laissés séduire par le rouge de ce vin étrange.
Mais, le monde entier s'est laissé tromper et est tombé dans cet état. Miséricorde divine!
         Et, quelles sont les conséquences de cet état d'ivresse sur un homme? Voyons voir ce
que la nature nous enseigne: un ivrogne est un individu sans discernement. Parce qu'il se
réveille le matin et ne se souvient pas de ce qui s'est passé hier; de ce que lui-même aurait fait.
Quelqu'un doit avoir la gentillesse de l'informer. Un ivrogne ne sait pas ce qu'il fait ou dit, etc.
c'est exactamente la même chose qui est en train de se passer avec le monde entier et ses
habitants; religieux, ou pas.
         Et, l'église aussi se rencontre dans le monde ; mieux, sur la terre. C'est ce que nous ne
devons pas oublier : l'église est composée d'hommes et des femmes qui sont encore habitants
de la terre. Amen! Et, l'Écriture affirme que, TOUS LES HABITANTS DE LA TERRE ont bu du vin
de la prostitution de cette femme: Babylone, la grande prostituée, la mère des abominations
et des IMPUDIQUES. ALLÉLUIA! Les "impudiques" sont des prostituées. Mais, ici il n'est pas
question d'une prostitution charnelle, mais plutôt SPIRITUELLE, engendrée par une grande
organisation religieuse qui se fait passer pour une Église (l' "Épouse" du Christ), mais, dans la
réalité des choses, c'est une femme mariée avec le monde (1Cor.7:34).
         Une institution religieuse qui se dresse selon un modèle totalement antichrist, c'est
à dire "anti-parole". D'elle, sont sorties des petites organisations religieuses qui, comme la "mère",
se sont attribuées eux-même la dénomination d'"église chrétienne", mais qui, en réalité, se livrent
à la même prostitution spirituelle, transgressant ainsi les commandements de Dieu et brisant
l'Alliance éternelle. Amen! Cependant, au beau milieu de cette grande confusion spirituelle, le
peuple de Dieu a besoin de retrouver encore sa voie; les gens ont besoin de savoir, où se trouve
l'"ancienne et bonne voie" qu'on emprunté nos pères. Ce chemin qui nous conduit vers le répos
de nos âmes. Comme il a été dit par Jérémie, le prophète (Jer.6:16).
         Et, pour que cela arrive, nous devons abandonner les camps de nos dénominations
religieuses, de "nos églises"… et demander qu'elle est la bonne route. Demander à qui? À ceux
qui ont reçu, de Dieu, autorité pour parler de ces choses, et révéler Son conseil à Son peuple: ce
sont-là les SENTINELLES de Dieu.
                                                 8
        La Vérité nous révèle la vraie nature de Jésus: Il est la Parole de Dieu! L'Écriture affirme:
Son Nom est la Parole de Dieu. Voici le Seigneur que nous devons adorer. Un Jésus qui n'est ni
pentecôtiste, ni baptiste, ni catholique, ni kimbaguiste, etc. Le Seigneur n'a rien à voir avec tout
cela!
        Dieu est seulement responsable de Sa propre Parole. Ceci, malgré tout ce que les
hommes peuvent faire ou dire "au Nom de Jésus". Nous nous souvenons d'une prophétie qui dit
(en Es.4:1) ceci: "Et sept femmes saisiront en ce jour un seul homme, et diront: Nous mangerons
notre pain, et nous nous vêtiront de nos habits; fais-nous seulement porter ton nom! Enlève notre
opprobre! ".
        Alors, nous avons des églises dans cet état de prostitution spirituelle, qui portent
seulement le nom du Seigneur Jésus Christ (l'Époux), qu'elles confessent de leurs lèvres, alors
que les coeurs sont très loin de Dieu et de Sa vraie Parole et Ses commandements.
C'est ce qui s'est passé avec Israël. Jésus a dit: "Ce peuple m'honore des lèvres... C'est en vain
qu'ils m'honorent". Pourquoi? Parce que les coeurs sont attachés aux commandements,
traditions et préceptes d'hommes et pas à la Parole de de Dieu.
        Mais maintenant... quand le coeur d'une femme n'est pas plus avec son mari, cela veut
dire qu'une autre personne existe dans sa vie; une nouvelle passion; un nouvel amour. Et
lorsque cette nouvelle passion ou amour n'est plus est quelqu'un d'autre que l'époux légitime,
charnellement on appelle cela : PROSTITUTION. C'est ce qui arrive quand quelqu'un renie son
premier amour ; ou renonce à sa première alliance pour entamer une autre. Mais, nous avons vu
ici que la deuxième alliance qui nous est présentée dans Apocalypse 17 est Une ALLIANCE DE
LA PROSTITUTION.
        Dans cette forme de prostitution spirituelle, l'Église a abandonné Son vrai Propriétaire et
Maître, sans toutefois rénoncer à Son Nom. Comprenez-vous cela? Tous les noms qui se
retrouvent dans ces organisations sont empruntés dans la Bible. Les propres désignations de
ces dénominations sont aussi empruntées des les écritures. C'est ici où opère le mensonge pour
la séduction. Les thèmes des sermons ou prédications sont également tirés dans les Écritures,
mais lorsque nous entrons dans la profondeur des choses, nous nous butons aux interprétations
particulières. Et, là dans ces cultes, les coeurs des auditeurs sont loin de la pureté de l'adoration
véritable. Alléluia! Les âmes s'alimentent des fables et les coeurs prennent plaisir aux
généalogies et autres choses du genre… Les prédicateurs ont enlevé la clef de la science
(connaissance) et empêchent ainsi les hommes d'entrer dans le royaume des cieux. Le peuple
en mal de discernement tombent dans la perversion et sont emportés dans la perdition.
        L'Écriture dit: "Demandez quelle est l'ancienne et bonne voie". Mais, pour demander, il
faut premièrement et nécessairement sortir et se placer hors des camps. Vous ne pouvez
pas demeurer au-dedans et demander. Parce que là, à l'intérieur, il existe des rites et des
traditions auxquels tout le monde s'est déjà habitué, et qu'on finit par considèrer comme vérité.
Ce sont les CREDOS; les us et coutumes religieux adoptés par certaines dénominations, mais
qui n'ont cependant rien à voir avec la Parole de Dieu.
        Dans chaque église où vous allez, vous notez que ce qui est régardé ou considéré
contenu comme doctrine du salut, n'est en effet que leurs propres habitudes religieux. Ils
s'identifient dans certaines choses… je ne veux nullement dire qu'ils ne confessent pas Dieu; je
ne suis nullement en train d'affirmer qu'ils nient ou rejettent totalement la Parole de Dieu. La
                                                 9
Bible dit ceci: “la Parole de Dieu est pour eux, préceptes sur préceptes, commandements sur les
commandements, un peu ici, un peu là". Mais si nous regardons plus attentivement à ces choses,
nous nous rendons compte qu'il s'agit réellement d'un mélange. ET DIEU N'AIME PAS
MÉLANGE. Parce que Dieu est PUR. Sa Parole l'est aussi... la PURETÉ ABSOLUE. Voici
pourquoi ils trébuchent et tombent.
        Le manque de discernement est à la base de la destruction du peuple de Dieu. Et, où est-
ce que nous devons donc aller chercher le discernement? DANS LA VRAIE LUMIÈRE. Amen!
J'ai déjà fait reférence ici à l'Écriture qui affirme que sans révélation (ou prophétie), le peuple se
corrompt facilement. Par conséquent, je continue à défendre ceci: que ce dont l'église a besoin à
ce jour, ce n'est précisement pas d'hommes intelligents et bien instruit, avec des paroles ou
discours corrects, basés sur l'excellence de language, mais plutôt des "prophètes" au sens
propre du terme ; vraiment envoyés de Dieu. La Parole d'un prophète - prédicateur inspiré - est
une lumière allumée. L'apôtre Pierre écrit (en 2Pi.1:19-21): "Et tenons pour d'autant plus
certaine la parole prophétique, à laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une
lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu'à ce que le jour vienne à paraître et que l'étoile du
matin se lève dans vos coeurs". Amen!
        Voilà la vérité: POUR QUE LE PEUPLE SE SAUVE DE LA CORRUPTION, IL LUI FAUT
ABSOLUMENT UNE PAROLE DE LA RÉVÉLATION VENUE DE DIEU, ET NON PAS DES
SACRIFICES, RITUELS, CÉRÉMONIES RELIGIEUSES, LECTURES OU ETUDES ASSIDUES
DES ECRITURES, etc. Ces choses, revêtent en vérité une certaine apparence de sagesse et de
piété, mais n'ont cependant aucun mérite spirituel. L'église a besoin d'un homme vraiment oint de
Dieu. Celui qui a réellement entendu ou reçu quelquechose de la part du Seigneur pour le
transmettre à Son peuple. Alléluia!
        C'est ainsi que l'Église sera sauvée. Parce que l'apôtre Pierre, continue à dire ici, ceci:
tout en prêtant attention à la parole prophétique, nous devons cependant savoir,
premièrement, qu'aucune prophétie des écritures ne peut être l'objet d'une interprétation
(élucidation) particulière. Amen!
        Prêter attention à la Parole prophétique est une bonne chose, parce que c'est cela la
lumière qui brille et éclaire dans l'obscurité. Et, le monde est déjà plongé dans cette obscurité. La
nuit est déjà venue! Et la nuit dont il est question ici n'est nullement une nuit naturelle. Parce que,
dans la nature, nous avons ce soleil qui nous éclaire; mais, nous avons aussi une forme de vie
spirituelle qui a besoin d'un autre Soleil pour l'éclairer. Ce Soleil n'est pas cet astre que nous
avons au-dessus de nos têtes. C'est du Soleil de la Justice qu'il s'agit ici: Jésus Christ, le
Garant de toute vie spirituelle. C'est lui qui éclaire nos vies.
        Au beau milieu de cette obscurité-ci, l'Esprit qui a parlé par la bouche des Ses prophètes
est Le même qui continue à parler, encore aujourd'hui, par la bouche de Ses prédicateurs ou
serviteurs. La Bible nous enseigne donc à prêter attention à cette parole (ce dernier témoignage),
parce que c'est elle qui va assurer la transition entre la nuit et l'aube, quand paraîtra finalement
l'Étoile du matin.
        Voici pourquoi, je ne cesse d'insister sur le fait que, personne ne peut interpréter comme il
l'entend ou veut, la parole prophétique. Si elle n'a jamais été produite par la volonté humaine,
mais plutôt par une inspiration divine; elle ne peut aussi être interprétée que par une inspiration
(révélation) divine, et jamais par la volonté humaine.
                                                 10
        Et, en quoi se manifeste la folie des hommes aujourd'hui? Ils disent: "Je crois seulement
au prophète untel… ou untel autre". Vous pouvez croire dans untel. Mais cet untel n'est pas le
Souverain de la Parole qu'il a annoncée. Il ne représente pas non plus l'Esprit de la prophétie. Il
a tout juste accompli son rôle, en nous apportant un "message" de la Parole qu'il a reçu
de Son Maître. Parce que, si la prophétie ou le message de l'Évangile appartiennent à un untel,
nous l'Église du Christ, nous disons non à ce témoignage qu'un homme rend de lui-même ou que
les gens rendent de lui, pour dire "Oui et Amen! " à l'"Ainsi dit le Seigneur " par le témoignage de
Jésus-Christ: c'est LUI, l'Esprit de toute prophétie.
        Les saints hommes qui ont parlé sur la terre de la part de Dieu, sont venus jusqu'à nous,
apportant avec eux une RÉVÉLATION DIVINE au monde. Ils ont parlé sous l'inspiration du
SAINT-ESPRIT. Alléluia!
        C'est ici le serviteur fidèle que le Seigneur a établi sur Son église. Il n'y a jamais eu un
seul serviteur de Dieu qui soit entré dans le monde, et ait parlé sans être inspiré par l'Esprit Saint.
Pas un seul! C'était l'Esprit Saint qui a inspiré tous ceux qui ont parlé de la part de Dieu. VOICI
LE SEUL INTERPRÈTE VALABLE DE LA PAROLE DE DIEU. Aujourd'hui, nous avons aussi et
encore besoin de Lui - pas d'un homme Ŕ afin de nous conduire dans toute la vérité. Nous
avons besoin, oui, de l'Esprit Saint, pour recevoir la lumière sur le TEMPS et l'HEURE dans
laquelle nous vivons.
        Quand je parle dans mon message de la LUMIÈRE DU TEMPS DU SOIR et du CRI ou
CLAMEUR AU MILIEU DE LA NUIT, je suis ici en train de faire une différence claire et nette
entre le TEMPS et l'HEURE (quelque chose que beaucoup de prédicateurs jugent inutile, parce
qu'ils pensent se traiter de la même chose). Or, quand on parle du TEMPS, c'est quelque chose
d'indéfinie qui va d'ici jusque-là… d'une HEURE à une autre. Et, la période dont il est question
dans la prophétie que nous étudions aujourd'hui, SE PROLONGE DU TEMPS DU SOIR
JUSQU'AU LEVER DU JOUR (c'est-à-dire à l'avènement de l'Époux).
        Dans un temps déterminé, il existe certaines heures définies et marquées d'avance par la
prophétie, et en chacune de ces heures marquées, Dieu a manifesté un peuple par
l'accomplissement d'une promesse authentique, certifiée par les Ecritures. C'est bien sûr de cette
manière que nous pouvons affirmer que Jésus est le même, hier, aujourd'hui et éternellement!
Amen!
        PARCE QUE, SI NOUS SOMMES ICI POUR ADORER LE JESUS D'HIER, OU POUR
RACONTER CE QU'IL A OPERE DANS LES JOURS PASSES, NOUS SOMMES ICI DANS
UNE CLASSE D'HISTOIRE. CEPENDANT, LA BIBLE AFFIRME QUE LA PREDICATION DE
L'ÉVANGILE N'EST PAS UNE LEÇON D'HISTOIRE, MAIS PLUTOT, UNE REVELATION DE
LA VOLONTE DE DIEU AU TEMPS MARQUE. Il s'agit ici d'une manifestation de Jésus au
milieu de Son église à travers Son serviteur ou instrument. Mais, d'après les Écritures, Jésus
se manifeste seulement à ceux-là qui gardent Sa Parole. Il a dit: "Si quelqu'un m'aime, il gardera,
mon Père l'aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui… celui qui a mes
commandements et qui les garde… Je ME FERAI CONNAITRE à lui". Amen!
        Le Seigneur Jésus se manifestera, selon Sa promesse, à celui qui garde Sa Parole et
Ses promesses.
        Par conséquent, s'il y a des gens qui adorent en accord avec tout ce que nous venons de
dire ici, en revenant dans la parabole de Mat.25, nous recevrons ainsi la grande Vérité que le
                                                 11
Seigneur Jésus a voulu cacher aux yeux de la multitude. Pourquoi donc dissimuler ces choses?
Car, à cette multitude n'a pas été concédé de connaître les mystères du Royaume des cieux.
Amen! Jésus a dit: "Étroite est la porte, resserré le chemin qui mène au salut". Et, dans cette
génération qui est la nôtre, combien découvriront ou discerneront-ils le chemin qui conduit vers le
repos des âmes, selon la prophétie de Jer.6:16? Nous avons des multitudes d'adorateurs,
plusieurs églises… mais en vérité très peu de gens passeront par la porte étroite. Et, cette
minorité représente certainement les élus du Seigneur de cette heure caractéristique. Amen!
C'est justement pour ces élus, que nous prêchons cette Vérité révélée en son temps. Car, il y a
plusieurs appelés et très peu d'élus. Et à cause de ces élus, nous supportons tout, méprisant
nous aussi la honte et le déshonneur dont nous sommes injustement l'objet, étant regardés
comme menteurs au milieu des calomniateurs, bien que véridiques. Oui, à cause d'eux, nous
bravons les difficultés et toutes sortes de persécutions dont nous sommes arbitrairement victimes,
à cause de ce message de l'Évangile que nous portons. Étant seulement responsables devant
Dieu de la façon dont nous nous acquittons de notre mission; sachant que nous rendrons un jour
compte devant Lui de tout ce que nous aurons dit ou fait, pour la gloire ou pour la honte. Nous
restons malgré tout cela fermes, ayant en vue les merveilleuses promesses; et entre elles, celle
de nous asseoir avec Lui sur Son trône en ce jour-là; lorsque nous aurons à notre tour vaincu
toute opposition de la part du péché et des pécheurs contre nous-mêmes.

