Animaux de bonne compagnie

Document Sample
Animaux de bonne compagnie Powered By Docstoc
					Le Stephanais
Bimensuel municipal d’informations locales             Saint-Étienne-du-Rouvray du 23 novembre au 7 décembre 2006 n° 28




Animaux de                                                                                   Grimau
                                                                                             change
                                                                                             de voie

bonne compagnie                                                                              Pistes cyclables et végétaux
                                                                                             transformeront radicalement
                                                                                             la rue Julian-Grimau
                                                                                             dès 2007.
                                                                                                                       p. 3



                                                                                             Collégiens
                                                                                             sensibilisés
                                                                                             Du 7 au 9 décembre,
                                                                                             Savoir pour Agir insiste
                                                                                             sur les enjeux
                                                                                             du commerce équitable.
                                                                                                                        p. 4



                                                                                             Aides
                                                                                             aux travaux
                                                                                             Quarante foyers ont déjà
                                                                                             utilisé les services du
                                                                                             CDAH76 pour améliorer leur
                                                                                             logement à moindre coût.
                                                                                                                      p. 5



                                                                                             Bonnes
                                                                                             pages
Chiens, chats, hamsters, pigeons ou caméléons, l’amour des animaux
ne doit pas faire oublier que leur place en ville obéit à des règles. p. 7 à 10.


                                        Opération prévention
                                        Prévenir des dangers de la toxicomanie               Le Festival du livre
                                        c’est d’abord en parler. La Ville propose au         de jeunesse de Rouen
                                                                                             ouvre le 2 décembre.
                                        grand public une exposition interactive et
                                                                                                                        p. 12
                                        un débat ouvert aux parents le 7. p 2
                  15 jours en ville
      À votre service   Q Attention                     Prévention
                        aux faux
                        démarcheurs
              La Ville vous
              informe qu’elle n’a
              habilité aucun
                                                    Plus d’infos
              démarcheur à
              vendre des
        calendriers en son nom.
        La Municipalité fait
                                                    moins de risques
                                                        La Ville lance une grande action de prévention autour des toxicomanies.
        distribuer gratuitement
        chaque année, fin                               Au programme: une exposition ambitieuse,un débat à destination des parents…
        décembre, son agenda                            et pour le plus long terme,la formation d’adultes référents.
        dans chaque boîte aux
        lettres.
                                                                        S a i n t -                                                                                sont invités à participer à un
        Q Pensez
        à vous inscrire !
        Pour voter aux élections
        de 2007, il faut s’inscrire
        sur les listes électorales
                                                    À                   Etienne-du-
                                                                        R o u v r ay,
                                                                        comme ail-
                                                    leurs, les familles se retrouvent
                                                    désarmées quand un proche
                                                                                                                                                                   forum-débat animé par les
                                                                                                                                                                   membres de l’association La
                                                                                                                                                                   Boussole, spécialisée dans les
                                                                                                                                                                   questions relatives aux toxico-
                                                                                                                                                                   manies. Un gendarme, mais
        avant le 30 décembre. Les                   sombre dans la dépendance                                                                                      aussi un psychiatre prendront
        personnes âgées de                          à une ou plusieurs substances.                                                                                 part aux discussions.
        18ans et plus peuvent                       À qui en parler? Que faire?                                                                                    Le thème du dopage va lui aussi
        effectuer cette démarche                    Comment établir le dialogue                                                                                    être évoqué au cours d’une
        en mairie, au service                       avecleconsommateur? Com-                                                                                       table ronde, prévue le 5 décem-
        élection, ou à la maison                    ment le sortir de ce trou noir?                                                                                bre. L’idée est de rassembler des
        du citoyen. Se munir                        Bien décidée à donner des clés,                                                                                entraîneurs, des animateurs
        d’une carte d’identité et                   la Ville accueille du 6 au                                                                                     sportifs autour de la question
        d’un justificatif de                        12 décembre, une exposition                                                                                    de la performance qui peut inci-
        domicile récent.                            grand public qui traite du sujet                                                                               ter des sportifs à adopter des
        Une permanence sera                         avec intelligence. Baptisée                                                                                    conduites dopantes. N
        assurée le samedi matin                     Drogland, elle sillonne depuis                                                                                 • Exposition Drogland
        en décembre, en mairie                      des mois les routes de France.                                                                                 ouverte au public, mercredi 6 et
        et à la maison du citoyen                   « L’exposition a pour vocation                                                                                 samedi 9 décembre, de 9 heures
        (sauf pendant les                           d’informer, d’inciter un public                                                                                à 12h30 et de 14 à 18 heures, salle
        vacances).                                  de jeunes (13-24 ans) et moins                                                                                 festive, rue des Coquelicots.
                                                                                         Affiches réalisées dans le cadre d’un concours sur le thème:
        Renseignements:                             jeunes à s’interroger, à mieux       Drogues: plaisirs, risques, dépendances.                                  • Forum/débat pour les parents,
        0232958383.                                 mesurer les risques de tous                                                                                    jeudi 7 décembre, entre 18 et 20 heu-
                                                    ordres et les dépendances aux-       arrivent très vite les risques de      Des animateurs, spécialement       res, espace Georges-Déziré, 271,
      une réaction,                                 quelles peut conduire l’usage        dépendance physique, d’isole-          formés, les accompagneront le      rue de Paris.
           un commentaire...                        de substances psychoactives »,       ment social… » Ces points              long de l’exposition qui fait la   • La Boussole,34, rue Pierre-Corneille

  Ayez le réflexe                                   précise l’association Civisme et
                                                    démocratie (CIDEM).
                                                                                         seront évoqués, très directe-
                                                                                         ment, avec les élèves de toutes
                                                                                                                                part belle aux témoignages.
                                                                                                                                Les parents n’ont pas été
                                                                                                                                                                   76300 Sotteville-lès-Rouen.
                                                                                                                                                                   Tél.: 0235728282.
    www.saintetiennedurouvray.fr
                                                    « Il s’agit de ne pas se voiler la   les classes de 4e et 3e de la ville.   oubliés. Jeudi 7 décembre, ils     Internet: laboussole.asso.fr
                                                    face, mais d’aborder vrai-
 Le Stéphanais
                                                    ment le problème, insiste
 Journal municipal d’informations locales.
 Directeur de la publication : Jérôme Gosselin.
 Directeur de la communication : Bruno Lafosse.     Patrice Lecoq, coordonnateur            Créer un réseau d’écoute local
 Réalisation : service municipal
 d’information et de communication                  du conseil local de sécurité et        L’objectif est que cette action s’enracine             un réseau d’adultes dans la ville. » Un certain
 02 32 95 83 83
 serviceinformation@ser76.com
 BP 458 – 76 806
                                                    de prévention de la délin-             dans la durée. « Aujourd’hui, il est extrême-          nombre d’agents municipaux et de membres
 Saint-Étienne-du-Rouvray CEDEX
 Mise en page : Aurélie Mailly.
                                                    quance. On sait tous que l’ado-        ment difficile de trouver une personne formée          d’associations en contact avec des adolescents
 Conception : Anatome.
 Rédaction : Nicole Ledroit, Sandrine Gossent,      lescence est une période de            aux questions de la toxicomanie. Et pourtant la        (animateurs, travailleurs sociaux…) vont suivre
 Dan Lemonnier, Francine Varin.
 Infographie : Émilie Revêchon.                     transgressions, de sollicitations      réponse, la réaction du premier interlocuteur          une formation dispensée par des membres de
 Photographes : Jérôme Lallier, Pierre Pytkowicz.
 Distribution : Claude Allain.                      et d’expériences. Notre volonté        potentiel est déterminante, note Patrice Lecoq.        l’association La Boussole.
 Tirage : 15 000 exemplaires.
 Imprimerie : ETC, 02 35 95 06 00.                  ici est de mettre en lumière le        C’est pourquoi nous souhaitons mettre sur pied
 Publicité : Médias & publicité,
 01 49 46 29 46                                     fait qu’après le plaisir ponctuel


2 Le Stéphanais du 23 novembre au 7 décembre 2006
     Julian-Grimau                                                                                                 À mon avis
                                                                                                               Améliorer
La rue prend                                                                                                   la sécurité routière
                                                                                                               Chacun peut le constater:          plus fonctionnels et plus

le bon chemin                                                                                                  la circulation dans les villes
                                                                                                               est en constante augmenta-
                                                                                                               tion et il est indispensable
                                                                                                                                                  agréables en favorisant un
                                                                                                                                                  meilleur partage de l’espace
                                                                                                                                                  public entre les automobi-
     D’importants travaux seront lancés en février 2007 pour                                                   de mettre en œuvre des             listes, les transports en
     sécuriser la rue Julian-Grimau.1,1 million d’euros pour                                                   solutions pour rendre les          commun, les cyclistes et les
                                                                                                               déplacements plus sûrs et          piétons.
     réaménager la voirie et créer des voies piétons-cycles.                                                   plus confortables.                 Bien sûr, ces importants
             e réaménagement         pace qui permet la création          Des travaux qui ne gêneront          C’est pourquoi la municipa-        travaux entraîneront quel-

