Docstoc

Ville de Limoges

Document Sample
Ville de Limoges Powered By Docstoc
					    Ville de Limoges
       La Direction de l’Action Culturelle
        L’Office de Tourisme de Limoges
        Le musée municipal de l’Evêché
    La Bibliothèque Francophone Multimédia
         La Direction des Espaces Verts



              Dossier de presse




Saison culturelle et touristique

            de l’été 2003



           Juillet-Août 2003



                      Contact presse
                 Caroline Gambier-Fureix
                     Mairie de Limoges
               Téléphone : 05 55 45 60 49
                   Fax : 05 55 45 64 41
        e-mail : caroline_gambier@ville-limoges.fr
                         Saison touristique et culturelle de l’été 2003




                                La saison estivale 2003

                            Diversité, qualité et gratuité


         Depuis plusieurs années déjà, la Ville de Limoges propose gratuitement une saison
estivale très animée offrant de véritables opportunités de distractions aux habitants de la
ville et de la région, et permettant d’attirer les touristes de passage.

        Toutes les manifestations très attendues du public sont au programme de l’été 2003
comme le traditionnel feu d’artifice et le bal populaire du 14 juillet, les Gobeurs d’étoiles
avec une «Valse de porcellana » sur les bords de Vienne, les spectacles folkloriques avec la
participation du groupe Sayani de la République de Touva, invité par le festival international
de folklore de Confolens, et bien entendu les incontournables concerts en plein-air du festival
Cuivres en Fête accueillant des groupes de renommée internationale.

        Parallèlement, plusieurs expositions exceptionnelles sont au programme :
« Sanfourche, un singulier de l’art » à la Galerie des Hospices, deux expositions au musée
municipal de l’Evêché avec « La Rencontre des Héros » et « La Métamorphose –Etape I :
enjeux et projets » révélant pour la première fois les grandes étapes du réaménagement du
site, un « Jardin asiatique » réalisé par les espaces verts dans les jardins de l’Evêché, et les
croquis de Didier Jean et Zad, auteurs-illustrateurs jeunesse, à la Bibliothèque Francophone
Multimédia.

        Par ailleurs, pendant tout l’été, soixante artistes exposent dans une cinquantaine de
lieux de la ville, du quartier de la Cathédrale aux Halles centrales, pour la deuxième édition
du Parcours de l’art.

        Enfin, afin de découvrir le patrimoine historique et architectural de Limoges, l’Office
de Tourisme organise tout l’été des visites guidées avec un nouveau circuit permettant de
découvrir les hôtels particuliers de Limoges et leur histoire. Cette année, c’est un nouveau
petit train touristique qui permettra de sillonner la ville pour une balade originale.

         Le public peut retrouver toutes ces informations sur les animations estivales sur le site
internet www.tourismelimoges.com et dans une plaquette disponible très bientôt à l’Hôtel de
Ville et à l’Office du Tourisme.




                                                                                           -1-
Le programme général
                          Saison touristique et culturelle de l’été 2003




                                 Le programme général

*Exposition « La Rencontre des Héros »
Depuis le 29 juin 2002 pour une durée de deux ans
au musée municipal de L’Evêché – place de la Cathédrale
tous les jours de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h jusqu'au 30 septembre,
tous les jours sauf mardi de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h ensuite.
Entrée libre.

Le musée du Petit Palais à Paris a choisi de mettre en dépôt au musée municipal de l'Evêché
de Limoges sa célèbre collection d'émaux peints de la Renaissance constituée de 38 pièces
pour une durée de deux ans.

*Exposition « Sanfourche, un singulier de l’art »
Du 22 février au 28 septembre 2003
à la Galerie des Hospices - 2, rue Félix Eboué
tous les jours de 10H00 à 19H00 (sauf le lundi)
Informations et renseignements : Direction de l’Action Culturelle / Tél : 05 55 45 61 60
Réservations pour les groupes au 05 55 45 65 27
Entrée libre

la Ville de Limoges rend hommage à Jean-Joseph Sanfourche en présentant une grande
rétrospective de son œuvre. L’exposition propose environ cent cinquante œuvres de ce
créateur multiple et inclassable.

*Exposition jardin asiatique
Jardins de l’Evêché
Fin avril 2003 / fin novembre 2003

Le jardin japonais et les plantes asiatiques sont à l’honneur avec ce voyage initiatique
montrant l’alliance du végétal (bambous, pins, cryptomerias, érables japonais, if taillé en
forme de nuage…) et du minéral (granit, ardoises, galets, rochers).

*Exposition « La Métamorphose – Etape I : enjeux et projets »
au musée municipal de l’Evêché
du 28 juin au 29 septembre 2003

Une exposition présentant les grandes phases du projet de réaménagement du site est proposée
aux visiteurs. A cette occasion, les différents projets sont exposés dont celui du lauréat.



                                                                                           -2-
                           Saison touristique et culturelle de l’été 2003



*Un été au ciné/Cinéville 2003
A partir du 28 juin 2003

La Ville de Limoges propose aux jeunes de moins de 25 ans plusieurs animations liées au
cinéma : tarifs réduits, séances de cinéma en plein-air, ateliers et séance spéciale. Grâce au
concours des associations, cinq séances de cinéma en plein-air sont également organisées
en juin et juillet au Val de l’Aurence, à la Bastide, aux Portes-Ferrées, au Vigenal et à
Beaubreuil.

*Visites guidées de l’Office de Tourisme
du 30 juin au 14 septembre 2003
12, boulevard de Fleurus
Renseignements et informations à l’Office du tourisme
Téléphone : 05 55 34 46 87 / internet : www.tourismelimoges.com

Tarifs : 5 € adultes / 2 € enfants de 6 à 12 ans

Des visites guidées sont proposées afin de découvrir le patrimoine architectural, culturel et
naturel de la ville avec des circuits spécifiques organisés en anglais. Cette année, la grande
nouveauté sera la découverte des hôtels particuliers de Limoges et de leur histoire .