                                                 

                            LA LUMIÈRE AU TEMPS DU SOIR

    Dans cette parabole, Jésus enseigne ceci à ses disciples: "Alors le royaume des cieux sera
semblable à dix vierges… ". Si nous considérons le verbe que le Seigneur utilise ici (sera), nous
pouvons remarquer ici qu'Il se réfère à un temps à venir. Entre-temps, si nous considérons
attentivement la plupart des paraboles de Jésus à propos du Royaume des cieux (en Mat.13 et
autres), nous pouvons remarquer par exemple qu'Il utilise très souvent le temps présent: "Le
royaume des cieux est semblable à un trésor caché dans un champ… le royaume des cieux est
encore semblable à un filet jeté dans la mer… ", etc. Mais, dans cette vérité que nous étudions
aujourd'hui, Jésus a dit: "Alors le royaume des cieux sera semblable…". Indiquant ainsi, sans
équivoque, un temps qui était encore à venir.
    Ce temps qui, aujourd'hui, s'est accomplit, comme nous le révèle Son Esprit qui parle en
nous en ce jour de la fin, où une Épouse est justement en train d'être préparée pour le jour de
l'Époux.
    "Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes,
allèrent à la rencontre de l'Époux".
    Que représente donc la lampe? Sinon, la Parole de Dieu! Car l'Écriture dit: "Ta Parole est une
lampe à mes pieds, et une lumière sur mon sentier". (Ps. 119: 105). Maintenant, considérons
qu'il ne s'agit pas ici du sentier emprunté par l'impie ou le méchant, mais plutôt du sentier du
juste; la voie sainte qui conduit à Dieu (Es. 35: 8). Je ne sais pas si nous pouvons tous voir cette
chose… Celui qui s'exprime ici est un juste, et le sentier du juste le conduit dans la présence du
Seigneur. Or, pour que le juste marche dans l'intégrité et la droiture, il a besoin de la Parole de
                                                12
Dieu qui est la lumière qui éclaire sa route. Amen!
          La flamme de cette lampe n'est-elle pas vivifiée par l'huile d'olive qui se trouve à l'intérieur?
Maintenant… ceci est une figure. Jésus a dit: ''La chair ne sert de rien; les paroles que je vous ai
dit sont Esprit et Vie'' (Jn.6:63). Ceci veut dire que, chaque fois que nous écoutons la Parole de
Dieu, nous devons avoir aussi les yeux de l'entendement ouverts pour discerner l'esprit qui est à
l'œuvre derrière cette Parole. C'est seulement de cette manière que nous pouvons avoir la
certitude si cette parole est de Dieu ou pas. Quand l'esprit qui se cache derrière un message et
qui anime le prédicateur est de l'homme, alors cette prédication n'est pas un message de la
Parole de Dieu. Il s'agit alors d'un "ainsi dit untel". Or, l'Esprit qui se cache derrière la Parole de
Dieu, c'est le propre Esprit de Dieu; l'Esprit du Christ. Amen! C'est cette chose qui nous est
représentée ici par une lampe dont la flamme est vivifiée par la présence invisible de l'huile vert
d'olive contenue dans son vase. Alléluia! C'est ici l'onction du Véritable qui s'exprime dans la
bouche de Ses envoyés! L'homme charnel voit la lumière briller et se contente de cela, mais
l'intelligent (selon Dieu) sait que la présence de l'huile verte d'olive est indispensable pour
maintenir l'éclat de cette lampe. C'est la même chose avec la Parole de Dieu, c'est Son Esprit qui
donne lumière et compréhension à tous ceux qui marche dans Sa révélation. Voici pourquoi
Jésus a dit: ''Je ne vous laisserez pas orphelins, je vous enverrai un autre CONSOLATEUR…'';
un Consolateur qui n'est pas à la ressemblance d'un homme, car il s'agit plutôt du Saint-Ésprit
qui conduit l'Église dans toute la Vérité. Et, l'Esprit Saint s'exprimera dans la bouche des
hommes inspirés - et non pas intellectuellement formé ou bien instruit -. Voici ce qui caractérise
la véritable onction.
          Et quand Jésus dit que le Royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, prenant
leurs lampes, sortirent à la rencontre de l'Époux, nous comprenons que cette lampe est une
lumière allumée; une lumière allumée dans un temps déterminé. Maintenant, considérez ceci,
cette lumière ne peut être que la lumière de la révélation… Voilà!
          Voyons voir une chose: quel est le moment approprié pour s'allumer une lampe? La
propre nature nous apprend que c'est au coucher de soleil; quand arrive le temps du soir.
Voici le moment adéquat pour allumer la lumière dans une demeure. Amen! Et, nous avons aussi
vu dans cette prophétie des écritures contenue dans cette parabole que, c'est exactement en ce
temps - au temps du soir - que les vierges se sont levées et ont pris leurs lampes. Pour aller où?
À la rencontre du Seigneur et Époux! Le Seigneur Jésus fait ici référence à la
RÉVÉLATION DE L'EPOUX QUI EST DONNÉE AUX ÉGLISES AU TEMPS DU SOIR. Amen!
          Nous notons une chose qui nous est clairement présentée ici: ces vierges en sortant (ce
qui signifie se séparer de…), ne sont pas allées en promenade, ou flâner au hasard. Non! Jésus
a formellement dit qu'elles sont parties à la rencontre de l'Époux. Or, l'Époux n'était pas sur la
terre. Il s'est séparé avec Son église pour un temps, car Il devait revenir plus tard. Mais, avant
Sa venue et compte tenu que Dieu ne fait rien sans avoir révéler préalablement Son secret
à Ses serviteurs, les prophètes; la révélation de Son avènement a été apportée au monde
au temps du soir. Alléluia! Et, elles (les vierges) se levèrent avec leurs lampes allumées et
allèrent à la rencontre de l'Époux.
          C'est cette révélation du temps du soir qui nous est donnée dans la prophétie de Zacharie:
"En ce jour-là, il n'y aura point de lumière; il y aura du froid et de la glace. Ce sera un jour unique,
connu de l'Éternel, et qui ne sera ni jour ni nuit; mais VERS LE SOIR la lumière paraîtra" (Zac.14:
                                                   13
6,7).
        "Un jour… qui ne sera ni jour ni nuit". Un jour unique où il n'y aura ni lumière précieuse, ni
épaisse obscurité. Regardez… quand est-ce que la précieuse lumière brille sur nos têtes, sinon
en plein midi, voyez-vous? Parce que, LA PRÉCIEUSE LUMIÈRE NE PROJETTE POINT
D'OMBRES. Voici ce que nous enseigne aussi la nature: en cette heure (midi), la terre ne
dessine point d'ombres. Parce que la précieuse lumière du soleil atteint la terre à la verticale. Si
bien que, même nos propres ombres sont sous nos pieds, et ne se profilent point. Lumière
précieuse! Spirituellement, cela veut dire la même chose: la précieuse lumière (ou le JOUR)
représente le moment où tout le monde marche avec discernement; moment dans lequel il n'y a
aucun doute sur la nature des choses.
        C'est comme cela avec l'Ancienne Alliance: elle est pleine d'ombres, à tel point que, la
méditation de ces choses et les ombres ainsi projetées compliquent le discernement de la
volonté de Dieu et jettent toujours le doute dans l'entendement de beaucoup de gens. Par
manque d'une précieuse lumière! Mais le jour annoncé dans cette prophétie, est un cas unique: il
est ici question en vérité d'un temps où cette lumière précieuse ne sera plus contemplée, dans
l'entre-temps l'obscurité ne sera pas totale. Amen! L'obscurité ne sera pas trop épaisse parce
que ce ne sera pas encore la nuit. Mettons-nous d'accord sur ce fait: si la précieuse lumière se
fait présente à midi, l'obscurité totale ou complète pour sa part ne tombe sur la terre qu'au beau
milieu de la nuit.
        Maintenant, quand la Bible affirme qu'il n'y aura ni précieuse lumière, ni dense obscurité
(c'est-à-dire "ni jour, ni nuit") nous comprenons alors qu'il s'agit de ce moment caractéristique où
le Soleil commence à décliner ou languir à l'horizon, et qu'en même temps, la nuit n'est pas
encore tombée sur la terre. Si nous considérons cette vérité dans la nature, ce moment
caractéristique représente le temps du soir. Et, la prophétie dit que ce sera un jour connu du
Seigneur et qui ne sera ni jour ni nuit (le jour représente la lumière précieuse, la nuit l'obscurité
épaisse), mais, mais VERS LE SOIR la lumière paraîtra!
        Pour mieux comprendre cette chose, observons attentivement la figure dans le mariage
Isaac: ce fut au temps du soir qu'Eliezer arriva au puit; au moment où les jeunes filles des
gens de la ville sortaient de la ville pour puiser de l'eau. C'est qui veut dire que la
rencontre entre Eliezer et Rebecca eut lieu au temps du soir. Et, Eliezer est arrivé là, à cette
source, porteur de la révélation de l'Époux (Isaac à la recherche d'une épouse parmi les
vierges de la ville), et Rebecca reçoit cette révélation au temps du soir. Alléluia! J'espère que
nous saisissons la vérité de la Parabole des vierges qui nous est représentée ici dans cette
figure! Rebecca reçoit la visite d'Eliezer qui, au temps du soir, lui apporte la révélation de
l'Époux ainsi qu'une invitation pour la fête des noces. Nous disons révélation, car elle n'a
pas vu Isaac, voyez-vous? Elle a cru et l'a aimé sans l'avoir vu... "Heureux ceux qui ont cru sans
avoir vu, dit le Seigneur. Amen! Et, bien que ne l'ayant pas vu, elle accepta par la foi la révélation
d'Isaac dans la bouche d'Eliezer: voici que l'Époux est à la recherche d'une épouse, et elle était
l'élue. Alléluia! Cependant, la rencontre de l'Époux avec l'Épouse n'a pas eu lieu en ce
même temps du soir. Jamais! À partir du moment où la révélation de l'Époux fut donnée à
Rebecca et le moment précis où la rencontre a eu lieu, un temps s'est écoulé. Combien
exactement? Personne ne le sait! Temps pendant lequel Eliezer conduisait l'Épouse élue
jusqu'au lieu de la rencontre.
                                                 14
        Voici pourquoi, j'ai toujours enseigné que le plan de Dieu en ce temps de la fin n'a pas été
consommé au temps du soir. Je considère comme une ignorance maladive, la tendance de
croire ou défendre; se convaincre ou considérer le temps du soir comme étant le moment de
l'achèvement du Plan de Dieu pour le salut. C'est archifaux! C'est certainement un moment
important de la prophétie de l'Église, élue épouse du Seigneur qui doit venir. Parce que c'est en
ce moment caractéristique du temps que la révélation de l'Époux est apportée POUR LA
PREMIERE FOIS sur la terre. Cependant, à partir du moment où la révélation est donnée
pour la première fois, jusqu'à ce que la rencontre se réalise, un temps non défini dans la
Parole de Dieu s'est écoulé. Car, personne ne connaît le jour, ni l'heure… Jésus nous enseigne
ceci dans la parabole de ce jour: quand elles sont parties (nous avons ici l'image de Rebecca
sortant pour aller à la rencontre d'Isaac), les vierges sages (prudentes) prirent avec elles les
lampes, ainsi que de l'huile d'olive en réserve dans des vases, pendant que les folles n'y prirent
point garde, jusqu'à ce qu'il fut noté que l'Époux tardait à venir. Que s'est-il passé alors? La
NUIT est venue! Et elles s'assoupirent et s'endormirent toutes. Voici l'état réel dans lequel se
trouve actuellement tous ceux-là qui ont reçu la révélation au temps du soir.
        Considérons un moment Apoc.2:26-28. Le Seigneur a dit: "À celui qui vaincra, et qui
gardera jusqu'à la fin mes œuvres, Je donnerai autorité sur les nations… " ; et maintenant au
v.28, Il dit: "Et Je lui donnerai l'Étoile du matin". Amen! Est-ce qu'il y a quelqu'un parmi vous qui
comprenne cela? L'épouse après avoir vaincue, reçoit l'Époux en récompense! Amen! C'est
ici la meilleure récompense pour une femme: Un Époux! Aussi le Seigneur dit dans cette écriture
que nous venons juste de lire ici: "À celui qui vaincra… Je donnerai l'Étoile du matin". Et, en
Apoc.22:16, Jésus se présente Lui-même comme étant l'Époux; notre récompense:"Moi, Jésus,
j'ai envoyé mon ange pour vous attester ces choses dans les Églises. Je suis le rejeton et la
postérité de David, l'Étoile brillante du matin".
        Nous avons compris maintenant que, la lampe représente la lumière qui éclaire la marche
des vierges, jusqu'à que le jour se lève à l'avènement de l'Époux (pas pour le monde bien sûr,
mais pour l'Église élue Épouse du Seigneur), et que paraisse la vraie lumière. Et alors, l'Épouse
n'aura plus besoin de ces lampes pour être éclairée. Car, Jésus Son Époux, est la Vraie Lumière.
De même que nous nous avons vu Rebecca marchant sous la conduite d'Eliezer. Celui-ci était
son guide et consolateur tout au long du pèlerinage, jusqu'à ce qu'apparu Isaac à l'horizon, et
Rebecca n'eut plus besoin de ce guide. Elle regarda à distance, reconnu son Époux et alla se
joindre à lui.
        Aujourd'hui, il y a de ces églises qui enseignent que "notre Eliezer est un untel". Nous
savons cependant que, la Bible affirme: qu'aucune prophétie des écritures n'est produite par la
volonté de l'homme, aussi ne peut-elle pas être objet d'une interprétation particulière. C'est-à-dire,
examiner en-dehors du contexte des Écritures. Maintenant, tous ces hommes qui recherchent
leur justification dans les personnes des serviteurs de Dieu (comme si d'Eliezer il s'agissait) et se
font disciples et fanatiques d'hommes et non pas du Seigneur, ignorent entre temps que ces
esclaves du Seigneur n'ont pas parlé d'eux-mêmes, exprimant leur propre volonté; mais ils ont
TOUS parlé sous l'INSPIRATION du Saint-Esprit (UN seul pour tous les serviteurs de Dieu) qui
s'exprimait en eux, leur enseignant ce qu'ils devraient dire et les conduisant dans les voies du
Seigneur. Dans ce cas, le vrai guide ou conducteur ce n'est pas l'homme, mais plutôt le Saint-
Esprit: c'est Lui le vrai Eliezer pour la vraie Épouse du Christ, comme dans l'illustration de
                                                 15
Rebecca. Je ne sais pas si vous parvenez à voir cela…
         Considérons cette fois-ci encore le tabernacle: du soir au matin, le tabernacle été
éclairé par les lampes. Dans la journée, cela n'était pas nécessaire, parce que l'étoile du matin
(le soleil) se levait, alors il y avait de la vraie lumière qui n'était pas allumé par l'homme. C'est
comme dans le cas de l'église, les lampes sont les prédications (messages) de la Parole de Dieu
destinées à conduire les croyants dans toute la vérité. Mais il arrivera un temps où nous n'aurons
plus besoin d'un prédicateur ou messager; d'une prédication ou d'un sermon, etc. Il sera là! Et
nous contemplerons en ce jour-là Celui que nous avons aimé sans avoir vu. Le Vrai Soleil se
lèvera pour nous. Alléluia!
         Contemplons de près ces lampes du tabernacle: Moisés par la Parole de Dieu, a ordonné
aux enfants d'Israël d'apporter de l'huile pure d'olivier (Ex.27:20,21). Amen! Cette huile verte
d'olive été mise dans les lampes pour les maintenir allumées tout le temps que durerait
