Docstoc

Pays-de-la-Loire

Document Sample
Pays-de-la-Loire Powered By Docstoc
					SOURCE : SITE INTERNET Apec Région Pays de Loire

Recrutements par niveau d'expérience

Des débutants au plus expérimentés




Recrutements par fonction

Commerciaux et cadres de production et de chantier en tête




Recrutements par secteur d'activité

Plus d'un recrutement sur deux dans les services




                                                             1
LES SECTEURS D’ACTIVITES

        La reprise de la construction navale en Pays-de-la-Loire se fait sous pavillons nordiques

Depuis l'été 2006, les chantiers navals de Saint-Nazaire profitent d'un nouveau souffle avec des sociétés venues
du nord de l'Europe.

La construction navale des Pays de la Loire regroupe 3 acteurs majeurs : Aker Yards (repreneur finlandais des
chantiers de l’Atlantique en 2006) (Saint-Nazaire), la DCN (La Montagne) et les Chantiers Bénéteau (Saint-
Hilaire-de-Riez). Aker Yards devrait porter ses effectifs à plus de 3 000 salariés grâce à la commande de 2
paquebots par l'armateur américain Norwegian Cruise Line (NCL), assortie d'une option pour un 3e. A cette
commande s’ajoutent 4 paquebots à réaliser pour l’armateur italien MSC. Ce bon niveau d’activité profitera
aussi pleinement aux bureaux d’études sous-traitants.

Du côté de la construction navale militaire, la DCN, actuellement leader européen, réalise sur le site de La
Montagne les systèmes de propulsion du porte-avions Charles de Gaulle, des sous-marins nucléaires et des
frégates.

Concernant la navigation de plaisance, un vent scandinave a également soufflé. En effet, si les Chantiers
Bénéteau (Saint-Hilaire-de-Riez) et Jeanneau (Cholet) représentent le mieux les compétences maritimes de la
région, l’arrivée de la société suédoise Seldén a renforcé la filière vendéenne avec une nouvelle usine à
proximité des 2 grands constructeurs. Seldén Mast, l'un des 1ers fabricants mondiaux de mâts et de systèmes de
gréements dériveurs a installé son usine au Poiré-sur-Vie, près de La Roche-sur-Yon. L'entreprise devrait
poursuivre ses investissements en Vendée. Elle fournissait déjà les Chantiers Jeanneau et vise aujourd’hui les
autres constructeurs de l'Ouest.


Article mis à jour annuellement. Dernière mise à jour : janvier 2007

        L'automobile, un secteur dopé par un pôle de compétitivité

Les constructeurs et équipementiers automobiles des Pays de la Loire participent au pôle de compétitivité Auto
haut de gamme.

L’industrie automobile illustre la variété du tissu industriel régional avec Renault au Mans (pièces de fonderie,
d’emboutissage) et Scania (camions et véhicules industriels) à Angers. Plusieurs équipementiers automobiles
détiennent des positions leaders. Le groupe américain Lydall a implanté à Saint-Nazaire une usine spécialisée
dans la fabrication d’écrans thermo-acoustiques utilisés dans l’automobile. La région compte également des
entreprises de sous-traitance dans les produits sidérurgiques ou des alliages d’aluminium comme Alcan (Nantes)
ou Arcelor Packaging (Basse-Indre).

A Laval, Valeo Thermiques Moteur réalise des radiateurs et refroidisseurs d’air pour les constructeurs du monde
entier. Inergy Automotive Systems a localisé dans cette même ville son centre de développement européen pour
les systèmes à carburant et Mann+Hummel vient d’annoncer l’arrivée de son laboratoire de recherche
précédemment installé à Bruxelles. Trelleborg Fluid Systems à Carquefou est leader mondial des pièces
d’acoustique et ventilation et le groupe Defontaine (Saint-Herblain) est n°1 mondial des couronnes de
démarreurs. Enfin, dans des domaines proches de l'automobile, des entreprises régionales occupent des positions
fortes : Manitou à Ancenis est leader mondial du chariot élévateur tout terrain ; à Laval, le groupe Gruau est la
1ère entreprise européenne de la carrosserie sur véhicules utilitaires…

Stimulé par l’ensemble de ces entreprises, le pôle Automobile Haut de Gamme est commun aux régions
Bretagne, Pays de la Loire et Poitou-Charentes. Son objectif est d'augmenter le nombre de dépôts de brevets en
renforçant et en démultipliant les savoir-faire "haut de gamme", principalement des PME-PMI de l'Ouest, très
présentes dans ce secteur.

