facilitator's guide by guy22

VIEWS: 20 PAGES: 16

									                                                                                               1




                            Votre vie, votre emploi, votre avenir


                                   Module d’introduction



Ce module a été conçu pour vous aider à réfléchir sur vous-même, vos compétences, afin de
trouver quelles peuvent être vos ambitions.

Ce module est indépendant de la partie principale. Ainsi, vous pouvez faire les exercices de ce
module et vous arrêter là comme une fin en soi, ou alors considérer cette partie comme
l’introduction au module principal. Le fait de continuer ou non dépend entièrement de vous.

Il comporte une série de questions auxquelles vous aurez à répondre, avec, pour vous éclairer,
des explications.

Il n’existe pas une seule question qui ait une bonne ou une mauvaise réponse. La plupart des
questions vous concernent, vous et votre expérience ; la seule personne qui peut donc y
répondre est vous. Toute question qui ne vous concerne pas directement, a un rapport avec ce
que vous voulez faire, donc même si vous voulez en parler à quelqu’un, souvenez-vous que
c’est votre réponse, et que c’est vous qui en avez le contrôle.

Ou vous ferez ces exercices au sein d’un groupe, avec un facilitateur, ou vous le ferez tout
seul. Si vous le faites tout seul, n’hésitez pas à demander l’aide de quelqu’un, un membre de
votre famille, un collègue de travail, vos employeurs, vos amis etc. Vous vous rendrez vite
compte que les gens sont prêts à vous aider.

Ce module est une sorte de préliminaire, pour vous aider à vous mettre en route pour ce qui
pourrait être un long voyage, donc veillez à vous sentir à l’aise quand vous commencerez.
Prenez des pauses quand vous le désirez, et faites les exercices à votre propre rythme.

Le plus important est que vous appréciez de faire ce travail !


Tout ce dont vous aurez besoin sera d’un crayon ou d’un stylo, et d’un environnement
favorable.

Les pages suivantes vous proposent une série de questions directes, et vous invitent à réfléchir
sur vous-mêmes, et sur ce que vous êtes capable de faire. Il vous faudra ensuite songer à ce
que vous voulez faire à l’avenir.

Les phrases écrites en italique sont là pour vous apporter des conseils d’utilisation ainsi que
des éléments de réponse aux questions.
                                                                                             2




                             Mon métier - Qu’est-ce que je fais ?


Ces questions portent sur votre métier, ce que vous y faites, et les compétences que vous y
exercez.


Inscrivez vos réponses dans les espaces prévus à cet effet.

Mon emploi a pour nom :




Mes principales tâches sont :



Avant cet emploi, j’avais déjà des qualifications en tant que :
Si vous n’en aviez aucune lorsque vous avez commencé, ne remplissez pas cet espace.




Avant cet emploi, j’avais une formation de :
Si vous n’aviez pas de formation lorsque vous avez commencé, ne remplissez pas cet espace.




Depuis que je fais ce métier, j’ai suivi telles formations :
                                                                                               3


Une journée ordinaire au travail se passe de la façon suivante :
Pensez à une journée comme une autre, quelles sont vos principales activités, quelles
machines ou équipements utilisez-vous, si vous en utilisez ? Travaillez-vous avec des
collègues, avez-vous des relations avec autrui ? Quelles sont les décisions que vous êtes
amenés à prendre, êtes-vous indépendant ? En bref, de quoi est fait votre métier ?




                                       Mes compétences


Vous devez vous interroger sur ce qu’on entend par “compétences ”. Cessez de vous le
demander : une compétence est toute chose que vous savez faire. Il y a certaines choses que
nous faisons remarquablement bien, et alors nous disons que nous sommes hautement
qualifiés dans ce domaine. Il y a certains domaines dans lesquels nous avons certaines
compétences, et d’autres ou nous n’en avons pas du tout, ce qui signifie que nous n’arrivons
vraiment pas à faire le travail requis.


Il existe un grand nombre de façons d’acquérir des compétences, et cela n’est pas forcément
quelque chose de manuel.