l'obscurité. Si nous ouvrons maintenant les écritures de Jn.15:1-6 et Rom.11:15-17, nous
trouverons une explication à cette vérité. Jésus nous enseigne dans la première écriture qu'Il est
le Cep (ou tronc de l'arbre), et nous sommes les sarments. Aucune branche ne peut donner des
fruits si elle ne reste pas liée au tronc. Ce qui donne la vie c'est exactement la sève qui monte du
tronc et qui nourrit les branches. Maintenant, nous, les nations (c'est cela que nous révèle la
seconde écriture), nous sommes les branches coupés d'un autre arbre (l'olivier sauvage d'où
nous avons poussé) et nous avons été greffés ou entés dans l'OLIVIER PUR. Cet Olivier pur
est Jésus. Alléluia! Est-ce que vous comprenez cela? JESUS-CHRIST EST L'OLIVIER PUR où
les nations et Israël forment un Corps unique dans le plan de Dieu pour le salut de
l'humanité.
         Nous pouvons ainsi comprendre ceci, dans la lecture de l'Ancien Testament: dans le
tabernacle ancien, cette huile pure d'olivier qui alimentaient les lampes est tout juste une
représentation de l'Esprit du Christ qui, dans le nouveau et parfait tabernacle, alimente les
prédicateurs; parle et éclaire, par la Parole de la révélation, la marche de l'Église. Amen! De la
même manière qu'il n'y a pas de lumière pour les lampes sans huile pure d'olive, extraite de
l'olivier pur; aussi ne peut-il pas avoir de la lumière dans l'église, sans l'INSPIRATION de l'Esprit
du Christ (1Cor.2:16). Or, INSPIRATION veut dire RÉVÉLATION, et non pas formation
théologique, lecture ou méditation des écritures. Vous pouvez méditer les écritures avec un
coeur sincère, lire ou écouter un bon message écrit ou prêché par un vrai homme de Dieu…
mais s'il n'y a pas en vous l'Esprit Saint, vous ne pourrait jamais comprendre ce discours. Parce
que, c'est le discours ou langage de l'Esprit et pas d'un homme. La Parole de la révélation est
donc la lumière, ici représentée par les lampes. Mais, pour que ces lampes soient allumées, il
faut qu'elle soit nécessairement nourries par de l'huile. Voici pourquoi, s'adressant
prophétiquement aux sept âges des églises, le Seigneur Jésus répète constamment ceci: "Que
celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux églises". Il s'agit en effet d'Un seul Esprit:
celui du Christ et non pas celui d'un homme. C'est ici la figure de l'huile pure d'olivier! L'Esprit
du Christ présent dans l'Église, et reconnu au milieu de Son peuple par l'onction qui caractérise
la prédication de la Vérité, jusqu'à ce que l'Époux revienne. Heureux celui qui comprend ces
choses!
         Il y a ici quelque chose que nous devons tenir en ligne de compte: là dans le premier
tabernacle, les lampes ont été placées hors du voile et devant le témoignage. Ces lampes ne
                                                 16
brillaient point dans le lieu appelé le Saint des saints; dans la Sainte Présence du Seigneur.
Non! Les lampes brillaient dans le temple, éclairant le chemin qui conduisait dans le lieu Très
Saint. Mais, pour parvenir jusque-là, il était nécessaire d'abord que le voile soit ôté! J'espère que
vous comprenez cela. Nous savons fort bien qu'entre les deux endroits, le chandelier a été mis
devant comme ceci, et par derrière de la lampe il y avait un voile, et le voile cachait le lieu très
saint; là où se trouvait le propitiatoire, d'où Dieu parlait directement à Moïse, Son homme. C'est
là où la MANNE a été cachée. Cette nourriture que le Seigneur Jésus donne seulement aux
vainqueurs; à ceux-là qui se sont libérés de la corruption de leurs respectives générations, et
ayant abandonné les campements (l'état stationnaire) où les systèmes d'adoration organisés par
les hommes les avaient congelés, ont marché au son des trompettes, à la rencontre du Seigneur
et Dieu.
        L'apôtre Paul par la Parole de Dieu nous enseigne que ce voile est une figure...
Considérez Moïse, chaque fois qu'il entrait dans la présence du Seigneur, il allait avec le visage
découvert. Mais, après avoir reçu la révélation du Seigneur, avant de s'adresser au peuple, il
plaçait un voile sur son visage. Regardez maintenant… ce que Moïse a fait, Jésus l'a aussi fait.
Quand Le Seigneur se dirigeait aux foules nombreuses, Il prenait un voile et le plaçait sur Son
Évangile: c'est ce que nous appelons la parabole. Ceux qui sortaient de Sa présence après
L'avoir écouté, essayaient d'interpréter chacun à sa manière ce que signifie par exemple:
semence, semeur, ivraie, blé, etc. Voilà … l'origine des interprétations particulières! Mais, quand
Il s'approchaient de Ses disciples; ceux-là que Dieu Lui-même avait choisit, ayant disposé à leur
égard Son royaume (Ps..65:5); ceux-là qui marchent à la lumière de la face du Seigneur, pour
avoir reconnu le vrai son de la trompette de Dieu (la voix du Bon Berger)… Alors, Jésus n'avait
aucunement besoin d'utiliser ce voile, IL LEUR PARLAIT OUVERTEMENT. Alléluia! C'est alors
que les disciples lui demandèrent: "Pourquoi nous parles-tu à nous (disciples) ouvertement et à
eux (la foule de personnes religieuses) non". Et Jésus répondit: "Parce qu'à vous il a été accordé
de connaître les mystères du royaume des cieux, mais pas à eux". Je vous le dis en vérité,
même dans le jour d'aujourd'hui, les choses sont restées comme telles. Par conséquent,
réjouissez-vous, vous à qui Dieu a accordé la lumière pour discerner Sa volonté au milieu de
l'obscurité qui couvre les peuples de la terre, en cette heure de la grande apostasie.
        Dans 2 Cor.3:13-17, la Bible affirme à notre sujet ceci: "Et nous ne faisons pas comme
Moise, qui mettait un voile sur son visage, pour que les fils d'Israël ne fixassent pas les regards
sur la fin de ce qui était passager. Mais ils sont devenus durs d'entendement. Car jusqu'à ce jour
le même voile demeure, quand ils font la lecture de l'Ancien Testament, et il ne se lève pas,
parce que c'est en Christ qu'il disparaît… mais, lorsque les coeurs se convertissent au Seigneur,
le voile est ôté. Or, le Seigneur c'est l'Esprit; et là où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté".
Vous savez quoi? Aujourd'hui, les hommes se tiennent devant un serviteur de Dieu; ils écoutent
la vraie Parole de Dieu, mais leur entendement est endurci par les dogmes, rites et credos de
leurs organisations religieuses ou églises. Jésus a dit: "Ils ont les yeux pour voir mais ils ne
voient pas; des oreilles pour entendre mais ils n'entendent pas". Maintenant, frères et soeurs, je
vais vous dire une chose beaucoup plus sérieuse, et j'aimerai que cela soit entendu et compris
clairement, afin que cela ne laisse plus de doute à l'entendement de tous ceux-là à qui Dieu a
accordé l'amour de la Vérité pour être sauvé: au commencement de la parabole, Jésus nous
révèle que toutes ces vierges prirent des lampes. Mais, pourquoi est-ce que les vierges folles se
                                                  17
contentèrent seulement des lampes sans faire attention à l'huile d'olive? Cette attitude se justifie
dans la leçon de l'Ancien Testament, car, comme je l'ai dit ici, les lampes ont été placées
devant un voile qui cachait la présence de Dieu, manifestée dans le lieu Très Saint et,
quand quelqu'un est débout de ce côté, regardant dans la direction du propitiatoire… il voit
seulement une représentation des choses de Dieu, mais n'a en pas l'interprétation exacte ou la
connaissance parfaite. Comprenez-vous maintenant? Cette personne bien qu'adorant dans le
sanctuaire, ne peut cependant pas s'approcher de la présence de Dieu, ni palper la
connaissance parfaite, à cause du voile qui, non seulement se dresse sur son chemin,
mais aussi, cache à ses yeux, la présence de CELUI qui, en vérité, se sert de l'homme
comme instrument pour se révéler ou parler à Son peuple. Cet instrument est un prophète
qui s'approche du propitiatoire, comme Moïse à l'époque, écoute la voix de Dieu, et finalement,
transmet la révélation de ces choses au peuple du Seigneur. Voilà! Je ne sais pas si vous
pouvez voir cela maintenant! Jésus a dit: "La chair ne sert de rien, les paroles que je vous ai dit
sont Esprit et vie". Vous ne pouvez pas étudier l'Évangile, mémoriser quelques versets,
passages ou citations des prophètes, et puis après vous mettre à enseigner ces choses. Dieu
doit premièrement vous ouvrir les yeux pour voir ces choses avant d'en parler. Et… nous
avons vu Moïse s'approchant d'Israël pour lui transmettre les paroles de Dieu, cependant entre
lui et le peuple il y avait un voile qui séparait le peuple de la gloire du Seigneur, pourtant
présent… là, bien au milieu d'eux. Dieu était, en vérité, Celui qui parlait par Moïse. Voici
pourquoi, dans l'une de mes prédications, j'ai fait cette déclaration: Dieu est Son propre
Prophète! Si vous n'acceptez pas cette vérité, vous finirais pour tomber dans l'adoration d'un
homme, vous émerveillant de son discours. C'est ce qui s'est passé dans toutes les générations
dans l'histoire de l'Église: les hommes se sont arrêté devant des serviteurs de Dieu, sans
toutefois se rendre compte de la présence de Dieu qui s'est révélé en eux tous. Voici pourquoi ils
se firent disciples et fanatiques de ces hommes. Moïse n'était toutefois pas responsable de cette
forme d'ignorance (provoquée par l'endurcissement de l'entendement) du peuple parce que,
lorsqu'il s'approcha d'Israël pour la première fois, il leur parla ouvertement. Mais, eux, ne
pouvant pas fixer les yeux sur la gloire perceptible sur le visage de Moïse; au lieu de
déposer leur foi dans le Seigneur, refusèrent Sa présence et se contentèrent de la
personne de Moïse. Et cette chose (la foi déposée dans l'homme de Dieu et non pas dans le
Seigneur Lui-même) demeura ainsi jusqu'à la venue de Jésus. Ils disaient: "Nous sommes
disciples de Moïse… nous savons que Dieu a parlé à Moïse, mais cet homme ici nous ne savons
pas d'où il est venu."
        Mais, considérez une chose, cette génération-là n'a pas vu Moïse dans la chair, ils ont
hérité le faux témoignage de leurs pères sur Moïse. Car, en vérité, ce témoignage a été mélangé
tout au long des siècles avec des interprétations particulières et autres exagérations qui finirent
par faire de Moïse, une figure centrale pour le salut d'Israël. Au commencement, il n'en était
pas ainsi. Tout au début, il était juste un prophète, mais les hommes ont finit par faire de lui, ce
qu'il n'était pas en réalité. Et, Jésus a censuré cette mauvaise attitude, en disant: "Vous êtes
assis dans la chaire de Moïse…". Voilà! Aujourd'hui aussi, les interprétations particulières et
fanfaronnades qui ont été ajoutées à l'œuvre accomplie par Dieu dans un temps déterminé à
travers certains de Ses serviteurs, ont données naissance aux organisations qui font reposer
l'œuvre de Dieu sur la personne des serviteurs de Dieu, dans un système d'adoration totalement
                                                18
anti-christ.
        "Nous savons que Dieu a parlé à Moïse, quant à cet homme-ci nous ne savons pas d'où il
est venu". Oui, jusqu'à ce jour les hommes aiment faire ce genre de comparaison entre les
serviteurs de Dieu élevés dans des circonstances différentes. C'est bien vrai qu'une comparaison
charnelle entre Moïse et Jésus de Nazareth ne pouvait qu'aboutir à ce genre des conclusions
bon marché: le buisson ardent, les signes opérés en Egypte, la séparation des eaux de la mer et
tout ces miracles que Dieu a accompli par la main de Moïse, à tel point qu'il ne s'est plus levé en
Israël aucun autre prophète que Dieu ait confirmé avec les mêmes signes (Deut.34:10-13)… tout
cela parlait en faveur de Moïse contre Jésus et le reste des prophètes. À l'entendement, bien sûr,
de ceux-là qui ne comprennent et n'acceptent que le langage des signes. Mais, pour les vrais
élus, le Verbe de Dieu parle mieux que le langage des signes. Ceux-ci reconnaissent l'envoyé de
Dieu par le témoignage de la Parole de Dieu. Car pour eux, il a été dit: "Heureux ceux qui ont cru
sans avoir vu".
        Voici la raison pour laquelle Israël ne pouvait pas recevoir le message du Christ: ils
croyaient seulement dans le message de Moïse. Beaucoup de prophètes se sont levés après
lui, mais eux ils ont seulement vu Moïse dont la personne est devenue, par le temps, une sorte
de voile se dressant à leur entendement; leur cachant la voie qui conduit au salut et à la
perfection. Voyez-vous? Un voile devant le peuple, et ceci est suffisant pour endurcir leurs sens
dans la compréhension de ce que Dieu révèle au milieu de nous. Ce peuple qui s'est tenu devant
Moïse ne comprît cependant pas le sens du message de Moïse; ces gens qui marchèrent avec
Jean-Baptiste ne comprirent point la finalité de son message, ils devinrent disciples de Jean,
ainsi de suite…
        Or, la Bible nous enseigne que le Seigneur est Esprit, Sa Parole aussi. Le Seigneur n'est
pas un homme, et pour cette simple raison, ne peut pas être comparable à Luther, Wesley,
Menon, Calvin, Branham, Kimbangu, Toco, un Pape, un Apôtre-majeur, un Évêque, etc. Le
Seigneur est Esprit! Souvenez-vous toujours de cela et sauvez-vous de l'idolâtrie
manifestée dans ces cultes de personnalités établies dans les églises. Le Seigneur est
Esprit. Et, là où il y a l'Esprit, il y a la liberté. Liberté d'évoluer… de progresser sans être arrêter
par quoi que ce soit. Au beau milieu de la contestation et de l'opposition, malgré les tribulations
et persécutions; même quand nous sommes regardés comme menteurs, bien qu'étant
véridiques… au milieu de nombreux ennemis de la vérité, contradicteurs et disputeurs de ce
siècle, nous continuons notre marche triomphante vers la liberté!
        Pareils aux aigles qui s'envolent vers les hauteurs après leur régal, ayant établis leur
demeure dans les élévations des rochers; tels nous sommes, nous, après avoir reçu la révélation
de Dieu selon la promesse de notre jour. Nous ne restons pas statiques, ni ne nous laissons
emporter dans la tromperie par des histoires du salut mal contées, et auxquelles on ajoute des
fables pour nous conduire dans l'adoration des créatures, nous éloignant ainsi du Véritable
Époux. Nous ne nous arrêtons pas dans la contemplation béate du lieu où nous avons été nourri,
ni ne nous laissons apprivoiser ou domestiquer par quoi que ce soit. Bien au contraire, nous
nous nourrissons de la manne du jour; nous renouvelons nos forces et nous poursuivons notre
pèlerinage à la rencontre de l'Époux; là… dans les airs. Supportez un peu de folie de ma part!
        Or, c'est ici la folie des vierges folles: en méprisant l'huile, elles ont aussi méprisé
la liberté.
                                                  19
                                                 

