Docstoc

Notice pour l'utilisation de MATLAB

Document Sample
Notice pour l'utilisation de MATLAB Powered By Docstoc
					                         Notice pour l’utilisation de MATLAB

Introduction

        MATLAB (abréviation pour MATrix LABoratory) est un environnement informatique,
qui permet de développer des codes de calcul de manière tout à fait conviviale. Les opérations
arithmétiques courantes, les fonctions classiques, ainsi qu’une multitude de fonctions utilisées
dans des domaines tels que l’algèbre linéaire, l’interpolation, la transformée de Fourier, ...,
ainsi que des fonctions graphiques très pratiques font partie du module MATLAB de base.
Des fonctions plus spécialisées peuvent être fournies par l’ajout de différents TOOLBOXES
qui viennent le compléter si besoin est.
        Cette notice propose une initiation rapide à MATLAB, et doit être lue et
« expérimentée » simultanément. Elle devrait permettre au lecteur de construire ses premiers
logiciels. Les bases sont données, la progression ultérieure se fera par la pratique et grâce aux
aides directement disponibles sous MATLAB.


Principe fondamental

       Dans MATLAB, toutes les variables sont implicitement considérées comme des
matrices. Les opérations courantes (+, -, *, /, ...) ainsi que les fonctions classiques (abs, sin, ...)
sont donc des opérations matricielles. Il faut désormais raisonner en terme de vecteurs et de
matrices, et éviter le plus possible de programmer avec des « boucles ».

                   exemple:
                   x=0:1:10
                   permet de définir la matrice x de dimensions (1 ligne, 11 colonnes) prenant
                   les valeurs de 0 à 10 avec un pas de 1: x=(0,1,2,3,4,5,6,7,8,9,10)

Comment utiliser MATLAB?

       - MATLAB peut être utilisé en mode direct: lorsqu’une commande est entrée, elle est
immédiatement exécutée. Ce mode est très utile pour effectuer des vérifications lors de la
mise au point d’un logiciel.

        - On peut également travailler en mode différé; les lignes d’instructions sont stockées
dans un fichier (avec l’extension .m ) qui peut ensuite être exécuté. Pour créer un tel fichier,
utilisez la commande à la souris : file              new            M file.

Aide en ligne

        On peut afficher à l’écran la liste de toutes les instructions MATLAB, grâce à la
commande à la souris help. En particulier, l’affichage thématique (commande contents) est
très pratique pour trouver le nom d’une instruction qui correspond à une opération ou une
fonction donnée. Les renseignements peuvent ensuite être directement obtenus grâce au texte
interactif.
        Est utile aussi l’instruction MATLAB: help suivie du nom de l’instruction MATLAB
désirée. On obtient alors tous les renseignements concernant l’utilisation de cette instruction.
                  exemple: Essayez help abs
       Remarquez aussi les renvois à d’autres instructions apparentées
Si on ne connaît pas le nom exact de l’instruction, on peut essayer lookfor suivi de l’opération
qu’on désire réaliser. La liste des instructions MATLAB liées apparaît
                   exemple: Essayez lookfor fourier

Ponctuation

%      : tout ce qui suit cette instruction est considéré comme étant un commentaire et n’est
donc pas exécuté.

;       : le résultat d’une instruction MATLAB est affiché à l’écran, sauf si ce signe termine
l’instruction
                    exemple: Essayez a=10*2 puis b=10*2;

Variables

         - Avec MATLAB, il n’est plus nécessaire de dimensionner les variables avant de les
utiliser.
         - Les variables sont conservées en mémoire jusqu’à ce que soit exécuté l’ordre
d’effacement clear.
         - On peut connaître les variables en mémoire ainsi que leurs dimensions par l’ordre
whos.
                    exemples d’affectation
                    a=[0 1.5 9] ou [0,1.5,9] est une matrice 1 ligne, 3 colonnes
                    a=[0;1.5;9]         est une matrice 3lignes, 1 colonne. Un point virgule
                    termine une ligne
                    a(i,j)      garde sa signification habituelle
                    a(:,j)      correspond à la colonne n°j
                    a(i,:)      correspond à la ligne n°i
                    a(i,2:2:8) correspond aux éléments de la ligne n°i ayant comme indices de
                    colonnes 2, 4, 6, 8
                    si a=[1 2] et b=[3 4 5] alors on peut former c=[a b]=[1 2 3 4 5]
                    si a=[1 2] et b=[3 4 ]     alors on peut former c=[a;b]matrice égale à 1 2
                                                                                           34
         Faites des essais en mode direct!

Application simple

       Le programme commenté qui suit a pour but le tracé des courbes y=f(x) dans les cas
suivants:
       -cas 1:     y=x                          0<x<10
                       2
       -cas 2:     y=x                          0<x<10
       -cas 3:     y=100/(x+1)                  0<x<10
       -cas 4:     y=exp(i*x) en parties réelle et imaginaire
       0<x<2

       Essayez!

				
DOCUMENT INFO