L            de la rue Julian-
             Grimau était de-
venu indispensable.Impossible
                                     d’une voie piétonne et d’une
                                     piste cyclable de part et d’au-
                                     tre de la rue et l’implantation,
                                                                          pas la circulation.
                                                                          Viendront ensuite les étapes
                                                                          les plus lourdes du chantier.
                                                                                                               lité a décidé d’engager dès
                                                                                                               2007 d’importants aména-
                                                                                                               gements sur certaines rues
                                                                                                                                                  ques désagréments mais
                                                                                                                                                  la sécurité routière et la
                                                                                                                                                  qualité de vie doivent y
de garder en l’état « un axe         également de chaque côté, de         Rond-point des Cateliers/rue         structurantes de notre com-        gagner, en comptant égale-
aussi peu sûr et valorisant ». La    haies paysagères. Tout en            Pablo-Néruda : la circulation        mune : rue Julian-Grimau,          ment sur l’indispensable
réunion publique du 13 novem-        maintenant les places de sta-        sera totalement fermée de la         avenue de Felling et               comportement citoyen de
bre a permis au maire de             tionnement actuelles.                mi-mars à fin avril, avec la mise    des tronçons stratégiques          chacun dans ses déplace-
détailler le programme des           Les abords de l’école Paul-          en place d’une déviation.            de la rue de Paris                 ments quotidiens.
travaux « tenu à un calendrier       Langevin vont aussi être             En mai et juin, l’intervention       et de l’avenue
très serré et qui devra être         sécurisés : la clôture sera          se concentrera sur le tronçon        Ambroise-Croizat.                           Hubert Wulfranc
achevé pour la rentrée scolaire      refaite et la haie renforcée         rue Pablo-Néruda/rue des             Ces axes seront                             maire,
de septembre 2007 », a insisté       d’une barrière pour protéger         Hortensias. La circulation des-      métamorphosés                               conseiller général
Hubert Wulfranc.                     les enfants et éviter qu’ils         cendante sera autorisée pour         pour les rendre
La nouvelle configuration des        ne traversent. La piste cyclable     les véhicules légers. Une dévia-
lieux prendra en compte la
fonction future de cette rue de
                                     sera séparée de la voie
                                     piétonne. Enfin, le passage pié-
                                                                          tion sera nécessaire pour le
                                                                          trafic montant et les poids
                                                                                                              Ehpad :
transit entre le haut et le bas      ton situé à hauteur du feu sera      lourds. Dans la foulée, les         la mobilisation grandit
de la ville. Avec l’ouverture en     surélevé.                            mêmes dispositions seront pri-      Déjà 820 membres ont                ment, pour l’année 2009 »,
2008 de la rocade sud, le trafic     Pour obtenir le résultat             ses pour le tronçon rue des         rejoint le comité de parrai-        écrit-il. Le ministre ne répond
poids lourds surtout, mais aussi     attendu, six mois de travaux         Hortensias/rue des Glaïeuls.        nage de l’Ehpad. Le projet          pas sur l’utilité de l’établisse-
voitures, va considérablement        seront nécessaires. Dans un          Enfin, à l’approche des vacan-      d’établissement d’hébergement       ment, ni sur son caractère nova-
diminuer. Pour cette raison, et      premier temps, en février 2007,      ces d’été, ce sera au tour de la    pour personnes âgées dépen-         teur avec ses lieux de vie, salon
aussi pour réduire la vitesse, la    EDF et France Télécom procé-         portion rue des Glaïeuls/rond-      dantes est soutenu à la fois par    de coiffure, salons, coin enfants,
largeur de la rue va être rame-      deront, dans le bas de la rue, à     point des Anémones d’être           les professionnels et par les       prévus pour vivre dignement et
née à 6 mètres. Un gain d’es-        l’enfouissement des réseaux.         traitée. N                          Stéphanais. Pourtant le ministre    recevoir sa famille comme chez
                                                                                                              délégué aux personnes âgées et      soi. En fait, les financements
                                                                                                              à la famille, continue de ren-      manquent malgré la déclaration
                                                                                                              voyer à plus tard le projet. Un     du gouvernement de faire
                                                                                                              futur… très conditionnel: « dans    de la lutte contre la maladie
                                                                                                              le cadre d’un programme qui         d’Alzheimer une grande cause
                                                                                                              reste à élaborer, éventuelle-       nationale en 2007. N


                                                                                                              L’Esigélec primée
                                                                                                              L’architecture de l’Esigélec,       d’Architecture, d’Urbanisme et
                                                                                                              conçue par Olivier Arène et         de l’Environnement de Seine-
                                                                                                              Christine Edeikins (ateliers        Maritime. L’école d’ingénieurs
                                                                                                              234), a reçu le prix Auguste        construite en 2004 rue Galilée
                                                                                                              Perret, grand prix d’architecture   au Technopôle du Madrillet est
                                                                                                              et d’urbanisme organisé par         saluée pour sa conception
                                                                                                              la Direction Régionale des          ouverte mais ne se découvrant
                                                                                                              Affaires Culturelles de Haute-      pas d’un seul regard, et respec-
Des pistes cyclables et piétonnes vont voir le jour de chaque côté de la rue.                                 Normandie et le Conseil             tueuse du cadre boisé.N


                                                                                                                                                                                       3
    Vite dit   Q Les élus dans         Savoir pour agir
               votre quartier
           • Jeudi 30
           novembre,
           14heures, quartier
                                   Commerce équitable:
     Jean-Macé, 15, rue
     Georges-Courteline,
     permanence de Pascale
     Mirey, élue déléguée au
                                   les enjeux révélés aux ados
     logement.                         Depuis cinq ans,Savoir pour agir sensibilise le public au commerce équitable
     • Mardi 5 décembre,               et mène un travail de fond auprès des collégiens.La manifestation
     14heures, quartier Jean-
     Macé, 15, rue Georges-
                                       se tient du 7 au 9 décembre à la salle festive
     Courteline, permanence                                                                                                                              devient un travail de fond »,
     de Jacques Dutheil,                                                                                                                                 juge Jérôme Lalung-Bonnaire,
     maire adjoint chargé de                                                                                                                             responsable du service jeu-
     l’urbanisme.                                                                                                                                        nesse. Les établissements l’ont
     • Jeudi 7 décembre,                                                                                                                                 intégré dans leurs programmes
     10heures, quartier                                                                                                                                  et les enseignants participent
     Langevin/Thorez, centre                                                                                                                             activement au contenu. »
     Georges-Brassens,                                                                                                                                   Cette année, Savoir pour agir
     permanence de Hubert                                                                                                                                associe le lycée Le Corbusier
     Wulfranc, maire.                                                                                                                                    et parle d’alimentation à tra-
                                                                                                                                                         vers des animations, films,
     Q Ma ville en propre                                                                                                                                contes et des rencontres avec
     Les 4 et 5 décembre,                                                                                                                                les militants de France-
     un grand nettoyage sera                                                                                                                             Amérique latine, Murassi,
     organisé dans le secteur,                                                                                                                           Adress, le Comité catholique
     Julian-Grimau, Danielle-                                                                                                                            contre la faim et pour le déve-
                                   Samedi 9, le marché de Noël équitable se tiendra à la salle festive.
     Casanova, Anémones.                                                                                                                                 loppement et Artisans du
                                                                                                                                                         monde. N
     Q Restos du cœur
     Les familles modestes
     peuvent venir s’inscrire
                                   Q           uiconque travaille
                                               a droit à une rému-
                                               nération équitable
                                   lui assurant ainsi qu’à
                                                                        vers l’opération Savoir pour
                                                                        Agir, le service jeunesse en fait
                                                                        découvrir les enjeux aux collé-
                                                                        giens de 6e et 5e : où et com-
                                                                                                               fait germer quelques idées. Ce
                                                                                                               qui surprend le plus les élèves
                                                                                                               c’est de découvrir le travail
                                                                                                               des enfants. » L’an dernier, les
                                                                                                                                                         • Le cauchemar de Darwin,
                                                                                                                                                         film d’Hubert Sauper traitant du com-
                                                                                                                                                         merce de la perche du Nil, sera pro-
     mardi 28novembre,             sa famille une existence             ment sont produits le sucre, le        collégiens ont travaillé sur le           jeté vendredi 8 à 18 heures, l’entrée est
     de 9 h à 11h30.               conforme à la dignité                café, le chocolat…                     cacao et l’esclavage moderne,             libre, le film est suivi d’un débat.
     Les distributions             humaine. » L’article 23 de la        « Ces journées nous permet-            ils en ont fait une histoire,             • Marché de Noël: samedi 9, la salle
     se dérouleront à partir       Déclaration universelle des          tent de faire beaucoup de              comme l’année d’avant ils                 festive se transformera de 10 à 18 heu-
     du 5décembre les mardis       droits de l’Homme est le fon-        choses, apprécie Monique               avaient écrit un conte sur l’eau,         res en marché, chacun peut venir y
     de 13 à 16 heures et les      dement du commerce équita-           Rabatel, professeur de scien-          ressource à préserver.                    faire ses courses de produits naturels
     vendredis de 9 h à 11h30      ble. Du 7 au 9 décembre à tra-       ces au collège Paul-Eluard. On         « Au fil des ans, le travail              issus de petits producteurs.
     pour les Stéphanais.
     • 84, rue de Paris.
                                        Rencontres
     Q Essais de sirènes
     Le prochain essai
                                   Palestine : regards d’artistes sur l’actualité
     départemental de sirènes      Jusqu’au 2 décembre l’espace         vue de deux créateurs et évo-          à 18heures, une rencontre avec
     industrielles PPI (Plan       Georges-Déziré accueille une         que la situation du pays. « Ce         les artistes est prévue. Manal Al-
     particulier d’intervention)   exposition de deux artistes          sont des oeuvres d’artistes, elles     Tamini et Hazem Bader, l’une de
     aura lieu mercredi            palestiniens, la peintre Manal       ne traitent pas tous les aspects       Naplouse, l’autre d’Hébron, ne
     6décembre à 12h15.            Al-Tamini, et le photographe         de la vie en Palestine, mais elles     peuvent se rencontrer qu’en
     Le signal est de 3 fois       Hazem Bader. L’exposition, inti-     reflètent la dureté de la réalité      France, les barrages militaires
     1 minute, une pause de        tulée Palestine, illusion ou réa-    de ce pays », prévient Benoit          dans leur pays rendent impossi-
     30 secondes et un signal      lité et présentée à l’occasion de    Hébert de l’association France         bles les déplacements. N
     de fin d’alerte               la semaine de la solidarité inter-   Palestine Solidarité, à l’initiative   • Espace Georges-Déziré,                  Une des œuvres
     de 30 secondes.               nationale, confronte le point de     de l’exposition. Le 1er décembre,      271, rue de Paris, jusqu’au 2 décembre.   de Manal Al-Tamini.



