Docstoc

Logos - PDF

Document Sample
Logos - PDF Powered By Docstoc
					                      Philippe Quinton
                      Maître de conférences en Sciences de l'information et de la communication
                      IUT2 - Département Infocom
                      Université Pierre Mendes France - Grenoble II
                      CENTRE D'ÉTUDE DE L'ÉCRITURE (PARIS VII-CNRS)

                      quinton@iut2.upmf-grenoble.fr




Les logotypes des
                      L E S R E P R É S E N TAT I O N S


                      GRAPHIQUES


                      D’UNE INSTITUTION


                      ET DE SES INSTITUTS

       de France
                    Septembre 2000
                                                                                                                                      page 1




          Les logotypes                 Les Instituts Universitaires de Technologie sont des établissements
                                        d’enseignement supérieur à statut national. Chacun d’eux évolue dans
                                        un champ universitaire et professionnel spécifique ancré localement

  des IUT de France                     dans le territoire français. Il dispose à cet effet de la maîtrise totale de
                                        ses signes d’identification, notamment son logotype. À travers la
                                        forme et la mise en place de ces systèmes d’identification visuelle, on
    LES REPRÉSENTATIONS GRAPHIQUES      s’intéresse ici aux relations que les IUT établissent entre leur apparte-
                                        nance institutionnelle nationale et leurs spécificités locales ; de quel

D’UNE INSTITUTION ET DE SES INSTITUTS   discours il s’agit, et à la manière dont ils construisent les diverses par-
                                        ties prenantes dans cette communication visuelle. On peut ainsi carac-
                                        tériser certaines composantes identitaires des IUT et les situer dans des
                                        évolutions nécessaires.




                                        Un grand merci à tous les établissements qui ont aimablement fourni les documents utiles à cette
                                        recherche. Ce travail est issu d’une initiative personnelle de l’auteur. Tous les propos tenus dans ce
                                        document le sont donc sous sa seule responsabilité. Tenu compte des difficultés de collecte des élé-
                                        ments, des erreurs, imprécisions ou oublis involontaires sont toujours possibles.
                                                                                                      Philippe Quinton - Les logotypes des IUT de France      - page 2


         En matière de communication graphique, les logotypes                         changeant, investi par le progrès et la technique, mais aussi
des IUT Français constituent un corpus assez exceptionnel pour                        comme satisfaction des demandes de formations “concrètes”
le chercheur qui s’intéresse aux systèmes d’identification visuelle                   formulées aussi bien par les étudiants que par le monde
des organisations. En effet, les institutions concernées (une                         professionnel. Ces différents types d’utilisateurs prescripteurs se
centaine) portent le même nom générique (sous le sigle IUT,                           trouvaient de la sorte placés en tant que clients-commanditaires
pour Institut Universitaire de Technologie), sont régies par le                       des formations ainsi établies conformément à leurs besoins
même statut national avec la même identité institutionnelle, et                       réels, mais aussi intégrés activement aux dispositifs de
conduisent des activités d’enseignement très similaires dans des                      formation4 en ce qui concerne les professionnels (conseil et
disciplines variées, définies par des programmes nationaux, avec                      enseignement).
toutefois des variables locales officiellement autorisées1.                           La loi définit ainsi de nouvelles relations entre les diverses
                                                                                      parties prenantes de l’enseignement et de la formation à visée
Conçus et gérés en toute indépendance par chaque                                      professionnelle. En termes pragmatiques, cela construit une
établissement, ces logotypes ne sont jamais vus et encore moins                       représentation de ces parties prenantes des IUT : l’État, les
analysés ensemble. Or, il est apparu que leur confrontation,                          étudiants, le milieu professionnel, la société et ses
rapportée aux textes officiels qui ont institué les IUT, pourrait                     environnements, ce qui définit leurs places respectives et leurs
contribuer à une meilleure connaissance de leurs fondements                           relations mutuelles dans le nouveau dispositif de formation [voir
institutionnels, voire apporter des informations sur les                              Planche 1].
représentations que chaque IUT a (et voudrait donner) de lui
même et de la classe d’établissement à laquelle il appartient et                      Dans cette organisation, l’État, doté de son autorité de
que de facto il représente sur le terrain.                                            régulateur, amène une légitimité institutionnelle ; les
                                                                                      collectivités locales une légitimité territoriale, c’est-à-dire une
I - UNE INSTITUTION SANS IMAGE                                                        inscription dans le développement socio-économique des villes
ET LES IMAGES DE L’INSTITUTION                                                        et des régions avec leurs problématiques spécifiques ; le milieu
                                                                                      professionnel      apporte      logiquement       une     légitimité
1 - La mise en place des parties prenantes des IUT                                    professionnelle notamment par l’implication conséquente de
Le premier décret officiel créant les “IUT”, en date du 7 janvier                     ses acteurs dans les formations ; et enfin les étudiants lui
19662, était précédé d’un “Rapport au Premier Ministre” qui                           procurent sa légitimité humaine, sa raison d’être. Les IUT
précisait l’esprit dans lequel avaient étés conçues ces “nouvelles                    entendent ainsi associer les potentiels du cadre universitaire, les
formes d’enseignement supérieur”. Dans les intentions                                 besoins du milieu professionnel, les stratégies de
énoncées par ce préambule au texte de loi fondateur — qui                             développement économique local et enfin les projets individuels
sont constitutives de l’identité institutionnelle des IUT et qui ont                  des étudiants qui veulent s’insérer rapidement dans la vie active.
demeuré malgré l’abrogation intervenue en 1969 et 19843 —                             Sans doute conscient de la nouveauté et de la difficulté de faire
les IUT étaient présentés, dans le domaine des formations                             fonctionner cet attelage novateur, le législateur a d’ailleurs
supérieures, comme une réponse aux réalités d’un monde                                laissé au début un certain flou dans ses directives afin de voir ce
                                                                                      qui allait se passer5. Pour finir sur ces dimensions constitutives,
1
  Voir les “orientations régionales” BO 66-27 du 7.1.1966, page 10.                   et en reprenant une terminologie utilisée pour les organisations,
2
  N° 66-27, paru au Journal Officiel de la République.                                on peut considérer que [voir planche 3] :
3
  Les nouveaux textes (BO 69-63 du 20.1.1969 et décret n° 84-1004 du 12
novembre 1984) modifient les principes d’organisation des IUT (la lettre) en
                                                                                      4
rajoutant la notion de formation initiale et continue à l’esprit initial, notamment     Les textes de 1968 (MEN - “Organisation scolaire et universitaire”) précisent
avec l’article 2 (version 1984) : “Les instituts universitaires de technologie        qu’ils font “à coté des enseignants, une très large place aux utilisateurs
dispensent [en formation initiale et continue] un enseignement supérieur              professionnels intéressés”.
                                                                                      5
destiné à préparer aux fonctions d’encadrement technique et professionnel               “Une innovation de cette importance ne peut se concevoir sans une période
dans certains secteurs de la production, de la recherche appliquée et des             d’expérimentation au cours de laquelle il serait procédé à toutes les adaptations
services”.                                                                            nécessaires” [Décret du 7.01.1966].
                                                                                                     Philippe Quinton - Les logotypes des IUT de France         - page 3