*Parcours de l’art
du 1e r juillet au 31 août 2003
dans près de cinquante lieux de la ville

En partenariat avec la Ville de Limoges, l’association Atelier galerie de la Cité de Limoges
renouvelle et développe son parcours de l’art avec quelque soixante artistes, peintres,
sculpteurs, photographes, émailleurs , etc. Ce sont une quarantaine d’expositions d’art
contemporain qui sont proposées dans plus de cinquante lieux, du quartier de la cathédrale au
quartier des Halles.

*Exposition des croquis de Didier Jean et Zad
du 1er juillet au 30 août 2003
Hall de la Bibliothèque Francophone Multimédia

Présentation des croquis de Didier Jean et Zad, auteurs-illustrateurs.

*Cérémonies du 14 juillet 2003
Dimanche 13 juillet au soir, à partir de 20H00
au Champ de Juillet

Feu d’artifice et bal populaire animé par Bruno Lorenzoni et son orchestre.

                                                                                       -3-
                          Saison touristique et culturelle de l’été 2003



*Spectacles folkloriques
4 juillet au 14 août 2003 à 21h00
dans les jardins de l’Evêché
(en cas d’intempéries, les spectacles auront lieu à la Maison du Peuple à 21H30)

Aux côtés des ensembles folkloriques limousins, la Ville de Limoges accueille l’Ensemble
National Sayani de la République de Touva (Russie).

*Les Gobeurs d’étoiles
23 et 24 juillet/ 30 et 31 juillet 2003
à partir de 22H00
départ : pont Saint-Martial

Spectacle déambulatoire sur les bords de Vienne intitulé « La Valse de Porcellana ».

*Podium Centre-France
8 août 2003 à 20H30
au Champ de Juillet

Spectacle de variétés en plein air
invité : le groupe Gold

* Festival « Cuivres en fête »
du 17 au 23 août 2003 à 20H00
dans les jardins de l’Evêché
(en cas d’intempéries, les spectacles seront à 20H30 au centre culturel Jean Moulin)

Une nouvelle édition du festival Cuivres en Fête avec douze concerts mettant à l’honneur des
ensembles de cuivres et des solistes de renommée internationale.




                                                                                       -4-
   Les visites guidées
de l’Office de Tourisme
                         Saison touristique et culturelle de l’été 2003




                                   Visitez votre ville
                               avec l’Office de Tourisme
                               Du 30 juin au 14 septembre 2003

                               Renseignements et inscriptions
                                    à l’Office de Tourisme
                                   12, boulevard de Fleurus
                                  Téléphone : 05 55 34 46 87
                             Internet : www.tourismelimoges.com

                           Tarifs : 5 € adultes / 2 € enfants de 6 à 12 ans
                                  Durée moyenne de 1H30 à 2H00

        Des visites guidées sont proposées afin de découvrir le patrimoine architectural,
culturel et naturel de la ville avec des circuits spécifiques organisés en anglais. Cette année, la
grande nouveauté sera la découverte des hôtels particuliers de Limoges illustrant
l’histoire de la ville.

       Deux types de visites sont proposés : les visites découvertes qui présentent une partie
de la ville (durée 1H30) et les visites conférences qui abordent en détail un site ou un sujet
(durée 2H00).

*Le quartier de la Cité et le souterrain de la Règle
du 30 juin au 31 août : lundi, mercredi, vendredi et dimanche de 15H00 à 16H30 et le jeudi
de 10H00 à 11H30.
du 1er septembre au 14 septembre : mardi de 10H00 à 11H30

Venez vous imprégner dans l’ancienne Cité des Evêques de l’esprit du plus vieux centre
médiéval de Limoges. Vous découvrirez, à travers les ruelles aux maisons médiévales,
l’histoire de la Cathédrale, du Palais épiscopal, des quartiers Haute-Cité et de l’Abbessaille et
vous flânerez dans les allées du jardin de l’Evêché. Vous descendrez à la rencontre de
l’histoire souterraine de la ville, dans les caves voûtées et les galeries du souterrain de la
Règle.

* Le « village » de la Boucherie ou la saga d’une corporation
du 30 juin au 31 août : mardi et vendredi de 10H00 à 11H30
du 1er septembre au 14 septembre : vendredi de 10H00 à 11H30

C’est au XIIIème siècle que la corporation des Bouchers s’est installée dans cette partie de la
ville. Vous découvrirez l’histoire des Bouchers de Limoges, celle de la Confrérie Saint-
Aurélien et vous visiterez la chapelle privée des bouchers ainsi que la Maison traditionnelle
de la Boucherie.
                                                                                         -5-
                         Saison touristique et culturelle de l’été 2003


*La gare de Limoges-Bénédictins
du 30 juin au 31 août : mercredi de 10H00 à 12H00
et en nocturne le jeudi de 21H00 à 23H00 (nouveauté)
du 1er septembre au 14 septembre : mercredi de 10H00 à 12H00

La gare des Bénédictins est un des symboles de la v        ille. Son architecture Art-Déco, sa vaste
coupole en cuivre, son campanile culminant à 60 mètres en font l’une des plus belles gares
d’Europe. Imaginée par Roger Gonthier, elle fut inaugurée en 1929. Les sculptures sont
d’Henri Varenne et les vitraux aux nombreux symboles limousins de Francis Chigot. Vous
découvrirez son histoire, son architecture et son campanile.