4 Le Stéphanais du 23 novembre au 7 décembre 2006
      Q Vie Libre
Vite dit                         Habitat                                                                                                     Q Comité des
      L’association de                                                                                                                       quartiers du centre
      lutte contre la
      dépendance
      à l’alcool tient des
                             Un sérieux                                                                                                      • Après-midi tarot
                                                                                                                                             samedi 25 novembre
                                                                                                                                             à 14 heures, inscriptions
réunions ouvertes à tous
les vendredis 1er
et 15 décembre,
                             coup de pouce                                                                                                   dès 13h30,
                                                                                                                                             récompenses
                                                                                                                                             jusqu’au 10e.
de 18h30 à 20 heures                                                                                                                         • Journée cartes samedi
à l’espace Georges-
                                 Les Stéphanais font de plus en plus appel au CDAH 76                                                        9 décembre : coinchée
Déziré (271, rue de              pour bénéficier d’aides aux travaux d’amélioration                                                          à 14 heures, inscriptions
Paris).                          de leur logement.                                                                                           dès 13h30, récompense
Contacts: Jean-Pierre                                                                                                                        pour tous; tarot
0235620580, Jean-Paul                       ne toiture vétus-                                                                                à 21 heures, inscriptions
0235642513.

Q Bourse aux jouets
                             U              te, un chauffage
                                            obsolète… Quand
                             il s’agit d’engager des travaux
                                                                                                                                             dès 20h30, récompense
                                                                                                                                             jusqu’au 10e.

et aux vêtements             lourds, les propriétaires, qu’ils
L’Association familiale      soient bailleurs ou qu’ils occu-
propose le 29 novembre       pent leur logement, et les                                                                                         ÉTAT CIVIL
une bourse aux               locataires, peuvent hésiter.
vêtements et aux jouets      Pourtant des aides existent.                                                                                    Mariages
au centre Jean-Prévost.      C’est pour les faire connaître                                                                                  Aziz Himmid et Habiba
Dépôt des objets (pour les   qu’une convention était signée,                                                                                 Errabhi / Kaya Demirel et
adhérents): mardi 28         il y a un an, entre la Ville et le                                                                              Didem Yegenoglu / Jeff
de 10 à 17 heures; reprise   Centre départemental d’amé-                                                                                     Castelneau et Sonia Ben
des invendus:                lioration de l’habitat.                                                                                         Ammar
mercredi 29 de 17h30         Deux fois par mois, Sylvie           Les époux Hatinguais toucheront des subventions
                                                                                                                                             Naissances
à 19 heures. La vente,       Linant du CDAH 76 reçoit les         pour transformer leur baignoire en douche.                                 Amani et Yasmine
le 29, de 10 à 17 heures,    particuliers en mairie ou à la       Ceux qui souhaitent améliorer       met l’accent sur l’enjeu écono-        Abdelli / Inès et Léna
est ouverte à tous.          maison du citoyen. Elle se rend      la qualité de leur logement         mique qu’un tel partenariat            Aït Taleb / Yasmine
Contact: M. Colombel,        ensuite à domicile et constate       ne sont pas oubliés. C’est          implique pour les artisans             Amari / Océane
0235653400.                  sur place les besoins.               dans ce cadre que Josiane Jolly     locaux. En un an, 157356 de            Aurensan / Manon
                             Le premier bilan est encou-          a monté un dossier pour             travaux ont été réalisés dans la       Barboso Ferreira--
Q Salon                      rageant, avec près de qua-           ses travaux de couverture.          commune. N                             Gomes/ Vesséli Becaj /
toutes collections           rante dossiers instruits.            Aujourd’hui réalisés, elle          • Permanence du CDAH 76, le            Flavio Castro / Léo
Le salon de timbres,         « La plupart des demandes            attend avec impatience de           deuxième jeudi du mois à la maison     Clément / Léo Coquerel /
cartes postales, monnaies    concernent des retraités. Ils        recevoir la subvention du           du citoyen et le quatrième jeudi en    Ilhan Delamare / Alexis
du Club philatélique         ont souvent besoin d’adapter         Conseil général.                    mairie centre. Renseignements auprès   Demay / Loanne
de Rouen et région a lieu    leur habitat pour pouvoir y          Dans son bilan, le CDAH 76          du guichet unique: 0232958394.         Gaibazzi/ Marc
dimanche 10 décembre         rester. » C’est le cas des époux                                                                                Gonçalves / Amélia
de 9 à 18 heures,            Hatinguais, domiciliés dans                                                                                     Graff/ Shana Haros /
à la Halle aux Toiles de     une des tours Mirabeau, au                                                                                      Zakaria Ouzelmat /
Rouen. Entrée 2              Château Blanc. « À 76 et 80             Téléthon                                                                Wesley Paris /
gratuit pour les moins       ans, nous avons de plus en                                                                                      Gwenaëlle Rioult /
de 14 ans.                   plus de mal à enjamber notre         Loto, foot et concert                                                      Zvetlana Thomas /
                             baignoire. L’installation d’une                                                                                 Yasmina Zaalabi.
Q Philatélie                 douche s’imposait. » Le couple       Le Téléthon, marathon de la         Jean-Prévost à partir de 17 heu-       Décès
La section jeunes (8/15      bénéficie d’un large soutien         solidarité au profit de             res, et samedi 9 décembre à            Simonne Vésier /
ans) du Club philatélique    financier, après les aides de        l’Association française contre la   partir de 14 heures une rencon-        Catherine Lo Ré / Yvan
de Rouen et région se        l’Agence nationale d’améliora-       myopathie (AFM), se déroule         tre amicale de football au stade       Rosset / Jacques Pitois /
réunit mercredi              tion de l’habitat et du Conseil      cette année les 8 et 9 décem-       Célestin-Dubois, suivie à partir       Nasser Mana / Marie
13 décembre, à l’école       général, il ne leur restera plus     bre. Deux manifestations sont       de 17 heures, sur le parking du        Vermeersch / Michel
Ferry/Jaurès de 13h30        que 7 % de la facture à charge.      organisées par l’Association cul-   stade, d’un concert avec plu-          Gouy / Bernard Tanvez /
à 16 heures. Contact:        En moyenne, les bénéficiaires        turelle de Normandie (AC2N):        sieurs groupes de rap et R&B. N        François Mendy /
M. Rémy, 0687292629.         règlent 33 % du montant.             vendredi 8 un loto au centre                                               Philippe Daele.