• le sigle6 IUT est une Marque7 de souveraineté nationale                           2 - Une institution sans emblème
représentative de l’institution IUT créée par l’État, positionné ici                Avec le regard d’aujourd’hui il paraît donc étrange que la
comme maître d’ouvrage ;                                                            puissance publique de l’époque n’ait pas pensé à définir un
• les étudiants sont à la fois clients et sujets-produits des                       système graphique permettant d’identifier les IUT d’une
formations ;                                                                        manière homogène, fédératrice, etc. À l’époque, la
• les organisations sont les clientes mais aussi les co-                            communication (qui plus est graphique) n’était pas une
commanditaires, car elles commandent et utilisent ce qui est                        préoccupation majeure.
issu des formations (la recherche et les étudiants, qui sont les
productions ou produits du système enseignement-recherche) ;                        Ainsi, les dispositions légales des deux décrets ne disent rien sur
• les collectivités locales se placent au niveau des partenaires-                   la représentation graphique qui doit ou peut être donnée à
clients intéressés en termes socio-économiques par ce qui                           chaque établissement. L’autorité nationale ne s’exerçant pas sur
résulte des formations.                                                             les signes d’identification, chaque établissement se trouve dès
                                                                                    lors autorisé à procéder selon ses convenances. Sur le terrain, la
La structure fondatrice, et cette interprétation en termes                          classe IUT (le type) n’est donc perçue qu’à travers le discours
organisationnels, devraient pouvoir se retrouver dans les                           d’un de ses membres. Chaque IUT endosse ainsi une forme de
systèmes d’identification visuelle — réduits pour la plupart des                    responsabilité collective en termes d’image, mais cherche aussi
cas au seul logotype — dans le sens où cela a quelque chose à                       à valoriser son individualité, sa personnalité, sous le couvert de
voir avec la légitimité institutionnelle des établissements et des                  l’institution, il la “porte”, lui donne sens, l’interprète. Il est donc
formations.                                                                         intéressant d’observer comment chacun d’eux prend en charge
Ainsi, la problématique de cette recherche vise à observer                          graphiquement cette mission de représentation. Cela influence
comment chaque établissement interprète cette structure,                            l’image des IUT perçue en local bien que l’image graphique soit
principalement à travers ce qu’il en donne à voir, sachant qu’il                    toujours celle d’un IUT en particulier. L’observation de ces
n’y a pas de système graphique fédérateur conçu au niveau                           logos, créés sans aucune concertation nationale, chacun dans
national pour les IUT.                                                              son coin et avec les moyens du bord 9, permet aussi de constater
                                                                                    l’utilisation de registres discursifs très semblables.
Chaque logo met donc en place (au sens pragmatique du
terme8) un certain nombre d’acteurs, tente de caractériser une                      II - PROBLÉMATIQUES DES LOGOTYPES
identité particulière localisée sur une portion de territoire
national. Car au-delà de l’identification à la catégorie générique                  1 - Objectif de la recherche
IUT qu’il co-construit, chaque établissement essaie de                              La constitution de ce corpus1 0 n’avait pas pour objectif de
développer son identité propre qu’il tente de manifester                            procéder à une comparaison purement formelle entre les
visuellement avec ses dimensions graphiques particulières (son                      occurrences, ce qui risquerait d’égarer le propos dans une
“identité visuelle”).                                                               stylistique stérile ; pas plus que d’aboutir à une quelconque
                                                                                    méthode ou à un recueil de conseils pour réaliser de nouveaux
                                                                                    logos. Il s’agit au contraire de considérer ces dispositifs

6
  C’est-à-dire le nom mais pas la marque graphique qui permet de le visualiser.
7                                                                                   9
  Cette formulation n’entend pas nuire à la dignité du service public, bien au         Les modalités de conception sont très disparates : concours auprès des
contraire, elle permet de mieux comprendre les relations entre les parties          étudiants, appel aux bonnes volontés internes, voire création directe du
prenantes des IUT qui sont des organisations dignes de ce nom et ne devraient       directeur lui-même, appel à des professionnels indépendants ou à des agences,
avoir ni craintes ni pudeur à s’énoncer en ces termes d’autant plus qu’elles sont   etc., les résultats visuels portent à l’évidence les stigmates de cette improvisation
les premières à faire les yeux doux aux organisations et au marché…                 générale.
8                                                                                   10
  C’est-à-dire qu’il construit une représentation particulière des ces différents      Corpus représentatif de 86 logos. Les établissements qui ont répondu ont au
acteurs, représentation plus ou moins repérable dans ses communications.            moins envoyé un papier à lettre et une carte de visite.
                                                                                                      Philippe Quinton - Les logotypes des IUT de France   - page 4


graphiques comme des discours des établissements sur eux-                              Le logotype est produit et diffusé intentionnellement par une
mêmes et sur l’institution générique.                                                  entité disposant d’une légitimité, d’une identité institutionnelle
Ainsi, l’ensemble des données relatives à ces logotypes sera                           spécifique et qui souhaite en “parler” graphiquement,
examiné dans le cadre d’une analyse sémio-pragmatique plus                             communiquer sa vision du monde. Il est donc dépendant d’une
large, ce qui revient à s’intéresser davantage au type auquel ils                      souveraineté, d’un pouvoir. Mais sur le plan pragmatique c’est
appartiennent et à la manière dont chaque occurrence qu’ils                            un système autonome, un discours graphique doté d’une
constituent, dans leurs territoires respectifs, interprète le                          pertinence et d’une compétence spécifiques, nourries par les
programme national.                                                                    éléments linguistiques, iconiques et plastiques qui composent
                                                                                       en propre son graphisme. Cette parole graphique se met en
On essaiera donc de montrer que les logotypes des IUT, outre le                        acte dans différents contextes et circonstances programmés en
fait qu’ils constituent des actualisations (calculées ou                               s’appuyant sur un “langage” graphique fortement codé et
improvisées localement) d’une image institutionnelle virtuelle                         consensuel. Mais le “signe-logo” n’est que l’image graphique
qu’il co-construisent, privilégient souvent l’une de leurs                             de l’organisation, pas son “identité” ou son “image”1 2 (qui ne
composantes cadre : la “technologie”, dans les discours qu’ils                         peuvent se réduire au visuel), ce qui fait dire que l’acception
mettent en œuvre. La conjonction des milieux professionnels,                           usuelle bien comprise “identité visuelle” n’est pas
technologiques et universitaires tend à privilégier certains types                     conceptuellement juste. Comme signe d’identification (ce n’est
de réponses graphiques basées sur des figures particulières :                          pas l’organisation), il n’est opérationnel et signifiant qu’à
celles de la rationalité technique ou de la technologie matérielle                     l’intérieur d’un système d’identification visuelle plus large,
se révélant omniprésentes.                                                             souvent défini dans une charte graphique. Cela semblait
                                                                                       jusque-là assez rare dans le cas des IUT, mais c’est désormais de
Avant d’examiner cela en détail, il convient de rappeler ce                            plus en plus fréquent, si l’on en juge par les apports des
qu’est un “logo”, du moins la manière dont il est conçu ici.                           créations récentes de logos qui tendent à faire état de plus de
                                                                                       professionnalisme en la matière.
2 - La composition théorique du logotype
                                                                                       En sémiotique, le signe se réfère, selon Peirce1 3, à un objet mais
• LA PAROLE GRAPHIQUE DE L’ORGANISATION                                                ne peut tout dire de cet objet, notamment la connaissance que
L’objet-graphique “logo” 1 1 est la composante dominante, voire                        nous en avons, c’est le cas du logo. Celui-ci a plusieurs faces :
souvent la seule, d’un système d’identification visuelle doté                          matérielle, institutionnelle et symbolique. Intéressons-nous
d’une vocation universelle. Il a pour mission d’identifier un                          d’abord aux aspects pragmatiques du signe, et à son
référent (objet, organisation, personne, idée…), de le                                 fonctionnement logique.
différencier de ses concurrents sur un marché visuel très
encombré.                                                                              • LES COMPOSANTES DU LOGOTYPE
                                                                                       Le logo est un signe composite autonome qui combine
11
   Le terme logotype désignait, en typographie classique, un bloc de caractères        plusieurs registres assumant des fonctions bien différentes, pas
fondus ensemble et utilisé tel quel dans les compositions typographiques au
plomb (voir les travaux de Gérard Blanchard). Le type est le caractère obtenu          forcément distincts ni tous présents en même temps, ils
avec un poinçon qui permet de réaliser la matrice. Dans cette logique de               peuvent être séparés, superposés ou imbriqués :
matrice, la sémiotique définit le type en tant que modèle s’opposant à
l’occurrence. Par ailleurs, le logos est, comme chacun sait, la raison, le discours,
la parole en Grec fixé dans un type (le tupos), ce qui autorise à utiliser la notion
de parole graphique à ce propos. Ce dispositif de communication participe au
                                                                                       12
discours graphique d’une organisation ou d’une institution, discours qui prend             L’identité est une “configuration unique des systèmes et représentations
corps dans un système construit avec des codes graphiques (typographiques,             dans une organisation donnée” [Philippe Schwebig - Les Communications de
plastiques, colorimétriques…) particuliers sur des supports très différents.           l’entreprise - Mac Graw Hill - PARIS 1988], et l’image sera conçue comme
Comprendre, interpréter un logotype oblige donc à l’appréhender dans ses               l’ensemble des représentations mentales et physiques de l’organisation.
                                                                                       13
contextes d’émergence, là où il fait système.                                             C.S. Peirce -Écrits sur le signe - Seuil 1978
                                                                                       Philippe Quinton - Les logotypes des IUT de France         - page 5