Article mis à jour annuellement. Dernière mise à jour : janvier 2007




                                                                                                               2
        L'aéronautique, un secteur bien implanté grâce aux matériaux composites

Les entreprises du secteur aéronautique des Pays de la Loire se sont rassemblées avec celles des secteurs
automobile et naval pour asseoir le pôle EMC2 dans le domaine des matériaux composites.

Le secteur aéronautique est présent dans les Pays de la Loire avec Airbus à Nantes et à Saint-Nazaire. Les 2 sites
jouent un rôle majeur dans la réalisation du fuselage de tous les appareils : A300, A320, A340, A380 et A400M.
Nantes fabrique le caisson central de voilure tandis que Saint-Nazaire assemble, équipe et teste les fuselages des
avions. Plus de 4 000 personnes travaillent dans les 2 usines.

A Saint-Nazaire, la société Fabrications Mécaniques de l'Atlantique (Famat), spécialisée dans la production de
carters d'avions, emploie plus de 400 salariés. Elle fournit en particulier les carters des moteurs qui propulsent
bon nombre d'appareils des gammes Airbus et Boeing. La quasi-totalité de la production de Famat est achetée
par ses 2 actionnaires, General Electric et Snecma (Safran). Famat a mis en 2006 en service un nouvel atelier de
2 000 m² conçu pour les pièces de très grandes dimensions et a également accru son recours à la sous-traitance,
qui revient pour moitié à des acteurs régionaux comme Halgand (Donges), Forges de la Loire (Saint-Herblain) et
Mécachrome (Solesmes).

Par ailleurs, initié par les groupes EADS et Airbus, le centre de recherche Techno'Campus devrait fédérer les
acteurs du pôle de compétitivité EMC2 sur la mise en oeuvre de nouveaux composites. En accord avec les
entreprises des secteurs automobile et construction navale, le centre de recherche devrait disposer d'une véritable
usine dotée de moyens lourds de recherche pré-industrielle sur les matériaux composites. Un bâtiment devrait
être construit dans les 3 ans sur la commune de Bouguenais, proche du site actuel d'Airbus, qui est un des 1ers
utilisateurs de matériaux composites notamment pour les structures d'aéronefs. A partir de 2007, le centre devrait
héberger plusieurs laboratoires équipés de grands démonstrateurs, capables de produire et de tester des pièces à
l'échelle réelle. Le Techno’Campus compterait alors quelque 300 personnes, regroupant les équipes académiques
nantaises émanant de l'Ecole centrale, de l'Ecole des Mines, de Polytech’Nantes, de l'Institut Catholique des Arts
et Métiers, du CETIM et le laboratoire d’acoustique de l'Université du Maine.

Article mis à jour annuellement. Dernière mise à jour : janvier 2007

        Le secteur des biotechnologies tiré par le pôle biomédical

Le secteur des biotechnologies en Pays de la Loire est en très forte croissance dans le domaine de la recherche
biomédicale et dans celui de l'industrie liée aux biothérapies.