* L’histoire de Limoges racontée par sa rivière, la Vienne
du 30 juin au 31 août : samedi de 15H00 à 17H00

Les Romains comprirent son importance stratégique en fondant sur ses rives la ville
d’Augustoritum. Notre guide vous contera la vie des berges au fil de l’eau, l’activité des
nombreux artisans, l’épopée industrielle, le dur labeur des laveuses, le célèbre port du Naveix,
l’environnement préservé et les traditions du peuple de la Vienne : les Ponticauds.

*Le parcours de lumière
Du 30 juin au 31 juillet : le samedi de 21H30 à 23H30
Du 31 juillet au 31 août : le samedi de 21H00 à 23H00

Dès la nuit tombée, Limoges revêt son habit de lumière et se découvre merveilleusement en
suivant le parcours de monuments, maisons, portails, campaniles et clochetons illuminés.

*Le cimetière de Louyat
du 30 juin au 31 août : lundi de 10H00 à 12H00
du 1er septembre au 14 septembre : lundi de 10H00 à 12H00

Le cimetière de Louyat est l’un des plus vastes de France. Créé au début du XIXème siècle,
c’est un témoignage de l’évolution de la société, des origines sociales et des opinions des
personnes qui y reposent. A travers les céramiques décoratives présentes sur les tombes, on
peut retracer l’histoire des XIXème et XXème siècles de Limoges et voir également une autre
utilisation de la porcelaine.

*La crypte Saint-Martial et les routes de Saint-Jacques de Compostelle
du 30 juin au 31 août : jeudi de 15H00 à 17H00
du 1er septembre au 14 septembre : jeudi de 10H00 à 12H00

La visite de la crypte archéologique de l’ancienne Abbaye Saint-Martial, qui rayonna dans le
monde chrétien médiéval, vous invite à découvrir une exposition sur le thème des Routes de
Saint-Jacques-de-Compostelle.


                                                                                             -6-
                        Saison touristique et culturelle de l’été 2003



*Le musée municipal de l’Evêché
du 30 juin au 31 août : dimanche de 10H00 à 12H00
du 1er septembre au 14 septembre : dimanche de 10H00 à 12H00

Construit en 1766 à 1773 par l’architecte Brousseau, cet ancien palais épiscopal abrite
aujourd’hui le musée municipal de l’Evêché. A côté d’une très belle série de peintures
impressionnistes, on peut admirer l’une des plus riches collections d’émaux, mondialement
célèbres et qui contribuèrent au renom de Limoges. Il abrite également un fonds
archéologique et lapidaire consacré à l’histoire de la ville et une collection égyptienne.

A l’occasion de cette visite, le public peut découvrir deux expositions : « La Rencontre des
héros » et « La Métamorphose – Etape I : enjeux et projets » illustrant pour la première
fois les grandes étapes du réaménagement du site.

*Les Arts du feu dans l’architecture
du 30 juin au 31 août : mardi de 15H00 à 17H00

La renommée mondiale de Limoges s’est affirmée grâce au travail des Maîtres-Emailleurs,
des ateliers de vitraux et par les délicates porcelaines des manufactures. Voici un circuit qui
vous fera découvrir par des places, des monuments, des façades, des églises, tout le savoir-
faire des artisans des Arts du Feu.

* City Tour (walking tour)
du 30 juin au 31 août : mardi de 15H00 à 16H30
du 1er septembre au 14 septembre : mercredi de 10H00 à 11H30

Discovering the medieval atmosphere of the oldest parts of Limoges : the Bishop’s City and
the Butchers’ Quarter.

*Nouveauté : Les Hôtels particuliers
du 30 juin au 31 août : samedi de 10H00 à 12H00
du 1er septembre au 14 septembre : samedi de 10H00 à 12H00

La richesse architecturale d’une ville peut également se lire en découvrant les façades et les
cours des nombreuses résidences de caractère. Notre guide vous contera l’histoire des
institutions et des grandes familles de négociants de la ville du XIIème au XIXème siècle.




                                                                                        -7-
                          Saison touristique et culturelle de l’été 2003



*Le Petit train touristique
Juillet-août : tous les jours / départs à 11H-14H30-16H-17H30
Juin et septembre: tous les jours / départs à 15H00
Nocturne : à 21H00

Rendez-vous boulevard de Fleurus à l’Office de tourisme


        L’Office du Tourisme vient de faire l’acquisition d’un nouveau petit train
touristique. Avec sa locomotive hydrostatique et son moteur 9CV, il possède un système
sans embrayage, le seul homologué en France qui permet de ne pas utiliser de boîte de
vitesse. Par conséquent, La locomotive se conduit comme un véhicule automatique pour le
plus grand confort des passagers.

        Les trois wagons sont munis de casques à traduction simultanée en sept langues :
anglais, allemand, espagnol, hollandais, italien, japonais, et français. Les banquettes
ergonomiques sont toutes orientées dans le sens de la marche. Le train complet peut
emmener jusqu’à cinquante-sept personnes.

         Grâce à ce moyen de locomotion original, l’Office du Tourisme propose une façon
insolite et ludique de découvrir la ville de Limoges avec un circuit, d’une heure environ,
dévoilant les principaux sites et monuments.

Renseignements, réservations à l’Office du tourisme.
Téléphone : 05 55 34 46 87
Tarifs : Adultes 5 € et enfants (3 à 12 ans) 3,50 €.