• un nom : un mot, un sigle ou un groupe de mots qui                  type suggéré par le Groupe Mu1 4 [fig.6 bis]. En effet, seul le
nomme, identifie le référent dans une typographie spécifique,         type confère une compétence au système d’identification,
ce qui amène ce texte lisible à “faire image”. Le sigle est           assure l’établissement de la relation souhaitée et pas une autre,
dominant ici pour les IUT ;                                           ce qui constitue sa performance de “logo”. Le type nous
                                                                      intéresse tout particulièrement ici et pas seulement les
• un emblème constitué de figures élémentaires qui                    occurrences graphiques singulières. Les établissements utilisent
s’agencent pour symboliser les valeurs d’un référent                  d’ailleurs un certain type de logo, qu’ils interprètent chacun à
organisationnel. Ce sont des icônes qui « ressemblent » à             leur manière, selon une occurrence graphique adaptée à leur
quelque chose, des éléments plastiques sans référents dans la         identité et à leurs besoins institutionnels pour des secteurs
réalité, qui expriment quelque chose par eux-mêmes ou                 d’activités donnés1 5. D’autres solutions graphiques, pourtant
assurent une fonction particulière (rôle perceptif, phatique…).       disponibles dans l’immense potentiel combinatoire, n’ont pas
On constatera qu’avec les IUT ce registre est aussi occupé            été utilisées.
fortement par le sigle.                                               Le type “logo” (théorique), est doté de constantes structurelles
                                                                      récurrentes, de partitionnements spécifiques entre les registres
• un environnement (champ pragmatique), constitué d’un co-            et les composantes, dispositions qui assurent l’effet logo. Le
texte et d’un contexte , car l’objet-logo s’inscrit toujours sur un   logo de l’Association des Directeurs des IUT [voir planche 8] est
support matériel produit par une institution ; situé dans un          significatif à cet égard dans le choix et la mise en œuvre de ces
espace physique et social et un déroulement donné.                    composantes graphiques stéréotypées (sigle/emblème des IUT,
Le co-texte se rapporte à toutes les formes de discours qui sont      paraphe, point-sphère du “i”, etc.), il est lui-même un logo
produites avec le logo (textes, images, objets, espaces…) et qui      type.
l’accompagnent ou qu’il marque d’une manière voulue et
contrôlée par l’organisation (imprimés, écrans, produits,             L’objet graphique est donc perçu comme logo en fonction :
supports, bâtiments…). Ces discours obéissent à une stratégie         • de sa syntaxe : définie par la manière dont les composantes
de communication, leur mise en forme visuelle est définie en          sont choisies et articulées ; dans les rapports texte-image ; les
principe dans une charte graphique.                                   types de formes englobantes ; les axes de symétrie et de
Le contexte est le monde extérieur dans lequel émerge le              direction ; les partitionnements emblême-nom ; les modulations
logotype, avec ses dimensions matérielles, humaines, sociales,        typographiques ;
culturelles, économiques, symboliques, etc. On y trouve : des         • de sa sémantique : le sens des éléments en présence ;
supports physiques d’inscription et leurs technologies (supports      • de sa pragmatique : la signification du logo se révèle toujours
imprimés, enseignes, écrans…) ; des espaces physiques de              dans un contexte d’interprétation précis.
présentation (locaux professionnels, voie publique, domicile…) ;
des espaces institutionnels (symboliques) de signification (cité,     Un petit rappel sur les fonctions du logo semble ici utile.
entreprise, école, famille…) ; des séquences de circulation
(redondance, rythme, parcours, durée de vie…).                        • FONCTIONS ET FONCTIONNEMENTS
                                                                      En règle générale, on parle beaucoup des capacités et des
• LE LOGO ET SON TYPE                                                 fonctions du logo dans la communication des organisations. Par
Dans l’analyse sémiotique du “signe-logo” on ne peut se               sa seule présence dans les messages de l’organisation, il lui est
contenter d’observer un signifiant particulier et son adéquation      demandé de contacter, d’identifier, d’attester, de signer,
à un référent. Il convient d’intégrer dans l’analyse la notion de
type, c’est-à-dire ce qui fait qu’on identifie le signe comme         14
                                                                        Traité du signe visuel - Seuil 1992
objet-logo, en reprenant un schéma ternaire signifiant-référent-      15
                                                                         Il existe en effet des écritures visuelles du logo très différentes selon les
                                                                      cultures professionnelles : le secteur bancaire, les travaux publics, la culture, les
                                                                      médias, etc., n’utilisent pas les mêmes codes d’identification visuelle
                                                                                                     Philippe Quinton - Les logotypes des IUT de France    - page 6


remémorer, fédérer, baliser, etc.1 6 Ainsi, les fonctions                            messages et des produits de l’établissement correspond au
pragmatiques du système-logo consistent à dire qui parle, qui                        niveau de la marque (dimension symbolique, imaginaire).
signe le message1 7, mais pas forcément de quoi il est question.
Dans son fonctionnement on peut distinguer trois niveaux                             Cela paraît conforme aux fonctions dévolues habituellement au
perçus simultanément et qui sont pris en charge diversement                          logotype (identification, développement d’une image,
par les trois registres cités plus haut. Ils correspondent à l’une                   marquage      d’un    territoire  physique   et   symbolique,
des triades du signe de Peirce : indice, icône, symbole.                             authentification des messages, etc.). Chaque organisation veut
                                                                                     évidemment — selon des commandes très stéréotypées et
Au niveau indiciel (tout ce qui pour Peirce attire l’attention), le                  modélisées par les routines créatives — un logotype cohérent,
logo permet d’établir un contrat de communication, c’est-à-                          moderne, innovant, dynamique, pérenne, spécifique, etc., qui
dire :                                                                               transporte ses valeurs et dispose d’une force graphique
• se distinguer, se faire voir dans un environnement visuel                          particulière…
surchargé (distinction, accroche) ;
• contacter les destinataires, attirer leur regard (rôle phatique) ;                 Le logo devient ainsi une clé de lecture des messages
• se faire reconnaître comme objet communicationnel                                  institutionnels émis par les établissements, c’est d’ailleurs ce qui
appartenant à la classe “logo”, ce qui ne peut se faire qu’à                         lui vaut le qualificatif indu de “signature officielle”.
partir du contexte d’énonciation et de la morphologie du
système graphique en présence ;                                                      • LES CODES DU LOGO
• se montrer crédible et attester de sa légitimité à valider,                        Les logos évoluent au fil des modes graphiques et des potentiels
identifier (compétence) ;                                                            d’inscription technique, sans pour autant régénérer cette
• renvoyer à un référent organisationnel ou à ses composantes                        structure et les principes consensuels qui la fondent. Le type,
(performance).                                                                       qui résulte d’une construction collective, se fige dans les normes
                                                                                     du marketing du visuel et prédétermine en quelque sorte les
Le niveau iconique, outre le contact, assure l’intérêt du fait                       conditions de sa lisibilité sociale. Cela joue sans doute un grand
visuel en présence, il enclenche la signification.                                   rôle dans les approches cognitives du système.
Le niveau symbolique transporte les concepts et les valeurs
identitaires de l’organisation.                                                      Cette stylistique du logo favorise l’économie et la simplicité,
Les objectifs des logos des IUT correspondent aux différents                         recherche la cohérence, la lisibilité, l’universalité, au risque de la
niveaux de communication des organisations : institution,                            banalisation. Cela institue à la longue des conventions, des
entreprise, marque, produit et aussi environnement.                                  usages basés sur des amalgames de connotations figées qui
L’affirmation d’une appartenance à la catégorie institutionnelle                     forgent une sorte de consensus graphique toujours avide de
“IUT” est le niveau de l’institution (ses valeurs, son éthique) ;                    lexicalisation. On voit ainsi telle couleur, telle forme être
l’identification d’un IUT en particulier, doté d’une identité                        chargée de signifier ceci ou cela ; on déclare jouer sur l’effet
spécifique se situe au niveau de l’entreprise (dimensions                            “dynamique” d’un paraphe, sur la “rationalité” ou “l’équilibre”
matérielles et humaines de l’appareil de formation) ; la                             d’un carré, sur “l’humanité” ou “l’universalité” d’un cercle, etc.
localisation dans un territoire est le niveau environnement (le                      Le langage visuel ne s’est pas encore affranchi du complexe de
cadre géographique et socio-économique) ; le marquage des                            la grammaire et certains types de contenus recherchent souvent
                                                                                     les mêmes types d’expressions1 8, les variables paraissant
16
                                                                                     limitées, tant dans les éléments utilisés, les répertoires
   Voir entre autres : Philippe RASQUINET et Monique BRUN - L’identité visuelle
de l’entreprise- Éditions d’organisation - 1996.
17
   Le logo est a priori une forme d’écriture collective dans le sens où il émane
                                                                                     18
toujours d’une organisation, même s’il y a captation effective ou implicite de ses     Pour reprendre la formule d’Umberto Eco - La production des signes - Livre de
fonctions par une personne physique.                                                 poche 1992
                                                                                     Philippe Quinton - Les logotypes des IUT de France   - page 7


convoqués qu’avec des règles d’assemblage fortement                     progressive d’interprétants qui agissent à des niveaux
sédimentées par les conceptions professionnelles et les                 sémiotiques différents [voir fig. 9]. On peut comparer ce
habitudes sociales. Le corpus ici présent n’échappe pas à ces           schéma de principe à son application aux logotypes des IUT
habitus graphiques, on le verra plus loin.                              [voir fig. 10].