                                                                                                                                                                         5
         Q
  XP-St Etienne semaine 47
    Vite dit    Repas                    Travaux 2
                                  14/11/06  10:14 Page

               alsacien
           Le prochain repas
           à thème pour
           les seniors dans
                                     Rue de Paris sans chicanes
     les foyers-restaurants             La réfection du centre-ville va se poursuivre,dans l’esprit de ce qui a été réalisé
     Ambroise-Croizat                   rue Léon-Gambetta et aux abords de l’église.La prochaine tranche
     (rue Pierre-Corneille)
     et Geneviève-Bourdon
                                        des travaux concerne la rue de Paris et les abords de l’espace Georges-Déziré.
     (tour Aubisque) a lieu                                                                                engins de chantier entreront en               Les difficultés de déplacement
     jeudi 30 novembre.                                                                                    action devant l’espace George-                vont apparaître avec les vacan-
     Réservations obligatoires                                                                             Déziré. Ils mettront en forme le              ces d’été. La rue de Paris sera
     au 02 32 95 83 83,                                                                                    futur square. Des allées piéton-              totalement fermée depuis
     poste 1013.                                                                                           nes quadrilleront les pelouses                l’église jusqu’à la rue Louis-
                                                                                                           et plusieurs murets en béton                  Pasteur et une déviation sera
     Q Collecte                                                                                            blanc permettront au public de                mise en place par les avenues
     de produits                                                                                           s’asseoir.                                    Olivier-Goubert et du Val
     alimentaires                                                                                          Les automobilistes pourront                   l’Abbé. Les accès aux locaux
     La Banque alimentaire                                                                                 stationner sur le nouveau                     associatifs et à l’espace
     de Rouen et sa région                                                                                 parking de trente places qui                  Georges-Déziré seront toutefois
     récoltera vos dons                                                                                    verra le jour en juin dans le pro-            maintenus.
     d’aliments du 24                           as facile de limiter   travaux de la rue de Paris ont      longement de la future école                  À la fin de l’été, la rue de Paris
     au 26 novembre aux
     portes des grandes
     surfaces et dans les
                                    P           les nuisances lors-
                                                que le chantier se
                                    déroule dans une zone abri-
                                                                       été pensés. La première étape
                                                                       sera marquée, en février et
                                                                       mars, par l’enfouissement des
                                                                                                           municipale de musique et
                                                                                                           de danse, actuellement en
                                                                                                           construction. Dans le même
                                                                                                                                                         sera rendue à la circulation. La
                                                                                                                                                         chaussée aura été rétrécie, les
                                                                                                                                                         chicanes auront disparu et les
     galeries des magasins.         tant trois écoles, deux établis-   fils électriques et téléphoni-      temps, les trottoirs, depuis la               trottoirs auront été élargis.
                                    sements accueillant du public      ques, depuis la rue Papillon        rue Papillon jusqu’à l’église                 Montant total de la facture:
                                    et un garage. C’est en ayant ces   jusqu’à la rue Louis-Pasteur.       seront refaits, sans gêne pour la             415 000 pour la rue et
                                    contraintes à l’esprit que les     À partir du mois d’avril, les       circulation.                                  300000 pour le square. N



                                                                                          S.A.R.L. CRIVELLI Daniel
                                                                                                    Couverture - Zinguerie -Ramonage - Isolation - Aménagement des combles
                                                                                                                  Tubage de cheminée - (Qualification Qualibat)
                                                                                                             du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 16h30
                                                                                             Domicile : 14, rue Armand Barbès - 76800 St Etienne du Rouvray - Port . : 06 60 53 80 77
                                                                                                   Bureau : Z.I. du Madrillet - Rue de la Boulaie - 76800 St Etienne du Rouvray
                                                                                                                   Tél. : 02 35 65 28 78 - Fax : 02 35 65 37 58
                        St Etienne du Rouvray                                                           Email : crivelli.daniel@wanadoo.fr - Site : crivelli-couverture.com




                 La carte qui ne fait pas gagner de cadeaux
                           mais de quoi s’en offrir
                         DAB, Photos, Station/gaz/lavage,
                       Coiffeur, Fleuriste, Clé minute, Retouche.

                                   Horaires d’ouvertures :
                 du lundi au jeudi de 8h45 à 12h30 et de 14h00 à 19h15
               le vendredi de 8h45 à 19h30 et le samedi de 8h45 à 19h15

                                Livraison à domicile

                          Tél. : 02 35 65 20 00

6 Le Stéphanais du 23 novembre au 7 décembre 2006
Dossier




                                     Des relations
                                     pas trop bêtes
                                                                             vec près de   ans, ne quitte pas Françoise


                                                            A                65 millions
                                                                             de chiens,
                                                                             chats, oi-
                                                            seaux, poissons et autres
                                                            petits rongeurs, la France
                                                                                           Rodrigues d’une semelle,
                                                                                           « c’est presque comme un
                                                                                           enfant, témoigne sa maî-
                                                                                           tresse, je ne le laisse jamais
                                                                                           seul plus d’une heure. Il est
                                                            est au premier rang des pays   parfois même un peu jaloux
                                                            possesseurs d’animaux de       de mon mari ! » Coquet,
                                                            compagnie en Europe.           Ricky prend un bain tous les
                                                            Chouchou des Français, le      mois et se fait faire une
                                                            chien est présent dans         beauté au salon de toilet-
                                                            26,3 % des foyers, talonné     tage tous les deux mois. Il
                                                            de près par le chat. Adoptés   faut dire que les petits com-
  Chiens,chats,hamsters…l’homme aime la compagnie
                                                            par simple amour des bêtes     pagnons sont souvent gâtés.
  des animaux.Cette belle complicité n’a d’autres limites   dans la plupart des cas, ils   Ricky ne mange ni aliments
  que le respect des règles de la vie en société.           sont partie intégrante de la   en boîte, ni croquettes, seu-
                                                                                                                      b
                                                                                                                      b
                                                            famille. Ricky, caniche de 6   lement des légumes et


                                                                                                                            7
   des pâtes mitonnés par sa maî-        même, constate une vétéri-           très lucide sur la relation         compagnie (NAC) représentent       lons, rats et cafards. Comparés
   tresse. Poupy aussi a ses exi-        naire de la région, un certain       qu’elle entretient avec eux :       un phénomène de mode. Chez         aux chiens et chats qui ont la
   gences: gros chat angora lan-         mimétisme des pratiques, avec        « On s’y attache comme à un         les jeunes principalement.         réputation d’offrir une compli-
   goureux, « il vomit les sous-         des gens qui cherchent pour          poisson ou à une plante verte.      Mais, attention, leur entretien    cité réconfortante dans un
   marques » et s’attend à une ali-      leur animal, comme pour eux, à       Ils ne me reconnaissent pas du      nécessite des compétences et       monde parfois angoissant, pas
   mentation diversifiée… Mais           prévenir les signes de vieillisse-   tout, ils réagissent à des stimu-   des équipements très spécifi-      sûr que les NAC procurent le
   surtout, l’animal aime le             ment. Ainsi les soins dentaires      lations, recherchent la nourri-     ques. Valérie Bracq qui            même apaisement. Question
   confort: « Il s’est installé sur le   sont de plus en plus                 ture et un partenaire pour la       recueille, pour le Secours fran-   de goût, bien sûr. N
   coussin que je m’étais sorti,         fréquents. »                         reproduction. Ils n’ont pas de      çais aux animaux, les NAC
   explique Odile Pigache, sa maî-                                            sentiment. »                        abandonnés consacre beau-          • Contacts : Secours français
                                           Êtes-vous NAC ou non?
   tresse. J’ai fini sur la chaise, et                                        Serpents, lézards ou iguanes,       coup de temps à ces animaux        aux animaux 0235233945.
   lui sur le canapé! »                  À côté de la communauté peu-         ces Nouveaux animaux de             qui ne consomment que gril-
                                         plée des chats et des chiens,
         Le boom des soins
                                         de nouvelles espèces ont fait
            v é t é r i n a i re s
                                         leur apparition dans les foyers
   Nos animaux de compagnie              français. Du canapé de son
   nous feraient-ils parfois perdre      salon, Olia « aime regarder
   la tête? Ils font en tout cas         évoluer » ses quinze boas
   l’objet de toutes les attentions.     constrictors, qui peuvent peser
   Y      compris       médicales.       jusqu’à 25 kg, et quatre varans,
   Opération de la moelle épi-           qui peuvent mesurer jusqu’à
   nière, scanner de l’encéphale,        1,20 mètre: « Ça fait une déco-
   plastie de la valve mitrale en        ration vivante, explique cette
   chirurgie cardiaque, traite-          infirmière de 25 ans. Ils ne
   ments de cancérologie et,             représentent aucun danger ».
   même, aux États-Unis greffes          Olia a malgré tout abandonné
   de reins de chats… les soins          ses pythons quand elle a été
   vétérinaires n’ont rien à envier      enceinte. Fascinée depuis tou-
   à la médecine humaine! « Il y a       jours par les reptiles, elle reste
                                                                              Chaque mois, Ricky se rend au salon de toilettage Frim’Dog où Kathalyn Sannier lui refait une beauté.