                               la carte « Limoges privilège »
                                   du 1e r juillet au 31 août 2003

    Avec l’achat d’un billet de petit train touristique ou d’une visite guidée, l’Office de Tourisme
                 délivre une carte « Limoges Privilège » valable 1 mois pour 2 €
                                         qui permet de bénéficier

                *de tarifs préférentiels dans 8 musées et sites touristiques,
      *de 10% de réduction dans une douzaine de magasins de porcelaine et d’émail
           *de 50% de réduction sur les visites guidées de l’Office du Tourisme
                *d’un petit déjeuner offert dans dix-huit hôtels de Limoges




                                                                                                 -8-
Les expositions
                        Saison touristique et culturelle de l’été 2003




                                   La Métamorphose
                               Etape I : Enjeux et projets

                                Musée municipal de l’Evêché

                              Du 28 juin au 29 septembre 2003
                      tous les jours de 10 h à 11 h 45 et de 14 h à 18 h
                                         entrée libre


          La Ville de Limoges a lancé un vaste programme concernant la restructuration
du musée municipal de l’Evêché dont l'activité et les collections ne cessent de se
développer et dont la fréquentation moyenne se situe autour de 70 000 visiteurs par an. Ce
projet s’inscrit dans le cadre plus large de l’étude urbaine et paysagère en cours sur le
jardin et le quartier de la cathédrale et du programme de développement culturel,
touristique et économique centré sur les arts du feu, coordonné par le Pôle d’Economie du
Patrimoine « Porcelaine de Limoges-Arts du Feu ».

           Après plusieurs étapes d'études et de concertation avec de nombreux partenaires,
cette entreprise importante et de longue haleine vient d’entrer dans une phase décisive avec le
choix du projet lauréat du concours de maîtrise d’œuvre, chargé de la rénovation et de
l’extension du musée : les grandes lignes du réaménagement du musée sont désormais
déterminées.

        Afin d’informer le public de l’avancement du programme (objectifs, modalités,
contraintes et évolution des travaux), le musée souhaite organiser une série d’expositions -
dossiers , sous le titre générique La Métamorphose.

        La première exposition, Etape I : Enjeux et projets, proposée durant l’été 2003,
présente plus particulièrement les objectifs de cette rénovation, les contraintes auxquelles
elle est soumise, et bien sûr le projet retenu à l’unanimité par le jury du concours organisé
en 2002-2003 dont l’auteur, l’architecte Philippe-Charles Dubois, a été récemment
couronné pour la réalisation de l’Hôtel du Département des Pyrénées Atlantiques.

         En toute transparence, les projets non retenus sont également montrés, afin que
chacun puisse en prendre connaissance.




                                                                                        -9-
                        Saison touristique et culturelle de l’été 2003




                    Exposition « La Rencontre des héros »
                                Musée municipal de l’Evêché

                   Depuis le 29 juin 2002 (pour une durée de deux ans)

              jusqu'au 30 septembre, tous les jours de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h
                 ensuite, tous les jours sauf mardi de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h
                                              Entrée libre


         A l'occasion des travaux de rénovation actuellement en cours, le musée du Petit
Palais à Paris a choisi de mettre en dépôt pour une durée de deux ans au musée municipal de
l'Evêché de Limoges sa célèbre collection d'émaux peints de la Renaissance. Cette
collection est constituée de 38 pièces, à décor essentiellement mythologique, dont la majorité
est issue du legs des frères Dutuit. En raison de leur grande fragilité et pour prévenir tout
risque de détérioration, il a cependant été convenu entre les deux musées que les émaux du
début du XVIe siècle (5 pièces) ne seraient pas déplacés.

       Bien qu'elle puisse être perçue comme une classique exposition temporaire, cette
manifestation se veut également une expérience peu commune de rencontre providentielle et
durable, au sein des collections permanentes du musée de Limoges, de deux ensembles
d'émaux peints limousins de référence : retour aux origines pour l'un, belle occasion de
dialogue pour l'autre.

        Véritablement mêlées, les deux collections s'éclaireront mutuellement dans leurs
singularités ou leurs points de convergence et de complémentarité. Tout en soulignant les
rapprochements entre les productions d'un même atelier, tout en mettant en évidence les
constantes ou les divergences dans le traitement d'un même thème iconographique, leur
confrontation inédite permettra surtout de susciter un regard renouvelé sur chaque objet
présenté, autour de plusieurs figures héroïques et légendaires de la mythologie classique.

        En livrant ainsi au public un rassemblement exceptionnel d'œuvres d'art de la
Renaissance, grâce à une démarche originale conjointe, le musée du Petit-Palais de Paris et le
musée municipal de l'Evêché de Limoges témoignent également de la collaboration
scientifique étroite et amicale qui unit les équipes de conservation des deux établissements.



                catalogue 35 € (250 p., plus de 300 illustrations)



                                                                                       -10-
                        Saison touristique et culturelle de l’été 2003



             Exposition « Sanfourche, un singulier de l’art »

        Du 22 février au 28 septembre 2003, la Ville de Limoges rend hommage à Jean-
Joseph Sanfourche en présentant une grande rétrospective de son œuvre à la Galerie des
Hospices, nouvelle salle d’exposition municipale inaugurée en mai 2002 par l’exposition
exceptionnelle « Hozho, peintures de guérison des indiens Navajo ».

       « Sanfourche, un singulier de l’art » est le titre choisi par Hubert de Blomac,
commissaire de l’exposition et responsable de la galerie « A Contrario » à Limoges, pour
cette exposition proposant environ cent cinquante œuvres de ce créateur multiple et
inclassable. En effet, les chemins empruntés par Jean-Joseph Sanfourche sont singuliers,
voire atypiques. Sa forte personnalité, ses remarques inattendues et contradictoires, son
humour tendre et grinçant, révèlent la complexité d’une artiste « aérien et souterrain,
surréaliste et infraréaliste, opaque et extralucide… » selon l’expression de son ami Gérard
Sendrey, Conservateur du Musée de la Création Franche à Bègles.