                     LE CRI (LUMIÈRE) AU MILIEU DE LA NUIT

        L'attitude de ces vierges interprète le comportement de cette dernière génération dans
laquelle nous vivons: elle a vécu les temps de rafraîchissements et consolation de la part de Dieu;
elle a reçu la révélation de l'Époux en accomplissement de la parole prophétique. Mais, elle n'a
pu interpréter, ou discerner l'oeuvre de Dieu. Et, les sens se sont endurcis. Car, se contentant à
peine des lampes, elles ont méprisé l'huile d'olive. Elles ne savaient pas que cette huile était
synonyme de liberté pour parvenir jusque dans la présence de l'Époux. Et, quand la nuit est
venue, elles se sont toutes assoupies. La nuit représente la grande obscurité spirituelle qui
couvre l'entendement des peuples; les ténèbres qui couvre la terre (Es.60:2a). Ceci est une
figure (représentation) de la grande corruption par l'Apostasie qui s'est installée parmi
nous, éteignant la lumière. Cependant, au moment où la lumière s'en va disparaissant
complètement… au moment où les ténèbres spirituelles envahissent la terre, et que
l'obscurité devient de plus en plus dense… affectant le discernement exact de la chose de
Dieu… c'est exactement en ce moment que vient la lumière de la Vraie Épouse, et que la
gloire de Dieu commence à se lever sur Son peuple à Lui. Amen! Et, le fondement demeure
ferme, car Dieu connaît ceux qui Lui appartiennent, selon qu'il est écrit.
        Pour ceux qui Lui appartiennent, Dieu a encore envoyé la Parole de la révélation! Pour
ceux qui Lui appartiennent, le Saint-Esprit parle encore: "Voici l'Époux, allez à Sa rencontre"!
Voici la DEUXIÈME RÉVÉLATION DE L'ÉPOUX, donnée cette fois-ci en cette heure de la
nuit; AU BEAU MILIEU DE LA NUIT. Voyez-vous cela? Il n'est plus question cette fois-ci de
la LUMIÈRE DU TEMPS DU SOIR, mais plutôt de la LUMIÈRE AU MILIEU DE LA NUIT, selon
Es.60:1,2. Qui peut nous convaincre de l'erreur?
        Elles (les vierges) se sont toutes assoupies! Le sommeil profond qui s'est abattu sur les
vierges représente la grande obscurité spirituelle qui a ruiné le discernement du Conseil de Dieu
par Sa Parole. Un type d'ÉCLIPSE TOTALE DU SOLEIL qui a caché la lumière de la vérité.
Voilà! Elles avaient les lampes, mais devant les lampes il y avait un voile. Quelqu'un peut-il
comprendre cela? Aussi, l'incompréhension de la parole prophétique, pourtant révélée au temps
du soir, engendra l'ignorance de la Parole et du Dessein de Dieu qui s'est emparée de toute cette
génération. Dieu abandonnera-Il Son peuple dans cette ignorance? Non!
        Regardez… j'ai considéré avec attention la dernière éclipse totale du soleil qui a été
observé ici au pays, et j'ai appris une chose sur le Dessein de Dieu: peu de temps après l'éclipse
total du Soleil… quand l'obscurité commence à céder place à la lumière, paraît alors dans le ciel
un grand prodige, très convoité par les observateurs de ces phénomènes naturels et
astrologiques, dénommé anneau de diamant, et qui précède l'apparition de la lumière du soleil.
Comme la radio et la télévision commentaient sur la beauté de cet anneau, Dieu m'ouvrit
l'entendement, et alors, je me suis souvenu de l'ALLIANCE de Dieu avec Son peuple après
l'obscurité (Es.59:21).
        Une bague (anneau) représente une alliance. L'alliance de Dieu avec Son peuple qui
ramène la vraie lumière au milieu de nous, après les ténèbres dans lesquelles la terre a été
                                               20
plongée lors de l'éclipse total du Soleil: par l'Esprit encore répandu sur les vrais oints et par la
Parole de Vérité qui est de nouveau dans leurs bouches, selon qu'il est écrit. Et, de même
qu'après l'apparition de la bague du diamant, l'obscurité va céder le pas à la lumière du soleil; de
même que sur le plan spirituel, la même obscurité recule devant la lumière de la vérité, nous
donnant maintenant le vrai discernement sur le Projet de Dieu, loin des interprétations
particulières de la Parole Prophétique. Amen!
        Oui, il y a de ces choses que seul un homme spirituel peut voir. L'homme spirituel ne
discerne-t-il pas toute chose? L'Évangile de la Vérité que nous annonçons est écrit dans les
signes du temps. Aussi, Dieu a confirmé ce qu'Il a annoncé d'avance au milieu de vous par la
leçon de l'éclipse totale du soleil. N'oubliez pas cela: l'obscurité dans laquelle nous sommes
plongé à ce jour n'est pas due à l'absence de la lumière; non! La lumière existe, et fut
donnée au temps du soir, dans la représentation des lampes. Mais, cette lumière a été
éclipsée par le voile qui a été placé devant les yeux, tout comme cette lune qui se place
entre la terre et le soleil. Or, la lune n'est pas en soi une source de lumière, elle renvoi ou
reflète à peine la lumière du soleil sur la terre, tant qu'elle demeure dans sa véritable
position. Mais, QUAND ELLE LAISSE SA PLACE HABITUELLE POUR SE PLACER ENTRE
LE SOLEIL ET LA TERRE, ALORS ELLE DEVIENT UN VOILE QUI CACHE AU MONDE LA
LUMIÈRE DU SOLEIL. Je fais une application de cette chose entre le Seigneur Jésus (le Soleil
de justice) et un serviteur (peu importe lequel) qui dans l'église, reflète, diffuse ou reproduit à
peine la lumière qu'il a reçu de Lui. Mais combien d'entre ces serviteurs se sont-ils placés entre
Dieu et Son peuple; abandonnant la position de serviteur pour prendre celui du Christ dans des
églises, au point d'éclipser totalement le Soleil de justice aux yeux et à l'entendement des
adeptes? C'est ici l'éclipse total du Soleil! Que celui qui peut comprendre comprenne et se
libère des liens de l'idolâtrie.