Les Pays de la Loire figurent parmi les 4 principaux pôles français en biotechnologie, tant sur le plan de la
recherche que de l'industrie. La région représente ainsi près de 15% du paysage national en biotechnologies.
Aujourd'hui, plus de 40 entreprises travaillent dans les biotechnologies, tous secteurs confondus, et comptent
plus de 600 emplois hautement qualifiés. A titre d’exemple on peut citer Eurofins, leader mondial de
l’authentification des aliments (Nantes), Vivalis fabrication de produits pharmaceutiques à base de protéines
(Nantes), Biomatlante leader mondial des substituts osseux (Vigneux-de-Bretagne).Côté recherche publique,
c’est 28 unités de recherche avec plus de 300 chercheurs, un centre d'investigation clinique biothérapies (classé
n°3 en France), les CHU de Nantes et d'Angers, le centre de Thérapie Cellulaire et Génique (UTCG), le
Laboratoire de Production pour la Thérapie Génique (EFS).

La région, forte de ces compétences, soutient aussi le pôle de compétitivité Atlantic Biothérapies, spécialisé dans
les solutions de diagnostic dans le domaine des biothérapies. En effet, sur les 40 entreprises de biotechnologies,
la moitié se consacre aux biothérapies. Ce pôle biomédical nantais s’agrandit régulièrement et accueille de
nouvelles entreprises telle TCLand, (jeune société de biotechnologies issue du CHU de Nantes) qui travaille dans
le domaine de la transplantation et des maladies auto-immunes. La firme, qui s'est spécialisée dans l'analyse et le
suivi de la réponse immunitaire, développe des outils de diagnostic, ainsi qu'un portefeuille de molécules
thérapeutiques pour les patients ayant reçu des greffes ou souffrant de troubles immunitaires comme la sclérose
en plaques. Avec l’appui de l’Inserm, 2 nouvelles équipes travaillant sur les biotechnologies se sont implantées à
Angers, venant compléter les 7 déjà existantes à Nantes. Angers complète ainsi son pôle d'excellence.

Article mis à jour annuellement. Dernière mise à jour : janvier 2007




                                                                                                                 3
        L'agroalimentaire poursuit son développement

Plusieurs filières agroalimentaires sont présentes en Pays de la Loire : lait, vins, viande et semences.

Née de l’agriculture régionale, l’industrie agroalimentaire des Pays de la Loire comprend de grands noms :
Fromagerie Bel et Socopa à Evron, Harry’s France à Talmont-Saint-Hilaire, Lactalis à Laval, Laiterie du Val
d’Ancenis à Ancenis, Saupiquet à Nantes, Fleury-Michon Charcuterie à Pouzauges, Charal à Cholet. La table
régionale est bien garnie en labels de qualité avec les Labels Rouges sur les volailles, le sel de Guérande ou les
AOC sur les vins. La région abrite également le n°2 mondial de l’accouvage et de la génétique aviaire, Grimaud,
groupe familial localisé près de Cholet qui emploie plus de 1 300 salariés et est présent dans plus d’une centaine
de pays.

Lié à la concentration des entreprises agroalimentaires et à leur dynamisme, le pôle de compétitivité "Végétal
Spécialisé" vise à devenir un pôle de référence mondiale pour la création et l'innovation dans le végétal
spécialisé dans la santé et le bien-être. Il regroupe une plate-forme pour les cultures spécialisées, un laboratoire
d'analyse de la qualité sanitaire des semences, un centre d'expérimentation et un centre d'expertise des
productions. Avec 25 000 emplois concernés, le pôle angevin représente une concentration territoriale unique en
Europe. En plus des entreprises agroalimentaires, ce dernier implique également des entreprises telles que Vaslin
Buscher (matériel et fournitures pour viticulture à Chalonnes-sur-Loire), Strader (installations frigorifiques à
Pellouailles-les-Vignes) ou encore Faliénor (terreaux, tourbes à Vivy). Elles ont été renforcées par les différentes
unités de recherche spécialisées dans le domaine des semences et de l’horticulture, notamment grâce à l’INRA
(Angers, Beaucouzé et Montreuil-Bellay) où travaillent 200 personnes et l’Institut national d'horticulture
(Angers) avec une cinquantaine d’enseignants-chercheurs.