        Mais, qui d’autre mieux que Jean Dubuffet, avec lequel Sanfourche a entretenu une
correspondance abondante, pouvait comprendre l’œuvre de Sanfourche : « Mon cher
Sanfourche, lui écrit-il dans une lettre datée du 8 janvier 1980, les deux peintures que vous
m’avez envoyées me sont maintenant parvenues et elles sont très impressionnantes. Vos
recours à d’extrêmes simplifications, votre parti, porté à l’extrême, d’éliminer tout ce qui
n’est pas essentiel, le dépouillement radical de vos figurations qui en résulte, les dotent d’un
pouvoir intensément dramatique et tragique… Votre art est très exceptionnel et unique. Vous
l’avez porté à un degré de dénuement et de force d’expressivité que j’admire beaucoup et que
je ressens fortement. »

        Avec ces quelques mots, tout est dit. Dans le foisonnement des oeuvres présentées,
chacun pourra, à sa manière se livrer au plaisir d’une émotion indescriptible auquel le
génie de Sanfourche nous invite. Par ailleurs, la mise en scène de l’exposition tente
d’illustrer la personnalité de cet artiste étonnant avec notamment une reconstitution de sa
chambre et des extraits de sa correspondance avec Dubuffet, Chaissac ou Doisneau.



                               Renseignements pratiques
              Lieu : Galerie des Hospices –2 rue Félix Eboué – 87 000 Limoges
              Dates et horaires : tous les jours de 10H00 à 19H00 sauf le lundi.
    Informations et renseignements : Direction de l’Action Culturelle / Tél : 05 55 45 61 60
                       Réservations pour les groupes : 05 55 46 65 27
                                         Entrée libre




                                                                                          -11-
                         Saison touristique et culturelle de l’été 2003




                                      Jardin asiatique

                                     Jardins de l’Evêché
                            Du 27 avril jusqu’à fin novembre 2003


         Depuis 1997, les Jardins de l’Evêché servent de cadre à de magnifiques expositions
florales, organisées par le service des Espaces Verts qui rivalise chaque année d’ingéniosité
pour étonner et émerveiller les visiteurs. Ainsi, depuis le 27 avril et jusqu’à fin novembre,
une ambiance très zen va habiter ce lieu : le jardin japonais et les plantes asiatiques sont
à l’honneur. Dépaysement garanti !

        Ce voyage initiatique s’effectue selon un parcours de visite en trois étapes. Au niveau
du grand bassin, un jardin japonais recréant six ambiances différentes (montagne
japonaise, jardin sec, jardin zen…) s’offre au regard du visiteur. Pour le réaliser les jardiniers
ont joué sur l’alliance du végétal (bambous, pins, cryptomerias, érables japonais, if taillé en
forme de nuage…) et du minéral (granit, ardoises, galets, rochers). Des structures en bambou
associées à du châtaigner font également partie des éléments architecturaux mis en scène.
Chaque plante, chaque pierre ont été minutieusement sélectionnées et disposées, pour recréer
une atmosphère empreinte de sérénité et propice à la réflexion.

        Au détour de ce jardin japonais, le visiteur découvre également toute une collection de
plantes asiatiques (bambous, pins, cryptomerias, rhododendrons, azalées, érables japonais…)
et plantes aquatiques (riz, fleurs de lotus, plantes divines et sacrées). Au total près de 150
espèces dont certaines très rares sont répertoriées. Du côté du jardin botanique, la promenade
se poursuit par la présentation d’un massif composé de plantes asiatiques alimentaires et
médicinales. Enfin, en épilogue à ce parcours, une exposition didactique sur l’histoire des
plantes asiatiques est installée dans la partie basse des jardins.

       Durant l’été, des visites guidées seront organisées par l’Office de tourisme et les
agents des Espaces verts (renseignements et inscriptions : 12 boulevard de Fleurus, tel :
05.55.34.46.87).

        Déjà couronnée par une médaille d’or en 2001 et par le Grand Prix National du
Fleurissement 2002, la direction des Espaces Verts recherche toujours de nouvelles
conceptions originales de fleurissement, cette exposition florale aux allures esthétiques en
témoigne.

         Par ailleurs, une plaquette d’information sur la culture, l’entretien des jardins japonais,
l’usage des plantes asiatiques alimentaires et médicinales et la diversité des chrysanthèmes, a
été réalisée par les directions des Espaces Verts et de la Communication.



                                                                                             -12-
                        Saison touristique et culturelle de l’été 2003




                                  Le parcours de l’art
                                Du 1er juillet au 31 août 2003
                                dans une soixantaine de lieux




        Depuis l’an dernier, l’association Atelier Galerie de la Cité organise, en étroite
collaboration avec la Ville de Limoges, un parcours de l’art dans les lieux culturels et
touristiques de la Ville.

        Devant le succès de l’opération en 2002 qui avait accueilli environ 15000 visiteurs, la
manifestation prend aujourd’hui de l’ampleur avec un nombre plus important d’artistes
présents une soixantaine de sites.

       Ainsi, cette deuxième édition donne à voir une quarantaine d’expositions d’art
contemporain au cœur de Limoges du 1e r juillet au 31 août 2003. Plus de soixante
artistes, peintres, sculpteurs, photographes, émailleurs, exposent dans des lieux du quotidien
comme les bars, restaurants, banques, galeries, musées, jardins, etc.

      Cette année, le parcours propose également les œuvres d’artistes venant des villes
jumelées avec Limoges (Grosno, Charlotte, Fürth et Pilsen).

        Pour suivre cet itinéraire artistique, les visiteurs peuvent se munir d’un plan détaillé
et illustré remis à l’Office du Tourisme de Limoges, premier lieu d’exposition et point de
départ du parcours.




                                                                                          -13-
                         Saison touristique et culturelle de l’été 2003




                                  Exposition de croquis
                                  de Didier Jean et Zad

                      Hall de la Bibliothèque Francophone Multimédia
                                 du 1er juillet au 30 août 2003



        Du 1e r juillet au 30 août 2003, dans le hall, la Bibliothèque Francophone Multimédia
présente une exposition originale avec les croquis de Didier Jean et Zad. Auteurs-illustrateurs
jeunesse, l’un écrit, l’autre peint. Mais ils le font ensemble : « Nous travaillons ensemble sur
le texte, les couleurs, la maquette, le format ».