8 Le Stéphanais du 23 novembre au 7 décembre 2006
Ne vivons pas
comme chiens et chats
La possession d’animaux doit respecter
des règles pour que la cohabitation
avec les humains se fasse en bonne
intellgence.
            hiens, chats, poules

C           et lapin sont parfai-
            tement acceptés en
ville à condition toutefois
                                        vier 1999, doivent être obliga-
                                        toirement déclarés en mairie,
                                        tatoués, assurés, muselés et
qu’ils ne gênent pas les voi-           pour les pitbulls, stérilisés. La
sins! Dans la majorité des cas,         loi prévoit jusqu’à 15 000
nos animaux de compagnie se             d’amende et 6 mois de prison
fondent dans le paysage, y              pour l’acquisition de pitbulls
compris urbain. Reste que les           puisque les mesures prises en
communes doivent faire res-             1999 avaient pour objectif
pecter des règles. La plupart           d’éradiquer cette race.
d’entre elles sont prévues par
                                          Des kits de ramassage
le règlement sanitaire dépar-
                                              à d i sp o s i t i o n
temental. L’errance, notam-
ment, est interdite: « Toutes           Dans un registre moins dange-
les communes sont responsa-             reux, le projet de règlement
bles de la présence sur leur            municipal sur la propreté de
territoire d’animaux errants            l’espace urbain prévoit des
sur la voie publique », expli-          mesures incitatives pour élimi-
quent les services techniques           ner les déjections canines
de la ville. Tout chien doit            anarchiques. À Saint-Étienne-
marcher au pied ou être pro-            du-Rouvray, les chiens sont
mené en laisse. « Autrement,            autorisés à se soulager dans le
on est tenu de les capturer,            caniveau, sans quoi les maîtres
précise Meziane Khaldi, res-            sont priés de ramasser. « Des
ponsable de la police munici-           kits de ramassage, avec sacs et
pale. Les gens nous appellent           pinces adéquates, sont fournis
fréquemment. En 2005, nous              gratuitement, détaille Michel
avons ainsi déposé 116 chiens           Clée, maire adjoint. D’ici fin      SOS chauves-souris en voie de disparition
ou chats à la SPA. » À raison de        2006, sept espaces sanitaires
54 versés à la SPA pour un              canins seront opérationnels.        Renards, blaireaux, dauphins, le Groupe          qui servaient de refuge aux chauves-souris.
chien et 27 pour un chat,               Nous souhaitons en créer            mammalogique normand (GMN) étudie et             C’est pourquoi, «quand nous trouvons des
cette mission a un coût pour la         deux de plus tous les ans. » Ces    protège les mammifères. Ici, point de pho-       grottes, nous demandons aux propriétaires
ville.                                  «canisites», dont le coût d’ins-    ques,bien sûr,mais des chauves-souris ! Une      ou aux collectivités de les fermer avec des
                                        tallation est de 4000 envi-         espèce qui tend à disparaître. «La forêt du      grilles aux barreaux horizontaux pour que
    C h i e n s d a n g e re u x ,
  d e s r è g l e s à r e s p ec te r
                                        ron, semblent satisfaire chiens,    Rouvray, explique Gilbert Recher du GMN,         les chauves-souris puissent s’y installer».
                                        maîtres et agents municipaux        subit les conséquences de l’industrialisation    L’association vend d’ailleurs des gîtes spé-
Même tenus en laisse certains           qui constatent dans les sec-        de la région rouennaise. Avec les pollutions,    ciaux à installer sur les façades des maisons.
chiens doivent répondre à des           teurs équipés une améliora-         les arbres sont malades et désertés par les      Le GMN va aussi dans les écoles plaider la
règles spécifiques. C’est le cas        tion de la propreté. « Les chats    insectes, c’est pourquoi il n’y a presque plus   cause de ces animaux nocturnes à mau-
des rottweillers, des american          errants, les pigeons sont aussi     de chauves-souris.» En outre, l’habitat          vaise réputation.
staffordshire ou des pitbulls           des sources de nuisances, pré-      moderne a tendance à supprimer les cavités       • Contact : 02 35 65 22 22.
                                                                     b
                                                                     b
qui, depuis la loi de jan-              cise Michel Clée. Il ne faut
   pas les nourrir pour ne pas les      quittent a priori pas le domicile
   attirer. »                           familial, les règles ne dépen-
   Poulaillers, clapiers, pigeon-       dent pas de la mairie. Sachez
   niers, au fond des jardins, même     seulement, que tout animal
   en ville, ces animaux sont tolé-     doit avoir ses papiers et que
   rés, mais les conditions d’hy-       pour certaines espèces, iguanes
   giène de leur hébergement et         ou tortues de Floride par exem-
   les systèmes d’évacuation des        ple, il faut être titulaire d’une
   fumiers sont encadrés. Avec la       capacité pour avoir le droit d’en
   grippe aviaire, ces dispositifs de   posséder. Des garde-fous mis en
   surveillance ont été accrus ces      place par la direction des servi-
   derniers mois.                       ces vétérinaires. Il s’agit non
       Animaux impo rtés:               seulement de connaître l’origine
          v os p ap i e r s !           de ces animaux importés, mais
   Enfin, pour tous les nouveaux        aussi de s’assurer que leurs pro-
   animaux de compagnie, igua-          priétaires ne prennent pas cette
   nes, serpents, lézards… qui ne       acquisition à la légère. N

    P r e n d re u n oi s e au s ou s s on ai l e                                                           Concours canin le 10 décembre
     La Ligue de protection des oiseaux (LPO),            tallation de mangeoires, de nichoirs, bannit      Un concours d’agility « est      65 concurrents pour une
     qui compte 30000 adhérents en France (900            les pesticides et conseille de laisser dans son   un concours canin où le          série de quatre épreuves
     en Haute-Normandie) se mobilise tout par-            jardin des zones d’herbes hautes. Au final,       chien évolue sans laisse ni      d’agilité et de rapidité: sauts
     ticulièrement en ces mois d’hiver pour offrir        l’objectif est d’offrir un peu de douceur dans    collier sur un parcours d’obs-   sans contacts, obstacles à
     toit et couvert aux oiseaux du cru. «On              un monde de brutes à des espèces en déclin,       tacles divers dans un temps      zones, passages, jumping. Il
     appelle les citoyens à s’inscrire dans le            comme la linotte, le verdier, le bouvreuil.       donné »,explique Stéphanie       est réservé aux licenciés
     réseau des refuges », explique Frédéric              Frédéric Malvaud rappelle que le cocktail         Meslin, une des organisatri-     mais le public est le bien-
     Malvaud de la LPO Normandie. Pour cela, il           « thuyas, pelouses coupées ras et produits        ces de la manifestation sté-     venu.
     faut avoir installé un abri dans son jardin ou       désherbants chimiques est catastrophique          phanaise. Ce sport compte        • Concours d’agility,
                                                                                                                                             de 8 à 19 heures,
     sur son balcon et signer une charte qui inter-       pour les petits oiseaux ».                        8000 licenciés en France. Le     dimanche 10 décembre,
                                                                                                                                             gymnase Joliot-Curie,
     dit la chasse sur le refuge,recommande l’ins-        • Contact : http://haute-normandie.lpo.fr         concours stéphanais attend       rue Georges-Guynemer.




          Interview

   «Un chien a besoin de savoir où est sa place»
   Valérie Dramard, vétérinaire comportementaliste, diplômée des écoles vétérinaires françaises.
   En quoi consiste cette spécialité?                            l’origine de troubles du comportement.              Face à ces troubles,que peut-on faire?
   VD : Il s’agit de soigner les troubles du                     Un chien a besoin de savoir où est sa place         VD : Il faut d’abord trouver l’origine de ces
   comportement des animaux de                                   dans la hiérarchie:il doit savoir où il a le        troubles,qui peut être multiple,pour
   compagnie,c’est-à-dire des troubles qui                       droit de dormir,quels sont les endroits             pouvoir ensuite restaurer l’équilibre.On a
   rendent difficile la vie au quotidien.                        interdits.Il ne faut surtout pas lui laisser        souvent besoin de traitements
   À quoi sont dûs ces troubles? at?                             une place de dominant,car ce n’est pas              médicamenteux et d’aider les maîtres à
   VD :Il y a trois grandes catégories.D’abord                   l’animal qui prend en charge la gestion de          récupérer leurs prérogatives de
   les troubles du développement,qui sont                        la maison!                                          dominants.
   liés à de mauvaises conditions de                             C’est la logique de meute?                          Est-ce qu’il y a des chiens plus sujets que
   développement dans les trois premiers                         VD : Oui,pour vivre en meute,il faut des            d’autres à ces troubles?
   mois de la vie.Ce peut être une séparation                    règles sociales.Le chien en a besoin.Si les         VD : Une thèse récente montre que les
   précoce des chiots d’avec leur mère ou par                    dominants ne se font pas respecter,si le            races les plus à la mode sont plus sujettes
   exemple une insuffisante confrontation                        chien a l’impression qu’il peut                     à ces troubles.Parce qu’il y a une forte
   aux stimulations urbaines,à la présence                       commander,il y a confusion des rôles et ça          demande,il y a plus de risque.Il y a des
   des voitures,des bus ou des immeubles                         entraîne un mal-être,une anxiété qui peut           chiens de trafic qui viennent des pays de
   hauts.C’est ensuite une mauvaise                              se traduire par des problèmes digestifs,            l’Est,qui ont connu de mauvaises
   éducation et de mauvaises relations entre                     des léchages excessifs de pattes ou même            conditions d’élevage et qui ont été retirés
   le maître et l’animal qui peuvent être à                      de l’agressivité…                                   dès 5 semaines à leur mère.