                                                  

                                     LES SIGNAUX ROUTIERS

    "Ainsi parle l'Éternel: Placez-vous sur les chemins, regardez, et demandez quels sont les
anciens sentiers, qu'elle est la bonne voie; marchez-y, et vous trouverez le repos de vos âmes!
Mais ils répondent: nous n'y marcheront pas. J'ai mis près de vous des sentinelles: soyez
attentifs au son de la trompette! Mais ils répondent: Nous n'y serons pas attentifs. C'est pourquoi
écoutez, nations! Sachez ce qui leur arrivera, assemblée des peuples!... Voici, je fais venir sur ce
peuple le malheur, fruit de ses pensées; car ils n'ont point été attentifs à mes paroles, ils ont
méprisé ma loi". (Jer.6:16-19).
   Un serviteur, envoyé de Dieu, est un sacrificateur qui entre dans le temple (sanctuaire), là où
adore le peuple de Dieu et allume la lampe, par le message de sa prédication. Vous voyez la
lumière et vous vous réjouissez, croyant être déjà dans la présence de Dieu. Que non! Servez-
vous de cette lumière pour avancer à la rencontre du Seigneur, au-delà du voile. Et, plusieurs
fois, l'apparence de ce serviteur est un type de voile qui cache l'Esprit qui parle en lui, pour nous,
afin de nous révéler le but final du Plan de Dieu qui est de nous conduire dans Sa présence.
Mais, que fait donc la plupart d'adorateurs? Ils se réjouissent de la lumière et du serviteur qui
                                                 21
l'allume et s'arrêtent devant le voile. A la fin: ils n'entrent pas dans la présence de Dieu et se
limitent à l'homme qui parle ou qui a parlé au milieu d'eux. C'est ce que Jésus a dit aux Juifs:
"Jean était la lampe qui brûle et qui luit, et vous avez voulu vous réjouir une heure à sa
lumière…". C'est pour cela que je m'insurge constamment, dans mon témoignage, contre toute
tendance qui vise à entraver la marche de l'Église qui, après le départ d'un certain serviteur de
Dieu, demeure dans un état stationnaire, au lieu de poursuivre sa marche, le regard rivé dans la
direction indiquée.
     J'éclaircirai ma pensée par un exemple: quand vous entrez dans une ville que vous ne
connaissez pas, et que là-bas vous rencontriez une borne ou un panneau qui vous indique la
direction à suivre; ce signal avertisseur n'est en aucun cas votre destination finale, mais plutôt, la
lumière qui éclaire votre route. Et, maintenant si vous avancez quelques kilomètres dans la
direction indiquée, et qu'après un certain temps vous vous retrouvez à la croisée des chemins
commencez à avoir de doute sur la voie à suivre, quelle sera alors l'attitude la plus intelligente?
S'arrêter pour questionner la personne qui vous semble marcher avec assurance pour mieux
connaître la ville, ou alors faire marche arrière jusqu'au premier panneau, pour dissiper les
doutes? Faisant application de ceci à la vérité que je défends aujourd'hui dans les églises, je
crois que la première option traduit la pensée de la prophétie de Jérémie 6:16,17 qui nous
exhorter à nous placer sur les chemins, regarder et demander; consulter et écouter les
sentinelles que Dieu a placé tout le long de la route qui mène au salut. Voici pourquoi, j'ai
toujours défendu que Dieu ne peut s'adresser aux vivants qu'à travers un prophète qui habite et
vit au milieu d'eux. Mais, dans cette génération mauvaise et adultère, ceux-là qui se trompent
avec des faux raisonnements basés dans les interprétations particulières disent: Nous n'y
serons pas attentifs! Aujourd'hui, ils ne veulent pas prêter attention aux signes que Dieu a placé
devant eux, ni évoluer dans la direction par eux indiquée: Nous n'y marcherons pas! Aussi, à ce
jour, nombreux sont ceux qui préfèrent le retour aux signes antérieurs: leurs pères spirituels et
prophètes qui se sont déjà endormis! Et, demeurent ainsi prostrés dans les "ainsi a dit untel ou
untel autre" au lieu de progresser.
         Mais, considérez ceci: un signal avertisseur ne parle qu'une seul fois et il ne
changera jamais le message qu'il porte. Si vous ne comprenez pas le langage de Dieu,
même si vous revenez vers ce signe, ceci ne vous servira pas à grande chose. Dans ce
cas il est nécessaire que paraisse quelqu'un pour vous interpréter le message écrit. C'est
ce que nous faisons aujourd'hui: interpréter pour les saints le langage de tous les
prophètes qui nous ont précédés, jusqu'à ce jour. Car, tous ces prophètes sont des
SIGNAUX ROUTIERS que Dieu a placé tout le long de la route qui conduit au salut, et leur
langage traduit la SIGNALETIQUE de Deus.
         C'est comme pour le code de la route: tous ces signes traduisent la signalétique ou
langage descriptif du conducteur qui l'aide à s'orienter, même dans une ville inconnue. L'agent
régulateur de roulage est un avertisseur qui interprète pour le conducteur un langage codifié. La
mauvaise interprétation d'un des signes, d'un seul de ses gestes peut être fatal. C'est
exactement la même chose qui se passe sur le chemin du salut. La mauvaise interprétation des
"signaux routiers" de Dieu caractérisés par les ministères de Ses prophètes (chacun d'eux étant
une borne placée sur le chemin dans une circonstance de temps et de lieu déterminée) peut être
fatal. Par conséquent, il a été dit qu':"Aucune prophétie des écritures ne peut faire l'objet
                                                 22
d'interprétation particulière". Ne vous arrêtez donc pas devant ces bornes ou signaux! Discernez
l'appel en eux et comprenez le message que chacun d'eux apporte et avancez, jusqu'à la fin du
voyage ou pèlerinage: la rencontre avec l'Époux qui est allé préparer des places et qui
revient bientôt.
        Et, s'il ne prêtent pas attention à nos paroles, de même que ces vierges folles de la
parabole ont été chassées de la présence du Seigneur et de la salle des noces; le Seigneur fera
venir sur ces gens le malheur, pour avoir substitué la Pensée de Dieu par le fruit de leurs propres
pensées et interprétations. Après avoir rejeté les paroles de Dieu par le témoignage de Ses
serviteurs: ces sentinelles (belvédères) que Dieu a placé tout le long du chemin pour sonner des
trompettes. Oui, au milieu de ces anciens sentiers, il existe une bonne voie que nos pères
(les prophètes et apôtres) ont empruntée. C'est celle qui conduit au repos des âmes. Si vous
vous sentez perdus et que vous ne comprenez plus la signalétique ou langage de Dieu, ne
revenez pas en arrière (comme font les vierges folles dans la parabole de Jésus). DEMANDEZ
aux sentinelles de Dieu et ils vous indiqueront la BONNE VOIE.
        De ceci rend témoignage tous les prophètes qui nous ont précédés. Ils ont parlé de nous,
en annonçant cette heure que nous vivons. Et vous ne voulez recevoir ni leur témoignage, ni
le nôtre qui parlons comme eux; ayant reçu de Celui qui fait des dons aux hommes, le même
Esprit qui était sur eux et par lequel ils ont dit ces choses, selon la promesse de Esaïe 59:21.
Aujourd'hui encore, beaucoup sont ceux qui sondent les écritures et examinent minutieusement
les paroles de leurs prédicateurs favoris. Cependant, c'est ici LA MANNE DU JOUR, donnée au
temps opportun: le message de la restauration que l'Esprit de Dieu expose en nous.
L'honneur est pour ceux qui croient. Heureux donc tout celui qui n'est pas scandalisé pas notre
prédication.
        Parce que, c'est exactement cette parole de la prédication que Dieu a mise dans notre
bouche pour vous révéler Sa surabondante grâce qui a été encore une fois répandue sur la terre.
Nous avons reçu l'entendement de ces choses, en voyant paraître dans le ciel l'anneau ou bague
de diamant, peu après l'éclipse total du soleil (je parle spirituellement cette fois-ci). Aussi, nous
avons la certitude que, bientôt, la vraie lumière de la Vérité brillera pour Son peuple, sans
dogmes, ni credo et autres rites produits par les interprétations particulières d'hommes
dépourvus d'entendement. Et, cette grâce de Dieu manifestée en cette heure dans laquelle nous
vivons maintenant, n'a absolument rien à voir avec la LUMIÈRE DU TEMPS DU SOIR, mais
plutôt avec LE CRI (ou clameur) AU MILIEU DE LA NUIT. Alléluia! L'APPEL DE MINUIT: c'est
ici la LUMIÈRE QUI BRILLE AU MILIEU DE LA NUIT!!! (Es.60:1,2). N'eut été cet appel au
milieu de la nuit, tout ce peuple (les vierges sages et les folles) aurait demeuré dans
l'assoupissement et le sommeil. Car, les gens sont corrompus là où n'y a pas la révélation. Sans
la révélation le peuple marche sans frein; galopant vers la destruction, même en chantant des
hymnes, cantiques et louanges en l'honneur de l'Époux. N'oubliez pas que l'Écriture dit que: tout
genoux fléchira devant Lui et que toute langue confessera qu'Il est le Seigneur. Que ce soit la
langue de l'irréligieux, ou celle du croyant. Aussi, ne vous laissez pas séduire ou tromper par
l'apparence du culte. Il ne suffit pas de savoir qu'Il est l'Époux, ce qui importe c'est de faire toute
Sa volonté; de marcher comme Lui même a marché; d'emprunter le même chemin qu'Il a Lui-
même suivi pour parvenir à la gloire promise qui nous est réservée.
                                                        