DERNIERES INFORMATIONS SUR ACTIVITE ECONOMIQUE DES PAYS DE LOIRE

Pays-de-la-Loire

L'activité économique de la région en continu. Les entreprises qui s'installent ou se développent en Pays de la
Loire, celles qui éprouvent des difficultés, l'information sur les emplois qui se créent ou qui disparaissent.
   Le fabricant de produits en terre cuite pour le bâtiment Bouyer Leroux engage la construction d’une unité de
production de brique de structures rectifiées-collées sur son site de Saint-Martin-des-Fontaines (Vendée) où sont
déjà produits des tuiles et des briques de cloison. Cette nouvelle unité représente un investissement de 20
millions d’euros et devrait générer 30 à 40 emplois. (septembre 2007)

   Le groupe de logistique orléanais Deret va construire une plate-forme logistique sur le futur parc logistique
multimodal d’Argentré (Mayenne), près de Laval. Les bâtiments classés Seveso d’une surface totale de 20 000
m² abriteront des produits de grande consommation (parfumerie, droguerie, produits phytosanitaires…). A terme,
près de 600 emplois pourraient être créés. (septembre 2007)

     Le fabricant d’échangeurs thermiques pour l’industrie pétrolière et gazière GEA BTT – Batignolles
Technologies Thermiques va investir 20 à 30 millions d’euros dans la réorganisation industrielle de son usine de
Nantes et la reconstruction des bureaux. La circulation des flux sera revue et une nouvelle station de dégraissage
et une station de peinture seront créées. La mise en service devrait avoir lieu avant la fin 2009. (septembre 2007)

   Le groupe viticole Castel construit un important centre d’embouteillage, de vinification et de logistique à La
Chapelle-Heulin (Loire-Atlantique), afin de regrouper les activités des sociétés Friedrich et Sautejeau-Beauquin.
L’investissement sera compris entre 20 et 30 millions d’euros. La fin des travaux est prévue pour juin 2008. Ce
projet devrait générer 50 à 100 créations de poste. (septembre 2007)

    L'équipementier automobile Magna Steyr implantera un centre d'ingénierie au Mans (Sarthe) à l’automne
2007. A cette occasion, la société créera 58 emplois d'ingénieurs et de spécialistes de la CAO pour travailler sur
la conception d'ensembles de liaison au sol en renfort d'Auto Châssis International - ACI, filiale de Renault.
(août 2007)

     La menuiserie ST Bois Concept, basée à Corcoué-sur-Logne (Loire-Atlantique), disposera à partir de
septembre 2007 d’une 2e usine à La Chevrolière. Cette unité de production qui représente un investissement de
près de 5 millions d’euros permettra à la société, oeuvrant dans l’agencement intérieur de camping-cars, nautique
de luxe et terrestre, de répondre au développement de son activité. (juillet 2007)

   Dans le cadre de sa politique de développement sur toute la France, Atlantic Climat, entreprise basée à La
Chapelle-sur-Erdre (Loire-Atlantique) et spécialisée dans la climatisation, le chauffage, la ventilation et les


                                                                                                                  4
énergies renouvelables, change de nom pour Anvolia. Possédant 7 agences, elle compte en ouvrir une quinzaine
d'ici 2012. (juillet 2007)

   SCA Packaging Europe va remplacer son usine de carton ondulé SCA Emballage France de Bouguenais pour
une nouvelle au Bignon, toujours dans l'agglomération nantaise. Le nouveau site, qui représente un
investissement de 46 millions d'euros sur 3 ans, aura une capacité de production plus importante. Elle sera mise
en service en 2009. (juillet 2007)

   Le groupe Castel acquiert le négociant nantais Marcel Sautejeau, aussi connu sous le nom Sautejeau-
Beauquin. Grâce à ce rachat le groupe bordelais se renforce dans les AOC du Val de Loire. (juillet 2007)

    Weber et Broutin (groupe Saint-Gobain) construira une usine de mélange et de conditionnement de mortiers
pour le bâtiment à Château-Thébaud (Loire-Atlantique). D’une capacité de production de 120 000 tonnes par an,
cette unité entrera en service à l’été 2008 et emploiera à terme 25 personnes. (juillet 2007)

