Compte rendu de la réunion du Conseil d'Administration de la

Document Sample
Compte rendu de la réunion du Conseil d'Administration de la Powered By Docstoc
					      Compte rendu de la réunion du Conseil d'Administration
                   de la FICEMEA du 6 juin 2008 à Paris



Présents : Roger Dehaybe, Lisa Finch, Myriam Fritz-Legendre, Jean François Magnin,
Ralph Meisel, Jean Marie Michel, Alicja Szpot, Claudio Tosi, Stefano Vitale
En communication par téléconférence : Eduardo Aparicio, Rudi Gits, Rodin
Ramanalinarivo, Mama Sow
Invités : Albert Varier, Claude Vercoutère, Marc Genève


   1. Approbation de l'ordre du jour
L'ordre du jour proposé par le Président est adopté à l'unanimité.

   2. Approbation du PV de la réunion des 8-9 mars 2008
Le CR de la réunion des 8-9 mars qui a été transmis à tous les membres du CA est
approuvé à l'unanimité.

   3. Propositions de modification des statuts
        Rudi Gits présente rapidement le texte sur lequel il a travaillé à partir des
échanges au sein du CA lors de la réunion des 8-9 mars.
        Les échanges des membres du CA, article par article, aboutissent à un accord
sur le texte modifié joint, sauf sur quelques points qui nécessitent d'être soumis à un
juriste pour vérifications par rapport à la loi belge. Rudi Gits effectuera ces
vérifications rapidement pour septembre.
        Le Président propose que la rédaction finale des nouveaux statuts à laquelle
nous allons donc aboutir soit transmise au Conseil pour une dernière validation mais
qu'il ne soit pas rediscuté au C.A. d'octobre. Le projet de modification des statuts
ainsi rédigé et adopté par le C.A. sera communiqué aux membres de la FICEMEA
avant la fin 2008 pour une validation qui devra être soumise à une prochaine
Assemblée générale.

   4. Rencontre et échanges avec Marc Genève
        Roger Dehaybe évoque la décision de Jean Marie Michel de quitter ses
fonctions de Secrétaire général et le remercie pour l'action qu'il a menée. Il évoque
les contacts pris avec Marc Genève et la procédure envisagée : échanges avec Marc
Genève, délibération du CA, proposition de décision aux associations membres de la
FICEMEA.
        Jean Marie Michel rappelle les termes de son courrier adressé aux membres
du CA en mars et les raisons qui l'ont conduit à cette décision, complémentairement
à ce qu'il avait déjà annoncé fin 2007, à savoir le fait qu'il quitte la région parisienne.
Il explique comment les contacts ont été établis avec Marc Genève, actuellement
chargé de mission à l'UCPA (Union des Centres de Plein Air), mais bientôt en retraite.