                                                 23
                              LA VISION DU PROPHÈTE AMOS

     Nous verrons cette chose ici dans le livre de Amos 8:11-13 (ce prophète a aussi parlé au
sujet de ce jour): "Voici, les jours viennent, dit le Seigneur, l'Éternel, où j'enverrai la famine dans
le pays, non pas la disette du pain et la soif de l'eau, mais la faim et la soif d'entendre les paroles
de l'Éternel. Ils seront errants d'une mer à l'autre, du septentrion à l'orient, ils iront ça et là pour
chercher la parole de l'Éternel, et ils ne la trouveront pas. En ce jour, les belles JEUNES
FILLES et les jeunes hommes mourront de soif. Ils jurent par le péché de Samarie, et ils
disent: Vive ton Dieu, Dan! Vive la voie de Beer-Schéba! Mais ils tomberont, et ne se
relèveront plus". Amen!
         Les vierges (jeunes filles) sont tombées dans un sommeil profond par manque de lumière.
Or, la lumière est la Parole de Dieu, et la Parole de Dieu est une nourriture: l'eau et le pain de vie
pour ceux qui ont faim et soif de la justice. Considérez cela: tous les prophètes ont annoncé cette
heure et témoigné de ces choses qui font aussi le thème de notre prédication de ce jour. Le
manque de la vérité aujourd'hui, a engendré l'idolâtrie qui s'est installée dans des églises et, tout
comme l'idole de Samarie, les images représentant des hommes (créatures) mortels ont été
élevées dans les églises. Aussi, le culte du Dieu vivant a cédé place aux cultes de personnalités,
à l'image du culte de Beer-Schéba. Et, lorsque je parle de ces choses, ceux qui s'identifient à
cette forme d'adoration disent que je suis entrain de blasphémer contre leurs dieux. C'est comme
ça qu'on a qualifié ma prédication intitulée LE MESSAGE DU TEMPS DE LA FIN ET L'ESPRIT
DE L'ERREUR" (de la brochure: L'ŒUVRE DE DIEU AU TEMPS DE LA FIN"): un blasphème.
Pourquoi? Parce que dans ce message, j'ai me suis attaqué au dogmatisme, et autres credo, qui
caractérisent la révélation de la seconde venue de Jésus, comme Époux. Mais, ici la prophétie
dit clairement que ceux-là qui adorent de cette manière tomberont et ne se relèveront plus. Est-
ce que je suis aussi devenu aujourd'hui, votre ennemi, en vous disant la vérité pour vous
épargner de la mort?
         Amos, le prophète, a vu les belles vierges (jeunes filles) s'évanouir... Jésus nous révèle
dans cette parabole qu'elles se sont endormies toutes. C'est là la confirmation de la vision du
prophète. Faim et soif… obscurité, ténèbres ou nuit; et les lampes qui s'éteignent… voici les
caractéristiques de l'insuffisance ou carence de la Parole du Seigneur. Quand il y a l'obscurité,
alors il y a faim, spirituellement. Dans la leçon de la nature aussi: difficilement quelqu'un mange
la nuit; quand l'obscurité tombe les gens s'endorment… les gens mangent quand il y a de la
lumière… ils travaillent quand il y a de la lumière, etc. Jésus a dit "Marchez pendant que vous
avez la lumière, afin que les ténèbres ne vous surprennent point: celui qui marche dans les
ténèbres ne sait où il va". Amen! C'est ainsi que je comprends ces choses; c'est ainsi que je les
crois! Il ne s'agit nullement de l'absence totale des Écritures, loin de là! Aujourd'hui, comme dans
les jours qui précèdent la première venue de Jésus en Israël, les gens examinent beaucoup les
écritures; lisent et méditent beaucoup, parce qu'il existe aujourd'hui de la littérature évangélique
en abondance. Mais, le grand problème se révèle dans le discernement de la promesse des
Écritures qui s'accomplissent en ce jour et, à travers elles, s'approcher de la Vérité révélée qui
caractérise la vraie adoration.
         Et, Amos a vu les gens vagabondant d'une mer à l'autre. Or, les eaux de la mer dans les
écritures, représentent des foules, langues, peuples, etc. C'est exactement ce qui se passe
                                                  24
aujourd'hui, sous nos yeux, particulièrement en ce temps de la fin: des grands mouvements
spirituels ont lieu partout; une dénomination engendre d'autres dénominations, et une tendance
d'autres tendances… les gens abandonnent tel groupe religieux pour tel autre ayant une
tendance différente à la recherche de quoi? De la Parole du Seigneur! Mais, la prophétie dit qu'ils
chercheront la Parole du Seigneur et ils ne la trouveront pas. Pourquoi? Parce que, Dieu n'est ni
vu ni connu dans les cultes organisés. IL NE S'IDENTIFIE JAMAIS A CELA. Dieu ne peut
être connu que, quand Il juge nécessaire Se faire connaître. Et, ceci est seulement
possible à travers une révélation, certifiée par les Écritures en accomplissement des
certaines promesses, selon le Plan ou Dessein de Dieu. Voici comment l'huile d'olive est
importante pour maintenir la lampe allumée.
        Les ténèbres! Voici ce qui arrive lorsque l'Esprit Saint ne parle pas aux églises. Vous
pouvez étudier, lire ou méditer ce que Mathieu ou Luc ont écrit; ce que Luther, Calvin, Wesley ou
Branham, etc. ont écrit ou dit… mais, si l'Esprit Saint ne vous parle pas, vous ne pouvez pas
comprendre ces choses qui ont fait l'objet de leurs prédications. Parce que c'est l'Esprit qui a
écrit ou dit ces choses à travers eux. Il ne s'agit pas de leur propre discours, c'est plutôt le
discours de l'Esprit. Car, c'est sous l'inspiration de Ce dernier qu'ils ont tous parlé. Amen!
         Nous avons par exemple ici avec nous; bien sous nos yeux, les paroles écrites par
Ezéchiel ou Jérémie; les paroles ou les écrits des apôtres Pierre et Paul, etc. mais, il arrive
cependant qu'aujourd'hui, chacun essaie d'interpréter ces choses à sa manière. Pourquoi? Par
manque de la révélation… parce que l'Esprit ne parle pas. Amen! Sans révélation le peuple est
corrompu; sans l'huile d'olive la lumière s'éteint. Voilà ce qu'on peut constater!
        Ces vierges sont appelées sages ou prudentes parce que, en sortant hors du camp de
l'organisation religieuse au temps du soir, elles se munirent de l'huile d'olive en réserve dans
leurs vases. Maintenant, nos corps sont des vases, le savez-vous? Pour comprendre les
paroles de Dieu que nous écoutons, lisons ou méditons, il nous faut absolument avoir
l'Esprit Saint en nous-même, car la chair ne sert de rien. La Bible nous apprend que
personne ne peut connaître les choses de Dieu sinon par de l'Esprit de Dieu. Ceci veut dire: qu'il
y a une révélation collective que Dieu donne à Son peuple au temps marqué par la
promesse des écritures, et il y a également une révélation individuelle dans chacun de
nous pour nous conduire à la foi dans la promesse du jour et dans l'"Ainsi dit le Seigneur";
une sorte de main invisible qui nous conduit au trésor caché dans le champ qui symbolise le
royaume de Dieu. Exactement comme les mages, Siméon et bien d'autres… ont été amenés
dans la présence de Jésus en ce jour-là. Aujourd'hui, aussi, Dieu doit Se révéler en chacun de
nous afin que nous discernions où se cache la Vérité. Jésus a dit: "Personne ne peut venir à moi
si le Père qui m'a envoyé ne l'attire". Amen! Seule une révélation de Dieu peut nous aider à
reconnaître l'oint du Seigneur qui parle de Sa part, en son jour.
        Voyez ce qui s'est passé avec Jésus, ils (les enfants d'Israël) étaient devant la révélation
de Dieu en Jésus-Christ, cependant, ils caractérisaient l'oeuvre de Dieu par des noms humains;
de leurs prophètes qui s'étaient déjà endormis: "Tu es Elie… tu es Jérémie, Jean Baptiste, etc.".
Aujourd'hui, l'histoire se répète avec l'église des nations: ils donnent à Dieu des noms humains;
noms de leurs prophètes, fondateurs, etc. Mais, au milieu de toute cette confusion, il existe un
petit groupe qui, depuis toujours, a évolué dans la révélation véritable; ceux-là qui se sont
vraiment convertis à Christ, non pas à l'homme! "Je me suis converti au message de l'untel…
                                                25
dans l'église de untel…". Vous êtes un esclave, un homme aveugle. Parce que, le voile se lève
seulement quand le coeur se convertit à Christ. Et, comme le Seigneur est Esprit, vous recevez
alors de Son Esprit. C'est cet Esprit qui nous conduit dans Sa présence. Parce que, là où il y a
Esprit il y a la liberté. Alléluia! Et, le Seigneur a dit: "Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous
affranchira (rendra libre)". Amen!
        Ils ont donné à Dieu des noms humains en ce temps-là, et aujourd'hui pareillement,
ils ont donné au Dieu bénit éternellement les noms de ces hommes qui ont été exaltés
comme dieux parmi eux. Pareil au culte de Jéroboam et les idoles de Samarie, aujourd'hui
aussi, "ils craignent Dieu, mais servent pourtant leurs propres dieux". Vous pouvez avoir la foi
dans untel, ou dans un tel autre si le cœur vous en dit, mais nous, nous n'avons pas le droit de le
faire, peut importe ce qu'il était ou ce qu'il a fait. Nous croyions cependant, qu'un serviteur de
Dieu est une lumière qui brille en son temps (ou jour); rendant témoignage ou reflétant la Vraie
Lumière: la Parole Prophétique. Cependant notre foi repose en Celui qui est l'Esprit de la
prophétie. Amen! J'ai cru, aussi j'ai parlé.
        La nuit représente des temps de sérieuse crise spirituelle. Les vierges se sont évanouies
de soif. Point de Parole de Dieu; point d'eau de vie; point de lumière, car les lampes s'éteignent!
Qui sont les vierges? Sinon, celles-là qui s'inquiètent des choses du Seigneur, afin d'être sainte
de corps et d'esprit. Dans ce but, elles cherchent les paroles de Dieu, mais dans les églises on
enseigne les paroles d'hommes: "Le prophète a dit… le bishop a déclaré… notre berger a dit…
notre église enseigne, etc.". Les "ainsi ont dit un tels", ainsi que les "ainsi disent les églises" ont
supplanté l'"Ainsi dit le Seigneur" dans l'œuvre d'édification des églises par les bâtisseurs qui ont
rejeté la Pierre Principale, élue et précieuse devant Dieu. Qui peut supporter cette parole,
lorsque je parle ainsi?
        Au temps du soir, ces vierges se levèrent et commencèrent à marcher à la rencontre de
l'Époux. Mais, toutes ne prirent point de l'huile en réserve. Et, lorsque la nuit fut venue… lorsque
Satan apporta l'apostasie sur la terre et sema la confusion dans l'adoration véritable... lorsque les
ténèbres et l'obscurité dominèrent, personne ne pu marcher, ni travailler, elles s'endormirent
donc toutes.
Examinez bien la parabole! Elles n'ont pas pu poursuivi la marche; mais, elles se sont arrêtées;
elles ont stationnés à un certain point, et sommeil les a surprises. Or, un vrai pèlerin ne peut pas
faire ça, parce qu'il est un voyageur… il doit marcher… continuer… avancer, pendant que sa
destinée est encore devant lui. Mais, d'après la prophétie de Jésus, il y avait sans l'ombre
d'aucun doute un temps pendant lequel Satan a freiné ou entravé la progression du peuple de
Dieu. IL Y EUT UN TEMPS PENDANT LEQUEL LE PEUPLE NE POUVAIT PLUS AVANCER,
CAR L'HUILE D'OLIVE MISE DANS LES VASES AU TEMPS DU SOIR ÉTAIT INCAPABLE DE
MAINTENIR LA FLAMME DE LA LAMPE ALLUMÉE JUSQU'À L'ARRIVÉE DE L'ÉPOUX.
Amen et Amen! Cette chose ne peut désormais demeurer cachée qu'à l'entendement de ceux-là
qui ont des yeux pour voir mais ne voient pas. Si je n'étais venu avec ce témoignage et que je
n'eusse parlé à cette génération, elle aurait pu avoir une excuse pour sa folie, mais maintenant
pas!
        Je veux que l'élu puisse voir et considère cela: l'huile d'olive mise dans les vases au
temps du soir et qui a entretenu la lumière durant cette période était insuffisante pour