   Cryolog, spécialisée dans le contrôle de la fraîcheur des produits alimentaires, dont la production est assurée à
Quimper, va implanter ses équipes de production et de R&D à Nantes. A la faveur de cette installation, une
quarantaine de créations de poste viendra s'ajouter aux 25 salariés actuels. (juillet 2007)

    L'enseigne Conforama disposera d'ici juin 2008 d'une nouvelle plate-forme logistique à Beaulieu-sur-Layon
(Maine-et-Loire). Construite par le développeur de sites logistiques Gazeley et exploitée par Kuehne + Nagel,
cette installation de 31 000 m² permettra au distributeur d'approvisionner ses magasins du Grand Ouest mais
accueillera aussi d'autres utilisateurs. Dans un 1er temps, 80 emplois seront créés. (juillet 2007)

   Le fabricant de matériel agricole Kuhn-Huard (groupe Bucher) à Châteaubriant (Loire-Atlantique) prévoit la
création de 90 emplois d’ici 3 à 5 ans. Dans le cadre de son programme d’investissements d’environ 8 millions
d’euros sur 3 ans, un bâtiment de 1 000 m² va être construit pour abriter notamment la production de semoirs
monograine, transférée après la fermeture de Kuhn-Nodet à Montereau (Seine-et-Marne). (juillet 2007)

    Le fabricant d'équipements de navigation GPS Magellan navigation se réorganise. Le site de Thouaré-sur-
Loire en périphérie nantaise qui produit des équipements professionnels sera fermé, son activité transférée à
Langon (Ille-et-Vilaine) chez TES - Technology Engineering Solutions, société appartenant au même
actionnaire, et 62 emplois supprimés. Ne sera conservé que le site de Carquefou qui abritera les services
commerciaux et financiers et un bureau d'études. (juin 2007)

    Bouygues Telecom va implanter un centre de développement informatique à Nantes et recrutera 80
ingénieurs d'ici 2 ans. L'opérateur mobile internalise une activité qui était assurée par des prestataires afin de
bénéficier notamment d'une meilleure réactivité. (juin 2007)

    La foncière Gecina va faire réaliser un parc logistique dans la zone d'activités Ouest Park sur les communes
de Louailles et Bailleul (Sarthe), à proximité de l'autoroute A11, pour un montant d'environ 70 millions d'euros.
Le projet comprend la construction de quatre plates-formes logistiques d'une surface de 30 000 à 45 000 m² dont
la 1ère devrait être livrée mi-2009 et pourrait entraîner la création de 450 emplois. (juin 2007)

    Ed (groupe Carrefour) va disposer d'une plate-forme logistique sur le parc d'activité Angers-Est à Saint-
Barthélémy-d'Anjou (Maine-et-Loire) destinée à approvisionner ses magasins des Pays-de-la-Loire hors Vendée.
Le démarrage de la construction devrait avoir lieu en 2008 pour une mise en service au 1er semestre 2009. Cette
installation devrait générer 150 créations d'emploi. (juin 2007)

    Fermeture prévue en juin 2009 de l'usine d'appareils de laboratoire (incubateurs, étuves, centrifugeurs...)
Thermo Electron Industries SAS à Château-Gontier (Mayenne) où travaillent 115 salariés. Un plan social
concernant 35 à 45 emplois devrait être mis en oeuvre entre-temps. Les nouvelles gammes en développement
seront fabriquées en Allemagne. (juin 2007)

     Un groupe d’entrepreneurs et de financiers reprend Mayenne Fontes Industrie à Mayenne (Mayenne) au
groupe de fonderie Grifs, en liquidation judiciaire. La société, qui fabrique des corps de pompe, des raccords, de
la robinetterie... en petites et moyennes séries, redémarra sous le nom de Fonderie Mayennaise avec 66 salariés,
45 emplois ayant été supprimés. (mai 2007)

   D'ici à 2011, l'ancien palais de justice de Nantes sera transformé en hôtel 4* exploité par la chaîne hôtelière
Radisson. L'hôtel, le 1er 4* de l'agglomération, comprendra 136 chambres, un restaurant gastronomique, un
espace fitness et des salles de conférences. (mai 2007)