Par exemple, il y a des aptitudes à communiquer (écouter, parler, lire, écrire), à faire des
travaux manuels, avoir le sens des chiffres, des aptitudes musicales,être performant, être à
l’aise avec les gens (capacités relationnelles), capacité de s’occuper des animaux, aptitudes à
apprendre (aptitudes qui vous aident à mémoriser), compétences créatrices, facilité à faire les
choses, à facilement établir des rapports entre les choses, aptitude à vous occuper des gens
etc.


Il existe un grand nombre de catégories de compétences, et celles citées ci-dessus sont juste
des exemples. Il arrive souvent qu’une compétence couvre un grand nombre d’activités. Ainsi
nous pouvons manifester notre aisance avec les chiffres de plusieurs manières différentes, de
même que le fait d’être à l’aise en public est important pour toute activité. Il est sûr que vous
avez des compétences, mais il se peut que vous n’en soyez pas conscients, c’est pourquoi nous
devons y prêter attention.


Les questions qui suivent vous aideront à vous pencher sur vos compétences, celles dont vous
faites usage dans le cadre de votre emploi, puis les autres.


Vous aurez à en établir la liste dans les tableaux qui suivent.
4
                                                                                                5




                                          Tableau n°1

                                 Mes compétences au travail


Ce tableau est constitué de deux colonnes. Dans l’une d’entre elles, vous inscrirez les
principales activités que comportent votre métier. A côté de chacune d’elle, c’est à dire dans
l’autre colonne, vous écrirez à quelles compétences vous avez recours pour mener à bien ces
activités.

Souvenez-vous des différents types de compétences que nous avons vus précédemment et
remplissez la seconde colonne !

Colonne n°2 – Les compétences auxquelles         Colonne n°1 – Les activités au travail
j’ai recours




Avant de passer au deuxième tableau, arrêtons-nous sur certaines compétences que vous ne
réalisez peut-être pas avoir.

Savoir faire la cuisine, par exemple, peut être une compétence à laquelle vous ne songez pas.
Lorsque vous préparez un plat, vous avez recours à un grand nombre de compétences telles
que l’organisation, la planification, mais aussi la communication, la création, l’art de se
servir de ses mains, de jongler avec les chiffres etc. Dans le tableau ci-dessous il y a une liste
des aptitudes que requièrent l’activité de faire la cuisine. A côté de chacune d’elles, vous
inscrirez les activités dans le cadre desquelles vous faites appel à ces compétences. Pour vous
aidez, la première case a été remplie.
                                                                                 6




                 Les compétences auxquelles j’ai recours lorsque je cuisine



Compétence(s) utilisée(s)                     Activité(s)
Jongler avec les chiffres                     Lire les chiffres (des recettes)
                                              Calculer le temps de cuisson
                                              Mesurer les ingrédients
                                              Peser
                                              Calculez les quantités

Compétences de communication (lire, écrire,
écouter, parler)




Etre habile de ses mains




Etre créatif




Aptitudes à s’organiser, à planifier
                                                                                               7




                                        Tableau n°2

                                  Mes autres compétences




Vous devrez dans ce tableau établir la liste de toutes les compétences que vous avez, et qui ne
rentrent pas dans le cadre de votre emploi. Il y a encore une fois deux colonnes. Dans la
première colonne vous établirez la liste de ce que vous faites, et dans la seconde colonne, les
aptitudes auxquelles vous avez recours pour faire ces activités.

En remplissant ce tableau, pensez à votre vie de famille, vos hobbies, le sport, les activités
entre amis, vos intérêts, et toutes ces choses qui remplissent votre vie.


Les choses que je fais                          Les compétences auxquelles j’ai recours pour
                                                faire ces choses




                          Mes compétences et mes qualifications

Dans les exercices qui vont suivre, il vous faudra rassembler en une seule et même liste vos
compétences ainsi que vos qualifications. Pour remplir ce troisième tableau, il vous faudra
vous servir des tableaux n° 1 et 2. Dans la troisième colonne du tableau n°3, intitulée
“ Qualification et formation ”, inscrivez tous les examens que vous avez passés, les
formations suivies etc.
                                                                                                 8




                                          Tableau n°3

Mes compétences au travail       Mes autres compétences            Qualification et formation




Vous avez ainsi analysé vos compétences et votre formation.


                        Est ce que j’utilise toutes mes compétences ?