conduire les vierges jusque dans la PRÉSENCE de l'Époux. Voici la Vérité de l'heure… ceux
                                                 26
qui sont attachés à ce dogme de la "lumière du temps du soir" n'acceptent pas cela, quant à vous,
souvenez-vous de ça; car, c'est cette Vérité que Dieu veut transmettre à Son peuple en cette
heure: l'huile d'olive qui a vivifié la flamme des lampes au temps du soir n'a pas pu les
maintenir allumées jusqu'à l'arrivée de l'Époux Désiré. Voici pourquoi, il était nécessaire
qu'un cri se fasse entendre au milieu de la nuit afin que les vierges soient réveillées du
sommeil et fassent recours à la MEME HUILE d'olive mais, qui se trouvait cette fois-ci
dans d' AUTRES vases. Amen! Qu'est-ce que cela veut dire? Sinon la même onction (huile),
mais des ministères (vases) différents. Amen!
        Car, l'huile d'olive représente l'onction. Et l'onction se manifeste à travers le ministère
d'un homme qui est un vase-porteur. N'oubliez pas cela! Si nous prenons la leçon de l'Ancien
Testament, pour une meilleure compréhension, nous verrons que l'huile d'olive était mise dans
les lampes par le ministère d'un sacrificateur. C'est ce que nous avons ici dans la représentation
de cette parabole: un ministère authentique manifesté par l'onction du temps du soir et qui
parle en cette période de temps, apportant la révélation de l'avènement de l'Époux sur la
terre. Mais, bientôt après, l'apostasie est venue, ainsi que le rejet et l'adultération ou falsification
de l'authenticité de cette Vérité par les interprétations particulières de cette révélation. Voilà ce
que représentent la nuit et l'engourdissement. Le manque de discernement de la Vérité donne
naissance à plusieurs tendances comme au temps de Luthéranisme et autres… Mais, une
nouvelle grâce est faite sur la terre: une clameur se fait entendre; une Voix crie:Voici l'Époux,
allez à Sa rencontre! Toutes les vierges se réveillent, cependant, il n'est pas possible de
poursuivre la marche dans ces conditions; parce qu'au milieu de la nuit, la lumière était
insuffisante, et les ombres (interprétations particulières), nombreuses. C'est ici où se révèle la
nécessité ou besoin de recourir à cet autre huile d'olive, réservée pour la circonstance: voici donc
la représentation de l'onction qui parle au milieu de la nuit pour vivifier la flamme (lumière)
de la révélation. Au milieu de toute cette confusion provoquée par la dense obscurité, il y
avait vraiment une nécessité absolue qu'apparaisse UN AUTRE MINISTÈRE
AUTHENTIQUE, ÉVOLUANT LOIN DE TOUT DOGMATISME pour compléter le salut des
vierges sages et prudentes. Cependant, il n'est nullement question d'une autre ou nouvelle
révélation, mais plutôt d'une confirmation: L'AVÈNEMENT DE L'ÉPOUX EST IMMINENT!
Quelqu'un s'est-il rendu compte que les lampes sont les mêmes? L'huile d'olive aussi! Qu'est-ce
cela veut dire? Que l'Esprit est le même, la Parole de la révélation (message de l'Évangile) aussi;
toutefois les ministères sont différents. Nous avons donc: une onction qui parle au temps du soir,
apportant la révélation de la venue de l'Époux, ainsi qu'une invitation pour la fête des noces; et
une autre onction manifestée cette fois-ci au milieu de la nuit, apportant par la révélation une
seconde invitation pour les noces, CONFIRMANT de ce fait, la révélation donnée au temps du
soir et complétant la préparation de l'Épouse qui doit paraître devant Un Seul Fiancé: à savoir
Christ. C'est par cette onction que nous vous parlons aujourd'hui. Voici l'oeuvre de Dieu en
cette heure dans laquelle nous vivons! Voici la Vérité révélée en son temps! Et, moi je suis venu
justement pour cela: rendre témoignage à cette Vérité de l'heure!
         Où se trouve maintenant la divergence? Non pas en Dieu bien sûr! Il a dit: "Je suis Dieu
et Je ne change pas". Quand bien même Il aurait envoyé dix mille prédicateurs, tous venus de
Lui, ils ne seront jamais capables de se contredire. C'est ce que nous avons vu ici: les mêmes
lampes, la même qualité d'huile d'olive… le problème se trouve dans les hommes, ce sont eux
                                                  27
qui se contredisent, pas Dieu. Aussi, aux jours où cette voix se fait entendre au milieu de la nuit,
apportant la révélation de la venue de l'Époux, toutes les vierges se réveillèrent au son de cette
trompette qui caractérise le message de la Parole de Dieu en cette dernière heure. Malgré cela,
elles ne marchèrent pas toutes dans la même direction. Un groupe marcha dans une direction,
tandis qu'un autre évolua dans la direction opposée, rétrogradant dans sa marche… rentrant
en arrière à la recherche de l'inspiration qui s'est exprimé au temps du soir. J'espère que
les élus parviennent à voir cela! C'est exactement pour cela que je parle dans le jour
d'aujourd'hui: pour vous amener à comprendre ce qui se passe dans l'Église du Christ en ce
temps de la fin.
        Malgré la révélation qu'elles ont reçue et gardée pendant quelques temps, il arriva que,
comme l'Époux tardait à venir, elles tombèrent aussi dans l'apostasie. L'apostasie est
conséquence de la foi dans les interprétations particulières de la Parole. C'est ainsi que
paraissent les doctrines étrangères et le sectarisme autour du message du temps de la fin
qui s'identifie à la lumière du soir. N'oubliez pas cela: toute interprétation singulière produit
un modèle de foi singulière. Par exemple: la foi catholique est une interprétation particulière de
la Parole de Dieu par les Catholiques; la foi baptiste est une interprétation de la Parole de Dieu
par les baptistes; la foi pentecôtiste est une interprétation de la Parole de Dieu par le
pentecôtistes, la foi branhamiste est une interprétation particulière de la Parole de Dieu par le
branhamistes, etc. C'est bien cela: toutes les confessions de foi que nous avons à ce jour
dans les dénominations résultent d'interprétations particulières de ce que Dieu a dit. Cette
confession de foi particulière donne naissance à un "isme" nouveau, qui rassemble un
groupe déterminé de gens dans un système d'adoration édifié selon un modèle totalement
anti-christ, qui évolue loin de la Vraie Parole, parce que contrariant la Vérité de Dieu et de
Son Christ. Or, le croyant n'est pas sauvé par la foi dans l'interprétation de ce que Dieu a
dit, mais plutôt, PAR LA FOI DANS LA RÉVÉLATION DE CE QUE DIEU A DIT. Voici toute la
différence! Quand quelqu'un se met à interpréter les choses de Dieu, la pensée humaine (à
cause des ombres qui sont projetées) commence à donner une coloration à l'Évangile qui souille
la pureté de la Vérité. C'est la même chose qui se passe avec ces vierges qui ont pris leurs
lampes au temps du soir, mais ont méprisé l'huile d'olive. Elles n'avaient aucun discernement de
ce qui les attendait tout au cours de la longue marche. Elles croyaient peut-être que l'Époux
viendrait quelques instants après; il n'en fut pas ainsi. L'Époux tardait à venir. Aussi, ont-elles
été surprises par deux choses ici: la nuit et le sommeil. Et, Jésus nous enseigne ici qu'elles
s'assoupirent toutes. Je donnerai un exemple facile ici: une personne qui écoute une prédication
dans un état de somnolence, ne sera jamais capable de recevoir la vérité exacte de ce qui est
enseigné, bien devant lui. Parce que, en somnolant… entre deux balancements de tête, son
esprit perd la lucidité, vacille et oscille entre la lumière et l'obscurité; entre la connaissance et
l'ignorance, ainsi de suite... Et, si vous demandez à cet individu ce qui a été dit dans le message
qu'il a entendu, il essaiera de joindre les morceaux de prédication qu'il saisissait entre ces deux
balancement de tête, l'esprit engourdi. Si bien qu'à la fin, il finirait par dire ce que le prédicateur
n'a pas dit. C'est là la conséquence de la somnolence. Nous avons ici une illustration de ce qui
s'est passé avec les vierges folles.
        Et, tout comme le veau d'or qui a été élevé dans le désert, et que Aaron a présenté à tout
Israël; aujourd'hui, à l'Épouse qui sortit pour aller à la rencontre du Seigneur, il a été présenté
                                                 28
d'autres époux, d'autres passions nouvelles, à la place de son Véritable amour.
        Maintenant, celui qui a bien accompagné cette prédication peut dorénavant comprendre
que: en ce temps de la fin que nous vivons, par deux fois, la révélation de l'Époux a été
donnée à tous ceux qui auront aimé l'avènement de Jésus-Christ. IL A ÉTÉ RÉVÉLÉ DEUX
FOIS COMME ÉPOUX; Celui à qui l'Épouse appartient. Amen! Ainsi, la première annonce de
l'Époux fut donnée au temps du soir, et en ce temps les vierges reçurent la connaissance de la
Vérité et sortirent avec leurs lampes, hors des camps des cultes organisés selon le modèle anti-
christ. Mais, à cause de la grande apostasie des derniers jours, cette grande Vérité commença à
disparaître au milieu d'interprétations particulières; donnant ainsi naissance à un nouveau
dogmatisme qui a détourné l'attention des vierges de Celui qui devait venir; à un nouveau
credo basé sur le modèle musulman qui exalte leur prophète à côté de Dieu comme condition
obligatoire et incontournable pour le salut, marquant ainsi de la souillure la pureté de ces vierges;
un nouveau rite caractérisé par le culte de la personnalité, etc. Voici pourquoi un second
message ou appel se fait entendre au milieu de la nuit pour exalter de nouveau l'Époux auprès
des vierges. Zacharie, le prophète a aussi annoncé cette chose, lorsqu'il s'écria: "Qui es-tu,
grande montagne, devant Zorobabel? Tu seras aplanie. IL POSERA LA PIERRE PRINCIPALE
AU MILIEU DES ACCLAMATIONS: Grâce, grâce pour Elle" .
        Nous vivons ainsi dans un même temps (celui de la FIN), deux réalités très importantes,
deux périodes de temps (ou heures) très importantes, mais cependant DISTINCTES, dans le
déroulement et l'exécution du Plan de Dieu: le TEMPS DU SOIR et la promesse de la lumière
qui s'est déjà accomplie (Zac.14:7); et l'heure du MILIEU DE LA NUIT, ainsi qu'une autre
promesse de la lumière et de gloire qui se lève sur l'Épouse élue du Seigneur, la Jérusalem
d'en haut, représentée dans la parabole par les vierges SAGES (PRUDENTES), QUI
S'ACCOMPLIT MAINTENANT (Es.60:1,2). Et, en cette heure sera manifestée la Voix qui crie à
plein gosier, sans crainte, ni retenu; et qui s'élève comme une trompette pour dénoncer la
séduction dans un véritable combat contre l'apostasie pour restaurer la Vérité. Qui est donc celui
qui a été annoncé dans les écritures en Esaïe 58? Personne ne sait exactement de qui il s'agit,
mais le verset 12 dit de lui: "On t'appellera RÉPARATEUR DES BRÈCHES, CELUI QUI
RESTAURE LES CHEMINS … ". Pour lui et ses compagnons (ceux qui sont animés par l'Esprit
de la promesse de cette heure, comme Zorobabel et ses compagnons à l'époque), le Seigneur
mène à l'achèvement l'œuvre de la restauration de toutes choses, selon la promesse qui précède
l'avènement de Jésus, comme Époux (Act.3:21). Parce que, c'est à eux que la promesse des
écritures se réfère en ces termes: "Les tiens rebâtiront sur d'anciennes ruines… " (Es.58:12); et
encore: "Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines, ils relèveront d'antiques décombres, ils
renouvelleront des villes ravagées, dévastées depuis longtemps" (Es. 61:4).
        Et nous avons connu, et nous avons cru, aussi nous disons en ce jour: "Heureux le
peuple qui connaît le son de la trompette, il marchera À LA LUMIÈRE DE TA FACE, ó Eternel"!