         Le dessin, de grande qualité, est entièrement réalisé avec l’histoire. Il est en parfaite
harmonie avec le récit. Ils utilisent le pastel sec, estompé ou non, sur papier noir, gris ou kraft,
par couches successives, en fixant beaucoup. Pour les tableaux, ils mixent le pastel avec de
l’acrylique et de la gouache.

       C’est ainsi qu’ils créent ensemble des ouvrages illustrés pour la jeunesse, voire même
pour les enfants d’âge maternel. Le public peut ainsi découvrir, en parcourant cette
exposition, Simon et Agathe, mais aussi Julien la tendresse, monsieur Grossetoque et
mademoiselle Picoud…

       Ils sont toujours prêts à inventer, à créer, à jongler avec les idées. Quand on leur
demande pourquoi ils écrivent des livres pour enfants, ils répondent : « Ecrire pour les
enfants, c’est aussi un moyen de conserver un lien avec l’enfance. Et si les grands aiment
nos histoires, tant mieux, mais ce n’est pas ce qui nous guide. »

       Ils ont commencé à travailler en décembre 1991 avec Fani Marceau des éditions
Hachette Jeunesse et leurs premiers livres sont publiés en septembre 1993. Auparavant, Zad
avait déjà publié de nombreux dessins dans la presse et illustré L’alphabétisier d’Elisabeth
Brami.

        Aujourd’hui, ils organisent parallèlement des animations dans les écoles, dans les
centres de loisirs et ateliers de peinture pour entretenir ce contact avec les petits.




                                                                                             -14-
Animations musicales
       Cuivres en fête

   Spectacles folkloriques

   Cérémonies du 14 juillet
                        Saison touristique et culturelle de l’été 2002




                              Festival Cuivres en Fête
                             du 17 au 23 août 2003 à 20H00
                               dans les jardins de l’Evêché
           (en cas d’intempéries : repli au centre culturel Jean Moulin à 20H30)


       Du 17 au 23 août 2003, dans le cadre des animations estivales, la Ville de Limoges
propose une nouvelle édition du festival Cuivres en Fête avec douze concerts mettant à
l’honneur des ensembles de cuivres et des solistes de renommée internationale.

       Ces spectacles de grande qualité et entièrement gratuits, sous la direction artistique
de Franck Pulcini et de l'Ensemble Epsilon, sont présentés en plein air dans les jardins de
l’Evêché à 20H00.

Dimanche 17 août 2003

Le Quatuor Rebonds (France)
Cet ensemble est composé de professeurs de percussions , solistes à l’Opéra de Paris et à
l’Orchestre de Paris.

Ensemble Hope
Composé de Michel Deneuve, Marc-Antoine Million, Alain Labarsouque et Denis Paclaud, ce
quatuor de percussions hors du commun nous fera découvrir de nouveaux instruments.

Lundi 18 août 2003

Sonate en Trio Bougnol, Labeyrie,Hokasono (France, Japon)
Accompagnés par la pianiste Mireille Capet, ces deux solistes sont considérés comme les
meilleurs spécialistes au monde du tuba et de l’euphonium. Ils sont également lauréats de
concours internationaux prestigieux.

Melton Tuba Quartet (Allemagne)
Ce quatuor allemand de tuba donne une centaine de concerts par an à travers le monde.

Mardi 19 août 2003

Quatuor de trombone Kimoïz (France)
Né en 1998, cet ensemble est composé des solistes de l’Opéra de Paris et de l’orchestre de
la Suisse Romande de Genève. Tous ses membres sont issus du Conservatoire National
Supérieur de Musique de Lyon et de la classe de Michel Becquet.

Art of Brass Vienna (Autriche)
Créé en 1981 par cinq jeunes musiciens, il connaît, dès les années 80, un immense succès. Il
est composé des solistes d’orchestres connus pour être les meilleurs au monde , le Wiener
Philarmoniker et le Wiener Symphoniker.                                              -15-
                        Saison touristique et culturelle de l’été 2003



Mercredi 20 août 2003

Quatuor Cordial (France)
Cet ensemble s’est constitué à l’initiative des professeurs de cor des Conservatoires
Nationaux de région de Bordeaux, Toulouse et Perpignan, et des Ecoles nationales de
musique des Landes et du Tarn, pour répondre à une forte demande des jeunes cornistes.

EuTéPé, Ensemble de Trompette de Paris (France)
Ce quintette de trompette, se produisant à travers le monde depuis vingt ans , est
composé de Pierre Gilet et Luc Rousselle (solistes de l’Opéra de Paris), de Dominique
Collemare (professeur au CNR du Mans), de Bruno Nouvion et Patrick Faber (solistes du
Nouvel Orchestre Philharmonique de Radio France).

Jeudi 21 août 2003

Canadian Brass (Canada/USA) / concert Yamaha
Le Canadian Brass vient de fêter ses trente ans, trente années de tournées en Europe et aux
quatre coins du monde. Cet ensemble de cuivres, mondialement réputé et sponsorisé par
Yamaha, est considéré comme la Rolls Royce du monde des cuivres.

Vendredi 22 août 2003

GECA, Grand Ensemble de Cuivres d’Alsace (France)
Cet ensemble est composé de seize solistes de l’Orchestre Symphonique de Bâle.

Samedi 23 août 2003

L’Ensemble Epsilon (France)
Il est né en décembre 1986 de la connivence et de l’amitié de musiciens lauréats du
Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (Franck Pulcini, Jean-Pierre
Cenedese, Bruno Flahou, Thierry Thibault). Le travail de fond accompli en deux ans s’est
concrétisé par un prix au concours international pour ensemble de cuivres de Narbonne
(France) en mai 1 988. Maurice André, Président d’Honneur du concours devient le Parrain de
l’Ensemble qui enchaîne alors concerts et tournées sur les cinq continents.