III - PRINCIPES D’ANALYSE                                               • L’interprétant immédiat d’un logotype donné est l’image que
                                                                        nous avons de l’IUT concerné (c’est le logo de L’IUT de…), avec
Une analyse sémiologique classique (basée sur les procédures            les particularités et les potentiels de son environnement local.
de dénotation et connotation) étant insuffisante, on s’appuiera         Car si l’on rencontre ce logo, il y a de fortes chances que l’on se
ici sur la sémiotique de Peirce1 9 qui permet de distinguer et de       trouve à proximité du territoire d’action de l’établissement ou
hiérarchiser les différents niveaux logiques de signification des       dans son champ de communication. Cet interprétant renvoie
signes graphiques en présence. Insistons bien sur la dimension          d’abord à l’intitulé générique IUT. Est-ce en raison d’un
LOGIQUE de ce travail d’analyse. Rappelons que pour Peirce le           attachement à leur “statut spécifique “que la majorité des IUT
signe ne se limite pas à un objet graphique, car pour lui c’est         ne valorisent pas leur appartenance à une université en utilisant
tout ce qui peut communiquer une notion d’un objet. Ainsi, un           des éléments de sa charte graphique, et produisent leurs signes
objet réel, l’idée ou l’image mentale que l’on s’en fait, les           bien à eux ? Ainsi l’interprétant immédiat ne renvoie pas
représentations graphiques que l’on en donne, bref, tous les            systématiquement au representamen (le logo) des universités de
phénomènes sont conçus comme des signes qui se renvoient les            tutelle, soit par ressemblance (cohérence graphique avec celui
uns aux autres, ce qui constitue la sémiose. Le signe est donc          de l’université), soit par co-présence du logo de l’université sur
composé d’une triade fondamentale : le representamen                    les supports de communication de l’IUT, le logo de l’université
(l’image visuelle), ici c’est le logo dans ses dimensions               est seulement présent dans 36 % des cas sur le papier à lettre
graphiques, l’objet (réel ou imaginé), et l’interprétant (l’image       des IUT. On voit de la sorte cohabiter des systèmes graphiques
mentale que nous en avons) [voir fig.6].                                totalement étrangers les uns aux autres, voir contradictoires,
Dans le système de Peirce, un signe est donc mis à la place d’un        alors que les institutions concernées sont supposées membres
objet, c’est le representamen. Ce signe spécifique crée une série       d’une même famille…
d’interprétants dans le cerveau du récepteur (des “signifiés”),         Pourtant, une charte graphique commune (15 % du corpus)
comme suite de représentations mentales qui vont permettre              permet une synergie visuelle beaucoup plus efficace entre ces
d’interpréter le signe initial. Ce qui en résulte “tient lieu de        composantes.
l’objet”, c’est-à-dire du référent et cela en relation avec une
idée qui est le fondement du representamen (des catégories,             • l’interprétant dynamique est à ce niveau l’image mentale que
des concepts, des icônes) [voir fig.5].                                 nous avons des IUT en général. Cette catégorie IUT existe bien
Reste maintenant à appliquer cette structure logique sur notre          mais n’a pas de representamen en propre, est-ce une faiblesse
corpus de logotypes [voir fig. 8].                                      dans la communication des IUT ? C’est donc le logo d’un IUT
Chaque logotype d’IUT sera donc un representamen, un signe              qui se substitue à chaque fois à la classe, une partie qui se
graphique composite renvoyant à une entité donnée, un objet             trouve de facto convoquée pour représenter le tout en
selon Peirce, qui est à la fois une institution de statut national et   l’absence de visibilité communicationnelle de ce tout. C’est dire
un établissement implanté physiquement dans un territoire.              les enjeux communicationnels qui pèsent sur chaque entité.
C’est lui que nous voyons sur le terrain car on appréhende les          L’interprétant pouvant être théoriquement aussi bien le signe
IUT nécessairement par l’un ou l’autre des cent logos qui les           d’un signe qu’une habitude, il réfère implicitement ici au
représentent. Ce representamen entraîne une chaîne                      fondement : la classe IUT (le type), vue comme groupe
                                                                        d’appartenance et à l’image que nous en avons. Par contre,
19
                                                                        l’effet concret du signe consiste à signifier des valeurs ; ici il
     C.S. Peirce -Écrits sur le signe - Seuil 1978
                                                                                                   Philippe Quinton - Les logotypes des IUT de France   - page 8


s’agit du monde rationnel, de la technologie tels que les                            Après un repérage et une caractérisation des formes graphiques
construit l’intitulé générique IUT.                                                  (iconiques, plastiques et linguistiques), on peut établir une
                                                                                     typologie des systèmes formels et figuraux (composantes en
• L’interprétant final est celui qui ferme la chaîne                                 présence, agencements…). Certaines formes graphiques sont
d’interprétation. Il transite par un interprétant intermédiaire se                   évidemment récurrentes, mais le plus important est l’examen de
rapportant au cadre universitaire en général, c’est-à-dire                           la place de chacune des parties prenantes dans le dispositif, ce
l’institution d’enseignement supérieur dans laquelle agissent les                    qui permet de caractériser l’interprétation cadre faite par
IUT. Assumée par le logo de l’IUT ou celui de l’université, cette                    chaque établissement.
interprétation intermédiaire renvoie à une capacité d’associer
savoir et monde professionnel, ce qui introduit l’interprétant                       1 - Le nom
final : l’État, vu comme instance de légitimation, doté de sa                        Le sigle IUT est devenu à la fois nom propre et nom commun,
capacité de mise en œuvre d’une éducation moderne et                                 presque tout le monde sait ce qu’est un IUT. En tant que
adaptée au monde professionnel.                                                      nomination générique et officielle d’une classe spécifique
                                                                                     d’établissements d’enseignement supérieur, ce sigle est toujours
La figure 10 montre qu’au niveau des representamen c’est le                          présent comme élément central du dispositif dans la quasi
logo d’un IUT en particulier qui prend en charge la                                  totalité des items (97 %), jamais en position accessoire.
représentation des autres, mais aussi de L’Université en général                     Dans le champ universitaire, le sigle IUT jouit d’une certaine
et au final de l’État. Le logo de l’IUT est toujours en première                     notoriété face à des concurrents plus jeunes comme les IUP ou
ligne pour défendre son discours (sauf pour l’IUT de Lyon 2 qui                      IUFM. Toutefois, la primauté historique peut se payer au prix de
utilise celui de l’université).                                                      quelques rides. On dit “un IUT”pour “Institut Universitaire de
Chacun sait que — tenu compte de la variété des conditions de                        Technologie”, et comme pour tout sigle, on en vient à oublier
production graphique, des compétences disponibles ou des                             le sens exact des trois initiales, le sigle lexicalisé évoque
habitudes sociales en matière de culture visuelle — la                               néanmoins une image précise de l’enseignement.
conception des logos ne peut être réalisée d’une manière                             Le nom est de la sorte une clé de lecture de toute manifestation
homogène, professionnelle et pragmatiquement cohérente                               d’un établissement, clairement associé au champ de la
pour le tout alors qu’elle est prise en charge par chaque partie.                    formation universitaire. C’est la dimension du NOUS partagée
Ce paradoxe oblige chaque IUT à agir dans sa “rationalité                            par chaque membre de la classe “IUT” et que représente,
limitée”, ce qui introduit beaucoup d’aléatoire dans la                              canalise le sigle. Ainsi le verbal renvoie à la catégorie des
construction imaginaire et institutionnelle du tout.                                 IUT , alors que le visuel concerne un IUT      en particulier avec
                                                                                     ses spécificités.
IV - EXAMEN MORPHOLOGIQUE DU CORPUS
                                                                                     2 - Les déterminatifs du sigle
La morphologie graphique des logotypes mérite tout de même
une analyse détaillée. L’examen porte principalement sur les                         • LES DÉTERMINATIFS DE LOCALISATION ET DE TERRITOIRE
logos seuls et leur mise en place sur le papier à lettre2 0 des                      Pour s’individualiser, chacun écrit son nom à sa manière, voulue
établissements, donc en relation avec les mentions officielles.                      différente des autres. Il donne sa version du logo comme
                                                                                     interprétation du cadre institutionnel et attelle au sigle-nom une
20
    Cette observation donne lieu à une expression statistique qui permet de          mention relative au territoire où il agit (IUT de…), bien qu’il y ait
relever les occurrences les plus fortes dans une configuration particulière. Elle    souvent ambiguïté entre le nom de la ville ou de la région en
permet de répondre à quelques questions essentielles : le logo IUT est-il en
cohérence avec une charte graphique de l’établissement ou de l’université ? y a-
                                                                                     tant que cadre géographique et ce même nom désignant
t-il présence du logo de l’université d’appartenance ? quelles sont les modalités    l’université cadre. Dans la plupart des cas cette inscription est
de localisation ? l’intitulé IUT est-il présent en toutes lettres ? quelle est son   partie intégrante du graphisme propre au sigle-nom. Dans
positionnement dans la page ? quel types d’images sont présents ?
                                                                                         Philippe Quinton - Les logotypes des IUT de France   - page 9