                                                                                        1/4
Selon lui, Marc Genève présente un profil intéressant et son expérience dans
l'international est très importante.
        Le C.A. accueille ensuite Marc Genève qui explique son parcours professionnel
et militant de façon plus précise que ce qu'il a développé dans son CV. (joint).
        Myriam et Jean François rappellent l'engagement de longue date de Marc
Genève au sein des CEMEA français et dans les mouvements d'éducation populaire.
        Eduardo approuve la procédure proposée et pense que Marc remplit les
conditions pour remplir la fonction.
        Mama questionne Marc Genève sur sa connaissance des autres continents;
        Celui-ci lui répond qu'il a travaillé deux ans comme coopérant en Cote d'Ivoire,
puis au Niger, au Togo, au Sénégal, qu'il connaît un peu l'Amérique du Nord et du
Sud et qu'il a été amené à vivre une mission au Vietnam.
        Alicja le questionne sur les langues qu'il maîtrise.
        Marc précise qu'il pratique un peu l'allemand et l'espagnol mais qu'il a
beaucoup de progrès à faire en anglais.
        Claude Vercoutère et Albert Varier rappellent qu'ils ont croisé Marc Genève en
plusieurs circonstances de travail et qu'ils ont apprécié son action.
        En l'absence de Marc Genève, le Président propose ensuite un tour de table
pour que chacun exprime son avis :
        - Stefano Vitale :favorable
        - Alicja Szpot : d'accord
        - Ralph Meisel : OK
        - Lisa Finch : très bonne candidature
        - Jean François Magnin : très bon candidat
        - Claudio Tosi : pas de problème, il aura un réseau intéressant pour la FI
        - Myriam Fritz Legendre : favorable, c'est un homme de conviction et de
            méthodologie
        - Eduardo Aparicio : favorable
        - Mama Sow : tout à fait favorable
        - Rodin : c'est un bon candidat
        - Rudi Gits : favorable
        - Claude Vercoutère : tout à fait favorable
        - Albert Varier : d'accord
      Roger Dehaybe considère que Marc Genève est quelqu'un qui a une vraie
      sensibilité à l'éducation populaire et à l'international. Il constate l'unanimité
      des positions des membres du CA, tous favorables à la candidature de Marc
      Genève et propose que le Secrétaire général adresse un courrier à tous les
      Présidents des associations membres de la Fédération, au nom du CA, les
      informant de cette position et leur demandant leur accord pour la nomination
      de Marc Genève comme membre du CA et Secrétaire général en
      remplacement de Jean Marie Michel, à compter de la réunion de fin octobre à
      Cracovie. Ce courrier devra être accompagné d'un CV actualisé de Marc
      Genève.

   5. Les suites du Forum mondial et les actions du second semestre 2008
       Jean Marie Michel rappelle l'importance des actions de plaidoyer auprès des
autorités nationales pour leur faire connaître les conclusions de notre Forum. Il
évoque les courriers reçus en retour des cabinets des Ministères français de
l'Education nationale, de l’Ecologie, du développement durable et de l’Aménagement


                                                                                     2/4
du Territoire, de la Santé, de la Jeunesse et des Sports, ainsi que de la Présidente de
la Conférence des OING du Conseil de l'Europe. Il insiste pour que les associations
membres fassent bien connaître ces propositions à leurs autorités.
        Il présente les actions qui sont prévues dans le prolongement du Forum
mondial et de l'Atelier Petite enfance, ainsi que les actions mises en place suite aux
décisions du CA de mars comme les séminaires "Des pratiques éducatives pour
construire l'égalité entre garçons et filles" en Italie et en France (cf calendrier des
activités de la FICEMEA pour 2008 joint)
       Jean Marie présente également la fiche de bonnes pratiques en matière d'EDD,
destinée à recueillir et capitaliser les expériences menées par les associations dans ce
domaine, et cela à partir d'un cadre commun. Lisa Finch propose de la traduire en
anglais avant qu'elle soit envoyée aux associations.
        De la même manière, Roger considère qu'i serait important que le texte des
conclusions et propositions de la FICEMEA en matière d'EDD soit traduit en anglais et
en espagnol. Il aurait ainsi davantage d'impact.
        Dans le prolongement du séminaire européen de La Réunion, Alicja évoque le
projet de rencontre en France, prévu en août prochain, avec 8 pays participants.
        Cette information conduit Jean François à remercier l'association polonaise et
à souhaiter, qu'à terme, les différentes associations membres de la FICEMEA en
Europe soient davantage engagées dans des dossiers du programme PEJA.
        Il semble, par ailleurs, que cette information n'ait pas été partagée au niveau
de la Commission Europe.
        Le Président conclut cet échange en dégageant les points essentiels :
        - nécessité d'amélioration de la circulation de l'information et de travailler
            sur les interactions d'intérêts,
        - engagement à traduire le texte de propositions sur l'EDD et relance des
            associations pour l'action de plaidoyer,
        - accord sur la fiche de bonnes pratiques qui sera traduite également en
            anglais et envoyée aux associations pour capitaliser nos expériences