                                                                                                                  5
   Aker Yards France filialise son activité cabines de paquebot. La nouvelle entité, Aker Yards Cabins SAS, qui
emploie 120 salariés à Montoir-de-Bretagne (Loire-Atlantique), a pour objectif de doubler la production dans les
3 ans à venir. Pour accompagner ce développement, l'effectif sera renforcé par une cinquantaine de recrutement.
(mai 2007)

   Afin de répondre à de nouveaux contrats, Stream France va doubler les effectifs de son centre d'appels
d'Angers (Maine-et-Loire) avec le recrutement de 270 télé-opérateurs. (mai 2007)

    La société coopérative Val Nantais va investir 15 millions d'euros pour augmenter sa capacité de production
de salades en sachet prêtes à l'emploi de son site de Saint-Julien-de-Concelles (Loire-Atlantique). Un atelier de 7
500 m² sera construit en 2 temps, permettant une production de 10 000 tonnes annuelles. 80 emplois devraient
être créés dès le démarrage à l'automne 2009, puis 80 autres d'ici à 2011, avec un objectif de 200 emplois, soit un
doublement des effectifs actuels. (mai 2007)

   Janneau construit une menuiserie aluminium au Loroux-Bottereau (Loire-Atlantique) qui sera mise en service
cet été. Cette nouvelle unité, qui s'ajoute à celle de La Chapelle-Basse-Mer, lui permettra de doubler ses
capacités de production. Une quarantaine de recrutements est prévue en 2007. (avril 2007)

   Le constructeur de camping-cars Rapido va construir une usine de 22 000 m² en face de son siège à Mayenne
(Mayenne). Cette nouvelle unité, d'un coût de 12 millions d'euros, devrait être opérationnelle en juin 2008 et
permettra notamment d'accroître la capacité de production. Parallèlement, la société prévoit d'embaucher une
cinquantaine de personnes (bureau d’études, techniciens, électriciens, monteurs) dès cette année. (avril 2007)

   Le groupe breton Royer reprend le fabricant de chaussures pour enfants CD Shoes à Beaupréau (Maine-et-
Loire), en redressement judiciaire, et 31 des 78 salariés. (avril 2007)

   Askea Industries, à Clisson (Loire-Atlantique), mouliste travaillant pour l'automobile et employant encore
101 salariés, est mis en liquidation judiciaire. (avril 2007)

    Wienerberger France implantera une usine de briques de structure à Durtal (Maine-et-Loire). Opérationnelle
fin 2008 et d'une capacité de 150 000 tonnes, cette briqueterie sera approvisionnée par 2 carrières d'argile
proches. Cette installation générera en 5 ans la création de 90 emplois dont 60 directs. (avril 2007)

    L'armateur italien MSC Croisières passe commande, par transformation d'une option en commande ferme,
d'un 4e paquebot de la classe Panamax, le MSC Magnifica, aux chantiers Aker Yards de Saint-Nazaire. Ce
navire d'une valeur de 410 millions d'euros sera livré en 2010. (mars 2007)

    Le Crédit Mutuel Laco (Loire-Atlantique et Centre Ouest) va investir 100 millions d'euros sur 10 ans dans la
création ou la reprise d'une dizaine d'établissements pour personnes âgées dépendantes répartis sur son territoire,
c'est-à-dire la Loire-Atlantique, le nord des Deux-Sèvres, la Vienne, la Haute-Vienne, la Corrèze et la Creuse.
500 emplois pourraient être créés grâce à ce projet. (mars 2007)

    Le groupe d'épicerie, de surgelés et de produits traiteurs Tipiak investira 7 millions d'euros en 2007 dans
l'agrandissement de son site de Pontchâteau (Loire-Atlantique) spécialisé dans la pâtisserie (macarons et
feuilletés). Cette extension s'accompagnera d'une cinquantaine de recrutements. (mars 2007)