d'autres elle ne figure pas dans le logo (Bayonne, Le Mans,                 encore Lyon A, B et… 3, etc. Il y a de quoi y perdre son sens de
Nimes, Saint-Nazaire, Caen…) ce qui ralentit l'identification,              l’ordre et en tous cas une bonne lisibilité institutionnelle.
surtout s'il est fait mention de l'université au voisinage                  Finalement, tout cela nous renvoie à la problématique des
immédiat du signe et que l'Université n'a pas le nom de la ville.           systèmes d’identification visuelle des universités et à la
                                                                            cohérence discursive de leurs composantes. Cet aspect
• LES DÉTERMINATIFS DE SÉRIE                                                spécifique du problème sera traité dans une autre recherche.
Mais certains établissements attellent aussi d’autres signes
typographiques au sigle IUT, alphabétiques (A, B) ou                        3 - L’emblème : la prégnance du sigle
numériques (1, 2) qui s’intègrent à part entière dans leur                  Dans la plupart des cas l’emblème est le sigle dessiné avec ou
lecture. Ils servent à différencier — à les ordonner comme dans             sans nom de ville, il a le rôle de l’image et occupe les deux
une série — deux établissements distincts qui agissent sur le               registres. L’intitulé complet” Institut Universitaire de
même territoire local mais dans des universités différentes                 Technologie” est toujours présent en redondance relative sur le
(Bordeaux, Grenoble, Toulouse, Lille…) ou dans la même                      papier à lettre, au voisinage du sigle-emblème et sans dessin
université (IUT A et IUT B pour Lyon 1), cela en ce qui concerne            particulier.
les items du corpus. Le besoin se fait moins sentir lorsque les             Le sigle-icône construit un système “en miroir”, alors que dans
établissements, bien qu’appartenant à la même université, sont              la morphologie classique des logotypes on maintient
situés dans des villes différentes ; dans ce cas le nom de la ville         généralement un écart de registre entre le nom et l’emblème. À
prévaut (ex. l’IUT de Valence rattaché à l’Université de Grenoble           l’évidence l’image tend à rester très près de son texte
2, ou Troyes qui dépend de l'Université de Champagne-                       institutionnel, le nom conduit l’image. Cette présence du sigle
Ardenne, Villetaneuse pour Paris 13, ou encore Montreuil pour               dans le logotype semble indispensable. En effet, sa
Paris 8). À noter aussi les distinctions des établissements                 commutation avec un autre sigle (IUP ou IUFM) est clairement
parisiens : IUT Paris (Paris V) et IUT Paris Jussieu (Paris VII), liées à   fatale au fonctionnement sémiotique du dispositif qui se
l'ordre historique d'apparition.                                            construit autour.

Sachant que dans certains cas les Universités de tutelle se                 4 - Le cotexte et le contexte
rapportent à des domaines bien différents, on pourrait                      Au niveau de l’IUT (pas de ses départements) le principal
s’attendre à ce que ces identités fondamentales soit prises en              cotexte des logos est repérable sur le papier à lettre. Les
charge par les registres plastiques et iconiques, aptes en                  éléments présents y sont généralement attendus :
principe à symboliser ces domaines propres, or ce n’est pas
vraiment le cas. Les différences entre Grenoble 1 (sciences,                • le “logo” tel que décrit précédemment ;
technologie et médecine) et Grenoble 2 (sciences humaines)                  • l’intitulé IUT en toutes lettres (71 %) ;
n’apparaissent pas vraiment au niveau de la forme graphique et              • des mentions de localisation, qui ancrent le signe sur le
du positionnement symbolique des logos de chaque IUT. Ils                   territoire constituant la zone d’action privilégiée de
privilégient tous les deux les codes géométriques réputés                   l’établissement : la ville (86 %) et parfois la région ou le
appartenir à l’univers technique, au procès matériel alors que              département (6 %) avec l’ambiguïté signalée plus haut entre
leurs champs respectifs ne sont pas limités à cela. La rhétorique           ville et université ;
technologique l’emporte donc encore sur les autres…                         • les mentions spécifiques à l’université de tutelle : nom
                                                                            (“Montaigne”, “Léonard de Vinci”) le logo, intitulé exact, etc.
Au-delà de ces “numéros de série” sans doute incontournables,
on peut également relever quelques ruptures isotopiques —                   Les variables nominales paraissent interchangeables pour
dont on ignore ici les origines, mais elles sont là — comme pour            beaucoup d’items. Ainsi, une épreuve de commutation des
Lille A et Lille 2 ; Bordeaux 3 et Bordeaux Montaigne ; ou                  mentions de localisation conduit à des modifications
                                                                                     Philippe Quinton - Les logotypes des IUT de France   - page 10


d’attribution, alors qu’un changement dans les typos ou les              compact proches du carré, ce qui est une conception courante
emblèmes n’affecte pas cette localisation. Mais ce qui vaut pour         du logo ;
la localisation ne marche pas forcément pour l’identification en         • les paraphes comme figures d’amplification son issus du
raison des ancrages visuels locaux dûs aux habitudes acquises.           souligné “manuel” du nom (16 %) et entendent le valoriser, le
Tous ces niveaux interfèrent selon des hiérarchies très                  dynamiser [voir planche 10] ;
disparates. Les logos semblent souvent posés là où ils peuvent,          • la “fléchomanie” des années quatre-vingt semble passée de
ou plutôt là où il est convenu qu’ils soient. En effet, beaucoup         mode, un seul cas subsiste encore ; mais beaucoup de
d’idées sur ce que doit être un logo sont préconçues et                  paraphes, dans les logos de conception plus récente, ne sont
solidifiées arbitrairement ; tout nouveau signe de ce type est           pas loin de l’idée et du projet de la flèche et lui servent de
donc cadré d’emblée selon ces normes d’usage.                            substitut pour montrer une direction, vers la droite
                                                                         évidemment…
5 - La rhétorique des logotypes                                          • l’utilisation du point du “i” (31 %) — qui est toujours
On peut relever des stratégies d’identification assez classiques         l’occasion d’un jeu graphique — apparaît comme une figure de
qui puisent leurs signifiants graphiques dans des répertoires            suspension, de mouvement possible, de conjonction et de
marqués par les styles d’une époque, d’un courant et la volonté          condensation de forces, de légèreté, etc.
récurrente de créer les effets cités plus haut. Cette                    • enfin, notons la présence d’un seul cas de figuration humaine
grammaticalisation peut conduire à penser qu’utiliser tel signe          explicite…
permet d’obtenir tel effet. Les stratégies de différenciation            Tout cela forme un ensemble de propositions géométriques,
risquent alors de s’inscrire dans des lieux graphiques communs           très ordonnées, réglées, appuyées souvent par des trames
sans aucune pertinence. C’est la rhétorique commune des logos            structurées.
conçus comme de simples objets à poser sur les messages et               Les systèmes graphiques des IUT paraissent donc plus
produits de l’organisation.                                              “empruntés” que “natifs”, c’est-à-dire créés pour la
                                                                         circonstance, ils vivent dans les modes graphiques de leur
Quelques éléments (récurrents dans les logos en général) sont            époque.
ainsi plus prégnants que d’autres :
                                                                         6 - Les typographies
• l’impression de mouvement, la forte récurrence d’axes                  Dans le nom on peut observer plus précisément les dimensions
obliques vers la droite, réputés à effet dynamique (61 %) ;              typographiques essentielles dans la différenciation. Les capitales
• les primitives géométriques : cercle ou ovale (13 %), carré et         sont utilisées à 62 % et les minuscules à 38 % dans le corpus
rectangle (43 %), triangle (20 %), avec variables de trames ;            examiné. Bien que la tradition typographique ait fortement
• les figures matérielles et d’implantation, avec des                    calibré ces usages, il est difficile, en l’absence de données sur
représentations de bâtiments, d’univers construits (15 %) ;              les intentions des concepteurs de savoir ce qui à motivé le
• les figurations du soleil, de la planète, du cosmos (14 %).            choix. Si l’on sent tient aux connotations usuelles, les capitales
• la localisation sur un territoire à l’aide de cartes, indices locaux   seraient plus “institutionnelles”, et les minuscules plus simples,
spécifiques (13,7 %) ;                                                   plus humbles, plus pratiques. Ces choix paraissent bien
• les étoiles et signes de rayonnement (7 %) ;                           aléatoires. Les typographies “manuscrites” (16 %) veulent
• les couleurs primaires, ou considérées comme “de base”,                communément donner l’effet du tracé libre de la main. On sait
empruntent à des composantes symboliques souvent figées :                que le sens commun veut voir là une souplesse, une dynamique
noir (74 %), bleu (48 %), vert (19 %), orange (10 %), rouge              propre à l’humain, mais c’est aussi et tout simplement un “tic”
(9 %), jaune (8 %), gris (7 %), violet (3 %), rose (2 %) ;               graphique qui à fortement été utilisé dans les modes
• la plupart des items s’inscrivent dans des formes englobantes          graphiques des années 80-95, durant lesquelles ont été pensé
orthogonales, telles des figures de la rationalité, d’aspect             la majorité de ces signes. Là aussi il est difficile de départager
                                                                                 Philippe Quinton - Les logotypes des IUT de France   - page 11