Reportez-vous au tableau n°3. Y a t il des compétences inscrites dans la deuxième colonne
dont vous ne vous servez pas en ce moment au travail, et qui pourraient vous faire progresser
au travail ? Y a t il des qualifications ou des formations dont vous ne tirez pas profit au travail
en ce moment ? Votre employeur en est-il conscient ?
                                                                                                9




Pour vous aider à y réfléchir, remplissez le tableau n°4.

Le tableau n°4 est constitué de deux colonnes. Dans la première colonne, vous inscrirez les
compétences dont vous ne vous servez pas au travail, et dans la seconde, la façon dont vous
pourriez utiliser ces compétences pour améliorer votre travail ; peut-être pourriez-vous avoir
un meilleur emploi,d’autres d’expériences, si votre employeur était davantage conscient de ce
que vous pouvez réellement faire.

                                          Tableau n°4

           Première colonne                                     Seconde colonne
Les compétences dont je ne me sers pas au            Les façons par lesquelles je pourrais
                travail                               utiliser ces compétences au travail




Il y a encore un dernier exercice à faire dans cette partie, qui devrait vous aider lorsqu’il vous
faudra décider la prochaine chose à faire. Lorsque vous atteindrez cette étape, vous devez
vous demander de quelle façon vous pourriez améliorer vos compétences, ce qui signifie qu’il
vous faudra faire l’apprentissage de choses nouvelles.

Il vous faut vous interroger sur les formes d’apprentissage qui vous offrent la plus grande
satisfaction. Ainsi, vous serez en mesure de déterminer quelles sont les personnes les plus
aptes à vous permettre de développer certaines compétences, et quelles sont les situations les
plus propices à cet apprentissage.
                                                                                              10




Pensez à quelque chose que vous avez eu plaisir à apprendre, et que vous avez appris de façon
satisfaisante. Le fait de savoir si cela était quelque chose de concret ou non n’a pas
d’importance.

Complétez les phrases suivantes :
J’ai apprécié d’apprendre à, et je l’ai appris de façon
satisfaisante :________________________________________________________________
___________________________________________________________________________
_________________.

La personne qui m’a permis d’acquérir cette compétence est :
___________________________________________________________________________
________________.

Cette personne était-elle un professeur, un membre de votre famille, un ami, collègue,
supérieur, etc.


J’ai prouvé que j’avais appris en:



Pour répondre à cette question, sélectionner par quel moyen vous avez testé l’apprentissage
de cette compétence

Un test écrit, un examen


Un test pratique, un examen


L’élaboration de quelque chose


En expliquant aux gens ce que j’avais fait


D’une autre façon (laquelle?)
                                                                                                11




J’ai appris:



De façon formelle (en cours, ou ailleurs, par un enseignement “ classique ”, dans une
structure)




De façon “ inhabituelle ” ( ne dépendant d’aucune organisation, de façon moins formelle)




J’ai acquis cette compétence de telle façon:
Vous écrirez ici ce qui d’après vous vous a aidé à apprendre de façon satisfaisante .Etait-ce
en écoutant, en recopiant, en élaborant, en faisant tout seul, en faisant des essais et en
corrigeant vos erreurs, ou d’une autre façon? Avez-vous appris seul, au sein d’un groupe?
Quel est l’élément qui vous a le plus aidé à acquérir cette compétence?




Vous vous êtes donc remémorés un apprentissage réussi, et vous savez maintenant quels sont
les éléments qui vous y ont aidés.

Cela vous aidera à déterminer à quel type de formation vous êtes réceptifs, et quelles sont
celles que vous désirez suivre à l’avenir.
                                                                                          12




                                      Etapes suivantes


Vous avez donc réfléchi à ce que vous faites, quelles sont vos compétences et vos
qualifications, et qu’est-ce que vous pouvez faire sans formation ou apprentissage
supplémentaire.


C’est très bien, seulement maintenant vous devez déterminer ce que vous voulez faire ensuite.
Si vous désirez faire les exercices du module principal, vous aurez alors l’occasion de vous
pencher sur vos ambitions à long terme, mais pour le moment, concentrez-vous sur la
prochaine étape que vous souhaitez franchir dans votre cadre professionnel.

Répondez aux questions suivantes:

A quel niveau est ce que je souhaite être dans le cadre professionnel dans un an?