   Le producteur de petits conditionnements de crevettes élaborées Adrimex (récemment racheté par l'islandais
Alfesca) investira 6 millions d’euros dans ses 2 ateliers à Saint-Aignan-de-Grandlieu (Loire-Atlantique). La
superficie des sites sera augmentée d’ici à l’été 2008 pour installer de nouvelles lignes de production afin de
répondre à la croissance de la demande. (mars 2007)

    L'équipementier automobile Mann+Hummel inaugure sa nouvelle usine de Laval (Mayenne) sur laquelle il
regroupe ses activités françaises et bruxelloises. L'entreprise installe sur 28 000 m² ses équipes de production et
de R&D, soit 460 personnes, dont une partie rapatriée de Grenay (Pas-de-Calais) et Bruxelles. L'installation a
donné lieu à un plan d'une centaine de recrutements sur lequel 30 postes sont encore à pourvoir. (mars 2007)

   Geodis Logistics Ouest (groupe Geodis) annonce la suppression de 60 emplois sur les 65 que compte encore
son site de Saint-Berthevin (Mayenne), suite à la rupture de contrat de son principal client, le groupe chinois
TCL, pour le compte duquel il assurait le conditionnement de téléphones mobiles. (mars 2007)

   Terrena Viande construit une usine de produits élaborés à Saint-Barthélémy d’Anjou (Maine-et-Loire) pour
assurer la distribution aux enseignes de la moitié ouest de la France. L'usine Soviba Angers sera opérationnelle

                                                                                                                 6
en septembre 2007 et représente un investissement de 15 millions d'euros. Elle sera approvisionnée en grande
partie par l'usine du Lion d'Angers, située à une trentaine de kilomètres. Dans une 1er temps, 150 personnes,
dont 80 en provenance du Lion d'Angers, y travailleront, un effectif qui sera porté à 400 salariés d'ici 5 ans.
(mars 2007)

    Le groupe de logistique industrielle et portuaire MTTM (Manutention, Transit, Transport, Magasinage)
construira une nouvelle plate-forme de distribution à Montoir-de-Bretagne (Loire-Atlantique) qui accueillera
aussi son siège social. L'entreprise compte également développer sa plate-forme Logistiport de Trignac. Ce plan
d'investissement de 14 millions d'euros sur 2 ans crééra une cinquantaine d'emplois à court terme et près de 150 à
terme. (mars 2007)

    Le fabricant de viennoiseries industrielles La Boulangère investira 8 millions d'euros pour son site des
Herbiers (Vendée). Le plan d'investissement concerne la rénovation du matériel, l'accroissement de la capacité
de production pour répondre à la demande et la structuration de la R&D afin de favoriser l'innovation. (mars
2007)

    Annonce par Airbus du plan Power 8 visant à économiser 5 milliards d’euros d’ici à 2010 qui prévoit des
suppressions d'emplois et la vente totale ou partielle de 6 sites européens sur 17 dont celui de Saint-Nazaire
(ville) externalisé. Les ventes de sites se feront avec engagement du maintien de l’activité et des effectifs durant
au moins 5 ans. Une partie des 900 salariés du site pourraient être repris par les sites voisins de Saint-Nazaire
(Gron) et Nantes. (mars 2007)

    Le fabricant d’aliments pour animaux domestiques sous marques distributeur ATM transfère ses activités du
site de Corné devenu trop petit dans une nouvelle usine sur l’Anjou Actiparc de Longué-Jumelles (Maine-et-
Loire). L'objectif de ce déménagement est en effet d'accroître sa capacité de production qui pourrait être portée à
110 000 tonnes d'ici la fin 2007 et atteindre à moyen terme 200 000 tonnes. Une quarantaine de recrutement est
prévue d'ici un an. (février 2007)

     Le groupe de mode enfantine Zannier regroupera à Saint-Macaire-en-Mauges (Maine-et-Loire) les 450
salariés de ses équipes de création, bureaux d’études et de style, services commerciaux et administratifs présents
dans la région. Ceux-ci sont actuellement dispersées à Saint-Macaire, La Séguinière et La Chaussaire. Ils
travaillent pour des marques comme Catimini, IKKS, Jean Bourget, One Step... (février 2007)