intention et effet de mode. C’est le même problème avec les          technologique persistent sous d’autres formes ? La rationalité
typographies inclinées (23 %) qui ont la réputation de suggérer      technique a pourtant perdu de son aura et l’impératif
un “mouvement” vers la droite, de signifier le progrès…              économique se trouve obligé de réintégrer l’humain au cœur de
                                                                     ses dispositifs de production.
On peut noter une forte proportion (49 %) de formulations
typographiques en capitales “bâton” (linéales : IUT ), viennent      Les signes ont visualisé légitimement cette conception, mais est-
ensuite les bas-de-casse (20,6 %) avec empattements (serif :         elle encore de mise aujourd’hui ? La redondance des figures
iut), alors que les capitales serif sont moins fréquentes (13,7 %)   technologiques satisfait évidemment les “clientèles” des IUT,
tout comme les bas-de-casse “bâton” (12,6 %). Certaine               dont bien entendu les étudiants qui voyaient naguère dans ces
formules restent inclassables (tracés manuels ou combinaisons).      filières une alternative aux études théoriques, alors que
                                                                     désormais ce sont plutôt des marchepied vers la poursuite
7 - Les discours du logo “type”                                      d’études. La valorisation des aspects technologiques des
En se référant à la construction institutionnelle résumée dans la    nouvelles formations pouvait se comprendre dans le contexte
figure 3, on peut essayer de repérer les axes discursifs             initial, et cela par contraste avec les pratiques universitaires de
dominants. On peut constater que les parties prenantes               l’époque. Mais les conditions ont changé, les formations aussi,
théoriques ne sont pas toutes construites par les dispositifs        la technologie n’est plus un critère distinctif, ni élitiste, ni
graphiques, loin de là [voir fig. 4]. Les figures de la              innovant, à l’heure où le marché du travail, en plein
rationalité dominent      largement, au détriment de la passion,     bouleversement des technologies numériques, réclame plutôt
de l’humain ou de la nature, on ne peut que noter l’absence          des acteurs du changement.
de dimension humaine , mais également de références
sociales ou de formation. Les représentations graphiques qui         Les signes d’identification des IUT ne semblent plus inscrits dans
entendent suggérer le mouvement, le dynamisme, la rationalité        les symboliques de leur temps, ils ne transportent pas vraiment
tendent logiquement à sur développer — sans surprise — les           ce qui fonde les valeurs actuelles de ces établissements qui par
connotations “technologiques” propres aux IUT. La logique de         ailleurs disent mettre l’étudiant au centre de tous les dispositifs
territoire suit de près. Par contre, on ne peut que constater un     de formation qu’ils construisent (ce qui apparaît dans beaucoup
grand vide du coté des produits (les formations) et des clients      de plaquettes de présentation). La conception des logos parait
(les étudiants), c’est-à-dire la composante humaine, la              en disjonction avec les autres discours des établissements. Cela
rationalité des acteurs et pas seulement celle du système. La        dit, il ne faudrait pas croire que la présence métaphorique
survalorisation du primat du progrès technologique ; la foi dans     d’une dimension humaine dans le registre visuel suffirait à
les fonctions sociales de la technique ; l’idéologie de la science   résoudre le problème, car cela dépend avant tout d’une
salvatrice de l’humanité et de l’informatique comme moyen de         construction pragmatique qui concerne la structure
libération humaine, sont conformes à l’esprit des années             institutionnelle et ses discours.
soixante. On pourrait penser que ces formulations sont
davantage conduites par le paradigme de la subordination             À un autre niveau se pose la question des référents
technologique que par le paradigme du développement                  universitaires. La fameuse “autonomie” constitutive des IUT est
humain.                                                              elle une raison suffisante pour que la majorité des
                                                                     établissements n’utilisent pas les systèmes d’identification
Les parties prenantes en présence sont donc davantage du côté        visuelle de leurs universités de tutelle ? Cette question
du monde professionnel, de ses valeurs techniques et                 mériterait un traitement spécifique visant à plus d’homogénéité,
rationnelles, ce qui peut tout à fait se comprendre en raison des    sans pour autant que les uns ou les autres y voient des
fondements institutionnels des IUT. Mais cela peut-il suffire        renoncements identitaires ou des tentatives hégémoniques,
aujourd’hui, même si les messianismes du progrès                     processus qui, on le sait bien, mettent volontiers les signes à
                                                                                     Philippe Quinton - Les logotypes des IUT de France   - page 12


contribution pour parvenir à leur fins2 1. Les quelques IUT qui          “L’image de marque” des IUT semble établie et positive auprès
utilisent les systèmes graphiques de leurs tutelles universitaires       de tous leurs “clients”, mais est-ce pour autant une garantie de
le font fort bien, ils n’ont pas l’air d’y perdre leur “identité”. Un    pérennité ? L’identité n’est-elle qu’institutionnelle ? L’auto-
système graphique bien pensé peut générer des meta et infra              référence permanente — la valeur de l’IUT c’est d’être un IUT
systèmes très pertinents et garants d’une excellente lisibilité          — reboucle chaque institution sur elle-même, excluant ainsi, en
locale pour toutes les parties prenantes du système.                     termes pragmatiques, la construction symbolique de son objet
                                                                         et des sujets qu’elle concerne en premier lieu, ce par quoi et
V - DES TECHNOLOGIES HUMAINES ?                                          ceux pour qui elle est faite.

Le sigle IUT comme nom générique est donc mis en majesté                 Ici, piégée par le succès de son sigle et les rhétoriques
dans l’image graphique de chaque établissement. C’est un                 sommaires qui s’y sont catalysées, l’institution risque d’oublier
repère fédérateur mais aussi un écran qui nivelle les différences,       de se construire en synergie communicationnelle avec toutes
confine le logotype dans une fonction d’identification                   ses parties prenantes, pour se renvoyer sa propre image à
institutionnelle qui, si elle favorise effectivement cette               travers “son logo”. Elle est prise dans un certain vertige de
identification, ne met pas en avant les valeurs humaines dont            Narcisse qui peut l’empêcher de se voir vieillir loin du cœur du
est en principe porteuse l’institution.                                  changement.

On a vu que jusqu’à présent, les registres graphiques ont
surdéveloppé les dimensions technologiques et rationnelles
instaurées implicitement comme différences constitutives par les
textes fondateurs. Mais ces “différences” d’il y a trente-cinq ans
sont-elles encore pertinentes quand c’est toute l’université qui
se “professionnalise” et se tourne ouvertement vers la société
et ses marchés ?