Est ce que je désire:

Avoir le même emploi?




Exercer dans le même domaine, mais avoir un emploi avec plus de responsabilités?




Superviser d’autres personnes?




Exercer un autre métier, grâce à mes compétences actuelles?




Elargir le domaine de mes compétences et être promu?
                                                                                             13




En répondant à ces questions, vous avez mis en lumière vos ambitions immédiates. Vous avez
ainsi établi vos objectifs à court terme. Vous serez d’autant plus éclairés si vous complétez la
phrase suivante, en faisant une synthèse de vos objectifs.

Dans un an, je veux
être/faire____________________________________________________________________
___________________________________________________________________________


                                     Atteindre mon but


Vous savez ce que vous voulez faire. Cela peut entraîner un changement radical, ou
simplement l’amélioration de vos compétences actuelles au travail, ou n’importe quoi qui
puisse se traduire par un changement.

Quel que soit ce changement, il vous faut décider ce dont vous aurez besoin pour atteindre
votre but.

Il faut que vous sachiez quelles sont les choses que vous avez à améliorer pour vous
rapprocher de ce but.

Tout d’abord, quelles sont les compétences qu’il vous faut améliorer pour atteindre votre
but? Est-ce que ce sont des compétences nouvelles, ou des compétences que vous possédez
déjà, mais qu’il vous faut améliorer? Est-ce que ce sont des compétences que vous avez
acquises en dehors de votre métier, qu’il vous faut développer?

Dans un deuxième temps, que vous faut-il faire? Par exemple, croyez-vous qu’il vous faille
suivre des cours, avoir un professeur qui vous montrerait comment effectuer une tâche, ou
simplement avoir plus de temps pour vous entraîner à faire quelque chose de particulier?

Si vous faites cet exercice seul, il serait très bénéfique pour vous à ce stade, de réfléchir à
cela avec l’aide d’un collègue, d’un supérieur, ou aller voir un consultant, ou même en parler
avec votre famille, vos amis. Si vous faites cet exercice en groupe, alors ce dernier ainsi que
votre facilitateur devraient pouvoir vous y aider.

Après avoir bien réfléchi à tout ces facteurs, vous pouvez commencer à écrire le fruit de vos
réflexions.

Encore une fois, le principe du tableau vous aidera à dresser un plan d’action de manière
claire et cohérente.
                                                                                              14


                                        Tableau n°5

                                        Plan d’action


Remplissez les espaces prévus à cet effet:

Tout d’abord, revoyons vos objectifs:
Souvenez-vous bien que ceci est ce que vous avez l’intention de faire. Assurez-vous que vos
objectifs sont réalistes, c’est à dire que vous ne vous en fixez pas trop, trop tôt.

Mon objectif est de:




Je l’aurais atteint d’ici:
Dans combien de temps aurez-vous atteint votre objectif ?




Pour l’atteindre, il me faut faire les choses suivantes:
Vous dresserez ici une liste de ce dont vous avez besoin pour atteindre votre objectif. Cela
peut comprendre un très grand nombre de choses telles que demander conseil, postuler pour
un cours, pour un emploi, demander de l’aide à ses collègues, ou n’importe quelle chose que
vous ayez à faire pour parvenir à vos fins.




Reportez-vous maintenant à la liste que vous venez d’établir. De toutes les choses que vous
avez à faire, quelle est celle que vous devez faire en premier?

Complétez la phrase suivante, en inscrivant ce que vous ferez en premier, et quand vous le
ferez.

La première chose que je ferai sera _____________________________________________
__________________________________________________________________________,
et je le ferai _____________________________________________.
                                                                                                15




Ceci est une promesse que vous vous faites à vous-même pour vous mettre en route.


Vous avez maintenant fini le module d’introduction.

Vous avez réfléchi à votre emploi, vos compétences, celles que vous utilisez dans le cadre
professionnel ou non, et vous avez dressé un projet à court terme.

Vous voulez peut-être passer à la partie principale de l’exercice intitulé “ Votre vie, votre
métier, votre avenir ”, ou préférez-vous y revenir un peu plus tard.

Quelle que soit votre décision, elle vous incombe entièrement.
16

								
To top