Claudio Roditi, Gustavo Bergalli, Trio Ignatcek, Rassinfosse, Castellucci
(Brésil, Argentine, CEE)
Ces cinq musiciens de cinq cultures et pays différents offrent un répertoire éclectique et
plein d’énergie. Ils ont accompagné les plus grandes stars du jazz et du show business des 20
dernières années comme Elton John, Dizzy Gillepsie, Lionel Hampton, Chet Baker, Stevie
Wonder, Michel Pettrucciani, etc.




                                                                                      -16-
                           Saison touristique et culturelle de l’été 2003




                                  Spectacles folkloriques

                                     Juillet-Août 2003
                               Jardins de l’Evêché à 21h00
     (en cas d’intempéries, les spectacles auront lieu à la Maison du Peuple à 21H30)

                 sauf pour le spectacle de l’Ensemble National « Sayani »
                         à 21H30 au centre culturel Jean Moulin


Vendredi 4 juillet 2003                Les Echos Limousins (Argentat)

Mardi 8 juillet 2003                   Les Pastoureaux de La Valoine (Feytiat)

Vendredi 11 juillet 2003               Lou Gerbassou (Ambazac)

Mardi 15 juillet 2003                  L’Eicola dau Barbichet (Limoges)

Vendredi 18 juillet 2003               L’Eglantino dau Lemouzi (Limoges)

Mardi 22 juillet 2003                  Lou Rossigno dau Lemouzi

Vendredi 25 juillet 2003               L’Eicola dau Barbichet (Limoges)

Mardi 29 juillet 2003                  L’EscÒ la dau Mont-Gargan (La Croizille-sur-Briance)




Vendredi 1er août 2003                 L’Eglantino dau Lemouzi (Limoges)

Mardi 5 août 2003                      L’Ensemble National « Sayani » de la République de
                                       Touva (Russie), groupe invité dans le cadre du Festival
                                       International de Folklore de Confolens.

Mardi 12 août 2003                     L’EscÒ la dau Mont-Gargan (La Croizille-sur-Briance)

Jeudi 14 août 2003                     Les Pastourelles (Brive-la-Gaillarde)




                                                                                        -17-
                        Saison touristique et culturelle de l’été 2003




                            Les cérémonies du 14 juillet
                    Dimanche 13 juillet 2003 au soir, à partir de 20H00
                                  au Champ de Juillet


                                        Au programme

à 20H00               Prise d’armes avec défilé de troupes et remise de décorations.
Place Jourdan

A 21H30               Concert de Max N’Doumbé et son orchestre afro antillais
Champ de Juillet      « Africa Sound ».

22H30 à 23H00         Feu d’artifice
Champ de Juillet

A partir de 23H00     Bal populaire animé par Bruno Lorenzoni.
Champ de Juillet


        Depuis plusieurs années, la Ville de Limoges invite les meilleurs musiciens de danse
pour animer le bal populaire accueillant toujours un public nombreux.

       Pour la deuxième fois, la Ville de Limoges accueille Bruno Lorenzoni à l’occasion
de cette soirée le 13 juillet prochain.

        Ce musicien prodige a débuté ses études musicales à l’âge de trois et demi et remporté
son premier concours à quatre ans et demi. Il a approfondi sa formation classique par l’étude
de l’harmonie, de la fugue et du contrepoint, domaines réservés aux grands musiciens.

       C’est toutefois l’accordéon qui le fera connaître du grand public, à travers une
importante discographie et grâce aux médias.

        Outre ses prestations dans les galas dansants, on lui doit de nombreuses musiques de
films, trente-quatre indicatifs de jeux télévisés dont le « Schmilblic », « Tournez-manège »
et « Les jeux de vingt heures ». Sa technique, son sens de l’improvisation, son style très
« swing » sont toujours appréciés des amateurs de ce genre musical.

       Avant la prestation de Bruno Lorenzoni, Max N’Doumbé et l’Africa Sound distilleront
leur musique afro-antillaise.



                                                                                        -18-
Les autres animations
    Les Gobeurs d’étoiles

   Un été au ciné/Cinéville
                        Saison touristique et culturelle de l’été 2003




                                Les Gobeurs d’étoiles
                              « La Valse de Porcellana »

                     les 23 et 24 juillet 2003 et les 30 et 31 juillet 2003
                      Départ à partir de 22H00 au pont Saint-Martial



        Comme l’an dernier, les « Gobeurs d’étoiles », spectacle proposé par l'association
Cristi Urbaka, Centre de Recherche International sur le Théâtre Image, proposent de mettre à
l’honneur les bords de Vienne avec un spectacle déambulatoire intitulé « La Valse de
Porcellana ».

         Dans la continuité du festival Urbaka, ils ont de nouveau travaillé avec des créateurs,
pour mettre en scène et en spectacle la ville et son histoire. Ils défendent ce rapport unique,
alternatif, qui s’installe entre les spectateurs et les acteurs.

          Dans une dimension culturelle humaine, cette équipe a souhaité illustrer autrement la
ville et son patrimoine et permettre aux visiteurs de se réapproprier ces sites historiques.