10 Le Stéphanais du 23 novembre au 7 décembre 2006
     Tribunes libres

Élus communistes                                                                              Élus socialistes
et républicains                                                                               et républicains
Le gouvernement organise un véritable         de France, a empoché l’équivalent de            Tout au long du mois précédent, nous         tout au long des années qui viennent
hold-up sur les finances publiques.           15000 années de SMIC en 2005! Si rien           avons eu un gouvernement qui nous            de s’écouler, les gouvernements de
Alors qu’il décide de multiplier les          n’est fait, c’est l’explosion des impôts        annonçait le retour de la croissance en      droite, dans la manière dont ils s’y sont
cadeaux en direction du patronat              locaux et la privatisation de nombreux          disant que c’était le résultat de sa poli-   pris et notamment en privilégiant les
(25 milliards d’allégements de cotisa-        services qui est à craindre dans un pro-        tique qui commençait à porter ses            plus aisés de nos concitoyens, n’ont pas
tions sociales en 2006) celui-ci entend       che avenir. Aussi les élus communistes          fruits et que la France était donc repar-    été capables de restaurer une crois-
désormais sabrer dans les budgets des         proposent, entre autres mesures, de             tie dans un cercle vertueux.                 sance durable et donc une capacité, à
collectivités locales. Transferts de          taxer à 0,5 % les 5000 milliards d’actifs       Ce cercle vertueux n’a duré que trente       partir de là, à remettre l’économie fran-
compétences non compensés, plafon-            financiers des entreprises ce qui déga-         jours puisque nous sommes mainte-            çaise sur de bons rails.
nement des recettes de la taxe profes-        gerait 25 milliards pour les collectivités.     nant confrontés à une croissance zéro,       On nous avait promis la tolérance zéro,
sionnelle, réduction de dotations de          Osons ensemble la justice, la solidarité        c’est-à-dire à une situation qui est         on a la croissance zéro.
l’État… c’est l’ensemble des collectivités    et l’efficacité sociale en taxant les           extrêmement difficile pour notre éco-
locales qui est mis au régime sec. Des        actifs financiers.                              nomie. Nous sommes en panne d’inves-
sommes colossales sont ainsi détour-              Hubert Wulfranc, Claude Collin, Jacques     tissements et nous sommes face à une           Rémy Orange, Annette de Toledo, Hubert
nées vers la sphère privée et la grande           Dutheil, Michel Rodriguez, Michel Clée,     consommation qui est très faible                              Fontaine, Patrick Morisse,
finance alors que les besoins des popu-           Jérôme Gosselin, Fabienne Burel, Michel     quoiqu’en dise le gouvernement. Les          Yvette Badmington, Danièle Auzou, Camille
lations sont de plus en plus importants.      Grandpierre, Georgette Coustham, Francine       acteurs économiques n’ont plus                              Lanarre, Philippe Schapman,
L’argent pour répondre aux exigences                   Goyer, Pascale Mirey, Marie-Claire     confiance dans la politique du gouver-                 Sylvie Le Roux, Ludovic Jandacka,
populaires existe: 30 milliards d’euros                       Le Fournis, Josiane Romero,     nement.                                                       Thérèse-Marie Ramaroson
ont été distribués aux actionnaires du            Sylvie Potfer-Vicet, Marie-Agnès Lallier,   Malgré les sursauts qui peuvent exister,
CAC 40 l’année passée. Par exemple,                     Jean-Luc Danet, Christine Goupil,     qui sont souvent liés à des grands
Mme Béttancourt, plus grande fortune                        Vanessa Ridel, Joachim Moyse      contrats nationaux, la réalité c’est que



Environnement                                                                                 Droits de cité,
et citoyenneté                                                                                100 % à gauche
L’avenir de l’ancien site de l’hippo-         citoyens ont décidé de se rassembler
drome des Bruyères constitue dans le          au sein d’une association qui se réunira        Le ministre de la Famille en met plein la    en supporteront la charge.
domaine de l’environnement un enjeu           le vendredi 1er décembre 2006 à 20h30           vue avant les élections mais il remet en     Aucune création de postes!
majeur pour la commune de Saint-              au « club house » du FCR Tennis (der-           cause le congé maternité. Quel recul         Difficile de trouver des fonds?
Etienne-du-Rouvray mais au-delà pour          rière le terrain Diochon, entrée par la         pour les droits des femmes!                  Le 4e sous-marin nucléaire coûte
l’ensemble de l’agglomération rouen-          rue Pierre-Lefrançois, au bout de l’al-         Sous couvert de liberté, les femmes          90 milliards. L’ex-PDG d’Airbus a touché
naise. Une des priorités dès à présent        lée), vous êtes les bienvenus afin d’éla-       pourraient reporter deux semaines de         3,75 millions de stocks options avant
est la préservation du site: il est impor-    borer un projet ou du moins proposer            congé prénatal à la période postna-          l’annonce du retard de la construction
tant d’en interdire l’accès et de veiller à   des idées à l’agglomération de Rouen.           tale… quitte à risquer leur santé et celle   des avions!
ce qu’il ne soit pas davantage dégradé                                                        du bébé!                                     Lilliane Bettencourt, héritière de
en attendant l’aménagement du nou-                                                            Qui en profitera? Les patrons pour           l’Oréal, c’est 1772 milliards d’euros:
veau projet. Cela nécessite un certain                                                        pousser les femmes à rester jusqu’au         15000 années de Smic en une seule
nombre de mesures de sécurisation à                                        Régis Picoulier,   bout? Le gouvernement pour avoir à           année!
mettre en place le plus rapidement                                      Christine Méterfi,    fournir moins de crèches, pour faire         Il y a de l’argent pour financer les servi-
possible. Il faut également empêcher                                        Patrick Martin    revenir les femmes au foyer?                 ces publics!
tout dépôt qui pourrait aboutir à une                                                         Le ministre parle de 40000 places en         Les femmes et les tout petits le valent
décharge sauvage. Les populations                                                             5ans, ridicule face aux besoins. Sur les     bien!!!
futures usagères doivent être associées                                                       deux millions de petits enfants, seuls
sur les différentes propositions et une                                                       8 % sont en crèches.
véritable procédure de démocratie de                                                          Pas un mot sur le budget! Celui de la
proximité doit être mise en œuvre.                                                            Caf est baissé. Ce sont les collectivités                                Michelle Ernis,
Pour cela, un certain nombre de                                                               territoriales, déjà bien pressurées, qui                                    Sylvie Pavie



                                                                                                                                                                                     11
      Culture en scène
        Festival du livre de jeunesse


   La lecture,
   une affaire de famille
       Du 1er au 3 décembre,le Festival du livre de jeunesse de Rouen est une manifestation
       qui s’apprécie en famille.Exemple avec les visites spéciales proposées
       par la Caf et le centre social de La Houssière.
                     epuis sa créa-


   D                 tion, il y a
                     vingt-quatre
                     ans, le Festival
   du livre de jeunesse de Rouen
   n’a pas perdu de vue son
   objectif premier: « participer à
   la lutte contre l’illettrisme ».
   Dans cet esprit, l’antenne
   locale de la Caf de Rouen, sou-
   cieuse de favoriser l’accès à la
   culture, organise, samedi
   2 décembre, une sortie au fes-
   tival en famille. « Il s’agit d’une
   aide à la parentalité et d’une
   action de lutte contre les iné-
   galités. »
   Même démarche du côté du
   centre social de La Houssière.
   Depuis plusieurs semaines, la
   structure a engagé un travail
   autour de la lecture et vient         Le Festival du livre de jeunesse, une belle manifestation pour prendre goût à la lecture.

   même de remporter un prix au          petits éditeurs qui font un tra-      La cible de toutes ces atten-      germer le goût de la lecture             20 heures, samedi 2 décembre de 9 à
   concours d’affiches lancé par         vail formidable. » Il est possi-      tions sont les jeunes dévoreurs    dans le cœur des gamins. N               19 heures et dimanche 3 décembre
   le festival rouennais. Chaque         ble de se procurer ce précieux        d’histoires, les curieux, les                                               de 10 à 19 heures. Gratuit du vendredi
   enfant rentrera à la maison           document sur le stand conseil         rêveurs. Leurs parents aussi,      • Festival du livre de jeunesse les 1,   au samedi 13 heures.
   avec un livre qu’il aura pris soin    tenu par des bibliothécaires.         leurs grands-parents, qui veu-     2 et 3 décembre, sur les quais bas       • Caf: inscription à la sortie collective
   de choisir. « Certains n’ont pas      Le temps d’un week-end, sous          lent rester à la page et choisir   Jean-Moulin, à Rouen. Ouvert au          du 2 (de 9h30 à 12h30) au
   souvent cette chance… »,              le chapiteau monté sur les            le bon ouvrage, celui qui fera     public vendredi 1er décembre de 15 à     0235657052.
   confie le nouveau directeur du        quais rive gauche de Rouen,
   centre, Emmanuel Sannier.             l’association des Amis de la
                                                                                    Chanson
   Autre coup de pouce pro-              Renaissance organisatrice de
   posé aux familles, la biblio-
   graphie concoctée chaque
                                         l’événement va rassembler
                                         70000 livres pour enfants et
                                                                               Jeanne Cherhal, l’eau à la bouche
   année par les bibliothécaires         adolescents. L’équivalent du                                             Jeanne Cherhal trace sa route toute seule mais avec un public
   de la ville, et de l’aggloméra-       fonds des trois bibliothèques                                            grandissant. Après Ma vie en l’air et 12 fois par an, son nouvel
   tion. « C’est un guide de lec-        de la ville. Mais ce qui fait le                                         album, L’eau, est déjà un succès. De sa voix qui jongle avec les
   ture qui rassemble nos coups          succès de ce festival c’est la                                           sonorités, elle distille de drôles de ritournelles, et sait prendre un
   de cœur, explique Thérèse             présence des auteurs, des illus-                                         air grave pour aborder un sujet tabou comme l’excision.
   Tillard. Chaque titre a fait l’ob-    trateurs, d’associations, la pos-                                        L’auteure-compositrice-interprète, sacrée révélation de l’année
   jet de discussions. Cela permet       sibilité d’être conseillé, d’assis-                                      2005, se produit au Rive Gauche le 5 décembre. N
   aussi de mettre en avant des          ter à des débats…                                                        • Le Rive Gauche, 20, avenue du Val l’Abbé, à 20h30, tel 0232919494.