   6. Le budget 2008 et les questions financières
        Rudi Gits présente l'état d'avancement du budget 2008 à la fin mai, qui fait
apparaître un excédent de produits de 7790 euros. Cela résulte : des économies
mises en oeuvre suite aux décisions de mars, de l'évolution des cotisations des
membres, des projets de réalisation de plusieurs actions génératrices de ressources
nouvelles, et de l'obtention d'une subvention administrative de 4500 euros du FEJ-
Conseil de l'Europe.
        Roger Dehaybe estime qu'un des objectifs que nous nous sommes donné de
reconstituer nos réserves est en bonne voie. Le CA enregistre cette évolution positive
du budget 2008.
        Suite à une question de Ralph, Jean Marie apporte des éléments de réponse
sur la responsabilité de gestion des séminaires prévus : co-organisation et co-gestion
entre les partenaires impliqués dans l’organisation avec la Ficeméa. Mais, il apparaît
qu'il y a nécessité de clarifier les responsabilités respectives des différents
partenaires dans la gestion de certaines opérations : c'est le cas du séminaire de
Cracovie qui bénéficiera de deux subventions : l'une, de 14 000 euros du FEJ
attribuée à la FICEMEA qui a déposé le dossier, l'autre de 23 500 euros de l'Agence
polonaise du PEJA pour PSWP de Pologne qui a déposé le dossier…Ce n'est pas si
simple. Alicja et Jean Marie vont tenter de clarifier le dispositif de gestion.


                                                                                    3/4
Enfin, Jean Marie apporte des informations sur l'exercice 2007 dont le résultat sera
davantage déficitaire que prévu :

         d’une part, parce que le Forum mondial a été plus coûteux que prévu et
          que les dernières régulations (Air France…) ont aggravé le déficit.
         d’autre part, parce que des dettes sur exercices antérieurs liés aux
          mémoires des charges de fonctionnement dûs aux Ceméa France sur 2004
          et 2005 n’avaient pas été pris en compte. Ceci est dû en bonne partie aux
          difficultés d’organisation du secrétariat à cette période. Ces dettes ont été
          régularisées. Le souci de préserver le fonds de réserve (SICAV) nous a
          conduit à envisager un prêt des Ceméa F. Les responsables des Ceméa-F
          nous proposent donc un prêt sans intérêt de 15 000 € sur 5 ans. Le
          Président estime que c’est une bonne solution et remercie les Ceméa
          France.

   7. Informations diverses
        Mama Sow rapporte des informations sur la Conférence des OING de l'OIF qui
s'est tenue à Caraquet (Canada) en mai où il a représenté la FICEMEA.. Le travail sur
les 3 axes constituant les priorités de l'OIF (la démocratie et l'Etat de droit,
l'environnement, la langue française) a été intéressant et Mama s'est efforcé, dans
l'atelier de la mission C (Education) de promouvoir les aspects les plus importants de
notre contribution de Madagascar. Moussa Daf (AFEC) a été réélu Président du
Comité de suivi de la Conférence et R. Ferrari président de la mission Education.
        Jean Marie Michel informe le CA qu'un important virus-robot s'est introduit
dans le site Web de la FICEMEA et qu'il l'a donc infecté en bonne partie. Le site n'est
donc plus accessible actuellement et les techniciens sont à l'œuvre pour trouver les
solutions adaptées.
        Jean François Magnin informe que les CEMEA-F tiendront leur Congrès
national fin août 2009 à Aix en Provence. Traditionnellement, un certain nombre de
délégations étrangères, membres de la FICEMEA, y sont invitées et, dans un souci de
mise en synergie de moyens, la FICEMEA a souvent profité de cette occasion pour
organiser une manifestation propre articulée au moment du Congrès. Il faudra donc
y réfléchir pour anticiper et engager les recherches de financements à temps, début
2009;
        Claudio évoque le projet national de la FIT (CEMEA Italie) qui va démarrer en
septembre 2008 sur la culture ludique. Il se demande si cette thématique ne pourrait
pas intéresser la FICEMEA.

L'ordre du jour étant épuisé, le Président lève la séance à 18h30.



                                                                Le Secrétaire Général.




                                                                                    4/4