     Annonce d'un plan social chez Aro (groupe Langley Holdings), fabricant d'équipements de soudage par
résistance principalement pour l'automobile, à Château-du-Loir (Sarthe) portant sur la suppression de 75
emplois. (février 2007)

    Saint-Gobain Isover construira une usine de laine de verre à Chemillé (Maine-et-Loire). Cette unité d'une
capacité annuelle de 70 000 tonnes qui représente un investissement d'environ 100 millions d'euros sera mise en
service fin 2008. 150 emplois devraient être créés à cette occasion. (février 2007)

     L'entreprise de restauration collective Restoria (ex Restauréco) investit 3,2 millions d'euros dans
l'implantation d'une nouvelle unité de préparation de repas à Bournezeau (Vendée) qui vient s'ajouter à sa cuisine
de Saint-Barthélemy (Maine-et-Loire). Employant une quarantaine de personnes, cette unité sera opérationnelle
début 2008. (février 2007)

    Dorel France, fabricant d'articles de puériculture sous les marques Bébé Confort, Babidéal et Baby Relax
entre autres, délocalise sa production en Chine et au Portugal et comprime les effectifs de son site de Cholet
(Maine-et-Loire). 113 des 125 emplois seront supprimés. (février 2007)

    Le spécialiste des imprimantes de personnalisation pour cartes plastiques Evolis construit une nouvelle usine
à Beaucouzé près d’Angers (Maine-et-Loire) pour un montant total de 5 millions d’euros. La mise en service de
cette nouvelle installation, qui est prévue à l’été 2007, générera une vingtaine d’emplois qui viendront s’ajouter
aux 110 salariés actuels. (janvier 2007)

   La SSII nantaise Proservia obtient le label d’entreprise innovante d’Oséo pour ZenIT, son offre à destination
des TPE-PME. (janvier 207)

    Dans le cadre du démantèlement de l’équipementier Cadence Innovation France, en liquidation judiciaire,
Sora Composites va reprendre le site de Pouancé (Maine-et-Loire). 280 emplois sur 365 seront conservés.
(janvier 2007)



                                                                                                                  7
    La société Limes, détenue à parité par Linde Gas et Messer, construira une unité de production de gaz
liquéfiés à Saint-Herblain (Loire-Atlantique). Mise en service fin 2008 et représentant un investissement de 20
millions d’euros, l’usine aura une capacité de production de 300 tonnes/jour. Une vingtaine de salariés
travailleront sur ce site. (décembre 06)

    La société de recyclage de matières plastiques Prodhag s’implante en Maine-et-Loire. Elle va construire à
Segré sur la zone Actiparc du Haut-Anjou une unité pour recycler les déchets produits par l’industrie de la
plasturgie d’une superficie de 1 500 m². La mise en service aura lieu en 2008 avec 10 salariés, effectif qui devrait
passer à 40 dans les 3 ans. (décembre 06)

    Le fabricant de fenêtres FPEE engage la construction d’une unité de 10 000 m² sur son site de Brûlon
(Sarthe), un investissement, machines comprises, de 6,5 millions d’euros. Cette extension, destinée à la
fabrication d’une nouvelle gamme de fenêtres en aluminium, s’achèvera en septembre 2007 et entraînera la
création de 50 à 80 emplois qui viendront s’ajouter aux 500 salariés que compte le site. (décembre 06)



qu’il avait récemment racheté à Motorola. L’usine, spécialisée dans l’électronique embarquée pour l’automobile
et les poids lourds (navigateurs, calculateurs d’injection…), emploie 330 personnes. 39 postes seront supprimés
dès l’été 2007, puis six autres vagues se succéderont jusqu’à la fermeture complète du site en juin 2009. L’arrêt
de la production doit avoir lieu en décembre 2008. (décembre 06)




                                                                                                                  8