La structure en miroir (le sigle-nom), consacre l’autocélébration
des établissements, mais elle ne donne pas beaucoup
d’indications sur les valeurs transportées ni sur les institutions et
acteurs référents. L’humain semble passer derrière les effets
technologiques et les références matérielles.

Les IUT sont donc des institutions d’enseignement supérieur
connues plus à travers le type qu’ils représentent chacun sur
leur territoire physique et symbolique, que par l’ensemble des
occurrences qu’ils constituent virtuellement à eux tous. Reste à
évaluer les impératifs et les niveaux qualitatifs de chaque
actualisation locale de ce modèle virtuel, en termes de
communication bien entendu, mais surtout en interaction avec
la communication des universités de tutelle.


21
  Pour un développement problématique sur le changement de logo voir :
Philippe QUINTON - Design graphique et changement - L’Harmattan 1997
                                                                                                                                                                                                           page 13
Philippe Quinton - Les logotypes des IUT de France
                                                                                                P L A N C H E 1 - F i g . 1 - P R I N C I P E S F O N D AT E U R S D E S I U T


                                                     Textes extraits du “Rapport au Premier Ministre” précédant l'arrêté du 7.1.1966 et juin 1969




                                                                                                                                  e”
                                                                                                                               rn
                                                                                                                                       ÉTAT




                                                                                                                            de
                                                                                                                                              “R “S




                                                                                                                    ni mo
                                                                                                                                                ép at
                                                                                                                                                  on isf “N




                                                                                                                          e
                                                                                                   s c ncr te iété
                                                                                                                                                    dr air ou




                                                                                                                       qu


                                                                                                                        ”
                                                                                                                     es
                                                                                                                                                      e e ve




                                                                                                                     c
                                                                                                    e ue a so




                                                                                                                  in
                                                                                                      on et ch
                                                                                                                                                       au la lle




                                                                                                               ra
                                                                                                                                                         x di
                                                                                                                                                          as ve for




                                                                                          x ctè ifiq e l




                                                                                                            po
                                                                                                ité co et

                                                                                                        te ,
                                                                                                           d
                                                                                                                                                            pi rs m




                                                                                                          m
                                                                                                                                                              ra it e




                                                                                      e ca ien es
                                                                                                                                                                tio é d d'




                                                                                    té e sc enc
                                                                                                                                                                   ns es ens




                                                                                                   ig

                                                                                       au ra t
                                                                                                                                                                     de vo eig




                                                                                           ré r
                                                                                        at x ex
                                                                                                                                                                       la ca ne




                                                                                             al
                                                                                           au
                                                                                                                                                                         je tio m


                                                                                  ap d ion
                                                                           dr
                                                                               e                                                                                           un ns en
                                                                                                                                                                             es e t”
                                                                                   m                                                                                           se t d
                                                                          on

                                                                               or
                                                                                                                                                                                 d' es
                                                                      ép

                                                                           “F

                                                                                                                                                                                   au g
                                                                     “R




                                                                                                                                                                                     jo oû
                                                                               ad
                                                                                                                                                                                       ur ts
                                                                                   en


                                                                                                                                                                                         d' ”
                                                                               bi



                                                                                                                                                                                           hu
                                                                                                                                                                                             i”

                                                      ENVIRONNEMENT
                                                           SOCIÉTÉ
                                                                                                                    STRATÉGIE
                                                                                                                    économique
                                                                                                                                    IUT               PROJET
                                                                                                                                                    individuel
                                                                                                                                                                                                  JEUNES




                                                                                                                                                                                           ”
                                                                                                                                                                                      n” es
                                                       “Économie locale”




                                                                                                                                                                                    io ell
                                                                                                                                                                              t” lut nn
                                                                                    “D




                                                                                                                                                                            en vo sio
                                                                                        év
                                                                                           el




                                                                                                                                                                                é s
                                                                                                                                                                         m te fe
                                                                                              o




                                                                                                                                                                       er tan pro
                                                                                         lié ppe




                                                                                                                                                                    t p ns és
                                                                                              au m
                                                                                                   e




                                                                                                                                                                  en co ivit
                                                                                                pr nt




                                                                                                                                                                          an
                                                                                                                                                                em en ct
                                                                                                  og éc




                                                                                                                                                              nn u s a
                                                                                                    rè on




                                                                                                                                                            io lie e
                                                                                                      st o




                                                                                                                                                          ct mi à d
                                                                                                        ec mi




                                                                                                                                                                  t
                                                                                                          hn qu




                                                                                                                                                      er un en
                                                                                                            iq e



                                                                                                                                                    “P r à em
                                                                                                              ue et


                                                                                                                                                        e t
                                                                                                                                                      pt ec
                                                                                                                ” s         oc
                                                                                                                                                    da ir


                                                                                                                                                        fe
                                                                                                                               ia
                                                                                                                                                 'a r d
                                                                                                                                 l
                                                                                                                                               “S éde
                                                                                                                                                 cc
                                                                                                                                              “A




                                                                                                                        MILIEU PROFESSIONNEL
                                                                                                                              “Utilisateurs”
                                                                                                                                                                                              page 14
Philippe Quinton - Les logotypes des IUT de France                           P L A N C H E 2 - F i g . 2 - S TAT U T S D E S PA RT I E S P R E N A N T E S D E S I U T D E F R A N C E




                                                                                                                               ÉTAT
                                                                                                                              UNIVERSITÉ




                                                                                                                     N
                                                                                                                   IO
                                                                                                                                                   EN




                                                                                                                 AT
                                                                                                                                                     SE




                                                                                                               UL
                                                                                                                                                       IG




                                                                                                             ÉG
                                                                                                                             Légitimité                  NE




                                                                                                           -R
                                                                                                                                                           M
                                                                                                                          institutionnelle




                                                                                                      T
                                                                                                                                                            EN




                                                                                                    EN
                                                                                                                                                              T




                                                                                                  EM
                                                                                                                                                                  -F




                                                                                                PP
                                                                                                                                                                    O
                                                                                                                                                                     RM




                                                                                              LO
                                                                                            VE
                                                                                                                                                                       AT




                                                                                          DÉ
                                                                                                                                                                         IO
                                                                                                                                                                           N




                                                                                       N-
                                                                                                                              CADRE


                                                                                      O
                                                                                    TI
                                                                                  TA
                                                                                AP                                          universitaire
                                                                              AD




                                                         SOCIÉTÉ                   Légitimité                STRATÉGIE                         PROJET           Légitimité        ÉTUDIANTS
                                                     COLLECTIVITÉS LOCALES        territoriale               économique        IUT           individuel        individuelle


                                                                              ÉC
                                                                                O
                                                                                 NO
                                                                                   M                                         RÉALITÉS
                                                                                    IE
                                                                                         -D                               professionnelles




                                                                                                                                                                              N
                                                                                                                                                                             O
                                                                                           YN




                                                                                                                                                                          TI
                                                                                                                                                                        TA
                                                                                             AM




                                                                                                                                                                      EN
                                                                                               IS




                                                                                                                                                                   RI
                                                                                                 AT




                                                                                                                                                                  O
                                                                                                   IO




                                                                                                                                                                 I-
                                                                                                     N




                                                                                                                                                                O
                                                                                                                             Légitimité




                                                                                                                                                              PL
                                                                                                         -D




                                                                                                                                                             M
                                                                                                           ÉV             professionnelle




                                                                                                                                                           -E
                                                                                                             EL




                                                                                                                                                        N
                                                                                                               O




                                                                                                                                                      IO
                                                                                                                PP




                                                                                                                                                    RT
                                                                                                                  EM


                                                                                                                                                  SE
                                                                                                                    EN

                                                                                                                                                IN
                                                                                                                      T



                                                                                                                  MILIEU PROFESSIONNEL
                                                                                                                             ORGANISATIONS
                                                                                                                                                                           page 15
Philippe Quinton - Les logotypes des IUT de France
                                                            P L A N C H E 3 - F i g . 3 - L E S PA RT I E S P R E N A N T E S D E S “ O R G A N I S AT I O N S “ I U T




                                                                                                MAÎTRE D'OUVRAGE
                                                                                                        ÉTAT



                                                                       ENVIRONNEMENT                                        PRODUITS
                                                                   (les contraintes de développement)                   (formation et recherche)




                                                     SOCIÉTÉ
                                                     PARTENAIRES
                                                                                                     IUT
                                                                                               Institution et Marque
                                                                                                                                                        ÉTUDIANTS
                                                                                                                                                           BÉNÉFICIAIRES