       En continuant à explorer le charme des bords de Vienne, ce nouveau spectacle
s’appuie sur la valse et son espace à trois temps . C’est ce rythme séduisant, appartenant au
patrimoine européen, qui servira de support à l’évocation poétique de Limoges…


                                « Limoges, Limoges, Limoges
                       n’oublie pas la finesse, la douceur, la blancheur
                                   dont tu portes le secret.
                       Ecoute la discrète chanson de tes porcelainiers
                                      Un, deux, trois. »




                                                                                       -19-
                        Saison touristique et culturelle de l’été 2003




                           Un été au ciné/ Cinéville 2003
                 Distribution des contremarques : à partir du 7 juillet 2003


        Depuis plusieurs années, la Ville de Limoges reconduit l’opération « Un été au
ciné », initié par le Centre National de la Cinématographie. Ainsi, elle propose aux jeunes de
moins de 25 ans plusieurs animations liées au cinéma : tarifs réduits, séances de cinéma en
plein-air dans les différents quartiers de la ville, une séance spéciale, des formations et des
ateliers autour de l’image.

         Aujourd’hui, ces actions se déroulent non seulement l’été mais tout au long de
l’année comme en témoignent les séances spéciales organisées en fin d’année ou les ateliers
d’initiation à la vidéo qui se sont déroulés sur plusieurs mois. Par conséquent, afin de prendre
en compte cette évolution sur l’ensemble de l’année civile, ce dispositif prend donc
l’appellation « Un été au ciné/Cinéville ».


                          Une réduction pour tous les films

       Les jeunes peuvent bénéficier de contremarques valant une réduction de 1,5 € sur
le tarif réduit des salles de cinéma de Limoges (valables sur la programmation normale).
Dans le cadre du nouveau dispositif Cinéville, les contremarques auront une validité de six
mois.

       Elles sont distribuées à partir du 7 juillet prochain, sur simple demande, dans les
cinq points relais suivants :

*A la Mission Locale – 19, rue Cruveilher.
*A la Maison de Quartier du Val de l'Aurence – 1, allée Jules Ladoumègue.
*Au Centre Social de La Bastide – 5, rue Georges Braque.
*A la Maison des Associations de Beaubreuil – 4, rue Fabre d'Eglantine.
*Au CRIJ (Centre Régional d'Information Jeunesse) – 27, boulevard de la Corderie.


                          Les séances en plein-air gratuites

       Cinq séances en plein-air sont organisées en juin et juillet, en collaboration avec le
réseau associatif, au Val de l’Aurence, aux Portes-Ferrées, à Beaubreuil, à la Bastide et
au Vigenal.




                                                                                         -20-
                        Saison touristique et culturelle de l’été 2003



         Les films, projetés à partir de 22 heures sur un écran géant gonflable, ont été
sélectionnés par les associations organisatrices, avec l’ensemble des partenaires
institutionnels. L’organisation de ces séances gratuites, financées par la Ville de Limoges,
permettra d’animer ces quartiers notamment grâce à la mobilisation des habitants et des
associations.

*Samedi 28 juin 2003 : au Val de l’Aurence
Sur le terrain de basket près du gymnase Jean Le Bail (repli au gymnase)
Film proposé : Billy Elliot de Stephen Daldry.
Animations organisées : Animations de 14H00 à 18H00 avec une kermesse et des jeux
sportifs pour les enfants organisées par Association Loisirs Jeunes, un spectacle
déambulatoire de 18H00 à 19H30 organisé par l’association Cristi-Urbaka, et des animations
musicales, ateliers, expositions et vente de boissons et de sandwiches de 20H00 à 22H00
devant la maison de quartier.

*Vendredi 18 juillet 2003 : à la Bastide
Sur le parking du Parc des expositions
Le film proposé :L’Age de Glace de Chris Wedge et Carlos Saldanha.
Animations organisées : un pot de l’amitié sera organisé par le Centre social de la Bastide,
au centre de loisirs à 20H30.

*Samedi 19 juillet 2003 : au Vigenal
Sur le stade des Lilas
Film proposé : L’Age de Glace de Chris Wedge et Carlos Saldanha.

*Jeudi 24 juillet 2003 : à Beaubreuil
rue Rhin et Danube
Le film proposé : Le Vélo de Ghislain Lambert de Philippe Harel.
Animations organisées : tournoi de foot, jeux de kermesse, jeux surdimentionnés, concours
de pâtisserie, concours de pétanque, pique-nique avec petit groupe de musique et buvette. La
décoration du lieu sera assurée par le Centre de Loisirs sans Hébergement de B 58.

*Vendredi 25 juillet 2003 : au Portes-Ferrées
Sur le terrain de pétanque à côté de la salle polyvalente
Film proposé : Chicken Run de Nick Park et Peter Lord.


        Cette manifestation est mise en place par la Ville de Limoges, en étroite collaboration
avec la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles), et les responsables des cinémas
les Grands Ecrans et le Lido.

         La coordination est assurée au niveau régional (Limoges, Brive, Tulle et Guéret) par
l'association La Lézarde, et au niveau local par les services de la Ville : la Direction du
Développement Social et de la Politique de la ville (Maîtrise d'Oeuvre Urbaine et Sociale) et
la Direction de l'Action Culturelle.
                                                                                       -21-
                       Saison touristique et culturelle de l’été 2003




                                    Sommaire


La saison estivale 2003 : diversité, qualité et gratuité                page 1


Le programme général                                                    pages 2 à 4


Les visites guidées de l’Office de Tourisme                             pages 5 à 8


Les expositions                                                         pages 9 à 14
La Métamorphose- Etape I : enjeux et projets                            page 9
La Rencontre des Héros                                                  page 10
Sanfourche, un singulier de l’art                                       page 11
Jardin asiatique                                                        page 12
Le parcours de l’art                                                    page 13
Croquis de Didier Jean et Zad                                           page 14


Les animations musicales                                                pages 15 à 18
Cuivres en Fête                                                         pages 15-16
Spectacles folkloriques                                                 page 17
Cérémonies du 14 juillet                                                page 18

Les autres animations                                                   pages 19 à 21
Les Gobeurs d’étoiles                                                   page 19
Un Eté au Ciné/Cinéville 2003                                           pages 20-21

				
DOCUMENT INFO