La combustion du méthane et du butane

Document Sample
La combustion du méthane et du butane Powered By Docstoc
					Chapitre 4 :                La combustion du méthane et du butane



  I)        Présentation du méthane et du butane

       Le méthane et le butane sont 2 gaz utilisés pour les gazinières et les chaudières.
       Le gaz naturel aussi appelé gaz de ville, est en réalité du méthane : il est distribué par un réseau de
       canalisation.
       Les bouteilles de gaz, les « camping-gaz » ou bien encore les briquets, contiennent du butane liquide.
       Mais dès qu’on les ouvre, un gaz s’échappe : c’est du butane gazeux.
       Le méthane et le butane sont deux gaz qui s’enflamment si on approche une flamme : ce sont des gaz
       combustibles.


  II)       Combustion complète

       Etudions la combustion du butane dans l’air avec un briquet.
       Si l’arrivée d’air est suffisante, la flamme est bleue pâle et le dégagement de chaleur important.

       EXPERIENCE :




       CONCLUSION :
               Lors de la combustion complète du butane, on forme de l’eau et du dioxyde de carbone
                La réaction chimique peut s’écrire :
                         Butane + dioxygène               eau + dioxyde de carbone
                         Les réactifs sont : butane et dioxygène
                         Les produits sont : eau et dioxyde de carbone
                Pour le méthane, on aurait :
                         Méthane + dioxygène              eau + dioxyde de carbone
                         Les réactifs sont : méthane et dioxygène
                         Les produits sont : eau et dioxyde de carbone
III)    Combustion incomplète

  Si l’arrivée d’air est insuffisante, la flamme est jaune claire.

  EXPERIENCE :




  CONCLUSION :
  Par manque de dioxygène, le carbone n’a pas brûlé : on dit que la combustion est incomplète.
  Le jaune de la flamme est dû au carbone en incandescence.
  La combustion incomplète du butane ou du méthane peut produire du carbone mais aussi du
  monoxyde de carbone :ce gaz est incolore, inodore et très toxique. (nombreux accidents en hiver avec
  les chaudière au gaz mal réglée)

IV)     Danger des combustions

  Incendie
  Asphyxie (manque de O2)
  Intoxication (par CO)
  Explosion

				
DOCUMENT INFO