                                                                       COMMANDITAIRE                                           CLIENTS
                                                                       (les besoins de la société)                           (les demandes)




                                                                                     MILIEU PROFESSIONNEL
                                                                                                     UTILISATEURS
                                                                                                                                        page 16
Philippe Quinton - Les logotypes des IUT de France
                                                               PLANCHE 4 - Fig.4 - LES FIGURES DOMINANTES DANS LES LOGOS DES IUT




                                                                                          ÉTAT

                                                                                                        Pas de
                                                                                                      notion de
                                                                           Logique de                 formation
                                                                            territoire



                                                                     Pas de              Mouvement              Pas de
                                                     SOCIÉTÉ       dimension             Dynamisme            dimension     ÉTUDIANTS
                                                                     sociale                                   humaine
                                                                                         Modernité


                                                                                 Technologie
                                                                                  Rationalité
                                                                                                           Pas de
                                                                                                        dimension
                                                                                                        professionelle




                                                                            MILIEU PROFESSIONNEL
                                                                                                                                                                                                                                                      page 17
Philippe Quinton - Les logotypes des IUT de France
                                                                                                                                   PLANCHE 5 - LA SÉMIOTIQUE DE PEIRCE



                                                     Fig. 5 - La sémiose                                        Fig. 6 - La triade du signe                       Fig. 6 bis - Triangle du Groupe Mu

                                                                                                                                                                                      SIGNIFIANT
                                                                                                                                                                                        Le logo
                                                      Représentamen
                                                                                                                                   La réalité

                                                                                    Immédiat
                                                                                                                                    Objet

                                                      I N T E R P R É TA N T        Dynamique
                                                                                                                                                                      RÉFÉRENT                          TYPE
                                                                                                                                                                      l’IUT réel                    La classe IUT
                                                                                    Final
                                                                                                                                   SIGNE
                                                            OBJET
                                                                                                                Représentamen                    Interprétant


                                                                                                                L'image visuelle                L'image mentale   Fig. 7 - Application aux logos des IUT
                                                        Fondement
                                                                                                                                                                                     Signification, valeurs (Symbole) :
                                                                                                                                                                                    Appartenance à la classe (Indice)
                                                                                                                                                                                   Représentation, identification (Icone)

                                                                Fig. 8 - Les niveaux sémiotiques des logos IUT
                                                                                                                                                                                                   Objet


                                                                  Représentamen                     Le “logo” d’un établissement IUT


                                                                                       immédiat                  L’image de l’IUT de…

                                                                    Interprétant      dynamique                L’image de tous les IUT…
                                                                                            final         L’image de l’université, de l’État…                             Représentamen                         Interprétant

                                                                                                      L’institution (niveau national)                               Les qualités du signe                       immédiat : l'image mentale de l'IUT de…
                                                                         Objet
                                                                                                     Un établissement (niveau local)
                                                                                                                                                                  La singularité du signe                     dynamique : l'image mentale de tous les IUT
                                                                     Fondement                         La classe IUT (comme type)
                                                                                                                                                                        Les conventions                         final : l'image mentale de l'université
                                                                                                                                                                                                                         donc de l'ÉTAT…
                                                                                                                                                                                                                                                                                    page 18
Philippe Quinton - Les logotypes des IUT de France
                                                                                                                                                    P L A N C H E 6 - L A C H A Î N E D ’ I N T E R P R É TA N T S


                                                     Fig. 9 - La chaîne d’interprétants théorique

                                                                         Representamen
                                                                           (LE LOGO)

                                                                                                                                                    Fig. 10 - La chaîne d’interprétants appliquée aux logos des IUT

                                                                                                                                                                              Representamen:
                                                     Objet immédiat                               Interprétant immédiat                                                   Le logo de l'IUT de…                                                       Parentés ?
                                                     (LE RÉFÉRENT)                                (L'IMAGE MENTALE)




                                                                 Objet dynamique                              Interprétant dynamique
                                                                                                                                                       Objet immédiat :                               Interprétant immédiat:
                                                                                                                                                           l'IUT de…                                  Image mentale de l'IUT de…
                                                                                                                                                                                                                                                       representamen
                                                                                                                                                                                                        et de l'université de tutelle                  de l'univeristé
                                                                                                                                                                                                          (potentiel régional)


                                                                                    Objet final                            Interprétant final
                                                                         Ce à quoi finalement                              L'image mentale finale
                                                                         tout cela se rapporte
                                                                                                                                                                   Objet dynamique :                                   Interprétant dynamique :
                                                                                                                                                              Les IUT en général                                       Image mentale des IUT
                                                                                                                                                                 (le type)                                               (technologie, université)
                                                                                                                                                                                                                                                  Pas de representamen
                                                                                                                                                                                                                                                  pour les IUT en général




                                                                                                                                                                              Objet intermédiaire :                                 Interprétant intermédiaire :
                                                                                                                                                                                   L'Université                                     Image mentale de l'Université
                                                                                                                                                                          (le cadre institutionnel)                                   (savoirs et professions)




                                                                                                                                                                                                       Objet final :                              Interprétant final :
                                                                                                                                                                                                            L'État                                Image mentale de l'État
                                                                                                                                                                                       (instance de légitimation)                                 (L'éducation moderne)
                                                                                                                                                                                                                                                                     Pas de representamen
                                                                                                                                                                                                                                                                     spécifique pour l'ÉTAT
                                                                                                                                                                            page 19
                                                                                              PLANCHE 7 - LES LOGOTYPES DES IUT DE FRANCE
Philippe Quinton - Les logotypes des IUT de France




                                                      AISNE    AIX-EN-PROVENCE    ALENÇON        ANGERS      ANGOULÈME        ANNECY        TEXTE LÉGENDE   TEXTE LÉGENDE   BÉTHUNE




                                                      BLOIS      BORDEAUX 4      BORDEAUX 1    BORDEAUX 3     BOURGES          BREST           CACHAN           CAEN         CALAIS




                                                      CERGY        CHAMPS         CHARTRES     CHATEAUROUX   CHERBOURG   CLERMONT-FERRAND      COLMAR          CRETEIL       DIJON




                                                      EVRY     FONTAINEBLEAU     GRENOBLE 1     GRENOBLE 2    LANNION       LA ROCHELE          LAVAL        LE CREUSOT     LE HAVRE




                                                     LE MANS        LENS           LILLE A        LILLE 2     LIMOGES        NANCY 1           LORIENT         LYON 2        LYON 3
                                                                                                                                                                                 page 20
                                                                                          PLANCHE 8 - LES LOGOTYPES DES IUT DE FRANCE
Philippe Quinton - Les logotypes des IUT de France




                                                        LYON 1      LYON 1   MARSEILLE         METZ           MONTPELLIER          MONTREUIL       MULHOUSE        NANCY 2       NANTES




                                                        NIMES        OISE     ORLÉANS         ORSAY              PARIS 7             PARIS 5          PAU          POITIERS     QUIMPER




                                                        REIMS       RENNES    ROANNE         SCEAUX        SAINT-DENIS PARIS 13   SAINT-ÉTIENNE   SAINT-NAZAIRE   SAINT-OMER   STRASBOURG




                                                                                                                                                                                 VALENCE
                                                       TARBES       TOULON   TOULOUSE 1    TOULOUSE B      TOULOUSE SABATIER         TOURS           PARIS 8       TROYES




                                                     VALENCIENNES   VANNES     VELIZY      VILLE D’AVRAY      VILLETANEUSE                                                       ADIUT
                                                                                                                                                                                        page 21
Philippe Quinton - Les logotypes des IUT de France
                                                                                                                 PLANCHE 9 - LES TYPOS DU SIGLE «IUT»


                                                                 Fig.11 - Variables typographiques


                                                                    fantaisie/manuelle               inclinée   droite      SERIF       droite          inclinée   fantaisie/manuelle




                                                                                                                                                                                          Bas-de-casse
                                                     CAPITALES




                                                                    fantaisie/manuelle               inclinée   droite                  droite          inclinée   fantaisie/manuelle
                                                                                                                         SANS SERIF
                                                                                                                                            page 22
                                                                                  PLANCHE 10 - PETITE «GRAMMAIRE» DES LOGOS IUT…

                                                     Fig.12 - Les paraphes
Philippe Quinton - Les logotypes des IUT de France



                                                                             Fig.13 - Bâtiments    Fig.14 - Les primitives géométriques




                                                                                                   Fig.15 - Quelques symboles distinctifs