                                                  




                                                29
                                 LE MESSAGE DE L'HEURE

    Il existe indiscutablement dans ce temps de la fin, deux heures extrêmement importantes,
pourtant, différentes. Deux promesses différentes aussi. Voici pourquoi, j'aimerai laisser ici
une recommandation aux saints: ne cherchez pas à vous identifier dans une seule promesse
des écritures, vous devez avoir la foi dans toutes les promesses de Dieu. Cependant,
identifiez-vous seulement à Celui qui a fait les promesses: Dieu. C'est en Lui que réside le
véritable salut! Si j'avais quelque doute sur ce qui je dis maintenant, je ne le ferai point, car je
sais parfaitement ce que cette prédication peut provoquer à l'entendement de beaucoup de gens.
    Mais, c'est EXACTEMENT ce qui va se passer maintenant: la séparation entre les
vierges folles et les sages. Quand le cri au milieu de la nuit se fera entendre, alors la
séparation aura lieu. Ce sont deux groupes différents, voyez-vous? Un groupe a toute la
connaissance sur la venue de l'Époux, cependant il s'identifie à quelque chose qui se trouve en
arrière: vers celui qui a parlé; un autre a aussi la même connaissance et regarde en avant: vers
Celui qui vient. Un groupe qui s'identifie à la promesse de la lumière du temps du soir,
reviendra en arrière pour chercher la compréhension du Conseil de Dieu dans l'onction
qui a parlé en ce temps; pendant qu'un autre groupe fera recours à l'huile en réserve dans
des vases: L'ONCTION QUI PARLE AU MILIEU DE LA NUIT, maintenant manifestée au
milieu de nous, pour pouvoir poursuivre sa marche, vers la gloire.
        Ne croyez pas que je suis en train d'essayer de créer une autre tendance dans l'Église,
voyez-vous? Mais, c'est tout juste pour clarifier la prophétie de Jésus contenue dans la parabole
des dix vierges, que je parle, selon le don de la grâce de Dieu qui m'a été faite pour annoncer
ces choses. Les vierges prudentes sont allées à la rencontre de l'Époux et sont entrées
dans la salle des noces, grâce à l'ONCTION QUI PARLE AU MILIEU DE LA NUIT. Et, cette
onction est confirmée dans tous ceux qui, en ce temps de la fin, ont reçu un appel authentique et
confirmé de Dieu pour l'œuvre du ministère. C'est par eux que Dieu parlera et agira au milieu de
Son peuple. Amen! Alors, on se s'adressera plus aux morts en faveur des vivants, mais on
consultera de nouveau Le Dieu Vivant pour connaître Ses voies. Car, Il est encore Vivant au
milieu de nous, l'Emmanuel promis (Es.8:19b, 20; Mat.28:20). On parlera dorénavant le langage
de l'Esprit, selon la loi et le témoignage, et non pas selon des citations liturgiques qui reposent
sur la sagesse humaine. Et le peuple de Dieu sera édifié! Amen!
        Pourquoi donc cherchez-vous Le Vivant au milieu des morts (ceux qui dorment)? Je vous
le dis aussi aujourd'hui, paraphrasant la réponse du père Abraham au riche mauvais dans la
parabole de Jésus: de même qu'Israël eut Moïse et les prophètes, aujourd'hui vous avez au
milieu de vous, Jésus, par Lequel Dieu nous parle en ces derniers temps, et Ses
prophètes. Si vous ne les écoutez pas, il n'y aura point de salut pour vous; quand bien
même l'un des morts se réveillasse pour vous parler. Cessez donc d'édifier les tombeaux
des prophètes, ó, hommes insensés!
        C'est ça la raison qui pousse les vierges folles à marcher dans la direction opposée à la
promesse; retournant d'où elles sont venues. C'est cette confusion à laquelle nous assistons
aujourd'hui. Ces vierges n'entreront pas dans la salle des noces, mais passeront plutôt par la
grande tribulation. Je vous dis ceci par la Parole du Seigneur. Cela peut paraître une folie,
mais c'est ça la Vérité telle qu'elle est révélée dans le plan de Dieu! La prophétie de Daniel
                                                30
dit que les méchants feront le mal, et aucun des méchants ne comprendra quand ces choses
commenceront à s'accomplir (Dan.12:10). Amos, le prophète a dit dans sa prophétie qu'ils iront
ça et là pour chercher la Parole de l'Éternel, et ils ne la trouveront pas (Am.8:12). Et, quand ces
vierges viendront frapper à la porte, il ne leur sera point ouvert.
        Et, j'aimerais dire ici une chose, d'une manière générale à tout ceux qui sont versés dans
le témoignage de l'homme de Dieu William Branham et qui s'identifie comme les "frères et soeurs
du message"; et d'une façon beaucoup plus particulière à ceux-là qui, à l'instar des pharisiens qui
étaient assis dans la chaire de Moïse au jour où le Fils de l'homme accomplissait Son ministère
sur la terre, s'identifie seulement dans la personne de Branham: "les branhamistes" que j'aime en
vérité, cherchant à les détourner de l'erreur par des avertissements justes, mais qui
malheureusement me considère comme un blasphémateur et insulteur. La même chose est
aussi arrivée avec d'autres serviteurs de Dieu qui m'ont précédé, voyez-vous? Les Juifs ont
excessivement persécuté Paul, parce qu'il croyait que celui-ci méprisait le message de Moïse.
Cela n'était que le résultat d'une interprétation particulière du message du propre Paul à
l'entendement de ces hommes car, dans la réalité, l'apôtre n'a jamais combattu, ni contredit la loi
de Moïse. Savez-vous pourquoi? Parce qu'un royaume divisé contre lui-même, ne peut pas
subsister. Nous sommes tous (chacun pour sa part) serviteurs d'un même Royaume: celui de
Dieu, et en aucun cas bâtisseurs des royaumes humains dans l'Église du Christ. Voici pourquoi,
deux authentiques serviteurs de Dieu ne peuvent pas se contredire. La contradiction habite
cependant dans le sein des disputeurs de ce siècle, qui interprètent, à leur manière, la Parole de
Dieu.
        Ils ont cru dans la promesse de la lumière du temps du soir et ont reçu la révélation qui a
été apportée en ce temps-là; se sont identifiés en elle et finalement, ont stagné ou campé en cela.
Mais, laissez-moi vous dire aujourd'hui ceci: cet homme de Dieu vous a été envoyé pour apporter
la révélation de Celui qui est le Véritable Époux de l'Église, pour éveiller l'attention de cette
Église sur l'avènement de Son Seigneur afin de préparer les coeurs égarés dans le dogmatisme
religieux en vue de ce grand jour. Cependant, ses disciples… quand bien même il s'agissait du
propre fils qui a marché avec lui. Qui ignore que même les propres enfants du grand prophète
Samuel n'ont pas marché dans la voie de leur père, mais bien au contraire, ont pervertit la loi de
Dieu à l'instar des fils du prophète Éli? Depuis quand l'oeuvre du ministère est-elle devenue
quelque chose d'héréditaire? Supportez que je parle de cette manière car, le zèle de la maison
du Seigneur me dévore. Et, malheur à moi si je me tais sur les transgressions de mon peuple
(moi, comme membre du corps du Christ, Son Église)… Je disais donc que ses disciples ou
partisans, se sont levés après lui, et ont fait exactement comme Israël a fait avec Moïse.
        Ils ont fixés leur regard vers la lumière et au lieu d'être éclairés, ils ont été par contre
éblouis par l'éclat du témoignage que Dieu a donné de Lui-même à travers Son serviteur. Et,
comme dans le cas d'Israël, un voile a été mis devant leurs yeux, et quand il regarde vers celui
qui parle, ils ne parviennent pas à percevoir l'objectif de son message, mais ils sont étonnés,
étourdis par celui qui parle. Et, quand Jésus est venu, ils ne voulaient pas Le recevoir: "Nous
sommes disciples de Moïse… nous savons que Dieu a parlé à Moïse, mais celui-ci, nous ne
savons pas d'où il vient… ". C'est là le noeud du problème! La même chose est arrivée avec les
disciples de Jean Baptiste. Celui-ci fut envoyé à la veille de la première venue du Seigneur dans
le même dessein: préparer le chemin du Seigneur. Mais, ils ont dit: "Nous sommes "disciples de
                                                31
Jean"! Et, ils ne savaient même pas que le Saint-Esprit a été répandu, selon la promesse, après
le ministère de Jean, et qu'une onction véritable agissait sur la terre. "Nous n'avons jamais
entendu parler du Saint-Esprit". Est-ce que vous comprenez maintenant? Le témoignage de Jean
était vrai. Mais, Jean n'a pas rendu témoignage de lui-même, il a présenté à ceux que Dieu lui a
donné dans les jours de son ministère Celui qu'ils devaient suivre et en qui ils devaient croire.
Mais, ils ne l'ont pas fait. "Nous avons Jean, cela nous suffit… nous sommes enrichis, nous
n'avons besoin de rien … ". Voici l'esprit de Laodicée à l'oeuvre.
          "Jean a baptisé du baptême de repentance, disant au peuple de croire en Celui qui
venait après lui, c'est-à-dire, en Jésus ". Croire en Jésus et non pas en lui Jean (voici où se
trouve la confusion). C'est ce que Paul essaie d'expliquer à ces hommes pour les amener à la foi
dans la promesse de son jour. Quelle était donc la promesse du jour de Paul comparée au
jour de Jean Baptiste? Dans le jour de Jean Baptiste, la promesse faisait référence à
l'ENVOI DE L'ANGE DU SEIGNEUR, tandis que dans le jour de Paul la promesse faisait
cette fois-ci référence à l'ENVOI DU SAINT-ESPRIT. Est-ce que c'est clair maintenant? Les
disciples de Jean croyaient dans la première promesse, mais ils ont faussement cru qu'il
s'agissait de l'achèvement du plan du salut et ont stagnés en cela. Que non! Ce n'était que le
début d'une œuvre. Et, il ne leur est même pas venu à l'esprit qu'après cela, Dieu aurait une
oeuvre merveilleuse pour accomplir sur la terre.
         C'est exactement la même chose qui est en train de se passer à la veille de la seconde
venue de Jésus. "Ce qui a été c'est ce qui sera". Ils s'accrochent à un témoignage et oublient ou
méprisent celui que Dieu a oint dans une autre circonstance de temps. Ils disent: "Au temps du
soir il y aura de la lumière! Voici le message de l'heure… voici le message de l'heure"! Dites-moi
donc, qu'elle heure fait-il présentement en ce temps de la fin? Voici pourquoi je dis: IL FAUT
ABSOLUMENT QUE NOUS METTIONS AU POINT L'HORLOGE DU TEMPS QUI EST
VRAIMENT EN RETARD POUR BEAUCOUP D'ENTRE NOUS!
         Où se trouve la Vérité? Ici: Il y eut réellement, de la lumière au temps du soir, selon ce
que Dieu avait antérieurement annoncé; cependant, nous ne vivons plus présentement dans le
temps du soir. En aucun cas! Souvenez-vous que les lampes étaient allumées le soir pour
éclairer jusqu'au matin. C'est cela la volonté expresse du Seigneur: que les lampes persistent
allumées jusqu'à l'arrivée de l'Époux. C'est pour cela que, lorsque cette lumière fut donnée dans
le temps du soir, le Seigneur a qualifié de "prudentes" ou "sages", ces vierges qui ont pris en plus
des lampes, de l'huile d'olive en réserve; et a considéré de "folles" ou "insensées", celles qui
optèrent pour une attitude différente. Or, une personne est insensée ou folle quand elle n'a pas le
discernement de ce qu'il fait ou dit, ni de ce qui se passe.
         Et, ces gens se sont arrêtés dans leur marche par manque de discernement de ce que
Dieu était en train d'opérer dans un temps marqué. Ils ont été ainsi privé de liberté et sont
devenus disciples d'hommes. C'est ce qui s'est passé avec les protestants, partisans de Luther:
après avoir rejeter le dogmatisme du Catholicisme romain, ils ne se sont même pas rendu
compte qu'ils sont tombés par après dans une autre forme de dogmatisme: l'idolâtrie
luthérienne. Ils ont cru dans la promesse de la justification par la foi, mais ont
catégoriquement refusé ce que Dieu a accompli après Luther. C'est absolument la même chose
qui se passe tout le long de la réalisation de Dessein de Dieu pour le salut, même dans cette
dernière génération qui est la nôtre. Le témoignage de chacun des "Sept étoiles" d'Apocalypse
                                                32
1 a ainsi donné naissance à beaucoup de dénominations qui, cependant, ont continué à
s'identifier et reconnaître dans une même personne: le messager de Dieu. De cette manière, ils
sont sortis d'un dogmatisme pour tomber dans un autre; ils ont abandonné une forme d'idolâtrie
pour s'identifier dans une autre; ils ont méprisé un credo pour assimiler un autre, etc.
        De même, beaucoup sont ceux qui sortirent du système organisé lorsque se fit entendre
l'appel de Dieu au temps du soir; quand la lumière de la révélation qui caractérise le message du
temps de la fin a été donnée, mais qui finirent aujourd'hui par tomber dans un autre dogmatisme
qui repose sur la figure d'un homme. C'est contre ces cultes des personnalités que je brandis
aujourd'hui mon témoignage. Sortir ne veut nullement dire arriver au terminus du voyage. Mais, il
faut continuer à marcher pour y parvenir. La femme de Loth est aussi sortie un jour de Sodome,
mais n'a toutefois pas atteint le salut. Et, Jésus a dit: "Souvenez-vous de la femme de Loth".
        Lors de la première venue de Jésus, Jean Baptiste a apporté un message dans le monde,
et par ce message a indiqué l'objet central de son témoignage: "Voici l'Agneau de Dieu qui ôte le
péché du monde… il faut qu'Il croisse et que moi, je diminue". A la fin de son ministère, Jean a
passé le témoignage à Jésus, mais quelques-uns des ses disciples n'ont pas vu la chose arriver.
Ils ont entendu plus tard Jésus et Ses disciples proclamaient un message identique, mais dans la
réalité il s'agissait de deux promesses différentes. Souvenez-vous toujours de cela: un même
message mais deux promesses différentes, conduisant toutes vers un seul but: le Royaume
de Dieu et pas d'un homme. Jésus Lui-même a passé le témoignage à Ses disciples, lorsqu'Il eut
à son tour achevé Son ministère sur la terre. Il n'a pas été enseveli avec l'Esprit qui parlait dans
le jour de Son ministère terrestre. Sur la croix, Il a passé le témoignage: "Père, Je remets l'Esprit
entre tes mains". Je vous le dis par la Parole de la Vérité: aucun serviteur de Dieu n'a jamais
emporté dans la tombe, l'Esprit qui parle en lui. IL DOIT PASSER LE TÉMOIGNAGE. Aaron
fut dépouillé des vêtements sacerdotaux avant d'être enterré, et son fils en a été revêtu. Qu'est-
ce que cela veut dire? Il était en train de passer le témoignage.
        En cette dernière heure du temps de la fin dans laquelle nous vivons, la lumière du
temps du soir a déjà passé le témoignage à cette autre lumière qui se lève au milieu de la
nuit, en pleine obscurité; cette gloire qui apparaît au beau milieu des ténèbres, révélée
dans le CRI ou APPEL QUI SE FAIT ENTENDRE AU MILIEU DE LA NUIT. Et, tout comme
Jésus et Ses disciples se sont levé avec le message de la repentance (le même que Jean
Baptiste a annoncé dans son jour), ainsi, le même Seigneur rend témoignage avec nous, en
annonçant le message du temps de la fin pour la restauration toutes choses. Non pas comme
le message d'un homme, mais plutôt comme la propre Parole de Dieu. Pas par imitation, mais
plutôt, en accomplissement des promesses des écritures que nous avons évoquées dans cette
prédication.
        Une grande apostasie s'est abattue sur la terre dans cette BRECHE qui sépare le
ministère des sept anges des églises (Apoc.1 à 3) de l'avènement de Jésus. Les ténèbres ont
couvert la terre et la lumière des lampes a considérablement baissé d'intensité. Il y a une voix,
un appel qui se fait entendre au milieu de la nuit, tel que la chose nous a été annoncée par
le Seigneur Jésus Lui-même, dans la parabole des dix vierges. Selon ce qui a été aussi dit
par prophète Esaïe (Es.58:1). Cette voix revivifie la promesse de l'avènement de l'Époux et
libère Son Épouse de l'apostasie. Conduisant dans la présence du Seigneur, une Église
glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable à ce qui se fait dans les cultes
                                                33
organisés. Par ce témoignage, nous aurons ainsi, une Église, évoluant loin de tout
dogmatisme religieux qui caractérise le système d'adoration antichrist, exaltant la
créature à la place du Créateur, par les cultes des personnalités qui divisent l'Église du
Christ en morceaux ou sectes; afin de restituer à l'Évangile sa pureté originale. Ainsi
s'accomplit ce qui a été dit: "On t'appellera REPARATEUR DES BRÈCHES, celui qui
RESTAURE les chemins, qui rend le pays habitable…".
      Qui peut recevoir cela reçoive. Heureux celui à qui Dieu à accorder le pouvoir de
comprendre ces choses!

       J'ai cru, aussi j'ai parlé.

                                                 


                                         CONCLUSION

    Les gens sont particulièrement irritées contre toute prédication qui s'attaque à ses propres
credos e dogmes, rites et traditions. Tout véritable serviteur de Dieu doit être préparé `supporter
toute sorte d'opposition contre sa personne. Mais comme je l'ai déjà souligné dans l'une de mes
prédications, nous avons une responsabilité à assumer, devant Dieu et devant les hommes. Tout
homme de Dieu doit prendre garde à la manière dont il parle; selon ce qu'il affirme avoir entendu
de Celui qui fait les dons. Tout croyant est aussi tenu responsable devant Dieu de la manière
dont il entend. Ma prédication "Le message du temps de la fin et l'esprit de l'erreur a été qualifié
de blasphème dans certains milieux. Bien que moi-même ne sachant pas en quoi j'ai blasphémé.
Contre Dieu ou contre les hommes? Il y a même des pasteurs qui mettent en garde les membres
de leurs églises contre les livres et enseignements de Tiago. C'est arrivé avec tous les prophètes
de Dieu, le Seigneur Jésus, Lui-même a aussi été confronté à cela. Si j'agis de la part de Celui
qui m'a envoyé, comment pourrais-je être épargné, c'est un esprit qui est en action: celui de
l'anti-christ! Savez-vous cela? Voici pourquoi je ne me plains pas des hommes. J'ai pitié d'eux,
parce qu'ils ne savent pas qu'ils sont des instruments entre les mains du diable, pour accomplir
les desseins du malin contre les desseins de Dieu. Voilà la vérité. Voici pourquoi, j'exhorte tous
les vrais prophètes que Dieu a élevé en ce moment à ne pas perdre courage. Tout ce qui est
écrit sur nous doit s'accomplir; en bien ou en mal. Maintenant, jugez-en vous-mêmes, s'il vaut
mieux plaire aux hommes plutôt qu'à Dieu. "Qui aime sa vie la perdra". Mais tout celui qui perd
sa vie à cause de l'Évangile la retrouvera. Gloire éternelle! Aussi ne perdons-nous pas courage
devant les contradicteurs. Chacun de nous a une responsabilité devant Dieu, voyez-vous? Et,
nous rendrons tous compte devant Dieu en ce jour-là. Toutefois, je ne peux m'empêcher de
rendre témoignage de ces choses que j'ai vues et entendues. À ce jour, la trompette sonne pour
le départ des camps. Abandonnez donc, comme Moise, le campement de l'organisation, sans
craindre la colère de vos maîtres spirituels (Heb.11:27). Sortez du milieu de la fausseté religieuse
et venez à la liberté: là où l'Esprit de Dieu nous conduit devant le trône de notre gloire. De même
qu'au jour où la grande armée de Pharaon se leva en persécution contre Israël, il y avait
un chemin caché dans la mer que Dieu avait préparé pour faire sortir Son peuple de
                                                34
l'Egypte et le conduire vers la terre des promesses. Aujourd'hui encore, il y a une
possibilité de fuir la corruption de l'apostasie (de "sortir du milieu d'eux”); il y a, oui, un
moyen de parvenir à la gloire promise que Dieu a préparé pour nous: c'est par le
MESSAGE DE LA RESTAURATION. Amen! C'est ici la sainte et bonne voie que Dieu a préparé
seulement pour Son peuple, et qui conduit Ses brebis vers le bonheur éternel (Es.35:8-10); et le
repos des âmes (Jer.6:16).
       Au milieu de ces ténèbres qui couvrent la terre et de cette obscurité qui couvre les
peuples, IL Y A UNE VERITABLE LUMIERE QUI LUIT POUR LES ELUS: c'est la gloire du
Christ notre Seigneur qui apparaît de nouveau au milieu des cultes qui exaltent des
personnalités charnelles et mortelles (Es.60:1,2); la Pierre Principale est ramenée de nouveau
au milieu des acclamations des élus (Zac.4:7); la Vérité de l'Evangile est reconquise; le
fondement original est restauré; les brèches sont réparées. C'est maintenant que la promesse de
la RESTAURATION DE TOUTES CHOSES s'accomplie dans notre prédication. Heureux celui
pour qui je ne serais pas une occasion de chute! Selon qu'il est écrit: "L'honneur est pour ceux
qui croient".



      Que Dieu vous bénisse!

                                                                                  Tiago Moisés




                        www.ministeredutempsdelafin.org




                                              35
36

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Tags:
Stats:
views:196
posted:6/13/2010
language:French
pages:36
Description: Maintenant, celui qui a bien accompagné cette prédication peut dorénavant comprendre que: en ce temps de la fin que nous vivons, par deux fois, la révélation de l'Époux a été donnée à tous ceux qui auront aimé l'avènement de Jésus-Christ. IL A ÉTÉ RÉVÉLÉ DEUX FOIS COMME ÉPOUX; Celui à qui l'Épouse appartient.