12 Le Stéphanais du 23 novembre au 7 décembre 2006
     Musique                                                                                                                                                 Q Expo vente




                                                                                                                                                       En coulisses
                                                                                                                                                             Agnès Léonio,

Hommes de chœur                                                                                                                                              Caroline Strande,
                                                                                                                                                             Valérie Bracq,
                                                                                                                                                             Fabien Bonzyck
    Le 2 décembre l’église Saint-Etienne accueille un concert rare:                                                                                          animent des
                                                                                                                                                             ateliers d’arts
    les vingt-quatre voix du Chœur d’hommes de Rouen.                                                                                                 plastiques. Ils exposent
                                                                                                                                                      leurs propres œuvres,
            e Chœur d’hommes                                                                                leur prête ses locaux pour                peintures, sculptures,

L           de Rouen est uni-
            que en Haute-
Normandie : la plupart des
                                                                                                            répéter. Au programme : la
                                                                                                            musique religieuse de
                                                                                                            Schubert, un motet de
                                                                                                                                                      objets d’art,
                                                                                                                                                      du 6 au 23décembre
                                                                                                                                                      au centre socioculturel
autres chœurs et chorales sont                                                                              Mendelssohn, des pièces de                Georges-Déziré,
mixtes. Ses 24 chanteurs là,                                                                                Sibélius, Nigra sum de Pablo              271, rue de Paris.
ténors et basses, sont tous                                                                                 Casals, Ave verum de Joseph-              Vernissage ouvert à tous,
amateurs mais choristes aguer-                                                                              Guy Ropartz, Prières pour nous            le 6 décembre,
ris, ils chantent dans des cho-                                                                             autres charnels de Péguy mis              à 18heures.
rales ou des ensembles de                                                                                   en musique par Jehan Alain,               Expo-vente les mercredis
l’Eure ou de la Seine-Maritime,                                                                             Stabat Mater de Zoltan Kodaly,            6 et 13 décembre,
plusieurs sont chefs de chœur                                                                               ou encore Tchaïkovski et                  de 10 à 12 heures
                                     Le seul chœur haut-normand à ne compter que des hommes.
comme le Stéphanais Gérard                                                                                  Arkhangelsky. Le chœur est                et de 15 à 18 heures ;
Carreau de l’ensemble Oriana.        chanté, celui des chœurs          l’Insa, nous chantons du classi-     accompagné au piano par                   samedi 16 décembre
Ils se sont regroupés il y a trois   d’hommes. « Ce n’est ni du        que.» Ils sont en concert le         Yann Boisselier. N                        de 10 à 12 heures
ans, sous la direction de Pierre     chant de marin ni du chant fol-   2 décembre à l’église Saint-                                                   et de 14 à 17 heures.
Charoulet pour explorer un           klorique, précise Francis         Etienne, à l’initiative de l’école   • Concert à 20h30, place de l’église.
nouveau répertoire, rarement         Guérin, ténor et professeur à     municipale de musique qui            Entrée libre.


                                                                                                                                                    Animation         ¡ 9 décembre
                                                                               ¡ 9 décembre
                                                                                                                                                    Foire
                                                                       Contes
                                                                                                                                                    aux jouets
                                               ¡
                                                                       « À la table                                                                 Pour préparer les fêtes,
                                     Exposition
                                                                       des contes »                                                                 dénicher des cadeaux à prix
                                     du 29 novembre
                                     au 22 décembre                    Des contes gourmands tout                                                    réduits ou pour se débarras-
                                     « Ambiances et                    frais cueillis pour enchanter                                                ser de ses anciens jouets,
                                                                       vos papilles et vos oreilles.                                                jeux, livres, K7, disques.
                                     fêtes d’hiver »                   Pour tout public à partir                                                    Emplacement gratuit
                                     De Halloween à la                 de 6 ans avec la conteuse                                                    de 2 mètres par exposant
                                     Chandeleur en passant par         Caroline Avenel, dans le cadre                                               au centre Jean-Prévost (place
                                     Noël, pourquoi et comment         du marché de Noël de                                                         Jean-Prévost).
                                     fête-t-on la saison froide?       « Savoir pour agir ».                                                        Renseignements
                                     Exposition de l’association       Deux séances :                                                               et inscriptions
                                     Instants Mobiles.                 15 et 16 heures,                                                             au 02 329583 66
                                     À voir au centre Jean-            salle festive
                                     Prévost. Entrée libre.                                                    Mais aussi…
                                                                       (rue des Coquelicots),
                                                                                                               Mécanophonie, exposition musicale jeune public de Denis Brély,
                                             ¡ 4 décembre
                                                                       entrée gratuite.
                                     Seniors                                                                   le 25 novembre à 15 heures, au Rive Gauche.
                                                                                                               Stage et bal country à l’espace Georges-Déziré,
                                     Cinéma
                                                                                                               samedi 2 décembre (0235027690).
                                     Au programme de la pro-
                                                                                                               Expositions sur le développement durable jusqu’au
                                     chaine sortie en car
                                     au cinéma d’Elbeuf: Joyeux                                                29 novembre à la bibliothèque Elsa-Triolet et jusqu’au 2 décembre à
                                     Noël de Christian Carion                                                  l’espace Georges-Déziré.
à Saint-                             avec Diane Kruger, Guillaume                                              Rencontre avec Catherine Stern, l’auteure du livre
                                                                                                               Développement durable à petits pas, à la bibliothèque Elsa-Triolet,
                                     Canet…
Étienne-       ?
                                     Prix : 2,30 Inscriptions                                                  le 29 novembre à 15 heures.
                                     au 02 32 95 8383                                                          Pendant que le monde pleure, de la Logomotive
du-Rouvray                           (poste 10.13).                                                            théâtre au Rive Gauche les 24 et 25 novembre à 20h30.


                                                                                                                                                                                     13
XP-St Etienne semaine 47       14/11/06         10:14       Page 1




                       Buysse Fleurs                                                               MONVILLE OPTICIEN
                                                                                                             St Etienne du Rouvray
                       93, rue du Madrillet - Eglise Sainte Thérèse                              Centre commercial Ernest Renan - Metro Ernest Renan
                                                                                                                Tél. : 02 35 65 55 66
                              VOTRE ARTISAN FLEURISTE,
                                                                                                                EXAMENS DE LA VUE
                               CRÉATEUR DE BOUQUETS
                                           02 35 66 41 77
                                  Paiement par CB au Tél.
                     Livraison à domicile - Transmissions Florales en France et Monde entier



                                                                                               Dans la plus pure tradition familiale, Max Monville, Béatrice et Igor


                           Didier Dallier
                                                                                               Monville vous accueillent dans un magasin entièrement rénové et
                                                                                               climatisé :

                                                                                               Une collection de montures variées de 60              jusqu’aux modèles
      PARTICULIERS                RAMONAGE                                  INDUSTRIELS        couturiers : Nina Ricci, Nike, Lacoste, Versace, etc.

             FUMISTERIE - TUBAGE DE CHEMINÉE                                                               La 2e paire pour 1               de plus !
           4, rue Lazare Carnot - 76800 SAINT-ETIENNE-DU-ROUVRAY                               Un rayon lentilles : toutes les puissances, toutes les marques et toutes
                                                                                               les couleurs disponibles
                          Tél. : 02 35 64 20 50
                                                                                               Tiers-payant et prise en charge de la part mutuelle pour nombre
                                                                                               d’entre elles (IMADIES, VIAMEDIS, CGRM, etc.)




 14 Le Stéphanais du 23 novembre au 7 décembre 2006
                                                                                                                     Journal des sports
     Remise en forme                                                                                                                                                Q Football,




                                                                                                                                                    À vos marques
                                                                                                                                                                    les prochains

Le créneau                                                                                                                                                          matchs
                                                                                                                                                           • 25/11, Coupe de
                                                                                                                                                           Normandie 13 ans,
                                                                                                                                                           stade Célestin-

des ados tient la forme
    Le mercredi après-midi,la salle de remise en forme est réservée
                                                                                                                                                           Dubois, 15h30:
                                                                                                                                                           ASMCB/Grand-
                                                                                                                                                     Quevilly et ASMCB/St
                                                                                                                                                     Pierraise.
    aux adolescents qui viennent se dépenser et décompresser.                                                                                        • 26/11, coupe de
                                                                                                                                                     Normandie 15 ans,
                                                                                                                                                     10 heures, stade
                                                                                                                                                     Célestin-Dubois:
                                                                                                                                                     ASMCB/St Aubin. Coupe
                                                                                                                                                     de Normandie 18 ans,
                                                                                                                                                     12h30 stade Youri
                                                                                                                                                     Gagarine,
                                                                                                                                                     FCSER/Caudebec.
                                                                                                                                                     Coupe de Normandie
                                                                                                                                                     seniors, 14h30 stade
                                                                                                                                                     des sapins,
                                                                                                                                                     CCRP/Lillebonne.
                                                                                                                                                     • 3/12, stade Youri-
                                                                                                                                                     Gagarine 15 heures:
                                                                                                                                                     FCSER2/Houppeville.

                                                                                                                                                     Q Des sports
                                                                                                                                                     bien implantés
                                                                                                                                                     Les clubs de sport de
                                                                                                                                                     combat proposent un
                                                                                                                                                     entraînement dans le
Des animateurs sportifs veillent à ce que les adolescents prennent les bonnes postures.
                                                                                                                                                     haut et le bas de la ville.
           ls sont une tren-      Solignac ou Philippe Rosset,        lation, « les pectoraux, les          chose. » Fabien, fan de sport,           • Full-contact: gymnases


I          taine d’ados à en
           avoir pris l’habi-
           tude : le mercredi
entre 14 et 17 heures, ils
viennent s’entraîner sur les
                                  animateurs sportifs : « nous
                                  veillons aux postures, à l’utili-
                                  sation des poids, pour qu’il n’y
                                  ait pas de blessure, sinon ils
                                  s’organisent seuls, précise
                                                                      abdos, on a demandé à l’anima-
                                                                      teur un programme pour se
                                                                      muscler ».
                                                                      «C’est un lieu où je décom-
                                                                      presse, apprécie Emmanuel,
                                                                                                            a quitté la salle où il pratiquait
                                                                                                            pour s’inscrire ici: «à 50 par
                                                                                                            an c’est sans comparaison ». N

                                                                                                            • Pour les 14/17 ans, salle de remise
                                                                                                                                                     Paul-Eluard et
                                                                                                                                                     Robespierre
                                                                                                                                                     (0235664914,
                                                                                                                                                     0603942421 ou
                                                                                                                                                     serfull@neuf.fr)
appareils de musculation.         Cédric. Ce qui leur plaît c’est     et ici ça nous sert à quelque         en forme, piscine Marcel-Porzou.         • Association sportive
L’ambiance est décontractée,      que c’est libre, ils ne sont pas                                                                                   euro chinoise (kung fu et
garçons et filles viennent        intéressés par des cours. »                                                                                        taï chi chuan): parc Youri-
entre copains et prennent le      Pourquoi viennent-ils faire              Cross                                                                     Gagarine, gymnases
temps de bavarder entre deux      du sport ici alors que collè-                                                                                      Jean-Macé et Louise-
efforts. Mais chacun et cha-      ges et lycées dispensent            Le Prix de la Ville                                                            Michel (0874535009)
cune, sur son rameur, son vélo    déjà des activités spor-                                                                                           • Karaté: gymnases
ou son body-trainer, fait son     tives ? « Parce qu’au lycée, on
                                                                      à toutes jambes                                                                Robespierre et Paul-
sport à fond. « Ce créneau du     apprend, ici on se dépense »,       Cent cinquante coureurs sont          Challenge Intercross de la Seine.        Eluard 0671216078
mercredi est organisé pour les    répond Juliette, élève de 17 ans    attendus le 3 décembre dans           Début des épreuves à 9h10.               • Judo: Cosum du parc
jeunes de septembre à juin. Il    au lycée des Bruyères. Adifé,       le bois du Val l’abbé pour le         Inscriptions au gymnase du col-          Youri-Gagarine et
a vraiment décollé cette          Laura et Julia, élèves au lycée     traditionnel Prix de la Ville orga-   lège Paul-Eluard (face à la pis-         gymnase Jean-Macé.
année avec la nouvelle salle »,   Marcel-Sembat viennent entre        nisé par le Running club stépha-      cine), de 8 à 9 heures. Après la         (serjudo@hotmail.fr)
se réjouit Maryvonne Collin,      copines « pour garder la ligne,     nais76. Les différentes courses,      course, retour au gymnase pour           • Qwan ki do: gymnases
responsable de la structure.      et ici il y a du choix dans les     de 1200 à 8500 mètres, sont           les douches, les boissons chau-          Jean-Macé et Paul-Eluard
Selon la semaine, l’encadre-      appareils ». Pierrick, Emmanuel,    ouvertes à tous, à partir de          des et les résultats. N                  (0235916286) ou
ment est assuré par Cédric        Fabien, visent plutôt la muscu-     6ans. L’épreuve fait partie du                                                 qwankidoser.neufblog.com).


                                                                                                                                                                                    15
        Invité




   Jacques Coté,retraité actif
                                                                                                           une commission qui assurait         tés, ironise Jacques Coté, mais,
                                                                                                           des mandats pour les gars par-      en Normandie, la moyenne
                                                                                                           tis là-bas ». Une fois à la CGT,    des retraites est de 557 ».
                                                                                                           l’actualité n’a pas de quoi         Il y a deux ans, l’UNRPA a
                                                                                                           le désarmer : la guerre,            engagé une pétition pour
                                                                                                           le début du démantèlement           obtenir de l’Agglo la carte
                                                                                                           de Buddicum, « atelier par ate-     senior dès 60 ans et réclamé
                                                                                                           lier », mai 1968, la dégradation    des plages horaires plus éten-
                                                                                                           du service public qu’est la         dues pour le demi-tarif.
                                                                                                           SNCF… Jacques Coté calcule:         L’association a aussi demandé
                                                                                                           « ça fait cinquante-deux ans de     un meilleur maillage de la ville
                                                                                                           militantisme ».                     en transports en commun.
                                                                                                                  Toujours prêt                « Bien vieillir, c’est aussi bien
                                                                                                                à a i d e r l e s a u tr e s   vivre. Il faut rendre accessibles
                                                                                                                                               les centres de vie, sinon l’isole-
                                                                                                           À la retraite, il a continué avec   ment exclut les personnes
                                                                                                           l’Union nationale des retraités     âgées de la société. »
                                                                                                           et personnes âgées (UNRPA). Il      Dans cette logique, l’UNRPA
                                                                                                           préside la section locale           s’est engagée dans la mobilisa-
                                                                                                           depuis sept ans et est membre       tion en cours autour du projet
                                                                                                           du bureau départemental.            d’Établissement d’héberge-
                                                                                                           « Il bosse beaucoup et il est       ment pour personnes âgées
                                                                                                           toujours prêt à aider les           dépendantes (Ehpad) à Saint-
                                                                                                           autres », glisse Gilles Maufroid,   Etienne-du-Rouvray, bloqué
                                                                                                           son vice-président. Les adhé-       par l’État. L’association a déjà
                                                                                                           rents de l’UNRPA, il les connaît    recueilli une centaine de signa-
                                                                                                           et sait la solitude qu’apporte      tures pour renforcer le comité
                                                                                                           l’âge.                              de parrainage.
                                                                                                           Pour rompre l’isolement,            « Il faut bien faire comprendre
                                                                                                           l’UNRPA         organise      des   que ce n’est pas une maison de
                                                                                                           moments de convivialité,            retraite mais une maison
                                                                                                           repas et autres voyages. Mais       médicalisée. C’est important
                                                                                                           parce que la question du bien       et urgent. J’en connais qui
                                                                                                           vieillir dépend aussi des res-      n’hésiteraient pas à y aller
   Ancien cheminot,il se bat avec l’UNRPA pour défendre                                                    sources financières, des possi-     pour soulager leur famille mais
                                                                                                           bilités de se déplacer où des       à condition que ce ne soit pas
   les revenus et la qualité de vie des personnes âgées.                                                   équipements mis à disposi-          aux Andelys ou à Ymare. »
                                                                                                           tion, l’association s’attache       Une chose est sûre: Jacques
             l est né du côté        fils d’ouvrier ne l’intéressaient   à Buddicum, à l’entretien         également à défendre les inté-      Coté n’est pas décidé à pren-


   I         d’Yvetot, il y a plus
             de soixante-dix ans
             et en veut encore à
   son instit de ne pas l’avoir
   poussé dans ses études. « Les
                                     pas. » Entré à 15 ans à l’école
                                     d’apprentissage de la SNCF,
                                     Jacques Coté en est sorti à
                                     18 avec son CAP d’ajusteur-ser-
                                     rurier et a fait sa carrière
                                                                         du matériel roulant. C’est pour
                                                                         refuser la guerre d’Algérie
                                                                         qu’il prend sa carte syndi-
                                                                         cale, « avec Michel (N.D.L.R:
                                                                         Grandpierre), on participait à
                                                                                                           rêts des retraités. « On dit que
                                                                                                           les retraités sont des nantis.
                                                                                                           Quelques-uns peut-être, ceux
                                                                                                           qui quittent leur poste de PDG
                                                                                                           avec des milliards d’indemni-
                                                                                                                                               dre sa retraite de citoyen. N

                                                                                                                                               • UNRPA: 0235662889.
                                                                                                                                               L’association est ouverte aux retraités
                                                                                                                                               et non-retraités.




16 Le Stéphanais du 23 novembre au 7 décembre 2006

				
DOCUMENT INFO
Shared By:
Categories:
Stats:
views:221
posted:4/27/2010
language:French
pages:16